Vous êtes sur la page 1sur 21

Niveau : 2ème année

ProjetI :Conception et réalisation d’un dossier documentaire. Enseignante :

Objet d’étude : Le discours objectivé Durée : 1 heure.

Séquence 02 : Démonter, prouver un fait.

Activité : Compréhension orale.

Objectifs d’apprentissage :

-L'apprenant va adapter sa modalité d'écoute à l'objectif.

-Savoir émettre des hypothèses sur le contenu du message oral à partir des

informations données par le professeur dans la pré-écoute.

-Savoir repérer le thème.

-Identifier les informations contenues explicitement dans le message.

-Trouver les indices de la présence du locuteur dans les propos tenus.

-Evaluer le degré de l'objectivité le justifier.

-Repérer les procédés explicatifs.

-Distinguer les éléments constitutifs de la situation de communication.

-Découvrir l'enjeu discursif (visée : exposer pour démontrer / présenter).

Etapes de la séance :

I) La pré-écoute.

II) La première écoute.

III) La deuxième écoute.

IV) L’après écoute.


Texte à faire écouter aux apprenants :

L'écorce d'un arbre ferait « planer » les éléphants


Ce n'est pas une légende, il arrive que des éléphants sauvages titubent dans la
savane africaine... Pourtant, trois chercheurs de l'université de Bristol (Royaume-
Uni) affirment que ce comportement n'est pas dû, comme on le pense souvent» aux
vapeurs d'alcool des fruits du marula (sorte de mangue) dont sont friands les
pachydermes. Pour atteindre « l'ivresse », un éléphant de 3 tonnes devrait en effet
absorber entre 10 et 27 litre d'éthanol à 7 % en peu de temps. Conditions
difficilement observable, sachant que les vapeurs de la fermentation de ce fruit
n'excédant pas 3% d'éthanol et que les éléphants préfèrent de loin manger les fruits
sur l'arbre que ceux fermentant à terre. Les scientifiques offrent donc d'autres pistes
d'explication : la présence, dans les fruits du marula, d'une autre substance
enivrante, l'acide nicotinique, ou encore le goût des éléphants pour les écorces du
manda, refuge d'une larve de scarabée toxique utilisée par les tribus pour enduire
des flèches empoisonnées.

E.H. Science et vie n° 1061 - février 2006

I) La pré- écoute:

Questions Réponses possibles


- Pour découvrir les causes d'un - On analyse les conditions dans lesquelles
phénomène, qu'est-ce qu'on fait ? ce phénomène s'est produit.
-Quelle technique peut-on utiliser ? - L’expérience scientifique.
Quelles sont les étapes d'une *Observation.
expérience ? *Hypothèses
*Expérimentation
*Loi générale

II) La première écoute :

On fait écouter le texte aux apprenants pour la première fois avec une consigne
précise :
- Remplissez le tableau ci-dessous :

Questions Réponses possibles


- Qui est l'énonciateur ? -E.H.
-Ce document provient du magazine :
- D'où provient ce document ?
« Science & vie », n° 1061 - février 2006.
- A qui s'adresse-t-il ? -Il s'adresse au public intéressé à la
biologie.
- De quoi parle-t-il ? -Il parle de l'ivresse des éléphants.
-Quel est le but de l’énonciateur ? -Démontrer et prouver un phénomène
scientifique*

III)La deuxième écoute :

Questions Réponses possibles


- Que fait l’énonciateur dans le texte ? -L'énonciateur expose un phénomène
naturel (l'ivresse des éléphants).
- Qui est responsable de ce phénomène. -Le responsable est les fruits du marulla.
- Où se passe ce phénomène ? -Il se passe dans la savane africaine.
-A quel temps sont conjugués les verbes de ce -Ils sont conjugué au présent de
texte ? l’indicatif.
- Pour exprimer une hypothèse, l'auteur utilise - Pour exprimer une hypothèse, l'auteur
un autre mode. Lequel ? emploie le conditionnel présent (ferait).
-Dans ce texte, on veut : - Expliquer scientifiquement un
1.Expliquer une légende par des faits ? comportement ?
2.Expliquer scientifiquement un
comportement ?
3.Raconter une légende ?
-«L’écorce d'un arbre ferait planer les • Le verbe souligné veut dire :
éléphants. » - Flotter dans l’air.
- Le verbe souligné veut dire ;
1.Avoir de l'appétit ?
2.Flotter dans l'air?
3.Avoir de l'énergie?
-« On pense souvent que ce comportement • On pense souvent que ce comportement
des éléphants est dû » : est dû à la consommation entre 10 et 27
-A la consommation entre 10 et 27 litres d'éthanol à 7%.
litresd'éthano!à7%?
2. Aux vapeurs d'alcool des fruits du marula
(sorte de mangue) dont les éléphants sont
friands ?
3.A la grande consommation d'alcool jusqu'à
l'ivresse?
- Quelle est finalement l'explication donnée par - La présence, dans les fruits du marula,
les scientifiques ? d'une autre substance enivrante, l'acide
nicotinique.
-Dans quel but cet article a-t-il été écrit? -Dans le but de démontrer /prouver un
phénomène « l'ivresse des éléphants ».
Niveau : 2ème année

