Vous êtes sur la page 1sur 44

BASES HYDRAULIQUES,

LES POMPES A PISTONS

Centre de perfectionnement Codification


FRANCIS MONNOYEUR 486 S
Ce document est la propriété de BERGERAT MONNOYEUR TRAVAUX PUBLICS et ne peut être communiqué sans son autorisation.
Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Préface

Ce document présente les différents types de pompes à pistons.

Certaines de ces pompes sont mentionnées pour information car elles ne sont pas installées sur
le matériel Caterpillar

L'expérience montre que de nouvelles technologies installées sur les machines Caterpillar sont
déjà connues dans des applications industrielles.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 2


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Table des matières

Présentation................................................................................................................................4
Principe .......................................................................................................................................6
Fonctionnement..........................................................................................................................8
Application de la pompe à un seul piston.................................................................................10
Réduction des pulsations sur le refoulement...........................................................................12 et 14
Exemple, pompe en ligne Poclain .............................................................................................16 et 18
Exemple, pompe radiale Rexroth ..............................................................................................20
La pompe à pistons axiaux, axes brisés ...................................................................................22 à 30
Exemple de pompe, Rexroth......................................................................................................32
La pompe à axe en ligne, plateau tournant...............................................................................34
La pompe à axe en ligne, barillet tournant................................................................................36 et 38
Exemple de pompe à axes en ligne, A4V Rexroth ....................................................................40
Exemple de pompe à axes en ligne, pelle hydraulique 375 .....................................................42
Notes personnelles.....................................................................................................................44

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 3


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Présentation

Les pompes à pistons constituent une grande famille dans laquelle existe ;
- les pompes à pistons en lignes,
- les pompes à pistons axiaux, axe en ligne et axe brisé,
- les pompes à pistons radiaux.

Certaines de ces pompes existent en cylindrée variable.

Performances.

Ce type de pompe couvre une plage de cylindrée de 10 à 250 cm3, jusqu'à 1 000 cm3 pour des pompes
hors standard.

La plupart fonctionnent sous une pression continue de 35 000 kPa et supportent 45 000 kPa par
intermittence.

Les vitesses de rotation sont données à ≈ 2 500 tr/mn, certaines petites pompes peuvent atteindre
3 500 tr/mn.

En général, les pompes à pistons n'acceptent pas de dépression à l'aspiration.

Il peut être nécessaire de les gaver par pressurisation du réservoir et éventuellement par une pompe du
type centrifuge.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 4


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Présentation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 5


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Principe

Parmi les pompes à pistons, un des principes le plus ancien et le plus simple comprend:

- un système bielle manivelle pour transformer le mouvement circulaire continu en mouvement


rectiligne alternatif.

- un piston guidé dans une chemise.

- une culasse qui constitue la partie supérieure de la chemise.

- un clapet d'aspiration qui autorise l'entrée de l'huile dans l'élément de pompage et en interdit la sortie.

- un clapet de refoulement qui autorise la sortie de l'huile vers l'utilisation et interdit son retour vers le
piston.

Ce type de pompe est peu utiliser pour l'alimentation de circuit de machine.

Elle trouve quelques applications en pompe à commande manuelle, outillage, levage de cabine...

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 6


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Principe

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 7


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Fonctionnement

Le principe général, alimentation, transfert, refoulement, s'applique à ce type de pompe.

Alimentation.

Pendant la course descendante du piston, le volume de la chambre augmente, la pression


atmosphérique ou la pressurisation y fait pénétrer l'huile pour combler la dépression créée.

Le clapet d'alimentation s'efface, le clapet de refoulement est en appui sur son siège.

Transfert.

En position point mort bas, le clapet d'alimentation se ferme, l'huile est isolée du réservoir.

Refoulement.

Pendant la course montante du piston, le volume de la chambre diminue, l'huile est contrainte de sortir
en soulevant le clapet de refoulement, le clapet d'aspiration est en appui sur son siège.

Une pompe constituée d'un seul piston débite sur un demi-tour de rotation.

