Vous êtes sur la page 1sur 39

SYSTEMES DE TRANSMISSION

(Mars 1990 POST)

chapitre 5

Powershift ULTRA-COMMANDE TM

FORD 8630, 8730 et 8830

A. TRANSMISSION - DESCRIPTION ET FONCTIONNEMENT

B. COMMANDES DE FONCTIONNEMENT - DESCRIPTION ET FONCTIONNEMENT

C. COMMANDE HYDRAULIQUE VALVE - DESCRIPTION ET FONCTIONNEMENT

D. SYSTÈME ÉLECTRONIQUE DE GESTION - DESCRIPTION ET FONCTIONNEMENT.

E. TRANSMISSION - RÉVISION

F. CONTRÔLE DE FONCTIONNEMENT - EXAMEN

soupape de commande hydraulique G. - Révision

H. SYSTEME DE GESTION ELECTRONIQUE - EXAMEN

TRANSMISSION A.- - DESCRIPTION ET FONCTIONNEMENT

L'ULTRA-COMMANDE tm transmission Powershift est une transmission hydromécanique 18

vitesses avant et 9 vitesses en marche arrière avec la gestion électronique. le terme

« Powershift » se réfère à la caractéristique de transmission qui permet à engrenages de commutation, ou

Cependant, avoir lieu sans interruption de la livraison de puissance aux roues. dix-huit

des vitesses d'alimentation sont obtenus en utilisant un système de prise constante Haut

qualité engrenages à denture droite carbonisées. La sélection du flux de puissance est possible

grâce à l'utilisation de plusieurs embrayages humides couplés hydrauliquement

en utilisant un système de commande électronique. La figure 1 montre une vue en coupe de

aspect mécanique de transmission.

carter de transmission

En se référant à la figure 1, le boîtier est moulé en trois parties principales. un

carter avant, une section centrale et un boîtier arrière. L'accès à

les composants internes est seulement possible en retirant le couvercle arrière, la section centrale, et

puis retirer la partie centrale du boîtier avant. La transmission doit être


complètement retiré du tracteur pour toutes les procédures impliquant l'enlèvement

les composants internes. boîtier avant contient les principales composantes de vitesse

Ils fournissent les neuf premières vitesses dans ses premiers stades. Il fournit également

se tenir debout sur sa face avant en appui sur ces composants. la section

Central fournit un support pour les paliers arrière de ces composants et joints

ce boîtier principal de la soupape de commande hydraulique. Cette section centrale a également

Il agit comme l'huile de circuit de distribution. Tous les circuits sont percés et acheminés

les différentes composantes à travers cet article. En outre, les paliers avant

composants dans le boîtier arrière sont supportées par cette partie centrale. boîtier

arrière contient des composants qui fournissent des vitesses de 10 à 18 et

vitesses en marche arrière. Ce boîtier fournit également un appui pour le dos

Boîtes de vitesses et le carter d'essieu arrière central forment un dépôt

huile commune.

composants mécaniques Powershift

1. Logement avant 5. Soupape de commande hydraulique


2. vitesse d'entrée et d'entraînement principal 6. directionnelle en coupe de l'embrayage (l'un
3. Ensemble d'embrayage de vitesse de découpe des trois embrayages individuels)
(correspond à une des trois embrayages)
7. Pompe hydraulique
4. Section centrale 8. Couverture arrière
embrayages

Neuf embrayages multidisques sont utilisés conjointement avec vingt engrenages,

embrayages peuvent être divisés en deux groupes. Le premier groupe se compose de six griffes

positionnée sur la transmission du capot avant; le deuxième groupe de trois embrayages

placé sur la boîte de vitesses arrière. Le premier groupe est appelé embrayages

embrayages « vitesse » et contrôle la sélection des neuf premières relations. Les

embrayages fournissent la vitesse du moteur de réduction précoce. la

deuxième groupe d'embrayage est appelé « les embrayages directionnels » et le travail avec

embrayages de vitesse fournissent deux étapes de réduction de vitesse

Moteur niveau de sortie final nécessaire et fournir également le sens inverse.

Il illustré sur la figure 2 est une vue en coupe d'une vitesse d'assemblage d'embrayage,

en fait, embrayages à deux vitesses représentés partageant un centre d'arbre commun.

Cette illustration est représentative de tous les six embrayages de vitesse sont tous

appairé et partager des axes communs. La seule différence entre ces trois paires

embrayages de vitesse sont l'épine dorsale de l'un et le nombre de dents

et la façon dont les engrenages de moyeu d'engrenage liés.

Ensemble d'embrayage de vitesse: vue en coupe

1. Palier support d'arbre 10. transmission finale


2. Circlip 11. Lave-linge
3. anneaux d'étanchéité 12. Circlip
4. transmission finale 13. plongeur
5. Bague de retenue et de rétention 14. Joint de piston
6. rondelles Belleville 15. Joint de piston
7. plaques d'embrayage 16. Plaque de retenue
8. Lave-piston Protection 17. arbre
9. Bague de retenue
L'arbre principal a un engrenage de précision, qui est soudée à elle. cette soudure

aussi propose un hébergement pour deux plaques multiples embrayages. Dans chaque

l'arbre principal sont deux roues dentées de roue libre, à la fois supporté par deux

roulements à billes. L'ensemble est porté par un palier à roulement sur un

extrémité et un roulement à billes de l'autre.

Les six embrayages de vitesse sont identiques. Six plaques rainurées en interne

Composition de friction réalisé dans le centre de l'engrenage final, et six plaques

acier poli sont striée extérieurement porté par le boîtier central. Les

embrayages sont appliqués et libérés ressort hydraulique. Le moyen de ressort est

à condition que quatre rondelles Belleville à chaque embrayage. Comme les griffes

il applique une compensation hydraulique automatique pour l'usure normale, éliminant

tout besoin d'ajustement.

Lorsque les embrayages sont appliqués, l'engrenage final respectif est verrouillé en

axe et la puissance peuvent être transmis de la roue dentée finale du centre de vitesse, ou

vice-versa. Lorsque les deux embrayages sont électroportatifs peuvent être transmis à partir

l'engrenage final pour terminer vitesse.

Les ensembles d'embrayage de vitesse reçoivent chacun trois blocs d'huile

séparés. La fourniture pour chacun des deux circuits d'actionnement d'embrayage et

une alimentation commune pour la lubrification et le refroidissement des deux embrayage,

les paliers des deux roues principales et les deux supports aspects des arbres.

Les trois sont contrôlés électroniquement commandés fournitures d'huile hydraulique par

une soupape montée à l'extérieur sur le côté droit de la section centrale de

reconstituer le logement principal. Détails de la vanne de commande hydraulique et le système de gestion

électronique sont couverts dans les sections C et D, respectivement. perforations

interne, dans la partie centrale du logement, la voie d'approvisionnement en pétrole à

les extrémités des trois paires de griffes vitesse. Imprégné anneaux en bronze

joint d'étanchéité en Téflon sont placés dans une rainure annulaire dans les extrémités d'arbre. Huile pour la

actionnement de l'embrayage est alimenté entre ces rangées de perforations scellées dans le

section centrale. La partie centrale comporte des manchons en acier réparables doivent être utilisés dans la présente

zone de transfert d'huile. La troisième huile d'alimentation pour la lubrification et

refroidissement entrer l'extrémité de l'arbre dans un trou similaire dans la section centrale.

