Vous êtes sur la page 1sur 14

STADE DE BARAKI – ALGER

Rapport général INSTALLATIONS PLO


Code du projet: 10D00228PD
Code du document: D0228_PD_RL_3210
Statut: 01
Date: 15 Fevrier 2015

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1

Page 0 of 14
SOMMAIRE

1 PRÉAMBULE ............................................................................................................................................................... 3
2 NORMES ET RÉGLEMENTATION................................................................................................................................. 3
3 ANALYSE DU PROJET .................................................................................................................................................. 4
3.1 INSTALLATION HYDRIQUE-SANITAIRE ................................................................................................................... 4
3.1.1 DESIGN CRITERIA .......................................................................................................................................... 4
3.1.2 BLOC DE SERVICE .......................................................................................................................................... 4
3.1.3 SOUS-STATION DE PRODUCTION ACS STADE ET CUISINE ............................................................................. 5
3.1.4 INSTALLATION D'IRRIGATION ....................................................................................................................... 5
3.2 BASES DE CALCUL .................................................................................................................................................. 5
3.2.1 Calcul des réseaux d'alimentation EF et EC .................................................................................................. 5
3.2.2 Extincteurs .................................................................................................................................................... 6
4 DESCRIPTION DES TRAVAUX À RÉALISER ................................................................................................................... 6
4.1 GÉNÉRALITÉS ......................................................................................................................................................... 6
4.2 DISTRIBUTION D'EAU FROIDE ................................................................................................................................ 6
4.2.1 Généralités .................................................................................................................................................... 6
4.2.2 Surpresseurs ................................................................................................................................................. 7
4.2.3 Réseau de distribution .................................................................................................................................. 7
4.2.4 Compteurs divisionnaires ............................................................................................................................. 7
4.2.5 Réseau des sanitaires.................................................................................................................................... 7
4.2.6 Locaux techniques et divers ......................................................................................................................... 7
4.2.7 Isolation ........................................................................................................................................................ 8
4.2.8 Adoucisseur d’eau ........................................................................................................................................ 8
4.2.9 Traitement anticorrosion-antitartre ............................................................................................................. 8
4.3 EAU CHAUDE SANITAIRE................................................................................................................................... 9
4.3.1 Production .................................................................................................................................................... 9
4.3.2 Description générale du préparateur instantané: ........................................................................................ 9
4.3.3 Prescriptions Générales: ............................................................................................................................... 9
4.3.4 Bouclage ECS ............................................................................................................................................... 10
4.4 RÉSEAU D'ÉVACUATION EU/EV ...................................................................................................................... 10
4.5 SÉPARATEURS ................................................................................................................................................... 11
4.5.1 CUISINE : Séparateur à graisses .................................................................................................................. 11
4.5.2 PARC DE STATIONNEMENT S02 : Séparateur d’hydrocarbures .................................................................. 11
4.6 RÉSEAU D'EAUX PLUVIALES ............................................................................................................................ 11
4.6.1 Généralités .................................................................................................................................................. 11
4.6.2 Toiture ........................................................................................................................................................ 11
4.6.3 Parvis tribune principale ............................................................................................................................. 11
STADE DE BARAKI - ALGER
Document1 Page 1 of 14
4.6.4 Collecteur .................................................................................................................................................... 11
4.7 APPAREILS SANITAIRES .................................................................................................................................. 12
5 SPÉCIFICATION CONCERNANT LES FOURNITURES ET LA MISE EN ŒUVRE ............................................................. 13
5.1 BASSIN ENTERRE POUR LA RÉCUPÉRATION DES EAUX DE PLUIE .......................................................... 13

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 2 of 14
1 PRÉAMBULE
Le présent CCTP concerne les ouvrages du lot Chauffage/ Ventilation/ Climatisation pour la construction du futur stade
d’ALGER ; Il comprend :
un stade de foot de 40 000 places,
une zone hébergement,
des équipements annexes,
des aires de jeux extérieures,
une zone de stationnement.
une aire commerciale avec un parking couvert de 414 places autos
Le rapport illustrera les choix techniques proposés pour la réalisation des installations de production et de distribution
d'eau chaude sanitaire, d'eau froide sanitaire, d'eau adoucie, de systèmes de vidange des eaux usées et des eaux de
pluie et de systèmes d'irrigation. Là où ils existaient, nous avons notamment pris en considération les critères du projet
exposés dans les documents de l'appel d'offre.
Durant l'étude du projet PLO existant, il a été décidé de maintenir la philosophie du projet de base, et d'intégrer les
installations pour les nouvelles aires, selon la nouvelle disposition architecturale. Certains aspects critiques du
précédent projet ont en outre été analysés et de nouvelles solutions techniques ont été proposées.

