Vous êtes sur la page 1sur 152

N°717 juin 2019

aREtha
fRanklin
amaZing gRaCE
le concert historique
liliane Rovère enfin au cinéma !
les amours jazz
de la star de
Dix pour cent Duke
Ellington
Prince
Le guide officiel John Zorn

tous les
fEstiVals
festivals
de +

l’été 60 Chucho Valdés


Youn Sun Nah
pages Snarky Puppy
David Enhco
pour tout
+ L’index des musiciens savoir ! Bill Withers
+ Le guide des stages Dan Tepfer
Eve Risser
Cyrille Aimée
L 11092 - 717 S - F: 6,90 � - RD N° IssN : 2425-7869 - F : 6.90€ - DOM : 7.9 € - BEL/LUX : 7.9 € - CH : 12.40 FS
CAN : 12.50 $CA - ESP/ITA/GR/PORT CONT : 7.9 € - D : 8.4 € - MAR 78 MAD - POL/A : 1800 CFP.
26 JUIN 2019 NOUVEL ALBUM !
PHILHARMONIE FULGURANCE, APOTHÉOSE
DE PARIS ET TRANSFIGURATION

2 JUILLET 2019
LYON / Les Nuits de Fourvière

6 JUILLET 2019
CARCASSONNE / Festival OFF
de Carcassonne

16 JUILLET 2019
JUAN-LES-PINS / Jazz à Juan

16 AOÛT 2019 Disponible le 28 juin 2019


SAINT NOLFF / Motocultor Festival Luxueux CD-livre 40 pages

2 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Édito PHOTO : naTHaLie HuReau Franck Bergerot
Rédacteur en chef

Sommaire N° 717
Juin 2019
L’été de tous les jazz
Plus de 130 manifestations : tel est l’offre festivalière de notre
guide de l’été 2019, à laquelle on ajoutera un aperçu des
principaux festivals à l’étranger, et plus de 100 stages pour ceux
de nos lecteurs qui pratiquent. En dépit des coupes budgétaires,
on continue à imaginer des affiches attrayantes pour l’amateur de
jazz le plus pointu comme pour le simple curieux.
Certes, les programmateurs sont de plus en plus tentés de
s’aventurer vers les musiques, voire les disciplines marginales au
jazz, soit par souci d’élargir leur public, soit parce que les artistes illustration : Barandash Karandashich.
Liliane Rovère et Chet Baker : X/DR.
aspirent au métissage, selon une tendance qui aura toujours été aretha Franklin : extrait du film
consubstantielle au jazz. Amazing Grace.

Certes, on a parfois tendance, d’un festival à l’autre, à se disputer


toujours les même noms aux réputations parfois usurpées, mais 4 Sortir
Raphaël Imbert
notre souci d’exhaustivité – tant dans la déclinaison des lieux que Eve Risser
dans l’énumération des personnels des orchestres et l’index qui Cyrille Aimée
nous permet de suivre 125 artistes sur leurs routes estivales –
met en lumière l’éclectisme de la scène contemporaine. 14 [Re]découvrir
Youn Sun Nah
Un éclectisme que le reste de notre sommaire confirme, de notre
Raphaël Lemmonier,
rubrique Sortir avec l’actualité des concerts hors festivals à nos Sandra Nkaké et Camille
chroniques de disques en passant par nos pages consacrées à Michael League
Raphaël Imbert, Cyrille Aimée, Snarky Puppy, le Tropical Jazz Trio, Dan Tepfer
Eve Risser, Youn Sun Nah, David Enhco, Raphaël Lemmonier, John Chucho Valdès
Zorn et Chucho Valdès. 28 tropical Jazz trio
32 Liliane Rovère
LE PRoChAIN 36 David Enhco
NuMéRo DE
JAZZ MAGAZINE 40 John Zorn
SERA EN KIoSQuE
LE 28 JuIN 44 Ce jour-là
Duke Ellington
LA RéDACtIoN 46 Le jazz mais pas que
Aretha Franklin
Directeur de la Best man Florin, eric garault, Simon, alfred Sordoillet, Prince
publication Philippe Carles jonathan glusman, Sylvain jean-Pierre Vidal, Philippe
edouard Rencker Chairman emeritus gripoix, antoine Hervé, Vincent. 50 tous les festivals de l’été
Directeur de la Daniel Filipacchi Yazid Koloughli, jean- Ils ont également Le guide officiel
rédaction François Labérine, Philippe contribué à
Pervulgateur inamovible
Frédéric goaty Frank Ténot
Langlest, Félix Marciano, jazzmagazine.com 105 En images
(fredericgoaty Sabrina Mariez, François Ray Charles
Responsable Marinot, jean-François annie-Claire alvoët,
@jazzmagazine.com) Sophie Chambon, Robert
Rédacteur en chef
diffusion kiosques Mondot, Stéphane Ollivier,
Latxague, Xavier Prévost. 113 Les disques
Maureen Richy-Dureteste Marion Paoli, nelly Parent,
Franck Bergerot (01 60 39 69 13, Éric Quenot, Pascal 135 Les concerts
(franckbergerot maureen.boisguerin@ Rozat, François-René
@jazzmagazine.com) lva.fr) 144 Le moment jazz
Communication, Par Antoine Hervé
Service abonnement
Ils ont contribué
partenariat et publicité à ce numéro
Céline Breugnon jacques aboucaya, Pascal 146 Les Jeudis Jazz
(01 56 88 16 69,
celinebreugnon
anquetil, noadya arnoux, et commande d’anciens numéros Magazine
@jazzmagazine.com)
eric Baledent, Philippe Renseignements, réclamations, changement d’adresse En direct du Bal Blomet
Bas-Rabérin, Thierry
Administration P. Benizeau, Pierre de téL. : 01 60 39 69 59 –
Fatima Drut jasic Chocqueuse, Vincent Email : anne-claude.venet@lva.fr
Tél. : 01 56 88 17 62 Cotro, David Cristol, guy Jazz Magazine – Service Abonnement – BP 50420 –
Directrice artistique Darol, Lionel eskenazi, 77309 Fontainebleau Cedex
Claude gentiletti julien Ferté, Ludovic

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 3


du 09 au 20
octobre 2019

Concerts
Rencontres
Master-classes
Showcases
Expositions Création CD31/19/5/41703 - N° licences : 1/1099887 – 2/1099888 – 3/1099889

cultures.haute-garonne.fr

Partenaires médias

Renseignements
Tél. 05 34 45 05 92
Sortir

En se produisant
devant 6000 enfants
à Jazz à Vienne puis
en invitant Eric Bibb
à Marseille pour
Clubs • ConCerts • FestIVAls les Coups de Cœur de lA rédACtIon

fêter les vingt ans de


sa compagnie Nine
Spirit, Raphaël Imbert
célèbrera cet été tous
les aspects de son
travail : pédagogique,
créatif et mémoriel.

Vous fêtez cette année le vingtième


anniversaire de votre compagnie
Nine Spirit...
••• au départ, ce n’était qu’un
orchestre fondé pour célébrer les cent
ans de la naissance de Duke ellington,
et on avait imaginé à cette occasion
un répertoire hybride, mêlant une
relecture de la musique sacrée du
Duke à nos propres compositions. La
compagnie s’est développée sur cette
base : aspect patrimonial et création
originale contemporaine. Le jazz est
une affaire à la fois de créativité et
de mémoire. en France on est un
peu piégé dans une dichotomie qui
voudrait que l’on s’occupe soit de l’un
soit de l’autre. C’est une erreur ! Cette
musique permet justement d’articuler
ces deux dimensions qui, selon moi,
sont indissociables et se nourrissent
l’une l’autre.

On ne pourra pas
Raphaël Imbert

La mEmoirE
assurer la pérennité
de notre musique
si l’on se contente de
s’adresser aux initiés
et aux spécialistes
de manière
consanguine.

En chantant
par Stéphane Ollivier / photos Muriel Despiau

4 I<<< juin 2019


tchamitchian
Que proposerez-vous exactement au
festival des Cinq Continents de Marseille ?
••• Dans le cadre de cette carte blanche, huby &
j’ai décidé de croiser nos deux derniers
projets, “Music is My Home” et “Music is My
Hope”, en intégrant à la nouvelle équipe des
angELini
Trois labels en un
“anciens”, telle anne Paceo, et en invitant le
chanteur et guitariste américain eric Bibb,
l’un des artistes actuels les plus importants, Mercredi 12 juin - 19h
toutes tendances confondues, qui représente Paris,
Studio de l’Ermitage

pHoto : X/dr
ce que j’appelle le “blues conscient” de sa
mémoire et de son patrimoine. Comme il se
trouve qu’il est par ailleurs le filleul de Paul
Robeson, qui était au cœur du dernier projet
Le 12, au Studio de l’Ermitage

moutin
de la compagnie, il y a une convergence
naturelle entre nos univers, et ce concert sera de Paris, l’agence de diffusion
l’occasion de la mettre en évidence. On sera artistique open Ways

Factory
une bonne dizaine sur scène, et j’imagine ce Productions présentera à
concert comme une sorte de voyage autour partir de 19h les productions
du blues, au sens très large du terme. Ce des trois structures qu’elle
sera une vraie célébration de tout ce qu’on a Une usine qui tourne mutualise : émouvance sera
essayé de mettre en œuvre depuis vingt ans, représenté par son fondateur
Claude Tchamitchian avec
Le 28 juin, à Jazz à Vienne, vous allez Samedi 15 juin - 20h30 l’intense programme de
jouer devant 6000 enfants... Paris, Maison de la Radio, contrebasse solo “In Spirit” ;
••• Oui, lors de ce traditionnel concert qui Studio 104 Régis Huby ouvrira un nouveau
a lieu le premier matin de la manifestation,
comme une sorte de préambule auquel sont
invités tous les gamins des écoles primaires Chauffé à blanc par une tournée
de la région. On a imaginé un programme américaine en avril, une sortie
original autour de “Music is My Hope” en de disque à Paris au Studio de
conviant les élèves de deux classes du coin à l’Ermitage, un passage à Jazz
venir sur scène chanter, jouer des instruments sous les Pommiers en mai
et improviser avec nous. On va adapter et trois jours de concerts au
le répertoire, en traduisant en français un Jazz Club de Dunkerque (du
certain nombre de chansons, afin que les 6 au 8 juin), les frères Moutin
et leurs complices Christophe

pHoto : X/dr
enfants comprennent ce qu’ils chantent, et en
réfléchissant à la dramaturgie du concert pour Monniot, Manu Codjia et Paul
les impliquer et essayer de ne pas perdre lay présenteront leur Factory
leur attention. C’est un défi passionnant, il Quintet le 15 au studio 104 de
est extrêmement important de se lancer dans la Maison de la Radio, dans le
de telles initiatives. une semaine avant, je cadre du programme Jazz sur le chapitre de son catalogue avec
vais faire chanter de la même façon 1300 Vif d’Arnaud Merlin. À la même Codaex III qui associe son violon
gamins à Briançon avec l’école de jazz du affiche, un chef d’orchestre à la contrebasse de Bruno
conservatoire sur un répertoire composé de et compositeur à découvrir, le Chevillon, aux percussions et
negro spirituals, de chants traditionnels de tromboniste Aloïs Benoit à la tête à l’électronique de Michele
la région et de compositions originales. Que de son pAn-G Tentet dont on Rabbia ; et pour l’association
les élus, les tutelles ou les subventionneurs connaît déjà le clarinettiste Jean Solange du pianiste Bruno
nous demandent d’assumer ce type de Dousteyssier, le saxophoniste Angelini, on retrouvera à ses
projets à visée pédagogique me semble rémi Fox et le tandem côtés Huby, Tchamitchian et le
parfaitement justifié. On ne pourra pas contrebasse-batterie d’Alexander batteur Edward Perraud au sein
assurer la pérennité de notre musique si l’on Perrot et Ariel Tessier. de l’open land Quartet.
se contente de s’adresser aux initiés et aux
spécialistes de manière consanguine, il faut
qu’on justifie d’un travail de transmission et
de transversalité. aujourd’hui, un musicien de
jazz ne peut plus ignorer cette réalité, sauf à
se condamner à ne pas pouvoir vivre de son
art. Au micro : Stéphane ollivier Le ténor et flûtiste donnera
le coup d’envoi de l’American
CoNCERtS “Si on chantait...” le 21 juin à Jazz Festiv’halles du
Briançon (Parc de la Schappe), “Music is Sunset à Paris le 28, avec
My Hope” (spectacle jeune public, 10 h) et le contrebassiste Philippe

LEw tabackin
“up above My Head” le 28 à Vienne (jazz à Aerts et le batteur Mourad
Vienne, Théâtre antique), Raphaël imbert & Benhammou. Ils seront
La Cie nine Spirit + eric Bibb le 24 juillet à rejoints le lendemain par le
Marseille (jazz des Cinq Continents). Retour en trio pianiste Alain Jean-Marie.
Le 30, dans le cadre cosy
de l’Archiduc de Bruxelles,
Vendredi 28 juin tabackin, Aerts et Mourad
20h accueilleront la flûtiste Yuka
Paris, Sunset Sasaki.

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 5


LE CONCERT MYTHIQUE D’ARETHA FRANKLIN
ENFIN DÉVOILÉ AU PUBLIC

A M A Z I N G

G R A C E

A R E T H A

FRANKLIN
AVEC JAMES CLEVELAND ET THE SOUTHERN CALIFORNIA COMMUNITY CHOIR
une production alan elliott

POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI

DU 6 AU 10 JUIN 2019
METROPOLITAN FILMEXPORT PRÉSENTE UNE PRODUCTION AL’S RECORDS AND TAPES EN ASSOCIATION AVEC TIME 40 ACRES AND A MULE RAMPANT ET SUNDIAL «AMAZING GRACE» ARETHA FRANKLIN JAMES CLEVELAND ALEXANDER HAMILTON CORNELL DUPREE KENNY LUPER PONCHO MORALES BERNARD PURDIE
CHUCK RAINEY THE SOUTHERN CALIFORNIA COMMUNITY CHOIR C.L. FRANKLIN ÉTALONNAGE REBECCA ARCE MONTAGE JEFF BUCHANAN MUSIQUE JIMMY DOUGLASS ARETHA FRANKLIN ARIF MARDIN JERRY WEXLER JOE BOYD ARETHA FRANKLIN ROB JOHNSON SPIKE LEE
BANDE ORIGINALE
PRODUITE PAR
PRODUIT
PAR

CHIEMI KARASAWA SABRINA V. OWENS JERRY WEXLER TIRRELL D. WHITTLEY JOSEPH WOOLF STEFAN NOWICKI JOEY CAREY ALEXANDRA JOHNES GRAY AINSWORTH BEVERLY WOOD MATHIEU BITTON JURIDIQUE JOHN BOYD ALAN ELLIOTT
PRODUCTEURS
EXÉCUTIFS LABORATOIRE
DELUXE
DIRECTION
ARTISTIQUE
RÉALISÉ
ET PRODUIT PAR

Informations & réservations sur


www.cgrevents.com et aux caisses de votre cinéma

retrouvez
la bande son du concert
en format coffret
4 vinyles et digital
michEL-choLEt > 3 questions à
Sortir
Eve Risser
Pianiste & et cheffe d’orchestre
Jazz au Dortoir
C’est sous la charpente grandiose
du dortoir des convers que le duo du
trompettiste Mathieu Michel et du pianiste
Jean-Christophe Cholet se produira à
l’Abbaye de Noirlac le 22 juin à 18h. Cerise
sur le gâteau, ce concert sera suivi à 20h
à l’abbatiale par celui de l’ensemble La
Tempête qui interprètera Les Vêpres de la
Vierge de Monteverdi.
PHOTO : jean-BaPTiSTe MiLLOT

PHOTO : eDWaRD PeRRauD

“Basta les formatages !”


Jazz ? Français.e ? Une chose est sûre : la pianiste Eve

céLinE bonacina
Risser est l’une des artistes les plus passionnantes de la
jeune scène musicale contemporaine. Elle sera l’une des
Ça va souffler ! têtes d’affiche de “Jazz en VF” à La Philharmonie de Paris.
Le 24 juin, au Théâtre Gérard Philipe pour
clôturer la saison du Saint-Denis Jazz Club,
1 Vous présenterez votre grand qui ont engendré un rapport à l’autre
ensemble White Desert orchestra à scientifique, musicologique, et au final un
la saxophoniste baryton Céline Bonacina La Philharmonie le 16 juin. C’est votre peu réducteur pour moi. j’ai compris qu’il
sera, avec la chanteuse Carole Hémard, orchestre le plus représentatif ? n’était pas nécessaire d’étudier tous les
l’invitée d’Emmanuel Bex (avec son fils ••• C’est celui qui reflète le plus rythmes traditionnels pour communiquer
Tristan à la batterie) pour la création par exactement où j’en suis de mes avec la musique africaine, et j’ai abordé
l’orchestre de la Grande soufflerie de la recherches musicales. On y retrouve cette musique dans une connexion
suite Du Vent dans l’air. mon tropisme scandinave, très présent quasi chamanique, hyper sensible et
dans une certaine forme de douceur et personnelle. après avoir travaillé dix ans
le sens de l’espace, mais aussi tous les sur le timbre, je sais qu’aujourd’hui j’ai
courants auxquels je me suis acoquinée besoin d’explorer le rythme. Cet orchestre
spirituellement au cours de mon parcours, est ma réponse à cette nécessité.
du john zorn de naked City à alban Berg,
qui depuis toujours est mon compositeur 3 Au regard de ce parcours, en
PHOTO : X/DR

préféré, ou encore Schœnberg et sa quoi votre musique participe-t-


géniale pièce chorale Friede auf Erden, elle d’un “jazz français” dont cette
grande source d’inspiration de cette programmation entend donner un
formation. De façon générale je reviens à aperçu ?
la musique expressionniste que j’avais un ••• D’abord, je pense qu’il serait bien qu’il
n’existe pas une manière spécifiquement
Cecil
Gumbo
L. Recchia temps abandonnée pour m’aventurer vers
des formes de musique contemporaine
plus intellectualisée. C’est un courant
“à la française” de faire de l’art, car
ça reviendrait à dire qu’on installe des
Au programme esthétique expérimental et pulsionnel, frontières là où par nature on se doit
du Vocal Jazz Festival du qui de façon très romantique ne dissocie
jamais le corps et l’esprit, et dans lequel je
de les transgresser. Ceci dit, le fait que
pendant plusieurs décennies, dans les
Sunside le 22 juin pour reconnais aujourd’hui l’essentiel de mes conservatoires, on ait formaté des gens
son répertoire louisianais aspirations. issus des mêmes classes sociales et
et son Gumbo Quintet, la 2 Vous avez récemment enrichi votre
de même genre, ça a forcément eu des
conséquences sur la musique produite
chanteuse Cecil L. Recchia palette en imaginant le Red Desert sur ce territoire. Pour ma part, j’ai grandi
animera la jam vocale orchestra qui ouvre votre musique à musicalement en France mais aussi en
du 30 du célèbre l’Afrique. Pourquoi ?
••• a force d’essayer de devenir chaque
Suède et aux États-unis, et mes groupes
ont toujours beaucoup plus tourné en
club parisien, qu’elle jour un peu plus qui je suis, je me suis europe qu’en France. Mes influences sont
précédera d’un hommage aperçue que je ne pouvais pas faire vraiment mixées, et s’il n’existe pas de
à Nat King Cole. autrement qu’aller explorer cet espace
commun à toutes les musiques qui
tiroir où ranger la musique du White Desert
Orchestra, je m’en félicite. Parce que ce
mettent l’extase et la transe au cœur de n’est pas facile de résister à la Marie
leur principe, où les forces physiques et Kondoisation [référence au livre de Marie
spirituelles se conjuguent et fusionnent. Kondo, “La magie du rangement”] des
j’ai mis du temps à oser m’aventurer sur genres et des styles. alors please, basta
ce territoire, parce que j’ai été influencée les formatages ! Au micro Stéphane ollivier
dans mon éducation par des façons
CoNCERt Le 16 juin à Paris (“jazz en VF”,
PHOTO : X/DR

d’aborder la musique formatées par des


siècles d’apprentissage à l’occidentale, La Philharmonie).

6 I<<< juin 2019


E C M50 T O U C H S T O N ES
Distributed and marketed in UK and Ireland by Proper Music Distribution

D e p uis 1969, ECM in c a r n e


une production musicale pionnière
et constante ; un cinquantenaire
qui invite à la réflexion sur le chemin
parcouru jusque_là.
L a r é é d i t i o n d ∆a l b u m s d e l a s é r i e To u c h s t o n e s ,
dont la plupar t nƎt aient plus disp onibles
depuis des années, comprend de nombreux
enregistrements considérés aujourd∆hui comme
des jalons essentiels de l∆histoire du jazz
et de l∆improvisation.
Une sélection de grands classiques.
Nouveau packaging, prix spécial.
L a deuxième série de 25 alb ums
est maintenant disponible. w w w. e c m r e c o r d s . c o m
SyLvain
Power trio
Luc
Vendredi 14 juin
20h45
Maisons-Laffitte Jazz Festival

Le 14, c’est au sein d’un trio


de pointures – le bassiste
Richard Bona et le batteur

PHOTO : XDR
Nicolas Viccaro –, que le
guitariste Sylvain Luc
ouvrira le Maisons-
lafitte Jazz Festival
oLiviEr kEr ourio
dans le parc du New Quintet Ce New Quintet qui a déjà
Château pour huit un an et que découvrait le
jours de concerts Samedi 1 juin
er mois dernier le public de
que clôtureront 21h Jazz sous les Pommiers
Hugh Coltman et
ses amis.
Lausanne, Chorus se présentera à Lausanne
dans l’intimité du Chorus
avec, de gauche à droite :

PHOTO : aLeXanDRe LaCOMBe


Gina Chantoiseau, Inor
Sotolongo, olivier Ker ourio,
Gregory Privat et Arnaud
Dolmen.

mario canongE
PHOTO : X/DR

PauLinE atLan Et a thing caLLEd joE

PHOTO : X/DR
PHOTO : X/DR

Patrick
Hommages
bacquEviLE Standards
Jeudi et vendredi 13 et 14 juin Vendredi et samedi 7 et 8 juin
21h30 19h30 et 21h30
Vendredi 14 juin Paris, Duc des Lombards
20h30 Paris, Baiser Salé
Paris, Bal Blomet
Le trio A Thing Called Joe
Zouk ! réunissant le pianiste Sullivan
La chanteuse Pauline Atlan réunit Fortner, le contrebassiste desmond
le 14 à Paris au Bal Bomet deux all Les 14èmes Caribéennes de White et le batteur Guilhem Flouzat
stars du jazz traditionnel français. En
seconde partie, dans le rôle de Keely
mai se poursuivent jusqu’en autour d’un répertoire de chansons
de Broadway et de compositions de
Smith, elle donnera la réplique à Patrick juin au Baiser Salé avec un jazzmen est en tournée européenne
Bacqueville (photo), lui-même dans grand final les 13 et 14 juin en du 5 au 13, notamment les 7 et
le rôle de Louis Prima (dont Keely
Smith fut la complice sur scène et
compagnie de Mario Canonge 8 juin à Paris (Duc des Lombards),
le 10 à Marseille (le Jam) et le 12
l’épouse). En première partie, Pauline et son groupe Kann’ qui réunit à Heist-op-den-berg en belgique
Atlan chantera le répertoire de Fats les frères Fanfant (thierry à (Hnita Jazz Club). Masterclass pour
Waller avec le formidable spécialiste du
piano stride Louis Mazetier. À la même
la basse, Jean-Philippe à la les praticiens le 7 juin à Antony
(renseignements :
affiche, le trompettiste Michel Bonnet, batterie) et le percussionniste studiolibretto@gmail.com).
les saxophonistes Nicolas Montier Bago Balthazar.
et Claude Braud, le contrebassiste
Raphaël Dever… Que du bon !

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 9


SébaStiEn > 3 questions à
Sortir
Cyrille Aimée
Chanteuse
PaindEStrE
Trans-Atlantico
Le 6 juin à Boulogne-Billancourt (Nubia), le
7 à Rosny-sous-Bois (Médiathèqe) et le 9 à
Malakof (Fabrica’son), le pianiste sébastien
Paindestre jouera le programme du disque
“New Easter Island”, qu’il vient de publier
avec (photo) le pluri-instrumentiste Dave
Schroeder, le batteur Billy Drummond,
le contrebassiste Martin Wind, ces deux
derniers étant remplacés pour cette
mini-tournée par les fidèles complices
de paindestre, Jean-Claude oleksiak et
Antoine Panganotti.

“J'ai découvert le jazz


PHOTO : nOÉ CugnY

avec les Manouches”


PHOTO : X/DR

La plus américaine des jeunes chanteuses françaises sera à


l’affiche du Festival Django Reinhardt avec un programme
consacré à l’univers du compositeur de comédies musicales
Stephen Sondheim.
joE mcPhEE
Instants chavirés 1 Vous êtes installée aux états-unis
depuis plus de dix ans. Pourquoi cet
3 Vous sortez un nouveau disque
consacré au répertoire de Stephen
exil ? Sondheim. Pourquoi ce choix ?
Le saxophoniste-trompettiste Joe ••• j’ai découvert le jazz avec les ••• C’est un musicien que j’ai découvert
McPhee est attendu le 27 juin à Montreuil Manouches quand j’étais petite, et quand assez récemment, à l’occasion d’un
aux Instants Chavirés en trio avec le j’ai voulu chanter avec eux, je me suis concert de l’orchestre de Wynton Marsalis
contrebassiste John Edwards et le batteur aperçue qu’il n’y avait pas beaucoup qui lui était consacré, et dont j’assurais
Klaus Kugel. d’espaces où m’insérer dans le répertoire la partie vocale. On ne peut rêver
de Django. je me suis alors tournée meilleure circonstance pour découvrir
vers ella Fitzgerald, et j’ai décidé d’aller un compositeur. j’ai exploré les quatre
m’initier à cette façon de chanter là où elle volumes de son songbook et lu les paroles
était née. j’ai fait le grand saut vers new de ses chansons comme si c’était un
York pour affronter la réalité d’une scène recueil de nouvelles, tant elles sont d’une
PHOTO : eLaSTiC aRST

extraordinairement riche et stimulante. poésie et d’une richesse de nuances


après avoir appris par cœur des centaines incroyables. j’ai pioché dans ce riche
de morceaux de l’American Song Book, j’ai matériau les chansons qui me touchaient
fait l’école des jam sessions. le plus et j’ai essayé de les extraire de la
tradition de Broadway pour les emmener
2 Qu’en avez-vous tiré comme vers des territoires plus jazz. Pour ça, je
enseignement ?  me suis entourée de l’équipe de musiciens
••• Ç’a été une formation très intense avec qui je joue quand je suis en tournée
et sans filet dans une ville électrique, en France, mais aussi de Thomas enhco
Emmanuel Borghi passionnante, mais où l’on est vite
piégé dans une logique de survie et de
sur trois morceaux. C’est un disque que
j’ai conçu comme un film, où chaque
Une hôte de choix Le 7 compétition qui peut vous faire oublier les morceau, grâce à son instrumentation, peut
juin au Lilas (Le Triton), raisons intimes pour lesquelles vous faites s’appréhender comme une scène avec sa
le trio d’Emmanuel de la musique. Depuis un an et demi, je
suis installée à La nouvelle-Orléans, et
dramaturgie et son ambiance, et qui a une
dimension autobiographique puisqu’il suit
Borghi invitera j’ai découvert un monde complètement les étapes d’une rupture amoureuse que
la saxophoniste différent. C’est le Sud, il fait chaud, tout je traversais moi-même pendant que j’y
Géraldine Laurent. est plus lent, les gens sont généreux de
leur temps et ont ce rapport direct à la
travaillais. C’est probablement mon projet
le plus profond et personnel à ce jour.
musique que j’avais tant aimée chez les Au micro : Stéphane ollivier
Manouches. j’ai commencé à m’initier à
ce nouvel univers musical très spécifique CoNCERt Le 6 juillet à Fontainebleau
dans sa façon de brasser les influences (Festival Django Reinhardt).
en me constituant une petite famille. je CD “Move On, a Sondheim adventure”
joue notamment beaucoup en duo avec (Mack avenue / Pias, [✪✪✪✪] Jazz Magazine).
nicholas Payton. Ce n’est qu’un début mais
je compte bien continuer à apprendre.
PHOTO : X/DR

10 I<<<
e
20
edition

THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN � MELODY GARDOT � JOSÉ JAMES � RAPHAËL IMBERT �
ERIC BIBB � JOHN ZORN BAGATELLES MARATHON � CHUCHO VALDÉS & KENNY GARRETT
YILIAN CAÑIZARES � OMARA PORTUONDO � MARCUS MILLER � SAMY THIÉBAULT � JUAN
CARMONA � OMRI MOR TRIO � MARIUS & FANNY DE VLADIMIR COSMA � CHILLY
GONZALES � ELINA DUNI & ROB LUFT � FIONA MONBET � MINO CINELU & NILS PETTER
MOLVAER � PAPANOSH FLAT ROY NATHANSON & NAPOLEON MADDOX � VINCENT
PEIRANI & HAROLD LÓPEZ NUSSA � BALLAKÉ SISSOKO � VINCENT SÉGAL � MICHELE
RABBIA � EIVIND AARSET � BASEL RAJOUB � STÉPHANE HUCHARD � DONNY MCCASLIN �
DELGRÈS � THOMAS DUTRONC � KELLYLEE EVANS � NICOLAS KOEDINGER 4ET � NICOLAS
MOREAUX 6ET � SWING COCKT’ELLES � THE SHOESHINERS BAND � CHARLES PASI � PIERRE
BERTRAND � DEXTER GOLDBERG TRIO � YONATHAN AVISHAÏ TRIO � LUCIBELA �
DORANTES TRIO � PAUL LAY TRIO � YAZZ AHMED � PAOLO FRESU 4ET � BIRÉLI LAGRÈNE �
CHRIS MINH DOKY � BALACOBACO � MANU KATCHÉ 4ET � MYLES SANKO � GUILLAUME
PERRET � JÉRÔME MATHEVON � DUO IMPRESSIONNISTE � CARL KAROYAN

MARSEILLE

JAZZ DES CINQ CONTINENTS


17 / 27 JUILLET 2019

photo : Mink Mingle/Unsplash

www.marseillejazz.com
Offre exce
ABONNEZ-VOUS
ET RECEVEZ EN CADEAU
LA BOX JAZZ MAGAZINE !
1 AN / 11 NUMÉROS + LA BOX

64,90 AU LIEU DE 95,80 €



MERCI D’ÉCRIRE EN LETTRES MAJUSCULES
OFFRE “BOX”
Mme M. Prénom Nom
Adresse Code Postal Ville
Tél. Email
Date de naissance

Ci-joint mon règlement :


Chèque à l’ordre de Jazz & Cie
+ Carte bancaire n° Expire fin Clé Les 3 derniers chiffres se
trouvent au dos de votre carte.

Date et signature obligatoires


JZ0185

J’accepte de recevoir les offres J’accepte de recevoir les offres


commerciales par email de la part de commerciales par email de la part des
Jazz & Cie partenaires de Jazz & Cie
Offre réservée à la France métropolitaine et valable jusqu’au 26/07/19. Vous pouvez acquérir séparément chaque numéro
1 AN - 11 NUMÉROS de Jazz Magazine au prix de 6,90 € version sans CD (hors frais de port). Les informations recueillies sur ce formulaire sont
enregistrées dans un fichier informatisé par Jazz & Cie, responsables de traitement, pour la gestion de votre abonnement.
+ LA BOX Elles sont conservées pendant la durée de votre abonnement et 3 ans à échéance de ce dernier et sont destinées aux services

64,90 €
marketing, commercial et au prestataire de routage de votre abonnement. Conformément au Règlement Européen de la
Protection des Données, vous pouvez exercer votre droit d’accès, de suppression, d'opposition et de limitation des données et
les faire rectifier en contactant le service abonnements au 01 60 39 69 59 ou abonnements@editions-lva.fr.
au lieu de 95,80€
Nous retourner ce bulletin d’abonnement sous enveloppe affranchie à : Jazz Magazine – Service abonnement BP 50420 – 77309 Fontainebleau cedex ou par téléphone : 01 60 39 69 59

Toutes nos offres d’abonnement en 2 clics sur


www.abos.jazzmagazine.com
ptionnelle
JE
M’ABONNE
ICI
Chaque Box
est unique et
contient 10 CD
choisis dans les
220 références
de la CD Collection
de Jazz Magazine
créée en 1999.

Abonnez-vous Télécharger Suivez-nous


www.jazzmagazine.com Jazz Magazine plus d’infos
Les disques
[re]découvrir

de sa vie
Youn Sun Nah
Alors que son dernier disque “Immersion” amorçait
un virage inattendu qui a charmé la rédaction,
Youn Sun Nah revenait pour Jazz Magazine sur
les disques qui ont joué un rôle décisif dans
son parcours de musicienne, avant de retourner
enchanter les scènes des principaux festivals d’été.
par Yazid Kouloughli / photo Sung Yull Nah

Norma WiNstoNe JohN ColtraNe


“Somewhere Called Home” “My Favorite Things”
ECM, 1987 Atlantic, 1961
••• C’est un peu grâce à elle si j’en suis ••• Quand j’ai découvert ce disque je ne
là ! Je n’avais jamais écouté de jazz avant reconnaissais pas encore les instruments,
d’arriver en France. Je me suis inscrite et je ne savais donc pas qu’il jouait du
dans une école de jazz à Paris sur les soprano. Je n’ai même pas reconnu tout
conseils d’un ami. On y entendait surtout de suite ce morceau, dont je connaissais
des chanteuses comme Billie Holiday ou pourtant l’air, car ma mère avait interprété
Sarah Vaughan, qui sont magnifiques, la comédie musicale The Sound of Music
mais étant soprane il m’était impossible par le passé. Mais le titre anglais ne me
de chanter comme elles. J’ai tout essayé, disait rien. Au début je n’ai pas du tout
du rhume au manque de sommeil, mais aimé, je me suis demandé comment
rien à faire ! Et je ne pense pas avoir le il pouvait détruire ainsi un aussi beau
sens du swing de ces musiques, alors morceau ! Mais j’en ai appris plus sur
qu’aux États-Unis c’est très naturel. J’étais Coltrane et j’ai compris son génie, la
désespérée, au point qu’au bout d’un an, beauté de cette version, et la beauté du
j’ai voulu retourner en Corée. J’ai dit à mes jazz : chaque interprétation appartient au
professeurs que je ne pouvais pas chanter musicien qui la joue ! Coltrane m’a donné
du jazz avec ma voix. Ça les a fait rire et la liberté de suivre ma propre voie.
l’un deux m’a donné cet album. Norma
Winstone aussi est soprane, et si on ne
m’avait pas dit qu’il s’agissait d’un album
de jazz, je ne l’aurais peut-être pas conçu
comme ça. C’était tellement beau, comme
un instrument ! J’ai compris que cette
musique est faite de couleurs différentes,
et qu’on pouvait chanter du jazz avec une
Chaque
voix comme la mienne. L’année dernière, interprétation
on était programmées le même jour au
festival Udine Jazz, et on s’est croisées appartient
par hasard dans un hall d’hôtel. Je me
suis mise à pleurer, je lui ai dit à quel au musicien
point j’étais fan, et elle me connaissait !
Elle avait dû entendre parler de moi car je
qui la joue !
parle d’elle dès que j’en ai l’occasion…

14 I<<< JUiN 2019 N° 717 - JAzz MAgAziNE


georg FriedriCh haeNdel
“Messiah”
Harmonia Mundi, 1994
••• Je n’ai pas beaucoup de souvenirs
de mon enfance mais je me souviens
exactement de la première fois que
j’ai entendu cette pièce, à l’âge de
5 ans. Enfant, j’ai entendu beaucoup de
musique mais je n’ai jamais voulu en
faire, car j’ai vu mes parents musiciens
travailler extrêmement dur. Je voulais
profiter de la vie ! Mon père a fondé le
premier chœur national de Corée, et
il avait tout un répertoire à construire.
Le Messie de Haendel était parmi les
premières pièces qu’il a travaillées.
On y entend des solistes mais surtout
beaucoup de chœurs, dont les harmonies
m’ont beaucoup marquée. C’est l’une des
pièces qui m’a fait comprendre que la
voix humaine est un véritable instrument
d’une grande puissance.

BJörk
Debut
One Little Indian, 1993
••• Björk est un génie ! Elle ose tout,
elle s’en fout complètement et ça se voit
même dans ses interviews. Son approche
de l’électronique est incroyable.
Beaucoup de musiciens de jazz
reprennent ses morceaux, sa voix peut
passer de quelque chose de très puissant
à quelque chose de très fragile, elle fait
entendre une sorte d’harmonie, et je
pense que grâce à ça les musiciens se
maria João & mário lagiNha sentent très libres. Je pense notamment
“Danças” au morceau Human Behavior. Au début
Verve World, 1994 j’ai pensé qu’elle chantait faux mais pas
••• J’ai appris tous les morceaux de du tout ! Chaque album est comme un
ce disque par cœur ! Maria João y joue laboratoire, ils tous sont très différents.
de sa voix comme d’un instrument,
de façon très rythmique et avec des CoNCerts Le 28 juin au Festival international de
Montréal (Canada), le 30 au Freihofer’s Saratoga Jazz
vocalises impressionnantes. C’est Festival (USA), le 10 juillet au Montreux Jazz Festival
une vraie musicienne de jazz, sa voix (Suisse), le 14 North Sea Jazz de Rotterdam (Pays-
n’est pas non plus très grave, c’est Bas), le 23 à Jazz en Ville (Vannes), le 24 au Festival
plutôt une voix d’enfant qui surprend de Saint-Paul-de-Vence).
beaucoup. Je l’ai également rencontrée
il y a quelques années, nous avons Cd “immersion” (Arts Music / Warner Music,
[CHOC] Jazz Magazine).
partagé la scène... et j’ai pleuré aussi !
Net younsunnah.com

JAzz MAgAziNE - N° 717 - JUiN 2019 >>>I 15


GuiLLaume
[re]découvrir
> mixtape
bill withers
de Tonquedec
Ella, Nina, Keith et Pierre
Guillaume de Tonquèdec s’est fait un nom en tant
PHOTO : x/DR
qu’acteur dans la série Fais pas ci, Fais pas ça sur
France 2. Acteur de comédie au jeu fin et subtil, il sera
tête d’affiche du film Roxane avec Léa Drucker. Entre
Bill Withers est l’un des plus
grands singers songwriters de la
deux tournages, le comédien est venu nous parler jazz.
fin du XXe siècle. Ses chansons
bruissent naturellement de soul, Quel fut votre premier rapport avec
de gospel, de folk et de jazz. Pour le jazz ?
mettre en valeur d’autres pépites, Dans la cellule familiale, mes parents
nous nous sommes même per- nous berçaient ma sœur et moi de
mis de ne pas inclure Ain’t No disques de jazz. On n’était pas dans
Sunshine et Just The Two Of Us l’avant-garde coltranienne, c’était
(avec Grover Washington, Jr.). principalement du jazz New Orleans,
aux platines : doc sillon Louis Armstrong et l’incontournable
Sidney Bechet. Je me souviens
encore du souffle du saxophone de
harlem Bechet dans Petite Fleur, qui tournait
“Just As I Am” en boucle à la maison. Mais c’est
Sussex, 1971 surtout le timbre d’Ella Fitzgerald qui
m’a éveillé à la sensualité du jazz. il y
grandma’s hands

PHOTO : x/DR
avait Sarah Vaughan et Billie Holiday,
“Just As I Am” mais Ella était au-dessus des autres.
Sussex, 1971 Depuis, elle occupe toujours une place
importante dans ma vie. Je me souviens
Who is he encore que, pendant les fêtes de Noël,
(and What is he l’ambiance de la maison se transformait plus réfractaires. Elles ont permis de
to You) ? aussitôt que mon père ou ma mère faire passer un message positif, plein
“Still Bill” mettait “Ella Fitzgerald’s Christmas” sur d’humanisme, à la frange dure des
Sussex, 1972 la platine. Le jazz reste toujours ancré ségrégationnistes.
dans mon esprit comme une Madeleine
Use me de Proust festive et joyeuse. Un album live ?
“Still Bill” Le “Köln Concert” de Keith Jarrett a été
Sussex, 1972 les albums qui vous ont marqué ? un choc émotionnel total. Quand je le
Hormis l’indispensable “Ella And réécoute, je pars sur une autre planète.
lean on me Louis”, un moment de swing pur Je me laisse porter par une rêverie
“Still Bill” jus avec Oscar Peterson au piano, il agréable. Ecouter un disque de Jarrett,
Sussex, 1972 y a aussi cet album fantastique de c’est tout un ensemble. On extrait le
Frank Sinatra et Count Basie, “it Might vinyle de sa pochette, on le pose sur la
i Can’t Write As Well Be Swing”. “Ol’Blue Eyes” platine, le bras vient se poser et ensuite
left-handed [l'un des surnoms de Sinatra NDLR] on entre dans le spectacle. C’est comme
“Live At Carnegie Hall” y est accompagné par un orchestre au théâtre.
Sussex, 1973 exceptionnel, Basie fait des merveilles.
Sans compter les arrangements de Quincy en tournage, vous parlez de jazz ?
the same love Jones qui sont évidemment étincelants. J’ai tourné avec Pierre Mondy, qui
that made me laugh Quand j’ai découvert ce chef-d’œuvre, était un immense connaisseur. En tant
“+’Justments” je crois que je suis resté bouche bée de que comédien et metteur en scène de
Sussex, 1974 la première à la dernière note. théâtre, il était très attaché au rythme
du spectacle. Quand il dirigeait les
Close to me Nina simone ? acteurs, il claquait souvent des doigts,
“Naked & Warm” La version de I Put A Spell On You par comme pour donner le rythme. Un
Columbia, 1976 Nina Simone me fait toujours pleurer. jour, je lui ai demandé s’il aimait qu’on
J’adore ce morceau. J’ai toujours vienne le chercher chez lui en voiture
You got the stuff été sensible à l’histoire du jazz et avant un tournage. il m’a répondu :
“’Bout Love” des musiciens qui défendaient leurs « Non, je déteste ça. Je préfère prendre
Columbia, 1979 droits civiques. On ne peut oublier ma voiture et faire le trajet en écoutant
ces moments sombres de l’Amérique du jazz à fond ! » Pierre m’a fait
in the Name of love quand on écoute ce genre de musique. découvrir Dizzy gillespie, qu’il vénérait.
Avec Ralph McDonald Le blues, c’est ça, c’est quelqu’un il en parlait en connaisseur, toujours
“Universal Rhythm” qui a été blessé par la vie et qui vous en battant le rythme, en claquant des
Polydor, 1984 raconte avec sa voix ce qu’il ressent. doigts. au micro : Philippe langlest
Ella Fitzgerald et Nina Simone ont fait
au cinéma Roxane, sortie le 12 juin.
danser sur leurs disques les Blancs les

16 I<<< JUiN 2019 - N° 717 - JAzz MAgAziNE


jazzinaiacciu.com
25 I 26 I 27 I 28 I 29 06
2019
Monk encore
ReTouR suR
TheLonious
Dans Monk encore (Lenka
Lente, 172 p., 15 €), Jacques
Ponzio, qui cosigna en 1995
avec François Postif Blue Monk,
Portrait de Thelonious, revient
comme à regret à son sujet,
après un Abécédaire qu’il lui
consacra en 2017. Bonhomme
et bougon, citant Fernand
Reynaud, Leonard de Vinci, Dali,
Cortazar et Lacan autant que
musicologues, témoins directs et
copains, il flâne du coq à l’âne,
questionnant l’évidence admise
ou balayant le doute commun. il
montre et commente les photos connaissances en neurologie et en IVAN
par Marcel Fleiss du séjour
parisien de 1954, digresse à
partir du dessin de Monk en
psychiatrie, sur le dossier médical
de son sujet. Bref, on ne s’embête
pas avec Ponzio qui nous apprend
LINS PATTI
THOMAS AUSTIN
aviateur, scrute les ratures sur même que la prononciation des
le prénom de Thel(on)ious à caractères chinois mandarins
l’état civil, évoque les couvre- de « Thelonious Monk » donne
chefs, se livre à de pertinentes
observations sur la technique
« sho ju wu do de du shin sha »
ce qui se traduirait en français par : DUTRONC
pianistique, harmonique,
rythmique, acoustique, plastique,
« Les mains et les pieds dansants
du guerrier qui marche seul. »
ET LES ESPRITS
MANOUCHES MYLES
TAKE 6 SANKO
mais aussi, ayant quelques Franck Bergerot

« Just being Me »

Sylvain Gripoix
Du micro à la caméra Comme à la
18e édition du Festival de Jazz In Aiacciu
au Lazaret, du 25 au 29 juin 2019.
parade. Jusqu’au 31 août, Sylvain Le rendez-vous incontournable pour tous les
Gripoix, dont les lecteurs de amateurs. Une programmation riche répondant
Jazzmag et de Muziq connaissent à un public exigeant.
bien les photos depuis 2003, Première parties avec des groupes insulaires
suivies de stars internationales. Convivialité et
s’exposera pour la première fois partage, l’île de beauté se fait forte de son festival
dans les grandes largeurs au avec une prolongation durant l’été dans de
Carré de Baudouin (121, eRue de nombreux villages.
Ménilmontant, Paris XX ). Titre
de l’expo : “Tout ce qui parade”.
On y retrouvera entre autres
quelques clichés aperçus dans
PHOTO : SyLVAiN gRiPOix

ces pages...
Théo Ceccaldi
Billetterie : site Jazz in Aiacciu ou Office du tourisme

JAzz MAgAziNE - N° 717 - JUiN 2019 >>>I 17


Avec “Up Above My
[re]découvrir
Head”, qui sera créé
en ouverture de Jazz
à Vienne le 28 juin,
Sandra Nkaké, Camille
et le pianiste-arrangeur
Raphaël Lemonnier
rendront un vibrant
hommage au souffle de
liberté qui donne son sens
et sa force à la musique
afro-américaine depuis
toujours. Rencontre.
par Stéphane Ollivier / photo Sabrina Mariez

chanTeR
pouR ne pas
oubLieR
Sandra Nkaké, Raphaël
Lemonnier et Camille
P ianiste au style trempé dans le
blues – il a été l’élève de Jaki Byard et se
réclame autant d’Erroll garner que d’Oscar
And Blues”, explique-t-il. J’ai eu l’idée de
fabriquer un spectacle autour de ces chants,
qui pour la plupart n’ont jamais été joués
répertoire à la fois varié et cohérent qui met
en valeur cette capacité incroyable de l’être
humain à créer de la musique dans des
Peterson –, arrangeur élégant faisant la en dehors des prisons, en les combinant moments de chaos absolu. » Pour autant,
synthèse entre le classicisme d’un Michel avec des gospels, des blues, mais surtout une question essentielle a fini par s’imposer
Pastre et la modernité d’un Jef gilson, mais les work songs des esclaves qui, selon moi, au cours de ce cette réflexion collective,
aussi directeur artistique, producteur et participent d’une même logique de survie : touchant à la légitimité même d’un tel projet :
concepteur de spectacles (“Dancing” en chanter pour supporter sa condition tragique « Je savais qu’aux Etats-Unis certaines
2004 avec, déjà, Camille et Sandra Nkaké), et ne pas sombrer dans le désespoir. » associations noires s’étaient opposées à
Raphaël Lemonnier s’est principalement fait ce que des artistes blancs touchent à ce
connaître ces dernières années à travers sur la base d’une première sélection répertoire, confie Lemonnier. Et de fait
ses collaborations avec la chanteuse China d’une soixantaine de chansons, fruit on s’est nous-même trouvé confrontés
Moses. Persistant dans son exploration d’une lente et longue décantation, à la question : “A-t-on a le droit en tant
amoureuse des expressions musicales Raphaël Lemonnier a convié les deux qu’Européens, Blancs pour une grande part
relevant de l’histoire et de la culture principales interprètes de son projet, les d’entre nous, de s’emparer de ces chants ?”
afro-américaine, il revient aujourd’hui chanteuses Sandra Nkaké et Camille, On pense sincèrement qu’il ne s’agit pas
avec une nouvelle création, “Up Above à peaufiner avec lui le répertoire final. d’une appropriation culturelle, mais d’un
My Head”, dédiée au répertoire délaissé Sandra Nkaké : « On a écouté toutes ces hommage que l’on entend rendre à ces
des work songs, black convict songs et chansons, on en a traduit les paroles, on a hommes en faisant connaître ce qu’ils ont
autres chants de lutte et d’émancipation cherché à les “recontextualiser” pour bien vécu, ce qu’ils ont subi, ce qu’ils ont chanté.
ayant servi d’expression identitaire au en comprendre le sens, et au terme de ce Je trouve formidable que justice leur soit enfin
grand mouvement pour les droits civiques processus qui nous a permis de poser un rendue... » Le défi était dès lors autant éthique
des années 1960. « C’est un projet que regard neuf sur l’histoire des États-Unis qu’esthétique : « Comment retranscrire
je traîne dans un coin de ma tête depuis mais aussi de prendre conscience des l’émotion incroyable de ces chants qui sont
qu’à l’adolescence on m’a offert le coffret différents types d’esclavage qui continuent l’expression, brute, vitale, archaïque de gens
d’Alan Lomax intitulé “Negro Prison Songs à sévir de par le monde, on a abouti à un à qui on a tout enlevé et pour qui la musique

18 I<<< JUiN 2019 - N° 717 - JAzz MAgAziNE


JazzMagazine_1/2_Ausgabe_06.2019.qxp_a 20.05.19 13:29 Seite 1

Une Voix - Séréna Fisseau, un Accordéon -


Vincent Peirani, un dialogue vibrant et subtil,
un cocon enveloppant et délicat...

a tout simplement constitué un geste pleinement sur la complémentarité de


de survie ?, résume Lemonnier. On leur registre. » Ensemble, à l’unisson
s’est dit qu’il serait impossible, voire le plus souvent, pour bien faire sentir
indécent, de tenter d’en reproduire le caractère collectif et intemporel de
les effets. On a décidé de miser sur ces chants, Camille et Sandra Nkaké
l’épure dans l’arrangement des blues auront la responsabilité de “rendre”
et des gospels, et pour les work corps et âme à ces voix anonymes.
songs d’être le plus brut possible, en Ce que Camille résume ainsi :
privilégiant le rythme et en donnant « J’espère que ce sera un moment de
à sentir physiquement à quel point communion et de prière en l’honneur
cette musique est associée au de ces hommes mis en esclavage,
mouvement, au corps en travail. Sur niés dans leur humanité, qui auront
scène il y aura principalement des trouvé le courage de chanter leur
corps, du rythme, du mouvement, de condition pour redonner sens à leur
la percussion et des voix ! » vie et, au-delà d’eux, de l’espoir à
tous ceux privés, aujourd’hui encore,
Ces voix ce seront donc de liberté et de dignité ! »
celles de Camille et sandra L’harmoniciste Grégoire Maret primé aux Grammy
Nkaké, « deux chanteuses très CoNCert Le 28 juin à Jazz à Vienne
(Théâtre antique). Avec Raphaël Lemonnier s’allie au harpiste virtuose Edmar Castañeda et con-
différentes que j’ai choisies (piano, arrangements), Camille, Sandra vie Béla Fleck et Andrea Tierra pour quelques titres.
parce qu’elles n’appartiennent Nkaké (chant), Pierre-François Dufour
pas spécifiquement au monde (batterie), Christophe Minck (basse,
du jazz », explique Lemonnier. J’ai contrebasse), Raphaël imbert (saxophone) et
eu envie d’ouvrir sur une gamme Clément Ducol (arrangements, direction). www.actmusic.com
très variée de traditions vocales,
de la soul à la transe, en jouant

JAzz MAgAziNE - N° 717 - JUiN 2019 >>>I 19


JEU CONCOURS DAtE LIMItE 3 JUIN FAITES VITE !

Des
images
jamais
dévoilées
de la
Reine de
la Soul

GAGNEZ
2 places pour le
film événement
AMAZING
GRACE
Le concert mythique
d’Aretha Franklin
du 6 au 10 juin
Réglement du jeu concours Liste des cinémas CGR participants au jeu concours : Tous les frais
Ce jeu concours Jazz Magazine – CGR Events est ouvert à toute - Mega Cgr 30 rue St roch 16000 Angoulême exposés
- Multiplexe Cgr Cinespace 16 rue Corréus 66000 Beauvais postérieurement au
personne physique majeure résidant en France Métropolitaine. jeu notamment pour
- Mega Cgr Le Francais rue Montesquieu 33000 Bordeaux
Les dotations mises en jeu sont les suivantes : - Cgr Le Celtic 187 rue Jean Jaurès 29200 Brest l’entretien et l’usage
- 15 invitations pour 2 personnes pour le film Amazing Grace - Mega Cgr rue de L’industrie - Les Vallières - Zi Nord 69530 Brignais - Lyon de ces lots sont
(soit 30 places, valeur unitaire 10 €) - Cgr Chateauroux 86 avenue Charles de gaulle 36000 Châteauroux entièrement à la
- Mega Cgr Place Scheurer Kestner 68000 Colmar charge du gagnant.
Valeur totale des lots mis en jeu : 300 € euros. Le règlement
- Mega Cgr Place de L’agora 91000 Evry complet peut être
Pour participer, il suffit d’envoyer un mail à : jeu.concours@jazzmagazine.com - Mega Cgr Zone De Millet-Cap Malo 35520 La Meziere rennes adressé
avant la date du tirage au sort réalisé le 3 juin 2019 à 17h (de convention expresse - Cgr Dragon Cours des Dames 17000 La rochelle gratuitement, sur
entre le participant et « L’organisatrice », les systèmes et fichiers informatiques - Cgr Colisee 11 rue du Port 72000 Le Mans simple demande
de Jazz Magazine feront seuls foi), avec « Concours Amazing Grace » - Mega Cgr Place Henri Dunant 78200 Mantes La Jolie par e-mail à : jeu.
- Cgr Cinemas Nimes 9 Boulevard Natoire 30000 Nimes concours@
en objet du message, vos coordonnées complètes dans le corps du message, - Cgr Cinémas Etoile Lilas Paris Place Du Maquis Du Vercors 75020 Paris jazzmagazine.com
et votre choix du cinéma. - Cgr Castille 24 place du Maréchal Leclerc 86000 Poitiers
> 4 questions à Michael League John
coLTRane
Bassiste et boss de Snarky Puppy

Plus qu’une vie


Tous les amoureux de Coltrane et
de sa musique, comme ceux qui
ignorent tout ou presque de sa
personne, de son aventure et de sa
vie si tôt interrompue, doivent se
plonger dans le livre de Nicolas Fily,
J.-C. The Wise One (éd. Le mot et
le reste, 415 p., 25 €). Plus qu’un
condensé, c’est un concentré de tout
ce qui a pu s’écrire ici et là sur le
saxophoniste, notamment par Eric
Nisenson et yasuhiro Fujiyoka. C’est
avant tout une analyse, morceau par
morceau, étape par étape, personnelle
et non rébarbative de l’immense
discographie du musicien, jusqu’aux

“Chaque musicien a
dernières publications comme “Both
Directions At Once / The Lost Album”.

