Vous êtes sur la page 1sur 9

République algérienne démocratique et Populaire

Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique


Ecole National Polytechnique

Génie Des Matériaux


Propriétés Mécaniques des Métaux

Compte rendu du TP N°1

Essais de dureté superficielle

Par :
 Ikram BAKKALI

 Widad ABLA
ESSAIS DE DURETE SUPERFICIELLE

Table des matières

INTRODUCTION ....................................................................................................................................................................................... 3

LES ESSAIS ................................................................................................................................................................................................ 4

I. Essai Brinell (Afnor A03-152) ..................................................................................................................................................... 4

II. Essai Vickers (Afnor A03-154) .................................................................................................................................................... 5

III. Essai Rockwell (Afnor A23.253) .................................................................................................................................................. 6

Manipulation ........................................................................................................................................................................................... 8

Tables des figures

Figure 1 L’Echelle de dureté de Mohr..................................................................................................................................................... 3


Figure 2 Essai Brinell ................................................................................................................................................................................ 4
Figure 3 Essai Vickers ............................................................................................................................................................................... 5
Figure 4 Essai Rockwell ............................................................................................................................................................................ 6

[Auteur] 2
ESSAIS DE DURETE SUPERFICIELLE

INTRODUCTION

La dureté d'un matériau définit la résistance qu'oppose une surface de l'échantillon


à la pénétration d'un corps plus dur, par exemple la bille ou la pointe d'un duromètre.
À la différence des minéraux dont la dureté est caractérisée par rayage
(voir Échelle de Mohs) , on utilise généralement des essais de rebondissement
ou de pénétration pourcaractériser la dureté des métaux, des matières plastiques
et des élastomères. Ces essais ont l'avantage d'être plus simples à réaliser et de donner
des résultats reproductibles.
Il existe une grande variété d'essais de dureté possibles, ils sont très utilisés en
contrôle qualité pour comparer ou estimer la résistance ou la rigidité des matériaux.

Figure 1 L’Echelle de dureté de Mohr

[Auteur] 3
ESSAIS DE DURETE SUPERFICIELLE

LES ESSAIS

Essai Brinell (Afnor A03-152)

1.Essai Vickers (Afnor A03-154)

Essai Rockwell (Afnor A23.253)

I. Essai Brinell (Afnor A03-152)

Principe
L'essai consiste à faire pénétrer en appliquant une force
F un pénétrateur ayant une forme de bille diamètre D,
généralement du carbure poli, dans un métal afin d'en
déduire la dureté du matériau.

Figure 2 Essai Brinell

[Auteur] 4
ESSAIS DE DURETE SUPERFICIELLE

 Le matériau à tester
La surface doit être plane et nettoyée (sans lubrifiant, oxyde ou calamine). Il est nécessaire d'avoir
une épaisseur suffisante afin que la pénétration de la bille ne déforme pas le matériau.
Dans le cas contraire, la mesure ne serait pas fiable.
Il faut une épaisseur d'au moins huit fois la profondeur h de l'empreinte.

 Mode opératoire
Placer le pénétrateur en contact avec la surface du matériau. Appliquer la force. Maintenir
cette charge pendant 10 à 15 secondes.
Mesurer sur l'empreinte deux diamètres à 90° l'un de l'autre. La mesure est effectuée
à l'aide d'un dispositif grossissant et d'une règle graduée tenant compte du facteur de grossisse

II. Essai Vickers (Afnor A03-154)

Principe
La mesure de dureté Vickers se fait avec une pointe
pyramidale normalisée en diamant de base carrée et
d'angle au sommet entre faces égal à 136°. L'empreinte
a donc la forme d'un carré ; on mesure les deux
diagonales d1 et d2 de ce carré à l'aide d'un appareil
optique. On obtient la valeur d en effectuant la
moyenne de d1 et d2. C'est d qui sera utilisé pour le
calcul de la dureté. La force et la durée de l'appui sont
également normalisées.

Figure 3 Essai Vickers

[Auteur] 5
ESSAIS DE DURETE SUPERFICIELLE

III. Essai Rockwell (Afnor A23.253)

Principe
Les essais de dureté Rockwell sont des
essais de pénétration. Il existe en fait
plusieurs types de pénétrateurs qui sont
constitués d'un cône en diamant ou
d'une bille en acier trempé polie. Pour
obtenir une valeur de dureté Rockwell,
on mesure une pénétration rémanente
du pénétrateur sur lequel on applique
une faible charge.
Figure 4 Essai Rockwell

Dureté Rockwell superficielle


Ces échelles sont utilisées pour des produits très minces et pour la mesure de dureté de revêtements.
Les deux échelles utilisées sont l'échelle N (cône de diamant) et T (bille en acier). Dans les deux cas, la charge
initiale (F0) est de 29,4 N. Chaque échelle peut être utilisée en utilisant une charge totale de 147 N, 294 N ou 441 N.
On notera qu'il existe également des échelles W (bille de diamètre 3,175 mm), X (bille de diamètre 6,350) et Y (bille
de diamètre 12,70 mm).
Dans ce cas, une unité de dureté Rockwell correspond à un enfoncement de 0,001 mm.
Pour les échelles N et T, la dureté est donnée par la formule :

[Auteur] 6
ESSAIS DE DURETE SUPERFICIELLE

[Auteur] 7
ESSAIS DE DURETE SUPERFICIELLE

Manipulation

 Les résultats trouvés résumés dans le tableau ci-dessous :

Nuance de L’acier Dureté HR Dureté HB Dureté HV

XC10

XC18

XC35

XC42

XC55

XC80

XC90

XC100

 Trace et interprétation de la courbe dureté en fonction du %C

[Auteur] 8
ESSAIS DE DURETE SUPERFICIELLE

[Auteur] 9