Vous êtes sur la page 1sur 1

18 LA RÉUNION Le Quotidien de la Réunion - Mardi 3 septembre 2019

SAINT-ANDRÉ

Une enquête ouverte sur l’achat


Est
du terrain Canabady-Virapoullé
À la suite d’un signalement de Joé Bédier, le procureur a confié une enquête aux policiers de la sûreté départementale sur l’acquisition
par l’EPFR, pour le compte de la commune, d’un terrain appartenant à des cousins du maire pour près de 1,5 million d’euros.
À Saint-André, la précampagne
se déroule largement sur le ter-
rain judiciaire, et les adversaires
se rendent coup pour coup. Mis
en cause par Jean-Paul Virapoul-
lé dans l’affaire Graphica (nos
éditions précédentes), Joé Bédier
repasse à l’attaque à propos de
l’achat du terrain Virapoullé-Mou-
tien-Canabady. Il estime que cette
affaire pourrait relever d’une
« prise illégale d’intérêts » et d’une
En bref violation des dispositions de la loi
du 11 octobre 2013 sur la transpa-
rence de la vie publique.
JJSaint-Benoît « Le Quotidien » a eu confirma-
tion hier que le procureur a ou-
Vente solidaire vert une enquête sur ce dossier,
de l’Adrie qui a été confiée aux policiers de
L’Adrie (Association pour la sûreté départementale. Elle fait
le développement des suite au signalement effectué le
ressourceries insertion 10 juillet par Joé Bédier après deux
environnement) courriers envoyés les 15 et 26 avril.
organise sa « Vente « L’objectif de ce signalement est de
solidaire » mensuelle faire la lumière sur l’acquisition du
le samedi 7 septembre, terrain, et de tirer toutes les consé-
de 8 h 30 à 16 heures, à quences pénales si l’atteinte à la
la Ressourcerie Léla à probité du maire était corroborée Le terrain et la maison de la rue de la Gare. « Tout porte à croire que M. Virapoullé a favorisé dans la conduite de ce pro-
Bras-Fusil, au 12 Impasse par les éléments de l’enquête », com- jet les intérêts des ayant droit de feu Mme Mourougaiane Virapoullé, notamment en achetant le terrain à un prix élevé,
des Hibiscus. L’objectif mente l’avocat de Joé Bédier, Me au détriment des intérêts de la commune », estime l’avocat de Joé Bédier. (Photo T.L.)
est un déstockage de Robin Binsard, spécialiste du droit
certains rayons. La pénal des affaires au barreau de Pa- centre-ville. Joé Bédier a voté la succession de feu Moutien Cana-
structure associative ris. L’élu d’opposition a également contre et relevé plusieurs anoma- bady et de son épouse, également
propose aux citoyens de alerté la préfecture, sans réponse lies dans le dossier. Tout d’abord, le décédée, Anna Mourougaiane
faire un achat solidaire pour l’instant. terrain était initialement menacé Virapoullé. Cette dernière était
et social, qu’il s’agisse de vente par autorité de justice. Il la cousine et marraine de Jean-
de meubles, vaisselle, devait faire l’objet d’enchères pu- Paul Virapoullé. Ses ayants droit
d’électroménager, mais Prix relevé bliques le 28 mars, avec une mise sont ses deux enfants, cousins du
aussi de jouet, de la déco, à prix à 630 000 €. Mais la mairie maire, parmi lesquels le notaire
des idées cadeaux à petits
au dernier est intervenue avant la vente et a Jean-Patrick Moutien, dont les
prix. moment fait acquérir la parcelle par l’EPFR démêlés judiciaires ont défrayé
pour plus du double de la mise aux la chronique – il a notamment été
enchères : 1 454 200 €. suspendu à deux reprises, pour
JJSaint-André Rappel des faits. Le 31 janvier Autre aspect que pointe l’op- dix ans puis pour six mois, pour
dernier, le conseil municipal vote posant : le premier projet de déli- des malversations qui lui ont valu
Ateliers de une délibération qui autorise bération transmis aux élus faisait d’être condamné à rembourser de
généalogie l’achat par l’Etablissement public état d’un prix d’acquisition de lourdes sommes.
Les ateliers de généalogie foncier de La Réunion (EPFR), 1 341 507 €, correspondant à l’éva- Jean-Paul Virapoullé a-t-il vou-
animés par le Cercle pour le compte de la commune, luation des Domaines. Mais le lu « sauver la mise de proches en
généalogique de d’un terrain de 6 019 m2 situé au même jour, après dépôt en séance difficulté avec l’argent du contri-
Bourbon reprennent à 193, rue de la Gare. La délibération d’une délibération rectificative, le buable », comme le soupçonne
la médiathèque Antoine- mentionne que le terrain doit ser- prix a été porté à 1 454 200 €, soit Joé Bédier ? Le maire dénonce des
Louis-Roussin. Un atelier vir à « la constitution d’une réserve 8,5 % de plus, sans explication aux accusations sans fondement (lire
aura lieu le samedi foncière dans le cadre de la mise en élus. ci-dessous). Et dit attendre l’en-
28 septembre. Horaires : œuvre des programmes NPNRU », Dernière objection, et non des quête avec « sérénité ». Joé Bédier a adressé un signalement au procureur le
9 heures à 12 heures et le vaste projet de rénovation du moindres : le terrain appartient à Edouard MARCHAL 10 juillet dernier. (Photo Emmanuel Grondin)
13 h 30 à 16 heures.