PHOTO : STELLA K
un message”
A peine remis de la sortie du nouveau Snarky Puppy,
“Immigrance”, leur leader et bassiste Michael League
répondait aux questions de Jazz Magazine sur le parcours de
ce groupe hors norme.
1 Qu’est-ce qui démarque ce nouveau tout le monde en profite, c’est magnifique !
disque du reste de la longue discographie Ce groupe est comme une famille, nous avons
de snarky Puppy ? tant partagé ! Je souhaite à chacun de ces
••• “immigrance” a été influencé par toutes projets (au nombre de plus d’une vingtaine à
sortes de traditions musicales, comme l’ont ce jour) de porter ces fruits. Chaque musicien
été tous nos disques en leur temps. Mais je a un message, indépendamment de Snarky
pense que ces influences se font de plus en Puppy, et c’est quelque chose de très spécial.
plus sensibles à chaque disque. Cette fois,
j’ai beaucoup étudié les musiques turques et 4 la pochette de l’album est très
marocaines avant de composer, et ca s’entend frappante, de même que son titre qui
nettement sur des morceaux comme Bigly semble faire écho à des problématiques
Strictness (à la fin surtout), Even Us et Xavi. très actuelles…
••• C’est l’œuvre de zeycan Alkis, une
2 snarky Puppy s’est fait connaître artiste turque engagée dont je suis très fan.
sur Youtube il y a quelques années, une Elle puise dans toutes ces contestations qui
plateforme qui a beaucoup évolué depuis s’expriment en Turquie en ce moment, elle est A part, peut-être, une étude de ce qui
vos débuts : quel rôle joue-t-elle pour vous très provocatrice ! C’est un peu abstrait mais fait la spécificité du son coltranien,
aujourd’hui ? selon moi, le poisson sur la pochette symbolise rien ne manque ici, pas même des
••• On peut même dire que c’est presque le processus par lequel passe un immigrant aperçus restrictifs comme lorsque
entièrement grâce à youTube et d’autres lorsqu’il arrive dans un autre pays. Les arêtes J.C. se révèle « tout simplement
réseaux sociaux que notre musique s’est représentent cette personne, et à côté il y a pas éblouissant » (dans “Steamin’”,
diffusée. Mais c’est à double tranchant, à la peau. Les yeux et les arêtes restent mais avec Miles). Mais on partage avec
cause du système de rémunération très la peau n’est plus là, il lui faut en trouver une l’auteur l’idée que Wise One, extrait
discutable de ces plateformes, qui pénalisent autre. Ça peut prendre un temps très long de “Crescent”, est réellement une
financièrement les artistes autant qu’elles pendant lequel il ne reste que le squelette… « merveille ». On aimerait lire ce livre
aident à les faire connaître. Si nous avions A mon sens, cette image représente bien la à haute voix, entendre cette parole
commencé dans les années 1980 ou 1990, vulnérabilité qui accompagne l’abandon de son savante et convaincante, pleine
nous n’aurions peut-être jamais été connus. ancienne identité. au micro : Yazid kouloughli d’amour pour son sujet, qui s’achève
Mais en ayant démarré dans les années 1970, sur l’évidence de sa dimension plus
nous serions probablement millionnaires Cd Snarky Puppy : “immigrance” (ground Up qu’universelle : cosmique.
Music / Universal). François-rené simon
aujourd’hui… Ça fait réfléchir, c’est le moins
qu’on puisse dire ! CoNCerts Le 22 juin au Jazz Festival de Ljubljana
(Slovénie), le 24 au Jazz Fest Wien (Autriche), le 27 à
3 la plupart des membres de snarky Wolfisheim (Wolfi Jazz), le 29 à Paris (La Défense Jazz
Festival), le 30 au Montreux Jazz Festival, le 4 juillet
Puppy ont aujourd’hui leur propre projet
solo. Comment ont-ils influencé ce disque ? à Jazz à Vienne), le 6 au Love Supreme Festival de à
glynde (Royaume Uni), le 9 à l'istanbul Caz Festival
••• Ces projets nous permettent d’acquérir (Turquie), le 17 à Antibes Juan-Les-Pins (Jazz A Juan),
une expérience personnelle. Lorsque les le 19 à Pérouse et environs (Umbria Jazz en italie) et
autres partent en tournée de leur côté, ce le 20 à Pori Jazz (Finlande).
qu’ils y apprennent vient enrichir le groupe et

JAzz MAgAziNE - N° 717 - JUiN 2019 >>>I 21


L’homme eT
[re]découvrir

La machineDan Tepfer
Fruit de cinq ans de recherches, “Natural
Machines”, le nouvel album du pianiste
franco-américain fait rimer improvisations
et algorithmes dans un dialogue inédit entre
l’homme et la machine. Explications,
avant son concert à Paris au Café de la Danse.
par Pascal rozat / photo Judy Natal
PHOTO : NiCOLAS JOUBARD

Dan Tepfer sur


scène lors d’une
représentation
de "Natural
Machines”.

22 I<<< JUiN 2019 - N° 717 - JAzz MAgAziNE


I maginez-vous assis au tabouret
d’un majestueux piano à queue qui,
détail étrange, serait relié par câble à
yamaha dès 1987, le Disklavier constitue
une sorte d’équivalent moderne
des pianos mécaniques de la fin du
l’ordinateur répondait, je ne pouvais
faire autrement que d’être affecté par ce
qu’il me proposait. » Réaliser une telle
un ordinateur portable. Perplexe, vous xixe siècle, à ceci près qu’il n’est plus synthèse entre musique et technologie
vous hasardez timidement à jouer une actionné par des rouleaux perforés, n’est certes pas à la portée du premier
note du bout de l’index, mettons un mais par un programme informatique. venu, mais notre homme a de sérieux
do. Mais voilà qu’un deuxième son Principalement utilisé pour l’animation atouts à faire valoir : improvisateur
sorti de nulle part jaillit de la caisse de musicale des restaurants chics et autres hors pair – beaucoup l’ont découvert
résonance : mue par un mécanisme halls d’hôtel, il aura fallu attendre près en duo avec le vénérable Lee Konitz,
secret, une touche s’est actionnée d’elle- d’une trentaine d’années avant qu’un qu’il accompagne depuis douze ans –,
même, comme en réponse à votre jeu. musicien aventurier en révèle enfin tout est aussi diplômé en astrophysique
interloqué, vous promenez votre doigt le potentiel créatif. « Il y a cinq ans, j’ai et a réalisé ses premiers essais de
de haut en bas du clavier, frappant au connecté pour la première fois mon programmation informatique dès l’âge
hasard. Vous vous rendez bientôt compte laptop à un Disklavier, se souvient Dan d’onze ans !
qu’à chaque fois, l’instrument réagit en Tepfer. Quand je jouais, le piano envoyait
suivant une logique identique, jouant la des données à l’ordinateur, qui à son tour on aurait tort, pour autant, de réduire
même note que vous une octave plus renvoyait des instructions actionnant “Natural machines” à sa seule
bas, avec un léger décalage. Enhardi par le clavier, le tout – et c’était là le plus dimension high tech. Dans le rapport
cette découverte, vous vous risquez à incroyable – en temps réel. Ç’a été une entretenu entre création et contrainte,
improviser une bribe de mélodie, aussitôt révélation : j’ai compris qu’en utilisant la référence ultime de cette musique
répétée à l’identique comme par magie. mes improvisations comme input pour un pourrait bien être... Jean-Sébastien
Vous vous lancez alors pour de bon, et programme informatique, je pouvais faire Bach, un compositeur que Tepfer
bientôt, vous y êtes : vous jouez en duo émerger une musique à l’intersection connaît intimement pour avoir consacré
avec le piano un canon à l’octave ! de l’algorithmique et du spirituel, un album entier à ses Variations
Ainsi pourrait-on décrire le dispositif combinant l’humanité et l’imperfection Goldberg, dans lequel il intercalait une
au cœur de “Natural Machines”, le de mon jeu avec toute la précision et la improvisation de son cru entre chaque
nouveau projet de Dan Tepfer. Cet structure apportées par l’informatique, mouvement. En effet, les réactions
instrument capable de jouer par lui- le tout exprimé à travers ce médium de l’ordinateur sont ici entièrement
même pourrait sembler sorti tout droit magique qu’est le son acoustique. prédéterminées par une règle précise
d’un film de science-fiction, mais il C’était comme une conversation : définissant la structure de chaque
n’en est rien : mis sur le marché par à mesure que j’improvisais et que pièce, dans un jeu formel qui n’est pas
sans rappeler les méthodes de travail
des grands compositeurs baroques.
Ces règles vont des plus classiques
(canons, mises en boucle, effet de
tremolo...) aux plus retorses (cascades
de neuvièmes mineures !), en passant
par des constructions mathématiques
sophistiquées, à l’instar de la pièce finale
de l’album se déployant en arborescence
fractale. Purement sonore au départ,
le projet soutenu par la Fondation BNP
Paribas s’est progressivement enrichi
d’une dimension visuelle spectaculaire,
Purement sonore via des projections algorithmiques
au départ, le “traduisant” la musique en de
fascinantes formes géométriques en
projet s’est mouvement (à découvrir sur youTube).
Peut-être, au terme de cet article,
progressivement penserez-vous qu’il s’agit là d’une
simple curiosité pour geeks en mal de
enrichi d’une sensations fortes ? Dommage, car vous
passeriez alors à côté d’une merveilleuse
dimension visuelle musique des sphères, qui ne fait que
prolonger à sa manière l’exploration
spectaculaire. pluriséculaire des liens mystérieux entre
harmonie et rapports mathématiques.
La preuve au Café de la Danse le 25 juin
prochain, où l’on nous promet de surcroît
une expérience immersive en réalité
virtuelle. À bon entendeur !
Cd Dan Tepfer : “Natural Machines”
(Sunnyside / Socadisc).
CoNCert Le 25 juin à Paris
(Café de la Danse).

JAzz MAgAziNE - N° 717 - JUiN 2019 >>>I 23


Les
[re]découvrir

disques
de
sa vie
Chucho Valdés
A 77 ans, l’infatigable
Chucho Valdés
présentera son nouvel
album “Jazz Bata 2”
dans plusieurs festivals
cet été en France.
Une belle occasion de
le rencontrer à Paris
pour qu’il évoque ses
disques préférés et les
pianistes qu’il vénère.
par Lionel Eskenazi / photo Carol Friedman

24 I<<< JUiN 2019 - N° 717 - JAzz MAgAziNE


d’affection : Martial Solal, magnifique composition :
Michel Petrucciani et Michel My Song, et de la belle
Bill Evans, Legrand. Pour revenir à
Debussy, les plus grands
sonorité de ce quartette
européen. J’aime beaucoup
c’est le pianiste pianistes classiques ont
interprété sa musique, mais
le lyrisme de Jan garbarek
et le jeu de basse de
de jazz le plus pour moi, les interprétations
les plus émouvantes sont
Palle Danielsson. Quant à
Jarrett, il m’impressionne
émouvant, BeBo Valdes trio 
“El Arte Del Sabor”
celles d’Arturo Benedetti
Michelangeli. Debussy
beaucoup par sa totale
ouverture musicale et son
l’émotion Blue Note, 2001
••• Tout démarre par mon
a inventé un nouveau
langage harmonique qui a
esprit sans frontière. il est
capable de tout jouer en y
à l’état pur ! père Bebo, car c’est le
meilleur pianiste cubain de
profondément changé la
musique de son époque.
mettant toujours le meilleur
de lui-même, sa technique
tous les temps ! il m’a tout Les pianistes de jazz s’en est époustouflante et son
appris et, jusqu’à la fin de sa sont beaucoup inspirés et en jeu toujours inspiré grâce à
vie, il a joué magnifiquement premier lieu, un certain Bill un feeling incroyable. il est
(il est mort en 2013 à l’âge Evans. totalement habité !
de 94 ans). J’ai choisi cet
album car il me semble qu’il
était au sommet de son
art, entouré d’une dream
team : le contrebassiste
Cachao, le percussionniste
Carlos “Patato” Valdés
et le clarinettiste Paquito
D’Rivera. J’ai pu assister à
cet enregistrement qui a eu Bill eVaNs trio herBie haNCoCk
lieu à New york et j’en garde “Sunday At The Village “Head Hunters”
un souvenir mémorable ! Vanguard” Columbia, 1973
Je lui ai dédié mon dernier Riverside, 1961 ••• J’ai toujours aimé
album, “Jazz Bata 2”, qui ••• Bill Evans, c’est le le jeu d’Herbie Hancock,
est sorti le jour de son pianiste de jazz le plus notamment au sein du
centenaire, le 9 octobre émouvant, l’émotion à l’état quintette de Miles Davis,
2018. pur ! J’ai beau connaître mais lorsque j’ai découvert
ce disque par cœur, il “Head Hunters”, ça a été un
me fait pleurer à chaque véritable choc. Je n’avais
écoute. Avec Scott LaFaro jamais entendu un son
et Paul Motian, ils forment pareil, c’était extrêmement
un triangle parfait. Bill novateur et cette rythmique
Evans vient tout droit de puissante et riche était
l’école impressionniste, et très agréable à écouter.
j’apprécie particulièrement Cette combinaison entre la
son discours harmonique musique électronique, le
artUro BeNedetti et sa science du voicing. funk et le jazz me semblait
miChelaNgeli Quant à Scott LaFaro, il a arriver au bon moment, et je
“Plays Debussy” créé un style et une manière me suis vite intéressé aux
Deutsche Grammophon, 1995 d’accompagner tout à fait instruments électriques et
••• Mon père jouait singulière qui a fait école. électroniques que j’ai utilisés
très souvent la musique Ce trio a eu une importance au sein d’irakere. Herbie
impressionniste française et extrême dans l’histoire du Hancock m’a beaucoup
il avait une passion absolue jazz, au point que l’on peut influencé – ainsi que Joe
pour Claude Debussy qu’il dire qu’il y a eu un avant et zawinul – et je me suis mis
m’a transmise. Moi-même, un après. à jouer du Fender Rhodes,
je le joue régulièrement du clavinet, du Moog, etc.
et j’affectionne J’ai une grande passion pour
particulièrement La le jazz électrique des années
Cathédrale Engloutie, La 1970, et j’aurais pu aussi
Fille Aux Cheveux de Lin et vous citer l’album “Heavy
Reflets Dans L‘Eau. A Cuba, Weather” de Weather Report
nous apprécions la culture que j’adore !
française et j’aime beaucoup
venir en France où j’ai CoNCerts Le 6 juillet à Jazz à
keith Jarrett Vauvert, le 8 à Jazz à Vienne, le 25 à
toujours reçu un excellent Marseille – Jazz des Cinq Continents
accueil. Je crois bien que “My Song” et le 29 à Jazz in Marciac.
je suis passé dans tous les Ecm, 1978
festivals qui existent ici ! ••• Parmi tous les disques Cd “Jazz Bata 2”
Je voudrais d’ailleurs vous de Keith Jarrett, j’ai une (Mack Avenue / Pias).
citer trois pianistes français affection particulière pour
pour qui j’ai beaucoup cet album à cause de cette

JAzz MAgAziNE - N° 717 - JUiN 2019 >>>I 25


> lu
[re]découvrir

entendu
Herbie le diplomate
« J’ai eu l’occasion de jouer
dans des pays avec lesquels
les États-Unis avaient des
relations diplomatiques
tendues. La musique semble
toucher une corde chez
les gens, et je peux voir le
visage de personnes dans le
public changer comme si un
conflit s’évaporait devant
mes yeux. »
Wayne l’émerveillé
« Miles Davis et Art Blakey
n’étaient pas plus opposés
aux émerveillements
de la jeunesse qu’à la
compétence des grands
maîtres. Ils employaient
tous les deux des
adolescents dans leur
groupe et incluaient des
wes monTGomeRy
Inespérés inédits
musiciens d’autres pays.
Je partage cette attitude. » Zev Feldman, le “détective” de Resonance Records,
Extraits de Jazz, bouddhisme et joie de exhume en CD et en LP vingt-deux magnifiques inédits
vivre, échanges entre Herbie Hancock,
Daisaku Ikeda & Wayne Shorter (éd. ACEP,
du guitariste enregistrés à Indianapolis en concert,
278 pages, 13 €) à domicile et en studio : “Back On Indiana Avenue”
ravira les connaisseurs et les néophytes.
Si l’on en croit la reprise de So What, DeCamp qui enregistra ces bandes,
dont le début de solo est inspiré de John Scofield, george Benson…),
Vol pour celui de Miles Davis, on peut dater
cet enregistrement d’après la sortie
nul ne sait identifier avec certitude
ni les excellents pianistes (Earl Van
Sidney
Le retour.
de “Kind Of Blue” (mi-août 1959).
Mais les versions de Four On Six,
Riper, Buddy Montgomery, Carl
Perkins ou Melvin Rhyne), ni
En 1992, Mr. Walker, ‘Round Midnight, The
End Of A Love Affair, West Coast
les bassistes (Monk Montgomery
ou Mingo Jones), ni les batteurs
le label Nato publiait Blues, Jingles, Ecaroh et Whisper (Paul Parker ou Sonny Johnson).
“Vol Pour Sidney Not sont probablement antérieures Les effectifs ? Quartette, “organ trio”
(Aller)”. Pour à celles de “A New Dynamic
Sound” et “The incredible guitar”
(avec Melvin Rhyne) et, sur la totalité
du second CD, trio “à la Nat King
découvrir et soutenir respectivement d’octobre 1959 et Cole” sur des formats souvent plus
la parution du très janvier 1960. Or si l’on y retrouve longs aux improvisations échevelées
attendu disque des stratégies dont Wes usa pour
ces albums, le discours improvisé
où Lewis Porter croit reconnaître
tantôt Mel Rhyne tantôt Carl Perkins.
“retour” avec, entre s’en écarte suffisamment pour en Peu importe ces incertitudes et
autres, Guillaume faire de nouveaux chefs-d’œuvre à quelques longueurs, Wes est ici au
Séguron, Tony Hymas, part entière qui auraient pu marquer
l’histoire de la guitare tout autant
sommet de son art. Franck Bergerot
François Corneloup, que les faces Riverside si nous ne 2Cd/2lP “Back On indiana Avenue –
Stokley Williams, les avions pas connues. Certes, le
The Carroll DeCamp Recordings”
(Resonance Records / Bertus, [CHOC]
Sylvaine Hélary piano est parfois médiocre et la
qualité sonore inégale, avec un son
Jazz Magazine, déjà dans les bacs).
Simon Goubert, Sophia de guitare souvent près des cordes
Domancich ou encore rappelant le fameux Fingerpickin’ de
Robin Fincker, rendez- 1957.
vous sur natomusic. Si le livret de 44 pages est confié
David Baker, trombone,
fr/site-vps/vol- aux témoins et experts les plus
Wes Montgomery,
guitare. Photo : Duncan
pour-sidney-retour. fiables (Jamey Aebersold, Lewis
Porter, l’oncle et le frère de Carroll
Schiedt (Resonance
Records).

26 I<<< JUiN 2019 - N° 717 - JAzz MAgAziNE


La danse des > Playlist 10 morceaux qui tournent sur les platines
de la rédaction
infidèLes
Bud Powell à Paris Chick Corea
antidote
Pete rock
Food 4 thought
Autour de minuit, le remarquable Le jeune pianiste de 77 ans ne Une phrase de contrebasse et
film de Bertrand Tavernier était un se contente pas de revisiter des voix entêtantes mises en
portrait croisé de Bud Powell et de avec maestria ses grandes boucle, un tempo faussement
Lester young en partie inspiré d’un œuvres passées dans son simple : ce beatmaker vétéran
récit de Francis Paudras publié en nouvel album, il compose aussi a bien fait d’ouvrir ses tiroirs
1986 aux éditions de L’instant. Enfin des thèmes qui accrochent pour en exhumer des pépites
réédité, La Danse des Infidèles (Le instantanément le tympan, tel oubliées façonnées entre 1990
Mot et le Reste, 523 pages, 29 €) ce bien nommé Antidote à la et 1998, âge d’or du hip-hop.
retrace le parcours de Bud Powell morosité ambiante, grande où ça ? “Return Of The SP1200”
dès son arrivée à Paris, en 1956, à leçon de latin jazz chantée par (Tru Soul / import USA, déjà dans
l’occasion d’une tournée Birdland Rubén Blades. les bacs).
qui allait le mener à la Salle Pleyel. où ça ? “The Spanish Heart
Ce concert du 2 novembre avait Band - Antidote” (Concord Jazz Norah Jones
bouleversé Francis Paudras qui Stretch Records / Universal, sortie Just a little Bit
désirait se rapprocher de son idole. le 28/6).
Bud demeurait à l’hôtel La Louisiane Extrait d’un EP qui a toutes les
sous la coupe de Buttercup, une chances de passer inaperçu,
femme qui attendait qu’il lui verse la cette chanson frissonnante
totalité de ses cachets en contrepartie d’émotion où Christopher

PHOTO : x/DR
de comprimés de Largactil, un Thomas et Brian Blade
puissant neuroleptique annihilant toute (la section rythmique du Pete Rock
protestation. Résolu à l’arracher à cet Fellowship) font corps avec la
musique.
où ça ? “Begin Again” (Blue Note
/ Universal, déjà dans les bacs). azymuth
melô do Cuica
Bill evans Avant même de signer
so What ses classiques sur le label
Milestone, ce groupe brésilien
Les hardcore fanatics avait déjà un son unique. En
du pianiste se réjouiront témoigne ce titre qui préfigure
certainement de la parution l’un de leurs grands classiques,
officielle de cet enregistrement
steve Waring et le live, ne serait-ce que pour le
Partido Alto.
où ça ? “Demos (1973-
Workshop de lyon (toujours) remarquable travail 75) Volumes 1 & 2” (Far Out
image éditorial qui accompagne Recordings, déjà dans les bacs).
chaque sortie de Resonance
Avant de devenir une star de Records.
la musique pour enfants, le où ça ? “Evans in England” serena Fisseau &
chanteur et guitariste avait
travaillé avec l’Arfi, d’où la
(Resonance Records / Bertus, Vincent Peirani
présence sur ce titre de Louis
déjà dans les bacs). alguem Cantando
Sclavis, Jean Bolcato, Maurice Une perle de Caetano Veloso,
Merle et Christian Rollet. Joel ross chantée en portugais bien sûr.
où ça ? “Chevance (etc.) - touched By an angel Vincent Peirani à l’accordéon ?
état de soumission et d’hébétude, Outremusique pour enfants Non, au Wurlitzer ! Disque Choc
l’homme en or l’installe dans son L’une des plus étonnantes dans ce numéro.
1974-1985” (Born Bad Records / entrées en matière de ces
studio de la rue Boursault, puis rue L’Autre Distribution, déjà dans les où ça ? “So Quiet” (ACT Music /
de Clichy dans l’appartement qu’il est derniers temps dans la Pias, déjà dans les bacs).
bacs). catégorie “jazz acoustique
parvenu à acquérir avec ses revenus
moderne” : un morceau à
d’illustrateur publicitaire. Le pianiste Patricia Barber tiroirs de plus de dix minutes Patrick artero
connaît alors une vie relativement morning glory
joyeuse jusqu’à son retour à New york early autumn qui prend le temps de dévoiler
en 1964 où il mourra précocement Une version recueillie du tous ses charmes fiévreux. Entre la guitare de David
à 41 ans, usé par la tuberculose célèbre standard de Ralph où ça ? “KingMaker” (Blue Note / Blenkhorn, la contrebasse de
et la malchance. L’ouvrage est la Burns et Woody Herman sur Universal, déjà dans les bacs). Sébastien girardot, la batterie
chronique de ses jours parisiens et des paroles de Johnny Mercer de guillaume Nouaux, Patrick
PHOTO : LAUREN DESBERg (BLUE NOTE)

l’opportunité de suivre le pianiste dans en bonus d’un répertoire Joel Ross Artero « rend hommage aux
la proximité d’illustres musiciens (de original dédié aux anges trompettistes qui l’ont inspiré
Dexter gordon à Thelonious Monk, de et aux oiseaux par la chanteuse depuis son enfance »,
Chet Baker à Samson François, les et pianiste de Chicago. secondé par Don Vappie au
citer tous reviendrait à détailler un où ça ? “Higher” spoken word (sur des textes
panthéon) au Chat qui Pêche, au Blue (artistshare.com, déjà en ligne) de Lanston Hughes).
Note de la rue d’Artois et dans tous où ça ? “Family Portrait”
ces coins et recoins où Bud se perd, (Camille Productions / Socadisc,
pourchassé par ses cauchemars, et où déjà dans les bacs).
Francis parvient à le retrouver, armé
d’un amour inconditionnel. L’émotion
qui nous étreint à la lecture de ce livre
ne peut que tirer de vraies larmes.
guy darol

JAzz MAgAziNE - N° 717 - JUiN 2019 >>>I 27


Story

alain jean-Marie, Patrice Caratini


et Roger Raspail

Tropical Jazz Trio par Pascal Rozat / photos Eric Garault

SouS leS tropiqueS


exactement
28 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine
Le jazz est souvent une histoire d’amitié, un dialogue repèreS
complice qui s’inscrit dans la durée. Pour preuve, 1945 naissance le
le compagnonnage musical qui unit depuis plusieurs 28 octobre d’alain
jean-Marie à Pointe-
décennies le percussionniste Roger Raspail, à-Pitre.
le contrebassiste Patrice Caratini et le pianiste 1946 naissance le
11 juillet de Patrice
Alain Jean-Marie. Ils viennent de se retrouver pour enregistrer Caratini à neuilly-sur-
le premier disque du Tropical Jazz Trio. Seine.
1953 naissance en
décembre de Roger
Raspail à Capesterre
Bel eau (guadeloupe).
1975 Patrice Caratini
et alain jean-Marie

L
jouent pour la première
fois ensemble aux
Trois Mailletz dans le
ongtemps nous avons fait de C’est en 1980 que Patrice Caratini trio du saxophoniste
la musique ensemble » se souvient rencontre pour la première fois Michel Roques.
Patrice Caratini, “Cara” pour les Roger Raspail, le jovial “tam- 1980 Patrice Caratini
intimes. Le contrebassiste a en effet bouyé” guadeloupéen. Ce dernier et Roger Raspail
rencontré alain jean-Marie au début se rappelle aujourd’hui les circons- enregistrent avec
des années 1970 sur la rive gauche tances : « Un jour où je donnais des le trompettiste Roy
Burrowes “Live at the
de la Seine. C’était aux Trois Mailletz, cours au centre culturel universitaire Dreher“ (Blue Marge)
dans la section du saxophoniste Mi- de Saint-Germain-des-Près, Roy Bur- en compagnie de Mal
chel Roques. a cette époque, les oc- rowes, un trompettiste jamaïcain qui Waldron, Richard Raux
casions de jouer ne manquaient pas fut un temps membre de l’orchestre et george Brown
pour les musiciens du rythme : « Un de Duke Ellington, me demanda de 1997 Création du
tempo viable et fiable, une oreille à l’accompagner dans un jazz club Caratini jazz ensemble
l’affût et les propositions affluaient, parisien. C’est là que j’ai rencontré avec alain jean-Marie
précise “Cara”. C’est ainsi qu’avec Mal Waldron et Patrice. C’est comme au piano.
Alain nous avons accompagné Char- ça que tout a commencé.» Le disque 1997 Roger Raspail
lie Rouse pendant une semaine au “Live at The Dreher”, produit par publie son premier
Petit Opportun, puis Johnny Griffin, gérard Terronès, en témoigne. « La album “Fanny’s
et plus tard, au Chat qui pêche, le musique s‘accompagne toujours Dream” (Blue Marge)
tromboniste Slide Hampton. A un pour moi de fidélité, ajoute Raspail. avec alain jean-Marie.
autre moment, nous partions retrou- Patrice ne le savait pas, mais dans 2001 Création
ver Lee Konitz en Lorraine sur la les années 1980 je suivais attenti- en Martinique et
scène d’un festival éphémère. Ainsi vement ce qu’il faisait. Ainsi j’allais guadeloupe de “Chofé
allait la vie du jazz de ces années l’écouter partout, même à l’Opéra Biguine La”, rencontre
entre le Caratini jazz
qui furent nos universités nourri- de Paris, où il donna une série de ensemble et le trio
cières.» L’un et l’autre se retrouve- concerts en trio dans la petite salle. » Biguine Reflections
ront en 1997 quand le contrebas- Roger Raspail, aujourd’hui professeur à d’alain jean-Marie.
siste décide de monter le Caratini la Philharmonie de Paris, est un grand 2011 Publication chez
jazz ensemble : « Quand je lui ai maître reconnu du gwoka, un immense universal de “Chofé
demandé s’il voulait bien participer percussionniste qui a su faire de son Biguine La” enregistré
à cette aventure, Alain a longtemps tambour un instrument à part entière. dix ans plus tôt aux
hésité, prétextant qu’il ne serait pas « J’ai découvert vers 15 ans cette antilles
à la hauteur, qu’il ne savait pas lire musique de résistance inventée dans 2016 Le trio joue
la musique. Bien évidemment, je les campagnes de mon île. A l’époque, pour la première fois
ne l’ai pas cru et il a accepté. » en pour l’écouter, on n’avait pas de tran- au festival jazz in
décembre 2001, en Martinique, le sistor portable. Il fallait donc la jouer Bandol sous le nom de
Caratini jazz ensemble s’associa à soi-même en utilisant tout ce qu’on “Tropical jazz Trio”.
Biguine Reflections, trio qu’animait pouvait trouver, des seaux en plas- 2017 Roger Raspail
alain jean-Marie avec eric Vinceno tique, des casseroles... Heureusement, invite ses amis alain
et jean-Claude Montredon, pour le j’ai été aidé au départ par mon premier jean-Marie et Patrice
Caratini à participer
projet “Chofé Biguine La”, spectacle maître, Rudolphe Coppry, grâce à qui à son second album
qui a réuni treize musiciens autour j’ai pu apprendre à fabriquer mon sous son nom “Dalva”
de ces grandes figures des antilles propre tambour. Ensuite, j’ai eu la (Heavenly Sweetness).
que sont alexandre Stellio, al Lirvat chance de rencontrer Marcel Lollia, 2018 enregistrement
ou Robert Mavounzy. « Il s’agissait dit Vélo, pour parfaire mon initiation. » au Studio de Meudon
déjà de me confronter à une image Bientôt, le tambourinaire quittera les de “Tropical jazz Trio”
folklorique et de retrouver le son tropiques pour vivre à Paris où depuis pour le label French
authentique.” Mission accomplie. plus de quarante ans, avec la même Paradox.

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 29


Story

La quête
de ces traces
passion, il met toute son énergie, sa
science rythmique et sa virtuosité di-
ceaux de latin jazz, des titres afro-
cubains comme Manteca ou Tin
de Bandol et leur propose d’enre-
gistrer un disque pour son nouveau africaines trop
gitale au service des autres. a savoir
plusieurs générations d’artistes, de
Tin Deo. » C’est ainsi qu’ils se sont
peu à peu produits ici ou là, en trio
label French Paradox. « Je préfère
travailler avec des vieux », dit-il pour longtemps
Pierre akendengue à Cesaria evora,
de Kassav à anthony joseph. C’est
piano, contrebasse et percussions,
à la recherche des sources gron-
mieux convaincre ces trois mous-
quetaires du jazz tropical que sont
enfouies,
d’abord en guadeloupe que Roger
Raspail a découvert son compatriote
dantes des musiques qu’ils aiment,
en quête de ces traces africaines
alain, 74 ans, Patrice, 73 ans, et
Roger, le benjamin, 65 ans. Surpris,
refoulées et
alain jean-Marie grâce à son disque
“Piano Biguines” (1969), mais aussi
trop longtemps enfouies, refoulées
et confisquées par l’esclavage. « Ne
ils acceptent avec joie. « Confron- confisquées par
ses concerts aux côtés du guitariste
andré Condouant, avant de le re-
l’oublions jamais, le jazz est né de
cette tragédie de l’histoire, rappelle
tés pendant trois jours au studio de
Meudon à notre propre travail, nous
nous sommes alors efforcés, pré-
l’esclavage.
trouver au milieu des années 1970 le contrebassiste. Avec ses sœurs cise Caratini, d’en trouver un sens,
à Paris, « lors des fameux concerts de la Caraïbe et du continent sud- en expérimentant de nouvelles idées
au Dunois avec Dominique Gau- américain, il forme une puissante et en nous attachant à résoudre les
mont, Alan Silva, Bobby Few et plein rivière souterraine parcourue par questions liées à l’instrumentation
d’autres artistes de jazz d’avant- les mystères de l’Afrique, surgie inhabituelle de notre trio. » Quand
garde », se souvient Raspail. des noces barbares de l’Europe et la séance fut terminée, à l’écoute
du Nouveau Monde. Rien ne l’arrête. du mix, les trois musiciens réa-
Mais comment est finalement née Et à tout instant, en tout lieu, une lisent que sans y prendre garde, ils
l’idée de ce trio ? “Par hasard, ré- nouvelle source jaillit. » ont finalement construit au fil des
pond “Cara”, sans réelle volonté eté 2001, le trio est programmé à ans une histoire musicale forte,
de monter un projet. Au début des “jazz in Bandol”. L’organisateur originale, révélée par le miroir du
années 2000, nous devions jouer au demande pour l’affiche du festival magnétophone. un trio était né.
festival Au Sud du Nord avec Alain et un nom de groupe. Les trois amis se
Marc Fosset. Ce dernier s’étant cas- concertent. D’un remue-méninges Alain Jean-Marie, de sa voix
sé l’épaule, j’ai demandé à Roger s’il dans un bistrot jaillit une proposition douce et lente : « Je suis très
pouvait le remplacer. Au début, on d’alain jean-Marie : Tropical jazz honoré de jouer avec ces deux
ne s’est pas trop posé de questions Trio. Le nom plaît d’emblée à l’orga- grands maîtres de musique.
sur le répertoire. On jouait des bi- nisateur et est donc adopté. Coup Notre trio apparaît très improbable,
guines qu’Alain avait déjà dans son de chance, le saxophoniste julien avec un tambourinaire issu de la
programme, mais aussi des mor- Daïan découvre le trio sur la scène tradition gwoka, un contrebassiste

30 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


16 JOURS
250 CONCERTS
1 000 ARTISTES

CAMILLE, SANDRA NKAKÉ CR


ÉATI
et RAPHAËL LEMONNIER JAZZON
À VIENN
feat. RAPHAËL IMBERT E

« UP ABOVE MY HEAD »
BOBBY McFERRIN / DIANA KRALL
PAROV STELAR / CHUCHO VALDÉS
CHICK COREA / HOCUS POCUS
SNARKY PUPPY / NENEH CHERRY
JOHN ZORN / JUAN CARMONA
KASSAV / MANU DIBANGO
CHILLY GONZALES / IBEYI
GOGO PENGUIN / CHARLIE WINSTON
THOMAS DUTRONC / CALYPSO ROSE
FATOUMATA DIAWARA…

de jazz qui écrit de la musique et entendu, bien qu’il soit sous-entendu.


moi, au milieu, qui ne suis ni dans C’est tout un jeu funambulesque qui
les percussions ni dans l’écriture. m’oblige à beaucoup de concentra-
Et pourtant ce trio a réussi à trou- tion pour ne pas tomber. » et alain
ver son équilibre. On arrive à créer jean-Marie de lui rappeler : « Dans
quelque chose d’inédit, très diffé- le gwoka traditionnel le percussion-
rent de mon expérience avec mon niste soliste suit toujours les pas du
trio Biguine Reflections. » et Cara- danseur qui fait souvent semblant de
tini d’ajouter : « Un trio comme le tomber. » Caratini donne son expli-
nôtre rassemble des musiciens qui cation : « Dans notre trio, le premier
ont eu des parcours différents. Pour temps n’est pas joué, même s’il faut
que ça marche, il faut que chacun le sentir. En jazz, ça fonctionne autre-
fasse un bout de chemin vers les ment. C’est la syncope qui anticipe
deux autres. Le Tropical Jazz Trio, le premier temps. Dans les musiques
c’est une histoire basée sur un drôle latines et caribéennes, il y a tou-
d’échange circulaire. » jours cette idée de cacher le premier
il est vrai que la contrebasse ne fait temps. Pourquoi ? J’ai lu quelque part
pas ici les quatre temps comme que le premier temps, c’était Dieu.
en jazz. Le tambour ne joue pas Comme on ne peut nommer Dieu,
les sept rythmes traditionnels du on ne joue pas le premier temps que
gwoka, à l’exception de Morena’s pourtant on entend, ou croit entendre.
Reverie, composition d’alain jean- Les choses ne sont pas dites mais
Marie en hommage à sa femme, elles existent quand même. Il faut
PROGRAMME COMPLET SUR JAZZAVIENNE.COM
construite sur le rythme pdjamdèl qu’en musique il y ait toujours une
plus ou moins adapté. « La diffi- part de mystère, sinon, ce n’est pas
culté principale de notre formule, marrant ! » •
affirme Roger Raspail, vient de la
notion même de temps. Pendant CD “Tropical jazz Trio” (French CLUB J ZZ
ENTREPRISES

l’enregistrement, je me demandais Paradox / L’autre Distribution,


constamment où était le premier [CHOC] Jazz Magazine).
temps de Patrice. Mais en réécou-
tant plus tard le master, je l’ai enfin

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 31


BeBop
Entretien

à lili
Liliane Rovère
par Pascal Anquetil / photo X/DR et Daniel Filipacchi

A 86 ans, la comédienne
et héroïne de la série
à succès 10 pour cent
rembobine le film de sa vie
dans son autobiographie
La folle vie de Lili.
Rencontre avec une
amoureuse du jazz qui
a connu Charlie Parker,
Thelonious Monk, Dizzy
Gillespie, Bud Powell,
Dexter Gordon et, bien sûr,
Chet Baker, avec qui elle
vécut deux ans au milieu
des années 1950.

Jazz Magazine En lisant votre autobio-


graphie, on apprend qu’adolescente vous
avez connu la fondatrice de Jazz Maga-
zine, Nicole Barclay, dans des conditions
particulières...
Liliane Rovère C’est vrai. j’avais 16 ans
et, déjà, je ne demandais jamais à mes pa-
rents la permission de sortir le soir. je ne
sais plus comment je me suis retrouvée au
Bœuf sur le toit à la table de nicole et eddie
Barclay, en compagnie de Boris Vian. ils
m’invitèrent à les suivre dans leur studio rue
Lesueur. Pendant qu’eddie et Boris jouaient
au piano, nicole se dévêtit devant moi pour
se parer d’une tenue sexy. Comprenant la
situation, j’ai vite prétexté une version latine
à remettre le lendemain pour m’échapper.
Boris m’a alors gentiment raccompagnée
chez moi. nicole m’a laissée partir avec
beaucoup de bienveillance. C’était une
femme remarquable, que j’ai revue ensuite
quand Chet enregistra à Paris pour Blue
Star. C’était la tête pensante du couple et
PHOTO : x/DR

du label. en matière de jazz, elle avait un


goût très sûr, et même visionnaire, beau-
coup plus affûtée que celui de son mari.

32 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Si je vous dis Blues In The Night, vous me répon-
dez …
••• que vous avez tout compris. Mon frère avait
organisé chez nous une surprise-partie. Vu mon âge,
12 ans, j’étais chargée de mettre les disques pour
faire danser les grands. À un moment, je tombe sur
un 78-tours, Blues In The Night par jimmie Lunce-
ford et son orchestre. Révélation ! je mets et remets
le morceau sur le tourne-disque. a l’époque je ne
savais pas que cette musique pouvait exister, j’igno-
rais même le mot jazz. Ce titre déclencheur de ma
passion a toujours le même pouvoir de séduction sur
moi. Quand on tombe si jeune dans la marmite du
jazz, cela ne vous passe jamais. j’aime autant le jazz
aujourd’hui qu’hier, sinon plus, et sans doute mieux.

Le virus du jazz s’est développé chez vous très


vite grâce la fréquentation assidue des clubs de
jazz parisiens de l’époque...
••• gamine, je sortais du lycée pour aller au Caveau
des Lorientais où jouait Claude Luter, puis au Vieux
Colombier où officiait le clarinettiste andré Réwé-
liotty, qui accompagnait alors Sidney Bechet, voyou
magnifique qui lançait aux jeunes filles des œillades
appuyées sans équivoque. j’ai aussi connu le Tabou
de Boris Vian et juliette gréco, le Montana, l’arlequin
et bien sûr le Club Saint-germain. C’est là qu’en 1951
j’ai pu entendre Django Reinhardt à deux mètres de
Sous une distance, le cœur battant et sans trop comprendre ce
qui se passait. Django, je l’aime et l’écoute toujours.
apparence j’ai appris qu’avec le temps, si on a une écoute assi-
d’assurance, due et renouvelée, l’oreille s’ouvre, s’affine et pro-
gresse.
Chet avait Grâce à votre premier salaire comme danseuse
au fond de dans la troupe des Branquignols pour le spec-
tacle de Robert Dhéry Ah les belles bacchantes,
lui peur vous annoncez à votre mère votre décision de
quitter le nid familial à 20 ans. Quand elle vous
de ses dons. demande, inquiète pour votre avenir, ce que
vous voulez faire, vous avez cette réponse su-
perbe : « Du be-bop ! »
••• Oui, c’est sorti tout seul de ma bouche. Cela
voulait dire que je voulais non pas être musicienne,
mais vivre dans le monde des musiciens. j’ai vite
trouvé dans ce milieu une vraie famille, ma maison.
j’y étais chez moi, comme un poisson dans l’eau.

Pourquoi décidez-vous de prendre une chambre


à l’hôtel du Grand Balcon, rue Dauphine, en plein
cœur du quartier Saint-Germain-des-Prés ?
••• C’était un hôtel dont la clientèle était composée
en majorité de musiciens de jazz de passage, ou
résidents de longue durée. j’y passais en toute inno-
cence mes nuits dans l’une ou l’autre des chambres
avec mes copains musiciens, couchée sur le dos, les
yeux fermés, à écouter du jazz en fumant des joints.
Sages comme des images, on baignait dans la mu-
sique de Monk et Parker, mais aussi de Stravinsky,
Ravel, Debussy et Bartók. Sans comprendre vraiment
pourquoi, j’aimais d’instinct, organiquement, toutes
ces musiques que je découvrais pour la première
fois. C’est dans cet hôtel que j’ai connu toute la
joyeuse bande des Liégeois : René Thomas, jacques
Pelzer, Benoît Quersin, Sadi Lallemand et bien sûr
Bobby jaspar, un saxophoniste au charme fou et très
intelligent. il fut pendant un an mon amant, avant
que Blossom Dearie n’arrive dans sa vie. je peux
le dire aujourd’hui, je n’ai jamais autant ri qu’avec
mes potes belges.

Pourquoi vos parents décident-ils de vous en-


new York 1954, Liliane voyer à 21 ans aux Etats-Unis chez votre oncle
Rovère et Chet Baker au fraîchement installé à New York ?
Carnegie Hall. ••• ils m’ont embarquée sur le Liberty dans l’espoir

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 33


Entretien

Presque tous les


musiciens que
j’ai connus étaient
égocentriques.
C’étaient des
princes voyous.

« Dans les jardins du Luxembourg,


Chet Baker et sa fiancée Lili
savourent tranquillement Avril à
Paris », lisait-on dans le n° 16 de
Jazz Magazine (avril 1956)

34 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


le livre de me caser dans ce nouvel eldorado
que représentait alors l’amérique
pour tous les survivants de la Shoa.
ration. je n’aime pas les excès. un
peu peut-être, mais trop, jamais. il
faut que cela s’arrête vite. je n’ai
Mes parents m’aimaient, mais ne me aucun désir glouton ni aucun goût
comprenaient pas. je ne savais rien pour l’esclavage. Cela m’a sauvée de
d’eux et ils ne savaient rien de moi. nombreux périls tout au long de ma
ils ne m’ont jamais rien expliqué, la vie. Quand on s’est quittés en avril
guerre, l’exode, l’étoile jaune, l’anti- 1956, on s’est promis de se revoir
sémitisme. j’ai dû tout apprendre très vite. au bout de quelques mois, il
toute seule, par expérience, en vivant m’a écrit qu’il avait rencontré Halima,
ma propre vie. Quand mes parents une Pakistanaise qui me ressemblait
m’ont dit « New York », j’ai entendu beaucoup, mais en plus jolie. Fin de
« jazz » et j’ai dit oui. je suis arrivée l’histoire. Même si on s’est souvent
en avril 1954 à l’aube dans la rade de revus quand il venait jouer à Paris. je
Manhattan, sur la passerelle du com- pense aujourd’hui à lui avec affection,
mandant. Le soir même, j’étais toute et un peu de tristesse aussi.
seule au Birdland. au programme ?
Dans La folle vie L’orchestre de Count Basie et le quin- Votre vie est remplie de rencontres
de Lili, Liliane Rovère tette de Miles Davis. avec de nombreux musiciens de
ne dévoile jamais jazz, certains très célèbres au-
les secrets d’alcôve, C’est au bar du Birdland que vous jourd’hui : le contrebassiste Gilbert
mais confesse rencontrez Chet Baker. Le coup de “Bibi” Rovère, avec qui vous avez
en toute sincérité foudre fut-il immédiat ? vécu vingt ans, mais aussi, Bird,
ses souvenirs ••• Pour lui, oui. il l’a toujours dit. Monk, Art Blakey et Tony Fruscella
de coulisses, où Moi, ravie, flattée et passive à la fois, à New York, et beaucoup d’autres à
l’on croise au fil je me suis laissée embarquer dans Paris, qui furent vos amis, comme
des pages un cette aventure. Chet est très vite venu Bud Powell, Kenny Clarke, Johnny
nombre incroyable m’enlever chez mon oncle, qui en est Griffin, Eddy Louiss et, surtout, Dex-
de géants du jazz. resté coi. je ne savais pas alors que ter Gordon...
Chet était marié avec Charlaine. je ••• Bibi, je l’aimais beaucoup, mais
On apprend l’ai découvert quand, un soir, sur les je n’étais pas amoureuse de lui. Ce
notamment que marches du Birdland, elle m’attendait fut le drame de notre couple qui
Liliane est d’abord avec un revolver braqué sur moi. elle devint au fil des ans un enfer de la
une rescapée de la m’a demandé si je savais ce qu’était jalousie dans lequel je me suis laissé
Shoa, née à Paris un « german Luger ». j’ai dû avoir entraîner malgré moi. Dexter, en re-
de parents juifs l’air idiote et je n’ai pas bougé. et elle vanche, j’étais vraiment amoureuse
polonais le 30 janvier est partie. je suis très émotive. avant de lui. Comment ne pas craquer
1933 (le jour où Hitler et après, mais pendant une situation devant un homme aussi sexy, avec
devient chancelier dangereuse, je garde toujours mon sa démarche élastique et chalou-
du Reich), mais aussi sang-froid. Cela doit être un réflexe pée ? Très grand, la peau claire et
« une multisurvivante » de survie. les yeux bleus, il était beau et il le
qui a échappé ou savait. Quand j’étais avec Bibi, j’ai pu
survécu à de nombreux Qui était Chet au quotidien à cette lui résister, mais après notre sépa-
périls (la drogue, époque ? ration, ce fut enfin entre nous deux
le viol) grâce à une ••• Beau, conscient de son charme, une passion de longue durée, mais
exceptionnelle capacité style ado immature, un peu voyou et par intermittence. je n’ai jamais vécu
de résilience. Sans très amoureux. il était d’une santé avec lui. Fils de médecin, c’était un
jamais se perdre en rayonnante, ne buvait que du lait et homme théâtral, très cultivé comme
route, elle est passée ne fumait que des joints. Mais quand le sont rarement les musiciens. Mais
miraculeusement il en fumait, toujours excessif, c’était c’était aussi quelqu’un qui n’aimait
« entre les gouttes ». à fond. Dans la vie quotidienne, que la musique et son saxophone.
elle explique sa chance c’était un homme économe en mots La musique pour lui était un monde
dans le malheur par avec qui j’avais peu d’échanges entier qui ne laissait pas beaucoup
son « capital d’instinct d’idées  ; quelqu’un de gai et de de place aux autres. une maîtresse
et d’intuition », mais lumineux qui pouvait être aussi très adorée, exclusive et dévorante. Ceci
aussi une forme rare sec. Comme musicien, il était natu- explique son égocentrisme, voire son
d’insouciance, de rellement doué, en particulier d’une égoïsme.
candeur et de naïveté oreille phénoménale. C’était même
mêlées, « une sorte un mystère pour lui. je crois que Ne pas être égocentrique pour un
d’honnêteté têtue sous une apparence d’assurance, il artiste, c’est presque une faute
frisant l’innocence ». PA avait au fond de lui peur de ses dons. professionnelle.
La folle vie de Lili Cela explique sans doute sa plongée ••• C’est vrai. Presque tous les
(éd. Robert Laffont, plus tard dans l’héroïne. C’est une musiciens que j’ai connus l’étaient.
320 pages, 20 €) drogue qui calme tout de suite les C’étaient des princes voyous. a l’ex-
inquiétudes. un cocon protecteur, ception de Dizzy gillespie. Lui était
éphémère, mais bien réel. un vrai spinozien, joyeux, intelligent,
grand pédagogue et très drôle. je
En octobre 1955, faute de papiers, vais vous surprendre : aujourd’hui
vous rentrez à Paris où Chet vous tout le monde est fou de Chet. je
retrouvera vite pour une tournée l’aime beaucoup bien sûr, mais à
PHOTO : DanieL FiLiPaCCHi

de sept mois en Europe... vrai dire je préfère Dizzy et Miles. •


••• Rétrospectivement, ce fut un
mal pour un bien. Si j’étais restée
aux etats-unis, j’aurais eu une autre
vie. Peut-être aurais-je été accro
avec lui. Sans doute pas, je crois.
je cultive naturellement la modé-

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 35


Entretien

enhco & cie


David Enhco Par Stéphane Ollivier /
Photos Maxime de Bollivier

Trompettiste, compositeur,
chef d’orchestre,
producteur, David Enhco
a le sens de la famille,
de la transmission et
de l’entreprise. Au sein
de l’Amazing Keystone
Big Band, à la tête de
son quartette ou de son
nouveau groupe Aksham
il prône une musique
accessible au plus grand
nombre à partager sans
modération.

Jazz Magazine Vous êtes né dans une


famille d’artistes, d’intellectuels et de
musiciens et avez bénéficié très jeune
d’une formation aussi bien en clas-
sique qu’en jazz...
David Enhco Vu de l’extérieur, ça peut
paraître magique de faire partie de cette
dynastie et d’avoir côtoyé depuis mon
plus jeune âge tous ces grands artistes.
Mais, en fait, c’est juste ma famille ! jean-
Claude Casadesus est un chef d’orchestre
connu internationalement, mais c’est
avant tout mon grand-père. La seule fois
de ma vie où j’ai eu l’occasion de vivre
une relation d’artiste à artiste avec lui,
c’était il y a deux ans, lorsqu’on nous a
proposé d’interpréter ensemble le mou-
vement d’un concerto pour trompette de
Haydn, dans le cadre d’une émission de
télé. Même chose pour Didier Lockwood.
j’avais 6 ans quand ma mère l’a rencon-
tré, Thomas [Enhco, son petit frère] en
avait 4. Si l’on s’imagine qu’il a passé
son temps à nous donner des leçons de
musique, on se trompe, je suis sûr que
ses élèves dans l’école géniale qu’il a
créée [Le CMDL, Centre des Musiques
Didier Lockwood, NDR] ont bénéficié de

36 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


L’amazing Keystone Big Band au grand complet.

ses lumières beaucoup plus que nous.


au quotidien, son apport se limitait à
Vous êtes le cofondateur de l’Ama-
zing Keystone Big Band avec Fred repère
des petits conseils techniques... Didier Nardin, Jon Boutellier et Bastien Bal- 1986 naissance le
aura été notre second père, puis notre laz. Quel est votre rôle dans ce groupe 12 septembre à Paris.
partenaire de scène, jamais notre prof ! au fonctionnement très collectif ? 2008 après des
Ceci étant, je me dis qu’on a eu une ••• C’était un groupe d’étudiants au études musicales
chance folle de vivre dans ce milieu. départ, un quintette, qui sous l’impul- classique et jazz
nos parents nous trainaient de concerts sion de jon Boutellier, vite relayé par participe au spectacle
en concerts, on croisait Maxime Venge- Fred nardin, a pris une ampleur qu’au- “Le jazz et la Diva” en
rov et Michel Petrucciani, pour nous ça cun de nous n’aurait pu imaginer. Le big compagnie de sa mère
allait de soi, c’étaient les copains de la band est né en 2010 et a eu la chance la chanteuse Caroline
famille. Quand on est jeune, on ne se d’être très tôt soutenu par le festival jazz Casadesus, de son
frère Thomas enhco
rend pas compte de ces choses-là. à Vienne, qui nous a programmés et et de son beau-père
commandé en 2011 une adaptation jazz Didier Lockwood.
Cet environnement favorable vous a- de “Pierre et le Loup” qui s’est avérée
2010 Cofonde en
t-il assuré très tôt de votre vocation décisive. Le travail a été énorme mais compagnie de Fred
de musicien ? le résultat s’est révélé à la mesure de nardin, jon Boutellier
••• non, contrairement à mon frère l’investissement ! Cette genèse est signi- et Bastien Ballaz The
Thomas, qui a toujours su qu’il vou- ficative du fonctionnement effectivement amazing Keystone Big
lait être pianiste, ça s’est déclaré sur collectif de l’orchestre : Bastien Ballaz Band.
le tard chez moi. j’ai été très tôt initié est notre directeur artistique, il valide 2012 Crée avec cet
à la musique bien sûr, et je l’ai tou- la musique que l’on écrit et rassemble orchestre le spectacle
jours pratiquée assidûment, mais c’est toutes les idées musicales pour les “Pierre et le Loup… et
longtemps entré en concurrence avec mettre en forme ; jon et Fred sont très le jazz”.
beaucoup d’autres centres d’intérêt, impliqués dans les arrangements ; et moi 2013 Sort “La Horde”,
comme la philosophie par exemple. Ce je suis en quelque sorte le producteur premier disque de son
n’est que vers 17 ans que j’ai décidé de l’orchestre. On discute toujours des quartette : Roberto
d’en faire mon métier. idées ensemble, on valide les choix col- negro au piano, Florent
lectivement, mais je suis souvent celui nisse à la contrebasse
et gauthier garrigue à
Pourquoi finalement avoir choisi qui pousse dans une direction plutôt la batterie.
le jazz plutôt que la musique clas- qu’une autre. après le succès de “Pierre
2017 Fonde le groupe
sique ? et le Loup”, j’ai plaidé par exemple pour aksham, avec la
••• je ne fais pas de différence fon- qu’on poursuive dans cette voie en chanteuse albanaise
damentale entre les deux. j’aime bien adaptant “Le Carnaval des animaux” elina Duni et le
les métissages et toutes les musiques pianiste suisse Marc
sont selon moi le fruit de rencontres et Perrenoud.
d’assimilation entre différentes formes 2018 Remporte deux
de cultures, savantes ou populaires. Victoires du jazz dans
j’aime que ma musique participe à les catégories : artiste
sa façon de ce genre de processus.
Quand, en duo avec Thomas, on re-
L’idée de qui monte et groupe
de l’année.
prend un thème de Monteverdi vieux transmission
de quatre cents ans pour le dévier
de son contexte original, je ne me est essentielle
demande pas si je fais du jazz ou du
classique, je joue un très beau mor- pour moi.
ceau et je me l’accapare, notamment
par l’improvisation. je pense que c’est Le but de
là que se situe le cœur de mon métier :
l’improvisation. Tout ce qui relève du
la musique,
style ne m’intéresse pas. je suis nourri
de tous ces héritages, mais je ne me
c’est de
sens aucunement sommé de perpétuer
quelque tradition que ce soit !
partager.
jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 37
Entretien

de Saint-Saens, pour asseoir notre


singularité. Ce côté entrepreneurial
de la musique, tout ce qu’on peut
mettre dans la notion de production
en somme, me fascine. De façon
générale je tiens plus que tout à mon
autonomie : être à la base de mes
projets et les contrôler de a à z.

