Vous êtes sur la page 1sur 13

INTRODUCTION :

One poutre est. Sollicite à la torsion simple si Elle est. Surremise à deux
couples. De moments opposes qui tendent à la tordre ou lorsque le torsion
asocial le, Efforts de cohésion peut se réduire en G, barycentre de la section
droite S, Moment porte par la normal a cette section.

 BUT DE TRAVAIL:
Le but recherché dans manipulation est de vréfier la validté de la
théorie de l’élasticité peur la torsion ,vérifcation de la loi de HOOK (linéarité
entre les contrainte et les deformations ) et de détérmination de module
d’elasticité transvrssale G.

 ETUDE THEORIQUE:
EPOTHESE : L'essai de torsion est réalisé sur une éprouvette
1°)
cylindrique de révolution Soumise a deux moments opposes.

Constatations :

- La distance entre deux sections droites reste constante

- Les sections droites restent planes et normales a la ligne moyenne mais


Tournent autour de cette ligne.

- Le déplacement relatif de deux sections voisines est une rotation d'angle dα


autour de la ligne de moyenne.

2°) CONTRAINTES ET DEFORM ATIONS :


𝒅𝜶
𝜽= ∶ 𝒂𝒏𝒈𝒍𝒆 𝒖𝒏𝒊𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒅𝒆 𝒕𝒐𝒓𝒔𝒊𝒐𝒏
𝒅𝒙

𝒅𝜶
𝑶𝑴 = 𝝆, 𝜸 = 𝝆 : Glissement relatif /distorsion angulaire
𝒅𝒙

𝜸 = 𝝆𝜽
𝝉 = 𝑮𝜸 … . (𝟏)
𝑮: 𝒎𝒐𝒅𝒖𝒍𝒆 𝒅′ 𝒆𝒍𝒂𝒔𝒕𝒊𝒄𝒊é 𝒕𝒓𝒂𝒏𝒔𝒗𝒆𝒓𝒔𝒂𝒍𝒆
→{
𝝉: 𝒄𝒐𝒏𝒕𝒓𝒂𝒊𝒏𝒕𝒆 𝒕𝒂𝒏𝒈𝒆𝒏𝒕𝒊𝒆𝒍𝒍𝒆

𝒍′ 𝒆𝒒𝒖𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 (𝟏)𝒑𝒆𝒖𝒕 𝒔′ 𝒆𝒄𝒓𝒊𝒓𝒆 ∶ 𝝉 = 𝝆𝑮𝜽

𝑴𝒕 = 𝑮𝑰₀𝜽 … . . (𝟐)

𝑰₀: 𝒎𝒐𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒑𝒐𝒍𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒅𝒆 𝒍𝒂 𝒔𝒆𝒄𝒕𝒊𝒐𝒏 (𝒔)/₀


𝑴𝒕
𝝉= 𝑰₀/𝝆

F=0.63.N

A l’aide de la machine de torsion, on peut tracer le diagramme de


moment Mt on fonction de l’angle de torsion unitaire

𝑴𝒕 = 𝒇(𝜽)

MANIPULATION :
1°) matériel nécessaires :

 Machine de torsion
 Dynamomètre
 Eprouvette de torsion en acier
 Eprouvette de torsion en bronze
 Clé hexagonale de 6 mm

2°) tableaux de résultats (acier) :

Donnée : 𝒅 = 𝟏𝟎𝒎𝒎 les lois : s=L𝝅𝒓² = 471mm²

L=15 cm
𝜶° n F=0.63.n Mt=44.1xn 𝝉= 𝜸 G 𝜶
𝜽=
(dan) 𝑴𝒕 𝑳
𝑰₀/𝝆

0.5 5 3.15 220.5 1.87 0.03 56.77 0.333


1 10 6.30 441 3.74 0.06 56.77 0.066
1.5 15 9.45 661.5 5.62 0.10 56.20 0.1
2 20 12.6 882 7.49 0.13 56.20 0.133
2.5 26 16.38 1146.6 9.74 0.16 56.35 0.166
3 33 20.79 1455.3 12.36 0.19 58.70 0.2
3.5 39 24.57 1719.9 14.60 0.23 62.72 0.233

3°) le diagramme de résultats :

Mt=f(θ)

