Vous êtes sur la page 1sur 207

Cellenbeton

Le béton cellulaire
Materiaal van de toekomst
Matériau d’avenir
Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 2
Généralités

• Conçu par Johan Axel Eriksson


(Suède, 1924)

• En Belgique : depuis 1955

• Matières premières : sable, eau, chaux, ciment et additif

22/11/10 FeBeCel 3
Généralités

• Plusieurs centaines de sites de production


• Présent sur tous les continents
• European Autoclaved Aerated Concrete Association (EAACA)
• +/- 100 usines dans plus de 9 pays
• +/- 12.000 employées
• production de +/- 15 millions m³ de béton cellulaire par an
+/- 350 000 maisons, projets industriels et
utilitaires, rénovations, …

22/11/10 FeBeCel 4
Généralités

Eau

Composition (kg/m³)
Chaux C3/450 C4/550
Type
400-450 kg/m³ 500-550 kg/m³
Sable 350 420
Chaux 100 110
Ciment 25 30
Sable Poudre d'aluminium 0,5 0,4
Eau 330 440

22/11/10 FeBeCel 5
Généralités

Composition
41% Sable
0,06%
Chaux
3%
Ciment
12%
Poudre
d'Aluminium
Eau
44%

22/11/10 FeBeCel 6
Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 7
Procédé de fabrication

22/11/10 FeBeCel 8
Procédé de fabrication

Densité entre 350 et 650 kg/m3


 Peu de matières premières

22/11/10 FeBeCel 9
Procédé de fabrication

22/11/10 FeBeCel 10
Procédé de fabrication

Autoclaves : Basse température (180°C) et haute pression (10 atm)


 Faible consommation énergétique

22/11/10 FeBeCel 11
Procédé de fabrication

22/11/10 FeBeCel 12
Procédé de fabrication

22/11/10 FeBeCel 13
Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 14
Produits - composition

• Macrocellules Microcellules

 Béton cellulaire = Pierre


= Isolant

22/11/10 FeBeCel 15
Produits - sortes

Blocs

Panneaux

22/11/10 FeBeCel 16
Produits - système constructif
porteur

Dalles de toiture

Linteaux
Cloisons verticales
intérieures
Dalles
verticales Dalles de plancher
Blocs

Grands Blocs

22/11/10 FeBeCel 17
Produits - système constructif non
porteur

Dalles de toiture
Dalles horizontales

Dalles verticales
Dalles verticales

Dalles horizontales

Blocs

Grands blocs
Dalles de plancher

22/11/10 FeBeCel 18
Produits - confort et économies

Hiver : Été :
Le froid reste La chaleur
à l ’extérieur est rejetée

Chaleur La fraîcheur
agréable à est conservée
l ’intérieur

22/11/10 FeBeCel 19
Produits – confort, économies,
écologie
• Confort
• hiver : parois bien isolées = confort
• été : très bonne inertie thermique --> agréable fraîcheur

• Economies
• pas d’isolation additionnelle
• très bonne isolation --> économies

•Ecologie

• production écologique
• mise en œuvre écologique
• constructions durables
22/11/10 FeBeCel 20
Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 21
Isolation thermique - normes

• Région wallonne : - Niveau global K45


Normes belges - U paroi ≤ 0,4 W/m2K
- U toiture ≤ 0,3 W/m²K

• Région bruxelloise : - Niveau global K40 (maisons)


- Niveau global K45 (bureaux)
- U paroi ≤ 0,4 W/m2K
- U toiture ≤ 0,3 W/m²K
• Région flamande : - Niveau global K45
- U paroi ≤ 0,4 W/m2K

- U toiture ≤ 0,3 W/m²K

Avec le béton cellulaire, les valeurs des murs sont facilement


atteintes sans isolation additionnelle

22/11/10 FeBeCel 22
Isolation thermique - normes

Réglementation en région flamande depuis 01/01/2010 pour maison neuves


• Umax

• Sols : 0,6/0,4 W/m²K


• Murs : 0,4 W/m²K
• Toiture : 0,3 W/m²K
• Fenêtres : 2,5 (Ug <1,6) W/m²K
• Portes : 2,9 W/m²K
• Murs-rideaux : 2,9 (Ug <1,6) W/m²K
• Dalles de verre : 3,5 W/m²K
• Murs communs : 1,0 W/m²K

• K 45

• E 80

22/11/10 FeBeCel 23
Isolation thermique - normes

Réglementation en région bruxelloise depuis 02/07/2008 pour maison neuves


• Umax

• Sols : 0,6/0,4 W/m²K


• Murs extérieures : 0,4 W/m²K
• Toitures : 0,3 W/m²K
• Fenêtres : 2,5 (Vitrage Ug <1,6) W/m²K
• Portes : 2,9 W/m²K
• Murs communs : 1,0 W/m²K