Il y a souvent une dimension péda-


gogique dans les projets de l’Ama-
zing Keystone Big Band, comme
si vous cherchiez à jouer un rôle
de “passeur” entre les genres,
les styles, les époques, en vous
adressant notamment au jeune
public…
••• L’idée de transmission est essen-
tielle pour moi, et avec le big band on
a réfléchi très tôt à l’idée de concevoir
des projets qui s’adresseraient à des
publics très larges. notre esthétique
est ancrée dans la plus pure tradition
du jazz mais nous cherchons à la
rendre accessible, à ne pas la laisser
s’étioler dans des cercles de spécia-
listes. Le but de la musique, c’est de
partager. au sein de cet orchestre,
nous avons tous eu la chance d’avoir
à un moment été initiés, j’aime l’idée
de poursuivre cette chaîne. Quand
on joue devant six mille enfants
dans le Théâtre antique de Vienne et
qu’on les voit danser et trépigner sur
leurs sièges, c’est vraiment un plai-
sir incomparable. Depuis 2012, on a
ainsi organisé systématiquement des
concerts pédagogiques pour enfants
en contrepoint des concerts du soir
pour adultes, on s’est produit devant
des dizaines de milliers de gamins,
en réfléchissant toujours plus pré-
cisément aux façons d’adapter nos
programmes à leurs goûts et à leurs
capacités de concentration, en tra-
vaillant sur la narration, en multipliant
les petits événements pour capter leur
attention mais en prenant bien soin Je place toujours le
de ne jamais transiger sur l’exigence
musicale. a l’arrivée ça ne veut pas lyrisme et la mélodie
dire que tous vont devenir musiciens,
ni même amateurs de jazz, mais le
au cœur de mes projets
temps d’un concert ils auront eu une
ouverture sur cette musique, et même
en inscrivant
si au bout du compte on n’en touche ma trompette dans le
qu’1%, je pense que c’est une réus-
site. registre de la voix.
Vous dirigez depuis 2009 un
quartette beaucoup plus libre et
contemporain dans ses orienta-
tions esthétiques...
••• C’est effectivement un groupe
que j’ai créé avec Roberto negro,
Florent nisse et gauthier garrigue en

38 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


8 concerts & 1 stage
en HaUte-Marne

même temps que je me lançais un choix de textes réunissant des


dans l’aventure du big band, et auteurs comme Verlaine et james
même s’il porte mon nom c’est un joyce. Le projet est né d’une ren-
orchestre qui est également très contre improvisée avec le pianiste
collectif dans son fonctionnement, Marc Perrenoud et elina Duni.
et qui ne pourrait pas exister tel Le courant est tellement bien
quel sans les musiciens qui le passé entre nous sur scène ce
composent. On y joue une musique soir-là qu’on a décidé de conti-
qui s’appuie sur des thèmes, des nuer l’aventure. j’ai demandé à
structures, des mélodies, mais Florent nisse et Fred Pasqua de
qui est très libre dans sa concep- venir compléter la formation et
tion de l’improvisation. On est on s’est lancé. D’emblée, le défi
très précis dans nos orientations, a été de trouver un son de groupe
mais on aime bien s’imposer des cohérent pouvant réunir tous ces
contraintes pour gagner en liberté. éléments disparates et, notam-
Depuis quelque temps Roberto et ment, de faire sonner des textes
Maxime Sanchez se partagent la poétiques en français sur des
place de pianiste, et l’orchestre
change complètement de couleurs
formes musicales empruntant au
jazz. On a cherché des solutions Au programme
selon que c’est l’un ou l’autre qui aux frontières de la musique im-
joue. provisée et de l’impressionnisme, Terramondo
influencés par des compositeurs Vendredi 19 juillet > 20H30 Jardins de la sous-préfecture – Saint-Dizier
Comment définiriez-vous la du xxe siècle comme Stravinsky, Stéphane Belmondo : Trompette, Bugle / Jacky Terrasson : Piano
musique de ce groupe ? Ravel, Debussy, et je crois que
••• elle est à la fois libre, intense le résultat ouvre vraiment des Smoking Mouse // Géraldine Laurent Quartet
et lyrique. Chaque musicien est perspectives intéressantes. On Samedi 20 Juillet > 20H30 Hermitage Saint Roch – Arc en Barrois
libre de proposer des directions a notamment travaillé l’équilibre Géraldine Laurent Quartet // Géraldine Laurent : Saxophone alto / Leonardo
nouvelles à chaque instant, il y entre le registre de ma trompette Montana : Piano / Yoni Zelnick : Contrebasse / Donald Kontomanou : Batterie
Smoking Mouse // Christophe Girard : Accordéon
a énormément d’interaction, sur et celui de la voix d’elina, de fa-
Anthony Caillet : Trompette, Bugle, Euphonium
scène on ne joue jamais un mor- çon à conserver toujours l’intelli-
ceau deux fois de la même ma- gibilité du texte tout en poussant Daniel Mille Quintet « Tribute to Astor Piazzolla »
nière. il y a beaucoup de prises de très loin le mélange des timbres. Dimanche 21 juillet > 17H Château du Grand Jardin – Joinville
risque et c’est ce que j’aime. On au final, c’est une musique assez
Daniel Mille : Accordéon / Grégoire Korniluk, Paul Colomb,
pourrait dire aussi qu’elle s’ins- fragile et lyrique qui rend compte Michelle Pierre : Violoncelles / Diego Imbert : Contrebasse
crit dans une veine européenne, de l’intérêt toujours plus grand
se rapproche de l’univers d’un que je porte à la mélodie et à la Valérie Graschaire Electric Quartet Invite Manu Codjia
musicien comme Tomasz Stanko, forme chanson, qui sont deux Vendredi 26 Juillet > 20H Jardin du Conservatoire de Musique – Chaumont
que je n’ai découvert que tout vecteurs essentiels pour toucher Valérie Graschaire : Chant / Pierre-Alain Goualch : Fender Rhodes, Claviers
récemment, mais dont le lyrisme les gens. • Diego Imbert : Basse électrique / Franck Agulhon : Batterie
un peu sombre et dramatique Manu Codjia : Guitare
renvoie effectivement à ma sen- CoNCERTS avec The amazing Keystone
Big Band : le 1er juin à Saint-gaudens (jazz
sibilité de compositeur. Mais ce en Comminges), le 14 à Metz (arsenal), le
Pierre de Bethmann Trio // Guillaume Guedin Trio
qui m’importe ici, comme dans 15 à Marne-La-Vallée, le 9 juillet à Saint- Samedi 27 Juillet > 20H Château de Faverolles – Faverolles
tout ce que je fais, c’est trouver Raphaël, le 10 à Carmaux (Festival de Pierre de Bethmann Trio // Pierre de Bethmann : Piano
le bon équilibre entre la sincérité Radio France), le 11 à Mende (Festival de Sylvain Romano : Contrebasse / Tony Rabeson : Batterie
de ce que j’ai à exprimer et une Radio France), le 12 à Sorèze (Festival de Guillaume Guedin Trio // Guillaume Guedin : Saxophone alto
certaine clarté du discours qui Radio France), le 13 à Perpignan (Festival Clément Daldosso : Contrebasse / Elie Martin-Charrière : Batterie
permette au maximum de gens de Radio France), le 14 à Montpellier
d’y avoir accès. C’est pourquoi (Festival de Radio France), le 28 à Saint- African Variations
Sernin-du-Près (Les nuits du Mont Rome), Dimanche 28 juillet > 17H Centre des Rives - Ancienne gare – Vaillant
je place toujours le lyrisme et la le 31 août à annecy (Variations Classiques).
mélodie au cœur de mes projets Sébastien Giniaux : Guitare, Violoncelle / Chérif Soumano : Kora
enhco Brothers + Charlier-Sourrisse le
en inscrivant ma trompette dans 20 juin à Paris (Bal Blomet), enhco Brothers
le registre de la voix. le 16 juillet à Léognan (Musique en grave)
Estival Stage
et le 3 août (Balade Musicale en Oléron). Du 22 au 26 Juillet 2019 Conservatoire de Musique – Chaumont

Dans votre nouveau groupe avec aksham le 9 août à Marciac (jazz in Valérie Graschaire : Chant / Pierre-Alain Goualch : Fender Rhodes, Claviers
Marciac). Diego Imbert : Basse électrique / Manu Codjia : Guitare
Aksham, vous vous associez
Trio Casadesus enhco : le 15 juillet à aven- Franck Agulhon : Batterie
justement à la chanteuse alba- Belon (jazz’y Krampouezh), le 19 (Musique
naise Elina Duni et engagez à Beauregard), le 13 août (Festival du
votre univers dans une nouvelle Périgord noir) et les 22 et 24 (Festival aute
direction, plus hybride… Opus, La Réunion) arne
Arts vivants 52
••• C’est effectivement une
Gr an d Est

musique qui cherche à créer des


liens entre le jazz européen dans
ses formes les plus improvisées, w w w.e s t i va l - j a z z .co m
la chanson et la poésie, à travers

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 39


Quatorze groupes, vingt-neuf
Story
musiciens : de Vienne à Marseille en
passant par la Salle Pleyel à Paris,
l’éminence grise de l’underground
new-yorkais arpentera les scènes
de l’été avec l’un de ces marathons
musicaux dont il a le secret. Au menu :
un nouveau corpus de compositions
encore jamais parues au disque,
les Bagatelles. Visite guidée, assortie
de propos exclusifs de John Zorn.

Bagatelles
que tout cela !
John Zorn par Pascal Rozat / photo Jean-François Labérine

L ’ennui, quand il s’agit de présenter


john zorn, c’est qu’on ne sait plus par où
ses concerts. Concevoir et organiser la
musique, rassembler et canaliser les
commencer : compositeur, improvisateur, énergies, placer les improvisateurs qu’il
band leader, saxophoniste, producteur, a choisis dans des contextes inédits et
programmateur, et même peintre à ses surprenants : telle est la mission que
heures… Tête pensante et catalyseur s’est assignée ce cinéphile invétéré,
de la scène downtown new-yorkaise dont le rôle s’apparenterait davantage à
depuis près de quatre décennies, ce celui d’un scénariste ou d’un metteur en
surdoué hyperactif à la discographie scène que d’un acteur. Le programme
riche de plus de deux cent cinquante pharaonique qu’il promènera cet été
albums cumule les casquettes jusqu’au dans les principaux festivals européens
vertige, ne s’interdisant de surcroît aucun l’illustre à merveille : sur plus de cinq
territoire esthétique, du jazz à la musique heures de show, le zorn saxophoniste
contemporaine en passant par le metal n’occupera guère qu’une vingtaine de
le plus extrême. Polymorphe, radicale, minutes ! il sera pourtant bien présent
transgressive : autant d’adjectifs qu’on tout du long, présentant les musiciens,
pourrait accoler à une œuvre résolument les dirigeant parfois d’une gestuelle
inclassable, que seuls les fans les plus précise et impérieuse, ou se contentant
dévoués parviennent à suivre dans ses de les écouter en bordure de scène,
multiples ramifications. spectateur ravi de sa propre création.
À l’usage de ceux qui ne le connaîtraient Le fil rouge de ce menu dégustation en
pas du tout, rappelons au moins ceci : quatorze services ? un recueil de quelque
s’il demeure à ses heures un virtuose trois-cents compositions constituant à la
iconoclaste de l’alto, notre homme se fois un nouveau chapitre de son œuvre
distingue du commun des jazzmen par et un genre de synthèse des épisodes
une forte propension à ne pas jouer précédents : les Bagatelles.
lui-même sur ses disques ou lors de

40 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Une fois n’est pas
coutume, l’avant-garde
new-yorkaise occupera
le devant des scènes
de l’été. Profitez-en !

Inutile de vous ruer chez votre est-ce à dire que nous allons assister à
disquaire ou de vous lancer dans de un récital classique ? Certes non. Dans
vaines recherches sur votre service de une perspective jazz, les Bagatelles
streaming favori : veillant jalousement peuvent être décrites comme un
à contrôler comme il l’entend la diffusion Songbook, c’est-à-dire un recueil de
de son travail (filmer, photographier ou thèmes propices à servir de tremplin à
enregistrer sans autorisation l’un de ses l’improvisation. Pour comprendre la place
concerts est vivement déconseillé), le de cette notion dans l’œuvre zornienne,
trublion new-yorkais a pris soin que pas il faut remonter au début des années
la moindre note ne filtre de ce nouveau 1990. alors en pleine réflexion sur ses
projet, pour l’heure réservé exclusivement racines juives, le tout juste quadragénaire
aux prestations scéniques. une manière fonde le désormais légendaire quartette
de revaloriser l’expérience quasi sacrée Masada (Dave Douglas, trompette,
du concert, comme un moment de greg Cohen, contrebasse, joey Baron,
découverte et de communion ici et batterie), qu’on retrouvera avec bonheur
maintenant. Mais alors, que sont les sur scène cet été. au-delà d’un langage
Bagatelles ? Si l’on en croit Wikipedia, le mélodique marqué aussi bien par les
terme désigne une « courte composition folklores klezmer et orientaux que par
sans prétention, dans un style badin et Ornette Coleman, ce nouveau projet
léger ». Beethoven en signa de fameuses, marque un tournant dans la manière
mais il faut peut-être plutôt aller voir du dont zorn structure sa musique : alors
côté de la Bagatelle sans tonalité de Liszt que la plupart de ses compositions se
(1885), qui confère à cette forme libre construisaient jusque-là par juxtaposition
une dimension exploratoire et avant- de blocs disjoints (une approche portée
gardiste que reprendront à leur compte à son point culminant avec le zapping
Webern ou Ligeti. frénétique pratiqué par le groupe naked
City), Masada se recentre sur la bonne

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 41


jazzMagazine
Story

PHOTO : x/DR (eCM)


Craig Taborn, julian Lage, Sylvie
Courvoisier et Mark Feldman,
Marc Ribot : on les retrouvera tous
lors des soirées Bagatelles cet été.
PHOTO : x/DR

vieille recette jazz “thème – solos –


reprise du thème”. D’abord réservés Tzadik : les mauvais comptes d’une série de rééditions
au seul quartette, les morceaux écrits de PledgeMusic vinyles en édition
pour l’occasion vont bientôt se voir limitée, pour laquelle
confiés à d’autres formations, aux C’était l’événement heureux acheteurs, la tous les partenaires
esthétiques aussi variées que leurs de l’été 2018 pour plateforme, visiblement impliqués (fabricants,
instrumentations : Bar Khoba Sextet, les fans de John mal gérée et grevée distributeurs,
Masada String Trio, electric Masada… Zorn et de son label de dettes, s’avère etc.) travailleront
Leur cohorte ne cessera de croître au Tzadik : la parution dans l’incapacité de bénévolement. en
fil des années 2000/2010, à l’image des onze volumes rembourser les sommes attendant, vous pouvez
d’un répertoire qui finira par compter du dernier recueil de dues au label ! Comme dès à présent accomplir
trois Masada books totalisant pas Masada, le “Book de nombreux autres le geste qui sauve :
moins de six cent treize morceaux ! Beri’ah” (voir Jazzmag artistes et structures acheter des disques
au plan scénique, la démesure du n° 711), réunis en dans le même cas, Tzadik, et pourquoi
projet se traduit par l’apparition des un luxueux coffret Tzadik ne verra peut- pas quelques volumes
fameux marathons Masada, véritables vendu exclusivement être jamais la couleur du “Book Beri’ah qui
happenings musicaux de plusieurs en ligne sur le site de son argent. À raison paraissent séparément
heures durant lesquelles les groupes d’un intermédiaire, de 150 dollars par ces jours-ci, distribués
s’enchaînent à un rythme effréné PledgeMusic. coffret vendu, on ne en France par la fidèle
(à raison de vingt à trente minutes peut qu’imaginer la maison Orkhêstra. PR
chacun), donnant ainsi une vision C’est là que les ennuis lourdeur du préjudice...
condensée et kaléidoscopique de la commencent : après Pour se remettre à flot,
richesse de cet univers musical. avoir livré les objets tant john zorn a d’ores
convoités et encaissé et déjà annoncé la
Mais toutes les bonnes choses les paiements des parution prochaine
ont une fin : en 2014, Zorn met un
point final à l’épopée Masada, dont
l’épilogue sera la parution à l’été 2018
des onze volumes du “Book Beri’ah”,
ultime recueil de la saga [voir encadré].
Mais le compositeur n’abandonne pas
pour autant le principe du songbook :
dès l’année suivante, il s’attelle aux
La musique est
Bagatelles. « Je voulais écrire pour tellement bonne
ma communauté d’improvisateurs en
utilisant mon langage atonal » , nous qu’elle semble jaillir
explique le Maître qui, d’ordinaire
rétif aux interviews, a généreusement toute seule
accepté de répondre dans son style
précis et laconique à quelques de la partition.
questions de Jazz Magazine. atonal : le
mot est lâché. Loin des musiques juives
traditionnelles à la source de Masada, le

42 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


PHOTO : CaROLine MaRDOK
PHOTO : x/DR

terme se rattache historiquement au vous : ce qui caractérise ces thèmes, violoncelles erik Friedlander / Michael
domaine de l’écriture contemporaine, c’est peut-être d’abord et avant tout nicholas), en passant bien sûr par le
un art que zorn pratique en expert leur lyrisme. « Ce sont des mélodies, jazz et les musiques improvisées. Si
depuis des décennies. Fait souvent souligne zorn. En les composant, les vieux compagnons de route de
peu connu, son catalogue regorge en j’ai eu la surprise de réaliser que la zorn seront toujours de la fête (Marc
effet de pièces entièrement notées, mélodie était en fait au cœur de tout Ribot, Mark Feldman, john Medeski,
composées à l’usage de virtuoses mon travail. » Le guitariste julian Kenny Wollesen...), on y croisera aussi
de formation classique : solos de Lage, l’un de leurs tout premiers des recrues de plus fraîche date,
piano, de violoncelle ou de violon, interprètes, ne dit pas autre chose : non moins excitantes : les pianistes
duo de clarinettes, quatuors à cordes, « La musique est tellement bonne Craig Taborn (en solo) et Kris Davis
quintette à vents et l’on en passe, qu’elle semble jaillir toute seule de (en quartette), les guitaristes julian
jusqu’à des partitions pour orchestre la partition. Bien qu’atonales, elles Lage, gylan Riley et Mary Halvorson...
symphonique au grand complet. sont terriblement séduisantes. » Cerise sur le gâteau, deux projets
Si ce corpus écrit a longtemps pu Contrairement à beaucoup de ses encore jamais entendus en France,
sembler clairement distinct de son œuvres, les Bagatelles n’ont pas été avec le piano trio de Brian Marsella
travail dans le domaine du jazz et composées avec une instrumentation et le solo du très iconoclaste
des musiques improvisées, les deux spécifique en tête (« De la musique trompettiste Peter evans. une fois
approches commencent à subtilement abstraite, comme L’art de la Fugue »), n’est pas coutume, l’avant-garde
s’interpénétrer dans les années 2010. ce qui en fait un matériau par nature new-yorkaise occupera le devant des
en 2011, l’album “enigmata” malléable, ouvrant la voie à une scènes de l’été. Profitez-en ! •
marque un tournant : saturées à multitude d’explorations musicales.
l’extrême, la guitare de Marc Ribot Car il faut bien comprendre que CoNCERTS Le 19 juin à Ljubljana, le 20 à
Prague, le 9 juillet à gand, le 10 à Vienne, le 11
et la basse de Trevor Dunn s’y ce corpus n’a pas d’autre raison à Paris (Salle Pleyel), le 12 à Rotterdam, le 26 à
fraient un chemin à travers des d’être que de prendre vie à travers Marseille et les 27 et 28 à Saint-Sébastien
compositions dodécaphoniques l’imagination des improvisateurs
d’une folle complexité, entrelardées qui s’en emparent. « Comme une
d’improvisations déjantées. Radical grande partie de mon œuvre, les
et explosif. L’année suivante, on Bagatelles ont débuté comme un
découvre sur l’album “Rimbaud” la projet compositionnel, avant de
pièce Illuminations, écrite pour le devenir rapidement un projet live
pianiste “contemporain” Stephen collectif, impliquant une communauté
gosling accompagné d’une section de musiciens rassemblant plusieurs
rythmique librement improvisée. Les générations. »
Bagatelles apparaissent ainsi comme
l’aboutissement d’un processus Et quelle communauté ! C’est peu
naturel de convergence entre dire que la crème de la scène
différents faisceaux de la création créative new-yorkaise sera réunie
zornienne. lors de ces marathons d’été, autour
Mais j’en entends déjà certains d’un large éventail stylistique allant
s’inquiéter : “atonal”, ça ne serait de l’électronique (ikue Mori) au punk
pas ce truc dissonant qui fait mal hardcore (le groupe Trigger) jusqu’à
aux oreilles ? eh bien détrompez- la musique de chambre (le duo de

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 43


Ce jour-là

9
avril
1966
Blow-uP, eNtre
jazz et roCk
Dans l’une des scènes cultes du film
de Michelangelo Antonioni, sorti en
décembre aux USA, Jeff Beck détruit
sa guitare sous le regard amusé
de Jimmy Page. Pourtant, c’est un
jazzman, et non des moindres, qui a
composé la BO : Herbie Hancock.

QrN sur
BretzelBurg
DESSIn : anDré franquIn

Parution du 18e album des


aventures de Spirou et
Fantasio dessinées par André
Franquin. L’infâme Zorglub
devait en être, mais Dupuis
refusa. Un certain Marsupilami
avaleur de transistors lui vola
donc la vedette...

Quand duke
photo : X/Dr

Power to the PeoPle


En octobre, création du Black Panther Party, « mouvement
révolutionnaire de libération afro-américaine d’’inspiration
ellington joua
en afriQue
marxiste-léniniste et maoïste », formé en Californie le
15 octobre 1966 par Bobby Seale et Huey Newton. A lire,
le roman de Michaël Mention qui en raconte l’histoire,
Power (éd. Stéphane Marsan).

Made iN eNglaNd
Longtemps, bien longtemps
après avoir inventé ce sport qui
dépassa bien vite les limites
de ses frontières insulaires,
Ce jour-là, Duke Ellington se rendit en Afrique pour
l’Angleterre gagne enfin sa la première fois de sa vie et découvrit enfin ce qu’il
photo : X/Dr

première – et dernière ? –
coupe du monde de football le avait imaginé à travers ses compositions durant
30 juillet au Wembley Stadium
de Londres.
plus de trente-cinq ans.
texte Jonathan Glusman / photo Rolf Ambor

44 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


des artistes et écrivains noirs aux grands
courants universels de pensée. » À la tête
d’une délégation américaine, comprenant
également Langston Hughes, Joséphine
Baker et Marion Williams, Duke Ellington
était sans conteste l’une des personnali-
tés les plus attendues.

« J’ai tant rêvé de ce voyage et j’ai


tant écrit de “pseudo” musique
africaine », confia le compositeur
lors d’une interview accordée pen-
dant son séjour*. « Jusqu’à présent,
c’était mon imagination qui travaillait.
Maintenant, je suis à la source. » Au
cours de cet entretien, Ellington évo-
qua entre autres sa fascination pour les
joueurs de kora, remarquant au passage
que leurs exécutions étaient bien plus
subtiles et complexes qu’il ne le présu-
mait, notamment sur le plan rythmique.
Il réalisa aussi à leur contact que la
musique africaine nécessitait « comme
toute forme d’art, une immersion totale
dans son milieu et son ambiance pour
atteindre l’authenticité. » Sur la scène
du Théâtre National Daniel Sorano, son
programme essentiellement consti-
tué de grands classiques (Black And
Tan Fantasy, Creole Love Call, The
Mooche) ne différa d’ailleurs guère de
ce qu’il avait l’habitude de présenter à
l’époque et n’apparut influencé en rien
par la culture du continent ou le contexte
politique marqué par la décolonisation.
À vrai dire, seule une pièce emmenée
par le clarinettiste Jimmy Hamilton fut
composée spécialement pour l’occasion
photoS : X/Dr

et renvoyait explicitement à son voyage :


La Plus Belle Africaine.

l ongtemps, l’Afrique ne fut pour lui qu’un


songe, un fantasme. Duke Ellington avait su
en réalité, le répertoire proposé im-
portait sans doute moins que l’audi-
toire à qui il était destiné. Outre les
créer un style unique en imitant les sons 2500 artistes, écrivains, chorégraphes
de sa jungle dès les années 1920. Puis il ou cinéastes invités à Dakar, Duke El-
avait célébré ses descendants à Carnegie lington joua en effet ce jour-là avec son
Hall dans sa fameuse suite Black, Brown orchestre devant Nelson Mandela ou en-
And Beige. Plus tard, il avait même réussi core l’empereur d’Éthiopie Haïlé Sélas-
à faire pousser une délicate Fleur Africaine sié. Ses œuvres, écrites pour certaines
avec Charles Mingus et Max Roach. Mais durant la Harlem Renaissance dont se
jusqu’à cette date, tout ceci n’était que réclamaient les fondateurs de la négri-
pure imagination. Avec son orchestre, le tude, furent même entendues par Aimé
compositeur avait alors sans doute voyagé Césaire, Alioune Diop et Léon-Gontran
plus qu’aucun autre jazzman de l’époque, Damas ainsi que le ministre français de
se rendant même jusqu’au Moyen-Orient, la culture André Malraux. Et d’après ce
en Inde et au Japon. L’Afrique, en revanche, que le musicien relata quelques années
lui restait encore totalement inconnue. L’op- plus tard, « tous ces “cats” dans les
portunité de la découvrir enfin se présenta gradins avaient vraiment eu l’air de
grâce à un événement exceptionnel : le s’éclater ! » Puis il ajouta : « Pour une
premier Festival Mondial des Arts Nègres fois dans notre vie, nous avions eu le
qui se tint à Dakar du 1er au 24 avril 1966. sentiment d’abolir les frontières qui nous
Organisée par le chef d’État sénégalais séparaient de nos frères. »
Léopold Sédar Senghor ainsi que la revue
*Diffusée dans l’émission Connaître le jazz sur
Présence Africaine, cette manifestation avait france Culture le 8 octobre 1966.
pour objectif de permettre « une meilleure
compréhension internationale et interra-
ciale », tout en affirmant « la contribution

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 45


>>> Le jazz mais pas que

Aretha au
cinéma
Touchée I l y a quelques mois, une
centaine d’heureux privilégiés
purent assister dans le plus
grand secret à la toute première

par
projection française d’Amazing
Grace. Tous avaient beau
connaître par cœur le fameux
double 33-tours live du même Le révérend C.L. Franklin essuie le
nom, le redécouvrir en images front de sa fille aretha, en train de
leur fit l’effet d’une révélation chanter Never Grow Old, face a de son

la grâce
– divine, évidemment. Car tout premier 45-tours de 1956...
Amazing Grace est un film
exceptionnel, mais c’est aussi batterie et Pancho Morales aux
un moment de grâce incroyable : percussions. Avant d’enregistrer
le titre ne ment pas ! ces deux concerts, ou plus
précisément ces deux services
A l’initiative de son religieux donnés à la New
producteur Jerry Wexler, Temple Missionary Baptist
la plus grande voix soul Church, la Reine de la Soul avait
En janvier 1972, Aretha Franklin de tous les temps revenait déjà gagné six Grammy Awards,
publiait “Amazing Grace”, un en ce mois de janvier 1972
aux sources de son art, le
aligné neuf n° 1 R&B ou pop et
obtenu quatre disques d’or en
extraordinaire double album live gospel. A ses côtés, le Révérend seulement cinq ans. Craignant
qui marquait son retour au gospel. James Cleveland, grand ami
de la famille Franklin (et MC
selon Jerry Wexler l’opprobre
de ses premiers admirateurs,
Immortalisé lors de ces deux à la voix veloutée digne d’un qui lui reprochaient parfois
Barry White), le Southern d’avoir opté pour la “musique
soirées mémorables, le film du California Community Choir et du diable”, la chanteuse fut vite
même nom sort en salles début quelques orfèvres ès groove rassurée : “Amazing Grace”, le
triés sur le volet : Cornell disque, deviendra en quelques
juin. Attention, événement ! Dupree à la guitare, Ken Lupper mois son plus grand succès
à l’orgue, Chuck Rainey à la commercial. Et un triomphe
par Frédéric Goaty / photos X/DR basse, Bernard Purdie à la artistique.

46 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Amazing Grace est un
film exceptionnel,mais
c’est aussi un moment
de grâce incroyable :
le titre ne ment pas !

Dès le début d’Amazing Le producteur Joe Boyd,


Grace, le film, comment qui travaillait alors pour la
ne pas être ébloui, avant branche films de Warner
même que la musique ne Bros., souhaitait engager un
commence, par l’entrée vrai documentariste, mais
de la Reine toute de blanc Ted Ashley, le PDG maison,
vêtue ? La diva divine est lui préféra le futur réalisateur
visiblement très émue, mais, oscarisé Sidney Pollack, peu
installée au piano – elle en habitué aux captations live, d’où
joue aussi sur Never Grow d’insolubles problèmes de post-
Old, le titre qui la fit connaître synchronisation qui ont obligé
des initiés en 1956 –, elle fait les producteurs à laisser le film
d’emblée chavirer ses fidèles prendre la poussière dans les
de bonheur avec une reprise archives pendant plus de quarante
de Wholy Holy de Marvin ans. Mais grâce aux nouvelles
Gaye (l’un des joyaux du technologies numériques et au
sublime “What’s Going On”). feu vert donné par les ayants-
Un véritable torrent d’émotion droit d’Aretha Franklin, Amazing
s’abat ensuite pendant Grace, qui peut d’ores et déjà
quatre-vingt dix minutes sur être considéré comme l’un des
le public de la petite église plus grands films musicaux de
de Watts, enclave intimiste tous les temps, va enfin pouvoir
où l’on reconnaît entre autres être vu par tout le monde. Entre
l’une des grandes inspiratrices discipline et abandon, retenue
d’Aretha, Clara Ward, deux et enthousiasme, la Reine de la
Rolling Stones en goguette Soul fut aussi lors de ces grands
(Mick Jagger et Charlie Watts) soirs celle du gospel, Mahalia
et, last but not least, “The Man Jackson moderne capable de tirer
With The Million-Dollar Voice”, des larmes de bonheur aux plus
le révérend C.L. Franklin et endurcis. Ne manquez pas ça.
son flamboyant costume trois-
pièces, venu prêcher la bonne Amazing Grace, en salles du 6 au
10 juin exclusivement (Mk2, Kinepolis,
parole, celle de l’amour de Dieu CgR...).
et de sa fille Aretha.

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 47


Prince
>>> Le jazz mais pas que

Taille
paTron
par Frédéric Goaty / photo Allen Beaulieu (Warner Music)
DaM FaCCien aRnu CoeninatquaM

48 I<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


eT aussi...
Avant de proposer une chanson à un.e autre
artiste, Prince l’enregistrait souvent lui-même,
pour que son destinataire ait le bon modèle à
suivre. “Originals” en ressort quinze du placard,
et pas des moindres.

T rois ans après sa mort, Prince


est toujours aussi présent dans les
y démultiplie magnifiquement sa voix
par la grâce du re-recording).
Lisa CoLeman
Collage
lisacoleman.bandcamp.
remplace. Depuis 2007,
tal Wilkenfeld a, c’est
le moins qu’on puisse
cœurs et dans les bacs. Ses archives il y a des ballades aux atmosphères com dire, attiré l’attention
recèlent tant de trésors qu’au savamment contrastées : synthétique D’aucuns vouent sur elle. et voilà
rythme d’un ou deux disques par an, et crépusculaire (Noon Rendez-Vous, depuis 1990 un culte qu’après un premier
inédits et/ou rééditions, on pourra enregistrée à l’origine par Sheila e.) discret à deux brefs album jazz-rock en
continuer de vivre en sa compagnie ou drolatique et coquine (Gigolos Get instrumentaux de Lisa 2007 (“tranformation”),
pendant bien longtemps encore, Lonely Too, un classique de the time). Coleman sobrement elle se lance dans
même si, sur scène, son absence et puis il y a du funk salace (Sex intitulés Minneapolis une carrière de singer
se fait cruellement sentir. avant que Shooter), du funk rigolo (Jungle Love), #1 et Minneapolis #2. songwriter, forte de ce
le tout puissant Prince estate ne du funk baroque (Dear Michelangelo), [Ils figurent aujourd’hui “Love Remains” très
se décide à sortir du fameux vault mais aussi de l’electro futuriste à dans la “Special Edition” prometteur où elle mise
chefs-d’œuvre en sommeil et autres couper le souffle (Make Up, offerte à d’“Eroica” de Wendy & tout sur la qualité de
concerts légendaires, on s’attardera ce Vanity 6 en 1982). et, bien sûr, Nothing Lisa publiée en 2017 ses chansons sombres
mois-ci sur “originals” et ses quinze Compares 2 U, dont Sinead o’Connor par le label Cherry Pop.] et puissantes. un
chansons inédites recorded, performed fit un tube mondial en 1990 et que Le premier album sous certain Pete townshend
and produced by Prince entre 1981 Prince aurait vraiment dû publier avant son nom – enfin ! – de lui avait dit banco
et 1984, l’une des périodes les plus elle, tant cette chanson s’impose, pour qu’elle fasse les
l’ex-claviériste de
créatives du génie de Minneapolis. trente-quatre ans après sa création, premières parties de
the Revolution, le
Certes, on les connaît déjà toutes, comme un classique impérissable de the Who en 2016 : c’est
groupe historique de
mais interprétées par d’autres : Sheila son songbook multicolore. dire. grand moment :
Prince, baigne dans les
e., Mazarati, the time, jill jones, Haunted Love. une voix,
the Family, Vanity 6, tous issus de la Et s’il y a largement de quoi mêmes atmosphères
mélancoliques, teintées une basse, des cordes.
sphère artistique princière, mais aussi façonner un track listing au moins La carrière de tal
the Bangles, Kenny Rogers, Martika aussi excitant pour un épisode II de culture jazz (elle
adore Bill evans et Wilkenfeld ne fait peut-
ou Sinead o’Connor. Difficile de ne pas d’“Originals” – Prince a offert être que commencer...
céder à la tentation de jouer au jeu d’excellentes chansons à nona Miles Davis), de feeling
jonimitchellien et de FG
des comparaisons entre les versions Hendryx, Pati LaBelle, Sheena easton,
de Prince et celles de leurs heureux jevetta Steele, Madonna et même... frissons debussystes,
destinataires – rendez-vous sur Céline Dion ! –, on goûtera d’abord mon tout réhaussé eT encore...
muziq.fr pour en savoir plus –, mais à l’épisode i, disponible sur tous les par de fines touches joie : la bonne maison
on peut aussi apprécier “originals” supports, du vinyle au streaming en électroniques. Son amie eagle Vision (distribution
sans connaître les originaux. passant par le bon vieux CD. et soul sister de musique universal) ressort ces
Wendy Melvoin la rejoint jours-ci en DVD et en
Car “Originals” réflète l’étonnante CD “originals” (nPg Records / Warner Music, en avantageusement sur blu-ray le rockumentaire
streaming sur la plateforme tidal le 7/6, dans les quelques titres. Pour sans concession, un
polyvalence stylistique de Prince, bacs en CD simple le 21/6 et en édition Deluxe
capable de composer sur mesure l’instant, “Collage” rien sarcastique et
CD + 2 LP le 19/7).
tout en imprimant sa marque sur n’est disponible franchement excitant
chaque création. il y a dans ce NET Visite guidée complète et comparative qu’en streaming ou de Stewart Copeland,
disque des petits bijoux d’invention d’“originals” sur muziq.fr, et retour sur la téléchargement : “Everyone Stares
pop, Manic Monday, n° 2 des charts récente réédition 2 CD/ 1 DVD d’“ultimate Rave”, croisons les doigts pour The Police Inside
version “Deluxe” des albums “Rave un2 the joy le CD ou le vinyle ! en Out”. Pour (re)plonger
étatsuniens en 1986 par the Bangles Fantastic” et “Rave in2 the joy Fantastic” de
(juste derrière... Kiss de Prince), ou attendant, rendez-vous au cœur de la saga
1999 et 2001.
Love... Thy Will Be Done, bijou gospel- sur bandcamp. FG de son inimitable
pop créé par Martika en 1991 (Prince power trio The Police,
TaL WiLkenfeLd franchement, on ne
Love Remains voit pas mieux que
BMg / import uSa cet habile montage de
elle a tourné et petits films Super 8
“Originals” réflète l’étonnante enregistré avec Herbie
Hancock, Prince, Wayne
tournés façon images
volées par un V.i.P.
polyvalence stylistique de Prince, Krantz, toto, jimmy
Page, Lee Ritenour et
infiltré, Copeland lui-
même •
capable de composer sur mesure Chick Corea, mais on
la connaît surtout pour
tout en imprimant sa marque sur sa participation au

chaque création. légendaire “Performing


this Week... Live at
Ronnie Scott’s” de jeff
Beck, dont elle a été
la bassiste pendant
plusieurs années, avant
que Rhonda Smith ne la

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>I 49


guide des festivals 2019

le GUIDe DeS
Dossier

festivals
De
l’été
par Nelly Parent
Guide
complet
Les régions
de l’auvergne rhône alpes
à la provence-alpes
cote d’azur p. 52 à 83
L’Europe
de l’allemagne
à la suisse p. 84 à 89
L’Amérique
du Nord
illustration : Barandash KarandashichBrecKer)

des etats-unis
au canada p. 90
L’index des
musiciens
de l’amazing keystone
à john zorn p. 92 à 97
Les stages
toutes régions,
tous instruments
et tous âges p. 98 à 103

50 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 51
guide des festivals 2019 * Les artistes signalés d’un astérisque font l’objet
d’une entrée dans notre index en pages 92 à 97.

26 juillet Omara Portuando, 7 ET 8 JUIN 15 juin fD’a 4tet “Pinocchio Choir, léon Phal 5tet, Cédric
Orquesta akokán SATHONAY BLUES au pays de Guignol” avec Perrot Junior Jam session,
Auvergne 27 juillet Dhafer Youssef,
Richard Bona
FESTIVAL françois Dumont d’ayot,
Michel edelin “echoes of Henry
Genette 4tet
1er juillet Big Band du
Rhône- sathonay-village (69)
sathonay-village.fr
Cow” 6tet (John Greaves / Conservatoire de vienne, Usf
Alpes DU 3 AU 16 JUIN
PIANO A RIOM 7 juin three G’s, Capricorne
sylvain Kassap / simon
Goubert / sophia Domancich /
Jazztet, thomas Doucet,
Melvin taylor 4tet, Bax 4tet,
01, 03, 07, 15, 26, 38, 8 juin luke Blackstone Band, stéphane Kerecki) Ben Harper & the innocent
Riom (63)
42, 43, 63, 69, 73, 74 aurélien Morro & the Checkers, 16 juin 4tet du Jazz Club de Criminals, Zac Harmon 5tet
piano-a-riom.com
Neal Black & the Healers st-Georges, Michel edelin / 2 juillet Mystère swing Big
Festival de musique Jean-luc thomas / françois Band, the Big Band, Uptown
classique. Avec entre autres : DU 7 AU 16 JUIN Dumont d’ayot, ewerton lovers, Macha Gharibian trio,
JUSQU’AU 1ER JUIN 11 juin thomas enhco & JAZZ À COURS ET Oliveira High school band, Bobby
vassilena serafimova À JARDINS Mcferrin* & Gimme 5, José
JAZZ DANS LE BOCAGE 14 juin “virtuosité et passion” DU 28 JUIN AU 13 JUILLET James* 4tet, Marquis Hill 5tet
tronget (03) lyon, Oullins, sainte-foy-
florian Noack JAZZ À VIENNE 3 juillet fabrik a Groove,
jazzdanslebocage.com lès-lyon (69)
16 juin après-concert avec Naima 4tet, Dzezzva, Daniel
jazzacoursetajardins.com vienne (38)
1 juin tatanka trio
er Yannik Chambre little Big Band Zimmermann* 4tet, Chick
Festival pluridisciplinaire jazzavienne.com
(emmanuelle legros / Corea* spanish Heart Band,
Guillaume lavergne / Corentin DU 7 JUIN AU 20 JUILLET dans les jardins imaginé par 28 juin Raphaël imbert “Music Juan Carmona 7tet (Piculabe /
Quemener), aaron Parks little FESTIVAL DU le saxophoniste François is My Hope” (jeune public), Big Noemie Humanes / Paco
Big (Greg tuokey / DJ Ginyard Dumont d’Ayot. Avec entre Band du CRR de lyon, Robin Carmona / Domingo Patricio /
PÉRISTYLE autres : Mansanti & Dexter Goldberg,
/ tommy Crane), Weare4 Kike terron / el Bachi), K-less
lyon lynx trio (Gabriel Gosse /
7 juin Big Band du CRR de 4tet, Projeto Coisa fina
opera-lyon.com antonin violot / Bertrand
JUSQU’AU 1 JUIN
ER lyon (direction Bastien Ballaz), 4 juillet Jasual Cazz, Højde,
Musiques du monde avec Carlos actis Dato 4tet (Beppe Beruard), Pol trio, Bal avec lons’home Jazz Band + Daniel
JAZZ SOUS feeling Band & Magic 85, Up
entre autres : Di filippo / flavio Giacchero / Zimmermann (voir au,
LES POMMIERS above My Head (Camille /
22 juin soundpainting avec stefano Buffa) supergombo, intermed, snarky
Coutances l’Orchestre éphémère et 8 juin swing Chorus avec sandra Nkaké / Raphaël Puppy*, Kokoroko*, fazer
jazzsouslespommiers.com l’attracteur étrange françois Dumont d’ayot, lemonnier) + Raphaël imbert, 5 juillet Claire Parsons & eran
1er juin Maïlys Maronne 27 au 29 juin Coisa fina Big “esperanza spalding Project” Michelle David & the Gospel Har even, Maya Youssef,
Phonem 4tet, Mélusine*, Band du CRR de lyon, Orchestre sessions, the Gritness shems Bendali Group,
festen*, anne Paceo alegria* 1er au 3 juillet Olivier “Dixieland” de la Musique de acoustronics armeville experiment, Hocus
4tet, Marco Mezquida, Manchon et l’Orchestre de l’artillerie 29 juin swing system, Raul Pocus 6tet (DJ Greem / Oxmo
Grégoire Maret / Kevin Hayes, chambre miniature 9 juin el Quintuor, la voix, le Jazz Clan, Mental Climbers, Puccino / akhenaton / alice
Yaron Herman trio (Matt 2 au 7 juillet Michale vent, the Nomaders Yannic seddiki, Chilly Gonzales Russel / Omar / fred Wesley),
Brewer / Ziv Ravitz), Cap to Winograd & the Honorable 14 juin CRR de lyon 8tet trio (stella le Page / Joe tom Misch
Nola, andy emler & Dave Mentshn (direction Michael Chéret) + flory), Chassol, GoGo Penguin 6 juillet 2PM 4tet, Oestetik,
liebman, Gurls avec Hanna 12 au 13 juillet impérial Marty sanchez, françois trio, DJ Chylorama, DJ set, ameisenbär, Claire Days,
Paulsberg, the Roots Of Music, Orphéon Dumont d’ayot “steve lacy’ 30/70 + allysha Joy Balkano swing, Charlie
Magic Malik “Plateforme XP isthms Project” 7tet 30 juin ark trio, Olivier Winston trio (toumani Diabaté
afrobeat” 9net (avec Olivier Manchon & l’Orchestre de / aresh Druvesh), ibeyi (lisa &
laisney), Ron Carter* foursight chambre miniature, iray trio, Naomi Diaz) + erik truffaz,
(avec Renee Rosnes), Joce Danny tchango & Gospel alpha Diallo, DJ set, alfredo
Mienniel “Babel” (amanat ali
Kawa / iyad Haïmour / antony
Gatta / abdallah abozerky /

Cécile Mclorin &


Joachim florent), electric
vocuhila, Bumcello, DJ Click,
Cyril atef DJ set

DU 2 JUIN AU 31 JUILLET
LES NUITS DE
sullivan fortner
FOURVIÈRE
lyon (69)
Parfum de jazz
nuitsdefourviere.com 15 aOût
Festival pluridisciplinaire.
Avec entre autres : Marqué cette année par une programmation 100 % féminine,
12 juin Bireli lagrène* trio Parfum de Jazz fêtera l’assomption de Marie avec Cécile Mclorin-
13 au 15 juin “les Plutériens” salvant (n’oubliez surtout pas le deuxième nom, sa maman ne
opéra de Charles Pennequin et serait pas contente...) qu’on aura le bonheur d’entendre en duo
l’arfi avec la Marmite infernale avec l’un des plus brillants pianistes de sa génération, sullivan
2 juillet King Crimson, Magma fortner. tous deux ont enregistré l’an dernier le passionnant “the
4 juillet Raúl Barboza & Window” ([CHOC] Jazz Magazine) pour le label Mack avenue,
Chango spasiuk 4tet et nul doute que leur répertoire scénique sera calqué dessus.
6 juillet Don Bryant & the attendons nous donc à des versions swingantes et sans filet, entre
Bo-Keys, Mavis staples virtuosité, émotion et folie douce de Somewhere (extrait de “West
11 juillet ibrahim Maalouf & side story”), J’ai l’cafard de Damia, The Peacocks, Visions de
Haïdouti Orkestar stevie Wonder, et sans doute de nombreuses surprises. Mélanger
17 juillet sting* l’héritage afro-américain à l’héritage franco-français, la chanteuse
photo : x/dr

23 juillet Jeanne added sait le faire comme nulle autre.


