Vous êtes sur la page 1sur 8

FREN 398 : Fairy Tales Past and Present

Département d’Études françaises, Wheaton College


Mardi & jeudi, 11h00 à 12h20
Knapton Hall 218

« On n’entendait qu’un bruit confus : Ah qu’elle est belle ! »


Gustave Doré, 1862

Benjamin Fancy Heures de permanence


Meneely Hall XXX mardi : 12h30 à 13h30
(XXX) XXX-XXXX (bureau) jeudi : 13h30 à 14h30
email@wheatoncollege.edu et sur rendez-vous

I. Description du cours
Ce cours prend une approche comparatiste à l’étude du conte de fées et propose de lire des
contes français en conjonction avec des contes écrits et oraux d’en dehors de l’Hexagone.
Nous commencerons par étudier les modèles de contes proposés par des auteurs associés
aux salons littéraires vers la fin du 17ème siècle en France avant de considérer des contes
provenant d’autres espaces temporels et géographiques par des auteurs français et
francophones. Le cours conclura avec une étude de versions écrites et filmiques
contemporaines de contes. Au cours du semestre, les étudiants apprendront à mieux
apprécier l’histoire complexe du conte de fées comme genre et les développements qui l’ont
mené à son rôle actuel dans la société et la culture contemporaines.
II. Objectifs du cours
Pendant ce cours, les étudiants apprendront à…
• Définir le conte de fées comme genre et distinguer ses conventions de celles d’autres
genres littéraires.
• Classifier les contes et en identifier les similarités et les différences.
• Situer le conte francophone et ses auteurs par rapport à leurs homologues français, au
passé comme au présent.

1
• S’informer et s’engager dans un débat sur le rôle du conte de fées dans la société
contemporaine par comparaison aux autres époques de l’histoire française et
francophone.
• Analyser des textes et des films en formulant des arguments cohérents et convaincants.
• Mettre en pratique leur français oral et écrit.

III. Textes
Les livres suivants doivent être procurés auprès de la librairie Old Brown Hall :
• Tahar Ben Jelloun. Mes Contes de Perrault. (Paris : Seuil, 2014). ISBN : 9782757855867.
• Patrick Chamoiseau. Veilles et merveilles créoles : contes du pays Martinique. (Paris :
LeSquare, 2014). ISBN : 9791092217056.
• Birago Diop. Les Contes d’Amadou Koumba (Paris : Présence Africaine, 1961). ISBN :
9782708701670.
• Jeanne-Marie Leprince de Beaumont. La Belle et la bête et autres contes (Paris :
Larousse, 2011). ISBN : 9782035855701.
• Charles Perrault. Histoires ou contes du temps passé. (Paris : Larousse, 2009). ISBN :
9782035846303.
Les autres lectures seront disponibles sur le site onCourse.
ATTENTION : Les lectures disponibles dans onCourse doivent être téléchargées et
imprimées avant le cours, et vous devrez obligatoirement apporter ces copies avec vous.
L’usage des téléphones portables, des tablettes et des ordinateurs est interdit en classe.

IV. Travail du cours


Présence et participation : 15 %
Devoirs écrits (3) : 10 % chacun, soit 30 % au total
Blogs hebdomadaires : 10 %
Présentation orale : 10 %
Projet final : 35 %

V. Critères de notation
A 93-100 B+ 87-89.99 C+ 77-79.99 D+ 67-69.99
A- 90-92.99 B 83-86.99 C 73-76.99 D 60-66.99
B- 80-82.99 C- 70-72.99 F 0-59.99

VI. Description du travail


a. Présence et participation
En classe, la conversation et la discussion seront privilégiées. Il est donc indispensable
que vous ayez lu et préparé les lectures et les devoirs correspondants avant le début de
chaque cours.
La présence aux cours est obligatoire : tout(e) étudiant(e) ayant manqué plus de 2 fois
(sans excuses médicales, mot du doyen, ou autre type d’accommodations officielles)
verra sa note finale diminuée d’une demi-lettre. Toute absence, quel que soit le motif,
devrait être signalée à l’avance au professeur.
Note sur les lectures : À part les lectures critiques, nous lirons pour chaque cours une
série de contes qui sont souvent assez courts. À première vue, ces contes pourraient
vous sembler assez simples, mais vous devriez les lire attentivement afin d’en dégager le