• K 40

• E 90

22/11/10 FeBeCel 24
Isolation thermique - normes

Réglementation en région wallone depuis 01/09/2008 pour maison neuves


• Umax

• Dalle sur sol : 0,9 W/m²K


• Mus extérieurs : 0,5 W/m²K
• Toiture : 0,3 W/m²K
• Fenêtre : 2,5 (Vitrage<1,6) W/m²K
• Portes : 2,9 W/m²K
• Murs-rideaux : 2,9 (Ug <1,6) W/m²K
• Murs communs : 1,0 W/m²K

• K 45

• E 100 + consommation annuelle d’énergie primaire < 170 kWh/m²

22/11/10 FeBeCel 25
Isolation thermique - BCA + brique
de parement

Béton cellulaire Mur

Béton Valeur U
Catégorie λUi Epaisseur (mm)
YTONG W/m²K
cellulaire

C3/450 0,125 300 0,36

C2/400 0,100 240 0,36

9 3 e C2/400 0,100 300 0,30

22/11/10 FeBeCel 26
Isolation thermique - BCA + crépi

Béton cellulaire Mur

Valeur U
Catégorie λUi Epaisseur (mm)
W/m²K

Béton
C3/450 0,125 300 0,38
cellulaire
C2/400 0,100 240 0,38

C3/450 0,125 365 0,32

C2/400 0,100 300 0,31


e

22/11/10 FeBeCel 27
Isolation thermique - le mur double +
isolant : les risques
Passage et circulation d’air
--> baisse de l’isolation

Pénétration d ’eau

Pas d’isolant --> pont thermique


--> condensation interne
Les risques avec un isolant rapporté :
1) Pont thermique --> condensation

2) Isolation réelle ≠ isolation théorique


EAU

3) Infiltrations d’eau

L ’utilisation du béton cellulaire permet d’éviter


radicalement tout ces problèmes
22/11/10 FeBeCel 28
Isolation thermique - détail linteau

Solution béton cellulaire :


Pont thermique --> condensation • Pas de pont thermique
• Châssis plus facile à régler
Isolant difficile à placer (vide moins épais)
correctement --> pont thermique

22/11/10 FeBeCel 29
Isolation thermique - le mur double +
isolant
Autre inconvénient :
Pont thermique au pied du mur
Seule solution (préconisée par le FFC) : mettre un bloc isolant en pied de mur

Bloc
isolant
Bloc
isolant

22/11/10 FeBeCel 30
Isolation thermique

Solutions murs basse énérgie / passives sont possibles en BCA

Construction basse énérgie


• valeur K 25 < 30
• murs extérieurs : U ≤ 0,26 W/m²K

Mur Epaisseur Isolation


λU(W/mK)
Plafonnage 1 0,520

BCA 36,5 0,100

Crépi 1,5 1,200

Epaisseur mur 39 cm 0,26 W/m²K

22/11/10 FeBeCel 31
Isolation thermique

Solutions murs basse énérgie / passives sont possibles en BCA

Construction passive
• valeur < K 20
• murs extérieurs : U +/- 0,15 W/m²K

Mur Epaisseur Isolation


λU(W/mK)
Plafonnage 1 0,520

BCA 48 0,080

Crépi 1,5 1,200

Epaisseur mur 50,5 cm 0,16 W/m²K

22/11/10 FeBeCel 32
Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 33
Inertie thermique

Déphasage et amortissement thermique

Extérieur Béton Intérieur


°C cellulaire °C

30 30
de--
Variations de
température

20 20

10 10

0 6 12 18 24 0 6 12 18 24

22/11/10 FeBeCel 34
Inertie thermique

B = Capacité thermique = Quantité de chaleur qu ’un matériau absorbe par m2 et par


degré d ’augmentation de température

B=ρ .c.e
ρ = masse volumique
c = chaleur spécifique
e = épaisseur matériau

Il est important d ’avoir une capacité thermique élevée et une conductance faible,
soit le rapport

A = B . e / λ le plus élevé possible

F = déphasage entre les maxima de températures extérieurs et intérieurs

m = amortissement thermique (diminution d ’amplitude entre température


extérieure et intérieure)

22/11/10 FeBeCel 35
Inertie thermique
Pour un excellent confort thermique en été, il faut que
- Le déphasage F soit important
- L ’amortissement thermique µ soit grand
Matériau λ ρ c B A F µ
W/mK kg/m3 J/kgK KW.S. K.S. T=30°C T=30°C
m2K (heures)

