Vous êtes sur la page 1sur 2

TD N°3: Systèmes de télécommunications

LST GESA
Exercice N°1 :

On utilisera le polynôme générateur 𝑥𝑥 4 + 𝑥𝑥 2 + 𝑥𝑥.


1. On souhaite transmettre le message suivant: 1111011101, quel sera le CRC à
ajouter ?
2. Même question avec le mot 1100010101.
3. Je viens de recevoir les messages suivants: 1111000101010, 11000101010110,
sont-ils corrects ?

Exercice N°2 :
Soit S un alphabet de 4 symboles avec S = {000000, 001111, 111100, 110011}.
1. Quelle est la distance de Hamming minimale de ce code ?
2. Combien d’erreurs peut-on détecter ?
3. Combien d’erreurs peut-on corriger ?

Exercice N°3 :
Une voie à 32 Mbits/s est utilisée pour la transmission de messages multimédias. On
suppose que le message à transmettre sur cette voie est un document composé d’un texte de
20 Ko, de 30 images fixes d’une définition de 800 x 600 x 8 bits avec un taux de
compression de 20, d’une minute de son numérisée à 22 KHz et codée sur 8 bits.
1. Donner en Ko, le volume des images à transporter.
2. Donner en Ko, le volume du son à transporter en admettant qu’il n’y a aucune
compression.
3. Si le message est transmis intégralement d’un seul bloc, quel est le temps
nécessaire à son acheminement en supposant que le temps de propagation du signal est
négligeable.
4. La voie concernée fait partie d’un réseau à commutation de paquets. Chaque
paquet a une longueur en octets de 1024 comprenant une partie de service (adresses,
détection d’erreur, champs de service) de 256 octets. Combien de paquets correspondent au
message précédent.

Année universitaire 2017-2018 Page 1 sur 2


Exercice N°4 :
Supposons que deux hôtes A et B sont placés en réseau et sont séparés par 3 lignes de
transmission et 2 commutateurs C1 et C2 ainsi que le montre le schéma ci-dessous :

1. En supposant que les 3 lignes de transmission proposent un débit de 10 000 bit/s


chacune, et que le temps de commutation (temps passé par un message ou un paquet sur un
commutateur avant retransmission) est de 100 ms sur chaque commutateur, calculer le temps
de total d’envoi d’un message de 20 000 bits de A à B, dans le cas de la commutation par
message et dans le cas de la commutation par paquets de 1 000 bits. On néglige le temps de
propagation du signal : un bit émis est supposé immédiatement reçu.
2. Même question mais en supposant que :
• La liaison A ↔ C1 à un débit de 5 000 bit/s ;
• Celle C1 ↔ C2 à un débit de 10 000 bit/s ;
• Celle C2 ↔ B à un débit de 20 000 bit/s.
3. Même question mais en supposant que :
• La liaison A ↔ C1 à un débit de 20 000 bit/s ;
• Celle C1 ↔ C2 à un débit de 10 000 bit/s ;
• Celle C2 ↔ B à un débit de 5 000 bit/s.

Année universitaire 2017-2018 Page 2 sur 2