On obtient un débit pulsatif qui ne peut être utilisé dans la plupart des applications.

Les pulsations de débit engendrent des phénomènes de vibrations qui peuvent entraîner la destruction
des circuits.

Illustration.

Courbe de débit d'une pompe à 1 piston.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 8


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Fonctionnement

Débit Refoulement Aspiration

0 Temps

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 9


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Application de la pompe à un seul piston

Illustration, pompe Hydro Technic.

Pompe à main sans réservoir, un robinet de décompression sert de distributeur.

Ce type de pompe convient pour la manœuvre de vérin simple effet en charge.

Applications, levage de cabine d'engins, outillage …

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 10


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Application de la pompe à un seul piston

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 11


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Réduction des pulsations sur le refoulement

Pour atténuer les pulsations au point de les rendre négligeables, les constructeurs ont augmenté le
nombre des éléments de pompage.

La cylindrée unitaire à été répartie sur l'ensemble des éléments pour conserver un débit équivalent.

L'expérience montre que les pompes à nombre impair de pistons 3, 5, 7, 9, 11, ont un débit plus régulier.

Les pompes à 7 ou 9 pistons sont les plus courantes.

Illustration.

Courbe de débit d'une pompe à 2 pistons.

Les pulsations ne sont pas complètement supprimées.

A chaque point mort sur la course des pistons, le débit sur l'orifice de refoulement est nul, puis
le débit augmente et diminue.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 12


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Réduction des pulsations sur le refoulement

Débit Refoulement Refoulement

0 Temps

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 13


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Réduction des pulsations sur le refoulement, (suite 1)

Illustration.

Courbe de débit d'une pompe à 3 pistons.

Avec 3 pistons, il n'y à pas de moment ou le débit est nul mais le débit n'est pas constant.

Remarques.

- Les pompes à pistons, bielles + clapets, sont constituées d'un grand nombre de pièces et sont donc
volumineuses.

Les constructeurs ont simplifié les pompes par :

- le remplacement de la bielle et de la manivelle par une attaque directe par un excentrique,

- le remplacement des clapets par une glace de distribution.

Les pompes à pistons modernes sont devenues ainsi très performantes, atteignant des rendements de
l'ordre de 90% et plus.

Suivant les constructeurs, on peut avoir des pompes :

- travaillant à plus de 70 000 kPa, (plus de 600 000 kPa en application spéciale).

- pouvant débiter 3 500 l/mn sous 42 000 kPa, (pompe Linde).

Autres avantages,
. bon rapport poids / puissance,
. régime de rotation élevé,
. inertie des masses tournantes faibles,
. construction en cylindrée fixe ou variable,
. grande souplesse d'adaptation permettant de recevoir des dispositifs de régulation automatique.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 14


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Réduction des pulsations sur le refoulement, (suite 1)

Débit en
refoulement

Débit des éléments


de pompage

0 Temps

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 15


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple, pompe en ligne Poclain

Illustration d'origine Poclain hydraulique.

L'ensemble constitue 4 pompes à 3 pistons en ligne chacune.

Chaque excentrique est pourvu sur sa périphérie d'une lumière communiquant avec un canal central
relié au réservoir.

Alimentation.

L'huile aspirée par les pistons traverse successivement la lumière, le trou de patin et pénètre dans le
piston.

Transfert.

L'huile est isolée de l'alimentation par recouvrement du patin sur la partie pleine de l'arbre.

Refoulement.

L'huile est évacuée à travers le clapet de refoulement.

Cette conception permet de supprimer les clapets d'alimentation, ce qui permet d'augmenter la vitesse
de rotation.

De plus l'alimentation par l'arbre provoque un phénomène de centrifugation de l'huile qui améliore les
conditions d'alimentation.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 16


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple, pompe en ligne Poclain

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 17


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple, pompe Poclain, (suite 1)

Le constructeur peut fournir un ensemble équipé de 1, 2, 3, 4 ou 6 boites de 3 pistons.

En connectant les conduites de refoulements, on peut obtenir différents débits.