2 NORMES ET RÉGLEMENTATION
Les travaux seront conformes à l'ensemble des normes, règlements et textes français, sans restriction ni réserve, et en
particulier au Cahier des Charges applicable aux travaux de plomberie sanitaire.

D'une façon générale, l'ensemble de l'installation devra être conforme:

Aux indications des cahiers des charges et clauses techniques DTU de la série:

 DTU 60.11 : CCA T de Plomberie sanitaire complété de

o Additif n° 1 : Mise en œuvre des canalisations

o Additif n° 2 : Canalisations d'évacuations en fonte

o Additifs n° 4 et 5 : Installations de distribution d'eau en tube acier à l'intérieur des bâtiments.

 EN 12056 novembre 2000 : Réseaux d’évacuation gravitaire à l’intérieur des bâtiments, et notamment
o En 12056-3 Eaux Pluviales

 DTU 60.31 : "Canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié - Eau froide avec pression"

 DTU 60.32 : "Canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié - Évacuation des eaux pluviales".

 DTU 60.33 : "Canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié - Évacuation d'eaux usées et d'eaux vannes».

 DIAJ 60.2: "Canalisations en fonte, évacuation d'eaux usées, d'eaux pluviales et d'eaux vannes".

 DTU 60.5 : "Canalisations en cuivre - Distribution d'eau froide et chaude sanitaire - Évacuation d'eaux usées,
d'eaux pluviales et d'eaux vannes.

 DTU 65.10 : Canalisations d'eau chaude ou froide sous pression et canalisations d'évacuation des eaux usées
et des eaux pluviales à l'intérieur des bâtiments.

 DTU 43 : Travaux d'étanchéité.

 DTU 90.1 : Équipement de cuisine.


STADE DE BARAKI - ALGER
Document1 Page 3 of 14
Les notes techniques de la direction des travaux en phase de révision et l'approbation de la documentation du projet
produite ont aussi été considérées.

3 ANALYSE DU PROJET
Le But de la révision actuelle du projet a été d'intégrer de nouvelles aires et de nouvelles destinations d'usage dans
l'approvisionnement hydrique du stade, d'analyser les aspects critiques des installations non intégrées aux autres
disciplines (voir systèmes de vidange), et d'adapter l'étude existante aux nouveaux design input reçus, notamment:

 Réalisation d'un nouveau bloc de service à l’extérieur du stade. Comme le demande la Protection Civile, la
production d'énergie thermique et frigorifique, avec les stations de pompage correspondantes pour la
distribution, a été prévue à l’extérieur du stade dans un nouveau bâtiment séparé. Dans le nouveau bloc de
service, il a été décidé d'intégrer les bassins hydriques de stockage (eau sanitaire, anti-incendie et d'irrigation).

 Nouvelles lignes de distribution. L'eau sanitaire, anti-incendie et adoucie, sera distribuée par le bloc de service
aux utilisations du stade à l'aide de nouvelles tuyauteries en acier noir et galvanisé pré-isolé enterrées. Une
fois le stade atteint, la distribution adviendra selon les parcours et les solutions proposés dans le projet de base
de l'appel d'offre.

 Nouvelles aires et destinations d'usage à desservir. Selon les nouvelles solutions architecturales, de nouvelles
aires aux niveaux S02 et S01 seront desservies par l'installation hydrique et d'évacuation. Au niveau S02,
notamment, on trouve de nouvelles destinations de bureaux et des zones de travail au service du stade, alors
qu'au niveau S01 une nouvelle aire commerciale sera prévue. En ce qui concerne cette dernière destination
d'usage, l'eau froide sanitaire sera fournie directement par le nouveau bloc de service, avec une ligne de
distribution et un groupe de pompage dédiés. Dans ce cas, il sera possible de maintenir une certaine
indépendance de la partie commerciale par rapport au reste du stade. Il est entendu que l'unique partie
commerciale desservie reste la galerie. Toutes les activités commerciales seront laissées SHELL&CORE. La
production et la distribution d'ACS n'est pas prévue pour la zone commerciale: éventuelles utilisations
(toilettes, etc..) seront desservies avec de petits ballons électriques installés dans les locaux.