L'huile est transférée le long de l'axe central à travers des alésages axiaux et remplit

avec des perforations transversales qui relient les chambres de piston d'embrayage.
L'huile pénètre dans la chambre de piston « A » agit sur la surface du piston, qui est

sceller le boîtier central et l'arbre des bagues d'étanchéité, et déplace le piston contre la force

des quatre rondelles Belleville. Les plaques en acier poli sont striées

à l'extérieur du boîtier central, puis pressé contre les plaques de friction

qui sont composées rainurés intérieurement pour les engrenages d'extrémité. La puissance peut

la transmission entre la roue solaire de l'engrenage final, ou vice versa, en fonction de

Quelle est la vitesse sélectionnée. Notez que pour certains accélère les deux embrayages

à l'intérieur peut être effectuée une vitesse d'ensemble d'embrayage de transfert de puissance

un engrenage final à l'autre engrenage d'extrémité. Quand il a réussi par voie électronique

libération signale la soupape de commande d'un ressort Belleville embrayage

ramener le piston à sa position initiale, l'envoi de la soupape de retour d'huile épuisée

contrôler et relâcher le frottement entre les deux ensembles de plaques, le taux et la quantité de pression

fourni à l'embrayage libéré par le système de gestion électronique, il est contrôlé

et fournit des engagements d'embrayage lisses, progressifs et rapides

De refroidissement et de l'huile de lubrification, entrant dans l'arbre dans sa face d'extrémité, il est autorisé à quitter

arbre dans diverses perforations latérales, tous positionnés avec soin pour assurer

tous les composants sont parfaitement lubrifiés et refroidis.

embrayages directionnels F1 et F2 pour des vitesses avant et des vitesses R

sont beaucoup plus lourds inverses dans la construction embrayages par rapport

vitesse et sont classés dans la section Figure 3. Ces embrayages directionnels sont

fonctionnant à des vitesses plus lentes et, par conséquent, sont portant un couple de personnes âgées

charges. Les trois embrayages directionnels sont semblables les uns aux autres, mais diffèrent de celles

embrayages de vitesse sont uniquement un système d'embrayage dans chaque ensemble de

embrayage directionnel.

ensembles d'embrayage directionnel possèdent un engrenage de précision soudé à l'arbre

L'ordinateur central et une seconde roue libre qui peut être relié à l'arbre et l'engrenage

par l'embrayage. Le second train d'engrenages est supporté par deux roulements à billes

monté sur l'arbre commun. Chaque embrayage directionnel est similaire, seul le nombre de dents

dans les engrenages respectifs et diffère de la conception de moyeu.


Assemblage d'embrayage directionnel - Vue en coupe

1. Palier support d'arbre 8. bagues d'étanchéité


2. Circlip 9. Joint de piston
3. transmission finale 10. plongeur
4. Anneau de retenue et de rétention 11. Joint de piston
5. rondelles Belleville 12. plateaux d'embrayage
6. Lave-linge piston de protection 13. Circlip
7. Vitesse d'essieu 14. Plaque de retenue

Comme les embrayages de vitesse, l'embrayage directionnel reçoit des fournitures

soupape de commande d'huile gérée par voie électronique, mais ne reçoit que deux

fournitures, une opération d'alimentation de l'embrayage et la seconde lubrification réelle

et le refroidissement. La mise en œuvre de l'acheminement et de l'huile d'embrayage en principe est identique

la vitesse d'embrayage, l'huile est acheminée à partir de la soupape de commande à travers le

section de boîtier de transmission à partir du centre vers les extrémités de l'ensemble d'embrayage

directionnel. Chaque embrayage directionnel, en raison de ses caractéristiques de service plus lourdes

composition quatorze plaques rainurées à l'intérieur et des plaques de friction brillant quatorze

externe en acier cannelée. Plaques, pistons, bagues élastiques et les joints sont

commun entre les deux embrayages et la vitesse de direction, bien que le nombre de plateaux

Il est porté à quatorze ans, et le nombre de rondelles Belleville a augmenté à

huit heures.

L'axe central de l'embrayage directionnel F2 est utilisé en tant que l'arbre de sortie principal

tout 18 en avant et 9 arrière. Cependant, l'embrayage est seulement

activé pour vitesses avant 18.10.

Trente-neuf des roulements à billes et à rouleaux sont utilisés dans la transmission, mais ils sont

ne couvrait que seize différents numéros de pièce.


ensembles d'embrayage et réducteurs dans les logements avant et arrière -

Format du diagramme identifié

1. embrayages directionnels et les engrenages dans le carter 8. embrayage de vitesse et engrenages dans le couvercle
arrière avant
2. embrayage de marche arrière directionnel 9. vitesse d'embrayage no.3
3. embrayage directionnel F2 10. Vitesse d'embrayage N o. 1
4. Groupe de deux roues dentées dans le boîtier avant 11. Vitesse d'embrayage Lettre C
12. Lettre vitesse d'embrayage B
5. Vitesse d'embrayage Lettre A 13. F1 embrayage directionnel
6. Vitesse d'embrayage No. 2 14. Groupe deux roues dentées dans le boîtier arrière
7. Boîtier d'entrée
15. Boîte de transfert et de l'arbre
Les flux d'énergie

Le débit d'alimentation sont décrits ci-dessous en trois étapes selon la séquence réelle

à l'intérieur de la transmission. La figure 4 montre le système de transmission et l'engrenage complet

Format de diagramme d'embrayage. Par rapport à la figure 1, on peut voir que

le format schématique a déployé plusieurs composants indicateurs de Maillage

connexion sélectionnée, représentée sur la figure 4, indique que ces roues dentées sont en

mesh. Les figures 5-13 illustrent le flux d'énergie pour les vitesses impliquant 01.09

les connexions de vitesse placés sur le capot avant. Bien que ces embrayages

vitesses créent les 9 premières vitesses, ne sont pas dans le niveau de sortie final d'avoir

Il a été transféré par les éléments du boîtier arrière. Il est important de noter que,

pour des raisons d'explication, les griffes des six vitesses à identifier et,

tel, il est représenté sur les figures 4-13. ID 1, 2 et 3, et A, B et C se produisent. S'il vous plaît

que 1 est jumelé à C, 2 est jumelé à un, et 3 est jumelé avec

B.
1-9 vitesses en marche avant (première étape)

Premier embrayage de l'embrayage et une application A Figure 5

La sortie du moteur pénètre dans le carter de boîte avant via une connexion d'arbre

Il est amortie sur le volant, et les gorges de la roue dentée d'entrée. cet engin

tourne chaque fois que le moteur est en marche. Embrayage 2 / Un engrenage réducteur

mettre en prise avec l'engrenage d'entrée fonctionne librement et n'a aucun effet.

roue dentée d'embrayage 1, qui est en prise avec l'engrenage d'entrée, est verrouillé sur

la vitesse de l'arbre d'embrayage, car l'embrayage 1 est appliqué. La puissance est transmise

l'axe de cet ensemble d'embrayage de vitesse et transférée à travers l'engrenage à

engrenage vitesse d'embrayage 3 / B. Ni le 3 et B embrayage appliquent, mais le

Cette vitesse de roue dentée d'embrayage est en prise avec l'engrenage central

vitesse d'embrayage 2 / A. A L'embrayage est appliquée et bloque l'extrémité de l'arbre d'engrenage.

La puissance est ainsi transférée à la roue avant des deux roues sur l'essieu avant

sortie du boîtier, qui transfère des composants de flux de puissance du boîtier

arrière.

Le rapport de transmission est la suivante: - 65/42 x 71 / x 56/40 = 71/71 2167 71x

2ème vitesse - Un embrayage 2 et de l'embrayage appliquée Figure 6

Le courant circule à partir de la roue dentée d'entrée afin d'accélérer l'assemblage d'embrayage 2 / A.

Une application d'embrayage 2 et de l'embrayage et, par conséquent, les flux d'énergie d'une roue dentée

mettre fin à l'autre, et entraîne l'engrenage de sortie avant vers l'arrière du boîtier.

Le rapport de transmission est la suivante: - 55/42 x 56/40 = 1,833

Troisième embrayage embrayage Speed- 3 et A appliqué Figure 7

Le courant circule à partir de l'engrenage d'entrée à l'ensemble d'engrenage final

vitesse d'embrayage 1 / C. L'engrenage d'extrémité est en prise avec la vitesse d'engrenage final

Ensemble d'embrayage 3 / B. L'embrayage 3 est appliqué et bloque l'engrenage final à la roue dentée

Central, ce qui entraîne à son tour la vitesse du pignon d'embrayage

Montage 2 / A. A L'embrayage est appliquée et bloque l'engrenage final à la roue dentée

et la puissance est transférée à l'avant vers le haut à la sortie de la façade arrière.