2
sens, et pour mieux les comparer à d’autres contes que nous lirons pendant le semestre.
Je vous conseille de prendre des notes attentives et détaillées sur vos lectures.
b. Devoirs écrits
1er devoir : à rendre le mardi 27 février
2e devoir : à rendre le mardi 3 avril
3e devoir : à rendre le mardi 24 avril
Vous devrez rendre vos devoirs écrits en les téléchargeant sur le site onCourse. Aucun
devoir en retard ne sera accepté. Des consignes précises seront distribuées en classe et
affichées dans onCourse.
c. Blogs hebdomadaires
Le conte de fées littéraire nous est venu, en partie, grâce à des conversations entre ses
écrivains. Nous essayerons donc, à notre tour, de développer des conversations autour
des contes que nous lirons dans le cadre de notre cours, ainsi qu’en dehors de la salle de
classe.
Une fois par semaine, tous les jeudis avant 10h00, vous écrirez un court commentaire
(100 mots ou plus) sur le blog du cours où vous répondrez à deux ou trois questions
spécifiques concernant les lectures. Même si je m’attends à ce que vous réponses soient
complètes et réfléchies, c’est une opportunité de vous exprimer un peu moins
formellement sur les lectures que vous ferez.
Aucun post en retard ne sera noté. Vous aurez le droit de ne pas écrire 2 commentaires
sans pénalité ; au total, vous devrez donc écrire 10 posts au cours du semestre.
d. Présentation orale
Chaque étudiant fera un exposé en cours, de 15 minutes maximum, qui proposera une
analyse d’un conte ou d’un passage d’un conte.
L’exposé doit être accompagné d’une présentation PowerPoint. Vous êtes fortement
encouragé à venir me consulter avant votre exposé, de préférence en venant à mes
heures de permanence.
e. Projet final de création littéraire
Vers la fin du semestre, vous travaillerez sur un projet de création littéraire qui
comportera deux éléments :
D’abord, vous écrirez votre propre version d’un conte que vous avez étudié au cours du
semestre. Cette réécriture fera entre 9 et 10 pages au minimum (3000 mots à peu près) et
elle vous fournira l’occasion de développer votre propre interprétation d’un conte. Vous
ferez circuler un brouillon de votre projet pendant la dernière semaine des cours, et vous
serez divisé en groupes en fonction du conte que vous avez choisi pour en discuter. En
cours, vous travaillerez en équipe pour solliciter du feedback de la part de vos collègues,
et vous leur donnerez des conseils en échange.
Ce projet créatif doit s’informer des devoirs écrits que vous aurez complétés au cours du
semestre. Comme deuxième partie du projet final, vous écrirez une réflexion critique sur
votre propre conte, entre 3-4 pages (1000 mots à peu près). Vous expliquerez les choix
que vous aurez faits en situant votre conte par rapport à d’autres versions du même
conte.
Le projet final est à rendre le mardi 8 mai, avant 17h00. Aucun devoir en retard ne sera
accepté.

3
VII. Honor Code
You will be required to write out and sign the honor pledge on all written assignments,
including assignments submitted digitally through onCourse.
Academic achievement is evaluated on the basis of work that a student produces
independently. Accordingly, students must provide full and proper attribution of all
sources cited. The Wheaton Department of French Studies policy states that plagiarism will
result in automatic failure for the course. This means that, in addition to citing sources
properly, students must not use translation programs to complete assignments written in
French, and they must not share their own or anyone else’s coursework with other students.
Students are also expected to complete all reading assignments in French.