ProjetI :Conception et réalisation d’un dossier documentaire. Enseignante :

Objet d’étude : Le discours objectivé Durée : 1 heure.

Séquence 02 : Démonter, prouver un fait.

Activité : Compréhension de l’écrit.

Objectifs d’apprentissage :

- Identifier le but d’un texte explicatif : informer, présenter des faits, enrichir des savoirs.

- Identifier le raisonnement inductif

Texte support : Une protection naturelle des plantes cultivées,

La lutte biologique (p24).

A/ Observation du support :

1/ Image du texte :

- Un titre long, en caractère gras, sous forme d’une phrase nominale formée de
deux parties.

- Un texte : en quatre paragraphes (04) §.

- Une référence : * nom de l’auteur : sans auteur

* titre de la source : Manuel de Biologie/Bordas/ Collection


Tavernier/5ème.

- Un support iconique : feuille d’une plante.

2/ Hypothèses de sens : (Il faut vérifier les hypothèses de sens après la lecture
silencieuse)
Le titre comporte les deux sujets du texte :

a- protéger naturellement les plantes cultivées.

b- protéger biologiquement les plantes cultivées.

B/ Lecture analytique :

Démarche Progression Outils linguistiques


Constat Thème général
Les plantes Les plantes cultivées
cultivées ont des Propos :- ont de nombreux ennemis qui,

ennemies chaque année, causent d’importants illustration (Il


dégâts. s’agit)
(les ravageurs de
- Il s’agit essentiellement d’insectes, de
culture) Enumération
petites araignées, de vers, de micro-
(…,…,…)
organismes et de champignons
microscopiques.
Thème1 : ces ravageurs de cultures
caractérisation
Propos1 : se multiplient rapidement et
massivement obligeant l’agriculteur à
Les moyens de intervenir très souvent pour éviter leur
lutte chimique prolifération et pour limiter les ravages. illustration (…….)
Thème2 : Le moyen de lutte : la lutte
chimique (insecticides et fongicides) Mais (l’opposition)
Une nouvelle Propos 2 : méthode ayant plusieurs C’est pourquoi
stratégie de lutte inconvénients, la mise en point d’une
nouvelle stratégie de lutte
Thème3 : Cette stratégie
Utilisation des
Propos 3 : Consiste à utiliser des
ravageurs de Parmi (exemple)
« ennemies » naturels des ravageurs des
culture
cultures.
les insectes Thème 4 : les insectes prédateurs
prédateurs Propos 4 : qui mangent directement les Elle (substitut
la coccinelle ravageurs grammatical)
1 hypothèse Thème 5 : la coccinelle Pour (but)
la coccinelle est Propos 5 : qui est utilisée contre les
pucerons.
utilisée contre les
Thème 6 : La femelle coccinelle
pucerons
Propos 6 : pond des œuf sur les feuilles
infestées de jeunes pucerons
explication de la
Thème 7 : chaque oeuf
méthode de lutte
Propos 7 : donne naissance à une larve très
Conclusion vorace qui s’attaque aux pucerons.
Confirmation de Thème 7 : Elle
l’hypothèse de Propos : mange une centaine d’individus
départ par jour
Thème 7 : Les coccinelles
Généralisation Propos 7 : sont donc utilisées par l’homme
(sur les être pour lutter contre les pucerons
vivants) La lutte Thème 8: La lutte biologique

biologique Propos 7 : L’emploi d’être vivants pour


détruire des ravageurs des cultures.

Démarche
inductive
RETENIR :

Le rôle de l’exemple dans le texte explicatif

Un texte explicatif peut être développé et enrichi par des exemples, des
comparaisons ou des illustrations qui doivent être pertinents.

L’exemple doit alors passer du cas particulier ou cas général pour prendre valeur
de démonstration.

C’est le moyen qu’on utilise dans un raisonnement par induction

Le raisonnement inductif, part d’observations particulières pour aboutir à une


conclusion de portée générale
Niveau : 2eme année

ProjetI :Conception et réalisation d’un dossier documentaire. Enseignante :

Objet d’étude : Le discours objectivé Durée : 1 heure.

