Vous êtes sur la page 1sur 8

RÉPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON

Paix – Travail – Patrie Peace-Work- Fatherland


********* *********
UNIVERSITÉ DE Yaoundé I THE UNIVERSITY OF YAOUNDE I
Sapientia-Collativa-Cognitio Sapientia-Collativa-Cognitio
*********** ***********
ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DE NATIONAL ADVANCED SCHOOL
POLYTECHNIQUE ENGINEERING
********** **********
DÉPARTEMENT DE GENIE INFORMATIQUE DÉPARTEMENT OF COMPUTER ENGINEERING
*********
********* DIGITAL HUMANITY
HUMANITE NUMÉRIQUE

Année Académique : 2019 – 2020


Licence 2 : Humanités Numériques
Premier semestre
Travaux Dirigés de Comptabilité Analytique
Enseignant : Dr. MBALLA ATANGANA Yves,
Maître – Assistant Cames, Chargé de Cours
Université de Yaoundé II - Soa
Quota horaire : 30 heures

Exercice 1
L’examen des comptes de gestion de l’entreprise M2A fait apparaître les éléments suivants :
o Pour le mois de décembre :
 Ensemble des comptes 60 à 66 : 1 270 000 F;
 Compte 83 charges hors activités ordinaires : 60 000 F.
o Pour l’année écoulée :
 Compte 68 : 630 000 F
 Compte 69 : 2 610 000 F.
Parmi les dotations aux amortissements, 210 000 F concernent les frais d’établissement et
parmi les dotations aux provisions, 270 000 F concernent un litige et l’entreprise ne
considère pas qu’il ne soit pas normal de les incorporer aux coûts. Les autres provisions
correspondent à la moyenne annuelle prise en considération dans le calcul des autres mois.
Les capitaux propres à l’entreprise s’élève à 40 000 000 F et l’on fait entrer dans les coûts
leur rémunération au taux de 9 %. De même, une rémunération fictive de l’exploitant est
évaluée à 200 000 F par mois.
Travail à faire : Calculer le montant des charges incorporables aux coûts du mois de
décembre.

Exercice 2
Soient les éléments de la comptabilité de l’entreprise Mbesse.

Travaux dirigés de Comptabilité Analytique dispensés par Dr MBALLA ATANGANA Yves,


Enseignant à la FSEG de l’Université de Yaoundé II – Soa ; Email : yvesmballa9917@yahoo.fr
Page 1
 Les frais d’établissement brut au bilan amortissable linéairement sur 4 ans sont de
2 400 000 F.
 Une provision de 20 000 F pour le mois de juillet a été constituée pour un litige
opposant l’entreprise à l’un de ses employés.
 Rappels des salaires du mois de juin : 70 000 F.
 La dotation annuelle de l’amortissement de deux machines de 320 000 F, est estimée
en réalité à 248 000 F.
 Les capitaux propres s’élèvent à 4 800 000 F et l’entreprise estime à 10 % le coût
d’opportunité de ces capitaux.
 M. Mbesse pense en outre qu’il faut inclure dans le calcul de ses coûts et coûts de
revient, un salaire personnel de 35 000 F /mois.
 Charges retenues par la comptabilité générale : 450 000 F.
Travail à faire :
1. Donner la justification de la nécessité de l’incorporation des éléments supplétifs aux
coûts de revient.
2. Déterminer le montant des charges incorporables au coût de revient du mois de juillet
2015.

Exercice 3
La société des SITA fabrique des jeux pour enfants. Elle ne dispose pas, jusqu’à présent,
d’une comptabilité analytique. Elle décide d’en mettre une en place et de calculer pour la
première fois des coûts de revient relativement au premier trimestre de l’année en cours.
Il a été relativement facile de ventiler les charges dans les différents services. Cette
ventilation a donné les résultats suivants :
Total Adm. Approv. Entretien Atelier 1 Atelier Service
2 commercial
Charges indirectes
du trimestre 4 500 000 1 147 700 748 700 321 100 832 800 993 900 455 800
Une étude approfondie permet de faire les constatations suivantes :
- Service Administration
Le personnel de l’entreprise estime qu’il consacre :
 15 % de leur temps aux relations avec les fournisseurs (approvisionnement) ;
 10 % de leur temps pour le compte du service entretien ;
 20 % de leur temps pour le compte de l’Atelier 1 ;
 20 % de leur temps pour le compte de l’Atelier 2 ;
 35 % de leur temps pour le compte du Service Commercial.
- Service entretien
La répartition se fait en se basant sur l’heure de travail. Le personnel du service établit les

