Vous êtes sur la page 1sur 716

FluidSIM® 5

Manuel

05/15
FluidSIM est un outil de simulation servant à l’enseignement des
connaissances de base en pneumatique, hydraulique, électrotech-
nique / électronique et en technique numérique. FluidSIM peut être
utilisé avec le matériel de formation de Festo Didactic GmbH & Co.
KG mais aussi indépendamment de celui-ci. FluidSIM a été déve-
loppé en coopération avec l’université de Paderborn, avec la socié-
té Festo Didactic GmbH & Co. KG, de Denkendorf, et la société Art
Systems Software GmbH, de Paderborn.
Table des matières

1. Bienvenue ! 15

2. Installation 18

2.1 Prérequis techniques 18


2.2 Installation avec activation du programme 19
2.2.1 Notes importantes concernant l’activation en ligne 19
2.3 Installation avec une clé de licence 20
2.4 Installation de la version complète à partir du DVD 21

3. Prise en main 22

3.1 Création de schémas de circuit 22


3.2 Organisation des symboles, bibliothèques et circuits 25
3.3 Insertion d’un symbole à partir du menu 26
3.4 Bibliothèques de symboles 28
3.4.1 Création d’une bibliothèque personnelle 29
3.5 Fichiers de circuit 30

4. Bibliothèque et fenêtre de projet 31

4.1 Modification de la position de fenêtre 31


4.2 Affichage/masquage automatique 31

5. Edition de circuits 33

5.1 Insertion et disposition des symboles 33


5.2 Liaison des raccordements 33
5.3 Liaison automatique de raccordements 35
5.4 Utilisation d’un répartiteur en T 37
5.5 Déplacement de conduites 40
5.6 Liaison directe par une conduite droite 43
5.7 Définition des propriétés des conduites 44
5.8 Suppression d’une conduite 46

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 3


5.9 Définition des propriétés des raccordements 46
5.10 Configuration de distributeurs 48
5.11 Configuration de vérins 50
5.12 Groupement de symboles 52
5.13 Création de macro-objets 52
5.14 Dissociation de groupes de symboles et de macro-objets 52
5.15 Alignement de symboles 53
5.16 Retournement de symboles 53
5.17 Pivotement des symboles 53
5.18 Mise à l’échelle de symboles 55

6. Cadre de dessin 57

6.1 Marquages modifiables 57


6.2 Utilisation d’un cadre de dessin 58
6.3 Subdivision du folio 62

7. Autres outils auxiliaires pour la création de schémas 66

7.1 Outils auxiliaires de dessin 66


7.1.1 Grille 66
7.1.2 Lignes fuyantes 66
7.1.3 Capture d’objet 67
7.1.4 Règles 68
7.2 Plans de dessin 69
7.3 Références croisées 71
7.3.1 Création de références croisées à partir de symboles 73
7.3.2 Représentation de la référence croisée 73
7.3.3 Gestion des références croisées 75
7.4 Fonctions de dessin et éléments graphiques 76
7.4.1 Point d’interruption/potentiel 77
7.4.2 Conduite de liaison 80
7.4.3 Ligne 82
7.4.4 Ligne polygonale 84
7.4.5 Rectangle 86
7.4.6 Cercle 88
7.4.7 Ellipse 89

4 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


7.4.8 Text 91
7.4.9 Image 91
7.5 Vérification du schéma 93

8. Simulation avec FluidSIM 94

8.1 Simulation de circuits 94


8.2 Les divers modes de simulation 96
8.2.1 Réinitialisation et redémarrage de la simulation 97
8.2.2 Mode pas à pas 97
8.2.3 Simulation jusqu’au changement d’état 97
8.3 Simulation de circuits créés par l’utilisateur 98
8.3.1 Exemple d’un circuit pneumatique 98
8.3.2 Exemple d’un circuit hydraulique 106
8.3.3 Exemple d’un circuit électronique 114

9. Simulation et création de circuits avancées 122

9.1 Définition des paramètres de composant 122


9.2 Paramétrages spécifiques pour vérins 126
9.2.1 Frottement et masse du vérin 126
9.2.2 Charge externe et frottement 127
9.2.3 Profil de force 129
9.2.4 Repères d’actionnement 130
9.3 Paramétrages spécifiques pour distributeurs 131
9.3.1 Résistance hydraulique 131
9.4 Fonctions de simulation complémentaires 132
9.4.1 Actionnement simultané de plusieurs composants 133
9.4.2 Simulation de folios et de projets complets 133
9.5 Affichage de variables d’état 134
9.5.1 Indication de la direction des variables d’état dans FluidSIM
136
9.6 Affichage de diagrammes d’état 137
9.7 Couplage de la pneumatique, de l’hydraulique, de
l’électrotechnique et de la mécanique 139
9.7.1 Représentation des repères 147
9.8 Actionnement de contacts 148

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 5


9.8.1 Contact sur le vérin 149
9.8.2 Relais 151
9.8.3 Couplage de contacts mécaniques 152
9.8.4 Identification automatique des contacts 152
9.9 Modification des paramètres de composant en cours de
simulation 153
9.10 Paramètres de simulation 155
9.11 Utilisation du matériel EasyPort 155
9.12 Communication OPC avec d’autres applications 157
9.13 Commande et régulation par distributeurs proportionnels
159
9.13.1 Asservissement en pneumatique 161
9.13.2 Asservissement en hydraulique 163
9.13.3 Régulation en pneumatique 166
9.13.4 Régulation en hydraulique 172
9.14 Utilisation de l’oscilloscope en électronique 178
9.15 Simulation de machines rotatives 179

10. GRAFCET 183

10.1 Les divers modes GRAFCET 183


10.1.1 Dessin uniquement (GrafEdit) 184
10.1.2 Surveillance (GrafView) 184
10.1.3 Commande (GrafControl) 184
10.2 Sélection du mode GRAFCET 185
10.3 Eléments d’un grafcet 186
10.3.1 Etapes 186
10.3.2 Actions 188
10.3.3 Transitions 190
10.3.4 Actions mémorisées (affectations) 193
10.3.5 Composant API GRAFCET 194
10.4 Accès aux variables des composants du circuit 198
10.5 Surveillance avec des actions GRAFCET 200
10.6 Récapitulatif des concepts GRAFCET significatifs pour
FluidSIM 207
10.6.1 Initialisation 207
10.6.2 Règles d’évolution 208

6 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


10.6.3 Sélection d’une séquence 208
10.6.4 Synchronisation 208
10.6.5 Evolution fugace / étape instable / franchissement virtuel
209
10.6.6 Détermination des valeurs des variables GRAFCET 209
10.6.7 Contrôle de l’entrée 209
10.6.8 Caractères autorisés pour les étapes et variables 210
10.6.9 Noms de variable 210
10.6.10 Entrée de fonctions et de formules 211
10.6.11 Temporisations / durées limitées 212
10.6.12 Valeur booléenne d’une déclaration 213
10.6.13 Information de destination 213
10.6.14 Grafcets partiels 213
10.6.15 Macro-étapes 214
10.6.16 Ordres de forçage 214
10.6.17 Etape encapsulante 215
10.6.18 Action au franchissement d’une transition 215

11. Entrée des cotes 216

11.1 Dessin des cotes 216


11.2 Paramètres des cotes 217

12. Attributs des composants 219

12.1 Attributs des composants dans la boîte de dialogue


Propriétés 220
12.2 Propriétés définies par l’utilisateur 222
12.3 Propriétés de géométrie 223
12.4 Eléments principaux et auxiliaires 224
12.5 Lien entre élément principal et élément auxiliaire 224
12.6 Lien entre électrodistributeurs et bobines 227
12.7 Attributs des composants de texte 230
12.8 Liaison de composants de texte et d’attributs 233
12.9 Composants de texte avec liens prédéfinis 235
12.10 Modifier simultanément les propriétés de plusieurs objets
236

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 7


12.10.1 Propriétés de géométrie 236
12.10.2 Composant principal 238

13. Gestion de nomenclatures et analyses 240

13.1 Affichage de la nomenclature 241


13.2 Recherche de composants de la nomenclature dans le circuit
242
13.3 Définition des propriétés de la nomenclature 244
13.4 Exportation de la nomenclature 247
13.5 Insertion de la liste des flexibles 249

14. Gestion de projets 252

14.1 Création d’un projet 252


14.2 Nœud de projet 253
14.2.1 Archivage de projet 253
14.3 Nœuds de circuits et de nomenclatures 254

15. Propriétés des circuits et des projets 257

15.1 Attributs 258


15.1.1 Variables prédéfinies 260
15.2 Subdivision du folio 261
15.3 Unité de longueur de base 261
15.4 Cryptage 262
15.5 Réprésentation de la référence croisée 264

16. Fonctions spécifiques pour circuits électriques 265

16.1 Potentiels et lignes de jonction 265


16.2 Câbles et câblages 267
16.2.1 Gestion des câbles 273
16.2.2 Insertion d’un schéma de câblage 274
16.2.3 Insertion d’une liste des câbles 276
16.2.4 Insertion d’une liste des câblages 279
16.3 Bornes et barrettes à bornes 282

8 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


16.3.1 Définition de bornes 282
16.3.2 Définir plusieurs bornes 284
16.3.3 Création de barrettes à bornes 287
16.3.4 Gestion des barrettes à bornes 288
16.4 Schéma des bornes 290
16.4.1 Définition de ponts 292
16.5 Table des contacts 296

17. Entrée et sortie de données de circuit 299

17.1 Impression du circuit et de la nomenclature 299


17.2 Importation d’un fichier DXF 301
17.3 Exportation d’un circuit 301

18. Formats 303

18.1 Général 303


18.2 Enregistrer 305
18.3 Chemins d’accès dossier 306
18.4 Langue 307
18.5 Coter 307
18.6 Réprésentation de la référence croisée 309
18.7 Raccordements 310
18.8 Avertissements 311
18.9 Mise à jour automatique 312
18.10 Simulation 313
18.11 GRAFCET 315
18.12 Connexion DDE 316
18.13 Paramètres d’environnement 317
18.14 Propriétés du fluide 318
18.15 Son 318
18.16 Tailles de texte 320

19. Récapitulatif des menus 321

19.1 Fichier 321


19.2 Editer 324

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 9


19.3 Ajouter 327
19.4 Dessiner 328
19.5 Côté 329
19.6 Exécuter 330
19.7 Didactique 331
19.8 Projet 332
19.9 Affichage 333
19.10 Bibliothèque 338
19.11 Options 339
19.12 Fenêtre 339
19.13 Aide 340

20. Diagramme fonctionnel 342

20.1 Mode Edition 343


20.1.1 Définition des propriétés du diagramme 343
20.1.2 Zones de texte du tableau 344
20.1.3 Adaptation de l’affichage des diagrammes 347
20.2 Dessin d’une courbe de diagramme 348
20.3 Insérer des éléments de signal 349
20.4 Insérer zone de texte 350
20.5 Tracer les lignes de signaux et insérer les connections
signaux 353
20.5.1 Tracer des lignes de signaux 353
20.5.2 Tracer des lignes de signaux à partir de signaux 355
20.5.3 Trace des lignes de signaux à partir de points de contrôle
d’un diagramme 355
20.6 Insérer des lignes de signaux additionnelles 356
20.7 Insérer ligne 356
20.8 Effacer ligne 357
20.9 Autres fonctions d’édition 357
20.9.1 Zoom 357
20.9.2 Annuler les opérations d’édition 357

21. La bibliothèque de composants 358

21.1 Composants hydrauliques 358

10 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


21.1.1 Eléments d’alimentation 358
21.1.2 Distributeurs configurables 366
21.1.3 Distributeurs à commande mécanique 370
21.1.4 Distributeurs à commande électromagnétique 378
21.1.5 Clapets 385
21.1.6 Régulateur de pression 388
21.1.7 Contacts à commande par pression 401
21.1.8 Régulateurs de débit 401
21.1.9 Distributeurs à commande proportionnelle 406
21.1.10 Actionneurs 411
21.1.11 Instruments de mesure / capteurs 417
21.2 Composants pneumatiques 420
21.2.1 Eléments d’alimentation 420
21.2.2 Distributeurs configurables 426
21.2.3 Distributeurs à commande mécanique 431
21.2.4 Distributeurs à commande électromagnétique 439
21.2.5 Distributeurs à commande pneumatique 443
21.2.6 Clapets et régulateurs de débit 448
21.2.7 Régulateur de pression 454
21.2.8 Contacts à commande par pression 458
21.2.9 Technique du vide 459
21.2.10 Groupes de distributeurs 462
21.2.11 Distributeurs à commande proportionnelle 465
21.2.12 Actionneurs 466
21.2.13 Instruments de mesure 475
21.3 Composants électriques 480
21.3.1 Alimentation électrique 480
21.3.2 Actionneurs / Equipements de signalisation 484
21.3.3 Instruments de mesure / capteurs 485
21.3.4 Contacts génériques 489
21.3.5 Temporisateur 490
21.3.6 Capteur de fin de course 491
21.3.7 Contacts à commande manuelle 494
21.3.8 Contacts à commande par pression 496
21.3.9 Capteur de proximité 497
21.3.10 Bobine de relais 498
21.3.11 Régulateur 500

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 11


21.3.12 Composants EasyPort/OPC/DDE 502
21.4 Composants électriques (norme américaine) 504
21.4.1 Alimentation électrique 504
21.4.2 Contacts génériques 504
21.4.3 Temporisateur 505
21.4.4 Interrupteur de fin de course 506
21.4.5 Contacts à commande manuelle 508
21.4.6 Contacts à commande par pression 509
21.4.7 Relais 509
21.5 Composants électroniques 511
21.5.1 Alimentation électrique 511
21.5.2 Composants passifs 514
21.5.3 Semi-conducteurs 518
21.5.4 Instruments de mesure / capteurs 526
21.5.5 Commutateurs 527
21.5.6 Machines 531
21.5.7 Régulateurs 548
21.5.8 Régulateurs (représentation des blocs) 557
21.6 Composants numériques 561
21.6.1 Constantes et bornes 561
21.6.2 Fonctions de base 563
21.6.3 Fonctions particulières 565
21.7 Eléments GRAFCET 572
21.7.1 GRAFCET 572
21.8 Composants divers 576
21.8.1 Divers 576

22. Apprentissage, enseignement et visualisation de


technologies 581

22.1 Informations sur les divers composants 581


22.1.1 Description des composants 582
22.1.2 Représentation fonctionnelle des composants 584
22.2 Sélection de contenus pédagogiques dans le récapitulatif
590
22.2.1 Didacticiel 590
22.2.2 Bibliothèque de composants 592

12 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


22.2.3 Matériel pédagogique 595
22.3 Présentations : combinaison de contenus pédagogiques 597
22.4 Présentations hydrauliques avancées au format Microsoft
PowerPoint 603

23. Récapitulatif du matériel pédagogique (pneumatique) 606

23.1 Principes 606


23.2 Alimentation en énergie 608
23.3 Actionneurs 613
23.4 Distributeurs 619
23.5 Soupapes d’arrêt 633
23.6 Régulateurs de débit 641
23.7 Régulateurs de pression 643
23.8 Temporisateurs 645
23.9 Commande programmée en fonction d’un déplacement 649
23.10 Films pédagogiques 652
23.10.1 Films pédagogiques 652
23.11 Présentations standards 653
23.11.1 Présentations 653

24. Récapitulatif du matériel pédagogique (hydraulique) 654

24.1 Applications 654


24.2 Les éléments constitutifs d’une installation hydraulique 655
24.3 Symboles graphiques 657
24.4 Principes physiques 661
24.5 Les éléments de la partie distribution de l’énergie 665
24.6 Les soupapes et distributeurs en général 669
24.7 Régulateurs de pression 671
24.8 Distributeurs 679
24.9 Soupapes d’arrêt 688
24.10 Soupapes de régulation 692
24.11 Vérins hydrauliques et moteurs 696
24.12 Appareils de mesure 698
24.13 Exercices 699
24.14 Films pédagogiques 709

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 13


24.14.1 Films pédagogiques 709
24.15 Présentations standards 710
24.15.1 Présentations 710

Index 712

14 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Bienvenue !

Chapitre 1
1. Bienvenue !

Bienvenue dans FluidSIM !

Vous avez acquis le logiciel de formation FluidSIM. Le présent


manuel peut tout aussi bien servir d’introduction que de manuel de
référence pour l’utilisation de FluidSIM dont il décrit les possibili-
tés, les concepts et le maniement. Ce manuel n’est pas conçu pour
enseigner des contenus pédagogiques spécifiques de la fluidique
ou de l’électronique ; vous voudrez bien vous référer à cet égard
aux manuels proposés par Festo Didactic GmbH & Co. KG.

FluidSIM permet de créer et de simuler des circuits dans les do-


maines :

— électropneumatique/technique du vide

— électrohydraulique/hydraulique mobile

— électrotechnique/électronique

Il existe, pour chacune de ces technologies, une version spécifique


du programme, nommée ci-après FluidSIM-P, FluidSIM-H ou Fluid-
SIM-E.

Ces trois variantes contiennent en outre aussi des composants


pour la réalisation de schémas et la simulation dans les domaines

— technologie numérique

— GRAFCET

Selon la version de programme acquise, certaines fonctions ou


certains composants, décrits dans le présent manuel, ne sont pas
disponibles. Lorsque les différences entre les versions de pro-
gramme sont mineures, le manuel présente des exemples géné-
riques, en nommant les différences spécifiques. Lorsqu’il s’agit
d’expliquer des fonctions spécifiques, telles que la régulation en
pneumatique ou en hydraulique, elles le sont dans un chapitre
particulier.

FluidSIM permet désormais d’interconnecter toutes les technolo-


gies dans un même circuit ou dans un même projet. Cela signifie : si
vous avez acquis les trois versions technologiques, vous pourrez

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 15


utiliser la pneumatique, l’hydraulique, la technique de commande,
l’électronique, la technique numérique, etc. comme bon vous
semble dans une même installation. FluidSIM veille bien entendu à
ce que vous ne puissiez réaliser que des connexions qui sont phy-
siquement réalisables.

L’une des propriétés importantes de FluidSIM est l’étroite corréla-


tion des fonctionnalités de CAO et de simultation. Ainsi, FluidSIM
permet d’une part de tracer des circuits fluidiques et électroniques
conformes aux normes DIN et d’autre part d’exécuter, sur la base
de descriptions physiques des composants, une simulation dyna-
mique pertinente du circuit tracé. Il abolit pratiquement de ce fait la
démarcation entre élaboration du schéma et simultation d’un
système.

Lors du développement de FluidSIM, les concepteurs ont veillé


particulièrement à ce que son utilisation soit intuitive et vite ap-
prise. Le concept d’utilisation vous permet, après une brève prise
en main, de concevoir et de simuler des schémas fluidiques et
électroniques. Pour mettre également à disposition, malgré la
simplicité d’utilisation, des fonctions professionnelles, FluidSIM
propose un mode expert activable en fonction des besoins.

FluidSIM-P a été élaboré par le groupe de travail « Systèmes basés


sur les connaissances », de l’université de Paderborn. FluidSIM-H
est le fruit d’une coopération de recherche des disciplines Métrolo-
gie, techniques de commande et de régulation de l’université
Gerhard Mercator de Duisburg et Systèmes basés sur les connais-
sances de l’université de Paderborn. La collaboration pour le sec-
teur de la construction mécanique était assurée par Ralf Lemmen.
FluidSIM-E est un nouveau logiciel intégralement conçu par Art
Systems Software GmbH.

Conception et développement de FluidSIM :

Dr. Daniel Curatolo, Dr. Marcus Hoffmann et Dr. habil. Benno Stein.

Nous remercions les utilisatrices et utilisateurs de bien vouloir


contribuer à l’amélioration de FluidSIM en nous communiquant par
e-mail leurs suggestions, critiques ou astuces.

info@fluidsim.de

16 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


did@de.festo.com

Vous trouverez par ailleurs la dernière version en date sur les sites
Internet suivants

www.fluidsim.de

www.festo-didactic.de

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 17


Installation

Chapitre 2
2. Installation

La version intégrale de FluidSIM que vous avez reçue comprend un


ou plusieurs DVD et éventuellement une clé de licence.
L’installation est décrite dans les sections ci-après.

La version intégrale de FluidSIM est fournie soit comme version


pour une activation en ligne automatique, soit avec une clé de
licence.

2.1 Prérequis techniques

Vous avez besoin d’un ordinateur fonctionnant sous Windows XP


(SP3), Windows Vista, Windows 7 ou Windows 8.

Si vous souhaitez simuler des circuits complexes, nous vous re-


commandons d’utiliser un PC à double processeur. Les tablettes
tactiles sans souris sont impropres à la réalisation de schémas
parce que les commandes gestuelles ne s’y prêtent pas.

Durant la simulation, la plupart des composants réglables peuvent


être également commandés par une manette de jeu, à la place de la
souris. Vous pouvez utiliser pour ce faire toutes les manettes
détectées par Windows et affichées dans le panneau de configura-
tion. Vous aurez éventuellement besoin de pilotes appropriés pour
Windows.

D’autres pilotes sont éventuellement nécessaires pour connecter


FluidSIM à du matériel externe. Des pilotes appropriés pour
l’interface EasyPort Festo se trouvent sur le DVD dans le sous-
dossier Support. La communication avec d’autres applications via
OPC nécessite la mise en œuvre de modules supplémentaires
spécifiques que vous trouverez également dans le dossier Sup-
port. Pour plus de détails concernant OPC, veuillez vous référer à
la section Communication OPC avec d’autres applications.

18 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


2.2 Installation avec activation du programme

L’activation du programme s’effectue de préférence sur un PC


connecté à Internet. Durant l’installation, il vous sera demandé
d’activer FluidSIM. Vous disposez pour ce faire de trois variantes :

— Activation en ligne
Cette variante permet d’activer automatiquement le logiciel si
le PC d’installation peut accéder directement à Internet.

— Activation indirecte
Dans cette variante, il n’est pas nécessaire que le PC sur lequel
FluidSIM va être installé, soit connecté à Internet. La boîte de
dialogue qui suit vous indique dans ce cas une adresse Inter-
net et une clé de licence personnalisée. Vous pourrez ensuite
vous connecter, à partir de n’importe quel PC, à l’adresse In-
ternet indiquée et y générer un code d’activation approprié.
Puis entrez sur le PC d’installation ce code d’activation dans le
champ prévu de la boîte de dialogue d’activation.

— Obtention du code d’activation par téléphone


Si vous ne disposez pas d’accès à Internet ou si l’activation via
Internet échoue, vous pouvez contacter, les jours ouvrables
aux heures de bureau, un collaborateur du service après-vente
qui vous communiquera un code d’activation.

2.2.1 Notes importantes concernant l’activation en ligne

Lors de l’activation du programme, les caractéristiques qui particu-


larisent votre matériel, sont associées à l’identificateur du produit.
Le code d’activation, généré à partir de ces données, n’est valable
que pour ce PC. Si, plus tard, vous souhaitez apporter des modifi-
cations importantes à votre PC ou si vous souhaitez utiliser un
nouveau PC, vous pouvez transférer la licence. Vous devrez alors
d’abord désactiver la licence sur le PC d’origine. Il suffit pour ce
faire de désinstaller le programme. La procédure de désinstallation
se trouve dans le panneau de configuration sous « Ajouter ou

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 19


supprimer des programmes » ou « Programmes et fonctionnali-
tés ».

Si le PC, sur lequel vous aviez installé FluidSIM, ne fonctionne plus,


ou si la désactivation a échoué pour une autre raison, vous pourrez
exceptionnellement transférer la licence sans désactivation préa-
lable.

Veuillez noter que ce type de transfert de licence sans désactiva-


tion préalable n’est possible qu’à quelques reprises. Notez en
outre que le PC dont vous transférez la licence sur un nouveau PC
ou un PC transformé ne peut plus être activé. Autrement dit, une
fois que la licence a été transférée, FluidSIM ne peut plus être
activé sur le PC d’origine.

2.3 Installation avec une clé de licence

Selon que vous avez acquis une licence monoposte ou multiposte,


cette clé est connectée soit directement au poste de travail soit en
un endroit central du réseau, sur le serveur de licence.

Dans le cas d’une licence de réseau, la clé définit le nombre


d’instances de FluidSIM que vous pouvez démarrer simultanément
sur le réseau. Si vous tentez de démarrer plus d’instances de Fluid-
SIM que permis, un message d’erreur s’affiche. En cas de défail-
lance du serveur de licence ou en l’absence de clé de licence, vous
pourrez terminer les schémas de circuit en cours de traitement
avant de quitter FluidSIM. Vous pourrez poursuivre votre travail dès
que la clé de licence sera de nouveau disponible.

Vous trouverez tous les détails de l’installation de FluidSIM dans un


réseau dans la notice qui se trouve dans l’emballage du produit de
même que dans le fichier PDF qui se trouve dans le dossier « Doc »
du DVD d’installation.

20 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


2.4 Installation de la version complète à partir du DVD

Si vous utilisez le logiciel avec une clé de licence, ne la connectez


qu’au moment où le programme d’installation vous le demande.

→ Démarrez l’ordinateur et ouvrez une session en tant


qu’administrateur.

→ Insérez le DVD dans le lecteur.

Normalement, le programme d’installation démarre automatique-


ment. Si ce n’est pas le cas, démarrez-le manuellement.

L’écran d’accueil du programme d’installation s’affiche au bout


d’un court instant. Spécifiez ici s’il s’agit de la version à activation
en ligne ou d’un progiciel FluidSIM livré avec clé de licence.

Veuillez noter qu’il existe deux variantes de la clé de licence : la


plus récente est de couleur argent et porte la désignation « Code-
Meter ». Si vous avez acquis FluidSIM comme mise à jour d’une
version antérieure, vous pouvez continuer à utiliser votre clé verte
« WibuKey » à condition qu’elle ait été reprogrammée.

L’activation en ligne ne nécessite pas de clé de licence mais


l’identificateur individuel de produit qui est imprimé au verso de la
pochette du DVD.

→ Suivez les consignes du programme d’installation. Si vous


n’êtes pas certain(e) sur la façon de répondre à certaines ques-
tions, cliquez simplement sur Suivant .

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 21


Prise en main

Chapitre 3
3. Prise en main

3.1 Création de schémas de circuit

Au démarrage, FluidSIM vérifie si vous avez installé plusieurs


technologies (pneumatique, hydraulique, électronique). Le cas
échéant, la boîte de sélection qui s’ouvre affiche les technologies
disponibles. Vous pouvez y définir les composants et fonctions de
programme que vous voulez utiliser au cours de cette session.
Cette décision est particulièrement importante dans le contexte
d’un réseau, car chaque technologie utilise une licence jusqu’à la
fermeture de FluidSIM. Vous pouvez à tout moment redémarrer
FluidSIM pour opter pour une autre combinaison.

Fig. 3/1: Boite de dialogue Sélectionner technologies

Technologies disponibles Affiche les technologies et les licences disponibles.

FluidSIM mémorise la dernière sélection et la propose au prochain


démarrage du programme. Si vous utilisez souvent différentes
combinaisons, vous pouvez créer des raccourcis qui vous permet-
tront de démarrer FluidSIM directement avec la combinaison vou-
lue.

Vous trouverez ci-après une définition des principaux concept et


termes que vous rencontrerez lors de l’utilisation de FluidSIM.

22 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


→ Démarrez FluidSIM avec la sélection voulue.

→ Dans le menu Fichier sélectionnez l’option Nouveau /


Fichier... .

Une fenêtre de circuit vide s’ouvre dans laquelle vous pouvez


placer des symboles et les relier par des conduites. Définissez
auparavant les dimensions du schéma.

→ Dans le menu Côté sélectionnez l’option Grandeur de des-


sin... .

Fig. 3/2: Boîte de dialogue Côté , onglet Grandeur de dessin :


définition de la taille du schéma

Si vous utilisez un cadre de dessin, FluidSIM peut adapter automa-


tiquement la taille du papier. Si vous voulez définir manuellement
les dimensions du schéma, désactivez l’option « Reprendre à partir
du cadre de dessin » et sélectionnez les dimensions souhaitées et
l’orientation du schéma. Si la taille du schéma est supérieur à la

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 23


zone d’impression de votre imprimante, vous pouvez répartir le
schéma sur plusieurs feuilles (mosaïque).

Pour un meilleur aperçu, vous pouvez créer des attributs pour


chaque schéma de circuit.

→ Cliquez pour ce faire sur l’onglet « Attributs ».

Fig. 3/3: Boîte de dialogue Côté , onglet Attributs : définition


d’attributs

Le tableau des attributs vous permet de stocker des données sous


forme de paires de valeurs d’attribut. Les variables correspon-
dantes (attributs de même nom) dans le cadre de dessin sont
remplacés par les valeurs saisies.

Vous pouvez également accéder directement à cette boîte de


dialogue via le menu Côté et l’option Propriétés... .

24 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


3.2 Organisation des symboles, bibliothèques et circuits

Pour faciliter l’organisation des différents types de document dans


FluidSIM, tous les fichiers de circuit sont répartis en trois groupes :

Symboles Les symboles sont des modèles formels et abstraits qui reprodui-
sent graphiquement un composant ou groupe de composants. Il
peut s’agir de symboles simples mais aussi de circuits complets.
Les symboles peuvent être insérés dans des circuits particuliers et
leurs points de raccordement être interconnectés. L’insertion se fait
soit avec le menu Ajouter , soit par « glisser-déposer » (« Drag and
Drop ») à partir d’une fenêtre de bibliothèque. Les symboles peu-
vent être regroupés dans des fichiers de bibliothèque avec
l’extension lib.

Bibliothèques Les bibliothèques sont des collections hiérarchisées de symboles.


A la bibliothèque par défaut qui ne peut pas être modifiée,
l’utilisateur peut rajouter à volonté des bibliothèques personnelles.
Les fonctions d’organisation des bibliothèques sont disponibles
dans le menu Bibliothèque ainsi que dans le menu contextuel de
la bibliothèque momentanément active. Le changement de biblio-
thèque s’effectue avec les onglets du bord supérieur de la fenêtre
de bibliothèque. Le nom des fichiers de bibliothèque se terminent
par l’extension lib.

Circuits Les circuits sont enregistrés par défaut dans le dossier FluidSIM,
sous le dossier Mes documents créé par le système d’exploitation
pour les fichiers personnels. Leurs noms se terminent par
l’extension circ.

Nota : il est utile de créer pour chaque projet un sous-dossier dans


le répertoire FluidSIM.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 25


3.3 Insertion d’un symbole à partir du menu

Pour trouver un symbole particulier, vous pouvez entrer des mots-


clés caractéristiques dans la boîte de dialogue Chercher symbole
ou encore naviguer à travers la structure arborescente.

→ Ouvrez, le cas échéant, une nouvelle fenêtre et dans le menu


Ajouter , sélectionnez l’option Chercher désignation sym-
bole... .

La boîte de dialogue Chercher symbole s’ouvre. Vous pouvez entrer


des mots-clés dans la ligne de saisie « Rechercher ». Les mots-clés
sont séparés par des virgules ou des espaces. L’ordre des entrées
ou la casse ne sont pas significatifs.

26 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 3/4: Boîte de dialogue Chercher symbole

Vous voyez les symboles trouvés dans les deux listes de résultats.
L’arborescence de la bibliothèque est affichée sur le côté gauche et
seules les branches contenant les symboles appropriés apparais-
sent. Une liste alphabétique contenant les résultats de la recherche
est affichée à droite. Le symbole de l’entrée sélectionnée est repré-
senté dans l’aperçu. Lorsque vous avez trouvé le symbole recher-
ché, vous pouvez le sélectionner avec le bouton &OK ou par un
double clic sur la ligne correspondante dans la liste des résultats.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 27


Le symbole est alors « collé » au pointeur de la souris et peut être
positionné sur la feuille de dessin par un clic à gauche.

L’option Recherche par ressemblance, permet d’activer une re-


cherche floue pour obtenir des résultats même en cas de d’erreurs
de frappe ou de variantes orthographiques.

3.4 Bibliothèques de symboles

FluidSIM peut gérer plusieurs bibliothèques dont chacune est


affichée dans un onglet de la fenêtre de bibliothèque. Les biblio-
thèques qui ne peuvent pas être modifiées dans FluidSIM sont
repérées par un symbole de cadenas dans l’onglet. Ceci con-
cerne la bibliothèque par défaut ainsi que les dossiers de symboles
qui ne sont pas gérés par FluidSIM ou pour lesquels l’utilisateur
connecté ne possède pas de droits d’écriture.

Chaque bibliothèque est représentée sous forme d’arborescence.


Chaque niveau de l’arborescence peut être affiché/masqué par un
clic sur le nom du groupe. Un clic du bouton droit dans une biblio-
thèque ouvre un menu contextuel qui propose les options d’édition
suivantes de la bibliothèque :

Affichage Définit la taille des symboles représentés. Les options disponibles


sont Petit , Normal et Grand .

Tout ouvrir Ouvre tous les niveaux de l’arborescence.

Tout fermer Ferme tous les niveaux de l’arborescence.

Il existe trois types de bibliothèques :

La bibliothèque par défaut Cette bibliothèque est fournie avec FluidSIM et ne peut pas être
modifiée.

Dossiers de symboles Les fichiers de symboles et de circuits, enregistrés sur le support de


données, peuvent être utilisés dans FluidSIM comme des biblio-
thèques. Le menu Bibliothèque et l’option de menu Ajouter

28 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


dossier symbole disponible... , permettent d’ajouter les fichiers du
dossier sélectionné comme bibliothèque. La structure arborescente
de la bibliothèque correspond exactement à celle du dossier. Ces
bibliothèques ne peuvent pas être modifiées dans FluidSIM. Les
modifications doivent être effectuées directement sur le support de
données.

Bibliothèques personnelles Le menu Bibliothèque et l’option de menu Ajouter autre biblio-


thèque... , permettent de créer de nouvelles bibliothèques puis de
les éditer (voir section Création d’une bibliothèque personnelle).
Vous pouvez déplacer les symboles et groupes à l’intérieur d’une
bibliothèque comme bon vous semble par « glisser-déposer ».

3.4.1 Création d’une bibliothèque personnelle

Pour pouvoir accéder plus rapidement aux symboles (ou circuits)


souvent utilisés, vous pouvez regrouper plusieurs symboles en
bibliothèques. Les bibliothèques sont enregistrées dans des fi-
chiers ayant pour extension de nom lib. Le menu Bibliothèque
et l’option de menu Ajouter autre bibliothèque... , permettent de
créer de nouvelles bibliothèques. Un clic du bouton droit de la
souris dans la nouvelle bibliothèque ouvre un menu contextuel qui
permet d’éditer la nouvelle bibliothèque.

Les options de menu suivantes sont disponibles :

Copier Copie les symboles sélectionnés dans le presse-papier.

Coller Colle les symboles du presse-papier dans la bibliothèque. Ces


symboles peuvent également être des éléments d’un circuit.

Effacer Supprime les symboles sélectionnés de la bibliothèque.

Renommer... Modifie le texte qui est affiché dans les bibliothèques sous le
symbole.

Ajouter symbole disponible...

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 29


Ouvre une boîte de dialogue pour la sélection de fichiers de sym-
boles qui doivent être copiés dans la bibliothèque comme nou-
veaux symboles.

Copier dans autre biblio- Copie les symboles sélectionnés dans une autre bibliothèque. Les
thèque bibliothèques disponibles sont répertoriées dans un sous-menu.
N’apparaissent ici que les bibliothèques qui sont momentanément
ouvertes (donc visibles comme onglets dans la fenêtre de biblio-
thèque) et qui ne sont pas en lecture seule (sans symbole de cade-
nas ).

Nouveau sous-dossier... Crée un nouveau niveau d’arborescence sous le groupe actif. Le


groupe actif est celui auquel appartient la zone située sous le
pointeur, reconnaissable à sa couleur bleu foncé.

Effacer sous-dossier Supprime le niveau de l’arborescence sur lequel se trouve le poin-


teur de souris.

Renommer sous-dossier... Permet de modifier le nom du niveau de l’arborescence sur lequel


se trouve le pointeur de souris.

3.5 Fichiers de circuit

Les fichiers de circuit FluidSIM possèdent l’extension de nom de


fichier circ et sont enregistrés comme fichiers XML comprimés.
Une option du menu Options sous l’entrée de menu Options...
dans l’onglet Enregistrer permet de désactiver la compression, afin
que les fichiers de circuit puissent être visualisés en clair. Ceci peut
être utile, p. ex. pour un logiciel de gestion des versions.

Veuillez noter néanmoins, que l’édition d’un fichier circ en de-


hors de FluidSIM peut avoir pour conséquence que le fichier de
circuit ne puisse pas être lu sans erreur ou pas lu du tout à une
date ultérieure.

30 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Bibliothèque et fenêtre de projet

Chapitre 4
4. Bibliothèque et fe nêtre de projet

4.1 Modification de la position de fenêtre

La fenêtre de bibliothèque est normalement ancrée sur le côté


gauche, la fenêtre de projet (dans la mesure où un projet est ou-
vert), sur le côté droit.

Pour libérer les fenêtres de leur ancrage : saisissez une fenêtre


avec le pointeur de souris par le bord supérieur. Maintenez le
bouton gauche de la souris enfoncé. Faites légèrement glisser la
fenêtre en direction du centre de l’écran. Relâchez alors le bouton
gauche de la souris. Vous devez donc faire glisser la fenêtre de
bibliothèque vers le bas et la droite et la fenêtre de projet vers le
bas et la gauche. Lorsqu’une fenêtre est libérée de son ancrage,
elle peut être déplacée librement.

Pour ancrer de nouveau les fenêtres : saisissez une fenêtre avec le


pointeur de la souris par le bord supérieur. Maintenez le bouton
gauche de la souris enfoncé. Faites glisser la fenêtre aussi loin que
possible vers la droite ou la gauche. Relâchez ensuite le bouton
gauche de la souris. La fenêtre se recale. De cette façon, vous
pouvez ancrer par exemple la fenêtre de bibliothèque à droite et la
fenêtre de projet à gauche. Vous pouvez également ancrer les deux
fenêtres du même côté. Dans ce cas, vous pouvez disposer la
fenêtre recherchée au premier plan, en cliquant sur l’onglet concer-
né.

4.2 Affichage/masquage automatique

Les onglets offrent une autre fonction pratique : l’affichage/le


masquage de la fenêtre de bibliothèque ou de projet. Avec le poin-
teur de la souris, cliquez sur l’onglet vertical correspondant «
Bibliothèque » ou « Projet » du bord de la fenêtre. La fenêtre est
alors masquée, mettant à disposition une plus grande surface de

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 31


dessin. Pour faire réapparaître la fenêtre, il suffit de faire bouger le
pointeur de souris au-dessus de l’onglet ; la fenêtre s’ouvre à
nouveau. Dès que vous avez effectué vos opérations dans cette
fenêtre et que vous déplacez le pointeur de souris sur une fenêtre
de circuit, la fenêtre de bibliothèque ou de projet est automati-
quement masquée. Pour désactiver la fonction, cliquez à nouveau
sur l’onglet correspondant (celui-ci est alors affiché enfoncé).

32 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Edition de circuits

Chapitre 5
5. Edition de circuits

5.1 Insertion et disposition des symboles

La boîte de dialogue Chercher symbole et les bibliothèques permet-


tent d’insérer des symboles dans la fenêtre de circuit à éditer. Vous
pouvez également copier des objets d’une autre fenêtre en les
sélectionnant puis en les faisant glisser dans la fenêtre voulue.
Sinon, vous pouvez également utiliser le presse-papier : après
avoir sélectionné les objets, cliquez dans le menu Editer sur
l’option Copier , faites afficher la fenêtre cible au premier plan
puis cliquez dans le menu Editer sur l’option Coller . Si vous
« faites glisser » des objets avec le pointeur de la souris d’une
fenêtre dans une autre, ceux-ci sont copiés. Si vous faites glisser
les objets à l’intérieur d’une fenêtre, d’une position sur une autre,
ceux-ci sont déplacés. Pour copier à l’intérieur d’une fenêtre, la
touche Maj doit être maintenue enfoncée lors du déplacement
du pointeur de la souris. Les différentes opérations se distinguent
par la forme du pointeur durant un déplacement le pointeur
prend la forme d’une croix fléchée, lors de la duplication, un signe
plus figure dans le coin inférieur droit de la croix fléchée .

5.2 Liaison des raccordements

Pour relier deux raccordements de composant par une conduite,


placez le pointeur sur un raccordement de composant. Le raccor-
dement se distingue par un petit cercle à l’extrémité de la ligne de
raccordement du symbole. Dès que vous êtes « au contact » d’un
raccordement, le pointeur de souris se transforme en réticule .

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 33


Fig. 5/1: Pointeur en forme de réticule sur un raccordement de
composant

→ Appuyez maintenant sur le bouton gauche de la souris et


placez le pointeur de souris sur le raccordement auquel vous
voulez raccorder le premier.

Le positionnement correct sur le raccordement se reconnaît à la


forme que prend le pointeur . Si le pointeur de souris se trouve
sur un raccordement auquel une conduite est déjà reliée, le signe
d’interdiction apparaît, empêchant de tracer une conduite.

→ Relâchez le bouton de souris lorsque vous avez atteint le


deuxième raccordement.

FluidSIM pose automatiquement une conduite entre les deux


raccordements.

34 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 5/2: Conduite entre deux raccordements

Des points de contrôle peuvent être placés lors du dessin de con-


duites. Pour ce faire, relâchez simplement le bouton de souris
pendant que vous tracez une conduite et cliquez aux emplace-
ments voulus. La conduite est complétée dès que vous cliquez sur
un deuxième raccordement ou deux fois au même endroit. Vous
pouvez interrompre l’action, en appuyant sur la touche Esc . ou
sur le bouton droit de la souris.

5.3 Liaison automatique de raccordements

FluidSIM prend en charge la liaison automatique de raccordements


de deux façons. La première consiste à placer un symbole sur une
conduite existante. Le préalable est que le symbole possède au

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 35


moins deux raccordements qui coïncident exactement avec une ou
plusieurs conduites existantes et que les conduites ne croisent pas
le symbole. Les deux figures suivantes illustrent cette fonction.

Fig. 5/3: Circuit avant la liaison automatique

Fig. 5/4: Circuit après la liaison automatique

L’autre option de liaison automatique consiste à positionner les


symboles de sorte que leurs raccordements puissent être reliés
horizontalement ou verticalement aux raccordements libres
d’autres symboles. Après le placement du symbole, les conduites
voulues sont tracées automatiquement à condition qu’elles ne
croisent pas de symboles. Les raccordements libres peuvent éga-
lement être des répartiteurs en T.

Dans le menu Options l’option Options... de l’onglet Raccorde-


ments permet de définir la manière dont les raccordements seront

36 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


reliés automatiquement. Les deux figures suivantes illustrent cette
fonction.

Fig. 5/5: Circuit avant la liaison automatique

Fig. 5/6: Circuit après la liaison automatique

5.4 Utilisation d’un répartiteur en T

Pour utiliser un répartiteur en T, vous n’avez pas à utiliser de sym-


bole spécial. FluidSIM insère automatiquement un répartiteur en T
lorsque vous faites glisser un raccordement de composant sur une
conduite ou un segment de conduite sur un raccordement. Si vous
souhaitez relier deux conduites entre elles, vous pouvez également
faire glisser un segment de conduite sur un autre ; FluidSIM intro-
duit alors deux répartiteurs en T et les relie par une nouvelle con-
duite.

→ Placez le pointeur sur un raccordement et appuyez sur le


bouton gauche de la souris.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 37


Si vous vous trouvez sur un segment de conduite, le pointeur de
souris se transforme en réticule .

→ Relâchez le bouton de la souris lorsque vous avez atteint la


position recherchée de la conduite.

FluidSIM insère un répartiteur en T et pose automatiquement une


conduite.

Fig. 5/7: Raccordement de conduite avec un répartiteur en T

Chaque répartiteur en T permet de raccorder entre elles jusqu’à 4


conduites.

La représentation par défaut du répartiteur en T peut être sélec-


tionné dans la zone de liste déroulante correspondante
de la barre d’outils.

38 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Vous pouvez adapter la représentation du répartiteur en T par un
double clic sur le répartiteur en T ou par un clic sur le répartiteur en
T suivi de la sélection dans le menu Editer de l’option Proprié-
tés... . La boîte de dialogue « Propriétés » s’ouvre. Sélectionnez
l’onglet « Représentation ».

Fig. 5/8: Boîte de dialogue Répartiteur en T. Onglet : Représenta-


tion

Répartiteur en T Définit la représentation du répartiteur en T sans signification


particulière. Vous pouvez spécifier ici la représentation du réparti-
teur en T avec un cercle plein ou une simple intersection.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 39


Pont Spécifie que le répartiteur en T sera représenté dans le circuit sous
forme de pont électrique. La représentation a un impact sur les
conduites raccordées qui sont automatiquement définies comme
ponts.

Dérivation Spécifie que le répartiteur en T sera représenté dans le circuit sous


forme de dérivation. La représentation a un impact sur la recherche
de cible des bornes. Dans le cas d’une dérivation, la cible en direc-
tion d’une ligne droite ou d’un angle droit est trouvée avant la cible
d’une branche en biais.

5.5 Déplacement de conduites

Après avoir relié deux raccordements, vous pouvez adapter la


position des conduites. Vous pouvez déplacer parallèlement les
segments de conduite en plaçant le pointeur sur le segment de
conduite concerné. Le pointeur prend la forme de « capture de
conduite » dès qu’il est positionné sur la conduite.

→ Appuyez sur le bouton gauche de la souris et déplacez le


segment de conduite dans le sens orthogonal, sur la position
voulue.

40 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 5/9: Déplacement d’un segment de conduite

→ Lorsque vous relâchez le bouton de souris, FluidSIM adapte les


segments de conduite voisins pour former une conduite conti-
nue.

Si vous déplacez un segment de conduite qui est directement relié


à un raccordement de composant, FluidSIM ajoute éventuellement
d’autres segments pour combler les lacunes.

Si vous déplacez un segment de conduite qui est relié, verticale-


ment ou horizontalement à d’autres segments de conduite via un
répartiteur en T, ces derniers seront déplacés avec les répartiteurs
en T.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 41


Fig. 5/10: Déplacement de plusieurs segments de conduite

Fig. 5/11: Déplacement de plusieurs segments de conduite

Si, dans le cas décrit ci-dessus, vous souhaitez déplacer unique-


ment l’un des segments de conduite, relâchez le bouton de la
souris après avoir sélectionné le segment de conduite. Cliquez à
nouveau sur le segment et déplacez-le en maintenant le bouton
enfoncé.

42 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 5/12: Déplacement d’un seul segment de conduite

5.6 Liaison directe par une conduite droite

Les conduites de circuits techniques sont normalement représen-


tées par des droites orthogonales. Dans certains cas, il est cepen-
dant souhaitable de représenter une liaison directe entre deux
raccordements par une ligne « en biais ». Pour ce faire, reliez
d’abord deux raccordements selon la méthode habituelle. Sélec-
tionnez ensuite l’un quelconque des segments de la conduite et
ouvrez le menu contextuel avec le bouton droit de la souris. Sélec-
tionnez « Ligne de jonction droite », pour créer une liaison directe.

Fig. 5/13: Liaisons directes entre deux raccordements

Pour rétablir une droite orthogonale, ouvrez à nouveau le menu


contextuel et sélectionnez « Segments de ligne orthogonaux ».

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 43


5.7 Définition des propriétés des conduites

Les conduites peuvent, comme d’autres symboles, être dotées


d’une identification, de propriétés de catalogue et de propriétés
personnalisées. Pour plus de détails à ce sujet, veuillez vous référer
aux Attributs de composant Propriétés.

Vous pouvez en outre définir le style, la couleur et le plan de dessin


des conduites en double cliquant sur un segment de conduite ou
en sélectionnant le segment de conduite puis cliquant dans le
menu Editer sur l’entrée Propriétés... . La boîte de dialogue
Attributs de ligne s’ouvre. Sélectionnez l’onglet Propriétés de
géométrie. Les paramètres sont appliqués au segment de conduite
complet jusqu’au point de raccordement ou répartiteur en T sui-
vant.

44 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 5/14: Boîte de dialogue Attributs de ligne : Définition des
propriétés d’une conduite pneumatique ou électrique

Plan de dessin Définit le plan de dessin de la conduite.

Couleur Définit la couleur de la conduite.

Style de ligne Définit le style de ligne de la conduite.

Epaisseur de ligne Définit l’épaisseur de la ligne de la conduite.

Nota : les conduites d’utilisation sont généralement représentées


par des lignes continues, les conduites de commande par des
lignes en pointillé.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 45


Veuillez noter que la représentation des conduites durant la simu-
lation dépend de leur état physique. Les couleurs, styles et épais-
seurs de ligne sont alors fonction de la pression, du débit, de la
tension, etc. Vous pouvez définir la représentation des conduites
durant la simulation dans le menu Options avec l’option Op-
tions... de l’onglet Simulation. Dès que vous quittez la simulation,
les conduites s’affichent à nouveau telles que définies en mode
édition.

5.8 Suppression d’une conduite

Pour supprimer une conduite, vous pouvez soit sélectionner le


segment de conduite à supprimer puis appuyer sur la touche
Suppr ou sélectionner dans le menu Editer l’option Effacer ,
soit sélectionner un raccordement de composant et appuyer sur la
touche Suppr . Dans les deux cas, seule la conduite est suppri-
mée et pas le raccordement.

Si vous supprimez un répartiteur en T, auquel trois ou quatre


conduites sont raccordées, toutes les conduites sont supprimée. Si,
par contre, deux conduites seulement sont raccordées, le réparti-
teur en T est supprimé et les deux conduites regroupées en une.

5.9 Définition des propriétés des raccordements

Vous pouvez doter un raccordement de composant d’une identifi-


cation et d’un bouchon ou éventuellement d’un silencieux par un
double clic sur le raccordement ou en sélectionnant le raccorde-
ment puis en cliquant dans le menu Editer sur l’option Proprié-
tés... . La boîte de dialogue Raccordement s’ouvre.

46 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 5/15: Boîte de dialogue Raccordement : définition des proprié-
tés d’un raccordement

Identification Dans la ligne de saisie, vous pouvez saisir un texte pour identifier
ce raccordement. Si l’option Voyants est activée, l’identification est
affichée dans le schéma du circuit.

L’affichage de l’identification dépend de l’option choisie sous


Afficher désignation des raccordements .

Afficher variables d’état Durant la simulation, les variables d’état calculées peuvent être
non seulement affichées à l’aide d’instruments de mesure spéci-
fiques mais aussi directement au niveau des raccordements. Pour
obtenir un aperçu rapide, vous pouvez faire afficher en un seul clic
sous Affichage Variables d’état... , toutes les valeurs de tous les
raccordements. Un tel affichage rendant la lecture difficile, vous
pouvez également faire afficher uniquement les variables d’état de
raccordements choisis. Pour plus de détails à ce propos, veuillez
vous référer à la section "Affichage de variables d’état".

Terminaison de raccorde- Ouvrez la liste de symboles avec les terminaisons de raccordement


ment en cliquant sur le bouton fléché. Sélectionnez un silencieux appro-
prié ou le bouchon.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 47


Nota : Veuillez noter que cette liste de symboles n’est disponible
que si aucune conduite n’est reliée au raccordement en question.
Si vous voulez brancher une conduite à un raccordement obturé,
vous devez d’abord enlever le bouchon et/ou le silencieux. Sélec-
tionnez pour cela la case vide dans la liste de symboles de termi-
naisons de raccordement. Les boutons d’option permettent de
définir l’orientation de la terminaison de raccordement.

5.10 Configuration de distributeurs

Si vous avez besoin d’un distributeur particulier que vous ne trou-


vez pas dans la bibliothèque par défaut de FluidSIM, vous pouvez
créer vos propres symboles de distributeur à l’aide de l’éditeur de
distributeurs.

→ Placez dans une fenêtre de circuit un distributeur 5/n issus de


la bibliothèque « Symboles par défaut/ Pneumatique / Distri-
buteurs / Distributeurs configurables ». Dans le cas de Fluid-
SIM H, sélectionnez par analogie un distributeur hydraulique.

Pour définir les corps de distributeurs et les modes de commande


de distributeurs, effectuez un double clic sur le distributeur. La
boîte de dialogue Propriétés s’ouvre. Cliquez sur l’onglet « Configu-
rer distributeur ». Vous accédez à l’éditeur de distributeurs.

48 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 5/16: Boîte de dialogue Propriétés : onglet Configurer distribu-
teur

Commande à gauche – Com- Vous pouvez sélectionner les modes de commande de part et
mande à droite d’autre du distributeur dans les catégories « Force musculaire », «
mécanique » et « pneumatique/électrique » ou « Hydrau-
lique/électrique ». Cliquez sur le bouton fléché et sélectionnez un
élément de symbole. Un distributeur peut être équipé simultané-
ment de plusieurs commandes. Si vous ne souhaitez pas de com-
mande dans une catégorie, sélectionnez la case vide dans la liste.
Vous pouvez en outre spécifier pour chaque côté du distributeur un
rappel par ressort, un pilotage, un ressort pneumatique ou une
alimentation externe.

Corps de distributeur Un distributeur configurable peut posséder au maximum quatre


positions de commutation. Vous pouvez sélectionner un corps de
distributeur pour chaque position de commutation. Cliquez sur le
bouton fléché correspondant pour ouvrir la liste des éléments de
symbole. Sélectionnez pour chaque position de commutation un
élément de symbole. Si vous voulez moins de quatre positions de
commutation, sélectionnez dans la liste la case vide pour les posi-
tions non nécessaires.

Position initiale Cette option permet de définir la position de repos du distributeur.


Nota : lors de la définition, veillez à ce qu’elle ne soit pas en con-
tradiction avec un éventuel rappel par ressort.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 49


Signal dominant Cette option permet d’indiquer graphiquement lequel des signaux,
du signal droit ou du signal gauche, prédomine en présence de
deux signaux de même force.

Alimentation externe Cette option crée un raccordement supplémentaire auquel est


branché l’alimentation externe de la commande.

5.11 Configuration de vérins

Si vous avez besoin d’un vérin particulier, que vous ne trouvez pas
dans la bibliothèque par défaut de FluidSIM, vous pouvez créer vos
propres symboles de vérin à l’aide de l’éditeur de vérins.

→ Placez dans une fenêtre de circuit un vérin à double effet issu


de la bibliothèque « Symboles par défaut / Pneumatique / Ac-
tionneur pneumatique / Vérins configurables ». Dans le cas de
FluidSIM H, sélectionnez par analogie un vérin hydraulique.

Pour configurer le vérin, cliquez deux fois sur le vérin. La boîte de


dialogue Propriétés s’ouvre. Cliquez sur l’onglet « Configurer vérin
». Vous accédez à l’éditeur de vérins.

50 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 5/17: Boîte de dialogue Propriétés : onglet Configurer vérin

Type de vérin Cliquez sur le bouton fléché pour ouvrir la liste des éléments de
symbole. Sélectionnez un type de vérin. Spécifiez si le vérin doit
être à simple ou à double effet.

Rappel par ressort Définit l’insertion dans le compartiment droit ou gauche du vérin
d’un ressort de rappel.

Piston Cliquez sur le bouton fléché et sélectionnez un élément de symbole


pour le piston. Spécifiez si le vérin doit posséder un amortissement
de fin de course et si celui-ci doit être réglable.

Tige de piston Cliquez sur le bouton fléché et sélectionnez un élément de symbole


pour la tige de piston.

Position du piston Le curseur permet de définir la position relative du piston par pas
de 25 %. 0 % correspond au piston entièrement rentré et 100 % au
piston entièrement sorti.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 51


5.12 Groupement de symboles

Si vous voulez grouper plusieurs symboles, sélectionnez-les puis


cliquez dans le menu Editer sur l’option Grouper . Les groupes
peuvent également être imbriqués, c.à.d. qu’il est possible de
grouper des groupes d’objets.

Un groupe est avant tout un outil graphique et ne constitue pas un


nouveau composant. Chaque élément du groupe est repris dans
une nomenclature comme s’il n’était pas groupé. Un double clic sur
un élément du groupe ouvre la boîte de dialogue Propriétés de
l’élément en question.

Si vous souhaitez regrouper plusieurs symboles en un nouveau


composant possédant des attributs particuliers, créez un macro-
objet.

5.13 Création de macro-objets

Si vous souhaitez regrouper plusieurs symboles en un nouveau


composant avec ses propres attributs, sélectionnez-les et cliquez
dans le menu Editer sur l’option Etablir objet macro . Un nou-
veau macro-objet est ainsi créé. Les macro-objets sont listés
comme composants à part entière dans les nomenclatures. Les
symboles initiaux sont supprimés des nomenclatures. Il n’est plus
possible d’éditer leurs attributs de composant.

5.14 Dissociation de groupes de symboles et de macro-objets

Pour dissocier un groupe ou un macro-objet, sélectionnez le groupe


ou le macro-objet puis cliquez dans le menu Editer Dissocier
groupe/macro . Seul le groupe le plus à l’extérieur est dissocié.

52 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Pour dissocier des groupes imbriqués, vous devez répéter cette
opération plusieurs fois.

5.15 Alignement de symboles

Pour aligner des objets les uns par rapport aux autres, sélection-
nez-les, puis cliquez dans le menu Editer sous l’option Aligner
sur l’alignement voulu ou cliquez sur le bouton correspondant
de la barre d’outils.

