Vous êtes sur la page 1sur 64

C.L.R.

Janine et Jean-Claude Lucas


Professeurs des écoles

CM

450
dictées
livret complémentaire
pour le maître

450 dictees CORRECTIONS .indd 1 25/11/10 12:52


Avant-propos

Ce livret complète le livre de l’élève : 450 dictées CM.


Il se divise en quatre parties :
• Dans la première, nous présentons la correction des préparations de dictées.
• Dans la deuxième sont corrigées les questions et exploitations de dictées.
• Dans la troisième et quatrième parties, nous mettons un choix de nouveaux
textes (dictées quotidiennes et dictées) à la disposition du maître.

Création de la couverture : Estelle Chandelier


Adaptation maquette intérieure : Exegraph
Mise en page : Exegraph

ISBN : 978-2-01-117528-1
© Hachette Livre 2010,
43, quai de Grenelle, F 75905 Paris Cedex 15
www.hachette-education.com
Tous droits de traduction, de représentation et d’adaptation réservés pour tous pays.
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes des articles L. 122-4 et L. 122-5, d’une part que les
« copies ou reproductions réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective », et, d’autre
part, que « les analyses et les courtes citations » dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation ou
reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est
illicite ».
Cette représentation ou reproduction, par quelques procédés que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre
français de l’exploitation du droit de copie (20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris) constituerait donc une
contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

450 dictees CORRECTIONS .indd 2 25/11/10 12:52


Sommaire

I Corrections des préparations de dictées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4


II Corrections des questions et exploitations de dictées. . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
III Dictées quotidiennes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
IV Dictées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52

450 dictees CORRECTIONS .indd 3 25/11/10 12:52


I CORRECTIONS
DES PRÉPARATIONS
DE DICTÉES

dictée 226, p. 50 et 83 La récréation


1 surveillant – surveillance – veiller – veille – veillée – veilleur – veilleuse.
2 • un cours Æ Je vais à mon cours d’anglais.
• une cour Æ Les enfants jouent dans la cour de récréation.
• un court Æ Les joueurs entrent sur le court de tennis.
3 • La ville s’est assoupie sous une chaleur accablante : c’est l’été.
• L’oiseau s’est envolé ; c’est un rouge-gorge.
• Il est le premier ; c’est le meilleur.
• Il s’est cassé la jambe ; c’est très douloureux.
4 • un bec crochu – une griffe crochue
• un cadeau inattendu – une note inattendue
• un devoir terminé – une émission terminée
• un mur démoli – une bâtisse démolie
5 • L’enfant poli dit bonjour.
• Clément applaudit ; il est ravi par le spectacle.
• Le marbrier polit la pierre.
• Le maçon bâtit la maison.
• Après avoir franchi le fossé, le cheval partit vers la victoire.
6 ils animent – ils jouent – ils grandissent – ils retiennent – ils ouvrent – ils paraissent.

dictée 227, p. 50 et 83 Des après-midi magiques


1 • discipline : matière enseignée à l’école.
• audiovisuel : qui concerne la communication par images et sons.
• contrée : région, pays.
2 des serviettes essorées – des portes fermées – des feuilles tombées –
des assiettes cassées – des affaires données.

450 dictees CORRECTIONS .indd 4 25/11/10 12:52


3 • Lancée très loin, la balle disparut.
• Expédiés depuis longtemps, les colis ne sont toujours pas arrivés.
• Défendu par un bon avocat, le suspect fut libéré.
4 des lionceaux – des oiseaux – des hameaux – des plateaux – des manteaux.
5 • je portais – tu portais – il portait – nous portions – vous portiez – ils portaient.
• je tendais – tu tendais – il tendait – nous tendions – vous tendiez – ils tendaient.
• je courais – tu courais – il courait – nous courions – vous couriez – ils couraient.

dictée 229, p. 51 et 84 En classe de neige


1 un chalet.
2 • une chaîne de montagnes : un alignement plus ou moins continu de sommets
montagneux.
• une chaîne alimentaire : ensemble d’espèces vivantes dont chacune se nourrit de la
précédente.
• une chaîne de supermarchés : plusieurs supermarchés d’une même marque, mais
implantés dans différents endroits.
• travailler à la chaîne : répéter la même opération à un poste de travail, sur des objets
identiques qui se suivent.
• faire la chaîne : suite de personnes qui se passent une chose les unes aux autres.
3 une rose azurée : azurée = bleutée.
4 L’épicéa est un arbre de la famille des résineux.
5 clair – transparent.
6 • Amandine, émerveillée, écoute l’orchestre jouer.
• Le jeune enfant, penché à la fenêtre, risque de tomber.
• Rassurés par la présence du guide, les grimpeurs s’engagent sur une paroi réputée.
• Depuis une heure, Pierre est penché sur son ordinateur ; il essaie de percer les
mystères d’un jeu compliqué.
7 Il a neigé.

dictée 232, p. 52 et 85 Nostalgie


1 • nostalgie : mal du pays, regret du temps passé (nostalgique).
• austère : très sévère (austérité).
• mobilier : ensemble de meubles (ameublement).
2 • aire Æ Après avoir longuement chassé, l’aigle regagna son aire.
• ère Æ Nous vivons à l’ère chrétienne.
• extérieurement π intérieurement.

450 dictees CORRECTIONS .indd 5 25/11/10 12:52


3 hormis : excepté. Æ J’aime tous les fruits des bois hormis les mûres. Il travaille tous
les jours hormis le dimanche. Hormis mon rhume, tout va bien !
4 • Je viendrai te chercher vers huit heures.
• Mon frère a vingt ans.
• Pour mon anniversaire, j’ai reçu trente euros.
• Ce livre coûte douze euros, mais je vous le laisse pour dix euros.
• Dans une année, il y a trois cent soixante-cinq jours et six heures.
5 • lent Æ lentement Æ Il marche lentement.
• lourd Æ lourdement Æ Le judoka est tombé lourdement.
• chaud Æ chaudement Æ L’hiver, on s’habille chaudement.
• doux Æ doucement Æ On déposa doucement le blessé à terre.
• sage Æ sagement Æ L’enfant fait sagement ce que sa mère lui a recommandé.
6 • C’est l’automne ; quelques feuilles tombent déjà.
• Tu as sûrement quelque chose à me dire.
• Quelques animaux se sont échappés du zoo.
• Il y avait quelques craies sur le bureau du maître.
• J’ai quelque peine à te croire.
7 Imparfait
• j’avais • il voyait • elles tournaient
• nous prenions • tu teignais • vous mordiez
• tu rangeais • je pinçais • on plongeait
Plus-que-parfait
• j’avais eu • il avait vu • elles avaient tourné
• nous avions pris • tu avais teint • vous aviez mordu
• tu avais rangé • j’avais pincé • on avait plongé

dictée 238, p. 52 et 87 Le début de la journée


1 • Il se roule sur le tapis.
• Les gens se promènent en forêt. Ils se reposent de la vie trépidante de la semaine.
• Que préfères-tu : cette bague ou ce collier ?
• J’aime beaucoup ce clown ; il me fait rire.
2 • Florian n’a pas fait ses devoirs. • Ces fruits paraissent abîmés.
• Prends ces feuilles pour écrire. • Ses paroles ont dépassé sa pensée.
• Monsieur Leblanc raconte ses dernières vacances avec beaucoup de détails.
3 • Ces enfants sont attentifs.
• Pierre est attristé ; son chien est malade.
• Mes amies sont arrivées en retard à mon anniversaire.
• Quand son réveil a sonné, il s’est levé, a retiré son pyjama et s’est habillé.
• Les camarades de Vincent sont admiratifs devant son beau vélo tout terrain.