Béton cellulaire 0,11 390 1000 117 319 13,0 14,5


Béton cellulaire 0,13 450 1000 135 312 12,8 14,0
Brique 0,73 1800 840 454 186 9,9 7,0
Béton 1,30 2000 840 504 116 7,8 4,0
Polystyrène expansé 0,035 20 2000 12 103 7,4 3,5

°
30
0

0 6 12 18 24 0 6 12 18 24

22/11/10 FeBeCel 36
Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 37
Calcul de la résistance en
compression
Calcul maçonnerie blocs BCA- normes

- NBN B 24-301 :
- maçonnerie collé ?
- maçonnerie armée ?

- NBN EN 1996-1-1

22/11/10 FeBeCel 38
Calcul de la résistance en
compression
Calcul maçonnerie blocs BCA

Eurocode 6 :

- formules murs collés

- formules murs armés

22/11/10 FeBeCel 39
NBN EN 1996-1-1

Résistance caractéristique à la compression de murs

fk = K . (fb)α . (fm)β

Mortier classique fk = (0,35 à 0,55) fb0,65 fm0,25

Mortier colle fk = (0,35 à 0,80) fb0,85

22/11/10 FeBeCel 40
Résistance en compression

Résistance caractéristique à la compression de murs

fk = K . (fb)α . (fm)β

Mortier fk = 0,80 fb0,85

22/11/10 FeBeCel 41
Résistance en compression d’un
mur

La résistance des murs construits en béton cellulaire est plus que parfaite
pour la construction de toutes sortes d‘habitations.
Les résultats montrés sont des valeurs résultants de calculs sur des murs
entiers, selon Eurocode 6.

22/11/10 FeBeCel 42
Résistance - d’où vient-elle ?

• Joints collés (2 à 3 mm)


• Blocs pleins (pas de vide)
• Murs plus épais (20 à 48 cm)

La résistance des murs faites en blocs de béton


cellulaire est suffisante pour la plupart des
applications de maçonnerie dans la construction

22/11/10 FeBeCel 43
Résistance en compression

Toiture légère

C3/450 fbk ≥ 3 N/mm2


550

C4/550 fbk ≥ 4 N/mm2


260

C5/650 fbk ≥ 5 N/mm2

Murs extérieurs épaisseur 30 cm


Murs intérieurs porteurs épaisseur 20 cm
Murs intérieurs non porteurs épaisseur 10 cm

22/11/10 FeBeCel 44
Calcul de la résistance en
compression
Calcul maçonnerie blocs BCA

Eurocode 6 :

- formules murs collés

- formules murs armés

22/11/10 FeBeCel 45
Maçonnerie armée

22/11/10 FeBeCel 46
Maçonnerie armée

22/11/10 FeBeCel 47
Calcul de la résistance en
compression
Calcul maçonnerie éléments armés BCA

- NBN B 21-004

- NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 48
NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 49
NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 50
Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 51
Résistance au feu

22/11/10 FeBeCel 52
Comportement au feu

• Classe Européenne A1 « Matériaux non combustibles »


• Réaction au feu nulle (Ininflammable, aucune contribution au feu)
• Pas de fumées toxiques
• Étanche au flamme
• Thermiquement isolant
• Pas de déformation
• Pas d’éclatement

22/11/10 FeBeCel 53
Résistance au feu des blocs et
dalles
* Murs plâtrés et non-chargés
Epaisseur du Résistance au feu
mur (mm) ** Charge de 4 kg/cm³

BLOCS
100* EI 180
200** REI 300
240** REI 360 Le BCA est
DALLES incombustible et
150 EI 360 ininflammable
200 EI 361

Critères de classification (selon Eurocode):

R = Stabilité
E = Etanchéité aux flammes, fumées et gaz chauds
I = Isolation thermique

22/11/10 FeBeCel 54
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 55
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 56
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 57
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 58
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 59
RF dalles de toiture et de plancher

•La résistance au feu dépend de l’enrobage des armatures

•Norme DIN

22/11/10 FeBeCel 60
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 61
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 62
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 63
Résistance au feu : NBN EN 12602