Programmation complète de Parfum de Jazz p. 54

52 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


saint-Martin d’ardèche, DU 23 AU 27 JUILLET
viviers (07) ALBERTVILLE JAZZ
jazz-sur-un-plateau-larnas.fr FESTIVAL
5 juillet (st-Marcel) luc albertville (73)
Plouton alB trio albertvillejazzfestival.com
16 juillet (alba-la-Romaine)
Delgrès* 23 juillet skokiaan Brass
17 juillet (st-Martin) Big easy Band
18 juillet (viviers) Marian 24 juillet Pierre Drevet /
Badoï Carinne Bonnefoy / Mauro
19 juillet (st-Montan) Julie Battisti / Mattia Barbieri
fallu & swallow 5tet 25 juillet louis Mezzasoma,
20 juillet (larnas) Magnetic Michael Cheret, agathe Da
Orchestra (Benoît thévenot / Rama, Molly Johnson
françois-Régis Gallix / Nicolas 26 juillet line Kruse* 7tet,

photo : x/dr
Stéphane Kerecki, Michel Edelin, serret) + Caroline Bugala, Melody Gardot*
John Greaves, Simon Goubert, Sophia Quatuor Debussy & franck 27 juillet Daniel villard, Joel
Domancich et Sylvain Kassap. tortiller “Hommage à Claude Hierrezuelo* 5tet, florin
Debussy” Niculescu* 5tet, thomas

Michel edelin
21 juillet (larnas) Mey & Dutronc* & les esprits
JCat, Kinga Glyk trio Manouches

“echoes Of Henry Cow” DU 18 AU 20 JUILLET DU 26 JUILLET AU 3 AOÛT


PLEINS FEUX FESTIVAL CREST JAZZ VOCAL
Crest (26)
Jazz à cours et jardins Bonneville (74)
pleins-feux-festival.com
18 juillet ana Popovic, flavia
crestjazzvocal.com
26 juillet Connie & Blyde
(Caroline sentis & Bruno
15 Juillet Coelho, Kimberose
Ducret)
19 juillet Picky Banshees,
Malka family, earth Wind & 27 juillet anne Paceo* “Bright
le flûtiste Michel edelin donnera ses “echoes of Henry Cow” du nom du shadows”, sylvain Rifflet*
légendaire groupe anglais Henry Cow dont il a associé le chanteur historique fire experience
20 juillet ida Nielsen, sly Mechanics 4tet, Daniel
John Geaves à sylvain Kassap (clarinettes), sophia Domancic (piano), stéphane Zimmermann* 4tet
Kerecki (contrebasse) et simon Goubert (batterie). le lendemain, il déclinera la Johnson*, Hocus Pocus
28 juillet Bal avec le swing
famille des flûtes traversières avec Jean-luc thomas, et françois Dumont d’ayot, Up Orchestra
l’inventeur de ce joli festival qui, depuis neuf ans se donne pour objectif d’animer DU 19 AU 21 JUILLET
29 juillet Melusine*, lada
le week-end une trentaine de “jardins privés et insolites” à travers la métropole POËT-LAVAL JAZZ / S Obradovic & David tixier
lyonnaise, en faisant appel aux muses de la poésie et de la musique, notamment FESTIVAL 30 juillet David linx & Pascal
improvisée. il y programme abondamment ses saxophones (stritch, saxello…) au le Poët-laval (26) Berne Jav Contreband,
sein d’une multitude de projets plus oniriques les uns que les autres, multiplie jazzpoet.fr Possible(s) 4tet
les invitations à la jeune scène locale et nous fait redécouvrir cette année le 31 juillet Omar sosa* &
saxophoniste italien Carlos actis Dato qui ouvrira le festival avec son quartette. 19 juillet swing valse 4tet,
Dreisam, Yonathan avishai* trio Gustavo Ovalles + Yilian
Programmation complète de Jazz à Cours et Jardins p. 52 20 juillet Delta Concept, théo Cañizares, festen*
Ceccaldi* Django trio, Yom & 1er août thomas Dutronc* &
the Wonder Rabbis les esprits manouches, elina
21 juillet Nefertiti, Jeremy Duni
Rodriguez & Pedrito Martinez songs 4tet (Jozef Dumoulin / 6 juillet Gwana Diffusion, lirola 4tet (Maxime sanchez / 2 août Dhafer Youssef
7 juillet Philo et les voix du Julien Pontvianne), Naïssam sanseverino, Delgrès* Denis Guivarc’h / Nicolas “sounds of Mirrors” (eivind
tambour, another steel Jalal* trio 7 juillet les Ogres de larmignat), Raphaël imbert aarset / Raffaele Casarano /
Orchestra, Kenny audel trio, 10 juillet House of echo*, Barback, arat Kilo, Carte “Music is My Hope” 7tet stéphane edouard), sarab
arnaud Dolmen* “tonbé lévé” John Zorn* Bagatelles blanche à Guts & Heavenly (Marion Rampal / aurore 3 août Hugh Coltman “Who’s
4tet, Moonlight Benjamin, Marathon, the Gardeners, sweetness imbert / Pierre-françois Happy” 8tet, lauréat du
Concert dessiné (Chassol / Marthe, fleuves trio Blanchard / thomas Weirich / concours 2019
Brecht evens / Céline Devaux), 11 juillet University Missouri DU 4 AU 7 JUILLET Pierre Durand / Jean-luc Di
Mambo Chick, Kassav, Calypso saint louis, Razalaz, Captain fraya) DU 3 AU 9 AOÛT
ÇA JAZZ À BRIDES
Rose, tony Chasseur-thierry stambolov, Parov stelar, Yom &
Brides-les-Bains (73) LA MUSIQUE DES
vaton Mizikopéyi Créole Big the Wonder Rabbis, Makaya
jazzabrides.com
DU 20 AU 28 JUILLET CUIVRES
Band + alain Jean-Marie McCraven* 5tet COSMO JAZZ FESTIVAL le Monastier-sur-Gazeille
8 juillet Big Band de l’Oisans, Musiques variées avec entre (43)
Carine Bianco trio, thibaud DU 4 AU 7 JUILLET autres : Chamonix et environs (73)
cosmojazzfestiva.com festivaldumonastier.fr
Dufoy trio, Blu Bantu, Millroad VERCORS MUSIC 5 juillet sona Jobarteh
5tet, Chucho valdés* Jazz Batá 6 juillet Dock in absolute, En cours de programmation  8 août electro Deluxe
FESTIVAL 9 août supergombo, ekrem
5tet + terence Blanchard, shaolin temple Defenders Kokoroko*, Joachim Horsley,
Omar sosa* & Gustavo Ovalles autrans (38) Mamutovic Orkestar
7 juillet alfio Origlio & Noé Delvon lamarr* Organ trio,
vercorsmusicfestival.com
+ Yilian Cañizares, Omri Mor* Reine, Utopic 4tet, Daniel Mille anoushka shankar & Gold
trio Chanson, musiques Piazzolla 5tet Panda, erik truffaz & thomas
9 juillet Utah state University actuelles avec entres autres : de Pourquery, andré
Jazz ensemble et Jazz Band, 4 juillet Mr. Mat, agathe Da DU 5 AU 21 JUILLET Manoukian & les 100 choristes
sweethearts, Diana Krall* trio Rama JAZZ SUR UN PLATEAU
+ Joe lovano* & Marc Ribot*, 5 juillet ibrahim Maalouf & larnas, saint-Montan, alba
Paul Jarret*-Jim Black, Ghost Haïdouti Orkestar la Romaine, saint-Marcel,

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 53


guide des festivals 2019
DU 6 AU 10 AOÛT
MENS ALORS !
Mens-en-trieves (38)
mensalors.jimdo.com
6 août Quatuor Machaut,

Chick Corea
Kamilya Jubran & sarah
Murcia, forro Da lua
7 août Roberto Negro, fabrice
vieira & Juliette Kapla,
Madeleine fournier & the spanish
Heart Band
Catherine Herschey, Babil sabir
8 août Ciné-Concert avec
françois Raulin, Mathias lévy,
No tongues, Christophe
Monniot & Didier ithurssary,
limousine Jazz à
9 août sébastien Pallis,
Naïssam Jalal* + Mehdi Chaïb
+ thibault Cellier + Héloïse
Vienne
Divilly, abdullah Miniawy & 3 Juillet
Peter Corser, uKanDanZ, Bal
Chaloupé en exagérant à peine, on pourrait dire
10 août Gregory Dargent “H”, qu’à bientôt 78 ans Chick Corea n’a
Gilles Coronado, luigi jamais paru aussi jeune. serait-ce
Rignanese, Magnetic ensemble parce qu’il s’offre une nouvelle cure
de jouvence en revisit..., pardon, en
DU 8 AU 11 AOÛT revivifiant les meilleures compositions
FESTIVAL de deux albums essentiels de sa
INTERNATIONAL DE foisonnante discographie, le fameux
BOOGIE WOOGIE “My spanish Heart” de 1976 et le
méconnu “touchstone” de 1982 ? À
la Roquebrou (15) n’en pas douter, le simple fait de rejouer
boogie-laroquebrou.com Armando’s Rumba, The Yellow Nimbus
Jam sessions, ou Duende sur la scène du sublime
démonstrations et théâtre antique de vienne devant 8000
compétitions de danse, personnes lui fera – et nous avec –
parades, solos, duos et remonter le temps pour un passionnant
ensembles jusqu’à dix voyage, bien plus empreint d’esprit
pianistes avec Christophe festif que de nostalgie. surtout quand
Benz, Bruno Duyé, Mitch on sait que Jorge Pardo, légende du
Woods, Jo Schumacher, jazz espagnol, le percussionniste cubain
Julien Brunnetaud, Jojo Carlitos Del Puerto et, entre autres, le
Carpenter, Dany Vincent, brillant petit-fils de Roy Haynes, le batteur
Jack et Jojo Carpenter, Nirek Marcus Gilmore seront à ses côtés.
Mokar, Jean-Paul Amouroux, Programmation complète de
photo : x/dr

plus orchestre (Pierre-Louis Jazz à vienne p. 52


Cas / Christophe Davot /
Gilles Chevaucherie /
Torsten Zwingenberger)
8 août alabama slim et
l’orchestre du festival, New
Orleans feet Grinders
DU 11 AU 24 AOÛT 16 août (Buis-les-Baronnies) 24 août (saint-Paul-trois- 24 août (lucey) iray trio,
9 août Nirek Mokar & his
PARFUM DE JAZZ Rita Payés exils 5tet Châteaux) “les ladies Jérôme Klein trio
Boogie Messengers (Claude
17 août (Buis-les-Baronnies) chantent Michel legrand” avec 31 août (Chanaz) Olivier Gotti,
Braud / Nicolas Peslier / Rayonnant dans la Drôme
ellinoa Wanderlust Orchestra anne Ducros & Charito filippo Bubbico 5tet
thibaut Chopin / simon Boyer), autour de Buis-les-
20 août (la Garde adhémar) Concerts au fil de l’eau à
franck Dijeau Big Band, Baronnies (26)
sophie alour 4tet (Mohamed DU 16 AOÛT AU bord du BatÔJazz
Oracles du phono (Nicolas parfumdejazz.com
abozekry / Philippe aerts / 8 SEPTEMBRE 6 septembre Ourim toumim
fourgueux / Nicolas Montier / Edition à dominante Donald Kontomanou / BATÔJAZZ (Jon Grandcamp / emma
Benoît de flamesnil / Jacques féminine stéphane edouard) Chanaz (73) lamadji / Julien agazar / amen
sallent / Christophe Davot /
11 août (st-ferréol trente- 21 août (la Garde adhémar) viana / Clive Govinden)
Deborah tropez), Harmonica batojazz.com
Pas) Bloom 5tet Célia Kameni 4tet avec alfio 7 septembre leïla Martial*
Brothers (Youssef Remadna / Apéros concerts itinérants
vincent Bucher) 12 août (Mollans-sur-Ouvèze) Origlio Baa Box
Cecil l. Recchia* 5tet 22 août (Pierrelatte) sarah dans la Chautagne 8 septembre Big Dady Wilson
10 août Blues sisters (shanna 16 août (Ruffieux) the
13 août (Montbrun-les-Bains) McKenzie 7tet (fabien Mary / 4tet
Waterstown / sylvia Howard), Yellbows
Roberta Roman trio Plume / David sauzay / Hugo
Harmonica Brothers, Paris 17 août (Ruffieux) six Ring
Gadjo Club / samy Daussat 14 août (Buis-les-Baronnies) lippi / Pierre Boussaguet /
line Kruse* 7tet sebastiaan de Krom) Circus
11 août Max Zita & Gospel 23 août (lucey) alfio Origlio
15 août (Buis-les-Baronnies) 23 août (saint-Paul-trois-
voices & Célia Kameni, Pol Belardi
Cécile Mclorin & sullivan Châteaux) Christine tassan &
fortner les imposteures Urban 5

54 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Jazz in Marciac, entrepreneur de spectacles - siret 349 621 185 00033 - licences 1065815 / 1065438 / 1065439 - L’Astrada, licences 1110575 / 1110576 / 1110577
illustration © Sébastien Gravouil - d’après une photographie de Francis Vernhet

STIN G
TH E JACKSO N S

A H MAD JAM AL I WYN TON MARSALIS I GEOR GE BENSON I GREGORY PORTER


M EL ODY GARDOT I JAM IE CULLUM I ANGÉLIQUE K IDJO I GILBERTO G I L
CÉCILE M c L ORIN SALVAN T I R OBERTO FONSECA I BETH HART I THOMAS DU TR ONC

JAZZINMAR CIAC.COM I 0892 690 2 77


F N A C I C A R R E F O U R I G É A N T I M A G A S I N S U I I N T E R M A R C H É I L E C L E R C I A U C H A N I C O R A I C U LT U R A

LES MÉCÈNES DE JAZZ IN MARCIAC

le portage salarial adapté

LES PARTENAIRES INSTITUTIONNELS LES ENTREPRISES PARTENAIRES LES PARTENAIRES PROFESSIONNELS ET LOGISTIQUES LES PARTENAIRES MÉDIAS
guide des festivals 2019
20 août (la Marche) Cadijo,
strange O’Clock
Bourgogne- 21 août Momo le P’tit Harmo,
Capucine, Nirek Mokar,
Franche- J.J. thames
Comte 22 août Magic Buck, the
Healberries, Olivier Gotti, Mike

photo : guilluaMe laurent


21, 25, 39, 58, 70, 71, Wheeler, Kay strauss
89, 90 23 août Projection eric
Clapton Life in 12 Bars, DR
Blues trio, elmo’s Brothers,
Mathis Haug, Jamiah Rogers,
DU 3 AU 6 JUILLET Jam
JAZZ À COUCHES 24 août Bluesetc, Dom ferrer,
Keith Dunn, Watermelon slim
Couches (71)

Jean-luc Ponty trio


jazzacouches.fr DU 18 AU 24 AOUT
3 juillet aRK trio, Big Band JAZZ CAMPUS EN
Chalon Bourgogne
CLUNISOIS
4 juillet Big band de Couches,
Continuum (Jean-Marc larché
/ Yves Rousseau), vincent
Cluny (71)
Programmation en cours Jazz’y Krampouezh
Peirani* 5tet 17 août trio Nouveau siècle 14 Juillet
5 juillet Watch 4tet, XY, (Michel feugère / Julien
Melusine*, David linx & Chirolles / frédéric Couderc)
Brussels Jazz Orchestra 18 août Kamilya Jubran / Dans les années 1970, Jean-luc Ponty, fort de sa déjà longue
6 juillet David Patrois & Pierre sarah Murcia carrière française et de ses débuts de rêve américain aux côtés de
Marcault, Blue Biscuit, 20 août elodie Pasquier,
Jean-Jacques Milteau 6tet Xavier Desandre-Navarre, George Duke et frank Zappa, devint l’une des stars du prestigieux
(Michaël Robinson / Ronnie laurent Dehors trio (Gabriel label atlantic, et enchaîna les classiques de ce jazz qu’on disait,
smyth / Manu Galvin / Gilles Gosse / franck vaillant)
21 août Géraldine Keller / à justre titre, en fusion. “aurora”, “imaginary voyage”, “enigmatic
Michel / eric lafont)
Christelle séry, sophie agnel / Ocean”... : les titres mêmes de ses albums invitaient à rêver
DU 17 AU 24 AOÛT John edwards / steve Noble plus grand. Quelle joie de le retrouver, prophète en son pays,
BLUES EN LOIRE 22 août anne Quillier Blast
trio, smoking House (anthony pour rejouer “the best of” de ce répertoire qui n’a pas pris une
la Charité-sur-loire,
Guérigny, Prémery,
Caillet / Christophe Girard) ride avec William leconte aux claviers et Jean-Marie ecay à la
23 août stéphane Kerecki*
la Marche (58) french touch 4tet, Possible(s)
guitare. félicitations à Jazz’y Krampouezh pour cette programation
bluesenloire.com Quartet “songs from Bowie” éclectique et électrique.
17 août (Guérigny) Wild Piano 24 août Henri texier sand 5tet Programmation complète de Jazz’y Krampouezh p. 57
Blues 66, Rosedale (sébastien texier / vincent lê
18 août Joe ferraille Quang / Manu Codjia / Gautier
19 août (Prémery) la Cabane Garrigue)
Cajun

stéphane Kerecki
french touch 4tet
Jazz Campus en
Clunisois
23 aOût
Dans le sillage de leur excellent disque, le contrebassiste stéphane
Kerecki et ses compères – Julien lourau aux saxophones ténor et
soprano, Jozef Dumoulin au piano et aux claviers et fabrice “Daddy”
Moreau – continueront d’explorer sur la réputée scène clunisoise tous les
trésors d’inventions des désormais classiques de la pop french touch et
photo : annaBelle tiaffay

made in France des Justice, Kavinsky et autres Daft Punk. On s’en réjouit
d’avance. Ps : sur scène, ils ne portent pas de casques.
Programmation complète de Jazz Campus en Clunisois ci-contre

56 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


26 juillet Ben Waters, the
sweet Peppers, trad Newton’s
Jazz friends, Collectif Big easy,
Bourbon strings Parade…
Bretagne 27 juillet Gunhil Carling, eva
fernández trio, Hot sugar
22, 29, 35, 56 Band, leïla & the Koalas,
swing factory, Crescendo in
Blue, los Yanquis,
lamuzgueule, Karl Gouriou
5tet, Malo Mazurié trio…
28 juillet sarah McCoy, Ben
DU 27 AU 29 JUIN Waters, Mama shakers,
JAZZ À GOMENÉ Banan’N Jug, Jean-Baptiste
Gomené (22) franc, Canal street Band,
jazzagomene.fr
Roadkill, Good time Jazz,
Clarinette Marmelade…
27 juin Projection the Whole
Gritty City de Richard Baber DU 2 AU 4 AOÛT
28 juin Chorale, sunny side of
Mora
JAZZ IN LANGOURLA
29 juin two Men in Blue langourla (22)
(Yannick Papail & Christian jazzinlangourla.com
tezenas), edouard 2 août Ultra Renard, sébastien
Ravelomanansoa 5tet (Malo Giniaux & Chérif soumano,
Mazurié / Maxence lionel Belmondo-stéphane
Ravelomanansoa / florent Belmondo 5tet (eric legnini /
Nisse / simon Bernier), Cut the sylvain Romano / tony
alligator 9tet avec louise Rabeson)
Robard et stellis Groseil 3 août la vie en Rose trio,
Claire Michael 4tet, Raul de
DU 14 AU 18 JUILLET souza 4tet avec leonardo
JAZZ’Y KRAMPOUEZH Montana
Névez (29) 4 août Concert de fin de stage
jazzy-krampouezh.fr
avec sébastien Giniaux, les
Doigts de l’Homme (Olivier
14 juillet Jean-luc Ponty trio* Kikteff / Yannick alcocer / Festival

r
15 juillet Caroline Casadeus /

t
Benoît Convert / tanguy Blum /

a e
thomas enhco / David enhco)

be and be
Nazim aliouche), sara lazarus #4
16 juillet anne Paceo* Bright 4tet (alain Jean Marie / Gilles
shadows 6tet Naturel / Philippe soirat)
17 juillet andré Manoukian &
China Moses DU 15 AU 18 AOÛT
18 juillet eric le lann & Paul
lay
ARTS DES VILLES,
ARTS DES CHAMPS
DU 22 AU 27 JUILLET Malguénac (56) Musiques hybrides et curiosités
JAZZ (EN VILLE) À festival-malguenac.fr 5, 6 et 7 juillet 2019
VANNES 15 août emile Parisien* 5tet,
vannes (56) three Days of forest (angela
festivaljazzenville.fr
flahault / séverine Morfin /
florian satche), Chris Potter / Vaudou Game
Musiques de rue, clubs, Gilad Hekselman / ferenc
concerts gratuits. Avec entre Nemeth, Market street “tribute Cyril Cyril • Ko Shin Moon
autres : to Zawinul Orchestre des jeunes de l’ONJ
23 juillet Youn sun Nah*, 16 août Bakos (Benoît lugué /
vincent Peirani* living Being thao ehrlich), Nicolas Pointard Magnetic Ensemble • Tommaso Cappellato
5tet / ensemble Nautilis
24 juillet avishai Cohen trio “evergreen” (Philippe African Variations • Ishkero
(Nitai Hershkovits / Daniel Dor), Champion / Matthias Mahler /
femi Kuti Group Christophe Rocher / Nicolas www.beatandbeer.fr
25 juillet Charles Pasi Péoc’h / Robin fincker /
26 juillet Donny McCaslin* antonin Rayon / frédéric B.
Blow 5tet Briet / vincent Raude), Craig
taborn & Dave King, Brass Dimanche 7 juillet à 14h • Rencontre avec La Friche Sabatier :
DU 26 AU 28 JUILLET against François Jeanneau — Influences et croisement lieu en friche inexploré !
FEST JAZZ 17 août Gangbé Brass Band, des genres dans le jazz fusion : parcours d’un 6, impasse André Sabatier
Châteauneuf-du-faou (29) Paris Monster (Geoff Kraly / compositeur emblématique — ONJ 1986 ! à Malakoff • Métro ligne 13

fest-jazz.com Josh Dion), electric Bazar Cie,


stolen Préventes — Pass 3J : 15€ / 1J : 7-5€ • Sur place — Pass 3J : 17-15€ / 1J 7€-5€
Avec entre autres :

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 57


guide des festivals 2019
Centre
Val de Corse
Loire 2A, 2B
18, 28, 36, 37, 41, 45

DU 7 AU 9 JUIN DU 25 AU 29 JUIN
CHINON EN JAZZ JAZZ IN AIACCIU
Chinon (37) ajaccio (2a)
petitfaucheux.fr jazzinaiacciu.com
Animations, déambulations, 25 juin ivan lins Group,
concerts gratuits, avec Boston Georges
notamment 26 juin Patti austin & trio,
7 juin Mortal Combo elodie 4tet Pics
8 juin Melusine*, andreas 27 juin thomas Dutronc* et
schaerer / Kalle Kalima les esprits Manouches, les
9 juin Un Poco loco* envoyés spéciaux
28 juin Myles sanko, voo Doo
DU 19 AU 22 JUIN 29 juin take 6, Marina lucci
JAZZIN’ CHEVERNY 5tet
Cheverny (41) DU 20 AU 27 JUILLET
jazzin-cheverny.com
NUITS DE LA GUITARE
27 juin Jean-Christophe
Patrimonio (2B)
Cholet / Big Band sway,
festival-guitare-patrimonio.com
Crocodile Gumbo
Chanson, rock, musiques du
DU 27 AU 29 JUIN monde, avec entre autres :
JAZZIN’ CHEVERNY 21 juillet Marcus Miller* &
Cheverny (41) selah sue
jazzin-cheverny.com
22 juillet Juan Carmona 4tet

photo : x/dr
24 juillet Yamandu Costa /
27 juin Jean-Christophe vincent Peirani*, thomas
Cholet / Big Band sway, Dutronc* et les esprits
Crocodile Gumbo manouches
28 juin Nicolas folmer so
Miles, China Moses Group, Cut

take 6
the alligator
29 juin agathe iracema Group,
thomas Dutronc* & les esprits
manouches, Majnun

DU 12 AU 14 JUILLET
Jazz in Aiacciu
MUSIC EN AVRE 25 JuiN
saint-lubin-des-Joncherets
(28)
musicenavre.com
les vrais connaisseurs, les vrais amoureux de
12 juillet lisa simone* 4tet, M.P.B. – Musique Populaire Brésilienne – le savent
Rhoda scott lady 4tet (sophie
lalour / lisa Cat Berro / Julie : en france, ivan lins est un secret (trop) bien
saury), Hawa sow & the soul gardé, un immense singer songwriter célébré
seeders
13 juillet Michel Jonasz & depuis des lustres de l’autre côté de l’atlantique
Jean-Yves d’angelo, Matthieu
Chazarenc 4tet (sylvain par Quincy Jones, George Benson, eliane elias ou
Gontard / laurent Derache / lee Ritenour, pour n’en citer que quelques-uns. si
Christophe Wallemme), vigon
& the Dominos, Mathis Haug vous aimez Milton Nascimento ou Gilberto Gil, vous
trio, Dixie Kings
14 juillet Joel Hierrezuelo*
aimerez forcément ivan lins. alors, rendez-vous
5tet, Dan Gharibian trio (Benoît le 25 juin sous le soleil d’ajaccio, au moins aussi
Convert / antoine Girard),
Mathias lévy, florin Niculescu* chaleureux que celui de Rio...
5tet, thomas Dutronc* & les Programmation complète de Jazz in Aiacciu ci-contre
esprits manouches

58 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


17 > 21
#10 JUILLET 2019

LE HAVRE
JA
RD US
I N S SU S P E N D

ACHETEZ VOS BILLETS


sur francebillet.com
PASS 5 JOURS : 30 € / 15 €*
BILLET JOUR : 10 € / 5 €*

Mercredi 17 juillet SAMEDI 20 juillet


11 h ALDEBERT 16 h ERIC LEGNINI "GUITAR TRIO"
18 h LE BIG BAND À PART 17 h 30 HAROLD LOPEZ NUSSA TRIO
19 h ALTAN 18 H 30 KOOLCAST BRASS GANG
20 h 15 RAY LEMA 6TET 19 h THE RED GOES BLACK
21 h 30 HENRIK FREISCHLADER BAND 20 h 30 SOFIANE SAÏDI & MAZALDA
23 h LITTLE BOB BLUES BASTARDS 21 h THE SOUND DRIVERS
22 h BONEY FIELDS & THE BONE’S PROJECT
Jeudi 18 juillet 22 h 30 PARIS DJS SOUL SYSTEM
18 h DOBET GNAHORÉ
19 h 30 ANDRÉ MANOUKIAN 4TET dimanche 21 juillet
21 h AWEK 12 h STEFAN CASSAR
22 h 30 LA CHIVA GANTIVA 16 h LOUISIANE & CAUX JAZZ BAND
16 h 30 HENRI TEXIER SAND 5TET
vendredi 19 juillet 17 h PAPE ET ALICE CISSOKHO
18 h DAVID BRESSAT 5TET 18 h MACHA Y EL BLOQUE DEPRESIVO
19 h MR. MATT 19 h 30 MICHELLE DAVID & THE GOSPEL SESSIONS
19 h 30 ROD TAYLOR & THE POSITIVE ROOTS BAND 21 h JP BIMENI & THE BLACK BELTS
21 h MANU LANVIN & THE DEVIL BLUES 22 h 30 ELECTRO DELUXE
22 h 30 SOVIET SUPREM 23 h PARIS DJS SOUL SYSTEM
23 h 30 VOLT

*tarif réduit. Conditions sur mozaique.lehavre.fr

Festival Moz’aïque
#Mozaiquelh
guide des festivals 2019

Grand-Est
08, 10, 51, 52, 54, 55,
57, 67, 68, 88

DU 26 JUIN AU 30 JUIN
WOLFI JAZZ
Wolfisheim (67)
wolfijazz.com
26 juin lisa simone*, China
Moses & andré Manoukian,
fred Nardin* trio
27 juin snarky Puppy*, theon
Cross trio, Ork
photo : x/dr

28 juin salif Keita, Mario


Canonge trio, aborekry trio
29 juin ibrahim Maalouf &
Haïdouti Orkestar, Daniel
Zimmermann 4tet*, steeve laurent de Wilde, sly johnson, andré

Weare4
laffont* trio, ellinoa (arthur ceccarelli et philippe “fifi” chayeb.
Hen / Olive Perusson / Paul
Jarret)
30 juin Marcus Miller* Group,
Nicolas folmer so Miles,
Delvon lamarr* Organ trio, flo
Colmar Jazz Festival
Bauer Blues Project, Këpa 20 sePteMBRe
DU 2 AU 6 JUIN We are 4, “Nous sommes 4”, c’est le projet bien nommé de messieurs sly Johnson, rappeur-chanteur hors norme,
JAZZPOTE laurent de Wilde, pianiste et claviériste de tous les possibles, Philippe “fifi” Chayeb, bassiste électrique au c.v.
thionville (57) tangentiel qui inspire les respects et, last but not least, andré Ceccarelli, l’un des batteurs les plus indispensables et
jazzpote.com créatifs de ces quarante dernières années. Heureux les jazzfans de “la petite venise” du Grand est : entre jazz, soul,
Avant-programme à partir funk, beat boxing et hip-hop, ces quatre fantastiques vont les promener sur tous les canaux de la création 2.0.
du 23 juin Programmation complète du Colmar Jazz Festival p. 61
23 Juin Hono Winterstein 4tet
28 juin House of echo*
30 juin Big Band Woippy
2 juillet synoptyc 4tet,
ensemble Bernica, Carte 20 juillet (arc-en-Barrois) DU 10 AU 18 AOÛT LES 23 ET 24 AOÛT
blanche à franck aghulon (David fackeure / thierry
Géraldine laurent 4tet AU GRÈS DU JAZZ JAZZ EN SOL MINEUR fanfant / francis arnaud)
3 juillet Philippe David trio, (leonardo Montana / Yoni
Jean-Marie Machado & Big la Petite-Pierre (67) Hussigny-Godbrange (54) 24 août Bruno angelini 4tet
Zelnik / Donald Kontomanou), (Régis Huby / Claude
Band de thionville, Carte smoking Mouse (anthony
festival-augresdujazz.com vibrasonhussigny.fr
blanche à Guy schneider tchamitchian / edward
Caillet / Christophe Girard) En cours de programmation 23 août Jitz Jeitz 4tet, sonia Perraud), sarah lancman 4tet
4 juillet lauréat du 21 juillet (Joinville), Daniel 10 août antibalas, femit Kuti Cat Berro 5tet (tony Paeleman /
département Jazz du CRR de (Giovanni Mirabassi / thomas
Mille 5tet avec Diego imbert 11 août Riccardo Del fra trio Nicolas Moreaux / Pierre Perchaud Bramerie / lukmil Perez),
Metz, Donald Régnier trio, euro 26 juillet (Chaumont) valérie (stéphane Belmondo / Bruno / Karl Jannuska), laurent de Wilde
Jazzpote 4tet Guillaume Perret* 4tet
Graschaire 4tet (Pierre-alain Ruder), Christian scott* “New Monk trio” (Jérôme
5 juillet les intemporelles, Goualch / Diego imbert / 12 août sarah lenka 5tet, Regard / Donald Kontomanou)
françois Narboni 4tet, Paolo 27 ET 28 AOÛT
franck agulhon) + Manu Cécile Mclorin* / sullivan 24 août Pierre Boespflug &
fresu 4tet René Dagognet, franck MÉTÉO – MULHOUSE
Codjia fortner
6 juillet Blue line Jazz Band, 27 juillet (faverolles) Pierre 13 août Mathias lévy Bartok avitabile-José fallot “tribute to MUSIC FESTIVAL
airelle Besson* 4tet, louis de Bethmann trio (sylvain impressions trio Petrucciani*” 4tet, Hadouk 4tet Mulhouse (68)
sclavis trio Romano / tony Rabeson), 14 août steeve laffont* trio, (loy ehrlich / Didier Malherbe / festival-meteo.fr
Guillaume Guedin trio (Clément les Doigts de l’Homme eric lohrer / Jean-luc Di fraya)  27 août laure fischer /
DU 19 AU 28 JUILLET Daldosso / elie Martin- 15 août laurent Coulondre*    Gaspard Beck, Cast-a-net
ESTIVAL JAZZ Charrière) trio, Harold lòpez-Nussa trio LES 23 ET 24 AOÛT (Mark feldman / evan Parker /
itinérant en Haute-Marne 28 juillet (vaillant) african 16 août franck Wolf, the FRONTENAY JAZZ sylvie Courvoisier / ikue Mori,
(52) variations (sébastien Giniaux / legendary Count Basie frontenay (39) israel Galvan), Bedmakers
estival-jazz.com Chérif soumano) Orchestra frontenayjazz.fr (Robin fincker / Mathieu
19 juillet (saint-Dizier) 17 août Dan Gharibian trio, Werchowski / Dave Kane /
Big Daddy Wilson 23 août Yannic seddiki / fabien Duscombs)
stéphane Belmondo / Jacky Dimitri Delporte / Yoann
terrasson 18 août titi Robin 6tet avec
francis varis Bellefont, Jean-Marc larché /
Yves Rousseau, tricia evy 4tet

60 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


28 août sylvie Courvoisier, Joëlle léandre 10tet, Manu
l’ecluse (lise Barkas / Ross Hermia / valentin Ceccaldi /
Heselton / léonie Risjeterre), sylvain Darrifourcq, Goran
stéphane Clor Dreieck Kajfes / Will Brooks / Mike
interferences ensemble, Beam Mare / Hans Joachim irmler /
splitter (audrey Chen / Henrik andreas Werliin
Munkeby Norstebo), elaine 31 août Perrine Bourel, Julien
Mitchener / Jason Yarde / Neil Boudart / anïs Rousset,
Charles / Mars sanders / timothée Quost, edredon
alexander Hawkins, Byron sensible (Jean lacarrière /
Wallen / Dante Micheaux, tristan Charles-alfred / antoine
Qonicho (Morgane Carnet / Perdriolle / Mathias Bayle),
farida amadou / Blanche thomas ankersmit, Katharina
lafuente ernst, Nina Garcia / Maria
29 août alexander Hawkins, Bertel, Pierre Bourrel
Morgane Carnet / farida
amadou felice Bazelaire / DU 20 AU 21 SEPTEMBRE
angelica Castello, anthony FESTIVAL DE JAZZ
laguerre, Paal Nilssen-love DE COLMAR
large Unit, farida amadou /
steve Noble, Kim Myhr You/Me Colmar, sélestat (68)
festival-jazz.colmar.fr
(Kim Myhr / savid stackenas /
Havard volden / adrian Myhr / 20 septembre WeaRe4 (sly
ingar Zach / Hans Hulbaekmo / Johnson* / laurent de Wilde /
tony Buck). fifi Chayeb / andré Ceccarelli),
30 août Jacques Demierre / David tixier / lada Obradovic
Matthias Muller / Jeb Bishop / 21 septembre foehn trio,
Matthias Müche, seb Brun thomas Dutronc* & les esprits
Horns (timothée Quost / Julien manouches
Boudart / Clément vercelletto),
photo : luc jennepin

louis sclavis
Jazzpote Festival
6 Juillet
le Jazzpote de thionville, une affaires de potes,
tous suffisamment fans de jazz pour se lancer
dans l’aventure d’un festival qui repose depuis
quinze éditions sur leur seule passion. excentré
cette année au 112, belle salle municipale de
terville, limitrophe de thionville, il sera conclu
le 6 juillet par le trio de louis sclavis qui réunit
autour de ses clarinettes les cordes du
violoniste Dominique Pifarély et du violoncelle
de vincent Courtois.
Programmation complète du Jazzpote festival p. 60

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 61


guide des festivals 2019
sanchez / Maxime sanchez /
florent Nisse / Gautier
Garrigue), Orchestre National
de Jazz*
Hauts-de- 8 juillet armel Dupas, GePW
France Horns (Brice Moscardini /
Quentin Ghomari / arno de
02, 59, 60, 62, 80 Casanove / victor Michaud /
fabien Debellefontaine /

photo : x/dr
Bastien Ballaz / Martin Guerpin
/ Jean-Philippe scali), laurent
Cugny 5tet (Martin Guerpin /
DU 14 AU 16 JUIN frédéric favarel / frédéric
LILLE PIANO(S) Monino / françois laizeau)
FESTIVAL
lille (59)
9 juillet Xavier Desandre
Navarre 4tet (emil spanyi /
stéphane Guillaume / Julie saury “for Maxim”
lillepianosfestival.fr
14 juin trio alex Mercado, Pol
Belardi’s force (David
stéphane Kerecki), fabrice
Devienne Dipenda Jazz au Touquet
fettmann / Dorian Dumont / DU 17 JUILLET AU 7 AOÛT 24 Juillet
Jérôme Klein), Jérôme Klein JAZZ AU TOUQUET
4tet (Pol Belardi / Benoît Jazz Magazine, qui avait invité Julie saury à jouer “for Maxim” au Bal Blomet l’an
Martiny / Charles stoltz) le touquet (62)
Jazzautouquet.com dernier, est très fier de voir que cette remarquable batteuse continue de tourner
15 juin Be4t slicer avec ce projet dédié à la mémoire de son père, l’un des jazzmen hexagonaux
16 juin Django Bates avec les Tous les mercredis
les plus populaires de son temps, grand défenseur du jazz traditionnel. Mais cet
étudiants des conservatoires 17 juillet Manu Katché the héritage, Julie saury ne le fait pas fructifier façon “jazz à papa” : le jazz de son
de lille, tourcoing, Berne et scope 4tet (Patrick papa, elle l’ancre dans la plus réjouissante et swingante des modernités, entourée
Barcelone, Rhoda scott* / Manouguian / elvin Galland / d’un groupe superlatif, avec Claude egea à la trompette, aurélie tropez à la
Jacky terrasson Jérôme Regard) clarinette, fred Couderc aux saxes et à la flûte, Philippe Milanta au piano et Bruno
24 juillet Julie saury “for Rousselet à la contrebasse. Dans le n° 692 de Jazzmag, frédéric Goaty concluait
DU 5 AU 9 JUILLET Maxim” (Claude egea / aurélie ainsi sa chronique Choc de “for Maxim – a Jazz love story” : « Un disque
SAINT-OMER JAAZ tropez / fred Couderc / à écouter d’urgence, et un groupe à inviter sans attendre dans vos festivals,
FESTIVAL Philippe Milanta / Bruno mesdames et messieurs les programmateurs ! » Bravo à l’équipe de Jazz au
saint-Omer, Houlle, arques Rousselet) touquet pour ses saines lectures et son goût très sûr.
62) 31 juillet Renaud Patigny /
Programmation complète de Jazz au Touquet ci-contre
Philippe lejeune
saintomerjaazfestival.fr
7 août Camille Bertault
5 juillet thomas Grimmonprez
4tet (Jérôme Regard / Manu
Codjia / Benjamin Moussay),
Nicolas Moreaux 6tet
(Christophe Panzani / Olivier
Bogé / Pierre Perchaud / Karl
Jannuska / antoine Paganotti)
6 juillet Malo Mazurié 7tet
(Dominique Mandin / Jérôme
etcheberry / félix Hunot /
Raphaël Dever / Raphaël
Körner / Jonathan Gomis),
Ornicar, Rémy Gauche 4tet,
Dexter Goldberg trio, Plume
4tet (leonardo Montana /
Geraud Portal / antoine
photo : x/dr

Paganotti), David el-Malek 4tet


(Pierre de Bethmann / Damien
varaillon / Gautier Garrigue),
sylvain Rifflet* “Re-focus”, Cast-a-net
sophie alour 7tet (eric le lann
/ David el-Malek / Glenn ferris
/ alain Jean-Marie / sylvain
Météo (Mulhouse Music Festival)
Romano / Donald Kontomanou) 27 aOût
7 juillet Perrine Missemer
4tet, Gauthier toux trio (simon
tailleu / Maxence sibille), Paul en 2014, la pianiste sylvie Courvoisier, le violoniste Mark feldman, le saxophoniste evan Parker et l’informati-
Jarret* PJ5 (Maxence cienne ikue Mori s’étaient constitués en quartette au cours d’une résidence new-yorkaise sous le nom de groupe
Ravelomanantsoa / léo Pellet / “Miller’s tale”. Nulle partition, nul pupitre, nulle tracklist, mais quelque chose dans leurs improvisations préalables
alexandre Perrot / ariel qui relève de l’art de la fugue reposant sur une écoute prodigieuse de tous les instants. leur entente s’est élargie
tessier), Natashia Kelly trio, à la complicité du danseur de flamenco israel Galván. leur spectacle “Cast-a-net” ouvrira le festival Météo de
florian Marques 4tet, Mulhouse, grand rendez-vous annuel des musiques improvisées inclassables et déviantes où l’on croisera tant le
Guillaume de Chassy / folk imaginaire de Robin fincker que la vielle à roue de lise Barkas, le tentet de Joëlle léandre, les solos du
Christophe Marguet / andy pianiste alexander Hawkins et du trompettiste timothée Quost, le large Unit de Paal Nilssen-love
sheppard, flash Pig (adrien Programmation complète de Météo p. 60

62 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


guide des festivals 2019
15 ET 16 JUIN DU 24 JUIN AU 30 JUIN
JAZZ EN VF A LA DÉFENSE JAZZ
LA PHILHARMONIE FESTIVAL
Île-de- DE PARIS  Paris-la Défense (92)
France Paris 19e (75)
philharmoniedeparis.fr
ladefensejazzfestival.
hauts-de-seine.fr
75, 77, 78, 91, 92, 93,
94, 95 15 juin théo Ceccaldi* Django 24 juin Mamas Gun, Rahsaan
trio, anne Paceo* “Bright ahmad, Concours National de
shadows” 6tet, vincent Jazz
Peirani* living Being 5tet, eve 25 juin Matthis Pascaud
Risser & White Desert square One, stéphane

photo : raj naiK


DU 4 AU 8 JUIN Orchestra, airelle Besson* 4tet, Kerecki* french touch 4tet
BLUES SUR SURESNES thomas De Pourquery* & (Julien lourau / Jozef
supersonic Dumoulin / fabrice Moreau),
suresnes (92) Concours National de Jazz
bluessursuresnes.com
16 juin sarah Murcia
“eyeballing” (Benoit Delbecq / 26 juin arshid azarine trio,

the stanley
4 juin flyin’ saucers Gumbo Olivier Py / françois thuillier), theon Cross trio
special sylvain Rifflet* Mechanics 4tet 27 juin Underground system,
5 juin Projection d’en terre de eric legnini avec 40 musiciens
Blues… dans les pas de
sylvie”
6 juin Money Makers, Benoît
DU 21 AU 23 JUIN
FERTE JAZZ FESTIVAL
des Hauts-de-seine
28 juin Gogo Penguin
29 juin snarky Puppy /
Clarke Band
Blue Boy & Nico Duportal “les
Gaziers du Rythme”
la ferté-sous-Jouarre (77)
fertejazz.com
Maalem Hamid el Kasri et ses
quatre Koyous / Karim Ziad, Enghien
7 juin Max Dega Band,
Rosedale (amandyn Roses /
Charlie fabert), Gaëlle Buswel
21 juin sanseverino & invités,
Michel Jonasz & Jean-Yves
d’angelo, slim Paul, fabrice
snarky Puppy*
30 juin José James* Jazz Festival
8 juin Manuel Paris “Hermann falandry, Nicolas * so Miles, DU 26 JUIN AU 31 JUILLET 7 Juillet
loup noir” spectacle jeune lauréat ferté Jazz emergence NEW MORNING
public, elefent, Ghalia vauthier 78 FESTIVAL ALL STARS
& Johnny Mastro Mama’s 22 juin Calypso Rose, Roberto stanley Clarke a commencé très jeune de se
Boys, Dawn tyler & Ben Paris (75) faire remarquer, dès le début des années 1970.
fonseca* trio, Mario Canonge
Racine’s Band trio (sunny adroit / Yoann newmorning.com D’abord à la contrebasse, puis à la basse
Danier), Mojo Workin’Band, 26 juin fred Wesley & the électrique, dont il est l’un des maîtres
DU 14 AU 23 JUIN Misikopéyi, Joel Hierrezuelo* New JB’s incontestés. et ce qu’il y a de bien avec stanley
5tet, Dyas (Joséphine Chloé / 29 juin Brooklyn funk Clarke, c’est qu’il toujours su rester jeune, ne
MAISONS-LAFFITTE jamais perdre cette gourmandise, cette passion,
JAZZ FESTIVAL eric Delblond) essentials
23 juin Michelle David & the 3 juillet Peter Cincotti 4tet cette envie de partager sa musique avec son
Maisons-laffitte (78) 4 et 5 juillet Martha High & public et, aussi, des jeunes musiciens. tels ceux
Gospel sessions, Kimberose,
mljazzfestival.com the soul Cookers + Omar de son Band, dont Cameron Graves, le pianiste
lisa simone*, Captain*, line
14 juin sylvain luc / Richard Kruse* 7tet, sarah lenka, 6 juillet Mart’nália de Kamasi Washington, est un maillon essentiel.
Bona / Nicolas viccaro trio lauréat ferté Jazz emergence 8 et 9 juillet a Christian attention ! Concert gratuit dans le magnifique
15 juin lou tavano trio (alexey 77 McBride situation* cadre du Jardin des Roses ! Bref, l’occasion
asantcheeff / Guillaume latil), 12 juillet lucky Peterson 5tet rêvée de goûter aux joies du jazz électrique.
Ziv Ravitz trio (Will vinson / + tamara tramell Programmation complète d’Engien Jazz Festival
federico Casagrande) 15 juillet Charles lloyd* p. 66
16 juin Yom trio (Régis Huby / 17 juillet Bill evans & the spy
frédéric Deville), Ulf Wakenius Killers
trio (leonardo Corradi / tony
Match)
19 juin loco Cello 4tet
(samuel strouk / françois
salque / adrien Moignard /
Jérémie arranger)
20 juin laurent Coulondre trio
sylvain Rifflet Mechanics
“Hommage à Michel
Petrucciani*” Jazz en VF à la
21 juin NOla french
Connection
22 juin tchavolo schmitt 4tet
Philharmonie de Paris
23 juin Cecil l. Recchia* 5tet, 16 JuiN
Hugh Coltman 8tet (frédéric
Couderc / Jérôme etcheberry / sylvain Rifflet débutera sa saison d’été en clôturant Jazz en vf avec son quartette
Jerry edwards / Didier Havet / Mechanics qui sonde les peurs, fantasmes et utopies suscités par le futur de la
freddy Koella / Gael machine. au programme de ce même festival, on verra la “version française” du
Rakotondrabe / Raphaël jazz contemporain investir la Philharmonie, de la Grande salle Pierre Boulez avec la
photo : sylvain gripoix

Chassin) triple affiche vincent Peirani – anne Paceo – théo Ceccaldi, à l’amphithéâtre où sont
attendus sarah Murcia et (dans un programme pour enfants) antonin tri-Hoang, en
passant par la salle des concerts Cité de la musique… Nous reviendrons dans ces
salles fin août pour le festival Jazz à la villette, dont le programme est parvenu dans
nos boîtes mails juste au moment de boucler ces pages.
Programmation complète du Jazz en VF ci-contre

64 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


photo : x/dr
Christian McBride
situation
New Morning
Festival All Stars
26 JuiN
On s’y voit déjà, au “New”, comme disent les habitués
depuis plus de trente ans : Christian McBride, l’un des
contrebassistes les plus demandés de ces vingt
dernières années, y sera entouré par un all stars dont
on attend beaucoup, notamment parce que la
formidable pianiste et disciple d’Herbie Hancock
Patrice Rushen en fait partie, mais aussi parce que la
chanteuse soul alyson Williams sera là, aux côtés du
saxophoniste baryton Ron Blake, et de pas un mais
deux experts ès platines, DJ logic et Jahi sundance
lake, scratcheurs subtils jamais en manque de
musicalité.
Programmation complète du New Morning Festival All
Stars p. 64

18 juillet the Messenger 9 juillet Chris Cheek / lionel


legacy (Brian lynch / Bobby loueke / ferenc Nemeth
Watson / Billy Pierce / Geoff 10 juillet James Brandon
Keezer / essiet essiet) lewis 5tet
22 juillet Paquito d’Rivera 5tet 12 juillet Rick ford-Doug
24 juillet Hypnotic Brass Band sides 4tet (Kirk lightsey /
25 juillet Céu Darryll Hall)
26 juillet Nils landgren funk 13 juillet Michele Hendricks
Unit 5tet (Olivier témime /
27 juillet Raul Midón emmanuel Duprey / Bruno
29 juillet the skatalites + Rousselet / Philippe soirat)
stranger Cole 16 et 17 juillet Yonathan
31 juillet Yemen Blues avishai* trio
18 juillet archie lee Hooker &
DU 26 JUIN AU 29 AOÛT the Coast to Coast Blues Band
AMERICAN JAZZ 19 juillet Grant stewart 4tet
FESTIV’HALLES (Daniele Gorgone / Nicolas
Rageau / Bernd Reiter)
Paris (75) 20 et 21 juillet Peter Bernstein
sunset-sunside.com
/ larry Goldings / Bill stewart
29 et 29 juin lew tabackin / 27 juillet Jure Pukl / Melissa
alain Jean-Marie trio (Philippe aldana / Joe sander / Greg
aerts / Mourad Benhammou) Hutchinson
3 juillet Joe Martin 4tet 13 août Cécile Mclorin* /
4 juillet Bill et Peg Carrothers sullivan fortner
4tet (Jean-Philippe viret / Matt 14 août Chris Potter / Gilad
turner) Hekselman / ferenc Nemeth
5 et 6 juillet Peter Martin trio 29 et 29 août Don Menza-
(viktor Nyberg / Ulysses Ralph Moore “stan Getz-sonny
Owens) Rollins Project” (Olivier Hutman
/ fabien Marcoz /Bernd Reiter)

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 65


guide des festivals 2019
DU 28 JUIN AU 7 JUILLET 14 juillet leïla Martial* Baa Box,
FESTIVAL DJANGO limousine (laurent Bardaine /
REINHARDT Maxime Delpierre / frédéric
soulard / David aknin)
samois-sur-seine, 19 juillet Youn sun Nah*, anne
fontainebleau (77) Paceo* Bright shadows 6tet
festivaldjangoreinhardt.com

photo : x/dr
20 juillet Yann Clery 6tet, liniker
28 juin (samois-sur-seine) Django e os Caramelows
legacy, steeve laffont* trio + 21 juillet airelle Besson / vincent
Costel Nitescu, Christian escoudé ségal, Judi Jackson 4tet, laura

Youn sun Nah


“Django, les inédits” 5tet Perrudin
29 juin (samois-sur-seine) RP 25 juillet Orquesta akola,
4tet + lou tavano, andreas varady Cimafunk
trio, Jupiter & Okwess
4 juillet (fontainebleau) Gwen
Cahue 4tet (Julien Cattiaux /
William Brunard / Bastien Ribot),
26 juillet Yaron Herman, Chassol
27 juillet anne O’arotrio (Bino
Waro / teddy Doris), Jowee Omicil*
Festival du Parc Floral
4tet 19 Juillet
Delvon lamarr* trio, Parov stelar 28 juillet Nosax Noclar (Julien
DJ 8tet stella / Bastien Weeger), laura
5 juillet (fontainebleau) Romane / Perrudin et invités les dernières aventures discographiques de Youn sun Nah l’ont montré :
Paris swing Orchestra, Mayra la chanteuse n’a pas encore livré tous ses secrets et nous réserve
andrade 5tet, Maravillas de Mali DU 29 AU 10 SEPTEMBRE encore bien des surprises. après un concert triomphal au trianon cet
6 juillet (fontainebleau) la hiver et une tournée européenne avec un nouveau trio aussi fulgurant
JAZZ À LA VILLETTE qu’intimiste, la chanteuse fera son retour dans la capitale sous la
verdine, tchavolo schmitt 4tet,
Paris (75) chaleur du mois de juillet. et quel meilleur cadre pour cela que la scène
Cyrille aimée 7tet, fiona Monbet
jazzalavillette.com du Parc floral, qui inaugure cette année ses nocturnes pour nous laisser
trio + antoine Boyer, thomas
Dutronc* & les esprits manouches, 29 août Marcus Miller Group, profiter chaque week end, trois jours durant, des dernières lueurs du
tom Misch, Maisha Group, laurent Bardainne jour au son d’une prestigieuse programmation que viendront compléter
7 juillet (fontainebleau) Marc “tigre d’eau douce” anne Paceo, Yaron Herman, Chassol et bien d’autres…
Berthoumieux 4tet (Giovanni 30 août Omara Portuondo invite Programmation complète du festival du Parc floral ci-contre
Mirabassi / laurent vernerey / Mayra andrade & ibeyi
stéphane Huchard), Gonzalo 31 août Kenny Garrett* 5tet, Chris
Bergara “Django meets Piazolla” Dave & the Drumhedz, Ghost-note,
5tet + leah Zeger, a Christian Joshua Redman* still Dreaming
McBride* situation, a Projeto Coisa 4tet, Benoît Delbecq 4tet (Mark
fina Big Band, ibrahim Maalouf & turner / John Herbert / Gerald
Haïdouti Orkestar Cleaver)
1er septembre Bal avec Umlaut,
DU 3 AU 7 JUILLET Belmondo Quintet, Marquis Hill
BARRIERE JAZZ FESTIVAL Blacktet, Jaimie Branch & Jason
Nazary anteloper
enghien-les-Bains (95) 3 septembre BCUC / sons of
enghien-jazz-festival.com
Kemet Xl, Oumou sangaré,
photo : x/dr

3 juillet térez Montcalm, Maceo Kokoroko*


Parker 4 septembre Guillaume Perret*
4 juillet ana Popovic, Chick Corea 4tet, Paul Jarret*-
& the spanish Heart Band Jim Black “Ghost songs”), etienne

Gwen Cahue
5 juillet ibeyi (lisa & Naomi Diaz), Jaumet
Brooklyn funk essentials 5 septembre Cheick tidiane
6 juillet Kool & the Gang seick “tribute to Randy Weston”
7 juillet Charlie Winston, Boney
fields, stanley Clarke* Band,
Rickie lee Jones
avec archie shepp, arnaud
Dolmen* “tonbé lévé” 4tet.
6 septembre lee fields & the
Festival Django
DU 6 AU 28 JUILLET
PARIS JAZZ FESTIVAL
expression, Delvon lamaar Organ
trio, ala.Ni
7 septembre Yasiin Bey Band &
Reinhardt
Paris (75) Hypnotic Brass ensemble, Kamaal 4 Juillet
festivalsduparcfloral.paris.fr Williams, emma-Jean thackray,
Christian sands* trio, eric legnigni Désormais réparti entre samois-sur-seine, son lieu d’origine (les 28
Concerts au Parc Floral de trio, Yaron Herman et 29 juin), et le parc du château de fontainebleau (du 4 au 7 juillet),
Paris dans le bois de Vincennes, 8 septembre Houston Person le festival Django Reinhardt est depuis 1983 le grand rendez-vous
tous les week-ends de juillet. Organ 4tet, Bobby sparks & Keith intergénérationnel du jazz manouche (mais pas que… voyez Christian
6 juillet Mathias levy, Yazz ahmed anderson “tritute to Jimmy smith McBride attendu le 7). Cette année on y entendra tant tchavolo schmitt
5tet (George Crowley / Ralph Wyld & stanley turrentine (et Romane dans un programme swing avec le Paris swing Orchestra)
/David Manington / Martin france) 9 septembre “Respect to aretha que celui qui sera la révélation de l’édition 2019, Gwen Cahue, également
7 juillet Csaba Palotaï trio (Rémi franklin” avec antibalas et invités. révélation dans ces pages avec son premier album “Memories of Paris”
sciuto / steve argüelles), théo dont il emprunte le titre à la composition de Michel Petrucciani, parmi un
Ceccaldi* freaks 6tet répertoire signé Jimmy van Heusen, George Gerswhin, antonio Carlos
13 juillet Julien lourau Groove Jobim, Clifford Brown ou… Gwen Cahue. soit un répertoire d’une
Retrievers 10tet & Melissa ouverture plus “reinhardtienne” qu’il ne se veut “manouche” en dépit du
laveaux type de guitare affiché sur le disque, et la couleur “à cordes” de son trio
“deux guitares-contrebasse” complétée par le violoniste Bastien Ribot.
Programmation complète du Festival Djando Reinhardt p. 65

66 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Voyagez au rythme des sonorités jazz dans le cadre exceptionnel
du Parc Walt Disney Studios® le samedi 15 juin 2019, de 20h à 2h !

JAZZ LOVES DISNEY CONCERT ...ET DE NOMBREUSES


EN CONCERT EXCEPTIONNEL SURPRISES À DÉCOUVRIR
China Moses, Hugh Coltman, de Thomas Dutronc Partagez des moments uniques
Thomas Dutronc, Ayo, & avec les Personnages Disney
Camélia Jordana et Anne Sila Les Esprits Manouches et profitez des attractions
accompagnés par spécialement ouvertes
The Amazing Keystone Big Band. pour l’occasion !

