Vous êtes sur la page 1sur 8

2007

FIKRI DECONCENTRATION ET DECENTRALISATION
BOUCHAIB AU MAROC

Le système juridique de la déconcentration et la décentralisation au
Maroc |

com . Prénom.ledroitpublicmarocain. Etablissement…).com est un site 100% marocain (à but non lucratif) qui s’intéresse aux questions liées au Droit Public Marocain. envoyez-les à l’adresse suivante : fikribouchaib@ledroitpublicmarocain. Fikri Bouchaib : Administrateur du site (Al Waziir : Pseudo site) [Publié par : www. De notre côté. Notre objectif est la constitution de la plus grande base de données en droit public au Maroc. Mot de l’éditeur 2 www. des mémoires et des documents relatifs à ce droit (Marocain) et que vous désirez les partager avec autrui. alors aidez-nous à le faire . Si vous avez des cours.ledroitpublicmarocain.com ] [Auteur : Fikri Bouchaib : Administrateur du site] . Sa principale mission est la publication des cours de droit public Marocain sur le Net facilitant ainsi la recherche aux intéressés par cette discipline. on s’engage à publier le document après vérification du contenu. redéfinir la mise en page et bien sûr indiquer la source du document (Nom.

on parle de la décentralisation. dans des matières plus ou moins étendues . En réalité. mais qui sont les représentants des citoyens intéressés. On peut aussi dans un second système reconnaître à l’intérieur d’un même état l’existence juridique des collectivités locales ayant leur propre autonomie financière et disposant d’organes propres qui leur permettant d’assurer la gestion de leurs affaires comme il faut. les collectivités décentralisées apparaissent comme des organes déconcentrés. à des organes qui ne sont pas des agents du pouvoir central.com ] [Auteur : Fikri Bouchaib : Administrateur du site] . « Déconcentration et Décentralisation » L’organisation administrative des états unitaires varie entre deux principales modalités : on peut dans un 1er système nier l’existence juridique des collectivités locales et concentrer dans ce cas la gestion à la fois des affaires nationales et locales entre les mains du pouvoir central. se définie comme étant : un système fondamentalement opposé à la centralisation. sur l’ensemble du territoire . [Publié par : www. dans lequel des tâches administratives et quelques pouvoirs de décision sont remis . à des agents locaux répartis sur l’ensemble du territoire national. à ce système correspond la centralisation. quant à elle. Cette réalité s’opère surtout au niveau de la tutelle lourde qui pèse sur les différents organes décentralisés. La politique de déconcentration se présente comme : un système d’organisation administrative qui consiste à remettre d’importants pouvoirs de décision . et liés au pouvoir central par une obéissance hiérarchique (La Tutelle). La décentralisation.ledroitpublicmarocain. car elles sont le fruit d’une politique de déconcentration nécessitée par le besoin du pouvoir central pour confirmer son autorité sur l’ensemble du territoire national. La déconcentration se situe par conséquent dans la théorie de la centralisation 3 dont elle constitue une modalité.

B.ledroitpublicmarocain.Les contraintes du deux systèmes : 4 A.le renforcement de la décentralisation nécessite une politique de déconcentration.Certaines appréciations critiques . [Publié par : www. Plan : {1}-les fondements des deux systèmes : A. B.com ] [Auteur : Fikri Bouchaib : Administrateur du site] .La politique de déconcentration .La politique de décentralisation. {2}.

sur place.com ] [Auteur : Fikri Bouchaib : Administrateur du site] .{1}-les fondements des deux systèmes : A.ledroitpublicmarocain. La déconcentration permet également aux représentants locaux du pouvoir central de trancher eux-mêmes. sans qu’ils soient obligés d’attendre la décision qui doit venir du sommet. Mais la politique de déconcentration n’a pas que des avantages. S’agissant de dépendance fonctionnelle. à la fois personnelle et fonctionnelle . de décharger le pouvoir central.La politique de déconcentration : La déconcentration présente à la fois des avantages et quelques inconvénients : 5 Parmi les avantages de cette politique. à l’égard du pouvoir central. elle a aussi des inconvénients : D’abord. et d’obtenir des décisions mieux élaborées et mieux adoptées aux exigences locales. sur les questions qui se posent à l’échelon local. ces derniers restent cependant dans une situation de dépendance . les autorités centrales peuvent à tout moment revenir sur les attributions de compétence accordées aux organes locaux. Cette même politique permet aussi d’avoir un processus de décision plus rationnel puisque les agents locaux du pouvoir central peuvent ainsi prendre des décisions en tenant compte des nécessités locales. est que la déconcentration permet tout d’abord. par exemple : l’application du politique de réformer ou annuler les décisions prises tant que pour illégalité que pour inopportunité. Dépendance personnelle parce qu’ils sont nommés et révoqués par le pouvoir central. même si la déconcentration implique l’existence d’organes locaux.La politique de décentralisation : [Publié par : www. B.