Le rapport de transmission est la suivante: - 65/42 x 47/65 x 71 / 71x56 / 40 = 1.567


La quatrième vitesse: l'embrayage et l'embrayage 1 B appliquée Figure 8

Le courant circule à partir de l'engrenage d'entrée à l'ensemble d'engrenage final

vitesse d'embrayage 1 / C. Comme embrayage 1 est la puissance appliquée est transférée à

vitesse. Ensemble d'embrayage engrenage de vitesse 1 / C est en prise avec

l'ensemble d'embrayage d'engrenage de vitesse 3 / B. L'embrayage B est appliqué et

La puissance est transmise à l'engrenage final. Cet engrenage final est en prise avec la roue dentée

extrémité de l'ensemble d'embrayage taux 1 / C, qui à son tour en prise avec le pignon arrière

dans l'arbre de sortie à l'arrière du boîtier.

Le rapport de transmission est la suivante: - 65/42 x 71/71 x 70/43 x 38/70 = 1 0,368

5 ta Vitesse - Embrayage 2 et B appliquée Figure 9

Le courant circule à partir de l'engrenage d'entrée à l'ensemble formant engrenage final

vitesse d'embrayage 2/2 A. L'embrayage est appliquée et la puissance est transmise par l'intermédiaire

la roue solaire de la vitesse planétaire ensemble d'embrayage 3 / B.

B embrayage est appliquée et le flux d'alimentation de l'engrenage final de l'engrenage final

Ensemble d'embrayage 1 / vitesse de C. Ce dernier engrenage est en prise avec la roue dentée

l'arbre de sortie arrière au boîtier arrière.

Le rapport de transmission est la suivante: - 55/42 x 71/71 x 70/43 x 38/70 = 1,157

6ème vitesse - embrayage embrayage 3 et B appliquée Figure 10

Le courant circule à partir de l'engrenage d'entrée à l'ensemble d'engrenage final

vitesse d'embrayage 1 / C est en prise avec l'ensemble d'engrenage final

embrayage de vitesse 3 / B. Les deux 3 d'embrayage de l'embrayage et appliquer B

flux d'énergie à partir de l'extrémité opposée à l'ensemble d'engrenage d'extrémité engrenage

vitesse d'embrayage 1 / C. Cette roue dentée à son tour en prise avec la roue arrière

dans l'arbre de sortie à l'arrière du boîtier.

Le rapport de transmission est la suivante: - 65/42 x 47/65 x 70/43 x 38/70 = 0,989

7 mère vitesse - embrayage et l'embrayage C 1 appliqués Figure 11

Le courant circule à partir de l'engrenage d'entrée à l'engrenage d'embrayage d'extrémité

vitesse 1 / C. Comme les deux griffes de cet ensemble est appliqué, la puissance est directement
transféré à l'engrenage d'extrémité opposée est en prise avec l'engrenage à l'arrière

l'arbre de sortie à l'arrière du boîtier.

Le rapport de transmission est 65/42 38/70 X = 0,840

8ème vitesses - embrayage 2 et de l'embrayage C appliqués Figure 12

Le courant circule à partir de l'engrenage d'entrée à l'ensemble formant engrenage final

vitesse d'embrayage 2 / A. Comme embrayage 2 applique le flux d'énergie est transférée vers

vitesse 3 / B et la roue dentée d'embrayage roue dentée d'embrayage

vitesse 1 / C. L'embrayage C est engagé et la puissance est transmise à l'engrenage final. cette

engrenage final est en prise avec la roue arrière sur l'arbre de sortie sur le boîtier

arrière.

Le rapport de transmission est la suivante: - 55/42 x 71/71 x 71/71 x 38/70 = 0,71 1

9ème vitesse - embrayage 3 et l'embrayage C appliquée Figure 13

Le courant circule à partir de l'engrenage d'entrée à l'ensemble d'engrenage final

vitesse d'embrayage 1 / C et transféré à l'ensemble d'embrayage à engrenage final

Vitesse 3 / B. L'embrayage 3 est appliqué, et par conséquent la puissance est transférée

à partir de l'engrenage central à la vitesse du pignon d'embrayage 1 / C C Embrayage

Elle est appliquée, en transférant ainsi la puissance à la roue dentée finale Cet engrenage final est en prise avec

la roue arrière sur l'arbre de sortie à l'arrière du boîtier.

Le rapport de transmission est 65/42 x 47/65 x 71/71 x 38/70 = 0,607


Vitesses avant 1-9 (deuxième stade) Figure 14

L'embrayage de marche avant placé à l'arrière du boîtier présente les étapes

engrenage d'extrémité. Ces composants modifient l'entrée des embrayages d'entrée

Vitesse sur le capot avant. Ce qui suit décrit le flux d'énergie et complète

01.09 vitesses en utilisant l'embrayage directionnel F1.

Chacun des premier passage neuf vitesses continue du flux d'énergie par

de la façade arrière. La puissance est transmise au carter arrière, le long de l'axe de deux

engrenage central de la roue dentée arrière. Cet engin est en prise avec la plus grande

engrenage d'un second groupe de deux roues dentées. Le petit engrenage de ce groupe est

en prise avec la roue dentée d'embrayage directionnel du conducteur F1. Cet embrayage est appliqué,

blocage de l'arbre de roue avant. En prise avec ce pignon est engrenage

Source d'embrayage directionnel F2, qui agit également comme l'arbre de sortie principal. la

embrayage directionnel F2 est pas appliquée à la vitesse 9/1. Cela ne veut pas appliquer la

directionnel F1 embrayage pour marche arrière, mais est en prise avec la roue dentée

Source d'embrayage directionnel F2.

embrayages directionnels F2 et R ont aucun effet pour ces neuf premières vitesses.

Le prochain rapport de vitesse est ajouté pour compléter la relation globale de chacun des

ces neuf premières vitesses.

64/40 60/29 72/41 X X = 5,813

vitesses avant 10-18 Figure 15

embrayage directionnel F2 est maintenant appliqué, mais les embrayages directionnels F1 et R

publié. Chacun des flux de puissance 1-9 vitesses entrants sont dirigés à partir de la

Sauvegarder le centre de deux jeux d'engrenages à l'arrière directionnel mars

embrayage F2. Le blocage de la roue dentée d'embrayage est appliquée à l'axe, il est également l'axe

hors-jeu principal. La liste suivante des vitesses de transmission est ajouté

origine 01.09 générée à l'avant du boîtier par des embrayages de vitesse,

avant complète des vitesses 10 -18.

56/40 = 1,4
vitesse de marche arrière Figure 16

neuf vitesses de marche arrière sont fournis, en utilisant à nouveau neuf vitesses différentes

initiales sur la couverture générée par les embrayages de vitesse. vitesses

sont conçus pour inverses correspondent à avancer à 4 Vitesses d'Février 1 et

sont dans un rapport de 2% de la vitesse vers l'avant correspondant. en

Par conséquent, les vitesses inverses désignés R4-R12. La puissance est transférée à la

couvrir le dos, le long du centre, deux roues dentées, combiné d'arbre. L'engrenage plus

petit vers l'avant de cet axe est en prise avec la roue dentée d'embrayage entraînée

R. embrayage directionnel est appliqué, le blocage de l'engrenage final de l'arbre et la roue dentée

alimenté. Le courant circule à partir de cette extrémité à l'engrenage entraîné engrène sortie

axe. Le rapport de transmission suivant est ajouté à neuf vitesses générées par le

vitesse, embrayages et complètent les relations générales, mais en mode inverse.