Séquence 02 : Démonter, prouver un fait.

Activité: Compréhension de l’écrit.

Objectifs d’apprentissage :

- montrer le rôle de l’explication argumentative

- Identifier le raisonnement déductif

Texte support : manipulation du vivant (p26).

A/ Observation du support :

1/ Image du texte :

- Un titre sous forme d’une phrase nominale « manipulation du vivant ».

- Un texte en quatre paragraphes (04) §.

- Une référence : * nom de l’auteur : Albert Jacquard

* titre de la source : A toi qui n’es pas encore né(e)

* maison d’édition : Calmann – Levy

* D’après le titre de la source à qui est destiné le texte ?

D’après la source « à toi qui n’es pas encore né(e) », l’auteur s’adresse à la future
génération
2/ Hypothèses de sens : (Il faut vérifier les hypothèses de sens après la lecture
silencieuse)

D’après le titre on peut supposer que le texte parle de la manipulation génétique

B/ Lecture analytique :

1- Vérification des hypothèses de sens

2- Analyse du texte sous forme d’un tableau récapitulatif

Questions Réponses probables


1- Quel est le thème abordé dans ce 1- Le thème abordé dans ce texte est
texte ? celui des modifications apportées à la
cellule vivante et les risques qui
peuvent en découler.
2- Ce thème, est il énoncé au début du 2- Le thème est énoncé à la fin du texte
texte ? Pourquoi? parce que, l’auteur s’est servi d’abord
de l’explication du problème pour
3- A quoi le 1er et le 2ème § auraient ils arriver à une conclusion
servi? 3- Ils auraient servi d’explication, de
raisonnement, de démonstration.
4- Dans quel domaine l’humanité, 4- Surtout dans le domaine des sciences
exceptionnellement, devrait faire de la vie
attention ou se méfier d’elle-même ?
5- Quels sont les noms de ces sciences ?
5- Les noms de ces sciences sont : Les
sciences naturelles, les sciences
6- Expliquez le constat prononcé au sociales, les sciences humaines………
début du texte ? 6- Le constat est : « L’humanité doit
d’abord se méfier d’elle-même ».
Cela veut dire que, vu le progrès que
l’humanité vit et qui est de plus en plus
rapide, elle se retrouve menacée par les
conséquences, parfois néfastes de son
7- Quelle est la découverte propre développement.
fondamentale qui a tout transformé ? 7- Est celle de la molécule d’ADN.
8- Relevez les expressions qui montrent
l’importance et le caractère surprenant 8- Les expressions sont :
de cette découverte. 1- Comme la source de la « vie » et les
pouvoirs de êtres vivants reposent sur
des mécanismes chimiques, on peut les
modifier.
9- Quel est l’exemple cité dans le 4ème § ? 2- Modifier une bactérie est devenue
aussi facile que la réalisation d’une
molécule chimique ou traiter du
minerai.
9- L’exemple cité est celui de la
modification génétique des céréales
c- Synthèse :

Complétez la grille de communication suivante :


RETENIR :

L’explication argumentative consiste à justifier une thèse vraie en utilisant un


vocabulaire précis, dénoté et univoque, des liens explicites entre les phrases et un
mode de raisonnement par déduction qui marque nettement les rapports logiques.
Nous y retrouvons tous les procédés de l’explication : la définition, l’illustration et
le recours à l’exemple.

 (Retrouvez ces différents moments dans votre texte en choisissant par


exemple de souligner chacun de ces moments d’une couleur différente)
 Dans le raisonnement par déduction ou déductif on part du général vers le
particulier.
On rencontre ce type de raisonnement surtout en mathématique.
Niveau : 2eme année

ProjetI :Conception et réalisation d’un dossier documentaire. Enseignante :

Objet d’étude : Le discours objectivé Durée : 1 heure.

Séquence 02 : Démonter, prouver un fait.

Activité: Compréhension de l’écrit.

Objectif d’apprentissage :

- Identification du but d’un texte explicatif : informer, présenter des faits,

enrichir des savoirs

Texte support : Les séismes (p29).

A/ Observation du support :

1/ Image du texte :

- Un titre sous forme d’une phrase nominale « Les séismes »

- Un texte : en deux paragraphes (02) §.

- Une référence : * nom de l’auteur : sans auteur

* titre de la source : Manuel de Biologie/

*maison d’édition : Bordas

* Collection : Tavernier.

* niveau : 4ème.

