Vous êtes sur la page 1sur 27

RAPPORT DE STAGE DE DECOUVERTE DU

MILIEU PROFESSIONNEL

Organisme d’accueil : La Direction


régionale du HAUT COMMISSARIAT
AU PLAN à Marrakech

Sujet: Enquête sur les structures


économiques de 2015.

Préparé par :
ENCADRE PAR :
Mlle
Mlle BELAAZ
BENHEMZA
SMAHAN
ASMAA
-1-
-2-
TABLE DE MATIERES
DEDICACE………………………………………………………………………….p.4

REMERCIEMENTS………………………………………………………………....p.5

INTRODUCTION…………………………………………………………………...p.6

CHAPITRE 1 : PRESENTATION DE LA DIRECTION…………………………...p.7

CHAPITRE 2 : LA CONCEPTION AUTOUR DE L’ENQUETE SUR LES


STRUCTURES ECONOMIQUES DE 2015……………………………………….p11

HISTORIQUE...……………………………………......................................p12

OBJECTIFS.....................................................................................................p13

CHAMPS.........................................................................................................p14

QUESTIONNAIRES.......................................................................................p15

REPRESENTAION.................................................................p15

EXCECUTION........................................................................p20

CHAPITRE 3: PROBLEMES ET SOLUTIONS.......................................................p21

PROBLEMES................................................................................................p22

SOLUTIONS.................................................................................................p23

CONCLUSION...........................................................................................................p24

BIBLIOGRAPHIE......................................................................................................p25

-3-
DEDICACE

Je dédie ce travail, comme preuve de respect, de gratitude, et de


reconnaissance à ma chère famille, pour son affection, sa patience, et ses prières; à
mes chers profs de la première année, pour leurs efforts et leurs patiences.

Ce travail est également dédié à toute personne ayant contribué à


l’élaboration de ce travail modeste qui est le fruit d’un mois d’apprentissage et de
découverte du monde de travail, à savoir le personnel de la direction régionale du
Haut-commissariat au plan; et surtout Melle Belaaz Smahane mon encadrant.

Merci infiniment.

-4-
REMERCIEMENTS :
Je tiens à adresser mes vifs remerciements à Monsieur le Directeur
Régional du Haut -Commissariat au plan qui m’a autorisé à effectuer ce stage au sein
de la direction.

Mes remerciements visent également Melle Belaaz Smahan et toute


l’équipe de l’enquête structure 2015 au niveau de la région de Marrakech, avec qui
j’ai effectué des visites sur le terrain, et qui ne m’ont épargné aucun effort pour
m’aider à mener à terme ce stage de découverte, par leur encadrement et leurs conseils
qu’ils n’ont cessé de me prodiguer.

Je suis entièrement reconnaissante à tous ceux, qui de près ou de loin,


ont contribué à la réalisation de ce stage, et je souhaite que ce travail puisse atteindre
ses buts et qu'il soit au niveau souhaité.

-5-
INTRODUCTION :

J’ai choisi d’effectuer mon stage au sein de la Direction Statistique du


Haut-Commissariat au Plan, afin de concilier mes connaissances acquises en
statistique.

Mon stage s’articule autour de la thématique «Enquête sur les


structures économiques de 2015. ».

J’ai commencé dans un premier lieu par une présentation générale de


l’enquête. Ensuite, j’ai entamé la description du questionnaire et citer les étapes que
j’ai suivi pour réaliser une enquête, en second lieu, j’ai essayé de citer les problèmes
principaux qui ont rendu l’exécution de cette enquête parfaite assez difficile .Et enfin
,j’ai suggéré quelques solutions qui peuvent aider à améliorer le cycle d’exécution de
l’enquête .

-6-
-7-
Au Maroc, le Haut-commissariat au Plan (HCP) est le principal
producteur de l’information statistique, démographique, économique et social. Erigé
en septembre 2003, en administration de mission, il remplace le ministère du Plan et
des Prévisions économiques. Le HCP jouit d’une indépendance institutionnelle et
intellectuelle dans l’établissement de ses programmes et la conduite de ses travaux
d’enquêtes et d’études.

1) PRESENTATION DE LA DIRECTION :

La direction régionale de Haut- commissariat au plan de Marrakech


Tensift Al Haouz a été créée le 19 Août 1975. Elle a connu durant la période 1975-
2004 plusieurs changements et développements structurelles, aussi bien au niveau des
services, qu’au niveau des ressources humaines.