60/29 x 72/41 = 3,633


Prise de force Figure 17

Installation de prise de force (PTO) comprend un axe central qui traverse le

longueur de transmission. L'arbre est fendu dans le fonctionnement continu de l'équipement

entrée, située sur le capot avant. L'arbre est supporté à l'avant avec des engins

entrée et à l'arrière par un seul roulement à billes. L'arbre entraîne également la pompe

Hydraulique tel que décrit dans le paragraphe suivant. L'extrémité de sortie de l'arbre cannelé

mettre en prise les éléments d'emballage d'embrayage de prise de force situé dans la transmission arrière

(Ou axe) boîtier central.

pompe

La pompe hydraulique est du type gérotor, l'arbre de prise de force entraîné par défilement continu

qui passe au centre à travers la transmission. La pompe aspire l'huile du commun

et le réservoir arrière logement d'essieu ayant un point de collecte en traction

Boîte de montage de boîte de vitesses à quatre roues motrices ou dans le cas d'un tracteur
deux roues, le boîtier du composant de frein de stationnement. La pompe passe de l'huile

à travers une tournette type de filtre externe dont elle est équipée d'un système de dérivation

restriction indiqué électriquement. Le débit d'huile est alors dirigé vers la commande hydraulique

soupape principale et le refroidisseur externe. Tous les détails de

la fonction du dispositif de refroidissement est couvert dans la section C

Flux d'énergie arbre de transmission par l'intermédiaire des boîtiers avant et arrière

1. Pompe à rotor d'entraînement Grooving


2. Prise de force rainurage embrayage
3. arbre à cardan
4. Boîte de vitesses principale arbre d'entrée de prise de force à l'intérieur de fentes
5. Unité de moteur relié à l'engrenage d'entrée

glacière

Un échangeur de chaleur externe ou un refroidisseur est placé devant le radiateur du moteur.

la partie de refroidissement reçoit un flux d'huile de refroidissement de transmission hydraulique présente

partie de l'huile avant l'ensembles d'embrayage et la vitesse délivré

Directionnel à des fins de refroidissement et de lubrification.


Contrôle de la vitesse, pédale d'approche lente et système de gestion électronique

Un levier de commande unique est ergonomique située sur le côté droit de l'opérateur,

devant le tracteur et la console de commande hydraulique de prise de force. Cette commande à levier unique

sélection de toutes les vitesses pour la marche avant et en arrière, et est complétée par un

unité d'affichage visuelle (VDU) pour indiquer la vitesse sélectionnée, et le mode directionnel.

L'écran peut également être utilisé pour indiquer les codes de réparation de diagnostic

cas peu probable qu'une défaillance se produit.

Le levier est couplé électriquement à la vanne de commande hydraulique de la transmission

grâce à un système de gestion électronique. Une pédale est positionné dans la zone normalement

occupé par la pédale d'embrayage dans une transmission conventionnelle. Cette pédale décrit

bien que la pédale vers l'avant, et il sert à interrompre la puissance de sortie par

des embrayages directionnels. Comme sa description l'indique, la pédale fonctionne pour

aider à contrôler la traction nécessaire lorsque, par exemple, les pièces jointes crochet ou

positionner avec précision le tracteur dans des espaces restreints. L'utilisation de la pédale d'approche lente est

inutiles lors de changements de vitesse normale ou changements de direction.

Tous les détails de la manette, pédale d'approche lente, et le système de gestion

Ils sont donnés dans les sections B et D, respectivement. Section C donne la description opérationnelle

compléter la vanne de commande hydraulique.


B. COMMANDES DE FONCTIONNEMENT - DESCRIPTION ET FONCTIONNEMENT

Eléments de commande sont constitués par un seul levier de commande de la vitesse et de la pédale

Inching électroniquement couplé à la soupape de commande hydraulique de la transmission à travers

un système électronique de gestion de l'épuisement du contrôleur, un microprocesseur. Tous les

Les détails du système de gestion électronique sont données dans la section D.

Le levier de commande de vitesse permet à 18 l'avant et 9

vitesses de marche arrière sont choisis sans l'utilisation de leviers classiques et des leviers

sélection de plage. Le levier se déplace à travers une grille d'activation trois jambes

interrupteurs miniatures, feuilles qui nécessitent très peu de stress

L'ensemble complet est étanche à la poussière et logé dans sa propre console ergonomique,

Figure 1. Lorsque le levier est une partie aliquote de l'écran de verre (LCD) indiquant

cette vitesse est sélectionnée Cet écran LCD fournit également des informations

service de diagnostic pour aider dans le cas improbable d'un défaut se développe dans la

système. L'affichage peut également être utilisé pour planifier des changements où traversier

la programmation de contrôle automatique peut être fait pour leur permettre de sélectionner un

vitesse de marche arrière peut être jusqu'à 3 vitesses supérieures ou inférieures à 3 vitesses

la vitesse d'avancement initialement sélectionné. mouvements involontaires

levier de neutre à l'avant ou vers l'arrière, sont empêchés par l'utilisation d'un

verrouillage neutre constitué d'un collier à ressort doit augmenter avant

le levier peut être déplacé.

pédale en avant remplace la pédale d'embrayage classique, mais conserve la même

fonction de positionner le tracteur dans des espaces confinés ou attacher des outils. son utilisation est

inutile de faire des sélections de vitesse.

La pédale exploite deux composants électriques à travers le potentiomètre de vie ou résistance

variable et une ouverture de l'interrupteur ou de la fermeture. Ces deux composants sont détaillés dans le

Section D. Il n'y a pas de lien mécanique entre la pédale et la transmission.

1. Levier de commande de vitesse 3. cou neutre verrouillage


2. liquide affichage à cristaux
Levier de commande de vitesse de fonctionnement

La vitesse de la manette, la figure 1, est utilisé pour sélectionner le Voyage vers l'avant

ou de transmission de vitesse vers l'arrière et le changement. En déplaçant le levier vers l'avant à la

Faites en avant et en arrière pour Voyage inverse.

REMARQUE: Un dispositif installé apparence neutre. Le levier de commande de vitesse

ne peuvent être déplacés vers des positions vers l'avant ou vers l'arrière si le collier neutre

sous le levier de commande de verrouillage est levé.

Neutre peut être sélectionné sans qu'il soit nécessaire de soulever le collier de verrouillage neutre.

Le levier de commande est également utilisé pour accélérer de changer de vitesse

Instantané vers le haut ou vers le bas. Déplacez le levier de droite et la

gauche vers le bas changements. Dans ce contexte, cela signifie déplacer le levier de poussée et

libération. Diverses modifications peuvent être apportées vitesse consécutive, que ce soit en poussant le

levier plusieurs fois, ou en tenant le levier à gauche ou à droite et permettant à la

les vitesses de transmission automatique fonctionnent

affichage numérique

La fonction principale de l'écran LCD est d'informer quelle vitesse est sélectionné et si la

la transmission est en marche avant (F), neutre (N) ou arrière (R).

Une fonction secondaire de l'affichage numérique est que, dans le cas peu probable survenant

défaillance du système, le code de diagnostic de réparation comme U2, A11, C5, etc. sera affiché

Si cela se produit, l'opérateur peut contacter votre revendeur en indiquant le code

montré de diagnostic.

Réglage de la pédale

L'ensemble de pédale est installée à la place de la pédale d'embrayage se trouve sur les tracteurs

avec des transmissions conventionnelles. Les fonctions des pédales de réglage comme un embrayage pour un

positionnement sécurisé tracteur lorsqu'il est relié à l'application ou

fonctionnement dans des espaces confinés, etc.

La pédale d'approche lente peut également être utilisé pour sélectionner automatiquement une

rapport de vitesse correspond à la charge, la vitesse du moteur et les conditions

la route pour arrêter le tracteur en cas d'urgence, appuyez sur la pédale en avant

appliquer les freins lents et debout ensemble. La pédale d'accélérateur n'est pas nécessaire pour les changements

vitesse normale.
Démarrez le moteur et aller de l'avant

Il existe deux méthodes:

1. Faire démarrer le moteur avec le levier de commande principal au point mort (affichage numérique

"N7"). Déplacez le joystick vers la droite et permettre la transmission de sélectionner

toute vitesse entre le 7e. et 12e. tel qu'il apparaît sur le moniteur. (12 est la vitesse

vitesse maximale disponible pour passer d'un arrêt). Sinon,

pousser ou tenir la manette vers la gauche et permet à l'écran pour changer

séquentiellement à partir du 7e. au 1er.