22/11/10 FeBeCel 64
Comportement au feu

22/11/10 FeBeCel 65
Comportement au feu

22/11/10 FeBeCel 66
Feu dans un entrepôt

Dalles épaisseur 15 cm : EI 360

22/11/10 FeBeCel 67
Compartimentage

Sans compartimentage un complexe industriel peut


rapidemment être totalement détruit

Compartimentage

22/11/10 FeBeCel 68
La solution

Compartimentage

… à l’aide de murs
pare-feu en béton
cellulaire

22/11/10 FeBeCel 69
ATTENTION – transmission des
flammes

Empêcher la transmission des


flammes via les murs extérieurs
ou la toiture

22/11/10 FeBeCel 70
Transmission via les murs extérieurs

Solution :
Mur coupe-feu pour la paroi
extérieure

22/11/10 FeBeCel 71
Transmission via la toiture

Solution :
Rehausser les murs
coupe-feu

22/11/10 FeBeCel 72
Transmission via l’extérieur

22/11/10 FeBeCel 73
Sécurité incendie et explosion

Les explosions peuvent avoir plusieurs causes.


Une explosion peut provoquer des dégats énormes dans un endroit de
stockage fermé.

22/11/10 FeBeCel 74
Sécurité incendie et explosion

Des explosions provoquent le plus souvent des incendies énormes


qui détruisent les bâtiments complètement

22/11/10 FeBeCel 75
Sécurité incendie et explosion

--> Contrôle de la déflagration au moyen d’exécutoires de fumées


dans la toiture
--> Les dalles de toiture en béton cellulaire amortissent les
projections qui s’envolent.

22/11/10 FeBeCel 76
Sécurité incendie et explosion

Grâce aux dalles de bardage et de toiture en béton cellulaire ,


l’incendie après une explosion sera mieux contrôlée.

22/11/10 FeBeCel 77
Sécurité incendie et explosion -
exemple

22/11/10 FeBeCel 78
Sécurité incendie et explosion

22/11/10 FeBeCel 79
Sécurité incendie et explosion -
exemple

22/11/10 FeBeCel 80
Sécurité incendie et explosion -
exemple

22/11/10 FeBeCel 81
Critères murs coupe-feu

-Stabilité
-Etanchéité aux flammes
-Isolation thermique

22/11/10 FeBeCel 82
Critères murs coupe-feu

Stabilité (R) : doit être assurée par

- La structure béton , acier ou autre

- La fixation correcte des dalles en BCA à la structure

22/11/10 FeBeCel 83
Critères murs coupe-feu

Etanchéité aux flammes (E) et


isolation thermique (I) :

- Dépendent du type de joint entre les


panneaux

22/11/10 FeBeCel 84
Résistance au feu EI 180 minutes

- Joints horizontaux : Double


compriband

- Joints verticaux : 20 mm laine


de roche

22/11/10 FeBeCel 85
Résistance au feu EI 360 minutes

- Joints horizontaux : Collés

- Joints verticaux : 20 mm laine de roche

22/11/10 FeBeCel 86
Détails techniques murs coupe-feu
BCA

• Détails
techniques

22/11/10 FeBeCel 87
Murs coupe-feu en dalles BCA

Trois systèmes :

-Mur béton cellulaire double contre structure métallique

-Mur béton cellulaire simple avec ancrage à fusion

-Mur béton cellulaire avec structure béton

22/11/10 FeBeCel 88
Murs coupe-feu en dalles BCA

Trois systèmes :

-Mur béton cellulaire double contre structure métallique

-Mur béton cellulaire simple avec ancrage à fusion

-Mur béton cellulaire avec structure béton

22/11/10 FeBeCel 89
Murs coupe-feu en dalles BCA

Double mur coupe feu


Ancrage sous le niveau de la toiture
3 2 4 1

4 5

3 2 4 1

1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique

3. Laine de roche

4. Pièce d’ancrages type A2

5. Clou Gunnebo

22/11/10 FeBeCel 90
Murs coupe-feu en dalles BCA

Double mur coupe feu


Ancrage au dessus du niveau de la toiture
3 2 4 1

4 5

3 2 4 1

1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique

3. Laine de roche

4. Pièce d’ancrages type A2

5. Clou Gunnebo

22/11/10 FeBeCel 91
Murs coupe-feu en dalles BCA

Trois systèmes :

-Mur béton cellulaire double contre structure métallique

-Mur béton cellulaire simple avec ancrage à fusion

-Mur béton cellulaire avec structure béton

22/11/10 FeBeCel 92
Murs coupe-feu en dalles BCA
Mur BCA simple avec ancrage à fusion.
Structure métallique dédoublée
5 2 1
4

3 4

1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique

3. Laine de roche

4. Ancrage à fusion type 1

5. Ancrage à fusion type 2

22/11/10 FeBeCel 93
Murs coupe-feu en dalles BCA

Mur BCA simple avec ancrage à fusion.