3.1 INSTALLATION HYDRIQUE-SANITAIRE


3.1.1 DESIGN CRITERIA
L'analyse du projet hydrique sanitaire existant a pris en considération les notes techniques soulevées par la direction
des travaux en phase d'approbation et a vérifié les aspects critiques notés durant cette analyse. À savoir:

 Le calcul pour l'estimation des besoins en eau froide sanitaire et en eau chaude sanitaire a été fait en suivant
la procédure considérée pour le STADE de LILLE (indications IOSIS) et les normes DTU 60.11 (voir calcul
DRL_M_3210_PLO - Rapport de dimensionnement INSTALLATIONS PLO)

 la puissance thermique requise pour la préparation de l'eau sanitaire s'avère substantiellement plus grande
que ce qui est estimé dans les documents de base de l’appel d’offre. Par ailleurs comme reporté dans le
susmentionné rapport de calcul, la puissance thermique calculée pour la préparation d'eau chaude sanitaire
après le match est d'environ 1.83 MW.

Suite à ces aspects, il a été proposé d'augmenter la puissance thermique installée dans le bloc de service (avec 3
chaudières de 900 kW chacune).

3.1.2 BLOC DE SERVICE


La nouvelle position du bloc de service a conditionné les choix de projet même pour le système hydrique sanitaire. Afin
de concentrer les futures activités de maintenance, nous proposons de prévoir les bassins de stockage d'eau sanitaire,
les traitements d'adoucissement et les groupes de pompage dans le même bâtiment technique nouveau prévu à
l'extérieur du stade. On prévoira par ailleurs deux bassins de stockage de 200 m3 chacun, un groupe d’adoucissement

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 4 of 14
et le système de pompage d'eau froide sanitaire pour toutes les utilisations. À partir de cette centrale hydrique seront
distribués:

 Réseau d'eau froide sanitaire desservant le stade

 réseau d'eau froide sanitaire desservant la nouvelle aire commerciale

 réseau d'eau adoucie pour usages cuisine et préparation ACS

 alimentations d'eau adoucie pour chargement des installations

3.1.3 SOUS-STATION DE PRODUCTION ACS STADE ET CUISINE


À l’intérieur du stade on a proposé la nouvelle position pour la sous-station de production d'eau chaude sanitaire
desservant le stade et la cuisine. On confirme la production instantanée d’ACS par échangeurs de chaleur à plaques et
distribution avec électropompes. Pour la partie stade, on prévoira un réseau de remise en circulation pour maintenir
l'eau à la température de distribution. Pour la cuisine on a prévu un échangeur de chaleur dédié pour maintenir
l'indépendance et l'éventuelle comptabilisation

3.1.4 INSTALLATION D'IRRIGATION


Suivant les indications du Client et de l'organisme fournisseur d'eau potable, pour l'irrigation nous devrons utiliser le
plus d'eau de pluie possible. Dans cette optique, l'étude des aménagements externes propose la solution suivante.

3.1.4.1 Irrigation des terrains de jeu


Pour l'irrigation des terrains de jeu, on prévoit la récupération des eaux de pluie de la couverture du stade, de la place
au niveau R02 et des tribunes. L'eau de pluie ainsi recueillie sera collectée à l’extérieur du stade et recueillie par un
réseau externe en béton posé le long du périmètre du stade (voir étude "VRD: réseaux d'assainissement: planimétrie
eaux pluviales et usées"). L'eau de pluie sera ainsi stockée dans un bassin enterré en béton de 4500 m3 (capacité
garantissant un stockage pour l'irrigation des 3 terrains de jeu pendant 1 mois en considérant un besoin de 5 l/jour par
m2 de terrain à irriguer), et successivement pompée à l'installation d'irrigation des terrains par la station d'irrigation
prévue à proximité du bassin. Pour l'eau d'irrigation nous n'avons pas prévus de traitements pour éviter de possibles
dommages au gazon.