La direction travaille en collaboration avec l’administration centrale


représentée par la direction statistique. Elle est chargée des missions suivantes:

 procéder à des enquêtes et à toutes autres opérations de collecte


d'informations dans les domaines de la statistique et de la documentation.
 effectuer toutes études d'ordre économique, social et
démographique, en vue de promouvoir le développement régional et local.
 contribuer, en collaboration avec les autorités régionales,
préfectorales et provinciales compétentes, à la préparation, au suivi et à l'évaluation
des plans locaux et régionaux de développement économique et social.

2) LA STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE LA DIRECTION :

Afin d’arriver à ses objectifs, l’organisation de la direction se base


principalement sur des cellules en liaison avec la nature des opérations à réaliser, et
chaque groupe de cellules appartient à un service bien précis :

 Service de la planification
 Service de la statistique

-8-
 Service de l’information et de la documentation
 Service de la gestion des moyens .

2-1 Service de la planification

C’est un service qui vise à réaliser des projets de planification ainsi


que la conjoncture économique et ses retombées sociales sur la région et afin de
garantir cette fonction ce service comporte trois cellules :

 Cellule d’études socio-économique et développement régional

 Cellule situation socio- économiques

 Cellule élaboration et suivi de l’exécution des programmes de


développement.

2-2 Service de la statistique

Ce service vise à :

 Réaliser des enquêtes et études sociales et économique

 Collecter des données et informations statistiques

 Elaborer des indicateurs

 Sensibiliser en matière statistique

 Assure la coordination avec les autres services.

Ce service comporte donc les cellules suivantes :

 Cellule des indices de prix.

 Cellule des enquêtes statistiques .

 Cellule statistiques sous produites.

-9-
2-3 Service de l’information et de la documentation :

C’est un service dont le rôle est de réaliser des recherches dans le


domaine de la documentation ; d’assurer une coordination entre les différentes unités
de documentation dans la région, et mettre l’information à la disposition des arrivants
qu’ils soient étudiant ou chercheurs. ..

Ce service comprend cinq cellules

 Cellule Orientation des usagers

 Cellule d’information et de coordination

 Cellule de traitement de l’information

 Cellule de production et de diffusion

 Cellule des archives.

2-4 Service de gestion des moyens

Ce service s’intéresse surtout aux affaires du personnel et des moyens


matériels et financiers de la direction.

Il comporte cinq cellules :

 cellule budget et comptabilité

 cellule matériel et entretien

 cellule parc auto

-
10
-
-
11
-
I. HISTORIQUE

L’enquête nationale sur les structures économiques est une enquête


irrégulière qui se fait tous les 5 ans suivant les exigences des organismes
internationaux ONU et FMI.

Son principal objectif est de satisfaire la volonté de notre pays


d’honorer ses engagements internationaux , vis-à-vis de l’ONU et du FMI , et de
renouveler l’année de base des Comptes de la Nation .Elle vise aussi à actualiser
l’ensemble des indicateurs de référence sectoriels pour mieux mesurer les mutations
technologiques, managériales et humaines que les structures économiques ont connues
depuis 2007 ,date de la dernière enquête de ce genre réalisée dans le
royaume ,d’ailleurs cette enquête est la troisième de son genre la première se fut en
1999, la deuxième en 2007 et la troisième en 2015 .Pourtant il existe une nouveauté
concernant cette enquête :elle doit se faire suivant la nomenclature marocaine
NMA2010qui a été élaborée selon les normes de la nomenclature des Nations Unis
de2007-2008 .

-
12
-
II. OBJECTIFS

Les objectifs de l’enquête nationale sur les structures économiques se


représentent comme suit :
 Rassembler des données permettant de dégager par branche de la
NMA 2010:
 La structure de la production (ventes et variations des stocks de
des produits fabriqués)
 La structure de la consommation intermédiaire (achats des
intrants et produits consommables et variation des stocks des intrants)
 La consommation d’énergie
 L’investissement par type d’immobilisations
 Les sources de financement
 L’emploi et salaires par catégorie socio-professionnelle
 L’appréciation de l’environnement
 Répondre aux besoins de principaux utilisateurs :
 Entreprises, cabinet ministériels, associations professionnelles,
chercheurs …
 Comptabilité nationale : la révision de l’année de base des
comptes nationaux .

-
13
-
III. CHAMPS

1. Champ géographique : tout le territoire national.


2. Champ économique : toutes les entreprises organisées dont
l’activité principale relève, selon la NMA 2010 des secteurs de la pêche, des mines ,
de l’industrie manufacturière ,de l’énergie , du BTP, du commerce et des services
marchands non financiers , dont le nombre est 15 000 .
3. L’activité principale d’une entreprise est celle qui lui procure la
part la plus importante en termes de chiffre d’affaire.