INFOS ET RÉSERVATION : #DISNEYLOVESJAZZ


Sur DisneylandParis.com

La soirée peut être modifiée, retardée ou supprimée sans préavis, notamment en raison des conditions climatiques. ©Disney –Euro Disney Associés SAS-Siren397471822 -RCS MEAUX –Capital Social 1 185 978 998,36 € - Licences ES n°1-
1096480 à 1-1096489 ; 1-1096253 ; 1-1102702 ; 1-1102736 ; 1-1105347; 1-1111868 ; 2-1096251 et 3-1096250.
guide des festivals 2019
17 juillet Ray lema* 6tet, DU 17 AU 21 JUILLET
Henrik freischlader Blues GULF STREAM JAZZ
Band, little Bob Bues Bastards FESTIVAL
18 juillet andré Manoukian
Barneville-Carteret (50)
Normandie 4tet, awek
19 juillet David Bressat 5tet gulfstreamjazzfestival.com
14, 27, 50, 61, 76 (aurélien Joly / eric Prost / 17 juillet evan Christopher
florent Nisse / Charles 4tet (Pierre Christophe /
Clayette), Manu lanvin and the sébastien Girardot / Julie
Devil Blues saury), Omar sosa* & Gustavo
20 juillet eric legnini Guitar Ovalles + Yilian Cañizares
trio ave Hugo lippi, Harold 18 juillet Jean-françois Zygel
DU 12 AU 16 JUIN lopez-Nussa trio, soney fields Ciné-concert
FESTIVAL & the Bone’s Project, Henri 19 juillet Clovis Nicolas 5tet
INTERNATIONAL DE texier sand 5tet (sébastien (fabien Mary / Jon Boutellier /
texier / vincent lê Quang / tony tixier / lucas santaniello),
JAZZ À LOUVIERS Jean-françois Zygel & andré
Manu Codjia / Gautier
louviers (27) Garrigue) Manoukian “Duel de piano”
arte-art.com 21 juillet Michelle David & the 20 juillet Baptiste trotignon
13 juin lana Gray 4tet avec Gospel sessions, JP Bimeni & trio (Clovis Nicolas / tony

photo : x/dr
Philippe Baden Powell de the Black Belts, electro Deluxe, Rabeson), Ray lema* 6tet
aquino, Jam session avec 21 juillet isabelle
sylvia fernandez / emmanuel seleskovitch, Kenny Garrett*
thiry / Hugues tabar-nouval / DU 24 JUILLET AU 4 AOÛT 5tet

Clovis Nicolas
fabien Bermant JAZZ EN BAIE
14 juin el león Pardo, DU 28 JUILLET AU 17 AOÛT
Baie du Mont-saint-Michel,
Ciguaraya, DJ Carolles, Granville, et LES MUSICALES DE
15 juin agogô percussions,
Carlos fischer 4tet, Orlando
environs (50)
jazzenbaie.com
CORMEILLES EN PAYS
D’AUGE Gulf Stream
Poleo & Chaworo, DJ eric
16 juin elio et luna Chanson, pop, rock, blues,
jazz avec entre autres
Cormeilles (27)
musicalesdecormeilles.com Festival
DU 26 AU 29 JUIN 25 juillet Mama’s Gun, Avec entre autres : 19 Juillet
ARCHEO JAZZ FESTIVAL Jeanne added 6 août Robin McKelle
Blainville-Crevon (76) 26 juillet Raashan ahmad / 17 août Baptiste trotignon &
Hocus Pocus D’un long séjour new-yorkais, le contrebassiste
archeojazz.com thomas enhco Clovis Nicolas nous envoyait l’an passé son
27 juillet Beat assailant /
Avec entre autres : Charlie Winston, Black second album de leader, “freedom suite
DU 23 AU 29 AOÛT ensuite” qui remporta tous les suffrages, dont
26 juin lilian Mille / tom Orpheus, Molly Johnson JAZZITUDES
ibarra, Jamie Cullum* 28 juillet Moa Holmsten, un Choc décerné par Jazz Magazine. Mais cet
27 juin swing vandals, salif eagle eye Cherry, Guillaume lisieux (14) été, c’est le répertoire de son premier album
Keita Group Perret* 4tet, jazzitudes.com de 2014, “Nineties”, qu’il ressuscite avec le
28 juin sarah lenka Group, 29 juillet Will Barber, Johnny 23 août ellinoa Wanderlust trompettiste fabien Mary, le saxophoniste Jon
Charlie Winston Gallagher Orchestra Boutelier, le pianiste tony tixier et le batteur
29 juin andré Manoukian / 30 juillet awa ly 24 août Captain* luca santaniello. après un tour de chauffe le
Mosin Kawa, stanley Clarke* 31 juillet Cimafunk 25 août Géraldine laurent trio 18 juillet au Duc des lombards, il le présentera
6tet 1er août Roberta Roman trio, 26 août Barcelona Gipsy à la deuxième édition du Gulf stream festival
sylvain luc / Richard Bona / balkan Orchestra de Barneville-Carteret, petit port de pêche de
DU 17 AU 21 JUILLET andré Ceccarelli 27 août Denis Badault, la Manche où, le lendemain, Clovis Nicolas
2 août thomas Dutronc* & les Roberto Negro* Dadada Duo rejoindra le trio de Baptiste trotignon.
MOZ’AÏQUE Programmation complète du Gulf Stream Festival
esprits manouches 29 août Concert des stagiaires
le Havre (76) ci-contre
mozaique.lehavre.fr
3 août line Kruse* 7tet,
Melody Gardot
Chanson, musiques du
monde, pop, rock, blues jazz
avec entre autres

Henri texier sand Quintet


Moz’aïque
20 Juillet
photo : sylvain gripoix

entre ville et mer, sur le site des jardins suspendus surplombant la Baie de seine, le festival
Moz’aïque sous-titré Musiques du monde laisse néanmoins ses portes ouvertes au jazz en
accueillant notamment le contrebassiste Henri texier dont on connaît les affinités pour les
traditions qu’elles soient bretonnes ou orientales. il s’y présentera avec son sand Quintet qui
réunit les saxophoniste sébastien texier et vincent le Quang, le guitariste Manu Codjia et le
batteur Gautier Garrigue. Programmation complète du festival Moz’aïque ci-contre

68 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Après la plage ... le Jazz !
BARNEVILLE-CARTERET
The place to be

17 21 Juillet 2019
^
Port de pêche

GULF
OMAR SOSA
KENNY GARRETT
JEAN-FRANÇOIS ZYGEL
ANDRÉ MANOUKIAN
BAPTISTE TROTIGNON Stream
JFestival
AZZ
CLOVIS NICOLAS
EVAN CHRISTOPHER
RAY LEMA
YILIAN CAÑIZARES
ISABELLE SELESKOVITCH

www.gulfstreamjazzfestival.com
Renseignements : Office de Tourisme du Cotentin 02 33 04 90 58
Licences d’entrepreneurs de spectacles n° 2-1099268/3-1099269
guide des festivals 2019
27 AU 30 JUIN
BRUISMES
Poitiers (86)
Nouvelle- jazzapoitiers.org/festival-bruisme
Aquitaine Programmation en cours,
premiers noms, sans dates

photo : x/dr
16, 17, 19, 23, 24, 33,
40, 47, 64, 79, 86, 87 précisées : Kill Your idols 7tet,
Nica Garcia “Mariachi”, Mike
ladd / Mathieu sourisseau,
Oren ambarchi & Will Guthrie,

DU 5 AU 10 JUIN
Jean-Philippe Gross, a_R_C_C
(arnaud Rivière / C_C), iana
(Christine Wodrascka / Betty
Géraud Portal
FESTIVAL JAZZ360
Quinsac et environs (33)
jazz360.fr 
Hovette), Grégory Hairon

DU 28 AU 30 JUIN
Respire Jazz
5 juin Concert des écoles de SAINT-ÉMILION JAZZ 6 aOût
musique, Docteur Nietzsche FESTIVAL
“fait son Grand Huit” Quoi de commun entre ce festival conçu en rase campagne au pied de l’abbaye du
6 juin Big Band du saint-Émilion (33)
Puypéroux par le guitariste Pierre Perchaud et le programme Charles Mingus par
Conservatoire de Bordeaux saint-emilion-jazz-festival.com
lequel le contrebassiste Géraud Portal et son sextette conclura la première de ces trois
joue Dave Holland, adrien En cours de programmation soirées sous le ciel étoilé de Charente : l’authenticité et la ferveur. avec Géraud Portal :
Brandeis 5tet avec entre autres : le trompettiste Quentin Ghomari, les saxophonistes César Poirier et Boris Blanchet, le
7 juin françois Poitou 5tet 29 juin Brass Under influence, pianiste Yonathan avishai et le batteur lucio tomasi. et en première partie tout aussi
(Bastien Ribot / aude-Marie Kid Creole & the Coconuts fervente l’hommage à louis armstrong d’eric le lann et Paul lay.
Duperret / Maxime Berton / 30 juin lyne 4tet, Robyn Programmation complète de Respire Jazz ci-contre
federico Casagrande), Brujula Bennett 7tet
Charlotte Mellé & Xavier
fernandez Castro, Pierre de DU 28 AU 30 JUIN2019
Bethmann Medium ensemble RESPIRE JAZZ FESTIVAL
3 (stéphane Guillaume /
aignes, Puypéroux (16)
sylvain Beuf / David el-Malek /
respirejazzfestival.com
thomas savy / sylvain Gontard
/ Denis leloup / David Patrois / 28 juin Orphéon MéléHouatts
simon tailleu / Karl Jannuska) d, Paul lay* & eric le lann*,
8 juin loïc Cavadore trio, Géraud Portal 6tet (Quentin
swing Home trio, conférence Ghomari / César Poirier / luigi
musicale avec Céline Grasso / Jonathan avishaï /
Bonacina, Charlotte lucio tomasi)
Desbondant & Pascal Rauzé, 29 juin Melusine*, Big Band
Céline Bonacina Crystal 4tet du Centre des Musiques Didier
(léonardo Montana / Chris lockwood joue Herbie
photo : Marc riBes

Jennings / asaf sirkis), Mowgli Hancock, anne Paceo* “Bright


(Bastien andrieu / ferdinand shadows” 6tet
Doumerc / Pierre Pollet) bal 30 juin samuel tessier 4tet
avec Rita Macédo & le Parti (Clément simon / tom Peyron /
Collectif Gabriel Midon), W-Knobs
10 juin Pique-nique vigneron (David fettmann / sébastien
avec Nicolas saez 4tet Maire / Julien Jolly), Meta 6tet

DU 6 AU 15 JUIN
(stéphane Guillaume / Pierre
de Bethmann / simon tailleu /
Michael felberbaum / Karl laurent Coulondre trio
“Hommage à
JAZZ AND BLUES
Januska), andré Minvielle
FESTIVAL
léognan (33)

Michel Petrucciani”
DU 28 JUIN AU 7 JUILLET
jazzandblues-leognan.fr
DES RIVES & DES
6 juin Xavier Pillac & antoine NOTES
escalier
7 juin Jazz River trio
8 juin soul Jazz Colors
Oloron sainte-Marie (64)
jazzoloron.com
28 juin Hailey tuck Band
Jazz au Phare
12 juin Geoffrey lucky Pepper
Blues 29 juin festen*, Giovanni 6 aOût
13 juin Guillaume Nouaux trio Mirabassi trio (Gianluca Renzi /
14 juin Nicola sabato 4tet, lukmil Perez) logique, finalement, que celui qui cette année va mieux que personne faire briller
Michele Hendricks 5tet 30 juin Benjamin Bobenrieth l’héritage musical du regretté Michel Petrucciani soit l’une des têtes d’affiche de Jazz
15 juin Greg Zlap-Julliver-ian 4tet, Kyle eastwood Group au Phare, le festival qui transforme l’Île de Ré en mini-continent du swing. ainsi laurent
siegal 3 juillet funky style Brass Coulondre fera découvrir en avant-première aux jazzfans rétais et aux nombreux
4 juillet Julia Biel 4tet vacanciers son très attendu nouvel album “Michel On My Mind”. en réincarnant
5 juillet Guillaume Perret* 4tet passionnémement la musique du natif de Montélimar en trio avec Jérémy Bruyère à la
6 juillet iiro Rantala, Bill frisell (contre)basse et andré Cecarelli à la batterie, ce jeune surdoué du piano et des claviers,
trio (thomas Morgan / Rudy nul doute que l’esprit du “petit géant du piano” planera gaiement au-dessus de la scène.
Royston) Programmation complète de Jazz au Phare p. 73

70 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


7 juillet Mammal Hands, DU 16 AU 19 JUILLET
Robin McKelle 4tet (Mike King SURGÈRES BRASS
/ Rashaan Carter / Kush FESTIVAL
abadey)
surgères (17)
DU 4 AU 8 JUILLET surgeresbrassfestival.com

COGNAC BLUES 16 juillet Calypso Rose,


antibalas afrobeat Orchestra,
PASSIONS Balaphonics
Cognac, Jarnac (16) 17 juillet ibrahim Maalouf &
bluespassions.com Haïdouti Orkestar, sarāb 6tet,
Jazz, blues, rock et chanson, Mojo Workin’Band
avec entre autres : 18 juillet line Kruse* 7tet,
tous les jours programmation Maracuja (amina Mezaache /
gratuite (Roland tchakoutné, Yoan fernandez / fabien
Raoul ficel, Out of Monkey Debellefontaine / Nils Wekstein
tonk, Zac Harmon…) / simon Deslandes)
4 juillet Crossborder Blues 19 juillet la Bandajojo,
(Harrison Kennedy / Jean- vibrass 5tet (Charly villoteau /
Jacques Milteau / vincent laurent Cosnard / Marc
ségal), thomas Dutronc* & les Brossier / Renaud Détruit /
esprits manouches sébastien Boyer), Rachel
5 juillet Rickie lee Jones, J.s. therrien 4tet
Ondara, tower Of Power, Kaz
Hawkins, adam Naas LES 19 ET 20 JUILLET
6 juillet supertramp’s Roger ARCHIPELS
Hodgson, Gino Matteo, Jaunay-Marigny (86)
fantastic Negrito, Kaz Hawkins, pifarely.net/le-festival
Griot Blues (Mighty Moe
Rodgers / Baba sissoko), terry 19 juillet Concert des
Harmonica Bean, sarah McCoy stagiaires, “musique &
7 août alice Phoebe lou littérature” avec Juliette Kapla
8 juillet toto, slim Paul trio, & Julia Robin d’après Russell
Banks, françois Bon &
thomas Kahn, Zac Harmon &
Dominique Pifarély d’après H.P.
C'est en Occitanie, aux portes du Parc Naturel
terry “Harmonica” Bean Régional du Haut Languedoc, que Saint-Chinian
lovecraft, trio Courtois /
DU 5 AU 7 JUILLET erdmann / fincker d’après et son vignoble vous accueille du 12 au 16 juin
LES 24 HEURES DU
Jack london 2019 pour son festival de "Jazz au Cloître".
20 juillet Rencontre avec les
SWING
Monségur (33)
allumés du Jazz, soustraction
des fleurs (frédéric aurier /
12 juin : Just in Blues
swing-monsegur.com sylvain lemêtre / Jean- L’âme ”soul music" revisitée par le quartet de la
Avec entre autres : françois vrod), Connie & Blyde chanteuse Justine Blue.
5 juillet Joseph Ganter trio, (Caroline sentis & Bruno
florence fourcade 4tet + Ducret), Dominique Pifarély 13 juin : The Buddy Jazz Club
Christian escoudé 7tet, louis sclavis 4tet Musique chaleureuse et festive, mélange de swing
(Benjamin Moussay / sarah
6 juillet a Christian McBride
Murcia / Christophe lavergne), et de Nouvel Orléans, le groupe nous entraine au
situation*, eléonor Godfathers
(Mario Canonge / eric séva / lBK laBulKrack plus profond des racines du jazz.
Michel alibo / Roger “Kemp”
Biwandu / Mickaël Chevalier), DU 25 AU 28 JUILLET 14 juin : Virginie Teychené
laurent Robino 6tet NEUVIL’EN JAZZ Le quartet d'une des plus belles voix actuelles de
7 juillet Monty alexander trio, Neuville-de-Poitou (86) la scène du Jazz.
franck Dijean Big Band, neuvilleenjazzfestival.com
Crawfish Wallet 25 juillet affinity five, les 15 juin : The Soul Jazz Rebels
DU 6 AU 13 JUILLET
Doigts de l’Homme Jazz funky dans la grande tradition "Blue Note".
26 juillet trilili ladies and
FESTIVAL Dandies, Ben toury 7tet 16 juin : Benjamin Bobenrieth Quartet
INTERNATIONAL DE 27 juillet the soul Jazz
MUSIQUE CLASSIQUE ET Rebels 4tet (Jean vernhere / Le Big Ben trio invite le violoniste Raphael Tristan
DE JAZZ DU SUD-OUEST Cyril amourette / Hervé Jouaville. Admiratifs et adeptes de la geste
Cap-ferret et environ (33) saint-Guirons / ton ton salut), Manouche, ils portent haut le legs de leurs
antoine Hervier 4tet +
capferretmusicfestival.com
Jean-Christophe Rouet, all
maîtres.
Avec entre autres : stars 6tet (fabien Mary /
11 juillet frank avitabile trio
(Bruno schorp / laurent
Michaël Joussein / David
sauzay / Guillaume Naud / BILLETTERIE FESTIVALMUSISC.COM
Bataille) + invités “Hommage à Michel Rosciglionne / Mourad
Michel Petrucciani” Benhammou)
28 juillet Pique-nique
Bogalosa street Jazz Band

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 71


guide des festivals 2019

photo : x/dr Bill frisell trio


Des Rives et
des Notes
6 Juillet

Cela fait bientôt quarante ans que le merveilleux


Bill frisell sillonne la planète entière avec sa
guitare en bandoulière, lui le poète lunaire
jamais à court d’idées. Cette fois, c’est avec le
contrebassiste thomas Morgan et le batteur
Rudy Royston qu’il vient distiller son jazz,
toujours teinté d’une certaine mélancolie, mais
aussi de malice : avec lui, chaque improvisation
est un moment de grâce. On s’étonne de ne
pas le croiser plus souvent sur les routes des
festivals 2019. Raison de plus de féliciter
l’équipe d’Oloron sainte-Marie pour l’avoir
convié cette année.
Programmation complète du festival Des Rives et des
notes p. 70

DU 26 AU 28 JUILLET 27 juillet J-silk trio, ieP 4tet


ANDERNOS JAZZ & strings, Cecil l. Recchia*
FESTIVAL 5tet
28 juillet Bordeaux Mass
andernos-les-Bains (33) Choir, Zykoson, la Cinquième
andernos-jazz-festival.fr
Roue 5tet, fred Nardin* trio,
26, 27, 28 juillet tuba skinny Hugh Coltman “Who’s
26 juillet elephant Brass Happy ?”
Machine, test’ut Big Band,
Crawfish Wallet, Hot swing
6tet

72 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


L’association SIBÉMOL présente

DU 3 AU 7 AOÛT 18 août lou Brass Band, Rémy


JAZZ AU PHARE Gauche 4tet, Kora jazz trio
saint-Clément-des- 19 août Pulcinella
Baleines, Île de Ré (17)
DU 17 AU 24 AOÛT
jazzauphare.com
4 août lada Obradovic &
HESTEJADA
David tixier, Mélody Gardot* DE LAS ARTS
5 août steeve laffont* trio + uzeste (33)
Costel Nitescu uzeste.org/category/
6 août laurent Coulondre trio manifestivites
“Hommage à Michel En cours de programmation
Petrucciani*”, trio lisa ekdahl
7 août sly Johnson* 5tet, DU 20 AU 22 SEPTEMBRE
Michel Jonasz 4tet (Jean-Yves JAZZ(S) À TROIS PALIS
d’angelo / Jérôme Regard /
Manu Katché) trois Palis (16)
imuzzic-brunotocanne.com/
jazz-s-a-trois-palis
17 AU 19 AOÛT
AOÛT OF JAZZ En cours de programmation :
Capbreton (40) françois Corneloup / Bernard
santacruz, Christiane Bopp,
capbreton.fr
Possible(s) 4tet, elodie
17 août Doulbe Drums 4tet, Pasquier / Gilles Coronado,
Get7 Brass Band, Mt4, eym Jean-luc Petit / Didier
trio frébœuf, Jazz Composer’s
allumés Orchestra
Géraldine
LAURENT
TRIO
# LOOKING
ELLINOA FOR PARKER
# WANDERLUST
ORCHESTRA Barcelona
CAPTAIN Gispsy
# HOMMAGE balKan
line À ARETHA FRANKLIN Orchestra
Kruse Denis BADAULT
DADADA
septette
# SOLO
ROBERTO NEGRO
photo : stephen freiheit

BLACK PANTONE
OUVERTURE DES JAMS & ÉMILE PARISIEN

Théâtre de LISIEUX
Salle Michel d’Ornano - MOYAUX

Surgères Brass # INFOS & BILLETERIE


www.jazzitudes.com & 06 51 56 82 70
18 Juillet
Les Jazzitudes du Pays d’Auge
en dépit de son appellation qui fait honneur aux cuivres,
ce festival accueille une violoniste, la Danoise line Kruse
à la tête d’un septette il est vrai bien cuivré (par la
trompette de sylvain Gontard, le trombone de Denis
leloup et le saxophone de stéphane Chausse) et bien
trempé aux rythmes afro d’amérique latine. labelisées
“Génération spedidam” on la retrouvera cet été sur le
réseau des festivals soutenus par cette institution en
charge de la gestion des droits des artistes-interprètes.
Programmation complète du surgères Brass
festival p. 71

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 73


guide des festivals 2019
DU 10 AU 26 JUILLET 23 juillet (à Port-Camargues) 13 juillet Mette Rasmussen / 18 juillet three Days of forest
FESTIVAL RADIO Ray lema* 6tet, (à Montpellier) Julien Desprez, Des lions Pour (angela flahault / florent
FRANCE OCCITANIE Dalonaz, María Grand trio Des lions, Camille emaille, satche / séverine Morfin),
(linda May Han Oh / savannah Mister Bishop andy levêque, andreas schaerer 4tet
MONTPELLIER
Occitanie Montpellier (34) sauf
Harris)
24 juillet Hélène Duret
luna Rossa, Peter Brötzmann
& Heather leigh, Bad fat +
(luciano Biondini / Kalle
Kalima / Jarrod Cagwin)
09, 11, 12, 30, 31, 32, mentions ci-dessous à synestet, Jakob Bro trio Napoleon Maddox, facteur 19 juillet Henri texier 5tet
34, 46, 48, 65, 66, 81, 82 Carmaux (81), Mende (48), (thomas Morgan / Joey Baron) sauvage (laurent Paris / (sébastien texier, françois
sorèze (81), Perpignan (66), 25 juillet the Duke and the Mathieu sourisseau / Daniel Corneloup, Manu Codjia,
Port-Camargues (30) Dudes, Ray lema* 6tet scalliet) Gautier Garrigue)
lefestival.eu 14 juillet Éric Brochard & loïc 20 juillet avishai Cohen* trio
Avec pour le jazz : DU 12 AU 16 JUILLET Guénin, Mélanie fossier & luc
DU 12 AU 16 JUIN Du 10 au14 juillet (respective- BLUES FESTIVAL fagoaga, Jairo Rodrigues & DU 13 AU 20 JUILLET
JAZZ AU CLOÎTRE ment à Carmaux, Mende, Cahors (46) Corentin Restif, sidsel JAZZ À SÈTE
saint-Chinian (34) sorèze, Perpignan, Montpellier) cahorsbluesfestival.com
endresen & stian Westerhus, sète (34)
festivalmusisc.com amazing Keystone Big Band Coax Mashup (Julien Chamla / jazzasete.com
“We love ella”  12 juillet Blues Bones, Nico antoine viard / Julien Desprez
12 juin Just in Blues 15 juillet Gabrielle Randrian Duportal & the sparks, Jessie / simon Henocq / anouk Hilbey 12 juillet Georges Di isernia et
13 juin the Buddy Jazz Club Koehlhoeffer trio, fidel lee & the alchemists, Will / Romain allard / Mette Collectif Orchestré, louis
14 juin virginie teychené 4tet fourneyron* “¿Qué volá?” Barber trio axel Bauer Rasmussen / luís vicente) Martinez 4tet + agnès som &
(stéphane Bernard / Gérard 16 juillet fidel fourneyron* 13-14 juillet international 15 juillet la Baracande, elvira skovsang, Biréli
Maurin / Jean-Pierre arnaud) “High fidelity”, every David Mississipi Blues trail Challenge aeDes, Mette Rasmusen & lagrène* trio
15 juin the soul Jazz Rebels Needs some Bowie (to love), 14 juillet Malted Milk soul Camille emaille, luis vicente & 13 juillet fred Pallem & le
(Jean vernheres / Cyril aki Rissanen trio Orchestra + Hugh Coltman Julien Desprez, Moop, sacre du tympan “soul
amourette / Hevé saint-Gui- 17 juillet leïla Martial*, Dr 15 juillet Chris Bergson + ellis Morgane Carnet & Blanche Cinéma”, Christian McBride*
rons / ton ton salut) Jazz trio, Magic Malik Jazz Hooks, Michelle David & the lafuente, trio luís vicente / situation 6tet, Butcher Brown
16 Juin Benjami Bobenrieth association (Olivier laisney / Gospel sessions Onno Govaert / seppe 5tet
4tet Maxime sanchez / Damien 16 juillet Curtis salgado, Don Gebruers, Jacques Puech & 15 juillet Marathon Jazz au
varaillon / stefano lucchini) Bryant & the Bo Keys Yann Gourdon cœur des quartiers de la ville
DU 13 AU 16 18 juillet Magic Malik, de sète
RIO LOCO Corrientes, Ben Wendel* DU 12 AU 15 JUILLET 13 AU 20 JUILLET ( 16 juillet Makaya McCraven*
JAZZ A LUZ Group, louis Cole* Big Band
toulouse (33) seasons Band SOUILLAC EN JAZZ 17 juillet J.P. Bimeni & the
rio-loco.org 19 juillet Roman Raynaud luz-saint-sauveur (65) souillac (46) et environs
trio, andreas schaerer “a jazzaluz.com
Black, Michelle David & ‘’the
Voix de femmes avec souillacenjazz.fr Gospel sessions’’
entre autres : Novel of anomaly” (Kalle Avec entre autres :
Kalima / luciano Biondini / Avec entre autres : 18 juillet José James*, erik
13 juin Naïssam Jalal* “al 12 juillet Orchestre 15 juillet (Pinsac) Cavale 5tet truffaz* 4tet + Nya
Jarrod Cagwin)
akhareen” & Osloob, lisa Merversible, Orchestre 16 juillet (Grottes de lacave) 19 juillet time’s tim Dahan
20 juillet Musings on Bill
simone* 4tet National de Jazz* “+ tim Michel Marre / françois trio, Joe Jackson
frisell, leïla Martial* Baa Box
14 juin Moonlight Benjamin Berne, Za! (spazzfrica ehd & thuillier / alain Bruel
22 juillet fälk, slow (Yoann
(Matthis Pascaud / Matthieu Papadupau)
loustalot / Julien touery / eric
vial-Collet / Quentin Rochas /
surménian / laurent Paris)
Bertrand Noël), lakuta Group
15 juin Nilüfer Yanya / Jazzi
Driessen / ellis Dupuy, Jeanne
added 4tet

virginie teychené
16 juin Maria Mazzotta &
Pulcinellea

LES 14 ET 15 JUIN
JAZZ EN PIC ST LOUP
le triadou (34)
Jazz au cloître
jazzajunas.fr 14 JuiN
14 juin Banan’N Jug, Bojan Z
trio (thomas Bramerie / virginie teychené, c’est non seulement une voix, une
Martijn vink), Pierre Durand* présence scénique, une musicalité à toute épreuve
Roots 4tet (des standards les plus éculés aux chasses gardées
15 juin Hot Jam stompers, de Billie Holiday ou abbey lincoln, des paris pris sur la
Roberto fonseca* trio, Mezcal chanson française aux reprises du répertoire brésilien)
Jazz Unit et une capacité à se lancer dans les vocalese et les
improvisations les plus débridées. C’est aussi un
LES 5 ET 6 JUILLET partenariat de près de dix ans avec le contrebassiste et
JAZZ A VAUVERT arrangeur Gérard Maurin, le pianiste stéphane Bernard
et le batteur Jean-Pierre arnaud. l’entendre dans le
vauvert et environs (30) cadre privilégié du cloître du Xiiie de l’abbaye bénédictine
jazzajunas.fr de saint-Chinian est une chance à ne pas manquer.
5 juillet Manu Katché scope le lendemain, on n’y manquera pas plus les soul Jazz
photo : yves colas

4tet, sylvain Rifflet* 4tet Rebels drivés par l’une des légendes du jazz toulousain, le
6 juillet Chucho valdés* 5tet, batteur tonton salut.
vincent Peirani* living Being Programmation complète de Jazz au Cloître ci-contre
5tet

74 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


photo : x/dr
louis Cole melody gardot
Big Band
Jazz à Sète christophe
16 Juillet
C’est entendu : louis Cole est fou. Mais un fou
lisa ekdahl
hypercréatif, inclassable et pourtant furieusement jazz.
Chaque concert de ce multi-instrumentiste insolem-
ment surdoué est un événement unique, un happe-
ning sonore qui fait de lui un rejeton improbable
SLY JOHNSON
d’Hermeto Pascoal, de Prince et de frank Zappa. On
l’aimait déjà beaucoup au sein de Knower, son duo
funky-déjanté avec la chanteuse Genevieve artadi,
mais en big band, on n’ose même pas imaginer. a en
michel jonasz
croire les vidéos qui tournent sur le Net, tout ce qu’on feat. MANU KATCHe
aime dans le jazz y passe à la moulinette électro.
alors, Cole à sète, on s’y colle ! ...
Programmation complète de Jazz à Sète p. 74

20 juillet Jacky terrasson trio 15 juillet Jean-Marie


(sylvain Romano / ali Jackson), Machado “Pictures for
Ron Carter* 4tet, Delvon Orchestra” Nonet
lamarr* Organ trio (Jimmy 19 juillet Raphaël faÿs
James / David McGraw) 23 juillet Naïssam Jalal* trio

DU 13 AU 20 JUILLET DU 16 AU 20 JUILLET
MILLAU JAZZ JAZZ À JUNAS
Millau (12) Junas (30)
millaujazz.fr jazzajunas.fr
13 juillet Nubya Garcia* 4tet, Thématique “Voyage en
lastvuska DJ Orient”
14 juillet Randonnée musicale 16 juillet Bal avec Pulcinella
15 juillet Da Break 5tet 17 juillet Kamilya Jubran,
16 juillet Reis / Demuth / Rabih abou-Khalil trio (luciano
Wiltgen Biondini / Jarrod Cagwin),
17 juillet Nicolas Gardel Naïssam Jalal* Rhythms of
“tribute to Roy Hargrove” 5tet Resistance 5et
18 juillet Cyprien Zéni Human 18 juillet Gypsies from
songs 4tet, festen*, House of Mediterranean (Dorantes /
echo*, edredon sensible ismail tuncbilek / aytac Dogan
19 juillet Høst 4tet, Ben / Javi Ruibal), avital meets
Wendel* seasons Band, Grand avital (avi avital / Omer avital /
ensemble Koa, Merzerg, Yonathan avishai / itamar
20 juillet sed trio, Gonzalo Doari), fabrice tarel 4tet
Rubalcaba trio (armando Gola 19 juillet avishaï Cohen* trio, 3 scenes
/ ludwig afonso), supachill Khalil Chahine 5tet (eric séva / 34 c o n c e r t s
Christophe Cravero / Kevin 92 musiciens
DU 15 AU 25 JUILLET Reveyrand / andré Ceccarelli),
AUTRES RIVAGES ihab Radwan / Pierre Diaz www.jazzauphare.com

uzès (30) 20 juillet ilhan ersahin 4tet,


autres-rivages.com trio Chemirani (Djamchid
Chemirani / Keyvan Chemirani
Musiques du monde avec / Bijan Chemirani) & Ballaké
entre autres : sissoko

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 75


guide des festivals 2019
DU 17 AU 20 JUILLET 26 juillet Gregory Porter* 6tet, 10 août eric Bibb 5tet, Cécile
JAZZ EN GARRIGUE Wynton Marsalis Mclorin* & sullivan fortner,
Port-la-Nouvelle (11) 27 juillet amaury faye trio Matthieu Chazarenc 4tet
theatre-en-garrigue.com
(louis Navarro / théo lanau), (sylvain Gontard / laurent
George Benson* 7tet, Mammal Derache / Christophe
17 juillet Concert des Hands, Donny Mc Caslin* 4tet Wallemme), Cheick tidiane
stagiaires avec alexandre augé 28 juillet Kimberose 5tet, Beth seck “Hommage à Randy
/ Manuel vega Hernandez / Hart, Paul lay* trio, Marc Weston” (Yizih Yode /
andré Mallau Berthoumieux 4tet (Giovanni Mohamed Hafsi / Marquee
18 juillet anne Paceo* Bright Marabassi / laurent vernerey / Gilmore / adama Dembele)
shadows stéphane Huchard) 11 août Kelyn & Keite “tribute
19 juillet leïla Martial* Baa 29 juillet Harold lópez-Nussa to Curtis Mayfield’’ 4tet avec
Box & Rolando luno ‘’el Comité’’, Olivier temime,  the Jacksons,
20 juillet Marion Rampal / Chucho valdés* 6tet + Kenny théo Ceccaldi* freaks 6tet,
Pierre-françois Blanchard Garrett* &Yilian Cañizares, Makaya McCraven* 5tet
Omri Mor* trio, Molly Johnson 12 août Yonathan avishai
DU 20 JUILLET AU 6 AOÛT 30 juifllet Chick Corea* trio*, Harold lópez-Nussa trio
FIEST’À SÈTE spanish Heart Band, Wynton (Gaston Joya / adrian Ruy
sète, Poussan, Marseillan, Marsalis, Pulcinella, Nguyên lê lópez-Nussa)
Balaruc-les-Bains (34) 4tet (illya amar / Chris 13 août arnaud Dolmen*
fiestasete.com Jennings / John Hadfield) “tonbé lévé”, sarah McKenzie
31 juillet Rosenberg family 5tet (Gabor Bolla / Hugo lippi /

photo : studio 534


Dominante musiques du (Mozes Rosenberg / Johnny Pierre Boussaguet / sebastiaan
monde avec entre autres : Rosenberg / sani van Mullem) de Krom)
1er août ama Carla Maza & Rosenberg trio (stochelo 14-15 août Concerts gratuits
Newen tahiel / Nailé sosa Rosenberg / Nous’che
aragon, Omara Portuondo & Rosenberg / Nonnie Rosen- DU 26 AU 28 JUILLET
Roberto fonseca* 4tet berg), thomas Dutronc* et les TEMPO LATINO

Christian
2 août anoushka shankar & esprits manouches, leïla
Gold Panda, susheela Raman vic-fezensac (32)
Martial* Baa Box, fred Pallem* Tempo-latino.com
4 août le trio Joubran, & le sacre du tympan
sofiane saidi & Mazalda
5 août Orquesta akokan, la
Yegros
“Odyssée”
1er août Kokoroko*, Jamie
26 juillet Bigre !, Kassav’
27 juillet Orquesta akokán,
antibalas
scott a tunde
adjuhah ‘6tet
Cullum*
6 août antibalas, BCUC + 2 août Nicolas Gardel & Rémi 28 juillet Cimafunk, alexander
femi Kuti Panossian, Melody Gardot* abreu

DU 23 AU 27 JUILLET
JAZZ A FOIX
3 août angélique Kidjo
“Hommage à Celia Cruz”,
Manu Dibango soul Makossa
DU 1ER AU 11 AOÛT
LES NUITS ET LES
Jazz in
foix (09)
jazzfoix.com
Gang & Manou Gallo
4 août shahin Novrasli trio
(Josselin Hazard / samuel
JOURS DE QUERBES
asprières (12), Capdenac-
Marciac
23 juillet louis Winsberg & Gare (12), Decazeville (12) 7 aOût
f’hima), ahmad Jamal 4tet querbes.fr
Jaléo (sabrina Romero /
(James Cammack / Herlin
alberto Garcia / Cédric Baud / 1 août (Decazeville) Bumbac
er
Riley / Manolo Badrena) On les envie déjà, les habitués de
stéphane edouard), 5tet
5 août antonio faraò trio (ira
24 juillet Ray lema* 6tet 9 août (Capdenac-Gare) l’incontournable festival gersois, bientôt
Coleman / Mike Baker),
25 juillet laurent de Wilde Winner team & flako, tobrogoï classé monument national. On les envie
Gilberto Gil Group
«New Monk trio» (Jérôme 4tet
Regard / Donald Kontomanou) 
6 août alfredo Rodriguez & parce qu’ils verront en live le futur du jazz
Pedrito Martinez, Roberto 10 août (asprières) Jean-Ma-
26 juillet ivan «Melon» lewis rie Machado & Didier se jouer devant eux. On s’en doutait dès
fonseca* trio / Omara
& the Cuban swing express
Portuondo, Mayra andrade / ithursarry, sylvain Rifflet* que son premier album, paru au mitan
27 juillet Michel Jonasz Mechanics 4tet, le Mystère des années 2000, on en est sûr depuis
Joe lovano
& Jean-Yves d’angelo des eléphants 
7 août Christian scott* a que sa “Centennial trilogy” et son récent
tunde adjuhah ‘6tet, avishai 11 août (asprières) le Grand
DU 24 AU 28 JUILLET Orphéon & l’Orchestre national “ancestral Recall” : le trompettiste
Cohen* (contrebasse) trio néo-orléanais Christian scott atunde
JAZZ À L’HOSPITALET 8 août Kenny Barron* trio, de Querbes, Émile Parisien*
Narbonne (11) Hommage à Michel 4tet adjuhah dessine les contours du jazz de
chateau-hospitalet.com Petrucciani*, Jean-Philippe demain avec un naturel confondant et
viret trio (edouard ferlet / DU 14 AU 17 AOÛT sans rien laisser au hasard : musique
24 Juillet Melody Gardot*
25 juillet Craig David fabrice Moreau), anne FESTIVAL DE JAZZ novatrice, sonorités inouïes, discours
26 juillet Ben l’Oncle soul Paceo* Bright shadows 6tet DE SAINT-THIBERY engagé, esthétique singulière et souci du
28 juillet lisa simone* / Big 9 août samy thiébault* 6tet, saint-thibery (34)
Band de Garonne fidel fourneyron* ¿ Que vola ?, jazz-saint-thibery.com
détail, jusqu’à la beauté graphique des
Delgrès*, Guillaume lopez pochettes de ses albums. Nul doute que
¡ vamos Ya ! 6tet (Jean-Chri- Jam session tous les soirs
DU 25 JUILLET AU 15 AOÛT avec les musiciens au sous le grand chapiteau marciacais le
tophe Cholet / Kiko Ruiz / louis public ait l’impression de participer à un
JAZZ IN MARCIAC Navarro / Maryam Chemirani / programme.
Marciac (32) Keyvan Chemirani), aksham 14 août New virginia Creepers remake du film de Robert Zemeckis,
jazzinmarciac.com (elina Duni / David enhco / Band Retour vers le futur.
25 juillet sting ‘’My songs’’ Marc Perrenoud / florent 15 août Danny Barron
Chewing Notes, Mosaïc songs, Programmation complète de
Nisse / fred Pasqua) Jazz in Marciac ci-contre
Carolina Reapers swing,

76 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


leïla Martial photo : j.p.retel

Baa Box
Jazz en Garrigue
19 Juillet
accompagnée des membres de son trio Baa Box, leïla
Martial continuera à coup sûr de surfer sur la vague
d’un dernier opus fort réussi (4 étoiles Jazz Magazine),
dont la musique onirique a récemment conquis le Bal
Blomet et devrait s’accommoder tout aussi bien du
théâtre en Garrigue. Dans ce cadre de rêve, les
contrées glacées qui illustrent la pochette du disque
cèderont la place à la douceur méditerranéenne des
nuits audoises. Depuis les marches de pierre de ce
théâtre aménagé dans une ancienne carrière
surplombant Port-la-Nouvelle, le public les verra
ponctuer quatre jours d’une programmation aux têtes
d’affiches 100% féminines, précédées d’anne Paceo et
suivies de Marion Rampal.
Programmation complète Jazz en Garrigue 76

16 août soleil Nomade, Drom 17 août accords nomades,


Blanchard 4tet, soudines à Cie Mohein, Harisson swing,
l’huile, elisa la Chispa, Rom sucar
17 août aJit st thib, tony 18 août Harisson swing, Rom
Kasima trio, sassy swinger sucar, jam de clôture

DU 15 AU 18 AOÛT DU 22 AU 25 AOÛT
MANOUCH’MUZIK BARJAC EN JAZZ
FESTIVAL Barjac (30)
Mazères (09) tourismegard.com
festivalmazeres.fr 22 août sMB 4tet
15 août la Bohème, Goran 23 août Bruzzo 4tet
Brégovic, françois Petit / 24 août eric luter 6tet
serge lopez, vamp, the 25 août Charlie Olympe
Gipsy’s “Hommage à fats Domino”
16 août Django New
Generation (steeve laffont* /
Yorgui loeffler / adrien
Moignard / Noé Reinhardt /
thomas Krestzschmar / Costel
Nitescu / Rocky Gresset), les
Bicyclettes, Kocka Neva,
tékéma

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 77


guide des festivals
La rencontre entre 2019
le Jazz et
la gastronomie locale des
rias Aven-Bélon. 5 juillet Kokoroko*
6 juillet antoine Pierre Urbex,

Jardins de Rospico à Névez,


Broken Colors
7 juillet alban Darche
Pays de l’Orchestre tout Puissant
Bretagne sud la Loire Marcel Duchamp XXl,
Hildegard lernt fliegen
Du 14 au 18 juillet, à partir de 18h 44, 49, 53, 72, 85
DU 26 AOÛT AU
jusqu’au concert payant de 21h, 1ER  SEPTEMBRE
RENDEZ-VOUS
animation musicale Jazz et DU 4 AU 7 JUILLET
DE L’ERDRE
Nantes et environs (44)
restauration en
ous souhaite une bonne année 2018
SAVEURS JAZZ rendezvouserdre.com
FESTIVAL
entrée libre avec au menu les mets segré (49)
En cours de programmation
(programme complet dans
des rias Aven-Bélon ; saveursjazzfestivalcom
notre numéro d’août). Déjà
annoncé :
4 juillet thomas de vincent Peirani* living Being
- Les huîtres de l’Aven Pourquery* supersonic 5tet, emile Parisien* / vincent
5 juillet seun Kuti & egypt 80, Peirani*, vincent Peirani* /
- Les crêpes salées et sucrées BCUC, Joel Hierrezuelo* 5tet ,
Delvon lamarr* Organ trio
Bernard lubat, Compagnie
Bernard lubat, théo Ceccaldi*
6 juillet ibrahim Maalouf &
- La charcuterie locale Haïdouti Orkestar
Django trio, theo Ceccaldi* /
vincent Courtois, vincent
7 juillet thomas Dutronc* & Courtoi Jack trio, Benoît
- Le fromage au lait cru les esprits manouches, vincent
Peirani* “living Being”, florin
Delbecq 4tet avec Mark turner,
andreas schaerer 4tet,
Tous les détails sur le site : Niculescu* 5tet françois Ripoche “Happy
Mood” (création), Matthieu
DU 4 AU 7 JUILLET
www.jazzy-krampouezh.fr SOLEILS BLEUS
Donarier “le Bestiaire de
Russell twang” (création), andy
saint-Herblain (44) emler MegaOctet + invités,
theatreonyx.fr etc.
Jazz et musiques actuelles
avec entre autres :
photo : flavien prioreau

Toute en
thomas de
Pourquery
supersonic
Saveurs Jazz
4 Juillet
voir et revoir le supersonic de thomas de Pourquery et de
ses sidemen intergalactiques, on ne s’en lasse pas.
Pourquoi ? Parce que chaque concert est une expérience
unique, et que le charisme chaque jour un peu plus
éblouissant du leader barbu fait plaisir à voir – autant que
son décapant et jubilatoire jeu de saxophone alto à
entendre. Quoi de mieux, dès lors, pour célébrer à la fois
la mémoire de sun Ra, le jour de l’indépendance
étatsunienne et les dix ans de saveurs Jazz ?
Programmation complète Jazz en garrigue p. 78

78 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


présente

Village | Saveurs Jazz en Balade | Sieste Musicale L’association Surgères en Scène présente

3>7
JUILLET
2019 1O
ans

Segré-en-Anjou-bleu (49)

www.surgeresbrassfestival.com

www.saveursjazzfestival.com

L’ASSOCIATION SAINT-LUBIN EN JAZZ PRÉSENTE

THOMAS DUTRONC - MELODY GARDOT - MOLLY JOHNSON


FLORIN NICULESCU - LINE KRUSE - JOEL HIERREZUELO
CRÉATION FRANCO-ITALIENNE P.DREVET/C.BONNEFOY/M.BARBIERI/M.BATTISTI
AGATHE DA RAMA - DANIEL VILLARD - LOUIS MEZZASOMA
MICHAEL CHERET - SKOKIAAN BRASS BAND

THOMAS DUTRONC / LISA SIMONE


MICHEL JONASZ / RHODA SCOTT LADY 4TET
MATTHIEU CHAZARENC / FLORIN NICULESCU
DAN GHARIBIAN TRIO / JOEL HIERREZUELO ...

www.musicenavre.com
DÔME THÉÂTRE / CONFLANS / FORT DE TAMIÉ / LES SAISIES
+ DE 10 CONCERTS, VILLAGE FESTIVAL, RESTAURATION, FEU D’ARTIFICE www.albertvillejazzfestival.com
guide des festivals 2019
DU 27 AU 30 JUIN Gyselinck), Kenny Garrett* 5tet DU 8 AU 14 JUILLET 16 juillet Magma, Robert
JAZZ AND CHEESE PACA 6 juillet Benjamen flament LES SUDS À ARLES fripp & King Crimson
Provence- Ristolas, Montbardon (05) “farmer” 4tet (aloïs Benoît /
sylvain Choinier / Olivier
arles (13) 17 juillet louis Cole*, snarky
Puppy*
Alpes jazzandcheese.fr
Koundouno), sopa loca,
suds-arles.com
18 juillet DJ set, Jamiroquai,
Côte 27 juin (Montbardon) Patrick
artero & Hervé Meschinet
Makaya McCraven* 5tet,
stanley Clarke* 6tet
Dominante musiques du
Monde avec entre autres :
eli Degibri 4tet
19 juillet Candy Dulfer, Diana
d’Azur 28 juin (Ristolas) Cat lee King, 7 juillet Peemaï (Hugues 9 juillet ibrahim Maalouf & Krall* trio + Joe lovano* &
04, 05, 06, 13, 83, 84 les Haricots Rouges Mayot / David vilayleck / alfred Haïdouti Orkestar Marc Ribot*
29 juin (Ristolas) italian sax vilayleck / franck vaillant), 10 juillet Pixvae 20 juillet thomas Dutronc* &
ensemble & Ducko Gojkovic, Mojo Workin’ Band, fidel 12 juillet Bobby Mcferrin* & les esprits manouches
Janysett Mac Pherson Jazz de fourneyron* ¿ Que vola ?, Gimme 5 21 juillet New Gospel family
DU 30 MAI AU 2 JUIN Cuba Omar sosa* & Gustavo Ovalles
JAZZ ENTRAIGUES 30 juin (Ristolas) Gospel avec + Yilian Canizares, stéphane 11 JUILLET DU 16 AU 20 JUILLET
FESTIVAL Kristin Marion / Philippe Martel Galland aka M.Oat JAZZ FESTIVAL
/ Marc Cicero / Willy Wash
NICE JAZZ FESTIVAL
entraigues (84) ROGER MENNILLO Nice (06)
Jazzentraiguesfestival.wifeo.com DU 6 AU 10 JUILLET saint-Cannat (13)
DU 4 AU 6 JUILLET nicejazzfestival.fr
30 mai the shoeshiners Band JAZZ À PORQUEROLLES art-expression.net 16 juillet Neneh Cherry
JAZZ EN SOL MINEUR Île de Porquerolles (83)
31 mai ten Years Jef all stars Kenny Barron, Primace luce Group, Jacob Banks, Niles
Gréasque (13) jazzaporquerolles.org
1er juin Jean-Pierre Bertrand trio (Christien lutz / thierry Rodgers & Chic, Nubya
jazzsolmineur.org
Boogie system & Nirek Mokar 6 juillet luna Pena, Jacky lutz / Pierre fenichel) Garcia*, fred Hersch* trio,
2 juin Michel Pastre Big Band 4 juillet Garden swing Big Band terrasson* trio Christian McBride* 6tet
5 juillet Rémi Dugué trio, 7 juillet aldo Romano & DU 12 AU 21 JUILLET 17 juillet Jordan Rakei,
DU 8 JUIN AU 16 JUILLET Musett’all stars, Cathy Michel albertini concert- JAZZ À JUAN angèle, the Blaze, Judi
JAZZ DES CINQ Heiting 4tet  lecture, Maciej Obara 4tet Jackson, Christian sands* trio,
6 juillet tie-Break trio (Cyril antibes Juan-les-Pins (06)
CONTINENTS “Unloved” jazzajuan.com Makaya Mc Craven invite
Benhamou / Patrick ferné / 8 juillet andré Minvielle, fidel Marquis Hill & Brandee
avant-programme itinérant Gérard Gatto), Mackie & les 12 juillet Jazz en fête dans les
autour de Marseille (13 fourneyron* ¿ Que vola ? Younger
Geckos, frédéric Chopin Jazz 9 juillet Charkha (Gurvant le rues avec les Haricots Noirs, 18 juillet ezra Collective,
marseillejazz.com Project sax appeal, the Gombo
Gac / thimothée le Bour / Masego, Black eyed Peas,
8 juin Kellylee evans (Hervé Gaëtan samson / faustine Revolution, tuxedo Jazz Band, Kokoroko*, sarah Mc Kenzie,
samb / stéphane Castry / tilo DU 5 AU 7 JUILLET audebert / Johnathan Caserta New-Orleans Jazz Band, Room Orquesta akokán
Bertholo) CHARLIE JAZZ FESTIVAL / florian Baron), Jacques Bazar, R-saJ Band, Gugus 19 juillet José James*, Hocus
11 juin Jérôme Mathevon 4tet schwarz-Bart 4tet (Gregory Band, le Bus Rouge Pocus, ibrahim Maalouf &
vitrolles (13)
18 juin Balacobaco 4tet Privat / stéphane Kerecki / 13 juillet steve Gadd* Band, Haïdouti Orkestar, fred Nardin*
charliejazzfestival.com
21 juin the swing Cockt’elles, arnaud Dolmen) George Benson* trio, the Jazz Messengers
Nicolas Moreaux 6tet (Olivier 5 juillet the Yellbows, Bastien 10 juillet archie shepp “fire 14 juillet Omri Mor*, ekram, legacy (Ralph Peterson /
Bogé / Christophe Panzani / Ballaz “B!M” Création trio Music” (Carl-Henri Morisset / electro Deluxe Bobby Watson / Brian lynch /
Pierre Perchaud / Karl (Jérôme Mouriez / Denis Darryl Hall / Hamid Drake / 15 juillet Delgrès*, Ben Bill Pierce / Geoffrey Keezer /
Jannuska / antoine Paganotti), frangulian), Michel Portal New sébastien llado / Olivier Harper & the innocent essiet essiet), Jean luc Ponty*
Nicolas Koedinger 5et, Charles 5tet (Nils Wogram / Bojan Z / Miconi / Jean-Philippe scali / Criminals 5tet
Pasi 5tet Bruno Chevillon / lander virgile lefebvre)
26 juin Pierre Bertrand “fear
east suite”
27 juin Dexter Goldberg trio

José James
(Bertrand Beruard / Kevin
lucchetti), Yonathan avishai*
trio
30 juin lucibela Group.
2 juillet Carl Karoyan 4tet, Nice Jazz
Dorantes trio + Juan Carmona
4 juillet Mino Cinelu* 4tet
5 juillet Paul lay* trio, Yazz
ahmed 5tet (George Crowley /
Festival
Ralph Wyld / David Manington
19 Juillet
/ Martin france)
6 juillet Paolo fresu Devi 4tet en rendant avec son album Blue Note “lean
(Bebo ferra / Paolino Dalla On Me” un hommage à la fois très personnel
Porta / steano Bagnoli) et très respectueux au génial singer songwriter
9 juillet Katell Boisneau / afro-américain Bill Withers, José James a révélé
Matthieu tomi, Biréli lagrène* avec élégance et profondeur le côté le plus soul
trio de sa culture jazz. et si chanter Ain’t No Sunshine
13 juillet Manu Katché 4tet dans l’un des plus grands et éclectiques festivals
(Patrick Manouguian / elvin d’été peut ressembler à un joli paradoxe, sachez
Galland / Jérôme Regard) que cette merveilleuse ballade romantique est loin
16 juillet Bill evans time d’être le seul chef-d’œuvre de Bill Withers. sous le
photo : chrerry chill Will

Remembered (film de Bruce soleil de la Côte d’azur, Grandma’s Hands, Lovely


spiegel) Day, Use Me, Just The Two Of Us, Kissing My Love
ou encore Hello Like Before procureront leur lot
d’émotion Body and Soul au public azuréen.
Programmation complète du Nice Jazz Festival
ci-contre

80 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


FESTIVAL 40 e

DJANGO 2019
REINHARDT
28/06 > 07/07

photo : x/dr
Pays de Fontainebleau
Bobby Mcferrin
Les Suds à Arles PAROV STELAR
12 Juillet IBRAHIM
Dès les années 1980, après le succès de ses
performances a cappella sur “the voice”, Bobby MAALOUF
Mcferrin éprouva le besoin de s’entourer de formations
vocales pour jouer sur les harmonisations et les jeux de
répons que lui inspirent les grandes traditions du
INVITE
monde, tel le voicestra fondé en 1989 et dont firent
partie les quatre voix qui se joignent avec lui dans HAÏDOUTI
ORKESTAR
Gimme 5. Un programme très à sa place au théâtre
antique d’arles, entre jazz et ces musiques du monde
qui font l’essentiel de l’affiche des très conviviaux suds
à arles. en nocturne le 10 au Parc des ateliers, les
habitués du Périscope de lyon y retrouveront le groupe
vocal maison Pixvae sur ses extraordinaires THOMAS
DUTRONC
polyrythmies afro-colombiennes.
Programmation complète des Suds à Arles p. 80

& LES ESPRITS


MANOUCHES
20 juillet frédéric viale trio, DU 17 AU 27 JUILLET
adrien Brandeis, samy MARSEILLE JAZZ DES
thiébault* 6tet, Roberto CINQ CONTINENTS
fonseca* 4tet & Omara

MARAVILLAS
Portuondo, Kimberose, Biglo & Marseille (13)
marseillejazz.com
Oli

DE MALI
17 juillet Delgrès*, Nils Petter
DU 16 AU 28 JUILLET Molvaer / Mino Cinelu*,
LES ENFANTS DU JAZZ Papanosh (Quentin Ghomari /
Raphaël Quenehen / sébastien

TOM MISCH
Barcelonnette (04)
Palis / thibault Cellier) + Roy
barcelonnette.com
Nathanson / Napoleon Maddox
tous les jours jam sessions, 18 juillet vincent Peirani*

TCHAVOLO
répétitions publiques et “autour du monde”
parades avec les enfants du 19 juillet thomas Dutronc* et
jazz et leurs professeurs. les esprits manouches
24 juillet emir Kusturica No
smoking Orchestra
25 juillet synapson
20 juillet Chilly Gonzales trio
21 juillet samy thiébault*
5tet, elina Duni / Rob luft,
SCHMITT
26 juillet Gilberto Gil Omri Mor* trio, Donny
McCaslin* Blow 5tet
22 juillet Marius et fanny festivaldjangoreinhardt.com
(opéra jazz avec Hugh
Coltman, irina Baïant, tom
Novembre, andré Minvielle)
23 juillet José James*,
Marcus Miller*

DR019_AP92252.indd 2 16/05/2019 14:22


jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 81
guide des festivals 2019
24 juillet Raphaël imbert Cie
Nine spirit (Marion Rampal /
Pierre Durand / anne Paceo…)
+ eric Bibb, “the Good, the
Bad and the Queen” (Damon
albarn / simon tong / Paul
simonon / tony allen)
25 juillet Juan Carmona 7tet,
Chucho valdés* Jazz Bata +
Omara Portuondo / Yillan
Canizares / Kenny Garrett*
26 juillet John Zorn
Bagatelles Marathon*
27 juillet fiona Monbet 4tet
avec antoine Boyer
28 juillet Myles sanko 7tet

DU 19 JUILLET AU 2 AOÛT
NUITS DU SUD
vence (06)

nuitsdusud.com
avec entre autres :
19 juillet lucky Peterson,
eagle eye Cherry
27 juillet Gilberto Gil Group

DU 19 AU 28 JUILLET
JAZZ À TOULON
toulon (83)
jazzatoulon.com
19 juillet Manu Dibango
“african safari” + Manou Gallo
20 juillet Caravancello,
Randolph Matthews “afro
photo : x/dr

Blues Project’’
22 juillet the Po’Boys, Manu
Guerrero 5tet
23 juillet sonia Winsterstein
4tet, agathe iracema

Mino Cinelu & Nils Petter Molvær


24 juillet spirale trio, théo
Ceccaldi* Django trio
25 juillet ananda Revival,
Riccardo Del fra 5tet (Nicolas
folmer / Pierrick Pedron / Carl-
Henri Morisset /ariel tessier) &
Marseille Jazz des Cinq Continents
l’Orchestre de l’Opéra de 17 Juillet
toulon,
26 juillet alexis tcholakian
trio, tony allen “the source’’ l’indispensable festival phocéen peut être fier de présenter ce duo en exclusivité,
27 juillet Kenny Garrett* 5tet
28 juillet Hommage à Michel car ces deux-là ne posent que très peu souvent leurs valises, et qu’ils puissent
Petrucciani* (stéphane partager leur immense bagage musical sur la même scène a quelque chose
Bernard / sylvain Rifflet / d’extrêmement excitant. D’un côté, Mino Cinelu, légende vivante des
Olivier Miconi / Mathias
allamane / sylvain Ghio) percussions sans frontières au c.v. constellé de légendes (de Miles Davis à
Weather Report en passant par sting, Michel Portal et Kate Bush), gentleman-
DU 19 JUILLET AU 18 AOÛT
FESTIVAL improvisateur toujours prêt à se mettre en danger (avec le sourire) ; de l’autre,
INTERNATIONAL DE un trompettiste fascinant venu de Norvège qui, il y a vingt ans déjà, a dessiné les
PIANO DE LA ROQUE contours du jazz électronique avec des albums futuristes qui ont marqué
D’ANTHÉRON plusieurs générations.
la Roque d’anthéron et
environs (13) Programmation complète du Jazz des Cinq Continents p. 80
festival-piano.com
Avec pour le jazz :
22 juillet (Rognes) shai
Maestro* trio