En cas de sécheresse prolongée, l'irrigation sera assurée par la réserve hydrique prévue à cet effet à l’intérieur du bloc
de service.

3.1.4.2 Irrigation des espaces verts


Pour l'irrigation des espaces verts autour du stade, nous avons considéré les mêmes principes que pour l'irrigation des
terrains de jeu. Les eaux de pluie des parkings extérieurs seront récupérées et stockées dans un bassin enterré de 4500
m3. Le bassin prévoira aussi l'alimentation à partir de l'installation d'épuration. L'eau de pluie sera ainsi stockée dans un
bassin enterré en béton de 4500 m3, et successivement pompée à l'installation d'irrigation par la station d'irrigation
prévue à proximité du bassin. Pour l'eau d'irrigation, nous n'avons pas prévu de traitements afin d'éviter de possibles
dommages au gazon. Pour les espaces verts aucune alimentation n'est prévue à partir du réseau hydrique sanitaire.

3.2 BASES DE CALCUL


Pour les bases et les notes de calcul, se référer au document "RLM_3210_ Rapport de dimensionnement
INSTALLATIONS PLO"

3.2.1 Calcul des réseaux d'alimentation EF et EC


Le bâtiment sera alimenté à l’aide de 3 sous réseaux avec compteurs divisionnaires, et un compteur général :

 Alimentation de la zone hébergement

 Alimentation des équipements de vestiaires (EF SPA de nage +EF vestiaires)

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 5 of 14
 Alimentation divers équipements du stade.

 Alimentation pour eau adoucie.

L’eau adoucie sera distribuée vers 5 réseaux distincts, équipés d’un compteur divisionnaire :

 Alimentation circuit eau glacée

 Alimentation circuit eau chaude

 Alimentation eau froide vers cuisine

 Alimentation vers préparateur eau chaude cuisine

 Alimentation vers préparateur eau chaude Stade

Un ceinturage du stade sera fait au niveau S1 avec une antenne d’alimentation par bloc sanitaire.

3.2.2 Extincteurs
Pour l'ensemble du bâtiment aucun équipement n'est prévu au présent lot (à la charge du client), seuls sont prévus au
présent lot les appareils dans les parties communes.

L'agent extincteur sera approprié à la classe qu'il est destiné à combattre. Les classes de feu sont définies par la norme
NF S 61 901.

 Extincteurs 6 l à eau pulvérisée dans les couloirs:

Un appareil au moins par fraction de 200 m2 maximum dans les parties communes de telle sorte que la distance
maximale à parcourir pour atteindre un extincteur ne dépasse pas 15 mètres.

 Extincteurs à poudre polyvalente de 5 kg pour locaux à risques particuliers.

 Extincteur C02 de 2 kg ou 5 kg pour les risques de feu électrique.

 Extincteurs à poudre polyvalente ABC capacité 6 kg pour les parkings (1 pour 15 véhicules).

4 DESCRIPTION DES TRAVAUX À RÉALISER

4.1 GÉNÉRALITÉS
Les travaux de plomberie qui incombent au présent lot sont :

 la distribution d'eau froide,

 la production, la distribution et le bouclage de l'eau chaude sanitaire,

 les évacuations EU – EV,

 les évacuations EP intérieures,

 les réseaux intérieurs de raccordement (EU/EV/EP),

 l'installation des appareils sanitaires et raccordement

4.2 DISTRIBUTION D'EAU FROIDE


4.2.1 Généralités
L’alimentation du bâtiment s’effectuera par un collecteur annulaire en acier galvanisé circulant dans la galerie
technique du S1, avec des branches dans les principales circulations de la zone tribune VIP. Ce collecteur sera alimenté

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 6 of 14
depuis le local « adduction d’eau » (local chaufferie). Ce dernier est alimenté en tube PE enterré (lot VRD) depuis le
local branchement surpresseurs.

Le titulaire du présent lot aura à sa charge l’ensemble des démarches à réaliser auprès de la compagnie des eaux. Les
frais de branchement, comptage et de renforcement des réseaux ne sont pas dus au titre du présent lot.

Après les vannes en attente laissées par la compagnie distributrice d’eau de ville, le titulaire du présent lot installera
les équipements suivants dans le local branchement :

 une manchette à prise pour désinfection,

 un filtre 100 Microns, monté en by pass avec robinet

 un clapet antipollution,

 une vanne de vidange du réseau.