L'augmentation de la vitesse du moteur, tel que requis par l'accélérateur. soulevez le

collier de verrouillage du point mort et déplacer le levier de commande vers l'avant pour un mouvement

lisse vers l'avant. Pour augmenter la vitesse du tracteur, ouvrez la manette des gaz et / ou

Continuez à pousser ou maintenir le droit de la manette pour sélectionner

une vitesse plus élevée. Diminuer la vitesse, décélérer et / ou pousser ou maintenir la

le levier de commande vers la gauche pour sélectionner une vitesse inférieure.

2. Sinon, avec le moteur en marche, soulevez le collier de verrouillage et neutre

Déplacer la commande avant (affichage numérique indique « F7 » et commencer tracteur

vers l'avant), d'augmenter la vitesse du moteur et / ou de poussée ou de maintenir le levier

à droite et permet la transmission à courir à travers jusqu'à ce qu'il atteigne des vitesses

la vitesse de fonctionnement désirée.

Pour augmenter encore la vitesse du tracteur, d'accélérer plus ouvert et / ou continuer à pousser

ou en maintenant le joystick vers la droite pour sélectionner une vitesse plus élevée. à

lent, fermer le papillon des gaz et / ou de poussée ou de maintenir le levier de commande à la

gauche pour sélectionner une vitesse inférieure.

AVERTISSEMENT: Ne jamais déplacer le levier de commande de vitesse au point mort lorsque

se déplaçant à des vitesses élevées. Cela pourrait permettre à la transmission pour correspondre à la vitesse et

Il ne peut pas être possible de sélectionner à nouveau la relation d'origine, en particulier si vous voyagez

par un gradient prononcé. Dans tous les cas, les actions comme « llanea » ne devrait jamais

pratiqué pour des raisons de sécurité.

IMPORTANT: Une transmission powershift équipée de tracteur ne doit pas remorquer plus

que le sortir du champ ou un convoyeur. Ne tentez pas de remorquer, démarrer le tracteur.


démarrage du moteur et le mouvement inverse
Comme pour Voyage vers l'avant, il y a deux méthodes:

1. Démarrer le levier de commande de vitesse du moteur au point mort (affichage numérique

« N7 » », à condition que la transmission n'a pas été préprogrammé. Voir les niveaux de programmation

vitesse de marche arrière dans cette description). Poussez ou maintenir le joystick vers la

à droite et permet la transmission pour sélectionner toutes les vitesses entre 5to. et 12e. comme

Il est affiché à l'écran. En poussant le levier vers la gauche pour sélectionner 6ème, 5ème ou 4ème.

NOTE: Il y a neuf vitesses en marche arrière, le plus bas « R4 » est affiché sur l'affichage numérique,

le plus élevé représenté comme « R 12 ». Ils sont numérotés « R4 » à « R12 » parce que les vitesses

correspondent pour avancer des vitesses « F4 » A « F12 ».

Avec une vitesse sélectionnée, soulever la bague de blocage neutre et déplacer le levier

contrôle de vitesse arrière pour reculer le défilement en douceur. pour augmenter

vitesse, ouvrez la manette des gaz et / ou de continuer à pousser ou maintenir le levier

contrôle de la vitesse dans le sens horaire pour sélectionner une vitesse plus élevée. à

lent, fermer le papillon des gaz et / ou pousser ou maintenir le levier

contrôle de la vitesse à la gauche pour sélectionner une vitesse inférieure.

2. Sinon, avec le moteur en marche, appliquer le collier de verrouillage neutre et

déplacer le levier de contrôle de vitesse vers l'arrière pour le décalage lisse

derrière. L'affichage numérique indique « R7 » à condition que la transmission n'a pas été

préprogrammée (voir programmation vitesses arrière plus loin dans ce

description). Poussez ou maintenir le levier vers la droite et permettre à la

la fonction de transmission par des vitesses de réaction jusqu'à ce que la vitesse de fonctionnement

souhaitée. Pour augmenter encore la vitesse du tracteur, ouvrez la manette des gaz et / ou

Continuez à déplacer ou maintenir le levier de commande de vitesse vers

droite pour sélectionner une vitesse plus élevée. Pour augmenter la vitesse, fermez la

accélérateur et / ou pousser ou maintenir le levier vers la gauche pour sélectionner

une vitesse inférieure.

Les opérations de transport


Changement Voyage d'avant en arrière, il suffit de placer le collier de verrouillage

neutre et déplacer le levier de commande de vitesse arrière. Cela peut être fait

toutes les vitesses du moteur et une vitesse quelconque sélectionnée.

MISE EN GARDE: Les vitesses de 1 à 3 et 13 à 18TN, ne sont pas disponibles en sens inverse. si

se déplace vers l'avant, par exemple, 2 °. la vitesse, vitesse de marche arrière inférieure (4e.) est
sélectionné automatiquement lorsque la commande / jamais déplacé vers la position de marche arrière.

L'opérateur doit tenir compte de cette fonction, car il y aura une augmentation de la vitesse

le tracteur correspondant. A l'inverse, lorsque vous voyagez vers l'avant, par exemple, 17.

la vitesse, vitesse de marche arrière supérieur (12a.) est sélectionné automatiquement lorsque le

le contrôle est déplacé vers la position de marche arrière avec une réduction correspondante de la vitesse

tracteur.

Planification de marche arrière


Changer de vitesse vers l'avant ou vers l'arrière, la transmission normalement

sélectionne la même vitesse dans le sens inverse à celui choisi pour le déplacement

vers l'avant (en fonctionnement à des vitesses comprises entre 4 ° et 12 °). Pour des applications spéciales

navette changer le Powershitt Ford offre l'avantage de changer automatiquement

vitesse de marche arrière trois vitesses supérieures ou inférieures. La transmission peut

programmé pour fournir un taux inverse alternatif comme suit:

• Arrêter le moteur et éteignez la clé de contact.

• Déplacer le levier de commande en position taux inverse et puis maintenez la

levier vers la droite.

• Tout en maintenant le bon niveau, tourner la clé du contacteur d'allumage

(Mais ne pas démarrer le moteur). L'affichage numérique doit indiquer « 0 » à moins que le

transmission a été pré-programmé pour sélectionner une vitesse

A l'inverse plus ou moins élevé.

• Remettez le levier de commande au point mort.

• Déplacez le levier vers la droite, deux ou trois fois au besoin. L'écran

spectacle "1", "2" ou "3". Cela signifie que lorsque l'inverse est sélectionné, la vitesse

Ce sera un, deux ou trois plus élevées que les vitesses de débit d'alimentation.

• Inversement, si le levier est déplacé vers la gauche, deux ou trois fois, la

écran affiche "1", "2" ou "3". Cela signifie que lorsque vous sélectionnez inverse, la

la vitesse est un, deux ou trois inférieure à la vitesse de la vitesse d'avance.

Si le levier est déplacé vers la gauche pour la quatrième fois, est affiché « L ». cette

signifie que chaque fois que la vitesse d'avancement est activée, lorsque le levier

se déplace en arrière, la vitesse la plus basse marche arrière (4e). Toujours être sélectionné

quelle que soit la vitesse.

REMARQUE: Rappelez-vous que revenir en arrière que la vitesse entre 4Pour. et 12e. Ils sont disponibles.
• Éteignez la clé de contact. La transmission est maintenant prévue

pour fournir une vitesse différente de l'inversion de la vitesse d'avancement. retour

levier au point mort et démarrer le moteur pour démarrer le changement d'exploitation

transport.

Pour annuler le programme, procédez comme suit:

• Tirer la commande d'arrêt pour arrêter le moteur.