Inconvénient.

L'action de la pression sur les pistons impose des contraintes mécaniques non équilibrées sur les
roulements.

L'arbre travail en permanence en flexion.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 18


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple, pompe Poclain, (suite 1)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 19


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Illustration d'origine Rexroth, pompe à pistons radiaux

Ce type de pompe n'a pas d'application Caterpillar.

Elle est également désignée pompe en étoile.

Le mouvement alternatif des 3 pistons est obtenu par un arbre tournant excentré et action de ressorts de
rappel.

L'aspiration et le refoulement sont gérés par des clapets.

L'aspiration est faite à travers une lumière circulaire pratiquée sur l'excentrique puis un clapet anti-retour
situé dans le piston.

Le refoulement est réalisé à travers un clapet anti-retour situé dans le raccord de sortie de l'élément de
pompage.

L'utilisation de bouchon de refoulement ouvert sur le coté permet de cumuler les débits dans le conduit
interne ou fermé pour isoler le débit des éléments de pompage qui sont alors dirigé vers l'extérieur.

La pompe peu fournir 1, 2 ou 3 débits.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 20


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Illustration d'origine Rexroth, pompe à pistons radiaux

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 21


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés

Principe.

L'arbre entraîne un plateau sur lequel viennent s'emboîter avec précision les têtes de bielle; une plaque
les maintient dans leurs logements pendant la phase d'aspiration.

Les pieds de bielles sont emboîtés dans les pistons.

Le barillet est en appui sur la glace de distribution percée de deux lumières en forme de haricot.

La glace de distribution est solidaire de la culasse, des orifices font communiquer le réservoir et le circuit
avec les lumières.

Un ressort assure une force de contact barillet / glace / culasse pour assurer une étanchéité minimum
lorsque la pression de refoulement et faible.

La pompe peut être à cylindrée fixe ou variable.

- Pompe à cylindrée fixe.

. La cylindrée est fonction de l'angle d'inclinaison axe d'entraînement / barillet, cet angle est souvent
compris entre 20° et 25°.

Des perçages non représentés permettent une lubrification des guidages sur rotules à travers le piston
et la bielle.

Cette lubrification génère des fuites, donc un mauvais rendement volumétrique.

L'effort d'entraînement du barillet passe par les bielles, cette contrainte justifie l'installation d'un cardan
entre l'arbre et le barillet chez certains constructeurs.

La réalisation en axes brisés ne permet pas l'installation d'une autre pompe en bout d'arbre du barillet.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 22


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 23


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés, (suite 1)

Exemple de pompe en cylindrée variable.

Le barillet, la glace, la culasse sont installés dans un carter tournant sur un montage de roulement.

Le système est positionné au repos par l'action d'un ressort.

Le ressort agit vers la cylindrée maxi et un vérin d'inclinaison agit vers la cylindrée mini.

L'aspiration est réalisée dans le carter, le refoulement est réalisé à travers le joint tournant de
l'articulation.

Les pompes modernes ne font plus circuler l'huile à travers les articulations

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 24


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés, (suite 1)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 25


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés, (suite 2)

Exemple de pompe à pistons axiaux, axes brisés, pompe Linde


voir illustration ci-dessous

Cette pompe double très ancienne (≈ 1970) illustre bien le principe de la cylindrée variable.

Les passages d'huile en aspiration et refoulement se font à travers les articulations (joint tournant).

Les deux pompes sont liées mécaniquement entre elles par une barre d'accouplement.

La régulation commune est du type à puissance constante.

Exemple de pompe à pistons axiaux, axes brisés, pompe Linde, voir illustration page droite

Cette pompe double à cylindrée variable est plus récente que la précédente, elle a été installée sur
des pelles pneus et chaînes d'origine Eder puis Caterpillar version 200B.

Les deux pompes sont liées mécaniquement entre elles.

Il n'y a que deux paliers.

Les pompes aspirent directement dans le carter en communication avec le réservoir.

Les refoulements se font à travers les articulations, (joint tournant).