450 dictees CORRECTIONS .indd 6 25/11/10 12:52


4 • je viens – tu viens – il vient – nous venons – vous venez – ils viennent.
• j’épelle – tu épelles – il épelle – nous épelons – vous épelez – ils épellent.
5 • Il faut aller porter ce colis.
• Je vais chercher des médicaments pour le soigner.
• Le vent a soufflé toute la nuit ; maintenant il s’est arrêté. La pluie risque de tomber.

dictée 244, p. 53 et 89 Le jardin de grand-père


1 • se côtoyer : être proche l’un de l’autre.
• une oasis : endroit couvert de verdure au milieu d’un désert.
2 une ville.
3 pierreux – empierrer – empierrement.
4 • Chaque enfant viendra avec son goûter.
• Il faudra couvrir tous les livres de classe.
• Tous les enfants sont arrivés à l’heure.
• Tu devras réviser soigneusement chaque leçon.
• Tu ne vas tout de même pas manger toute cette tarte !
• J’avais toutes les difficultés du monde à résoudre ces problèmes.
5 la plongée – qualité – sonorité – foulée – moitié
6 le chardonneret.
7 • je rangeais – tu rangeais – il rangeait – nous rangions – vous rangiez – elles rangeaient.
• je m’appuyais – tu t’appuyais – il s’appuyait – nous nous appuyions –
vous vous appuyiez – elles s’appuyaient.

dictée 254, p. 54 et 93 Mon cinéma muet


1 • Les arbres qui entourent cette propriété sont superbes.
• C’est toi qui chantes.
• Vous qui aimez le soleil, vous allez cet été aux Antilles.
• Les chiens courent après le cerf qui s’échappe.
• Tout ce qui fait du bruit lui plaît.
2 • On essuie la vaisselle et on balaie la cuisine.
• On descend sur le quai et on prend le train.
• On paraît bien seul dans la foule.
• On prépare ses affaires et on n’oublie rien.
3 • Attention, ce verre est très fragile.
• L’aspirateur est très utile pour faire le ménage.
• Cet exercice était très difficile ; j’ai fait trois erreurs.
• Il me faut un endroit tranquille pour lire.
• Thomas est très habile de ses deux mains.

450 dictees CORRECTIONS .indd 7 25/11/10 12:52


4 • je m’assois (ou je m’assieds) • nous bavardons • ils sortent
• vous dites • tu couds • je m’endors
• elles font • il écrit • tu sais

dictée 269, p. 55 et 97 La campagne endormie


1 • Un groupe de quelques maisons à la campagne s’appelle un hameau.
• Une toute petite vallée s’appelle un vallon.
2 • la cime – le faîte.
• une draperie – un drapier – draper – un drapeau.
3 • des jeux défendus • une nappe salie
• un résumé appris • des objets trouvés
• des fleurs coupées • des rideaux jaunis
4 • Les enfants qui jouent dans la cour doivent maintenant rentrer.
• Le tronçonneuse qui fend le tronc effarouche les oiseaux.
• Toi qui as beaucoup voyagé, raconte-nous tes aventures.
• Les nuages qui approchent annoncent un orage prochain.
5 des fardeaux – des écrous – des feux – des cailloux – des canaux – des arsenaux –
des longues-vues – des abat-jour – des clous.
6 un caporal – un époux – un puits – un total – une souris – un lieu – un porte-clés –
un résineux – un enjeu.
7 je n’étends pas – tu n’étends pas – il n’étend pas – nous n’étendons pas –
vous n’étendez pas – ils n’étendent pas.

dictée 274, p. 55 et 99 La mort d’un souverain


1 • souverain : qui est au-dessus de tous, de tout.
• béant : largement ouvert.
2 les environs Æ les lieux d’alentour ; la plaie Æ la blessure ; sembler Æ paraître.
3 muet.
4 majestueux – majestueusement.
5 • Cette histoire-là, tu l’as inventée.
• Benjamin a donné la réponse à la question posée ; le maître l’a félicité.
• Cette maison que vous voyez là est la plus ancienne de la ville.
• Céline a débarrassé la table et a fait la vaisselle ; Nicolas l’a essuyée et l’a rangée dans
ce meuble-là.
6 • j’ai percé – tu as percé – il a percé – nous avons percé – vous avez percé –
ils ont percé.
• j’ai donné – tu as donné – il a donné – nous avons donné – vous avez donné –
ils ont donné.

450 dictees CORRECTIONS .indd 8 25/11/10 12:52


dictée 284, p. 56 et 102 Un petit port normand
1 algue.
2 • des fruits de mer • une file de voitures
• une odeur de poisson • des tas de paille
• des émissions de variétés • une plage de galets
3 rougeâtre – noirâtre – grisâtre – saumâtre – acariâtre.
4 couler et sombrer.
5 tanneur – tannage – tannerie.
avoir la peau tannée : la peau marquée par la vie au grand air.
6 • La rue principale, aux trottoirs encombrés, était totalement embouteillée.
• Des pluies torrentielles se sont abattues sur cette région tropicale.
• Portés par la brise, de grands oiseaux bruns survolaient le navire.
• Répartis sur les murs de la grande salle, les tableaux attendaient les premiers visiteurs
de l’exposition annuelle.
7 • Le chien s’était blessé sur le côté.
• Je souhaite ne pas pouvoir être critiqué.
8 je prononçais – tu prononçais – il prononçait – nous prononcions – vous prononciez –
ils prononçaient.

dictée 285, p. 57 et 102 La vie sur l’île


1 cueillette – recueillement – recueillir.
2 • outre : sac en peau pour recevoir des liquides.
• outre : au-delà, de plus.
3 • des assiettes de fruits • des feuilles de papier
• des couteaux à beurre • des abus de confiance
• des vases de fleurs • des anneaux de cuivre
4 • Nous leur offrons ce cadeau.
• Tu leur portes leurs valises.
• Elle leur donne leur goûter.
• Pour leurs vacances, ils ont prêté leur chalet à leurs amis.
• Rendez-leur vite leurs livres.
5 • Mon voisin a acheté une nouvelle voiture.
• Mathieu avait pensé s’acheter des bonbons, mais il a finalement préféré économiser
son argent.
• Sonia, attristée, regarde pleurer son jeune frère que papa vient de gronder.
• Fumer est mauvais pour la santé.
• Maman jette les fleurs fanées.

450 dictees CORRECTIONS .indd 9 25/11/10 12:52


6 • Tu lui apportais son courrier.
• Ils le faisaient tourner.
• Elle leur offrait des fleurs.
• Elles le coupaient en petits morceaux.

dictée 289, p. 58 et 103 Tempête en bord de mer


1 • écume : mousse d’un liquide. • fracas : bruit violent.
• surgir : apparaître brusquement. • abîme : gouffre profond.
2 la haute mer : le large ; contraire : le bord de mer.
3 surgir : apparaître.
4 • Je vais chanter.
• Le vent a soufflé toute la nuit.
• J’espère qu’il va penser à me rapporter mon livre.
• Après avoir roulé toute la journée, le routier est allé se coucher.
5 • une montagne rocheuse, élevée, haute
• une mer agitée, furieuse, calme
• des enfants sages, silencieux, disciplinés
• des villes animées, embouteillées, bruyantes
6 • La chaleur était telle que je ne pouvais faire aucun effort.
• Son amour des animaux est tel qu’il ne ferait pas de mal à une mouche.
7 • je roulais – tu roulais – il roulait – nous roulions – vous rouliez – ils roulaient.
• je tenais – tu tenais – il tenait – nous tenions – vous teniez – ils tenaient.
• je corrigeais – tu corrigeais – il corrigeait – nous corrigions – vous corrigiez –
ils corrigeaient.
• je finissais – tu finissais – il finissait – nous finissions – vous finissiez – ils finissaient.

dictée 293, p. 58 et 105 Victoire à 8 000 mètres


1 • arête : angle formé par l’intersection des versants d’une montagne.
• raréfié : en petite quantité. • majestueux : qui a de la majesté, qui inspire
le respect.
2 • une réflexion morale • une table familiale • une sortie matinale
• une gelée royale • une idée originale
3 invisible – indestructible – incroyable – impartial – impossible – ininflammable.
4 • Souvent, ces enfants sont astucieux. • Il a mis ses gants et ses chaussettes
de laine.
• Toutes ces histoires me fatiguent. • N’achète pas ces fruits ; ils sont abîmés.
5 • Les enfants sont heureux. • Le chêne est un arbre majestueux.
• Les derniers hivers n’ont pas été rigoureux. • Ces montagnes sont majestueuses.