-
14
-
IV. QUESTIONNAIRES

PRESENTATION

La vie économique des entreprises est surtout reflétée par sa


comptabilité. Cette comptabilité, telle qu’elle est établie selon le Plan Comptable
générale, n’apporte pas de réponses à toutes les questions posées par la comptabilité
nationale. Elle reste toutefois l’unique moyen d’obtenir une information précise et
dont la cohérence avec l’ensemble de la vie économique de l’entreprise soit garantie.
Les questionnaires ont été conçus de manière à assurer le plus possible le passage
entre les données de la comptabilité générale de l’entreprise et celles que la
comptabilité nationale souhaite en disposer.

5 Questionnaires ont été prévus pour la réalisation de l’enquête .Il


s’agit des questionnaires relatifs aux secteurs :

 De l’Industrie, de l’Energie et des Mines.


 De la Construction.
 Du Commerce.
 Des Services marchands non financiers.
 De la Pêche.

Les informations qui seront collectées portent principalement sur les


ventes, les achats de matières premières et produits consommables, la consommation
d’énergie, les frais de transports de marchandises, les achats de travaux études et
prestations de services , les investissements et leurs financements, les ressources
humaines, et ,d’une façon générale sur toutes les actes par lesquels l’entreprise réalise
ses activités .

-
15
-
Les questionnaires sectoriels adaptés pour la réalisation des enquêtes
de structure présentent, en plus des spécificités de chaque secteur prises en compte
essentiellement au niveau des ventes de biens et services et des achats de matières
premières et produits consommables, quasiment la même architecture et renferment
les mêmes rubriques. Les thèmes abordés par le questionnaire sont les suivants :

 Identification : par le nom ou raison social de l’entreprise, son


adresse, sa ville, région, province ou préfecture, son téléphone, fax et e-mail ,son
numéro d’identifiant fiscal, le numéro de la taxe professionnelle (ex patente),le
numéro d’affiliation à la CNSS ,sa forme juridique ,année de sa création , et son
activité principale .

 Compte de produits et charges :qui englobe différents rubriques


et plusieurs indicateurs qui synthétisent l’activité économique de l’entreprise comme
le chiffre d’affaire total ,variation des stocks de produits, chiffres d’affaires à l’export
,immobilisations produites par l’entreprise pour elle-même , achats de marchandises
,achats de matières premières ,achats de travaux ,études et prestations de services,
impôts et taxes et plusieurs autres rubriques qu’on se réfère au détail CPC (classe 6 et
7) pour préciser leurs valeurs .

 Productions et ventes : La notion de production est un concept


central en comptabilité nationale. Elle est mesurée comme étant la somme des ventes
de biens et services et des variations de stocks des produits finis et des travaux en
cours. Une partie de la production d’un exercice peut, en effet, ne pas être entièrement
terminée et être stockée sous forme de travaux en cours.

Cette formule est constamment utilisée pour calculer la production, car


les données qui en font partie sont des postes standards de la comptabilité des
entreprises.

Ainsi, la production de l’exercice pour une entreprise donnée est


déterminée de la façon suivante :

-
16
-
Production de l’exercice = production vendue + production stockée +
production immobilisée.

Pour cette partie de l’enquête, l’enquêteur a besoin d’interviewer le


comptable de l’entreprise pour qu’il lui donne une description détaillée des produits
vendues (marchandises, services et produits fabriqués) et ceux pour faciliter la
codification suivant les normes de la NMP 2010, et puis préciser les ventes et les
achats de ces produits.

 Achats de matières premières et produits consommables : Dans


cette partie aussi l’enquêteur a besoin des détails concernant les produits achetés
localement et ceux importés afin de les codifier

 Energie : Ce tableau énumère les différents formes d’énergie


utilisées habituellement par les entreprises, on utilise généralement le bilan pour
récupérer les valeurs d’achats, mais si l’entreprise produit elle-même son électricité ou
bien possède un puits on aura besoin d’un comptable pour qu’il nous donne des
détails.

 Frais de transport des marchandises

 Achats de travaux, études et prestations des services.

Pour ces deux derniers points et pour des besoins de la comptabilité


nationale, et puisqu’il s’agit de la consommation productive, on descend à un niveau
plus fin de détail pour pouvoir les codifier par produit.

 Autres charges externes essentiellement ceux dont la comptabilité


nationale a besoin: comme locations et charges locatives, redevances de crédit-bail,
entretiens et réparations des biens immobiliers, frais postaux, frais de téléphone et
fax …

 Personnel de l'entreprise : Dans ces questionnaires le personnel


dans une entreprise est soit un employé permanent ou bien non permanent, cette partie
englobe les travailleurs saisonniers, occasionnels et intérimaires. On précise aussi dans

-
17
-
un tableau leurs charges sociales et si ils étaient assurés .Pour remplir cette partie
l’enquêteur doit questionner un responsable RH ou bien le responsable de l’entreprise.

