Vous êtes sur la page 1sur 1

- 6 - RETOUR À BABYLONE

L a deuxième énigme est la suivante :


- Quelle est la chose q u ' o n reçoit sans remercier, dont o n
l")rofite sans savoir comment, et q u ' o n perd sans s'en aper-
cevoir?

Les prétendants proposent plusieurs réponses, mais seul


Zadig devine que c'est la vie. I l explique toutes les autres
énigmes avec la même facilité. I l répond à toutes les ques-
tions avec beaucoup d'intelligence. O n entend:
- C'est bien dommage q u ' u n si bon esprit soit si mauvais
cavalier.

À la f i n des questions, Zadig raconte ce q u i s'est passé:


- J'ai eu l'honneur de gagner le combat contre Otame.
M a i s pendant que je dormais, le seigneur Itobad a pris m o n
armure blanche. Je demande u n nouveau combat contre l u i .

Itobad accepte. Zadig renverse ;facilement son adversaire


qui l u i rend la belle armure blanche. Cador prouve qu'elle
appartient bien au jeune gagnant.

Zadig devient roi et il est heureux. E n f i n , Astarté peut se


Après u n vote, la demande de Zadig est acceptée. L e marier avec l ' h o m m e qu'elle aime. Tous les deux adorent
grand mage pose cette première question ; alors la Providence '.
- Quelle est de toutes les choses au monde la plus longue
Puis Zadig fait venir A r b o g a d dans son armée, avec la p r o -
et la plus courte, la plus rapide et la plus lente, la plus igno-
messe qu'il devienne u n vrai guerrier. L e nouveau roi appelle
rée et la plus regrettée, la plus nécessaire à tous ?
Sétoc pour qu'il dirige le commerce de Babylone. I l donne
C'est à Itobad de parler, mais u n homme comme l u i ne une belle maison au malheureux pêcheur. Cador devient
c o m p r e n d rien aux énignies. U n combattant répond la fortu- l'ami d u r o i et le nain niuet n'est pas oublié. L a belle Sémire
ne, u n autre la terre, un autre la lumière. Pour Zadig, c'est le et Azora regrettent alors leur ancien fiancé et mari.
temps, car d i t - i l :
L ' e m p i r e connaît la paix, la gloire et l'abondance. L a terre
- L'éternité est ce q u ' i l y a de plus long, mais rien n'est
est gouvernée par la justice et par l'amour. O n remercie
plus court que le temps qui manque à nos projets. L e temps
Zadig et Zadig remercie le ciel.
est lent pour celui qui attend et rapide pour celui qui vit de
bons monients.

Zadjg a raison.