La régulation commune est du type à puissance constante.

Une troisième pompe (à engrenages, pilotage) est intégrée dans le carter.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 26


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés, (suite 2)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 27


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés, (suite 3)

Exemple de pompe à pistons axiaux, axes brisés, pompe Linde

Cette pompe récente montre une évolution importante.

Le barillet n'est plus installé entre deux paliers, le refoulement ne traverse pas un joint tournant.

Le barillet et sa glace de distribution sont articulé sur un axe central (guide) à rotule.

La culasse du barillet se déplace le long d'une piste cylindrique, des lumières permettent l'alimentation et
le refoulement quelle que soit la position du barillet.

L'étanchéité se fait par la qualité des surfaces de contact, la force d'appuis est donnée par un ressort et
les forces hydrostatiques de fonctionnement.

La position du barillet est déterminée par l'action d'un ressort de rappel qui agit vers plus de débit et un
vérin qui agit vers moins de débit.

La régulation est du type à puissance constante.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 28


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés, (suite 3)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 29


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés, (suite 4)

Certains constructeurs ont simplifié la conception en supprimant la bielle de liaison piston / plateau.

Le piston est accroché directement par une tête sphérique dans le plateau.

Les pistons sont coniques pour éviter qu'ils ne coincent dans les alésages pendant la rotation du barillet.

L'extrémité est sphérique pour conserver une génératrice cylindrique afin de garantir l'étanchéité
piston / alésage, deux segments métalliques renforcent cette étanchéité.

Certains types de piston sont évidés, le volume interne est comblé par un matériau plastique.

L'évidement permet d'alléger le piston afin de réduire les effets d'inertie et améliorer le rendement
mécanique.

Le remplissage avec le matériau plastique réduit le volume mort et limite l'influence de la compressibilité
de l'huile.

Illustration, pompe double Rexroth.

Application sur pelles hydrauliques type 215 Caterpillar

Deux pompes à cylindrée variable sont logées dans le même carter.

L'aspiration se fait directement dans le carter en liaison avec le réservoir.

Les refoulements se font sur les côtés.

Une régulation installée au milieu agit sur l'angle d'inclinaison des deux barillets qui sont liés
mécaniquement entre eux.

Les deux barillets tournent à la même vitesse mais en sens inverse.

Le carter de pompe est en relation avec le réservoir, les deux pompes aspirent l'huile dans le carter
(pompe à drainage interne).

Ce type de pompe a évolué, les deux pompes possèdent chacune une régulation, la gestion des débits
est donc indépendante.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 30


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à pistons axiaux, axes brisés, (suite 4)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 31


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple de pompe

Illustration, pompe double Rexroth.

Evolution de la pompe précédente, application sur pelles hydrauliques 320 à 345 Caterpillar.

Le système de barillets reste identique à la pompe précédente, mais chaque barillet est lié à son propre
vérin d'inclinaison, les régulations sont indépendantes.

L'un des engrenages de liaison entre les deux pompes sert à l'entraînement de la pompe à engrenages
de pilotage situé dans le carter, (technique déjà en place sur la pompe précédente).

L'aspiration de la pompe de pilotage se fait dans le carter.

Une plaque recouvre le pignon d'entraînement de la pompe de pilotage.

L'emplacement est disponible pour flasquer à l'extérieur une pompe à engrenages destinée à alimenter
un circuit auxiliaire en option.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 32


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple de pompe

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 33


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à axes en ligne, plateau tournant

Ce type de pompe est également appelé pompe à plateau.

Les pompes à axes en ligne existent ;


- en cylindrée fixe
. barillet tournant, plateau fixe,
. barillet fixe, plateau tournant,
- en cylindrée variable.
. toujours barillet tournant, plateau oscillant.

Principe de fonctionnement, pompe à cylindrée fixe, plateau tournant.

Illustration, pompe hydraulique de moteur HEUI C9

Le plateau came est solidaire de l'arbre d'entraînement.

La rotation du plateau créé un mouvement alternatif des pistons.