Travaux dirigés de Comptabilité Analytique dispensés par Dr MBALLA ATANGANA Yves,


Enseignant à la FSEG de l’Université de Yaoundé II – Soa ; Email : yvesmballa9917@yahoo.fr
Page 2
statistiques ci-après :
Administration 270 h
Approvisionnement 600 h
Atelier 1 240 h
Atelier 2 330 h
Service commercial 90 h
Total des heures pour les autres services 1 530 h
- Service approvisionnement
La répartition des charges indirectes se fait en se basant sur les kilomètres parcourus.
A partir de documents établis par les chauffeurs, on aboutit à la synthèse suivante :
 kilomètres parcourus pour acheminer la matière première Atelier 1 : 3 000
 kilomètres parcourus pour livrer la matière première Atelier 2 : 21 000
Travail à faire : Présenter le tableau de répartition des charges indirectes.

Exercice 4
Dans l’entreprise industrielle « Josiane », les charges courantes suivantes, enregistrées en
comptabilité générale, doivent être considérées comme des charges indirectes pour le
calcul des coûts :
Fournitures administratives : 1 200 000 F Services extérieurs A : 1 000 000 F
Services extérieurs B : 800 000 F Charges de personnel : 26 000 000 F
Impôts et taxes : 2 000 000 F Dotations aux amortissements : 1 000 000 F
Dotations aux provisions : 500 000 F
Les charges indirectes sont réparties entre les centres suivants : Prestations connexes,
Ebauchage, Finissage, Ventes au détail, Ventes en gros.
Les bases de répartition sont données dans le tableau ci-dessous (en pourcentage pour
chaque charge) :
Charges Prestations Ebauchage Finissage Ventes au Ventes
connexes détail en gros
Fournitures administratives 5 5 10 50 30
Services extérieurs A 80 10 10
Services extérieurs B 40 10 50
Impôts et taxes 5 35 40 10 10
Charges de personnel 20 50 30
Dotations aux amortissements 20 20 20 20 20
Dotations aux provisions 40 60
Travail à faire :
1. Etablir le tableau d’analyse des charges.
2. Calculer le coût des centres de production et de ventes, sachant que le coût du centre
Prestations connexes se répartit entre les quatre centres principaux, à raison de :
Ebauchage : 20 % ; Finissage : 50 % ; Ventes de détail : 10 % ; Ventes en gros : 20 %.
3. Calculer le coût de l’unité d’œuvre de chaque centre sachant que les unités d’œuvre
sont les suivantes :

Travaux dirigés de Comptabilité Analytique dispensés par Dr MBALLA ATANGANA Yves,


Enseignant à la FSEG de l’Université de Yaoundé II – Soa ; Email : yvesmballa9917@yahoo.fr
Page 3
- Ebauchage : 10 000 kg de matières premières ; Finissage : 1 000 h de travail machine
- Ventes au détail : 1 000 produits vendus ; Ventes en gros : 2 000 produits vendus.

Exercice 5
Au titre du mois de Juin 2019, on vous fournit les informations suivantes sur les
mouvements d’une matière première M3.
01/06 Le stock initial est de 100 unités évalué à 2 000 F l’unité.
05/06 Sortie de 80 unités
08/06 Achat de 150 unités à 2 500 F l’unité
10/06 Sortie de 100 unités
15/06 Sortie de 50 unités
20/06 Achat de 200 unités à 2 800 F l’unité
25/06 Sortie de 150 unités
26/06 Achat de 150 unités à 2 900 F l’unité
30/06 Sortie de 120 unités.
Travail à faire : Présentez la fiche de stock selon la méthode CMUP et FIFO.

Exercice 6
On vous donne les informations suivantes relatives à une entreprise industrielle qui achète
une machine pour ses besoins :
Prix d’achat hors taxe…………………………………..10 000 000 F
Taux de TVA…………………………………………………..19.25 %
Rabais………………………………………………………………1 %
Remise ……………………………………………………………..2 %
Escompte de règlement…………………………………………1 %
Divers frais ……………………………………………………..800 000 F
Frais de transport……………………………………………..150 000 F
Travail à faire : Déterminer le prix d’achat et le coût d’achat de cette machine.