10

450 dictees CORRECTIONS .indd 10 25/11/10 12:52


6 • Tu la manges. • Nous le félicitons.
• Le docteur les soigne. • Ils les corrigent.
• Je les prépare. • Les chats le suivent.
7 • il sent – ils sentent • il sait – ils savent • il rend – ils rendent
• il éteint – ils éteignent • il voit – ils voient

dictée 295, p. 59 et 105 Le retour au village


1 une clarine : une clochette qu’on pend au cou des vaches à l’alpage.
2 automnal – hivernal – printanier – estival.
• une brise automnale • une froidure hivernale
• une journée printanière • une chaleur estivale
3 capteur – captivant – captif – la captivité.
4 un pépiement – un reniement – un bégaiement – le flamboiement – le déblaiement.
5 des écrous – des verrous – des clous – des hiboux – des aveux – les milieux –
des vitraux – des tribunaux – des signaux – des bateaux.
6 le journal – le hameau – le métal – le creux – la croix – l’épieu.
7 • Il y avait au moins deux cents personnes dans le cinéma.
• Il demanda aux cinq premiers élèves de le suivre.
• Un cadeau sera adressé aux mille premières réponses.
8 j’entendais – tu entendais – il entendait – nous entendions – vous entendiez –
ils entendaient.

dictée 300, p. 60 et 107 Le réveil au refuge


1 • pointer : se lever. • commune : qui est pour plusieurs ou pour tous.
• fumant : dégageant de la vapeur, car très chaud.
2 • On écoute les informations à la radio. • On n’aime pas les tricheurs.
• On a gagné le match. • On ignore la direction du village.
• Quand on est susceptible, on n’admet pas les remontrances.
• On n’est pas rentré sans permission.
3 • Ils ont regardé la télévision.
• Les colis sont triés, puis envoyés aux destinataires.
• Les Vikings ont pillé beaucoup de villes.
• Les malades ont été bien soignés et sont guéris.
• Les élèves ont vérifié leurs exercices : ils sont maintenant corrigés par le maître.
4 • J’observais de loin les oiseaux qui pépiaient sur les fils.
• C’est toi qui avais le meilleur résultat. • Le bébé qui pleurait, devenait tout rouge.
• Nous écoutions notre grand-père raconter des histoires qui lui rappelaient sa jeunesse.
• Parmi tous les livres présentés, elle choisissait ceux qui parlaient du Grand Nord.

11

450 dictees CORRECTIONS .indd 11 25/11/10 12:52


5 Imparfait
• je racontais – nous racontions • j’avais – nous avions
• j’entendais – nous entendions • je franchissais – nous franchissions
Plus-que-parfait
• j’avais raconté – nous avions raconté • j’avais eu – nous avions eu
• j’avais entendu – nous avions entendu • j’avais franchi – nous avions franchi

dictée 304, p. 61 et 108 L’arbre de Noël


1 • un épicéa : un grand conifère qui ressemble au sapin et qui pousse en montagne.
• le faîte : endroit le plus élevé. • une parure : un ornement.
2 le sapin – le mélèze – le pin – le cyprès.
3 • faîte : cime, sommet. • paré : décoré.
4 • apporter Æ emporter • grand Æ petit • joie Æ tristesse
5 • des sapins verts des haies vertes une herbe verte
• des nuages blancs du linge blanc des roses blanches
• une cape noire des masques noirs un short noir
• une robe orange des chaussures orange des feuilles orange
• des pantalons bleu marine des jupes bleu marine une trousse bleu marine
6 • Certains fusils ont des baïonnettes.
• Le caïman est un crocodile d’Amérique.
• L’ouïe est un des cinq sens.
• C’est un naïf ; il croit tout ce qu’on lui dit.
• Le maïs est une céréale qui vient d’Amérique.
7
verbes
feindre perdre mentir
pronoms
je feins perds mens
tu feins perds mens
nous feignons perdons mentons
ils feignent perdent mentent

dictée 308, p. 62 et 109 Les dictons


1 • un dicton : phrase populaire devenue un proverbe.
• reflet : représentation, image.
• rigueur : dureté difficile à supporter.
2 Le fil du temps.

12

450 dictees CORRECTIONS .indd 12 25/11/10 12:52


3 • Les employés communaux ont salé les routes trop enneigées.
• Pierre et Solène t’ont vu passer sur ton vélo, mais ils n’ont pas pu te rejoindre.
• Selon le temps, on randonnera ou on jouera aux cartes.
• Mes parents m’ont encouragé à entreprendre ce voyage.
4 • Les petites violettes à peine écloses égaient les talus.
• Les pluies verglaçantes tombent et rendent les routes dangereuses.
• Il lit ses messages et y répond.
• Les vents qui viennent de l’ouest apportent la pluie.
• L’aigle repère ses proies et les observe attentivement avant d’attaquer.
5 • Le sapin, l’épicéa, le pin et le mélèze portent des aiguilles, pas des feuilles.
• Le violet, le bleu, le vert, le jaune font partie des couleurs de l’arc-en-ciel.
• Manon, Céline, Bastien, Pauline et Guillaume se rassemblent tous les vendredis
pour répéter leurs nouvelles chansons.
6 • j’ai entouré – tu as entouré – il a entouré – nous avons entouré –
vous avez entouré – ils ont entouré.
• j’ai pris – tu as pris – il a pris – nous avons pris – vous avez pris – ils ont pris.

dictée 313, p. 62 et 111 Le printemps


1 froidure : froideur (saison froide).
2 un ami Æ amical la Provence Æ provençal l’Orient Æ oriental
l’horizon Æ horizontal une brute Æ brutal.
3 • le cou Æ La girafe a un long cou.
• le coût Æ Le coût des réparations effectuées sur sa voiture est élevé.
4 • Tout le monde est là. • Je vais à l’école tous les jours.
• Pour être bien portant, il faut manger de tout. • Nous allons tous à la piscine le lundi.
• Je n’aime pas toutes les fleurs.
5 des drapeaux – des oiseaux – des traîneaux – des ciseaux – des escabeaux –
des crapauds.
6 une maison louée – une poule plumée – de la neige fondue – une louve prise au piège.

dictée 315, p. 63 et 112 La giboulée


1 grisaille – grisâtre.
3 le pays – le toit – le mois – le progrès.
4 • une averse de neige • un château de cartes • une multitude de flocons
• des plages de sable • un flot de reproches • un trousseau de clés
5 peint – teint – feint.
6 • un chat et une chienne noirs • une nappe et un rideau blancs
• une table et une chaise cassées • un ruisseau et une rivière asséchés

13

450 dictees CORRECTIONS .indd 13 25/11/10 12:52


7 • La pluie tombait froide et fine.
• Les arbres luisaient nus et noirs.
• Tout à coup une bourrasque arracha la dernière feuille qui s’accrochait désespérément.
• Le vent partit derrière les collines et descendit vers le hameau.
8 • je rinçai – tu rinças – il rinça – nous rinçâmes – vous rinçâtes – ils rincèrent.
• je sortis – tu sortis – il sortit – nous sortîmes – vous sortîtes – ils sortirent.

dictée 328, p. 64 et 116 Les chèvres


1 le bouc.
2 indescriptible – infranchissable – incontournable – immangeable.
3 • une chèvre et un cabri têtus • un casque et une cape noirs
• une politesse et une discrétion remarquables
4 • des livres d’histoire réputés • une table de jardin bancale
• une partie de cartes interminable • une levée de boucliers générale
5 • Les enfants étaient descendus dans la cour ; ils avaient joué au ballon.
• Nous avions espéré que ces histoires étaient inventées.
• Le vent s’était levé. La mer était devenue furieuse. Les navires avaient été ballottés
en tous sens.
• Les remplaçants étaient restés sur le banc.
6 • j’avançais – tu avançais – il avançait – nous avancions – vous avanciez –
ils avançaient.
• j’atterrissais – tu atterrissais – il atterrissait – nous atterrissions – vous atterrissiez –
ils atterrissaient.

dictée 349, p. 64 et 123 Le trappeur


1 • la bourrasque : un coup de vent violent et bref.
2 un coureur – un trappeur – la profondeur – la noirceur – la splendeur –
un instructeur.
3 une bourrasque – une rafale – un tourbillon – une tornade.
4 une bravade – la bravoure – braver.
5 accepter – acclimater – accorder – accomplir.
6 • La rivière, grossie par les pluies, sortit (sortait) de son lit.
• Marie réussit (réussissait) son exercice.
• Les bébés bien nourris ont de bonnes couleurs.
• L’hirondelle construit (construisait) son nid sous les toits.
• Ses devoirs finis, il partit (partait) jouer.
7 • elles le déplacent • tu les admires
• ils le rangent • vous la regardez

