Vous êtes sur la page 1sur 45

QUELS SPORTS PENDANT LA

GROSSESSE?
L’inconfort de la grossesse…
L’inactivité …………….
Recommandations de
H.A.S.
• Il est possible de commencer ou de
poursuivre une activité sportive pendant la
grossesse.
• Certains bénéfices de l’activité physique
au cours de la grossesse sont optimisés
en cas de pratique l’année précédent la
grossesse;
BIEN ETRE PHYSIQUE ET
PSCHYCHIQUE

• Amélioration de l’image de soi avec une


meilleure acceptation des modifications
corporelles.

• Diminution de la fatigue et de l’anxiété du


premier trimestre
Diminution des problèmes
veineux
• Meilleure adaptation du réseau vasculaire
veineux permettant une diminution:
• - des symptômes d’œdème des membres
inférieurs et lourdeur de jambes
• - du risque de varice et thrombose
veineuse
Diminution du risque de
surpoids
• Et de diabète gestationnel

• Diminution du risque d’HTA


Quels risques pour l’enfant à
naitre ?

• HALTE AUX IDEES RECUES


• 1- le risque de fausse couche spontanée

• Il n’a été retrouvé aucun risque de FCS,


dans le cadre d’une activité physique
modérée et régulière, dans le respect des
contre-indications médicales, absolues ou
relatives.
Quels risques?

• 2-RCIU ou poids de naissance excessif


• Il n’y a pas de retentissement de la
pratique d’activité physique recommandée
sur le poids de naissance.
Quels risques?

• 3-risque d’hyperthermie et de
malformation
• Aucune n’ont pu montrer un tel risque
chez la femme
Quels risques?

• 4- durée du travail et mode


d’accouchement:
• N’allonge pas le travail et n’influence pas
le mode d’accouchement
Quelle activité sportive choisir?

• - la marche
• Vélo d’appartement sans forcer

• - la gymnastique douce avec renforcement


et étirements musculaires adaptés
Quelle activité sportive
choisir?
• Yoga adapté

• Exercices respiratoires et posturaux

• . Pensez « périnée »
Quelle activité sportive
choisir?

• La natation :
• Plusieurs conditions doivent
être réunies pour pratiquer
dans de bonnes conditions
LES EFFETS DE LA
PREPARATION EN PISCINE
• Les effets de l’eau
• Cette dernière, grâce à la poussée
d’Archimède , va permettre de nous faire
oublier tout notre poids.
• douleurs articulaires
• maux de dos
• aux sensations de lourdeur
• l’eau améliore la circulation sanguine et
procure, grâce aux mouvements, des micro-
massages des jambes légères et dégonflées.
PREPARATION EN PISCINE
• Inutile aussi de faire des jambes de brasse
de façon trop intense,
• vous allez renforcer votre périnée, ce qui
est le contraire de l’assouplissement
désiré pour votre futur accouchement.
• Enfin, il est déconseillé de faire des
apnées
PREPARATION EN PISCINE
• Les exercices à privilégier et ceux à éviter
• Si l’on veut conserver les bienfaits sur le
dos, évitez les nages qui le font se
cambrer ou se tordre telles que la brasse
ou le crawl.
• Néanmoins, nager sur le dos vous
soulagera beaucoup plus et vous
apportera détente et bien être
Activités sportives
déconseillées

• - sports de contacts et collectifs: basket-


ball, handball, beach-volley, hockey,
football
• - sports de combat:
• Karaté, judo, boxe, lutte
• -sports avec risques de chutes:
• Équitation, ski alpin et nautique, planche à
voile, surf, patinage, VTT, escalade
Sports contre-indiqués

• La plongée subaquatique en apnée ou en


bouteille
• PRUDENCE
• A partir de 20° SA éviter les exercices
couchés sur le dos pour éviter la
compression de la veine cave par le
développement utérin.
SPORT ET GROSSESSE:
MODE D’EMPLOI
DE QUELLE MANIÈRE ?

• 1- la fréquence
• 1 à 3 fois par semaine pour atteindre
progressivement 4à 5 fois/semaine selon les
capacités
• 2- intensité
• Raisonnable et modérée, sans essoufflement
• 3- durée de l’exercice
• Environ 15à 30mn selon les capacités de la
femme
Contre indications
absolues
• Travail pré terme/perte de liquide amniotique
• RCIU
• Béance cervico-isthmique u cerclage
• Placenta prævia après la 28° SA
• Saignements
• HTA et pré-éclampsie
• Grossesse multiple>3
• Maladies Cardio-vasculaires ou pulmonaires graves
C.I. RELATIVES

• Grossesse gémellaire après 28°SA


• Antécédents de prématurité ou de RCIU ou
fausses couches spontanées et répétées
• Anémie sévère (hémoglobine<10g/l)
• Malnutrition
• Troubles cardio-vasculaires ou respiratoires
modérés
• UNIQUEMENT APRES AVIS MEDICAL
RAPPEL DES REGLES DE BONNE
PRATIQUE

• - hydratation suffisante
• - apport hydrique adapté
• - environnement aéré
• - Pas d’exercice en décubitus dorsal après
4° mois de grossesse
• -éviter de faire des activités en altitude à
> 1800m
• RESPECTER LES
PERIODES
D’ECHAUFFEMENT ET
DE RECUPERATION
REFERENCES D.O.2016

• H.A.S : « Comment mieux informer les femmes enceintes »2005.AVRIL p17

• Société des obstétriciens et gynécologues du Canada .Société Canadienne


de physiologie de l’exercice. « L’exercice physique pendant la grossesse et
le post-partum »2003 Juin;129:1-7

• The American College of obstretricians and gynecologists. « Exercice


during pregnancy and the post partum period »
2002.JunuaryN°267(99):171-173.

• Petit I, Fellman N, Dupechot M, Maitre C. Sport et Maternité. Les Cahiers


du pôle.2010. Janvier:6-24.