5.16 Retournement de symboles

Les symboles peuvent être retournés horizontalement ou vertica-


lement. Sélectionnez dans le menu Editer sous l’option Renver-
ser l’axe de retournement voulu ou cliquez sur le bouton corres-
pondant de la barre d’outils. Si vous avez sélectionné plu-
sieurs objets en même temps, chaque objet est retourné. Si vous
souhaitez que l’opération soit exécutée par rapport à un axe de
retournement commun, groupez les objets avant l’opération.

Les propriétés géométriques peuvent également être entrées


directement comme attributs de composant sous l’onglet « Proprié-
tés de géométrie ». Inscrivez un signe négatif devant le facteur
d’échelle correspondant pour retourner le symbole.

5.17 Pivotement des symboles

Vous pouvez faire pivoter les symboles par pas de 90° ou à l’aide
du pointeur de souris. Pour faire pivoter un symbole par pas de
90°, sélectionnez dans le menu Editer sous l’option Faire pivoter
l’angle voulu ou cliquez sur le bouton correspondant de la barre

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 53


d’outils. Si vous avez sélectionné plusieurs objets en même temps,
chaque objet pivote. Si vous souhaitez que l’opération soit exécu-
tée par rapport à un axe de pivotement commun, groupez les objets
avant l’opération.

Vous pouvez également faire pivoter des symboles à l’aide du


pointeur de souris, en tirant sur le bord du symbole. Pour ce faire,
FluidSIM doit se trouver en mode Permettre faire pivoter . Ce
mode peut être activé ou désactivé dans le menu Editer avec
l’option Permettre faire pivoter ou en cliquant sur le bouton
correspondant de la barre d’outils.

Nota : l’activation du mode Permettre redimensionnement désac-


tive le mode Permettre faire pivoter et inversement.

→ Dans le mode Permettre faire pivoter , cliquez sur le bord d’un


symbole et maintenez le bouton de la souris enfoncé.

Fig. 5/18: Pivotement du symbole

L’angle de pivotement actuel et les lignes auxiliaires sont affichées


à l’écran.

→ Tout en maintenant le bouton de la souris enfoncé, déplacez le


pointeur jusqu’à ce que l’angle de pivotement voulu soit at-
teint. L’angle est modifié par pas de 15°.

Nota : si vous tenez en plus la touche Maj enfoncée, vous pouvez


faire pivoter en continu.

54 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 5/19: Pivotement du symbole

L’angle de pivotement peut également être entré dans la boîte de


dialogue Propriétés sous l’onglet Propriétés de géométrie.

Veuillez noter que le pivotement graphique n’a pas d’impact sur la


simulation. Si vous voulez p. ex. qu’une charge soit levée, entrez
l’angle voulu sous « Angle de montage » dans les paramètres du
composant.

5.18 Mise à l’échelle de symboles

Les symboles de composants peuvent être redimensionnés à l’aide


du pointeur de souris. Pour ce faire, FluidSIM doit se trouver en
mode Permettre redimensionnement . Ce mode peut être activé
ou désactivé dans le menu Editer avec l’option Permettre redi-
mensionnement ou en cliquant sur le bouton correspondant de
la barre d’outils.

Nota : l’activation du mode Permettre redimensionnement désac-


tive le mode Permettre faire pivoter et inversement.

→ En mode Permettre redimensionnement , cliquez sur le bord


ou sur un coin d’un symbole et maintenez le bouton de la sou-
ris enfoncé.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 55


Fig. 5/20: Mise à l’échelle d’un symbole

Le rapport de mise à échelle actuel, par rapport à la taille originale,


est affiché.

→ Tout en maintenant le bouton de souris enfoncé, déplacez le


pointeur jusqu’à ce que la taille voulue soit atteinte. Le rapport
de mise à échelle est modifié par pas de 0,25. Si vous tenez en
plus la touche Maj enfoncée, vous pouvez redimensionner
en continu.

Fig. 5/21: Mise à l’échelle d’un symbole

Vous pouvez en même temps retourner le symbole en déplaçant le


pointeur de la souris au-delà du centre du symbole, sur la côté
opposé.

Fig. 5/22: Retournement d’un symbole

Les facteurs de mise à l’échelle peuvent également être entrés dans


la boîte de dialogue Propriétés sous l’onglet Propriétés de géomé-
trie.

56 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Cadre de dessin

Chapitre 6
6. Cadre de dessin

Dans FluidSIM, les cadres de dessin sont des « schémas de circuit »


constitués d’un cartouche et du cadre comportant des subdivi-
sions. Ils peuvent être affichés dans d’autres schémas de circuit.
Des cadres de dessin CAO disponibles peuvent être importés avec
le menu Fichier et l’option importation DXF. Afin qu’un cadre de
dessin soit utilisable dans différents projets et schémas de circuit,
certains textes du cartouche doivent être éditables. Ces textes
peuvent être par exemple l’auteur, la date de création, la désigna-
tion du projet, la désignation et le numéro de folio. Dans FluidSIM,
il s’agit de composants de texte avec Combinaison d’attribut.

6.1 Marquages modifiables

Les textes du cartouche du cadre de dessin sont des composants


de texte. Vous pouvez utiliser les textes importés ou ajouter de
nouveaux composants de texte aux endroits voulus. Les textes
modifiables sont des composants de texte avec Combinaison
d’attribut. Ces textes sont remplacés par les valeurs d’attribut
correspondantes du projet et des circuits.

→ Ouvrez par un double clic la boîte de dialogue Propriétés.

→ Dans le champ de texte, entrez le nom de l’attribut à lier, par


exemple « auteur » et activez l’option « Combinaison d’attribut
».

Nota : vous pouvez également utiliser un texte importé comme nom


d’attribut.

Le nom d’attribut est utilisé comme variable. Dans le « schéma de


circuit » avec le cadre de dessin, ces noms d’attribut sont affichés
entre chevrons. Lors de l’utilisation du cadre de dessin dans un
projet ou dans les schémas de circuit, ces attributs sont remplacés
par les valeurs d’attribut correspondantes. Vous pouvez éditer ces
valeurs d’attribut dans la boîte de dialogue Propriétés du projet ou
des schémas de circuit. Un clic sur un composant de texte du cadre
de dessin ouvre la boîte de dialogue Propriétés du projet ou du

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 57


circuit contenant l’attribut auquel se rapporte le composant de
texte.

6.2 Utilisation d’un cadre de dessin

Les cadres de dessin peuvent être copiés dans un projet et/ou un


schéma de circuit. L’insertion s’effectue via la boîte de dialogue
Propriétés d’un projet ou d’un circuit.

Tous les objets du cadre de dessin sont insérés comme copie dans
le schéma de circuit. Une modification ultérieure du fichier conte-
nant le cadre de dessin n’a pas d’effet sur le schéma de circuit dans
lequel ce cadre de dessin a été inséré.

La duplication des objets du cadre de dessin génère tous les attri-


buts qui ne sont pas encore disponibles dans le projet ou le circuit
et auxquels se rapportent les composants de texte du cadre de
dessin.

58 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 6/1: Boîte de dialogue Côté : Insertion d’un cadre de dessin

Hériter du projet Si cette option est activée, le cadre de dessin indiqué dans le projet
est copié dans le circuit. Le chemin d’accès et le fichier utilisé sont
affichés dans la ligne « Fichier cadre ».

Sélectionner... Ce bouton ouvre un dialogue qui permet de sélectionner un cadre


fourni. Ces fichiers de cadre se trouvent dans le répertoire frm et
sont regroupés dans le fichier de projet frames.prj.

Editer Il ouvre pour l’éditer le fichier de cadre utilisé.

Effacer cadre local Supprime le cadre de dessin du circuit. Les attributs du cadre de
dessin sont conservés comme attributs du projet ou du circuit.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 59


Recharger attributs de cadre Les attributs composants de texte du cadre de dessin sont listés
lors de l’insertion d’un cadre de dessin. Ces attributs sont enregis-
trés avec le projet ou le schéma de circuit et peuvent être édités ou
supprimés. Le bouton Recharger attributs de cadre charge à
nouveau tous les attributs du cadre de dessin et actualise ainsi la
liste des attributs du projet ou du schéma de circuit.

60 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 6/2: Boîte de dialogue Sélectionner cadre de dessin

Tous les fichiers de cadre disponibles sont affichés à droite sous


forme d’arborescence. Cette arborescence permet de sélectionner
le cadre de dessin voulu. Le cadre de dessin est affiché dans
l’aperçu. La liste « Attributs » récapitule en outre tous les attributs
des textes du cadre de dessin qui sont définis comme liens.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 61


Parcourir... Ouvre une boîte de dialogue pour la sélection d’un fichier de circuit
qui doit être utilisé comme cadre.

6.3 Subdivision du folio

Un schéma de circuit ou un folio peut être subdivisé logiquement


en lignes et colonnes repérées par des chiffres ou des lettres. La
subdivision du folio figure généralement sur le cadre de dessin
pour en faciliter la lecture. Elle sert en particulier a indiquer dans
les tables de contacts les chemins de courant (colonnes) des con-
tacts correspondants.

Sur les cadres de dessin fournis, la représentation graphique de la


subdivision du folio correspond à la subdivision logique. La subdi-
vision logique du folio peut être affichée ou masquée via l’option
Afficher subdivisions de folio du menu Affichage ou à l’aide du
bouton . Elle est affichée sur le bord gauche et le bord supérieur
de la fenêtre de circuit.

Pour afficher et éditer la subdivision du folio, activez dans le menu


Options... , l’option Mode expert .

Si la subdivision du folio est affichée, elle peut être adaptée avec la


souris pour la faire conïncider p. ex. avec la représentation gra-
phique du cadre de dessin. Cette adaptation peut avoir lieu selon
différentes méthodes :

→ Cliquez et maintenez le bouton de la souris enfoncé dans une


colonne ou une ligne pour déplacer la colonne ou la ligne.

Fig. 6/3:

→ Cliquez et maintenez le bouton de la souris enfoncé sur le bord


d’une colonne ou d’une ligne pour décaler le bord de la co-
lonne ou de la ligne.

62 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 6/4:

Le bord opposé n’est pas décalé et la taille des colonnes et des


lignes varie proportionnellement.

→ Cliquez et maintenez le bouton de la souris enfoncé sur le bord


d’une subdivision interne de colonne ou de ligne pour décaler
le bord de la colonne ou de la ligne.

Fig. 6/5:

Cette opération modifie uniquement la taille des colonnes ou lignes


voisines.

Les boutons et permettent d’ajouter ou de supprimer des


colonnes ou des lignes.

Le bouton permet de définir le type de marquage et le nombre


de lignes et de colonnes. Ces paramètres sont enregistrés comme
propriétés du folio. La boîte de dialogue suivante s’ouvre :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 63


Fig. 6/6: Boîte de dialogue Côté , onglet Subdivision du folio

Reprendre à partir du cadre La sélection de cette option est uniquement utile pour les folios ne
de dessin comportant pas de cadre de dessin. Si le folio actuel comporte un
cadre de dessin qui doit être inséré ultérieurement dans d’autres
folios, désactivez cette option.

Si cette option est activée, tous les paramètres qui ont été définis
dans le cadre de dessin sont adoptés.

Copier des chemins de cou- Si cette option est activée, la subdivision du folio est automati-
rant quement dérivée des chemins de courant du circuit électrique. La
numérotation automatique des chemins de courant peut être
affichée ou masquée dans le menu « Afficher numérotation des
chemins de courant ».

Définir manuellement Autorise la subdivision manuelle en lignes et colonnes.

Rangées Définit les paramètres des lignes.

Colonnes Définit les paramètres des colonnes.

64 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Nombre Définit le nombre de subdivisions du folio.

Numérotation La numérotation peut s’effectuer à l’aide de nombres ou bien de


lettres minuscules ou majuscules.

Premier élément Définit le premier élément de la numérotation. La numérotation se


poursuit logiquement à partir de cet élément.

Ordre décroissant Procède à la numérotation dans l’ordre inverse.

Réinitialiser Rétablit les valeurs par défaut des paramètres du folio.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 65


Autres outils auxiliaires pour la création de schémas

Chapitre 7
7. Autres outils auxiliaires pour la création de sché mas

7.1 Outils auxiliaires de dessin

7.1.1 Grille

Pour disposer les symboles et poser les conduites, il est souvent


utile d’afficher une grille de traits continus ou en pointillé. Le
Affichage et l’option Montrer grille permettent d’afficher ou de
masquer la grille. Le menu Options et plus particulièrement
l’option Options... de l’onglet Général permettent de définir
d’autres paramètres de grille.

Pour simplifier la manipulation, les raccordements sont capturés


dès qu’une ligne de grille se trouve à proximité. Ceci facilite le
positionnement exact lors du déplacement.

Nota : il se peut cependant que, dans certains cas, la fonction de


capture soit inopportune car elle empêche le positionnement libre.
Dans ce cas, maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant
l’opération de déplacement ; l’alignement sur la grille étant alors
temporairement désactivé.

7.1.2 Lignes fuyantes

Les raccordements de symboles doivent être alignés le plus exac-


tement possible à l’horizontale ou à la verticale. Ils peuvent alors
être reliés par une conduite droite.

FluidSIM prend en charge le positionnement exact, d’une part au


moyen de l’alignement sur la grille, d’autre part au moyen de

66 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


l’affichage automatique de lignes fuyantes rouges pendant que les
objets sélectionnés sont déplacés.

→ Ouvrez un fichier de circuit contenant plusieurs objets. Sélec-


tionnez l’un d’entre eux et déplacez-le en le faisant aller et ve-
nir lentement au-dessus et à côté d’autres objets.

Observez les lignes rouges en pointillé qui apparaissent lorsque


deux ou plusieurs raccordements sont superposés.

Fig. 7/1: Affichage automatique des lignes fuyantes

Pour simplifier la manipulation, les raccordements sont capturés


dès qu’une ligne fuyante se trouve à proximité. Ceci facilite le
positionnement exact lors du déplacement.

Nota : il se peut cependant que, dans certains cas, la fonction de


capture soit inopportune car elle empêche le positionnement libre.
Dans ce cas, maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant
l’opération de déplacement ; les lignes fuyantes et la fonction de
capture étant alors temporairement désactivées.

7.1.3 Capture d’objet

Il est possible d’activer divers points de capture pour faciliter la


réalisation de schémas précis. Durant le dessin, le pointeur de la

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 67


souris est capturé dès qu’il se trouve à proximité d’un point de
capture. Les fonctions de capture suivantes sont disponibles :

Aligner sur la grille

Aligner sur le raccordement

Aligner sur point d’arrivée

Aligner sur centre de ligne

Aligner sur centre

Aligner sur intersection

Maintenez la touche Ctrl enfoncée durant le dessin pour désacti-


ver temporairement la fonction de capture.

Pour utiliser la fonction de capture d’objet, activez dans le menu


Options... l’option Mode expert .

7.1.4 Règles

Les règles peuvent être affichées et masquées à l’aide de Affi-


chage Afficher règles . Elles sont affichées sur le bord gauche et
le bord supérieur de la fenêtre de circuit.

Pour utiliser les règles, activez dans le menu Options... l’option


Mode expert .

68 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


7.2 Plans de dessin

FluidSIM prend en charge 256 plans de dessin qui peuvent être


affichés/masqués et verrouillés/déverrouillés individuellement.
Vous pouvez en outre définir, pour chaque plan de dessin, la cou-
leur et l’épaisseur de ligne. Le menu Affichage et l’option Plans
de dessin... permettent de définir les propriétés de chaque plan et
d’y ajouter une description.

Nota : Le cadre de dessin se trouve par défaut sur le plan « 0 ».

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 69


Fig. 7/2: Boîte de dialogue Plans de dessin

Le bouton Reprendre de la page... permet de définir les para-


mètres de plan de dessin du circuit courant comme paramètres par
défaut.

Vous pouvez sélectionner sous « Niveau standard », les plans de


dessin sur lesquels des objets nouvellement ajoutés doivent être
placés. Si vous ne voulez pas que le plan des symboles soit modifié
pendant l’insertion, sélectionnez l’option « Conserver le plan de
dessin de l’objet ».

Les objets se trouvant sur un plan de dessin dont l’option « Editer »


est désactivée, sont visibles mais ne peuvent pas être sélectionnés
et par conséquent pas être déplacés ni effacés. De cette façon, il
est possible de fixer par exemple un cadre de dessin, dans la me-
sure où celui-ci a été ajouté manuellement et non via la Propriétés
boîte de dialogue du circuit ou du projet. Pour pouvoir néanmoins

70 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


éditer les objets de tels plans, vous devez activer l’option « Editer »
du plan concerné.

Les plans de dessin pour lesquels l’option « Voyants » est désacti-


vée, ne sont pas visibles et ne peuvent donc pas être édités.

7.3 Références croisées

Les références croisées servent à lier les éléments corrélés d’un


schéma de circuit lorsque celui-ci est réparti sur plusieurs folios. Il
est ainsi possible d’interrompre des conduites pour poursuivre leur
tracé sur un autre folio.

FluidSIM prend en charge deux types de référence croisée. Les


couples de références croisées se composent de deux symboles de
référence croisée qui se réfèrent l’un à l’autre. Le lien entre les
deux symboles de référence croisée est assuré par un repère
unique, inscrit dans les deux symboles.

L’autre option consiste à se référer par un symbole de référence


croisée à un objet du projet. La référence croisée n’a alors lieu que
dans un sens, à savoir de la référence croisée à l’objet cible. Il se
peut donc que plusieurs références croisées renvoient au même
objet.

Les deux types de référence croisée permette de sauter de la réfé-


rence à la cible associée. Dans le cas de couples de références
croisées, la cible est l’autre référence du couple, dans les autres
cas un objet.

Vous pouvez passer à la cible via le bouton Allez vers cible du


dialogue des propriétés du symbole de référence croisée ou, dans
le cas d’une référence croisée repérée, par la sélection de l’option
Allez vers cible du menu contextuel.

Les fichiers de circuit concernés doivent faire partie du même


projet.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 71


Le menu Editer et l’option Propriétés... ouvrent la boîte de
dialogue Renvoi. Vous pouvez également effectuer un double clic
sur le symbole de référence croisée ou bien utiliser le menu contex-
tuel Propriétés... , pour ouvrir cette boîte de dialogue.

Fig. 7/3: Boîte de dialogue Renvoi

Texte Ce texte est affiché dans la référence croisée.

Repère Définit le repère qui identifie les références croisées liées.

Lien Si cette option est activée, le repère entré constitue un lien à un


objet cible. La référence croisée n’a lieu dans ce cas que vers l’objet
cible. Cette option peut être combinée avec l’option Afficher posi-
tion pour afficher la position de l’objet cible.

72 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Texte cible Si l’option Afficher position est activée, la position de l’objet cible
est affichée. La représentation de la position peut être définie dans
l’onglet Réprésentation de la référence croisée de la boîte de dia-
logue de la page ou du projet.

Si l’option Afficher description est activée, elle affiche, dans le cas


de couples de références croisées, le texte de la référence parte-
naire, dans les autres cas elle affiche la description de l’objet cible.

Afficher texte cible Si cette option est activée, le texte du champ Texte cible, décrit ci-
dessus, est affiché sous cette référence croisée.

Allez vers cible L’actionnement de ce bouton ouvre la fenêtre de circuit contenant


la référence croisée correspondante. Le symbole concerné en
question est identifié par une animation.

La police, la couleur du texte et l’alignement du texte à afficher


peuvent également être spécifiés.

7.3.1 Création de références croisées à partir de symboles

Vous pouvez créer une référence croisée à partir d’un ou de plu-


sieurs symboles. Sélectionnez pour ce faire les symboles voulus
puis l’option de menu Editer Créer référence croisée ou effec-
tuez un clic avec le bouton droit sur Créer référence croisée . Les
symboles sélectionnés forment un groupe qui constitue une réfé-
rence croisée comportant deux textes additionnels. L’un des textes
affiche le repère utilisé, l’autre le texte cible de la référence croisée.

7.3.2 Représentation de la référence croisée

Vous pouvez faire afficher dans la référence croisée, la position de


l’objet cible. La manière dont la position est affichée peut être
spécifiée dans l’onglet Réprésentation de la référence croisée du
dialogue des propriétés du circuit ou du projet. La position peut

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 73


être constituée des éléments « N° folio », « Côté », « Colonne de la
page », « Rangée de la page » et « Identification d’objet ». Ceux-ci
se rapportent à l’objet cible. Vous pouvez placer des séparateurs
avant et après chaque élément. La représentation par défaut est : /
N° folio. Colonne de la page La description de la page et le numéro
de folio sont spécifiés dans la boîte de dialogue des propriétés du
circuit.

Pour utiliser les options de représentation des références croisées,


activez dans le menu Options... l’option Mode expert .

Le numéro de folio est une variable qui peut être utilisée dans des
composants de texte et cadres de dessin.

Fig. 7/4: Onglet Réprésentation de la référence croisée

Reprendre du nœud de Spécifie l’utilisation ou non des règles de représentation du nœud


niveau supérieur de niveau supérieur.

Exemple Affiche un exemple de position correspondant aux règles indi-


quées.

Réinitialiser Restaure la représentation par défaut des références croisées.

74 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


7.3.3 Gestion des références croisées

Tous les couples de références croisées d’un projet sont récapitu-


lés dans une boîte de dialogue qui s’ouvre avec l’option de menu
Projet Gérer les références croisées... . Cette boîte de dialogue
permet d’accéder à tous les couples de références croisées du
projet.

Pour utiliser la gestion des références croisées, activez dans le


menu Options... l’option Mode expert ..

Fig. 7/5: Onglet Gérer les références croisées...

Repère Contient le repère de la référence croisée correspondante.

Folio associé La zone de liste déroulante permet de sélectionner un folio conte-


nant la référence croisée.

Allez vers cible Ce bouton permet de sauter jusqu’à la référence croisée corres-
pondante.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 75


7.4 Fonctions de dessin et éléments graphiques

Des éléments graphiques peuvent être ajoutés dans un circuit à


l’aide du menu Dessiner ou en activant la fonction de dessin dans
la barre d’outils. Pour éviter de déplacer par erreur d’autres sym-
boles en dessinant, vous passez, dans les fonctions de dessin, dans
un mode particulier dans lequel vous ne pouvez effectuer que
l’opération de dessin sélectionnée. Après l’opération de dessin,
FluidSIM retourne au mode d’édition normal. Pour ajouter un autre
élément de schéma, vous devez sélectionner à nouveau l’option de
menu en question ou la fonction de dessin correspondante de la
barre d’outils.

Nota : si vous voulez dessiner plusieurs éléments l’un après l’autre,


sans avoir à quitter à chaque fois le mode de dessin spécial, vous
pouvez sélectionner l’option de menu ou la fonction de dessin
correspondante de la barre d’outils avec la touche Maj enfoncée.
Le mode de dessin reste actif jusqu’à ce que l’entrée de menu ou la
fonction de dessin soit désactivée par une nouvelle sélection ou
qu’une autre fonction de dessin soit sélectionnée sans touche
Maj enfoncée.

La barre d’outils des fonctions de dessin contient les boutons


suivants :

Active le mode d’édition normal.

Active le mode de dessin d’une ligne.

Active le mode de dessin d’une ligne polygonale.

Active le mode de schéma d’un rectangle.

Active le mode de dessin d’un cercle.

Active le mode de dessin d’une ellipse.

Active le mode d’insertion d’un texte.

Active le mode d’insertion d’une image.

76 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Active le mode de dessin d’une conduite de liaison. Vous pouvez
choisir auparavant le dessin d’une conduite de liaison pneuma-
tique, hydraulique, électrique, numérique ou GRAFCET.

Les éléments graphiques sont dessinés dans la couleur indiquée.

Les éléments graphiques sont dessinés dans le style de ligne


indiqué.

Les éléments graphiques sont dessinés avec l’épaisseur de ligne


indiquée.

Les débuts de ligne sont dessinés avec le symbole indiqué.

Les fins de ligne sont dessinées avec le symbole indiqué.

7.4.1 Point d’interruption/potentiel

Si les conduites s’étendent sur plusieurs folios, les extrémités de la


conduite peuvent être munies de points d’interruption. Les points
d’interruption permettent de spécifier qu’une conduite de liaison
est uniquement interrompue graphiquement et qu’elle continue en
un autre point. Un point d’interruption peut être doté d’une identi-
fication et être lié à un autre point d’interruption. La position du
point d’interruption lié peut être affichée au point d’interruption de
départ.

Lorsqu’un point d’interruption est utilisé sur une conduite élec-


trique, ce point d’interruption représente un potentiel. L’utilisation
de potentiels électriques est décrite sous Potentiels et lignes de
jonction.

Vous pouvez intégrer un point d’interruption à une conduite ou le


positionner librement dans un circuit.

→ Dans le menu Ajouter , sélectionnez l’option Point


d’interruption/potentiel... .

La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de définir divers para-


mètres du point d’interruption à insérer.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 77


Fig. 7/6: Boîte de dialogue Point d’interruption/potentiel...

Type de raccordement Définit l’insertion d’un point d’interruption fluidique ou électrique


(potentiel).

Définir plusieurs raccorde- Si cette option est activée, il est possible de définir successivement
ments plusieurs points d’interruption. Si vous voulez interrompre l’action,
appuyez sur la touche Esc .

Vous pouvez éditer les propriétés d’un point d’interruption en


double cliquant sur le point d’interruption. La boîte de dialogue
suivante s’ouvre.

78 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 7/7: Boîte de dialogue Point d’interruption/potentiel

Plan de dessin Définit le plan de dessin du point d’interruption.

Identification Définit l’identification du point d’interruption. Si l’option Voyants


est activée, l’identification est affichée dans le schéma du circuit.

Objectif Les points d’interruption d’un couple de points peuvent se référer


l’un à l’autre. Une liste permet de sélectionner le point
d’interruption associé ou de le saisir directement dans la liste.
Parcourir... ouvre un dialogue qui affiche une arborescence de
tous les points d’interruption et permet de les sélectionner. Si
l’option Uniquement points d’interruption/potentiels libres est
activée, la liste n’affiche plus que les points d’interruption qui ne
sont pas liés.

Allez vers cible Si un point d’interruption est lié à un autre point d’interruption, ce
bouton permet de sauter d’un point d’interruption à l’autre.

Afficher position Si cette option est activée et si le point d’interruption est lié à un
autre point d’interruption, la position du point d’interruption asso-
cié est affichée sous forme de coordonnées de folio (à savoir numé-
ro de folio / colonne).

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 79


Représentation Une liste permet de sélectionner un symbole représentant le point
d’interruption. Pour améliorer la lisibilité, l’intersection des deux
conduites est toujours représentée à l’intérieur du symbole.

7.4.2 Conduite de liaison

Une conduite de liaison est tracée après définition de ses deux


points terminaux. Une telle conduite pneumatique ou électrique est
constituée d’une conduite entre deux raccordements. Les deux
raccordements peuvent être utilisés comme points de départ pour
d’autres liaisons. Les conduites de liaison ne peuvent être tracées
que verticalement ou horizontalement.

L’option de menu Ajouter Conduite de liaison... ou le bouton


de la barre d’outils ouvre la boîte de dialogue permettant de définir
divers paramètres des conduites à tracer.

80 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 7/8: Boîte de dialogue Conduite de liaison...

Type de conduite Sélectionne le type de conduite de liaison , p. ex. « Pneumatique »


ou « Électrique ».

Définir plusieurs conduites Si cette option est activée, il est possible de définir successivement
plusieurs conduites de liaison. Si vous voulez interrompre l’action,
appuyez sur la touche Esc .

Si vous voulez tracer plusieurs conduites de liaison horizontales ou


verticales espacées régulièrement, modifiez le nombre de l’entrée «
Nombre de conduites ». L’option « Espacement » permet de définir
l’espacement des conduites.

Les paramètres « Représentation point de départ » et « Représenta-


tion point d’arrivée » permettent de définir l’aspect des points
terminaux. Si l’option « Afficher l’identification » est sélectionnée,

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 81


l’identification du point de départ s’affiche. Pour s’assurer que la
même identification est bien affichée aux points de départ et
d’arrivée, ce n’est pas l’identification du point d’arrivée qui est
affichée mais une référence textuelle au point de départ.

Les points terminaux des conduites de liaison sont des points


d’interruption.

Après validation de la boîte de dialogue, vous passez dans un


mode particulier qui permet de définir les points terminaux d’une
conduite par deux clics successifs. Vous pouvez également tracer
une conduite par « cliquer et glisser ».

Une conduite de liaison électrique peut représenter une ligne de


potentiel. Cette dernière est décrite sous Potentiels et lignes de
jonction.

7.4.3 Ligne

Une ligne est tracée par la définition de deux points. Contrairement


à la conduite de liaison, une ligne est un élément purement gra-
phique. Elle peut donc former des angles mais en revanche elle ne
peut pas être reliée à des raccordements pneumatiques ou élec-
triques.

Les propriétés d’une ligne peuvent être définies dans l’onglet


Propriétés de géométrie de la boîte de dialogue Propriétés de la
ligne :

82 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 7/9: Boîte de dialogue Propriétés d’une ligne : onglet Proprié-
tés de géométrie

Point de départ Définit les coordonnées x/y-du point de départ.

Point d’arrivée Définit les coordonnées x/y-du point d’arrivée.

Echelle Définit la mise à échelle dans la direction x ou y.

Rotation Définit l’angle de pivotement en degrés.

Ecraser couleur Définit la couleur de l’élément de schéma.

Style de ligne Définit le style de ligne.

Epaisseur de ligne Définit l’épaisseur de ligne.

Début de ligne Définit la représentation du début de ligne.

Fin de ligne Définit la représentation de la fin de ligne.

A l’arrière-plan Définit la position à l’arrière-plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit y sont superposés. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, ne sont pas
recouverts.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 83


Au premier plan Définit la position au premier plan de l’élément de schéma. Cela
signifie que tous les symboles de circuit sont sous-jacents. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, sont recou-
verts.

Réinitialiser Rétablit les paramètres par défaut.

7.4.4 Ligne polygonale

Une ligne polygonale est tracée par la définition de deux points ou


plus. Chaque clic de souris ajoute un nouveau point de contrôle.
Pour terminer le tracer d’une ligne polygonale, cliquez deux fois au
même endroit.

Les propriétés d’une ligne polygonale peuvent être définies dans


l’onglet Propriétés de géométrie de la boîte de dialogue Propriétés
:

84 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 7/10: Boîte de dialogue Propriétés d’une ligne polygonale :
onglet Propriétés de géométrie

Echelle Définit la mise à échelle dans la direction x ou y.

Rotation Définit l’angle de pivotement en degrés.

Ecraser couleur Définit la couleur de l’élément de schéma.

Style de ligne Définit le style de ligne.

Epaisseur de ligne Définit l’épaisseur de ligne.

Début de ligne Définit la représentation du début de ligne.

Fin de ligne Définit la représentation de la fin de ligne.

A l’arrière-plan Définit la position à l’arrière-plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit y sont superposés. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, ne sont pas
recouverts.

Au premier plan Définit la position au premier plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit sont sous-jacents. Les

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 85


symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, sont recou-
verts.

Pour modifier les points de contrôle d’une ligne polygonale ou pour


placer de nouveaux points de contrôle, passez en « Mode édition
de ligne polygonale », en activant l’option de menu Editer Éditer
ligne polygonale ou en cliquant sur le bouton correspondant
de la barre d’outils.

Vous pouvez décaler les points de contrôle par cliquer et glisser. Le


pointeur se transforme en lorsque vous vous trouvez sur un
point de contrôle existant. Si le pointeur se trouve sur une ligne
sans point de contrôle, il se transforme en et insère un point de
contrôle dès que vous cliquez.

7.4.5 Rectangle

Un rectangle est dessiné en définissant deux coins diagonalement


opposés.

Les propriétés d’un rectangle peuvent être définies dans l’onglet


Propriétés de géométrie de la boîte de dialogue Propriétés du
rectangle :

86 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 7/11: Boîte de dialogue Propriétés d’un rectangle : onglet
Propriétés de géométrie

Echelle Définit la mise à échelle dans la direction x ou y.

Rotation Définit l’angle de pivotement en degrés.

Ecraser couleur Définit la couleur de l’élément de schéma.

Remplir surface Remplit le rectangle avec la couleur indiquée.

Style de ligne Définit le style de ligne.

Epaisseur de ligne Définit l’épaisseur de ligne.

A l’arrière-plan Définit la position à l’arrière-plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit y sont superposés. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, ne sont pas
recouverts.

Au premier plan Définit la position au premier plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit sont sous-jacents. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, sont recou-
verts.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 87


7.4.6 Cercle

Un cercle est dessiné en déterminant le centre et le rayon. Vous


pouvez dessiner un arc de cercle en saisissant un angle de départ
et un angle final dans la boîte de dialogue Propriétés du cercle,
sous Propriétés de géométrie.

Les propriétés du cercle peuvent être définies dans l’onglet Pro-


priétés de géométrie de la boîte de dialogue Propriétés du cercle :

Fig. 7/12: Boîte de dialogue Propriétés d’un cercle : onglet Proprié-


tés de géométrie

Echelle Définit la mise à échelle dans la direction x ou y.

Arc Définit l’angle de départ et l’angle final d’un arc de cercle.

Rotation Définit l’angle de pivotement en degrés.

Ecraser couleur Définit la couleur de l’élément de schéma.

Remplir surface Remplit le cercle avec la couleur indiquée.

88 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Style de ligne Définit le style de ligne.

Epaisseur de ligne Définit l’épaisseur de ligne.

Début de ligne Définit la représentation du début de ligne.

Fin de ligne Définit la représentation de la fin de ligne.

A l’arrière-plan Définit la position à l’arrière-plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit y sont superposés. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, ne sont pas
recouverts.

Au premier plan Définit la position au premier plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit sont sous-jacents. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, sont recou-
verts.

7.4.7 Ellipse

Une ellipse est dessinée en déterminant un centre et deux rayons à


axes parallèles. Vous pouvez dessiner un arc d’ellipse en saisissant
un angle de départ et un angle final dans la boîte de dialogue
Propriétés de l’ellipse, sous Propriétés de géométrie.

Les propriétés de l’ellipse peuvent être définies dans l’onglet


Propriétés de géométrie de la boîte de dialogue Propriétés de
l’ellipse :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 89


Fig. 7/13: Boîte de dialogue Propriétés d’une ellipse : onglet Pro-
priétés de géométrie

Echelle Définit la mise à échelle dans la direction x ou y.

Arc Définit l’angle de départ et l’angle final d’un arc d’ellipse.

Rotation Définit l’angle de pivotement en degrés.

Ecraser couleur Définit la couleur de l’élément de schéma.

Remplir surface Remplit l’ellipse avec la couleur indiquée.

Style de ligne Définit le style de ligne.

Epaisseur de ligne Définit l’épaisseur de ligne.

Début de ligne Définit la représentation du début de ligne.

Fin de ligne Définit la représentation de la fin de ligne.

A l’arrière-plan Définit la position à l’arrière-plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit y sont superposés. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, ne sont pas
recouverts.

90 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Au premier plan Définit la position au premier plan de l’élément de schéma. Cela
signifie que tous les symboles de circuit sont sous-jacents. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, sont recou-
verts.

7.4.8 Text

Un texte est inséré par clic à la position du pointeur de souris. La


boîte de dialogue Propriétés s’ouvre alors pour saisir le texte et
définir les attributs.

7.4.9 Image

Une image est insérée par clic à la position du pointeur de souris.


La boîte de dialogue s’ouvre alors pour sélectionner un fichier
graphique.

Les grandes images d’arrière-plan peuvent diminuer considérable-


ment la vitesse d’édition, car l’affichage doit être rafraîchi à chaque
déplacement ou édition d’un symbole.

Les propriétés de l’image peuvent être définies dans l’onglet Pro-


priétés de géométrie et Image de la boîte de dialogue Propriétés de
l’image :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 91


Fig. 7/14: Boîte de dialogue Propriétés d’une image : onglet Pro-
priétés de géométrie

Echelle Définit la mise à échelle dans la direction x ou y.

Rotation Définit l’angle de pivotement en degrés.

Ecraser couleur Définit la couleur de l’élément de schéma.

A l’arrière-plan Définit la position à l’arrière-plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit y sont superposés. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, ne sont pas
recouverts.

Au premier plan Définit la position au premier plan de l’élément de schéma. Cela


signifie que tous les symboles de circuit sont sous-jacents. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, sont recou-
verts.

Fichier Définit le fichier graphique de l’image.

Liaison externe Si cette option est activée, FluidSIM n’enregistre qu’un seul lien au
fichier graphique. Par contre, si cette option est désactivée, l’image
est intégrée dans le circuit. C’est la variante à préconiser si vous
voulez transmettre ou archiver le schéma de circuit.

92 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


7.5 Vérification du schéma

L’option Vérifier dessin du menu Côté permet de faire vérifier


par FluidSIM que votre schéma ne contient pas d’erreurs de dessin.
FluidSIM affiche éventuellement l’un des messages suivants :

— Présence d’identifications doubles.

— Des destinations de raccourci manquent.

— Des objets sont superposés.

— Des raccordements de lignes sont traversés.

— Des raccordements ouverts sont disponibles.

— Présence de repères de référence croisée doubles.

— Des conduites sont superposées.

— Il existe des corrélations cycliques d’objet.

— Des objets se trouvent en dehors delà surface de dessin.

— Il manque des traductions.

— Il existe des références de bornier qui ne sont pas uniques.

— Des câbles n’ont pas été affectés.

— Des bornes n’ont pas été affectées.

— Il existe des références de bornes doubles.

— Deux sorties numériques sont interconnectées.

— Le circuit numérique contient une boucle.

— Des erreurs de liaison ont été détectées dans le GRAFCET.

Lorsqu’un message s’affiche, les objets concernés sont sélection-


nés après validation de la boîte de dialogue.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 93


Simulation avec FluidSIM

Chapitre 8
8. Simulation avec Flui dSIM

8.1 Simulation de circuits

FluidSIM est fourni avec un certain nombre de circuits opération-


nels. Il s’agit notamment de circuits faisant partie du contenu
pédagogique de divers livres d’exercices du niveau d’initiation et
de perfectionnement de Festo Didactic GmbH & Co. KG, où ils sont
traités en détail.

Vous trouverez les exemples de circuit fournis dans le menu


Didactique sous Circuits pour exercices (TP)... . Les noms de
dossier sont ceux des livres d’exercices de Festo Didactic GmbH &
Co. KG. Les circuits fournis peuvent être édités et simulés comme
bon vous semble. Veuillez cependant noter que vos modifications
ont éventuellement un impact sur leur fonctionnement et donc sur
les contenus pédagogiques. Nous vous recommandons par consé-
quent d’enregistrer les exemples de circuit que vous avez modifiés
sous un autre nom dans un dossier particulier.

→ Ouvrez le circuit demo1 et démarrez la simulation avec Exécu-


ter Démarrage ou avec l’icône .

FluidSIM passe en mode simulation et démarre la simulation du


circuit. En mode simulation, le pointeur de la souris se transforme
en main .

Au début de la simulation, FluidSIM crée d’abord un modèle phy-


sique du système complet. La création du modèle prend générale-
ment du temps. Elle peut durer, selon la complexité du circuit et la
puissance de l’ordinateur, plusieurs secondes. Ce modèle fait
ensuite l’objet d’une analyse continue selon des méthodes mathé-
matiques. Il n’est pas toujours possible de garantir ensuite
l’exécution de la simulation en temps réel. FluidSIM affiche le taux
de conformité au temps réel en pour cent dans la barre d’état au
bord inférieur de la fenêtre principale.

94 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Les animations de conduite, affichées durant la simulation, peuvent
être personnalisées sous Options... .

Les valeurs numériques exactes de pression, débit, tension et


courant sont affichées dans les instruments de mesure connectés.
La section Affichage de variables d’état décrit comment faire affi-
cher les valeurs numériques de variables d’état choisies ou de
toutes les variables d’état sans instruments de mesure.

La simulation repose sur des modèles physiques qui prennent en


compte les composants pneumatiques, hydrauliques et électriques
de Festo Didactic GmbH & Co. KG. Les valeurs calculées devraient
par conséquents concorder dans une large mesure aux valeurs
mesurées. N’oubliez cependant pas, lors d’une comparaison, que
les mesures dans la réalité, sont soumises à de fortes fluctuations.
Celles-ci sont dues aux tolérances des composants, aux différentes
longueurs de tuyauteries mais aussi aux variations de température
de l’air et de l’huile.

Le calcul des variables d’état constitue également la base de la


proportionnalité des temps de l’animation précise des vérins.

La proportionnalité des temps garantit la propriété suivante : si


dans la réalité p. exemple, un vérin se déplace deux fois plus vite
qu’un autre, ce sera également le cas dans la simulation. En
d’autres termes, le rapport des temps réels est conservé dans la
simulation.

Les distributeurs et contact à commande manuelle peuvent être


actionnés par un clic de souris :

→ Positionner le pointeur de la souris sur le contact gauche.

Le pointeur se transforme en index et signale que vous pouvez


faire commuter le contact qui se trouve dessous, par un clic.

→ Cliquez sur le contact.

Lorsque vous cliquez avec la souris sur un contact à commande


manuelle, vous reproduisez un comportement réel. Dans notre
exemple, le contact sur lequel vous avez cliqué se ferme et le circuit
est recalculé. Dès que le calcul est achevé, les nouvelles valeurs de

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 95


pression et de débit s’affichent, les vérins retournent en position
initiale.

Vous ne pouvez faire commuter des composants que durant la


simulation ( ) ou pendant une pause de la simulation ( ).

Si vous voulez simuler un autre circuit, il n’est pas nécessaire de


fermer le circuit déjà chargé. FluidSIM permet d’ouvrir simultané-
ment plusieurs circuits et de les simuler séparément ou en tant que
système global dans le cadre d’un projet.

→ Cliquez sur ou sur Exécuter Arrêt , pour repasser, dans le


circuit actuel, du mode simulation au mode édition.

En retournant du mode simulation au mode édition, les compo-


sants non ajustables sont automatiquement remis à « l’état nor-
mal ». Cela signifie que les contacts retournent en position initiale,
les distributeurs reviennent en position de repos, les pistons de
vérins reprennent la position préalablement paramétrée et toutes
les variables d’état calculées sont effacées. Les composants ser-
vant à régler ou mettre au point le système, tels que limiteurs de
débit, manodétendeurs ou potentiomètres, conservent en revanche
les valeurs réglées par l’utilisateur durant la simulation.

En cliquant sur (ou bien sur Exécuter Pause ), vous pouvez


passer du mode édition au mode simulation sans démarrer de
simulation. Cette méthode est utile, si vous voulez faire commuter
des composants avant de démarrer une simulation (p. ex. pour
reproduire un circuit de sécurité imposant l’actionnement simulta-
né de deux contacts).

8.2 Les divers modes de simulation

En plus des fonctions de simulation de circuit, présentées dans la


section précédente ( , , ), il existe également les fonctions
complémentaires suivantes :

Réinitialisation et redémarrage de la simulation

96 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Simulation pas à pas

Simulation jusqu’au changement d’état

8.2.1 Réinitialisation et redémarrage de la simulation

Un clic sur ou sur Exécuter Réinitialiser durant l’exécution ou


une pause de la simulation, remet le circuit dans son état initial. La
simulation est ensuite immédiatement redémarrée.

8.2.2 Mode pas à pas

En mode pas à pas, la simulation s’arrête après l’exécution d’une


étape. Plus précisément : un clic sur ou Exécuter Étape
démarre la simulation pour un court instant (environ 0,01 à 0,1
seconde de simulation de l’installation réelle) ; après quoi FluidSIM
repasse en mode pause ( ).

Vous pouvez passer directement du mode simulation au mode pas


à pas. Ceci permet de faire défiler les étapes jusqu’à un point de
simulation intéressant.

8.2.3 Simulation jusqu’au changement d’état

Un clic sur ou sur Exécuter Simulation jusqu’au changement


d’état , démarre la simulation, celle-ci étant exécutée jusqu’à un
changement d’état ; FluidSIM repasse alors en mode pause ( ). Il
y a changement d’état lorsque survient l’une des situations sui-
vantes :

1. une tige de piston avance jusqu’en butée

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 97


2. un distributeur commute ou est actionné

3. un relais commute

4. un contact est actionné

Vous pouvez passer directement du mode simulation au mode de


changement d’état.

8.3 Simulation de circuits créés par l’utilisateur

Cette section présuppose que vous vous êtes déjà familiarisés avec
les concepts de base de la création de circuits. Sinon, lisez d’abord
le chapitre Création de schémas de circuit.

Les circuits ne peuvent être créés ou modifiés qu’en mode édition.


Le mode édition se reconnaît au pointeur en forme de flèche .

8.3.1 Exemple d’un circuit pneumatique

→ Réalisez le circuit représenté.

98 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM


Fig. 8/1: Circuit pneumatique simple

Pour définir le mode de commande du distributeur, effectuez un


double clic sur le distributeur. La boîte de dialogue des propriétés
du distributeur. s’ouvre.

→ Activez d’abord l’onglet « Configurer distributeur ». Sélection-


nez ensuite, sur le côté gauche, dans la zone de liste dérou-
lante supérieure, une commande manuelle bistable puis co-
chez à droite la case « Rappel par ressort ».

Vous pouvez, si nécessaire, définir le débit nominal normal du


distributeur.

Fermez la boîte de dialogue avec &OK . L’orifice « 3 » du distribu-


teur servant uniquement d’échappement, définissez à cet endroit
un silencieux.

→ Effectuez un double clic sur l’orifice.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 99


La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de sélectionner un Termi-
naison de raccordement en cliquant sur la flèche vers le bas sur le
côté droit de la liste puis en choisissant un bouchon ou un silen-
cieux.

→ Sélectionnez le troisième symbole (le silencieux simple) puis


fermez la boîte de dialogue.

Le distributeur doit se présenter comme suit :

Fig. 8/2: Distributeur 3/2 à commande manuelle

Essayez à présent de simuler le circuit.

→ Démarrez la simulation avec (ou avec Exécuter Démar-


rage ou encore avec F9 ).

→ Placez le pointeur de la souris sur le distributeur puis cliquez


avec l’index sur le distributeur.

100 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 8/3: Circuit simulé

Le vérin ayant atteint la fin de course avant, la pression dans la


conduite d’alimentation du vérin doit forcément augmenter. Cette
situation est identifiée par FluidSIM et déclenche un nouveau calcul
; la pression de la source de pression augmente jusqu’à la pression
de service réglée.

→ Cliquez sur le distributeur pour faire rentrer le vérin.

Lors de la réalisation de circuits complexes ou pour transmettre des


effotrs de commutation plus importants, on se sert également de
commandes de distributeur indirectes. Dans l’exemple suivant, la
commande manuelle directe du distributeur est remplacée par une
commande pneumatique indirecte.

→ Activez le mode édition avec (ou avec Exécuter Arrêt ou


encore avec F5 ).

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 101
→ Sélectionnez et supprimez la conduite entre le vérin et le dis-
tributeur.

→ Placez par glisser-déposer un nouveau distributeur 3/n sur la


feuille de dessin et ouvrez le dialogue de configuration du dis-
tributeur par un double clic (ou par Editer Propriétés... ).
« Construisez » un distributeur pneumatique (NF), fermez la
boîte de dialogue, posez à nouveau un silencieux sur l’orifice
« 3 » et disposez les composants comme suit :

Fig. 8/4: Circuit avec composants non raccordés

→ Raccordez la sortie du distributeur au vérin.

→ Tracez une conduite de la sortie du distributeur à commande


manuelle à l’orifice de commande du distributeur pneuma-
tique.

102 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
→ Si nécessaire, tracez les segments de conduite de sorte à
faciliter la lecture du schéma.

Le circuit doit se présenter comme suit :

Fig. 8/5: Circuit à commande indirecte

→ Enregistrez ce circuit avec (ou avec Fichier Enregistrer ).


FluidSIM ouvre automatiquement la boîte de sélection de fi-
chier si le fichier n’a pas encore été créé ; vous pouvez lui attri-
buer ici un nom.

→ Démarrez la simulation par puis cliquez sur le distributeur à


commande manuelle.

Lorsque vous cliquez avec la souris sur un distributeur, vous repro-


duisez le comportement réel du distributeur. Dans notre exemple,
le distributeur sur lequel vous avez cliqué commute et le circuit est

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 103
recalculé. En conséquence, le distributeur à commande indirecte
commute et la tige de vérin sort.

FluidSIM ne se contente pas d’animer la commutation de compo-


sants à commande manuelle mais de quasi tous les composants
possédant plusieurs états.

La figure ci-après présente un distributeur 3/2 à l’état fermé et à


l’état ouvert :

Fig. 8/6: Dributeurs 3/2 fermé et ouvert

Les composants monostables restent actionnés tant que le bouton


de la souris est enfoncé.

→ Arrêtez la simulation et retournez au mode édition. Sélection-


nez dans la bibliothèque des composants le diagramme d’état
et placez-le dans la fenêtre de circuit.

Le diagramme d’état enregistre les variables d’état des principaux


composants et les représente sous forme de graphique.

→ Placez le diagramme d’état à un endroit libre du schéma de


circuit puis posez le vérin par « glisser-déposer » sur le dia-
gramme.

Le dialogue qui s’ouvre permet de sélectionner les variables d’état


intéressantes. Dans le cas présent, nous nous intéressons unique-
ment à la course de sorte que vous pouvez supprimer les coches
des autres variables (vitesse, accélération).

→ Démarrez la simulation et observez le diagramme.

104 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 8/7: Circuit avec diagramme d’état du vérin

→ Suspendez la simulation (« Pause ») puis positionnez le


pointeur de la souris sur la courbe du diagramme.

L’immobilisation du pointeur sur le diagramme pendant environ


une seconde déclenche l’ouverture d’une fenêtre qui affiche les
valeurs précises du temps et de la variable d’état correspondante.
L’affichage est lié au pointeur et les valeurs sont mises à jour en
fonction de l’évolution du pointeur le long de la courbe.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 105
Fig. 8/8: Affichage des valeurs précises dans le diagramme d’état

Vous pouvez utiliser plusieurs diagrammes d’état dans une même


fenêtre mais aussi visualiser les valeurs de plusieurs composants
dans un même diagramme. Pour ajoutez un composant, il suffit de
le faire glisser sur le diagramme d’état. La boîte de dialogue qui
s’ouvre permet de sélectionner les variables d’état que vous voulez
enregistrer et de leur affecter différentes couleurs. Si vous faites à
nouveau glisser le composant sur le diagramme, la boîte de dia-
logue s’ouvre à nouveau pour vous permettre de modifier votre
choix. Si vous n’avez pas sélectionné de variable d’état pour un
composant, elle n’est pas affichée dans le diagramme.

Cet exemple est terminé. D’autres concepts d’édition et de simula-


tion sont décrits dans le chapitre ci-après.

8.3.2 Exemple d’un circuit hydraulique

→ Réalisez le circuit représenté.

106 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 8/9: Circuit hydraulique simple

Pour définir le mode de commande du distributeur, effectuez un


double clic sur le distributeur. La boîte de dialogue des propriétés
du distributeur s’ouvre.

→ Activez d’abord l’onglet « Configurer distributeur ». Sélection-


nez sur le côté gauche, dans la zone de liste déroulante supé-
rieure, une commande manuelle et les corps de distributeurs
« croisé » et « parallèle ». Cliquez ensuite à droite sur la case «
Rappel par ressort ».

Vous pouvez, si nécessaire, définir la résistance hydraulique du


distributeur.

Fermez la boîte de dialogue avec &OK .

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 107
Le distributeur doit se présenter comme suit :

Fig. 8/10: Distributeur 4/2 à commande manuelle

Essayez à présent de simuler le circuit.

→ Démarrez la simulation avec (ou avec Exécuter Démar-


rage ou encore avec F9 ).

Les pressions et débits sont alors calculés, les conduites adoptent


les couleurs voulues et la tige de vérin sort :

108 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 8/11: Circuit simulé

Le vérin ayant atteint la fin de course avant, la pression dans la


conduite d’alimentation du vérin doit forcément augmenter. Cette
situation est identifiée par FluidSIM et déclenche un nouveau calcul
; la pression côté pompe augmente jusqu’à la valeur déterminée
par la protection de groupe hydraulique.

Pour limiter la pression à une valeur plus faible, vous devez équiper
le groupe hydraulique d’un limiteur de pression.

→ Activez le mode édition avec (ou avec Exécuter Arrêt ou


encore avec F5 ).

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 109
→ Placez un limiteur de pression et un deuxième réservoir par
glisser-déposer sur la feuille de dessin.

→ Si nécessaire, tracez les segments de conduite de sorte à


faciliter la lecture du schéma.

Le circuit doit se présenter comme suit :

Fig. 8/12: Circuit avec limiteur de pression

→ Enregistrez ce circuit avec (ou avec Fichier Enregistrer ).


FluidSIM ouvre automatiquement la boîte de sélection de fi-
chier si le fichier n’a pas encore été créé ; vous pouvez lui attri-
buer ici un nom.

110 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
→ Démarrez la simulation avec .

La tige de vérin sort. Dès qu’elle arrive en butée, on se trouve en


présence d’une nouvelle situation. Cette situation est identifiée par
FluidSIM et déclenche un nouveau calcul ; le limiteur de pression
s’ouvre et la répartition de pression correspondante s’affiche :

Fig. 8/13: Circuit avec limiteur de pression ouvert

FluidSIM ne se contente pas d’animer la commutation de compo-


sants à commande manuelle mais de quasi tous les composants
possédant plusieurs états.

La figure ci-après présente un limiteur de pression à l’état fermé et


à l’état ouvert :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 111
Fig. 8/14: Limiteurs de pression fermé et ouvert

Souvenez-vous qu’en mode simulation les distributeurs et contacts


à commande manuelle peuvent être actionnés par un clic de souris
:

→ Placez le pointeur de la souris à gauche du distributeur.

Le pointeur se transforme en index et signale que vous pouvez


faire commuter le distributeur qui se trouve dessous, par un clic.

→ Cliquez sur le côté gauche du distributeur et maintenez le


bouton de la souris enfoncé.

Lorsque vous cliquez avec la souris sur un distributeur, vous repro-


duisez le comportement réel du distributeur. Dans notre exemple,
le distributeur sur lequel vous avez cliqué commute et le circuit est
recalculé. En conséquence, le limiteur de pression se ferme, la tige
de piston du vérin rentre. Dès que le vérin atteint la butée gauche,
le limiteur de pression s’ouvre à nouveau.

Les composants monostabled restent actionnés tant que le bouton


de la souris est enfoncé.

→ Arrêtez la simulation et retournez au mode édition. Sélection-


nez dans la bibliothèque des composants le diagramme d’état
et placez-le dans la fenêtre de circuit.

Le diagramme d’état enregistre les variables d’état des principaux


composants et les représente sous forme de graphique.

→ Placez le diagramme d’état à un endroit libre du schéma de


circuit puis posez le vérin par glisser-déposer sur le dia-
gramme.

Le dialogue qui s’ouvre permet de sélectionner les variables d’état


intéressantes. Dans le cas présent, nous nous intéressons unique-

112 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
ment à la course de sorte que vous pouvez supprimer les coches
des autres variables (vitesse, accélération).

→ Démarrez la simulation et observez le diagramme.

Fig. 8/15: Circuit avec diagramme d’état du vérin

→ Suspendez la simulation (« Pause ») puis positionnez le


pointeur de la souris sur la courbe du diagramme.

L’immobilisation du pointeur sur le diagramme pendant environ


une seconde déclenche l’ouverture d’une fenêtre qui affiche les
valeurs précises du temps et de la variable d’état correspondante.
L’affichage est lié au pointeur et les valeurs sont mises à jour en
fonction de l’évolution du pointeur le long de la courbe.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 113
Fig. 8/16: Affichage des valeurs précises dans le diagramme d’état

Vous pouvez utiliser plusieurs diagrammes d’état dans une même


fenêtre mais aussi visualiser les valeurs de plusieurs composants
dans un même diagramme. Pour ajoutez un composant, il suffit de
le faire glisser sur le diagramme d’état. La boîte de dialogue qui
s’ouvre permet de sélectionner les variables d’état que vous voulez
enregistrer et de leur affecter différentes couleurs. Si vous faites à
nouveau glisser le composant sur le diagramme, la boîte de dia-
logue s’ouvre à nouveau pour vous permettre de modifier votre
choix. Si vous n’avez pas sélectionné de variable d’état pour un
composant, elle n’est pas affichée dans le diagramme.

Cet exemple est terminé. D’autres concepts d’édition et de simula-


tion sont décrits dans le chapitre ci-après.

8.3.3 Exemple d’un circuit électronique

→ Réalisez le circuit représenté.

114 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 8/17: Circuit électronique simple

Essayez à présent de simuler le circuit.

→ Démarrez la simulation avec (ou avec Exécuter Démar-


rage ou encore avec F9 ).

Les tensions et courants sont alors calculés et le potentiel adopte


la couleur voulue, du pôle positif de la source de tension jusqu’au
bouton-poussoir.

→ Cliquez sur le bouton-poussoir et maintenez le bouton de la


souris enfoncé.

Le courant circule maintenant à travers le bouton-poussoir via


l’ampèremètre et la lampe jusqu’à la masse :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 115
Fig. 8/18: Circuit simulé

Les valeurs de courant et de tension peuvent être lues sur les


instruments de mesure. Jusque-là, il s’agit à vrai dire d’un circuit
purement électrique. Ajoutons-y donc un composant électronique :
la diode :

→ Arrêtez la simulation et retournez au mode édition. Modifiez le


circuit comme indiqué sur la figure et démarrez la simulation.

Veillez à monter la diode comme représenté sur la figure. Vous


constatez que, dès que le bouton-poussoir est actionné, le poten-
tiel ne va pas plus loin que la diode :

116 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 8/19: Diode montée dans le sens de blocage

→ Retirez la diode et montez-la dans le sens inverse.

