Vous êtes sur la page 1sur 1

MECANIQUE

SYSTEMES DE COORDONNEES SPHERIQUES

En coordonnées sphériques, le rayon vecteur s'écrit

r(t) = OM(t) = r(t).ur .

La colatitude θ n’est pas le même angle θ que celui défini pour les coordonnées cylindriques.

La longitude φ est l’angle entre (Ox) et (OH) : cet angle φ est le même angle que celui qui
s’appelle θ en coordonnées cylindriques.

Pour calculer la vitesse en coordonnées sphériques, on part de l'expression du rayon vecteur

r(t) = OM(t) = r(t).ur

qu'on dérive comme produit de fonctions du temps.

Coordonnées cartésiennes de la base des coordonnées sphériques :

ur ( sinθ.cosϕ ; sinθ.sinϕ ; cosθ )


uθ ( cosθ.cosϕ ; cosθ.sinϕ ; -sinθ )

( -sinϕ ; cosϕ ; 0 )

dr(t) • • •
v(M, t) = = r .ur + r.θ .uθ + r.ϕ . sinθ ..uϕ
dt

Si on veut calculer l'expression de l'accélération dans le cas général, il faut trouver les
dérivées temporelles des vecteurs uθ et uϕ , en plus de celle du vecteur ur .

Systèmes de coordonnées sphériques p.1