Vous êtes sur la page 1sur 28

Faculté

 de  Psychologie    
et  des  Sciences  de  l’Educa6on  
3  
Méthodologie  de  l’expérimenta3on  

Elabora6on  du  plan  expérimental  


An6ciper  les  problèmes:  
Parasites  et  biais

Kathy Huet
Université de Mons
Variable  parasite  et  biais  (Pb  de  validité)  
Variable  Parasite  ou  variable  exogène  
Exerce  un  effet  indésiré  sur  la  VD  
à  Il  faut  Contrôler  l’effet  des  VP  :  
à  Figer  les  varia6ons  des  variables  parasites  
à  SoumeHre  l’ensemble  des  groupes  à  la  même  quan6té  d’effets  de  la  
(des)  VP  
à  Contrôle  sta6s6que  :  u6liser  des  procédures  quan6ta6ves  qui  
permeHent  de  tenir  compte  des  varia6ons  de  la  (des)  VP  
 
Biais  :  ac6on  non  contrôlée  d’une  VP  sur  la  VD  
On  parle  de  :  résultats,  analyses  et  conclusions  biaisés    
 
⇒  menaces  sur  les  validités  interne  et  externe.      
Université de Mons K.  Huet   2  
 
!!!  Si  biais  alors  VP  mais  la  réciproque  n’est  pas  
vraie  
 
En  effet…  si  une  autre  V  que  la  VI  agit  sur  la  VD  
alors…  
•  Ignorance  ⇒  résultats  biaisés  
•  Connaissance    
» contrôle  ⇒  pas  de  biais  
» pas  de  contrôle  ⇒  suspicion  de  biais  
(spéculer  sur  leur  amplitude)  
 
Université de Mons K.  Huet   3  
     Néanmoins,  si  l’expérimentateur  ne  peut  pas  
tout  contrôler  alors  il  se  doit  d’aborder  une  
démarche  centrée  sur  la  …      
 
 

Université de Mons K.  Huet   4  


L’expérience  de  Milgram  (1960-­‐1963)  
Objectif : évaluer le degré d'obéissance d'un individu devant une autorité
qu'il juge légitime et analyser le processus de soumission à l'autorité.

Apprenant Expérimentateur
= acteur

Sujet

Université de Mons K.  Huet   5  


L’expérience  de  Milgram  (1960-­‐1963)  
Quelques Résultats :

Université de Mons K.  Huet   6  


Les  biais  peuvent  être  imputables  à  diverses  sources  :  
•  Expérimentateur(s)  
•  Sujet(s)   effet  animateur,    
•  Disposi6f  expérimental   effet  Rosenthal  
Exemples :
Apprenant Expérimentateur
= acteur

Sujet
effet  nouveauté   effet  Hawthorne  

Université de Mons K.  Huet   7  


Sources  de  biais  :  
Des  biais  …   •  Expérimentateur(s)    
•  Ex.  :  effet  animateur,  effet  Rosenthal…  
•  Sujet(s)  
•  Ex.  :  effet  Hawthorne,  effet  John  
Henry…  
•  Disposi6f  expérimental    
•  Ex.  :  effet  pré-­‐test,  effet  nouveauté…  
 
Contrôle  des  Biais  :  
•  contrôlables  par  l’expérimentateur  
•  Ex.  :  effet  de  régression  staCsCque  
•  qui  échappent  au  contrôle  de  
l’expérimentateur  
•  Ex.  :  effet  de  maturaCon  

-­‐   Liste  non  exhaus6ve    


-­‐   Biais  couramment  iden6fiés  dans  la  liHérature  rela6ve  
aux  expériences  en  sciences  humaines  
Université de Mons K.  Huet   8  
imputables  à  diverses  sources  :  
Des  biais  …   •  Expérimentateur(s)  
•  Sujet(s)  
•  Disposi6f  expérimental  
L’effet  Hawthorne  
L’effet  Placebo  
L’effet  John  Henry  
L’effet  Rosenthal  
L’effet  de  halo  
L’effet  de  mortalité  expérimentale  
L’effet  Animateur  
L’effet  d’expérience  personnelle  
L’effet  de  matura3on  
L’effet  Nouveauté  
L’effet  pré-­‐test  
L’effet  de  régression  sta3s3que  

Université de Mons K.  Huet   9  


L’effet  Hawthorne  
Origine  :  Faubourg  de  Chicago  -­‐  Western  Electric  Company,  Mayo  
et  al  (’20)    à  Communica6on  sur  les  condi6ons  d’éclairage  ⇒  hausse  
de  la  produc6vité  
 

