Vous êtes sur la page 1sur 2

Inégalité(s) de Cauchy-Schwarz

Clémentine Laurens

1 Énoncé général
Théorème 1 (Inégalité de Cauchy-Schwarz). Soit (E, h·|·i) un espace préhilbertien réel
1. Soit ||·|| la
norme
2
euclidienne associée à h·|·i . Alors :

∀ (x, y) ∈ E 2 , |hx|yi| ≤ ||x|| · ||y||

Une astuce pour retenir ce résultat consiste à se placer dans E = R2 . On a alors, ∀ (x, y) ∈ E 2 , en
notant (x, y) l'angle entre les vecteurs x et y . :

|hx|yi| = | ||x|| · ||y|| · cos ((x, y)) |


= ||x|| · ||y|| · | cos ((x, y)) |
≤ ||x|| · ||y||

2 Cas particuliers classiques


Théorème 2 (Inégalité de Cauchy-Schwarz
  numérique) n
 . En se plaçant sur E = R (avec n ∈ N)
x1 y1
n
 .   .  P
muni du produit scalaire usuel (x, y) =  .  ,  .  7→ hx|yi = xk yk , on obtient :
. .
k=1
xn yn
   
x1 y1 n s s
n n
. . n 2
P
2 yk2
P P
∀  . , .  ∈ (R ) , xk yk ≤ xk ·
   
. .
k=1 k=1 k=1
xn yn

Théorème 3 (Inégalité de Cauchy-Schwarz intégrale, version "intégrale sur un segment"). En se


Z b
2
plaçant sur E = C([a, b] , R) (avec (a, b) ∈ R ) muni du produit scalaire (f, g) 7→ hf |gi = f (t)g(t) dt,
a
on obtient :

Z sZ sZ
b b b
2
∀ (f, g) ∈ (C([a, b] , R)) f (t)g(t) dt ≤ f (t)2 dt · g(t)2 dt

,
a a a

1. On rappelle que cela signie que E est un R-espace vectoriel muni du produit scalaire h·|·i
2. On rappelle que cela signie que ∀x ∈ E, ||x|| = hx|xi, ceci dénissant bien une norme sur E .

1
Clémentine Laurens Inégalité(s) de Cauchy-Schwarz

Théorème 4 (Inégalité de Cauchy-Schwarz intégrale, version "intégrale sur un intervalle quelconque").


En se plaçant sur l'espace E = L2 (I, R) ∩ C (I, R)} des fonctions continues de carré
Z intégrable sur
I (avec I un intervalle réel quelconque) muni du produit scalaire (f, g) 7→ hf |gi = f g, on obtient :
I
Z rZ rZ
2 2
g2

∀ (f, g) ∈ (L2 (I, R)) , f g ≤
f ·
I I I

Vous aimerez peut-être aussi