Vous êtes sur la page 1sur 1

Débat vendredi 19 novembre à 18h en salle Louise

Fontaine
Sur le thème des mouvements lycéens ayant touché Hélène Boucher et sur leurs causes à
l'échelle nationale
Ouvert à tous les élèves, parents d'élèves et membres du personnel de la cité scolaire Hélène
Boucher
Suite au mouvement lycéen ayant eu lieu ces dernières semaines et ayant touché Hélène Boucher, considérant
qu'il serait absurde de participer aux mouvements ou de les dénoncer sans en connaître les causes, et considérant
également qu'aucune occasion n'a encore été donnée à chaque membre du lycée d'exprimer son opinion à ce sujet, le
Conseil de la Vie Lycéenne a pris l'initiative d'organiser un débat devant permettre à la fois d'informer sur la nature des
mouvements, et à la fois d'inciter chacun à réfléchir à l'origine de ces-derniers.
L'ordre du jour sera le suivant :

I) Causes principales du mouvement (à l'échelle nationale)


Les discussions menées lors des mouvements avec les lycéens d'Hélène Boucher y étant présents ont permis de faire
apparaître deux des principales causes du mécontentement les ayant amené à manifester :

1)La réforme du système de retraite


Cause première des manifestations nationales et dernière réforme gouvernementale en date, elle
est le déclencheur des mouvements sociaux.

2)La réforme du lycée général (ou « réforme Chatel ») ainsi que l'ensemble des mesures ayant touché
dernièrement ce-dernier
Bien que datant de l'an dernier, elle a vraisemblablement contribué au mécontentement de
certains lycéens, alimentant donc leurs actuels motifs de protestation. De plus, d'autres mesures
(suppressions de postes d'enseignants, suppression du stage pédagogique...) sont toujours d'actualités. Et
tout cela concerne directement notre lycée.

II) Forme du dit-mouvement (à l'échelle locale)

1)Légitimité ou non de la question politique au lycée


En d'autres termes : les lycéens doivent-ils manifester leur implication politique ?

2)Forme des mouvements lycéens


Sera notamment abordé le thème des bloquages ayant eu lieu à Hélène Boucher.

III) Questions diverses


Si l'un des présents juge qu'un point important n'a pas été abordé, il pourra le signaler aux
organisateurs qui, selon la pertinence de ce point, ré-ouvriront ou non le débat.

N.B :
=> Ce débat abordera certaines décisions politiques ayant eu lieu à l'échelle nationale. Chacun sera donc invité à se
prononcer sur ces décisions. Nous insistons toutefois sur le fait que nous souhaitons respecter le principe de neutralité
politique au lycée : aussi aucune opinion, aucune critique nominale explicite vis-à-vis d'un parti ou d'un homme
politique ne sera tolérée.
=> Étant l'organisateur de ce débat, le C.V.L., indépendamment des opinions de ses membres, n'a aucun point de vue
en temps qu'entité. Nous assurons donc que la présidence de la séance veillera à rester totalement impartiale.
=> La courtoisie vis-à-vis de tous les participants est exigée. Quiconque dérogera à cette règle sera expulsé de la salle.
Afin d'assurer la fluidité du débat, les interventions de chacun seront limitées à 5 minutes. En
outre, nous vous invitons à préparer vos arguments au préalable, afin d'éviter les répétitions
et les interventions trop peu concises.