Modifica(ons   de   conduite   des   sujets   causées   par   la   seule  


conscience   d’être   soumis   à   un   traitement   expérimental   (=  
VP)  
Pallia(f  :      
–  Ne  pas  prévenir  (><  déontologie  !!!)  
–  Prévenir  après  l’expérimenta6on  et  demander  l’autorisa6on  
d’exploiter  les  données  
•  Ignorance  chez  les  sujets  
–  Prévenir  avant  l’expérimenta6on  mais  omeHre  de  préciser  les  réelles  
inten6ons  de  la  démarche  
•  Conscience  de  par6ciper  à  une  expérience  autre  que  celle  réalisée    
   Ex.  :  conversaCon  spontanée  en  laboratoire  >>>  influence  du  
style  de  parole  sur  les  caractérisCques  acousCques  des  voyelles  

Université de Mons K.  Huet   10  


Proche  de  l’effet  Hawthorne    
L’effet  Placebo  
 
Traitement  médicamenteux  

AmélioraCon  de  l’état  du  sujet  par  l’administraCon  de  produits  


dénués  d’effets  
 

Groupe Expérimental Groupe Témoin

Substance Leurre
active

L'état des
malades s'est
amélioré dans
les deux
groupes…

Université de Mons K.  Huet   11  


Pallia(f  :    
–  «  double  aveugle  »  (double  blind)    

Sujets Expérimentateurs

Double
aveugle

Ignorent ce Ignorent ce qu’ils


qu’ils administrent
prennent
 

–  sous  le  contrôle  d’une  équipe  de  coordina6on  (iden6fier  –  


intervenir)  

Université de Mons K.  Huet   12  


L’effet  John  Henry  
=  «  contre-­‐effet  Hawthorne  »  
Origine  :  Nom  6ré  d’une  chanson  populaire  du  sud  des  Etats-­‐
Unis  (John-­‐Henry  ne  reçoit  pas  le  nouveau  matériel)  
Touche  les  sujets  du  groupe  témoin  (qui  ne  reçoit  aucun  
traitement)  à    SUR-­‐PERFORMANCES  
 
Pallia(f  :      
–  Même  ordre  que  pour  l’effet  Hawthorne  
•  Ignorance  chez  les  sujets  
•  Prévenir  mais  éviter  toute  hiérarchie    

Université de Mons K.  Huet   13  


L’effet  Rosenthal  
=  effet  Pygmalion  (pédagogie),  effet  oedipien  de  la  
prédic6on  
Dans  le  chef  de  l’Expérimentateur  :  
 qui  façonne  involontairement  le  comportement  des  
expérimentés  en  foncCon  de  sa  connaissance  préalable  de  
l’issue  aSendue  de  l’expérimentaCon  

Pallia(f  :      
–  Traitements  expérimentaux  administrés  par  des  extérieurs    ⇒  «  à  
l’aveugle  ».  Ces  extérieurs  ne  peuvent  pas  induire  des  réponses,  des  comportements  
ou  des  aqtudes.  Rem  :  lourd  et  parfois  coûteux  
–  Minimiser  les  contacts  expérimentateur/sujets  expérimentaux  
–  Examen  de  conscience  de  l’expérimentateur    

Université de Mons K.  Huet   14  


Travaux  de  Rosenthal  
Sujets  :  étudiants  en  psychologie  MAIS  pensent  être  les  
expérimentateurs  (recherche  sur  le  condi6onnement  du  rat)  
Deux  groupes  de  rats  :  «  doués  »  et  «  tarés  »  OR  géné6quement  
iden6ques  
Déroulement  de  l’expérience  
Fin  de  l’expérimenta6on  :  évalua6on  des  performances  
Résultats  :  
»  Rats  «  doués  »  :  améliora6on  
»  Rats  «  tarés  »  :  pas  d’améliora6on  
Différencia6on  due  à  la  connaissance  des  possibilités  de  dvlp  
chez  les  sujets  induites  par  l’expérimentateur.    
 