14

450 dictees CORRECTIONS .indd 14 25/11/10 12:52


8 • je cours – tu cours – il court – nous courons – vous courez – ils courent.
• j’aplatis – tu aplatis – il aplatit – nous aplatissons – vous aplatissez – ils aplatissent.

dictée 350, p. 65 et 123 Au large du Groenland


1 • empaqueté : emballé.
• cales : parties les plus basses à l’intérieur d’un navire.
• pont : plancher du navire.
• manœuvre : action, manière de régler, de diriger une machine, un appareil.
2 • la viande salée • une comptine chantée • le linge lavé
• des carreaux collés • des lettres distribuées • une pomme pelée
3 • Ces fleurs sont jolies.
• Mathilde et Line sont infatigables.
• Les villages de Provence sont pittoresques.
• Les sommets, recouverts de neige, sont magnifiques.
• Une dictée relue évite bien des fautes simples.
4 • manœuvrer Æ Le chauffeur doit longuement manœuvrer pour garer son
camion.
• manœuvrable Æ Cet engin de chantier est bien peu manœuvrable.
• la manœuvrabilité Æ Ce véhicule dispose d’une étonnante manœuvrabilité.
4 • je vends • tu mens • nous pendons
• je tape • vous passez • elle gravit
• vous louez • tu mords • elles sentent

dictée 353, p. 66 et 124 Chercheurs d’or


1 • prospecter : explorer un terrain pour y découvrir un minerai.
• hostile : qui manifeste de l’agressivité.
• un filon : une couche de minerai située dans le sol.
2 se propager.
3 • Elle achète une machine à laver. • Il nage sans respirer.
• Adeline court pour attraper Léa. • Nous venons de créer une association.
• Répondez sans hésiter. • Il faut réfléchir pour mieux consommer.
4 nécessaire – un nécessiteux – nécessairement.
5 • des garçons et des filles égarés • des roses et des œillets blancs
• des projets et des idées désastreux.
6 éreintant et exténuant sont synonymes (très, très fatigant).
7 la convoitise.

15

450 dictees CORRECTIONS .indd 15 25/11/10 12:52


dictée 356, p. 66 et 125 L’évolution d’un métier
1 • passe-partout : grande scie à large lame munie d’une poignée à chaque extrémité.
• tronçonneuse : machine-outil servant à abattre et à découper les arbres.
• strident : aigu, perçant.
• agoniser : mourir.
2 • Thomas a accompagné sa sœur à la gare.
• Maman a gagné à un concours ; elle a reçu son prix ce matin.
• Le public a applaudi à tout rompre le chanteur à la fin du spectacle.
• Le présentateur a offert un voyage à La Réunion à l’heureuse gagnante.
3 • Il apprenait sa leçon. • Je faisais un devoir.
• La voiture roulait vite. • Nous jouions au football.
• Elles chantaient bien. • Tu courais vite.
4 • j’ai chanté – tu as chanté – il a chanté – nous avons chanté – vous avez chanté –
ils ont chanté.
• j’ai paru – tu as paru – il a paru – nous avons paru – vous avez paru – ils ont paru.
• j’ai mordu – tu as mordu – il a mordu – nous avons mordu – vous avez mordu –
ils ont mordu.
6 une scie Æ Le menuisier découpe une planche avec sa scie.

dictée 373, p. 67 et 130 La recherche scientifique


1 • terrifiante : qui suscite une très grande peur.
• tragédie : événement terrible.
2 des chevaux – des canaux – des tribunaux – des arsenaux – des amiraux.
3 • On attend le train depuis une heure.
• On joue au Monopoly pendant les vacances.
• On obéit à ses parents.
• Quand on a du courage, on ose dire ce que l’on pense.
4 • Cette année, où irez-vous en vacances ?
• Que préfères-tu : le cinéma ou le théâtre ?
• Voulez-vous jouer à pile ou face ?
• Il ira où on lui dira d’aller.
• Par où penses-tu passer pour te rendre à Paris ?
5 • Il apprend vite ses leçons.
• Nous ne comprenons pas tout ce que dit cet Anglais.
• Aujourd’hui, les jeunes gens peuvent conduire dès l’âge de seize ans.
• Tu comprends qu’elles ont mal agi.
• L’artiste crée une œuvre.

16

450 dictees CORRECTIONS .indd 16 25/11/10 12:52


dictée 377, p. 68 et 132 La modernisation de l’agriculture
1 • faucher : couper l’herbe avec une faux (ou une faucheuse).
• hectare : superficie égale à dix mille mètres carrés.
2 commerçant – commercial – commercialiser
4 • Il a acheté une nouvelle machine à laver. • Célio refuse de manger du riz.
• Tu ne dois pas entrer sans frapper. • Isole-toi pour te reposer.
• Le peintre commence par décoller l’ancien papier.
• Ils sont invités à se rendre à l’hôtel de ville pour recevoir leur récompense.
• Cet appareil sera idéal pour photographier la vie sous-marine.
5 • Je devais – tu devais – il devait – nous devions – vous deviez – elles devaient.
• Je pouvais – tu pouvais – il pouvait – nous pouvions – vous pouviez – elles pouvaient.
6 • Je tins – tu tins – il tint – nous tînmes – vous tîntes – elles tinrent.
• Je vins – tu vins – il vint – nous vînmes – vous vîntes – elles vinrent.
• Je plaçai – tu plaças – il plaça – nous plaçâmes – vous plaçâtes – elles placèrent.

dictée 381, p. 68 et 133 Internet


1 • média : support d’information écrite, sonore ou visuelle.
• mail : courrier électronique.
2 Les journaux, la télévision, la radio.
3 accessible – accéder.
4 • formé Æ des signes formés – des lettres formées.
• essuyé Æ des verres essuyés – des assiettes essuyées.
• construit Æ des ponts construits – des phrases construites.
• pris Æ des repas pris – des nouvelles prises.
5 • Le temps s’est nettement refroidi ; c’est de nouveau le plein hiver.
• Son spectacle était parfait ; c’est un grand succès.
• Miraculeusement, c’est sur une île qu’il s’est posé. Mais laquelle ?
• La brume s’est dissipée ; c’est le retour du grand soleil.
• Lors du tournoi, c’est une petite équipe qui s’est montrée la meilleure et a gagné.
6 • je dois – tu dois – il doit – nous devons – vous devez – elles doivent.
• je mets – tu mets – il met – nous mettons – vous mettez – elles mettent.
• je peux – tu peux – il peut – nous pouvons – vous pouvez – elles peuvent.

dictée 396, p. 69 et 139 Entraîneur sportif


1 motiver : stimuler, donner envie.
2 la course à pied, le tennis, le rugby, la natation, le saut en hauteur, le biathlon.
3 crûment – goulûment – continûment.

17

450 dictees CORRECTIONS .indd 17 25/11/10 12:52


4 élégant – indépendant – insuffisant – méchant – savant.
5 • Le linge est repassé, puis rangé dans l’armoire.
• Je dois arrêter l’ordinateur avant d’aller me coucher.
• Ses admirateurs sont venus lui apporter des fleurs.
• L’été passé, l’automne va s’installer et nous apporter de la fraîcheur.
• Le pain coupé est déposé dans la corbeille.
6 • L’amie dont je te parle est toujours en voyage.
• Il fait – 1 °C, donc les flaques d’eau vont geler.
• Fais donc un peu attention à ce que tu dis !
• La pièce dont je repeins la porte sera ma chambre.

dictée 399, p. 70 et 140 Pliages chinois


1 un artiste – artistique.
2 • un lever matinal • la rosée matinale
• un sentier boueux • une rue boueuse
• un lac artificiel • une fleur artificielle
• un temps pluvieux • des matinées pluvieuses
3 parfois.
4 malencontreux.
5 dominer.
6 contempler.
7 • Caroline envoie une carte postale à ses parents.
• Sa mère fait un envoi de vêtements en Amérique du Sud.
• Le champion a réalisé un bond prodigieux à son troisième essai.
• Carlos essaie de résoudre son problème.
• Papa sommeille devant la télévision.
• Le navigateur solitaire souffre du manque de sommeil.
• Pour réussir, j’aurais besoin de votre appui.
• Jonathan appuie son vélo contre le mur.
8 • je nais – tu nais – il naît – nous naissons – vous naissez – elles naissent.
• j’essaie (essaye) – tu essaies (essayes) – il essaie (essaye) – nous essayons –
vous essayez – elles essaient (essayent).

dictée 401, p. 71 et 141 Au cirque


1 • un chapiteau : tente de cirque.
• les gradins : les bancs superposés d’un cirque, d’un stade.
• un funambule : un équilibriste qui marche sur une corde.
2 impossible – imprudent – impur – impropre – impoli.