Il ne suffit pas dans ce cas de retourner ou de faire pivoter la diode,


parce que les connexions des conduites ne changent pas. Les
conduites traverseraient le composant et le schéma semblerait
correct.

FluidSIM identifie de telles erreurs de dessin, repère les points


critiques et les signale par un avertissement :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 117
Fig. 8/20: Avertissement en cas d’erreur de pose de conduite

Dès que la diode est correctement montée, le courant circule à


travers la diode et la lampe s’allume :

Fig. 8/21: Diode montée dans le sens passant

Il est important en électronique de s’assurer que les courants et


tension sont corrects. Les composants électroniques sont très
sensibles et rapidement détruits en cas de surcharge.

Nous nous proposons à présent de remplacer le bouton-poussoir


par un potentiomètre.

118 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
→ Arrêtez la simulation et retournez au mode édition. Modifiez le
circuit comme indiqué.

Fig. 8/22: Circuit simple avec potentiomètre

Le potentiomètre permet de faire varier la résistance au moyen


d’un curseur ou d’un bouton rotatif. Sous FluidSIM, vous pouvez
cliquer sur le potentiomètre durant la simulation et faire varier la
résistance comme dans la réalité.

→ Démarrez la simulation et faites afficher les intensités du


courant avec Affichage Variables d’état... . Vous pouvez si-
non également actionner le bouton I à plusieurs reprises. Cli-
quez à présent sur le potentiomètre et observez comment le
flux de courant évolue.

→ Arrêtez la simulation et retournez au mode édition. Sélection-


nez dans la bibliothèque des composants le diagramme d’état
et placez-le dans la fenêtre de circuit.

Le diagramme d’état enregistre les variables d’état des principaux


composants et les représente sous forme de graphique.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 119
→ Placez le diagramme d’état à un endroit libre du schéma de
circuit puis posez l’ampèremètre par « glisser-déposer » sur le
diagramme.

Le dialogue qui s’ouvre permet de sélectionner les variables d’état


intéressantes. Dans le cas présent, c’est l’intensité du courant qui
nous intéresse.

→ Démarrez la simulation, faites varier la résistance et observez


le diagramme.

Fig. 8/23: Circuit avec diagramme d’état de l’ampèremètre

→ Suspendez la simulation (« Pause ») puis positionnez le


pointeur de la souris sur la courbe du diagramme.

L’immobilisation du pointeur sur le diagramme pendant environ


une seconde déclenche l’ouverture d’une fenêtre qui affiche les
valeurs précises du temps et de la variable d’état correspondante.
L’affichage est lié au pointeur et les valeurs sont mises à jour en
fonction de l’évolution du pointeur le long de la courbe.

120 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 8/24: Affichage des valeurs précises dans le diagramme d’état

Vous pouvez utiliser plusieurs diagrammes d’état dans une même


fenêtre mais aussi visualiser les valeurs de plusieurs composants
dans un même diagramme. Pour ajoutez un composant, il suffit de
le faire glisser sur le diagramme d’état. La boîte de dialogue qui
s’ouvre permet de sélectionner les variables d’état que vous voulez
enregistrer et de leur affecter différentes couleurs. Si vous faites à
nouveau glisser le composant sur le diagramme, la boîte de dia-
logue s’ouvre à nouveau pour vous permettre de modifier votre
choix. Si vous n’avez pas sélectionné de variable d’état pour un
composant, elle n’est pas affichée dans le diagramme.

Cet exemple est terminé. D’autres concepts d’édition et de simula-


tion sont décrits dans le chapitre ci-après.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 121
Simulation et création de circuits avancées

Chapitre 9
9. Simulation et création de circuits avancées

Ce chapitre décrit des concepts et fonctions de simulation et créa-


tion de circuit avancés avec FluidSIM.

9.1 Définition des paramètres de composant

La plupart des symboles de la bibliothèque des composants Fluid-


SIM constituent un symbole de base représentant différentes
versions d’un composant. Le dialogue des propriétés permet
d’ajuster les paramètres, tailles, caractéristiques, etc.

En Mode expert , vous avez accès, selon le composant, à encore


bien plus de paramètres. Vous pouvez notamment modifier les
forces de ressort, le frottement ou les surfaces effectives. En mode
standard, ces paramètres sont masqués. Pour ne pas être obligé
d’activer ou de désactiver le mode expert, vous pouvez utiliser
l’option « Afficher tous les paramètres » pour afficher temporaire-
ment tous les paramètres ou pour masquer les paramètres avan-
cés.

→ Placez un limiteur de débit unidirectionnel par glisser-déposer


sur la feuille de dessin puis ouvrez le dialogue des propriétés
par un double clic.

L’onglet « Paramètre des composants » donne accès aux para-


mètres éditables.

122 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/1: Paramètres éditables du limiteur de débit unidirectionnel

Afficher désignation Visualise les désignations des paramètres affichés par l’option
Voyants.

Afficher variable Visualise les variables des paramètres affichés par l’option
Voyants.

Afficher unité Visualise les unités des paramètres affichés par l’option Voyants.

Voyants Cochez cette case pour afficher dans le circuit le paramètre en


question.

Variable Ce bouton ouvre une boîte de dialogue permettant d’affecter les


variables, d’accéder au paramètre dans des GRAFCETs et de le
piloter au moyen d’une manette de jeu.

→ Cliquez dans la colonne Degré d’ouverture sur le bouton


d’affectation des variables.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 123
Fig. 9/2: Affectation des variables et de manette de jeu d’un para-
mètre

Variable prédéfinie Il s’agit du nom de variable complet par défaut. Il est constitué de
l’identification que vous avez attribuée et du nom interne de para-
mètre. Ce nom de variable permet d’accéder dans des GRAFCETs au
paramètre pour l’interroger ou pour modifier sa valeur.

Alias personnalisé Si le nom de variable prédéfini ne vous convient pas, vous pouvez
lui attribuer un autre nom. Veuillez noter que cet alias doit être

124 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
unique dans le folio et sur l’ensemble du projet. FluidSIM affiche un
avertissement si l’alias n’est pas unique.

Affectation de manette de jeu Comme décrit au chapitre Modification des paramètres de compo-
sant en cours de simulation, de nombreux paramètres de compo-
sant peuvent être modifiés avec la souris durant la simulation.
FluidSIM permet en outre de piloter les paramètres à l’aide de
manettes de jeu (manette Microsoft Xbox p. ex.) connectées. Cette
option est particulièrement pratique lorsqu’on souhaite faire varier
plusieurs paramètres simultanément durant la simulation.

Axe Cette option permet de définir l’axe par lequel vous souhaitez
piloter le paramètre durant la simulation. Pour procéder à une
affectation, il suffit de cliquer dans le champ et de valider l’axe
correspondant de la manette. FluidSIM entre alors l’axe voulu.

Zone morte Cette valeur définit la déviation de l’axe de manette à partir de


laquelle un signal est déclenché. Ceci évite que des valeurs soient
modifiées par mégarde par un infime mouvement du doigt.

Plage Il se peut que, dans certains cas, vous ne souhaitiez piloter qu’une
plage définie. Ceci peut être nécessaire parce que le levier de
commande de la plupart des manettes retourne automatiquement
en position zéro dès qu’on le relâche. La droite affichée permet de
définir interactivement avec la souris la corrélation entre la position
de la manette et le paramètre.

La manette de jeu ne peut pas être affectée aux variables de simu-


lation que FluidSIM calcule (position du piston, vitesses, pressions,
flux de courant, etc.), car l’accès à ces variables s’effectue unique-
ment en lecture. L’affectation de ces variable dans des GRAFCETs
n’est également pas possible. FluidSIM affiche un avertissement
dès que vous tentez de modifier une variable de simulation.

Vous ne disposez donc pour les variables de simulation que de


l’option d’affectation de variable.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 125
Fig. 9/3: Affectation des variables d’un paramètre de simulation

9.2 Paramétrages spécifiques pour vérins

Pour adapter un vérin, placez l’un des symboles génériques par


glisser-déplacer dans le circuit puis ouvrez le dialogue des proprié-
tés. Vous y trouverez des paramètres qui permettent de déterminer
l’aspect et la fonction du composant. Les fonctions de base pour
configurer les propriétés d’un vérin sont décrites au chapitre Confi-
guration de vérins.

9.2.1 Frottement et masse du vérin

Si les options « Afficher tous les paramètres » et « Entrée manuelle


» ont été sélectionnées, vous pouvez spécifier des paramètres qui
définissent une caractéristique en fonction de la vitesse ainsi que la
masse de vérin en mouvement. Si vous sélectionnez l’option «
Calcul automatique », l’heuristique utilisée exécutera le calcul en
fonction des dimensions du vérin.

Un clic dans un champ de saisie de la zone « Frottement du vérin »


active un bouton « ... » qui ouvre une boîte de dialogue qui repré-
sente graphiquement le frottement du vérin en fonction de la vi-
tesse du vérin.

126 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/4: Caractéristique de frottement d’un vérin pneumatique

9.2.2 Charge externe et frottement

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 127
Fig. 9/5: Charge externe du vérin

Masse déplacée Entrez ici la masse de la charge que le vérin doit déplacer. La masse
du piston de vérin et de la tige de piston étant calculée automati-
quement par FluidSIM en fonction des dimensions de vérin entrées
; la masse ne se réfère donc ici qu’à la charge externe. L’entrée de
« 0 » ne signifie notamment pas que les pièces en mouvement du
vérin n’ont pas de masse.

Frottement L’adhérence et le glissement définissent le frottement de la charge


déplacée sur une surface. Le frottement interne du vérin est calculé
automatiquement par FluidSIM à partir des dimensions de vérin
entrées. Si la charge est levée ou tirée sans contact avec une sur-
face, entrez ici « 0 » pour les deux valeurs. Dans la pratique, il est
très difficile de déterminer des valeurs fiables pour le frottement.
FluidSIM propose par conséquent, pour certaines combinaisons de
matières, des coefficients de frottement par défaut qui fournissent
une valeur approchée. Si vous comparez d’autres tables de coeffi-
cients de frottement, vous constaterez que les valeurs varient
fortement, tout du moins celles déterminées empiriquement. Inter-
prétez par conséquent les résultats de simulation prenant en
compte le frottement avec prudence. Quoiqu’il en soit, cela vous
permet de constater les variations des coefficients de frottement et
l’impact physique de l’adhérence et du glissement. Veuillez noter
par ailleurs que l’angle de montage influence la force de frottement

128 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
de la charge en mouvement. Vous pouvez paramétrer l’angle de
montage dans l’onglet « Paramètre des composants ».

9.2.3 Profil de force

Fig. 9/6: Profil de force du vérin

Force constante Sélectionnez cette option et entrez une force si vous voulez qu’une
force constante s’exerce sur toute la course du vérin.

Utiliser profil de force Sélectionnez cette option si vous voulez que la force varie en fonc-
tion de la course du vérin. Dans le champ graphique, vous pouvez
positionnez des points de contrôle qui seront reliés par des seg-
ments de droite, en cliquant avec la souris. Vous pouvez également
sélectionner un point de contrôle et entrer dans les champs de
saisie les deux valeurs de position de piston et de force correspon-
dante.

Ces curseurs permettent de régler la plage de valeurs de course et


de force à afficher. La force de l’axe Y couvrant surtout une large
plage de valeurs, il est utile de réduire dans un premier temps
l’intervalle pour assurer une bonne visibilité de la courbe.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 129
Recul = Avance Sélectionnez cette option si vous voulez utiliser le même profil de
force pour l’avance et le recul. Supprimez sinon la coche et paramé-
trez les profils de force séparément dans les onglets « Avance » et «
Recul ».

9.2.4 Repères d’actionnement

Fig. 9/7: Repères d’actionnement sur le vérin

Vous pouvez créer ici des repères d’actionnement ou les éditer.


Cette boîte de dialogue est identique à celle qui s’ouvre lorsque
vous effectuez un double clic sur une échelle de déplacement.

Système de mesure En plus des repères d’actionnement, vous pouvez également entrer
un repère particulier pour un système de mesure continu ou le
sélectionner dans la liste des copies existant déjà dans le projet.

130 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
9.3 Paramétrages spécifiques pour distributeurs

Pour adapter un distributeur, placez l’un des symboles génériques


par glisser-déplacer dans le circuit puis ouvrez le dialogue des
propriétés. Vous y trouverez des paramètres qui permettent de
déterminer l’aspect et la fonction du composant. Les fonctions de
base pour configurer les propriétés d’un distributeur sont décrites
au chapitre Configuration de distributeurs.

9.3.1 Résistance hydraulique

Vous pouvez définir la résistance hydraulique de distributeurs.


Dans la pratique, la résistance hydraulique est souvent définie par
une courbe caractéristique ou par des couples de valeurs (chute de
pression / débit). Le champ « Résistance hydraulique » permet
aussi de cliquer sur le « ... » au lien de saisir une valeur concrète.
Ce bouton donne accès à un dialogue dans lequel vous pouvez
définir interactivement l’allure de la parabole en cliquant dans le
champ graphique ou en entrant des couples de valeurs.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 131
Fig. 9/8: Caractéristique de la résistance hydraulique

9.4 Fonctions de simulation complémentaires

Cette section décrit des fonctions complémentaires qui se rappor-


tent à la simulation de schémas de circuit.

132 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
9.4.1 Actionnement simultané de plusieurs composants

Pour actionner simultanément plusieurs bouton-poussoirs ou


distributeurs à rappel par ressort, vous pouvez activez leur action-
nement permanent. Les boutons-poussoirs (ou distributeurs à
commande manuelle) peuvent être actionnés en permanence en
cliquant dessus tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Cet
actionnement permanent peut être annulé en cliquant à nouveau
sur le composant.

Il est parfois nécessaire d’annuler simultanément l’actionnement


de plusieurs objets. Lors du clic sur l’objet, vous maintiendrez dans
ce cas, non pas la touche Maj mais la touche Ctrl enfoncée.
Les composants commutés resteront alors actionnés jusqu’à ce
que vous relâchiez la touche Ctrl ; tous les objets précédemment
actionnés de cette façon retourneront ensembles en position ini-
tiale.

Pour des opérations de commutation plus complexes ou pour des


réglages permanents, nous recommandons l’emploi d’une manette
de jeu. Pour plus de détails à ce propos, veuillez vous référer au
chapitre Définition des paramètres de composant.

9.4.2 Simulation de folios et de projets complets

FluidSIM permet d’ouvrir plusieurs circuits simultanément. Les


circuits dont les folios appartiennent à un projet, sont simulés en
tant qu’installation complète. Ceci est pratique si la partie hydrau-
lique ou pneumatique et la partie électrique doivent être réalisées
sur des folios distincts. Il est cependant également possible de
répartir de grands schémas sur plusieurs folios et de définir les
raccordements de conduite par des points d’interruption. Dès que
la simulation d’un circuit appartenant à un projet est démarrée,
tous les folios du projet passent également en mode simulation.
Tant que la simulation se déroule, il n’est donc pas possible
d’éditer des folios appartenant au projet ouvert.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 133
En revanche, l’édition ou la simulation de folios n’appartenant pas
au projet se rapporte toujours uniquement à la fenêtre de circuit
courante. Il est dans ce cas possible de simuler un circuit pendant
qu’un autre est édité.

9.5 Affichage de variables d’état

Les valeurs numériques de variables d’état choisies ou de toutes


les variables d’état d’un circuit peuvent aussi être affichées sans
instruments de mesure.

→ Cliquez dans le menu Affichage sur l’option Variables


d’état... pour ouvrir la boîte de dialogue d’affichage des va-
riables d’état :

134 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/9: Boîte de dialogue de paramétrage de l’affichage des
variables d’état

Vous pouvez définir ici le type d’affichage pour chaque variable


d’état mentionnée (« Vitesse », « Pression », ...).

Vous avez le choix, pour l’affichage des valeurs de pression, de


débit et de force, entre plusieurs unités. Ces paramétrages ont des
répercussions sur l’affichage des variables d’état au niveau des
raccordements, composants et diagrammes d’état.

Aucun Aucune valeur de cette variable d’état n’est affichée.

Choisi Des valeurs ne sont affichées qu’au niveau des raccordements


préalablement spécifiés par l’utilisateur.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 135
Tous Affichage de toutes les valeurs de cette variable d’état.

Afficher unités Activez cette option si vous voulez afficher, en plus des valeurs des
variables d’état, également l’unité.

Le bouton figurant dans la colonne « Unité » permet de sélectionner


le type d’affichage « Aucun », « Choisi » et « Tous » de
chaque variable d’état sans passer par la boîte de dialogue.

La sélection des raccordements, pour l’affichage individuel de


variables d’état, s’effectue comme suit :

→ Ouvrez un circuit.

→ En mode édition, effectuez un double clic sur un raccordement


de composant ou sélectionnez l’option de menu Editer Pro-
priétés... .

La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de paramétrer le raccor-


dement. Le champ « Afficher variables d’état » permet de définir les
variables d’état à afficher au niveau du raccordement en question
si, dans la boîte de dialogue d’affichage des variables d’état
l’option « Choisi » a été activée pour le paramètre correspondant.

9.5.1 Indication de la direction des variables d’état dans FluidSIM

Les variables d’état vectorielles sont caractérisées par leur montant


et par leur direction. Dans les schémas de circuit, la direction est
représentée au niveau des raccordements de composant par un
signe (« + » = entre dans le composant, « – » = sort du composant).
Si la valeur d’une variable d’état est proche de zéro, on renonce à
afficher la valeur numérique exacte. FluidSIM affiche dans ce cas « >
0 » pour une petite valeur positive ou « < 0 » pour une petite valeur
négative.

La direction des débits fluidiques est par ailleurs indiquée par une
flèche au milieu du segment de conduite. L’impression visuelle est

136 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
renforcée par une animation reproduisant un défilement au sein de
la conduite.

9.6 Affichage de diagrammes d’état

Le diagramme d’état enregistre les variables d’état des principaux


composants et les représente sous forme de graphique. Les va-
riables d’état ou variables de sortie sont les valeurs que FluidSIM
calcule durant la simulation ou qui sont spécifiées par l’utilisateur,
telles que course, vitesse, accélération, force, position de commu-
tation, pression, débit, degré d’ouverture, vitesse de rotation,
tension, intensité, état binaire, etc.

Vous pouvez utiliser plusieurs diagrammes d’état dans une même


fenêtre mais aussi visualiser les valeurs de plusieurs composants
dans un même diagramme. Pour ajouter un composant, il suffit de
le faire glisser sur le diagramme d’état. La boîte de dialogue qui
s’ouvre, permet de sélectionner les variables d’état que vous
voulez enregistrer et de leur affecter différentes couleurs. Si vous
faites à nouveau glisser le composant sur le diagramme, la boîte de
dialogue s’ouvre à nouveau pour vous permettre de modifier votre
choix.

→ En mode édition, effectuez un double clic sur le diagramme


d’état ou sélectionnez l’option de menu Editer Propriétés... .

La boîte de dialogue suivante s’ouvre :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 137
Fig. 9/10: Boîte de dialogue du diagramme d’état

Intervalle d’affichage Vous pouvez entrer ici le début et la fin de l’intervalle de journalisa-
tion des variables d’état. Vous ne pouvez pas connaître avant la
simulation les moments auxquels surviendront les événements
intéressants ; vous pourrez donc éditez comme bon vous semble
l’intervalle d’affichage après la simulation car FluidSIM enregistre
toujours en interne toutes les valeurs mesurées durant la simula-
tion. Si vous sélectionnez le champ « Ajustement automatique »,
les limites spécifiées seront ignorées et l’axe des temps sera mise à
l’échelle de sorte que toute la durée de la simulation puisse être
affichée. Activez le champ « Défilement automatique », si le dia-
gramme doit afficher les n dernières secondes. L’axe des temps
sera alors décalé vers la gauche si la durée de simulation dépasse
la plage de temps sélectionnée. Le champ de saisie permet de
définir le nombre de secondes à afficher dans la fenêtre de temps.

Colonnes de diagramme Spécifiez ici la colonne affichée sur le bord gauche du diagramme.
Les colonnes « Description », « Identification » et « Variables d’état
» sont combinables à volonté.

138 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fichier journal FluidSIM crée à la demande un fichier journal récapitulant les
valeurs des variables d’état. Entrez pour ce faire dans le champ de
saisie le chemin complet du fichier et sélectionnez un intervalle
d’échantillonnage approprié. Veuillez noter qu’un intervalle très
court produit de grandes quantités de données. Réduisez le cas
échéant la durée de la simulation ou prolongez l’intervalle.

Couleur Détermine la couleur du diagramme.

Remplir surface Spécifie le remplissage de toute la surface avec la couleur indiquée


ou simplement du bord du diagramme.

Plan de dessin Cette zone de liste déroulante permet de définir le plan de dessin
Plan de dessin du diagramme. Le plan de dessin Plan de dessin
peut être défini en cliquant sur la flèche vers le bas sur le côté droit
de la liste puis en sélectionnant un le plan. Selon la définition des
plans de dessin, il se peut que le rectangle ne soit pas affiché ou
qu’il ne puisse pas être édité. Pour rendre l’objet visible ou modi-
fier les paramètres, activez provisoirement le plan de dessin dans
le menu Affichage Plans de dessin... .

Unités de mesure Cette liste contient toutes les variables d’état à afficher dans le
diagramme. Chaque composant est mentionné avec son identifica-
tion et, au-dessous, toutes les variables de sorties associées.
Chaque variable peut être sélectionnée ou désélectionnée à l’aide
d’une coche. Si une variable déterminée est sélectionnée, le bou-
ton en bas à droite permet d’en définir la couleur, le style et
l’épaisseur de ligne. Ajouter permet de sélectionner les compo-
sants voulus. Effacer supprime les composants sélectionnés, y
compris leurs variables d’état, tandis que Chercher cible... per-
met d’aller au composant concerné dans le circuit.

9.7 Couplage de la pneumatique, de l’hydraulique, de


l’électrotechnique et de la mécanique

Les trois versions technologiques disponibles, à savoir FluidSIM-P,


FluidSIM-H et FluidSIM-E, permettent de réaliser des circuits élec-
triques de base. En pneumatique et en hydrauliques, ils servent

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 139
essentiellement à piloter des composants fluidiques. Ces compo-
sants électriques simples de même que les composants électro-
niques, pouvant être entièrement et exactement simulés selon les
lois de la physique, ils sont utilisables dans toutes les versions de
FluidSIM et panachables avec les composants électroniques de
FluidSIM-E.

La figure ci-après en montre un petit exemple :

Fig. 9/11: Circuit électrique simple

→ Réalisez ce circuit comme indiqué.

→ Démarrez la simulation et vérifiez que le voyant s’allume.

Il existe des composants électriques qui assurent le couplage d’un


circuit électrique avec un circuit pneumatique ou électrique. En font
partie notamment les contacts à commande pneumatique ou hy-
draulique et les bobines de commande de distributeurs.

Le circuit électrique étant dessiné séparément du circuit fluidique,


il vous faut un moyen permettant d’établir un lien univoque entre le
composant électrique (un électrodistributeur p. ex.) et des compo-
sants fluidiques (une position définie d’un distributeur p. ex.). Les
repères offrent une telle possibilité.

140 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Un repère possède un nom défini et peut être affecté à un compo-
sant. Si deux composants possèdent des repères du même nom, ils
sont liés bien qu’aucune conduite visible ne soit tracée entre eux.

Le nom de repère est saisie dans une boîte de dialogue qui s’ouvre
soit par un double clic sur un composant, soit par sélection du
composant et clic sur Editer Propriétés... . Dans le cas de distri-
buteurs à commande électrique, les repères sont entrés à gauche
et à droite en effectuant le double clic non pas au milieu du compo-
sant mais sur le « raccordement » voulu.

L’exemple ci-après illustre la manière dont les repères sont utilisés


sous FluidSIM.

→ Activez le mode édition avec ou avec Exécuter Arrêt .

→ Complétez le circuit comme indiqué sur la figure ci-après.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 141
Fig. 9/12: Circuit électropneumatique simple

Pour que le distributeur puisse être piloté par la bobine, les com-
posants doivent être couplés par des repères.

→ Effectuez un double clic sur la bobine du distributeur ou sélec-


tionnez la bobine puis cliquez sur Editer Propriétés... .

La boîte de dialogue suivante s’affiche.

142 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/13: Boîte de dialogue de la bobine de distributeur

Identification Ce champ de texte permet de saisir le nom du repère. Un nom de


repère peut compter jusqu’à 32 caractères et être composé de
lettres, de chiffres et de caractères spéciaux.

→ Attribuez un nom (« Y1 » p. ex.) à ce repère.

→ Effectuez un double clic à l’extérieur sur la bobine du distribu-


teur pour ouvrir la boîte de dialogue de saisie du nom de re-
père.

→ Entrez le même nom de repère que pour la bobine (« Y1 »).

La bobine est à présent liée au distributeur.

Dans la pratique, la bobine ne serait pas commandée directement


par le commutateur mais via un relais. Ce détail a été négligé à des
fins de simplification.

→ Démarrez la simulation.

Le flux de courant ainsi que la pression et la répartition des débits


sont calculés ; les pressions résultantes sont affichées en couleur.

Si vous voulez consulter les valeurs exactes des variables d’état,


activez dans cette boîte de dialogue sous Affichage l’option

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 143
Variables d’état... . Les variables d’état activées sont affichées aux
points de raccordement des composants. Pour plus de détails,
veuillez vous référer à la section Affichage de variables d’état.

→ Actionnez le contact électrique.

En conséquence, le distributeur commute et la tige de piston sort :

Fig. 9/14: Simulation du circuit électropneumatique

Certains distributeurs peuvent être actionnés non seulement par


une commande manuelle ou électrique mais aussi par une com-
mande mécanique, notamment pas la tige de piston d’un vérin ou
par un aimant permanent monté sur le piston. Un tel couplage
mécanique s’obtient comme pour les composants électriques : le
repère sur l’échelle de déplacement du vérin et celui sur le « rac-
cordement » mécanique du distributeur établissent le lien.

144 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
→ Placez un distributeur configurable par glisser-déposer dans la
fenêtre de circuit et définissez une commande mécanique (par
poussoir p. ex.).

Fig. 9/15: Distributeur à commande mécanique

→ Effectuez un double clic sur l’extrémité du poussoir.

Le dialogue qui s’ouvre permet de saisir un repère. Si vous entrez le


même repère sur l’échelle de déplacement d’un vérin, le distribu-
teur sera actionné mécaniquement lorsque la tige de piston du
vérin aura atteint la position prédéfinie.

La liaison d’un vérin à un système de mesure constitue un type


particulier de couplage. Ceci permet de réaliser, p. ex. en relation
avec des distributeurs proportionnels, des systèmes régulés. Pour
plus de détails sur la technique proportionnelle, veuillez vous
référer à la section Commande et régulation par distributeurs
proportionnels.

→ Effectuez un double clic sur un vérin.

Le dialogue qui s’ouvre permet de paramétrer les propriétés du


vérin. Cliquez éventuellement sur l’onglet « Repères
d’actionnement » pour le faire passer au premier plan.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 145
Fig. 9/16: Dialogue de configuration du vérin

→ Entrez un repère sous « Système de mesure ».

→ Insérez le système de mesure issu de la bibliothèque des


composants dans le circuit puis ouvrez par un double clic la
boîte de dialogue des propriétés. Entrez ici le même repère que
pour le vérin.

146 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/17: Couplage du système de mesure et du vérin

Le système de mesure délivre en sortie une tension proportionnelle


à la position du piston du vérin couplé. La tension est au minimum
lorsque la tige de vérin est entièrement rentrée, elle est maximum
lorsque la tige de vérin est entièrement sortie.

9.7.1 Représentation des repères

Il est souvent souhaitable d’encadrer les repères dans un rectangle,


comme pour les désignations de composant. Vous pouvez pour ce
faire sélectionner dans le menu Options... les paramètres de base
des repères fluidiques et électriques. Vous pouvez cependant aussi
définir un encadrement des textes qui déroge au paramétrage par
défaut. Effectuez pour ce faire un double clic sur le texte en ques-
tion :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 147
Fig. 9/18: Boîte de dialogue de définition de l’encadrement du
texte

Vous pouvez définir sous Attribut de texte l’option Structure Texte.

FluidSIM positionne les repères de sorte qu’ils apparaissent géné-


ralement en un endroit approprié à proximité du composant ou du
raccordement. Vous pouvez cependant aussi déplacer les repères à
l’aide de la souris ou du clavier. Cliquez pour ce faire sur le repère
et faites-le glisser à l’endroit voulu. Pour modifier la position à
l’aide du clavier, sélectionnez le repère (ou le raccordement corres-
pondant) et déplacez-le au moyen des touches de curseur.

Si, par mégarde, vous avez déplacé un texte de repère de sorte que
vous ne savez plus à quel composant il appartient, ouvrez la boîte
de dialogue des propriétés par un double clic et activez le compo-
sant associé avec le bouton Chercher cible... .

9.8 Actionnement de contacts

Cette section décrit comment des contacts peuvent être actionnés


par des vérins, des relais, par une pression ou par d’autres con-
tacts.

148 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
9.8.1 Contact sur le vérin

Les capteurs de fin de course, capteurs de proximité et distribu-


teurs à commande mécanique peuvent être actionnés par le piston
d’un vérin. Il est nécessaire pour ce faire de doter le vérin d’une
échelle de déplacement permettant de positionner les contacts.

→ Placez un vérin sur la feuille de dessin par glisser-déposer et


ouvrez le dialogue des propriétés du vérin par un double clic.
Activez l’onglet « Repères d’actionnement » et entrez un repère
de même que la position de début et de fin.

Après avoir fermé la boîte de dialogue, l’échelle de déplacement


s’affiche automatiquement au-dessus du vérin. Vous pouvez dépla-
cer ou copier l’échelle de déplacement d’un vérin sur un autre. A
proximité du vérin, l’échelle de déplacement se cale automatique-
ment sur la position correcte.

La position correcte de l’échelle de déplacement est fonction du


type de vérin. Les échelles de déplacement peuvent être position-
nées au-dessus du corps du vérin, devant le corps du vérin (sur la
tige de piston sortie) ou aux deux endroits en même temps:

Fig. 9/19: Exemples de positions de l’échelle de déplacement

Pour modifier les repères ou positions ou en ajouter, ouvrez les


propriétés du vérin correspondant ou effectuez les entrées direc-
tement sur l’échelle de déplacement.

→ Effectuez un double clic sur l’échelle de déplacement.

La boîte de dialogue suivante s’affiche.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 149
Fig. 9/20: Boîte de dialogue de l’échelle de déplacement

Repère Les champs de texte de la colonne gauche servent à entrer dans le


circuit électrique les noms de repère des capteurs de proximité ou
des capteurs de fin de course qui sont actionnés par le piston du
vérin.

Position Les champs de texte de la colonne de droite définissent la position


de début et de fin exacte des contacts et fins de course du vérin.

→ Entrez dans la première ligne « Y1 » dans la colonne Repère et


35 dans les colonnes des positions de début et de fin puis fer-
mez la boîte de dialogue en cliquant sur « &OK ».

Un trait avec le nom de repère associé s’affiche immédiatement à la


position voulue sous l’échelle de déplacement :

Fig. 9/21: Vérin avec échelle de déplacement

Cela signifie que le vérin active le contact ou le distributeur repéré


« Y1 » lorsque le piston s’est déplacé de 35 mm, à condition que le

150 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
même repère ait été attribué au contact dans la partie électrique du
circuit ou au « raccordement » du distributeur.

Dès que, dans l’exemple ci-dessus, le vérin franchit la position 35


mm, le contact retourne au repos. Si vous souhaitez que
l’actionnement dure plus longtemps, entrez dans la boîte de dia-
logue les positions de début et de fin d’actionnement appropriées.

Pour affecter des repères à des contacts électriques, effectuez un


double clic sur le composant ; les distributeurs à commande méca-
nique possèdent pour ce faire un « raccordement » spécifique p. ex.
à l’extrémité du poussoir ou au centre du galet. Si le composant ou
raccordement est déjà muni d’un repère, vous pouvez également
effectuer le double clic directement sur le repère et ouvrir par
Chercher cible... la boîte de dialogue correspondante pour éditer
le repère.

9.8.2 Relais

Un relais ou une bobine permet de faire commuter plusieurs con-


tacts simultanément. Il est bien entendu nécessaire pour ce faire de
coupler le relais aux contacts voulus. Sous FluidSIM, les relais
possèdent par conséquent également des repères permettant de
définir, selon la méthode habituelle, leur appartenance à des
contacts. Un double clic sur un relais, affiche la boîte de dialogue
pour entrer le nom du repère.

La figure ci-après montre un schéma électrique dans lequel un


relais fait commuter simultanément deux contacts NF et deux
contacts NO :

Fig. 9/22: Relais avec contacts couplés

Il existe, en plus de relais simples, des relais temporisés au travail


ou temporisé au repos ou encore des relais compteurs. Ils assurent

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 151
la commutation des contacts couplés au bout d’un temps ou d’un
nombre d’impulsions préréglé. La boîte de dialogue permettant
d’entrer les valeurs s’ouvre également par un double clic sur ces
relais.

9.8.3 Couplage de contacts mécaniques

Le couplage mécanique de contacts mécaniques (à commande


manuelle) est réalisé sous FluidSIM par l’affectation d’un repère. Si
plusieurs contacts mécaniques possèdent le même repère,
l’actionnement de l’un des contacts déclenche l’actionnement de
tous les contacts à repère identique.

9.8.4 Identification automatique des contacts

FluidSIM identifie les contacts temporisés, capteurs de fin de


course et manocontacts à leur type de montage et aux repères et
complète automatiquement le symbole du contact dans le circuit
électrique : pour temporisé au travail, pour temporisé au repos,
pour contacts à commande mécanique et pour manocontacts.
Dans le cas de contacts actionnés par le pistondu vérin, la repré-
sentation peut être sélectionnée dans le dialogue des propriétés du
contact normalement ouvert, normalement fermé et inverseur :

152 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/23: Boîte de dialogue des contacts électriques génériques

Cela signifie qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser dans FluidSIM des
symboles spécifiques pour ces contacts. Il est possible d’utiliser
des symboles de contact simples.

Fig. 9/24: Symboles de contact simples

9.9 Modification des paramètres de composant en cours de


simulation

La plupart des composants possèdent des paramètres définis-


sables en mode édition. Certains de ces composants ont déjà été
traités dans les sections précédentes.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 153
La boîte de dialogue de définition des paramètres s’ouvre par un
double clic pou par Editer Propriétés... .

Pendant la simulation, certains composants peuvent être ajustés


comme dans la réalité. Il est ainsi possible de régler en continu par
exemple la pression de service de la source d’air comprimé, le débit
de la pompe, l’ouverture du limiteur de débit ou la résistance du
potentiomètre. Il n’est pas nécessaire pour ce faire d’ouvrir la boîte
de dialogue des propriétés puis de la refermer par &OK , un
simple clic sur le composant suffit pour ouvrir une fenêtre avec des
réglettes. Les modifications prennent immédiatement effet dans la
simulation. Dès que vous cliquez sur un composant ou sur une
zone libre de la fenêtre, la boîte de dialogue avec les réglettes
disparaît.

Si vous déplacez, en mode simulation, le pointeur de la souris au-


dessus d’un composant qui autorise un tel « paramétrage en temps
réel », le pointeur de la souris se transforme en symbole de réglette
.

Fig. 9/25: Réglage de l’ouverture pendant la simulation

Pour les réglages fins, certaines réglettes sont dotées de plages de


réglage sélectionnables. Mais vous pouvez aussi entrer la valeur
numérique directement dans le champs de saisie.

La plupart des paramètres sont également pilotables par une


manette de jeu. Pour plus de détails à ce propos, veuillez vous
référer au chapitre Définition des paramètres de composant.

154 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
9.10 Paramètres de simulation

Le menu Options... permet de définir sous Simulation, Para-


mètres d’environnement, Propriétés du fluide et Son les para-
mètres de base et options de la simulation.

Veuillez noter que ces paramètres ne sont utilisés que si d’autres


n’ont pas été définis dans les propriétés des folios et du projet. Les
folios et projets sont créés avec les paramètres par défaut définis
sous Options... .

9.11 Utilisation du matériel EasyPort

FluidSIM peut accéder directement aux EasyPorts connectés aux


interfaces série du PC. Aucun pilote ou utilitaire n’est nécessaire.
De nos jours, l’interface série a quasi disparu de l’environnement
industriel. L’utilisation d’EasyPort via un câble USB nécessite
éventuellement l’utilisation de pilotes que vous trouverez sur le
DVD d’installation ou que vous pourrez télécharger sur Internet sur
le site de Festo Didactic GmbH & Co. KG.

Le couplage du matériel EasyPort avec les composants de FluidSIM


s’effectue au moyen de composants d’entrée/sortie spécifiques qui
mettent à disposition huit entrées et huit sorties TOR ou deux
sorties et quatre entrées analogiques.

Il est également possible d’accéder au matériel EasyPort par com-


munication DDE et OPC. On peut ainsi piloter des modules EasyPort
distants qui ne sont pas connectés localement (via une liaison
réseau p. ex.). Si les modules EasyPort sont directement connectés
au PC de simulation, il est conseillé de paramétrer la connexion
directe.

→ Faites glisser un composant d’entrée/sortie TOR de la biblio-


thèque de composants dans une fenêtre de circuit puis ouvrez
la boîte de dialogue des propriétés par un double clic ou avec
le menu Editer Propriétés... .

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 155
La boîte de dialogue suivante s’ouvre :

Fig. 9/26: Boîte de dialogue des composants EasyPort

Connexion EasyPort directe Vous pouvez spécifier ici le port série par lequel le matériel est
connecté au PC, le module EasyPort et le numéro de port affecté au
module d’entrée/sortie. Si vous ne connaissez pas le numéro de
l’interface série, laissez le paramètre « Automatique » inchangé.
FluidSIM scrute alors tous les ports COM à la recherche d’un Easy-
Port connecté.

Les anciens modèles EasyPort sont équipés de série d’une interface


série, interface éprouvée depuis de nombreuses années dans le
monde des PC mais aussi de l’industrie. Les PC modernes et surtout
les portables sont de plus en plus souvent dépourvu de ce type de
connexion. Vous pouvez cependant remédier à ce problème en
utilisant un adaptateur USB-série qui vous permettra de connecter
tout de même votre EasyPort et de continuer à vous en servir. Le
logiciel fourni avec l’adaptateur installe pour ce faire une interface
COM virtuelle et lui affecte un numéro supérieur au nombre des
interfaces physiquement disponibles (généralement COM 5). Il est
alors possible d’accéder au matériel comme d’habitude, via cette
interface virtuelle.

Couleur du raccordement

156 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Définit la couleur des témoins de connexion du composant
d’entrée/sortie lorsque la connexion EasyPort est active ou lorsque
la connexion est coupée ou dérangée.

Plage de tensions Sur les modules d’interface analogiques, vous pouvez sélectionner
la plage de tension. Elle peut aller de 0 V à 10 V ou de -10 V à 10V.

Si FluidSIM ne trouve pas de matériel EasyPort au démarrage de la


simulation, il affiche un message d’avertissement. La simulation
peut tout de même être démarrée, FluidSIM ne tentant plus de
vérifier la présence du matériel EasyPort jusqu’au redémarrage de
la simulation. Si en revanche la connexion est coupée durant la
simulation (en raison du débranchement par mégarde du câble de
liaison par exemple), la simulation se poursuit sans couplage
EasyPort, mais FluidSIM tente de rétablir la connexion. Dès que le
matériel est de nouveau disponible à l’interface paramétrée, la
connexion est rétablie et la simulation se poursuit avec la commu-
nication EasyPort.

9.12 Communication OPC avec d’autres applications

FluidSIM est en mesure d’échanger des données avec d’autres


applications et de communiquer avec un API par exemple. Ce
couplage présuppose que l’autre application possède une « inter-
face OPC » ou une « interface DDE ». Il s’effectue à l’aide des
mêmes composants d’interface que lors de l’utilisation de FluidSIM
avec EasyPort.

→ Faites glisser un composant d’entrée/sortie de la bibliothèque


de composants dans une fenêtre de circuit puis ouvrez la boîte
de dialogue des propriétés par un double clic ou avec le menu
Editer Propriétés... .

La boîte de dialogue suivante s’ouvre :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 157
Fig. 9/27: Boîte de dialogue des composants OPC

→ Sélectionnez dans la liste « Connecter EasyPort via » l’option «


Connexion OPC ».

Serveur OPC Entrez ici le serveur OPC ou actionnez le bouton Sélectionner...


puis choisissez-le dans la liste.

Mot de données (item) Entrez ici le mot de données ou actionnez le bouton Sélection-
ner... puis choisissez-le dans la liste.

Pour établir une communication via DDE, il convient d’abord de


vérifier que l’interface DDE est bien activée. Utilisez pour ce faire
l’option globale sous Connexion DDE.

→ Sélectionnez dans la liste « Connecter EasyPort via » l’option «


Connexion DDE ».

158 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/28: Boîte de dialogue des composants DDE

Serveur Nom du serveur avec lequel FluidSIM se connecte au système en


tant que serveur DDE. Le nom de serveur étant un paramètre glo-
bal, il ne peut pas être édité directement dans cette boîte de dia-
logue. Le bouton Nom de serveur DDE global... donne accès à la
boîte de dialogue des options qui permet de modifier le nom du
serveur pour l’ensemble du système.

Sujet Entrez ici le « sujet » sur lequel vous voulez interroger les compo-
sants.

Repère Entrez ici le repère ou l'« item » sur lequel vous voulez interroger
les composants.

9.13 Commande et régulation par distributeurs proportionnels

FluidSIM propose, en plus des distributeurs simples de type tout ou


rien, également des distributeurs proportionnels. Ces derniers se
distinguent par des positions intermédiaires variables en continu.
Ces composants sont pilotés, tout comme les électrodistributeurs,

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 159
par un amplificateur proportionnel et une bobine. Ceux-ci sont
cependant représentés par des symboles particuliers :

Fig. 9/29: Bobine de distributeur proportionnel et amplificateur

La bobine de distributeur proportionnel est utilisée sur les distribu-


teurs proportionnels à position asservie, sur lesquels l’élément de
régulation et d’amplification est intégré au distributeur.

Si vous reliez par mégarde, via un repère, un électrodistributeur et


une bobine proportionnelle ou inversement un distributeur propor-
tionnel et une bobine simple, FluidSIM affiche un message
d’avertissement.

Les deux sections ci-après fournissent une brève introduction aux


possibilités d’asservissement et de régulation via FluidSIM.

Le terme « asservissement » signifie dans ce contexte qu’une


grandeur de sortie évolue en fonction d’une grandeur d’entrée.
D’une manière concrète, la tension appliquée à la bobine propor-
tionnelle ou à l’amplificateur constitue une grandeur d’entrée.
Selon la valeur (et le sens) du courant électrique engendré par la
tension (via l’amplificateur), le piston du distributeur proportionnel
sera plus au moins dévié dans un sens. Il s’agit là de la grandeur de
sortie. En présence d’une pression constante au raccord du distri-
buteur, on commande ainsi son débit. En revanche, en présence
d’un débit constant, c’est la chute de pression qui varie en fonction
de l’ouverture du distributeur.

On parle de « régulation » lorsque la grandeur de sortie ou une


variable d’état que celle-ci influence, sert à nouveau de grandeur
d’entrée. Il est ce faisant tout à fait possible de combiner, par
l’intermédiaire d’une règle de calcul, plusieurs variables de sortie
et les variables d’état qui y sont liées à d’autres variables d’entrée.
Un exemple classique est la régulation de position où un vérin doit
se rendre dans une position déterminée. Le distributeur est piloté
électriquement pour ce faire de sorte que le vérin se déplace. La

160 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
position du vérin (en conséquence de la course exécutée en fonc-
tion de la position du distributeur) est réutilisée comme grandeur
d’entrée avec prise en compte de la différence par rapport à la
position de consigne du vérin. Dès que le vérin a atteint sa position
de destination cette différence est égale à 0 et le distributeur
retourne en position centrale (fermée). Le vérin est immobilisé. Si le
vérin, en raison de l’inertie ou d’influences perturbatrices externes
dépasse la position cible, le distributeur commute de l’autre côté et
inverse le sens du débit ; le vérin recule. Il s’agit-là de la forme la
plus simple de régulation, à savoir la « régulation P ».

9.13.1 Asservissement en pneumatique

Pour comprendre le mode de fonctionnement des composants


proportionnels, réalisez le circuit ci-après (alimentation électrique,
générateur de fonctions, voltmètre, bobine proportionnelle, régula-
teur) :

Fig. 9/30: Asservissement simple du régulateur

N’oubliez pas de munir les cinq raccords pneumatiques du distribu-


teur de silencieux pour éviter que FluidSIM n’affiche des messages
d’avertissement.

→ Démarrez la simulation et observez le régulateur.

Le générateur de fonctions génère un signal entre 0 et 10 volts.


Cette tension alternative est transformée dans le distributeur par
un amplificateur proportionnel en un courant correspondant qui
pilote la bobine proportionnelle de sorte que le distributeur associé

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 161
effectue dans les deux sens une course maximale en fonction de la
tension du signal.

Pour réduire la course du distributeur, la tension maximale doit


être plus faible. Ouvrez pour ce faire le dialogue des propriétés du
générateur de fonctions par un double clic.

Fig. 9/31: Dialogue des propriétés du générateur de fonctions

→ Sélectionnez 2 comme « Amplitude » 2, refermez le dialogue et


démarrez à nouveau la simulation.

La tension varie à présent entre 3 et 7 volts. La course du distribu-


teur reste symétrique mais elle est moins importante de part et
d’autre de la position centrale.

→ Ouvrez à nouveau les propriétés du générateur de fonctions et


paramétrez un décalage y de 3.

Le générateur de fonctions délivre à présent une tension de 1 à 5


volts, la course du distributeur étant alors plus importante vers la
gauche que vers la droite.

→ Ouvrez à nouveau les propriétés du générateur de fonctions et


sélectionnez le type de signal « Constant ».

162 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Les réglettes du générateur de fonctions pour « Fréquence » et «
Amplitude » sont sans fonction dans le cas du type de signal «
Constant ». Nous pouvons ainsi simuler avec ces réglettes un
potentiomètre à réglage manuel.

→ Démarrez la simulation puis cliquez (avec un simple clic) sur le


générateur de fonctions.

La fenêtre qui s’ouvre donne accès aux réglettes du générateur de


fonctions.

Fig. 9/32: Paramétrage du générateur de fonctions pendant la


simulation

→ Modifiez progressivement le décalage y et observez le dépla-


cement du distributeur en fonction de la position de la réglette.

9.13.2 Asservissement en hydraulique

Pour comprendre le mode de fonctionnement des composants


proportionnels, réalisez le circuit ci-après (alimentation électrique,

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 163
générateur de fonctions, voltmètre, bobine proportionnelle, régula-
teur) :

Fig. 9/33: Asservissement simple du régulateur

N’oubliez pas de munir les quatre raccords hydrauliques du distri-


buteur de bouchons d’obturation pour éviter que FluidSIM n’affiche
des messages d’avertissement.

→ Démarrez la simulation et observez le régulateur.

Le générateur de fonctions génère un signal entre -10 et 10 volts.


Cette tension alternative est transformée dans le distributeur par
un amplificateur proportionnel en un courant correspondant qui
pilote la bobine proportionnelle de sorte que le distributeur associé
effectue dans les deux sens une course maximale en fonction de la
tension du signal.

Pour réduire la course du distributeur, la tension maximale doit


être plus faible. Ouvrez pour ce faire le dialogue des propriétés du
générateur de fonctions par un double clic.

164 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/34: Dialogue des propriétés du générateur de fonctions

→ Sélectionnez 4 comme « Amplitude », refermez le dialogue et


démarrez à nouveau la simulation.

La tension varie à présent entre -4 et 4 volts. La course du distribu-


teur reste symétrique mais elle est moins importante de part et
d’autre de la position centrale.

→ Ouvrez à nouveau les propriétés du générateur de fonctions et


paramétrez un décalage y de 2.

Le générateur de fonctions délivre à présent une tension de -2 à 6


volts, la course du distributeur étant alors plus importante vers la
gauche que vers la droite.

→ Ouvrez à nouveau les propriétés du générateur de fonctions et


sélectionnez le type de signal « Constant ».

Les réglettes du générateur de fonctions pour « Fréquence » et «


Amplitude » sont sans fonction dans le cas du type de signal «
Constant ». Nous pouvons ainsi simuler avec ces réglettes un
potentiomètre à réglage manuel.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 165
→ Démarrez la simulation puis cliquez (avec un simple clic) sur le
générateur de fonctions.

La fenêtre qui s’ouvre donne accès aux réglettes du générateur de


fonctions.

Fig. 9/35: Paramétrage du générateur de fonctions pendant la


simulation

→ Modifiez progressivement le décalage y et observez le dépla-


cement du distributeur en fonction de la position de la réglette.

9.13.3 Régulation en pneumatique

On se propose de réaliser une régulation de position simple. Modi-


fiez le circuit comme indiqué sur la figure ci-après. N’oubliez pas de
retirer les silencieux des raccords du distributeur avant de tracer
les conduites. La tension d’entrée de la bobine proportionnelle est
à présent fournie non pas par le générateur de fonctions mais par le
système de mesure. Pour pouvoir positionner le repère sur le vérin,
sélectionnez dans l’onglet « Configurer vérin » du dialogue des
propriétés l’option « Détection ».

166 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/36: Régulation de position simple

Veuillez noter que dans cet exemple le régulateur a été retourné


horizontalement.

→ Démarrez la simulation et observez l’arrêt du vérin à la mi-


course.

Nous allons à présent compléter le circuit de sorte que le vérin se


rende rapidement mais avec précision à n’importe quel position
spécifiée pendant la simulation par le positionnement de la ré-
glette. Nous utilisons pour ce faire un régulateur PID.

→ Réalisez le circuit ci-après et paramétrez le régulateur PID


comme indiqué sur la figure.

Veuillez noter que, par rapport à l’exemple ci-dessus, le régulateur


a été retourné.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 167
Fig. 9/37: Régulation de position par régulateur PID

→ Démarrez la simulation et faites évoluer lentement le décalage


y du générateur de fonctions entre 0 et 10.

Le vérin se déplace jusqu’à ce qu’il ait atteint la position de con-


signe, puis s’immobilise. La position cible du vérin est proportion-
nelle à la tension réglée sur le générateur de fonctions : 0 V corres-
pond à cet égard à « entièrement rentré » et 10 V à « entièrement
sorti ». La valeur 5 correspond par conséquent à la position mé-
diane du piston de vérin. La position de départ du vérin importe
peu, le vérin s’immobilise toujours à la position cible définie.

→ Faites varier la position initiale du piston et observez avec


quelle précision le vérin atteint chaque fois sa position de con-
signe.

Pour examiner de plus près l’opération de régulation, nous consi-


dèrerons la course et la vitesse du vérin jusqu’en position de con-
signe. Nous rajoutons pour ce faire un diagramme d’état, lui don-
nons la dimension voulue et faisons glisser le vérin sur le dia-

168 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
gramme. Le dialogue qui s’ouvre permet de sélectionner les deux
variables d’état « Position » et « Vitesse ».

La pneumatique est rapide. Pour pouvoir mieux observer les effets


décrits, nous réglerons la course du vérin à 5000 mm.

→ Sélectionnez un décalage y du générateur de fonctions de 5,


choisissez 0 comme position de départ de la tige de piston du
vérin puis démarrez la simulation.

La tige de piston sort à demi en décélérant progressivement jus-


qu’à l’immobilisation complète.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 169
Fig. 9/38: Allure de la course et de la vitesse pendant l’opération de
régulation

Il est souvent utile que le vérin se déplace à vitesse maximale


jusqu’à la position de consigne puis s’immobilise le plus rapide-
ment possible. Nous pouvons pour ce faire amplifier le signal de
position du système de mesure et accélérer ainsi la commutation
du distributeur. Nous profitons ici du fait que le régulateur PID
limite la tension de sortie de la bobine proportionnelle à 10 V.

→ Réglez le « Coefficient proportionnel » du régulateur PID à 3


puis démarrez la simulation.

170 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/39: Allure de la course et de la vitesse avec un signal
d’entrée amplifié

On observe nettement que le vérin se déplace sur une grande


partie de la distance à vitesse constante. Puis il est fortement
décéléré et s’immobilise finalement.

On se rend toutefois compte que le piston du vérin dépasse nette-


ment, en raison de son inertie de masse et de la compressibilité de
l’air, la position cible et qu’il effectue plusieurs va-et-vient avant de
s’immobiliser. Cette oscillation autour de la position de consigne
est typique d’une telle régulation simple. Dans la pratique, on
s’efforcera par ajustage des paramètres complémentaires du
régulateur PID ou régulateur d’état de réduire ces oscillations.
Nous nous contenterons cependant ici de ces notions élémentaires

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 171
et vous renvoyons pour plus d’informations aux ouvrages spéci-
fiques de la technique proportionnelle et de la régulation.

9.13.4 Régulation en hydraulique

On se propose de réaliser une régulation de position simple. Modi-


fiez le circuit comme indiqué sur la figure ci-après. N’oubliez pas de
retirer les bouchons des raccords du distributeur avant de tracer
les conduites. La tension d’entrée de la bobine proportionnelle est
à présent fournie non pas par le générateur de fonctions mais par le
système de mesure. Pour pouvoir positionner le repère sur le vérin,
sélectionnez dans l’onglet « Configurer vérin » du dialogue des
propriétés l’option « Détection ».

Fig. 9/40: Régulation de position simple

→ Démarrez la simulation et observez comment la tige de piston


rentre et le distributeur se déplace progressivement vers la po-
sition fermée.

En conséquence, le vérin ralentit progressivement jusqu’à immobi-


lisation complète. En réalité, il ne s’agit pas vraiment d’une régula-
tion de position car le vérin se serait de toute façon immobilisé en
butée. Nous allons par conséquent modifier dans le système de
mesure la relation entre la position du piston du vérin et la tension

172 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
de sortie. Si le vérin doit par exemple s’arrêter en position mé-
diane, le distributeur devra se trouver exactement en position
fermée lorsque le vérin aura atteint cette position. La tension de
sortie étant proportionnelle à la position du piston, il est facile de
calculer la valeur de tension à spécifier aux deux positions limites
(tige de piston rentrée / tige de piston sortie) pour qu’on ait 0 V à la
mi-course du vérin :

Fig. 9/41: Paramétrage des limites de tension du système de me-


sure

→ Démarrez la simulation et observez l’arrêt du vérin à la mi-


course.

Nous allons à présent compléter le circuit de sorte que le vérin se


rende rapidement mais avec précision à n’importe quel position
spécifiée pendant la simulation par le positionnement de la ré-
glette. Nous utilisons pour ce faire un régulateur PID.

→ Réalisez le circuit ci-après et paramétrez le régulateur PID


comme indiqué sur la figure.

Veuillez noter que le groupe hydraulique et le réservoir sont inter-


vertis par rapport à l’exemple ci-dessus.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 173
Fig. 9/42: Régulation de position par régulateur PID

→ Démarrez la simulation et faites évoluer lentement le décalage


y du générateur de fonctions entre -10 et 10.

Le vérin se déplace jusqu’à ce qu’il ait atteint la position de con-


signe, puis s’immobilise. La position cible du vérin est proportion-
nelle à la tension réglée sur le générateur de fonctions : -10 V
correspond à cet égard à « entièrement rentré » et 10 V à « entiè-
rement sorti ». La valeur 0 correspond par conséquent à la position
médiane du piston de vérin. La position de départ du vérin importe
peu, le vérin s’immobilise toujours à la position cible définie.

→ Faites varier la position initiale du piston et observez avec


quelle précision le vérin atteint chaque fois sa position de con-
signe.

Pour examiner de plus près l’opération de régulation, nous consi-


dèrerons la course et la vitesse du vérin jusqu’en position de con-
signe. Nous rajoutons pour ce faire un diagramme d’état, lui don-
nons la dimension voulue et faisons glisser le vérin sur le dia-

174 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
gramme. Le dialogue qui s’ouvre permet de sélectionner les deux
variables d’état « Position » et « Vitesse ».

→ Sélectionnez un décalage y du générateur de fonctions de 0,


choisissez 0 comme position de départ de la tige de piston du
vérin puis démarrez la simulation.

La tige de piston sort à demi en décélérant progressivement jus-


qu’à l’immobilisation complète.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 175
Fig. 9/43: Allure de la course et de la vitesse pendant l’opération de
régulation

Il est souvent utile que le vérin se déplace à vitesse maximale


jusqu’à la position de consigne puis s’immobilise le plus rapide-
ment possible. Nous pouvons pour ce faire amplifier le signal de
position du système de mesure et accélérer ainsi la commutation
du distributeur. Nous profitons ici du fait que le régulateur PID
limite la tension de sortie de la bobine proportionnelle à 10 V.

→ Réglez le « Coefficient proportionnel » du régulateur PID à 10


puis démarrez la simulation.

176 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/44: Allure de la course et de la vitesse avec un signal
d’entrée amplifié

On observe nettement que le vérin se déplace sur une grande


partie de la distance à vitesse constante. Puis il est fortement
décéléré et s’immobilise rapidement.