Exercice 7
L’entreprise AS produit des instruments de levage. Vous disposez des informations
suivantes pour le mois de janvier.
 Répartition des charges indirectes :
Approvis. Préparation Usinage Montage Distribution
Totaux secondaires 5 700 000 1 680 000 11 500 000 13 000 000 8 000 000
Unité d’œuvre ou m²
Assiette de frais kg de matière d’encombrement HMOD HMOD coût de
achetée au sol production

Travaux dirigés de Comptabilité Analytique dispensés par Dr MBALLA ATANGANA Yves,


Enseignant à la FSEG de l’Université de Yaoundé II – Soa ; Email : yvesmballa9917@yahoo.fr
Page 4
Nombre d’unités
d’œuvre 3 800 400 5 000 3250
 Stocks initiaux de matières A : 500 kg à 950 F le kg ; Matière B : 200 kg à 700 F le
kg.
 Achats des matières A : 2 000 kg à 900 F le kg ; matière B : 1 800 kg à 600 F le kg.
 Stocks finals : Matière A : 400 kg ; Matière B : 300 kg
La production de la commande n°7 a nécessité : 200 kg de matière A ; 180 kg de matière
B ; 200 heures de main d’œuvre usinage à 1 400 F ; 150 heures de main d’œuvre montage
à 1 600 F.
L’aire de réparation réservée aux matières premières est de 400 m². On admet que
l’encombrement des matières y est proportionnel à leur poids. Le total des charges du
centre préparation est imputé chaque mois, ce qui conduit à une répartition entre les
matières sorties.
Travail à faire :
1. Achever le tableau de répartition des charges indirectes
2. Calculer les coûts d’achat
3. Présenter les comptes de stocks de matières
4. Calculer le coût de production de la commande n°7.

Exercice 8
L’entreprise Biféro est spécialisée dans la confection des costumes trois pièces pour
messieurs. Elle vous communique les renseignements suivants pour le mois de Janvier
2010 :
Charges externes 1 680 000 F Charges de personnel 2 100 000 F
Dotations aux amortissements 1 260 000 F
Tableau de répartition des charges indirectes
Charges par nature Centres auxiliaires Centres principaux
GP Entretien Energie Approv. Coupe Finition Distribution
Répart. Primaire
Charges externes 12,5 10 5 12,5 20 15 25
Charges de personnel 15 10 20 20 15 10 10
Dotations aux amorts 15 10 15 10 25 10 5
Répart. Secondaire
Gestion de personnel - 20 10 10 20 30 10
Entretien - - 15 20 30 20 15
Energie - - - 10 40 30 20
Unités d’œuvre m² tissu pièce costumes 1 000 F de
acheté coupée montés CA HT
Nombre d’unités
d’œuvre 7 200 3 400 850

 L’entreprise a fabriqué 850 costumes et prévoit de vendre la pièce à 7 500 F.


 Les charges directes sont les suivantes :

Travaux dirigés de Comptabilité Analytique dispensés par Dr MBALLA ATANGANA Yves,


Enseignant à la FSEG de l’Université de Yaoundé II – Soa ; Email : yvesmballa9917@yahoo.fr
Page 5
- 7 200 m² de tissu acheté à 250 F le m².
- 600 heures de main d’œuvre directe pour l’atelier coupe et 850 heures de main
d’œuvre directe pour l’atelier finition. L’heure est évaluée à 1 000 F.
Travail à faire :
1. Achever le tableau de répartition.
2. Calculer le coût d’achat de la matière première.
3. Calculer les charges indirectes à imputer aux costumes.
4. Déterminer le coût de production des costumes.
5. Le coût de revient des costumes vendus et le résultat analytique.

