Vous êtes sur la page 1sur 1

3

Le Soir
DEMO : Purchase from www.A-PDF.com to remove the watermark
d’Algérie Actualité Mardi 3 septembre 2019 - PAGE

Constances RÉFORME DU BAC ET INTRODUCTION

Les dossiers chauds de la rentrée


La bonne femme
DE L’ANGLAIS AU PRIMAIRE

qui voulait sauver


l’Algérie Bien que le calme semble caractériser la rentrée
2019-2020, l’année scolaire risque d’être perturbée en
Autant de questions sans
réponses que le personnel éduca-
velle articulation de l’examen qui
se déroulera en deux temps. En
tif se pose.
raison des deux dossiers chauds qui feront l’actualité
effet, il y aura une première partie
Pour ce qui est de la réforme du bac qui se déroulera à la fin de
Slimane Laouari
sans nul doute, la réforme du bac tant attendue et l’in- du baccalauréat annoncée en la deuxième année secondaire
troduction de l’anglais au cycle primaire.
laouarisliman@gmail.com
grande pompe depuis quelques pour permettre d’examiner les
La vidéo a fait le «buzz» Pour le nouveau ministre de ses services «ont entamé une années pour cette rentrée scolaire candidats dans les matières dites
sur la toile. Jusqu’à son l’Education nationale qui se veut réflexion sur les modalités d’intro- 2019-2020 pour sa mise en appli- secondaires. La deuxième partie
authentification ou non, il discret, tous les moyens ont été duction de l’enseignement de l’an- cation en vue de prendre sa forme du bac, qui aura lieu au bout de la
subsistera un doute sur le déployés pour assurer le bon glais dès le cycle primaire». finale en 2021, le projet mené par troisième année secondaire, porte-
contexte de son enregistre- déroulement de la rentrée scolaire Le nouveau ministre ne s’en l’ancienne ministre de l’Education, ra sur les matières à haut coeffi-
Nouria Benghebrit, serait en train cient.
ment, le document n’étant qui intervient cette année dans un cache pas et soutient l’idée de son
de pâtir. Quant aux matières dites
pas précis tel que diffusé. contexte particulier. Et si homologue de l’enseignement
Abdelhakim Belabed avait anticipé supérieur, estimant que la langue A en croire le désormais, pre- «identitaires», comme l’histoire,
Mais selon les nombreuses reprises, mier responsable du secteur, le l’éducation islamique et l’arabe,
sur la révolte des diplômés des de Shakespeare est aujourd’hui la
la bonne femme ferait partie des invi- dossier de la réforme du baccalau- elles garderont le statut de
écoles normales supérieures en plus parlée dans le monde et qu’il
tés du Panel dans le cadre de ses réat «est encore en cours d’étu- matières essentielles et figureront
annonçant leur priorité dans le serait «judicieux» de l’intégrer
«larges consultations» avec «les recrutement dans le secteur de dans son secteur. S’agit-il d’une de», ajoutant, à ce propos, que à l’examen final en troisième
acteurs politiques, les activistes du l’éducation, en précisant que «le idée ou d’un projet ? «plusieurs mesures seront dévoi- année secondaire.
Hirak et la société civile». Comme il gouvernement a donné son accord Une confusion totale jumelée à lées ultérieurement ». Faut-il rappeler que les parte-
faut tout de même en arriver au pro- pour la prise en charge des diplô- une opacité caractérise ce sujet Par ailleurs et selon des naires sociaux avaient approuvé la
pos contenu dans «l’intervention», la més des ENS en leur donnant la lorsqu’on sait que l’enseignement sources proches du dossier en révision du déroulement des
bouche dans une forêt de micros, en priorité dans le recrutement dans du français, qui est programmé question, le projet sera bien pré- épreuves du baccalauréat, consi-
voilà l’essentiel, sommairement tra- le secteur» et en jouant sur la carte dès le primaire représente encore senté par le ministre de dérant cette révision comme un
duit : «Où va-t-on dans ce pays où on de la disponibilité des manuels aujourd’hui, une difficulté pour de l’Education, à l’occasion de la ren- véritable baromètre du niveau des
ne peut plus distinguer une femme scolaires évitant les scandales des nombreux étudiants avec le trée parlementaire, en septembre. élèves qui leur permet également
années précédentes, il doit se pré- manque d’enseignants notamment Un projet sans les touches de de ne pas perdre leurs efforts
d’un homme ?… Moi je suis pour une
parer pour les deux chantiers dans les régions du Sud. «Qu’en Benghebrit, soit une réforme qui durant ces deux années au lycée.
dictature qui préserve nos valeurs» !
lourds à savoir la réforme du bac serait-il avec l’introduction de l’an- n’aura que le nom et ne gardera En attendant la naissance de ce
Dans le ton de Madame, il n’y avait
et l’apprentissage de l’anglais glais ? A-t-on l’encadrement que les grandes lignes. Le nombre projet en souffrance, les différents
pas le moindre signe d’embarras, il y dans le programme des élèves du nécessaire pour cette tâche, si de jours d’examen, actuellement syndicats attendent la rentrée pour
avait plutôt du défi et dans sa tête, palier primaire. toutefois, le gouvernement de de cinq, sera ramené à trois et voir plus clair.
elle ne pensait pas faire preuve de Pour ce dernier, il a indiqué que Bedoui s’entêterait à l’appliquer ? demi seulement, grâce à la nou- Ilhem Tir
témérité. Tant qu’à faire, elle devait
même prétendre à la pertinence et,
NOUVEL ORGANIGRAMME POUR LE SECTEUR