 Investissements : L’investissement représente un élément


essentiel de la croissance, il permet de faciliter le travail et d’augmenter sa rentabilité.
Grace à l’effort d’investissement que l’entreprises procèdent à l’amélioration des
techniques de production et le développement de ses activités. Un investissement
représente l’acquisition ou la création d’un bien durable par une entreprise, destiné à
rester au moins un an dans le processus de production sous la même forme. On
distingue deux principaux types d’investissement :

- investissement incorporel : (logiciels, dépenses de formation, de


recherche et développement, brevet, licence, fonds de commerce etc.).

-investissement corporel :concerne toutes les immobilisations en


terrains et constructions et aménagement, matériel et outillage et installations
techniques, matériel du transport, mobilier et matériel de bureau et autres
immobilisations corporelles en plus des immobilisations produites par l’entreprise
pour elle-même.

Cette partie est remplie directement du tableau 4 du Bilan qui résume


la valeur des immobilisations dont dispose l’entreprise au prix d’acquisition en début
de l’exercice et les différentes opérations effectuées sur ces immobilisations au cours
de l’année(acquisition, cession, retrait, virement) et leurs valeurs au prix d’acquisition
en fin d’exercice .

a) Valeur de remplacement

La valeur de remplacement d’un bien correspond au montant que l'entreprise devrait


verser pour acquérir un matériel neuf ayant les mêmes caractéristiques
techniques.

b) Age moyen au 31/12/2014

C'est la moyenne des âges des matériels constituant une catégorie d'immobilisation.

c) Durée de vie probable

-
18
-
Un bien de capital fixe destiné à servir dans le processus de production de l'entreprise
ne peut être utilisé indéfiniment. Il s'use et devient obsolète. La durée
de vie probable d'une immobilisation correspond au temps qui s'écoule
entre son achat à l'état neuf et sa mise au rebut (hors usage).

Ces trois derniers éléments vont permettre de calculer l'amortissement économique.

La consommation de capital fixe qu'il convient de distinguer de l'amortissement fiscal


est évaluée à partir des données sur la valeur du parc de biens de
capital fixe et de la durée de vie économique probable des différentes
catégories de ces biens.

Dans l'évaluation du parc de biens de capital, il convient de ne pas s'en tenir au coût
d'acquisition initial, mais de calculer, pour chaque catégorie de biens
de capital la valeur de remplacement.

L'amortissement économique est calculé, selon la méthode de l'amortissement linéaire,


comme étant le rapport entre la valeur de remplacement d'un bien de
capital et sa durée de vie probable.

Pour remplir le tableau de remplacement, L'enquêteur est appelé à préciser la valeur


de remplacement (en dirhams), l'âge moyen au 31/12/2014 et la durée
de vie probable pour chaque catégorie d'immobilisation.

Le tableau des valeurs de remplacement des immobilisations soulève assez de


difficultés. Celles-ci se manifestent dans l'estimation des valeurs de
remplacement, des âges moyens et des durées de vie des matériels
détenus par l'entreprise. En effet, le chef d'entreprise se trouve parfois
incapable de fournir ces informations, principalement lorsqu'il s'agit
des cas suivants:

 Estimation d'une moyenne pour les biens hétérogènes en nature et en


âge;

 Le bien détenu par l'entreprise a disparu du marché;

-
19
-
 Les immobilisations concernées ont été achetées d'une manière
conjointe;

 Certains achats peuvent concerner des achats d'occasion.

Après avoir rempli les différentes parties du tableau, l'enquêteur doit calculer les sous-
totaux et le total général.

 Environnement :Cette partie du questionnaire vise essentiellement de


déterminer la proportion des entreprises qui ont pu intégrer la
protection de l’environnement dans leurs activités et ce, par la mise en
œuvre d’actions pour la sauvegarde de l’environnement.

-
20
-
1) EXCECUTION
Après une semaine d’explications de l’enquête des structures
économiques 2015 que j’ai reçues auprès de mon encadrante Mlle Smahane Belaaz,
j’ai pu enfin rejoindre l’équipe sur terrain. J’ai eu la chance de travailler avec deux
équipes durant mon stage et observer de près le déroulement de l’enquête : On
commence par une première visite à l’entreprise pour demander du comptable le bilan
et la balance, et puis on revisite l’entreprise pour questionner le comptable et le
responsable, afin de savoir les détails nécessaires pour terminer le remplissage du
questionnaire.
Ces deux étapes n’étaient pas assez faciles, mais les deux équipes avec
qui j’ai travaillé ont pu, grâce à leurs professionnalités, patiences ,et leurs excellentes
capacités communicatives, à surmonter les différentes difficultés et obtenir les
informations nécessaires chaque fois.
J’ai pu questionner des comptables moi aussi, chose qui m’a aidée à
développer mes capacités communicatives, et j’ai eu aussi la chance de remplir des
questionnaires de différents types.