18

450 dictees CORRECTIONS .indd 18 25/11/10 12:52


3 • Ce que je préfère, c’est le cinéma.
• Ceux qui jouent aux échecs feront un tournoi.
• Ce sera bientôt l’été.
• Au cirque, parmi tout ce qu’on nous propose, les numéros que je préfère sont ceux
des clowns et des funambules.
• Ce plat est sale.
4 une ombre – un timbre – grimper – un compteur – longtemps – un bonbon –
du jambon – néanmoins.
5 une sanction – une ration – une initiale – la démocratie – la calvitie – la diplomatie.
6 • je descends – je descendrai
• nous vendons – nous vendrons
• elles sont – elles seront
• il est – il sera
• ils font – ils feront
• vous attendez – vous attendrez
• ils nous demandent – ils nous demanderont
• nous nous perdons – nous nous perdrons
• elle vous parle – elle vous parlera

dictée 414, p. 72 et 146 La pollution


1 • charrier : transporter.
• toxique : nocif pour l’organisme.
• désolation : très grande tristesse.
2 les bateaux – des châteaux – des cargos – des ciseaux – des escabeaux.
3 annuellement – manuellement – essentiellement – artificiellement – cruellement.
4 • Je chantais un air d’opéra. • Je grimpais dans l’arbre.
• Les enfants couraient dans la rue. • L’élève recevait sa leçon.
• Tu voulais venir avec moi. • Vous jouiez ensemble.
• Nous étions d’accord. • Nous balayions la cuisine.
5 • Les automobilistes avaient allumé leurs phares de bonne heure.
• Nous avons écouté l’émission de radio.
• Les cigales ont chanté tout l’été.
• Les dettes ont été payées.
• Les artistes avaient été applaudis longuement.
6 • Julie a fait rire tout le monde avec son histoire.
• J’ai donné tous les jouets dont je ne me sers plus.
• Ne crois pas tout ce qu’il raconte.
• Le gagnant du jeu a sauté tout habillé dans la piscine.
• Tous les jours, mon chien cache son os dans le jardin.

19

450 dictees CORRECTIONS .indd 19 25/11/10 12:52


dictée 417, p. 73 et 147 Au bord du cratère
1 un vulcanologue.
2 accéder – accalmie – accord – accrocher – accumuler – accordéon.
3 étouffer – suffocant – suffocation.
4 • Nous leur rendons leurs livres.
• Les touristes se sont perdus ; je leur indique la bonne direction.
• Prête-leur ta paire de jumelles.
• Je leur demande des nouvelles de leur mère.
5 des creux – des nez – des radis – des croix.
7 • Je les force à écouter.
• Tu les donnes à ta mère.
• Elles la rendent à son propriétaire.
8 • je ris – tu ris – il rit – nous rions – vous riez – elles rient.
• j’étudie – tu étudies – il étudie – nous étudions – vous étudiez – elles étudient.
• je conduis – tu conduis – il conduit – nous conduisons – vous conduisez –
elles conduisent.

dictée 428, p. 73 et 150 Léonard de Vinci


1 l’anatomie : b la géologie : c la cartographie : a
la calligraphie : e la botanique : d.
2 un observatoire – une observation – un observateur.
3 un don.
4 Clémence et son frère sont partis se promener en forêt.
• Les tableaux de Picasso sont célèbres dans le monde entier.
• Les voitures se sont arrêtées au feu rouge.
• Ce sont ces dessins qui lui ont valu son premier prix.
5 un sous-marin – le résultat – un chef-d’œuvre – un savant.
6 extraordinaire, fabuleux.
7 • je fus – tu fus – il fut – nous fûmes – vous fûtes – ils furent.
• je restai – tu restas – il resta – nous restâmes – vous restâtes – ils restèrent.

dictée 429, p. 74 et 150 Un échange avantageux


1 un commerçant – commercer – commercial – commercialiser.
2 une transaction : une opération commerciale Æ Chaque jour, à la Bourse, ont lieu
de nombreuses transactions.

20

450 dictees CORRECTIONS .indd 20 25/11/10 12:52


3 • Pressée par son adversaire, la joueuse avait perdu le ballon.
• Scandalisées par les paroles qu’elles venaient d’entendre, plusieurs personnes
sortirent.
• Absorbé par son travail, il n’entendit pas sa sœur entrer.
• Applaudie par ses admirateurs, la chanteuse s’avança vers son public.
4 • Les élèves résolvaient de petits problèmes.
• C’étaient des affaires de peu d’importance.
• Cet homme, autrefois respecté, s’était attiré de gros ennuis pour des événements qui
restaient de triste mémoire.
• Des trappeurs de race blanche échangeaient avec les Indiens de pleines caisses
d’alcool contre de superbes fourrures.
• Ces bijoux n’étaient que de faible valeur.
5 • Les arbres noirs, aux branches nues, attendaient le printemps.
• Une fois rincés, les cheveux sont peignés.
• Leurs longues dents semblaient prêtes à mordre.
• Ces sombres sentiers sont souvent empruntés.
• Dans les champs labourés, la terre est épaisse et brune
6 je faisais – tu faisais – il faisait – nous faisions – vous faisiez – ils faisaient.

dictée 430, p. 75 et 151 Les châteaux forts


1 • pillage : action de dépouiller, de tout voler.
• refuge : lieu où l’on se retire pour être en sécurité.
• périls : dangers.
• chef-d’œuvre : œuvre la plus belle réalisée par un artiste.
2 • des chiens-loups • des garde-manger
• des pommes de terre • les grand-mères
• des garde-pêche • des reines-marguerites
3 • de hautes tours • des salles sombres
• des jeux dangereux • des recettes savoureuses
• des idées généreuses • des seigneurs puissants
4 Sur la mare évoluent la cane et ses petits.
• Dans cette rivière s’abreuvent les animaux de plusieurs fermes.
• Sur les cimes vit l’aigle royal.
• Derrière les chiens apparaît un lourd traîneau.
• Dans le jardin chantent les rossignols.
5 • Les Hollandais habitent en Hollande.
• La Vendée se trouve dans la région appelée Pays de la Loire.
• La période qui suit le Moyen Âge est la Renaissance.
• La Chine est un pays d’Asie.

21

450 dictees CORRECTIONS .indd 21 25/11/10 12:52


dictée 432, p. 76 et 151 La route de la soie
1 • un ballot : un petit paquet de marchandises.
• un bât : un équipement des bêtes pour le transport des marchandises.
• à satiété : complètement rassasié, qui n’a plus du tout faim ou soif.
2 • Quelle chance ! • Quel courage !
• Quel ennui ! • Quelle catastrophe !
3 • On admire les gens qui ont du courage.
• Chaque soir, on fermait les volets dès la nuit tombée.
• On sait bien que ses amis ont une grande influence sur lui.
4 lâcher – clôturer – bâcler – débâter – paître.
5 • il les écoute • elles le grondent
• tu le regardes • nous te remercions
• ils la nettoient • on part
• je les essuie • il revient
6 • des colis ficelés • un dessin coloré
• des clous enfoncés • une porte claquée
• des parfums entêtants • des nuages rougeoyants
• des pommades cicatrisantes • des pluies verglaçantes

dictée 441, p. 77 et 154 L’Australie


1 • parsemé : répandu à la surface. • fabuleux : extraordinaire.
• épineux : couvert d’épines. • moutonné : frisé comme la laine d’un mouton.
• émeu : oiseau d’Australie, au plumage gris, incapable de voler.
2 • blanc Æ blanchâtre • noir Æ noirâtre • jaune Æ jaunâtre
• gris Æ grisâtre • vert Æ verdâtre
3 • Les glaciers scandinaves plongent dans la mer grise.
• Le réchauffement climatique risque de provoquer de dangereuses remontées des
eaux.
• La banquise est appelée à fondre petit à petit.
• Les changements observés dans le climat risquent d’être de plus en plus importants
dans les années à venir.
4 cinq – sept – huit – treize – seize – dix-neuf – vingt.
5 • Il avait quelque difficulté à terminer sa course.
• Tu récites ta poésie avec quelques hésitations.
• Je viendrai dans quelque temps.
• J’ai senti quelques gouttes : il va pleuvoir.
• Nous sommes un vendredi 13 ! Il va sûrement m’arriver quelque aventure.