Structure métallique dédoublée
5 2 1
4

3 4

1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique

3. Laine de roche

4. Ancrage à fusion type 1

5. Ancrage à fusion type 2

22/11/10 FeBeCel 94
Murs coupe-feu en dalles BCA
7
Mur BCA simple avec
ancrage à fusion.
Structure métallique
dédoublée - Au dessus
6
toiture
5 5

Horizontale voegen verlijme n met YTOCOL


1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique
3
3. Ancrage à fusion type 1

4. Ancrage à fusion type 2

4
5. Profil L

2 2
6. Plat métallique
galvanisé

7. Plat métallique
1
galvanisé
22/11/10 FeBeCel 95
Murs coupe-feu en dalles BCA
Mur BCA simple avec ancrage à fusion.
Structure métallique dédoublée - Au dessus toiture

5 2 1
4

3 4

1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique

3. Laine de roche

4. Ancrage à fusion type 1

5. Ancrage à fusion type 2

22/11/10 FeBeCel 96
Murs coupe-feu en dalles BCA

Trois systèmes :

-Mur béton cellulaire double contre structure métallique

-Mur béton cellulaire simple avec ancrage à fusion

-Mur béton cellulaire avec structure béton

22/11/10 FeBeCel 97
Murs coupe-feu en dalles BCA

Mur BCA contre structure béton

5 6
2
5 1

4 3

1. Paroi béton cellulaire

2. Poteau béton

3. Rail d’ancrage type A4

4. Laine de roche

5. Pièce d’ancrage type B1

6. Clou Gunnebo
22/11/10 FeBeCel 98
Murs coupe-feu en dalles BCA
Mur BCA contre structure béton - Au dessus toiture - profil T

5 6

5 4 3 1

1. Paroi béton cellulaire

2. Poteau béton

3. Profil T

4. Protection au feu

5. Pièce d’ancrage type A3

6. Clou Gunnebo
22/11/10 FeBeCel 99
Murs coupe-feu en dalles BCA
Mur BCA contre structure béton - Au dessus toiture - poteau prolongé
1
3 2 4
5 6

1. Paroi béton cellulaire

2. Poteau béton

3. Poutre béton

4. Laine de roche

5. Pièce d’ancrage type A4

6. Pièce d’ancrage type B1

7. Clou Gunnebo

22/11/10 FeBeCel 100


Murs coupe-feu en dalles BCA
Mur BCA contre structure béton - Au dessus toiture - plat métallique
2 4 5 1

5 6

1. Paroi béton cellulaire

2. Poteau béton

3. Laine de roche

4. Pièce d’ancrage type A4

5. Pièce d’ancrage type B1

6. Clou Gunnebo
22/11/10 FeBeCel 101
Murs coupe-feu en dalles BCA

Mur BCA entre structure béton

4 3 2 1

5 4

1. Paroi béton cellulaire

2. Poteau béton

3. Laine de roche

4. Pièce d’ancrage (pièce T)

5. Clou Gunnebo

22/11/10 FeBeCel 102


Murs coupe-feu en dalles BCA
Mur BCA entre structure béton - Au dessus toiture - noyau du poteau prolongé

5 4 3 2 1 6 5

1. Paroi béton cellulaire

2. Noyau béton

3. Poteau béton

4. Laine de roche

5. Pièce d’ancrage type 301006

6. Clou type 120100


22/11/10 FeBeCel 103
Murs coupe-feu en dalles BCA

Mur BCA entre structure béton - Au dessus toiture - profil de trémie

5 4 3 1

3 2 1

1. Dalle BCA avec réservation 50 x 50 mm

2. Poteau béton

3. Profil de liaisonnement à la structure

4. Joint d’étanchéité

5. Bande de laine de roche

22/11/10 FeBeCel 104


Murs coupe-feu en blocs BCA

Blocs BCA entre structure béton

4
4

1 3 2

1. Blocs béton cellulaire

2. Structure beton

3. Laine de roche

4. Ancrage à ressort

22/11/10 FeBeCel 105


Murs coupe-feu en dalles BCA

Concepts murs coupe-feu

Structure acier Structure béton

22/11/10 FeBeCel 106


Compartimentage – cas 1

22/11/10 FeBeCel 107


Compartimentage – cas 1

Double mur coupe feu


Ancrage sous le niveau de la toiture

3 2 4 1

4 5

3 2 4 1

1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique

3. Laine de roche

4. Pièce d’ancrages type A2

5. Clou Gunnebo

22/11/10 FeBeCel 108


Compartimentage – cas 1

22/11/10 FeBeCel 109


Compartimentage – cas 2

Ancrages à fusion

22/11/10 FeBeCel 110


Compartimentage – cas 2

Double structure acier - ancrages à fusion

22/11/10 FeBeCel 111


Compartimentage – cas 2

Double structure acier - ancrages à fusion

22/11/10 FeBeCel 112


Compartimentage – cas 2
Mur BCA simple avec ancrage à fusion.
Structure métallique dédoublée