Si le vérin devait déplacer une charge, il dépasserait légèrement la


position cible en raison de son inertie de masse et devrait effectuer
plusieurs va-et-vient avant de s’immobiliser. Cette oscillation
autour de la position de consigne est typique d’une telle régulation
simple. Dans la pratique, on s’efforcera par ajustage des para-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 177
mètres complémentaires du régulateur PID ou régulateur d’état de
réduire ces oscillations. Nous nous contenterons cependant ici de
ces notions élémentaires et vous renvoyons pour plus
d’informations aux ouvrages spécifiques de la technique propor-
tionnelle et de la régulation.

9.14 Utilisation de l’oscilloscope en électronique

Le diagramme d’état permet de visualiser graphiquement les va-


riables physiques simulée. Un oscilloscope convient cependant
mieux pour la visualisation de signaux haute fréquence pério-
diques. FluidSIM contient dans sa bibliothèque électronique un tel
oscilloscope qui, tout comme les autres instruments de mesure
(voltmètre et ampèremètre p. ex.), peut être intégré et connecté
dans des circuits électriques. Vous pouvez intégrer et utiliser
simultanément autant d’oscilloscopes que vous voulez.

→ Créez un circuit constitué d’un générateur de fonctions et d’un


oscilloscope.

Fig. 9/45: Circuit simple avec générateur de fonctions et oscillos-


cope

→ Sélectionnez la fonction sinus sur le générateur de fonctions et


une fréquence de 1 kHz. Démarrez la simulation puis cliquez
sur l’oscilloscope.

La boîte de dialogue qui s’ouvre affiche un oscilloscope semblable


à un oscilloscope réel.

178 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 9/46: Reproduction d’un oscilloscope réel

→ Tournez les différents boutons et observez l’impact sur la


courbe.

9.15 Simulation de machines rotatives

Pour simuler correctement physiquement une machine électrique


rotative, on a besoin d’un modèle mathématique complet et de ce
fait de valeurs très précises des données caractéristiques de la
machine. Les données caractéristiques incluent par exemple la

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 179
résistance et l’inductivité des enroulements du stator et du rotor, le
nombre de couples de pôles et le régime de ralenti sans charge.

Ces valeurs ne sont pourtant pas indiquées dans les caractéris-


tiques fournies par le fabricant ou sur la plaque signalétique d’un
moteur électrique usuel. On y trouve des valeurs décrivant l’état du
moteur sous charge nominale. Il s’agit généralement de la puis-
sance mécanique fournie et du régime pour une tension, une inten-
sité et une fréquence de réseau déterminées.

Ces seules indications ne permettent cependant pas de simuler


correctement physiquement une machine électrique. Il faut pour
cela les valeurs « internes » de la machine mentionnées plus haut.

FluidSIM essaie donc de déterminer de différentes manières ces


valeurs internes requises de la machine à partir des caractéris-
tiques indiquées, d’autant plus que les paramètres de certaines
machines ne peuvent pas être vérifiés aisément par une mesure.
Ainsi, vous n’avez pas, en tant qu’utilisateur, à vous pencher sur la
structure interne parfois complexe d’une machine, mais pouvez
saisir simplement les caractéristiques de la machine figurant par
exemple sur la plaque signalétique afin de simuler cette machine.

Pour les machines électriques de conception simple, notamment


les moteurs à courant continu, les données caractéristiques se
déduisent bien des caractéristiques de par la conception et peu-
vent ainsi être calculées directement. Il suffit simplement
d’indiquer en supplément le régime de ralenti pour pouvoir obtenir
des valeurs claires.

En revanche, cela est différent pour les machines complexes telles


que la machine asynchrone à courant alternatif, le moteur à con-
densateur et le moteur synchrone. Il est ici beaucoup plus compli-
qué de déduire les paramètres caractéristiques à partir des caracté-
ristiques indiquées de la machine. Les phénomènes physiques qui
interviennent pour générer le mouvement de rotation dans ces
moteurs sont si complexes qu’il est impossible de calculer les
valeurs internes de la machine directement à partir des valeurs
nominales.

C’est pour cette raison que FluidSIM essaie de déterminer les


données caractéristiques à partir de diverses estimations heuris-
tiques et parfois aussi de simulations dynamiques, de façon à ce

180 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
que ces données correspondent le mieux possible aux caractéris-
tiques indiquées. Ces calculs sont effectués en arrière-plan après la
saisie ou la modification des paramètres de la machine. Pour cette
estimation des données caractéristiques, FluidSIM essaie toujours
de choisir les données de façon à se rapprocher aussi près que
possible des caractéristiques indiquées de la machine et à ce que
la puissance indiquée pour la machine corresponde à sa puissance
maximale.

Le fait qu’il ne soit pas possible de calculer exactement les valeurs


internes, mais seulement de s’en approcher, a les effets suivants
sur la simulation :

— La simulation peut parfois ne pas commencer immédiatement


Après la saisie des paramètres d’une machine électrique rota-
tive, il peut falloir un court moment avant que la simulation ne
puisse démarrer. Cela est dû au fait qu’après la saisie des pa-
ramètres, les données caractéristiques de la machine (p. ex. la
résistance des enroulements) doivent encore être déterminées
en arrière-plan. La simulation ne peut démarrer qu’une fois ces
paramètres définis. Les données caractéristiques ne sont dé-
terminées qu’une seule fois après la saisie ou la modification
des paramètres. Tant que les paramètres ne changent pas, il
n’est pas nécessaire d’effectuer ce calcul à nouveau.

— Caractéristiques modifiées dans la simulation


FluidSIM essaie toujours, à partir des caractéristiques que vous
avez entrées, de déterminer les paramètres caractéristiques
qui permettront de reproduire les propriétés le mieux possible.
Si vous utilisez les caractéristiques d’une machine réelle, cela
devrait fonctionner la plupart du temps. Cependant, même si
les caractéristiques entrées ne sont pas celles d’une machine
réelle, FluidSIM tente malgré tout de trouver les valeurs des
données caractéristiques qui permettront de réaliser une simu-
lation de la machine. Dans ce cas, il peut toutefois arriver que
toutes les caractéristiques de la simulation ne correspondent
pas aux valeurs entrées. L’un des degrés de liberté supplémen-
taires pour la détermination des données caractéristiques est
par exemple le courant traversant la machine qui peut éven-
tuellement diverger dans la simulation de la valeur que vous
avez saisie. Si FluidSIM ne trouve pas de paramètres corres-
pondant aux saisies de l’utilisateur, il détermine une machine
similaire qui convient au moins pour les principales propriétés.
Dans ce cas, le symbole est grisé pour indiquer que toutes les

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 181
saisies n’ont pas été utilisées. Les paramètres n’ayant pas pu
être pris en compte sont indiqués dans la boîte de dialogue des
propriétés du composant. Les champs de saisie concernés sont
signalés en couleur.

— La simulation ne peut pas être effectuée avec les paramètres


choisis
Après la saisie des paramètres, les données caractéristiques de
la machine électrique sont déterminées en arrière-plan. Il est
possible que le système détecte alors qu’un composant n’est
pas réalisable physiquement avec les paramètres saisis. Dans
ce cas, le symbole est mis en valeur sur le schéma de circuit et
un texte d’erreur correspondant est édité. Vérifiez alors que
vous avez saisi correctement tous les paramètres fournis par le
fabricant ou figurant sur la plaque signalétique. Les paramètres
éventuellement incorrects sont indiqués dans la boîte de dia-
logue des propriétés du composant. Les champs de saisie con-
cernés sont signalés en couleur.

Le but de la méthode définie dans FluidSIM est de vous permettre


de réaliser une simulation physique correcte de machines élec-
triques, sans pour cela avoir à connaître précisément tous les
détails.

182 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
GRAFCET

Chapitre 10
10. GRAFCET

Ce chapitre initie à la création et à la simulation de grafcets sous


FluidSIM. La spécification complète du langage descriptif GRAFCET
figure dans la norme DIN EN 60848. Pour une initiation plus pous-
sée à GRAFCET, Festo Didactic propose une série de documents de
formation.

A la différence d’un langage de programmation d’API tel que Se-


quential Function Chart (SFC), GRAFCET est un langage de descrip-
tion graphique qui décrit le comportement logique et les évolutions
séquentielles d’un système de commande ou d’un processus,
indépendamment de la transposition technique en logiciel ou
matériel. FluidSIM permet à la fois de créer et de simuler des graf-
cets. Le terme de grafcet désigne à la fois le graphe proprement dit
et le langage graphique. Le contexte et surtout la graphie permet-
tront de distinguer s’il est question du graphe ou du langage.

GRAFCET décrit selon des règles définies essentiellement deux


aspects d’une commande : les actions à exécuter (commandes) et
l’évolution séquentielle de leur exécution. Les constituants élémen-
taires d’un grafcet sont les étapes, les actions et les transitions qui
sont utilisables comme s’il s’agissait de composants pneumatiques
ou électriques. Pour obtenir un concept d’utilisation uniforme, les
éléments de grafcet comportent, comme les autres composants
FluidSIM, des « raccordements » par lesquels ils peuvent être
reliés.

10.1 Les divers modes GRAFCET

FluidSIM répond aux divers objectifs pédagogiques de


l’enseignement des contenus GRAFCET par trois modes qui se
distinguent par une interdépendance plus au moins étroite entre
GRAFCET d’une part et les circuits pneumatiques, hydrauliques et
électriques d’autre part.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 183
10.1.1 Dessin uniquement (GrafEdit)

Le mode le plus simple, également désigné ci-après par « GrafE-


dit », permet de réaliser des grafcets. Ce mode ne permet pas de
simuler ou d’animer un GRAFCET. Le grafcet peut être dessiné avec
un circuit fluidique ou électrique sur un même folio ou sur un folio
distinct au sein d’un projet. Dans ce mode, le grafcet n’a aucune
influence sur le fonctionnement du circuit et inversement les états
des composants ne sont pas transmis au GRAFCET. Le grafcet est
uniquement un dessin sans comportement. Dans la pratique, ce
mode peut être utile pour préparer la conception du circuit par un
grafcet et le vérifier sans l’assistance de FluidSIM.

10.1.2 Surveillance (GrafView)

Dans ce mode (également appelé « GrafView »), le grafcet peut être


dessiné comme décrit ci-dessus. A la différence du simple mode
GrafEdit, les réceptivités des objets du grafcet peuvent se référer
directement aux variables du circuit correspondant (voir section
Accès aux variables des composants du circuit). L’accès aux élé-
ments de circuit ne peut s’effectuer qu’en lecture. Le grafcet qui
permet de superviser le circuit pendant la simulation, est analysé et
visualisé en fonction des réceptivités, des transitions et actions.

Ce mode est pratique pour vérifier facilement que la fonction pré-


vue par la séquence du grafcet concorde bien avec le comporte-
ment simulé de l’installation. Dans ce mode, l’analyse des actions
du grafcet n’a pas d’influence sur les autres éléments du circuit. Il
ne permet donc pas de commander le circuit.

10.1.3 Commande (GrafControl)

Comme en mode GrafView, l’accès aux circuits fluidiques et élec-


triques s’effectue en lecture, sauf qu’en mode « GrafControl », les

184 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
actions du grafcet sont aussi en mesure de modifier activement les
valeurs des circuits. Ainsi le grafcet peut se substituer à une com-
mande distincte mais aussi déclencher des actions de l’utilisateur.
Il simule ainsi l’actionnement d’un bouton-poussoir ou la commuta-
tion d’un distributeur à commande manuelle. Par la capacité du
grafcet d’interroger, mais aussi de modifier tous les paramètres des
composants, ce mode offre à l’utilisateur une grande variété
d’options de commande. Parmi elles, le déclenchement de commu-
tations de même que le réglage de limiteur de débit ou la modifica-
tion de résistances électriques.

10.2 Sélection du mode GRAFCET

Tout comme les autres paramètres de simulation, le mode GRAFCET


peut être défini pour un folio, pour tout un nœud de projet ou
encore dans les paramètres globaux. Vous pouvez par exemple,
sous Options Options... , définir dans l’onglet GRAFCET les
paramètres GRAFCET globaux et sous Côté Propriétés... , définir
dans l’onglet GRAFCET les paramètres GRAFCET spécifiques d’un
folio.

Pour que le mode GRAFCET momentanément actif soit toujours


facilement identifiable, FluidSIM encadre en mode simulation les
folios dans lesquels se trouve un grafcet d’une bordure de couleur.
Un cadre gris indique que le grafcet n’est pas simulé, c.-à-d. que le
mode GrafEdit est momentanément actif. Un cadre bleu signale que
vous vous trouvez en mode GrafView qui permet de lire les para-
mètres de simulation GRAFCET. Un cadre rouge indique finalement
que GRAFCET se trouve en mode GrafControl, c.-à-d. que l’accès
aux paramètres des composants s’effectue aussi bien en lecture
qu’en écriture.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 185
10.3 Eléments d’un grafcet

Vous trouverez ci-après une description des éléments que FluidSIM


met à disposition pour l’élaboration conforme à la norme d’un
GRAFCET.

10.3.1 Etapes

Les étapes sont soit actives, soit inactives et peuvent être liées à
des actions. Les actions des étapes actives sont exécutées.
L’évolution d’un grafcet est décrite par les transitions d’une étape
précédente à une étape suivante. Les étapes et les transitions d’un
graphe doivent toujours alterner.

La création et la simulation de grafcets sous FluidSIM sont illus-


trées ci-après par des exemples simples.

→ Faites glisser une étape dans un circuit que vous venez de


créer.

Fig. 10/1: Étape simple

Il convient d’attribuer un nom à chaque étape. Toutes les étapes


créées sont automatiquement numérotées. Si une étape doit être
active au début d’une commande séquentielle, elle est repérée
comme étape initiale.

→ Ouvrez la boîte de dialogue de l’étape par un double clic ou


avec le menu Editer Propriétés... puis sélectionnez le type «
Étape initiale ».

186 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 10/2: Boîte de dialogue Étape

Fig. 10/3: Étape initiale

→ Démarrez la simulation par ou avec le menu Exécuter


Démarrage .

Fig. 10/4: Etape active

Les étapes actives sont repérées par un point. De plus, le cadre


d’une étape active est vert.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 187
10.3.2 Actions

Pour exécuter des commandes vous pouvez lier aux étapes le


nombre d’actions que vous voulez. Les actions ne doivent pas
forcément être liées à une étapes ; elles peuvent aussi être liées les
unes aux autres. Pour simplifier le dessin, il suffit de tracer les
actions accolées, sans lignes de liaison. Si les raccordements des
éléments sont superposés, ils sont automatiquement reliés.

Fig. 10/5: Actions

Les actions peuvent être définies par un texte descriptif ou par la


mise à 1 ou la modification de valeurs de variables. Si vous voulez
qu’un grafcet soit simulé sous FluidSIM, les valeurs de variables
seront prises en compte lors de la simulation en fonction du mode
GRAFCET sélectionné. Lors de la représentation graphique d’un
grafcet, vous pouvez opter pour l’affichage dans l’action du nom de
variable ou du texte descriptif. Si vous voulez que la description
soit affichée, cochez dans la boîte de dialogue des propriétés de
l’action « Afficher description à la place de la formule » (voir
exemple Grafcet/Grafcet18_Hyd.circ ou Graf-
cet/Grafcet18_Pneu.circ). Sous Affichage GRAFCET... ,
vous pouvez définir l’affichage des descriptions au lieu des for-
mules pour tous les composants du GRAFCET.

Il existe deux types d’actions : les actions continues et les actions


mémorisées. Dans le cas d’une action continue, la variable asso-
ciée est mise à 1 « TRUE » (valeur booléenne vraie) tant que l’étape
liée à l’action est active. Lorsque l’étape est inactive, la valeur est
« FALSE » (0). Ce type d’action sur une variable est désigné dans la
spécification GRAFCET par « assignation ».

Dans le cas d’une action mémorisée, la valeur de la variable reste


inchangée jusqu’à ce qu’elle soit modifiée par une nouvelle action.
Ce type d’action sur une variable est désigné dans la spécification
GRAFCET par « affectation ».

188 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Au début d’une séquence toutes les valeurs de variable sont mises
à « 0 ».

→ Créez le grafcet suivant. Sélectionnez dans le dialogue des


propriétés de l’action « Action simple » et entrez « A » sous Va-
riable/sortie. Démarrez ensuite la simulation.

Fig. 10/6: Boîte de dialogue Action

Fig. 10/7: Action exécutée

L’étape « 1 » est active et l’action qui lui est associée est exécutée.
La variable « A » est mise à « 1 ». La valeur d’une variable d’action
est affichée durant la simulation entre parenthèses à la suite du
nom de la variable.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 189
10.3.3 Transitions

Les transitions servent à décrire l’évolution d’une commande.


Complétez le grafcet comme suit :

Fig. 10/8: Grafcet

→ Il manque encore les réceptivités qui déterminent les condi-


tions de passage d’une étape à l’étape suivante. Une étape est
dite validée lorsque toutes les étapes qui la précèdent immé-
diatement sont actives. Une transition est franchie si elle a été
validée et si sa réceptivité est à « 1 ». Une transition à « 1 » est
représentée sous FluidSIM en vert, une transition validée en
jaune. Comme pour les actions, la formule peut être remplacée
par un texte descriptif.

Une variable booléenne est automatiquement créée pour chaque


étape. Son nom débute par un « X » suivi du nom de l’étape. Dans
le présent exemple, les variables générées sont donc nommées
« X1 » et « X2 ». Une variable d’état est à « 1 » si l’étape est active,
sinon à « 0 ».

Les réceptivités peuvent être dépendantes du temps. Elles se


présentent alors sous la forme : t1 s / « expression » / t2 s dans
laquelle on remplacera t1 et t2 par des nombres et « expression »
par une expression booléenne. « s » signifie secondes. D’autres
unités de temps telles que « ms » pour millisecondes peuvent
également être utilisées.

La réceptivité ne devient vraie (« 1 ») que t1 secondes après le


passage de l'« expression » de « 0 » à « 1 ». C’est ce que l’on ap-

190 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
pelle un « front montant ». La réceptivité redevient fausse (« 0 ») t2
seconde après le passage de l'« expression » de « 1 » à « 0 ». C’est
ce que l’on appelle un « front descendant ».

La forme abrégée t1 s / « expression » est également permise. On


admet alors que t2 est égal à 0 seconde.

→ Entrez les réceptivités dans le dialogue des propriétés des


transitions comme indiqué et démarrez ensuite la simulation.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 191
Fig. 10/9: Boîte de dialogue Transition

Fig. 10/10: Grafcet

Le cycle suivant est exécuté :

192 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 10/11: Cycle du grafcet

10.3.4 Actions mémorisées (affectations)

Dans le prochain exemple, nous nous proposons de réaliser un


compteur. Celui-ci s’obtient en utilisant une action mémorisée
(affectation) et une action sur évènement.

Complétez le grafcet comme suit.

→ Séectionnez pour l’action de la deuxième étape « Action à


l’activation », la variable « C » et l’affectation « C + 1 ». « C »
doit servir de compteur. Sélectionnez, pour la deuxième action
de la première étape, « Action sur évènement », la variable
« B » avec l’affectation « 1 » et la condition/l’évènement
« [C>2] ». Démarrez ensuite la simulation.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 193
Fig. 10/12: Grafcet

A chaque activation de l’étape « 2 », « C » est incrémenté de un.


Dès que « C » atteint la valeur « 3 » et que l’étape « 1 » est activée,
« B » passe à « 1 ».

Fig. 10/13: Simulation du grafcet

10.3.5 Composant API GRAFCET

Le composant API GRAFCET est un appareil de commande sem-


blable à un API dont le comportement est décrit par un grafcet
associé. Le grafcet est simulé indépendamment du mode GRAFCET
sélectionné, c.-à-d. qu’il n’a pas directement accès aux variables
des autres composants du circuit. Le grafcet n’a accès qu’aux
variables d’entrée et de sortie du composant API GRAFCET associé.

194 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 10/14: Composant API GRAFCET

Il faut pour ce faire affecter un grafcet à un composant API GRAF-


CET. C’est par défaut le grafcet qui se trouve sur le même folio.
Vous pouvez cependant indiquer aussi au sein du projet un folio
distinct sur lequel figure le grafcet correspondant.

Un double clic permet d’ouvrir le dialogue des propriétés. L’onglet


« Paramètre des composants » donne accès aux paramètres à
définir.

Fig. 10/15: Paramètres définissables du composant API GRAFCET

Folios associés Les grafcets des folios spécifiés sont affectés aux composant API
GRAFCET. Si vous ne spécifiez pas de folios, le grafcet qui se trouve
sur le même folio que le composant API GRAFCET lui est affecté.

Entrées Permet de définir les variables d’entrée, traitées par les réceptivités
du grafcet associé. L’entrée d’un nom est facultative. Les variables
d’entrée « I0 » à « I7 » sont automatiquement créées. Une variable

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 195
d’entrée est mise à « 1 » si une tension d’au moins 24 V est appli-
quée à la borne électrique associée et si le composant API GRAFCET
est connecté à une alimentation.

Sorties Permet de définir les variables de sortie dont les valeurs peuvent
être positionnées par les actions du grafcet associé. L’entrée d’un
nom est facultative. Les variables de sortie « Q0 » à « Q7 » sont
automatiquement créées. Une tension de 24 V est générée à la
borne électrique correspondant à une variable de sortie si la valeur
de la variable de sortie est différente de « 0 » et si le composant API
GRAFCET est connecté à une alimentation. Dans tous les autres cas,
la tension est de 0 V.

L’exemple simple ci-après illustre l’utilisation du composant API


GRAFCET.

Fig. 10/16: Grafcet avec composant API associé

Dans le dialogue des propriétés du composant API GRAFCET, l’alias


« E2 » a été entrée pour l’entrée « I2 ». Aucun alias n’a été attribué
à la sortie « Q5 ». Dès que le contact électrique est fermé, l’entrée
« I2 » est à un potentiel qui fait que la variable « I2 » du grafcet (et
donc aussi l’alias « E2 ») passent de « 0 » à « 1 ». En conséquence,
la condition de l’action devient vraie (« 1 ») et la variable « Q5 » est
mise à « 1 ». Ceci implique par ailleurs que la sortie « Q5 » est sous
tension et que le voyant s’allume.

196 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 10/17: Simulation du grafcet

Si un grafcet est associé à un composant API GRAFCET, le grafcet a


exclusivement accès aux entrées et sorties du composant API en
question. Le grafcet et le composant API pouvant se trouver sur des
folios distincts, un cadre signale pendant la simulation que le
grafcet se trouve en mode limité à l’API.

Dès que le contact s’ouvre de nouveau, la situation est la suivante :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 197
Fig. 10/18: Simulation du grafcet

10.4 Accès aux variables des composants du circuit

Selon le mode GRAFCET sélectionné, les éléments du grafcet peu-


vent accéder aux variables des composants du circuit. En mode
« GrafView » l’accès s’effectue en lecture uniquement tandis qu’en
mode « GrafControl » l’accès aux variables du circuit s’effectue
aussi bien en lecture qu’en écriture. Il faut pour ce faire que chaque
variable du grafcet soit identifiable par son nom unique. Le dia-
logue des paramètres du composant indique le nom affecté à
chaque variable. Un clic sur le nom d’une variable ouvre un dia-
logue permettant de lui attribuer un alias personnalisé. Cet alias,
utilisé comme une variable globale, est directement adressable
dans un GRAFCET.

198 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 10/19: Variables d’un voltmètre

L’accès aux variables listées dans le dialogue du composant


s’effectue en lecture. Le nom de variable complet, utilisable dans
un grafcet, est constitué de l’identification du composant, d’un « . »
comme séparateur et de la désignation de la variable. La désigna-
tion complète de la variable de la tension d’un voltmètre « -M1 »
est donc « -M1.U » par exemple. Vous pouvez sinon utiliser égale-
ment un alias.

Le nom de variable complet de l’état d’actionnement d’un contact à


commande manuel « -S » est « -S.state ». Pour plus de simplicité,
un alias comportant l’identification du contact est automatique-
ment attribué. Dans notre exemple, « -S » peut être utilisé directe-
ment dans un grafcet à la place de « -S.state ».

En mode « GrafControl », il est possible d’accéder en écriture uni-


quement aux variables qui peuvent être modifiées interactivement
durant la simulation. Dans le cas d’un voltmètre p. ex., la résistance
ne peut être indiquée qu’en mode édition. Pendant la simulation,
elle ne peut pas être modifiée.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 199
Le circuit ci-après (Grafcet/Grafcet19.circ) illustre l’accès
à des variables de circuit.

Fig. 10/20: Accès à des variables de circuit

Dans les propriétés du circuit le mode « GrafControl » est activé,


sinon l’action ne peut pas agir directement sur le circuit. La condi-
tion requise est que la tension du voltmètre « -M1 » soit supérieure
à 10 V. Le nom de variable complet de la tension qui est, comme
décrit ci-avant, « -M1.U », est affiché au-dessus de l’action du
circuit. Après démarrage de la simulation, la tension du générateur
de fonctions peut être augmentée interactivement. Si la tension
dépasse 10 V, l’action est déclenchée.

Fig. 10/21: Accès à des variables de circuit

La variable « -S1 » qui est un alias (généré automatiquement) de « -


S1.state », est mise à 1. L’état du contact « -S1 » passe de ce fait à
« 1 » (actionné) et le contact s’ouvre.

10.5 Surveillance avec des actions GRAFCET

Un grafcet permet de superviser le bon fonctionnement d’un circuit


fluidique ou électrique. Grâce au concept de surveillance de Fluid-
SIM, vous pouvez vérifier que les actions grafcet exécutées dans un

200 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
circuit se sont bien traduites par le comportement escompté. Ceci
s’obtient par l’analyse, durant la simulation, de conditions de
surveillance dans les actions actives. En cas de non respect d’une
condition de surveillance, c.-à-d. si sa valeur est « 0 » (FAUSSE),
l’action associée du circuit est repérée par une couleur et le non
respect de la condition est toléré pendant une durée définie. Une
fois que ce temps est écoulé, on considère que l’action a échoué.

Les paramètres de la surveillance peuvent être définis en même


temps que le choix du mode GRAFCET (voir section Sélection du
mode GRAFCET).

Fig. 10/22: Paramètres de la surveillance GRAFCET

Activer surveillance Permet de définir l’exécution de la surveillance durant la simula-


tion.

Condition de surveillance Si la condition de surveillance d’une action active n’est pas respec-
non respectée tée, cette action est repérée par la couleur spécifiée.

Action échoué Dès qu’une condition de surveillance n’a pas été respectée, c.-à-d.
que le temps de tolérance est écoulé, l’action correspondante est
repérée par la couleur spécifiée.

Pause de simulation suite à Si cette option est activée, la simulation est suspendue dès qu’une
l’échec d’une action condition de surveillance n’est pas respectée.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 201
Avertissement acoustique de Si cette option est activée, un signal sonore est émit dès qu’une
l’échec d’une action condition de surveillance n’est pas respectée.

L’exemple ci-après illustre l’utilisation de la surveillance GRAFCET


(Grafcet/Grafcet21_Hyd.circ ou Graf-
cet/Grafcet21_Pneu.circ).

Fig. 10/23: Schéma de circuit avec surveillance GRAFCET

L’unique action du grafcet commande directement


l’électrodistributeur. Elle doit se traduire par la sortie de la tige de
piston du vérin. La condition de surveillance de l’action doit vérifier
la sortie effective de la tige du vérin. Une faible vitesse positive
correspond à la sortie de la tige.

Pour formuler la condition de surveillance, ouvrez par un double


clic le dialogue des propriétés de l’action.

202 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 10/24: Saisie de la condition de surveillance

Condition de surveillance Ce champ est destiné à la saisie de la condition de surveillance. Les


variables de circuit peuvent être affectées à une unité par saisie de
l’unité voulue entre crochets à la suite de la variable. Dans
l’exemple représenté, il s’agit de « 1.3.v [m/s] ».

Écart de temps toléré Ce champ permet de saisir la durée au bout de laquelle une condi-
tion non respectée signale que l’action a échoué.

Le bouton « Modèles » ouvre un dialogue qui permet de définir


interactivement une condition.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 203
Fig. 10/25: Modèle d’une condition de surveillance

Condition de surveillance Les deux zones de liste déroulante permettent de sélectionner le


modèle d’une condition de surveillance.

Composants Indique l’identification du composant auquel se rapporte la condi-


tion de surveillance. Le bouton « Parcourir... » permet de sélec-
tionner le composant dans un autre dialogue de sélection.

Variables / unités Indique les variables et unités utilisées dans le modèle sélectionné.

Paramètres Certains modèles sont paramétrables. Dans le modèle « Vérin dans


l’intervalle », il est par exemple possible de définir les limites x1 et
x2 de l’intervalle.

Formule de condition

204 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Ce champ affiche, sous forme de formule, la condition générée à
partir du modèle. Cette formule est reprise dans le champ de saisie
de la condition de surveillance.

Démarrez la simulation et voyez comment le grafcet commande le


circuit et comment la tige de piston sort et rentre.

Fig. 10/26: Simulation avec surveillance GRAFCET

Fermez à présent le limiteur de débit unidirectionnel.


L’électrodistributeur continue à commuter sur l’action du grafcet,
mais la tige de piston ne peut plus sortir. Dans ce cas, la condition
de surveillance de l’action n’est pas respectée et l’action est repé-
rée en jaune pour signaler ce non respect.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 205
Fig. 10/27: Simulation avec surveillance GRAFCET

Après écoulement de la durée de tolérance spécifiée d’une se-


conde, la condition non respectée signale que l’action a échoué en
la repérant en rouge ; la simulation est suspendue.

206 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 10/28: Simulation avec surveillance GRAFCET

10.6 Récapitulatif des concepts GRAFCET significatifs pour


FluidSIM

Les sections ci-après récapitulent tous les concepts GRAFCET


significatifs pour FluidSIM.

10.6.1 Initialisation

Toutes les variables d’un grafcet sont mises à « 0 » au début d’une


simulation.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 207
10.6.2 Règles d’évolution

— Une étape est dite validée lorsque toutes les étapes qui la
précèdent immédiatement sont actives. Les transitions vali-
dées sont représentées sous FluidSIM en jaune. Une transition
est franchie si elle a été validée et si sa réceptivité est à « 1 ».
Une transition à « 1 » est représentée sous FluidSIM en vert,
que les étapes qui y sont liées soient actives ou non.

— Le franchissement des transitions correspondantes est simul-


tané et ne prend pas de temps.

— Le franchissement d’une transition étant instantané, il est


possible d’activer et de désactiver simultanément une étape
(même avec plusieurs étapes intermédiaires). Un étape active
reste active dans une telle situation. Une boucle d’étapes n’est
parcourue, à un instant donné, qu’une seule fois (voir
l’exemple Grafcet/Grafcet06.circ).

10.6.3 Sélection d’une séquence

Une étape peut diverger en plusieurs séquences. La spécification


GRAFCET impose l’exclusivité de ces séquences. Etant donné qu’en
général l’exclusivité n’est vérifiée que durant l’évolution, FluidSIM
ne l’exige pas (voir l’exemple Grafcet/Grafcet07.circ).

10.6.4 Synchronisation

Le composant de synchronisation GRAFCET permet de réaliser des


synchronisations (voir l’exemple Grafcet/Grafcet08.circ).

208 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
10.6.5 Evolution fugace / étape instable / franchissement virtuel

Comme décrit sous Règles d’évolution, le franchissement d’une


transition est instantané. En conséquence, il est possible d’activer
simultanément plusieurs étapes successives. Cette évolution est
dite fugace.

Les étapes intermédiaires de cette séquence sont dites instables.


Les actions continues qui y sont liées ne sont pas affichées dans la
simulation. Les affectations des actions mémorisées sont exécu-
tées. Le franchissement des étapes intermédiaires et des transi-
tions associées est appelé franchissement virtuel (voir l’exemple
Grafcet/Grafcet06.circ).

10.6.6 Détermination des valeurs des variables GRAFCET

Les variables d’actions continues (assignations) sont mises à « 1 »


lorsque l’action correspondante est liée à une étape active et que la
condition de l’action est à « 1 ».

Les variables d’actions mémorisées (affectation) sont modifiées


lorsque l’action correspondante est liée à une étape active et que
l’évènement correspondant à l’action survient (action sur évène-
ment ou action à l’activation).

FluidSIM ne vérifie pas si les deux types de détermination d’une


variable se contredisent. Le cas échéant, la valeur de la variable est
déterminée par le calcul interne qui, pour l’utilisateur, n’est pas
prévisible (voir l’exemple Grafcet/Grafcet09.circ).

10.6.7 Contrôle de l’entrée

FluidSIM contrôle la validité des conditions et assignations entrées.


Une expression est représentée en rouge tant qu’elle n’est pas

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 209
conforme aux spécifications. La simulation n’est validée que si
toutes les expressions sont valides.

10.6.8 Caractères autorisés pour les étapes et variables

Les étapes et variables ne doivent pas contenir d’espaces. Les


noms de fonction qui peuvent être utilisés dans une expression
GRAFCET, ne sont pas autorisés.

Les textes descriptifs qui peuvent être affichés à la place des récep-
tivités et actions, ne sont soumis à aucune restriction car ils sont
simplement affichés et non pas utilisés pour la simulation.

10.6.9 Noms de variable

Il existe quatre types de variables. Toutes les variables peuvent


être utilisées dans des réceptivités et des assignations.

Action Variables Les variables d’actions sont disponibles dans l’ensemble du grafcet
et peuvent être positionnées dans des actions (voir l’exemple
Grafcet/Grafcet10.circ).

Step Variables Les variables d’étape sont utilisées à chaque étape et elles sont
mises à « 1 » lorsque l’étape en question est active. Les variables
d’état se présentent sous la forme X + « nom de l’étape ». Si le nom
de l’étape est p. ex. « 12 », la variable correspondante est nommée
« X12 ». Les noms d’étape ne sont valables qu’au sein d’un grafcet
partiel ou d’un grafcet global. En d’autres termes, le même nom
d’étape peut être utilisé dans des grafcets partiels distincts. Pour
pouvoir adresser dans FluidSIM des variables d’étapes sur plu-
sieurs grafcets partiels, il convient de faire précéder le nom de la
variable d’étape du nom du grafcet partiel. Exemple : le grafcet
partiel « 1 » contient l’étape « 2 » qui doit être adressée dans le
grafcet global. Au sein du grafcet global, il faudra donc utiliser le
nom de variable d’étape « G1.X2 ». Dans le grafcet partiel « 1 », le
nom « X2 » suffira (voir l’exemple Grafcet/Grafcet11.circ).

210 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Les variables de macro-étapes se présentent sous la forme XM +
« nom d’étape », les macro-entrées sous la forme XE + « nom
d’étape » et les macro-sorties sous la forme XS + « nom d’étape »
(voir l’exemple Grafcet/Grafcet15.circ).

Partial GRAFCET Variables Les variables de grafcet partiel sont utilisées automatiquement
pour chaque grafcet partiel où elles sont mises à « 1 » si au moins
l’une de ses étapes est active. Les variables de grafcet partiel se
présentent sous la forme XG + « nom du grafcet partiel ». Le nom du
grafcet partiel est p. ex. « 1 », la variable associée sera nommée
« XG1 » (voir l’exemple Grafcet/Grafcet12.circ).

Variables of circuit compo- Les variables de composant de circuit peuvent être utilisées dans
nents les grafcets comme variables d’entrée et de sortie (voir Accès aux
variables des composants du circuit).

10.6.10 Entrée de fonctions et de formules

Une série de fonctions, représentées conformément à la spécifica-


tion GRAFCET, peuvent être utilisées dans les réceptivités et assi-
gnations (p. ex. une flèche vers le haut pour un front montant). La
saisie de fonctions spécifiques GRAFCET est facilitée par des bou-
tons renseignés figurant dans les dialogues :

— « + » (OU logique)

— « * » (ET logique)

— « NOT » (NON logique)

— « RE » (Rising Edge = front montant)

— « FE » (Falling Edge = front descendant)

— « s / / s » (temporisation)

— « s / » (temporisation, forme abrégée)

— « NOT( s / ) » (durée limitée)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 211
Si les fonctions « NOT », « RE » ou « FE » se rapportent à une ex-
pression, cette dernière doit figurer entre parenthèses.

Exemples : NOT a NOT (a + b) RE X1 RE (X1 * X2) Les fonctions


mathématiques suivantes sont également disponibles :

— abs (valeur absolue)

— sign (valeur signée : +1, 0, -1)

— max (maximum de deux nombres)

— min (minimum de deux nombres)

— ^ (puissance, p. ex. a^3)

— sqrt (racine carrée)

— exp (fonction exponentielle de base « e »)

— log (logarithme naturel)

— sin (sinus)

— cos (cosinus)

10.6.11 Temporisations / durées limitées

Les temporisations se présentent sous la forme (voir l’exemple


Grafcet/Grafcet03.circ) : « temps en secondes » s / « ex-
pression booléenne » / « temps en secondes » ou « temps en
secondes » s / « expression booléenne » Exemples : 1 s / X1 / 2s
3s/X3 Les durées limitées se présentent sous la forme :
NOT(« temps en secondes » s / « expression booléenne » ) Exemple
: NOT(6s/X28) En plus de « s » pour secondes, vous pouvez égale-
ment utiliser les unités de temps suivantes.

— d (jour)

— h (heure)

— m (minute)

212 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
— s (seconde)

— ms (milliseconde)

Les indications de temps peuvent également être composées, p. ex.


« 2s500ms » pour 2,5 secondes.

10.6.12 Valeur booléenne d’une déclaration

Sous GRAFCET, des valeurs booléennes permettent de calculer une


déclaration, comme par exemple : un compteur « C » doit être
supérieur à 6 et l’étape « X1 » doit être activée. « C » supérieur à
« 6 » permet d’effectuer un calcul comme avec une variable. Il faut
pour ce faire inscrire l’expression entre crochets. A savoir, dans cet
exemple : [C > 6 ] * X1 Si une déclaration booléenne figure seule
dans une réceptivité, il est possible de renoncer sous FluidSIM aux
crochets, par exemple C > 6 au lieu de [C > 6]. (voir l’exemple Graf-
cet/Grafcet13.circ)

10.6.13 Information de destination

S’il faut interrompre une liaison orientée entre une transition et une
étape, le dialogue des propriétés de la transition permet d’entrer le
nom de l’étape de destination (voir l’exemple Graf-
cet/Grafcet14.circ).

10.6.14 Grafcets partiels

Les grafcets partiels permettent de décomposer un grafcet en


divers niveaux hiérarchiques. Cette fonctionnalité est essentielle-
ment utilisée pour les étapes encapsulantes et les ordres de for-
çage. Le nom du grafcet partiel est toujours précédé d’un « G ».

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 213
Pour définir des grafcets partiels sous FluidSIM, le cadre du grafcet
partiel doit être positionné sur la partie correspondante du grafcet
et il faut lui attribuer un nom dans le dialogue des propriétés. Le
« G » qui précède n’est pas une partie du nom à spécifier, il est
automatiquement ajouté par FluidSIM et affiché en bas à gauche
dans le cadre du grafcet partiel. La taille du cadre du grafcet partiel
peut être redimensionnée en tirant avec la souris sur les bords du
cadre (voir l’exemple Grafcet/Grafcet11.circ). L’important
est que tous les éléments du grafcet partiel se trouvent à l’intérieur
du cadre correspondant et qu’il n’existe pas dans le cadre
d’élément « étrangers » qui s’y chevauchent.

10.6.15 Macro-étapes

Les macro-étapes se définissent dans le dialogue des propriétés


d’une étape. Le « M » qui précède n’est pas une partie du nom à
spécifier, ils est automatiquement ajouté par FluidSIM. Les macro-
entrées et macro-sorties se définissent de la même manière. Là
aussi, les « E » et « S » qui précèdent le nom ne sont pas une partie
du nom mais sont ajoutés automatiquement par FluidSIM (voir
l’exemple Grafcet/Grafcet15.circ).

10.6.16 Ordres de forçage

Les ordres de forçage permettent de commander des grafcets


partiels indépendamment de leur évolution normale. L’entrée dans
FluidSIM est facilité par un masque. Il existe quatre types d’ordre
de forçage. Ils sont illustrés par quatre exemples (voir l’exemple
grafcet/Grafcet16.circ).

G12 {8, 9, 11} Activation d’une situation définie. Il s’agit en l’occurrence de


l’activation des étapes 8, 9, 11 du grafcet partiel 12.

G12 {*} Figeage d’un grafcet partiel. Il s’agit dans ce cas du figeage de la
situation momentanée du grafcet partiel 12. Aucune autre transi-
tion n’est franchie.

214 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
G12 Forçage d’une situation vide. Dans ce cas, toutes les étapes du
grafcet partiel 12 sont désactivées.

G12 {INIT} Forçage de la situation initiale. Seules sont activées ici les étapes
du grafcet partiel 12 repérées comme étapes initiales.

10.6.17 Etape encapsulante

Les étapes encapsulantes se définissent dans le dialogue des


propriétés d’une étape. Les grafcets partiels encapsulées peuvent
être soit directement entrées, soit sélectionnées dans une liste. Les
grafcets partiels sont séparés par des virgules ou espaces.

Durant la simulation, le nom de l’étape encapsulante est affiché en


haut à gauche dans le cadre du grafcet partiel, dès que celle-ci est
activée (voir l’exemple Grafcet/Grafcet17.circ).

Pour les étapes du grafcet partiel encapsulé qui sont activées lors
de l’activation de l’étape encapsulante, il faut avoir activé le champ
Liaison d’activation dans le dialogue des propriétés.

10.6.18 Action au franchissement d’une transition

Une action au franchissement est une action mémorisée qui est


exécutée lorsque la transition liée à l’action est franchie. L’action
est habituellement liée par une ligne diagonale à la transition (voir
l’exemple Grafcet/Grafcet20.circ).

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 215
Entrée des cotes

Chapitre 11
11. Entrée des cotes

FluidSIM permet d’entrer les cotes automatiquement ou manuelle-


ment.

11.1 Dessin des cotes

Les boutons

horizontal

vertical

Aligné

en angle

Drapeau

permettent d’accéder au mode voulu pour le dessin des flèches de


cote. Vous pouvez également accéder aux fonctions de définition
des cotes à l’aide du menu Dessiner sous Coter .

Les cotes horizontales, verticales et diagonales sont dessinées par


la définition de deux points pour matérialiser la distance, suivie
d’un clic pour placer le texte de la cote. Les cotes d’angles nécessi-
tent la définition d’un centre et de deux points pour l’angle. Le
quatrième clic sert quant à lui au positionnement du texte de la
cote. La fonction d’entrée de cote Drapeau peut également être
utilisée pour l’entrée de textes aux emplacements importants du
circuit. Vous devrez définir pour ce faire deux points pour tracer
une ligne de pente voulue puis effectuer un clic pour entrer le texte.

216 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
11.2 Paramètres des cotes

Fig. 11/1: Boîte de dialogue Coter

Plan de dessin Définit le plan de dessin des cotes.

Cotation automatique Active et désactive l’adaptation automatique de la cote en cas de


modification des dimensions.

Longueur Si l’option Cotation automatique est désactivée, vous pouvez


entrer un nombre affiché comme dimension de longueur. Vous
pouvez en outre sélectionner une unité. L’option Afficher unité
permet de spécifier l’affichage ou non de l’unité.

Décimales Définit le nombre de décimales.

Facteur Définit le facteur par lequel la longueur réelle est multipliée pour la
valeur affichée. Ceci est nécessaire si vous réalisez le schéma à une
échelle différente de 1 : 1.

Couleur Définit la couleur des cotes.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 217
Style de ligne Définit le style de ligne des cotes.

Epaisseur de ligne Définit l’épaisseur de ligne des cotes.

Les cotes peuvent, comme tout objet sous FluidSIM, être dépla-
cées, pivotées, retournées et redimensionnées. Lors du redimen-
sionnement, la valeur affichée de la cote est automatiquement
adaptée si l’option Cotation automatique est activée.

218 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Attributs des composants

Chapitre 12
12. Attributs des composants

Les symboles de circuit FluidSIM correspondent dans une large


mesure aux composants des jeux d’équipement de Festo Didactic
GmbH & Co. KG. Les paramètres des composants sont également
connus de FluidSIM. Un double clic sur un symbole ou un clic dans
le menu Editer sur l’option Propriétés... ouvre la boîte de dia-
logue des propriétés du composant.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 219
12.1 Attributs des composants dans la boîte de dialogue
Propriétés

Fig. 12/1: Boîte de dialogue Propriétés d’un composant

Les propriétés d’un composant sont enregistrées en paires de


valeurs d’attribut. Les attributs sont classés en différents groupes.
Le premier groupe contient les propriétés générales :

220 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 12/2: Extrait de la boîte de dialogue Propriétés d’un composant
: Propriétés générales

Symbole Affiche le nom du symbole de circuit. Le nom de symbole sert à


établir la correspondance avec les produits du catalogue Festo. Le
nom du symbole ne peut pas être modifié par l’utilisateur.

Description Contient éventuellement une description plus détaillée ou le nom


complet du symbole de circuit. Celui-ci peut être édité par
l’utilisateur. Si l’option « Voyants » a été sélectionnée,
l’identification est affichée sous forme de texte dans le schéma de
circuit.

N° de pièce Le numéro de pièce identifie le produit sans équivoque. Elle permet


de lister les éléments dans une nomenclature.

Plan de dessin Cette zone de liste déroulante permet de définir le plan de dessin
du symbole. Selon le paramétrage des plans de dessin, il se peut
qu’un symbole ne soit pas affiché ou ne soit pas éditable. Pour que
le symbole soit visible ou pour modifier les paramètres, activez
provisoirement le plan de dessin dans le menu Affichage par
l’option Plans de dessin... .

Identification Vous pouvez attribuer ici une identification, laquelle identifie sans
équivoque le composant du circuit. Si l’option « Voyants » a été
sélectionnée, l’identification est affichée sous forme de texte dans
le schéma de circuit.

Nota : lors de l’ajout ou de la duplication de symboles de circuit,


FluidSIM leur attribue automatiquement une identification unique.
Un texte d’identification attribué automatiquement débute par un
point d’interrogation et peut être édité par l’utilisateur ; FluidSIM
affiche un avertissement si vous attribuez une identification déjà
utilisée.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 221
Objet apparaît dans nomen- Désactivez cette option si vous ne souhaitez pas que le symbole
clatures apparaisse dans les nomenclatures.

12.2 Propriétés définies par l’utilisateur

L’onglet « Propriétés définies par l’utilisateur » permet d’entrer des


attributs de composant personnalisés.

Fig. 12/3: Extrait de la boîte de dialogue Propriétés d’un composant


: onglet Propriétés définies par l’utilisateur

Pour modifier une inscription, la ligne correspondante doit être


sélectionnée par un clic. Un nouveau clic sur la cellule de tableau à
modifier permet d’éditer l’entrée de la cellule.

Pour supprimer une ligne, il faut d’abord sélectionner la ligne


correspondante en cliquant dessus. La ligne sélectionnée peut
ensuite être supprimée avec la touche Suppr .

Vous pouvez ajouter les attributs de votre choix en remplissant les


cellules vides de la dernière ligne.

222 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
12.3 Propriétés de géométrie

L’onglet « Propriétés de géométrie » permet de spécifier un certain


nombre de propriétés géométriques déterminant la représentation
du symbole dans le schéma de circuit.

Fig. 12/4: Extrait de la boîte de dialogue Propriétés d’un composant


: onglet Propriétés de géométrie

Echelle Définit le facteur d’échelle dans la direction x ou y. Le facteur


d’échelle peut également être défini avec le pointeur de souris.
Vous en trouverez la description à la section Mise à Mise à l’échelle
de symboles.

Rotation Définit l’angle de pivotement en degrés. L’angle de pivotement


peut également être défini avec le pointeur de souris. Vous en
trouverez la description à la section Pivotement des symboles.

Ecraser couleur Si cette option est activée, vous pouvez sélectionner une autre
couleur de représentation du symbole.

Réinitialiser Rétablit les paramètres de géométrie par défaut : mise à l’échelle à


1, pivotement à 0 et désactivation de « Ecraser couleur ».

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 223
12.4 Eléments principaux et auxiliaires

Comme décrit sous Attributs des composants Propriétés, les sym-


boles de circuit FluidSIM correspondent dans une large mesure aux
composants du catalogue Festo. Ces symboles sont appelés élé-
ments principaux. Il existe cependant aussi des éléments auxi-
liaires qui ne correspondent pas à un composant du catalogue
Festo. Les éléments auxiliaires sont généralement des représenta-
tions symboliques d’aspects partiels de l’élément principal auquel
ils appartiennent.

Toutes les propriétés du produit figurent parmi celles de l’élément


principal. Les éléments auxiliaires ne possèdent qu’une description
et une référence à l’élément principal associé. En électrotechnique
notamment, les composants tels que les relais sont décomposés en
éléments principaux et éléments auxiliaires, la bobine étant
l’élément principal et les contacts les éléments auxiliaires.

12.5 Lien entre élément principal et élément auxiliaire

Le lien entre élément principal et élément auxiliaire est établit via le


symbole de l’élément auxiliaire. L’extrait de schéma représenté
contient un relais constitué d’une bobine comme élément principal
et de deux contacts comme éléments auxiliaires. On se propose
d’établir un lien entre les contacts et la bobine. Cette information
est traitée lors de l’affichage de la table des contacts.

224 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 12/5: Relais constitué d’une bobine et de deux contacts

L’identification des symboles est celle utilisée par défaut sous


FluidSIM. Les symboles ne sont pas encore liés.

→ Ouvrez le dialogue des propriétés associé par un double clic


sur un contact.

Fig. 12/6: Dialogue des propriétés d’un contact

Description Définit une description de l’élément auxiliaire. Dans le cas d’un


contact, celle-ci est affichée dans le schéma des bornes.

Composant principal L’élément principal compatible peut être sélectionné dans une
liste. L’identification de l’élément principal peut également être
saisie directement sous forme de texte.

Parcourir... Ouvre un dialogue dans lequel tous les éléments principaux com-
patibles sont représentés sous forme d’arborescence en fonction
de la hiérarchie des objets.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 225
Lien Si cette case est cochée, un lien logique est établi entre l’élément
auxiliaire et l’élément principal. Si, le cas échéant, l’élément princi-
pal est renommé, le lien subsiste et l’identification des éléments
auxiliaires liés est adaptée en fonction de l’identification de
l’élément principal.

Chercher cible... S’il existe un lien logique entre l’élément auxiliaire et un élément
principal, ce bouton permet de rechercher l’élément principal
associé.

Voyants Si cette case est cochée, l’identification de l’élément principal est


affichée comme identification de l’élément auxiliaire.

→ Sélectionnez « Q1 » dans la liste des éléments principaux


compatibles. Procédez de manière analogue pour le deuxième
contact.

Grâce à la sélection dans la liste des éléments principaux compa-


tibles, les liens logiques entre les contacts et la bobine ont été
créés automatiquement. Le schéma de circuit devrait se présenter
comme suit.

Fig. 12/7: Relais constitué d’une bobine et de deux contacts

Si vous modifiez maintenant l’identification de la bobine en « Q2 »,


les identifications des contacts seront, du fait de l’existence des
liens logiques, automatiquement adaptées et remplacées par
« Q2 ».

Le relais comme élément principal et les contacts comme éléments


auxiliaires en fournissent un exemple, mais aussi
l’électrodistributeur avec le symbole pneumatique comme élément
principal et les bobines comme éléments auxiliaires dans la partie
électrique du schéma de circuit.

226 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
12.6 Lien entre électrodistributeurs et bobines

Les bobines associées aux électrodistributeurs sont généralement


représentées séparément dans la partie électrique d’un schéma de
circuit. Le lien qui relie l’électrodistributeur aux bobines associées
est défini sur le symbole de l’électrodistributeur.

Le schéma de circuit ci-après montre un électrodistributeur et les


symboles de deux bobines de distributeur distinctes. Le lien entre
l’électrodistributeur et les bobines n’a pas encore été établi.

Fig. 12/8: Electrodistributeur avec deux bobines distinctes

Il existe deux manières d’établir un lien entre un électrodistributeur


et une bobine. La première méthode fait appel au dialogue des
propriétés de l’électrodistributeur.

→ Ouvrez, par un double clic sur l’électrodistributeur, le dialogue


des propriétés correspondant et sélectionnez l’onglet Identifi-
cations de raccordement.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 227
Fig. 12/9: Boîte de dialogue Propriétés, onglet Identifications de
raccordement

Cet onglet affiche tous les raccordements de l’électrodistributeur.


Par raccordements on entend également la possibilité d’établir des
liens logiques aux bobines du distributeur. La description des
champs de saisie ci-après se réfère au raccordement électrique
gauche. Les descriptions valent aussi par analogie pour le raccor-
dement droit et pour d’autres types de liens logiques.

Raccordement électrique (à Cette zone de liste déroulante permet de saisir l’identification de la


gauche) bobine gauche ou de la sélectionner dans une liste. Si vous cliquez
dans ce champ, l’aperçu affichele raccordement correspondant.

228 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Ceci facilite le travail notamment lorsque les symboles ont été
retournés ou lorsqu’ils ont pivoté.

Parcourir... Ouvre un dialogue dans lequel toutes les bobines compatibles sont
représentées sous forme d’arborescence en fonction de la hiérar-
chie des objets.

Lien Si cette case est cochée, un lien logique est établi entre la bobine
et l’électrodistributeur. Si, le cas échéant, la bobine est renommée,
le lien subsiste et les identifications des bobines du distributeur
sont adaptées en fonction de l’identification des bobines.

Chercher cible... S’il existe un lien logique entre le raccordement de


l’électrodistributeur et une bobine, ce bouton permet de rechercher
la bobine associée.

Voyants Si cette case est cochée, l’identification de la bobine est affichée


comme identification du raccordement de l’électrodistributeur.

→ Sélectionnez « K1 » dans la liste des bobines compatibles.

Fig. 12/10: Raccordement gauche lié à la bobine « -K1 »

La deuxième méthode d’établissement d’un lien logique entre


l’électrodistributeur et une bobine consiste a effectuer une double
clic directement sur le raccordement de l’électrodistributeur. Sur
l’électrodistributeur, les raccordements des bobines sont représen-
tés, comme les raccords pneumatiques, par de petits cercles.

→ Effectuez un double clic sur le raccordement droit de


l’électrodistributeur.

La boîte de dialogue qui s’ouvre possède des champs qui corres-


pondent à ceux d’un raccordement dans l’onglet Identifications de
raccordement de la boîte de dialogue Propriétés entsprechen.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 229
Fig. 12/11: Boîte de dialogue Raccordement

→ Sélectionnez « K2 » dans la liste des bobines compatibles.

Les raccordements (électriques) de l’électrodistributeur sont à


présent liés aux bobines.

Fig. 12/12: Lien entre électrodistributeur et bobines

12.7 Attributs des composants de texte

Les composants de texte servent sous FluidSIM d’une part à insérer


des commentaires et des marquages et d’autre part à définir des
identifications et accessoires qui ne possèdent pas de symbole. Un
double clic sur un texte ou un clic dans le menu Editer sur l’option
Propriétés... ouvre la boîte de dialogue Propriétés du composant
de texte.

230 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 12/13: Boîte de dialogue Propriétés d’un composant de texte

Un composant de texte possède tous les attributs d’un composant


par défaut. Les propriétés du texte se trouve dans l’onglet « Editer
texte ».

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 231
Fig. 12/14: Extrait de la boîte de dialogue Propriétés d’un compo-
sant de texte : onglet Editer texte

Editer texte Entrez votre texte dans le champ de saisie sur le côté gauche. Vous
pouvez saisir un texte sur plusieurs lignes. Pour un retour à la
ligne, appuyez sur la touche Retour .

Alignement Détermine l’alignement horizontal ou vertical du texte dans le


champ textuel.

Police... Détermine la police de caractères du texte.

Couleur... Détermine la couleur du texte.

Structure Texte Dessine un cadre autour du champ textuel.

Combinaison d’attribut Si cette option est activée, le texte saisi n’est pas affiché, mais le
texte désigne un lien logique à un attribut. La valeur de l’attribut
sélectionné est affichée dans le schéma de circuit. Vous trouverez
une description détaillée de cette fonction sous Liaison de compo-
sants de texte et d’attributs. Le bouton Variable prédéfinie...
permet par ailleurs de sélectionner une variable prédéfinie, comme
p. ex. le numéro de folio.

232 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
12.8 Liaison de composants de texte et d’attributs

Les composants de texte peuvent également afficher des attributs


d’autres composants, des valeurs de variables prédéfinies, des
attributs d’un circuit ou d’un projet. Il faut pour ce faire établir un
lien entre le composant de texte et l’attribut en question. L’attribut
lié est défini dans le champ de saisi de l’onglet « Editer texte » de la
boîte de dialogue Propriétés du composant de texte. L’option
Combinaison d’attribut activée spécifie que le texte du champ
textuel ne doit pas être affiché mais interprété comme lien.

Exemple :

Admettons que votre projet s’appelle « Projet1 » et possède


l’attribut « Fournisseurs » avec la valeur « Festo ». Votre projet
contient le circuit « Circuit1 » et vous voulez afficher dans le sché-
ma de circuit la valeur de l’attribut « Fournisseurs », c.-à-d. dans
notre exemple la valeur « Festo ».

→ Collez un composant de texte dans le schéma de circuit en


sélectionnant l’élément de texte dans la barre d’outils des élé-
ments de schéma et en cliquant ensuite avec le bouton gauche
de la souris dans le schéma de circuit. La boîte de dialogue
Propriétés du composant de texte s’ouvre.

Nota : Un double clic sur un composant de texte ou un clic dans le


menu Editer sur l’option Propriétés... ouvre la boîte de dialogue
de ce composant de texte.

→ Activez l’option Combinaison d’attribut puis cliquez sur le


bouton Parcourir... .