Le projet de Benghabrit retiré


histoire de ne pas s’arrêter en si bon
chemin, au… génie. Pourquoi pas,
puisqu’elle a eu même droit à
DE L’ÉDUCATION NATIONALE
quelques chaleureux et enthousiastes
applaudissements ! On n’en connaîtra
sans doute jamais la provenance
mais on n’en a peut-être pas besoin. L’organigramme de l’éducation Benghabrit», assure une source proche du «Benghabrit a dû négocier pendant sept mois
Plus de six mois après le départ nationale du temps de la ministre du ministère. avant d’aboutir au décret du 8 janvier 2019 por-
d’une insurrection populaire qui a secteur, Nouria Benghabrit, a été Le comble, poursuit-elle, «cet organigram- tant organisation de l’administration centrale du
émerveillé le monde, une… femme me a été dénudé du principe qui a guidé ministère de l’Éducation nationale», se rappelle
gommé. Il vient d’être remplacé par un Benghabrit dans son travail, celui où l’adminis- notre interlocuteur.
algérienne se présente devant les autre élaboré en catastrophe. Pourtant, tration doit être au service de la pédagogie afin Selon lui, il a fallu un travail de longue halei-
micros de la presse pour déclarer le tout premier datant du 8 janvier 2019 d’assurer une bonne éducation. Le nouveau est ne pour mettre en place ce document «d’une
avec une visible fierté qu’elle se ran-
n’a même pas eu le temps d’être mis en tout à fait l’inverse. Désormais, la pédagogie importance capitale et stratégique pour le sec-
gerait derrière une dictature qui sau-
application. Mais que lui reproche-t- est au service de l’administration et les adminis- teur».
verait les «valeurs» et prémunirait le tratifs qui ignorent tout de la pédagogie vont Notant que l’actuel ministre est là pour gérer
on ?
pays contre la déchéance morale pouvoir donner des ordres aux pédagogues». les affaires courantes, il déplore que celui-ci se
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Un décret
dans laquelle il aurait sombré. Héritant d’un organigramme «lourd» et soit attaqué en premier à ce document.
exécutif modifiant et complétant le décret exé-
Quelles valeurs ? Cela n’a échappé à «mauvais», Nouria Benghabrit s’est attelée, D’autant, poursuit-il, que le décret de cet orga-
cutif du 8 janvier 2019 portant organisation de
personne, elle n’a nullement éprouvé l’administration centrale du ministère de
dès son arrivée à la tête du ministère de nigramme venait d’être publié en janvier der-
le besoin de les préciser. De toute l’Education nationale, à la préparation d’une nier, il n’a même pas été mis en application.
l’Éducation nationale, a été publié au Journal nouvelle organisation de l’administration cen- Il affirme que Benghabrit visait justement à
façon, personne n’aurait songé à le officiel n°50 du 19 août 2019. Le ministre du trale de son département. réhabiliter l’algérianité en histoire et en littératu-
lui demander. Son propos était d’une secteur, Abdelhakim Belabed, vient ainsi de C’est au bout de deux années de réflexions re à travers notamment des textes en arabe, en
telle clarté qu’on aurait plutôt tendan- «gommer» l’organigramme de son prédéces- et d’études que le nouvel organigramme a été français et en tamazight. «Quand on est contre
ce à lui concéder le mérite de la fran- seur et de «pondre» un nouveau en l’espace de mis en place. Benghabrit cela veut dire qu’on est dans un
chise. Peut-être qu’on n’a pas besoin quelques jours. Une fois devant le Secrétariat général du autre bord idéologique», ajoute la même sour-
non plus d’authentifier le document. «C’est un travail de bricolage et de bâclage. gouvernement, ce document a été passé au ce.
Si la bonne femme a cru pouvoir Il vise uniquement à effacer les traces de peigne fin par des experts de très haut niveau. Ry. N.