5 2 1
4

3 4

1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique

3. Laine de roche

4. Ancrage à fusion type 1

5. Ancrage à fusion type 2

22/11/10 FeBeCel 113


Compartimentage – cas 2
Mur BCA simple avec ancrage à fusion.
Structure métallique dédoublée - Au dessus toiture

5 2 1
4

3 4

1. Paroi béton cellulaire

2. Structure métallique

3. Laine de roche

4. Ancrage à fusion type 1

5. Ancrage à fusion type 2

22/11/10 FeBeCel 114


Compartimentage – cas 3

Colonnes béton

22/11/10 FeBeCel 115


Compartimentage – cas 3
Colonnes béton

22/11/10 FeBeCel 116


Compartimentage – cas 3
Mur BCA entre structure béton

4 3 2 1

5 4

1. Paroi béton cellulaire

2. Poteau béton

3. Laine de roche

4. Pièce d’ancrage (pièce T)

5. Clou Gunnebo

22/11/10 FeBeCel 117


Compartimentage – cas 3
Mur BCA entre structure béton
Au dessus toiture - profil de trémie
5 4 3 1

3 2 1

1. Dalle BCA avec réservation 50 x 50 mm

2. Poteau béton

3. Profil de liaisonnement à la structure

4. Joint d’étanchéité

5. Bande de laine de roche

22/11/10 FeBeCel 118


Compartimentage – cas 3
Mur BCA entre structure béton
Au dessus toiture - noyau du poteau prolongé

5 4 3 2 1 6 5

1. Paroi béton cellulaire

2. Noyau béton

3. Poteau béton

4. Laine de roche

5. Pièce d’ancrage type 301006

6. Clou type 120100

22/11/10 FeBeCel 119


Compartimentage – cas 3

Mur BCA contre structure béton

5 6
2
5 1

4 3

1. Paroi béton cellulaire

2. Poteau béton

3. Rail d’ancrage type A4

4. Laine de roche

5. Pièce d’ancrage type B1

6. Clou Gunnebo
22/11/10 FeBeCel 120
Sécurité incendie - exemple

Incendie Houthalen-Helchteren (novembre 2006)

22/11/10 FeBeCel 121


Sécurité incendie - exemple

Incendie Houthalen-Helchteren (novembre 2006)

22/11/10 FeBeCel 122


Sécurité incendie - exemple

Incendie Houthalen-Helchteren (novembre 2006)

22/11/10 FeBeCel 123


Sécurité incendie - exemple

Incendie Houthalen-Helchteren (novembre 2006)

22/11/10 FeBeCel 124


Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 125


Acoustique

•1) Absorption acoustique

Grâce à sa structure cellulaire, l ’absorption acoustique sur un mur en béton


cellulaire non plafonné est d ’environ 25 %

2) Amortissement acoustique

Béton cellulaire ép. 10 cm (plafonné) : 41 dB


Béton cellulaire ép. 20 cm (plafonné) : 49 dB

22/11/10 FeBeCel 126


Acoustique

La forme du local ainsi que les raccords au sol, plafond et murs


ont une grande influence sur l ’affaiblissement acoustique

22/11/10 FeBeCel 127


Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 128


Ecologie et durabilité

Qu’est-ce qu ’un développement durable?

“… un développement qui répond aux besoins


d’aujourd’hui sans compromettre la satisfaction
des besoins des générations suivantes…”

22/11/10 FeBeCel 129


Ecologie et durabilité

Epuisement des réserves naturelles

• Réserves de combustibles fossiles et nucléaires limitées

• Réserves diminuent, demande augmente

• Lourdes incidences sur l’environnement :


– effet de serre (C02)
– gaz nuisibles
– pluies acides
– déchets nucléaires

22/11/10 FeBeCel 130


Ecologie et durabilité

Révolution vers une vie durable

• Qualité de vie doit supplanter la quantité


• Croissance de la consommation, de la production, de l’utilisation de
l’énergie et de la population doit être contrôlée

• Utilisation rationnelle de l’énergie :


– économies sans perte de confort
– sources d’énergies renouvelables:
soleil, vent, eau, biomasse