 

Université de Mons K.  Huet   15  


L’effet  de  Halo  
Cadre  :  observa6ons  en  pédagogie  expérimentale  
Proche  de  l’effet  Rosenthal  (!!!  Dans  le  chef  du  sujet)      
Evaluateur  influencé  dans  ses  nota(ons  par  des  données  
extérieures  (le  halo)  aux  performances  sur  lesquelles  devrait  
porter  l’évalua(on  
 

Pallia(f  :      
–  Filtrer  les  informa6ons  accessibles  à  l’évaluateur    
 
–  «  Evalua6ons  mul6ples  »  (⇒  plusieurs  évaluateurs)  
 
–  Examen  de  conscience  de  l’évaluateur  

Université de Mons K.  Huet   16  


L’effet  de  mortalité  expérimentale  
Plans   expérimentaux   avec   prises   de   données   séquen6elles   (par  
ex.:  étude  longitudinale)  
 

Perte   de   sujets   au   cours   d’une   expérience   pour   diverses   raisons  


(par  ex.:  indisponibilité,  démoCvaCon)  
 
!!!  Peut  avoir  un  effet  :  
sur  VALIDITE  EXTERNE  :  «  ceux  qui  quiHent  peuvent  
être  différents  de  ceux  qui  restent  »  ⇒  généralisa3on  
plus  hasardeuse  (distribu6on  aléatoire  ???)  
 
sur  VALIDITE  INTERNE  :  si  rela6on  entre  V  agissant  sur  
la  perte  des  sujets  et  la  ou  les  VD  

Université de Mons K.  Huet   17  


Exemple  :  tester  l’effet  d’une  cure  de  désintoxica(on  aux  
habitudes  tabagiques  
 
Disposi6f  séquen6el  (tous  les  mardis  de  novembre  à  janvier)  
 

au  départ  :  40  sujets    


en   fin   d’expérience   :   28   sujets   (10   ont   arrêté   de   fumer,   2   ont  
augmenté   leur   consomma6on   et   16   ont   gardé   la   même  
consomma6on)  
•  Tendance  à  l’améliora6on  ????    
•  Gros  problème  de  validité  !  
»  Généralisa6on  (⇒  validité  externe)  
»  Si  les  12  sujets  qui  ont  quiHé  =  gros  fumeurs  DONC  lien  entre  
la   VD   «   nombre   de   cigareHes   fumées   »   et   la   mortalité  
expérimentale  (⇒  validité  interne)    
Université de Mons K.  Huet   18  
Pallia(f  :      
–  Eveiller  la  mo6va6on  des  sujets  à  par6ciper  
» Ex.  :  rémunéraCon  

–  AHen6on  !!!  
» Éthique  
» Risque  d’effets  Hawthorne  et  nouveauté    
» Validité  écologique  

Université de Mons K.  Huet   19  


L’effet  Animateur  
Dynamique  similaire  à  l’effet  de  halo  MAIS  centré  sur  
l’expérimentateur    
 

=   Les   varia(ons   (à   valence   +   ou   -­‐)   de   la   VD   résultant   de  


caractères   propres   à   l’individu   mis   au   contact   direct   des  
sujets  dans  le  cadre  du  plan  expérimental.  
 
L’effet  peut  :    
•  se  conjuguer  aux  varia6ons  induites  par  la  VI.  
•  amoindrir  les  effets  induits  par  la  VI.  

Pallia(f  :      
–  «  Bon  sens  »  
–  Si  plusieurs  groupes  :  Permuter  les  expérimentateurs  

Université de Mons K.  Huet   20  


L’effet  d’Expérience  personnelle  
Plans  longitudinaux  (presta6ons  des  sujets  à  divers  moments  
successifs)  
 
Les   influences   externes   au   plan   expérimental   combinent   leurs  
effets  à  ceux  de  la  ou  des  VI  durant  les  périodes  où  le  sujet  
est  hors  du  contexte  expérimental.  
 
Transmission  d’informa6ons  individuelles    
et  non  contrôlées  
 
Pallia(f  :      
–  Soustraire  le  sujet  aux  influences  externes  :  Isolement  en  
quarantaine  (applica6on  ???)  
–  Réflexion   sur   les   sources   d’informa6ons   externes   POUR   en  
opérer  un  contrôle  quan6ta6f    

Université de Mons K.  Huet   21  


L’effet  de  Matura3on    
Proche  de  l’effet  d’expérience  personnelle  MAIS  
parasitage  de  la  VI  émane  du  sujet    
 

Modifica(on  au  sein  du  sujet  (ap(tudes  et  aZtudes)    


» Exemple   :   varia6on   de   son   humeur,   évolu6on  
cogni6ve,  s’assagir  
 

Difficile  à  maîtriser  
Pallia(f  :      
–  Diminuer  la  durée  /e/  2  observa6ons  
 
