Vous êtes sur la page 1sur 6

Gerondif

Се прави со додавање на наставката ЕН плус партиципе презент од глаголот

Participe present се прави од коренот на глаголот во множина и додавање на наставките

Manger ------ nous mangeons ------- mange

Finir ---------- nous finissons------- finiss

Paul s'endort en mangeant. ----- gerondif

1. Quelle souplesse, elle n'a pas mal au dos (faire) ces contorsions !

2. Joëlle m'avoua son secret (me parler) à mi-voix.

3. (finir) sa course le premier, ce champion reçut sa première


médaille d'or.

4. Tout (traîner) les pieds, Julie est allée embrasser sa petite sœur
pour se faire pardonner.

5. (rompre) avec ses principes, il a perdu tous ses amis.

6. (moudre) le café, maman savait que l'odeur délicieuse nous


encouragerait à nous lever.

7. (repeindre) la pièce, nous l'avons rendue plus lumineuse.

8. Sais-tu qu' (lire) à haute voix tu retiendras mieux tes leçons ?

9. L'architecte respecte les normes écologiques (construire)


l'immeuble avec ces matériaux.
10. (me voir) arriver, les deux chiens remuèrent la queue et me
firent la fête.

Expression de l’hypothèse et de la condition


Изразување на претпоставка и услов со следниви изрази и времиња во францускиот
јазик

Phrases avec " si "

Si + présent de l’indicatif, verbe au présent, au futur ou à l’impératif

 Si tu viens, je mange du chocolat

 Si tu viens, on s’amusera

 Si tu viens, téléphone-moi

Valeur : une action se réalisera dans le présent ou le futur à contidion


qu’une autre se réalise.
Si + imparfait, verbe au conditionnel présent

 Si j’allais à Paris, j’irais tous les jours voir un


spectacle. (L’hypothèse se situe dans le présent ou le futur, l’action
envisagée a peu de chances de se réaliser)

 Si j’étais d’origine chinoise, je parlerais sûrement. (L’action se


situe dans le présent mais l’action hypothétique est irréalisable)

Si+ plus-que-parfait, verbe au conditionnel passé


S’il m’avait téléphoné, je lui aurais expliqué la situation (L’hypothèse
est située dans le passé et l’action envisagée ne s’est pas réalisée)
Conjonctions
À condition que+ subjonctif ( valeur générale). Exemple : Je te prêterai
mon livre à condition que tu me le rendes demain.
Pourvu que + subjonctif (condition nécessaire). Exemple : Vous pourrez
voyager pourvu que la SNCF ne fasse pas de grève.
Pour peu que + subjonctif (condition minimale). Exemple : Elle
rougit pour peu qu’on lui fasse un compliment.
À supposer que/ En attendant que + subjonctif (Hypothèse choisie par
le locuteur). Exemple : À supposer qu’il ne vienne pas, nous
ajournerons la conférence.
Au cas où + conditionnel (Hypothèse qui ne dépend pas du locuteur).
Exemple : Nous resterons à l’hôtel au cas où il pleuvrait.

Locutions et prépositions
Avec+ nom
Sans+ nom
En cas de + nom
À condition de + infinitif

3,.
LES RELATIONS LOGIQUES ( CAUSE, CONSÉQUENCE ET BUT )

Изрази со кои означуваме причина, последица и цел

1.1. LA CAUSE : (Parce que, Comme, Puisque) Причина

 « PARCE QUE » introduit une cause : затоа што

Exemples :
- Je ne suis pas venu parce que j’avais une réunion.
- Je suis venu en métro parce que ma voiture est en panne.
N.B : En langage formel ou à l’écrit, on utilise « car ».
- Je ne suis pas venu car j’avais une réunion.
 « COMME » en début de phrase, exprime la cause avant la
conséquence : како што

Exemple :
- Comme j’avais une réunion, je ne suis pas venu.
- Comme ma voiture est en panne, je suis venu en métro.

 « PUISQUE » exprime une cause connue des interlocuteurs :


бидејќи

Exemple :
- Puisque votre voiture est en panne, je vous raccompagne.
« PUISQUE » exprime une cause évidente qui détermine la
conséquence.

1.2. LA CAUSE (à cause de, grâce à)

 « À CAUSE DE » exprime une cause neutre ou négative : поради

Exemples :
- À cause de la réunion, je n’ai pas pu venir.
- Nous sommes restés chez nous à cause du mauvais temps.

 « GRÂCE À » exprime une cause positive : благодарение на

Exemples :
- Grâce à vos conseils, j’ai trouvé un appartement.
- Je réussis grâce à votre aide.

2. LA CONSÉQUENCE (Donc, C’est pourquoi, C’est la raison pour


laquelle)

 « DONC » ou « C’EST POURQUOI » expriment une conséquence :


па или тоа е поради тоа штп
Exemples :
- Je n’ai pas le permis, donc je ne peux pas conduire.
- Il a commis une faute, c’est pourquoi on l’a renvoyé.

 « C'EST LA RAISON POUR LAQUELLE » s’utilise a l’écrit ou en


langage plus formel : заради причината на.....

Exemple :
Je cherche un emploi, c’est la raison pour laquelle je m’adresse à vous.

 « ALORS » ou « C'EST POUR ÇA QUE » s’utilisent en langage


courant : па....

Exemples :
- Je dois conduire alors je ne bois pas d’alcool.
- Je dois conduire c’est pour ça que je ne bois pas d’alcool.

 "SI BIEN QUE", "DE SORTE QUE", "À TEL POINT QUE" : expriment
une conséquence prévisible : па поради тоа

Exemples :
- Paul a travaillé comme un fou, si bien qu’il a réussi avec mention.
- L’examen était difficile de sorte que beaucoup ont abandonné.
- Il faisait très chaud à tel point qu’ils ont ouvert les fenêtres.

3. LE BUT цел

 « POUR + infinitif » ou « POUR + subjonctif » expriment un but : ЗА

Exemples :
- Je me dépêche pour être à l’heure.
- Je me dépêche pour que tout soit prêt.

 « AFIN DE + infinitif » ou « AFIN QUE +subjonctif » s’utilisent en


langage plus formel : за да.....
Exemples :
- Je vous écris afin de vous informer de la situation.
- Je vous écris afin que vous soyez informé de la situation.

Vous aimerez peut-être aussi