82 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


23 juillet (Rognes) eric le DU 25 AU 27 JUILLET DU 2 AU 6 AOÛT 17 août soul’s Goudes, Jowee
lann / Paul lay JAZZ À BRIGNOLES JAZZ À DOMERGUE Omicil* 4tet DU 18 AU 21 SEPTEMBRE
25 juillet (la Roque Brignoles (83) Cannes (06) 18 août Belzaii, andreas LES EMOUVANTES
d’anthéron) Yaron Herman trio jazzabrignoles.net cannes.com
schaerer 4te (lucas Nigli / Marseille (13)
(sam Minaie / Ziv Ravitz) Kalle Kalima / luciano tchamitchian.fr
28 juillet (la Roque 25 juillet angélique Nicolas 2 août erik truffaz* 4tet Biondini)
d’anthéron) Barbara Hendricks 4tet 3 août Marion Rampal trio 19 août Olivier Pinto 7tet 18 septembre Mélissa von
Blues Band 25 juillet Daniel Huck 4tet (Pierre-françois Blanchard / 20 août Jean-Marie vépy & stéphan Oliva, Bruno
3 août (Marseille) frank 26 juillet lionel Dandine trio, anne Paceo) Carniel-Olivier Chaussade 4tet, angelini-Michele Raddia
Woeste & Bojan Zulfikarpasic fabien Mary 4tet (Yves Brouqui 5 août anne Paceo* Bright Bastien stil “Bird with strings “transformations” 4tet (tore
11 août (saint-Rémy-de- / fabien Marcoz / stéphane shawdows 6tet revisited” Brunborg / Romain al’l)
Provence) Paul lay “Billie Chandelier) 6 août Roberto Negro* 19 septembre sylvain Kassap
Holiday passionnément) avec 27 juillet frédéric vialle Dadada trio DU 4 AU 8 SEPTEMBRE & Benjamin Duboc, Guillaume
le vidéaste Olivier Garouste) Nomad Project, Renaud Orti 5tet (Benoît Delbecq / Ben
Perrais-thierry lutz 6tet “to DU 3 AU 14 AOÛT
CAVAL’AIR JAZZ Grossman / françois verly /
12 août (saint-Rémy-de- Cavalaire (83)
Provence) thomas enhco Benny Goodman and lionel LES NUITS DU CHATEAU Nathan Wouters)
Hampton” cavalairjazz.fr 20 septembre Philippe
DE LA MOUTTE
DU 20 AU 30 JUILLETS 4 septembre the Yellbows Deschepper & Michel Godard,
DU 31 JUILLET AU 4 AOÛT saint-tropez (83) 5 septembre swing Bones, Régis Huby “Unbroken” (Jan
FESTIVAL DE SAINT- lesnuitsduchateaudelamoutte.
Champian fulton / scott Bang / eivind aarset / Michele
PAUL-DE-VENCE AVIGNON JAZZ FESTIVAL com
avignon (84) Hamilton Rabbia / atsushi sakaï /
saint-Paul-de-vence (06) Musique classique et jazz 6 septembre alexis Guillaume Roy / arnaud
saint-pauldevence.com tremplinjazzavignon.fr avec notamment : tcholakian trio (Chritophe le Mercier)
Musique classique, 31 juillet tremplin Jazz avec 5 août andré Manoukian van / Philippe le van, Barbara 21 septembre Marc Ducret
musiques du monde et jazz Parallel society 5tet, Belugas 12 août Rhoda scott* ladies Hendricks Blues Band “lady M” (léa
dont : 4tet, Nathan Mollet trio all stars 7 septembre valérie trommenschlager / Rodrigo
1er août tremplin Jazz avec Marienval 5tet, Pierre ferreira / sylvain Darrifourcq /
24 juillet Youn sun Nah*
salomea 4tet, Daniel tamayo DU 16 AU 20 AOÛT Christophe 4tet (Raphaël Dever Joachim florent / Bruno Ducret
Group
5tet, shems Bendali 5tet JAZZ À RAMATUELLE / stan laferrière / laurent / Régis Huby / Catherine
2 août Hailey tuck 5tet Bataille) Delaunay / sylvain Bardiau /
DU 24 AU 27 JUILLET Ramatuelle (83)
3 août emile Parisien* 5tet + 8 septembre Opus Jam, ludas Wokounas / Céline
LES RDV CALAN D’ART Michel Portal jazzaramatuelle.com
Boogie Woogie Youth avec Grangey)
eygalières (13) 4 août Rymden* 16 août seD trio, Harold ladyva, Nirek Mokar et luca
lesrendezvouscalandart.com lópez-Nussa trio (Ruy adrian sestak
24 juillet Projection du film de DU 1ER AU 4 AOÛT lópez-Nussa / Gaston Joya),
louis Winsberg et Catherine LA LONDE FESTIVAL
Pello “Musica” lalonde-les-Maures (83)
25 juillet Hadouk 4tet (loy lalondejazzfestival.com
ehrlich / Didier Malherbe / eric
tous les soirs jam avec Jon
löhrer / Jean-luc Di fraya)
Massa 5tet
26 juillet Jules & friends
1er août Moira Montier Dauriac
(Jules Couturier / Billy sueiro /
trio, Romain Pilon “Copper”
titouan groupe)
2 aôut angélique Nicolas 5tet,
27 juillet le Petit Bal de luxe
Gaël Horellou “identité”
avec laure Donat, Berline,

photo : julien Borel


3 août Céline Benichou-Boris
louis Winsberg, thierry eliez,
sudres trio, sophie alour
Christophe lampidecchia,
“time for love”
stéphane Huchard et leurs
4 août Dao electro 4tet,
amis
Captain
DU 24 JUILLET AU 1ER AOÛT
DU 1ER AU 10 AOÛT
JAZZ A VILLES-SUR-
¿ Que vola ?
CRUIS EN JAZZ
AUZON
Cruiz (04)
villes-sur-auzon (84) cruisenjazz.fr
jazzavillesurauzon.fr
24 juillet les Doigts de
1 août Jazz et Prohibition
er

2 août Clarinet summit


(Jérôme Gratius / Paul Chéron
Charlie Jazz Festival
l’Homme / Harry Kanters / laurent 7 Juillet
25 juillet Olivier Pinto 7tet vanhée / Guillaume Nouaux)
30 juillet Nirek Mokar & his 3 août Conférence : la batterie
Boogie Messengers C’est guidé par le contrebassiste thibaud soulas que le tromboniste fidel
par Guillaume Nouaux, Jérôme fourneyron a exploré la musique de Cuba, se faisant présenter les percussion-
31 juillet Caroline Jazz Band Gratius 5tet (Baptiste techer /
6tet nistes adonis Panter Calderon, Barbaro Crespo Richard, Ramon tamayo Martinez,
Harry Kanters / laurent vanhée trois grands spécialistes de la rumba. autour de leur art de la polyrythmie, fidel
1er août léandre Grau & Big / Guillaume Nouaux)
Band de Pertuis fourneyron a réuni cinq figures de la jeune création musicale française et monté
4 août les Oignons un répertoire susceptible de faire interagir ces deux mondes. Riffs rougeoyants,
9 août Bo Weavil contrepoints polyphoniques embrasés, solos de lave basaltique explosant en
10 août Nirek Mokar 5tet incendies collectifs… qu’Omar sosa et Yilian Canizares qui leur succéderont sur la
scène de vitrolles tarderont à éteindre. l’équipe de Charlie Jazz qui anime tout au
long de l’année les programmes du Moulin à jazz auront fort à faire pour protéger
les majestueux platanes du Domaine de fontblanche.
Programmation complète du Charlie Jazz Festival p. 80

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 83


guide des festivals 2019
10 juin anguish, MDCiii, 23 juin Hanse Jazz 5tet, Joe 1er juillet sarah McCoy, Harry astakte, Moses Boyd exodus,
sirom, Colin stetson, Die lyssarides trio, Rymden*, alex stojka express 5tet Makaya McCraven* 5tet, Blick
Hochstapler (louis laurain / Ruess Manko 4tet, Matthieu 1er-3 juillet alex Bassy, James Holden and the
Pierre Borel / anotnio Borghini Michel & Jean-Christophe Zwingenberger animal spirits, Hast, steiger
/ Hannes lingens), la Colonie Cholet, Mare Nostrum (Paolo 2 juillet Jamison Ross Commander spoon, PaaRD
Europe de vacances, ikui Doki (sophie
Bernado / Hugues Mayot /
fresu / Richard Galliano / Jan
lundgren), izabella effenberg
3 juillet franz Koglmann –
Georg Gräwe 5tet (Michael
5 juillet Diana Krall* trio +
Joe lovano* & Marc Ribot*,
Raffaëlle Rinaudo) trio, vincent Niessen Moore / Robert landfermann / vincent Peirani* 5tet, Christian
Quintessence, Orchestra Gerry Hemingway) sands* trio, Yuri Honing
DU 20 AU 23 JUIN Baobab, arne Jansen trio, the 4 juillet focus Year Band 19, acoustic 4tet avec Wolfert
JAZZBALTICA Party animals (Nils landgren / Jam Music lab 5tet Brederode, frank Woeste /
lübeck arne Jansen / Dan Berglund / 4-6 juillet lori a. Williams 6tet Baptiste trotignon, Guillaume
Magnus Öström), Jamie 5 juillet Gilberto Gil, Grego vierset Harvest Group, Yuri
Allemagne jazzbaltica.com
Cullum*, Omar sosa / NDR Big aufmesser schneide 7tet Honig acoustic 4tet
20 juin thomas Quasthoff & Band, 4 Wheel Drive (Nils 6 juillet Bacwood five avec 6 juillet fred Hersch* + WDR
DU 4 AU 6 JUIN trio, Nils landgren / Big band landgren / Michael Wollny / Helena May Big Band arrangé par vince
JAZZDOR STRASBOURG- de lycée, Karim Hammar fab 4 lars Danielsson / Wolfgang 7 juillet Omara Portuondo, Mendoza, Gonzalo Rubalcaba
BERLIN 21 juin Jako Bro – Palle Haffner) Camilla George trio (armando Gola / ludwig
Mikkelborg 4tet (thomas 8 juillet Bobby Mcferrin* afonso), Pentadox, Melissa
Berlin Morgan / Jorge Rossy),
jazzdor.com funkhaus, fred Wesley New Autriche Gimme 5, José James*
9-10 juillet Duko Goykovich
aladana 4tet (lage lund /
Josh Ginsburg / Kush abadey),
4 juin Naïssam Jalal* trio, JB’s, lena swanberg / Daniel 5tet terence Blanchard
Unbroken (Régis Huby / Bingert DU 24 JUIN AU 20 JUILLET
9 juillet Jamie McCullum* e-Collective, carte blanche à
Guillaume Roy / vincent 22 juin Karin Hammar fab 4, JAZZ FEST WIEN stéphane Galland avec adriaan
Courtois / Jan Bang / eivind MMO (Bela Meinberg / tilman vienne
aarset / Michele Rabbia) Oberbeck / Jan-Philip Meyer), jazzfest.wien/en/
Belgique van de velde, Malcolm Braff,
(the Mystery of) KeM
5 juin Claudia solal / Benjamin fette Huppe Big Band, Marin 7 juillet Gregory Porter*, José
Avec entre autres : 29 JUIN AU 9 JUILLET
Moussay, Miles Perkin 4tet Wasilewski trio, susan Weinet James*, Maisha*
(thom arhurs / Benoît Delbecq Rainbow trio, Cubolumos 4tet, 24 juin alex Deutsch, snarky GENT JAZZ
Puppy* 8 juillet sting*
/ Miles Perkin / Jim Black), emil Brandqvist trio, lisbeth Gand 9 juillet John Zorn*
Natalie sandtorv / Philipp 4tet, Mathias eick 4tet ,salt 25-29 juin anna lauvergnac
gentjazz.com “Bagatelles”, Nate Wooley’s
Gropper / eve Risser / Moritz Peanuts Big Band, Marilyn 4tet
26 juin fainschmitz 4tet Avec entre autres : storey Mountain 7tet, carte
Baumgärtner Mazur’s shamania avec blanche à teun verbruggen
6 juin House of echo* Josefine Cronholm, Nils Wülker 27 juin Matyas Bartha 30 juin Jamie Cullum*
28 juin Martin Klein 3 juillet stuff (andrew Claes / avec Nate Wooley / Bram De
4tet, Nicole Johänntgen, asja looze / Chris Corsano, Julien
DU 7 AU 10 JUIN valāiā / Klaus Paier 29 juin Cécile Nordegg Joris Caluwaerts / Dries
30 juin vienna Big Band laheye / lander Gyselinck / Desprez, samara
MOERS FESTIVAL Project Mixmonster Menno), Mulatu lubelski / Ryan sawyer
Moers
moers-festival.de
7 juin abacaxi (Julien Desprez
/ Jean-françois Riffaud / Max

ambrose
andrzejewski), Clube de
encruza, Marshall allen /
Rodrigo Brandão / toshimaru

akinmusire
Nakamura / Günter sommer,
flat earth society, Peter evans,
Ruins, scatter the atoms that
Remain, Marsall allen sun Ra
arkestra, vlua viel, Yasei
Collective
Jazz Em Agosto
8 juin andrea taeggi third eye 10 aOût
squeegee, anton eger 4tet,
frank Niehusmann /Jochen À lisbonne, c’est Kokayi, le fameux membre des
Balke, Knarf Rellöm arkestra, Metrics, qui tiendra le rôle du rappeur au sein du
angelika Niescer New York trio projet “Origami Harvest” créé par le trompettiste
(Chris tordini / Gerald Cleaver), ambrose akinmusire avec Kool aD, auprès du
chuffDRONe, DBlW, emilio pianiste sam Harris, du batteur Justin Brown et
Gordoas M0ve 5tet, ewan du quatuor à cordes Mivos. il partagera le rôle
Keravec, Gloval improviser d’ambassadeur de la Great Black Music avec
Orchestra Nicole Mitchell attendue le 4 août dans ce festival
9 juin tom Zé, trondheim où l’on croisera Marc Ribot, ingrid laubrock,
voices + angelika Niescier tom Rainey, Julien Desprez, théo Ceccaldi, Joey
New York trio, Oli steifde & the Baron, Mary Halvorson ou Zeena Parkins. soit
Killing Popes, acid Mothers une sorte d’éclaté de l’avant-garde de la musique
temple, akaten, Bakos (Benoît improvisée dont Jazz em agosto constitue chaque
lugué / Martin Wangermée), année une affiche aussi documentée que pleine
ex eye, “Moers abstractions” de surprises.
par Joshua Redman* et vince Programmation complète de Jazz em agosto
Mendoza p. 88
photo : x/dr

84 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Bahdja 4tet (Kheireddine /
DU 9 AU 11 AOÛT Zinou Kendour / françois
GAUME JAZZ FESTIVAL Garny / franck vaillant),
Rossignol-tintigny Orchestra Nazionale Della luna
gaume-jazz.com
(Manuel Hermia / sébastien
Boisseau / teun verbruggen),
9 août Dreisam, Rhoda scott Manuel Hermia / Joachim
lady 4tet florent / sylvain Darrifourcq)
10 août eve Beuvens, arthur
Possing 4tet, Greg Houben “Un
Belge à Rio”, Naïssam Jalal* Danemark
trio, lenie & Martin fondse
11 août anne Wolf 4tet, eva DU 5 AU 14 JUILLET
fernandez trio, Marie fikry COPENHAGEN JAZZ
4tet, Manu Hermai / Joachim
florent / sylvain Darrifourcq,
FESTIVAL
laurent Blondiau / Gabor Copenhague
Gado, Papayazz, lynn Cassiers, jazz.dk
Hendrik lasure, Bert Dockx, Avec entre autres :
thomas de Pourquery* 5 juillet Jesper thilo 5tet,
supersonic Wonderbrazz, sineluna Jazz
4tet, Jens søndegaard / Jens
DU 2 AU 4 AOÛT erik sørensen 5tet, trici Boutté
GOUVY JAZZ & BLUES / esben Just, Red Gazelle trio,
FESTIVAL lizett flannovs swingtet, Jon
Gouvy Cleary 4tet, José James*,
madelonne.be
Monica’s vals avec Mari
Götesdotter et Benjamin
Programmation en cours. Koppel
5-7 juillet Jacob artved 4tet
DU 15 AU 18 AOÛT (Jeb Patton / David Wong /
JAZZ MIDDELHEIM louis Hayes)
anvers 6 juillet sharon Clark 4tet, Jay
jazzmiddelheim.be Boe & the southern Cross,
airto Moreira Group avec flora
15 août ambrose akinmusire* Purim, sinne eeg 4tet, “Nat
“Origami Harvest”, David King Cole Unforgettable” avec
Murray 4tet (David Bryant / sine eeg / Bobo Moreno /
Jaribu shahid / eric szhirley / Niels Jørgen stee,
McPherson) + saul Williams emil Hess 4tet avec thomas
16 août Charles lloyd* 4tet, Clausen, Camané / Mario
enrico Rava 6tet (francesco laginha, Kristin Korb 5tet
Bearzatti / francesco Diodati / 7 juillet Jakob Dinesen /
Giovanni Guidi / Gabriele Carsten Dahl, David liebman /
evangelista / enrico Morello), Benjamin Koppel / scott Colley
eric legnini “to les McCann” / Bob Gulotti, simon
5tet (Malo Mazurié / Jon spang-Hanssen / Maher
Boutellier / thomas Bramerie / Mahmoud / Yasser Pino / ayi
ali Jackson), Kenny Werner solomon
4tet (David liebman / 8 juillet Benjamin Koppel /
Johannes Weidenmueller / Marilyn Mazur “Human
Peter erskine), annelenne Patterns” (Josefine Cronholm /
Boeme “Yskan” 4tet - “ara” Bugge Wesseltoft / Klaus
6tet - “Grand Picture Palace” Hovman / alex Riel)
8tet, annelenne Boeme / 8-10 juillet Ronnie Cuber 4tet
Bojan Z / Pol Belardi avec Mads vinding
17 août stuff (andrew Claes / 9 juillet Makaya McCraven*
Joris Caluwaerts / Dries 5tet
laheye / lander Gyselinck / 10 juillet Melissa aldana trio,
Mixmonster Menno), Nubya Joshua Redman* still
Garcia*, ambrose akinmusire* Dreaming 4tet, Peter
“Mae Mae”, De Beren Gieren Bernstein* trio, Gilberto Gil
trio , Charlotte adigéry 11 juillet anna (Cæceilie
“WWWater” Group, Norby / Benjamin Koppel /
Beraadgeslagen & Kenny Werner / Morten lund),
Bondgenoten (lander Christian sands* trio, Mardi
Gyselinck / fulco Ottervanger), Gras indians of New Orleans
Benny sings 11-14 juillet Jan lundgren
18 août Joe lovano* tapestry 4tet avec Ulf Wakenius + scott
trio, ambrose akinmusire* Hamilton
4tet, ambrose akinmusire et
étudiants du conservatoire
d’anvers, Manuel Hermia

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 85


guide des festivals 2019
12 juillet Katie thiroux, eliane Hulbækmo) +trondheim,
elias, Joyce Moreno / Kenny Orchestra, Martirio / Chano
Werner, Joyce Moreno / steen Dominguez, Neneh Cherry
Rasmussen 5tet, Celebrating 27 juillet Houston Person trio
aretha franklin (Mara Montell / avec Ben Paterson, Diana
Marie Carmen Koppel / Kaya Krall* trio + Joe lovano* &
Brüel / Karen Mukupa / Marc Ribot*
Benjamin Koppel / søren Bebe 27-28 juillet John Zorn*
/ Jesper Bodilsen / Morten “Bagatelles Marathon”, Charles
lund), Gladys Knight, Jamison McPherson 4tet (Bruce Barth /
Ross Mark Hodgson / stephen
Keogh)
Espagne 28 juillet sílvia Pérez Cruz /
toquinho / Javier Colina
DU 2 AU 7 JUILLET
GETXO JAZZ Finlande
Getxo DU 18 AU 20 JUILLET
getxo.eus PORI JAZZ
Tous les jours, candidats du Pori
concours européen de porijazz.fi
groupes, plus : Avec entre autres :
3 juillet andrea Motis 5tet 18 juillet stray Cats, Melody
4 juillet Julian lage trio Gardot*, archie shepp 4tet,
5 juillet Kenny Barron trio Ron Carter* foursight 4tet,
6 juillet Madeleine Peyroux 19 juillet angelique Kigjo
7 juillet Paquito D’Rivera 7tet Group, antibalas, Nubya
Garcia*, alfa Mist, James
DU 15 AU 20 JUILLET Brandon lewis
FESTIVAL DE JAZZ DE 20 juillet toto, snarky Puppy*,
VITORIA-GASTEIZ louis Cole* Big Band, José
James*, ibibio sound Machine
vitoria
jazzvitoria.com
15 juillet Benny Golson, Italie
16 juillet Marco Mezquida, DU 12 AU 21 JUILLET
Golden Gate 4tet UMBRIA JAZZ
17 juillet Nubya Garcia*, Pérouse et environs
avishai Cohen* / Chris Potter / umbriajazz.com
Danilo Pérez 5tet, M.a.P. / 12 juillet Robben ford Group,
Banda Municipal alex Britti / Max Gazzè / Manu
18 juillet Marta sanchez 5tet, Kaché
Regina Carter, Gregory Porter* 13 juillet allan Harris Group,
6tet Diana Krall* trio + Joe lovano*
19 juillet iñigo Ruiz de & Marc Ribot*
Gordejuela, Jorge Drexler, 14 juillet Paolo Conte
Omara Portuondo 15 juillet Michel Camilo,
20 juillet ambrose akinmusire George Benson* Group
Origami Harvest, Kamasi 16 juillet Chick Corea*
Washington*, Makaya spanish Heart Band, Richard
McCraven* 5tet Bona “De la frontera”
17 juillet Nick West Group,
DU 24 AU 28 JUILLET Nick Mason Group
HEINEKEN JAZZALDIA 18 juillet King Crimson
san sebatian 19 juillet snarky Puppy*,
heinekenjazzaldia.eus Kamasi Washington* Group
Avec entre autres 20 juillet thom Yorke
21 juillet Christian McBride*,
24 juillet Jamie Cullum* Ms. lauryn Hill
25 juillet Donny McCaslin*
Blow 5tet, Maria schneider /
ensemble Denada, Joe Malte
Jackson Group, eri Yamamoto DU 15 AU 20 JUILLET
trio / chœur easo, MALTA JAZZ FESTIVAL
Unspeakable Garbage (Jon Malte
irabagon / Nick Millevoi / Ron festivals.mt/malta-jazz-festival
stabinsky / Moppa elliott / Dan
Monaghan) 15 juillet Joseph Camilleri
26 juillet Joshua Redman* stil 5tet, stjepko Gut 5tet
Dreaming 4tet, atomic (Magus 15-16 juillet fed Pasqua
Broo / fredik ljungkvist / Moon River avec Nelson veras,
ingebrigt Håker flaten / Hans

86 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


16 juillet Charles Gatt 4tet 13 août Gilberto Gil Group, 15-16 juillet Ytre suløens Nilssen, Mathilde Groos viddal DU 12 AU 14 JUILLET
(stjepko Gut / Yoni Zelnik / Hilde louise 5tet, John surman Jass ensemble, space Monkey / friensemble avec Naïssam NORTH SEA JAZZ
Dominic Galea) trio (Rob Waring / Nelson 4tet, lRK trio Jalal Rotterdam
17 juillet anthony saliba 4tet ayres) 16 juillet Bushman’s Revenge, northseajazz.com
18 juillet francesca Galea
trio, Jochen Rueckert 4tet,
14 août susanna & the
Brotherhood of our lady, trond
Melody Gardot* Group,
incognito, Henry threadgill
Pays-Bas 12 juillet anita Baker Group,
Joel Hierrezuelo* 5tet, Malta Kallevåg Hansen “Bedehus & Zooid, ambrose akinmusire Ben Wendel* seasons Band,
LES 8 ET 9 JUIN Bob Reynolds Band, Braxton
Concert Orchestra Big Band Hawaï” + Geir sundstøl, Origami Harvest
avecJoe Cutajar taksim trio 17 juillet sigur Hole, Marcus DUTCH DOUBLE BASS Cook, Braxton Cook, Burt
19 juillet Hot Club of valletta, 15 août trondheim Miller* Group, Rymden*, FESTIVAL Bacharach, Christian sands*
William smith trio, Chucho Jazzorkester / alf Hulbækmo, trondheim Jazzorkester / alf Rotterdam trio, Chucho valdès* Jazz
valdés* Jazz Bata, Ozmosys* General Post Office 4tet, Hulbækmo, Gard Nilssen ddbf.nl Batá, Dafnis Prieto Big Band +
20 juillet Rini Cirinnà / Joe Houston Person / Jan acoustic Unity avec ambrose aarhus Jazz Orchestra, Diana
Autour de la contrebasse et Krall* trio + Joe lovano* &
Debono, Dominic Galea lundgren 4tet, Marilyn Mazur akinmusire* de la basse électrique avec
Generation, Jazzmeia Horn, shamani avec Josefine 18 juillet fred Hersch* trio, Marc Ribot*, Gilberto Gil,
entre autres : James Brandon lewis 5tet,
Kenny Garrett* 5tet Cronholm Jazzmeia Horn, louis Cole* Big
8 juin tony Roe / thomas Pol / Jasper van’t Ho B.e. trio +
16 août Håkon Kornstad / Band, Joshua Redman* still
Jamie Peet, tony Overwater, tony lakatos, Joe Jackson
Norvège Norske Kammerokester
17 août Nils Petter Molvær &
Dreaming 4tet, take 6, Kaja
Draksler 8tet
Kid Downe enemy trioi (Peter Group, John Zorn*’s Bagatelles
eldh / James Maddren) Marathon, José James* &
DU 11 AU 17 AOÛT Nordic voices, lucky Peterson 19 juillet Håkon Kornstad trio
9 juin Richard Bona Group, Noordpool Orkest, Kayhan
(frode Haltli / Mast eilertsen),
OSLO JAZZFESTIVAL Cody takacs, Renaud Kalhor / Rembrandt frerichs
DU 15 AU 20 JUILLET Peter Bernstein* trio, Jon
Oslo Garcia-fons trio (David trio, Makaya McCraven* 5tet,
MOLDE JAZZ larsen / Hot Club de Norvège,
oslojazz.no venitucci / stephan Caracci), Mats eilesrtsen trio, Melissa
Molde Gard Nilssen’s supersonic
tribute to Jaco Patorius (scott aldana 4tet, Nik Bärtsch’s
11 août Ketil Bjørnstad Orchestra, Daniel Herskedal
moldejazz.no Kinsey / Jimmy Haslip / Yoran Ronin, Orquesta akoka, Rag’n’
12 août Hanna Paulsberg 4tet 4tet + Maher Mahmoud, Juno
15 juillet siril Malmedal vroom / Jeroe de Rijk / Jimmy Bone Man, Robert Glasper
+ Magnus Broo 20 juillet Maria Kannegaard
Hauge ensemble, Gregory Haslip), Nicolas Crosse, avec Chris Dave, Derrick
trio (Ole Morten vågan /
Porter* 6tet françois Rabbath et Hodge avec Yasiin Bey,
thomas strønen), Bill frisell /
l’andalusisch Orkest Rymden*, steve Gadd* Band,
thomas Morgan / Gard

0 1 — 1 1 A U G / J A Z Z E M A G O S TO 20 19 / L IS BO A

NCE ”
I S TA
RESN S”
ON a d e rsRAKA SES ”
GS OF S I O

R i b ot ng LeAMIRI BA akening
“ S
a rc re Ga “THE orla Aw RVEST”
M es a nd I HA
Hero itchell sire “ORI “ M a GA M
M inmu DE GIRL”ning Ghosotns& RobyrnaSncdini TRIAPLbE DOUBLE”
sky
kow acaxi
o l e h u l

Nic
ro e Ak n “CO ME BurJoey Bar–Mira–Feurjiwara R“IS 136199
s orso
b
Am y Halv JE k
l MO
IMÊ iney ro F
inhei omas ase
Abdu & Tom Rascano–P AKS” T rIAN Ch
To di “FRE ns & B
E

RATK Laubroc

Mar
. al ki
S . K id Cecc a Par
Maja Ingr Théo Zeen
GULBENKIAN.PT

partners official radio

JEA2019_Ad_JazzMagazine_208x126mm.indd 1 15/05/2019 14:48

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 87


guide des festivals 2019
theon Cross trio, tower of from Brazil, Gregorire Maret / aaron Mclendon)
Power edmar Castañeda, Henry 4 août abdul Moimême, Royaume-Uni Suisse
13 juillet arild andersen trio threadgill’s Zooid, Jacob Ricardo toscano / Rodrigo
(tommy smith / Paolo Collier, Jazzorchestra of the Pinheiro / Miguel Mira / Gabriel DU 5 AU 7 JUILLET DU 20 AU 29 JUIN
vincaccia), Ben Wendel / Julian Concertgebouw, Joshua ferrandini 4tet, Nicole Mitchell LOVE SUPREME JAZZASCONA
lage, Bobo stenson trio, Redman* still Dreaming 4tet, 8tet FESTIVAL ascona-locarno
avishai Cohen* (trompette)- Kamasi Washington*, Maisha, 8 août abacaxi (Julien Glynde jazzascona.ch
Chris Potter-Danilo Pérez 5tet, Marya andrade, Metropole Desprez / Jean-françois lovesupremefestival.com Comme chaque année, outre
Dee Dee Bridgewater, larry Orkest avec Ben van Gelder / Riffaud / Max andrzejewski),
5 juillet Gogo Penguin, quelques stars de tous
Goldings / Peter Bernstein / Bill Reiner Baas, Ms. lauryn Hill, théo Ceccaldi* freaks 6tet
6 juillet Galdys Knight, Chick styles, un large aperçu de
stewart, Houston Person, Reis / Demuth / Wiltgen, 9 août Joey Baron & Robyn
Corea* spanish Heart Band, l’état actuel du jazz jusqu’au
Jamie Cullum*, JD allent 4tet Robert Glasper “tribute to schulkowsky, tomas fujiwara
snarky Puppy*, Cinematic bop et de sa pratique par les
avec liberty ellman, MixMonk Miles Davis” avec Bilal – 6tet (Ralph alessi / taylor Ho
Orchestra, Orphy Robins astral jeunes générations avec un
(Robin verheyen / Bram de stefon Harris & Blackout, shai Bynum / Mary Halvorson /
Weeks ensemble, Maisha, focus important sur la
looze / Joey Baron), Joey Maestro* trio, Youn sun Nah*, Brandon seabrook / Gerald
theon Cross trio trompette. Talents confirmés
Defrancesco-Billy Hart trio Yuri Honing acoustic 4tet Cleaver /
7 juillet lauryn Hill, Jamie et à découvrir dont entre
avec troy Roberts, Julian lage 10 août Zeena Parkins &
Cullum*, Madeleine Peyroux, autres :
/ Kris Davis, Kenny Waye
shepherd, lizz Wright / Becca
Portugal Brian Chase, ambrose
akinmusire 4tet (Kokayi /Justin Kamaal Williams, Brand New le 20 juin sergio Caputo &
stevens / Camilla Meza / Miho Brown / sam Harris) Heavies, Makaya McCraven* francsco Baccini Blues
DU 1ER AU 11 AOÛT 5tet, Christian sands* trio, swingers, Christian
Hazama / Metropole Orkest, 11 août Han-earl Park trio,
Mammal Hands, Michel Camilo JAZZ EM AGOSTO Mary Halvorson 6tet (amirtha Marquis Hill Blacktet, Williosohn’s southern spirit,
4tet / New Colletive Horns, lisbonne Kidambi / Maria Grand / adam tenderlonious Blues swingers
Mokoomba, Robert Glasper gulbenkian.pt/jazzemagosto/en/ O’farrill / Michael formanek / Du 20 au 26 juin Wax &
trio, toto 1er août Marc Ribot* 5tet tomas fujiwara) Slovénie Boogie
21 juin Paolo tomelleri Big
14 juillet abdullah ibrahim & 2 août Maja s. K. Ratkje,
ekaya, ambrose akinmusire* DU 18 AU 22 JUIN Band
Heroes are Gang leaders Du 21 au 25 juin sax Gordon,
Origami Harvest, Bobby 3 août ingrid laubrock & tom JAZZ FESTIVAL
Mcferrin*, Chick Corea* Jt & the Ka-nection Band,
Rainey, Burning Ghosts (Daniel LJUBLJANA leroy Jones & Uli Wunner
spanish Heart Band, Daryl Hall Rosenboom / Jake vossler /
/ John Oates, fleurine & Boys ljubljana Band
Richard lloyd Giddens Jr. / ljubljanajazz.si Du 21 au 26 juin Dave
17 juin Paal Nilssen-love New Blenkhorn / David torkanowsky
Brazilian funk trio

25
Du 25 au 29 juin Pablo
e YOUN SUN NAH
18 juin Rtv solvenia Big Band
/ New York Based slovenian, Campos 4tet

Festival CARLA BLEY


John Zorn “the Hermetic
Organ”, fire ! (Mats
27 juin Monty alexander trio
Du 27 au 28 juin Dutch swing

Des Rives DHAFER YOUSSEF


Gustafsson / Jo Myhre / College Band
Du 28 au 29 lluis Coloma trio

& Des Notes


andreas Werliin) + Mariam
Wallentin (en solo le 20), Renato Poestà
MARK GUILIANA 19 juin Mats Gustafsson / Ken trio, “Congo square – the
vandermark, Manu Mayr, History of New Orleans Music”
BUGGE WESSELTOFT synesthetic 4, John Zorn dirigé par adonis Rose, avec la
musique d’allen toussaint par
ENRICO PIERANUNZI “Bagatelles Marathon”
the New Orleans Jazz
20 juin Joëlle léandre, Kaja
HAROLD LÓPEZ-NUSSA Draksler 8tet, Jan Kus & slavo Orchestra avec Davell

2 8 juin
Crawford
& EL COMITÉ Rican assembly, Hofmaniger &
du SANDRA NKAKÉ
schwarz, Kukushai (eva
Pozenel Rok Zalokar / Bojan
29 juin Gospel light vocal
ensemble, Danilo Boggini 7tet

au 08 juillet
Krhlanko), Nubya Garcia avec flavio Boltro
JOWEE OMICIL 21 juin Drago ivanusa,
Mammal Hands, Mihael DU 26 AU 30 JUIN
2018 ABLAYE CISSOKO Hrustelj, Mladi Razikovalci & L’AMR AUX CROPETTES
KIMBEROSE Gasper livk, Churnchetz Genève
(Marko ārnceā / Joris Peepe / amr-geneve.ch
EMIKO MINAKUCHI Billy Hart), Made to Break (Ken
26 juin atelier DoBrazil d’alain
vandermark / Christof
Guyonnet, Nicolas Masson
OLD SCHOOL Kurzman / Jasper stadhouders
New Departures 5tet avec
FUNKY FAMILY / tim Daisy), the Rite of trio
Gautier toux, andrei Perkikov /
(andré silva / filipe louro /
Dante larrichia / Claude
TOM IBARRA Pedro alves)
tabarini, Giallo Oscuro
22 juin fish in Oil 5tet, ecliptic
27 juin atelier Jazz moderne
E X IST E N C ES

NICO WAYNE 5tet, snarky Puppy*


de Maurizio Bionda, Massimo
TOUSSAINT Pinca tarka ensemble, Maurizio
Bionda / evaristo Perez / Dante

jazzoloron
Contact & réservation larrichia, seed (tomasz
Festival Dabrowski / Gautier toux /
OFF Matthieu llodra / Christophe
.com Concerts
gratuits Chambet / Maxence sibille /
valentin leichti)

88 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Du 1er au 23
septembre
24° Édition
28 juin atelier Big Band de ian DU 23 AU 27 JUILLET

Jazz
Gordon-lennox, Quantact, LANGNAU JAZZ NIGHTS

COLM R
Béatric Graf, Ballads 4 ears langnau
(emie Odoom / Ohad talmor / jazz-nights.ch
Cyril Moulas / Domini egli),
What Goes around Big Band, 23 juillet Ben Wendel*
Philippe ehinger / Benoît seasons Band, theo Croker
Gautier / sylvain fournier 5tet (irwin Hall / Mike King /
29 juin Paf trio, Phono 4tet eric Wheeler / Kassa Overall)
avec ian Gordon-lennox, 24 juillet Charles lloyd*
Pascal Danet Organ 4tet, Kindred spirits, aaron Parks
Nicola Orioli / sergio valdeos / little Big (Greg tuohey / DJ
sylvain fournier, Rogue squad, Ginyard / tommy Crane)
Ohad talmor / timos 25 juillet Ron Carter*
foursight, shane 4tet (Michael

FESTIVAL
Goudaroulis, tribute to Gil
scott-Heron Gilsenan / Gabriel Wenger /
30 juin Pagano liebeskind James Krütti / Philipp
electric 4tet, Cédric schaerer leibundgut)
Organic flowers, Originals / 26 juillet Ozmosys*, Chris
timos Goudaroulis, Gilles speed lJN faculty (aurora
torrent 4tet (linda Gallix / Nealand / shane endsley /
Hilmar Jennsson / angelica
françois Gallix / Nicolas
serret), Nicolas lambert / Yann sanchez / Chris tordini / John BIG DADDY WILSON
emery / samuel Jakubec, Hollenbeck)
Dreamers 4tet 27 juillet ethan iverson & Ron
Carter*, Jean-louis Matinier /
TEREZ MONTCALM
DU 29 JUIN AU 13 JUILLET Kevin seddiki, Michael
Pipoquinha 4tet (Pedro Martins
CATHERINE FENDER
MONTREUX JAZZ
FESTIVAL
/ Douglas Marcolino / adriano
DD), international Jazz Piano
THERESA THOMASON
Montreux
montreuxjazzfestival.com
Competition der Horschule
luzern
SYLVAIN LUC
Pop, folk, funk, r’n’b, soul…
et jazz avec entre autres : DU 28 AOÛT AU STÉPHANE BELMONDO
28 juin sting*
29 juin soweto Kinch 4tet,
1ER SEPTEMBRE
JAZZ FESTIVAL
SLY JOHNSON
seun Kuti & egypt 80
30 juin Bobby Mcferrin*,
WILLISAU
Willisau
LAURENT DE WILDE
snarky Puppy*, Blackwave,
Chassol
jazzfestivalwillisau.ch ANDRÉ CECCARELLI
En cours de programmation
3 juillet ivan lins, Masego
4 juillet Melvin taylor 4tet, FIFI CHAYEB
Robben ford Group
5 juillet Melody Gardot* Group
Turquie THOMAS DUTRONC
6 juillet Christian scott DU 19 JUIN AU 18 JUILLET
atunde adjuah*, Billy Cobham
Croswinds Project (Paul
ISTANBUL CAZ FESTIVAL
Hanson / fareed Haque / scott istanbul
tibbs / tim landers) + Randy caz.iksv.org
Brecker Avec entre autres :
8 juillet Gyedu-Blay ambolley 3 juillet José James*
Group, Blind Boys of alabama 5 juillet aydin esen Group
9 juillet tower of Power, Joe (Greg Jones / tommy
Jackson Group, Jacob Collier* Campbell), Melanie De Biasio
10 juillet anita Baker Goup, 4tet
vincent Peirani* Nightwalker 6 juillet Rymden*, tolgahan
5tet, Youn sun Nah* Group Çogulu / sinan ayyildiz
11 juillet Montreux Jazz 7 juillet ah su Cazlar
academy Concert, terence Blues’lar, Cyrille aimée / elchin
Blanchard* e-Collective, shirinov trio
Braxton Cook 8 juillet Bill Charlap trio (Peter
12 juillet linda May Oh, Chick Washington / Kenny
Corea* spanish Heart Washington), alfredo Rodríguez
13 juillet Quincy Jones, José / Pedrito Martinez
James* 9 juillet snarky Puppy, shake BILLETTERIE
stew
10 juillet Kamasi Washington*
12 juillet Paolo fresu / lars
Danielsson, Cem tuncer 4tet
16 juillet Ömür Göksel /
Hakan Bagar trio
festival-jazz.colmar.fr
18 juillet Mosaïk, shai
Maestro* trio

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 89


guide des festivals 2019
26 juin Melissa aldana (sam 28 juin Chucho valdès* Jazz Harper / George Cables / Cecil Year anniversary avec Charles
Harris / Pablo Menares / Bata, edmar Castaneda trio, McBee / Billy Hart), Dirty Dozen tolliver & Ravi Coltrane,
tommy Crane), Mike tremblay Madeleine Peyroux, Yaron Brass Band, the family stone, Kandace springs, Women of
/ Mark ferguson / Dave Young Herman trio, Youn sun Nah* Donny McCaslin*, Harold the World (ayumi Ueda /
/ terry Clarke, Hayden Group lópez-Nussa 4tet Giorgia Renosto / annetie
Amériques Chisholm avec cordes, audrey
Ochoa trio, illegal Crowns
29 juin Bobby Bazin, Marianne
trudel / Karen Young chantent LES 29 ET 30 JUIN
Philip / Debo Ray / Parick
simard), spanish Harlem
(taylor Ho Bynum / Mary Joni Mitchell, Melody Gardot* FREIHOFER’S SARATOGA Orchestra, Darcy James
Halvorson / Benoît Delbecq / Group, Yannick Rieu JAZZ FESTIVAL argue’s secret society, Billy
tomas fujiwara), Brad 30 Juin stacey Ken Hart 4tet (Mark turner / ethan
Mehldau* 5tet symphonique, Ravi Coltrane saratoga iverson / Ben street), tia
saratoga.com/summer/
27 juin Hayden Chisholm trio 4tet, antonio sanchez & jazz-festival
fuller’s Diamond Cut, Domi &
(Jochen Rueckert / Matt Migration, René lussier & JD Beck, Dayna stephens
Canada Penman), alison Young 5tet, Robbie Kuster 29 juin George Benson* 7tet, Group, Mwenso & the shakes,
Cyrille aimée “a sondheim 1er juillet Christian scott a los vanvan, Kandace sprins, alphonso Horne and the
aventure”, itaka (françois tunde adjuah*, Dianne Reeves, James Carter Organ trio, Gotham Kings, tom Oren, Ben
DU 21 AU 30 JUIN
Houle / Nicola fazzini / George Benson*, Kandace Mercy Project, Donna Project, Morris 5tet
TORONTO JAZZ alessandro fedrigo / Nick springs Donna Grantis, antonio 3 août Kasami Washington,
FESTIVAL fraser), terri lyne Carrington 2 juillet Jacob Collier*, sanchez & Migration, lionel Diana Reeves 5tet , Dee Dee
toronto social science (Debo Ray / Madison Mcferrin, Joshua loueke & Raul Midón, veronica Bridgewater and the Memphis
torontojazz.com Morgan Guerin / Matt stevens Redman* 4tet, alex lefaivre Yul swift / emmet Cohen trio, soulphony, Ron Carter* trio
21 juin Heather Bambrick & / aaron Parks / Kass Overall) 4tet Black art Jazz Collective, Joe (Russell Malone / Donald
friends avec elizabeth 28 juin Nubya Garcia*, Donny Du 2 au 5 juillet Holly Cole trio locke 4tet avec Raul Midón vega), Buika, Makaya
shepherd McCaslin 5tet (Ryan Dahle / 5 juillet Peter frampton Group 30 juin Norah Jones, McCraven* 5tet, Ravi Coltrane
22 juin Makaya McCraven* Jason lindner / tim lefebre / 6 juillet Buddy Guy, Colin trombone shorty & Orleans / David virelles, Ghost-Note,
5tet, Heather Bambrick & Zach Danziner), Omara James, leslie Odom Jr., avenue, Django festival all Ralph Peterson and the
friends avec Barbra lica Portuondo, Cha Wa Dominiqué fils-aimé starsñ+ edmar Castañeda / Messenger legacy, James
24 juin Diana Ross 29 juin sasha Berliner, Daniel Grace Kelly, Joshua Redman* francie’s flight, Jenny
4tet, Joey Defrancesco trio
25 juin emilie-Claire Barlow,
tower of Power,
szabo trio, the Roots, DJ
Questlove
États-Unis avec Billy Hart, allison Miller
scheinman & allison Miller’s
Parlour Game, Roel Ross, Hailu
26 juin Norah Jones, Omara 30 juin Dominique fils-aimé Boom tic Boom (Jenny Mergia, the Royal Bopsters +
LES 8 ET 9 JUIN scheinman / Carmen staaf /
Portuondo, Ghost-Note 5tet, lee fields & the sheila Jordan, laurin talese,
27 juin Cécile Mclorin* / expressions, lemon Bucket PLAYBOY JAZZ FESTIVAL Kirk Knuffke / Ben Goldberg / Brandon Gorldberg, Brian
sullivan fortner, the ethan Orkestra, Helena Deland Hollywood todd sickafoose, Cha Wa, Youn Marsella, Uri Jazz Big Band
ardelli 4tet 1er juillet Dirty Catfish Brass hollywoodbowl.com sun Nah*, Joel Harrison’s 4 août Common, tank and the
28 juin Heather Bambrick & Band 8 juin Kool & the Gang, Béla angel Band (John Cowherd / Bangas, terence Blanchard*
friends avec Ranee lee fleck & the flecktones, Jaleel shaw / stephan Crump / e-Collective, PJ Morton, sons
29 juin Heather Bambrick & DU 27 JUIN AU 7 JUILLET terence Blanchard* & the Brian Blade) of Kemet (shabaka Hutchings /
friends avec Broadway FESTIVAL e-Collective + Quina lynell, theon Cross / tom skinner /
DU 2 AU 4 AOÛT seb Rochford), Cécile
INTERNATIONAL DE angélique Kidjo, Benny
DU 21 JUIN AU 1 JUILLET
ER
MONTRÉAL Golson’s 90th Birthday 4tet, NEWPORT JAZZ Mclorin*, elew, Marcus
OTTAWA JAZZ FEST Montréal sheila e., Celebrating Ndugu FESTIVAL strickland twilife, Christian
Chancler (ernie Watts / Doc fort adams (Rhode island) sands* trio, Dafnis Prieto Big
ottawajazzfestival.com montrealjazzfest.com
Powell / Patrice Rushen / newportjazz.org Band, Camila Mez Nectar
Avec entre autres : Avec entre autres : alphonso Johnson / terri lyne Orchestra, sammy Miller & the
21 juin anna Webber’s simple 2 août Herbie Hancock, Congregation, lauren sevian /
27 juin Brad Mehldau* 5tet, Carrington, Munyungo
trio (Matt Mitchell / John thundercat, Corinne Bailey Helen sung, Marika Huges
Norah Jones, Omara Jackson…), terrace Martin
Hollenbeck), Baritone Madness Bae, the Bad Plus (Orrin evans New string 4tet, Matana
Portuando, steve Gadd* Band 9 juin Boz scaggs, Maceo
avec Keith O’Rourke / Pat / Reid anderson / Dave King), Roberts, Cory Henry & the
Parker Big Band, the Cookers Marshall allen sun Ra arkestra,
Belliveau / Gareth Bane, Gilad (eddie Henderson / David funk apostles, eric
Hekselman trio (Rick Rosato / Gary Bartz “another earth 50 Wurzelbacher 4tet
Weiss / Donald Harrison / Billy
Jonathan Pinson)
22 juin Gordon Grdina 4tet
(Russ lossing / Oscar Noriega

Gary Bartz another earth


/ satoshi takeishi), angelique
francis 6tet, Patricia Barber
trio (Patrick Mulcahy / Jon
Deitemyer), Ranee lee 5tet,
Michael Winograd 5tet,
Galactic avec erica falls, Jane
Newport Jazz Festival
siberry 2 aOût
23 juin Kris Davis & ingrid
laubrock, emie R Roussel trio, “another earth”, c’était le titre du second album du saxophoniste alto Gary
Chicago, Klein (Jerome Klein / Bartz, paru en 1969. il était alors accompagné par un groupe de rêve : Charles
Pol Belardi / Niels engel) tolliver à la trompette, Pharoah sanders au saxophone ténor, stanley Cowell
25 juin Jakob Bro / thomas au piano, Reggie Workman à la contrebasse et freddie Waits à la batterie.
Morgan / Joey Baron, Rebecca sur la scène du légendaire festival étatsunien, on le retrouvera pour fêter ses
Noelle 8tet, Christine Jensen cinquante ans de carrière avec, notamment, le toujours vif Charles tolliver,
Big Band, easley 4tet, lori mais aussi Ravi Coltrane au saxophone ténor. a bientôt 80 ans, l’altiste de
freedman / Joëlle léandre, Baltimore prouvera aux younsgters hâtivement labélisés spiritual jazz qu’il leur
Norah Jones 4tet, Donna reste encore un petit bout de chemin à faire avant de parvenir à son niveau
photo : x/dr

Grantis d’excellence.
Programmation complète du Newport Jazz festival ci-dessus

90 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


présentent
JAZZ Villette à la
29 août /1 0 septembre 2019
jazzalavillette.com Grande Halle de la Villette
Philharmonie de Paris
Atelier du Plateau
Studio de l’Ermitage
La Dynamo
Villette Makerz

MARCUS MILLER LEE FIELDS KOKOROKO YASIIN BEY


& THE EXPRESSIONS & HYPNOTIC BRASS ENSEMBLE

JOSHUA REDMAN OMARA PORTUONDO RESPECT TO ARETHA

* Le Jazz n’est pas mort


YARON HERMAN ÉTIENNE JAUMET MARQUIS HILL

Licence : E.S. - 1083294 - 1041550 - 1041546 - 1041547

EMMA-JEAN THACKRAY HOUSTON PERSON OUMOU SANGARÉ


Graphisme : Hartland Villa

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 91


index des artistes
Peter Bernstein / larry Ron Carter Louis Cole Big Band
Goldings / Bill stewart Duo avec ethan iverson le 16 juillet (sète – Occitanie),
le 10 juillet (Copenhague – le 27 juillet (langnau – le 17 (antibes – Provence),
Danemark), le 13 (Rotterdam suisse) le 18 (Molde-Norvège),
Index des – Pays-Bas), le 19 (Molde
– Norvège), les 20-21 (Paris-
foursight 4tet (Jimmy le 20 (Pori-finlande)
musiciens sunside)
Greene / Donald vega /
Payton Crossley) Jacob Collier
le 18 juillet (Pori-finlande), le le 2 juillet (Montréal –
20 (sète – Occitanie), Canada), le 9 (Montreux Pierre Durand
le 25 (langnau – suisse) – suisse), le 14 (Rotterdam – Roots 4tet (Hugues Mayot /
trio (Russell Malone / Pays-Bas) Guido Zorn / Joe Quitzke)
Amazing Keystone Big Band Donald vega) le 14 juin (Pic-saint-loup –
le 3 août (Newport – Usa) Chick Corea Occitanie)
“We love ella” (Célia Kameni
/ David enhco / vincent spanish Heart (Mike voir aussi : ONJ, anne
Théo Ceccaldi
labarre / thierry seneau / Rodriguez / steve Davis / Paceo, Daniel Zimmermann
Django (valentin Ceccaldi / Jorge Pardo / Nino Josele /
félicien Bouchot / Bastien Airelle Besson Guillaume aknine) Carlitos Del Puerto / Marcus Thomas Dutronc
Ballaz / loïc Bachevillier / avec vincent ségal le 15 juin (Paris-Phiharmonie), Gilmore / luisito Quiñtero / et les esprits manouches
aloïs Benoît / sylvain thomas le 21 juillet (Paris-Parc floral) le 20 juillet (Poët-laval Nino De los Reyes) (Pierre Blanchard / Rocky
/ Jon Boutellier / Kenny Radioone 4tet (isabel – Drôme), le 24 (toulon – le 3 juillet (vienne – isère), Gresset / Jérôme Ciosi /
Jeanney / Pierre Desassis / sörling / Benjamin Moussay Provence) le 4 (enghien – ile de france), David Chiron / Maxime
eric Prost / Ghyslain Regard / fabien Moreau) freaks (Mathieu Metzger le 6 (Glynde-Royaume Uni), le Zampieri)
/ fred Nardin / thibaut le 15 juin (Paris- / Quentin Biardeau / 12 (Montreux – suisse), le 14 le 27 juin (ajaccio – Corse),
françois / Patrick Maradan / Philharmonie), le 6 juillet Giani Caserotto / valentin (Rotterdam – Pays-Bas), le 16 le 28 (Cheverny-val de loire),
Romain sarron) (thionville – Grand est), le Ceccaldi / etienne Ziemniak) (Umbria – italie), le 30 (Marciac 6 juillet (fontainebleau – ile
Du 10 au 14 juillet (tournée 12août (la Petite Pierre – le 7 juillet (Paris-Parc floral), – Occitanie) de france), le 7 (segré – Pays
occitane dans le cadre du Grand est) le 8 août (lisbonne – Portugal), de loire), le 14 (saint-lubin
festival Radio france de voir aussi : Rhoda scott le 11 (Marciac-Occitanie) Laurent Coulondre – Centre), le 19 (Marseille
Montpelllier)
George Benson voir : sly Johnson, Michel – Provence), le 20 (antibes
Mino Cinelu
Ambrose Akinmusire Petrucciani (hommage) – Provence), le 24 (Patrimonio
7tet (Randy Waldman / Duo avec Nils Petter – Corse), le 27 (albertville
4tet (sullivan fortner / Joe thom Hall / Michael O’Neill Molvaer – savoie), le 31 (Marciac
sanders / Kendrick scott) / stanley Banks / Khari le 17 juillet (Marseille – – Occitanie), le 2 août (Jazz en
le 18 août (anvers-Belgique) Parker / liliana de los Provence) baie), le 21 septembre (Jazz
“Origami Harvest” (Nappy Reyes) 4tet (Géraldine laurent de Colmar – Grand est),
Nina1 ou Kokayi2 ou Kool aD3 le 29 juin (saratoga – Usa), le / Janysset McPherson / + aurore voilqué / Gilles
ou / sam Harris / Kweku 1er juillet (Montréal – Canada), thierry fanfant) Barikovsky)
sumbry1 ou Justin Brown3 / le 13 (antibes – Provence), le 4 juillet (Marseille- le 7 juillet (segré – Pays de
quatuor à cordes Mivos) le 15 (Umbria – italie), le 27 Provence) loire),
le 14 juillet1 (Rotterdam), le (Marciac – Occitanie) voir aussi : Biréli lagrène
20 2 (vitoria – espagne), le Jamie Cullum
10 août2 (lisbonne), le 15 3 Festen
Stanley Clarke le 23 juin (lübeck –
(anvers – Belgique), allemagne), le 26 (Blainville- “inside stanley Kubrick”
“Mae Mae” (Mattie Mae 6tet (evan Garr / Beka (Damien fleau / Maxime
Gochiashvili / Cameron Crevon – Normandie),
thomas / Dean Bowman le 30 (Gand – Belgique), fleau / Jean Kapsa / Olivier
/ Martin sewell / Gerald Graves / shariq tucker / Degabriele)
salar Nader) le 9 juillet (Wien – autriche),
Clayton / Joe sanders / le 13 (Rotterdam – Pays-Bas), le 1er juin (Jazz sous les
Kendrick scott) Terence Blanchard le 29 juin (Blainville-Crevon – Pommiers), le 29 juin (Oloron),
Jazz-Normandie), le 6 juillet le 24 (san sebastian –
le 17 août (anvers – Belgique) e-Collective (Charles altura espagne), le 1er août (Marciac le 18 juillet (Millau), le 31
invité de l’acoustic unity de (vitrolles – Provence), le 7 (Crest)
/ fabian almazan / David – Occitanie)
Gard Nilssen (enghien – ile de france)
Ginyard / Oscar seaton)
le 17 juillet (Molde – Norvège) le 8 juin (Hollywood – Usa), le Delgrès Roberto Fonseca
voir aussi : Brad Mehldau Avishai Cohen
6 juillet (Gand – Belgique), le 11 (contrebasse) Pascal Danae / Rafgee / trio (Yandy Martinez / Ruly
(Montreux – suisse), le 4 août Baptiste Brondy Herrera)
Yonathan Avishai (Newport – Usa) trio (elchin shirinov / Noam le 15 juin (Pic saint-loup
David) le 6 juillet (autras – isère),
trio (Yoni Zelnik / Donald voir aussi : Chucho valdès. le 15 (antibes – Provence), – Occitanie), le 22 (la ferté-
Kontomanou) le 19 juillet (Junas – sous-Jouarre – ile de france)
Occitanie), le 20 (souillac le 16 (alba – ardèche), le 17
le 27 juin (Marseille), le 19 Yilian Cañizares (Marseille – Provence), le 9 + Coayo / Omara Portuondo
juillet (Poët-laval – Drôme), le – Occitanie), le 24 (vannes – le 20 juillet (Nice – Provence),
voir : Omar sosa Bretagne), le 7 août (Marciac août (Marciac – Occitanie)
12 août (Marciac – Occitanie) le 1er août (sète / Occitanie)
trio (Omer avital / Daniel – Occitanie) + Joe lovano / Omara
Captain Arnaud Dolmen
freedman) Portuondo / Marya andrade
Déborah tanguy / Yannick Avishai Cohen (trompette) tonbé lévé (adrien sanchez
les 16-17 juillet (Paris- / Orchestre des élèves des
Boudruche / Julien ecrepont avishai Cohen / Chris Potter / leonardo Montana /
sunside) conservatoires d’Occitanie.
/ Damien verherve / frédéric / Danilo Pérez / 5tet (larry Zacharie abraham)
voir aussi : Joel Hierrezuelo le 6 août (Marciac – Occitanie)
Couderc / Olivier louvel / Grenadier / Jonathan Blake) le 7 juillet (vienne – isère),
Benoît sourisse / Gilles le 13 août (Marciac) Fidel Fourneyron
Kenny Barron le 13 juillet (Rotterdam
Coquard /andré Charlier – Pays-Bas), le 17 (vitoria – voir aussi : Naïssam Jalal,
trio (Kiyoshi Kitagawa / le 23 juin (la ferté-sous- Jowee Omicil, High fidelity (solo)
photos : x/dr