• Éteignez la clé de contact.

• la vitesse de marche arrière active et maintenez le levier vers la droite.

• Tout en maintenant le levier vers la droite, tourner l'interrupteur à clé (mais pas

démarrer le moteur).

• Retourne le levier au point mort. Le programme est maintenant annulé.

Vitesse de correspondance

Lorsque vous voyagez sur la route à toute vitesse entre 12. et 18 °, la transmission

sélectionner automatiquement la vitesse en fonction de la vitesse du moteur à

la vitesse de route si la pédale d'approche lente est pressée et ajuste l'accélération.

appuyez brièvement sur la pédale en avant, puis abaisser la vitesse du moteur

la pédale d'accélérateur.

Relâcher la pédale d'accélérateur, puis augmenter la vitesse du moteur. Sélectionnez la transmission

automatiquement un rapport plus élevé (à condition que la vitesse de 18 ° est désactivée)

pour correspondre à la vitesse du moteur moins et garder environ

même vitesse d'autoroute.

Avertissement restriction de filtre de lumière d'huile de transmission

A droite du levier de commande de vitesse est une lumière d'avertissement rouge. Si le filtre

l'huile de transmission est bloquée, le voyant s'allume.

REMARQUE: Lorsque l'interrupteur à clé est d'abord allumé à des températures plus basses

à 50 ° F (10 ° C), la lumière peut rester allumé en permanence jusqu'à cinq

minutes (ou plus en fonction de la quantité de contaminants sur le filtre et la température

L'huile. Feu clignotant peut continuer temporairement pendant une période de temps

Supplémentaire jusqu'à ce que l'huile de transmission se réchauffe.

IMPORTANT: si le voyant reste allumé pendant 30 minutes, filtre

l'huile de transmission nécessite un service.


C. COMMANDE HYDRAULIQUE VALVE - DESCRIPTION ET FONCTIONNEMENT

L'ensemble de la soupape de commande hydraulique est montée à l'extérieur sur le côté droit

la section centrale du carter de transmission, les fonctions de soupape pour effectuer

l'application et la libération de l'embrayage et la vitesse réelle des embrayages directionnels.

Soupape de commande à l'intérieur de l'ensemble de soupape de commande principal configuré pour

240-260 lbf / in 2- ( 16,2 à 17,9 bar), maintient une pression d'huile constante pour la basse pression

circuit tracteur qui commande la soupape de frein de puissance, la prise de force d'embrayage quatre

roues. Cette vanne de commande remplace la vanne de commande et la priorité

freinage utilisés sur les tracteurs équipé d'une transmission à double puissance 8x2 ou 16x4

standard.

La soupape de commande principale contient douze valves hydrauliques séparés, la vanne

et onze vannes de régulation qui sont entraînées par des bobines alimentées par voie électronique.

Parmi ces onze soupapes électronique activé neuf contrôle de l'application du

embrayage à six vitesses, tandis que trois directionnels les deux soupapes restantes

des circuits de commande de modulation pour un embrayage directionnel F1 (vers l'avant) et 1

une pour l'F2 (avance 2) et REV embrayages directionnels (marche arrière).

L'activation de ces vannes et des circuits de modulation pour le système est contrôlé

gestion électronique, ce qui est signalé par le levier de commande et la cabine

pédale de commande au pied. Les circuits hydrauliques sont présentés sous forme schématique

Figure 1; L'huile hydraulique est fournie à la soupape de commande par la pompe

transmission de charge à travers le filtre extérieur. La vanne principale de régulation agit pour

maintenir une alimentation d'huile sous pression à chacun des circuits d'embrayage neuf,

et les vannes de modulation, et un circuit d'alimentation de basse pression

tracteur. Le débit d'huile de la pompe hydraulique se poursuit au-delà de la manette des gaz, le

la lubrification et le circuit de refroidissement, par l'intermédiaire d'un circuit de lubrification de la soupape de décharge

et l'échangeur de refroidissement ou un refroidisseur thermique externe, le radiateur moteur avant

et un orifice de passage interne coulée dans le boîtier de la soupape de commande principale. Le frigo

Il n'a qu'une seule proportion externe de la lubrification totale du débit et de l'huile de refroidissement.

Tout excès de débit passe à travers l'orifice de passage interne directement au circuit

lubrification et le refroidissement de la transmission.

La figure 2 représente schématiquement le fonctionnement de la soupape de commande principale. la

pomper l'huile, présent dans la galerie « A » qui est également relié à des circuits

Galerie d'embrayage « B » ne peut échapper jusqu'à ce que le contrôleur de bobine a

déplacé vers la droite. L'huile pénètre dans le tambour creux par une ouverture et par
une plaque à orifices amovible incorporé à des fins d'amortissement, agissant en

côté gauche de la bobine. Cette pression d'huile se déplace vers la droite contre la force

en face des deux ressorts. Comme la bobine, les mouvements de la pompe à huile,

par rapport à celle requise pour faire fonctionner la vitesse d'embrayage et des embrayages directionnels

modulation de vannes, de lubrification et de refroidissement à travers la galerie de circuits passe

« C » Chacun du circuit d'embrayage neuf valves, illustré

schématiquement sur la figure 3, il fonctionne de manière identique. Cependant, les circuits

l'application de l'embrayage directionnel est modulé ou commandé proportionnellement, ce qui

Il permet un amorti et leur application et feathering libération en cas de besoin.

Neuf circuits fonctionnent de façon simple ouverture de l'embrayage ou de la fermeture. l'huile

Galerie de pression maintenant régulée « A » représenté schématiquement sur la figure 3,

Vous ne pouvez pas déplacer pour remplir le port d'alimentation « S » par la position du tiroir de valve

Circuit d'embrayage (représenté comme un exemple de la soupape gauche 3). Avec la

la bobine excitée, le noyau de soupape est attiré magnétiquement vers le tube extérieur

permettant au circuit d'embrayage est ouverte pour fournir de l'huile régulé, comme

I représentée sur la partie droite de la figure 3. Le seul ressort hélicoïdal positionné dans la

extrémité évidée de la partie centrale de soupape agit comme un coussin lorsque la soupape

Il est mis sous tension, et un dispositif de rappel lors de la suppression du signal électrique pour fermer

vanne. Toute fuite d'huile après la vanne de la pression d'alimentation

Il est réglementé appauvri dans la galerie périphérique « R » relié au carter. Lorsque la vanne

fermée, l'huile à l'intérieur du bloc d'embrayage peut revenir à couler la galerie « S »

à « R » comme indiqué sur le côté gauche de la figure 3

valve de modulation commandé par le système de gestion électronique, varie

proportionnellement la pression envoyée aux embrayages directionnels, la variation est

déterminée par le degré de déplacement de la vanne commandée par la puissance du signal

Système EDMS électrique. La figure 4 montre, sous forme de diagramme, un

modulateur ou d'une vanne proportionnelle. Galerie d'huile pression d'huile régulée « A »

passe autour de la section de taille de la bobine de modulation de la galerie « D » qui, à son tour,

Il est relié à la vannes du circuit d'embrayage directionnel. Depuis la bobine

électro-aimant, dans cette situation n'est pas sous tension, l'huile passant par le centre de la bobine et

agit sur l'extrémité droite à l'intérieur de la bobine ne peut pas dépasser la même pression d'huile

où il est présent dans l'appareil photo « E » et assistée par la force de ressort.


principaux circuits de commande hydrauliques - Vue schématique

1. circuit vannes vitesse d'embrayage x 6 6. Valve circuit embrayage de marche 10. Embragues directionnelles
arrière 11. vitesse embrayages
2. gaz 7. Modulateur Valve pour F2 et REV 12. refroidisseur d'huile
3. Filtrer 13. Shunt interne
4. Modulateur pour embrayage F1 8. Valve embrayage circuit F2 14. lubrification de la soupape de détente
et de refroidissement
5. pompe 9. Circuit d'embrayage F1 Valve

contrôleur de fonctionnement de la vanne - schématique

1. ressort externe 4. Plate Diaphragme


2. Ressort interne 5. Logement de la vanne de commande
3. Soupape Spool
schématique d'embrayage circuit d'actionnement de soupape

1. Bobine 4. Ressort / amortissement


2. Valve Spool 5. Anneau d'étanchéité « O »
3. solénoïde du corps 6. Vanne de commande principale de la boîte

Sur la figure 5, la bobine de solénoïde est mis sous tension et le tiroir de la soupape pilote a

retiré de son siège. Cela permet à l'huile de circuler de la caméra « E » sur le siège

pilote de couler dans « R ». Le degré d'écoulement est contrôlé par l'orifice amovible et

quantité extraite du siège de soupape pilote. Le degré de déplacement de la soupape pilote

Il est dictée par la quantité de courant fourni à la bobine.

