Vous êtes sur la page 1sur 4

DES MOTS CLES A SAVOIR

1. Franchise (assurance)
La franchise est la somme qui reste à la charge de l'assuré à la suite d'un sinistre et
ne sera donc pas remboursée par l'assureur. Elle se retrouve dans la plupart des
contrats d'assurance. Le contrat doit préciser, pour chaque situation, la façon dont
la franchise se calcule et s'il s'agit d'une franchise relative ou absolue.

 Différentes modalités

 La franchise absolue : dans le cas de la franchise individuelle déduite, plus


fréquent, la franchise est déduite du montant indemnisable.
 La franchise proportionnelle : l'assuré conserve à sa charge une part
proportionnelle du sinistre. Cette franchise est peu utilisée dans les
assurances pour les particuliers, mais plus dans les assurances de
professionnels.
 La franchise relative : dans le cas de la franchise individuelle atteinte,
l'assureur indemnise totalement les sinistres qui dépassent le montant de la
franchise. Cette formule favorise la fraude, puisque l'assuré aura tendance à
majorer le coût des petits sinistres afin de se les voir totalement pris en
charge.
 La franchise de sinistre : il peut se faire, dans le cas de la franchise
annuelle, que l'assuré n'est indemnisé que lorsque le montant total de ses
sinistres sur une année atteint un certain montant. Les franchises annuelles
peuvent être atteintes ou déduites.
 Franchise kilométrique : détermine le nombre de kilomètres à partir
desquels l'assurance peut être mise en jeu. Ce type de franchise peut être
applicable dans les contrats d'assurance de véhicules, sur la garantie
assistance en cas de panne.

2. Un sinistre

Par définition, le sinistre est un évènement qui englobe tout dommage matériel
ou corporel et qui entraine une indemnisation de la part de votre assurance
ou de l’assurance du tiers identifié mis en faute.

 Les différents types de sinistre

Accident, vol, incendie, bris de glace. Dans le cas du contrat automobile, les
évènements pris en charge sont de différentes natures :

 L’accident : provoqué par un tiers, ou un animal sauvage, arrivé seul,…


l’accident ou l’accrochage est le plus courant des sinistres.
 Le vol : au retour d’une course, au réveil le matin, en rentrant d’une soirée,
votre véhicule a disparu. Dans tous les cas, commencez par une déclaration
au commissariat le plus proche.
 L’incendie : votre véhicule a brulé, partiellement ou entièrement. Le
sinistre peut être dû à un problème mécanique ou électronique, un mauvais
entretien de votre véhicule ou un acte de vandalisme délibéré.
 Le bris de glace : un caillou projeté par un poids-lourd, le gel, un acte de
vandalisme, car-jacking… Les raisons d’avoir une vitre brisée sont
multiples.

3. DIM

L’assurance DIM (décès, invalidité et maladie) est un produit d’assurance


collectif qui garantit, moyennant une cotisation périodique, le versement
sous certaines conditions, du capital restant dû en cas de décès de l’assuré,
des mensualités si l’assuré est en arrêt travail total pour raison médicale. Ce
type de contrat de prévoyance est couramment utilisé comme garantie.
4. Les Garanties

La garantie constitue une obligation contractuelle ou légale qui engage un


fournisseur — le garant — envers un acquéreur lors de la vente d'un bien
ou lors de la fourniture d'un service.

Garantie décès : en cas de décès de l’assuré, les proches n’auront pas à


supporter le remboursement des prêts en cours. Le capital restant dû est
couvert dans sa totalité dans la limite de la quotité assurée. Le bien après
règlement de la succession appartient aux héritiers.

Garantie PTIA : indissociable de la garantie décès, elle couvre l’assuré qui,


suite à un accident ou à une maladie, est reconnu incapable de se livrer à
une occupation ou à un quelconque travail pouvant lui procurer gain ou
profit, son état le mettant dans l’obligation d’avoir recours à l’assistance
d’une tierce personne pour accomplir des actes essentiels de vie courante
(se déplacer, se laver, se vêtir, se nourrir).

Garantie IPT : L’Assuré est considéré en Invalidité Permanente Totale,


lorsqu’il présente, suite à un accident ou à une maladie garanti(e) et après
consolidation de son état, un taux contractuel d’invalidité supérieur ou égal
à 66%.

Garantie ITT : L’Assuré est considéré en état d’Incapacité Temporaire et


Totale de travail s’il est totalement incapable, suite à un accident ou à une
maladie garanti(e), d’exercer sa profession et qu’il n’exerce aucune autre
activité, même de surveillance ou de direction, susceptible de lui procurer
gain ou profit. L’Incapacité doit être temporaire, totale et reconnue par une
autorité médicale compétente.

Garantie IPP : Garantie qui n’est pas proposée systématiquement par tous
les assureurs. L’Assuré est considéré en Invalidité Permanente Partielle,
lorsqu’il présente, suite à un accident ou à une maladie garanti(e), et après
consolidation de son état, un taux contractuel d’invalidité supérieur ou égal
à 33% et inférieur à 66%.

5. Invalidité

Une assurance invalidité peut-être contractée par n'importe quel salarié,


particulier ou chef d'entreprise.
En revanche, tout le monde ne peut pas percevoir d'assurance invalidité,
voici les conditions :

L’assuré doit avoir moins de 60 ans,


L’assuré doit être sous le régime de la Sécurité Sociale depuis au moins un
an,
Les accidents du travail ne peuvent pas être pris en compte,
Il faut que la baisse de salaire ou de la capacité de travailler soient
supérieures à 50 % suite à l'évènement invalidant

6. Assureur
Personne qui s'engage, moyennant le paiement d'une prime ou d'une
cotisation, à payer à l'assuré ou au bénéficiaire désigné un capital ou une
rente en cas de survenance d'un risque déterminé.

Centres d'intérêt liés