Johnathan Blake) espagne) le 16 juillet (Montpellier


Jouarre – ile-de-france), le 4 samy thiébault
le 5 juillet (Getxo – espagne), août (la londe – Provence), – Occitanie)
le 8 août (Marciac – Occitanie) le 24 (lisieux – Normandie) un Poco loco (fidel
fourneyron / Geoffroy

92 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Gesser / sébastien Beliah)
le 9 juin (Chinon – Centre)
¿ Que vola ? (aymeric avice
/ Benjamin Dousteyssier
/ Hugues Mayot / Bruno
le 18 (Molde – Norvège)
WDR Big Band dirigé par
vince Mendoza
le 6 juillet (Gand – Belgique)
ELDORADO
du 28 juillet au 17 août 2019
Ruder / tibaud soulas /
Philippe Garcia / adonis
Panter Calderon / Barbaro
Crespo Richard Ramon
tamayo Martinez)
le 7 juillet (vitrolles
– Provence), le 8
(Porquerolles – Provence),
le 15 (Montpellier – Occitanie), Marquis Hill
le 9 août (Marciac – Occitanie)
Blacktet (Patrick Bartley
Steve Gadd / Michael King / Jeremiah
Hunt /Jonathan Pinson)
Band (Walt fowler / David le 2 juillet (vienne), le
spinozza / Kevin Hays /
Jimmy Johnson)
7 juillet (love supreme
festival-Royaume Uni), le 1er
ONZIÈME ÉDITION
le 27 juin (Montréal –
Canada), le 12 juillet
septembre (Paris-la villette) AU THÉÂTRE DE CORMEILLES
voir aussi : Makaya
(Rotterdam – Pays-Bas), le 13 McCraven
(antibes – Provence)
Joel Hierrezuelo
Noé Codjia ou sylvain
Gontard ou luis Manresa/
Julian Caetano ou Yonathan
avishai ou leonardo
Montana / Yoni Zelnik ou
photo : @jacob blickenstaff

felipe Cabrera ou samule


fhim / lukmil Pérez)
le 5 juillet (segré – Pays de
Melody Gardot loire), le 14 (saint-lubin –
le 29 juin (Montréal Pays de loire), le 18 (Malte),
– Canada), le 5 juillet le 22 juillet (la ferté-sous-
(Montreux – Canada), le 16 Jouarre – ile de france), le 27
(Molde – Norvège), le 18 (Pori (alberville Jazz – savoie)
– finlande), le 24 (Narbonne
– Occitanie), le 26 (albertville
– savoie), le 27 (Marseille –
House of Echo
Marc-antoine Perrio / enzo Robin McKelle
Provence), le 2 août (Marciac Carniel / simon tailleu /
– Occitanie), le 3 (Carolles ariel tessier) MARDI - 6 AOÛT À 20H30 - COUNTRY / JAZZ / POP
– Normandie), le 4 (ile de Ré) le 6 juin (Berlin – allemagne),
le 28 (thionville – Grand est),
Nubya Garcia le 10 juillet (vienne – isère),
4tet (Joe armon-Jones le 18 (Millau – Occitanie),
/ Daniel Casimir / femi le 23 juillet
Koleoso)
le 13 juillet (Millau
– Occitanie)
Pas de personnel annoncé
le 28 juin (Ottawa – Canada),
le 16 juillet (Nice – Provence),
le 17 (vitoria – espagne),
le 17 août (anvers – Belgique)

Kenny Garrett Naïssam Jalal


5tet (vernell Brown / Quest of invisible trio
Corcoran Holt / samuel (leonardo Montana /Claude
laviso / Rudy Bird) tchamitchian)
le 20 juillet (Malte),
le 21 (Barneville – Normandie),
le 4 juin (Berlin – allemagne),
le 9 juillet (vienne – isère), Trotignon & Enhco
le 27 (toulon – Provence), le 23 (Uzès – Occitanie), le 10
le 31 août (Paris-la villette) août (Gaume – Belqique) SAMEDI - 17 AOÛT À 20H30 - DOUBLE SWING
voir aussi : Chucho valdes Rhythms of Resistance
5et (Mehdi Chaïb / Karsten
Fred Hersch Hochapfel / Zacharie
trio (John Hébert / abraham / arnaud Dolmen) www.musicalesdecormeilles.com
eric McPherson) le 17 juillet (Junas – 
le 16 juillet (Nice – Provence), Occitanie)

20190520_PubJazzMusicalesDeCormeilles_92x252mm.indd 1 jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 i


>>> 93 10:17
20/05/2019
index des artistes
al akhareen (Mehdi Chaïb le 20 septembre (Colmar / Yorgui loeffler / adrien Charles Lloyd Brad Mehldau
/ viryane say / sébastien – Grand est) Moignard / Noé Reinhardt Kindred spirits (Julien lage 5tet (ambrose akinmusire /
le Bon / DJ Jukaz lou) + / thomas Krestzchmar ou Gerald Clayton1 / Marvin Joel frahm / Joe sanders /
Osloob Stéphane Kerecki / Costel Nitescu / Rocky sewell / Reuben Rogers / leon Parker)
le 13 juin (toulouse – french touch (emile Gresset) eric Harland) le 26 juin (Ottawa – Canada),
Occitanie) Parisien ou Julien lourau le 16 août (Mazères – le 15 juillet (Paris-New le 27 (Montréal – Canada)
avec Mehdi Chaïb / thibault / Jozef Dumoulin / fabrice Occitanie), Morning), le 17 (Umbria –
Cellier / Héloïse Divilly Moreau) italie), le 24 (langnau-suisse), Bobby McFerrin
le 9 août (Mens-en-trieves le 25 juin (Paris – la Biréli Lagrène le 16 août1 (anvers-Belgique)
– isère) & Gimme 5 (Joey Blake /
Défense), le 23 août (Cluny – trio (Minh Doky / Mino Judi vinar / Dave Worm /
avec le friensembre de Bourgogne) Cinelu) Joe Lovano
Mathilde Groos viddal Rhiannon / sabine Koui)
le 16 juin (lyon – Rhône), le tapestry trio (Marilyn le 30 juin (Montreux – suisse),
le 20 juillet (Molde – Norvège) Kokoroko 9 juillet (Marseille – Provence), Crispell / Carmen Castaldi) le 2 juillet (vienne – isère),
sheila Maurice-Grey / le 12 (sète – Occitanie) le 18 août (anvers – Belgique) le 8 (Wien – autriche),
Cassie Kinoshi / Oscar voir : Diana Krall, Roberto le 12 (arles – Provence),
Jerome /Yohan Kebede / fonseca, Michel Petrucciani le 14 (Rotterdam – Pays-Bas)
Mutale Chashi / ayo salavu (hommage)
/ Onome inghamre Cécile McLorin
le 4 juillet (vienne – isère), Christian McBride avec sullivan fortner
le 5 (saint-Herblain – Pays de a Christian McBride le 27 juin (toronto – Canada),
loire), le 18 (Nice – Provence), situation (alyson Williams / le 4 août (Newport – Usa), le
le 1er août (Marciac – Ron Blake / Patrice Rushen 10 (Marciac – Occitanie), le 12
Ahmad Jamal Occitanie), le 3 septembre / DJ logic / Jahi sundance (la Petite-Pierre – Grand est),
4tet (James Cammack (Paris-la villette) Delvon Lamarr Organ lake) le 13 (Paris-sunside), le 15
/ Herlin Riley / Manolo trio (Jimmy James / David le 6 juillet (Monségur –  (Buis-les-Baronnies – Drôme)
Badrena) McGraw ou Keith laudieri Nvlle aquitaine), le 7
le 4 août (Marciac – ou Doug Port) (fontainebleau – ile de france),
Occitanie) le 30 juin (Wolfisheim les 8-9 (Paris-New Morning),
– Grand-est), le 4 juillet le 13 (sète – Occitanie),
José James (fontainebleau – ilde de le 16 (Nice – Provence),
Celebrates Bill Withers france), le 5 (segré – Pays de le 21 (Umbria – italie)
(Marcus Machado / aneesa loire), le 20 (Jazz à sète)
strings / aron steele)
le 30 juin (Paris-la Défense), Diana Krall Paul Lay
le 2 juillet (vienne – isère), trio (Robert Hurst / Karrim Deep Rivers trio (isabel Shai Maestro
le 3 (istanbul – turquie), Riggins) + Joe lovano & sörling / simon tailleu) trio (Jorge Roeder / Ofri
le 5 (Copenhague – Danermak), Marc Ribot le 28 juillet (Marciac – Nehemya)
le 7 (Gand – Belgique), le 5 juillet (Gand – Belgique), Occitanie) le 14 juillet (Rotterdam
le 8 (Wien – autriche), le 9 (vienne – isère), le 12 trio (Clemens van der feen – Pays-Bas), le 19 (istanbul
le 13 (Montreux – suisse), (Rotterdam – Pays-Bas), le 13 / Dré Pallemaerts) – turquie), le 22 (la Roque
le 18 (sète – Occitanie), (Umbria – italie), le 19 (antibes le 5 juillet (Marseille – Donny McCaslin d’anthéron – Provence)
le 19 (Nice – Provence), – Provence), le 27 (san Provence) 4tet (Jason lindner / tim
le 20 (Pori – finlande), sebastian – espagne) voir aussi : eric le lann Maisha
lefebvre / Zach Danziger)
le 23 (Marseille – Provence)
le 27 juillet (Marciac – Nubya Garcia / shirley tetteh
avec Noordpool Orkest Line Kruse Occitanie) / amané suganami / twm
le 12 juillet (Rotterdam 7tet (sylvain Gontard ou Blow 5tet (Jeff taylor / Dylan / tim Doyle / Jake long
– Pays-Bas) Jepser Riis / Denis leloup / Jason lindner / Owen le 7 juillet (Gand – Belgique),
Paul Jarret stéphane Chausse ou Pierre Biddle ou Jonathan Maron / le 14 (Rotterdam – Pays-Bas)
Bertrand / Jean-Yves Jung Zach Danziger)
Jim Black “Ghost songs” / Gilles Coquard / francis le 9 juin (Hollywood), le 21 Leïla Martial
Project (Julien Pontvianne / arnaud) juillet (Marseille), le 25 (san
Jozef Dumoulin / Jim Black) le 17 juillet (Montpellier –
le 23 juin (la ferté-sous- sebastian-espagne)
le 9 juillet (vienne – isère), Occitanie)
Jouarre – ile de france), le Eric Le Lann Baa Box (eric Pérez /
le 4 (Paris-la villette) 18 juillet (surgères – Nvlle Makaya McCraven
PJ5 (léo Pellet / Maxence Duo avec Paul lay Pierre tereygeol)
aquitaine), le 26 (albertville le 28 juin (Respire Jazz – 5tet (irvin Piece / Greg
Ravelomanantsoa / le 14 juillet (Paris-Parc
– savoie), le 3 août (Carolles Nvelle aquitaine), le 18 juillet spero / Matt Gold / Junius
alexandre Perrot / ariel floral), le 19 (Port-la-Nouvelle
– Normandie), le 14 août (Jazz’y Krampouezh – Bretagne) Paul)
tessier) / Occitanie), le 20 (Montpellier
(Buis-les-Baronnies – Drôme) le 22 juin (toronto – Canada),
le 7 juillet (saint-Omer – – Occitanie), le 31 (Marciac
Ray Lema le 3 juillet (Gand – Belgique), – Occitanie), le 7 septembre
Hauts de france) Steeve Laffont
transcendance (sylvain le 6 (vitrolles – Provence), le (Batojazz – savoie)
Sly Johnson trio (Rudy Rabuffetti / Gontard ou Nicolas Giraud / 7 (love supreme – Royaume
Claudius Dupont) irving acao / Rodrigo viana Uni), le 9 (Copenhague Melusine
Ralph lavital / laurent le 29 juin (Wolfisheim – Grand – Danemark), le 11 (vienne –
Coulondre / laurent salzard / Michel alibo / francis William Rollin / Christophe
est) arnaud ou Nicolas vicarro) isère), le 12 (Rotterdam – Pays-
/ Martin Wangermée Girard / anthony Caillet /
+ Costel Nitescu le 17 juilllet (le Havre – Bas), le 16 (sète – Occitanie),
le 20 juillet (Bonneville – Hte simon tailleu / stan Delannoy
le 28 juin (samois – ile de Normandie), le 20 juillet le 3 août (Newport – Usa), le
savoie), le 7 août (ile de Ré) le 1er juin (Jazz sous les
france), le 5 août (ile de Ré) , 11 (Marciac – Occitanie)
photos : x/dr

WeaRe4 (laurent de Wilde (Barneville – Normandie), Pommiers), le 9 (Chinon – Centre),


le 14 (la Petite-Pierre – Grand les 23 et 25 (Montpellier – + Marquis Hill & Brandee
/ fifi Chayeb / andré le 29 (Respire Jazz – Nvelle
est) Occitanie), le 24 (foix – Younger
Ceccarelli) aquitaine), le 5 juillet (Couches –
avec Django New Occitanie) le 17 juillet (Nice – Provence)
le 1er juin (tronget – allier), Bourgogne), le 29 (Crest – Drôme)
Generation (steeve laffont

94 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


15e
/ Christophe Brunard /
Philippe aerts / Jonathan
JAZZPOTE
Gomis ou Bruno Ziarelli)
le 7 juillet (segré – Pays
de loire), le 14 (saint-lubin
Festival Thionville
– Centre), le 27 (albertville –
savoie)

Marcus Miller
Jowee Omicil le 112 à Terville
4tet (Jendah Manga /
(Russell Gunn / alex Han
/ James francies / Julian
Jonathan Jurion / arnaud
Dolmen)
du 2 au 6 juillet 2019
Pollack / alex Bailey) le 27 juillet (Paris-Parc floral),
le 30 juin (Wolfisheim – Grand
est), le 17 juillet (Molde –
Norvège), le 23 (Marseille),
le 17 août (Ramatuelle –
Provence) www.jazzpote.com
le 29 août (Paris-la villette)
+ selah sue
le 21 juillet (Patrimonio –
Corse)

Omri Mor
le 15 juillet (antibes
– Provence)
trio (Michel alibo / Karim ONJ / Fred Maurin
Ziad)
le 8 juillet (vienne – isère), “Dancing in Your Heads
le 14 (Gand – Belgique), – la Galaxie Ornette”
le 21 (Marseille – Provence), par fred Pallem (fabien
le 29 (Marciac – Occitanie) Norbert / susanna santos
silva / Mathilde fèvre /
Youn Sun Nah Daniel Zimmermann /
Judith Wekstein / Jean-
(tomek Miernowski / Rémi Michel Couchet / fabien
vignolo) Debellefontaine / anna-lena
le 28 juin (Montréal – schnabel / Julien soro /
Canada), le 30 (saratoga – Morgane Carnet / Pierre
Usa), le 10 juillet (Montreux Durant / Bruno Ruder /
– Canada), le 14 (North sea sylvain Daniel / Rafaël
Jaz – Usa), le 19 (Paris-Parc Koerner)
floral), le 23 (vannes – le 7 juillet (saint Omer Jaaz)
Bretagne) + tim Berne
le 12 juillet (luz - Occitanie)
Conception : minisushi studio | Licences Entrepreneur de spectacles : 2-0157808, 3-1062285

Ozmosys
Kurt Rosenwinkel / Rachel
Z / linley Marthe / Omar
Hakim
Airelle Besson Radio
le 19 juillet (Malte),

Fred Nardin
le 26 (langnau – suisse)

Anne Paceo
One • Louis Sclavis
trio (Or Bareket / leon
Parker)
le 26 juin (Wolfsheim
alegria 4tet (Daniel santiago
/ leonardo Montana /
frederico Heliodoro)
trio • Paolo Fresu 4tet •
– Grand est), le 19 juillet
(Nice – Provence), le 28
le 1er juin (Jazz sous les
Pommiers)
Euro Jazzpote 4tet • María
(andernos – Nvlle aquitaine )
voir aussi : amazing
Bright shadows 6tet (ann
shirley / florent Matéo / Tejada trio • Jean-Marie
Keystone Big Band Christophe Panzani / tony
Roberto Negro
Paeleman, Pierre Perchaud Machado • Carte blanche
ou Pierre Durand1)
Dadada Duo avec emile
Parisien
le 15 juin (Paris-Philharmonie),
le 29 (Respire Jazz), le 16
à Guy Schneider  • Carte
le 27 août (lisieux
– Normandie)
juillet (Jazz’y Krampouezh),
le 181 (Port-la-Nouvelle), le 19 blanche à Franck Agulhon •
Dadada trio (emile Parisien (Paris-Parc floral), le 27 (Crest),
/ Michele Rabbia)
le 6 août (Cannes – Provence)
le 5 août (Domergue-Cannes), Ensemble Bernica • François
le 8 (Marciac)
Florin Niculescu
voir aussi : Rhoda scott,
Raphaël imbert
Narboni 4 tet « Extensions »
5tet (Paul Christian staïcu

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 95


Annonce_92x252.indd 1 03/05/2019 11:09
index des artistes
le 15 (Molde – Norvège), le Benjamin flament) Lisa Simone
18 (vitoria – espagne), le 26 le 16 juin (Paris- 4tet (Hervé samb / Reggie
(Marciac – Occitanie) Philharmonie), le 5 juillet Washington / sonny troupé)
(vauvert – Occitanie), le 27 le 13 juin (toulouse –
Chris Potter (Crest – Drôme), le 10 août Occitanie), le 23 (la ferté – ile
avec Gilad Hekselman / (Querbes – Occitanie) de france), le 26 (Wolfisheim
ferenc Nemeth Re-focus (florent Nisse – Grand est), le 12 juillet
le 14 août (Paris-sunside), le / Guillaume lantonet / (saint-lubin – Centre)
Fred Pallem & le Sacre Guillaume Perret 15 (Malguénac – Bretagne) cordes) avec le Big Band de
du tympan voir aussi : avishai Cohen le 6 juillet (saint-Omer Garonne
elevation 4tet (Yessaï – Hauts de france)
soul Cinéma (lisa spada Karapetian / linley Marthe (trompette) le 28 juillet (Narbonne –
/ Dom farkas / sylvain ou Julien Herné / Martin Occitanie)
Wangermée) Thomas de Pourquery
Bardiau / izidor leitinger
/ Matthias Mahler / fred le 5 juillet (Oloron – Nvlle supersonic (laurent Snarky Puppy
Gastard / Guillaume Magne aquitaine), le 28 (Granville Bardainne / fabrice le 22 juin (ljubljana
/ frédéric escoffier / – Normandie), le 24 août Martinez / arnaud Roulin / – slovénie), le 24 (Wien –
emiliano turi / abraham (frontenay – Grand est), le 4 frederick Galiay / edward autriche), 27 (Wolfisheim
Mansfarroll) septembre (Paris-la villette) Perraud) – Grand est), le 29 (Paris-la
le 13 juillet (sète / Occitanie) le 16 juin (Paris- Défense), le 30 (Montreux
l’Odyssée (sylvain Bardiau / Michel Petrucciani Philharmonie), le 4 juillet – suisse), le 4 juillet
Daniel Zimmermann / Rémi (Hommage) (segré – Pays de loire), le 11 Rymden (Bugge (vienne – isère), le 6 (Glynde
sciuto / Christine Roch / août (Gaume – Belgique) Wesseltoft / Dan Berglund – Royaume Uni), le 9 (istanbul
laurent Coulondre trio / Magnus Öström)
Guillaume Magne / anne (Jérémy Bruyère ou linley – turquie), le 17 (antibes
le Pape, auréli Brange, Marthe1 / stéphane Huchard ¿ Qué volá ? le 23 juin (lübeck – – Provence), le 19 (Umbria –
séverine Morfin / Michèle ou andré Ceccarelli1) voir :  fidel fourneyron allemagne), le 6 juillet italie), le 20 (Pori  – finlande)
Pierre / sébastien Palis / le 20 juin1 (Maisons-laffitte (istanbul – turquie), le 12
vincent taeger) – ile de france), le 6 août (ile Cecil L. Recchia (Rotterdam – Pays-Bas), le 17
le 31 juillet (Marciac / de Ré), le 15 (la Petite-Pierre – (Molde – Norvège), le 4 août
the Gumbo 5ter (Malo
Occitanie) Grand est) (avignon – Provence)
Mazurié ou Noé Codjia /
frank avitabile trio (Bruno Pablo Campos / Raphaël
Emile Parisien schorp / laurent Bataille) Christian Sands
Dever ou edouard Pennes /
4tet (Julien touéry / ivan + invités David Grebil) trio (Yasushi Nakamura
Gélugne / Julien loutelier) le 11 juillet (le Cap-ferret) le 23 juin (Maisons-laffitte ou Helen sung /Clarence
le 11 août (Querbes sylvain Rifflet / stéphane – ile de france), le 27 juillet Penn ou Jerome Jennings
– Occitanie) Bernard / Olivier Miconi / (andernos – Nvlle aquitaine), ou ou Jonathan Barber ou Omar Sosa
5tet (Manu Codnia / Roberto Matthias allamane / sylvain le 11 août (Parfum de jazz tadataka unno) avec Gustavo Ovalles +
Negro / simon tailleu / Ghio – Drôme) le 7 juillet (love supreme Yilian Cañizares
Mario Costa) le 28 juillet (toulon - – Royaume Uni), le 11 le 7 juillet (vitrolles
le 15 août (Malguénac – Provence) Joshua Redman (Copenhague – Danemark), – Provence), le 8 (vienne
Bretagne) airelle Besson /flavio Boltro le 12 (Rotterdam – Pays-Bas), – isère), le 17 (Barneville –
4tet (aaron Goldberg /
+ Michel Portal / Géraldine laurent / Joe le 17 (Nice – Provence), le 4 Normandie),
Reuben Rodgers / Gregory
le 3 août (avignon – Provence) lovano / Jacky terrasson août (Newport – Usa), le 7 le 31 (Crest – Drôme)
Hutchinson)
voir aussi : Roberto Negro, / frank avitabile / laurent septembre (Paris-la villette) avec NDR Big Band
le 30 juin (saratoga –
vincent Peirani Coulondre / Philippe Usa), le 2 juillet (Montréal le 23 juin (lübeck -
Petrucciani / Géraud Portal / Christian Scott aTunde
– Canada), le 10 (Copenhague Adjuah allemagne)
Vincent Peirani lenny White / aldo Romano) – Danemark)
Duo avec Yamandu Costa le 8 août (Marciac – Occitanie) still Dreaming 4tet (Ron ancestral Recall (logan Sting
le 24 juillet franck avitabile-José fallot Miles / scott Colley / Dave Richardson / lawrence
4tet (Baptiste Herbin / le 28 juin (Montreux),
(Patrimonio – Corse) King) fields / Max Mucha / Corey
etienne Brachet) le 8 juillet (Gand-Belgique),
living Being 5tet (emile le 10 juillet (Copenhague – fonville / Weedie Braimah)
le 24 août (Hussigny – Grand le 17 (lyon – Rhône),
Parisien / tony Paeleman / Danemark), le 14 (Rotterdam le 1er juillet (Montréal
est) le 25 (Marciac – Occitanie)
Julien Herné / Yoann serra) – Pays-Bas), le 18 (Molde  – – Canada), le 6 (Montreux
le 15 juin (Paris- Norvège), le 26 (san sebastian – suisse), le 11 (la Petite- Jacky Terrasson
Philharmonie), le 4 juillet
Jean-Luc Ponty Trio Pierre – Grand est), le 7 août
– espagne), le 31 août (Paris- Duo avec stéphane
(Couches – Bourgogne), le 5 atlantic Years trio (Jean- la villette) (Marciac – Occitanie)
Marie ecay et William Belmondo
(Gand – Belgique), le 6 (vauvert abstractions avec vince le 19 juillet (estival Jazz –
– Occitanie), le 7 (segré – Pays lecomte) Mendoza, les WDR et NW Rhoda Scott
le 14 juillet (Névez Grand-est)
de loire), le 10 (Montreux - Big Bands avec Jacky terrasson
– Bretagne) trio (sylvain Romano / ali
suisse) le 9 juin (Moers-allemagne) le 16 juin (lille – Hauts de
JlP 5tet (Jean-Marie-ecay Jackson)
autour du monde (Basel france)
/ William lecomte / Guy le 6 juillet (Porquerolles
Rajoub / eivind aarset / Marc Ribot lady 4tet (sophie alour /
– Provence), le 20 (sète
vincent Courtois / Ballaké Nsangué akwa / Damien songs of Resistance 5tet lisa Cat Berro / Julie saury)
schmitt) – Occitanie)
sissoko / Harold lopez- (Jay Rodriguez / Brad Jones le 12 juillet (saint-lubin
le 19 juillet (Nice – Provence) voir aussi : Rhoda scott,
Nussa / stéphane Huchard) / Ches smith / Reinaldo de – Centre)
Michel Petrucciani
le 18 juillet (Marseille Jesus) ladies all stars (les mêmes
Gregory Porter (hommage)
– Provence) le 1er août (lisbonne-Portugal) + airelle Besson / Géraldine
6tet (tivon Pennicott / Chip voir aussi : Diana Krall laurent / anne Paceo) Samy Thiébault
Crawford / Ondrej Pive / le 12 août (saint-tropez
photos : x/dr

Jahmal Nichols / emanuel – Provence) 5tet (Ralph lavital / felipe


Sylvain Rifflet Cabrera / arnaud Dolmen /
Harrold) voir aussi : Michel
Mechanics 4tet (Joyce Petrucciani (hommage) inor sotolongo)
le 7 juillet (Gand – Belgique), Mienniel / Philippe Giordani / le 21 juillet (Marseille – Provence)

96 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Carribean stories 6tet Daniel Zimmermann
(Daniel Zimmermann / Hugo Montagnes russes 4tet
lippi / Ralph lavital / felipe (Pierre Durand / Jérôme
Cabrera / arnaud Dolmen) Regard / Julien Charlet)
le 20 juillet (Nice – Provence), le 29 juin (Wolfisheim – Grand
le 9 août (Marciac – Occitanie) est), le 3 juillet (vienne –
isère), le 27 (Crest – Drôme)
invité du lons’home
Erik Truffaz Jazz Band
4tet (Benoît Cortoz / le 4 juillet (vienne – isère)
Marcello Giuliani / Marc voir aussi : ONJ, sammy
erbetta ou arthur Hranek1) thiébault,
+ Nya
le 18 juillet (sète – Occitanie), John Zorn
le 2 août1 (Cannes – Provence) the Hermetic Organ
le 18 juin (ljublhana
Un Poco Loco – slovénie)
voir : fidel fourneyron Bagatelles Marathon
asmodeus (Marc Ribot
Chucho Valdès / trevor Dunn / Kenny
Jazz Batá 4tet (Yelsy Grohowski) (sauf à Marseille)
Heredia / Dreiser Durruthy / sylvie Courvoisier / Mark
Yaroldy abreu) feldman
le 12 juillet (Rotterdam – Kris Davis 4tet (Mary
Pays-Bas), le 28 (Montréal Halvorson / Drew Gress /
– Canada) Kenny Wollesen)
Jazz Bata 5tet (idem + Peter evans
abraham Mansfarroll) erik friedlander / Mike
le 6 juillet (vauvert –
Occitanie), le 19 (Malte)
+ terence Blanchard
Nicolas
Mary Halvorson 4tet (Miles
Okazaki / Drew Gress / DU TOUQUET
(“tribute to Roy Hargrove”)
le 8 juillet (vienne – isère)
tomas fujiwara)
Brian Marsella trio (trevor
PARIS-PLAGE
Jazz Batá (Ramon vasque Dunn / Kenny Wollesen)
/ Yaroldy abreu / abraham Masada (Dave Douglas /
Mansfarroll / Rodney John Zorn / Greg Cohen /
Barreto) + Kenny Garrett / Joey Baron)
Yilian Canizares John Medeski trio (Dave
le 28 juillet (Marciac – fiuczynski / Calvin Weston)
Occitanie) ikue Mori
les mêmes + Omara Nova 4tet (Kenny Wollesen /
Portuondo John Medeski / trevor Dunn
le 25 juillet (Marseille – / Joey Baron)
Provence) Gyan Riley / Julian lage

17 JUILLET
Craig taborn
Kamasi Washington trigger (Will Greene / simon
(Ryan Porter / Rickey Hanes / aaron edgcomb)
le 19 juin (ljubljana

> 07 AOÛT 2019


Washington / Brandon
Coleman / tony austin / – slovénie), le 9 juillet (Gand
Ronald Bruner Jr. / Patrice – Belgique), le 10 (vienne
Quinn) – isère), le 12 (Rotterdam –
le 10 juillet (istanbul – Pays-Bas), le 26 (Marseille
turquie), le 14 (Rotterdam
– Pays-Bas), le 19 (Umbria –
– Provence), concerts répartir
sur les 27-28 juillet (san
MANU KATCHÉ « THE SCOPE »
italie), le 20 (vitoria – espagne) sebastian – espagne)
JULIE SAURY « FOR MAXIM »
Ben Wendel
seasons Band (Gilad R. PATIGNY & P. LEJEUNE
Hekselman / aaron Parks
/ Matt Brewer / Kendrick
scott)
CAMILLE BERTAULT
le 12 juillet
(Rotterdam – Pays-Bas), Rens. & Rés. : Office du Tourisme
le 18 (Montpellier – Occitanie), 03 21 06 72 00 - www.letouquet.com - www.jazzautouquet.com
le 19 (Millau – Occitanie),
le 23 (langnau – suisse)  Accessibilité aux personnes à mobilité réduite

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 97


guide des stages 2019
(hébergement compris). percussions, interprétation et stage. enfants : 6 à 10 ans et technique instrumentale.
Atelier Lindy Hop harmonisation du chant choral. ados 11 à 16 ans. iNteRveNaNts : Richard
Dates : 5 au 8 juillet iNteRveNaNts : sabine Kouli taRif : 420 € pour la semaine, altier (sax, cl), Philippe lafon (g,
DesCRiPtif : un saut dans les (voc), Pascal Horecka (p). 90 € par enfant (*), + 1 Pass b), Benoît Poinsot (sax), Olivier
Guide des années 30 en danse, au son du effeCtifs : non précisé.
Niveau : pratique vocale
offert pour tous les concerts
du festival. Hébergement-
Rocque (dm), emmanuel Beer
(p, org).
stages swing, découverte du lindy hop,
du charleston… régulière. restauration non inclus (voir effeCtifs : non précisé.
iNteRveNaNts : aurélien taRif : 95 €. possibilités sur le site). Niveau : adultes ayant une
faravelon, laure Molegnana & ReNseiGNeMeNts : connaissance instrumentale et
le groupe Djoukil. Atelier Jazz & Yoga crestjazzvocal.com, contact@ musicale leur permettant de
effeCtifs : non précisé. Dates : 10 et 11 juillet. crestjazzvocal.com, 09 51 20 jouer en groupe.
Niveau : tous danseurs de iNteRveNaNts : elsa 57 02 iNstRuMeNts : tous
taRif : 315 € le stage, 639
Auvergne plus de 15 ans.
taRif : 90 €.
Klajnberg accompagnée par le
pianiste Camille thouvenot. RENCUREL (38) € à 705 € selon pension
Rhône-Alpes effeCtifs : non précisé. A fond le D’Jazz complète.
ReNseiGNeMeNts :
Atelier Brass Band de la Niveau : tous à partir de Dates : 4 au 10 août.
LE TOUVET (38) Nouvelle-Orléans 15 ans. DesCRiPtif : pour stage-musique-ete.com,
taRif : 50 €. adolescents (à partir de 15 ans) musiqueenje@stage-musique-
Grésiblues Dates : 6 au 9 juillet
ReNseiGNeMeNts : et adultes, perfectionnement ete.com,
Dates : 30 juin au 5 juillet. DesCRiPtif : répertoire et 06 48 58 63 97
DesCRiPtif : ateliers techniques d’arrangements academie@jazzavienne.com, des connaissances du jazz
instrumentaux axés sur la propres aux brass bands de 04 74 78 87 84, jazzavienne. et de l’improvisation par la
com/fr/academie-jazz-a-vienne pratique en petites formations
le MONastieR-suR-
pratique du blues, avec concert la Nouvelle-Orléans, chant et GaZeille (43) s
de clôture. Dernières places ! improvisation instrumentale et en big band, l’étude de
auront aussi leur importance. RENCUREL (38) l’harmonie, possibilité de cours Festival du Monastier
iNteRveNaNts : eric thiévon
(dm), Yaël Mendel (voc), Bob iNteRveNaNts : françois Bonjour le D’Jazz ! individuels.
iannone (g), Jean-Marie louche Rigaldiès, Christophe Durand, Dates : 7 au 13 juillet. iNteRveNaNts : Michel Jazz afro-américain
(elb), sébastien Charlier (hca), Christophe Garaboux. DesCRiPtif : pour enfants Rodriguez (sax), eric Moulin (p), Dates : 5 au 9 août.
eric francavilla (g), Christophe effeCtifs : non précisé. et adolescents, découverte du Pierre Baldy-Moulinier (tb, tuba, DesCRiPtif : apprentissage
Mannarelli (g), Philippe Roux (b), Niveau : à partir de 3 ans de jazz par la mémorisation de tp, flûte à bec), Patrice foudon des fondamentaux : thèmes,
Cyril Pico (claviers). pratique instrumentale, âge mélodies, l’improvisation, le (sax), sylvain félix (sax), Guy phrasés, improvisation, pratique
effeCtifs : environ 60. minimum 10 ans. travail d’ensemble, et l’étude Delhorme (g), Nicolas frache (b, collective par niveau, éléments
Niveau : minimum iNstRuMeNts : instruments à des accords de base. g), fabien Rodriguez (dm, perc), de langage, constitution d’un
d’expérience. vent, percussions & batterie. iNteRveNaNts : Michel Manu vallognes (b). big band.
iNstRuMeNts : claviers, taRif : 90 €. Rodriguez (sax), eric Moulin effeCtifs : 50 maximum. iNteRveNaNts : Gaël
harmonica, guitare, basse, (p, claviers), Guy Delhorme (g), Niveau : 2e cycle Jazz & Horellou (sax), simon Girard
batterie, voix. Atelier Jazz & Danse Nicolas frache (b, g), fabien 3e cycle. (tb), fred Nardin (p, big band,
taRif : 430 € (stage seul), 480 Rodriguez (dm, perc). iNstRuMeNts : tous. rythmique), Pablo valat (tp,
Dates : 7 au 11 juillet. taRif : 565 € (inclus
€ demi-pension, hébergement DesCRiPtif : par le effeCtifs : 40 maximum. impro débutants), stephano
déjà complet. Niveau : 1er et 2e cycle, hébergement en pension lucchini (dm, combos,
chorégraphe et directeur complète).
ReNseiGNeMeNts: artistique du Ballet Jazz art enfants à partir de 8 ans, rythmique).
gresiblues.com, stages@ adolescents jusqu’à 16 ans. ReNseiGNeMeNts : stages@ effeCtifs : non précisé.
Raza Hammadi. lars.fr, 06 69 78 74 84, lars.fr/
gresiblues.com, 06 37 65 84 iNteRveNaNts : Raza iNstRuMeNts : tous. Niveau : tous (cours organisés
27. Hammadi, Clément Mames, taRif : 475 € (inclus par niveaux).
hébergement en pension VESC (26)
accompagnés par le groupe taRif : 240 €, inclus l’accès
VIENNE (38) québécois Razalaz. complète). Musique en Je libre à l’ensemble des concerts
Académie Jazz à Vienne effeCtifs : non précisé. ReNseiGNeMeNts : stages@ Session 1 du festival.
Niveau : intermédiaire ou lars.fr, 06 69 78 74 84, lars.fr Dates : 5 au 11 août.
Jazzup summer Camp avancé dans la pratique de la DesCRiPtif : jeu en groupe Fanfare tzigane des Balkans
danse jazz, danseurs de plus CRest (26) et créativité par le biais d’une Dates : 5 au 9 août.
Dates : 3 au 11 juillet . de 15 ans.
DesCRiPtif : en anglais, car Crest jazz vocal pédagogie ludique ; répétitions, DesCRiPtif : pratique
taRif : 90 €. Dates : 28 juillet au 3 août (adultes), technique instrumentale collective au sein d’une grande
destiné à de jeunes musiciens
français et du monde entier du 29 juillet au 3 août (enfants et ados) iNteRveNaNts : Richard formation, apprentissage par
Atelier Eveil musical altier (sax, cl), Damien famille instrumentale.
souhaitant perfectionner leur DesCRiPtif : 10 ateliers pour
pratique instrumentale et Dates : 8 au 10 juillet. adultes de pratique vocale du Bianciotto (g, b), Gilles iNteRveNaNts : alban sarron
développer leur expérience du DesCRiPtif : première débutant à la masterclass, 35 Combalat (dm, b), Rémi Ploton (tp), Miroslav Pesic (tb, perc),
jeu en groupe. découverte du jazz, jeux vocaux heures de cours chaque atelier, (p), Manu Chevalier (tp). thibault Duquesnay (sax),
iNteRveNaNts : alex terrier et instrumentaux autour des pour les enfants travail autour effeCtifs : non précisé . Justin lardic.
(s), Jérôme Beaulieu (p), Hans percussions, exploration de du répertoire de sun Ra le Niveau : adultes ayant une Niveau : tous (cours organisés
shuman (dms), ashley Kahn divers instruments de musique. matin (de 6 à 10 ans), l’après- connaissance instrumentale et en 3 groupes par niveaux).
(journaliste et producteur). iNteRveNaNts : Robin midi (de 11 à 16 ans) musicale leur permettant de iNstRuMeNts : toutes
Niveau : musiciens de 16 limoge (voc, cl, b, p), alice iNteRveNaNts : Jérôme jouer en groupe. familles.
à 25 ans en fin de 1er cycle Waring (voc, s, cl). Duvivier, adèle Bracco, David iNstRuMeNts : tous. taRif : 210 €, inclus l’accès
et 2ème cycle ; connaissances effeCtifs : non précisé. eskenazy, Geneviève fraselle, taRif : 315 € le stage, 639 libre à l’ensemble des concerts
harmoniques, lecture et Niveau : public de 4 à 5 ans, lois le van, laurence saltiel, € à 705 € selon pension du festival.
compréhension d’une grille 6 à 7 ans, 8 à 9 ans. emmanuelle trinquesse, laura complète. ReNseiGNeMeNts :
d’accord ; extrait musical taRif : 50 €. littardi, eduardo lopes, Roger Session 2 festivaldumonastier.fr, contact@
à valider par l’équipe letson, Yasmina Kachouche, Dates : 12 au 18 août festivaldumonastier.fr,
pédagogique. Atelier Gospel Morgane Moulin. DesCRiPtif : jazz, blues et 04 71 03 94 17
iNstRuMeNt : non précisé. Dates : 9 au 12 juillet . effeCtifs : 15 par atelier. improvisation en groupe et
taRif : 180 € (externes), 485€ DesCRiPtif : technique Niveau : de débutant à créativité par le biais d’une
vocale, échauffement corporel, confirmé selon l’intervenant / le pédagogie ludique ; répétitions,

98 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


Ciavatta, thomas Nicol, Jérôme
Bourgogne viollet.
Franche-Comté effeCtifs : 15.
Niveau : confirmés, artistes ou
CHÂteau De RatillY, pédagogues.
tReiGNY (89) iNstRuMeNts : tous
Stages et master-classes instrumentistes et chanteurs.
taRif : voir renseignements,
plusieurs offres et possibilités
Rythme pour tous “Pas à Pas” de prise en charge (afDas,
Dates : 8 au 12 juillet. …), réduction en cas de
DesCRiPtif : stage-vacances, financement individuel.
formation dédiée au rythme, ReNseiGNeMeNts : un
à la coordination corporelle contact@uninstantalautre.com,
et à l’écoute musicale sur uninstantalautre.com/formation,
les bases de la méthode O 06 25 11 20 29
Passo enrichies de nouveaux
exercices pour les besoins CHAUX-DES-CROTENAY
du swing jazz. Clôture des (39)
inscriptions le 10 juin. Dans le cadre du festival
iNteRveNaNts : adèle Jazz On The Park
Bracco. Dates : trois sessions 13 au
effeCtifs : minimum 12, 20 Juillet, 3 au 10 août, 11 au
maximum 17. 18 août
Niveau : exercices individuels DesCRiPtif : jazz, blues,
spécifiques en fonction du funk, pop encadrés par une
niveau et des attentes. équipe de professionnels,
taRif : 290 € (frais cours par instruments, classes
pédagogiques), en pension
complète 380 € (en chambre
d’ensembles et ateliers
personnalisés. DU 6 AU 28 JUILLET 2019
partagée à 2 ou 3), 430 € (en
petite chambre individuelle),
470 € (en grande).
iNteRveNaNts : Robin Notte
(p), Maxime sanchez (p), Parc Floral de Paris
vladimir Medail (g), Maurizio
ReNseiGNeMeNts : Gonziu (elb, cb), emmenuel
chateauderatilly.fr, forster (elb, cb), thomas
adelebracoo@gmail.com lettelier (sax, cla), esteban
Pinto Gondim (sax, cla), sonia
ANNE PACEO - CHASSOL
Chant Jazz et Brésil Cat-Berro (voc), Gaetan allard
Dates : 3 au 9 août.
DesCRiPtif : percussions
(dm, perc), Kevin lucchetti
(dm, perc), timothée Quost (tp,
CIMAFUNK - ORQUESTA
vocales et corporelles, batucada tb).
vocale, rythmes traditionnels du
Brésil, jazz et bossa, bœufs et
effeCtif : 42 personnes
max.
AKOKÁN - YARON HERMAN
concert de fin de stage. Niveau : 5 ans de pratique.
iNteRveNaNts : thierry Peala
(voc), vérioca (voc, g), edmundo
taRif : stage seul : 375 € ; en
pension complète : 670 €.
YOUN SUN NAH
‘’Mestre‘’ Carneiro (congas, ReNseiGNeMeNts :
perc). jazzonthepark.fr, ANN O’ARO - AIRELLE BESSON &
Niveau : tous, mais avec déjà jazzonthepark@orange.fr,
une petite pratique vocale. 06 84 13 97 95. VINCENT SEGAL - CSABA PALOTAÏ
taRif : 400 € (frais
pédagogiques), + pension
complète 383 € (en chambre
MÂCON (71) LAURA PERRUDIN PREVIEWS &
Stage du Crescent
partagée à 2 ou 3), 433 € (en
petite chambre individuelle),
Dates : 15 au 20 juillet. GUEST - FREAKS - JOWEE OMICIL
DesCRiPtif : 7 professeurs
483 € (en grande).
ReNseiGNeMeNts :
pour les instruments les plus JUDI JACKSON - JULIEN LOURAU
rencontrés dans le jazz ;
chateauderatilly.fr, thierypeala.
com, thierry.peala@gmail.com
matin cours par instrument,
après-midi atelier par orchestre,
AND THE GROOVE RETRIEVERS
QUINCEROT-MONTBARD
bœufs tous les soirs sur la
scène du Crescent, en clôture
FEAT MÉLISSA LAVEAUX - LEÏLA
(21)
O Passo
le samedi 20 concert des
stagiaires sur la grande scène.
MARTIAL - LIMOUSINE - LINIKER
Dates : 9 au 13 juillet.
DesCRiPtif : pour
iNteRveNaNts : eric Prost
(sax), Christian Brun (g), Romain E OS CARAMELOWS - MATHIAS
instrumentistes, chanteurs de Nassini (p), Grégory théveniau
tout style musical, danseurs, (elb, cb), Christophe Métra LEVY- NOSAX NOCLAR
comédiens, chefs de choeurs, (tp), stéphane foucher (dm),
pédagogues de la musique et Baptiste Poulin (sax). YAZZ AHMED - YANN CLERY
du mouvement, musiciens- effeCtifs : 6 à 10 par groupe
intervenants. - 6 groupes par niveau.
iNteRveNaNts : lucas Niveau : 6 groupes par niveau,

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 99


guide des stages 2019
de 9 à 70 ans. agnel, David Chevallier, fidel iNteRveNaNt : sébastien
taRif : 300 € (frais fourneyron, Géraldine Keller, Giniaux. Île-de-France Nouvelle
pédagogiques) + possibilité
repas midi 60 €.
Guillaume Orti, Jean-Philippe
viret, Robin limoge (7/12 ans)
effeCtifs : non précisé.
Niveau : amateurs, avancés et COlOMBes (92)
Aquitaine
ReNseiGNeMeNts : (*), etienne Roche & Michel professionnels. Improvisation libre à la voix JAUNAY-MARIGNY (86)
lecrescent.net/stage, Deltruc (fanfare) (**). taRif : 100 € avec avantage Dates : 1er au 6 juillet
crescentjazz@free.fr, effeCtifs : non précisé. tarif réduit pour les concerts du Festival Archipels
DesCRiPtif : Différentes
03 85 39 08 45 Niveau : jeunes festival. techniques et stratégies
instrumentistes, musiciens ReNseiGNeMeNts : Atelier Sclavis
d’improvisation, composition
SAINTE-VERTU (89) amateurs et futurs jazzinlangourla.com, instantanée, couleurs et textures Dates : 17 au 19 juillet.
Art’n Jazz professionnels. 07 87 01 67 90. vocales, développement d’un DesCRiPtif : travail
Chant
taRif : 220 €, réduit à langage personnel au travers d’ensemble sur la musique de
Dates : 7 au 11 août.
180 € pour les habitants de la
communauté de communes,
Grand Est des contraintes de jeu et louis sclavis.
iNteRveNaNt : louis sclavis.
DesCRiPtif : travail individuel d’interaction, expérimentation
150 € pour les inscrits aux de la voix avec et sans support effeCtifs : 7.
et collectif sur le répertoire,, écoles de musique de Cluny et CHauMONt (52)
textuel Niveau : instrumentistes
technique vocale, respiration, Matour. confirmés pratiquant déjà
jeux rythmiques et vocaux, Estival Stage iNteRveNaNte : Claudia solal
ReNseiGNeMeNts : (voc) l’improvisation.
phrasé, interprétation, jazzcampus.fr, stages@ Dates : 22 au 26 juillet. iNstRuMeNts : tous.
improvisation, créativité, effeCtif : 16 maximum
jazzcampus.fr, 07 68 23 76 74. DesCRiPtif : Dans le Niveau : débutants ou
création collective de chansons, (*) Du 19 au 23 août cadre du festival estival Jazz, Atelier Pifarély
gestion du stress, passerelle confirmés, comédiens,
7/12 ans. 3 h de musique par approfondir ses connaissances danseurs ou instrumentistes
avec le stage de guitare (voir et jouer ensemble. DesCRiPtif : improvisation
jour, découvertes des chants de tous horizons musicaux
ci-dessous), concet de fin de iNteRveNaNts : valérie solo.
et musiques du monde, des désireux de s’initier à
stage. Graschaire (voc), Pierre-alain iNteRveNaNt : Dominique
percussions, et de l’instrument l’improvisation vocale
iNteRveNaNts : isabelle Goualch (p), Manu Codjia (g), Pifarély.
si déjà pratiqué + activités taRif : 390 euros (hors
Carpentier avec le pianiste Diego imbert (b, elb), franck effeCtifs : 7.
centre de loisirs. hébergement)
Pierre Christophe. agulhon (dm). Niveau : instrumentistes
taRif : de 80 à 100 €. ReNseiGNeMeNts :
Niveau : destiné aux effeCtifs : 7 maximum par confirmés pratiquant déjà
03 85 59 76 58 musique-colombes.net,
chanteurs de tous styles, instrument, soit 35 au total. l’improvisation.
(**) Du 23 août début de soirée 06 07 94 44 16
lecture non exigée, faire Niveau : de quelques années iNstRuMeNt : violon.
au 24 fin de matinée. tout
parvenir auparavant deux public, gratuit. de pratique instrumentale à
fichiers audio représentatifs du confirmé. Normandie Atelier François Bon
niveau du stagiaire QUINCEROT-MONTBARD iNstRuMeNts : chant, DesCRiPtif : atelier d’écriture
(21) guitare, piano, contrebasse & LISIEUX (14) sous l’emblème de Gertrude
Guitare Konnakkol & Rythm Awareness basse, batterie Jazz Attitudes stein, à partir de quelques
Dates : 6 au 11 août taRif : 300 € (frais Dates : 24 au 29 août. contemporains, des consignes
Dates : 26 au 30 août précises pour la voix, l’impro et
DesCRiPtif : chanson, rock, pédagogiques), hébergement et DesCRiPtif : 12 ateliers
DesCRiPtif : formation au les récits qui s’en inventent.
jazz blues, guitare nylon, folk repas à la charge du stagiaire, avec improvisation libre et
Konnakkol tel que pratiqué en iNteRveNaNt : françois Bon.
ou électrique, technique, réduction pour les résidents du interprétation, improvisation
musique de l’inde du sud : effeCtifs : 20.
rythmique, harmonie, répertoire, département de la Haute-Marne mélodique et rythmique, slam
usage de vocables rythmiques Niveau : tout public & tous
improvisation, soundpainting, ReNseiGNeMeNts : et groove, fondamentaux,
et décompte des talas à la âges.
ateliers collectifs, passerelle infos@estival-jazz.com, fanfare jazzy funky, orchestre
main, accent mis sur le lien iNstRuMeNts : musicien(ne)s
avec le stage de chant (voir ci- estival-jazz.com New Orleans, combo, groove,
entre technique et musicalité bienvenu(e)s.
dessu), concert de fin de stage. iNteRveNaNt : B.C manouche, jazz et musiques du
iNteRveNaNts : Yan vagh MULHOUSE (68) monde, rythmiques, blues et taRif : 180 € (repas midi et
Manjunath. soir inclus).
avec la participation d’isabelle effeCtifs : 20. Stages & workshops du rythm’n’blues.
Carpentier. festival Météo - iNteRveNaNts : Denis ReNseiGNeMeNts : pifarely.
Niveau : pratique rythmique et net/le-festival/, virginie.crouail@
Niveau : 3 ans de chant avancée. Improvisation musicale Badault, laura littardi, Pascal
pratique, lecture non exigée, Mabit, thierry lhiver, Julien pifarely.net, 06 20 10 67 44
iNstRuMeNts : tous Dates : 26 au 30 août.
connaissance de accords instrumentistes et chanteurs. DesCRiPtif : Dans le cadre ecrepont, Bernard Cochin,
de base, expérience du jeu Jean-Mickaël tallet, Jeremy HAUTEFAGE (19)
taRif : voir renseignements, du festival Météo dédié au jazz
collectif, curiosité. plusieurs offres et possibilités contemporain et aux musiques vassout, sébastien Guillaume Stages Musiques Festives
taRif : 300 € (chant), 320 € de prise en charge (afDas…), improvisées, quatre stages , eric Prost, serge lazarévitch, Dates : 10 au 17 août et du
(guitare), réduction en cas de autour de l’improvisation. eric Prost, florent Gac, Jean- 18 au 25 août (fête des 25 ans
ReNseiGNeMeNts : art-n- financement individuel. iNteRveNaNts : elaine Bertrand torraille. des Musiques festives les 17 &
jazz.com, 06 10 36 24 25, ReNseiGNeMeNts : Mitchener avec Jason Yarde effeCtifs : non précisé. 18 août).
hébergement de 5 à 120 € la contact@uninstantalautre.com, (*), Jeb Bishop (*), Mathieu Niveau : voir détails par atelier DesCRiPtif : ateliers
nuit (camping, chez l’habitant, uninstantalautre.com/formation, Werchowski, Julie Kjaer (*). : jazzitudes.com/les-ateliers . instrumentaux, pratique
chambre d’hôte, hôtel (voir sur 06 25 11 20 29 effeCtifs : 15 par atelier. iNstRuMeNts : tous et voix. collective de groupe, ateliers
le site). Niveau : tous niveaux / tous taRif : De 97 € pour les spécifiques d’improvisation,
instruments, (*) en anglais. élèves du CRD et des écoles de rythme, concert de clôture
MATOUR (71) CLUNY Bretagne taRif : 135 € (avec accès de musique à 203 € pour les des stagiaires, concert des
Jazz campus en Clunisois gratuit à l’ensemble des résidents de la Communauté intervenants en semaine, jam
LANGOURLA (22) d’agglomération et 275 € pour sessions tous les soirs.
Dates : 17 au 24 août. concerts du festival Météo).
DesCRiPtif : pratique Master class guitare manouche ReNseiGNeMeNts : festival- les non-résidents ; tarifs réduits iNteRveNaNts : Corinne
d’ensemble : classe Dates : 3 et 4 août. meteo.fr, info@festival-meteo.fr, – de 18 ans et adhérents de français (voc), Pierre Palmarini
d’orchestre, improvisation DesCRiPtif : dans le cadre 03 89 45 36 67. sibemol, Orchestre d’Harmonie (elg, g), thierry Chèze (sax, cl),
et créations collectives, jeu du festival Jazz à langourla, de lisieux, Middle Jazz Band. Bertrand Ray (elb, b), françois
de groupe, exploration d’un improvisation, ateliers ReNseiGNeMeNts : Richomme (p), Damien Gouzou
répertoire, fanfare. individuels et travail collectif. jazzitudes.com/inscription, 02 (dm).
iNteRveNaNts : sophie Jam-sessions. 31 48 31 85 effeCtifs : 30 à 40.