–  Evaluer  une  éventuelle  progression  des  sujets  (!!  À  
l’influence  de  ces  évalua6ons  sur  le  VD)  
Université de Mons K.  Huet   22  
L’effet  Nouveauté  
Le   matériel   ou   la   situaCon   expérimentale   provoquent   les  
variaCons  de  la  VD.    
2  modalités  
•  valence  posi6ve  :  engouement  des  sujets    
•  valence  néga6ve  :  résistance  →  aversion      

Pallia(f  :      
–  Habitua6on  («  ce  qui  est  nouveau  est  déjà  dépassé  »)  
 
–  Mesurer   l’aqtude   des   expérimentés   par   rapport   au  
disposi6f  expérimental  ⇒  apprécier  ou  non  l’existence  de  
l’effet  

Université de Mons K.  Huet   23  


L’effet  Pré-­‐test  
Plans  expérimentaux  O1  X  O2      :  avec  une  observa6on  avant  et  
après  le  traitement  expérimental  (X)  
Observa(on  pré-­‐expérimentale  exerce  une  influence  sur  la  VD  
 

Différentes  formes  :  
–  Effet  d’appren3ssage  sur  les  compétences  éducables  (≠  psycho-­‐
physiques)  à  Epreuves  parallèles  MAIS  rémanence  observable  
–  Effet  de  contamina3on  quand  forme  et  contenu  de  l’épreuve  pré-­‐
expérimentale  peuvent  documenter  le  sujet  sur  les  inten6ons  du  
chercheur  à  Distracteurs  (ignorance  du  sujet)  

Pallia3f  radical  :      
–  Eviter  les  plans  expérimentaux  «  avant-­‐après  »  
Pallia6f  «  moins  »  radical  :  
•  U6liser  des  épreuves  parallèles  aux  différentes  phases  de  
l’expérimenta6on  

Université de Mons K.  Huet   24  


L’effet  de  Régression  sta3s3que  
Groupes  contrastés  quant  à  un  trait  spécifique  ⇒  
maximiser  les  différences  
 

se  manifeste  par  un  amoindrissement  du  caractère  contrasté  


des  groupes  après  la  phase  de  sélec(on  :  une  "régression"  
des  notes  vers  la  moyenne  du  groupe  total    
en  effet  :  Mesurer  un  trait  ⇒  résultat  entaché  d’erreurs  (aux  
extrémités  de  la  distribu6on  normale)  
 
Pallia(f  :      
Mesurer  le  trait  visé  un  grand  nombre  de  fois  et  
calculer  la  moyenne  
Remarque : ne se manifeste que lorsque le contraste des groupes est construit à partir
d’une MESURE

Université de Mons K.  Huet   25  


N o t e s   d e   d é p a r t   p o u r  
cons3tuer  les  groupes  :  
2  sources  de  varia6ons  :  
-­‐  Le  trait  mesuré  
extrêmes
-­‐  Une  fonc6on  d’erreurs  
 
différences   très   marquées  
(limites   inf.   et   sup.   de   la  
distribu6on  des  notes)  
 
 
 

Final  :  «  régression  »  des  


notes  vers  la  moyenne    
Remarque  :  il  est  plus  facile    pour  les  
sujets  faibles  de    réaliser  un  progrès  
significaCf.    
Les  sujets  qui  partent  d’un  niveau  
élevé  auront  plus  de  mal    
à  élever  leur  score.    
Université de Mons K.  Huet   26  
imputables  à  diverses  sources  :  
Des  biais  …   •  Expérimentateur(s)  
•  Sujet(s)  
•  Disposi6f  expérimental  
L’effet  Hawthorne  
L’effet  Placebo  
L’effet  John  Henry  
L’effet  Rosenthal  
L’effet  de  halo  
L’effet  de  mortalité  expérimentale  
L’effet  Animateur  
L’effet  d’expérience  personnelle  
L’effet  de  matura3on  
L’effet  Nouveauté  
L’effet  pré-­‐test  
L’effet  de  régression  sta3s3que  

Université de Mons K.  Huet   27  


Pour  conclure…  
  Expérience   en   sciences   humaines   :   jamais   parfaite  
car   impossible   de   contrôler   toutes   les   V   à   l’œuvre  
dans  l’expérimenta6on  
 
  MAIS   objec3f   à   poursuivre   :   se   rapprocher   au  
maximum   de   la   «   perfec6on   »   tout   en   ayant  
conscience   qu’il   est   difficile   voire   impossible   de  
l’aHeindre  
 

Université de Mons K.  Huet   28