Vous êtes sur la page 1sur 2

5.2. L’Etat d’esprit comme facteur central ?

Le succès de notre entreprise est dépendant de la motivation des employés à participer activement à
notre projet, et à réussir. Inamori va plus loin. Il parle de l’attitude de chacun, que nous pourrions
expliciter en parlant d’esprit positif, d’esprit mu par l’altruisme, et la ténacité. La ténacité est le fruit
de la passion et de la persévérance, une détermination féroce à agir pour réussir.

Inamori a extrait une équation très parlante, qui s’applique à tout le monde, les membres de la
direction et du comité d’administration inclus. Le succès est le résultat d’une multiplication entre le
talent des personnes, leurs compétences et leur attitude.

La psychologue Angela Duckworth étudie la psychologie du succès. Ses recherches apporte un


éclairage intéressant sur l’équation d’Inamori dont elle n’a pas connaissance.

Le talent, selon Duckworth, est le potentiel que nous avons de développer plus ou moins rapidement
nos compétences quand on y investit des efforts. Elle ajoute que le talent est une chose que nous
possédons mais ce que nous en faisons est autre chose. Pour elle, la compétence est le fruit de la
multiplication entre le talent et les efforts consentis. (équation: compétences = talent*efforts) Le
succès découle de les efforts consentis pour réussir quand on a développé nos compétences.(équation:
succès = efforts*compétences)

L’équation de Duckworth est en quelques sortes celle-ci : succès = (talent*effort)*effort.

Ce sont les deux premiers ingrédients d’Inamori qui y ajoute l’attitude. L’attitude, c’est la direction, le
sens que l’on donne à sa réussite. Nous venons de l’évoquer, il s’agit de l’état d’esprit positif, de cette
détermination féroce de réussir mais pour le bien collectif.

Monsieur Schroeer de Kyocera Europe nous en parle un peu plus.

RS : La formule du succès est en fait une équation qui intègre toute la philosophie de gestion,
la culture d’entreprise et les principes de gestion. Pour le dire autrement la formule du succès
consiste à mettre toute la philosophie de l’entreprise, les principes de gestion, toute notre
approche de gestion dans une seule formule. Parce que c’est finalement les hommes et les
femmes qui créent de la valeur. C’est ainsi que Kyocera fonctionne et la formule je crois que
vous la connaissez.

CG : Et quelle est cette formule ?

RS: La formule du succès est le talent multiplié, par l'effort, multiplié par l'attitude est égal au
succès

CG mm-hmm

RS: Observez ce graphique. Nous pouvons multiplier jusque par dix le talent, l’effort et
l’attitude. Seul l’attitude varie de moins 10 à + 10.Si tous les paramètres ont au maximum, on
multiplie 10 par 10 et par 10. C'est un facteur de 1000 comme taux de réussite. On peut évoquer
une personne ou l’entreprise.

Imaginons une personne, et elle n’existe pas, qui aurait un savoir-faire et des compétences
parfaits et montrant l'effort d'être parfait avec une attitude parfaite. Personnellement, je n’ai
jamais encore rencontré cette personne. Mais le prochain exemple est une personne qui a
beaucoup moins de talent et compétences, peut-être cinquante pour cent. Il s’agit d’une
personne normale qui montre une très grande ténacité et une très bonne attitude de sorte que
nous atteignons 500 sur notre échelle.

Puis il y a cette autre personne qui a un très grand talent mais montre moins d'efforts. Elle a
cependant une très bonne attitude. De nouveau le résultat est à 500.

La personne suivante est très talentueuse et possède beaucoup de savoir-faire. Elle fait aussi
preuve de ténacité mais son attitude est, disons, “so-so”, donc on reste toujours du côté positif,
mais avec un résultat nettement inférieur, on va descendre à 100 mais c'est 100 positif.

Eh bien, je veux dire que vous pouvez avoir une personne très positive, très gaie, mais parfois
vous avez quelqu'un qui est très réticent mais nous sommes toujours dans le positif.

L’attitude globale d’agir pour le bien-être de la communauté, et d’être positif est tellement important
pour Inamori que c’est le facteur qui a le plus de poids dans le choix des personnes au moment du
recrutement, dans l’accompagnement de leur développement personnel, et dans les évaluations de
tous les employés de l’entreprise, la direction inclue.

Monsieur Velthuysen de Kyocera Document Solution France nous en dit un peu plus.

CG : Quels seraient selon-vous les trois ingrédients indispensables pour la réussite d’une
entreprise, par exemple d’une jeune entreprise ou d’une plus grande entreprise ?

AV : Pour des personnes qui lanceraient leurs activités ?

CG : Par exemple.

V : Alors comme je vous l’ai dit le point principal au démarrage d’un projet c’est vraiment de
bien comprendre les composantes de l’équation du succès. Comme je vous l’ai dit et je vous le
répète. La partie attitude, la partie effort et la partie compétence. Ca c’est vraiment quelque
chose de très important. Le deuxième point ce serait certainement la notion d’avoir une vision
claire lors de la création de l’entreprise. Le principe de l’entreprise. Il y a certainement eu un
message ou une volonté de la part du créateur de bien garder cette vision claire comme un fil
rouge pour pouvoir justement, et ce sera mon troisième point, donner du sens à l’activité. Et
donc justement la transmettre avec passion aux collaborateurs qui rejoindront le créateur de
l’entreprise.

CG : Donc si je résume bien vous avez l’attitude des personnes dans cette équation du succès,
une vision claire, un fil rouge et cette passion qui se transmet naturellement à travers…

AV : S’il y a du sens…

CG : S’il y a du sens la passion se transmet.

Aussi simpliste qu’elle puisse paraitre cette équation démontre son potentiel quand vous l’appliquez
à votre quotidien.