22/11/10 FeBeCel 131


Ecologie et durabilité
Construire et habiter durablement

• Ménages --> 30% de la consommation d’énergie


– normes de prestations énergétiques
– analyse du cycle de vie des matériaux de construction

• Le rôle de l ’auteur du projet :


inclure la notion de durabilité dans
la conception des projets

• Le rôle des fabricants de matériaux :


concevoir et développer des matériaux
durables

22/11/10 FeBeCel 132


Ecologie et durabilité - LCA
Life cycle analysis

Transfor-
mation Fabrication
Extraction
Distribution

Récupération
Régénération
des matériaux Utilisation
Réutilisation
directe
Recyclage

Déchets

Récupération
produit
Retraitement
matériaux
Désassem-
blage

22/11/10 FeBeCel 133


Ecologie et durabilité - LCE

Engineering du cycle de vie

Life Cycle Analysis (Impact sur le milieu)

Life Cycle Cost (Impact économique) LCA + LCC = LCE


Life Cycle Engineering (Optimalisation du LCA
et LCC)

22/11/10 FeBeCel 134


Ecologie et durabilité

Un matériau de
construction durable est un
matériau qui préserve la
nature et l’être humain
durant ses 5 cycles de vie

Production Construction

Matières premières Utilisation

Recyclage

22/11/10 FeBeCel 135


Ecologie et durabilité – matières premières

Matières premières du BCA

• Matières premières = sable, eau, chaux (en abondance dans la nature)


• Matériau léger, donc, moins de matières premières
• Recyclage des déchets lors de la fabrication

22/11/10 FeBeCel 136


Ecologie et durabilité - production
Production

Processus de fabrication à faible consommation d ’énergie

22/11/10 FeBeCel 137


Ecologie et durabilité – le BCA
Le béton cellulaire

• Matériau sain, non nocif


• Blocs légers --> moins d ’efforts
• Eléments préfabriqués --> pas de pertes sur chantier
• Déchets récupérables

22/11/10 FeBeCel 138


Ecologie et durabilité - utilisation
Utilisation

• Hautes valeurs d ’isolation

--> économies d’énergie


--> moins de rejet de CO2

• Excellente inertie thermique

--> chaud en hiver, frais en été


--> régulation thermique naturelle

22/11/10 FeBeCel 139


Ecologie et durabilité - recyclage

• Recyclable à 100 %
• Déchets inertes
• Palettes cautionnées

22/11/10 FeBeCel 140


Ecologie et durabilité - recyclage

Récupération YTONG sur chantier


et retour usine pour recyclage

22/11/10 FeBeCel 141


Ecologie et durabilité - radioactivité
BCA = matériau sain

Radioactivité

Briques 2,3 Thorium (pCi/g)


terre cuite 2
Radium (pCi/g)
1,3
Béton 1,9

0,5
Plâtre 21

Silico- 1
calcaire 0,9

Béton 0,3
cellulaire 0,3

0 1 2 3 4 5

22/11/10 FeBeCel 142


Ecologie et durabilité – matériau sain

CaO + H2O --> Ca(OH)2 + 65.2kJ/mol

3 Ca(OH)2 + 2 Al + 6 H2O --> Ca3 (Al(OH)6)2 + 3H2

6 SiO2 + 5 Ca(OH)2 --> 5 CaO . 6 SiO2 . 5 H2O

22/11/10 FeBeCel 143


Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 144


Mise en oeuvre - blocs

• Légers
• Grand rendement de pose
• Poignées ergonomiques
• Tenon et mortaise

22/11/10 FeBeCel 145


Mise en œuvre – blocs

1er tas sur mortier Ensuite, les blocs sont collés avec
+ additif du mortier-colle + peigne à colle

22/11/10 FeBeCel 146


Mise en oeuvre - blocs et linteaux

22/11/10 FeBeCel 147


Mise en oeuvre – blocs - murs
arrondis

22/11/10 FeBeCel 148


Mise en oeuvre - blocs – murs
arrondis

22/11/10 FeBeCel 149


Mise en oeuvre - blocs – murs
arrondis
Facilité de mise en oeuvre

Fenêtres
arrondies
Linteaux et
linteaux U Blocs U

22/11/10 FeBeCel 150


Mise en oeuvre - blocs – murs
arrondis

22/11/10 FeBeCel 151


Mise en oeuvre - joint collés -
avantages

Nombreux avantages

• Pas de pont thermique via le joint

• Joint 5 fois plus résistant -> mur plus résistant

• Pose plus rapide

• Moins d’eau -> bâtiment plus vite sec


25 kg de colle (5 à 7 l d’eau)
3,6 kg de colle = 1 m² (blocs 20 cm ép)

