Vous êtes sur la page 1sur 4

1/4

ANGLES

1) Vocabulaire
x
a) Angles adjacents :
y
Deux angles sont adjacents lorsque :
 Ils ont le m€me sommet O
 Ils ont un c•t‚ commun
 Ils sont situ‚s de part et d’autre de ce c•t‚ commun
z
b) Angles compl‚mentaires, angles suppl‚mentaires : u

y
- Deux angles sont complÄmentaires
si la somme de leurs mesures est ‚gale „ 90 …. v

Exemple :   uBv
xAy  = 40 … + 50 … = 90 … x
B A
n
- Deux angles sont supplÄmentaires
si la somme de leurs mesures est ‚gale „ 180 …. z
t
m
  mBn
 = 120 … + 60 … = 180 … B
Exemple : zAt
A

(x)
2) Angles oppos€s par le sommet
(v)
a) DÄfinition :

2 droites s‚cantes en I d‚finissent 2 couples


d’angles oppos‚s par le sommet.
(u)
b) PropriÄtÄ : (y)

2 angles oppos‚s par le sommet sont ‚gaux.

3) Angles alternes-internes : Z
a) DÄfinition : x’
2 droites (xx’) et (yy’) sont coup‚es
I
par une s‚cante (zz’).

2 angles alternes-internes sont : x


y’
- de part et d’autre de la s‚cante
- entre les 2 droites A
y C

Z'
2/4

b) PropriÄtÄ :
Z
 Si deux angles sont alternes-internes
avec des droites parall†les, alors ils
sont ‚gaux.

 Si 2 angles alternes-internes sont ‚gaux, I x’


alors ils sont form‚s par des droites
parall†les.
x

y’
A
y C

Z'

4) Angles correspondants Z

a) DÄfinition : x’

I
2 droites (xx’) et (yy’) sont coup‚es
par une s‚cante (zz’).
x
2 angles correspondant sont : y’
y A
- d’un m€me c•t‚ de la s‚cante C
- l’un est entre les 2 droites, l’autre „ l’ext‚rieur
Z'

b) PropriÄtÄ :
Z
 Si 2 angles sont correspondants avec des
droites parall†les, alors ils sont ‚gaux.
x’
 Si 2 angles correspondants sont ‚gaux, alors I
ils sont form‚s „ l’aide de droites x
parall†les.
y’

y
A
C

Z'
3/4

5) Angles d’un triangle

a) Propri‚t‚ : Dans un triangle ABC, la somme des mesures des angles est Ägale Å 180Ç.

() est la parall†le „ (BC) passant par A.


Alors b1 et c1 sont alternes-internes respectivement avec b et c, avec des parall†les.
Donc b = b1 et c = c1.Donc a + b1 + c1 = 180….
Donc a + b + c = 180Ç

Remarque : autre dÄmonstration


 par rapport „ (JK), le sym‚trique de 
On effectue successivement le sym‚trique de BAC ABC par
rapport „ (JL) et le sym‚trique de 
ACB par rapport „ (KM).
Une sym‚trie axiale conserve les angles.
  JHK
Donc BAC ,   et 
ABC  JHB .
ACB  KHC
 +
Donc BAC ABC + 
ACB = 
JHK +   = BHC
JHB + KHC  = 180….

Exemple : Dans un triangle ABC, A = 50… et B = 40…. Combien mesure l'angle C ?


C = 180… - (50… + 40…) = 180… - 90… = 90…. Donc C = 90….
4/4

b) Cas particuliers :

Triangle rectangle :

Si ABC est un triangle rectangle en A, la somme des mesures des angles aigus
est Ägale Å 90Ç.

A = 90…. Donc b + c = 180… - 90… = 90….


c
b
A B

Triangle isocÉle : Dans un triangle ABC isocÉle en A, les angles Å la base ont mÑme mesure.

180… - A
Donc A = 180… - 2  B et B = C =
2

AB = AC, donc A est sur la m‚diatrice [BC].


Comme (Δ) passe par A et est perpendiculaire „ [BC], ()
est la m‚diatrice de [BC]. Donc (Δ) est un axe de sym‚trie
de ABC.
Dans la sym‚trie d'axe (Δ), A A, B C, C B.
Donc ABC et ACB sont ‚gaux.
C B
( )

Triangle ÄquilatÄral : Dans un triangle ÄquilatÄral ABC, les 3 angles mesurent 60Ç.
180
Comme AB = BC = CA, ABC = ACB = BAC = = 60….
3
A

B C