Vous êtes sur la page 1sur 11

Choisir bétonnière

Le type de bétonnière sera choisi en fonction de la quantité de béton ou de mortier à réaliser.

Quelle bétonnière choisir depuis la mini-bétonnière (ou bétonnière brouette) pour les travaux
réduits, ou la bétonnière professionnelle pour les travaux courants jusqu'à l'autobétonnière
pour les productions importantes de béton.

Quelle bétonnière pour quels travaux ?


Quel volume de béton ou de mortier est à préparer ?

La taille de la cuve bétonnière est à choisir en rapport avec le volume à préparer ainsi
que le choix éventuel d'une bétonnière à chargeur.
Le volume de béton est obtenu par le calcul simple : Longueur × largeur × épaisseur.

Exemple : pour une dalle de 10 cm d'épaisseur, de 6 m de long par 4 m de large,


6 × 4 × 0,1 = 2,4 m3 de béton.

Une fois la quantité de béton que l'on doit produire calculée, on divise le volume de béton par
la capacité de malaxage de la bétonnière pour obtenir le nombre de gâchées à réaliser.

Exemple : pour 2,4 m3 de béton (soit 2 000 litres) avec une bétonnière de 130 litres de
capacité, il faudra effectuer 2 400 : 130 = 18 à 19 gâchées de 2 à 3 minutes chacune (mais
entretemps, il faut mettre en œuvre le béton fabriqué) et 8 à 9 gâchées avec une bétonnière de
280 litres de capacité de malaxage.

Attention : la capacité de malaxage est toujours inférieure au volume de la cuve !

Quelle énergie est disponible sur le chantier ? Le moteur de bétonnière est à choisir en
conséquence.
Quelle fréquence d'utilisation ? Ponctuelle, occasionnelle, habituelle déterminera l'intérêt de
l'achat, de la location ou de la livraison de béton prêt à l'emploi.

Comparatif des types de bétonnière


Type de bétonnière Capacité de cuve Motorisation
40 L Manuelle
Mini-bétonnière
63 à 130 L Électrique
130 L Électrique
Bétonnière-brouette
130 L Thermique essence
160 à 350 L Électrique
Bétonnière professionnelle 160 à 450 L Thermique essence
500 à 1 000 L Thermique diesel
Bétonnière tracteur 180 à 430 L --
Bétonnière à chargeur 500 à 1 000 L Diesel-électrique
Autobétonnière 1 000 à 5 500 L Diesel hydrostatique

Mini-bétonnière
3 types : la mini-bétonnière manuelle, la bétonnière brouette manuelle et bétonnière brouette
motorisée.

Depuis la mini-bétonnière ou bétonnière brouette pour les travaux réduits ou la bétonnière


professionnelle pour les travaux courants jusqu'à l'autobétonnière pour les productions
importantes de béton.

Le terme « mini-bétonnière » regroupe 3 différents types de bétonnière : la mini-


bétonnière manuelle, la bétonnière brouette manuelle et bétonnière brouette motorisée.
Présentation de la mini-bétonnière manuelle
Sans se fatiguer à gâcher à la pelle de petites quantités de béton à utiliser immédiatement et
qui salissent un espace de l'aire de travail, la bétonnière manuelle permet de produire à
moindre coût une petite quantité de béton ou de mortier même sur de longs chantiers.

Le principe de fonctionnement est de remplir la bétonnière manuelle du mélange à gâcher et


de la faire rouler sur quelques mètres. La cuve cylindrique tourne en même temps que les
roues et effectue le mélange de façon homogène.

Voici les caractéristiques principales de cette bétonnière :

Volume de la cuve : 40 L.
Capacité de malaxage : 20 L (1 demi-sac de 35 kg de mortier prêt à l'emploi).
Motorisation : manuelle.
Avantages :
o écologique (sans énergie),
o économique (achat et entretien),
o maniabilité (encombrement réduit),
o polyvalence (tous mélanges possible).

Présentation de la bétonnière brouette manuelle


Une bétonnière brouette manuelle à cuve rectangulaire est apparue il y a quelque temps sur le
marché. Malgré un succès populaire, le matériel semble difficile à trouver par période.

Le principe est d'un cadre métallique monté sur roues. Sur ce cadre, deux demi-bacs forment
une cuve montée sur pivots. En tournant la cuve manuellement, le béton ou le mortier est
gâché facilement.