VIII. Diversity Statement


Achieving excellence in liberal education requires a commitment to diversity in the broadest
sense. This means embracing not only a range of intellectual perspectives, but also a
diversity of people. By choosing to enroll in this course, students acknowledge their
commitment to maintaining a respectful learning environment that is free of misogyny,
homophobia, xenophobia, racism, and prejudice of any other kind.
It is important to acknowledge that many students in this class will be participating as non-
native speakers of French. This being the case, students may not communicate with the
same finesse and nuance as in their native language, and miscommunications may result as
part of the language learning process. It is expected that students will treat their classmates
with mindfulness and compassion as our guiding principles, assuming the best of intentions
as we learn from one another.

IX. Accessibility Statement


Wheaton is committed to ensuring equitable access to programs and services and to prohibit
discrimination in the recruitment, admission, and education of students with disabilities.
Individuals with disabilities requiring accommodations or information on accessibility
should contact Abigail Cohen, Assistant Dean for Accessibility and Assistive Technology at
the Filene Center for Academic Advising and Career Services, by phone at (508) 268-8215 or
by e-mail at cohen_abigail@wheatoncollege.edu.

4
X. Calendrier
Ce calendrier est sujet à modification selon les besoins du professeur et des étudiants. Tout
changement éventuel sera signalé en cours et affiché dans onCourse.

Unité Dates Lectures (à faire avant le cours)

Semaine 1, cours 1 : jeudi


En cours : Perrault, « Les Fées » (70-74)
Introduction 25 janvier
Semaine 2, cours 2 : Perrault, « Épître » ; « La Belle au bois dormant » (30-42)
mardi
Deux versions d’un Basile, « Soleil, Lune et Thalie » (427-431)
30 janvier
conte Propp, Morphologie du conte (6-34, 112-121)

Perrault, « Le Petit chaperon rouge » (45-49) ; « Le Maître Chat ou le


Semaine 2, cours 3 : jeudi Chat botté » (61-67)
Les contes de Perrault 1er février Darnton, « Contes paysans : les significations de ma Mère l’Oye »
(15-47) dans Le Grand massacre des chats

Perrault, « La Barbe bleue » (52-59) ; « Riquet à la houppe » (88-97) ;


Semaine 3, cours 4 : mardi « Le Petit Poucet » (99-112)
Les contes de Perrault 6 février Darnton, « Contes paysans : les significations de ma Mère l’Oye »
(47-72) dans Le Grand massacre des chats

La Fontaine, Fables (visite des collections spéciales de la bibliothèque)


I, 3 : La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf
I, 5 : Le Loup et le Chien
Semaine 3, cours 5 : jeudi
I, 9 : Le Rat de ville et le Rat des champs
Le Pouvoir des fables 8 février
I, 10 : Le Loup et l’Agneau
VI, 10 : Le Lièvre et la Tortue
VIII, 4 : Le Pouvoir des fables

Semaine 4, cours 6 : Perrault, « Cendrillon ou la petite pantoufle de verre » (76-85)


mardi
Cendres, Cendrons et D’Aulnoy, « Finette-Cendron » (461-484)
13 février
Cendrillions Basile, « La Chatte des Cendres »

Semaine 4, cours 7 : jeudi D’Aulnoy, « Belle Belle ou le Chevalier Fortuné » (247-299)


Héroïnes déguisées 15 février Straparole, « Constance/Constantin » (237-250)
Leprince de Beaumont, « La Belle et la Bête » (20-36)
Semaine 5, cours 8 : mardi
D’Aulnoy, « Le mouton » (421-454)
La Belle et ses Bêtes 20 février
Straparole, « Le roi porc » (91-101)

Semaine 5, cours 9 : jeudi


Cocteau, La Belle et la Bête (film)
La Belle et ses Bêtes 22 février

Devoir écrit #1 : à rendre le mardi 27 février avant 11h00

Grimm, « Préface » (extrait) ; dans Perrault, Contes : « Le Petit


Semaine 6, cours 10 :
mardi Chaperon rouge » (127-129) ; « Cendrillon » (133-139)
Les contes des Frères
27 février Zipes, « Qui a peur des frères Grimm ? Socialisation et politisation
Grimm
dans les contes de fées »
Grimm :
Semaine 6, cours 11 :
jeudi dans Contes : « La Belle au bois dormant » (138-143) ; « L’alouette
Les contes des Frères
1er mars sauteuse et chanteuse » (209-217)
Grimm
dans Nouveaux contes : « Barbe-bleue » (236-239)