Le ministre de l’Éducation privilégie


déclarer publiquement une telle hor-
reur, c’est parce que non seulement
elle est convaincue qu’elle était dans
BELABED PROMET DE METTRE FIN AUX GRÈVES SCOLAIRES

la relation avec les syndicats


«son bon droit» mais aussi que ça
allait à coup sûr lui valoir quelque…
popularité ! Alors, qu’elle ait fait sa
déclaration dans le cadre des consul-
tations du panel, à sa périphérie ou
en dehors, ce n’est pas tellement
important. Il y en a même qui préten- Le ministre de l’Education nationale, M. Abdelhakim à la rentrée scolaire 2019-2020. vrer à rehausser le niveau scolaire
Le secteur a bénéficié de la qui demeure selon lui, loin des
dent qu’elle fait partie du Panel et jus- Belabed, a promis hier une année scolaire sans grève.
réception de 656 établissements attentes de la tutelle. «Nous
qu’à preuve du contraire, ce dernier Louant les efforts du partenaire social, les syndicats auto- scolaires tous paliers confondus. sommes décidés à améliorer le
ne s’en est pas encore lavé les mains. nomes de l’éducation, il a insisté sur la relation avec ces Mais ce qui mérite d’être signalé, niveau d’enseignement cette
Mais on sait au moins qu’au vu de sa syndicats tout en promettant la prise en charge de toutes c’est que la capitale a profité de la année», a-t-il martelé. Tout en leur
composition, il doit bien y avoir leurs doléances par le ministère. part du lion, avec 186 structures demandant d’engager des actions
quelques oreilles attentives à ce Abdelhalim Benyellès - Alger sur le terrain et sommes disposés éducatives, ce qui est expliqué par concrètes et étroites avec les
(Le Soir) - C’est dans un doux à répondre à leurs préoccupa- la demande du nombre consé- parents d’élèves. Enfin, au cours
genre de «thèses» dans ses travées.
euphémisme qu’il nous confia, que tions». «Je promets de m’occuper quent des nouveaux acquéreurs de la conférence de presse, il a été
Et puis d’autres qui vont mettre ça « même le ministère est contre la de leurs doléances», a-t-il conclu. de logements dans la wilaya question d’éradication progressive
sur le dos de la libre expression ! grève», «tout comme le syndicat La rencontre d’hier lundi, tenue d’Alger cette année. des bâtisses scolaires en amiante,
Plus grave, ça ne semble pas choquer n’est pas synonyme de grève», au siège du ministère, a été consa- Devant un parterre composé de promesse de postes d’emploi
outre-mesure, dans les proportions avait-il insisté comme pour définir crée à la réunion des directeurs de de directeurs de l’éducation de au profit de tous les sortants des
qu’on pouvait attendre, le «contexte» la politique adoptée par le ministè- wilayas, des cadres du ministère, wilaya, le ministre a lancé un appel ENS, de prise en charge particuliè-
général aidant. La solitude des Algé- re de l’Education, particulièrement des représentants des syndicats et
pour l’amélioration des résultats re du problème de manque d’en-
riens de progrès semble encore avoir cette année, avec les partenaires associations des parents d’élèves.
scolaires dans certaines wilayas, seignants de français et d’anglais
sociaux dont le nombre a atteint 15 A l’occasion, le ministre de
de «beaux» jours devant elle. L’un notamment celles dont le taux de ainsi que la continuité de l’action
syndicats. Pour être plus précis, le l’Éducation nationale, M.
dans l’autre, ce genre de déclarations ministre de l’Education a déclaré Abdelhakim Belabed, a présenté
réussite aux examens n’a pas été ministérielle d’allègement du car-
n’aurait pas été possible, sinon. que «nous restons à l’écoute des dans son exposé les résultats des jugé satisfaisant au terme de l’an- table au niveau du palier du primai-
S. L. syndicats, vérifions les problèmes préparatifs traditionnels inhérents née scolaire 2018-2019. D’autre re.
part, il a instruit l’ensemble d’œu- A. B.