22

450 dictees CORRECTIONS .indd 22 25/11/10 12:52


6 • Il est tard ; il faut te coucher. • Le bol tombe et se casse.
• Qu’est-il arrivé ? • Qu’elle est douce et gentille !

dictée 444, p. 78 et 156 Le Transsibérien


1 le décalage horaire : la différence d’heure liée à la position géographique de lieux
situés sur des fuseaux horaires différents.
2 relier – relire.
3 itinéraire – trajet.
4 • À l’orée du bois, nous avons cueilli une brassée de jonquilles.
• L’humidité s’est déposée pendant la nuit ; c’est la rosée du matin.
• Liberté, égalité, fraternité sont les mots de la devise de la République française.
• À la croisée des routes, nous trouverons des panneaux indicateurs.
• La grande nouveauté, c’est ce minuscule ordinateur.
5 Il est temps de partir. Nous avons rempli le coffre de bagages et fixé les vélos sur
le toit. La voiture est chargée et nous sommes impatients de prendre la route. Notre
destination est un petit village dans les Alpes. C’est demain matin que nous arriverons
et nous serons fatigués de notre voyage.
6 • je scie – tu scies – il scie. • je plie – tu plies – il plie. • je crie – tu cries – il crie.

dictée 445, p. 78 et 156 La construction d’un igloo


1 • ivoire : substance osseuse qui constitue les défenses des éléphants.
• bloc : masse pesante.
• spirale : courbe non fermée, composée d’une suite d’arcs de cercle.
• dôme : voûte arrondie qui surmonte un édifice.
2 • la rentrée des classes • de la purée de carottes • une pincée de sel
• une gorgée d’eau • une cuillerée à soupe • une randonnée en montagne
3 parfaitement – clairement – prudemment – récemment – fortement.
4 senteur – fréquentation – description – agissement – addition.
5 • Il travaille tous les jours.
• Tout à coup, il surgit.
• On dit que tous les chemins mènent à Rome.
• Demain, toutes les régions françaises seront sous les nuages.
6 • Il vient chaque jour.
• Chaque fauteuil est rouge.
• Chaque personne a été prévenue.
• Il nomme chaque fleur.
7 étant – ayant – encourageant – ouvrant – pédalant – corrigeant – jetant –
éteignant – finissant – grandissant.

23

450 dictees CORRECTIONS .indd 23 25/11/10 12:52


8 Imparfait
• je découpais – tu découpais – • je grandissais – tu grandissais –
il découpait. il grandissait.
• je plaçais – tu plaçais – il plaçait. • j’ouvrais – tu ouvrais – il ouvrait.
Passé simple
je découpai – tu découpas – il découpa. • je grandis – tu grandis – il grandit.
je plaçai – tu plaças – il plaça. • j’ouvris – tu ouvris – il ouvrit.

dictée 450, p. 79 et 158 Le départ


1 • docker : employé au chargement et au déchargement des navires.
• appareiller : se disposer à partir, lever l’ancre et quitter le port.
• amarre : câble servant à retenir, à fixer.
2 une gorgée – la matinée – la cheminée – une rangée – la jetée – une enjambée –
une cuillerée – la rentrée.
3 • Quand on dit oui, on affirme.
• Je t’appellerai demain.
• Théo a un accroc à son pantalon
• C’est une pièce qui se joue en 3 actes.
• Mon nouvel appareil photo numérique est très petit.
• Effectivement, je suis arrivé en retard.
• L’aperçois-tu au loin ?
4 Il ne faut pas marcher si près du bord.
• Près de son maître, le chien se tient prêt à bondir.
• Un ami doit toujours être prêt à rendre service.
• L’accident dont il parle a eu lieu près d’ici.
5 • je sors – tu sors – il sort – nous sortons – vous sortez – elles sortent.
• je cueille – tu cueilles – il cueille – nous cueillons – vous cueillez – elles cueillent.
• j’offre – tu offres – il offre – nous offrons – vous offrez – elles offrent.
6 • nous nous sommes lavés(ées) – vous vous êtes lavés(ées) – ils se sont lavés –
elles se sont lavées.
• nous nous sommes informés(ées) – vous vous êtes informés(ées) –
ils se sont informés – elles se sont informées.

24

450 dictees CORRECTIONS .indd 24 25/11/10 12:52


dictée 453, p. 80 et 159 Voyage
1 • enthousiasme : grande joie qui soulève l’excitation.
• hâte : empressement, précipitation.
• touristique : qui se rapporte au tourisme. • site : lieu intéressant.
2 • Si on veut réussir, il faut s’y mettre de bonne heure.
• Pourquoi t’es-tu levé si tard ?
• Elle est si étourdie qu’elle a oublié l’heure !
• Cette histoire est si compliquée que l’on s’y perd.
• C’est sa place et il s’y trouve bien.
3 • N’y va pas ! c’est interdit !
• Ne vous installez pas là, vous n’y verrez rien.
• La température est idéale, ni trop chaude, ni trop fraîche.
• J’aime la salade sans poivre ni sel.
4 • tu réglerais • nous tiendrions
• il serait • elle traverserait
• il faudrait • ils sauteraient
• tu tiendrais • il gravirait
• je me préparerais • je m’écarterais
• nous viendrions • elles choisiraient

25

450 dictees CORRECTIONS .indd 25 25/11/10 12:52


II CORRECTIONS
DES QUESTIONS
ET EXPLOITATIONS
DE DICTÉES

222 La dictée p. 82
1) Axel réfléchit en regardant le plafond, comme s’il lui demandait la réponse.
2) demander.
3) se concentrer est utilisé au sens figuré (fixer sa pensée).
sens propre Æ Les troupes se concentrent dans la plaine, avant l’assaut final.
4) maître : nom commun, sujet du verbe dicter.
dicte : verbe dicter, 1er groupe, 3e personne du singulier du présent de l’indicatif, voix active.
je : pronom personnel, sujet du verbe fermer.
yeux : nom commun, c.o.d. du verbe fermer.
esprit : nom commun, complément circonstanciel de lieu du verbe défiler.
5) Le vendredi matin, nous ferons une dictée.

224 Le contrôle p. 82
1) horriblement, tellement.
2) Après la récréation : complément circonstanciel de temps.
on : sujet du verbe avoir.
un contrôle de grammaire : c.o.d. du verbe avoir.
nous : c.o.d. du verbe surveiller.
3) a : présent de l’indicatif ; a préparé : passé composé de l’indicatif ; arriverai : futur simple
de l’indicatif ; demanderais : présent du conditionnel ; surveille : présent de l’indicatif ;
est : présent de l’indicatif ; pourrait : présent du conditionnel ; éternue : présent de l’indicatif.

227 Des après-midi magiques p. 83


1) Le film nous faisait découvrir des pays et nous avions l’impression de voyager ;
c’était comme si nous y étions.
2) Synonyme de contrées : régions, pays ; contraire de lointaines : proches.
3) nous : pronom personnel, 1re personne du pluriel, sujet du verbe aller.
audiovisuelle : adjectif qualificatif, épithète du nom salle.
film : nom commun, c.o.d. du verbe présenter.
hautes : adjectif qualificatif, épithète du nom montagnes.
4) je vais, nous allons – j’allai, nous allâmes – je pars, nous partons – je partis, nous partîmes.

26

450 dictees CORRECTIONS .indd 26 25/11/10 12:52


228 Si je pouvais choisir… p. 84
1) Une école où chaque activité aurait un lien avec la nature ; cet endroit en pleine
nature, en pleine campagne ; je dessinerais ce que je verrais.
2) bibliothèque merveilleuse.
3) radical : champ ; un champignon, un garde champêtre.
4) vaste : adjectif qualificatif, épithète du nom classe-jardin.
botaniste : nom commun, complément du nom talents.
ce : déterminant démonstratif, détermine le nom coin.
royaume : nom commun, complément circonstanciel de lieu du verbe pénétrer.
5) Mes travaux préférés resteraient l’écriture, la peinture et le dessin : proposition
principale ; que j’exécuterais d’après nature : proposition subordonnée relative,
introduite par le pronom relatif que.
6) Futur simple : il pourra, ils pourront – il restera, ils resteront –
il exécutera, ils exécuteront.
Passé composé : il a pu, ils ont pu – il est resté, ils sont restés –
il a exécuté, ils ont exécuté.