La fenêtre qui s’ouvre affiche la hiérarchie de tous les attributs


disponibles. Veuillez noter que seuls les objets possédant une
identification attribuée par l’utilisateur, sont répertoriés. Les identi-
fications qui débutent par un point d’interrogation « ? » ne sont pas
listées. Il s’agit des identifications attribuées automatiquement par
FluidSIM. L’attribut recherché se trouve sous « Hiérarchie-attribut »
- « Projet1 » - « Fournisseurs ».

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 233
Fig. 12/15: Boîte de dialogue Chercher attributs

→ Sélectionnez « Fournisseurs » puis cliquez sur le bouton


Sélectionner .

Le champ de saisie affiche la valeur « Projet1.Fournisseurs » et


l’aperçu affiche « Festo ». Le nom complet et univoque d’un attribut
contient tous les niveaux arborescents, en commençant par le
projet. Les différents niveaux dans le nom sont séparés par un
point. Il est également possible d’indiquer seulement le nom
d’attribut dans le champ de saisie. Dans notre exemple « Fournis-
seurs ». La recherche d’attribut est alors lancée vers le haut dans la
structure arborescente, en commençant par le composant de texte.
Si l’attribut recherché n’est pas trouvé au niveau du composant,
celui-ci est recherché dans le circuit puis dans le projet.

Si l’attribut n’est pas trouvé, le nom d’attribut est représenté entre


chevrons dans le circuit. L’attribut manquant pourra être créé
ultérieurement. Le lien logique est alors créé automatiquement.

Le concept de liaison de composants de texte et d’attributs est


également utilisé pour le marquage de cadres de dessin.

234 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
12.9 Composants de texte avec liens prédéfinis

Des composants de texte liés aux attributs adéquats sont créés


automatiquement pour les attributs de composant affichables et
les identifications de raccordement. Un double clic sur un compo-
sant de texte ou un clic dans le menu Editer sur l’option Proprié-
tés... ouvre la boîte de dialogue Afficher attribut qui permet
d’adapter la représentation du texte.

Fig. 12/16: Boîte de dialogue Afficher attribut

Alignement Détermine l’alignement horizontal ou vertical du texte dans le


champ textuel.

Echelle Détermine le facteur d’échelle du texte dans la direction x ou y.

Nota : vous pouvez également modifier la taille du texte en sélec-


tionnant une autre taille de police dans la boîte de dialogue Police.
Cette boîte de dialogue s’ouvre par un clic sur le bouton Police...
sous Attribut de texte.

Rotation Détermine l’angle de pivotement en degrés du champ textuel.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 235
Police... Détermine la police de caractères du texte.

Couleur... Détermine la couleur du texte.

Structure Texte Dessine un cadre autour du champ textuel.

Chercher cible... La destination d’un texte lié est l’attribut auquel le texte se réfère.
Ce bouton ouvre la boîte de dialogue Propriétés de l’objet qui
contient cet attribut.

12.10 Modifier simultanément les propriétés de plusieurs


objets

Si plusieurs objets sont sélectionnés, la boîte de dialogue qui


s’ouvre lors de la sélection de l’option Propriétés... du menu
Editer , propose un choix de propriétés restreint. Elle ne contient
que les propriétés applicables à tous les objets sélectionnés. Il est
ainsi possible de modifier par exemple la police de plusieurs textes
en même temps. Les propriétés communes se font d’autant plus
rares que les types d’objet sélectionnés sont variés (symboles,
raccordements, éléments de schéma, textes, etc.).

Selon les objets sélectionnés, les onglets suivants s’affichent avec


les propriétés communes.

12.10.1 Propriétés de géométrie

Les éléments de dialogue disponibles dans un onglet dépendent


des objets sélectionnés.

236 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 12/17: Extrait de la boîte de dialogue Propriétés d’un compo-
sant : onglet Propriétés de géométrie de plusieurs objets sélection-
nés

Police... Détermine la police du texte.

Structure Texte Dessine un cadre autour du champ textuel.

Echelle Détermine le facteur d’échelle du texte dans la direction x ou y.

Rotation Détermine l’angle de pivotement en degrés du champ textuel.

Ecraser couleur Définit la couleur de l’élément de schéma.

Style de ligne Définit le style de ligne.

Epaisseur de ligne Définit l’épaisseur de ligne.

Début de ligne Définit la représentation du début de ligne.

Fin de ligne Définit la représentation de la fin de ligne.

A l’arrière-plan Définit le positionnement de l’élément de schéma à l’arrière-plan.


Cela signifie que tous les symboles de circuit y sont superposés.
Les symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, ne sont
pas recouverts.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 237
Au premier plan Définit la position au premier plan de l’élément de schéma. Cela
signifie que tous les symboles de circuit sont sous-jacents. Les
symboles, d’éléments de schéma remplis notamment, sont recou-
verts.

Réinitialiser Rétablit les paramètres par défaut.

12.10.2 Composant principal

Fig. 12/18: Extrait de la boîte de dialogue Propriétés d’un compo-


sant : onglet Propriétés de géométrie de plusieurs objets sélection-
nés

Composant principal L’élément principal compatible peut être sélectionné dans une
liste. L’identification de l’élément principal peut également être
saisie directement sous forme de texte.

Parcourir... Ouvre un dialogue dans lequel tous les éléments principaux com-
patibles sont représentés sous forme d’arborescence en fonction
de la hiérarchie des objets.

Lien Si cette case est cochée, un lien logique est établi entre l’élément
auxiliaire et l’élément principal. Si, le cas échéant, l’élément princi-

238 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
pal est renommé, le lien subsiste et l’identification des éléments
auxiliaires liés est adaptée en fonction de l’identification de
l’élément principal.

Chercher cible... S’il existe un lien logique entre l’élément auxiliaire et un élément
principal, ce bouton permet de rechercher l’élément principal
associé.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 239
Gestion de nomenclatures et analyses

Chapitre 13
13. Gestion de nomenclat ures et analyses

L’option de menu Ajouter permet d’ajouter plusieurs analyses au


schéma de circuit. Vous pouvez sinon également utiliser le bouton
de la barre d’outils. La boîte de dialogue suivante s’ouvre.

Fig. 13/1: Boîte de dialogue Liste/tableau...

Ce dialogue permet d’ajouter les analyses suivantes au schéma de


circuit : Nomenclature , Schéma des bornes , Schéma de câ-
blage , Liste des câbles , Liste du cablage et Liste des flexibles
.

L’utilisation de nomenclatures est décrite ci-après. L’utilisation et la


fonction des autres autres analyses sont décrites dans les chapitres
correspondants.

FluidSIM crée des nomenclatures qui sont automatiquement actua-


lisées en tâche de fond durant l’édition des circuits.

Si une nomenclature a été insérée, comme décrit ci-avant, dans un


schéma de circuit, elle peut être utilisée comme un symbole.
L’utilisation de nomenclatures comme type de folio particulier est
décrite sous Affichage de la nomenclature.

Sous « Propriétés... » de l’onglet « Aspect », vous pouvez modi-


fier la présentation de la nomenclature. L’aperçu à droite visualise
immédiatement l’impact des paramétrages.

240 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Si l’option « Lignes par page » est sélectionnée, vous pouvez spéci-
fier le nombre de lignes à afficher par page. Les pages ainsi para-
métrées sont également présentées ainsi à l’impression. Des bou-
tons de navigation sont affichés sous la page si la liste est répartie
sur plusieurs pages.

Fig. 13/2: Boutons de navigation dans les listes

13.1 Affichage de la nomenclature

Il est recommandé de créer dans un projet un fichier particulier


pour la nomenclature. Si vous voulez créer un schéma de circuit
sans créer de projet, vous pouvez basculer entre l’affichage du
circuit et sa représentation sous forme de nomenclature. Dans le
menu Affichage , la sélection de l’option Nomenclature permet
de passer de l’affichage du circuit à l’affichage de la nomenclature.
Inversement, vous pouvez sélectionner dans le menu Affichage
l’option Circuit pour passer de l’affichage de la nomenclature à
celui du circuit.

Une nomenclature est représentée dans la fenêtre sous forme de


tableau. Vous avez les possibilités suivantes pour éditer le ta-
bleau :

— Les attributs pouvant être modifiés par l’utilisateur peuvent


être saisis directement dans la cellule correspondante du ta-
bleau.

— Un clic sur l’en-tête de colonne, trie les lignes en fonction de


cette colonne. Un nouveau clic sur le même en-tête de colonne,
inverse l’ordre du tri.

— Vous pouvez augmenter la largeur d’une colonne en « tirant »


sur les bords de l’en-tête de colonne.

— Vous pouvez faire « glisser » et « déposer » (« Drag and Drop »)


un en-tête de colonne à un autre emplacement pour modifier
l’ordre des colonnes.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 241
13.2 Recherche de composants de la nomenclature dans le
circuit

FluidSIM permet de retrouver facilement les composants de la


nomenclature dans le schéma de circuit et inversement.

242 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 13/3: Recherche de composants de la nomenclature

Vous avez les possibilités suivantes :

— Cliquez sur le bouton Rechercher... dans la colonne « Cher-


cher cible » de la nomenclature pour passer à l’affichage du
circuit où le composant recherché est repéré par une anima-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 243
tion. Si le même circuit est déjà ouvert dans une autre fenêtre
en mode d’affichage de circuit, la nomenclature reste affichées
dans la fenêtre active. La fenêtre déjà ouverte avec la représen-
tation du circuit est ramenée au premier plan et le symbole de
circuit correspondant y est repéré.

— Cliquez sur une cellule du tableau de nomenclature pour que le


composant voulu soit repéré par une animation dans toutes les
fenêtres ouvertes du circuit.

— Un clic sur l’en-tête de ligne du tableau de nomenclature sélec-


tionne à la fois la ligne complète de la nomenclature et le com-
posant correspondant dans les fenêtres de circuit associées.

— Un clic sur un composant dans un circuit, le sélectionne tout


comme la ligne correspondante dans la nomenclature ouverte.

13.3 Définition des propriétés de la nomenclature

Dans dans la représentation de la nomenclature, un clic sur le


bouton Propriétés... ouvre la boîte de dialogue Propriétés de
nomenclature.

244 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 13/4: Boîte de dialogue Propriétés de nomenclature: onglet
Pages comprises

Nomenclature par somme Regroupe les composants possédant les mêmes attributs

Nomenclature par position Enumère tous les composants séparément.

Trier comme nombre Interprète les contenus de colonne comme nombres de sorte que
« 10 » p. ex. vient après « 2 ».

Inclure uniquement les Enumère uniquement les composants du circuit correspondant.


composants de cette page
Inclure tous les fichiers de Enumère tous les composants du projet actif.
projet
Inclure tous les fichiers Enumère tous les composants des circuits sélectionnés du projet
sélectionnés : actif.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 245
Fig. 13/5: Boîte de dialogue Propriétés de nomenclature: onglet
Attributs listés

Lister tous les attributs Liste tous les attributs des composants d’une ligne de la nomencla-
ture.

Lister les attributs sélection- Liste uniquement les attributs de composant sélectionnés d’une
nés : ligne de la nomenclature.

246 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 13/6: Boîte de dialogue Propriétés de nomenclature: onglet
Réglages d’impression

Cet onglet permet d’adapter la présentation de la nomenclature à


l’impression. Dans l’aperçu à droite, vous pouvez voir immédiate-
ment les effets des adaptations. Pour plus d’informations sur
l’impression d’une nomenclature, veuillez vous référer à la section
« Impression du circuit et de la nomenclature ».

13.4 Exportation de la nomenclature

Vous pouvez exporter la nomenclature sous forme de fichier de


texte.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 247
→ Cliquez dans la représentation de nomenclature sur le bouton
Exporter... .

La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de sélectionner un fichier


ou de saisir un nouveau nom de fichier. Après avoir spécifié un
fichier et quitté la boîte de dialogue, vous pouvez définir dans la
boîte de dialogue Exportation nomenclature les paramètres de
format pour l’exportation :

Fig. 13/7: Boîte de dialogue Exportation nomenclature

En-têtes de colonnes Si cette option a été sélectionnée, les noms des attributs apparais-
sent dans la première ligne du fichier de texte.

Guillemets Sélectionnez cette option pour mettre les éléments du champ entre
guillemets.

Caractères de séparation Le caractère de séparation sélectionné est utilisé comme sépara-


tion des colonnes.

248 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
13.5 Insertion de la liste des flexibles

Vous pouvez ajouter au schéma de circuit une liste des flexibles.

→ Sélectionnez dans le menu Ajouter l’option Liste des


flexibles pour insérer une liste des flexibles au schéma de cir-
cuit. Vous pouvez cliquer aussi sur le bouton . Dans la boîte
de dialogue qui s’ouvre, sélectionnez Liste des flexibles .

Le pointeur de la souris se transforme en réticule. Cliquez sur


l’emplacement du schéma de circuit où vous voulez insérer la liste
des flexibles. La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de sélection-
ner les tuyauteries associées et la présentation voulue.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 249
Fig. 13/8: Boîte de dialogue Liste des flexibles , onglet Pages
comprises

Inclure uniquement les Enumère uniquement les tuyauteries du circuit associé.


composants de cette page
Inclure tous les fichiers de Enumère toutes les tuyauteries du projet actif.
projet
Inclure tous les fichiers Enumère toutes les tuyauteries des circuits sélectionnés du projet
sélectionnés : actif.

250 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 13/9: Boîte de dialogue Liste des flexibles , onglet Aspect

L’onglet « Aspect » permet d’adapter la présentation de la liste des


flexibles. L’aperçu à droite visualise immédiatement l’impact des
paramétrages.

Si l’option « Lignes par page » est sélectionnée, vous pouvez spéci-


fier le nombre de lignes à afficher par page. Les pages ainsi para-
métrées sont également présentées ainsi à l’impression. Des bou-
tons de navigation sont affichés sous la page si la liste est répartie
sur plusieurs pages.

Fig. 13/10: Boutons de navigation dans les listes

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 251
Gestion de projets

Chapitre 14
14. Gestion de projets

FluidSIM facilite la gestion de projets en permettant de regrouper


différents fichiers de même nom dans un fichier de projet. Ceci
présente les avantages suivants : à l’ouverture d’un projet, tous les
fichiers du projet sont chargés en même temps. Il est possible
d’accéder rapidement aux fichiers appartenant à un projet via la
fenêtre du projet. Les nomenclatures dont les éléments se trouvent
dans différents fichiers de circuit peuvent être gérés dans un projet.

14.1 Création d’un projet

→ Sélectionnez dans le menu Projet l’option Nouveau... /


Projet... et entrez un nom de fichier pour le nouveau projet.

Les fichiers de projet se terminent par l’extension prj. Ils contien-


nent, en règle générale, uniquement des références aux fichiers
contenus dans le projet. Si vous voulez transmettre un projet, vous
devez activer le fichier de projet et tous les fichiers associés ou
bien activer l’option « Enregistrer projets sous la forme d’un seul
fichier ».

Lors de la création d’un projet, FluidSIM crée automatiquement un


dossier dans lequel sont enregistrés le fichier de projet et tous les
autres fichiers associés au projet. Le dossier de projet créé automa-
tiquement porte le même nom que le fichier de projet. Si vous avez
créé le fichier de projet dans un dossier vide, il est directement
utilisé pour le projet sans qu’un nouveau sous-dossier soit créé. La
création automatiques de dossiers de projet est activable et désac-
tivable dans les options Enregistrer.

Dans la fenêtre de projet, un projet est représenté sous forme de


liste hiérarchisée. L’élément le plus haut dans la hiérarchie est le
nœud de projet. Viennent ensuite les nœuds des circuits associés
et les nœuds des nomenclatures qui se distinguent par le nom qui
les précède.

252 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
14.2 Nœud de projet

Chaque projet possède un nœud de projet comme élément supé-


rieur. Tous les réglages spécifiques au projet sont enregistrés avec
le nœud de projet. Un clic droit sur un nœud de projet ouvre un
menu contextuel. Les options du menu figurent dans le menu
Projet . Vous y trouvez en particulier les fonctions d’ajout et de
suppression de fichiers.

Dans le menu Projet , l’option Propriétés... permet de définir les


propriétés du projet. Les propriétés qui peuvent être spécifiées à la
fois pour le projet et pour les circuits, sont décrites sous Propriétés
des circuits et des projets.

14.2.1 Archivage de projet

Les fichiers de projet sont normalement constitués de références


aux fichiers que le projet contient. Si vous le souhaitez, FluidSIM
peut également enregistrer tous les fichiers du projet dans un seul
fichier. Cela facilite entre autre le transfert ou l’archivage du projet.
Activez dans l’onglet Archivage l’option Enregistrer projets sous la
forme d’un seul fichier.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 253
Fig. 14/1: Boîte de dialogue Projet : onglet Archivage

Enregistrer projets sous la Si cette option est activée, tous les fichiers appartenant au projet
forme d’un seul fichier sont enregistrés dans un fichier.

Veuillez tenir compte de la note affichée sous cette option.

14.3 Nœuds de circuits et de nomenclatures

Un nœud de circuit est créé sous le nœud de projet pour chaque


fichier de circuit appartenant au projet. C’est également le cas pour
les nomenclatures, car les nomenclatures sont enregistrées comme
circuits. Celles-ci sont simplement représentées autrement dans la
fenêtre. Tous les paramètres spécifiques aux circuits et aux nomen-
clatures sont enregistrés avec le nœud de circuit.

Un clic droit sur un nœud de circuit ouvre un menu contextuel avec


les options suivantes :

254 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Ouvrir... Ouvre le circuit sélectionné ou la nomenclature sélectionnée dans
une fenêtre. Un double clic sur le nœud dans l’arborescence du
projet ouvre également la fenêtre.

Fermer la fenêtre Ferme les fenêtres du circuit sélectionné ou de la nomenclature


sélectionnée.

Enlever de la liste Supprime le circuit sélectionné ou la nomenclature sélectionnée du


projet.

Renommer... Modifie la description du circuit sélectionné ou de la nomenclature


sélectionnée.

Propriétés... Dans cette boîte de dialogue, vous pouvez saisir des données pour
le circuit ou la nomenclature.

Nota : tenez compte à cet égard du fait que les autres paramètres
spécifiques de la nomenclature peuvent être définis dans la fenêtre
de la nomenclature.

Fig. 14/2: Boîte de dialogue Côté : onglet Grandeur de dessin

Vous pouvez définir ici les dimensions et l’orientation du circuit qui


sont significatives pour l’impression.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 255
256 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Propriétés des circuits et des projets

Chapitre 15
15. Propriétés des circuits et des projets

Les circuits et projets possèdent une série de propriétés com-


munes. Les propriétés définies dans le projet peuvent être adop-
tées par les circuits du projet. Vous trouverez ci-après une liste de
toutes les propriétés qui peuvent être définie à la fois pour les
circuits et pour les projets. Les figures représentent les boîtes de
dialogue des circuits.

Fig. 15/1: Boîte de dialogue Propriétés

Propriétés Le champ Nom de fichier affiche le nom du fichier du circuit ou du


projet avec le chemin complet. Le nom de fichier est repris dans le
champ de saisie « Description » et peut y être édité. Cette entrée
s’affiche au bord supérieur de la fenêtre, à côté du nœud de circuit
ou de projet.

N° folio Vous pouvez entrer ici un numéro de folio. Le numéro de folio peut
être constitué d’une séquence quelconque de caractères. La va-
riable prédéfinie « %PageNumber » permet d’accéder au numéro
de folio. Cette variable peut être utilisée entre autre dans des
composants de texte et cadres de dessin.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 257
Cadre de dessin Permet de définir les paramètres de cadre de dessin. Cette fonction
est décrite dans la section Cadre de dessin.

15.1 Attributs

Le nombre d’attributs que vous pouvez créer pour un circuit ou un


nœud de projet est illimité. Les attributs sont listés dans un tableau
de l’onglet « Attributs ». De nouveaux attributs peuvent être saisis
dans les cellules vides, à la fin du tableau. L’utilisation d’attributs
est décrite dans la section Attributs.

Les attributs d’un nœud de projet sont automatiquement appliqués


à tous les nœuds de circuit et de nomenclature (transmis) et sont
de ce fait disponibles dans tous les schémas de circuit. Ce concept
est surtout utile pour les cadres de dessin lorsqu’on souhaite
afficher des attributs de projets dans le schéma de circuit. Pour
plus de détails, veuillez vous référer à la section Liaison de compo-
sants de texte et d’attributs.

Les attributs de circuit qui ont été hérités d’un projet ne peuvent
pas, dans un premier temps, être modifiés. La ligne correspondante
de l’onglet Attributs dans la boîte de dialogue Côté est grisée et
l’option de la colonne « Hériter du projet » est activée.

Il est cependant possible d’écraser dans le circuit un attribut hérité.


Il faut pour ce faire désactiver l’option dans la colonne « Hériter du
projet ». La valeur de l’attribut peut alors être modifiée. Cette
méthode peut être utilisée p. ex. pour attribuer des numéros de
folio personnalisés dans le cadre de dessin. Si l’option « Hériter du
projet » est réactivée, la valeur de l’attribut est de nouveau héritée
du projet.

258 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 15/2: Onglet Attributs

Attribut Cette colonne contient le nom de l’attribut.

Valeur Cette colonne contient la valeur de l’attribut.

Action Les boutons de cette colonne permettent d’exécuter les actions


suivantes : si l’attribut a été créé dans le nœud de projet de niveau
supérieur, l’action « Chercher cible... » est disponible. Un clic
ouvre la boîte de dialogue Projet ou Circuit du nœud de projet
comme destination qui contient l’attribut. Si l’attribut a été créé
dans le même nœud, c’est l’action « Effacer » qui permet de
supprimer l’attribut, qui est disponible.

Hériter du projet Si l’attribut a été créé dans le même nœud, cette option est désac-
tivée et grisée. Ceci vaut pour tous les attributs du nœud de projet
car il n’existe pas de nœud de niveau supérieur. Pour les nœuds
subordonnés, la valeur de l’attribut du nœud de projet est héritée
si l’option est activée. Après désactivation de cette option, il est
possible d’écraser localement la valeur de l’attribut.

Commentaire Vous pouvez saisir ici un commentaire concernant l’attribut.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 259
15.1.1 Variables prédéfinies

FluidSIM met à disposition une série de variables prédéfinies. Ces


variables peuvent être utilisées entre autre dans des composants
de texte et cadres de dessin.

Les variables débutent pas le caractère de pourcentage. Les va-


riables prédéfinies suivantes sont disponibles :

%PageNumber Le numéro de folio est indiqué dans la boîte de dialogue des pro-
priétés du circuit".

Si des analyses sont réparties sur plusieurs pages, le numéro de la


page subordonnée est ajouté avec le signe moins au numéro du
folio. Si le numéro de folio inscrit est par exemple « 42-01 » et si
c’est la page trois de l’analyse qui est affichée, la variable « %Pa-
geNumber » sera remplacée par la chaîne de caractères « 42-01-
03 ».

%PageDescription La description de la page figure dans la boîte de dialogue du sché-


ma de circuit.

%PageFileName Indique le nom du fichier de la page sans le chemin du dossier.

%PageFullFilePath Indique le nom du fichier de la page avec le chemin de dossier


complet.

%PageFileDateTime Indique la date et l’heure de la dernière modification enregistrée du


schéma de circuit.

%PageFileDate Indique la date de la dernière modification enregistrée du schéma


de circuit.

%PageFileTime Indique l’heure de la dernière modification enregistrée du schéma


de circuit.

260 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
15.2 Subdivision du folio

La subdivision de folio ne peut être définie que dans les folios.


L’édition de la subdivision de folio est décrite sous Subdivision du
folio.

15.3 Unité de longueur de base

Les symboles des bibliothèques de symboles FluidSIM sont créés


selon différentes normes DIN ISO. Les normes ne spécifient pas
d’unités de longueur absolue, elles font appel à une unité de lon-
gueur de base relave « M ». Tous les symboles ont été créés en
fonction de cette unité de longueur de base « M ». La taille effective
du symbole n’est définie qu’au moment de l’insertion du symbole
dans le circuit.

La manière dont l’unité de longueur de base « M » est convertie, est


enregistrée avec le schéma de circuit. Vous pouvez modifier les
valeurs paramétrées d’un schéma de circuit en ouvrant le dialogue
des propriétés du schéma de circuit avec le menu Côté Proprié-
tés... . Les paramètres voulus se trouvent dans l’onglet Unité de
longueur de base.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 261
Fig. 15/3: Onglet Unité de longueur de base

Dès que la valeur de « M » est modifiée, les tailles des symboles


existants sont recalculées en fonction de l’unité de longueur de
base spécifiée. L’entrée n’a pas d’influence sur les éléments du
cadre de dessin.

L’onglet Unité de longueur de base se trouve également dans les


paramètres du projet. Les paramètres définis sont utilisés par
défaut pour les nouveaux schémas de circuit créés dans
l’arborescence de projet.

15.4 Cryptage

Les projets et schémas de circuit peuvent être cryptés. La méthode


de cryptage utilisée est AES-128.

262 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 15/4: Onglet Cryptage

Activer cryptage Cette option active ou désactive le cryptage. Lorsque le cryptage


est activé, le champ de saisie Mot de passe permet d’entrer le mot
de passe à utiliser.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 263
15.5 Réprésentation de la référence croisée

Fig. 15/5: Onglet Réprésentation de la référence croisée

Cet onglet permet de définir les paramètres de représentation des


références croisées. Pour plus de détails, veuillez vous référer à
Représentation de la référence croisée. Si l’option Reprendre du
nœud de niveau supérieur est activée, les paramètres sont hérités
du nœud de projet de niveau supérieur.

Exemple Illustre les effets du paramétrage à l’aide d’un exemple.

Réinitialiser Rétablit les paramètres par défaut de FluidSIM.

264 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fonctions spécifiques pour circuits électriques

Chapitre 16
16. Fonctions spécifi ques pour circuits électriques

16.1 Potentiels et lignes de jonction

La création de lignes de potentiel horizontales et verticales est


prise en charge par le dessin de conduites de liaison. Les points
terminaux des conduites de liaison sont constitués de potentiels
qui servent également de points d’interruption. Dans la boîte de
dialogue de dessin de conduites de liaison, vous pouvez spécifier
l’ajout d’un repère aux potentiels.

On se propose, dans ce qui suit, de dessiner trois lignes de poten-


tiel, chaque ligne étant issue d’un folio précédent « 1 » et se pour-
suivant sur un folio « 3 ».

L’option de menu Ajouter Conduite de liaison... ou le bouton


de la barre d’outils ouvre la boîte de dialogue qui permet de définir
les paramètres affichés.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 265
Fig. 16/1: Paramètres des lignes de potentiel à créer

Vous pouvez ensuite, par deux clics de souris successifs, définir les
points terminaux de la conduite.

Fig. 16/2: Trois lignes de potentiels horizontales

Les identifications des potentiels peuvent être modifiées. Dans


notre exemple, nous voulons renommer les potentiels en L4 à L6.

→ Effectuez une double clic sur le potentiel gauche L1. Entrez


ensuite dans la boîte de dialogue l’identification L4.

Le message suivant s’affiche.

266 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/3:

FluidSIM renomme automatiquement, si vous le souhaitez, les


potentiels qui sont liés à votre potentiel de départ. Si vous validez
le message par « Oui », le potentiel L1 à droite sera également
renommé en L4.

→ Renommez de la même manière les potentiels L2 et L3 en L5 et


L6.

→ Entrez ensuite dans la boîte de dialogue des propriétés des


potentiels les repères appropriés des folios précédents et sui-
vants. Si, sur les folios précédents et suivants, les références
croisées correspondantes sont munies des mêmes repères, les
lignes de potentiel pourraient se présenter comme suit.

Fig. 16/4: Trois lignes de potentiels horizontales avec références


croisées

16.2 Câbles et câblages

Les câbles et câblages sont représentés dans le schéma de circuit


par un symbole de câble particulier. Toutes les conduites figurant
sous le symbole de câble sont affectées à un câble ou un câblage.
Ce symbole peut être définit comme câble ou comme câblage.

Un câblage ne regroupe que graphiquement dans un schéma de


circuit les conducteurs qu’il comprend et il est muni par défaut de

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 267
l’identification « W ». Les câblages ne figurent pas dans les ana-
lyses telles que les schémas de câblage et listes de câbles. Contrai-
rement à un câble, le câblage ne peut pas être affecté à un produit.
Les informations de produit ne peuvent être enregistrées que pour
les conduites d’un câblage.

Si le symbole de câble représente un câble, le symbole doit être


affecté à un objet câble. Il est possible d’affecter à un objet câble
des propriétés de produit qui peuvent être exploitées, entre autre,
dans des schémas de câblage et listes de câbles. Il est possible que
plusieurs symboles de câble se réfèrent au même objet câble. C’est
le cas notamment lorsqu’un câble est réparti sur plusieurs folios.

Fig. 16/5: Symbole de de câble

→ Sélectionnez dans le menu Ajouter l’option Câble ou cli-


quez sur le bouton pour définir un câble ou un câblage.

Vous passez alors dans un mode qui permet, par deux clics succes-
sifs, d’ajouter un symbole de câble. Toutes les conduites qui se
trouvent sous le symbole de câble sont, dans un premier temps,
affectées à un câblage.

Si vous voulez utiliser un câble à la place du câblage, vous pouvez


affecter un objet câble au symbole dans le dialogue des propriétés
du symbole de câble.

268 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/6: Boîte de dialogue Symbole de câble, onglet Conducteurs

Plan de dessin Définit le plan de dessin du symbole de câble.

Câble – Filerie Spécifie que le symbole de câble représente un câble ou un câblage


constitué de plusieurs conducteurs. Les câblages ne figurent pas
dans les schémas de câblage entre autre. Si l’option Filerie est
sélectionnée, vous pouvez indiquer une identification qui sera
affichée par Afficher l’identification.

Si Câble est sélectionnée, une zone de liste déroulante permet


d’affecter un objet câble au symbole de câble. Le bouton Créer...
permet de créer un nouvel objet câble. Un clic sur Propriétés...
ouvre le dialogue des propriétés de l’objet câble sélectionné.

Conducteurs Pour l’analyse de schémas de câblage, il faut déterminer les rac-


cordements des composants reliés par un conducteur. S’il est
possible d’affecter les raccordements sans équivoque, ils sont

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 269
inscrits automatiquement dans la zone de liste. Si une affectation
sans équivoque n’est pas possible, le raccordement en question
doit être sélectionné manuellement dans la zone de liste. Vous
pouvez également entrer l’identification des divers conducteurs.
Elles sont enregistrées sous les différentes conduites (conduc-
teurs). Le bouton Voyants permet d’afficher les identifications des
conducteurs dans le symbole de câble.

Inverser sens Lors de la création d’un symbole de câble, les entrées des colonnes
De et À sont automatiquement définies comme direction des con-
ducteurs. L’actionnement du bouton Inverser sens inverse la
direction de tous les conducteurs.

Renuméroter à partir de : L’actionnement de ce bouton déclenche la renumérotation de tous


les conducteurs regroupés sous ce symbole de câble, en commen-
çant par le numéro indiqué dans la zone de liste.

Fig. 16/7: Boîte de dialogue Symbole de câble, onglet Afficher


attributs

L’onglet « Afficher attributs » permet de sélectionner les attributs


de l’objet câble associé que vous voulez afficher dans le symbole
de câble.

→ Cliquez sur le bouton Créer... pour créer un symbole de


câble.

270 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Le dialogue suivant s’affiche.

Fig. 16/8: Boîte de dialogue Nouveau câble

Folio associé Indique le folio avec lequel l’objet câble est enregistré. Cette infor-
mation est utile lorsque divers symboles de câble figurant sur des
folios différents se réfèrent au même objet câble. L’objet câble
n’est enregistré qu’avec un seul folio.

Identification Entrez ici l’identification du câble.

Nombre de conducteurs Entrez ici le nombre de conducteurs du câble. Le nombre peut être
supérieur aux conduites sous le symbole si p. ex. un câble défini
possède des conducteurs qui ne sont pas connectés. Si le nombre
de conduites sous les symboles de câble est supérieur à celui défini
dans l’objet câble, un avertissement est affiché lors du contrôle du
folio et les entrées correspondantes de la liste des câbles sont
repérées en couleur.

L’identification du câble ayant été entrée et le dialogue validé,


l’objet câble est généré et le symbole de câble lui est affecté.

→ Cliquez sur le bouton « Propriétés... », pour éditer les pro-


priétés de l’objet câble.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 271
Fig. 16/9: Boîte de dialogue Propriétés : onglet Câble

Nombre de conducteurs Définit le nombre de conducteurs du câble. Le nombre peut être


supérieur aux conduites sous les symboles si p. ex. un câble défini
possède des conducteurs qui ne sont pas connectés. Si le nombre
de conduites sous les symboles de câble est supérieur à celui défini
dans l’objet câble, un avertissement est affiché lors du contrôle du
folio et les entrées correspondantes de la liste des câbles sont
repérées en couleur.

Le tableau affiche les symboles de câble associés par ligne. Le


bouton « Rechercher... » permet de sauter au symbole de câble
correspondant.

L’onglet Propriétés définies par l’utilisateur du dialogue des pro-


priétés du symbole de câble liste les propriétés de produits spéci-
fiques du câble, p. ex. Type de câble et Longueur. Ces propriétés et
les entrées de l’onglet Câble sont exploitées entre autres dans le
schéma de câblage.

272 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
16.2.1 Gestion des câbles

Tous les câbles d’un circuit peuvent être listés et renommés à l’aide
de l’option de menu Gérer les câbles... sous Côté . Le bouton
Propriétés... donne accès au dialogue des propriétés de l’objet
câble associé.

De même, l’option de menu Gérer les câbles... sous Projet


permet de lister les câbles de tous les circuits du projet.

Fig. 16/10: Boîte de dialogue Gérer les câbles...

Folio associé Affiche le circuit auquel le câble est affecté. Vous pouvez modifier
cette affectation au sein d’un projet.

Le bouton Créer... permet d’ajouter un nouvel objet câble au


projet. Chaque objet câble doit être affecté à un folio.
L’actionnement du bouton Créer... ouvre d’abord le dialogue
suivant qui permet de procéder à l’affectation.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 273
Fig. 16/11: Boîte de dialogue Rechercher folio

Après validation avec le bouton Sélectionner le dialogue qui


s’ouvre permet d’entrer la désignation ainsi que le nombre de
conducteurs du nouvel objet câble. Le dialogue est décrit sous
Câbles et câblages.

16.2.2 Insertion d’un schéma de câblage

Vous pouvez ajouter à un câble du circuit le schéma de câblage


correspondant. Pour ce faire, insérez un schéma de câblage dans le
schéma de circuit puis affectez un câble à ce schéma.

→ Dans le menu Ajouter sélectionnez l’option Schéma de


câblage pour insérer un schéma de câblage dans le schéma
de circuit. Vous pouvez cliquer aussi sur le bouton . Dans la
boîte de dialogue qui s’ouvre, sélectionnez Schéma de câ-
blage .

274 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Le pointeur de la souris se transforme en réticule. Cliquez sur
l’emplacement du schéma de circuit où vous voulez insérer la
schéma de câblage. La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de
sélectionner le câble correspondant et la présentation voulue.

Fig. 16/12: Boîte de dialogue Schéma de câblage

Câble Définit le câble associé.

Propriétés... Ouvre le dialogue des propriétés du symbole de câble correspon-


dant.

L’onglet « Aspect » permet d’adapter la présentation du schéma de


câblage. L’aperçu à droite visualise immédiatement l’impact des
paramétrages.

Si l’option « Lignes par page » est sélectionnée, vous pouvez spéci-


fier le nombre de lignes à afficher par page. Les pages ainsi para-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 275
métrées sont également présentées ainsi à l’impression. Des bou-
tons de navigation sont affichés sous la page si la liste est répartie
sur plusieurs pages.

Fig. 16/13: Boutons de navigation dans les listes

16.2.3 Insertion d’une liste des câbles

Vous pouvez ajouter au schéma de circuit une liste des câbles.

→ Sélectionnez dans le menu Ajouter l’option MenuItemDrawE-


lectricCableList pour insérer une liste des câbles au schéma de
circuit. Vous pouvez cliquer aussi sur le bouton . Dans la
boîte de dialogue qui s’ouvre, sélectionnez Liste des câbles .

Le pointeur de la souris se transforme en réticule. Cliquez sur


l’emplacement du schéma de circuit où vous voulez insérer la liste
des câbles. La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de sélectionner
les câbles associés et la présentation voulue.

276 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/14: Boîte de dialogue Liste des câbles , onglet Pages
comprises

Inclure uniquement les Enumère uniquement les câbles du circuit associé.


composants de cette page
Inclure tous les fichiers de Enumère tous les câbles du projet actif.
projet
Inclure tous les fichiers Enumère tous les câbles des circuits sélectionnés du projet actif.
sélectionnés :

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 277
Fig. 16/15: Boîte de dialogue Liste des câbles , onglet Aspect

L’onglet « Aspect » permet d’adapter la présentation de la liste des


câbles. L’aperçu à droite visualise immédiatement l’impact des
paramétrages.

Si le nombre de conduites sous les symboles de câble d’un objet


câble est supérieur à celui défini dans l’objet câble, un avertisse-
ment est affiché lors du contrôle du folio et les entrées correspon-
dantes de la liste des câbles sont repérées en couleur.

Si l’option « Lignes par page » est sélectionnée, vous pouvez spéci-


fier le nombre de lignes à afficher par page. Les pages ainsi para-
métrées sont également présentées ainsi à l’impression. Des bou-
tons de navigation sont affichés sous la page si la liste est répartie
sur plusieurs pages.

278 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/16: Boutons de navigation dans les listes

16.2.4 Insertion d’une liste des câblages

Vous pouvez ajouter au schéma de circuit une liste des câblages.

→ Sélectionnez dans le menu Ajouter l’option Liste du cablage


pour insérer une liste des câblages au schéma de circuit. Vous
pouvez cliquer aussi sur le bouton . Dans la boîte de dia-
logue qui s’ouvre, sélectionnez Liste du cablage .

Le pointeur de la souris se transforme en réticule. Cliquez sur


l’emplacement du schéma de circuit où vous voulez insérer la liste
des câblages. La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de sélec-
tionner les câblages associés et la présentation voulue.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 279
Fig. 16/17: Boîte de dialogue Liste du cablage , onglet Pages
comprises

Inclure uniquement les Enumère uniquement les câblages du circuit associé.


composants de cette page
Inclure tous les fichiers de Enumère tous les câblages du projet actif.
projet
Inclure tous les fichiers Enumère tous les câblages des circuits sélectionnés du projet actif.
sélectionnés :

280 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/18: Boîte de dialogue Liste du cablage , onglet Aspect

L’onglet « Aspect » permet d’adapter la présentation de la liste des


câblages. L’aperçu à droite visualise immédiatement l’impact des
paramétrages.

Si l’option « Lignes par page » est sélectionnée, vous pouvez spéci-


fier le nombre de lignes à afficher par page. Les pages ainsi para-
métrées sont également présentées ainsi à l’impression. Des bou-
tons de navigation sont affichés sous la page si la liste est répartie
sur plusieurs pages.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 281
Fig. 16/19: Boutons de navigation dans les listes

16.3 Bornes et barrettes à bornes

16.3.1 Définition de bornes

Vous pouvez définir des bornes individuellement ou plusieurs


bornes en une opération.

→ Dans le menu Ajouter sélectionnez l’option Borne ou cli-


quez sur le bouton pour définir une borne électrique.

Vous passez alors dans un mode qui permet, en cliquant sur un


emplacement libre d’une conduite électrique, d’insérer une borne.

Fig. 16/20:

Dès que vous avez défini une borne de cette façon, la boîte de
dialogue avec les paramètres de la borne s’ouvre. Ce dialogue

282 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
permet d’affecter la borne à une barrette à bornes. L’affectation
peut avoir lieu ou être modifiée ultérieurement.

Fig. 16/21: Boîte de dialogue Borne

Description Contient la description ou la désignation de la borne.

Voyants Si ce champ est sélectionné, la description entrée est affichée à


côté de la borne.

Plan de dessin Définit le plan de dessin de la conduite.

Pos. Définit la position de la borne au sein de la barrette à bornes asso-


ciée. Une entrée n’est possible qu’après avoir affecté la borne à
une barrette à bornes.

Interne # externe Inverse la direction de la borne. La direction est représentée dans le


circuit par une flèche qui indique quel raccordement se trouve à
l’intérieur de l’armoire de commande et lequel se trouve à
l’extérieur. La pointe de la flèche est orientée vers l’intérieur de
l’armoire.

Afficher sens Si cette option est activée, la flèche de direction est affichée à côté
de la borne.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 283
Barrette à bornes Définit la barrette à bornes qui contient la borne en question. La
liste contient les barrettes à bornes déjà créées. Le bouton Pro-
priétés... ouvre le dialogue des propriétés de la barrette à bornes
sélectionnée. Le bouton Créer... permet également d’en créer de
nouvelles.

Afficher l’identification Si ce champ est sélectionné, l’identification de la barrette à bornes


correspondante est affichée à côté de la borne.

16.3.2 Définir plusieurs bornes

FluidSIM permet de définir des bornes individuellement mais pro-


pose également un mode dans lequel vous pouvez définir successi-
vement plusieurs bornes. Vous pouvez ainsi insérer des bornes par
simple clic sur les conduites électriques jusqu’à ce que le mode soit
désactivé.

→ Dans le menu Ajouter , sélectionnez l’option Plusieurs


bornes... ou cliquez sur le bouton .

284 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/22:

Au début de l’opération, la boîte de dialogue qui s’ouvre permet de


définir certains paramètres des nouvelles bornes. Il est surtout
nécessaire de sélectionner un barrette à bornes ou d’en créer une.
S’il n’existe pas encore de barrette à bornes appropriée, un mes-
sage vous demandant d’en créer une s’affichage automatiquement.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 285
Fig. 16/23: Boîte de dialogue Définir plusieurs bornes

Description Définit la numérotation des nouvelles bornes. L’option Numéroter


manuellement permet de définir un numéro à partir duquel la
numérotation débute. Sinon, FluidSIM sélectionne automatique-
ment une borne libre de la barrette à bornes sélectionnée. Dans
l’exemple représenté, le numéro initial entré est « 2 ».

Voyants Si ce champ est sélectionné, la description entrée est affichée à


côté de la borne.

Sens Définit la direction des nouvelles bornes. La direction est représen-


tée dans le circuit par une flèche qui indique quel raccordement se
trouve à l’intérieur de l’armoire de commande et lequel se trouve à
l’extérieur. La pointe de la flèche est orientée vers l’intérieur de
l’armoire. La direction peut être modifiée ultérieurement dans le
dialogue des propriétés des différentes bornes.

Plan de dessin Définit le plan de dessin de la conduite.

Barrette à bornes Définit la barrette à bornes qui contient les bornes en question. La
liste contient les barrettes à bornesn déjà créées. Le bouton
Propriétés... ouvre le dialogue des propriétés de la barrette à
bornes sélectionnée. Le bouton Créer... permet également d’en
créer de nouvelles.

286 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Afficher l’identification Si ce champ est sélectionné, l’identification de la barrette à bornes
correspondante est affichée à côté des nouvelles bornes.

16.3.3 Création de barrettes à bornes

Les barrettes à bornes ne sont pas traitées par FluidSIM comme des
objets visibles au sein des folios de circuit, raison pour laquelle
vous ne pouvez pas les sélectionner interactivement avec la souris
pour les supprimer ou en modifier les propriétés. Les barrettes à
bornes peuvent être gérées soit via les bornes associées, soit par
l’option de menu Gérer les barrettes à bornes... sous Côté ou
Projet .

Une barrette à bornes fait toujours partie intégrante d’un circuit


donné. Pour créer une barrette à bornes, il convient donc de spéci-
fier sa désignation et le nombre de ses bornes mais aussi un fichier
de circuit.

Fig. 16/24: Boîte de dialogue Nouvelle barrette à bornes

Les propriétés peuvent être modifiées à tout moment. N’importe


quelle borne de la barrette donne accès, via le bouton Proprié-
tés... , au dialogue des propriétés de la barrette à bornes en
question.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 287
Fig. 16/25: Boîte de dialogue Barrette à bornes

Cible externe Si la destination d’une borne à l’intérieur de l’armoire de com-


mande est évidente en raison du câblage, FluidSIM entre automati-
quement l’identification du composant relié. Sinon, la liste contient
les identifications de tous les objets joignables à partir de la borne.
La recherche de la destination peut être pilotée par le choix d’un
symbole de dérivation.

Cible interne Sont mentionnées ici les destinations des bornes qui se trouvent en
dehors de l’armoire électrique. Comme dans le cas de destinations
internes, les liaisons univoques sont entrées automatiquement par
FluidSIM.

Rechercher... Il permet de sauter à la borne associée du schéma de circuit.

16.3.4 Gestion des barrettes à bornes

Toutes les barrettes à bornes d’un circuit peuvent être listées et


renommées à l’aide de l’option de menu Gérer les barrettes à

288 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
bornes... sous Côté . Le bouton Propriétés... donne accès au
dialogue des propriétés de la barrette à bornes associée.

De même, l’option de menu Gérer les barrettes à bornes... sous


Projet permet de lister les barrettes à bornes de tous les circuits
du projet.

Fig. 16/26: Boîte de dialogue Gérer les barrettes à bornes...

Folio associé Affiche le circuit auquel la barrette à bornes est affectée. Vous
pouvez modifier cette affectation au sein d’un projet.

Le bouton Créer... permet d’ajouter une nouvelle barrette à


bornes au projet. Chaque barrette à bornes doit être affectée à un
folio. L’actionnement du bouton Créer... ouvre d’abord le dia-
logue suivant qui permet de procéder à l’affectation.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 289
Fig. 16/27: Boîte de dialogue Rechercher folio

Après validation avec le bouton Sélectionner , le dialogue qui


s’ouvre permet de définir les propriétés de la nouvelle barrette à
bornes. Le dialogue est décrit sous Création de barrettes à bornes
erstellen.

16.4 Schéma des bornes

Vous pouvez ajouter à une barrette à bornes du circuit le schéma


des bornes correspondant. Pour ce faire, insérez un schéma des
bornes dans le schéma de circuit puis affectez une barrette à
bornes à ce schéma.

→ Dans le menu Ajouter , sélectionnez l’option Schéma des


bornes ou cliquez sur le bouton pour ajouter un schéma
des bornes au schéma de circuit. Vous pouvez cliquer aussi sur
le bouton . Dans la boîte de dialogue qui s’ouvre, sélection-
nez Schéma des bornes .

290 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Le pointeur de la souris se transforme en réticule. Cliquez sur
l’emplacement du schéma de circuit où vous voulez insérer le
schéma des bornes. La boîte de dialogue qui s’ouvre permet de
sélectionner la barrette à bornes correspondante et la présentation
voulue.

Fig. 16/28: Boîte de dialogue Schéma des bornes - Propriétés

Barrette à bornes Définit la barrette à bornes associée.

Propriétés... Ouvre le dialogue des propriétés de la barrette à bornes corres-


pondante.

L’onglet Réglages d’impression permet d’adapter la présentation


du schéma des bornes. L’aperçu à droite visualise immédiatement
l’impact des paramétrages.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 291
Si l’option « Lignes par page » est sélectionnée, vous pouvez spéci-
fier le nombre de lignes à afficher par page. Les pages ainsi para-
métrées sont également présentées ainsi à l’impression. Des bou-
tons de navigation sont affichés sous la page si la liste est répartie
sur plusieurs pages.

Les entrées dans les colonnes « Description », « Identification » et «


Raccordement » proviennent des propriétés d’objet des destina-
tions correspondantes.

16.4.1 Définition de ponts

Vous pouvez définir des ponts sur les barrettes à bornes. Ces ponts
sont représentés dans le schéma de circuit comme des conduites
électriques normales et repérés comme ponts. La représentation
des dérivations peut être adaptée dans son dialogue des proprié-
tés.

Dans l’exemple ci-après, le schéma de circuit représente une bar-


rette X1 à 10 bornes et le schéma des bornes correspondant. On se
propose de définir un cavalier entre les bornes « 7 » et « 8 » au plan
de dessin « 1 », un cavalier entre « 8 » et « 9 » au plan « 2 » et un
strap entre « 9 » et « 10 ».

292 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/29:

→ Effectuez un double clic sur la conduite électrique entre les


bornes « 7 » et « 8 ».

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 293
Fig. 16/30:

Le dialogue des propriétés de la conduite électrique s’ouvre. Les


options de définition des ponts se trouvent en haut à droite :

Fig. 16/31: Extrait de la boîte de dialogue Conduite (électrique)

Pont Définit cette conduite comme pont.

Cavalier Définit ce pont comme étant un cavalier.

Plan Définit le plan de dessin si un cavalier a été sélectionné.

Strap Définit le pont comme étant un strap.

→ Définissez « Pont », « Cavalier » et « Plan 3 ».

La conduite est suivie par FluidSIM au plus au-delà d’une dériva-


tion. En d’autres termes, les contacts « 7 » et « 8 » du pont spéci-
fiéseront trouvés. Ce pont est représenté dans le schéma des
bornes comme suit.

294 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/32:

→ Effectuez, par analogie, les opérations suivantes pour définir


un cavalier entre les bornes « 8 » et « 9 » au plan de dessin
« 2 » et un strap entre « 9 » et « 10 ».

Le schéma des bornes se présente à présent comme suit.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 295
Fig. 16/33:

16.5 Table des contacts

Dans un schéma de circuit, vous pouvez faire afficher sous les


bobines de relais ou symboles similaires, la table des contacts
correspondante. Les tables des contacts récapitulent les contacts
des bobines de relais associées et indiquent dans quels chemins de
courant les contacts se trouvent. La subdivision du folio ou du
schéma de circuit peut être définie dans Subdivision du folio.

→ Sélectionnez pour ce faire dans le menu Affichage l’option


Afficher table des contacts .

Les tables des contacts du schéma de circuit courant sont affichées


ou masquées.

Les tables des contacts peuvent être, comme tout autre symbole,
repérées, déplacées et alignées.

296 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 16/34:

Vous pouvez faire afficher une liste des tous les contacts d’une
table des contacts et éditer la présentation en effectuant un double
clic sur la table des contacts ou en marquant la table des contacts
en question puis en sélectionnant dans le menu Editer l’option
Propriétés... .

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 297
Fig. 16/35: Boîte de dialogue Table des contacts

Dans l’onglet « Réglages d’impression », vous pouvez adapter la


présentation de la table des contacts.

L’onglet « Contacts » affiche tous les contacts associés. Le bouton


Allez vers cible permet de sauter jusqu’au contact voulu dans le
schéma de circuit.

298 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Entrée et sortie de données de circuit

Chapitre 17
17. Entrée et sortie de données de circuit

17.1 Impression du circuit et de la nomenclature

Les circuits et nomenclatures FluidSIM peuvent être imprimés en


ouvrant la boîte de dialogue Imprimer avec l’option Imprimer...
du menu Fichier .

Une nomenclature est, sous FluidSIM, la représentation d’un circuit


sous forme de tableau. Si vous voulez imprimer des nomenclatures
définies, vous devez faire afficher le circuit correspondant sous
forme de nomenclature.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 299
Fig. 17/1: Boîte de dialogue Imprimer

Imprimante Dans la liste des imprimantes disponibles, sélectionnez le matériel


voulu.

Propriétés... Ce bouton ouvre la boîte de dialogue de définition des options de


l’imprimante.

Imprimer dans fichier Activez cette option si vous voulez enregistrer les données
d’impression dans un fichier.

Imprimer fichiers de projet Si vous travaillez dans un projet, vous pouvez sélectionner les
circuits et nomenclatures à imprimer.

300 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Copies Sélectionnez le nombre de copies. Si le tirage compte plusieurs
pages, vous pouvez demander à FluidSIM d’imprimer les pages
assemblées selon l’ordre voulu.

Echelle Vous pouvez augmenter ou réduire la taille d’impression en entrant


un facteur d’échelle. Si les dimensions de la zone à imprimer excè-
dent celles de la zone imprimable du papier, l’impression est répar-
tie sur plusieurs pages (mosaïque). Vous pouvez voir la répartition
des pages dans l’aperçu avant impression.

Nota : Il se peut que la taille des marges ne puisse pas être respec-
tée scrupuleusement. Prévoyez de ce fait un peu de jeu pour les
marges.

Côté Vous pouvez spécifier ici des marges supplémentaires pour adapter
la zone imprimable manuellement.

Marges Permet de sélectionner la page à afficher dans l’aperçu avant


impression.

17.2 Importation d’un fichier DXF

Les fichiers enregistrés sous le format DXF peuvent être importés


en préservant la plupart des attributs d’élément. Si, lors de la
création d’un dessin avec un logiciel de CAO, vous avez tenu
compte de certaines spécificités, vous pourrez compléter sans
problème la bibliothèque des symboles de FluidSIM.

17.3 Exportation d’un circuit

Les circuits FluidSIM peuvent être enregistrés sous forme de fichier


dans différents formats. Les formats disponibles sont BMP, JPG,
GIF, WMF, PNG, DXF, TIF et PDF. La sélection, dans le menu Fichier
, de l’option Exporter... , ouvre une boîte de dialogue dans la-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 301
quelle vous pouvez définir divers paramètres pour l’exportation.
Les paramètres dépendent du format sélectionné.

Fig. 17/2: Boîte de dialogue Exporter circuit

Il vous est demandé ensuite de sélectionner un nom de fichier ou


d’en saisir un nouveau.

Sélectionnez une résolution appropriée pour le fichier graphique.

Veuillez noter qu’une résolution élevée produit des fichiers volumi-


neux, ce qui prolonge la durée de l’exportation. Vous pouvez ce-
pendant interrompre l’exportation de l’image à tout moment.

302 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Formats

Chapitre 18
18. Formats

Le menu Options puis l’option Options... ouvrent la boîte de


dialogue Formats qui permet de définir divers paramètres de pro-
gramme.

18.1 Général

Fig. 18/1: Boîte de dialogue Formats: onglet Général

Affichage Pour simplifier la liaison de raccordements, FluidSIM trace un petit


cercle autour des points de raccordement des symboles du circuit.
Désactivez l’option Montrer ajustement de la distance-
raccordement pour masquer les cercles.

Encadrer identification flui- Activez l’option Encadrer identification fluidique si vous souhaitez
dique que les identifications fluidiques soient automatiquement enca-
drées. La représentation normalisée des circuits est ainsi simpli-
fiée.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 303
Encadrer identification élec- Activez l’option Encadrer identification électrique si vous souhaitez
trique que les identifications électriques soient automatiquement enca-
drées. La représentation normalisée des circuits est ainsi simpli-
fiée.

Zoomer Définit la manière dont vous pouvez agrandir ou réduire l’affichage


du folio avec la roulette de la souris.

Représenter des contacts NO Si cette option est activée, les contacts NO actionnés au repos sont
actionnés en position de représentés comme NF. De même, les contacts NF actionnés au
repos comme contacts NF repos sont représentés comme NO.

Grille Vous définissez ici le pas de la grille et le style. Pour afficher la


grille, sélectionnez dans le menu Affichage l’option Montrer
grille .

Outre les valeurs absolues telles que « mm » p. ex., vous pouvez


également spécifier l’unité de longueur de base relative « M ».

304 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
18.2 Enregistrer

Fig. 18/2: Boîte de dialogue Formats: onglet Enregistrer

Comprimer fichiers Pour économiser de l’espace mémoire sur le support de données,


FluidSIM procède normalement à la compression des fichiers enre-
gistrés. Si vous désactivez l’option, les fichiers sont enregistrés
sans compression au format XML. Pour plus de détails, veuillez
vous référer à la section Fichiers de circuit.

Créer des copies de sauve- L’option « Créer des copies de sauvegarde » enregistre l’avant-
garde dernière version des fichiers enregistrés avec l’extension bak.
Vous pouvez ainsi rétablir la version antérieure.

Enregistrer nouveaux projets Les fichiers de projet sont normalement constitués de références
sous la forme d’un seul aux fichiers que le projet contient. Si vous le souhaitez, FluidSIM
fichier peut également enregistrer le projet avec tous ses fichiers de circuit
dans un seul fichier. Cela facilite le transfert ou l’archivage du
projet. La boîte de dialogue Projet - Propriétés du projet permet de
spécifier l’enregistrement du projet avec des références ou avec
tous les fichiers qu’il comprend. Cette option définit le paramétrage
par défaut pour les nouveaux projets.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 305
Créer fichier pour nouveaux Si cette option est activée, un dossier portant le nom du projet est
projets généré automatiquement lors de la création d’un projet pour y
enregistrer tous les fichiers du projet.

18.3 Chemins d’accès dossier

Fig. 18/3: Boîte de dialogue Formats : onglet Chemins d’accès


dossier

Fichiers page Ceci est le chemin d’accès par défaut pour ouvrir et enregistrer des
circuits.

Fichiers de projet Ceci est le chemin d’accès par défaut pour ouvrir et enregistrer des
projets.

Bibliothèques Ceci est le chemin d’accès par défaut pour ouvrir et enregistrer des
bibliothèques.

Cadre de dessin Ceci est le chemin d’accès par défaut pour ouvrir et enregistrer les
cadres de dessin.

306 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
18.4 Langue

Fig. 18/4: Boîte de dialogue Formats : onglet Langue

Programme Définit la langue de l’interface utilisateur du programme, y compris


des boîtes de dialogue et messages.