5
Schultz et Seifert, « Introduction » dans Fairy Tales for the Disillusioned
(xvii-xxxii)
Semaine 7, cours 12 : Baudelaire, « Les dons des Fées » (49-52)
mardi
Contes décadents et la D’Adelswärd-Fersen, « La belle au bois dormant ne s’est pas
6 mars
chute des fées réveillée » (136-146)
Schwob, « La petite femme de Barbe-Bleue » (55-65)
Vivien, « Le prince charmant » (39-47)
Palacio, Les Perversions du merveilleux (extrait)
Semaine 7, cours 13 :
jeudi Mendès, Les oiseaux bleus : « La belle au bois rêvant » (41-52) ; « Les
Contes décadents et la
8 mars trois bonnes fées » (209-218) ; « La dernière fée » (343-354)
chute des fées
Mendès, La princesse nue : « Le vœu, hélas ! accompli » (317-322)

Vacances de printemps

Encyclopédie Universalis, « Sénégal »


Semaine 8, cours 14 : mardi Diop, Les Contes d’Amadou Koumba : « Introduction » ; « Sarzan »
Contes sénégalais 20 mars (167-181)
Diop, Les Nouveaux Contes d’Amadou Koumba : « Préface »
Semaine 8, cours 15 : jeudi Diop, Les Contes : « Petit-mari » (115-122) ; « Vérité et Mensonge »
Contes sénégalais 22 mars (123-130) ; « Les Mauvaises compagnies I-IV » (55-82)
Semaine 9, cours 16 : mardi Diop, Les Contes : « Fari l’ânesse » (13-20) ; « Le salaire » (95-102) ;
Contes sénégalais 27 mars « Tours de lièvre » (103-113) ; « Le taureau de Bouki » (123-136)

Semaine 9, cours 17 : jeudi Diop, Les Nouveaux Contes : « Samba-de-la-nuit » (109-122)


Contes sénégalais 29 mars Ocelot, Kirikou et la sorcière (film)

Devoir écrit #2 : à rendre le mardi 3 avril avant 11h00

Encyclopédie Universalis, « Martinique »


Semaine 10, cours 18 : mardi Chamoiseau, « Que faire de la parole ? » dans Écrire la parole de nuit
Contes martiniquais 3 avril Chamoiseau, Veilles et merveilles créoles : Préface (7-9) ; « La Madame
Kéléman » (17-26) ; « Glan-Glan, l’oiseau craché » (52-58)
Semaine 10, cours 19 : jeudi Chamoiseau, « Une graine de Giraumon » (27-32) ; « Yé, maître de la
Contes martiniquais 5 avril famine » (59-66) ; « Nanie-Rosette et sa bouche douce » (81-89)

Chamoiseau, « La plus belle est à l’en-bas de la baille » (11-16) ; « Le


Semaine 11, cours 20 : mardi
musicien petit bonhomme » (33-38) ; « La personne qui asséchait les
Contes martiniquais 10 avril
cœurs » (39-42) ; « Une affaire de mariage » (43-52)
Dans Les Maîtres de la parole créole :
Confiant, « À la nuit close, paroles que voici… » (7-20)
Surbon, « Araignée et Tortue dans le festin de Bon Dieu » (34-37)
Semaine 11, cours 21 : jeudi
Bourbon, « Quand Compère Cheval devient la monture de
Contes martiniquais 12 avril
Compère Lapin » (94-99)
Reschid, « Faire le débrouillard n’est pas commettre un péché, ou
chaque cochon a son samedi » (156-165)

Dans Les contes de Perrault revus par… :