2000
1800
1600
1400
1200
1000
Series1
800
600
400
200
0
0 0.05 0.1 0.15 0.2 0.25 0.3 0.35
4°) tableaux de résultats :( aluminium)

α n F Mt 𝝉 𝜸 G θ

0.5 3 1.89 132.3 1.12 0.03 34.06 0.033


1 4 2.52 176.4 1.49 0.06 22.70 0.066
1.5 5 3.15 220.5 1.87 0.09 18.73 0.10
2 5 3.15 220.5 1.87 0.133 14.08 0.133
2.5 6 3.78 264.6 2.24 0.166 13.47 0.166
3 7 4.41 308.07 2.61 0.19 13.47 0.20
3.5 7 4.41 308.07 2.61 0.233 11.23 0.233
4 10 6.30 441 3.74 0.266 14.08 0.266
4.5 10 6.30 441 3.74 0.29 12.48 0.30
5 10.5 6.615 463.05 3.93 0.33 11.81 0.33

5°) le digramme de résultats : Mt=f(θ)

500
450
400
350
300
250
Series1
200
150
100
50
0
0 0.05 0.1 0.15 0.2 0.25 0.3 0.35
CONCLUSION :

Pour l’acier :
A chaque fois θ augmente le moment de torsion augment (on
applique) une grande force pour (θ) varié d’une petite valeur.

Pour l’aluminium :

A chaque fois on applique (F) petite (θ) varié d’un angle grand.
TP DE RDM SUR LA FELIXION SIMPLE

1-INTRODUCTION :
La Resistance des matériaux est l'étude de la Resistance et de la

Déformation des solides. Elle permet de définir les formes, les dimensions et
le Matériaux des pièces mécaniques de façon a maitrisé leur Resistance, leur

Déformation tout en optimisant leur cout.

BUT DE TRAVAIL:
Une poutre est sollicitée a la flexion simple si le torseur associe aux
efforts décohésion peut se renduire en G, barycentre de-là section droite S, a
une résultante contenue dans le plan de la section et a un moment
perpendiculaire a cette dernière
2-Etude théorique :
a)-l’expression analytique de la déformée pour une charge placée en un
point quelconque de la poutre :

∑M/A =0→ PL/2-RB .L=0 → PL/2=RB

LA FLECHE MAXIMALE POUR : X = √𝑳² − 𝒃²/𝟑

𝑷 𝑷𝒃(𝑳²−𝒃²)
Mf max = √𝑳²−𝒃²
𝑬𝑰 𝟗𝑳 𝟑

𝐹
𝐴 ∆ 𝑐 ∆B
𝑎 𝑏
B)-l’expression analytique de la déformée pour une charge placée en milieu
de la poutre :

Position de la charge telle qu’A=B :

𝐹
𝐴 ∆ ∆B

L/2 L/2

1°)LES ACTION DES APPUIS RA etRb :

∑𝑭 = 𝟎 → 𝑹𝑨 + 𝑹𝑩 = 𝑷
𝑷𝑳 𝑷𝑳
∑𝒀/𝑨 = 𝟎 → − 𝑹𝑩 . 𝑳 = 𝟎 → = 𝑹𝑩 𝑳
𝟐 𝟐
𝑷
𝑹𝑨 =
𝟐
𝑷
𝑹𝑨 = 𝟐
2°) EFFROT TRANCHANT :

De A à C : (0≤ X ≤L/2)

T= P/2

MF

RA T

X
De Cà B : (L/2 ≤X≤ L)

T=- P/2

MF
P

RA T

L/2

 Diagramme des tranchants :

A c B x

3°) MOMENT FLECHISSEMENT :

De A à C : 0≤ X ≤L/2

𝑴𝒇(𝟎) → 𝑴𝒇(𝒙) = 𝟎
P/2-Mf(x)=0 → Mf(x)= P/2 X →{ 𝑳 𝑷𝑳
𝑴𝒇 ( ) → 𝑴𝒇(𝒙) =
𝟐 𝟒

De C à B : L/2≤ X ≤ L
P/2- P(X-L/2)= Mf(x)= → Mf(x)= PX/2-PX+PL/2

Mf(x)= - PX/2+PL/2
𝑳 𝑳𝑷
𝑴𝒇 ( ) → 𝑴𝒇(𝒙) =
𝟐 𝟒
→{ 𝑴𝒇(𝑳) → 𝑴𝒇(𝒙) = 𝟎

La valeur maximale de Mf a lieu pour X=L/2

Mf max= PX/2

 Diagramme des felechissement :