18.5 Coter

Cet onglet permet de définir les paramètres par défaut des cotes.
Pour plus de détails, veuillez vous référer à Entrée des cotes.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 307
Fig. 18/5: Boîte de dialogue Formats : onglet Coter

Tous les paramétrages ne s’appliquent qu’aux nouvelles cotes


générées. Ils n’ont pas d’impact sur les cotes existantes du circuit.

Plan de dessin Définit le plan de dessin pour les nouvelles cotes générées.

Cotation automatique Active et désactive l’adaptation automatique de la cote en cas de


modification des dimensions. Si cette option est activée, la valeur
affichée de la cote est automatiquement adaptée.

Unité Définit l’unité utilisée pour les cotes.

Afficher unité Spécifie l’affichage ou non de l’unité.

Décimales Définit le nombre de décimales.

Echelle Définit le facteur par lequel la longueur réelle est multipliée pour la
valeur affichée. Ceci est nécessaire si vous réalisez le schéma à une
échelle différente de 1 : 1.

308 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
18.6 Réprésentation de la référence croisée

Fig. 18/6: Boîte de dialogue Formats : onglet Réprésentation de la


référence croisée

Cet onglet permet de définir les paramètres par défaut de la repré-


sentation des références croisées. Pour plus de détails, veuillez
vous référer à Représentation de la référence croisée.

Les paramètres définis ne sont appliqués qu’aux nouveaux projets


et circuits. Ils n’ont pas d’impact sur les objet existants.

Exemple Illustre les effets du paramétrage à l’aide d’un exemple.

Réinitialiser Rétablit les paramètres par défaut de FluidSIM.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 309
18.7 Raccordements

Fig. 18/7: Boîte de dialogue Formats : onglet Raccordements

Autoriser uniquement des Si cette option est activée, vous ne pouvez relier que des raccor-
liaisons entre raccordements dements du même type. Vous ne pourrez pas, dans ce cas, tracer
de même type une conduite allant d’un raccordement électrique à un raccorde-
ment pneumatique.

FluidSIM prend en charge la liaison automatique de raccordements.


Les paramètres ci-après spécifient les liaisons à créer automati-
quement.

Pneumatique – horizontal Les raccordements pneumatiques qui sont alignés horizontalement


sur une même ligne sont reliés automatiquement lors de l’insertion
ou du déplacement d’un symbole.

Pneumatique – vertical Les raccordements pneumatiques qui sont alignés verticalement


sur une même ligne sont reliés automatiquement lors de l’insertion
ou du déplacement d’un symbole.

310 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Électrique – horizontal Les raccordements électriques qui sont alignés horizontalement sur
une même ligne sont reliés automatiquement lors de l’insertion ou
du déplacement d’un symbole.

Électrique – vertical Les raccordements électriques qui sont alignés verticalement sur
une même ligne sont reliés automatiquement lors de l’insertion ou
du déplacement d’un symbole.

18.8 Avertissements

Fig. 18/8: Boîte de dialogue Formats : onglet Avertissements

Afficher avertissements Cette option permet d’activer ou de désactiver les différents types
d’avertissement que FluidSIM affiche. Font partie des avertisse-
ment, entre autres, « Présence d’identifications doubles. » et « Des
objets sont superposés. ».

Contrôler durant l’édition Si cette option est activée, tous les circuits sont contrôlés en cours
d’édition. Le contrôle porte uniquement sur les critères qui peuvent
se solder par des avertissements tels que mentionnés sous «
Afficher avertissements ». Les objets qui causent une erreur sont

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 311
repérés en rouge dans le circuit. Si l’option est désactivée, le con-
trôle doit être lancé manuellement à l’aide du menu Côté –
Vérifier dessin .

18.9 Mise à jour automatique

Fig. 18/9: Boîte de dialogue Formats : option Mise à jour automa-


tique

Rechercher des mises à jour Au démarrage, FluidSIM peut vérifier sur Internet s’il existe une
au démarrage de FluidSIM nouvelle version. Vous pouvez activer ou désactiver ici cette re-
cherche automatique.

Rechercher maintenant les Si vous êtes connecté à Internet, ce bouton permet de lancer la
mises à jour disponibles... recherche d’une nouvelle version de FluidSIM.

312 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
18.10 Simulation

Fig. 18/10: Boîte de dialogue Formats : onglet Simulation

Intervalle d’affichage FluidSIM recherche automatiquement par défaut toutes les don-
nées requises pour la simulation, sans que l’utilisateur ait à se
soucier des détails mathématiques. Il peut cependant être utile
dans certains cas de spécifier un intervalle d’affichage défini pour
pouvoir représenter p. ex. avec une plus grande précision, de
hautes fréquences en électronique. Si vous souhaitez p. ex. une
résolution de l’ordre de la microseconde, entrez un intervalle
d’affichage d’au moins 0,000001 (ou en notation scientifique 1e-6).

Veuillez noter qu’un intervalle d’affichage très faible rend impos-


sible une simulation en temps réel.

Ralenti Ce facteur définit le rapport temporel de déroulement des opéra-


tions simulées. Un rapport de « 1:1 » correspond à un déroulement
en temps réel, « 1:10 » signifie par exemple que la simulation se
déroule au ralenti, en l’occurrence dix fois moins vite que dans la
réalité. Un rapport de p. ex. « 1:0,1 » correspond à une accélération
d’un facteur de dix. Le respect du temps réel ou l’accélération des
opérations présuppose un ordinateur suffisamment puissant.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 313
Couleurs des conduites Durant la simulation, les conduites pneumatiques, hydrauliques,
électriques et numériques sont affichées dans les couleurs corres-
pondant à leur état. Vous pouvez spécifier les couleurs des diffé-
rents états à votre guise.

Technologie numérique En technique numérique, il est utile que les entrées ouvertes des
(compatibilité avec LO- composants ET, NON-ET et NON soient mises à 1. Sinon, une porte
GO!Soft Siemens) ET à trois entrées p. ex. ne fonctionnerait pas correctement si deux
entrées seulement sont connectées. Afin d’éviter d’accroître la
complexité d’un circuit par de nombreux câblage à 1, FluidSIM est
en mesure de mettre automatiquement toutes les entrées ouvertes
des composants concernés à 1. Si vous ne souhaitez pas utiliser cet
automatisme, vous pouvez le désactiver. Pour éviter tout malen-
tendu en ce qui concerne les entrées TOR ouvertes, FluidSIM af-
fiche un message approprié à chaque démarrage de la simulation.
Si vous trouvez ce message gênant, vous pouvez le désactiver.

Veuillez noter que ces valeurs ne sont utilisées que si d’autres


valeurs n’ont pas été définies dans les propriétés du folio ou du
projet.

314 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
18.11 GRAFCET

Fig. 18/11: Boîte de dialogue Formats : onglet GRAFCET

Mode GRAFCET Permet de définir la manière dont FluidSIM traite les grafcets du-
rant la simulation.

GrafEdit (GRAFCET n’est pas Dans ce mode les grafcets sont considérés comme simples dessins.
simulé) Ils ne sont pas pris en compte dans la simulation. Voir aussi Dessin
uniquement (GrafEdit).

GrafView (GRAFCET visualise Dans ce mode, les grafcets sont utilisés pour la visualisation de la
simulation) simulation. Les actions définies n’ont cependant pas d’influence
sur la simulation. Les composants fluidiques ou électriques no-
tamment ne sont pas commandés. Voir aussi Surveillance (Graf-
View).

GrafControl (GRAFCET com- Dans ce mode, le grafcet a accès à toutes les variables du circuit
mande la simulation) susceptibles d’être positionnées de l’extérieur. Il peut donc faire
commuter des distributeurs ou régler des limiteurs de débit p. ex.
Voir aussi Commande (GrafControl).

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 315
Activer surveillance Si cette option est activée, le grafcet permet de superviser le bon
fonctionnement d’un circuit fluidique ou électrique. Vous pouvez
pour ce faire définir dans les actions des conditions qui sont véri-
fiées durant la simulation. Pour plus de détails, veuillez vous réfé-
rer à la section Surveillance avec des actions GRAFCET.

Veuillez noter que ces paramètres ne sont utilisés que si d’autres


n’ont pas été définis dans les propriétés des folios et du projet.

18.12 Connexion DDE

Fig. 18/12: Boîte de dialogue Formats : onglet Connexion DDE

Permet de définir les valeurs par défaut de l’interface DDE.

Veuillez noter que le nom de serveur est un paramètre global de


l’environnement système et veillez à ne pas l’enregistrer avec les
fichiers de circuit. Si vous voulez utiliser l’interface DDE dans
d’autres environnements, veuillez vous assurer que les options
DDE ont été adaptées en conséquence. Il convient notamment de

316 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
veiller à ce que la liaison DDE soit activée car elle est, pour des
raisons de sécurité, désactivée par défaut.

18.13 Paramètres d’environnement

Fig. 18/13: Boîte de dialogue Formats : onglet Paramètres


d’environnement

Permet de définir les valeurs par défaut des paramètres


d’environnement.

Veuillez noter que ces valeurs ne sont utilisées que si d’autres


valeurs n’ont pas été définies dans les propriétés du folio ou du
projet.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 317
18.14 Propriétés du fluide

Fig. 18/14: Boîte de dialogue Formats : onglet Propriétés du fluide

Type de fluide Cette liste contient les huiles typiques et autres liquides. Si vous
sélectionnez un fluide prédéfini, les valeurs mentionnées seront
appliquées.

Veuillez noter que ces valeurs ne sont utilisées que si d’autres


valeurs n’ont pas été définies dans les propriétés du folio ou du
projet.

18.15 Son

Dans Options... , cliquez sur l’onglet « Son » pour ouvrir une boîte
de dialogue avec les paramètres acoustiques :

318 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 18/15: Boîte de dialogue Formats : onglet Son

Activer son Un signal acoustique peut être activé ou désactivé pour les compo-
sants Interrupteur/contact, Relais, Distributeur, Vérin et Avertis-
seur.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 319
18.16 Tailles de texte

Fig. 18/16: Boîte de dialogue Formats : onglet Tailles de texte

Cet onglet permet de définir les tailles de police à utiliser pour les
objets ajoutés au circuit.

Marquage/attribut Ce groupe sert entre autres à définir les tailles de police des identi-
fications et références croisées.

Liste/tableau Ce groupe mentionne les tailles de police des analyses et tableaux.

320 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Récapitulatif des menus

Chapitre 19
19. Récapitulatif des me nus

19.1 Fichier

Nouveau

Nouveau / Fichier...
Ouvre une fenêtre pour la création d’un schéma de circuit.

Nouveau / Projet...
Ouvre la boîte de dialogue de création d’un projet.

Ouvrir

Ouvrir / Fichier...
Ouvre une fenêtre de sélection d’un schéma de circuit.

Ouvrir / Projet...
Ouvre la boîte de dialogue de sélection d’un projet.

Ajouter
Ajoute des fichiers au projet actif.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 321
Ajouter / Nouvelle page...
Crée un fichier de circuit et l’ajoute au projet actif.

Ajouter / Nouvelle liste des pièces...


Crée une nomenclature et l’ajoute au projet actif.

Ajouter / Fichiers disponibles...


Ouvre la boîte de dialogue pour la sélection des fichiers qui doivent
être ajoutés au projet actif.

Fermer
Ferme la fenêtre ou le projet actif.

Fermer / Fichier...
Ferme la fenêtre active.

Fermer / Projet...
Ferme le projet actif.

Enregistrer
Enregistre le schéma de circuit de la fenêtre active sur le support de
données.

Enregistrer fichier sous...


Enregistre le schéma de circuit de la fenêtre active, sous un nou-
veau nom, sur le support de données.

Enregistrer
Enregistre le projet actif.

322 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Enregistrer projet sous...
Enregistre le projet actif, sous un nouveau nom, sur le support de
données. Les fichiers qui se trouvent dans le dossier de projet sont
dupliqués tandis que les références aux fichiers externes subsis-
tent. Dans le cas de références externes à des fichiers, veuillez
noter qu’une modification de ces fichiers affecte tous les projets
qu’ils contiennent.

Enregistrer comme bibliothèque de symboles...


Enregistre le projet actif comme bibliothèque. Un nouveau symbole
de bibliothèque est alors créé pour chaque circuit. La nouvelle
bibliothèque adopte alors le nom du projet auquel vient s’ajouter
l’extension lib.

Importation DXF...
Ouvre la boîte de dialogue de sélection d’un fichiers DXF enregistré.
Le fichier sélectionné est ensuite converti en schéma de circuit
FluidSIM. Le fichier d’origine n’est pas modifié.

Exporter...
ExporteExportiert le schéma de circuit de la fenêtre active au format
BMP, JPG, GIF, WMF, PNG, DXF ou TIF sur le support de données.

Ajuster page...
Configure les paramètres d’impression de la page à imprimer.

Vue de côté
Ouvre un aperçu de la page avant impression.

Imprimer...
Ouvre la boîte de dialogue FluidSIM Imprimer pour configurer les
options d’impression du circuit actif.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 323
Fichiers ouverts en dernier
Permet d’ouvrir un fichier sélectionné dans une liste des fichiers
ouverts récemment.

Derniers projets ouverts


Permet d’ouvrir un projet sélectionné dans une liste des projets
ouverts récemment.

Quitter
Ferme FluidSIM.

19.2 Editer

Annuler
Annule la dernière action d’édition du circuit actif.

Répéter
Annule la dernière action d’annulation pour le circuit actif.

Couper
Supprime les objets sélectionnés et les place dans le presse-papier.

Copier
Copie les objets sélectionnés dans le presse-papier.

Coller
Colle les objets du presse-papier dans le circuit actif.

324 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Effacer
Supprime les objets sélectionnés du circuit actif.

Tout sélectionner
Sélectionne tous les objets du circuit actif.

Grouper
GroupeGruppiert les objets sélectionnés.

Etablir objet macro


Créé un macro-objet à partir des objets sélectionnés.

Créer référence croisée


Crée une référence croisée.

Dissocier groupe/macro
Dissocie le groupe ou le macro-objet sélectionné.

Permettre redimensionnement
Active ou désactive le mode « Autoriser mise à l’échelle » qui per-
met de redimensionner des symboles à l’aide du pointeur de la
souris.

Permettre faire pivoter


Active ou désactive le mode « Autoriser pivotement » qui permet de
faire pivoter des symboles à l’aide du pointeur de la souris.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 325
Éditer ligne polygonale
Active ou désactive le mode « Editer ligne polygonale » qui permet
d’éditer une ligne polygonale.

Aligner
AligneRichtet les objets sélectionnés.

Faire pivoter
Fait pivoter les objets sélectionnés de 90, 180 ou 270 degrés dans
le sens inverse horaire. Fait pivoter des objets groupés autour du
centre du rectangle que forme le groupe.

Renverser
Retourne les objets sélectionnés horizontalement ou verticalement.
Retourne des objets groupés autour de l’axe du rectangle que
forme le groupe.

Propriétés...
Ouvre, lorsque le symbole du circuit est sélectionné, la boîte de
dialogue Propriétés permettant de définir les propriétés des com-
posants.

Ouvre, lorsqu’un raccordement de composant est sélectionné, la


boîte de dialogue Raccordement qui permet d’entrer les propriétés
du raccordement.

Ouvre, lorsqu’un élément de conduite est sélectionné, une boîte de


dialogue permettant d’entrer les propriétés de la conduite.

Lorsque plusieurs objets sont sélecitonnés, la boîte de dialogue qui


s’ouvre propose un choix de propriétés réduit. Elle ne contient que
les propriétés communes à tous les objets sélectionnés.

326 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
19.3 Ajouter

Chercher désignation symbole...


Ouvre le dialogue de recherche permettant de trouver un symbole
en fonction de son aspect ou de sa description.

Conduite de liaison...
Ouvre une boîte de dialogue qui définit les paramètres d’une ou de
plusieurs conduites de liaison qui seront insérées dans la schéma
de circuit après validation de la boîte de dialogue.

Point d’interruption/potentiel...
Insère un point d’interruption ou un potentiel électrique dans le
schéma de circuit.

Nomenclature
Insère une nomenclature dans le schéma de circuit.

Borne
Insère une borne dans le schéma de circuit.

Plusieurs bornes...
Insère plusieurs bornes dans le schéma de circuit.

Schéma des bornes


Insère un schéma des bornes dans le schéma de circuit.

Câble
Insère un câble dans le schéma de circuit.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 327
Schéma de câblage
Insère un schéma de câblage dans le schéma de circuit.

Liste des câbles


Insère une liste des câbles dans le schéma de circuit.

Liste du cablage
Insère une liste des câblages dans le schéma de circuit.

Liste des flexibles


Insère une liste des flexibles dans le schéma de circuit.

19.4 Dessiner

Ce menu propose des fonctions de dessin d’éléments graphiques


tels que lignes, rectangles, cercles, etc. et d’insertion de textes et
d’images.

Ligne
Trace une ligne par la définition des deux points terminaux.

Ligne polygonale
Trace une ligne polygonale par la définition des points de contrôle
par des clics successifs. Le dessin peut être interrompu par pres-
sion de la touche Esc ou par un clic droit. Le dernier point de
contrôle doit être défini par un double clic.

Rectangle
Trace un rectangle par définition de deux points d’angle opposés.

328 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Cercle
Trace un cercle par définition d’un centre et d’un rayon.

Ellipse
Trace une ellipse par définition d’un centre et de deux rayons para-
axiaux.

Texte
Insère un texte à l’emplacement du pointeur.

Image
Insère un fichier graphique à l’emplacement du pointeur.

Coter
Insère un symbole de coteein.

19.5 Côté

Vérifier dessin
Vérifie que le schéma de circuit ne comporte pas d’erreur de des-
sin.

Grandeur de dessin...
Ouvre une boîte de dialogue pour la définition de la taille du sché-
ma.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 329
Gérer les barrettes à bornes...
Ouvre une boîte de dialogue qui permet de gérer les barrettes à
bornes du circuit.

Gérer les câbles...


Ouvre une boîte de dialogue qui permet de gérer les objets câble
du circuit.

Propriétés...
Ouvre une fenêtre de dialogue permettant d’entrer les propriétés
du circuit.

19.6 Exécuter

Arrêt
Bascule le circuit courant en mode édition.

Démarrage
Démarre la simulation (animation) du circuit courant.

Pause
Arrête la simulation du circuit courant sans quitter le mode simula-
tion.

Si vous cliquez sur Pause en Mode édition, le circuit courant


passe en mode simulation sans démarrage de la simulation. Vous
pouvez paramétrer ainsi des états de composant avant le démar-
rage de la simulation.

330 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Réinitialiser
Réinitialise le circuit en cours de simulation ou lorsque la simula-
tion est arrêtée. La simulation est ensuite immédiatement redémar-
rée.

Étape
Arrête la simulation après une petite étape. En d’autres termes, la
simulation est démarrée un court instant puis de nouveau suspen-
due ( ). Vous pouvez passer directement de la simulation en
cours en mode pas à pas.

Simulation jusqu’au changement d’état


Démarre la simulation jusqu’à un changement d’état ; la simulation
est alors suspendue ( ). Il y a changement d’état lorsqu’une tige
de piston arrive en butée, un distributeur commute, un relais ou un
contact est actionné. Vous pouvez passer directement de la simula-
tion en cours en mode changement d’état.

Sujet suivant
Passe au sujet suivant d’une présentation.

19.7 Didactique

Description des composants


Ouvre la rubrique d’aide du composant sélectionné. Cette dernière
contient le symbole DIN du composant, une brève description de la
fonction du composant, la désignation des raccordements et la liste
des paramètres éditables y compris leur plage de valeurs.

Didacticiel ’Simulation avec FluidSIM'


Ouvre le tutoriel « Simuler avec FluidSIM ».

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 331
Bibliothèque de composants
Ouvre la référence fournissant des informations sur les éléments de
la bibliothèque des composants.

Matériel pédagogique
Ouvre la liste du matériel pédagogique. Si, durant l’installation,
vous avez copié les fichiers vidéo sur le disque dur, la liste affiche
également les chapitres des films pédagogiques.

Circuits pour exercices (TP)...


Ouvre la boîte de dialogue contenant des circuits de travaux pra-
tiques pour les packs technologiques Festo.

Présentation...
Ouvre une boîte de dialogue permettant d’ouvrir ou de créer des
présentations. Les présentations servent à regrouper des contenus
pédagogiques en unités de cours.

Présentation étendue...
Ouvre une boîte de dialogue permettant d’ouvrir des présentations
au format Microsoft PowerPoint. Les fichiers de présentations
avancées se trouvent dans le sous-répertoire ppx de votre installa-
tion FluidSIM. Vous pouvez y ajouter vos présentations person-
nelles en copiant les fichiers en question au format « ppt » ou
« pps » dans le répertoire ppx.

19.8 Projet

Ajouter fenêtre active


Ajoute la fenêtre active à la liste des fichiers du projet ouvert.

332 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Enlever fenêtre active
Supprime la fenêtre active de la liste des fichiers du projet ouvert.

Gérer les barrettes à bornes...


Ouvre une boîte de dialogue qui permet de gérer les barrettes à
bornes des Projektes du projet.

Gérer les câbles...


Ouvre une boîte de dialogue qui permet de gérer les objets câble
des Projektes du projet.

Gérer les références croisées...


Ouvre une boîte de dialogue qui permet de gérer les références
croisées du projet.

Propriétés...
Ouvre une boîte de dialogue permettant d’entrer les propriétés du
projet.

19.9 Affichage

Circuit
Passe de l’affichage de la nomenclature à l’affichage du circuit.

Nomenclature
Active l’affichage de la nomenclature.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 333
Bibliothèque
Affiche/masque la fenêtre des bibliothèques.

Projet
Affiche ou masque la fenêtre de gestion des fichiers de projet.

Dimension originale
Affiche le schéma de circuit en taille originale.

Dernière vue
Affiche le schéma de circuit du dernier affichage. Une activation
répétée de cette fonction permet d’alterner entre les derniers
affichages.

Tout montrer
Choisit le facteur d’agrandissement de sorte à ajuster le schéma de
circuit à la taille de la fenêtre.

Montrer l’encadré
Redimensionne l’affichage lorsque vous tirez un rectangle à la taille
voulue avec le bouton gauche de la souris enfoncé.

Agrandir
Agrandit l’affichage du schéma de circuit d’un échelon. Trois éche-
lons correspondent environ à un doublement du facteur
d’agrandissement.

Réduire
Réduit l’affichage du schéma de circuit d’un échelon. Trois éche-
lons correspondent environ à une réduction de moitié du facteur
d’agrandissement.

334 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Montrer limites de page
Affiche les limites de la page à l’aide d’un rectangle rouge ou le
masque. Ce rectangle affiche les limites du format de papier défini
dans le menu Grandeur de dessin... . Vous pouvez indiquer dans
l’aperçu avant impression si le circuit doit être imprimé sur plu-
sieurs pages et si oui comment.

Montrer grille
Affiche une grille d’arrière-plan dans la fenêtre de circuit active.
Vous pouvez définir les paramètres de la grille dans le menu
Options sous l’option Options... de l’onglet Général.

Afficher règles
Affiche ou masque les règles de la fenêtre de circuit active.

Afficher subdivisions de folio


Affiche ou masque la subdivision du folio en colonnes et lignes. Les
références croisées peuvent se rapporter à la colonne ou la ligne
dans laquelle figure un symbole. La position et le nombre de co-
lonnes et de lignes peuvent être définis interactivement à l’aide de
la subdivision de folio affichée.

Variables d’état...
Ouvre une boîte de dialogue qui affiche les variables d’état. Vous
pouvez définir ici, pour chaque variable d’état mentionnée (« Vi-
tesse », « Pression », « Intensité », ...), le type d’affichage (« Au-
cun », « Choisi », « Tous »).

Afficher le sens du flux


Si cette option est activée, des flèches sur les conduites hydrau-
liques et pneumatiques indiquent le sens du flux.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 335
Afficher animation du flux
Si cette option est activée, les conduites hydrauliques et pneuma-
tiques sont animées sous forme de bandeau défilant pour visuali-
ser le flux.

GRAFCET...
Ouvre une boîte de dialogue qui affiche les textes du GRAFCET.
Vous pouvez spécifier ici l’affichage des descriptions ou des for-
mules des éléments du GRAFCET. Veuillez noter que cette option
écrase éventuellement les paramètres individuels des éléments.

Afficher numérotation des chemins de courant


Si cette option est activée, les désignations des chemins de courant
sont affichées dans les circuits électriques. La subdivision du folio
ou du schéma de circuit peut être définie dans Subdivision du folio.

Afficher désignation des raccordements


Affiche ou masque la désignation des raccordements. Dans le
dialogue des propriétés des raccordements, vous pouvez sélec-
tionner l’option Voyants. Cette option est uniquement appliquée si
« Choisi » a été sélectionné.

Afficher désignation des raccordements / Tous


Affiche toutes les désignations de raccordement indépendamment
des paramètres des raccordements.

Afficher désignation des raccordements / Choisi


Seules sont affichées les désignations des raccordements dont
l’option Voyants est activée.

336 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Afficher désignation des raccordements / Aucun
Masque toutes les désignations de raccordement indépendamment
des paramètres des raccordements.

Afficher le sens des bornes


Affiche ou masque les flèches de direction des bornes. La pointe de
la flèche est orientée vers l’intérieur de l’armoire.

Afficher le sens des bornes / Tous


Affiche toutes les flèches indépendamment des paramètres des
bornes.

Afficher le sens des bornes / Choisi


Affiche uniquement les flèches des bornes dont l’option Afficher
sens est activée.

Afficher le sens des bornes / Aucun


Masque toutes les flèches indépendamment des paramètres des
bornes.

Afficher table des contacts


Affiche ou masque les tables des contacts.

Plans de dessin...
Ouvre une boîte de dialogue Plans de dessin permettant de définir
les propriétés des plans de dessin.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 337
19.10 Bibliothèque

Ajouter autre bibliothèque...


Crée une bibliothèque.

Ajouter bibliothèque disponible...


Ouvre la boîte de dialogue permettant de sélectionner un fichier de
bibliothèque enregistré avec l’extension lib. La bibliothèque
enregistrée dans le fichier est ajoutée à la fenêtre de bibliothèques.

Ajouter dossier symbole disponible...


Ouvre la boîte de dialogue permettant de sélectionner un dossier.
Tout le contenu du dossier sélectionné, y compris tous les sym-
boles de circuit inclus et les sous-dossiers sont affichés comme
bibliothèque.

Fermer bibliothèque active


Supprime la bibliothèque active de la liste de la fenêtre de biblio-
thèque. Le fichier de bibliothèque n’est pas supprimé et peut être
rouvert avec le menu Bibliothèque et l’option Ajouter biblio-
thèque disponible... .

Renommer bibliothèque active...


Ouvre la boîte de dialogue pour la saisie du nom de bibliothèque.
Cette fonction n’est disponible que pour les bibliothèques qui ont
été créées par l’utilisateur. Pour les bibliothèques en lecture seule,
le nom du dossier est affiché dans l’onglet.

Trier bibliothèque active par ordre alphabétique


Classe par ordre alphabétique le contenu de la bibliothèque active.
Cette fonction n’est disponible que pour les bibliothèques qui ont
été créées par l’utilisateur. Les bibliothèques en lecture seule sont

338 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
classées automatiquement et ne peuvent pas être reclassées par
l’utilisateur.

19.11 Options

Options...
Ouvre une boîte de dialogue contenant les paramètres de pro-
gramme, chemins de fichiers et options de langue.

Mode expert
Active ou désactive le mode expert. Le mode expert met à disposi-
tion des options d’édition et de simulation avancées.

Rétablir réglages standard...


Rétablit les valeurs par défaut des paramètres du programme. Vous
pouvez ainsi annuler les paramétrages effectués par mégarde.

Nota : utilisez cette fonction si vous avez l’impression que FluidSIM


se comporte anormalement ou s’il semble que des fichiers ou
fenêtres aient disparu.

19.12 Fenêtre

Nouvelle fenêtre
Ouvre une fenêtre avec un affichage supplémentaire de la fenêtre
active.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 339
Fenêtre de vue d’ensemble
Ouvre une fenêtre de vue d’ensemble avec un affichage réduit du
schéma de circuit complet. La partie actuellement visible de la
fenêtre active apparaît comme surface blanche, la partie non visible
du schéma est sur fond gris. Tirez un rectangle avec le pointeur de
souris dans la fenêtre de vue d’ensemble pour définir l’extrait du
schéma de circuit que vous voulez afficher dans la fenêtre active.
Un clic avec le bouton gauche de la souris dans la fenêtre de vue
d’ensemble permet de déplacer la partie visible en conservant le
facteur d’agrandissement.

Se chevauchant
Ordonne les fenêtres en cascade.

L’une au-dessous de l’autre


Ordonne les fenêtres l’une au-dessous de l’autre.

L’une à côté de l’autre


Ordonne les fenêtres côte à côte.

Fermer tout
Ferme toutes les fenêtres ouvertes.

19.13 Aide

Sommaire de l’aide
Affiche le sommaire des pages d’aide de FluidSIM.

Index
Affiche l’index des pages d’aide de FluidSIM.

340 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Rechercher
Affiche le dialogue de recherche des pages d’aide de FluidSIM.

S’enregistrer comme utilisateur...


Ouvre un dialogue qui vous permet de vous enregistrer si vous
souhaitez bénéficier d’une assistance ou d’informations sur Fluid-
SIM.

Rechercher des mises à jour...


Si vous êtes connecté à Internet, cette option de menu permet de
lancer la recherche d’une nouvelle version de FluidSIM.

A propos de...
Affiche des informations à propos de FluidSIM.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 341
Diagramme fonctionnel

Chapitre 20
20. Diagramme fonctionnel

Vous trouverez le diagramme fonctionnel dans la bibliothèque par


défaut de FluidSIM. Vous pouvez appliquer les fonctions du menu
Editer au diagramme fonctionnel. Un double clic sur le diagramme
fonctionnel ou un clic dans le menu Editer sur l’option Proprié-
tés... ouvre le Diagramme fonctionnel.

Les boutons de la barre d’outils de l’éditeur servent à éditer un


diagramme fonctionnel. Les six boutons suivants définissent le
mode d’édition :

Mode Edition

Tracer les courbes de diagramme

Insérer des éléments de signal

Insérer zone de texte

Tracer les lignes de signaux et insérer les connections signaux

Insérer des lignes de signaux additionnelles

Le mode sélectionné est repéré en blanc ou représenté comme


bouton enfoncé. indique par exemple qu’un clic dans la zone
du diagramme tracera des lignes de signaux.

Si le pointeur de la souris s’immobilise un instant sur un bouton,


une description brève s’affiche à l’écran.

342 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 20/1:

20.1 Mode Edition

Ce mode sert à adapter les objets dans le diagramme fonction-


nel. Vous pouvez déplacer les éléments du diagramme. Le redi-
mensionnement des zones de texte n’est possible que dans ce
mode.

Les opérations de déplacement et de redimensionnement peuvent


être interrompues avec la touche Esc .

Si le pointeur est déplacé en dehors de la fenêtre, alors que le


bouton gauche de la souris est tenu enfoncé, l’affichage continue à
défiler automatiquement à l’écran.

Un double clic sur un élément du diagramme (ligne de diagramme,


zone de texte, capteur, etc.), ouvre une boîte de dialogue qui per-
met de saisir les adaptations souhaitées.

20.1.1 Définition des propriétés du diagramme

Un clic sur le bouton ouvre une boîte de dialogue qui


permet de définir les propriétés du diagramme.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 343
Fig. 20/2:

Colonnes de texte – Nombre Si le nombre de colonnes de texte est modifié, toutes les zones de
texte du tableau sont réparties horizontalement à intervalles régu-
liers.

Colonnes de texte – Largeur Si la largeur des colonnes de texte est modifiée, toutes les zones de
texte du tableau sont réparties horizontalement à intervalles régu-
liers.

Colonnes de diagramme – Les colonnes du diagramme se trouvent sur le côté droit du dia-
Nombre gramme fonctionnel. Les courbes de diagramme sont tracées dans
cette zone. Le nombre de colonnes de diagramme peut également
être modifié en tirant avec le pointeur sur le bord droit du dia-
gramme.

Colonnes de diagramme –
Largeur
Couleur Couleur dans laquelle les lignes de grille peuvent être dessinées
dans la partie diagramme.

Largeur de ligne Définit la hauteur des lignes.

20.1.2 Zones de texte du tableau

Les zones de texte du tableau se trouvent sur le côté gauche du


diagramme fonctionnel.

344 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 20/3:

Un double clic sur une zone de texte du tableau ouvre la boîte de


dialogue correspondante.

Fig. 20/4:

Hauteur de caractères Taille de la police du texte à représenter.

Couleur Sélection de seize couleurs par défaut pour le texte à représenter.

Largeur La largeur de la colonne de tableau sélectionnée peut également


être modifiée en tirant avec le pointeur.

Hauteur La hauteur de la colonne de tableau sélectionnée peut également


être modifiée en tirant avec le pointeur.

Ajustement horizontal Les alignements suivants sont disponibles : « Gauche » « centré »


et « Droite ».

Ajustement vertical Les alignements suivants sont disponibles : « en haut » « centré »


et « dessous »

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 345
Alignement à l’intérieur Si un texte doit être aligné à l’intérieur d’une zone de texte d’un
d’une cellule de tableau tableau, utilisez un tabulateur entre les parties de texte. Le texte
sera alors affiché dans la zone de texte en fonction du nombre de
tabulateurs et de l’alignement horizontal et vertical défini. Pour
entrer un tabulateur, maintenez la touche Ctrl enfoncée.

Exemples :

1.

2.

Insérer zone de texte

346 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
20.1.3 Adaptation de l’affichage des diagrammes

Sur le côté droit d’une ligne de diagramme se trouve la zone dans


laquelle peuvent être tracées les courbes.

Fig. 20/5:

Un double clic dans cette zone ouvre une boîte de dialogue dans
laquelle vous pouvez définir l’apparence de l’espace dessin. Veillez
à ce qu’aucun élément de diagramme tel qu’un capteur par
exemple ne se trouve sous le pointeur.

Fig. 20/6:

Etats – Nombre L’entrée définit le nombre d’états et par conséquent le nombre de


lignes horizontales de la rangée du diagramme.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 347
Etats – Etat de base Les lignes horizontales passant par l’état de base sont dessinées
avec un crayon fin.

Numérotation – Colonne de La colonne de départ indique à partir de quelle colonne la numéro-


début tation doit débuter.

Numérotation – Numéro de Le numéro de départ indique par quel nombre la numérotation doit
début commencer.

Numérotation – Nombre Le nombre indique combien d’étapes doivent être numérotées.

Numérotation – Largeur de Définit le pas de progression entre deux numéros.


pas
Numérotation – Boucle Si cette case est cochée, un signe égal et le numéro de départ
seront affichés à la suite du dernier numéro.

Représentation – Afficher Si cette case est cochée, deux flèches sont affichées.
flèches
Représentation – Afficher Si cette case est cochée, la grille d’arrière-plan est affichée.
grille
Représentation – Afficher Si cette case est cochée, une zone de texte servant au marquage
texte 1 s’affiche. Cette zone de texte appartient à la ligne sélectionnée et
ne peut pas être déplacée sur une autre ligne.

Représentation – Afficher Si cette case est cochée, une autre zone de texte servant au mar-
texte 2 quage s’affiche. Cette zone de texte appartient à la ligne sélection-
née et ne peut pas être déplacée sur une autre ligne.

Représentation – Couleur de Définit la couleur des lignes du diagramme.


ligne

20.2 Dessin d’une courbe de diagramme

Ce mode permet de tracer des courbes de diagramme. Des


points de contrôle ne peuvent être ajoutés que sur la grille. Un clic
gauche insère un point de contrôle.

348 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
1. 2. 3. 4.

Si vous maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé, vous


pouvez déplacer les points de contrôle, comme en mode sélection.

Les points de contrôle sélectionnés sont représentés en gris. La


touche Suppr permet de supprimer un point de contrôle sélec-
tionné.

20.3 Insérer des éléments de signal

Ce mode permet d’ajouter des capteurs par un clic gauche.

1. 2.

Si le bouton gauche de la souris est maintenu enfoncé, les capteurs


peuvent être déplacés comme en mode de sélection.

Les capteurs sélectionnés sont grisés. La touche Suppr permet


de supprimer un capteur sélectionné.

Un double clic sur un capteur en mode sélection ouvre une boîte de


dialogue dans laquelle l’affichage du capteur peut être adapté.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 349
Fig. 20/7:

Type de signal

Affichage de la description Si ce champ est sélectionné, un texte pouvant servir au marquage


du capteur s’affiche.

Couleur Le capteur est représenté dans cette couleur.

20.4 Insérer zone de texte

Ce mode permet d’ajouter des zones de texte par un clic


gauche.

1. 2. 3.

Les zones de texte sélectionnées sont grisées. La touche Suppr


permet de supprimer une zone de texte sélectionnée.

350 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Le « Mode Edition » permet de modifier la taille et la position d’une
zone de texte avec le pointeur.

Adapter la taille :

1. 2. 3.

Déplacer la zone de texte :

1. 2. 3.

Un double clic sur une zone de texte en mode sélection ouvre une
boîte de dialogue dans laquelle l’aspect de la zone de texte peut
être adapté.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 351
Fig. 20/8:

Hauteur de caractères Taille des caractères du texte à représenter.

Couleur Sélection de seize couleurs par défaut pour le texte à représenter.

Cadre Si ce champ est sélectionné, la zone de texte est dessinée avec un


cadre.

Largeur Largeur de la zone de texte.

Hauteur Hauteur de la zone de texte.

Ajustement horizontal Les alignements suivants sont disponibles : « Gauche » « centré »


et « Droite ».

Ajustement vertical Les alignements suivants sont disponibles : « en haut » « centré »


et « dessous ».

Zones de texte de tableauTabellen-Textboxen

352 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
20.5 Tracer les lignes de signaux et insérer les connections
signaux

Ce mode permet de tracer des lignes de signaux ou de les


poser automatiquement à partir de capteurs.

20.5.1 Tracer des lignes de signaux

Chaque clic du bouton gauche de la souris insère un nouveau point


de contrôle. L’opération s’achève si vous cliquez sur la ligne cou-
rante en maintenant la touche Ctrl enfoncée, si vous appuyez sur
la touche Esc ou si vous changez de mode d’édition. La touche
Suppr permet de supprimer une ligne de signaux sélectionnée. Si
vous n’avez sélectionné qu’un seul point de contrôle, seul ce point
sera supprimé.

Le « Mode Edition » permet de déplacer les points de contrôle des


lignes de signaux. Si vous appuyez sur la touche Maj durant le
positionnement ou le déplacement d’un point de contrôle, celui-ci
sera aligné verticalement ou horizontalement.

En mode sélection, la présentation des lignes peut être modifiée


pour un double clic.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 353
Fig. 20/9:

Affichage de la description Affiche un marquage encadré sur la ligne et un marquage à côté du


marquage encadré. Le marquage encadré peut être déplacé sur la
ligne. Le marquage additionnel peut être déplacé librement.

Commencer avec la flèche Une flèche est affichée en début de ligne. La flèche peut être dépla-
cée librement sur la ligne.

Finir avec la flèche Une flèche est affichée en fin de ligne. La flèche peut être déplacée
librement sur la ligne.

Couleur Couleur de la ligne

Si vous cliquez, en mode « Tracer lignes de signaux » sur une


ligne de signaux déjà tracée, elle sera associée à un signal. Ce
nœud (point de capture) peut être déplacé librement sur la ligne 1.

2. 3. + 4. .

En mode de sélection, vous pouvez modifier l’aspect du nœud par


un double clic :

354 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Fig. 20/10:

20.5.2 Tracer des lignes de signaux à partir de signaux

Le mode « Tracer des lignes de signaux » permet de tracer des


lignes de signaux à partir de signaux. Cliquez avec le bouton
gauche de la souris sur un signal et maintenez le bouton de souris
enfoncé. Faites glisser le pointeur de souris sur la position que
vous avez choisie comme point terminal d’une ligne de signaux. La
ligne de signaux est affichée dès que vous relâchez le bouton de la
souris.

1. 2. 3.

20.5.3 Trace des lignes de signaux à partir de points de contrôle


d’un diagramme

Le mode « Tracer des lignes de signaux » permet de tracer des


lignes de signaux à partir de points de contrôle de courbes. Avec le

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 355
bouton gauche de la souris, cliquez sur un point de contrôle et
tenez le bouton de souris enfoncé. Faites glisser le pointeur sur un
second point de contrôle. La ligne de signaux est tracée dès que
vous relâchez le bouton de souris sur le deuxième point de con-
trôle.

1. 2. 3.

20.6 Insérer des lignes de signaux additionnelles

Le mode « Insérer des lignes de signaux additionnelles » per-


met d’ajouter des points de contrôle sur les lignes de signaux.

1. 2. 3.

20.7 Insérer ligne

Un clic sur le bouton « Insérer ligne » ajoute une ligne de


diagramme au-dessus de la ligne sélectionnée. Si aucune cellule
n’a été sélectionnée, une nouvelle ligne est ajoutée à la fin du
diagramme.

356 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
20.8 Effacer ligne

Un clic sur le bouton « Effacer ligne » supprime la ligne sélec-


tionnée du diagramme. Si aucune ligne n’est sélectionnée, la fonc-
tion n’est pas disponible.

20.9 Autres fonctions d’édition

20.9.1 Zoom

Le bouton rétablit le facteur de zoom par défaut de l’affichage.

Le bouton agrandit l’affichage.

Le bouton réduit l’affichage.

20.9.2 Annuler les opérations d’édition

Le bouton permet d’annuler les 50 dernières opérations


d’édition.

Le bouton permet de rétablir les opérations d’édition annulées.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 357
La bibliothèque de composants

Chapitre 21
21. La bibli othè que de composants

Dans FluidSIM, un modèle physique est affecté à chaque compo-


sant de la bibliothèque de composants. Durant la simulation,
FluidSIM réalise à partir de ces modèles distincts, et en fonction du
schéma de circuit, un modèle global qui est ensuite traité et simulé.

Ce chapitre contient une brève description des composants qui


figurent dans la bibliothèque des composants de FluidSIM. Lorsque
des paramètres d’un composant sont réglables, ces paramètres et
les plages de valeurs correspondantes sont indiqués. Le nombre
figurant entre parenthèses à la suite d’une plage de valeurs corres-
pond au paramétrage par défaut défini dans la bibliothèque des
composants.

21.1 Composants hydrauliques

21.1.1 Eléments d’alimentation

Groupe hydraulique

Le groupe hydraulique fournit le débit constant paramétré. Le


limiteur de pression interne empêche le dépassement de la pres-
sion de service. Le groupe hydraulique possède deux raccords vers
le réservoir.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (6)
Vitesse de rotation: 0 ... 5000 1/min (1450)
Cylindrée: 0.1 ... 5000 cm3 (1.6)
Fuites internes: 0 ... 10 l/(min.bar) (0.002)

358 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Groupe hydraulique, représentation simplifiée

Représentation simplifiée du groupe hydraulique complet. Ce


composant ne possède pas de raccords vers le réservoir dans le
schéma.

Paramètres définissables
Débit: 0 ... 500 l/min (2)
Pression maximale: 0 ... 40 MPa (6)
Fuites internes: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)

Pompe à cylindrée constante

La pompe à cylindrée constante fournit un débit volumique cons-


tant en fonction de la vitesse de rotation et du volume de refoule-
ment.

Paramètres définissables
Vitesse de rotation: 0 ... 5000 1/min (1320)
Cylindrée: 0.1 ... 10000 cm3 (1.6)
Pression maximale: 0.1 ... 40 MPa (6)
Fuites internes: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)

Pompe à cylindrée variable

La vitesse de rotation de la pompe à cylindrée variable peut être


modifiée en cours de fonctionnement. La pompe à cylindrée va-
riable fournit un débit volumique variable en fonction de la vitesse
de rotation variable et du volume de refoulement.

Paramètres définissables
Vitesse de rotation: 0 ... 5000 1/min (1320)
Cylindrée: 0.1 ... 10000 cm3 (1.6)
Rapport de débit: 0 ... 100 % (100)
Pression maximale: 0.01 ... 40 MPa (6)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 359
Fuites internes: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)

Pompe proportionnelle à cylindrée variable

Un amplificateur proportionnel permet de faire varier de zéro à une


valeur définie la vitesse de rotation (ou la cylindrée) de la pompe
par un signal de tension entre 0 V et 10 V. La pompe délivre un
débit qui varie en fonction de la vitesse et de la cylindrée.

Paramètres définissables
Type de commande: Commande de débit,Commande de vitesse
(Commande de débit)
Cylindrée: 0.1 ... 5000 cm3 (1.6)
Vitesse de rotation (min): 0 ... 5000 1/min (0)
Vitesse de rotation (max): 0 ... 5000 1/min (1320)
Rapport de débit (min): 0 ... 1 (0)
Rapport de débit (max): 0 ... 1 (1)
Pression maximale: 0.01 ... 40 MPa (6)
Fuites internes: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)

Groupe hydraulique avec combinaison de pompes à cylindrée


variable et cylindrée constante, sur un même moteur

Le groupe hydraulique se prête à toutes les expériences fondamen-


tales de l’hydraulique mobile. Les deux pompes sont entraînées
ensemble par un même moteur électrique. La pompe à palettes à
cylindrée variable possède un régulateur à détection de charge. La
pompe à cylindrée constante est protégée par un limiteur de pres-
sion.

Le groupe moto-pompe est monté sur le réservoir. Le retour à la


bâche passe par un filtre. La prise d’air du réservoir est également
équipée d’un filtre. Le niveau d’huile est visible dans un voyant
avec indication de température. Le moteur est mis en marche et
arrêté sur un pupitre ; il est protégé contre les surcharges.

Paramètres définissables

360 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Vitesse de rotation: 0 ... 5000 1/min (910)
Cylindrée (Pompe à débit variable): 0 ... 10000 cm3 (5.6044)
Pression d’ouverture (Pompe à débit variable): 0 ... 40 MPa (5)
Tarage du ressort: 0.1 ... 10 MPa (1.17)
Cylindrée (Pompe à débit constant): 0 ... 10000 cm3 (4.5055)
Pression d’ouverture (Pompe à débit constant): 0 ... 40 MPa (5)

Valve de direction (orbitrol)

La valve de direction est utilisée pour commander la direction de


véhicules équipés d’une direction hydrostatique.

La valve de direction est constituée d’une valve rotative propor-


tionnelle, d’une valve de commande de la pompe et d’une pompe
doseuse. La valve rotative s’ouvre proportionnellement au couple
(forces de direction) et au sens de rotation. Les arêtes pilotantes de
la valve proportionnelle sont disposées radialement sur plusieurs
plans sur le piston rotatif et à l’intérieur du carter de la valve rota-
tive. Un ressort Belleville ferme la valve au repos en position mé-
diane.

Paramètres définissables
Couple externe: -10 ... 10 N.m (0)
Cylindrée: 0 ... 10000 cm3 (32)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Valve de direction (orbitrol)

La valve de direction est utilisée pour commander la direction de


véhicules équipés d’une direction hydrostatique.

La valve de direction est constituée d’une valve rotative propor-


tionnelle, d’une valve de commande de la pompe et d’une pompe
doseuse. La valve rotative s’ouvre proportionnellement au couple
(forces de direction) et au sens de rotation. Les arêtes pilotantes de
la valve proportionnelle sont disposées radialement sur plusieurs
plans sur le piston rotatif et à l’intérieur du carter de la valve rota-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 361
tive. Un ressort Belleville ferme la valve au repos en position mé-
diane.

Paramètres définissables
Couple externe: -10 ... 10 N.m (0)
Cylindrée: 0 ... 10000 cm3 (32)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Réservoir

La pression du réservoir, intégré au groupe hydraulique, est de 0


MPa. Il peut être intégré dans le schéma de circuit comme compo-
sant autonome.

Tuyau flexible avec raccord rapide

Le tuyau est fourni par Festo Didactic en 3 longueurs : 600 mm,


1500 mm et 3000 mm. La chute de pression dans un tuyau est prise
en compte par la mention d’une résistance hydraulique. Sous
FluidSIM, la chute de pression dans les liaisons simples entre deux
composants n’est pas simulée.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Accumulateur hydraulique

L’accumulateur permet d’optimiser les performances d’un système


hydraulique. Il peut être utilisé par exemple comme réservoir
d’énergie et pour absorber les coups de bélier ou pour compenser
les pulsations du débit. Les accumulateurs sont en mesure
d’absorber un certain volume de fluide sous pression et de le
restituer avec de faibles pertes. L’accumulateur hydraulique se
compose en principe d’un réservoir résistant à la pression, d’une

362 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
charge généralement d’azote et d’un élément de séparation, un
piston, un diaphragme ou une vessie p. ex.

Le fluide sous pression ne s’écoule dans l’accumulateur que si la


pression du fluide est supérieure à la pression de gonflage de
l’accumulateur.

Paramètres définissables
Capacité: 0.01 ... 100 l (0.32)
Pression de pilotage: 0 ... 40 MPa (1)
Exposant polytropique: 0.5 ... 3 (1.4)

Accumulateur hydraulique

L’accumulateur permet d’optimiser les performances d’un système


hydraulique. Il peut être utilisé par exemple comme réservoir
d’énergie et pour absorber les coups de bélier ou pour compenser
les pulsations de débit. Les accumulateurs sont en mesure
d’absorber un certain volume de fluide sous pression et de le
restituer avec de faibles pertes. L’accumulateur hydraulique se
compose en principe d’un réservoir résistant à la pression, d’une
charge généralement d’azote et d’un élément de séparation, un
piston, un diaphragme ou une vessie p. ex.

Le fluide sous pression ne s’écoule dans l’accumulateur que si la


pression du fluide est supérieure à la pression de gonflage de
l’accumulateur.

Paramètres définissables
Capacité: 0.01 ... 100 l (0.32)
Pression de pilotage: 0 ... 40 MPa (1)
Exposant polytropique: 0.5 ... 3 (1.4)

Accumulateur à membrane avec bloc de sécurité

Stocke la pression et est protégé contre la surpression par une


limiteur de pression.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 363
Paramètres définissables
Pression de pilotage: 0 ... 40 MPa (1)
Capacité: 0.01 ... 100 l (0.32)
Pression d’ouverture: 0 ... 35 MPa (8)

Filtre

Le filtre a pour mission de limiter la pollution du fluide hydraulique


à une valeur admissible et protéger ainsi les composants contre
une usure excessive.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.001)

Refroidisseur

L’utilisation d’un refroidisseur permet d’éviter une chute de viscosi-


té du fluide hydraulique au-dessous du niveau admissible.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.001)

Chauffage

L’utilisation d’un chauffage permet d’atteindre rapidement la


viscosité optimale du fluide hydraulique.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.001)

364 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Raccord (hydraulique)

Les raccords servent à relier les composants par le biais de tuyaux.


En mode édition, les raccords sont représentés par un petit cercle
afin de faciliter la création de schémas de circuit.

Les raccords hydrauliques peuvent être obturés par un bouchon. Si


aucun tuyau n’est raccordé à un raccord hydraulique et si le raccord
n’est pas muni d’un bouchon d’obturation, FluidSIM bouche auto-
matiquement ce raccord sans en avertir l’utilisateur.

Vous pouvez faire afficher les grandeurs d’état pression et débit au


niveau des raccords hydrauliques des composants.

Conduite (hydraulique)

La conduite hydraulique permet de relier deux raccords hydrau-


liques. Il peut s’agir aussi bien d’un raccord simple que d’une
dérivation.

Une conduite hydraulique est considérée par défaut comme étant


une liaison idéale, la simulation ne prenant aucune perte de charge
en compte.

La sélection de « Modèle physique » permet d’entrer une perte par


frottement. Si « Résistance simple » a été sélectionné, seul le
paramètre « Résistance hydraulique » est pris en compte.

Si « Hagen-Poiseuille/Blasius » est sélectionné, le logiciel effectue


un calcul empirique complexe faisant appel, en fonction du nombre
de Reynolds et de la rugosité de la paroi, à un modèle selon Hagen-
Poiseuille pour les écoulements laminaires et à un modèle selon
Blasius pour les écoulements turbulents.

Paramètres définissables
Modèle physique: Liaison idéale,Résistance simple, Hagen-
Poiseuille/Blasius (Liaison idéale)
Longueur: 0.01 ... 1000 m (1)
Diamètre intérieur: 0.1 ... 1000 mm (6.3)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 365
Rugosité de paroi: 0 ... 100 mm (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.08)

Répartiteur en T (hydraulique)

Le répartiteur en T relie jusqu’à quatre conduites hydrauliques au


même potentiel de pression. Le répartiteur en T est généré automa-
tiquement par FluidSIM lorsque les conduites sont tracées.

21.1.2 Distributeurs configurables

Distributeur 2/n configurable

Le distributeur 2/n configurable est un distributeur à deux raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords hydrauliques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

366 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 3/n configurable

Le distributeur 3/n configurable est un distributeur à trois raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords hydrauliques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/n configurable

Le distributeur 4/n configurable est un distributeur à quatre rac-


cords dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords hydrauliques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 367
Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 5/n configurable

Le distributeur 5/n configurable est un distributeur à cinq raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords hydrauliques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)

368 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 6/n configurable

Le distributeur 6/n configurable est un distributeur à six raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords hydrauliques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 8/n configurable

Le distributeur 8/n configurable est un distributeur à huit raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords hydrauliques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 369
Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

21.1.3 Distributeurs à commande mécanique

Distributeur 2/2 à poussoir (i)

Lorsque le piston du vérin actionne le poussoir, ce dernier libère le


passage de P vers A.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 2/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)

370 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 2/2 à poussoir (ii)

Lorsque le piston du vérin actionne le poussoir, ce dernier obture le


passage de P vers A.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 2/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 371
Distributeur 3/2 à levier

Au repos, l’orifice P est fermé, le passage s’effectue de A vers T.


Après actionnement manuel, T est fermé, le passage s’effectue de P
vers A.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/2 à levier (i)

Au repos, le passage s’effectue de P vers B et de A vers T. Après


actionnement manuel les passages du distributeur sont parallèles.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

372 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/2 à levier (ii)

Au repos, le passage s’effectue de P vers A et de B vers T. Après


actionnement manuel les passages du distributeur sont croisés.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 373
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/3 à levier avec position fermée (i)

Au repos, tous les orifices sont fermés. Les passages du distribu-


teur peuvent être mis en position parallèle ou croisée par action-
nement manuel.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/3 à levier avec position fermée (i1)

374 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Au repos, tous les orifices sont fermés. Les passages du distribu-
teur peuvent être mis en position parallèle ou croisée par action-
nement manuel.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/3 à levier à centre flottant (i)

Au repos, les orifices A et B sont ouverts vers T. Les passages du


distributeur peuvent être mis en position parallèle ou croisée par
actionnement manuel.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 375
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/3 à levier à centre flottant (ii)

Au repos, les orifices A et B sont ouverts vers T. Les passages du


distributeur peuvent être mis en position parallèle ou croisée par
actionnement manuel.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)

376 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/3 à levier à recirculation au repos (i)

Au repos, les orifices A et B sont fermés et le passage s’effectue de


P vers T. Les passages du distributeur peuvent être mis en position
parallèle ou croisée par actionnement manuel.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Distributeur 4/3 à levier à recirculation au repos (ii)

Au repos, les orifices A et B sont fermés et le passage s’effectue de


P vers T. Les passages du distributeur peuvent être mis en position
parallèle ou croisée par actionnement manuel.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 377
Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.
Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

21.1.4 Distributeurs à commande électromagnétique

Electrodistributeur 4/2 (i)

Au repos, le passage s’effectue de P vers B et de A vers T. Après


actionnement par la bobine, les passages du distributeur sont
parallèles. Si la bobine est hors tension, le distributeur peut être
commandé manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

378 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Electrodistributeur 4/2 (ii)

Au repos, le passage s’effectue de P vers A et de B vers T. Après


actionnement par la bobine, les passages du distributeur sont
croisés. Si la bobine est hors tension, le distributeur peut être
commandé manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 379
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Electrodistributeur 4/3 avec position fermée (i)

Au repos, tous les orifices sont fermés. Les passages du distribu-


teur peuvent être mis en position parallèle ou croisée par action-
nement au moyen des bobines. Si les bobines sont hors tension, le
distributeur peut être commandé manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

380 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Electrodistributeur 4/3 avec position fermée (ii)

Au repos, tous les orifices sont fermés. Les passages du distribu-


teur peuvent être mis en position parallèle ou croisée par action-
nement au moyen des bobines. Si les bobines sont hors tension, le
distributeur peut être commandé manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Electrodistributeur 4/3 à centre flottant (i)

Au repos, les orifices A et B sont ouverts vers T. Les passages du


distributeur peuvent être mis en position parallèle ou croisée par
actionnement au moyen des bobines. Si les bobines sont hors
tension, le distributeur peut être commandé manuellement.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 381
Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.
Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Electrodistributeur 4/3 à centre flottant (ii)

Au repos, les orifices A et B sont ouverts vers T. Les passages du


distributeur peuvent être mis en position parallèle ou croisée par
actionnement au moyen des bobines. Si les bobines sont hors
tension, le distributeur peut être commandé manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)

382 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Electrodistributeur 4/3 à recirculation au repos (i)

Au repos, les orifices A et B sont fermés et le passage s’effectue de


P vers T. Les passages du distributeur peuvent être mis en position
parallèle ou croisée par actionnement au moyen des bobines. Si les
bobines sont hors tension, le distributeur peut être commandé
manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 383
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

Electrodistributeur 4/3 à recirculation au repos (ii)

Au repos, les orifices A et B sont fermés et le passage s’effectue de


P vers T. Les passages du distributeur peuvent être mis en position
parallèle ou croisée par actionnement au moyen des bobines. Si les
bobines sont hors tension, le distributeur peut être commandé
manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 4/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.164)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)

384 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
21.1.5 Clapets

Robinet d’arrêt

Le robinet d’arrêt peut être ouvert ou fermé manuellement. La


résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine
section.

Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Clapet anti-retour

Si la pression d’entrée en A est supérieure à la pression de sortie


en B, le clapet anti-retour laisse passer le fluide ; dans le cas con-
traire, il obture le passage.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.09)

Clapet anti-retour à ressort

Si la pression d’entrée en A est supérieure à la pression de sortie


en B et à la pression de consigne, le clapet anti-retour laisse passer
le fluide ; dans le cas contraire, il obture le passage.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.6)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.864)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.09)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 385
Clapet anti-retour déverrouillable

Si la pression d’entrée en A est supérieure à la pression de sortie


en B, le clapet anti-retour laisse passer le fluide ; dans le cas con-
traire, il obture le passage. Le clapet anti-retour peut en outre être
déverrouillé par l’intermédiaire de la conduite de commande X,
permettant alors au fluide de passer dans les deux sens.

Paramètres définissables
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.093)

Clapet anti-retour à ressort déverrouillable

Si la pression d’entrée en A est supérieure à la pression de sortie


en B et à la pression de consigne, le clapet anti-retour laisse passer
le fluide ; dans le cas contraire, il obture le passage. Le clapet anti-
retour peut en outre être déverrouillé par l’intermédiaire de la
conduite de commande X, permettant alors au fluide de passer
dans les deux sens.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.2)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.864)
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.093)

Double clapet anti-retour, piloté

Le clapet est constitué de deux clapets anti-retour pilotés.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.093)
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)

386 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Double clapet anti-retour, piloté

Le clapet est constitué de deux clapets anti-retour pilotés.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.093)
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)

Clapet anti-retour verrouillable

Si la pression d’entrée en A est supérieure à la pression de sortie


en B, le clapet anti-retour laisse passer le fluide ; dans le cas con-
traire, il obture le passage. Le clapet anti-retour peut en outre être
verrouillé par l’intermédiaire de la conduite de commande X.

Paramètres définissables
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.093)

Clapet anti-retour à ressort verrouillable

Si la pression d’entrée en A est supérieure à la pression de sortie


en B et à la pression de consigne, le clapet anti-retour laisse passer
le fluide ; dans le cas contraire, il obture le passage. Le clapet anti-
retour peut en outre être verrouillé par l’intermédiaire de la con-
duite de commande X.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.2)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.864)
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.093)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 387
Sélecteur de circuit

Le sélecteur de circuit devient passant vers la sortie lorsqu’une


pression est appliquée à l’une des deux entrées (fonction OU). Si
une pression est appliquée simultanément aux deux entrées, le
fluide dont la pression est la plus élevée, s’écoule en sortie.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.09)

Sélecteur à deux entrées

Le sélecteur à deux entrées devient passant vers la sortie lors-


qu’une pression est appliquée aux deux entrées (fonction ET). Si
les deux entrées sont alimentées avec des pressions différentes, le
fluide dont la pression est la plus faible, s’écoule en sortie.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.09)

21.1.6 Régulateur de pression

Limiteur de pression

La soupape est fermée au repos. Le fluide s’écoule par T lorsque la


différence de pression au niveau des orifices P et T dépasse la
pression de consigne. Dès que la pression est de nouveau infé-
rieure à la pression spécifiée, la soupape se referme. Le sens de
passage est indiqué par la flèche.

388 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine
section.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (3.8)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.17)

Limiteur de pression

Le limiteur limite la pression à l’orifice P par rapport à l’orifice T à la


pression réglée.

Si la force hydraulique exercée sur le clapet est supérieure à la


force du ressort, le clapet se soulève de son siège et laisse passer
l’huile vers l’orifice T. Si la pression à l’orifice P baisse, le clapet se
referme. Le piston d’amortissement assure une plus grande stabili-
té. La précontrainte du ressort se règle sur la manette. Si la pres-
sion à l’orifice T est supérieure à celle régnant en P, l’huile s’écoule
à travers le clapet anti-retour.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (3.5)
Résistance hydraulique (Limiteur de pression): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.08)
Résistance hydraulique (Clapet anti-retour): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.06)

Limiteur de pression compensé

Le limiteur limite la pression à l’orifice P par rapport à l’orifice T à la


pression réglée.

Si la force hydraulique exercée sur le clapet est supérieure à la


force du ressort, le clapet se soulève de son siège et laisse passer
l’huile vers l’orifice T. Si la pression à l’orifice P baisse, le clapet se

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 389
referme. Le piston d’amortissement assure une plus grande stabili-
té. La précontrainte du ressort se règle sur la manette. Si la pres-
sion à l’orifice T est supérieure à celle régnant en P, l’huile s’écoule
à travers le clapet anti-retour. Comme la cavité à ressort est sépa-
rée de l’huile par le poussoir, la pression en T n’a pas d’influence
sur la pression de décharge.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (3.5)
Résistance hydraulique (Limiteur de pression): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.09)
Résistance hydraulique (Clapet anti-retour): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.7)

Distributeur d’équilibrage

Le limiteur limite la pression à l’orifice P par rapport à l’orifice T à la


pression réglée.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (3.0)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (1)
Résistance hydraulique (Régulateur de pression): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.1)
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3)
Résistance hydraulique (Clapet anti-retour): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.1)

Soupape de séquence

La soupape met en communication les orifices P et T lorsque la


pression à l’orifice X est supérieure à la somme de la force du
ressort et de la pression à l’orifice T.

Paramètres définissables

390 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.7)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Soupape d’arrêt/de décharge

Lorsque la pression de consigne à l’orifice X est atteinte, la sou-


pape libère le passage de P vers T.

La résistance hydraulique se rapporte à la soupape ouverte à


pleine section.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.7)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Valve de priorité LS, dynamique

La valve de priorité assure la priorité de la sortie CF par rapport à la


sortie EF.

Paramètres définissables
Tarage du ressort: 0 ... 40 MPa (0.8)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.24)
Résistance hydraulique (P-CF): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.9)
Résistance hydraulique (P-EF): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.9)
Résistance hydraulique (CF): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (10)
Résistance hydraulique (LS-EF): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (1450)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 391
Limiteur de pression (piloté)

La soupape est fermée au repos. Le fluide s’écoule par T lorsque la


différence de pression au niveau des orifices P et T dépasse la
pression de consigne. Dès que la pression est de nouveau infé-
rieure à la pression spécifiée, la soupape se referme. Le sens de
passage est indiqué par la flèche.

Le limiteur de pression piloté se compose d’un pilote et d’une


soupape principale. Lorsque la soupape est ouverte, un faible
volume s’écoule via le pilote vers l’orifice T.

La résistance hydraulique se rapporte à la soupape ouverte à


pleine section.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (3.5)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (3.5)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.08)

Limiteur de pression (piloté)

La soupape est fermée au repos. Le fluide s’écoule par T lorsque la


différence de pression au niveau des orifices P et T dépasse la
pression de consigne. Dès que la pression est de nouveau infé-
rieure à la pression spécifiée, la soupape se referme. Le sens de
passage est indiqué par la flèche.

Le limiteur de pression piloté se compose d’un pilote et d’une


soupape principale. Lorsque la soupape est ouverte, un faible
volume s’écoule via le pilote vers l’orifice Y.

La résistance hydraulique se rapporte à la soupape ouverte à


pleine section.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (3.5)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (3.5)

392 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.08)

Régulateur de pression à 2 voies

Le régulateur de pression assure la régulation de la pression à


l’orifice A à la pression de service réglée et compense les variations
de pression. Le passage est fermé lorsque le pression à l’orifice A
dépasse la pression de service. Le réglage du composant réel est
spécifique et ne peut pas être modifié.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Régulateur de pression à 2 voies, réglable

Le régulateur de pression assure la régulation de la pression à


l’orifice A à la pression de service réglée et compense les variations
de pression. Le passage est fermé lorsque le pression à l’orifice A
dépasse la pression de service.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 393
Régulateur de pression à 3 voies

Le régulateur de pression assure la régulation de la pression à


l’orifice A à la pression de service réglée et compense les variations
de pression. Le fluide est évacué par l’orifice T lorsque la pression à
l’orifice A dépasse la pression de service.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (1.9)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Balance de pression amont

La balance de pression maintient constant une différence de pres-


sion préréglée entre l’orifice A et l’orifice X. S’il existe un point
d’étranglement entre les orifices A et X, la pression est maintenue
constante par-delà l’étranglement. C’est en fait la fonction d’un
régulateur de débit à 2 voies.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.15)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.06)

Balance de pression amont

La balance de pression maintient constant une différence de pres-


sion préréglée entre l’orifice A et l’orifice X. S’il existe un point
d’étranglement entre les orifices A et X, la pression est maintenue
constante par-delà l’étranglement. C’est en fait la fonction d’un
régulateur de débit à 2 voies.

394 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.15)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.06)

Balance de pression aval

Le distributeur est utilisé comme balance de pression aval pour


assurer la régulation de débit en relation avec une pompe régulée
par détection de charge (pompe à débit variable LS).

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.02)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.018)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.058)

Balance de pression aval

Le distributeur est utilisé comme balance de pression aval pour


assurer la régulation de débit en relation avec un pompe régulée
par détection de charge (pompe à débit variable LS).

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.02)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.018)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.058)

Balance de pression pour Open-Center Load-Sensing

P -> T, pX = 0 MPa : la pression en P repousse le piston contre le


ressort. Dès que la pression d’ouverture réglée est atteinte, le
distributeur ouvre : P -> T. P -> T, pX > 0 MPa : à la force du ressort
vient s’ajouter la pression en X. Le distributeur s’ouvre dès que la

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 395
pression d’ouverture plus la pression du ressort sont supérieures à
pX.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.15)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.058)

Balance de pression pour Open-Center Load-Sensing

P -> T, pX = 0 MPa : la pression en P repousse le piston contre le


ressort. Dès que la pression d’ouverture réglée est atteinte, le
distributeur ouvre : P -> T. P -> T, pX > 0 MPa : à la force du ressort
vient s’ajouter la pression en X. Le distributeur s’ouvre dès que la
pression d’ouverture est supérieure à pX.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.15)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.058)

Unité de pilotage, à 2x2 voies

Pilotage hydraulique à 2 voies. Chaque voie est constituée de deux


régulateurs de pression. Le levier commande par une bascule,
selon la direction d’actionnement, l’un des deux régulateurs de
pression. Ce dernier régule la pression à l’orifice de commande,
proportionnellement au débattement.

Paramètres définissables
Pression maximale: 0 ... 40 MPa (1.5)
Débattement (Groupe gauche): -100 ... 100 % (0)
Débattement (Groupe droit): -100 ... 100 % (0)

396 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Bloc anti-choc et anti-cavitation

Le bloc limite la pression des orifices A ou B par rapport à T à la


valeur réglée.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture (Groupe gauche): 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression (Groupe gauche): 0.01 ... 10 MPa
(3.8)
Résistance hydraulique (Groupe gauche): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.08)
Pression d’ouverture (Groupe droit): 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression (Groupe droit): 0.01 ... 10 MPa (3.8)
Résistance hydraulique (Groupe droit): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2
(0.08)

Balance de pression (normalement ouverte)

La balance de pression constitue une résistance hydraulique liée à


la pression. Elle se ferme lorsque la différence de pression X-Y
dépasse la pression de consigne définie. En reliant l’orifice A à
l’orifice X on réalise un régulateur de pression. La balance de pres-
sion fait également partie intégrante des régulateurs de débit à 2
voies.

Le réglage de la pression de consigne du composant réel est spéci-


fique au composant et ne peut pas être modifié.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 397
Balance de pression (normalement ouverte), réglable

La balance de pression constitue une résistance hydraulique liée à


la pression. Elle se ferme lorsque la différence de pression X-Y
dépasse la pression de consigne définie. En reliant l’orifice A à
l’orifice X on réalise un régulateur de pression.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Balance de pression (normalement fermée)

La balance de pression constitue une résistance hydraulique liée à


la pression. Elle s’ouvre lorsque la différence de pression X-Y dé-
passe la pression de consigne définie. En reliant l’orifice P à l’orifice
X on réalise un limiteur de pression. La balance de pression fait
également partie intégrante des régulateurs de débit à 3 voies.

Le réglage de la pression de consigne du composant réel est spéci-


fique au composant et ne peut pas être modifié.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

398 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Balance de pression (normalement fermée), réglable

La balance de pression constitue une résistance hydraulique liée à


la pression. Elle s’ouvre lorsque la différence de pression X-Y dé-
passe la pression de consigne définie. En reliant l’orifice P à l’orifice
X on réalise un limiteur de pression.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

Distributeur à 2 voies intégrable (normalement fermé)

Le distributeur à 2 voies intégrable est un distributeur 2/2. Il pos-


sède deux orifices de travail et les deux positions « fermée » et
« ouverte ». L’ouverture ou la fermeture du distributeur intégrable
dépend des surfaces actives A, B et X, des pressions appliquées pA,
pB et pX, ainsi que de la force de ressort F. On a A+B=X.

Si pA*A + pB*B > pX*X + F, le distributeur ouvre le passage, sinon il


reste fermé.

Le distributeur réagit donc uniquement en fonction de la pression ;


il peut, selon le pilotage, assurer des fonctions de distribution, de
régulation de débit et de pression. La force du ressort est détermi-
née par la pression de consigne. Il s’agit de la pression minimale
requise à l’orifice A lorsque les orifices B et X sont hors pression,
pour que le distributeur ouvre.

Vous pouvez spécifier dans la boîte de dialogue des propriétés si le


distributeur possède une surface active (A=B) ou deux (A <> B). Le
symbole correspondant s’affiche automatiquement.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 399
La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine
section.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.5)
Surface A: 0.1 ... 100 cm2 (6)
Surface B: 0.1 ... 100 cm2 (3)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.05)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.01)

Distributeur à 2 voies intégrable (normalement ouvert)

Le distributeur à 2 voies intégrable est un distributeur 2/2. Il pos-


sède deux orifices de travail et les deux positions « ouverte » et
« fermée ». L’ouverture ou la fermeture du distributeur intégrable
dépend des surfaces actives A et X, des pressions appliquées pA et
pX, ainsi que de la force de ressort F. On a A=X.

Si pA*A > pX*X + F, le distributeur obture le passage, sinon il reste


ouvert.

Le distributeur réagit donc uniquement en fonction de la pression ;


il peut, selon le pilotage, assurer des fonctions de distribution, de
régulation de débit et de pression. La force du ressort est détermi-
née par la pression de consigne. Il s’agit de la pression minimale
requise à l’orifice A lorsque les orifices B et X sont hors pression,
pour que le distributeur ouvre.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.5)
Surface: 0.1 ... 100 cm2 (6)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.05)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.01)

400 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
21.1.7 Contacts à commande par pression

Manocontacts

Le manocontact mesure la pression et actionne le contact associé


lorsque la pression de commutation définie est dépassée.

Paramètres définissables
Pression de commutation: -0.1 ... 40 MPa (3)
Hystérésis: 0 ... 10 MPa (0)

21.1.8 Régulateurs de débit

Buse

La buse constitue une résistance hydraulique.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.19)

Limiteur de débit

L’ouverture du limiteur de débit se règle à l’aide d’un bouton.


Veuillez noter que le bouton ne permet pas de régler une valeur de
résistance absolue. C.-à-d. que, sur plusieurs limiteurs de débit, les
valeurs de résistance peuvent varier bien que les positions de
bouton de réglage soient identiques.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 401
Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.19)

Diaphragme

Le diaphragme constitue une résistance hydraulique.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.19)

Diaphragme, réglable

Le diaphragme constitue une résistance hydraulique variable.

Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.19)

Limiteur de débit unidirectionnel

L’ouverture du limiteur de débit se règle à l’aide d’un bouton. Un


clapet anti-retour (voir Clapet anti-retour) est monté de plus en
parallèle au limiteur de débit. Veuillez noter que le bouton ne
permet pas de régler une valeur de résistance absolue. C.-à-d. que,
sur plusieurs limiteurs de débit unidirectionnels, les valeurs de
résistance peuvent varier bien que les positions de bouton de
réglage soient identiques.

Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Résistance hydraulique (Limiteur de débit): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.07)

402 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Résistance hydraulique (Clapet anti-retour): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.05)

Régulateur de débit à 2 voies

Lorsque la pression est suffisante, le débit réglé est maintenu


constant dans le sens indiqué par la flèche.

La résistance hydraulique se rapporte à la vanne ouverte à pleine


section.

Paramètres définissables
Débit de consigne: 0 ... 500 l/min (1)
Tarage du ressort: 0 ... 10 MPa (0.6)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.05)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.3)

Régulateur de débit à 2 voies

Le régulateur de débit assure, dans le sens de passage A->B, un


débit régulier indépendamment de la pression de la charge en B.

A->B : l’huile s’écoule de A vers B en passant par la balance de


pression qui franchit l’étranglement. L’étranglement génère une
pression dynamique en fonction du débit. Cette pression dyna-
mique agit sur le piston de la balance de pression et le repousse
contre l’effort antagoniste exercé par le ressort et la pression en B.
Le piston réduit alors le débit arrivant à l’étranglement et assure
ainsi une différence de pression constante de part et d’autre de
l’étranglement. Le débit est constant.

B->A : dans cette direction le régulateur de pression fonctionne


uniquement comme limiteur de débit, car le piston de la balance de
pression reçoit toujours de B une pression supérieure à celle issue
de A. De plus, le clapet anti-retour s’ouvre et contourne ainsi
l’étranglement.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 403
Paramètres définissables
Débit de consigne: 0 ... 500 l/min (1)
Tarage du ressort: 0 ... 10 MPa (0.45)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.05)
Résistance hydraulique (Régulateur de débit): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.4)
Résistance hydraulique (Clapet anti-retour): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.08)

Régulateur de débit à 3 voies

Lorsque la pression est suffisante, le débit réglé est maintenu


constant dans le sens indiqué par la flèche. Le fluide excédentaire
est évacué via une balance de pression par l’orifice T. La pression
d’entrée pA est fonction de la charge, c.-à-d. qu’elle varie en fonc-
tion de la pression de sortie pB. Il n’est pas possible pour cette
raison de monter plusieurs régulateurs de débit à 3 voies en paral-
lèle. Le cas échéant, les pressions d’entrée seraient déterminées
par le distributeur à la plus faible pression d’entrée. Le régulateur
de débit à trois voies est cependant, comparé au régulateur à deux
voies, plus économique en termes d’énergie.

La résistance hydraulique se rapporte à la balance de pression


complètement fermée.

Paramètres définissables
Débit de consigne: 0 ... 500 l/min (1)
Tarage du ressort: 0 ... 10 MPa (0.5)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.05)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.4)

Diviseur de débit

Le diviseur de débit répartit le débit de P en deux parties égales sur


A et B. Ceci s’obtient par deux diaphragmes de mesure et deux
résistances de commande variables. Les résistances de commande
sont réunies dans une balance de pression.

404 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
La résistance hydraulique se rapporte à la résistance des dia-
phragmes de mesure et des résistances de commande.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique (Balance de pression): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.375)
Résistance hydraulique (Diaphragme de mesure): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.537)

Vidangeur à limiteur de pression

Si la différence de pression dépasse la force du ressort, le distribu-


teur libère le passage de A ou de B vers le limiteur de pression.

Le limiteur de pression veille à ce que la pression côté aspiration ne


chute pas au-dessous de la pression minimale requise par la
pompe.

Paramètres définissables
Tarage du ressort: 0 ... 40 MPa (0.25)
Résistance hydraulique (Distributeur): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2
(0.08)
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0.5)
Résistance hydraulique (Régulateur de pression): 1e-6 ... 1000
bar.min2/l2 (0.08)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 405
21.1.9 Distributeurs à commande proportionnelle

Régulateur 4/3

Le régulateur transforme un signal d’entrée électrique analogique


en une section d’ouverture proportionnelle aux sorties. Le signal de
consigne doit être compris entre -10 V et +10 V. A 0 V, le régulateur
est en position hydraulique centrale et obture le passage (en
l’absence de recouvrement).

Au fur et à mesure que le tiroir se déplace la section de passage


augmente. L’évolution de la surface et donc du débit du régulateur
dépend de la forme des encoches de tiroir et de leur nombre. En
cas d’encoche triangulaire, le débit varie selon une progression,
dans le cas d’une encoche rectangulaire la variation du débit est
linéaire.

La résistance hydraulique se rapporte à une arête de commande


entièrement ouverte et les fuites internes à une seule arête de
commande. Le recouvrement des arêtes de commande peut être
indiqué en fonction de la course maximale du tiroir.

La régulation de position électronique intégrée de la course du


tiroir permet d’obtenir des caractéristiques statiques et dyna-
miques avantageuses qui se reflètent dans une hystérésis infé-
rieure à 0,2 % et un temps de réponse de moins de 12 ms pour une
variation du signal de 0 à 100 %.

Paramètres définissables
Forme d’arête pilotante: Rectangulaire,Triangulaire (Rectangu-
laire)
Chevauchement relatif: -50 ... 50 % (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (1.4)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0.00026)

406 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Distributeur 4/3 proportionnel

Le distributeur proportionnel transforme, au moyen d’un amplifica-


teur proportionnel à deux voies, un signal d’entrée électrique
analogique en une section d’ouverture proportionnelle aux sorties.
Le signal de consigne doit être compris entre -10 V et +10 V. A 0 V,
le régulateur est en position hydraulique centrale et obture le
passage (en l’absence de recouvrement).

Au fur et à mesure que le tiroir se déplace la section de passage


augmente. L’évolution de la surface et donc du débit du régulateur
dépend de la forme des encoches de tiroir et de leur nombre. En
cas d’encoche triangulaire, le débit varie selon une progression,
dans le cas d’une encoche rectangulaire la variation du débit est
linéaire.

La résistance hydraulique se rapporte à une arête de commande


entièrement ouverte et les fuites internes à une seule arête de
commande. Le recouvrement des arêtes de commande peut être
indiqué en fonction de la course maximale du tiroir.

Paramètres définissables
Forme d’arête pilotante: Rectangulaire,Triangulaire (Triangulaire)
Chevauchement relatif: -50 ... 50 % (25)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (3.2)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0.001)

Limiteur de débit proportionnel

Pour modifier le débit traversant le distributeur, la section de


passage est modifiée électriquement au moyen d’un amplificateur
proportionnel. La tension de pilotage doit être située entre 0 V et
10 V. Le déplacement du tiroir est proportionnel à la tension appli-
quée. A 0 V, le distributeur est complètement fermé (en l’absence
de recouvrement).

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 407
La résistance hydraulique se rapporte au distributeur ouvert à
pleine section. Le recouvrement des arêtes de commande peut être
indiqué en fonction de la course maximale du tiroir.

Paramètres définissables
Forme d’arête pilotante: Rectangulaire,Triangulaire (Triangulaire)
Chevauchement relatif: -50 ... 50 % (0)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)

Limiteur de pression proportionnel

Le limiteur de pression proportionnel est un limiteur de pression à


commande proportionnel piloté électriquement par un amplifica-
teur proportionnel.

Le tiroir possède deux surfaces opposées mises sous pression. La


première surface est soumise à la pression de l’orifice P, l’autre à
celle de l’orifice T. Lorsque la bobine est hors tension, le tiroir
entièrement rentré libère à pleine section le passe de P vers T. La
bobine proportionnelle génère une force proportionnelle au cou-
rant qui parcoure l’électroaimant, cette force déplaçant le tiroir en
fonction de l’équilibre des forces en présence (force magnétique,
force du ressort et pression).

La tension de pilotage doit être située entre 0 V et 10 V. La pression


de consigne minimale détermine la pression d’ouverture par la
force du ressort à 0 V. La pression de consigne maximale détermine
la pression d’ouverture à 10 V. La résistance hydraulique se rap-
porte à l’arête de commande entièrement ouverte du distributeur
principal.

Paramètres définissables
Min. Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0)
Max. Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (10)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.1)

408 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Limiteur de pression proportionnel, piloté

Le limiteur de pression proportionnel piloté se compose d’un pilote


avec distributeur à clapet et d’un distributeur principal à tiroir. La
pression à l’orifice P agit au travers d’un trou dans le tiroir sur le
cône pilote. La bobine proportionnelle exerce à l’aide d’un amplifi-
cateur proportionnel la force électrique antagoniste réglable.

Si la force de la bobine est supérieure à celle exercée par la pres-


sion de l’orifice P, le pilote reste fermé. Un ressort maintient le tiroir
du distributeur principal fermé, le débit est nul.

Si la force résultant de la pression est supérieure à la force de


fermeture du cône pilote, ce dernier libère le passage. Un faible
débit volumique s’établit de P vers Y. Le débit de fluide provoque
une chute de pression via l’étranglement à l’intérieur du tiroir. La
pression du côté du ressort chute par conséquent au-dessous de
celle à l’orifice P. Du fait de la différence de pression, le tiroir libère
le passage jusqu’à ce que la force du ressort rétablisse l’équilibre
des forces, le distributeur libérant le passage de P vers T.

La tension de pilotage doit être située entre 0 V et 10 V. La pression


de consigne minimale détermine la pression d’ouverture du pilote
par la force du ressort à 0 V. La pression de consigne maximale
détermine la pression d’ouverture à 10 V. La résistance hydraulique
se rapporte à l’arête de commande entièrement ouverte du distri-
buteur principal.

Paramètres définissables
Min. Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (0)
Max. Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (10)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (2)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.05)

Régulateur de pression proportionnel, piloté

Le régulateur de pression proportionnel piloté se compose d’un


pilote avec distributeur à clapet et d’un distributeur principal à

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 409
tiroir. La pression à l’orifice A agit au travers d’un trou dans le tiroir
sur le cône pilote. La bobine proportionnelle exerce à l’aide d’un
amplificateur proportionnel la force électrique antagoniste ré-
glable.

Si la pression à l’orifice A est inférieure à la pression préréglée, le


pilote reste fermé. La pression de part et d’autre du tiroir est iden-
tique. Le ressort maintient le tiroir du distributeur principal en
position ouverte, le fluide s’écoulant sans entrave de l’orifice P vers
l’orifice A.

Si la pression à l’orifice A dépasse la valeur préréglée, le pilote


libère le passage de sorte qu’un faible débit volumique s’établit
vers l’orifice Y. La pression chute au passage dans l’étranglement
du tiroir. La pression du côté du ressort chute par conséquent au-
dessous de celle à l’orifice A. Du fait de la différence de pression, le
tiroir referme le passage jusqu’à ce que la force du ressort réta-
blisse l’équilibre des forces. En conséquence, la résistance à
l’écoulement au niveau de l’arête de commande entre les orifices P
et A augmente tandis que la pression à l’orifice A diminue.

La tension de pilotage doit être située entre 0 V et 10 V. La pression


de consigne minimale détermine la pression d’ouverture du pilote
par la force du ressort à 0 V. La pression de consigne maximale
détermine la pression d’ouverture à 10 V. La résistance hydraulique
se rapporte à l’arrête de commande entièrement ouverte du distri-
buteur principal.

Paramètres définissables
Min. Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (0)
Max. Pression de consigne: 0 ... 40 MPa (3)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 10 MPa (0.1)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.05)

Distributeur 6/3 proportionnel à manette

Ce distributeur sert à piloter le débit. Il pilote le volume et la direc-


tion du débit. Le distributeur est ramené en position médiane par
un ressort. Le levier repousse le piston de la position médiane
contre le ressort.

410 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Paramètres définissables
Débattement: -100 ... 100 % (0)
Résistance hydraulique (P1->T1): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2
(0.045)
Résistance hydraulique (P2->A,B): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2
(0.051)
Résistance hydraulique (T2->A,B): 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2
(0.0362)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (5E-06)

Bloc de commande à détection de charge

Le bloc est constitué de deux distributeurs proportionnels de


commande de vitesse et de direction. Une balance de pression est
montée en aval de chaque distributeur. Chaque distributeur se
comporte ainsi comme un régulateur de pression proportionnel.

Paramètres définissables
Débattement (Groupe gauche): -100 ... 100 % (0)
Débattement (Groupe droit): -100 ... 100 % (0)

21.1.10 Actionneurs

Vérin configurable

Le vérin configurable est adaptable de diverses manières dans le


dialogue des propriétés. Le type de construction (simple ou double
effet) mais aussi les caractéristiques de tige de piston (traversante,
à couplage magnétique ou chariot) et le nombre de tiges (sans,
une, deux) sont combinables à volonté. Vous pouvez également
spécifier l’amortissement de fin de course (sans, avec, réglable). Le

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 411
symbole est adapté automatiquement par FluidSIM en fonction de
la configuration choisie.

Le dialogue des propriétés permet en outre de définir une charge à


déplacer y compris l’adhérence et le glissement ainsi qu’un profil
de force variable.

Vous trouverez dans la bibliothèque des composants de FluidSIM


un certain nombre de vérins préconfigurés que vous pourrez insé-
rer dans votre schéma de circuit et utiliser directement. En
l’absence de symbole approprié, sélectionnez le composant le plus
proche de celui que vous souhaitez, puis ouvrez le dialogue des
propriétés et adaptez la configuration et les paramètres en fonction
de vos besoins.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (16)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (10)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Force de décollement: 0 ... 10000 N (65)
Force de frottement de Coulomb: 0 ... 10000 N (55)
Frottement visqueux: 0.1 ... 10000 N.s/m (215)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 40 MPa (0.4)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 40 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 0 ... 100 mm (10)

Vérin à double effet

La tige de piston du vérin à double effet est mise en mouvement


par le fluide sous pression appliqué d’un côté ou de l’autre du
piston. Sur le piston du vérin se trouve un aimant permanent dont

412 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
le champ magnétique permet d’actionner des capteurs de proximi-
té.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (16)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (10)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Force de décollement: 0 ... 10000 N (65)
Force de frottement de Coulomb: 0 ... 10000 N (55)
Frottement visqueux: 0.1 ... 10000 N.s/m (215)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 40 MPa (0.4)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 40 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 0 ... 100 mm (10)

Vérin à double effet à amortissement de fin de course

La tige de piston du vérin à double effet est mise en mouvement


par le fluide sous pression appliqué d’un côté ou de l’autre du
piston. L’amortissement en fin de course est réglable au moyen de
deux vis. Sur le piston du vérin se trouve un aimant permanent
dont le champ magnétique permet d’actionner des capteurs de
proximité.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (16)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (10)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Force de décollement: 0 ... 10000 N (65)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 413
Force de frottement de Coulomb: 0 ... 10000 N (55)
Frottement visqueux: 0.1 ... 10000 N.s/m (215)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 40 MPa (0.4)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 40 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 0 ... 100 mm (10)

Vérin à double effet avec tige de piston traversante et amortisse-


ment de fin de course

La tige de piston traversante du vérin à double effet est mise en


mouvement par le fluide sous pression appliqué d’un côté ou de
l’autre du piston. L’amortissement en fin de course est réglable au
moyen de deux vis. Sur le piston du vérin se trouve un aimant
permanent dont le champ magnétique permet d’actionner des
capteurs de proximité.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (16)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (10)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Force de décollement: 0 ... 10000 N (65)
Force de frottement de Coulomb: 0 ... 10000 N (55)
Frottement visqueux: 0.1 ... 10000 N.s/m (215)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 40 MPa (0.4)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 40 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 0 ... 100 mm (10)

414 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Vérin à simple effet

Le tige de piston du vérin à simple effet est amenée en fin de


course arrière par la mise en circuit du fluide sous pression. Le
piston doit être ramené en fin de course avant par une force ex-
terne.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (16)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (10)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Force de décollement: 0 ... 10000 N (65)
Force de frottement de Coulomb: 0 ... 10000 N (55)
Frottement visqueux: 0.1 ... 10000 N.s/m (215)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 40 MPa (0.4)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 40 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 0 ... 100 mm (10)

Unité de charge/Simulateur de charge de vérin

Deux vérins sont montés l’un en face de l’autre. Les quatre surfaces
de piston permettent de combiner divers types de vérin et diverses
charges.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (16)
Diamètre de tige de piston: 1 ... 1000 mm (10)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 10000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 415
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.6)
Pression d’ouverture: 0 ... 40 MPa (12)
Force de décollement: 0 ... 10000 N (65)
Force de frottement de Coulomb: 0 ... 10000 N (55)
Frottement visqueux: 0.1 ... 10000 N.s/m (215)

Unité de charge/Simulateur de charge de vérin

Deux vérins sont montés l’un en face de l’autre. Les quatre surfaces
de piston permettent de combiner divers types de vérin et diverses
charges.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (16)
Diamètre de tige de piston: 1 ... 1000 mm (10)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 10000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.6)
Force de décollement: 0 ... 10000 N (65)
Force de frottement de Coulomb: 0 ... 10000 N (55)
Frottement visqueux: 0.1 ... 10000 N.s/m (215)

Moteur hydraulique

Le moteur hydraulique convertit de l’énergie hydraulique en éner-


gie mécanique.

Paramètres définissables
Couple externe: -1000 ... 1000 N.m (0)
Cylindrée: 0.001 ... 5 l (0.008)
Frottement: 0.001 ... 100 N.m.s/rad (0.0108)
Moment d’inertie: 0.0001 ... 10 kg.m2 (0.0001)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0.0126)

416 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Vérin rotatif

Le mouvement du vérin rotatif est inversé par application alternée


de la pression.

En fin de course le vérin rotatif peut actionner des contacts ou


distributeurs au moyen de repères.

Paramètres définissables
Position initiale: 0 ... 360 deg (0)
Angle d’oscillation (max): 1 ... 360 deg (180)
Cylindrée: 0.01 ... 1000 l (0.1)
Frottement: 0.01 ... 100 N.m.s/rad (0.1)
Moment d’inertie: 1e-005 ... 1 kg.m2 (0.0001)
Couple externe: -1000 ... 1000 N.m (0)

21.1.11 Instruments de mesure / capteurs

Manomètre

Le manomètre mesure la pression appliquée.

Manomètre différentiel

Le manomètre différentiel indique la différence entre les pressions


appliquées à l’orifice gauche et à l’orifice droit.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 417
Témoin de pression

Un signal optique est activé lorsque la pression à l’orifice du té-


moin de pression dépasse la pression de commutation réglée.

Paramètres définissables
Pression de commutation: -0.1 ... 40 MPa (3)

Capteur de pression analogique

Ce symbole représente la partie hydraulique du capteur de pres-


sion analogique. Le capteur de pression analogique mesure la
pression appliquée et la transforme en un signal de tension élec-
trique proportionnel. Seules les pressions de la plage de pression
spécifiée sont prises en compte. Dans cette plage, la pression est
indiquée par une tension comprise entre 0 V et 10 V, c’est-à-dire
que la pression minimale est convertie en 0 V et la pression maxi-
male en 10 V.

Paramètres définissables
Pression minimale: -40 ... 40 MPa (0)
Pression maximale: -40 ... 40 MPa (10)
Tension en p1: -100 ... 100 V (0)
Tension en p2: -100 ... 100 V (10)

Débitmètre

Le débitmètre mesure le débit volumique. Il peut afficher soit le


débit momentané soit le volume total écoulé. Le symbole du com-
posant est automatiquement adapté.

Paramètres définissables
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.001)

418 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Débitmètre

Le débitmètre se compose d’un moteur hydraulique relié à un


compte-tours.

Paramètres définissables
Cylindrée: 0.1 ... 5000 cm3 (8.2)
Frottement: 0.001 ... 100 N.m.s/rad (0.0108)
Moment d’inertie: 0.0001 ... 10 kg.m2 (0.0001)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0.0126)
Sens du flux: Ignorer,Prendre en compte (Ignorer)
Débit (min): -500 ... 500 l/min (0)
Débit (max): -500 ... 500 l/min (10)
Tension (q1): -100 ... 100 V (0)
Tension (q2): -100 ... 100 V (10)

Débitmètre analogique

Ce symbole représente la partie hydraulique du débitmètre analo-


gique. Le débitmètre analogique mesure le débit volumique et le
transforme en un signal de tension électrique proportionnel. Seuls
les débits volumiques de la plage spécifiée sont pris en compte.
Dans cette plage, le débit est indiqué par une tension comprise
entre 0 V et 10 V, c’est-à-dire que le débit minimal est converti en 0
V et le débit maximal en 10 V.

Paramètres définissables
Sens du flux: Ignorer,Prendre en compte (Ignorer)
Débit (min): -500 ... 500 l/min (0)
Débit (max): -500 ... 500 l/min (10)
Tension (q1): -100 ... 100 V (0)
Tension (q2): -100 ... 100 V (10)
Résistance hydraulique: 1e-6 ... 1000 bar.min2/l2 (0.001)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 419
21.2 Composants pneumatiques

21.2.1 Eléments d’alimentation

Source d’air comprimé

La source d’air comprimé fournit l’air comprimé nécessaire. La


pression est limitée à la pression de service réglée.

Paramètres définissables
Pression de service: 0 ... 2 MPa (0.6)
Débit volumique max.: 0 ... 5000 l/min (1000)
Capacité: 0.001 ... 1000 l (0.1)

Compresseur

Le compresseur fournit l’air comprimé nécessaire. La pression est


limitée à la pression de service réglée.

Paramètres définissables
Pression de service: 0 ... 2 MPa (0.6)
Débit volumique max.: 0 ... 5000 l/min (1000)
Capacité: 0.001 ... 1000 l (0.1)

Compresseur, réglable

Le compresseur réglable fournit l’air comprimé nécessaire, le débit


volumique maximal en fonctionnement réel et en simulation pou-
vant être réglé. La pression est limitée à la pression de service
réglée.

420 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Paramètres définissables
Pression de service: 0 ... 2 MPa (0.6)
Débit volumique max.: 0 ... 5000 l/min (1000)
Capacité: 0.001 ... 1000 l (0.1)

Unité de conditionnement, représentation simplifiée

L’unité de conditionnement se compose d’un filtre avec purgeur de


condensats et d’un manodétendeur.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Débit nominal normal (Manodétendeur): 0.1 ... 5000 l/min (300)
Débit nominal normal (Filtre): 0.1 ... 5000 l/min (1000)

Unité de conditionnement

L’unité de conditionnement se compose d’un filtre avec purgeur de


condensats et d’un manodétendeur.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Débit nominal normal (Manodétendeur): 0.1 ... 5000 l/min (300)
Débit nominal normal (Filtre): 0.1 ... 5000 l/min (1000)

Robinet d’arrêt avec filtre-détendeur

Ce composant est constitué d’un manomètre, d’un robinet d’arrêt


et d’un filtre avec purgeur.

Le filtre avec purgeur débarrasse l’air comprimé des polluants,


battitures et condensats. Le détendeur assure la régulation de l’air
comprimé d’alimentation à la pression de service réglée et com-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 421
pense les variations de pression. Le manomètre affiche la pression
réglée. Le robinet d’arrêt assure la mise sous pression/à
l’échappement de l’ensemble de la commande.

Bloc de distribution

Le bloc de distribution répartit l’alimentation de la commande,


branchée à un raccord commun, sur huit raccords.

Accumulateur pneumatique

L’accumulateur pneumatique compense les fluctuations de pres-


sion et sert de réservoir tampon lors de hausses subites de con-
sommation. Il permet, en combinaison avec des temporisateurs ou
des limiteurs de débit, de réaliser des temporisations importantes.

Paramètres définissables
Capacité: 0.001 ... 1000 l (1)

Accumulateur pneumatique (2 raccords)

L’accumulateur pneumatique compense les fluctuations de pres-


sion et sert de réservoir tampon lors de hausses subites de con-
sommation. Il permet, en combinaison avec des temporisateurs ou
des limiteurs de débit, de réaliser des temporisations importantes.

Paramètres définissables
Capacité: 0.001 ... 1000 l (1)

422 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Filtre d’air comprimé

Le filtre d’air comprimé supprime les pollutions de l’air comprimé.


La taille des particules éliminées dépend de la classe de qualité du
filtre.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (1000)

Filtre d’air comprimé, purgeur manuel

Le filtre d’air comprimé supprime les pollutions de l’air comprimé.


La taille des particules éliminées dépend de la classe de qualité du
filtre. Une chute de température ou la détente de l’air comprimé
provoque la formation de condensat qui peut être vidangé manuel-
lement.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (1000)

Filtre d’air comprimé avec purgeur, automatique

Le filtre d’air comprimé supprime les pollutions de l’air comprimé.


La taille des particules éliminées dépend de la classe de qualité du
filtre. Une chute de température ou la détente de l’air comprimé
provoque la formation de condensat qui est vidangé automatique-
ment.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (1000)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 423
Purgeur de condensat

Le purgeur de condensat évacue l’eau accumulée.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (1000)

Purgeur de condensat automatique

Le purgeur de condensat évacue automatiquement l’eau accumu-


lée.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (1000)

Lubrificateur

Le lubrificateur ajoute de l’huile à l’air comprimé.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (1000)

Refroidisseur

Le refroidisseur refroidit l’air comprimé.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (1000)

424 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Déshydrateur à adsorption

Le déshydrateur à adsorption réduit l’humidité de l’air comprimé.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (1000)

Raccord (pneumatique)

Les raccords servent à relier les composants par le biais de tuyaux.


En mode édition, les raccords sont représentés par un petit cercle
afin de faciliter la création de schémas de circuit.

Les raccords pneumatiques peuvent être obturés par un bouchon.


Si aucun tuyau n’est branché au raccord pneumatique ou si le
raccord n’est pas obturé par un bouchon, l’air comprimé peut s’en
échapper. FluidSIM affiche dans ce cas un message
d’avertissement.

Vous pouvez faire afficher les grandeurs d’état pression et débit au


niveau des raccords pneumatiques des composants.

Conduite (pneumatique)

La conduite pneumatique permet de relier deux raccordements


pneumatiques. Il peut s’agir aussi bien d’un raccord simple que
d’une dérivation.

Une conduite pneumatique est considérée par défaut comme étant


une liaison idéale, la simulation ne prenant aucune perte de charge
en compte.

La sélection de « Modèle physique » permet d’entrer une perte par


frottement. Si « Résistance simple » a été sélectionné, seul le
paramètre « Débit nominal normal » est pris en compte.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 425
Si « Modèle empirique » est sélectionné, le modèle empirique
utilisé tient compte de la longueur et du diamètre intérieur de la
conduite.

Paramètres définissables
Modèle physique: Liaison idéale,Résistance simple, Modèle empi-
rique (Liaison idéale)
Longueur: 0.01 ... 1000 m (0.5)
Diamètre intérieur: 0.1 ... 100 mm (2.5)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (500)

Répartiteur en T (pneumatique)

Le répartiteur en T relie jusqu’à quatre conduites pneumatiques au


même potentiel de pression. Le répartiteur en T est généré automa-
tiquement par FluidSIM lorsque les conduites sont tracées.

21.2.2 Distributeurs configurables

Distributeur 2/n configurable

Le distributeur 2/n configurable est un distributeur à deux raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords pneumatiques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation ou de silencieux.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)

426 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 3/n configurable

Le distributeur 3/n configurable est un distributeur à trois raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords pneumatiques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation ou de silencieux.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 427
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 4/n configurable

Le distributeur 4/n configurable est un distributeur à quatre rac-


cords dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords pneumatiques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation ou de silencieux.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 5/n configurable

Le distributeur 5/n configurable est un distributeur à cinq raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords pneumatiques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation ou de silencieux.

428 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 6/n configurable

Le distributeur 6/n configurable est un distributeur à six raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords pneumatiques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation ou de silencieux.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 429
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 8/n configurable

Le distributeur 8/n configurable est un distributeur à huit raccords


dont le corps et les modes de commande sont adaptables.

Les raccords pneumatiques peuvent par ailleurs être munis de


bouchons d’obturation ou de silencieux.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

430 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
21.2.3 Distributeurs à commande mécanique

Distributeur 3/2 à galet, normalement fermé

Le distributeur à galet est actionné par une pression sur le levier à


galet, exercée par exemple par la came de la tige de vérin ; le fluide
s’écoule de 1 vers 2. Lorsque le levier à galet est libéré, le distribu-
teur est ramené en position initiale par un ressort ; l’orifice 1 est
fermé.

En mode simulation, il est également possible de faire commuter le


distributeur par un clic sur le composant sans que le vérin
n’actionne le distributeur.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 431
Distributeur 3/2 à galet, normalement ouvert

Le distributeur à galet est actionné par une pression sur le levier à


galet, exercée par exemple par la came de la tige de vérin ; l’orifice
1 est fermé. Lorsque le levier à galet est libéré, le distributeur est
ramené en position initiale par un ressort ; le fluide s’écoule de 1
vers 2.

En mode simulation, il est également possible de faire commuter le


distributeur par un clic sur le composant sans que le vérin
n’actionne le distributeur.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

432 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Distributeur 3/2 à galet escamotable, normalement fermé

Le distributeur à galet escamotable est actionné lorsque la came de


la tige de vérin repousse le galet ; le fluide s’écoule de 1 vers 2.
Lorsque le galet est libéré, le distributeur est ramené en position
initiale par un ressort ; l’orifice 1 est fermé. Lorsque la came passe
en sens inverse, le galet bascule et le distributeur n’est pas action-
né.

En mode simulation, il est également possible de faire commuter le


distributeur par un clic sur le composant sans que le vérin
n’actionne le distributeur.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 433
Distributeur à obturation de fuite

Le distributeur à obturation de fuite à commande par poussoir est


actionné par la surface plane de la came du vérin. Lorsque le pous-
soir est actionné, de l’air s’échappe à l’atmosphère jusqu’à ce que
la buse soit obturée. La pression du signal à la sortie 2 augmente
alors jusqu’à égaler la pression d’alimentation.

En mode simulation, il est également possible de faire commuter le


distributeur par un clic sur le composant sans que le vérin
n’actionne le distributeur.

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Capteur de proximité pneumatique, à commande magnétique

L’aimant permanent monté sur le piston du vérin actionne au


passage le distributeur pneumatique 3/2 et génère ainsi un signal
de commande ; le fluide s’écoule de 1 vers 2.

434 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
En mode simulation, il est également possible de faire commuter le
distributeur par un clic sur le composant sans que le vérin
n’actionne le distributeur.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 3/2 à bouton-poussoir, normalement fermé

Le distributeur est actionné par pression du bouton-poussoir ; le


fluide s’écoule de 1 vers 2. Lorsque le bouton-poussoir est relâché,
le distributeur est ramené en position initiale par un ressort ;
l’orifice 1 est fermé.

Sous FluidSIM, ce composant peut être actionné durablement en


cliquant dessus tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Cet
actionnement permanent peut être annulé en cliquant à nouveau
sur le composant.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 435
Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.
Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 3/2 à bouton-poussoir, normalement ouvert

Le distributeur est actionné par pression du bouton-poussoir ;


l’orifice 1 est fermé. Lorsque le bouton-poussoir est relâché, le
distributeur est ramené en position initiale par un ressort ; le fluide
s’écoule de 1 vers 2.

Sous FluidSIM, ce composant peut être actionné durablement en


cliquant dessus tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Cet
actionnement permanent peut être annulé en cliquant à nouveau
sur le composant.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

436 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 3/2 à sélecteur ou bouton coup-de-poing, normale-


ment fermé

Le distributeur est actionné par pression du bouton coup-de-poing


rouge ; le fluide s’écoule de 1 vers 2. Lorsque le bouton est relâché,
l’état de commutation du distributeur reste inchangé. Une rotation
vers la droite du bouton coup-de-poing le ramène en position
initiale tandis que le distributeur revient en position initiale sous
l’effet du ressort de rappel ; l’orifice 1 est fermé.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 437
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 5/2 avec sélecteur

Le distributeur est actionné par rotation du sélecteur ; le fluide


s’écoule de 1 vers 4. Lorsque le sélecteur est relâché, l’état de
commutation du distributeur reste inchangé. Lorsque le sélecteur
est ramené en position initiale, le fluide s’écoule de nouveau de 1
vers 2.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 5/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)

438 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

21.2.4 Distributeurs à commande électromagnétique

Electrodistributeur 3/2, normalement fermé

L’électrodistributeur commute par application de la tension à la


bobine de l’électroaimant, ouvrant ainsi le passage de 1 vers 2.
Lorsque le signal est coupé, le distributeur est ramené en position
initiale par un ressort ; l’orifice 1 est fermé. En l’absence de ten-
sion, le distributeur peut être actionné manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 439
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Electrodistributeur 3/2, normalement ouvert

L’électrodistributeur commute par application de la tension à la


bobine de l’électroaimant, fermant ainsi l’orifice 1. Lorsque le
signal est coupé, le distributeur est ramené en position initiale par
un ressort ; le fluide s’écoule de 1 vers 2. En l’absence de tension,
le distributeur peut être actionné manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

440 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Electrodistributeur 5/2

L’électrodistributeur commute par application de la tension à la


bobine de l’électroaimant, ouvrant ainsi le passage de 1 vers 4.
Lorsque le signal est coupé, le distributeur est ramené en position
initiale par un ressort ; le fluide s’écoule de 1 vers 2. En l’absence
de tension, le distributeur peut être actionné manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 5/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Electrodistributeur 5/2 bistable

L’électrodistributeur commute dès qu’une tension est appliquée à


la bobine (passage de 1 vers 4) et reste dans cette position après
coupure du signal jusqu’à réception d’un signal antagoniste (pas-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 441
sage de 1 vers 2). En l’absence de tension, le distributeur peut être
actionné manuellement.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 5/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Electrodistributeur 5/3, centre fermé

L’électrodistributeur commute par application de la tension à la


bobine de l’électroaimant (passage de 1 vers 4 et de 1 vers 2).
Lorsque le signal est coupé, le distributeur est ramené en position
initiale par un ressort ; les orifices 1, 2 et 4 sont fermés. En
l’absence de tension, le distributeur peut être actionné manuelle-
ment.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 5/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

442 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

21.2.5 Distributeurs à commande pneumatique

Distributeur 3/2 à commande pneumatique, normalement fermé

Le distributeur à commande pneumatique commute par application


d’un signal pneumatique à l’orifice 12 ; le fluide s’écoule de 1 vers
2. Lorsque le signal est coupé, le distributeur est ramené en posi-
tion initiale par un ressort ; l’orifice 1 est fermé.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 443
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 3/2 à commande pneumatique, normalement ouvert

Le distributeur à commande pneumatique commute par application


d’un signal pneumatique à l’orifice 10 ; l’orifice 1 est fermé. Lors-
que le signal est coupé, le distributeur est ramené en position
initiale par un ressort ; le fluide s’écoule de 1 vers 2.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 3/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)

444 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 5/2 à commande pneumatique

Le distributeur à commande pneumatique commute par application


d’un signal pneumatique à l’orifice 14 ; le fluide s’écoule de 1 vers
4. Lorsque le signal est coupé, le distributeur est ramené en posi-
tion initiale par un ressort ; le fluide s’écoule de 1 vers 2.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 5/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 445
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Distributeur 5/2 bistable à commande pneumatique

Le distributeur à commande pneumatique commute sous l’effet


d’un signal pneumatique appliqué alternativement à l’orifice 14
(passage de 1 vers 4) et à l’orifice 12 (passage de 1 vers 2). La
position adoptée reste inchangée à la coupure du signal jusqu’à
l’arrivée du signal opposé.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 5/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

446 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Distributeur 5/3 à commande pneumatique, centre fermé

Le distributeur à commande pneumatique commute sous l’effet


d’un signal pneumatique appliqué alternativement à l’orifice 14
(passage de 1 vers 4) et à l’orifice 12 (passage de 1 vers 2). Lors-
que le signal est coupé, le distributeur est ramené en position
initiale par un ressort ; les orifices 1, 2 et 4 sont fermés.

Ce distributeur est réalisable avec un distributeur 5/n configurable.


Vous trouverez ce distributeur dans les Bibliothèque « Distribu-
teurs fréquemment utilisés ».

Paramètres définissables
Position voulue: 0 ... 4 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)
Temps de positionnement: 1e-4 ... 10 s (0.02)
Temps de rappel: 1e-4 ... 10 s (0.03)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)
Électrique à gauche à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Électrique à droite à U_min: 0.01 ... 100 N (70)
Mécanique à gauche: 0.01 ... 100 N (100)
Mécanique à droite: 0.01 ... 100 N (100)
Élasticité: 0.01 ... 100 N (30)
Force minimale: 0.01 ... 100 N (20)
Force de pilotage min.: 0.01 ... 100 N (15)
Gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Pilote à droite: 0.01 ... 100 cm2 (1)
Ressort pneumatique à gauche: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)
Ressort pneumatique à droite: 0.01 ... 100 cm2 (0.5)

Double bloc amplificateur basse pression

Chacun des deux blocs amplificateur basse pression assure la


fonction d’un distributeur 3/2 normalement fermé. La signal à
l’orifice de commande 12 est amené à un niveau de pression

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 447
d’alimentation supérieur par l’amplificateur à deux étage, le signal
amplifié étant mis à disposition à l’orifice de travail 2.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)

21.2.6 Clapets et régulateurs de débit

Sélecteur de circuit

Le sélecteur de circuit devient passant vers la sortie 2 lorsqu’une


pression est appliquée à l’une des deux entrées 1 (fonction OU). Si
les deux entrées sont alimentées simultanément, c’est la pression
la plus élevée qui parvient à la sortie A.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (108)

Soupape d’échappement rapide

L’air comprimé s’écoule de l’orifice 1 vers l’orifice 2. Si la pression


chute à l’orifice 1, l’air comprimé de l’orifice 2 est mis à
l’atmosphère via le silencieux intégré.

Paramètres définissables
Débit nominal normal 1...2: 0.1 ... 5000 l/min (300)
Débit nominal normal 2...3: 0.1 ... 5000 l/min (550)

448 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Sélecteur à deux entrées

Le sélecteur à deux entrées devient passant vers la sortie 2 lors-


qu’une pression est appliquée aux deux entrées 1 (fonction ET). Si
les deux entrées 1 sont alimentées avec des pressions différentes,
c’est la pression la plus faible qui parvient en sortie.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (550)

Clapet anti-retour

Si la pression d’entrée en 1 est supérieure à la pression de sortie


en 2, le clapet anti-retour laisse passer le fluide ; dans le cas con-
traire, il obture le passage.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (108)

Clapet anti-retour à ressort

Si la pression d’entrée en 1 est supérieure à la pression de sortie


en 2 et à la pression de consigne, le clapet anti-retour laisse passer
le fluide ; dans le cas contraire, il obture le passage.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 2 MPa (0.1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (108)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 449
Clapet anti-retour déverrouillable

Quand la pression d’entrée en 1 est supérieure à la pression de


sortie en 2, le clapet anti-retour laisse passer l’air ; dans le cas
contraire, il obture le passage. Le clapet anti-retour peut en outre
être déverrouillé par l’intermédiaire de la conduite de commande,
permettant alors à l’air de passer dans les deux sens.

Paramètres définissables
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (108)

Clapet anti-retour à ressort déverrouillable

Si la pression d’entrée en 1 est supérieure à la pression de sortie


en 2 et à la pression de consigne, le clapet anti-retour laisse passer
le fluide ; dans le cas contraire, il obture le passage. Le clapet anti-
retour peut en outre être déverrouillé par l’intermédiaire de la
conduite de commande, permettant alors à l’air de passer dans les
deux sens.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 2 MPa (0.1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (108)

Clapet anti-retour verrouillable

Quand la pression d’entrée en 1 est supérieure à la pression de


sortie en 2, le clapet anti-retour laisse passer l’air ; dans le cas
contraire, il obture le passage. Le clapet anti-retour peut en outre
être verrouillé par l’intermédiaire de la conduite de commande 10.

Paramètres définissables

450 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (108)

Clapet anti-retour à ressort verrouillable

Si la pression d’entrée en 1 est supérieure à la pression de sortie


en 2 et à la pression de consigne, le clapet anti-retour laisse passer
le fluide ; dans le cas contraire, il obture le passage. Le clapet anti-
retour peut en outre être verrouillé par l’intermédiaire de la con-
duite de commande 10.

Paramètres définissables
Pression d’ouverture: 0 ... 2 MPa (0.1)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Rapport de surfaces: 0.1 ... 10 (3.3)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (108)

Buse

La buse constitue une résistance pneumatique.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

Limiteur de débit

L’ouverture du limiteur de débit se règle à l’aide d’un bouton.


Veuillez noter que le bouton ne permet pas de régler une valeur de
résistance absolue. C.-à-d. que, sur plusieurs limiteurs de débit, les
valeurs de résistance peuvent varier bien que les positions de
bouton de réglage soient identiques.

Paramètres définissables

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 451
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

Diaphragme

Le diaphragme constitue une résistance pneumatique.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

Diaphragme, réglable

Le diaphragme constitue une résistance pneumatique variable.

Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

Limiteur de débit unidirectionnel

Le limiteur de débit unidirectionnel combine un limiteur de débit et


un clapet anti-retour. Le clapet anti-retour obture le passage de
l’air dans un sens. L’air s’écoule par le limiteur de débit. La section
d’étranglement est réglable au moyen d’une vis. Dans le sens
opposé, l’air s’écoule à pleine section par le clapet anti-retour.

Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Débit nominal normal (Limiteur de débit): 0.1 ... 5000 l/min (45)
Débit nominal normal (Clapet anti-retour): 0.1 ... 5000 l/min (65)

452 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Compteur pneumatique à présélection

Le compteur à présélection compte les signaux pneumatiques


reçus en 12 à rebours, à partir d’un nombre présélectionné. Une
fois revenu à zéro, il délivre un signal pneumatique de sortie. Si
signal de sortie est maintenu jusqu’à ce que le compteur soit réini-
tialisé manuellement ou par un signal à l’orifice 10.