L'aspiration est réalisée sur une rainure en haricot par un passage interne à travers le plateau et le patin
du piston.

La rotation du plateau ferme la communication chambre de pompage / carter.

Le refoulement est réalisé à travers un clapet anti-retour installé dans le carter.

Particularité de l'application moteur C9, le débit est contrôlé par un électro-distributeur proportionnel
qui pilote un manchon coulissant.

La position détermine une course utile de refoulement, la fin de course du piston ne produit pas de débit
en refoulement de la pompe.

Particularité pour des applications hydrauliques d'équipements ou industrielles (pas


d'application Caterpillar )

Ce montage permet les deux sens de rotation du plateau, exemple pompe de fabrication Leduc
(illustration ci-dessous) pour installation sur boîte de vitesses de poids lourds routiers.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 34


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à axes en ligne, plateau tournant

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 35


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à axes en ligne, barillet tournant

Principe de fonctionnement,

L'arbre entraîne le barillet en rotation.

L'extrémité sphérique des pistons est emboîtée sans jeux dans un patin en bronze.

Les patins sont en appui et glissent pendant la rotation sur un plateau incliné qui lui ne tourne pas.

La cylindrée est fonction de l'angle d'inclinaison plateau / barillet.

Une plaque de maintient accroche les patins et rappelle les pistons pendant la phase d'aspiration.

Le barillet est en appui sur la glace de distribution percée de deux lumières en forme de haricot.

La glace de distribution est solidaire de la culasse, des orifices font communiquer le réservoir et le circuit
avec les lumières, (haricots).

Un ressort assure une force de contact barillet / glace / culasse pour assurer une étanchéité sous faible
pression.

La réalisation axe en ligne permet l'entraînement d'une autre pompe installée en bout.

Légende de l'illustration, pompe à cylindrée variable.


1 axe 2 plateau
3 patin 4 plaque de rappel
5 piston 6 barillet
7 ressort d'appuis 8 glace de distribution
9 culasse α angle d'inclinaison
L = L' course des pistons

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 36


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à axes en ligne, barillet tournant

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 37


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à axe en ligne, barillet tournant, (suite 1)

La pompe à axe en ligne à cylindrée variable.

Le plateau est articulé sur un montage de roulement.

Le plateau est positionné par l'action d'un ressort et d'un vérin hydraulique.

Le barillet tourne sur un axe fixe, les relations réservoir / barillet et barillet / circuit sont directes à travers
les orifices de la glace de distribution.

L'articulation sur roulement a l'inconvénient de reporter les contraintes mécaniques que sur une petite
surface de guidage.

Seul quelques billes ou rouleaux des roulements supportent les efforts.

Si la pompe travaille souvent sur la même cylindrée, des usures localisée installent des facettes sur les
cages, le changement de cylindrée se fait par à coups.

Ce problème est résolu par les constructeurs, le guidage en rotation du plateau se fait sur une grande
piste cylindrique.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 38


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES La pompe à axe en ligne, barillet tournant, (suite 1)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 39


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple de pompe à axe en ligne

Exemple de pompe, Model A4V Rexroth.

Cette pompe est très utilisée en alimentation de circuit fermé, elle est installée sur l'orientation des pelles
à pneus M300.et M300C.

Le plateau s'incline de chaque côté de la position cylindrée nulle.

Cette pompe permet deux sens de débit.

Une pompe de gavage est installée en bout de l'arbre plus autre pompe suivant application.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 40


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple de pompe à axe en ligne

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 41


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple de pompe à axe en ligne, (suite 2)

Pompe Caterpillar, application sur pelles hydrauliques 375

Le montage comprend deux pompes identiques installées l'une en bout de l'autre.

Chaque pompe est équipée d'une turbine de gavage.

Elles fonctionnent avec une régulation Load Sensing plus puissance constante.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 42


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Exemple de pompe à axe en ligne, (suite 2)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 43


Les pompes à pistons
BASES HYDRAULIQUES Notes personnelles

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 486 S 44