100 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


e, Sa vo ie
Ch an az , Ch au ta gn
Niveau : tous. Niveau : enfants et adultes,
taRif : 400 € (hors pension) / 4 ans d’expérience ou
650 € (pension complète). d’apprentissage musical, sans
ReNseiGNeMeNts : nécessairement être passé par
stagesmusiquesfestives.net, une pratique du jazz.
contact@musiquesfestives.net, iNstRuMeNts : selon
07 82 57 21 74 l’intervenant.
taRifs : 414 € (+ repas de
MONTETON (47) midi 502 €, pension complète
Jazz et Musiques du Monde en chambre 2 à 3 personnes
Dates : 11 au 18 août. 664 €, en chambre individuelle
DesCRiPtif : stage Jazz & 698 €).
World ouvert à tous musiciens ReNseiGNeMeNts :
(non débutants sur leurs petitecamargue.fr/
instruments mais peuvent stage-de-jazz-de-vauvert,
être novices en Jazz) ; rendre ecoledemusique@cc-
accessible le jazz au plus grand petitecamargue.fr, 04 66 88
nombre pour les débutants, 87 40
explorer de nouvelles directions,
consolider son jeu et ses
CONQUEYRAC (30)
connaissances pour les plus Stages Musiques festives
avancés. Dates : 13 au 20 juillet et du
iNteRveNaNts : franck Picci 20 au 27 juillet.
(b, harmonie jazz), laurent Katz
(p), Rémy Gauche (g),
Julien augier (dm).
DesCRiPtif : ateliers
instrumentaux, pratique
collective de groupe, ateliers
www.batojazz.com
effeCtifs : 30 maximum. spécifiques d’improvisation, 06.31.17.68.11
Niveau : débutant à avancé. de rythme, concert de clôture THE YELLBOWS - SIX RING CIRCUS
iNstRuMeNts : tous. des stagiaires, concert des ALFIO ORIGLIO/CELIA KAMENI - POLBELARDI U5 - IRAY TRIO
taRif : 610 € (inclus intervenants en semaine, jam KLEIN - OLIVIER GOTTI - FILIPPO BUBBICO
hébergement & repas). sessions tous les soirs. OURIM TOUMIM - LEÏLA MARTIAL BAA BOX - BIG DADDY WILSON
ReNseiGNeMeNts : iNteRveNaNts : Corinne
spectable.com/stage-de- français (voc), Pierre Palmarini
jazz-et-musique-du-monde- (elg, g), amiel Benjamin (sax, cl),
2019-chateau-de/426345, Bertrand Ray (elb, b), Philippe
franckpiccigroup@free.fr, 06 22 amourdedieu (dm, perc),
28 02 80 françois Richomme (dm).
effeCtifs : 30 à 40.
GRAND VILLAGE – ILE Niveau : tous.
D’OLÉRON (17) taRif : 400 € (hors pension),
Stage de Washboard 660 € (en pension complète).
Dates : 18 au 21 août ReNseiGNeMeNts :
iNteRveNaNt : stéphane stagedemusique.net, contact@
séva. musiquesfestives.net, 07 85
iNstRuMeNt : washboard. 18 63 34
ReNseiGNeMeNts :
stephaneseva.com, JUNAS (30)
stephaneseva@gmail.com, Accordéon
07 72 33 52 58
Dates : Du 17 au 20 juillet.
DesCRiPtif : dans le cadre du
Occitanie festival Jazz à Junas.
iNteRveNaNt : Daniel Mille.
vauveRt (30) effeCtifs : 12.
Stage de jazz Niveau : échelonné de 2 à 4.
Dates : 1er au 7 juillet iNstRuMeNt : accordéon.
DesCRiPtif : dans le cadre taRif : 440 €, inclus accès
du festival Jazz à vauvert, gratuit aux 4 soirées concerts et
Design Graphique : Maud Lodevis - mlodevis@gmail.com

stage multi instrumental, 6h repas du midi.


de cours quotidien, dont 2 ReNseiGNeMeNts :
cours d’instrument par groupe, jazzajunas.fr/festival-junas, 04
3 de musique d’ensemble, 1 66 80 30 27
de module, 3 soirées “bœuf”,
concert de clôture. LUNEL (34)
iNteRveNaNts : Christophe Musiciens et chanteurs de
Marguet (dm), Gérard Pansanel tous niveaux.
(g), Bruno angelini (p), andré Dates : Du 14 au 21 juillet.
villéger (sax, fl, cl), Denis leloup DesCRiPtif : dans le cadre du
(tb, cuivres), Guillaume séguron festival Jazz à Junas.
(b, elb), fabien Mary (tp). iNteRveNaNts : tom
effeCtifs : 5 à 8 par Harrison (sax), Hervé Badoux
intervenant.

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 101


guide des stages 2019
(batterie), stéphane Rivero (ctb), JUNAS (30) inclus les déjeuners et l’entrée. effeCtifs : 15.
frabrice tarel (piano). Mini-camp musical aux 3 soirées du festival in. Provence-Alpes- Niveau : tous.
effeCtifs : 30.
Niveau : tous niveaux. Dates : 18 au 21 juillet
ReNseiGNeMeNts :
festivalmazeres.fr, info@
Côte D’azur iNstRuMeNts : percussions.
taRif : 150 €, 120 €
iNstRuMeNts : tous & vocal. DesCRiPtif : dans le cadre festivalmazeres.fr aRles (13) (réduction étudiants, - de 18
taRifs : 430 € à 675 €, selon de Jazz à Junas, 3 ateliers, ans, Rsa…), 200 € (formation
d’improvisation collective, de Les Suds à Arles
formule hébergement choisie.
ReNseiGNeMeNts : création vocale, et de slam ; Pays De La Loire Circle Song & Improvisation
professionnelle).
ReNseiGNeMeNts : suds-
spectacle de restitution. vocale
stagesjazzjunas@gmail.com, arles.com, stages@suds-arles.
06 33 45 00 37, jazzajunas.fr/ iNteRveNaNts : elsa Dates : 8 au 12 juillet. com, 04 90 96 06 27
scapicchi (voc, g), Guillaume NANTES (44) DesCRiPtif : pour
festival-junas Laboratoire de création
séguron (b), samuel silvant Stage de Jazz de Nantes chanteuses(rs) de niveau
(dm), Benoît Bastide alias Bozo solide, ayant travaillé avec un Dates : 9 au 12 juillet.
PORT-LA-NOUVELLE (11) • Session 1
DesCRiPtif : approche de
(voc, slam). professeur de technique vocale,
Dans le cadre de Jazz en Dates : 22 au 28 juillet l’univers de titi Robin par
effeCtifs : non précisé. ayant un bon sens du rythme
Garrigue DesCRiPtif : Cours individuels l’interprétation, l’improvisation,
Niveau : de 6 à 16 ans, et une expérience préalable
et collectifs, 2 journées avec et la composition, de manière à
pratiquant ou non la musique. de chant en groupe (chorale,
Jazz et musiques actuelles cours d’instruments en master la fois globale et concrète.
taRif : 75 €. polyphonie, ensemble vocal).
class et cours théoriques, 4 iNteRveNaNt : titi Robin.
Dates : 15 au 17 juillet. ReNseiGNeMeNts : iNteRveNaNts : David
autour de la pratique en atelier. effeCtifs : 12.
DesCRiPtif : stage intensif jazzajunas.fr/stages, eskenazy.
iNteRveNaNts : sylvain Beuf Niveau : intermédiaire, avancé
sur le style, l’improvisation, la jazzajunas@orange.fr, effeCtifs : 15.
(sax, fl, cl), Damien argentieri (p, et professionnel.
composition et la direction. 04 66 80 30 27 Niveau : avancé et
org), Rémi Hervo (b, g), iNstRuMeNts : guitare,
iNteRveNaNts : alex augé sven Michel (dm). professionnel.
ASPRIERES (12) iNstRuMeNts : voix. trompette, tambourin, voix,
(sax), andré Mallau (dm). effeCtifs : non précisé. derbouka…
effeCtifs : 20. Les Nuits & les Jours de Niveau : 4 à 5 années de taRif : 220 € (réduction
étudiants, - de 18 ans, taRif : 170 € (réduction
Niveau : Débutants, avancés, Querbes pratique instrumentale (niveau étudiants, - de 18 ans,
et professionnels. Dates : 8 au 11 août. ii Cycle des Conservatoires), Rsa…), 300 € (formation
professionnelle). Rsa…), 250 € (formation
taRif : 150 €, réduction pour DesCRiPtif : pour enfants, attestation parentale demandée professionnelle).
les résidents de la communauté adolescents, et tous, découverte pour les mineurs. ReNseiGNeMeNts : suds-
arles.com, stages@suds-arles. ReNseiGNeMeNts : suds-
de communes. du jazz par la mémorisation de taRif : 400 € (frais arles.com, stages@suds-arles.
mélodies, l’improvisation, le pédagogiques seuls). com, 04 90 96 06 27
com, 04 90 96 06 27
Masterclass vocale travail d’ensemble, et l’étude ReNseiGNeMeNts :
Dates : 19 et 20 juillet. des accords de base. encadré stagedejazznantes.com, Cajón et palmas
Oud
DesCRiPtif : recherche par 4 musiciens du Grand sylvainb4@gmail.com, Dates : 8 au 12 juillet.
Orphéon. DesCRiPtif : à partir Dates : 10 au 12 juillet.
sonore personnelle et associationimproprimo@gmail.
iNteRveNaNts : laurent d’exercices simples sur le cajón DesCRiPtif : Dans le
collective, exploration vocale com, contact@planete-jazz.fr,
Guitton (tuba, compositions), (caisse en bois) approche de cadre des suds d’arles,
par l’improvisation, et travail 06 87 44 49 97,
Nicolas Calvet (voc, clavier, l’univers du flamenco ; frappe compléter son apprentissage
d’interprétation. 06 82 37 98 87,
compositions), Cécile des mains “clefs rythmiques” de percussions orientales et
iNteRveNaNts : Marion 02 40 89 15 51
Grabias (flûte), Jean-luc pour acquérir les fondamentaux l’accompagnement oud-voix,
Rampal, Pierre-françois • Session 2
approfondir sa technique
Blanchard. amestoy (accordéon, claviers, Dates : 24 au 28 juillet. des différents compás
compositions) flamencos. et explorer les sonorités de
effeCtifs : 12. DesCRiPtif : Cours individuels l’instrument.
Niveau : tous. effeCtifs : non précisé. et collectifs, instruments le iNteRveNaNt : Juan Manuel
Niveau : amateurs de tous Cortés. iNteRveNaNte : Kamilya
taRif : 100 €, réduction pour matin, ateliers l’après-midi, jam Jubran.
les résidents de la communauté âges et tous niveaux ; lecture sessions en soirée. effeCtifs : cajón 15, palmas
de la musique recommandée, 17. effeCtifs : 12.
de communes iNteRveNaNts : sylvain Beuf Niveau : professionnel ou
ReNseiGNeMeNts : theatre- mais pas indispensable. (sax, fl, cl), Damien argentieri Niveau : débutant et
iNstRuMeNts : tous. intermédiaire. amateur ayant une pratique
en-garrigue.com, contact@ (p, org), Rémi Hervo (b, g), sven régulière du oud.
artsvivants11.fr, taRif : 130 € (inclus les Michel (dm). iNstRuMeNt : cajón, frappe
déjeuners des 9, 10 et 11 août). des mains. iNstRuMeNt : oud.
04 68 11 74 35 effeCtifs : non précisé. taRif : 150 €, 120 €
ReNseiGNeMeNts : querbes. Niveau : 4 à 5 années de taRif : chacun des 2 stages
CuXaC-CaBaRDes (11) fr/stage-musical-2019, 06 59 100 €, 70 € (réduction (réduction étudiants, - de 18
pratique instrumentale (niveau ans, Rsa…), 200 € (formation
Improvisation et langage du jazz
30 94 82 ii Cycle des Conservatoires), étudiants, - de 18 ans,
Rsa…), 150 € (formation professionnelle).
Dates : 15 au 18 juillet. attestation parentale demandée ReNseiGNeMeNts : suds-
MaZeRes (09) pour les mineurs. professionnelle).
arles.com, stages@suds-arles.
DesCRiPtif : théorie, ReNseiGNeMeNts : suds-
pratique, et jeu d’ensemble, Jazz Manouche et improvisation taRif : 280 € (frais com, 04 90 96 06 27
pédagogiques seuls). arles.com, stages@suds-arles.
jazz et improvisation. Dates : 15 au 18 août. com, 04 90 96 06 27
iNteRveNaNt : Gaël Horellou. DesCRiPtif : dans le cadre ReNseiGNeMeNts : SAINT-CÉZAIRE-SUR-
effeCtifs : 20. du Manouch’ Muzik festival, stagedejazznantes.com, SIAGNE (06)
sylvainb4@gmail.com, Percussions afro-cubaines
Niveau : 3 ans de pratique initiation et perfectionnement Festi-jazz
instrumentale minimum. de la guitare et du violon. associationimproprimo@gmail. Dates : 8 au 12 juillet.
Dates : 4 au 11 août.
iNstRuMeNts : tous. iNteRveNaNts : sylvain com, contact@planete-jazz.fr, DesCRiPtif :
DesCRiPtif : travail
taRif : 120 €. Peyrières / valentin Oustiakine 06 87 44 49 97, perfectionnement de la
par groupes de niveau et
ReNseiGNeMeNts : / Denis Bergeron (g), thomas 06 82 37 98 87, technique rythmique et
d’instruments (y compris
gaelhorellou.wix.com/ Kretzchmar (violon). 02 40 89 15 51. instrumentale à travers le
la voix) dans des salles de
stagedejazz, gaelhorellou@ effeCtifs : non précisé. répertoire afro-cubain (rumba
classes entièrement équipées
yahoo.fr Niveau : 3 ans minimum de cubaine, congo, bembé et
(piano, contrebasse, batterie,
06 61 82 67 65 pratique de la guitare ou du abakuá).
sonorisation chant, amplis
violon. iNteRveNaNts : Patrice
guitare/basse, pupitres),
taRif : 200 € (adultes), 150 € Banchereau & Okilakuá (Onel
mise en place des thèmes et
(moins de 18 ans et étudiants), Ràmos Miranda et fabien
improvisation, jam-sessions.
David).

102 i<<< juin 2019 - N° 717 - jazz Magazine


iNteRveNaNts : ed Cherry viRtON – ROssiGNOl
(g), Philippe Cocogne (p), Bruno (Province de luxembourg)
Rousselet (b), thomas Galliano Gaume Jazz Festival
(dm), Manu Carré (sax), Michèle
Hendricks (voc), David Douet
(p, voc). Stage résidentiel
effeCtifs : 30 maximum. Dates : 4 au 10 août
Niveau : débutants à avancés, DesCRiPtif : les Jeunesses
par groupes. Musicales du luxembourg belge
taRif : 450 € / 300 € (pour proposent un stage résidentiel
les étudiants) possibilité dès 12 ans et sans limite d’âge,
hébergement gratuit chez pour une approche du jazz ou un
l’habitant. perfectionnement à sa pratique.
ReNseiGNeMeNts : festi- iNteRveNaNts : eve Beuvens
jazz.org, festi-jazz@orange.fr, (p, claviers), Quentin liégeois
06 68 79 98 90 (g), andré Klenes (b, elb),
Benoît leseure (violon, cordes),
Belgique françois vaiana & Hughes
Maréchal (voc), Michel Mainil &
WÉPiON (Province de thomas Champagne (sax, fl, cl),
Namur) Pierre Malempré (tp, tb & autres
RICHARD BONA | SYLVAIN LUC | NICOLAS VICCARO
cuivres), Bilou Doneux & fred
Stage résidentiel de Jazz au
LAURENT COULONDRE HOMMAGE À MICHEL PETRUCCIANI
Malempre (dm, perc).
Vert
ULF WAKENIUS HOMMAGE À WES MONTGOMERY MLJAZZFESTIVAL.COM #MLJF
effeCtifs : non précisé.

LICENCES DE SPECTACLE : 2-109 1425 / 3-109 1426 | ARTWORK : GUILLAUME SAIX


Dates : 14 au 20 juillet.
CECIL L. RECCHIA | LOU TAVANO TRIO BILLETTERIE
Niveau : dès 12 ans,
DesCRiPtif : les lundis
HUGH COLTMAN | ZIV RAVITZ TRIO FNAC.COM
débutants et confirmés.
TCHAVOLO SCHMITT QUARTET MLJAZZFESTIVAL.COM
d’Hortense proposent un taRif : 425 € pour les moins
stage d’initiation et de de 25 ans / 450 € pour les OFFICE DE TOURISME DE MAISONS-LAFFITTE
NOLA FRENCH CONNECTION RENSEIGNEMENTS
LOCO CELLO | YOM 01 77 21 19 46
perfectionnement : cours plus de 25 ans, incluant cours,
instrumentaux, ateliers divers logement, repas, encadrement,
(voix, rythme, musique africaine, transfert au festival le vendredi
petite formation et big band, et « Pass 3 jours » au Gaume
écoute, histoire du jazz), cours Jazz festival ; réduction de
d’harmonie, masterclass, jam 100 € en formule externat.
sessions, concerts des élèves et
des professeurs. Les P’tits Gaumais du Jazz
iNteRveNaNts : Nicolas
Kummert / fabrice alleman Dates : 5 au 9 août.
/ Ben sluijs (saxes, fl, cl), DesCRiPtif : destiné aux
erik vermeulen / Ron van enfants par groupes de 4 à
Rossum / Pascal Mohy (p), 5 ans et 6 à 12 ans, chant et
Peter Hertmans / Benjamin musique jazz, ateliers musicaux,
sauzereau (g), théo De Jong arts plastiques.
(elb), Jean-louis Rassinfosse iNteRveNaNts : non encore
(cb), Bruno Castellucci / communiqué.
João lobo (dm), Jean-Paul effeCtifs : non précisé.
estiévenart (tp, écoute et Niveau : 4 à 5 ans, 6 à 12
histoire), Richard Rousselet (tp, ans, aucune connaissance
big band), Phil abraham (tb), musicale préalable.
Kristina fuchs (voc), Désiré taRif : 125 € pour le premier
somé (musique africaine), inscrit, 100 € pour les autres
alexandre furnelle (harmonie, de la fratrie, matériel et repas
rythme). chauds du midi inclus.
effeCtifs : environ 130.
Niveau : dès 16 ans, amateur Les Mini Gaumais du Jazz
à professionnel. Dates : 5 au 9 août.
iNstRuMeNts : tous. DesCRiPtif : éveil aux
taRif : 435 € à 450 € (cours musiques ‘jazzies’ Jeune Public
et repas), 505 € à 520 € de 4 à 5 ans, ateliers chant,
(hébergement compris en voix, créations arts plastiques.
chambres de 3), plus d’info voir iNteRveNaNts : animateurs
renseignements. en éveil musical.
ReNseiGNeMeNts : effeCtifs : non précisé.
leslundisdhortense.be, info@ Niveau : 4 à 5 ans, aucune
leslundisdhortense.be, 32 + connaissance musicale préalable.
(0)2 219 58 51. taRif : 100 € pour le premier
inscrit, 75 € pour les autres
de la fratrie, matériel et repas
chauds du midi inclus.
ReNseiGNeMeNts : gaume-
jazz.com/stages, stage.gaume@
jeunessesmusicales.be,
32 + (0) 63 41 22 81

jazz Magazine - N° 717 - juin 2019 >>>i 103


En savoir
plus ici

Exposition du 15 mai au 21 juin


Les plus belles images publiées dans Jazz Magazine depuis 65 ans

GALERIE MANDARINE 15, RUE DE SEINE, PARIS 6e

La Galerie Mandarine & Jazz Magazine associés au


Festival Jazz Saint-Germain-des-Près Paris présentent
une collection des plus belles photographies publiées
par le magazine depuis sa création.

Thelonious Monk photographié par Giuseppe Pino, Lecco, 1967.


>>> En images

Ray Charles
photograhié par
Claude Azoulay

(Night time) is the right time


Ray Charles
Le 10 juin 2004 disparaissait Ray création de Jazz Magazine, “The “pervulgateur inamovible”, Frank
Charles, l’un des monuments de Genius” était très souvent apparu Ténot, l’un de ses plus ardents
la musique populaire américaine. dans nos pages. Sa disparition défenseurs. (Les citations sont
Pour l’occasion, Jazz Magazine connut un écho planétaire et extraites de Brother Ray, Ray
avait publié un superbe numéro laissa nombre de grands artistes Charles’s Own Story, avec David
hors-série illustré par des photos sans voix, qu’ils soient issus des Ritz, 1978.)
rares issues de nos archives mondes du jazz, de la soul, de la
(notre portfolio vous propose d’en chanson ou du rock. Ray Charles
redécouvrir certaines). Depuis la était aussi très proche de notre

Jazz Magazine - N° 717 - Juin 2019 >>>I 105


En images

Photo : Stefano Spoldi.

J'ai entendu
dans des
festivals de jazz
des ovations
pour des mecs,
de grands
jazzmen, qui
sont à peine
connus en
Amérique mais
des héros
en Europe.

Bien entouré par ses Raelets. Photo : X/DR.

106 I<<< Juin 2019 - N° 717 - Jazz Magazine


Genius + soul = jazz : Ray Charles au saxophone alto. Photo : Stefano Spoldi.

Jazz Magazine - N° 717 - Juin 2019 >>>I 107


En images
Photo : X/DR.

108 I I<<< Juin 2019 - N° 717 - Jazz Magazine


J’ai toujours
été un solitaire,
et l’argent
et la célébrité
n’ont jamais
changé ça.

Jazz Magazine - N° 717 - Juin 2019 >>>I 109


En images

« J’ai dû apprendre le braille. C’était facile ; ça m’a pris en fait une dizaine de jours, et en moins de
deux mois je pouvais lire des histoires. » (Ray Charles à 7 ans). Photo : X/DR

110 I<<< Juin 2019 - N° 717 - Jazz Magazine


Un jeudi par mois,
Jazz Magazine rythme
la programmation
du Bal Blomet

GILLES BAUMONT (h.g.), PHILIPPE LEVY-STAB (b.g.), X/DR (milieu) NICOLAS GUILLEMOT (h.d.), LAURENT VERNEREY (b.d.)
R É S E R V E R I C I 27
juin
LE JAZZ JAPONAIS 2019
S’INSTALLE À PARIS 20h30
Toku European All Stars En collaboration avec Jazz Eleven

Ce chanteur et trompettiste emblématique de la scène japonaise se


produira avec son Toku European All Stars en avant-première mondiale,
avec Pierrick Pédron, Giovanni Mirabassi, Laurent Vernerey
et André Ceccarelli.
>>>

les disques
nouveautés • rééditions • coffrets • labels • dvd

LES CHOCS >>>

LES ChOCS DE jUIN


Paul Bley
Gary Peacock
Paul Motian
p.113
jean-Christophe Cholet
Matthieu Michel
p.114
Serena Fisseau
Vincent Peirani
p.114
Marc Ducret
p.114 Paul Bley Gary Peacock
Brad Mehldau
p.114 Paul Motian
Abréviations utilisées dans les pages suivantes
When Will The Blues Leave
acc accordéon comp composition perc percussions 1 CD ECM / Universal
afl flûte alto cor cor plt platines
arr arrangements dir direction prod production
as saxophone alto
b contrebasse
dm batterie
elb basse électrique
prog programmation
ss saxophone
INÉDIT. Enregistré en 1998, la plupart des thèmes nous sont
bars saxophone elg guitare soprano “Not Two, Not One”, l’un familiers. Moor (de gary peacock),
ssn saxophone Mazatlan datent des années
baryton
bcl clarinette basse
électrique
elp piano électrique sopranino
des rares albums ECM de 1960. Quant à When Will the
bjo banjo elec effets tb trombone ce trio, donna lieu l’année Blues Leave, paul bley le jouait
bs saxophone basse électroniques tp trompette
bsn basson fl flûte ts saxophone ténor suivante à des concerts dont déjà en 1958 au hillcrest club de
btb trombone basse g guitare tu tuba l’un d’entre eux, aujourd’hui los angeles, lorsque son auteur,
bu bugle htb hautbois vib vibraphone
édité, se révèle comme ornette coleman, était membre
cello violoncelle hca harmonica vln violon
de son quintette. mais les versions
cl clarinette
cla claviers,
hp harpe
mar marimba
voc chant
vtb trombone à
une pièce maîtresse de la que nous en donnent ici les trois
synthétiseurs org orgue pistons discographie du pianiste. hommes ne ressemblent en rien
cnt cornet p piano

Jazz Magazine - N° 717 - Juin 2019 >>>i 113


LES CHOCS
Suite de la page 113

à celles déjà existantes. sur


leurs mélodies se greffent des
harmonies et des couleurs
nouvelles, des improvisations
inattendues. le rythme latin
accompagnant le thème de
Mazatlan n’est que le point de
départ de dialogues surprenant
entre les trois instruments
qui se parlent, se relancent,
dialoguent sans presque jamais
installer une cadence. dans
Flame, la contrebasse assure
un commentaire mélodique aux
propositions harmoniques d’un
jean-Christophe Serena Fisseau Marc Ducret
piano trempé dans le blues. Cholet Vincent Peirani lady m
l’instrument de peacock est
également très présent dans Matthieu Michel so Quiet 1 CD Illusions / L’Autre Distribution
Moor, un thème que ce dernier
reprend encore aujourd’hui en
extended Whispers 1 CD ACT Music / Pias NOUVEAUTÉ. En s’attaquant,
après Ada de Nabokov, au
trio. Told You So démarre comme 1 cd neuklang / Pias NOUVEAUTÉ. À en croire le Macbeth de Shakespeare, Marc
un boogie et devient brièvement signataire des liner notes, Serena Ducret renouvelle une fois de
NOUVEAUTÉ. Après “Whispers” Fisseau et Vincent Peirani ont
une ritournelle avant que le il y a trois ans, jean-Christophe plus son propos sans se trahir
pianiste canadien en liberté ne « éprouvé l’envie de se lover dans d’aucune manière.
Colet et Matthieu Michel l’espace feutré d’un studio pour
fasse chanter ses notes, ne les récidivent avec les mêmes
pose, rêveuses, sur la musique enregistrer quelques-unes des depuis “Qui parle ?” (2003), le
complices, plus un petit nouveau. chansons qu’ils jouent et chantent
qu’il invente. l’autre morceau Résultat : c’est encore plus guitariste n’a cessé de mettre à
en solo de l’album, I Love You, à leurs deux enfants, ainsi qu’à l’épreuve son rapport à la littérature,
varié et plus risqué que le déjà leurs proches, lorsqu’ils referment
Porgy, est d’une rare intensité excellent Whispers. fruit d’un héritage familial qui
poétique. car son piano, paul la porte du monde extérieur ». Ils s’est heurté de plein fouet à son
ont bien fait. adolescence musicale. avec le
PHoto : W. PatricK HinleY (ecM records)

bley le bouscule, en fait sonner nous avions beaucoup aimé, dans


puissamment les notes, mais le disque précédent, les confidences polyptique “tower-bridge”, il s’était
de ces dernières, frappées avec “so Quiet”, serena Fisseau et livré à une transposition orchestrale
à mi-voix entre Jean-christophe vincent peirani nous offrent quatorze
et martelées, surgissent des cholet et matthieu michel qui n’est des techniques narratives de
mélodies délicieuses, des reprises – serge gainsbourg, burt nabokov. dans “lady m”, il se
pas célébré à sa juste mesure bacharach, caetano veloso, les
séquences purement lyriques. dans notre pays. on retrouve ici confronte au propos dramatique
nombreuses, elles sont ici beatles... – toutes aussi réussies les même, en empruntant à shakespeare
cette manière qu’a le pianiste de unes que les autres, incarnées par
inoubliables. caresser les dissonances et cette un corpus de monologues de
Pierre de Chocqueuse une chanteuse au timbre lumineux et lady macbeth distribués entre les
sonorité ouatée qu’a le bugliste à la diction délicate que l’on se réjouit
Paul Bley (p), Gary Peacock (b), comme s’il parlait dans sa barbe, voix d’un contre-ténor et d’une
Paul Motian (dm). Aula Magna de
d’accueillir dans le monde du jazz “en soprano, pour une triple variation
produisant un puissant effet d’intimité chanté” – celui des grands qui ont
Lugano-Trevano, 18 mars 1999. qu’entrenaient déjà didier ithursarry qui voit s’épaissir la damnation du
su garder leur âme d’enfant –, et un personnage. l’art lyrique est ici
et ramon lopez. ici tout se déploie. virtuose toujours aussi créatif capable
par exemple dans Tara, le magnifique l’occasion de relier l’expression
de faire surgir mille et une couleurs mélodique du guitariste à ce qu’elle
premier morceau aux sonorités de son accordéon. tout semble facile
balkanisantes : matthieu michel doit à la fréquentation du répertoire
avec ces deux-là : chanter avec la “classique” du xxe siècle. plus
commence dans une intériorité même justesse en anglais, français,
recueillie, jouant admirablement encore, la réussite est ici d’avoir
portugais ou indonésien (sacré tour su, en évitant tout hiatus et sans
sur le fil de sa fragilité, mais l’on de force s’il en est), donner une
sort peu à peu de cette ambiance céder au métissage passe-partout,
version rieuse et dansante de What A rassembler l’expérience du rock, du
nostalgique pour arriver, grâce Wonderful World, émouvoir autant que
à didier ithursarry, heiri Känzig jazz, de la virtuosité instrumentale,
paul mccartney en interprétant And de l’improvisation libre, fléchée
et ramon lopez à un moment I Love Her ou faire (presque) oublier
d’effusion collective puissante. de ou conceptuelle dans une écriture
yves montand en faisant chavirer orchestrale magistrale. on pense aux
manière générale, la contrebasse 3 Petites Notes De Musique dans une
paul bley, gary peacock et paul motion, vigoureuse d’heiri Känzig apporte relectures de Joyce par andré hodeir,
trois grands noms du label ecm. autre dimension, où chaque mot est le jazz ne servant cependant pas ici
beaucoup à la musique, par exemple amoureusement resongé par serena
dans ce Feu Follet qu’il fait briller de de dogme, mais d’acquis combiné
Fisseau, tandis que l’homme de sa vie à d’autres en un alliage d’une
mille éclats. parfois on évolue même délaisse sa boîte à frissons pour une
vers des atmosphères torturées, irréductible cohésion. ce qui n’est
boîte à musique – quelle belle idée rien dire des complices réunis. voyez
chaotiques, comme dans Politics. ! on se sent tout petit, sans âge et
bref, les musiciens se renouvellent en ci-dessous. Franck Bergerot
léger en écoutant “so Quiet”, quelque
investissant de nouvelles ambiances. Marc Ducret (elg, comp), Léa
chose de l’enfance de l’art résonne Trommenschlager, Rodrigo Ferreira
c’est en tous points magnifique. naturellement dans cet inattendu
jean-François Mondot (voc), Régis Huby (vln), Bruno Ducret
recueil de chansons, joli petit miracle (cello), Sylvain Bardiau (tp), Samuel
Matthieu Michel (tp, bu), Jean- d’invention poétique et mélodique. Blaser (tb), Catherine Delaunay (cl,
Christophe Cholet (p), Didier Ithursarry Frédéric Goaty cor de basset), Liudas Mockunas
(acc), Heiri Känzig (b). Winterthur (sax, bcl), Joachim Florent (b, elb),
(Suisse), août 2018. Serena Fisseau (voc, body perc), Vincent
Peirani (acc, cla, p, voc). Maisons-Alfort, Sylvain Darrifourcq (dm). Villetaneuse,
Studio Soult, décembre 2018. MidiLive, octobre 2018.

114 i<<< Juin 2019 - N° 717 - Jazz Magazine


Brad Mehldau Tropical jazz Trio Toots Thielemans Mark Dresser Seven
Finding gabriel patrice caratini toots thielemans ain’t nothing but
1 CD Nonesuch / Warner Music alain Jean-marie presents the a cyber coup & you
NOUVEAUTÉ. En 2014, Brad
Mehldau et Mark Guiliana, nom
roger raspail thierry lang trio 1 CD Clean Feed / Orkhêstra
de code Mehliana, livraient avec 1 CD French Paradox / L’Autre Distribution 1 CD Swiss Radio Days jazz Series NOUVEAUTÉ. Deuxième album
“Taming The Dragon” un album 44 - TCB / Bertus en septette et chapitre crucial
NOUVEAUTÉ. Au-delà de leurs de la foisonnante discographie
inouï dont on mesure chaque expériences musicales multiples, INÉDIT. « C’est beau la musique,
jour un peu plus l’importance. du contrebassiste, qui ramasse
voilà trois musiciens qui n’ont hein ! », avoue le baron Toots l’ensemble de ses cheminements
“Finding Gabriel” en prolonge jamais oublié ce que pouvait être (anobli par le roi Albert) à la fin
enfin les avancées esthétiques. esthétiques, les fait se rejoindre et
« le plaisir simple de la musique », de sa superbe version de My One s’épanouir en une écriture fluide,
comme le dit si bien Patrice Caratini. And Only Love. L'harmoniciste exsudant une énergie proprement
même quand il ne pose pas Leur réunion l’évoque ici avec autant belge y jouait pour la première
seulement – ce mot le ferait sûrement mingusienne.
de distinction que de naturel. fois avec l'excellent trio du
hurler – ses doigts sur un piano pianiste suisse Thierry Lang.
acoustique, brad mehldau garde avec une équipe triée sur le volet,
leur réunion l’évoque ici avec autant le bassiste de los angeles bâtit, en
la même exigence et cultive la de distinction que de naturel. en plus « Notre rencontre, selon toots, était
science du contrôle. ce qu’on avait architecte un rien excentrique et
de quarante ans de carrière, ils se sont inévitable. La conséquence de notre pas moins entêté, la maison d’un
passionnément aimé dans “taming croisés au sein de nombreux orchestres, admiration commune pour le monde
the dragon”, cette volonté de faire jazz habité, aux formes nettement
parfois en s’associant pour un moment mélodique et harmonique de Bill découpées quoique peu familières,
autrement entendre la richesse autour de solistes américains le temps Evans. » ce n’est donc pas un hasard
des claviers électroniques (servie se jouant des conservatismes tout
de tournées qui devenaient leurs si trois de ces sept titres sont repris autant que de l’apparat moderniste.
par les avancées rythmiques du « universités nourricières ». il leur en de la sublime séance que toots
non moins novateur guiliana), on le de brefs solos de basse préparée se
est resté une complicité indéfectible qui signa vingt ans auparavant avec bill glissent entre des pièces inspirées
retrouve dans “Finding gabriel”, suite leur a donné la bonne idée de former evans (“affinity”, 1979). a savoir The
aussi passionnante qu’inattendue. par l’actualité et le souvenir de chers
ce trio ensoleillé à l’instrumentation Days Of Wine And Roses, Do It For disparus, parmi lesquels arthur blythe.
exceptés trois titres où mehldau inhabituelle, autour d’un genre musical Your Love et Sno’Peas. dès que ce
déroule en mode one man band clou du disque, le dynamique ain’t
qui a bercé l’enfance du pianiste et magicien souffle dans son harmonica, nothing but a cyber coup & you
ses visions créatives – sans nuire du percussionniste, et avec lequel le il laisse toujours échapper entre deux
à l’homogénéité d’un album qu’on voit trombone, flûtes et clarinettes
contrebassiste a noué de sérieuses respirations un petit rire de plaisir tourbillonner sans entraves sur un
pourrait presque qualifier de affinités dans plusieurs de ses et aligne, heureux comme un jeune
concept –, les cordes, les instruments rythme propulsif façonné par un Jim
formations. si on ne présente plus homme amoureux, les improvisations black déchaîné. valse bousculée,
à vent et les voix sont admirablement patrice caratini et alain Jean-marie, comme d’autres les rêveries. avec
intégrés dans son univers, et l’on ne excursion harmolodique, recours aux
il faut rappeler que roger raspail, l’élégance du poète, ce soupçon microtonalités : la panoplie du leader
s’étonne guère de retrouver, toujours guadeloupéen comme alain et son cadet de nonchalance et cette bouffée de
aussi inspiré, un autre grand sculpteur lui permet de donner corps à ses idées
de quelques années, a fait entendre tendresse qui font toute la différence. les plus folles. le disque se conclut
des formes du jazz à venir, ambrose anonymement son tambour majuscule « Pas trop vite pour tonton Toots »
akinmusire. le son de sa trompette sur une ballade aussi émouvante
dans des centaines d’enregistrements, demande-t-il à ses musiciens avant qu’atypique. maniant l’archet sur le
est l’un des personnages essentiels de mal Waldron à cesaria evora, d’aborder ce merveilleux standard
de cette grande fresque sonore, au bois et les cordes, dresser fait affleurer
du free jazz au zouk, de la bossa au qu’est Estate. une nouvelle fois, de saisissants chuchotements, avant
même titre que le timbre et le phrasé calypso. sur un répertoire savamment la souplesse ondoyante de son
si singuliers de Kurt elling, convié l’entrée en piste progressive des
choisi qui réveille nos souvenirs et nos jeu, la douce fièvre lyrique qu’elle autres instruments. cette musique se
comme tous les autres vocalistes à références (Fleurette Africaine du duke, communique, sans jamais tomber
se passer de mots et à distiller une signale enfin par son humeur ludique
Manteca de dizzy, senor blues et Cape dans le piège de la joliesse, forcent et solaire, qui contraste avec les
émotion sans pathos tout au long Verdian Blues d’horace silver) et qui l’écoute et envoûtent. « Je n’ai pas
de cette petite heure de musique ambiances plus fuligineuses de ce qui
met en valeur les compositions à la changé la face du jazz, confia-t-il à se trame à new york. rencontre, selon
inclassable qui doit cependant tout beauté envoutante d’alain Jean-marie Franck bergerot, mais j’ai un pouvoir
au jazz – et à la lecture de la bible ! toots, était inévitable. La conséquence
(Morena’s Rêverie, Latin Alley), ce que d’émotion avec l’harmonica. Il me de notre admiration commune pour le
Frédéric Goaty tissent les trois compères coule comme suffit d’en jouer pour faire pleurer les monde mélodique et harmonique de
Brad Mehldau (p, cla, dm, voc), Ambrose une belle évidence, nous rappelant que gens. C’est pas beau, ça ! » c’est plus
Akinmusire (tp), Michael Thomas (fl, Bill Evans. » David Cristol
les révolutions ne durent qu’un temps que beau. c’est merveilleux et si rare !
as), Joel Frahm (ts), Chris Cheek (ts, Keir GoGwilt (vln), Michael Dessen (tb),
mais que la musique est éternelle. Pascal Anquetil
Nicole Mitchell (fl, fl alto & piccolo),
bs), Charles Pillow (ss, as, bcl), Sara
Philippe Vincent Toots Thielemans (hca), Thierry Lang Marty Ehrlich (cl, bcl, as), Joshua White
Caswell (vln), Lois Martin (viola), Noah
Hoffeld (cello), Aaron Nevezie (cla), Mark Patrice Caratini (b), Alain-Jean-Marie (p), (p), Ivor Malherbe (b) et Marcel Papaux (p), Mark Dresser (b), Jim Black (dm,
Guiliana (dm), Becca Stevens, Gabriel Roger Raspail (percussions). Meudon, (dm). Cully Jazz Festival, mars 1989 et perc). Los Angeles, East West Studio,
Kahane, Kurt Elling (voc). Studio de Meudon. mars 1990. 16-18 septembre 2018.

Jazz Magazine - N° 717 - Juin 2019 >>>i 115


nOuvEautéS & rééditiOnS

Areni Agbabian Les Allumés du The Art Ensemble Patrick Artero Maher Beauroy
Bloom jazz Of Chicago Family Portrait
Washa !
1 CD ECM / Universal Aux ronds points des We Are On The Edge 1 CD Camille Productions /
1 CD Déclic jazz
Nouveauté. cinq ans après la Allumés du jazz RÉVÉLATION !
2 CD Pi Recordings / Orkhêstra Socadisc
parution de son premier album
“Kissy (bag)”, la chanteuse 1 LP Les Allumés du jazz ✪✪✪✪ ✪✪✪✪ Nouveauté. maher beauroy,
et pianiste arménienne areni Nouveauté. une simple Nouveauté. le jazz, enfin, ce Nouveauté. s’il commença pianiste martiniquais de 31
agbabian (découverte au chronique ne suffirait pas à qu’on “entend” habituellement par le style new-orleans au ans passé par berklee, nous
sein du quintette de tigran citer tous les musiciens des sous ce terme, ne fait que de sein des haricots rouges, livre un premier album brillant,
hamasyan) signe chez ecm six collectifs (ponctuels ou très subtiles mais très réelles patrick artero ne tarda énergique, emballant, et
pour son deuxième opus réguliers) ici impliqués, ni apparitions au cours de ces pas à emprunter tous les qui sort indéniablement du
“bloom”. on comprend les échantillons grappillés deux heures vingt de musique chemins qui mènent au jazz. lot. d’abord par la formule
aisément ce qui a séduit par xavier garcia dans le terriblement déconcertantes. de l’anachronic Jazz band orchestrale qu’il a retenue :
manfred eicher dans l’univers catalogue des allumés du jazz. le mélange de cordes, aux grands orchestres de il est entouré d’un violoniste
éthéré et minimaliste de la le comment et le pourquoi d’instruments à vent, de claude bolling et de martial virtuose et extraverti et d’un
jeune femme à la voix d’une se trouveront détaillés dans percussions (à dominante solal, en passant par les vibraphoniste mélodique et
grande pureté. une musique le hors-série 124 pages africaine) et d’imprécations groupes Kassav et touré gracieux. leurs frottements,
planante où seulement du journal Les Allumés du ou caresses vocales que se Kunda, il fut membre de leurs dialogues, et surtout
quelques notes de piano et Jazz également titré Aux partagent ici moor mother nombreuses formations avant leur relation avec le piano
de discrètes percussions ronds points, suite à une (camae ayewa, le poète de se mettre à son compte sont au centre de la musique.
forment un mince tapis rencontre de trois jours à diseur de philadelphie) et pour des disques dédiés à le pianiste laisse entrevoir
sonore où s’élance la voix l’automne dernier sur le thème rodolfo cordova-lebron font bix beiderbecke, brel ou la ses racines caribéennes
d’areni agbadian en de Enregistrer la musique pour songer à une sorte d’opéra nouvelle orléans avec son ne serait-ce que par le
belles vocalises pleines quoi faire ? on en trouve d’un futur qui ne néglige rien étonnant “vaudoo” paru en répertoire (il reprend la
de lyrisme et de ferveur. un large écho sur le papier, du passé. l’écrit l’emporte 2008. au bout de près de Sirène, un classique du grand
les morceaux sont courts parcouru des rhizomes socio- nettement sur l’improvisé et cinquante ans d’une carrière compositeur martiniquais
(trois minutes en moyenne) politiques chers au journal il est conseillé de purger ses qui ne lui coupa jamais le louis-lucien boislaville). mais
et s’enchaînent dans une (d’un terrifiant reportage oreilles pour mieux s’ouvrir à souffle, le trompettiste nous son spectre est bien plus
narration fluide, portée par photo dans les mines du cet inouï envoûtant. de cette offre ici un vibrant hommage large, on sent beaucoup la
la superbe et soigneuse congo à un rapport non moins fresque musicale, on n’a aux pères fondateurs de culture classique dans ses
production de manfred eicher terrifiant sur l’empreinte socio- guère l’envie de faire la part l’instrument qui furent ses compositions (par exemple
qui signe aussi deux courts économique et écologique de des différents intervenants, maîtres. bix, bien sûr, mais dans Court of Miracles, où
instrumentaux. une musique la production et de l’usage même si l’on reconnaît ici aussi roy eldridge, cootie le violoniste antoine beux
zen qui séduira les adeptes de la musique numérique), ou là, mitchell (roscoe ou Williams, rex stewart, multiplie les citations avec
du yoga et de la méditation, écho dont ce album vinyle nicole, sans lien de parenté armstrong et bien d’autres. ivresse). son jeu de piano, de
mais qui peut aussi lasser se veut une synthèse familiale), hugh ragin, Fred soutenu par une rythmique même, mélange toutes ses
après l’écoute continue de musicale (et orale avec un berry ou tomeka reid, peut- guitare/basse/batterie aussi influences, des syncopes afro-
ces dix-sept morceaux conçus long rap de L’Inconsolable en être même Famoudou don légère qu’efficace dans caraïbes, un swing irrésistible,
dans le même registre. ce ouverture). soit l’expression moye parmi les percussions. une séance dirigée par son une belle articulation
sont surtout les trois titres où assez désespérée d’une bien des plages de cet confrère François biensan, classique. le disque est
areni agbadian chante des communauté d’autant moins hommage aux fondateurs artero nous montre que le très pensé et très réfléchi,
paroles qui retiennent notre visible sur la peau de chagrin lester bowie, shaku Joseph temps n’a pas eu de prise mais laisse à ses musiciens
attention : le superbe Patience des médias qu’elle produit une Jarman et malachi Favors sur son jeu chaleureux. (particulièrement le violoniste
qui ouvre l’album, le sensible surabondance de productions masopust incitent au rêve entre chaque morceau, des antoine beux) assez d’espace
Mother et l’introspectif Full groupusculaires dont “aux d’un monde universel tout poèmes de langston hughes pour faire éclater leur fougue,
Bloom. Lionel Eskenazi ronds-points” constitue entier parti d’afrique où se parfaitement dits par la voix leur vitalité, leur joie de jouer.
une sorte de mille-feuille rejoignent parties rythmiques, onctueuse du guitariste et autant de raisons de garder
Areni Agbabian (voc, p, comp),
Nicolas Stocker (perc). Lugano,
esthétique (de géraldine percussives, dansantes, bassiste don vappie ajoutent un œil (et deux oreilles) sur
octobre 2016. laurent à Jean-Jacques et les parties mélodiques à l’atmosphère exquise d’un ce jeune pianiste plus que
birgé, de Jacky molard à volontiers violoneuses, dans album singulier qui est un prometteur.
Jean-François pauvros) selon cette réconciliation apparente bel hommage à l’art afro- jean-François Mondot
un spectre de la scène jazz qui n’oublie ni l’âpreté ni américain. Philippe Vincent Maher Beauroy (p, voc), Lucy
décalé vers une certaine idée la mélancolie du combat Clifford (b), Jessie Cox (dm),
de l’avant-garde par rapport Patrick Artero (tp), David
fondateur. François-René Simon Blenkhorn (g), Sébastien Antoine Beux (vln), Julian
à ce que fut la “révolution Girardot (b), Guillaume Nouaux Velasco (vib). Paris et New-
Détail du personnel dans le
de jazzmin” en 2011. livret. Ann Arbor (Michigan), (dm), Don Vappie (voc). York, mai 2018,
Franck Bergerot Edgefest, 16-20 octobre 2018. Montreuil, studio Music Unit, du
29 au 31 janvier 2019.

116 i<<< Juin 2019 - N° 717 - Jazz Magazine


Abonnez-vous à Jazz Magazine
et recevez 2 cadeaux !
1 an - 11 numéros

54,90 au lieu de 75,90 €



Le CD
de bienvenue + Le tote
bag
Esperanza pratique
Spalding et tendance
“12 Little aux
Spells” couleurs
de votre
magazine
1 CD Concord Records / Universal
dans la limite des stocks disponibles

Toutes nos offres d’abonnement en 2 clics sur www.abos.jazzmagazine.com


Je m’abonne et MERCI D’ÉCRIRE EN LETTRES MAJUSCULES

JE
je reçois en cadeau Mme M. Prénom Nom
de bienvenue le CD de
Esperanza Spalding Adresse Code Postal Ville

Cochez les cases correspondant à votre choix


Tél. Email
M’ABONNE
ICI
Date de naissance
OFFRE TOTE BAG
1 AN - Ci-joint mon règlement :
11 NUMÉROS Chèque à l’ordre de Jazz & Cie
+ 1 TOTE BAG
Carte bancaire n° Expire fin Clé Les 3 derniers chiffres se

54,90 €
trouvent au dos de votre carte.

au lieu de 75,90€ (2)


JZ0186

Date et signature obligatoires


J’accepte de recevoir les offres J’accepte de recevoir les offres
commerciales par email de la part de commerciales par email de la part des
OFFRE CLASSIQUE + CD Jazz & Cie partenaires de Jazz & Cie

1 AN - Offre réservée à la France métropolitaine et valable jusqu’au 26/07/19. Vous pouvez acquérir séparément chaque
numéro de Jazz Magazine au prix de 6,90 € version sans CD (hors frais de port). Les informations recueillies sur ce
11 NUMÉROS formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Jazz & Cie, responsables de traitement, pour la gestion de
votre abonnement. Elles sont conservées pendant la durée de votre abonnement et 3 ans à échéance de ce dernier et
+ 11 CD (1) sont destinées aux services marketing, commercial et au prestataire de routage de votre abonnement. Conformément
au Règlement Européen de la Protection des Données, vous pouvez exercer votre droit d’accès, de suppression,

64,90 €
d’opposition et de limitation des données et les faire rectifier en contactant le service abonnements au 01 60 39 69 59
ou abonnements@editions-lva.fr.
au lieu de 93,50€ (2)
Nous retourner ce bulletin d’abonnement sous enveloppe affranchie à : Jazz Magazine – Service abonnement BP 50420 – 77309 Fontainebleau cedex ou par téléphone : 01 60 39 69 59
(1) Les CD Collection sont des compilations thématiques
réalisées par Franck Bergerot
(2) Tarif kiosque
nOuvEautéS & rééditiOnS

Shems Bendali Claude Bolling Vincent Bourgeyx François Bréant Milt Buckner
quintet Plays Duke Ellington Cosmic Dream La Nuit des lapins & jo jones
Choukheads 1 CD Essential jazz Classics / Pias 1 CD Paris jazz Underground / géants Buck And jo
L’Autre Distribution
1 téléchargement / anuklabel.com Réédition. le 10 avril, 1 CD Assaï Records / Socadisc Coffret 4 CD Frémeaux & Associés
claude bolling a fêté ses ✪✪✪✪ ✪✪✪✪ / Socadisc
RÉVÉLATION !
89 printemps. la reparution Nouveauté. « Il faut se méfier ✪✪✪✪
Nouveauté. grandi au bord Nouveauté. musicien de
de cet album vient à point de l’eau qui dort. » le fameux Réédition. au début des
du lac léman, shems bendali l’ombre – il a longtemps
célébrer un musicien de talent dicton résume parfaitement années 1970, autant dire à
(23 ans) a étudié à l’hemu servi les autres, notamment
qu’une partie de la critique ce sixième album en leader la préhistoire, le duo explosif
(haute ecole de musique lavilliers, après avoir participé
française a souvent considéré de vincent bourgeyx. après que formaient milt buckner
de lausanne) où il a noué aux mythiques groupes
avec condescendance. deux plages agréablement et Jo Jones connut un
les complicités durables de cruciferieus et nemo parmi
pourtant, dès ses débuts, équilibrée entre hank Jones succès difficile à imaginer.
son quintette. au tremplin une myriade d’artistes français
tout jeune, avec lionel et herbie hancock (Antoine’s le “projet”, comme on dit
du festival Jazzcontreband et internationaux –, François
hampton (en témoignent les Song), les deux suivantes aujourd’hui, avait de quoi
2017, s’il n’apparaissait bréant n’a publié que deux
concerts à l’ecole normale de bardent sacrément. porté séduire : l’alliance inédite
pas au palmarès, on avait remarquables albums sous
musique de paris en 1953) par matt penman et obed de l’orgue hammond et de
noté son nom, inscrit le son nom à la fin des années
il n’était pas dépourvu de calvaire, une rythmique ô la seule batterie servie par
printemps dernier à l’affiche 1970. aussi inclassable que
qualités. celui qui deviendra combien réclamée aux États- deux musiciens à la notoriété
du festival de cully et à la les précédents, “la nuit
un compositeur prolifique unis, le pianiste bordelais et établie. deux artisans majeurs
rubrique “disque du jour” de des lapins géants” arrive
de musiques de films, chef david prez au ténor prouvent, de la swing era. pianiste et
tsF, annoncé le 5 juillet à aujourd’hui par surprise,
d’une grande formation qui si besoin en était, qu’ils sont arrangeur du big band de
Jazz à vienne. À première avec une forme et un fond
connut longtemps le succès des artistes de caractère, à la lionel hampton, milt buckner
écoute, l’influence d’ambrose à l’image de son éclectique
et champion du cross-over, maîtrise technique d’airain. il a transposé à l’orgue le style
akinmusire s’imposait. on la auteur, qui se nourrit de tous
démontre, en trio, qu’il était ne s’agit cependant en aucune block chords dont il était
retrouve ici, jusque dans le les styles pour construire un
déjà un pianiste complet. façon de gonfler les muscles, spécialiste. si bien que son jeu
savant bouillonnement très univers absolument unique,
son admiration, qu’il n’a l’expression demeurant acquiert une ampleur et une
néo-bop du premier thème, en assumant pleinement
jamais niée, pour duke éclate avant tout la préoccupation puissance inégalées et qu’il
le bien nommé Mad Train, cette dimension hétéroclite
à travers l’interprétation principale. raison pour fait sonner son instrument
qui lui inspire pourtant un voire psychédélique, à l’instar
des grands standards laquelle un répertoire moins comme un grand orchestre.
solo loin de tout esprit de tant d’un Frank Zappa que
ellingtoniens. il y manifeste propice à l’exubérance et à pour sa part, Jo Jones, batteur
performance. une affaire d’un andré popp. se passant
les vertus cardinales du l’extériorisation constitue la complet, d’une rare finesse
de modelé du timbre et du de section rythmique,
jazzman accompli, swing, sens majeure partie de l’album. tant aux baguettes qu’aux
phrasé dans la méditation bréant mêle habilement ses
de l’improvisation, finesse il s’agit en effet pour le balais, a constitué, avec
ou de projection dans le synthétiseurs à d’autres
harmonique et aussi une quartette de dire en nuance,