 Clapet anti-retour.

 Surpresseurs.

4.2.2 Surpresseurs
Les surpresseurs sont dimensionnés pour alimenter l’ensemble du stade (sauf arrosage).

· Les débits prévus sont les suivants :

· tribune principale : 12 l/s

· tribune public : 12 l/s

· soit au total 20 l/s.

4.2.3 Réseau de distribution


À partir du local chaufferie, le réseau de distribution alimentera en tube acier l’ensemble du bâtiment concerné à
savoir :

· l’ensemble des blocs sanitaires du bâtiment,

· les locaux sous-station.

L'ensemble des dérivations sera facilement isolable et vidangeable.

Chaque colonne montante sera équipée en tête d'un anti-bélier avec robinet d'isolement d’un purgeur d’air
automatique, en pied d'une vanne d'arrêt avec vidange.

L'entreprise devra prévoir tout dispositif nécessaire pour combattre la dilatation.

4.2.4 Compteurs divisionnaires


Ils sont positionnés sur le schéma de principe, à savoir :

4.2.5 Réseau des sanitaires


La distribution intérieure des cellules sanitaires sera réalisée en tube cuivre écroui jusqu’au diamètre 22x25, en acier
galvanisé au-delà.

Chaque bloc sanitaire sera équipé d'une vanne d'arrêt à boisseau sphérique accessible au même niveau et d'un clapet
antipollution.

Chaque WC disposera d’un robinet de puisage individuel.

4.2.6 Locaux techniques et divers


Ces réseaux seront réalisés en tube acier, ils alimenteront les points suivants :
STADE DE BARAKI - ALGER
Document1 Page 7 of 14
· Locaux techniques divers: 1 vanne en attente DN25

· Robinets de puisage local poubelle.

· Une attente dans chaque bloc sanitaire (attente ménage).

Ces réseaux et ces différentes attentes seront raccordés sur des départs spécifiques (communs) et seront protégées
par un disconnecteur.

4.2.7 Isolation
Les tuyauteries d'eau cheminant dans les colonnes et en faux plafond seront calorifugées par un produit pare vapeur
de type ARMAFLEX Ml ou équivalent, d'épaisseur: 13 mm.

En sous-sol, l'épaisseur de l'isolant sera de 19mm.

4.2.8 Adoucisseur d’eau


L’eau froide destinée à la production ECS (4 L/S), aux circuits thermiques et à la cuisine sera adoucie afin d’éviter
l’entartrage du séparateur. Une ligne d’eau adoucie destinée à la plonge et à la cuisson (1 L/S) desservira la cuisine.

L’adoucisseur sera dimensionné pour une dureté amont de 40°TH (conditions Alger) et une dureté de sortie de 10°TH
(condition de préparation ECS).

Type PERMO ou équivalent, fonctionnement duplex, modèle PERMO CTRL 9300.

4.2.9 Traitement anticorrosion-antitartre


En sortie de bypass de l’adoucisseur sera installé un doseur de produit antitartre-anticorrosion

Type PERMO ou équivalent, fonctionnement duplex, modèle PERMO MEDO 6XG.

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 8 of 14
4.3 EAU CHAUDE SANITAIRE

4.3.1 Production
Pour les zones à forte consommation d’ECS, la production sera assurée par les chaudières au gaz (lot CVC) et un
préparateur ECS instantané (lot Plomberie), localisé dans la sous-station de production ACS. Pour les zones à faible
consommation d’ECS, forte intermittence et grande répartition géographique la production sera assurée par des ballons
électriques à chauffage rapide et de faible capacité. La zone cuisine dispose de sa propre production d’eau chaude
(échangeur en chaufferie, à la charge également du lot Plomberie). Les sanitaires rédactions presse (R1) sont pourvus
d’un ballon ECS électrique 15 litres. Chaque ballon possédera son groupe de sécurité sur l'alimentation eau froide et un
entonnoir siphonné raccordé à la chute des eaux usées pour échappement ou vidange. Chacun sera raccordé
électriquement à l'attente installée à proximité par le lot Électricité et desservira uniquement les équipements sanitaires
du bloc correspondant.