peuvent être constitués en personnes morales indépendantes dont la base n’est pas un ressort géographique. à des amateurs qui risquent de méconnaître l’intérêt général. Celui-ci est doté de l’autonomie financière et administrative. car il permet de faire participer les administrés dans les affaires qui les concernent le plus directement. et dont la gestion est confiée à des personnes publiques territoriales instituées spécialement à cet effet. elle repose sur la reconnaissance par les pouvoirs 6 publics d’intérêts locaux spécifiques circonscrits à certaines limites géographiques. en raison de leur spécificité .Elle apparaît comme un système démocratique. On doit cependant observer que du point de vue pratique et technique que. Les dirigeants de ces collectivités sont les élus par les membres des collectivités elles-mêmes. et de lui préférer certains intérêts particuliers locaux. mais le service public lui-même. La décentralisation se présente sous deux formes principales : D’abord la décentralisation territoriale se fait au profit des personnes administratives territoriales.ledroitpublicmarocain. [Publié par : www. le droit administratif connaît une deuxième forme qu’on appelle la décentralisation par service ou fonctionnelle. Elle repose sur l’idée que certains services déterminés . la décentralisation territoriale peut présenter l’inconvénient de confier le pouvoir administratif local à des agents non spécialisés.com ] [Auteur : Fikri Bouchaib : Administrateur du site] . La décentralisation par service se présente généralement sous la forme de l’établissement public. Ce système reflète parfaitement ce qu’on appelle La Démocratie Participative. et qu’on désigne généralement sous le nom du collectivités locales. A côté de la décentralisation territoriale. mêmes ces agents présentent du moins l’avantage d’avoir une connaissance plus exacte des problèmes locaux.

7 Concrètement. provinces. Au niveau de la décentralisation. Il existe un autre problème qui concerne les ressources humaines dont doit [Publié par : www.com ] [Auteur : Fikri Bouchaib : Administrateur du site] . cercles. et de réaliser certains objectifs à l’aide de l’existence d’un double réseau de structures déconcentrées et décentralisées. D’abord pour les problèmes financiers. et à la méfiance des services centraux . ce qui répercute également sur le niveau provincial et communal de la même région. caiadats. la déconcentration devrait porter sur le transfert de plus grand nombre des cadres qualifiés. mais encore sur les crédits budgétaires qui devraient être soumis à la province et porter sur la totalité des ressources de fonctionnement des délégations. et sur les crédits affectés aux programmes d’équipement. Le développement de la politique de décentralisation n’a pas eu pour effet comme on aura pu le supposer de réduire la multiplication des commandements locaux.Certaines appréciations critiques : Le processus de déconcentration se heurte à la tradition centraliste .ledroitpublicmarocain. on trouve certaines régions qui ne disposent pas de suffisamment de ressources financières pour compléter les projets prévus.Les contraintes du deux systèmes : A.{2}. arrondissements » cette structure est doublement critiquable. il y a certains handicapes à la fois humains et financiers. Il faut trouver des solutions qui permettent d’éviter le danger de l’incompétence et la corruption. dont la résistance est entretenue du rôle joué par le gouverneur au niveau provincial et préfectoral. communes. Il ne faut pas oublier que le cercle administratif territorial présente un grand nombre des paliers « régions. car elle est budgétivore et provoque une lenteur dans la prise des décisions.

la déconcentration est une nécessité inéluctable pour le développement économique. car il peut arriver qu’un conseiller peut délaisser un intérêt régional au profit d’un autre. des agents de l’administration déconcentrée au niveau régional. et même régionaux. social.disposer chaque collectivité décentralisée. on assiste à des dirigeants qui n’ont pas un niveau intellectuel qui leur permettre de gérer les affaires locales comme il faut. B. La déconcentration doit normalement accompagner toute décentralisation. (Caractère commun à toutes nos collectivités locales) En dehors de cette problématique. La réussite de la politique de déconcentration ne peut être que le résultat des efforts conjugués des élus locaux. ces mêmes dirigeants sont à la fois des conseillers communaux ou provinciaux. sinon l’égalité est faussée. et culturel des collectivités locales spécifiquement et de la nation de manière générale. La déconcentration nécessite un rapport d’interpénétration et de complémentarité. les deux techniques doivent aller de pair. tout changement qui affecte l’un des termes doit nécessairement se répercuter sur l’autre terme. techniques. car au sein de ladite collectivité il n’y a pas des cadres qualifiés pour bien mener la démarche décentralisée. sans omettre le rôle important du wali du chef lieu de la région et les gouverneurs relevant du même ressort géographique. [Publié par : www. il y a ce qu’on appelle la double casquette (dédoublement fonctionnel). par contre. qui peut être provincial ou communal. voire psychologiques rencontrés pour mettre en application une politique rationnelle.ledroitpublicmarocain.le renforcement de la décentralisation nécessite une politique de déconcentration : En dépit des obstacles juridiques. ou inversement.com ] [Auteur : Fikri Bouchaib : Administrateur du site] . c'est-à-dire. décentralisation et déconcentration constituent en effet les éléments d’une même équation. ceci a un grand effet 8 en ce qui concerne le fonctionnement local. dans ce sens les élus locaux doivent trouver en face d’eux des agents de l’état qui sont investis de responsabilité et de pouvoir réel en matière de prise de décision.