229 En classe de neige p. 84


les sapins – les épicéas.
les mélèzes – les pins – les ifs – les cèdres.

230 Quinze jours à la mer p. 85


le char à voile – le kayak de mer – l’optimist – le catamaran.

231 Visite à nos correspondants p. 85


portugaise – sénégalaise – allemande – espagnole – italienne – belge – anglaise – suisse.

244 Le jardin de grand-père p. 89


1) Les fleurs et les légumes poussaient les uns parmi les autres, sans ordre précis, mais
l’ensemble était agréable au regard ; le jardin représentait pour les enfants le seul
endroit de joie, de gaieté, de bonheur, mais aussi de repos, perdu dans la ville moderne.
2) pierre – pierreux – pierreries – empierrer – pare-pierres.
3) parfaite : adjectif qualificatif, épithète du nom harmonie.
l’ : pronom personnel, 3e personne du singulier, c.o.d. du verbe attendre.
oasis : nom commun, attribut du sujet jardin.
4) je longeais – tu longeais – il longeait – nous longions – vous longiez – ils longeaient.
j’attendais – tu attendais – il attendait – nous attendions – vous attendiez –
ils attendaient.

27

450 dictees CORRECTIONS .indd 27 25/11/10 12:52


245 Les vacances p. 89
1) Le droit que l’on a de se reposer après avoir travaillé ; le temps de travail obligatoire
établi par la loi.
2) hebdomadaire.
3) une : article indéfini, détermine le nom période.
durée : nom commun, sujet du verbe être.
annuels : adjectif qualificatif, épithète du nom congés.
semaines : nom commun, complément circonstanciel de temps du verbe durer.
4) quatre propositions.
5) j’imaginais – tu imaginais – il imaginait – nous imaginions – vous imaginiez –
elles imaginaient.
je m’allongeais – tu t’allongeais – il s’allongeait – nous nous allongions –
vous vous allongiez – elles s’allongeaient.

266 Tableau de ferme p. 96


1) Le soleil a atteint le point le plus haut de sa course dans le ciel ; ce sont les rayons du
soleil qui passent à travers le feuillage du rosier ; l’œil à moitié fermé.
2) calme : adjectif qualificatif, attribut du sujet tout.
la : article défini, détermine le nom balustrade.
vieux : adjectif qualificatif, épithète du nom chat.
inquiétant : adjectif qualificatif, épithète du nom silence.
3) Tout est calme dans la cour.
4) Le soleil est à son zénith : proposition indépendante ;
et s’amuse à travers le feuillage du rosier grimpant : proposition principale ;
qui orne la balustrade de la ferme : proposition subordonnée relative introduite par le
pronom relatif qui.
5) j’appelle, nous appelons – je plonge, nous plongeons – je sors, nous sortons.

270 Inquiétude pour la forêt p. 97


Le bois peut être utilisé :
– pour la construction de bâtiments ;
– pour la fabrication de meubles, de sols, de portes, de portails, de clôtures, de meubles
de jardin… ;
– comme combustible (cheminées, poêles…) ;
– pour la préparation de pâte à papier.
– dans le modélisme (maquettes) pour certains bois, comme le balsa.

28

450 dictees CORRECTIONS .indd 28 25/11/10 12:52


271 La montée de sève p. 98
1) Une matière première est un matériau d’origine naturelle qui est transformé.
2) se réchauffe : je me réchauffe ; redémarre : je redémarre ; se gorge : je me gorge ;
absorbent : j’absorbe ; monte : je monte ; reçoivent : je reçois ; arrivent : j’arrive ;
donnent : je donne.
3) végétale (végétales, végétal, végétaux) – nutritifs (nutritif, nutritive, nutritives) –
accumulés (accumulé, accumulée, accumulées) – précédente (précédentes, précédent,
précédents) – première (premières, premier, premiers) – nouvelles (nouvelle, nouveau,
nouveaux) – beau (beaux, belle, belles).
4) Les mots commençant par ac s’écrivent avec deux c.
5) les racines : sujet du verbe absorber. les minéraux du sol : c.o.d. du verbe absorber.

278 Séjour à la pointe de Bretagne p. 100


1) plage de sable et de graviers ou arrêt collectif du travail ; secret ; le calme.
2) Deux propositions. Ce vieux pays est un pays d’aujourd’hui : proposition principale ;
où alternent les plages, les grèves et les côtes de granit : proposition subordonnée
relative introduite par le pronom relatif où.
3) les plages, les grèves et les côtes de granit : groupe nominal, sujet du verbe alterner.
un pays d’aujourd’hui : groupe nominal, attribut du sujet pays.
admirable : adjectif qualificatif, épithète du nom mer.
4) je vis – tu vis – il vit – nous vivons – vous vivez – ils vivent.
je sais – tu sais – il sait – nous savons – vous savez – ils savent.

286 La pêche en bord de mer p. 102


une praire, une coque ; autres noms de coquillages : un couteau, une moule, une huître,
une palourde, une coquille Saint-Jacques.
une étrille ; autres noms de crustacés : un tourteau, une araignée de mer, une crevette,
une langoustine, un homard, une langouste.

289 Tempête en bord de mer p. 103


1) un énorme bruit qui faisait peur ; les vagues qui se brisaient sur les rochers envoyaient
une multitude de fines gouttelettes d’eau dans l’air, cela faisait comme de la poussière.
2) une écumoire Æ L’écumoire ressemble à une cuillère plate trouée.
écumer Æ Grand-mère écume la confiture de groseilles.
3) haute : adjectif qualificatif, épithète du nom mer.
rochers : nom commun, complément circonstanciel de lieu du verbe se briser.
je : pronom personnel, 1re personne du singulier, sujet du verbe se tenir.
4) Cela faisait un fracas épouvantable.

29

450 dictees CORRECTIONS .indd 29 25/11/10 12:52


5) il balançait, ils balançaient – il balance, ils balancent.
il venait, ils venaient – il vient, ils viennent.
il surgissait, ils surgissaient – il surgit, ils surgissent.

291 L’Himalaya p. 104


1) Ce massif montagneux se dresse comme une immense forteresse recouverte de
neige.
2) cette : déterminant démonstratif, détermine le nom barrière.
monde : nom commun, complément du nom région.
polaires : adjectif qualificatif, épithète du nom solitudes.
aucun : déterminant indéfini, détermine le nom organisme.
longtemps : adverbe, complément circonstanciel de temps du verbe subsister.
ses : déterminant possessif, détermine le nom neiges.
3) je peux – tu peux – il peut – nous pouvons – vous pouvez – ils peuvent.
je signifie – tu signifies – il signifie – nous signifions – vous signifiez – ils signifient.

293 Victoire à 8 000 mètres p. 105


1) C’est la dernière crête conduisant au sommet ; à cette altitude, la pression
atmosphérique diminuant, il est plus difficile de respirer.
2) l’arête de poisson Æ Les enfants aiment le poisson qui a peu d’arêtes.
3) fort : adjectif qualificatif, attribut du sujet alpiniste.
le : article défini, détermine le nom froid.
ces : déterminant démonstratif, détermine le nom pics.
amis : nom commun, c.o.i. du verbe songer.
vous : pronom personnel, 2e personne du pluriel, complément d’objet second du verbe
offrir.
4) Les alpinistes se sentent soudain plus grands, plus forts. Ils savent qu’ils vont réussir.

296 La conquête de l’Annapurna p. 106


L’Annapurna se trouve dans l’Himalaya.

298 Une sage décision p. 106


1) Un panorama est un paysage que l’on découvre d’une hauteur ; fabuleux : magnifique,
extraordinaire.
2) dangereux : adjectif qualificatif, attribut du sujet poursuivre.
vous : pronom personnel, 2e personne du pluriel, c.o.s. du verbe offrir.
leurs : déterminant possessif, détermine le nom visages.
déception : nom commun, sujet du verbe se lire.
danger : nom commun, complément du nom réalité.