Comme le flux d'huile à travers le siège de la soupape pilote, la pression dans la chambre

« E » est réduite, en fonction de la vitesse d'écoulement, et la bobine de modulation balourds

l'amenant à se déplacer vers la droite. Cela permet à la pression dans la galerie « D »

régulé par l'action d'étranglement de la bobine lors de l'ouverture du carter de la galerie « R ».

En fonction de l'intensité ou le degré de courant électrique fourni au solénoïde

la vanne proportionnelle et la durée d'ouverture du circuit d'embrayage de soupape est

va contrôler le taux d'application et la libération des embrayages directionnels. Toutes les

signaux à solénoïdes sont contrôlés avec précision par le système de gestion électronique.

Tous les détails de ce système de gestion se trouvent dans la section D


modulateur d'actionnement de soupape - schématique
1. Bobine 6. printemps
2. Ressort / amortissement 7. Modulation de bobine
3. électro-aimant de couverture 8. Filtre d'écran
4. Vanne pilote de bobine 9. Ori fi amovible cio
5. Soupape pilote de siège 10. Valve de commande de boîtier

modulateur d'actionnement de soupape - schématique


1. Bobine 6. printemps
2. Ressort / amortissement 7. Modulation de bobine
3. électro-aimant de couverture 8. Filtre d'écran
4. Vanne pilote de bobine 9. Ori fi amovible cio
5. Soupape pilote de siège 10. Valve de commande de boîtier
D. ÉLECTRONIQUE DU SYSTÈME DE GESTION - DESCRIPTION ET FONCTIONNEMENT

Le système de commande de transmission est constitué de trois composants principaux. Un module

contrôle de la transmission TCM ou un sélecteur de vitesse et un module d'affichage.

En complément de ces composants sont, faisceaux de câbles vannes

relais électromagnétiques et des capteurs. La transmission du module de commande est, en fait,

un microprocesseur qui, lors de la fabrication, est programmée avec des instructions complexes

pour contrôler la gestion de la transmission. Au sein de ces instructions préprogrammées là

un mode de sécurité qui instantanément la queue permet au passage de transmission

neutre dans le cas improbable où un dysfonctionnement se produit. TCM peut

étalonner le TCM pour le mettre à une transmission notamment pour tenir compte de la pression

requis par l'embrayage humide pour atteindre le point commence tout juste à

transmettre la puissance et de faire la navette change sélective comme décrit dans la section

B. Le TCM a également construit pour fournir un écran de programme

Autodiagnostique fournit des conseils à l'armée, sous la forme de valeurs alphanumériques,

sur toute condition externe ou interne TOM effectuer sa fonction. ces codes

Le diagnostic peut mettre automatiquement la transmission au point mort ou permettre

continuer à fonctionner en fonction de la condition diagnostiquée. Aucun ajustement est possible

mécanicien TCM et en tout cas, le module doit être retiré. La figure 1 illustre sous la forme

Schéma d'un système de contrôle de transmission.

1. électrovanne
modulation
2. solénoïdes directionnels
3. Electrovanne d'embrayage
vitesse
4. électro-aimant à action directe
5. Pédale Sensation

6. Capteur potentiométrique
pédale d'approche lente
7. vitesse de l'arbre de sortie
8. la vitesse du moteur de sortie
(Non utilisé)
9. Module d'affichage visuel
10. capteur de vitesse d'arbre
11. capteur de vitesse du moteur
12. Ensemble levier
contrôle de la vitesse
La figure 2 illustre schématiquement le circuit de neuf électrovanne

Embrayage à action directe pointant en appliquant une pression à la vitesse et

embrayages directionnels. Les trois embrayages directionnels F1, F2 et REV ont leurs vannes

circuit embrayage à action directe commandée par deux valves de modulation

identifié par deux solénoïdes supplémentaires dans MC1 et M02.

Les manchons sont remplis d'huile humide qui activent lorsqu'une pression est appliquée

embrayage hydraulique à la cavité, voir la Section A. Une fois que la soupape est appropriée

Excité (signalisation électrovannes rend l'action directe

embrayage appliquer une pression d'embrayage), l'huile hydraulique remplit l'embrayage de la cavité

après un intervalle très bref de « remplir le temps », les disques d'embrayage sont couplés

et transmettre un couple. Numérotés embrayages de vitesse et les lettres 1, 2, 3 et A, B, C non

tolérer périodes prolongées de glissement et entièrement couplé ou

compromis.

Solénoïdes action directe - « Vue schématique

1. embrayage circuit Valves 4. admission d'huile sous pression

L'action directe et solénoïdes réglementé

2. Les manchons directionnels 5. vannes proportionnelles et

3. Embragues vitesse numérotée solénoïdes

et étiquetés
La figure 3 illustre sous forme graphique qui solénoïdes d'embrayage de circuit de soupape

action directe sont activés pour une sélection de vitesse donnée. Un seul embrayage

dans chacun des groupes d'embrayage vitesse numéro et une lettre, et devrait être

l'application d'un embrayage directionnel. Depuis F1, F2 et embrayages REV sont utilisés pour

approche lente, les changements de vitesse nécessitant un glissement contrôlé et des changements

direction, ces embrayages sont plus tolérants à glisser et donc sa

la construction reflète cela. Pour contrôler la période et la durée de ce glissement, la pression

Vous devez être surveillées chez ces griffes. embrayage circuit vannes F1, F2 et REV

Ils sont l'action directe et, par conséquent, ne contrôle pas la pression. Ces trois valves sont

à commande hydraulique par deux valves de modulation MC1 et MC2, comme décrit

dans la section C. Les solénoïdes sont modulation modulation de largeur

pouls. « Modulation de largeur d'impulsion » (PWM) est un terme utilisé pour décrire la fonction

contrôler la sortie électrique du TCM. solénoïde PWM permet une régulation

pression de la vanne hydraulique à l'embrayage approprié est inversement proportionnelle à la

DC moyenne du courant électrique dans la bobine de solénoïde. Autrement dit, plus le

courant de solénoïde, plus la pression appliquée à l'embrayage.

solénoïde d'excitation pour chaque vitesse

(Débit indiqué sur le côté gauche de chaque boîte)

F1 = taux d'alimentation 1-9

F2 = taux d'alimentation 10-18

REV = vitesses arrière 4-12


La figure 4 montre une vue très simplifiée du fonctionnement de cette vanne et

Il décrit à la section C du point de vue hydraulique. Lorsque le solénoïde est pas

activé électriquement, une soupape à pointeau est chargé par ressort dans la position fermée

provoquant la pression pilote est égale à la pression du système réglementé. Cette pression pilote

commande la position d'une bobine pour commander la pression d'embrayage. appliqué

courant à l'électro-aimant sous la forme d'une largeur d'impulsion du signal modulé, la soupape à pointeau

Il ouvre dans la mesure imposée par le courant continu moyen dans la bobine. Cela provoque un flux

huile à travers la soupape à aiguille, la pression pilote est dictée par le flux d'huile

à travers l'orifice fixe. L'embrayage applique la pression est sensiblement égale à la

pression de pilotage indépendamment de la quantité de l'écoulement hydraulique à la cavité

embrayage. Sur la figure 4 est une pression d'embrayage contre courant typique (représenté sur la

ampère). biais de ressort dans la bobine de solénoïde est réglé en usine

(Aucun ajustement de champ) pour obtenir environ 50 lbf / in 2- ( 3,5 bar) à 2,6 ampères.