Exercice 9
L'entreprise "TKC" fabrique et commercialise deux types de boites en carton destinées à
l'emballage.
 Les boites unies : référence BU
 Les boites imprimées : référence BI
Le processus de fabrication est le suivant : L'atelier "découpage" assure la découpe des
feuilles de carton. Cette matière première perd 2 % de la surface utilisée en déchets
inutilisables.
Le carton coupé passe ensuite :
 soit directement à l'atelier "collage et conditionnement" pour la fabrication des boites
unies, référence BU.
 soit à l'atelier "Impression", puis à l'atelier "Collage et Conditionnement" pour la
fabrication des boîtes imprimées, référence BI.
Pour le mois de Mai 2018, on vous fournit les renseignements suivants :
Stocks au 01/05/2018
 feuilles de carton = 6 000 m2 à 10 000 F le m2
 boites BU = 500 lots (1 lot = 12 cartons) pour une valeur globale de 11 710 000 F
 boites BI = 2 000 lots pour une valeur globale de 40 532 000 F.
Achats des feuilles de carton = 24 000 m2 à 10 500 F le m2.
Frais directs d'achat = 1 500 F par m2 acheté.
Consommation :
 des feuilles de carton = 25 500 m2 par l'atelier "Découpage".
 du carton coupé : 1/3 pour les boites BU et le reste pour les boites BI.
Production : Boites BU = 7 000 lots ; Boites BI = 14 000 lots.
Main d'œuvre directe : taux horaire = 7 000 F l'heure pour les 3 ateliers :
 Atelier "découpage" = 1 020 heures
 Atelier "impression" = 500 heures
Travaux dirigés de Comptabilité Analytique dispensés par Dr MBALLA ATANGANA Yves,
Enseignant à la FSEG de l’Université de Yaoundé II – Soa ; Email : yvesmballa9917@yahoo.fr
Page 6
 Atelier " collage et conditionnement" = 1680 heures à répartir entre les deux types de
boites au prorata des quantités de lots fabriqués.
Vente : Boites BU = 7 000 lots à 30 000 F l'un ; Boites BI = 14 000 lots à 40 000 F
l'un.
Tableau de répartition des charges indirectes en milliers de francs

NB : Pour l'évaluation des sorties de stock, l'entreprise utilise la méthode du CMUP avec
cumul du stock initial.
Travail à faire :
1. Terminer le tableau de répartition de charges indirectes.
2. Présenter, sous forme de tableaux, les calculs :
a. du coût d'achat et de l'inventaire permanent des feuilles de carton.
b. du coût de production du carton coupé.
c. du coût de revient et résultat analytique des boites.

Exercice 10
Des documents comptables de la société anonyme « MIONDO », nous retenons les éléments
suivants :
A. Stocks initiaux
Marchandises : 14 680 000 ; Stock d’emballage : 8 320 000 ; Matières consommables :
2 400 000.
B. Achats de la période
Marchandises : 145 000 000 ; Stock d’emballage : 13 620 000 ; Matières consommables :
7 800 000.
C. Stock en fin de période
Marchandises : 7 385 000 ; Stock d’emballage : 13 620 000 ; Matières consommables :
1 947 125.
D. Autres charges
Frais variables d’achat : 24 619 620 ; Frais variables de vente : 45 380 380 ; Frais fixes :
50 000 000.
E. Chiffre d’affaires : 312 500 000.

Travaux dirigés de Comptabilité Analytique dispensés par Dr MBALLA ATANGANA Yves,


Enseignant à la FSEG de l’Université de Yaoundé II – Soa ; Email : yvesmballa9917@yahoo.fr
Page 7
Travail à faire : Présenter le tableau d’exploitation différentiel.

Exercice 11
Le groupe B2B est une chaîne d'hôtels de moyenne catégorie. Les dirigeants du groupe
étudient la possibilité d'une création d'hôtel d'une centaine de lits à VICHY. Le service
comptable vous communique l'extrait, sur un an, des résultats de l'étude prévisionnelle
réalisée par les experts du groupe.
Travail à faire : Calculez le résultat différentiel prévisionnel de l'année N+1.

Annexe : Chiffre d'affaires prévisionnel (en milliers de francs) en N + l


Mois Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre
CA 18 000 26 000 68 000 90 000 23 000 15 000
 Charges variables : Taux = 45 % du chiffre d'affaires de la période.
 Autres charges indépendantes du niveau d'activité:
- les mois de fermeture : 200 000 F par mois,
- juillet, août : 15 000 000 F pour chaque mois,
- mai, juin, septembre et octobre : 5 000 000 F par mois,
- dotations aux amortissements annuels : 42 000 000 F.

Bon courage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Travaux dirigés de Comptabilité Analytique dispensés par Dr MBALLA ATANGANA Yves,


Enseignant à la FSEG de l’Université de Yaoundé II – Soa ; Email : yvesmballa9917@yahoo.fr
Page 8

Vous aimerez peut-être aussi