Vous êtes sur la page 1sur 4

Ingénieur SUPELEC – Etudiant HEC

Cursus Scolaire

• 2010-2011 HEC (Jouy-en-Josas) : mastère spécialisé « Strategic Management »

• 2006-2010 SUPELEC (Gif-sur-Yvette) : cursus ingénieur en trois ans, complété par une année
de césure

• 2004-2006 Lycée privé Sainte Geneviève (Versailles) : classes préparatoires MPSI-PSI*

• 2004 Lycée Lyautey (Casablanca, Maroc) : baccalauréat « S » mention très bien

Expériences professionnelles
• Avril 2010 Stage BNP Paribas, département des Etudes Industrielles et Sectorielles (Paris)
5 mois Assistance des analystes industriels de la fonction « Gestion des risques » dédiés au
secteur de l’énergie sur une étude technico-économique du secteur du photovoltaïque

• Octobre 2009 Etude industrielle EDF R&D (Ecuelles)


6 mois Projet de fin d’études portant sur les méthodes de commande d’une pompe à chaleur

• Février 2009 Stage Rothschild et Cie, département « Emerging markets » (Paris)


6 mois Assistance des équipes « corporate » sur des opérations de fusions-acquisitions dans
les marchés émergents

• Juillet 2008 Stage Deloitte Conseil, département « FSI » (Neuilly-sur-Seine)


6 mois Assistance des équipes mandatées par des institutions financières sur des missions de
conseil stratégique et de pilotage de la performance

• Juillet 2007 Stage United Water Suez (New Jersey, Etats-Unis)


1 mois Stage ouvrier

Compétences
• Langues étrangères
• Anglais : courant (990 au TOEIC, 109 au TOEFL)
• Arabe littéral : courant
• Espagnol : niveau intermédiaire
• Informatique
• Maîtrise de Microsoft Word, Microsoft PowerPoint et Microsoft Outlook
• Utilisation de Microsoft Excel, Java, Matlab, Maple, Bloomberg, Factset, Reuters

Activités extrascolaires
• Activité associative (2007-2008)
• Membre du bureau d’un club (Club des Marocains de Supélec), membre de
l’équipe organisatrice d’événements majeurs (Gala Supélec, 200k€ de budget)

• Sports Basketball (compétition)


A l’attention du bureau des admissions d’HEC

A Paris, le 15 avril 2010

Madame, Monsieur,

Actuellement en troisième année du cursus ingénieur de Supélec, j’ai choisi de poursuivre ma scolarité
en me portant candidat au mastère spécialisé « Strategic Management » dispensé par l’école des Hautes Etudes
Commerciales (HEC).

Intégrer HEC constitue pour moi une opportunité unique. Véritable institution, l’école règne depuis
1881 en leader des études de gestion. Seul établissement à pouvoir se vanter d’une réelle notoriété à l’étranger, il
se différencie aussi de ses concurrents par son héritage, amalgame subtil entre innovation et tradition. La
renommée de l’école et la qualité du corps enseignant, reflétées par des partenariats prestigieux ou par les divers
articles de recherche publiés, sont également des éléments explicatifs de mon choix. Dans ce contexte, le master
« Strategic Management » dépasse le modèle figé d’autres formations, en ce sens que le caractère pragmatique
de la mission de conseil en entreprise requiert des étudiants de mettre immédiatement en œuvre ce qu’ils ont
appris et les place sans concessions face à leurs responsabilités. D’autre part, la durée de ce mastère spécialisé
cadre parfaitement avec mon souhait de capitaliser rapidement sur des connaissances managériales.

A ce titre, des cours aussi diversifiés que la finance ou la stratégie, sont les champs de compétences que
je souhaiterais développer en priorité. Ces modules, dispensés par des experts de haut niveau me feront
bénéficier d’une meilleure compréhension des sociétés de conseil et des milieux du management des grands
groupes industriels pour lesquels je me destine. Je suis en effet convaincu que cette expérience constitue un
préalable indispensable à l’exercice de ces métiers. En outre, cet apprentissage généraliste, allié à mon parcours
d’origine, sera une double compétence justement valorisée sur un marché du travail complexe. Evoluer dans un
environnement éclectique et de saine émulation, aux côtés d’étudiants partageant un sens aiguisé de la créativité
laissera également place à un réel développement personnel.

Le parcours d’HEC est très exigeant, mais j’estime pour ma part que je dispose des atouts qui
m’autoriseront à y évoluer avec succès. Tout d’abord, mon parcours scolaire démontre mes aptitudes
intellectuelles et ma capacité à supporter une pression importante. Mon cursus à Supélec m’aura permis non
seulement de perfectionner mes notions scientifiques mais également d’acquérir la rigueur du raisonnement
mathématique. Au-delà, l’environnement des Grandes Ecoles est le meilleur catalyseur pour persévérer sur le
chemin de l’excellence. D’un point de vue professionnel, j’ai pris l’initiative de compléter ma formation
d’ingénieur par une année de césure. Outre les connaissances techniques qui résultent de ces stages exigeants,
l’immersion au cœur de projets d’envergure a renforcé mon intention de persévérer dans cette voie. J’estime à
cet égard que mon année de césure me permet de présenter un profil distinct et pertinent.

Par ailleurs, sur le plan personnel, je suis une personne d’une nature curieuse et ouverte d’esprit. De
plus, je m’efforce toujours de donner le meilleur de moi-même, y compris hors du cadre scolaire, que ce soit
dans les milieux sportif ou associatif. Enfin, mon environnement international est une autre dimension
déterminante de ma personnalité. A ce propos, lors mon stage ouvrier au New Jersey, qui a été une véritable
leçon d’humilité, la dimension multiculturelle de mon profil m’aura indéniablement permis, dans ce milieu très
particulier, de mieux appréhender les différences culturelles et sociales. Je suis convaincu que mes capacités
d’adaptation mais surtout mes valeurs, qui pourront être sollicitées à l’avenir, en sont sorties grandies.

Je tiens finalement à préciser que mon choix de postuler pour ce mastère a été nourri des nombreuses
discussions que j’ai eues avec des étudiants du mastère. Ces échanges m’ont permis d’acquérir une bonne vision
de l’état d’esprit de cette formation. Ma candidature est donc réfléchie et motivée. En outre, dans la veine des
stages effectués, j’ai l’intime conviction que m’orienter vers ce programme est aussi un choix logique et
ambitieux. Cela me permettra d’asseoir mes acquis, en vue d’intégrer une société de conseil ou le département de
finance ou de stratégie d’un grand groupe industriel. Cette formation est donc un préambule appréciable et un
tremplin de qualité pour la réussite de ma vie professionnelle future.

En vous remerciant par avance de l’attention que vous porterez à ma candidature et en formulant
l’espoir de voir mon projet agrée, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à mes sentiments respectueux.