4.3.2 Description générale du préparateur instantané:


La production ECS instantanée des vestiaires et sanitaires de la tribune principale, sera assurée de manière centralisée
par un échangeur de 1820 kW, implantés dans au niveau S2. Il sera alimenté au primaire par le réseau EC 80/60 °C de
la chaufferie gaz à eau chaude.

Les tuyauteries du primaire seront en acier noir - tarif 3 et tarif 10 - et seront calorifugées. Les conduites d’eau chaude
sanitaire seront en acier galvanisé ou en cuivre, selon le diamètre. La production ECS instantanée de la zone cuisine sera
assurée par un échangeur de puissance 68 kW, implanté au S2, alimenté également par le réseau 80/60°C de la
chaufferie.

4.3.3 Prescriptions Générales:


Préparateur instantané tribune principale :

 Échangeur à plaque INOX 316 d’une puissance de 1820 kW.

 Type SANIPLAK, marque Guillot. Ou équivalent,

o Châssis support revêtu de poudre époxy

o Une vanne primaire 3 voies motorisée pour fonctionnement en mélange

o Clapet anti-retour

o Circulateur primaire double tri 400 V en fonctionnement alterné ou simultané.

o Sonde régulation de température d’eau chaude sanitaire.

o Coffret électrique avec régulateur électronique programmable.

o Circulateur simple pour bouclage.

o Les tuyauteries seront en acier noir - tarif 3 et tarif 10 - et seront calorifugées

Préparateur instantané cuisine :

 Échangeur à plaque INOX 316 d’une puissance de 64 kW.

 Type SANIPLAK, marque Guillot. Ou équivalent,


o Châssis support revêtu de poudre époxy

o Une vanne primaire 3 voies motorisée pour fonctionnement en mélange

o Clapet anti-retour

o Circulateur primaire double tri 400 V en fonctionnement alterné ou simultané.

o Sonde régulation de température d’eau chaude sanitaire.

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 9 of 14
o Coffret électrique avec régulateur électronique programmable.

o Circulateur simple pour bouclage.

o Les tuyauteries seront en acier noir - tarif 3 et tarif 10 - et seront calorifugées

4.3.4 Bouclage ECS


Un réseau de bouclage aboutissant à l’entrée de chaque sanitaire desservi en ECS longera le réseau de distribution ECS,
permettant le maintien d’une température minimale de 50°C dans le réseau de distribution. Des vannes de réglage
seront disposées aux extrémités du réseau (entrée ECS des sanitaires et mitigeurs de douches). La distance maximale
du point de bouclage à l’appareil le plus éloigné est de 9m. Les collecteurs d’eau mitigée des douches ne sont pas
bouclés.

4.4 RÉSEAU D'ÉVACUATION EU/EV

La difficulté technique de l'installation de vidange des eaux est due à l'interface nécessaire entre cette même installation
et les structures du bâtiment déjà réalisées.

La solution technique pour l'évacuation des eaux de vidange du stade prévoit de collecter toutes les évacuations des
toilettes au niveau S02. Au niveau S02, deux solutions ont été proposées.

AIRE VESTIAIRES: l'aire du stade "vestiaires" reçoit les évacuations des étages supérieurs. Vu les cotes des fondations
existantes et les niveaux du sol fini, il s'avère impossible de noyer les collecteurs dans le sol et de sortir du bâtiment en
utilisant l'espace entre le sol fini et les fondations. Nous avons donc décidé de proposer l'installation de deux stations
de relevage, placées dans la galerie technique où convoyer toutes les évacuations, et de là, soulever les eaux usées pour
les apporter à l’extérieur du bâtiment. Le réseau extérieur convoiera toutes les évacuations à la première station
extérieure de relevage.

AIRE PARKINGS: dans cette partie du bâtiment, les fondations n'ont pas encore été réalisées. Nous avons donc décidé
d'exploiter l'espace entre le sol finit et les fondations pour évacuer les tuyauteries à l’extérieur du bâtiment. Si l'espace
n'est pas suffisant, on proposera un léger abaissement de la cote des fondations. Les eaux ainsi évacuées à l’extérieur
seront convoyées à la première station extérieure de relevage, pour être ensuite pompées à l'installation d'épuration.

Pour le dimensionnement des stations de relevage, voir "RLM_3210_ Rapport de dimensionnement INSTALLATIONS
PLO".

Le système d’évacuation sera de type séparatif EU, EV, EP.