Ci joins un tableau résumant le nombre d’entreprises visités selon leurs appartenances


sectoriels. SECTEURS Nombre d’entreprises visités

SERVICES 15

INDUSTRIE 7

COMMERCE 10

CONSTRUCTION 8

COMMERCE 12

-
21
-
-
22
-
A. -PROBLEMES :

Durant la période de stage j’ai rencontré plusieurs problèmes qui nient


au bon déroulement du l’ESE, parmi lesquelles je cite :
 Malgré la coopération et la collaboration de la majorité des
entreprises, certaines entreprises refusent parfois d’être soumises à l’enquête.
 L’indispensabilité des comptables pour plusieurs raisons : soit à
cause de période de leurs congés, ou bien notre visite a coïncidé avec la période de
vérification fiscale et ils étaient obligés de clarifier la TVA des 5 dernière années,
mais aussi à cause du Ramadan .
 L’enquêteur trouve parfois des problèmes énormes pour avoir des
réponses sur quelques parties du questionnaire, et surtout sur la partie « Valeurs de
remplacement des immobilisations et leur durée de vie probable » qui consiste à
déterminer la valeur de remplacement des immobilisations de l’entreprise ainsi que
leur durée de vie économique, chose qui est difficile pour les comptables qui ne savent
que la durée de vie comptable des immobilisations et aussi n’ont aucune idée sur la
valeur d’achat actuelle pour acheter une immobilisation nouvelle pareille à celle
détenue par l’entreprise.
 Le comptable était incapable de nous donner les détails,
d’ailleurs c’était le cas pour le tableau « les achats et acquisitions des fournisseurs »
,le comptable parfois était incapable de nous donner les produits en détail ce qui
oblige les enquêteurs à lui demander d’estimer le pourcentage au lieu des montants
réels plusieurs fois .
 Le volume assez grand du questionnaire.
 Le temps de cette enquête était inapproprié, car par exemple
plusieurs écoles ne travaillaient pas en période de vacances.
 Les circonstances de travail difficiles pour les enquêteurs, surtout
à cause des conditions climatiques défavorables (une température qui s’élève parfois à
50 ° C), et les difficultés causées parfois par la nature du travail sur terrain.

-
23
-
B-SOLUTIONS :
Avant de proposer quelques solutions, il serait du plus judicieux de
mentionner que les problèmes déjà cités sont divisés en deux catégories : Les
problèmes imposés par le travail sur terrain, qu’on ne peut pas changer ,et ceux causés
par la nature de l’enquête et aux facteurs intervenants dans cette dernière. Dans ce qui
suit j’ai proposé quelques solutions pour remédier à ces derniers.

 S’assurer des informations concernant les entreprises et ce en


veillant à actualiser le fichier des entreprises après chaque enquête effectuée auprès
des entreprises.
 Coordonner avec les services des impôts pour mieux travailler
avec les comptables et aussi pour nous fournir un fichier actualisé sur les entreprises
pour remédier à plusieurs problème du terrain déjà cités et gagner par la suite en
efficacité.
 Choisir une période de démarrage de l’enquête autre que l’été
pour établir des informations plus fiables sur les différentes entreprises.
 Pour les conditions de travail, je propose de mettre de nouvelles
voitures (climatisées) à la disposition des enquêteurs.

-
24
-
CONCLUSION

Pour conclure ,ce stage de découverte au sein de la direction régional


du Haut-Commissariat au plan de Marrakech- Tensift Al- Haouz m’a permis de
découvrir les rouages du milieu professionnel .J’ai pu approfondir mes compétences
de communications et même mes connaissances .Sans doute, c’était le travail avec une
équipe dynamique et professionnel qui m’a aidé le plus durant cette période de stage,
à améliorer mes capacités, et à s’adapter aisément grâce à l’ambiance familiale qui
règne entre les membres de l’équipe.

Ce stage de découverte était donc une expérience très fructueuse.

-
25
-
BIBLIOGRAPHIE
 Documentation interne : Manuel d’instructions.
 Nomenclature marocaine des activités 2010.
 Nomenclature marocaine des produits.
 www.hcp.ma

-
26
-
-
27
-