𝑷𝑳

𝟒

A c B

𝑷𝑳
𝑴𝒇
𝟒

4°)DEFORMEE OU LIGNE ELASTIQUE :

 Etudiants la partie AC de la poutre :


𝑴𝒇𝐀𝐂 𝑷𝑳
Y “= = − 𝐄𝐈
𝑴𝒇 =
𝟐

𝑷𝑿
Y “=−
𝟐
Une premiére intégration nous donne :

𝐏𝐗 𝟐
𝐄𝐈𝐲 ′ (𝐀𝐂) = − +𝐀
𝟒

Une deuxieme intégration nous donne :


𝟏
𝑬𝑰𝒀(𝑨𝑪) = − 𝑷𝑿³ + 𝑨𝑿 + 𝑩
𝟏𝟐

A et B constante d’intgration

 DETRMINATION A PARTIRE DES CONDITION DES LIMITES (C-L) :

POUR : 𝑿=𝟎 → 𝒀(𝟎) = 𝒀𝑨 = 𝟎


𝑳 𝑳
𝑿= → 𝒀′ ( ) = 𝟎
𝟐 𝟐

𝒀(𝟎) = 𝒀𝑨 = 𝟎 → 𝑩₂ = 𝟎
𝑳 𝑷𝑳𝟐 𝑷𝑳𝟐
𝒀′ ( ) =𝟎→ + 𝑨₁ = 𝟎 → 𝑨₁ = −
𝟐 𝟏𝟔 𝟏𝟔

′( 𝑷𝑿𝟐 𝑷𝑳𝟐
𝒀 𝑿) = 𝒇(𝒙) = −𝟏/𝑬𝑰 ( − 𝑿)
𝟏𝟐 𝟏𝟔

𝑳 𝑷 𝑳𝟐 𝑷𝑳𝟑
𝒀𝒎𝒂𝒙 = 𝒀 ( ) = − ( ) = −
𝟐 𝟒𝑬𝑰 𝟏𝟐 𝟒𝟖𝑬𝑰

𝑷𝑳𝟑
𝒇 = 𝒀𝒎𝒂𝒙 = −
𝟒𝟖𝑬𝑰

REMARQUE :
POUR LE SIGNE (-) SI LE SENSE CONTRAIRE

MANIPULATION :
A°) matériel utilisée :
* dynamomètre

* comparateur

* une éprouvette (acier) de langueur L


DONNEE: E=20000 Dan /mm2

L= 60 cm, B=40 mm, h=8mm



𝑳: 𝑳𝑨 𝑳𝑨𝑵𝑮𝑼𝑬𝑼𝑬𝑹 𝑫𝑬 𝑳𝑨 𝑷𝑶𝑼𝑻𝑹𝑬
{ 𝒃 ∶ 𝑳𝑨 𝑳𝑨𝑹𝑮𝑬𝑼𝑹
𝒉: 𝑯𝑨𝑼𝑻𝑼𝑹𝑬

LES LOI : F= 0.63* N


𝑩𝒉³
𝑰=
𝟏𝟐
𝑷𝑳𝟑
𝒀𝒎𝒂𝒙 =
𝟒𝟖𝑬𝑰

MANIPULATION :
A°) matériel utilisée :

* dynamomètre

* LE TABLEUAX DE S RESULTAS DE LA MANIPULATION :


n F=0.63 .n Y (THEORIQUE) Y (PRATIQUE)

8 5.04 46 *10-2 64*10-2


16 10.08 95*10-2 132*10-2
24 24.63 145*10-2 324*10-2
32 20.16 203*10-2 265*10-2
40 25.2 257*10-2 332*10-2
48 30.24 313*10-2 398*10-2

B°) DIAGRAMME DE LA DEFORMATION : F on fonction de y (théorique)

et y (pratique).

35

30

25

20
Series1
15 Series2

10

0
0 1 2 3 4 5
CONCLUSION :

Les résultats théoriques plus précis que les résultats pratiques.

Vous aimerez peut-être aussi