Le raccordement sur le réseau de VRD se fera de manière gravitaire. Toutes les parties enterrées à savoir les EU-EV du
S2 sont en fourniture plomberie, pose GO jusqu’aux regards VRD, au lot VRD au-delà, sur indications du lot Plomberie.

Les évacuations des appareils sanitaires seront exécutées en tube PVC. Il sera prévu des siphons de sol dans les locaux
techniques (type panier en fonte ou acier), également dans chaque bloc sanitaire, et dans divers locaux tel qu’indiqué
sur les plans. La galerie technique du S1 est équipée de siphons de sol DN 63 entre chaque porte de recoupement.

Le titulaire du présent lot aura à sa charge l’ensemble des réseaux d’évacuation entre les différents appareils sanitaires
et les chutes et descentes. Le réseau d’assainissement n’étant pas séparatif entre EU et EV, on réunira les EU et les EV
dans les regards du collecteur général périphérique EU au lot VRD.

Le titulaire du présent lot aura également à sa charge les chutes d’évacuations des condensats. La mise en œuvre des
réseaux condensats horizontaux (lot climatisation) n’est pas due au titre du présent lot. Des attentes sont prévues sur
les chutes, équipées de clapets anti-retour PVC DN40 à bille sans ressort.

Les ventilations primaires des EU EV des sous-sols seront faites en toiture des sanitaires handicapés du R0, par un
collecteur périphérique au stade, PVC diamètre 125, de report de VP. Ce collecteur sera muni d’une pente de 0.5% pour
évacuer d’éventuels condensats. Le vide créé dans la conduite de ventilation primaire ne devra jamais excéder 250 Pa
en tout point en fonctionnement normal (cf. EN 12056-2).

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 10 of 14
Le collecteur général sera raccordé à l’extérieur par des grilles en façade côté tribune principale, sur des grilles 300x300,
ainsi que par 4 remontées DN 125 sur le toit des sanitaires Handicapés (terminaison en crosse). On prendra soin que la
hauteur des débouchés de ventilation soit à une hauteur minimale de 4m par rapport à tout passage de public.

Chutes

Les évacuations en élévation seront exécutées en PVC. Les condensats des ventilo-convecteurs ne seront pas collectés
par les EU mais par les EP afin d’éviter tout risque de désiphonnage hivernal entraînant des mauvaises odeurs dans les

locaux.

4.5 SÉPARATEURS

4.5.1 CUISINE : Séparateur à graisses


Un séparateur à graisses enterré, avec débourbeur incorporé, en acier, débit 5 L/S, sera installé en local technique
accessible depuis l’extérieur, à proximité de la cuisine. Les effluents seront évacués de façon gravitaire dans le réseau
EU.

Type FRANCEAUX BIBAC BI05-P080-B ou équivalent.

4.5.2 PARC DE STATIONNEMENT S02 : Séparateur d’hydrocarbures


Pour la zone parkings au niveau S02, un séparateur d'hydrocarbures est prévu à l’extérieur du stade (voir étude
"DESM_3318_ stade - plan niveau - S2 - A- Installation système d'évacuation"

Type FRANCEAUX HYDROMAC HGK06-P060-B ou équivalent.

4.6 RÉSEAU D'EAUX PLUVIALES

4.6.1 Généralités
La collecte des eaux de pluie à l’intérieur du bâtiment desservira la couverture, les tribunes exposées et la place au
niveau R0. Les eaux ainsi collectées seront convoyées au niveau S02 et évacuées du stade par des tuyauteries en PE.

4.6.2 Toiture
Le système de récolte des Eaux Pluviales de la toiture sera constitué de Chéneaux filant par élément de toiture (lot
couverture) avec intégration architecturale des descentes d’EP, en acier inox. Les moignons de raccordement seront
tronconiques avec grillage de filtration de gros objets (branches ou ballons). Des regards casse-pression sont prévus au
pied de chaque chute (lot GO) avec raccordement enterré à l’anneau d’assainissement EP du lot VRD.

Ces regards ont une profondeur avoisinant les 2m et jouent le rôle de décanteurs à sable. Un contrat de maintenance
sera proposé par l’entreprise adjudicataire pour le curage régulier de ces regards.

Le système de récupération d’EP du terrain de jeux est intégré aux travaux de VRD.