JJBras-Panon Virapoullé : « Je dors sur mes deux oreilles »


Reprise des cours Interrogé par « Le Quotidien » férieur à 1,8 million d’euros net ven- de déclarer l’existence d’un conflit
de krav-maga sur l’ouverture d’une enquête par deur ». Selon le maire, « la somme d’intérêts, et désigner une personne
Le club panonnais de le parquet, Jean-Paul Virapoullé se de 630 000 € ne correspond pas à chargée de le suppléer, conformé-
krav-maga, une méthode dit « parfaitement serein ». « L’achat un quelconque prix de vente aux ment aux dispositions de la loi du
de self-défense d’origine de ce terrain est parfaitement légal enchères, comme l’affirme l’opposi- 11 octobre 2013 relative à la trans-
israélienne, reprend et nous en fournirons les preuves à tion, mais au montant de la créance parence de la vie publique ».
ses cours les lundis, toute autorité administrative ou judi- [627 000 €] due par les héritiers Mou- Pour lui, « la défense du maire,
mercredis et vendredis de ciaire. Je dors sur mes deux oreilles », tien aux impôts ». Cependant, l’avis qui consiste à prétendre, d’une part,
19 heures à 21 heures. Les clame le maire, qui évoque « une de vente aux enchères publiques que le terrain a été acquis a un prix
inscriptions à la nouvelle manœuvre de diversion ». « Toutes publié le 7 mars, dont « Le Quoti- normal, et, d’autre part, qu’il n’a
saison sont ouvertes. les pièces qui ont été réquisition- dien » a obtenu copie, prouve bel pas participé au vote, ne tient pas.
Plus d’informations au nées dernièrement à la mairie à la et bien que le terrain de la rue de la Sur le premier point, la jurispru-
06.93.82.18.78. demande du procureur portaient Gare devait être proposé à la vente dence de la Chambre criminelle est
sur des marchés qui remontent à le 28 mars avec une mise à prix de constante : la prise illégale d’intérêts
la mandature Fruteau-Bédier. C’est 630 000 €, avant que l’EPFR ne se est susceptible d’être retenue dès lors
ce qu’ils cherchent à faire oublier », porte acquéreur pour deux fois que le maire détient un intérêt, fût-il
estime-t-il, ajoutant que l’achat du plus cher. uniquement moral, dans l’opération,
terrain Canabady-Virapoullé par la Jean-Paul Virapoullé : « L’achat de ce terrain est parfaite- Enfin, Jean-Paul Virapoullé quand bien même celle-ci se déroule-
Ville « a coupé l’herbe sous le pied à ment légal et nous en fournirons les preuves à toute auto- affirme qu’il « n’est jamais inter- rait dans des conditions normales et
des spéculateurs proches de l’oppo- rité administrative ou judiciaire ». (Photo Yann Huet) venu dans le dossier » et que c’est au prix du marché. Quant au second
sition, qui depuis cherchent à régler le conseiller municipal Alain point, la haute juridiction a récem-
leurs comptes ». appel d’offres du Département ». assure que la mairie est « dans les Sinaretty qui a conduit les négo- ment confirmé la condamnation
Sur le fond de l’affaire, Jean-Paul Ce terrain se trouve bien dans le clous » par rapport à l’évaluation ciations, « compte tenu de ses délé- du maire d’une commune qui, tout
Virapoullé estime que l’achat du périmètre du projet de rénovation des Domaines, et a même fait gations et de mes liens de parenté en s’étant abstenu de participer au
À VOTRE ÉCOUTE terrain répond « à un réel besoin ». urbaine NPNRU, selon le maire, ce « une bonne affaire ». Il en veut avec le vendeur ». Le maire n’était vote de l’opération lui ayant pro-
« Nous avons l’intention d’y faire que conteste l’opposition. pour preuve un jugement du pas présent au conseil municipal curé un intérêt, a porté et animé
0262 92 15 15 un parking gratuit et de garder la
maison pour y installer un dispo- « Bonne
tribunal de grande instance du
19 juillet 2018 qui, dans le cadre
du 31 janvier et son fils Jean-Marie
s’est absenté pendant la délibéra-
tous les autres actes et discussions
préalables à l’approbation de l’opé-
480 Rocade Sud sitif d’intégration thérapeutique et affaire » d’un contentieux entre l’admi- tion. ration ».
97440 Saint-André éducatif pédagogique [Ditep] pour nistration fiscale et les héritiers Mais pour l’avocat de Joé Bé- L’affaire, comme d’autres, n’a
agence-est@lequotidien.re les enfants présentant des troubles Sur le prix de vente [de 1,45 mil- Moutien, avait déclaré que le prix dier Robin Binsard, « M. Virapoul- pas fini d’agiter la campagne.
du comportement, en réponse à un lion d’euros], Jean-Paul Virapoullé de la propriété « ne pourra être in- lé aurait dû prendre un arrêté afin E.M.