Voici les caractéristiques principales de cette bétonnière :

Volume de la cuve : 40 L.
Capacité de malaxage : 20 L (1 demi-sac de 35 kg de mortier prêt à l'emploi).
Motorisation : manuelle.
Avantages :
o écologique (sans énergie),
o économique (achat et entretien),
o maniabilité (encombrement réduit),
o polyvalence (tous mélanges possible).

La bétonnière brouette motorisée


Une bétonnière brouette semi-professionnelle possède une cuve classique montée sur un
châssis compact de type diable afin de limiter son encombrement et accroître sa maniabilité.

Un trépied démontable permet de l'utiliser à hauteur classique de travail, la cuve en plastique


ou métallique est entraînée en rotation par un moteur.
Voici les caractéristiques principales de cette bétonnière :

Volume de la cuve : 130 L.


Capacité de malaxage : 105 L (1 sac de 20 kg de mortier prêt à l'emploi).
Motorisation : électrique.
Avantages :
o polyvalence trépied/roues,
o encombrement réduit,
o capacité cuve.

Au-dessus de ces capacités, il faut se tourner vers la bétonnière professionnelle.

Prix de cette bétonnière


Type de bétonnière Capacité de cuve Motorisation Prix - /Prix +
40 L Manuelle 150 €/600 €
Mini-bétonnière
63 - 130 L Électrique 300 €/500 €
130 L Électrique 160 €/400 €
Bétonnière-brouette
130 L Thermique essence 500 €/1 200 €

Bétonnière professionnelle
La plus répandue des machines à béton et mortier, la bétonnière professionnelle.

Depuis la mini-bétonnière ou bétonnière brouette pour les travaux réduits ou la bétonnière


professionnelle pour les travaux courants jusqu'à l'autobétonnière pour les productions
importantes de béton.

Présentation de la bétonnière professionnelle


La bétonnière professionnelle est une machine à châssis robuste monté ou non sur roues,
équipée d'une cuve métallique de plus ou moins grande capacité entraînée en rotation par un
moteur puissant.

Voici les caractéristiques principales de cette bétonnière :

Volume de la cuve : 130 à 1 000 L.


Capacité de malaxage : 105 à 750 L (1 sac de 20 kg à 6 sacs de 35 kg de ciment à
mélanger).
Motorisation : thermique ou électrique.
Avantages :
o capacité,
o puissance,
o rendement élevé.

Au-dessus de ces capacités, il faut se tourner vers l'autobétonnière.

Prix de cette bétonnière pro


Type de bétonnière Capacité de cuve Motorisation Prix - /Prix +
160 L à 350 L Électrique 300 €/2 000 €
Bétonnière professionnelle 160 L à 450 L Thermique essence 1 000 €/4 000 €
500 L à 1 000 L Thermique diesel 6 000 €/17 000 €

Autobétonnière
La bétonnière autotractée pour malaxer et délivrer le béton.

Depuis la mini-bétonnière ou bétonnière brouette pour les travaux réduits ou la bétonnière


professionnelle pour les travaux courants jusqu'à l'autobétonnière pour les productions
importantes de béton.

Présentation de l'autobétonnière
Cette bétonnière permet de malaxer puis de transporter de grandes quantités de béton ou le
mortier, en raison du poids de l'ensemble, la bétonnière est autotractée grâce à un châssis de
véhicule et un moteur diesel puissant.

Une pelle autochargeuse hydraulique est le plus souvent montée de série pour pouvoir
alimenter la cuve basculante et orientable. De même, un réservoir d'eau intégré au véhicule
permet de faire le béton ou le mortier en toute autonomie.

Voici les caractéristiques de l'auto-bétonnière :

Volume de la cuve : 1 à 5,5 m3.


Capacité de malaxage : 800 à 5 000 L.
Motorisation : thermique diesel.
Transmission : hydrostatique 4 × 4.
Avantages :
o grande capacité,
o autonomie eau et chargement,
o cuve orientable.

Prix de l'autobétonnière
Type de bétonnière Capacité de cuve Motorisation Prix - /Prix +
Autobétonnière 1 000 à 5 500 L Diesel hydrostatique 10 000 € - 45 000 €

Bétonnière manuelle
La bétonnière manuelle pour faire du béton et du mortier sans consommation d'énergie.