Cette pression est sur la pression où l'embrayage commence à conduire la paire.

La modulation de largeur d'impulsion (PWM) est utilisée pour contrôler l'écoulement de l'ensemble

solénoïdes circuit d'embrayage et vannes à action directe modulation

solénoïdes MC1 et MC2 qui contrôlent les embrayages directionnels. tous les solénoïdes

Ils ont un câble (bleu) connecté à + 12V. L'autre câble (noir) est relié au module

les changements de contrôle à la terre ou dans le sol pendant un intervalle de temps donné. Cela se produit

à un taux fixe.

1. La pression d'embrayage 4. 12V négatif 7. Pression régulée

2. Printemps - 7 | bf / in 2- ( 0,5 5. Positif 12 V 8. trou

bar) 6. bobine Seal 9. Spool Valve Mod

3. Réservoir ou carter vanne


Le rapport du temps de la terre ou le sol contre le temps en circuit ouvert dicte le courant

solénoïdes. La vitesse à laquelle cette impulsion est produite est assez rapide pour

l'inductance de la bobine fournit essentiellement un courant continu dans le

bobine.

Le courant « inverse » (courant de bobine lorsque le transistor de commutation électronique

circuit ouvert) complète son parcours à travers une diode dans l'ensemble de bobines.

La figure 5 représente un circuit typique de "modulation de largeur d'impulsion" drive.

Le dispositif de commande est alimenté par la mesure de la tension aux bornes d'une résistance de détection

courant en série dans le module de commande. Le TCM peut faire des ajustements périodiques au cycle

travail en fonction de la façon dont le courant mesuré est comparé avec le courant souhaité.

Pour réduire la consommation d'énergie, le circuit de commande de l'électrovanne

Direct sont pressés une vitesse d'environ 100 Hz. (On / cycles par seconde) OFT

Parce que ces solénoïdes contrôlent les vannes du circuit d'embrayage

action directe, il n'y a pas de contrôle de la pression qui aura lieu. Cependant, le cycle de service

Il est varié pour tenir compte des variations de la tension de la batterie se produisant dans le

circuit électrique du tracteur, et donc de maintenir un courant « ON » constante lorsque

Il sous tension.

1. courant de diode 5. Tension de la batterie 8. Transistor à effet de

2. La diode de conduite 6. Zéro tension (FET)

3. FET (transistor à effet 7. Détection de la résistance 9. TCM

champ) activé courant

4. FET désactivé
Toutefois, les électrovannes sont modulation modulation de largeur

impulsion à une vitesse d'environ 5 Khz. Cette forme d'onde est plus complexe

solénoïdes action directe d'embrayage circuit de vanne qui ne soit pas un

fréquence fixe, ayant un rapport cyclique de marche / arrêt de 50%. Son cycle de travail

(Time on / off) varie proportionnellement au courant moyen désiré

pour produire une pression d'embrayage souhaitée. Cependant, le même principe

de base, depuis le temps du conducteur « ON » (le fil noir de la bobine

terre ou terre) et le temps conducteur « OFF » (circuit ouvert câble noir) est

commandé pour fournir un courant continu moyen désiré dans la bobine. De nouveau,

bobine effective de courant est commandé en MTC par une petite résistance

série.

L'ensemble de la bobine de solénoïde avec la diode interne de PWM est identique à

circuit de l'électrovanne d'embrayage à action directe. vannes

modulation, MC1 et MC2, solénoïdes, le circuit de commande PWM, exigent beaucoup plus

circuit de l'électrovanne de précision embrayage à action directe, etc.

les deux sont plus sophistiqués dans leurs algorithmes de contrôle (ou processus). En raison de la diode

conduisant le « retour de courant » dans l'ensemble de la bobine, il est impossible

mesurer facilement le courant de la bobine avec un compteur. Un voltmètre placé à travers

Coil donnent également une valeur de tension trompeuse en raison de schéma de modulation

largeur d'impulsion.

Le contrôle de la vitesse d'ensemble de levier, représenté schématiquement sur la

6, utiliser des commutateurs reed et des aimants mobiles plaques activées shunt

pour indiquer la position de la vitesse du levier de commande. Les conseils avant,

vers l'arrière, vers le haut et vers le bas sont transmises au moyen de câbles TCM route:

un changement d'impédance ou d'un fil de mise à la terre pour chaque position. résistances

série et en parallèle autour de l'anche commutateurs dans le sélecteur

vitesse, laisser le TCM pour détecter des conditions anormales ou interrupteur ouvert

court-circuit ou le câblage. deux interrupteurs à lame sont intégrés dans le levier

contrôle de la vitesse, une inhibe le relais de démarrage en cours lorsque le levier est pas

Il est au point mort et l'autre permet au courant de directionnel embrayages

interrompre le relais uniquement lorsque la marche avant ou arrière est sélectionnée. Ce relais supprimé

12 V embrayage électromagnétique directionnel lorsqu'ils ne sont pas en avant ou en marche arrière

comme une mesure de sécurité.

Réluctance deux capteurs sont utilisés pour mesurer la vitesse du moteur et la vitesse

axe. Ceux-ci sont placés en rotation planétaire dans une relation fixe avec la vitesse

Moteur à engrenages de logement et de transmission avant tournent à une


vitesse fixe. rapport à la vitesse de sortie au niveau du boîtier de transmission arrière. la

Les signaux amplifiés et tournèrent sortie de ces deux capteurs sont disponibles à partir

TCM pour une utilisation avec d'autres paquets d'instruments tels que le tableau de bord

L'électronique et l'Analyseur de performances. Le module d'affichage communique avec le TCM

en série au moyen de deux câbles. L'affichage demande périodiquement. information

TCM et, à son tour, répond avec l'affichage de l'information. si le module d'affichage

Il ne fonctionne pas retourné des informations valides de la médecine traditionnelle chinoise ou aucune information laissée en blanc

son affichage numérique. Le module d'affichage est fourni par la ligne + 12V. La « pédale

approche lente « comporte deux capteurs associés, un capteur de position et le commutateur

détection. Le capteur de position est un potentiomètre de haute qualité qui fonctionne avec un

tension de référence spéciale au TCM. Potentiomètre indique la position de la pédale. la

interrupteur de détection est utilisé pour interrompre le circuit à l'interruption de relais

Directionnel lorsque la pédale est enfoncée ou en position extrême.

Cela élimine la puissance des embrayages directionnels et de mettre la transmission au point mort. la

état de cet interrupteur est également utilisé par le TCM pour entrer dans différents algorithmes

Commande (processus). Et les circuits de faisceaux de câblage figurant au chapitre 6,

Les premiers tests d'étalonnage et des circuits de câblage « Home », Limp Résolution

problèmes, tests de pression, les spécifications et outils spéciaux. harnais

Ils sont uniques pour un changement de transmission de puissance pour des raisons évidentes. Tous les

les procédures de diagnostic sont traitées dans le chapitre 6, étalonnage, d'essais

initiales et "Limp Home". câblage du circuit, dépannage, test de pression,

cahier des charges et des outils spéciaux.


A8 Keystart Commutateur D7 directionnel Relais d'interruption

A27 démarreur relais neutre restriction de la lumière d'avertissement D9

B4 assistant boîte à fusibles filtre d'huile

B5 Commutateur pédale d'approche lente D10 levier de commande de vitesse

B7 position de la pédale du potentiomètre E2 Prise de force neutre démarrage interrupteur

B8 transmission relais de puissance 1 console de instrument

C4 Interrupteur de température d'huile électronique

transmission sol châssis

C7 Commutateur restriction de filtre Telluriforce

huile Terre de capteur (Signal)

Commutateur D1 Creeper