• Possibilités de mettre un enduit mince

22/11/10 FeBeCel 152


Mise en oeuvre - rapidité de pose

Béton cellulaire

Snelbouw

22/11/10 FeBeCel 153


Mise en oeuvre - dalles de bardage

22/11/10 FeBeCel 154


Mise en oeuvre - dalles de bardage

22/11/10 FeBeCel 155


Mise en oeuvre - dalles de bardage

22/11/10 FeBeCel 156


Mise en oeuvre - dalles de bardage

22/11/10 FeBeCel 157


Mise en oeuvre - dalles de bardage

Finitions possibles sur dalles:

• Quarts
• Enduits acryl
• Sans finition
• Peinture
• Acier
• Bois
• Combinaisons

22/11/10 FeBeCel 158


Mise en oeuvre - dalles de toiture

22/11/10 FeBeCel 159


Mise en oeuvre - dalles de toiture

Résistance au feu REI 120 min

22/11/10 FeBeCel 160


Mise en oeuvre - dalles de toiture

22/11/10 FeBeCel 161


Mise en oeuvre - dalles de toiture

Différentes formes

22/11/10 FeBeCel 162


Mise en oeuvre - dalles de toiture

• Léger
• Résistance au feu
• Inertie thermique
• Isolation thermique
• Blanc, absorption acoustique

22/11/10 FeBeCel 163


Mise en oeuvre - dalles de toiture

22/11/10 FeBeCel 164


Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 165


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 166


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 167


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 168


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 169


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 170


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 171


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 172


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 173


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 174


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 175


Réalisations - tests RF

22/11/10 FeBeCel 176


Réalisations - tests RF

22/11/10 FeBeCel 177


Réalisations - tests RF

22/11/10 FeBeCel 178


Réalisations - tests RF

22/11/10 FeBeCel 179


Réalisations - tests RF

22/11/10 FeBeCel 180


Réalisations - tests RF

22/11/10 FeBeCel 181


Réalisations - tests RF

22/11/10 FeBeCel 182


Réalisations - tests RF

22/11/10 FeBeCel 183


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 184


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 185


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 186


Réalisations - blocs

22/11/10 FeBeCel 187


Réalisations – blocs + dalles

22/11/10 FeBeCel 188


Réalisations – blocs + dalles

22/11/10 FeBeCel 189


Réalisations - blocs

22/11/10 FeBeCel 190


Réalisations - blocs

22/11/10 FeBeCel 191


Réalisations - rénovation

Rénovation des ateliers de la monnaie. Arch A2RC

22/11/10 FeBeCel 192


Réalisations - blocs

Rénovation des ateliers de la monnaie. Arch A2RC

22/11/10 FeBeCel 193


Réalisations - blocs

22/11/10 FeBeCel 194


Réalisations - blocs

22/11/10 FeBeCel 195


Réalisations - blocs

22/11/10 FeBeCel 196


Réalisations - blocs

22/11/10 FeBeCel 197


Réalisations - blocs

Salle d ’escalade

22/11/10 FeBeCel 198


Réalisations - dalles

22/11/10 FeBeCel 199


Réalisations – casco

Système Casco
22/11/10 FeBeCel 200
Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 201


YtongMultipor – nouvel évolution

Panneaux d’isolation
minéraux

22/11/10 FeBeCel 202


YtongMultipor – nouvel évolution

Béton cellulaire Multipor


400 kg/m³ 115 kg/m³
λ = 0,100 W/mK λ = 0,045 W/mK
Porteur + isolant Isolant

22/11/10 FeBeCel 203


YtongMultipor – applications

Isolation de toiture plate,


en pente ou toiture terrasse

Isolation par l’extérieur

Isolation
de plafonds
garages, balcons et autres espaces non chauffés
Isolation d’un mur extérieur
par l’intérieur (rénovation)

22/11/10 FeBeCel 204


Contenu

• Généralités
• Procédé de fabrication
• Produits
• Caractéristiques physiques et mécaniques
– Isolation thermique
– Inertie thermique
– Calcul de la résistance à la compression
– Résistance au feu
– Acoustique
– Ecologie et durabilité
• Mise en oeuvre
• Réalisations
• Multipor
• Résumé

22/11/10 FeBeCel 205


Le béton cellulaire – résumé

Les 5 avantages principales :

• Ecologie et durabilité

• Isolation et inertie thermique

• Résistance au feu et aux explosions

• Economie

• Rénovation et bâtiment neuf

22/11/10 FeBeCel 206


THE END

Nous vous remercions pour votre attention

Visitez notre site www.febecel.be

22/11/10 FeBeCel 207