Pour faire du béton ou du mortier, le mélange est incorporé dans la cuve de la bétonnière.

Le malaxage est effectué par la rotation de la cuve qui peut être entraînée à la main sur la
bétonnière manuelle ou grâce à un moteur comme sur la bétonnière électrique ou la
bétonnière thermique à moins d'une prise de force d'un véhicule pour la bétonnière tracteur.

Principe de la bétonnière manuelle


Une cuve cylindrique ou parallélépipédique est mise en rotation manuellement soit par le
déplacement de la bétonnière, soit par l'opérateur qui fabrique le béton.

Les 2 systèmes de rotation de cette bétonnière :

La cuve cylindrique est sur le même axe que les roues et solidaire, la rotation des
roues sous la traction entraîne la cuve en rotation.
La cuve est actionnée à la main en rotation autour de son axe alors que la bétonnière
est statique.

Le déplacement de la bétonnière manuelle ainsi que la rotation et le basculement de la cuve


sont toujours effectués sous la seule force de l'opérateur.

Aucun moteur ni aucune énergie autre qu'humaine ne sont nécessaires au gâchage du


béton ou du mortier et à sa décharge à l'endroit choisi.

Caractéristiques de la bétonnière manuelle


Voici les principales caractéristique de cette bétonnière :

Volume de la cuve : 40 L.
Capacité de malaxage : 20 L (1 demi-sac de 35 kg de mortier prêt à l'emploi).

Avantages Inconvénients
Écologique (sans énergie). Volume de cuve réduit.
Économique (achat et entretien). Fatigue de l'opérateur.
Maniabilité (encombrement réduit). Rare sur le marché.
Polyvalence (tous mélanges possibles). Rare en location.

Bétonnière électrique
La bétonnière électrique pour faire du béton et du mortier en quantité sans entretien
particulier.

Le malaxage est effectué par la rotation de la cuve qui peut être entraînée à la main sur la
bétonnière manuelle ou grâce à un moteur comme sur la bétonnière électrique ou la
bétonnière thermique à moins d'une prise de force d'un véhicule pour la bétonnière tracteur.
Principe de la bétonnière électrique classique
Par rapport à la mini-bétonnière manuelle, ou à la bétonnière-brouette, dont la cuve est
entraînée par un moteur dans l'axe de la cuve, la bétonnière électrique classique possède un
moteur latéral :

Sur un châssis métallique, la cuve est sphérique et est montée sur roulements pour
pouvoir tourner sur elle-même.
Sur la cuve est fixée une couronne solidaire assurant parfois la jonction de deux demi-
cuves.
La rotation de la cuve bétonnière est assuré par le moteur électrique de la bétonnière
qui entraîne un pignon bétonnière par l'intermédiaire de la courroie bétonnière.

Le basculement de la bétonnière depuis la position de remplissage de la cuve jusqu'à la


position de décharge se fait manuellement grâce à un volant de manœuvre maintenu par un
frein.

Le déplacement de la bétonnière électrique est toujours effectué sous la seule force de


l'opérateur pour les bétonnières sur roues même si certaines sont équipées d'un timon de
remorquage.

Caractéristiques de la bétonnière électrique


Voici les principales caractéristiques de cette motorisation de bétonnière :

Volume de la cuve : 63 à 350 L.


Puissance du moteur électrique : 550 à 1 500 W.
Capacité de malaxage : 20 L (1 demi-sac de 35 kg) à 290 L (2 sacs de 35 kg).
Vitesse de rotation de la cuve : 26,6 tours/minute.
Production 1,2 à 2,7 m3/h.
Poids : 50 à 200 kg.

Avantages Inconvénients
Économique (achat et
entretien). Présence de courant à proximité (secteur ou
Pas de pollution (bruit, fumées). groupe électrogène).
Facilité d'utilisation. Utilisation de rallonges.
Large gamme (amateur, semi- Présence risque électrique.
pro, pro).

Bétonnière thermique
La bétonnière thermique pour faire du béton et du mortier en tous lieux.