2/ Hypothèses de sens : (Il faut vérifier les hypothèses de sens après la lecture
silencieuse)

Il s’agit d’un discours informatif, explicatif sur un phénomène naturel les


séismes

B/ Lecture analytique :
1- Vérification des hypothèses de sens
2- Analyse du texte sous forme d’un tableau récapitulatif

Outils
Démarche Progression
linguistiques
Séisme
Théorie de la tectonique des plaques

Globe terrestre Analyse


(…constitué.)
La lithosphère
Démonstrative
déductive L’asthénosphère Caractérisation
(du général vers le (couche rigide,
07 plaques
particulier) cassante,…

Lithosphère Lithosphère continentale


continentale océanique océanique (plaques
(plaques pacifiques) africaines eurasienne Analyse (est
subdivisée.)

Analyse
(…constituée.)

Zones limitent les plaques


illustration (les
centre d’activité sismique
Démonstrative parenthèses)
inductive
(hypothèse)
Cassure dans la
Observation Dénomination
lithosphère
(…nommée.)
Zones de cassure
hypocentre

Vibrations

Explication du
processus Propagation

Caractérisation
Epicentre
(les plus
violemment
ressenties)

Séisme

Ressenties et enregistrées
Résultat

RETENIR :

Dans un texte explicatif, la ponctuation joue un rôle prépondérant puisqu’elle


organise et structure le texte.

1-Les virgules hiérarchisent l’information tout en la mettant en valeur


2-Les points virgules délimitent des sous-ensembles logiques.
3-Les parenthèses rompent le cours de la phrase pour insérer, intercaler une
explication.
Les deux points annoncent, résument et permettent d’établir un lien de cause à
effet, ils permettent aussi d’annoncer une définition.
Niveau : 2ème année

ProjetI :Conception et réalisation d’un dossier documentaire. Enseignante :

Objet d’étude : Le discours objectivé Durée : 1 heure.

Séquence 02 : Démonter, prouver un fait.

Activité: Evaluation formative.

Objectifs d’apprentissage :

-Identifier le lexique de raisonnement.

-Identifier et utiliser des champs lexicaux.

A) Application:

Activité 01 p40: En utilisant le tableau imaginez que pour chaque situation deux ou trois
phrases pour la caractériser :

1- Face à une équation à deux inconnues, on réfléchit d’abord à la manière pour la


résoudre, ensuite, on procède à l’analyse du problème pour en déduire un résultat, il y
a lieu de raisonner méthodiquement.

2- Pour s’en sortir d’une mauvaise passe, il y’a lieu d’abord, de réfléchir calmement,
longuement pour examiner le problème en détail, c'est-à-dire considérer la question
sous différents angles a fin de trouver la solution.

3- Avant de commencer une rédaction il faut réfléchir longuement sur le sujet ou le


thème à traiter, ensuite, l’analyser à fin de déterminer les idées de la rédaction après
les avoir ciblé ou rassembler les idées, il est nécessaire de les lier a fin d’obtenir un
discours cohérent et logique.
Activité 02 p40:

Expliquez chacune des expressions suivantes, ensuite donnez un exemple pour deux ou
trois d’entres elles

1- Avoir les idées en place Quelqu’un qui réfléchit et raisonne de manière logique.

2- Avoir des idées toutes faites avoir des idées prêtes et fixes sur une question.

3-Avoir des idées noires avoir des préjugés, arrières pensées

4-Avoir sa petite idée avoir sa propre opinion sur un sujet ou un thème


quelconque.

5-Perdre le fil de ses idées perdre l’enchaînement des idées suivre d’une
incohérence ne plus raisonner correctement

6- Sauter d’une idée à une autre ne plus raisonner méthodiquement et de manière


cohérente

B/Application:

Activité1 p43:

1- Relevez le champ lexical dominant dans le texte support. Relevez tous les mots qui
lui appartiennent.

* On relève le champ lexical dominant dans le texte support p 26 :

Le bien et le mal

Réussite technique Découverte

Science de la vie Energie Chercheurs


nucléaire

Molécule d’ADN Source de satisfaction


Activité 2 p43:

2- Lisez le passage suivant :

LE PAIN

« La surface du pain est merveilleuse, d’abord à cause de cette impression quasi


panoramique qu’elle donne : comme si on avait à sa disposition, sous la main les
Alpes, le Taurus, ou la Cordillère des Andes.

Ainsi donc une masse amorphe en train d’éructer fut glissée pour nous dans le four
stellaire, où durcissant elle s’est façonnée en vallées, crêtes, ondulations, crevasses »

Francis Ponge, Le parti pris des choses

La surface
Panoramique Une masse amorphe

Les Alpes Vallées


Chaîne de
Ondulations montagne
Stellaire
Le Taurus
Crevasses Crêtes la Cordillère des Andes
Niveau : 2ème année

ProjetI :Conception et réalisation d’un dossier documentaire. Enseignante :

Objet d’étude : Le discours objectivé Durée : 1 heure.