4.6.3 Parvis tribune principale


Un caniveau de largeur 300mm longent le bord intérieur du parvis. 4 chutes ramènent les effluents du caniveau parvis
sur les chutes EP toiture les plus proches.

4.6.4 Collecteur
Le réseau sera de type séparatif EP-EU jusqu'au réseau d’assainissement, lui aussi séparatif. Toutes les canalisations
exposées aux chocs seront protégées (protection hors lot). Les réseaux sous dallage au-delà des regards sont hors lot
(lot GO jusqu’aux regards VRD, VRD au-delà).

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 11 of 14
4.7 APPAREILS SANITAIRES

Il sera fourni pour tous les équipements sanitaires une notice descriptive avec photographie au format pdf.

Pour les locaux sanitaires, des appareils de type courant seront installés. Des WC aux normes handicapées seront prévus.

Pour les zones publiques, nous conseillons l'installation d'appareils sanitaires en acier inoxydable anti-vandalisme (type
et matériel des appareils sanitaires seront décidés avec la direction des travaux et l'entreprise). Ils seront munis de
robinetteries temporisées, à l’exception des robinets mitigeurs de lavabos, lave-mains et vasques et des WC à réservoir
de chasse.

Pour la zone de douche et bains des sportifs, ces équipements seront de type collectif. Les bains et bassins répondront
aux différentes exigences réglementaires en qualité de traitement d’eau. Les douches isolées seront de type individuel
avec respect de la réglementation quant au risque de contamination lié à la légionnelle.

Les infirmeries et le centre médical seront équipés de différents points d’eau et paillasses, conformément aux
implantations architecturales. Les bars, buvettes et foyer seront pourvus de plans évier et d’évacuation en attente pour
les équipements spécifiques. Les différentes cuisines ne seront pas pourvues d’équipements de cuisine. Seules les
attentes nécessaires pour un raccordement ultérieur par un cuisiniste seront prévues.

2 spas 3.5m3 de capacité, de marque LYON SPA ou équivalent, raccordés en EF DN32 et EV DN100, sont prévus au S2.
Ils sont à chauffage électrique intégré.

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 12 of 14
5 SPÉCIFICATION CONCERNANT LES FOURNITURES ET LA MISE EN ŒUVRE
Pour les notes prescriptives sur les caractéristiques de prestation et sur les matériaux à utiliser, sur les méthodologies
d’installation et pour tout ce qui concerne le cahier des charges du système CVC, nous renvoyons aux notes et
spécifications techniques des documents de base de l’appel d’offre, et nous confirmons ce qui est y écrit. Ci-dessous les
prescriptions techniques pour les nouveaux matériaux considérés dans l'actuelle révision du projet

5.1 BASSIN ENTERRE POUR LA RÉCUPÉRATION DES EAUX DE PLUIE

Réalisation d’un ou plusieurs bassins d’accumulation pour les eaux de pluie ayant des dimensions internes 15 x 30cm,
et une profondeur utile de 5 mètres. Complètement réalisé en béton sans aucune jonction et système de coulée avec
béton fluide du type C45/55, répondant aux classes d’exposition XC4 pour la résistance à la corrosion de carbonatation,
XA3 pour la résistance aux éléments ambiants chimiques agressifs, XS3/XD3 pour la résistance à la corrosion due aux
chlorures, XF4 pour la résistance à l’attaque du gel et du dégel dans le respect des législations techniques; et armé selon
les vérifications structurelles du cas avec grillages/verges en acier B450C. Le bassin brut, ou traité avec des peintures
époxy pour eau potable, devra être complété par une dalle de couverture carrossable pour charges de première
catégorie. Le bassin avec connexions hydrauliques et les réseaux de collecte des eaux de pluie et le réseau
d‘alimentation des réseaux d’irrigations. Toutes les tuyauteries internes aux bassins seront réalisées en acier inox AISI
316L. Au niveau des éventuelles installations électromécaniques internes au bassin, on réalisera des trappes
d’inspection et d’accès adaptées. La dalle de couverture sera équipée d’au moins deux trappes d’inspection Ø 60. Le
bassin sera équipé d’un système de relevage automatique de la charge bactérienne et d’un éventuel système de
désinfection avec agents oxydants.

STADE DE BARAKI - ALGER


Document1 Page 13 of 14