Paramètres définissables
Compteur: 0 ... 9999 (3)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)

Temporisateur pneumatique, fermé au repos

Le temporisateur (pneumatique) commute la pression présente au


raccord 1 sur le raccord 2 après expiration de la temporisation
réglée. Lorsque la pression au raccord 1 est coupée, le raccord de
travail 2 est remis hors pression. La durée de temporisation est
automatiquement réinitialisée dans les 200 ms. La pression de
mise en marche doit être d’au moins 160 kPa (1,6 bar). La tempori-
sation est réglable en continu au moyen d’un bouton.

Paramètres définissables
Temporisation: 0.1 ... 100 s (3)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (50)

Temporisateur pneumatique, ouvert au repos

Le temporisateur pneumatique commute sous l’effet d’un signal


pneumatique à l’orifice 10 après écoulement de la temporisation
réglée et bloque le passage de l’orifice 1 vers l’orifice de travail 2.
Lorsque le signal est coupé, le temporisateur est ramené en posi-
tion initiale par un ressort de rappel. La durée de temporisation est
automatiquement réinitialisée dans les 200 ms. La pression de

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 453
mise en marche doit être d’au moins 160 kPa (1,6 bar). La tempori-
sation est réglable en continu au moyen d’un bouton.

Paramètres définissables
Temporisation: 0.1 ... 100 s (3)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (50)

Capteur à jet annulaire (capteur de proximité réflex)

Le capteur à jet annulaire est un capteur pneumatique sans con-


tact. Il est alimenté en basse pression à l’entrée 1. Si le flux d’air
s’écoulant en permanence est perturbé par la présence d’un objet,
un signal basse pression est généré à la sortie 2.

L’objet perturbant le jet d’air est concrétisé sous FluidSIM en mode


simulation par un clic sur le composant.

21.2.7 Régulateur de pression

Manodétendeur à 2 voies

Le détendeur assure la régulation de l’air comprimé d’alimentation


à la pression de consigne réglée et compense les variations de
pression. Le passage est fermé lorsque le pression à l’orifice 2
dépasse la pression de consigne. Le réglage du composant réel est
spécifique et ne peut pas être modifié.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

454 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Manodétendeur à 2 voies, réglable

Le détendeur assure la régulation de l’air comprimé d’alimentation


à la pression de consigne réglée et compense les variations de
pression. Le passage est fermé lorsque le pression à l’orifice 2
dépasse la pression de consigne.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

Manodétendeur à 3 voies avec manomètre

Le détendeur assure la régulation de l’air comprimé d’alimentation


à la pression de consigne réglée et compense les variations de
pression. Le manomètre indique la pression régnant à l’orifice 2. Le
fluide est évacué par l’orifice 3 lorsque la pression à l’orifice 2
dépasse la pression de consigne.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

Manodétendeur à 3 voies

Le détendeur assure la régulation de l’air comprimé d’alimentation


à la pression de consigne réglée et compense les variations de
pression. Le fluide est évacué par l’orifice 3 lorsque la pression à
l’orifice 2 dépasse la pression de consigne. Le réglage du compo-
sant réel est spécifique et ne peut pas être modifié.

Paramètres définissables

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 455
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

Manodétendeur à 3 voies, réglable

Le détendeur assure la régulation de l’air comprimé d’alimentation


à la pression de consigne réglée et compense les variations de
pression. Le fluide est évacué par l’orifice 3 lorsque la pression à
l’orifice 2 dépasse la pression de consigne.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

Balance de pression (normalement ouverte)

La balance de pression constitue une résistance pneumatique liée à


la pression. Elle se ferme lorsque la différence de pression p3-p4
dépasse la pression de consigne définie. En reliant l’orifice 2 à
l’orifice 3 on réalise un régulateur de pression. Le réglage de la
pression de consigne du composant réel est spécifique au compo-
sant et ne peut pas être modifié.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

456 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Balance de pression (normalement ouverte), réglable

La balance de pression constitue une résistance pneumatique liée à


la pression. Elle se ferme lorsque la différence de pression p3-p4
dépasse la pression de consigne définie. En reliant l’orifice 2 à
l’orifice 3 on réalise un régulateur de pression.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

Balance de pression (normalement fermée)

La balance de pression constitue une résistance pneumatique liée à


la pression. Elle s’ouvre lorsque la différence de pression p3-p4
dépasse la pression de consigne définie. En reliant l’orifice 1 à
l’orifice 3 on réalise une soupape de séquence. Le réglage de la
pression de consigne du composant réel est spécifique au compo-
sant et ne peut pas être modifié.

Paramètres définissables
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

Balance de pression (normalement fermée), réglable

La balance de pression constitue une résistance pneumatique liée à


la pression. Elle s’ouvre lorsque la différence de pression p3-p4
dépasse la pression de consigne définie. En reliant l’orifice 1 à
l’orifice 3 on réalise une soupape de séquence.

Paramètres définissables

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 457
Pression de consigne: 0 ... 2 MPa (0.4)
Plage de réglage de pression: 0.01 ... 1 MPa (0.05)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (300)

21.2.8 Contacts à commande par pression

Manocontact

Le manocontact mesure la pression et actionne le manocontact


associé lorsque la pression de commutation définie est dépassée.
Si le symbole est utilisé comme vacuostat, le contact associé est
actionné lorsque la pression chute au-dessous de la pression
réglée.

Paramètres définissables
Pression de commutation: -0.1 ... 2 MPa (0.3)
Hystérésis: 0 ... 1 MPa (0)

Vacuostat

Le vacuostat mesure la pression et actionne le manocontact asso-


cié lorsque la pression chute au-dessous de la pression réglée. Si le
symbole est utilisé comme manocontact, le contact associé est
actionné lorsque la pression réglée est dépassée.

Paramètres définissables
Pression de commutation: -0.1 ... 2 MPa (0.3)
Hystérésis: 0 ... 1 MPa (0)

458 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Manocontact différentiel

Le manocontact différentiel peut être utilisé comme manocontact


(orifice P1), comme vacuostat (orifice P2) et comme manocontact
différentiel (P1-P2). Le convertisseur pneumo-électrique intégré est
actionné dès que la différence de pression P1-P2 dépasse la pres-
sion de commutation réglée.

Paramètres définissables
Pression de commutation: -2 ... 2 MPa (0.3)
Hystérésis: 0 ... 1 MPa (0)

21.2.9 Technique du vide

Venturi

Le venturi génère du vide selon le principe de venturi lorsque l’air


comprimé s’écoule de 1 vers 3. Une ventouse peut être raccordée à
l’orifice de vide 2. À la coupure de l’air comprimé appliqué en 1, le
processus d’aspiration cesse.

Paramètres définissables
Vide maximal: -0.999 ... 0 bar (-0.85)
Pression de service au vide max.: 0.1 ... 20 bar (4.25)
Consommation d’air à 600 kPa: 1 ... 1000 l/min (11.6)
Débit d’aspiration max.: 0.1 ... 1000 l/min (6)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 459
Venturi

Le venturi génère du vide selon le principe de venturi lorsque l’air


comprimé s’écoule de 1 vers 3. Une ventouse peut être raccordée à
l’orifice de vide 2. À la coupure de l’air comprimé appliqué en 1, le
processus d’aspiration cesse.

Paramètres définissables
Vide maximal: -0.999 ... 0 bar (-0.85)
Pression de service au vide max.: 0.1 ... 20 bar (4.25)
Consommation d’air à 600 kPa: 1 ... 1000 l/min (11.6)
Débit d’aspiration max.: 0.1 ... 1000 l/min (6)

Éjecteur mono-étagé à dispositif d’éjection (venturi à éjecteur)

Le fonctionnement du venturi à éjecteur est analogue à celui du


simple venturi. L’opération d’aspiration s’accompagne toutefois du
remplissage d’un accumulateur d’air intégré. Lorsque la conduite
d’entrée est fermée, l’air comprimé de l’accumulateur se décharge
brusquement via l’orifice (échappement rapide) et éjecte fiable-
ment la pièce de la ventouse.

Un raccord additionnel permet d’augmenter le volume de


l’accumulateur. Ce volume additionnel permet de faire varier
l’impulsion d’éjection et de l’adapter ainsi aux besoins.

Paramètres définissables
Vide maximal: -0.999 ... 0 bar (-0.85)
Pression de service au vide max.: 0.1 ... 20 bar (4.25)
Consommation d’air à 600 kPa: 1 ... 1000 l/min (11.6)
Débit d’aspiration max.: 0.1 ... 1000 l/min (6)
Capacité: 0.001 ... 10 l (0.05)

460 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Ventouse

La ventouse permet, en relation avec le venturi d’aspirer des ob-


jets.

L’abaissement de la ventouse sur l’objet à aspirer est déclenché


sous FluidSIM en mode simulation par un clic sur le composant. Un
nouveau clic relève la ventouse.

Paramètres définissables
Diamètre: 1 ... 1000 mm (20)
Charge à lever: 0.001 ... 1000 kg (0.1)
Facteur de sécurité: 0.1 ... 100 (1)

Clapet de sécurité pour le vide

Lorsque plusieurs ventouses sont alimentées en vide par un ventu-


ri, le vide disparaît si l’une des ventouses ou plusieurs ne se sont
pas appliquées sur la ou les pièces. Pour l’empêcher, on utilise ce
que l’on appelle des clapets de sécurité.

Ces clapets se montent entre venturi et ventouse. Si la ventouse


n’est pas ou seulement partiellement recouverte pendant la créa-
tion du vide, le clapet coupe automatiquement l’arrivée de l’air
aspiré.

Si la ventouse est ouverte sur l’environnement, la dépression fait


remonter le clapet et le plaque contre le carter. Dans cette position,
l’air ne passe que par un petit orifice à l’avant du clapet, ce qui
réduit fortement le flux d’air. Lorsqu’une pièce est au contact de la
ventouse, le flux d’air se réduit, et le ressort fait redescendre le
clapet. Le flux d’air contourne alors le clapet, et du fait de
l’augmentation de la section de passage, un vide complet s’établit
dans la ventouse.

Paramètres définissables
Pression de ressort min.: 0 ... 1 bar (0.1)
Pression de ressort max.: 0.01 ... 1 bar (0.2)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 461
Débit min. pour p1-p2 = 50 kPa: 0.001 ... 1000 l/min (0.5)
Débit max. pour p1-p2 = 50 kPa: 0.1 ... 1000 l/min (4)

Soupape de séquence pour vide

La soupape de séquence pour vide est utilisée pour convertir


directement un signal de vide en un signal à la pression normale.
Dès que le vide atteint à l’orifice 1v la valeur préréglée, le corps de
distributeur associé commute.

Paramètres définissables
Pression de commutation: -0.1 ... 0 MPa (-0.025)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

21.2.10 Groupes de distributeurs

Pressostat

Le pressostat commute lorsque la pression de commande à l’orifice


12 est atteinte ; le fluide s’écoule de 1 vers 2. Lorsque le signal est
coupé, le distributeur est ramené en position initiale par un ressort
; l’orifice 1 est fermé. La pression du signal de commande est
réglable en continu au moyen d’une vis.

Paramètres définissables
Pression de commutation: 0 ... 20 bar (3)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

462 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Temporisateur, normalement fermé

Le temporisateur se compose d’un distributeur 3/2 à commande


pneumatique, d’un limiteur de débit unidirectionnel et d’un petit
accumulateur. Lorsque la pression requise s’est établie dans
l’accumulateur via l’orifice 12, le distributeur 3/2 libère le passage
de 1 vers 2.

Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Débit nominal normal (Limiteur de débit): 0.1 ... 5000 l/min (10)
Capacité: 0.001 ... 100 l (0.01)
Débit nominal normal (Distributeur): 0.1 ... 5000 l/min (50)

Temporisateur, normalement ouvert

Le temporisateur se compose d’un distributeur 3/2 à commande


pneumatique, d’un limiteur de débit unidirectionnel et d’un petit
accumulateur. Lorsque la pression requise s’est établie dans
l’accumulateur via l’orifice 10, le distributeur 3/2 ferme le passage
de 1 vers 2.

Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Débit nominal normal (Limiteur de débit): 0.1 ... 5000 l/min (10)
Capacité: 0.001 ... 100 l (0.01)
Débit nominal normal (Distributeur): 0.1 ... 5000 l/min (50)

Module de séquenceur type TAA

Le module de séquenceur se compose d’une mémoire (distributeur


3/2 bistable) ainsi que d’un bloc logique ET et d’un bloc logique OU
; il est équipé d’un voyant et d’une commande auxiliaire manuelle.

Paramètres définissables

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 463
Position initiale: Gauche,Droite (Gauche)
Position voulue: 0 ... 2 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)

Module de séquenceur type TAB

Le module de séquenceur se compose d’une mémoire (distributeur


3/2 bistable) ainsi que d’un bloc logique ET et d’un bloc logique OU
; il est équipé d’un voyant et d’une commande auxiliaire manuelle.

Paramètres définissables
Position initiale: Gauche,Droite (Droite)
Position voulue: 0 ... 2 (0)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (60)

Quickstepper

Le Quickstepper est une commande mécano-pneumatique à 12


entrées et sorties, prête à être connectée. Les signaux de sortie
sont émis par commutation séquentielle en fonction des signaux
d’entrée.

Module de commande bimanuelle ZSB

Le module de commande bimanuelle ZSB constitue une fonction


pneumatique ET.

Si les entrées 11 et 12 sont mises sous pression successivement


avec un retard max. de 0,5 s, le ZSB libère le passage : l’orifice 2
émet un signal de sortie. Le pilotage s’effectue via deux distribu-
teurs externes 3/2 à bouton-poussoir.

Tant que les deux distributeurs à bouton-poussoir sont activés, la


sortie 2 est sous pression. Si l’on relâche l’un des boutons-

464 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
poussoirs, ou les deux, la sortie 2 cesse d’être sous pression. A
l’échappement, le passage s’effectue de 2 vers 3.

Paramètres définissables
Degré d’ouverture: 0 ... 100 % (100)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

21.2.11 Distributeurs à commande proportionnelle

Distributeur proportionnel 5/3

Le distributeur proportionnel transforme un signal d’entrée élec-


trique analogique en une section d’ouverture proportionnelle aux
sorties. A la moitié de la tension nominale, c.-à-d. à 5 V, il adopte la
position centrale à laquelle toutes les arêtes de commande sont
fermées de sorte que tous les orifices sont fermés. La régulation de
position électronique intégrée de la course du tiroir permet
d’obtenir des caractéristiques statiques et dynamiques avanta-
geuses qui se reflètent dans une faible hystérésis (inférieure à 0,3
%), un temps de réponse court (5 ms typique) et une fréquence
limite supérieure élevée (environ 100 Hz). Le distributeur convient
de ce fait particulièrement bien au positionnement d’un vérin
pneumatique, notamment lorsqu’il est piloté par un asservisse-
ment de position.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (773)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 465
21.2.12 Actionneurs

Vérin configurable

Le vérin configurable est adaptable de diverses manières dans le


dialogue des propriétés. Le type de construction (simple ou double
effet) mais aussi les caractéristiques de tige de piston (traversante,
à couplage magnétique ou chariot) et le nombre de tiges (sans,
une, deux) sont combinables à volonté. Vous pouvez également
spécifier l’amortissement de fin de course (sans, avec, réglable). Le
symbole est adapté automatiquement par FluidSIM en fonction de
la configuration choisie.

Le dialogue des propriétés permet en outre de définir une charge à


déplacer y compris l’adhérence et le glissement ainsi qu’un profil
de force variable.

Vous trouverez dans la bibliothèque des composants de FluidSIM


un certain nombre de vérins préconfigurés que vous pourrez insé-
rer dans votre schéma de circuit et utiliser directement. En
l’absence de symbole approprié, sélectionnez le composant le plus
proche de celui que vous souhaitez, puis ouvrez le dialogue des
propriétés et adaptez la configuration et les paramètres en fonction
de vos besoins.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)

466 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Vérin à simple effet

Le tige de piston du vérin à simple effet est amenée en fin de


course avant par l’alimentation en air comprimé. Après coupure de
l’air comprimé, le piston est ramené en fin de course arrière par un
ressort de rappel. Sur le piston du vérin se trouve un aimant per-
manent dont le champ magnétique permet d’actionner des cap-
teurs de proximité.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 467
Vérin à simple effet avec ressort de rappel dans la chambre de
piston

Le tige de piston du vérin à simple effet est amenée en fin de


course arrière par l’alimentation en air comprimé. Après coupure de
l’air comprimé, le piston est ramené en fin de course avant par un
ressort de rappel implanté dans la chambre du piston.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Vérin à double effet

La tige de piston du vérin à double effet est mise en mouvement


par l’alimentation en air comprimée d’un côté ou de l’autre du
piston. L’amortissement en fin de course est réglable au moyen de
deux vis. Sur le piston du vérin se trouve un aimant permanent
dont le champ magnétique permet d’actionner des capteurs de
proximité.

Paramètres définissables

468 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Vérin à double effet avec tige de piston traversante

La tige de piston traversante du vérin à double effet est mise en


mouvement par l’alimentation en air comprimée d’un côté ou de
l’autre du piston. L’amortissement en fin de course est réglable au
moyen de deux vis.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 469
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Vérin à double effet avec deux tiges de piston et un étrier

Le vérin DUO est équipé de deux pistons parallèles couplés par un


étrier. Cette combinaison bénéficie d’une forte rigidité en torsion
lors du positionnement et du transport d’outils. Le vérin à double
piston développe par ailleurs le double de la force d’un vérin stan-
dard de même hauteur.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Vérin à double effet avec deux tiges de piston traversantes et


double étrier

470 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Le vérin DUO est équipé de deux pistons à tiges traversantes paral-
lèles, couplés par un double étrier. Cette combinaison bénéficie
d’une forte rigidité en torsion lors du positionnement et du trans-
port d’outils. Le vérin à double piston développe par ailleurs le
double de la force d’un vérin standard de même hauteur.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Vérin à double effet multiposition

En montant bout à bout deux vérins de même diamètre de piston et


de courses différentes, on peut obtenir 3 positions d’arrêt. Au
départ de la première position, la troisième position peut être
atteinte directement ou via la deuxième position intermédiaire. La
course suivante du vérin doit cependant toujours être supérieure à
la précédente. Lors de la course de retour, une position intermé-
diaire ne peut être atteinte que par un pilotage approprié. La
course courte est égale à la moitié de la longue.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 1 ... 1000 mm (8)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 471
Course max.: 1 ... 2000 mm (200)
Position du piston: 0 ... 2000 mm (0)
Position intermédiaire: 0 ... 1000 mm (0)
Force externe: -10000 ... 10000 N (0)

Vérin pneumatique linéaire à couplage magnétique

Le chariot du vérin à double effet sans tige est mis en mouvement


par l’alimentation en air comprimée d’un côté ou de l’autre du
piston.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Vérin pneumatique linéaire à couplage mécanique

Le chariot du vérin à double effet sans tige est mis en mouvement


par l’alimentation en air comprimée d’un côté ou de l’autre du
piston.

472 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
La vérin linéaire sans tige transmet la force du piston à un étrier
solidaire du piston, la protection antirotation étant assurée par une
fente dans le tube de vérin.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Vérin pneumatique linéaire à couplage mécanique

Le chariot du vérin à double effet sans tige est mis en mouvement


par l’alimentation en air comprimée d’un côté ou de l’autre du
piston.

La vérin linéaire sans tige, à amortissement de fin de course bilaté-


ral réglable, transmet la force du piston à un étrier solidaire du
piston, la protection antirotation étant assurée par une fente dans
le tube de vérin.

Paramètres définissables
Diamètre de piston: 1 ... 1000 mm (20)
Diamètre de tige de piston: 0 ... 1000 mm (8)
Position du piston: 0 ... 5000 mm (0)
Course maximale: 1 ... 5000 mm (200)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 473
Angle de montage: 0 ... 360 deg (0)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Pression de référence: 0.1 ... 20 bar (6)
Vitesse de référence: 0.1 ... 2 m/s (1)
Frottement à dp_ref: 1 ... 5000 N (120)
Force de décollement à dp_ref: 1 ... 5000 N (12)
Entrée de paramètres: Calcul automatique,Entrée manuelle
(Calcul automatique)
Masse déplacée: 0.01 ... 1000 kg (0.3)
Fuites: 0 ... 10 l/(min.bar) (0)
Pression de ressort à x=0: 0 ... 10 MPa (0.5)
Pression de ressort à x=x_max: 0 ... 10 MPa (1)
Longueur d’amortissement: 1 ... 100 mm (10)

Moteur pneumatique

Le moteur pneumatique convertit l’énergie pneumatique en énergie


mécanique.

Paramètres définissables
Couple externe: -1000 ... 1000 N.m (0)
Cylindrée: 0.001 ... 5 l (0.1)
Frottement: 0.001 ... 100 N.m.s/rad (3)
Moment d’inertie: 0.0001 ... 10 kg.m2 (0.0001)

Vérin rotatif

Le mouvement du vérin rotatif est inversé par application alternée


de l’air comprimé.

En fin de course le vérin rotatif peut actionner des contacts ou


distributeurs au moyen de repères.

Paramètres définissables
Position initiale: 0 ... 360 deg (0)
Angle d’oscillation (max): 1 ... 360 deg (180)

474 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Cylindrée: 0.01 ... 1000 l (0.1)
Frottement: 0.01 ... 100 N.m.s/rad (0.1)
Moment d’inertie: 1e-005 ... 1 kg.m2 (0.0001)
Couple externe: -1000 ... 1000 N.m (0)

21.2.13 Instruments de mesure

Manomètre

Le manomètre affiche la pression réglée.

Manomètre différentiel

Le manomètre différentiel indique la différence entre les pressions


appliquées à l’orifice gauche et à l’orifice droit.

Témoin de pression

Un signal optique est activé lorsque la pression à l’orifice du té-


moin de pression dépasse la pression de commutation réglée.

Paramètres définissables
Pression de commutation: -0.1 ... 2 MPa (0.3)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 475
Capteur de pression analogique

Ce symbole représente la partie pneumatique du capteur de pres-


sion analogique. Le capteur de pression analogique mesure la
pression appliquée et la transforme en un signal de tension élec-
trique proportionnel. Seules les pressions de la plage de pression
spécifiée sont prises en compte. Dans cette plage, la pression est
indiquée par une tension comprise entre 0 V et 10 V, c’est-à-dire
que la pression minimale est convertie en 0 V et la pression maxi-
male en 10 V.

Paramètres définissables
Pression minimale: -2 ... 2 MPa (0)
Pression maximale: -2 ... 2 MPa (1)
Tension en p1: -100 ... 100 V (0)
Tension en p2: -100 ... 100 V (10)

Capteur de pression analogique

Ce symbole représente la partie pneumatique du capteur de pres-


sion analogique. Le capteur de pression analogique mesure la
pression appliquée et la transforme en un signal de tension élec-
trique proportionnel. Seules les pressions de la plage de pression
spécifiée sont prises en compte. Dans cette plage, la pression est
indiquée par une tension comprise entre 0 V et 10 V, c’est-à-dire
que la pression minimale est convertie en 0 V et la pression maxi-
male en 10 V.

Paramètres définissables
Pression minimale: -2 ... 2 MPa (0)
Pression maximale: -2 ... 2 MPa (1)
Tension en p1: -100 ... 100 V (0)
Tension en p2: -100 ... 100 V (10)

476 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Débitmètre

Le débitmètre mesure le débit volumique. Il permet d’afficher soit


le débit momentané soit le volume total écoulé.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

Débitmètre

Le débitmètre mesure le débit volumique. Il permet d’afficher soit


le débit momentané soit le volume total écoulé.

Paramètres définissables
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (100)

Débitmètre analogique

Ce symbole représente la partie pneumatique du débitmètre analo-


gique. Le débitmètre analogique mesure le débit volumique et le
transforme en un signal de tension électrique proportionnel. Seuls
les débits volumiques de la plage spécifiée sont pris en compte.
Dans cette plage, le débit est indiqué par une tension comprise
entre 0 V et 10 V, c’est-à-dire que le débit minimal est converti en 0
V et le débit maximal en 10 V.

Paramètres définissables
Sens du flux: Ignorer,Prendre en compte (Ignorer)
Débit (min): -500 ... 500 l/min (0)
Débit (max): -500 ... 500 l/min (1000)
Tension (q1): -100 ... 100 V (0)
Tension (q2): -100 ... 100 V (10)
Débit nominal normal: 0.1 ... 5000 l/min (2000)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 477
Capteur de pression à sortie de commutation et afficheur

Le capteur de pression est un capteur de pression relative piézoré-


sistif à amplificateur intégré et compensation de température
incorporée. La pression à mesurer est transmise à un élément
piézorésistif par une couche de silicone. La variation du signal ainsi
générée est transmise au connecteur de sortie sous forme de signal
TOR via un amplificateur intégré.

Le capteur de pression a deux orifices de raccordement d’air com-


primé, à chacun desquels est affecté un corps d’épreuve sensible à
la pression. Les valeurs d’entrée mesurées (« In A »/« In B ») sont
délivrées via deux sorties TOR configurables (« Out A »/« Out B »).
La pression mesurée est affichée numériquement et graphique-
ment sur l’afficheur.

Paramètres définissables
Sortie TOR: Contacteur,Rupteur (Contacteur)
Fonction: Comparateur de seuil,Comparateur à fenêtre (Compara-
teur de seuil)
Pression de commutation 1: -0.1 ... 2 MPa (0.3)
Pression de commutation 2: -0.1 ... 2 MPa (1)
Hystérésis: 0 ... 2 MPa (0)
Tension minimale: 1 ... 300 V (13)
Intensité à vide (24 V): 1 ... 10000 mA (32)

Capteur de pression avec LED

Le capteur de pression est un capteur de pression piézorésistif


relatif à amplificateur et compensation de température intégrés. La
pression à mesurer est transmise à un élément piézorésistif par
une couche de silicone. La modification du signal ainsi générée est
transmise au connecteur de sortie via un amplificateur intégré sous
forme de tension ou de signal de commutation.

Paramètres définissables
Sortie TOR: Contacteur,Rupteur (Contacteur)
Fonction: Comparateur de seuil,Comparateur à fenêtre (Compara-

478 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
teur de seuil)
Pression de commutation 1: -0.1 ... 2 MPa (0.3)
Pression de commutation 2: -0.1 ... 2 MPa (1)
Hystérésis: 0 ... 2 MPa (0)
Pression minimale: -0.1 ... 2 MPa (0)
Pression maximale: -0.1 ... 2 MPa (1)
Tension en p1: -100 ... 100 V (0)
Tension en p2: -100 ... 100 V (10)
Tension minimale: 1 ... 300 V (13)
Intensité à vide (24 V): 1 ... 10000 mA (32)

Capteur de débit

Le capteur de débit sert à la mesure et à la surveillance de valeurs


de débit et de consommation d’air. La mesure fait appel à une
méthode thermique. Elle détermine la quantité de chaleur prélevée
à une surface chauffée du capteur par le fluide qui la balaye. Le
débit ou la consommation d’air cumulée est déduit(e) de la quanti-
té de chaleur prélevée.

La connexion à des systèmes supérieurs s’opère via 2 sorties TOR


(« Out A/B ») et une sortie analogique (« Out C »). Des points de
commutation peuvent être définis pour les deux sorties binaires. En
mesure du débit, des points de commutation sont possibles pour
les deux sorties TOR, en mesure de consommation d’air cumulée,
une impulsion de commutation de consommation pour la sortie A
(« Out A »). La valeur du débit est délivrée par la sortie analogique.
L’afficheur indique le débit ou la consommation d’air.

Paramètres définissables
Sortie TOR: Contacteur,Rupteur (Contacteur)
Fonction: Comparateur de seuil,Comparateur à fenêtre (Compara-
teur de seuil)
Point de commutation 1 (Débit): -5000 ... 5000 l/min (10)
Point de commutation 2 (Débit): -5000 ... 5000 l/min (20)
Hystérésis (Débit): 0 ... 5000 l/min (0)
Point de commutation 1 (Capacité): 0 ... 100000 l (100)
Point de commutation 2 (Capacité): 0 ... 100000 l (200)
Hystérésis (Capacité): 0 ... 10000 l (0)
Min. Débit: -5000 ... 5000 l/min (0)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 479
Max. Débit: -5000 ... 5000 l/min (100)
Tension en q1: -100 ... 100 V (0)
Tension en q2: -100 ... 100 V (10)
Tension minimale: 1 ... 300 V (12)
Intensité à vide (24 V): 1 ... 10000 mA (32)

21.3 Composants électriques

21.3.1 Alimentation électrique

Source de tension (0V)

Pôle 0V de la source de tension.

Paramètres définissables
Tension: 0 ... 400 V (0)

Source de tension (24V)

Pôle 24V de la source de tension.

Paramètres définissables
Tension: 0 ... 400 V (24)

480 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Générateur de fonctions

Le générateur de fonctions est une source de tension qui génère


des signaux constants, carrés, sinusoïdaux et triangulaires. La
plage de tension est limitée de -10 V à +10 V. Dans cette plage, la
fréquence, l’amplitude et le décalage y du signal sont modifiables.

Vous pouvez également spécifier un profil de tension. Dans le


champ graphique correspondant, vous pouvez positionnez des
points de courbe qui seront reliés par des segments de droite, en
cliquant avec la souris. Vous pouvez également sélectionnez un
point de courbe et entrer dans les champs de saisie les deux va-
leurs de temps et de tension correspondantes. Si vous avez sélec-
tionné l’option « boucle », le profil de tension est réitéré.

Paramètres définissables
Type de signal: Rectangle,Sinus,Triangle,Constant,Profil (Sinus)
Fréquence: 0.01 ... 100000 Hz (1)
Amplitude: 0 ... 400 V (5)
Décalage en y: -100 ... 100 V (0)
Tension min.: -400 ... 400 V (-30)
Tension max.: -400 ... 400 V (30)

Générateur de fonctions

Le générateur de fonctions est une source de tension qui génère


des signaux constants, carrés, sinusoïdaux et triangulaires. La
plage de tension est limitée de -10 V à +10 V. Dans cette plage, la
fréquence, l’amplitude et le décalage y du signal sont modifiables.

Vous pouvez également spécifier un profil de tension. Dans le


champ graphique correspondant, vous pouvez positionnez des
points de courbe qui seront reliés par des segments de droite, en
cliquant avec la souris. Vous pouvez également sélectionnez un
point de courbe et entrer dans les champs de saisie les deux va-
leurs de temps et de tension correspondantes. Si vous avez sélec-
tionné l’option « boucle », le profil de tension est réitéré.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 481
Paramètres définissables
Type de signal: Rectangle,Sinus,Triangle,Constant,Profil (Sinus)
Fréquence: 0.01 ... 100000 Hz (1)
Amplitude: 0 ... 400 V (5)
Décalage en y: -100 ... 100 V (0)
Tension min.: -400 ... 400 V (-30)
Tension max.: -400 ... 400 V (30)

Carte de consigne

La carte de consigne permet de générer des profils de tension dans


la plage de -10 V à +10 V. Vous pouvez spécifier jusqu’à 8 valeurs
de consigne W1 à W8 dans la plage de tension de -10 V à +10 V. La
carte de consigne est alimentée en 24 V.

La pente d’une valeur de consigne à l’autre est définie par 4


rampes R1 à R4 avec des valeurs de 0 s/V à 10 s/V, c’est-à-dire
qu’une petite valeur de rampe correspond à une forte pente tandis
qu’une grande valeur de rampe correspond à une faible pente. La
rampe activée est définie comme suit : R1 pour une pente positive
de 0 V, R2 pour une pente négative jusqu’à 0 V, R3 pour une pente
négative de 0 V et R4 pour une pente positive jusqu’à 0 V.

Vous pouvez sélectionner trois modes de fonctionnement : « At-


tendre temps de commutation », « Passer à la consigne suivante »
et « Sélection externe ».

En mode de fonctionnement « Attendre le temps de commutation »,


les consignes sont déclenchées successivement après écoulement
du temps de commutation paramétré.

Si « Passer à la consigne suivante » a été sélectionné, la consigne


suivante est déclenchée, sans temps d’attente, dès que la consigne
active a été atteinte.

En mode de fonctionnement « Sélection externe » la sélection de la


consigne active s’obtient par le pilotage des entrées I1, I2 et I3 avec
au moins 15 V. La valeur de consigne voulue est sélectionnée à
l’aide de la table de bits spécifiée. Le temps de commutation in-
terne est alors désactivé.

482 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
W1: I1=0 I2=0 I3=0
W2: I1=1 I2=0 I3=0
W3: I1=0 I2=1 I3=0
W4: I1=1 I2=1 I3=0
W5: I1=0 I2=0 I3=1
W6: I1=1 I2=0 I3=1
W7: I1=0 I2=1 I3=1
W8: I1=1 I2=1 I3=1

Connexion(électrique)

Les connexions servent à relier les composants par le biais de


lignes électriques. En mode édition, les connexions sont représen-
tés par un petit cercle afin de faciliter la création de schémas de
circuit.

Vous pouvez faire afficher les grandeurs d’état tension et intensité


au niveau des connexions électriques des composants.

Conduite (électrique)

La conduite électrique permet de relier deux connexions élec-


triques. Il peut s’agir aussi bien d’une connexion simple que d’une
dérivation. Avec ce type de conduite, la simulation ne tient pas
compte d’une chute de tension.

Répartiteur en T (électrique)

Le répartiteur en T relie jusqu’à quatre lignes électriques au même


potentiel de tension. Le répartiteur en T est généré automatique-
ment par FluidSIM lorsque les lignes sont tracées.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 483
21.3.2 Actionneurs / Equipements de signalisation

Moteur à courant continu

Le moteur à courant continu convertit de l’énergie électrique en


énergie mécanique. Sur un moteur à courant continu, le mouve-
ment de rotation continu est obtenu par l’inversion répétée du flux
de courant. Les caractéristiques du moteur à courant continu 24 V
se réfèrent au moteur utilisé sur les convoyeurs à bande de Festo
Didactic.

Paramètres définissables
Couple externe: 0 ... 20 N.m (0)
Ralenti: 10 ... 20000 1/min (75)

Electro-aimant

L’électro-aimant convertit de l’énergie électrique en énergie méca-


nique. Le flux de courant traversant une bobine déplace un noyau
de fer. Après coupure du courant, le noyau de fer est ramené en
position de repos par un ressort. L’électro-aimant peut être utilisé
comme aiguillage ou comme stoppeur.

Paramètres définissables
Résistance: 1 ... 10000 Ohm (20)

Voyant

Lorsque le voyant est parcouru par un courant, le signal optique est


activé. Sous FluidSIM, le voyant est de la couleur paramétrée.

Paramètres définissables

484 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Résistance: 0.01 ... 1E4 Ohm (193.5)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (5)

Avertisseur

Lorsque l’avertisseur est parcouru par un courant, le signal acous-


tique est activé. Sous FluidSIM, l’avertisseur est entouré d’une
couronne de rayons clignotants et si vous avez activé dans le menu
Options... Son « Avertisseur » un signal acoustique retentira à
condition que l’ordinateur soit équipé d’une carte son.

Paramètres définissables
Résistance: 0.01 ... 1E4 Ohm (100)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (5)

21.3.3 Instruments de mesure / capteurs

Voltmètre

Le voltmètre permet de mesurer la tension entre deux points d’un


circuit.

Paramètres définissables
Mode de mesure: Valeur instantanée,Tension effective (Valeur
instantanée)
Intervalle de mesure: 0.001 ... 100 s (0.1)
Résistance: 1E-3 ... 10 MOhm (1)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 485
Ampèremètre

L’ampèremètre permet de mesurer l’intensité du courant entre


deux points d’un circuit.

Paramètres définissables
Mode de mesure: Valeur instantanée,Courant effectif (Valeur
instantanée)
Intervalle de mesure: 0.001 ... 100 s (0.1)
Résistance: 1e-006 ... 1 Ohm (1E-6)

Système de mesure de déplacement

Le système de mesure de déplacement est un potentiomètre sans


bielle se montant latéralement. Il délivre un signal de tension
proportionnel à la position du curseur. La position du curseur est
déterminée par la course du piston. La plage de tension qui sert à
reproduire les positions minimale et maximale du piston peut être
définie par l’utilisateur dans la plage de -10 V à +10 V. Le système
de mesure de déplacement nécessite une alimentation d’au moins
13 V.

Paramètres définissables
Tension (Tige de piston rentrée): -10 ... 10 V (0)
Tension (Tige de piston sortie): -10 ... 10 V (10)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (13)
Résistance: 1 ... 10000 Ohm (100)

Capteur de pression analogique

Ce symbole représente la partie électrique du capteur de pression


analogique pneumatique.

486 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Capteur de pression analogique

Ce symbole représente la partie électrique du capteur de pression


analogique.

Débitmètre analogique

Ce symbole représente la partie électrique du débitmètre analo-


gique pneumatique.

Débitmètre analogique

Ce symbole représente la partie électrique du débitmètre analo-


gique.

Capteur de pression à sortie de commutation et afficheur (partie


électrique)

Capteur de pression avec LED (partie électrique)

Capteur de débit (partie électrique)

Transmetteur de position

Le transmetteur de position sert à détecter en continu la position


du piston de vérins prévus pour une détection magnétique. La
détection de la position du piston s’opère sans contact (par voie
magnétique). Le résultat de la mesure est disponible sur deux

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 487
sorties analogiques, sous forme de signal de courant et de signal
de tension. Dans la plage de détection, le signal de sortie délivré
est proportionnel à la course du piston.

Paramètres définissables
Tension (Tige de piston rentrée): -100 ... 100 V (2)
Tension (Tige de piston sortie): -100 ... 100 V (10)
Intensité du courant (Tige de piston rentrée): -10000 ... 10000 mA
(4)
Intensité du courant (Tige de piston sortie): -10000 ... 10000 mA
(20)
Tension minimale: 1 ... 300 V (15)
Intensité à vide (24 V): 1 ... 10000 mA (32)

Convertisseur de signaux

Le convertisseur de signaux convertit en points de commutation les


signaux de tension analogique délivrés en sortie d’un capteur. À
l’atteinte des points de commutation réglables, il ferme ou ouvre
l’un des deux circuits (« Out A », « Out B »). Les fonctions de com-
mutation possibles sont celles de comparateur de seuil, compara-
teur d’hystérésis ou comparateur de fenêtre. La caractéristique de
commutation (NF : contact normalement fermé, NO : contact nor-
malement ouvert) est également réglable.

Paramètres définissables
Sortie TOR: Contacteur,Rupteur (Contacteur)
Fonction: Comparateur de seuil,Comparateur à fenêtre (Compara-
teur de seuil)
Point de commutation 1: -100 ... 100 V (1)
Point de commutation 2: -100 ... 100 V (8)
Hystérésis: 0 ... 100 V (0)
Temps de commutation: 1e-5 ... 10 s (0.001)
Tension minimale: 1 ... 300 V (15)
Intensité à vide (24 V): 1 ... 10000 mA (32)

488 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
21.3.4 Contacts génériques

Contact normalement fermé

Contact générique normalement fermé qui devient spécifique en


fonction du composant qui l’actionne. Si un contact normalement
fermé par exemple est relié par un repère à un Relais temporisé au
repos, il devient dans le schéma de circuit un contact normalement
fermé temporisé au repos.

Contact normalement ouvert

Contact générique normalement ouvert qui devient spécifique en


fonction du composant qui l’actionne. Si un contact normalement
ouvert par exemple est relié par un repère à un Relais temporisé au
travail, il devient dans le schéma de circuit un contact normalement
ouvert temporisé au travail.

Contact inverseur

Contact générique inverseur qui devient spécifique en fonction du


composant qui l’actionne. Si un contact inverseur par exemple est
relié par un repère à un Relais temporisé au travail, il devient dans
le schéma de circuit un contact inverseur temporisé au travail.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 489
21.3.5 Temporisateur

Contact normalement fermé (temporisé au travail)

Contact qui s’ouvre avec un retard lorsque le Relais est mis au


travail. Les contacts normalement fermés temporisés au travail
sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normale-
ment fermé générique et du positionnement d’un repère.

Contact normalement ouvert (temporisé au travail)

Contact qui se ferme avec un retard lorsque le Relais est mis au


travail. Les contacts normalement ouverts temporisés au travail
sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normale-
ment ouvert générique et du positionnement d’un repère.

Contact inverseur(temporisé au travail)

Contact inverseur qui commute avec un retard lorsque le Relais est


mis au travail. Les contacts inverseurs temporisés au travail sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact inverseur
générique et du positionnement d’un repère.

Contact normalement fermé (temporisé au repos)

Contact qui se ferme avec un retard lorsque le Relais est mis au


repos. Les contacts normalement fermés temporisés au repos sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normalement
fermé générique et du positionnement d’un repère.

490 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Contact normalement ouvert (temporisé au repos)

Contact qui se ferme avec un retard lorsque le Relais est mis au


repos. Les contacts normalement ouverts temporisés au repos sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normalement
ouvert générique et du positionnement d’un repère.

Contact inverseur(temporisé au repos)

Contact inverseur qui commute avec un retard lorsque le Relais est


mis au repos. Les contacts inverseurs temporisés au repos sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact inverseur
générique et du positionnement d’un repère.

21.3.6 Capteur de fin de course

Capteur de fin de course (contact normalement fermé)

Contact qui s’ouvre lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact se referme immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les capteurs de fin de course (contacts normalement
fermés) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact
normalement fermé générique et du positionnement d’un repère.

Capteur de fin de course à galet (contact normalement fermé)

Contact qui s’ouvre lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact se referme immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les capteurs de fin de course à galet (contacts normale-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 491
ment fermés) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un
contact normalement fermé générique, du positionnement d’un
repère et du choix du type de contact dans le dialogue des proprié-
tés du contact normalement fermé.

Contact Reed (contact normalement fermé)

Contact qui s’ouvre lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact se referme immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les contacts Reed (contacts normalement fermés) sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normalement
fermé générique, du positionnement d’un repère et du choix du
type de contact dans le dialogue des propriétés du contact norma-
lement fermé.

Capteur de fin de course (contact normalement ouvert)

Contact qui se ferme lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact s’ouvre immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les capteurs de fin de course (contacts normalement
ouverts) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact
normalement ouvert générique et du positionnement d’un repère.

Capteur de fin de course à galet (contact normalement ouvert)

Contact qui se ferme lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact s’ouvre immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les capteurs de fin de course à galet (contacts normale-
ment ouvert) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un
contact normalement ouvert générique, du positionnement d’un
repère et du choix du type de contact dans le dialogue des proprié-
tés du contact normalement fermé.

492 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Contact Reed (contact normalement ouvert)

Contact qui se ferme lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact s’ouvre immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les contacts Reed (contacts normalement ouverts) sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normalement
ouvert générique, du positionnement d’un repère et du choix du
type de contact dans le dialogue des propriétés du contact norma-
lement fermé.

Capteur de fin de course (contact inverseur)

Contact qui commute lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact retourne immédiatement en position initiale dès que la
course du vérin se poursuit. Les capteurs de fin de course (contacts
inverseurs) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un con-
tact inverseur générique et du positionnement d’un repère.

Capteur de fin de course à galet (contact inverseur)

Contact qui commute lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact retourne immédiatement en position initiale dès que la
course du vérin se poursuit. Les capteurs de fin de course à galet
(contacts inverseurs) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide
d’un contact inverseur générique, du positionnement d’un repère
et du choix du type de contact dans le dialogue des propriétés du
contact normalement fermé.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 493
Contact Reed (contact inverseur)

Contact qui commute lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact retourne immédiatement en position initiale dès que la
course du vérin se poursuit. Les contacts Reed (contacts inver-
seurs) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact
inverseur générique, du positionnement d’un repère et du choix du
type de contact dans le dialogue des propriétés du contact norma-
lement fermé.

21.3.7 Contacts à commande manuelle

Bouton-poussoir (contact normalement fermé)

Contact qui s’ouvre lorsqu’il est actionné et se referme immédiate-


ment lorsqu’il est relâché.

Sous FluidSIM, les boutons-poussoirs peuvent être actionnés


durablement en cliquant dessus tout en maintenant la touche
Maj enfoncée. Cet actionnement permanent peut être annulé en
cliquant à nouveau sur le composant.

Bouton-poussoir (contact normalement ouvert)

Contact qui se ferme lorsqu’il est actionné et s’ouvre immédiate-


ment lorsqu’il est relâché.

Sous FluidSIM, les boutons-poussoirs peuvent être actionnés


durablement en cliquant dessus tout en maintenant la touche
Maj enfoncée. Cet actionnement permanent peut être annulé en
cliquant à nouveau sur le composant.

494 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Bouton-poussoir (contact inverseur)

Contact qui commute lorsqu’il est actionné et retourne immédiate-


ment en position initiale lorsqu’il est relâché.

Sous FluidSIM, les boutons-poussoirs peuvent être actionnés


durablement en cliquant dessus tout en maintenant la touche
Maj enfoncée. Cet actionnement permanent peut être annulé en
cliquant à nouveau sur le composant.

Contact (contact normalement fermé)

Contact qui s’ouvre lorsqu’il est actionné et reste dans cette posi-
tion.

Contact (contact normalement ouvert)

Contact qui se ferme lorsqu’il est actionné et reste dans cette


position.

Contact (contact inverseur)

Contact qui commute lorsqu’il est actionné et reste dans cette


position.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 495
21.3.8 Contacts à commande par pression

Convertisseur pneumo-électrique

Le convertisseur émet un signal électrique lorsque la pression


différentielle réglée sur le manocontact différentiel est dépassée.

Manocontact (contact normalement fermé)

Le contact s’ouvre lorsque la pression de commutation réglée sur le


manocontact pneumatique ou le manocontact hydraulique est
dépassée. Les manocontacts (contacts normalement fermés) sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normalement
fermé générique et du positionnement d’un repère.

Manocontact (contact normalement ouvert)

Le contact se ferme lorsque la pression de commutation réglée sur


le manocontact pneumatique ou le manocontact hydraulique est
dépassée. Les manocontacts (contacts normalement ouverts) sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normalement
ouvert générique et du positionnement d’un repère.

Manocontact (contact inverseur)

Le contact commute lorsque la pression de commutation réglée sur


le manocontact pneumatique ou le manocontact hydraulique est
dépassée. Les manocontacts (contacts inverseurs) sont créés dans
le schéma de circuit à l’aide d’un contact inverseur générique et du
positionnement d’un repère.

496 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Manocontact

Le contact émet un signal électrique lorsque la pression de commu-


tation réglée sur le manocontact pneumatique est dépassée.

Manocontact

Le contact émet un signal électrique lorsque la pression de commu-


tation réglée sur le manocontact hydraulique est dépassée.

21.3.9 Capteur de proximité

Capteur de proximité, magnétique

Le contact se ferme à l’approche d’un aimant.

En mode simulation de FluidSIM, le capteur de proximité peut


également être actionné par un clic sur le composant.

Capteur de proximité, inductif

Le contact se ferme lors d’une perturbation suffisamment impor-


tante de son champ électromagnétique induit.

En mode simulation de FluidSIM, le capteur de proximité peut


également être actionné par un clic sur le composant.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 497
Capteur de proximité, capacitif

Le contact se ferme lors d’une perturbation suffisamment impor-


tante de son champ électrostatique.

En mode simulation de FluidSIM, le capteur de proximité peut


également être actionné par un clic sur le composant.

Capteur de proximité, optique

Le contact se ferme lorsqu’une barrière photoélectrique est inter-


rompue.

En mode simulation de FluidSIM, le capteur de proximité peut


également être actionné par un clic sur le composant.

21.3.10 Bobine de relais

Relais

Le Relais est immédiatement excité lorsqu’il est mis sous tension et


retombe immédiatement lorsqu’il est mis hors tension.

Paramètres définissables
Résistance: 1 ... 10000 Ohm (550)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)

498 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Relais (temporisé au travail)

Le Relais est excité après écoulement d’un retard réglable lorsqu’il


est mis sous tension et retombe immédiatement lorsqu’il est mis
hors tension.

Paramètres définissables
Temporisation: 0 ... 999 s (5)
Résistance: 1 ... 10000 Ohm (550)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)

Relais (temporisé au repos)

Le Relais est excité immédiatement lors de la mise sous tension


puis retombe après écoulement d’un retard réglable lorsqu’il est
mis hors tension.

Paramètres définissables
Temporisation: 0 ... 999 s (5)
Résistance: 1 ... 10000 Ohm (550)
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)

Compteur électrique à présélection

Le Relais est excité au bout d’un nombre réglable de cycles de mise


sous/hors tension des connexions A1 et A2. Le compteur est réini-
tialisé en présence d’une tension aux connexions R1 et R1.

En mode simulation, le compteur à présélection peut être réinitiali-


sé par un clic sur le composant.

Paramètres définissables
Compteur: 0 ... 9999 (5)
Résistance: 1 ... 10000 Ohm (550)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 499
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (20)

Limiteur de courant de démarrage

Le limiteur de courant de démarrage se compose pour l’essentiel


d’un Relais dont la bobine est connectée aux bornes IN et 0V et
dont le contact de commutation est connecté aux bornes 24V et
OUT. Lorsque le contact du Relais est activé, un régulateur linéaire
électronique limite le courant qui s’écoule à la valeur réglée, pen-
dant une durée définie.

Le limiteur de courant de démarrage est généralement utilisé en


relation avec le moteur électrique.

Paramètres définissables
Durée: 1 ... 10000 ms (0.05)
Limitation de courant: 0.01 ... 100 A (2)

21.3.11 Régulateur

Comparateur

Le comparateur est un régulateur tout ou rien à hystérésis. Il dé-


livre un signal de tension prédéfini lorsqu’il est activé. Le seuil
d’activation est défini par la valeur de consigne + 1/2 hystérésis et
le seuil de désactivation par la valeur de consigne - 1/2 hystérésis.
Le comparateur doit être alimenté en 24 V.

Paramètres définissables
Tension de consigne: -300 ... 300 V (5)
Hystérésis: 0 ... 100 V (0)

500 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Tension minimale: 0.1 ... 300 V (13)
Résistance: 1 ... 10000 Ohm (100)

Régulateur PID

Le régulateur PID est un régulateur continu constitué de trois


éléments de régulation : les organes à action proportionnelle, à
action intégrale et à action dérivée. Les paramètres réglables se
rapportent au régulateur PID fourni avec l’ensemble Technologies
TP111 Régulation pneumatique et TP511 Régulation hydraulique
de Festo Didactic.

La tension de sortie peut être limitée à la plage de (i) -10 V à + 10 V


ou de (ii) 0 V à +10 V. Dans la plage (i), on peut spécifier un déca-
lage de grandeur réglante de -7 V à + 7 V et dans la plage (ii) un
décalage de grandeur réglante de 1,5 V à 8,5 V. Le régulateur PID
doit être alimenté en 24 V.

Paramètres définissables
Sélection de plage: -10 .. 10 V,0 .. 10 V (-10 .. 10 V)
Coefficient proportionnel: 0 ... 1000 (1)
Coefficient intégrant: 0 ... 1000 1/s (0)
Coefficient dérivateur: 0 ... 1000 ms (0)
Décalage de la valeur de réglage: -7 ... 7 V (0)

Régulateur d’état

Le régulateur d’état convient plus particulièrement à la régulation


de positionneurs pneumatiques. Le positionneur pneumatique fait
partie des boucles de régulation au sein desquelles les régulateurs
standard ne donne pas satisfaction. Dans le régulateur d’état en
question, trois grandeurs sont réinjectées : position, vitesse et
accélération du piston. Ce régulateur est par conséquent un régula-
teur à trois boucles. La vitesse et l’accélération ne sont pas mesu-
rées par des capteurs pour des raisons de coût. Le régulateur les
calcule par dérivation. Les paramètres réglables se rapportent au
régulateur d’état fourni avec l’ensemble Technologies TP111 Régu-

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 501
lation pneumatique et TP511 Régulation hydraulique de Festo
Didactic.

La tension de sortie peut être limitée à la plage de (i) -10 V à + 10 V


ou de (ii) 0 V à +10 V. Dans la plage (i), on peut spécifier un déca-
lage de grandeur réglante de -7 V à + 7 V et dans la plage (ii) un
décalage de grandeur réglante de 1,5 V à 8,5 V. Le régulateur d’état
doit être alimenté en 24 V.

Paramètres définissables
Sélection de plage: -10 .. 10 V,0 .. 10 V (-10 .. 10 V)
Amplification de l’écart: 0 ... 10 (1)
Amortissement de vitesse: 0 ... 100 ms (0)
Amortissement d’accélération: 0 ... 10 ms2 (0)
Amplification totale: 0 ... 1000 (1)
Décalage de la valeur de réglage: -7 ... 7 V (0)

21.3.12 Composants EasyPort/OPC/DDE

FluidSIM-Out

La sortie FluidSIM permet de communiquer avec les matériels


EasyPort et avec d’autres applications.

FluidSIM-In

L’entrée FluidSIM permet de communiquer avec les matériels


EasyPort et avec d’autres applications.

502 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
FluidSIM-Out (analogique)

La sortie FluidSIM analogique permet de communiquer avec le


matériel EasyPort et d’autres applications.

FluidSIM-In (analogique)

L’entrée FluidSIM analogique permet de communiquer avec le


matériel EasyPort et d’autres applications.

Répartiteur multipôle

Le répartiteur multipôle permet de communiquer avec les matériels


EasyPort et avec d’autres applications. Les contacts du côté droit
(1, 3, 5, 7, 9, 11) représentent les sorties numériques, les contacts
du côté gauche (0, 2, 4, 6, 8, 10) les entrées numériques.

Si le contact « Priorité si matériel connecté » est fermé, ne seront


pris en compte, à condition qu’un EasyPort soit connecté, que les
signaux d’entrée des capteurs externes.

Universel E/S

Le Composant Universel Entrée/Sortie est relié au Multipôles


suivant le type E ou S sélectionné. Il travaille comme entrée, si on le
relie à une entrée du Multipôles, et comme sortie si on le relie à
une sortie du Multipôles.

Comme entrée, le Composant Universel E/S délivre une tension de


24V ou 0V comme signal au Multipôles.

Comme sortie, le Composant Universel E/S est utilisé comme un


capteur et si il délivre une tension supérieure à 20 V, le signal
correspondant est donné au Multipôles.

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 503
21.4 Composants électriques (norme américaine)

21.4.1 Alimentation électrique

Source de tension (0V)

Pôle 0V de la source de tension.

Paramètres définissables
Tension: 0 ... 400 V (0)

Source de tension (24V)

Pôle 24V de la source de tension.

Paramètres définissables
Tension: 0 ... 400 V (24)

21.4.2 Contacts génériques

Contact normalement fermé

Contact générique normalement fermé qui devient spécifique en


fonction du composant qui l’actionne. Si un contact normalement

504 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
fermé par exemple est relié par un repère à un Relais temporisé au
repos, il devient dans le schéma de circuit un contact normalement
fermé temporisé au repos.

Contact normalement ouvert

Contact générique normalement ouvert qui devient spécifique en


fonction du composant qui l’actionne. Si un contact normalement
ouvert par exemple est relié par un repère à un Relais temporisé au
travail, il devient dans le schéma de circuit un contact normalement
ouvert temporisé au travail.

21.4.3 Temporisateur

Contact normalement fermé (temporisé au travail)

Contact qui s’ouvre avec un retard lorsque le Relais est mis au


travail. Les contacts normalement fermés temporisés au travail
sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normale-
ment fermé générique et du positionnement d’un repère.

Contact normalement ouvert (temporisé au travail)

Contact qui se ferme avec un retard lorsque le Relais est mis au


travail. Les contacts normalement ouverts temporisés au travail
sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normale-
ment ouvert générique et du positionnement d’un repère.

Contact normalement fermé (temporisé au repos)

© Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM 505
Contact qui se ferme avec un retard lorsque le Relais est mis au
repos. Les contacts normalement fermés temporisés au repos sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normalement
fermé générique et du positionnement d’un repère.

Contact normalement ouvert (temporisé au repos)

Contact qui se ferme avec un retard lorsque le Relais est mis au


repos. Les contacts normalement ouverts temporisés au repos sont
créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact normalement
ouvert générique et du positionnement d’un repère.

21.4.4 Interrupteur de fin de course

Capteur de fin de course (contact normalement fermé)

Contact qui s’ouvre lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact se referme immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les capteurs de fin de course (contacts normalement
fermés) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact
normalement fermé générique et du positionnement d’un repère.

Capteur de fin de course à galet (NF)

Contact qui s’ouvre lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact se referme immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les capteurs de fin de course à galet (NF) sont générés
dans le circuit sous forme de contact NF général, par la définition
d’un repère et le choix du type de contact dans le dialogue des
propriétés du contact NF.

506 © Festo Didactic GmbH & Co. KG • Art Systems GmbH • FluidSIM
Contact Reed (NF)

Contact qui s’ouvre lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact se referme immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les contacts Reed (NF) sont générés dans le circuit sous
forme de contact NF général, par la définition d’un repère et le
choix du type de contact dans le dialogue des propriétés du contact
NF.

Capteur de fin de course (contact normalement ouvert)

Contact qui se ferme lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le contact. Le
contact s’ouvre immédiatement dès que la course du vérin se
poursuit. Les capteurs de fin de course (contacts normalement
ouverts) sont créés dans le schéma de circuit à l’aide d’un contact
normalement ouvert générique et du positionnement d’un repère.

Capteur de fin de course à galet (NO)

Contact qui se ferme lorsqu’il est actionné par un piston de vérin et


que l’extrémité de la tige de piston se trouve sur le