Semaine 12, cours 22 :
mardi Brisac, « Belle du Bois Dormant » (47-59)
Réécritures
17 avril Darrieussecq, « La Bleue barbe » (75-83)
contemporaines
Gardel, « L’effet des faits » (99-118)

6
Semaine 12, cours 23 :
jeudi Ben Jelloun, Avant-propos (7-11), « La Belle au bois dormant » (13-
Réécritures
19 avril 47), « Barbe-bleue » (59-83), « Les Fées » (105-119)
contemporains

Devoir écrit #3 : à rendre le mardi 24 avril avant 11h00

Semaine 13, cours 24 :


mardi Ben Jelloun, « La petite à la burqa rouge » (49-57), « Le Chat botté »
Réécritures
24 avril (85-104), « Cendrillon » (121-141)
contemporaines
Semaine 13, cours 25 :
jeudi
Réécritures Gans, La Belle et la Bête (film)
26 avril
contemporaines
Semaine 14, cours 26 : mardi
Travail individuel sur le projet final
Atelier d’écriture 1er mai

Semaine 14, cours 27 : jeudi


Atelier d’écriture (en groupes)
Atelier d’écriture 3 mai

Projet final : à rendre le mardi 8 mai avant 17h00

7
Bibliographie des lectures et films disponibles dans onCourse

Adelswärd-Ferson, Jacques, baron de. Ébauches et débauches, Léon Vanier, 1901.


Aulnoy, Marie-Catherine, baronne d’. Contes des fées, dir. Nadine Jasmin, Champion, 2004.
---. Contes nouveaux ou les fées à la mode, dir. Nadine Jasmin, Champion, 2008.
Basile, Giambattista. Le Conte des Contes, trad. Françoise Decroisette, Circe, 1995.
Baudelaire, Charles. Le Spleen de Paris, dir. Johan Faerber, Hatier, 2013.
Les Contes de Perrault revus par…, Éditions de La Martinière, 2002.
Cocteau, Jean (réalisateur). La Belle et la Bête, 1946, 96 min.
Darnton, Robert. Le Grand massacre des chats : Attitudes et croyance dans l’ancienne France, Belles
Lettres, 2011.
Diop, Birago. Les Noveaux Contes d’Amadou Koumba, Présence Africaine, 1961.
Écrire la parole de nuit : La nouvelle littérature antillaise, dir. Ralph Ludwig, Folio, 2002.
Gans, Christophe (réalisateur). La Belle et la Bête, Pathé, 2014, 114 min.
Grimm, Jacob et Wilhelm. Contes, trad. Marthe Robert, Gallimard, 1976.
---. Nouveaux contes, trad. Jean Amsler, Gallimard, 2002.
La Fontaine, Jean de. Fables, dir. Marc Robert, Hatier, 2011.
Les Maîtres de la parole créole, dir. Raphaël Confiant. Gallimard, 1995.
Mendès, Catulle. Les Oiseaux bleus. Victor-Harvard, 1888.
---. La Princesse nue, Paul Ollendorff, 1890.
Ocelot, Michel (réalisateur). Kirikou et la sorcière, 1998, 70 min.
Palacio, Jean de. Les Perversions du merveilleux : Ma Mère l’Oye au tournant du siècle, Séguier, 1993.
Propp, Vladimir. Morphologie du conte, Seuil, 1970.
Schultz, Gretchen, et Lewis Seifert. Fairy Tales for the Disillusioned, Princeton University Press,
2016.
Schwob, Marcel. Le Livre de Monelle, Mercure de France, 1897.
Straparola, Giovanni Francesco. Les facétieuses nuits de Straparole, trad. Jean Louveau et Pierre de
Larivey, Kraus Reprint & Co., 1982.
Vivien, Renée. La Dame à la Louve, Alphonse Lemerre, 1905.
Zipes, Jack. Les Contes de fées et l’art de la subversion : Étude de la civilisation des mœurs à travers un
genre classique : La littérature pour la jeunesse, Payot et Rivages, 2007.

Évaluer