Vous êtes sur la page 1sur 4

Vocabulaire

toutes les figures de style expliquées

Une figure de style est un procédé d’écriture destiné à rendre un propos, une idée, plus expressifs.

Les figures de style sont très nombreuses et peuvent se regrouper en fonction du lien
qu’elles ­établissent entre les mots. Elles sont très utilisées dans la poésie et l’argumentation.

I. LES FIGURES PAR RESSEMBLANCE

Ce sont des figures par analogie. Elles établissent un rapport de ressemblance entre les deux éléments
que sont le comparé et le comparant.

Exemples Définitions
La faucheuse. (= la mort) Représentation concrète (une balance)
Allégorie
La balance. (=la justice) d’une idée abstraite (la justice).
« Le poète est semblable au prince des Elle met en relation deux éléments
Comparaison nuées. » de manière explicite grâce à un
Baudelaire, « L’Albatros » mot--outil : comme, semblable à, tel que…
Elle met en relation deux éléments de
« Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux
manière implicite. Elle est une comparaison
Métaphore orage ».
sans mot-outil. Si la métaphore se poursuit
Baudelaire, « L’Ennemi » dans le texte, on parle de métaphore filée.
Il brandit son fer. (= son épée) Elle désigne un objet ou une -personne
Socrate a bu la mort. (= le poison qui l’a tué) par un élément qui lui est lié et permet
Métonymie Je bois un verre de vin. de remplacer un terme par un autre
un Poilu de la guerre de 14-18 avec lequel il a un lien logique (une
Le trône de France a été renversé. ­partie pour le tout…)
« Innocents dans un bagne, anges dans Succession de deux groupes de mots
Parallélisme un enfer, Ils travaillent. » de même construction. (ici, adjectif
Hugo, « Melancholia » -qualificatif + CC Lieu)

https://www.francais4arabe.com/fr/toutes-les-figures-de-style-expliquees/

162 CNED LES ESSENTIELS FRANÇAIS – livret


Vocabulaire

Exemples Définitions
Elle remplace un mot par un
Le Siècle des Lumières
Périphrase groupe de mots qui en décrit une
(= Le XVIIIe siècle)
caractéristique.
« La rue assourdissante autour de moi
Elle attribue à un objet, un animal ou
Personnification hurlait. »
Baudelaire, « À une passante » une idée des caractéristiques humaines.

II. LES FIGURES PAR OPPOSITION

« Je vis, je meurs ; je me brûle et Elle réunit deux termes de même nature


Antithèse me noie ; » mais de sens contraire.
Louise Labbé, Recueil (vivre ≠ mourir / se brûler ≠ se noyer)

Elle suggère le contraire de ce qui est


Antiphrase « Eh bien ! La confiance règne ! »
écrit (ici, confiance signifie méfiance).

« Cette obscure clarté qui tombe Elle associe deux termes opposés dans
Oxymore des étoiles. » le même groupe grammatical.
Corneille, Le Cid (IV, 3) (obscure ≠ clarté)

III. LES FIGURES PAR ATTÉNUATION

Elle consiste à utiliser un mot (ou


une expression) faible ou imagé pour
Euphémisme Il est parti pour un monde meilleur.
-atténuer une réalité pénible. (Ici, cela
signifie mourir).
Elle consiste à faire une atténuation
« Va, je ne te hais point ! »
Litote Corneille, Le Cid (III, 4) apparente pour, en fait, renforcer
le propos.

IV. LES FIGURES PAR EXAGÉRATION

Succession de termes plus ou moins


« Je me meurs ; je suis mort ; je suis
Énumération / synonymes pour renforcer une
enterré. »
Accumulation Molière, L’Avare, (IV, 7) caractéristique.
(me meurs / mort / enterré)
Exagération d’une caractéristique, par
« Il n’avait pas UN camarade
un superlatif, des adverbes -d’intensité,
Hyperbole Mais des millions et des millions »
Eluard, « Avis » une indication de nombre ou un
-synonyme de sens plus fort.

https://www.francais4arabe.com/fr/

CNED LES ESSENTIELS FRANÇAIS – livret 163


Vocabulaire

V. LES FIGURES PAR INSISTANCE

« Sur mes cahiers d’écolier


Sur mon pupitre et les arbres Répétition d’un mot ou d’une même
Anaphore Sur le sable sur la neige construction en début de vers ou de
J’écris ton nom » phrases.
Eluard, « Liberté »

« Pour qui sont ces serpents qui sifflent Elle consiste en la répétition d’une ou
Allitération sur vos têtes ? » plusieurs consonnes, à l’intérieur d’un
Racine, Andromaque (V, 5) même vers ou d’une même phrase.

« Je fais souvent ce rêve étrange et Elle consiste en la répétition d’un même


Assonance pénétrant » son vocalique à l’intérieur d’un même
Verlaine, « Mon rêve familier » vers ou d’une même phrase.
« C’est un roc, c’est un pic, c’est cap, » Énumération de termes de plus en plus
Gradation Rostand, forts.
Cyrano de Bergerac (I, 4) (roc > pic > cap)

toutes les figures de style expliquées


https://www.francais4arabe.com/fr/toutes-les-figures-de-style-expliquees/
164 CNED LES ESSENTIELS FRANÇAIS – livret