Séquence 02 : Démonter, prouver un fait.

Activité: Expression orale.

Objectif d’apprentissage :

-Permettre aux élèves de réinvestir leur acquis pour s’exprimer.

Sujet :

Voici quelques sujets d’exposé, préparez la documentation et élaborez les


grandes lignes d’un exposé oral selon votre choix.

 le SIDA et les différentes MST (Maladies sexuellement transmissibles).


 Les atteintes à l’environnement
 Louis Pasteur et ses découvertes.
* Exposé présenté par www (une élève) sur le SIDA

* Nous élaborons les grandes lignes de cet exposé :

Exemple d’expression orale :

Le sida est une infection sexuellement transmissible due à un virus. C’est une maladie
mortelle. À l’heure actuelle, il existe des médicaments qui ralentissent son évolution,
mais aucun médicament n’est capable de la guérir.

Le sida est provoqué par un virus appelé VIH (en anglais HIV), le virus de
l’immunodéficience humaine. Il est appelé ainsi parce qu’il provoque la destruction
des défenses de l’organisme contre les microbes (les défenses immunitaires) : c’est ce
que veut dire le mot immunodéficience (déficience de l’immunité). Le mot sida veut
dire quant à lui « syndrome immunodéficitaire acquis ». Une personne infectée par le
virus est dite séropositive au VIH.

Le virus de SIDA peut être transmis de diverses manières :

- Transmission par voie sexuelle : lors de rapports sexuels avec une personne
porteuse du virus

- Transmission par voie sanguine

- de la mère à l’enfant au cours de la grossesse et l’allaitement :

La seule façon de lutter contre le sida est de s’en protéger pour ne pas l’attraper. Il
existe ainsi des règles de prévention qui permettent d’éviter d’attraper le virus ou de
le transmettre.
Niveau : 2ème année

ProjetI :Conception et réalisation d’un dossier documentaire. Enseignante :

Objet d’étude : Le discours objectivé Durée : 1 heure.

Séquence 02 : Démonter, prouver un fait.

Activité: préparation à l’écrit.

Objectifs d’apprentissage :
-Définir la finalité de l'écrit (on respecte la consigne donnée).

-Faire un choix énonciatif.

-Assurer la cohésion du message pour établir des liens entre les informations.

-Faire progresser les informations en évitant les répétitions, les contradictions.

-Produire des phrases correctes au plan syntaxique.

-Assurer la cohésion du texte par un emploi pertinent de temps et par l'établissement de liens

entre les informations.

-Savoir employer les procédés explicatifs et la tournure présentative.

-Employer les différents types du raisonnement.

-Utiliser de manière adéquate les signes de ponctuation.

-Savoir utiliser les articulateurs pour organiser sa production.


Exercice :
- Complétez par : (enfin, par conséquent, pour, mais, d'abord, ensuite)
La rage a toujours fait peur. Pasteur résolut de l'étudier et de la combattre.
(… .. ) il ne trouve pas le microbe de cette maladie (.................. .) trouver la cause de
cette maladie, ( ...........) il fallait isoler le germe, ( ....................) le cultiver et ( .............. )
reproduire avec ce germe la maladie Le germe restait invisible (....................... ) toute
expérimentation était impossible.
Exercice(2) :
- Voici dans le désordre les étapes de l'expérience menée par le docteur Edouard
Jenner. Rétablisse2-les :
1 - Etait-ce vrai ?
2-Non seulement le petit garçon n'a pas été malade mais il n'a plus été possible de lui
faire avoir la variole.
3-Edouard Jenner veut s'en assurer le 14 mai 1796, il place dans le bras d'un petit
garçon le liquide qui coulait des plaies des vaches malades.
4-Jenner venait d'inventer la vaccination.
5-Un jour, Jenner s'aperçoit que les fermiers des environs n 'avaient jamais cette
maladie, c'était, disaient-ils, à cause de la vaccine, la variole des vaches qu'ils avaient
attrapées ? Ils affirmaient que cette maladie n’était pas grave pour l'homme et
qu’après en être guéri on n’avait plus jamais la variole.
6-Le docteur Jenner, un médecin anglais devait souvent soigner des gens qui avaient
attrapé la variole. Cette terrible maladie tuait beaucoup vers 1800 et ceux qui en étaient
guéris, gardaient de très laides cicatrices toute leur vie.

Vous aimerez peut-être aussi