Le malaxage est effectué par la rotation de la cuve qui peut être entraînée à la main sur la
bétonnière manuelle ou grâce à un moteur comme sur la bétonnière électrique ou la
bétonnière thermique à moins d'une prise de force d'un véhicule pour la bétonnière tracteur.
Principe de la bétonnière thermique

Par rapport à une mini-bétonnière et à une bétonnière-brouette, dont la cuve est entraînée par
un moteur dans l'axe de la cuve, une bétonnière thermique classique possède un moteur
latéral :

Sur un châssis métallique, la cuve est sphérique du type le plus courant, elle est
montée sur roulements pour pouvoir tourner sur elle-même.
Sur la cuve est fixée une couronne solidaire assurant parfois la jonction de deux demi-
cuves.
La rotation de la cuve bétonnière est assurée par le moteur thermique qui entraîne un
pignon par l'intermédiaire de la courroie.

Le basculement bétonnière depuis la position de remplissage de la cuve jusqu'à la position de


décharge se fait manuellement grâce à un volant de manœuvre maintenu par un frein.

Le déplacement de la bétonnière thermique est toujours effectué sous la seule force de


l'opérateur pour les bétonnières sur roues même si certaines sont équipées d'un timon de
remorquage.

La bétonnière thermique se divise en deux catégories :

la bétonnière thermique classique à moteur à essence à quatre temps,


la bétonnière thermique à moteur diesel (diffusion industrielle).

Caractéristiques de la bétonnière thermique


Voici les principales caractéristiques de cette bétonnière :

Volume de la cuve : 165 à 1 000 L (cuve horizontale).


Puissance du moteur thermique : 2 000 W (2,5 CV) à 8 000 W (11 CV).
Capacité de malaxage : 140 L (1 sac de 25 kg) à 750 L (6 sacs de 35 kg).
Vitesse de rotation de la cuve : 26,6 tours/minute.
Production 2 à 10 m3/h.
Poids : 90 à 1 400 kg.

Avantages Inconvénients
Rapport poids/puissance.
Entretien exigeant.
Autonome loin de source d'énergie.
Consommation importante.
Facilité d'utilisation.
Large gamme (amateur, semi-pro, pro). Pollution importante (bruit, fumée).

Bétonnière tracteur
La bétonnière tracteur pour faire du béton et du mortier en utilisant la prise de force d'un
engin.

Le malaxage est effectué par la rotation de la cuve qui peut être entraînée à la main sur la
bétonnière manuelle ou grâce à un moteur comme sur la bétonnière électrique ou la
bétonnière thermique à moins d'une prise de force d'un véhicule pour la bétonnière tracteur.

Principe de la bétonnière tracteur


Description de la bétonnière tracteur :

Sur un châssis métallique, la cuve est sphérique du type le plus courant, elle est
montée sur roulements pour pouvoir tourner sur elle-même.
Sur la cuve est fixée une couronne solidaire assurant parfois la jonction de deux demi-
cuves.
La rotation de la cuve bétonnière est assuré par la prise de force du tracteur ou de
l'engin qui entraîne un soit un pignon, soit directement la cuve.
Le basculement depuis la position de remplissage de la cuve jusqu'à la position de
décharge se fait manuellement grâce à un volant de manœuvre maintenu par un frein.
Le déplacement de la bétonnière thermique est assuré par l'engin porteur et fournisseur
d'énergie. La bétonnière tracteur est dépourvue de roues, car elle travaille en
soulèvement à porte-à-faux du tracteur.

La bétonnière tracteur se divise en deux catégories :

la bétonnière tracteur transversale à basculement manuel,


la bétonnière tracteur en ligne à basculement hydraulique.

Bon à savoir : Des bétonnières et des godets malaxeurs peuvent également être montés sur
des chariots élévateurs télescopiques.
Caractéristiques de la bétonnière tracteur
Voici les principales caractéristiques de la bétonnière tracteur :

Volume de la cuve : 180 à 430 L.


Capacité de malaxage : 150 L (1 sac de 25 kg) à 350 L (2 sacs de 35 kg).
Vitesse de rotation de la cuve : 26,6 tours/min.
Production 2 à 3m3/h.
Poids : 125 à 200 kg.

Avantages Inconvénients
Rapport poids/puissance.
Nécessite un engin équipé d'une prise
Mobilité sur le terrain équivalent à une
de force.
petite toupie.
Pollution de l'engin (bruit, fumée).
Entretien très réduit.
Rare en location.
Large gamme.