30

450 dictees CORRECTIONS .indd 30 25/11/10 12:52


3) j’installerais – tu installerais – il installerait – nous installerions – vous installeriez –
ils installeraient.
je partirais – tu partirais – il partirait – nous partirions – vous partiriez – ils partiraient.
4) Il y a deux propositions :
J’aurais installé une corde fixe : proposition indépendante ; et nous serions passés :
proposition indépendante reliée à la précédente par la conjonction de coordination et.

300 Le réveil au refuge p. 107


1) Le jour se levait à peine ; il n’était pas tout à fait levé. Les alpinistes discutaient
activement, dans la bonne humeur.
2) grande : adjectif qualificatif, épithète du nom salle.
salle : nom commun, complément circonstanciel de lieu du verbe suspendre.
matériel : nom commun, c.o.d. du verbe inspecter.
journée : nom commun, c.o.i. du verbe parler.
hier : adverbe, complément du nom journée.
3) Le jour pointait à peine.
4) Autour de grands bols fumants, les discussions sont allées bon train.
Autour de grands bols fumants, les discussions iront bon train.

307 Jour de pluie p. 109


La bruine – le crachin – une ondée – une averse – un déluge.

309 Le réveil d’une marmotte p. 110


1) Au printemps, la nature renaît, tout est neuf ; peu habituée à l’air frais, la marmotte
est étourdie.
2) fraîcheur – fraîchir – fraîchement.
3) nez : nom commun, c.o.d. du verbe mettre.
soleil : nom commun, sujet des verbes regarder et réchauffer.
la : pronom personnel, 3e personne du singulier, c.o.d. du verbe réchauffer.
amaigri : adjectif qualificatif, épithète du nom corps.
le : article défini, détermine le nom bleu.
4) Le soleil l’a regardée et l’a réchauffée. Le soleil la regardait et la réchauffait.

314 L’annonce du printemps p. 111


C’est la primevère qui annonce le printemps.

316 L’automne et ses couleurs


1) Ce sont les nappes de brouillard ; avec l’arrivée de l’automne, le changement de
temps et de couleurs, la nature paraît souffrante.

31

450 dictees CORRECTIONS .indd 31 25/11/10 12:52


2) Depuis plusieurs semaines déjà : groupe nominal, complément circonstanciel de
temps du verbe partir.
Sur les plaines : groupe nominal, complément circonstanciel de lieu du verbe traîner.
des pans de vapeur : groupe nominal, sujet inversé du verbe traîner.
incertain : adjectif qualificatif, attribut du sujet ciel.
3) Imparfait : je parsemais – tu parsemais – il parsemait – nous parsemions –
vous parsemiez – ils parsemaient.
Plus-que-parfait : j’avais parsemé – tu avais parsemé – il avait parsemé –
nous avions parsemé – vous aviez parsemé – ils avaient parsemé.

319 La fin de l’été p. 113


l’hirondelle – le canard sauvage – la fauvette – l’oie sauvage – le vanneau.

320 Ode à la pluie p. 113


1) La pluie d’été fait pousser tout ce qu’il y a dans le sol (fleurs, cultures…) ; la pluie qui
fouette les vitres semble les gifler.
2) Sens figuré.
Sens propre Æ Le chaudronnier martèle la tôle, afin qu’elle prenne forme.
3) nuage : nom commun, c.o.d. du verbe voir.
gouttes : nom commun, c.o.d. du verbe marteler.
ennui : nom commun, complément du nom rythme.
me : pronom personnel, 1re personne du singulier, c.o.i. du verbe dire.
4) Deux propositions. Lorsque je vois un nuage : proposition subordonnée, introduite
par la conjonction de subordination lorsque ; j’applaudis : proposition principale.
5) lave – lavons – lavez ; finis – finissons – finissez ; cours – courons – courez.

323 Le prince blanc p. 114


1) mince et de haute taille ; terriblement vif, nerveux.
2) large : adjectif qualificatif, attribut du sujet poitrail.
terrible : adjectif qualificatif, épithète du nom violence.
mère : nom commun, c.o.s. du verbe arracher.
marais : nom commun, complément circonstanciel de lieu du verbe bouger.
malheur : nom commun, sujet du verbe arriver.
3) Présent : j’arrache – nous arrachons ; j’arrive – nous arrivons.
Imparfait : j’arrachais – nous arrachions ; j’arrivais – nous arrivions.
Passé simple : j’arrachai – nous arrachâmes ; j’arrivai – nous arrivâmes.
Futur simple : j’arracherai – nous arracherons ; j’arriverai – nous arriverons.
Exploitation :
la jument – le poulain ; la truie – le porcelet ; la hase – le levraut ; la laie – le marcassin ;
l’oie – l’oison ; la brebis – l’agneau.

32

450 dictees CORRECTIONS .indd 32 25/11/10 12:52


335 Une drôle de fille p. 118
1) Elle avait neuf ans et elle vivait toute seule.
Deux nattes qui se dressaient de chaque côté de la tête.
Elle portait des bas – un marron, un noir.
Des souliers noirs deux fois trop grands pour elle.
2) Ses cheveux roux comme des carottes étaient dressés en deux nattes : proposition
principale ; qui se dressaient de chaque côté de la tête : proposition subordonnée
relative.
3) on : pronom personnel, 3e personne du singulier, sujet du verbe voir.
bouche : nom commun, c.o.d. du verbe voir.
curieuse : adjectif qualificatif, attribut du sujet robe.
4) tressés : tresser – parsemé : parsemer – chaussée : chausser.
5) je tressais – tu tressais – il tressait – nous tressions – vous tressiez – elles tressaient.
je parsemais – tu parsemais – il parsemait – nous parsemions – vous parsemiez –
elles parsemaient.
je chaussais – tu chaussais – il chaussait – nous chaussions – vous chaussiez –
elles chaussaient.

336 Le pianiste p. 118


un soliste.

339 La nature humaine


Différents noms des loups :
- de 0 à 6 mois : louveteau ;
- de 6 à 12 mois : louvard ;
- de 1 à 2 ans : jeune loup ;
- de 2 à 4 ans : loup ;
- de 4 à 5 ans : grand loup ;
- de 5 à 8 ans : vieux loup ;
- plus de 8 ans : grand vieux loup.

341 Un bébé curieux p. 120


1) Des petites mains bien rondes, qui ne sont pas encore affinées.
2) pleines : adjectif qualificatif, épithète du nom joues.
salon : nom commun, complément circonstanciel de lieu du verbe jouer.
se met : verbe se mettre, 3e groupe, 3e personne du singulier du présent de l’indicatif,
voix active, forme pronominale.
étrange : adjectif qualificatif, épithète du nom objet.
la : pronom personnel, 3e personne du singulier, c.o.d. du verbe jeter.

33

450 dictees CORRECTIONS .indd 33 25/11/10 12:52


3) je me bats – tu te bats – il se bat – nous nous battons – vous vous battez –
ils se battent.
je trie – tu tries – il trie – nous trions – vous triez – ils trient.
je fournis – tu fournis – il fournit – nous fournissons – vous fournissez – ils fournissent.

344 Le comédien p. 121


Une comédie est une pièce de théâtre amusante.
Une tragédie est une pièce de théâtre dont l’action éveille la peur ou la pitié.

350 Au large du Groenland p. 123


1) Dans les cales du chalutier se trouve une usine équipée pour préparer, congeler et
emballer les crevettes, celles-ci ne pouvant attendre plusieurs semaines avant d’être
traitées à terre.
Pendant la mauvaise saison, il fait très froid en mer au large du Groenland et les
pêcheurs qui travaillent sur le pont ont le visage gelé.
2) em : préfixe ; paquet : radical – emmailloter, emmagasiner, emmurer.
3) chalutier : nom commun, masculin singulier, complément circonstanciel de lieu des
verbes remonter et déverser.
filet : nom commun, masculin singulier, sujet des verbes remonter et déverser.
plusieurs : déterminant indéfini, féminin pluriel, détermine le nom tonnes.
ceux-là : pronom démonstratif, masculin pluriel, sujet du verbe se sentir.
précis : adjectif qualificatif, masculin pluriel, épithète du nom gestes.
4) Il accomplit la manœuvre avec des gestes précis. Il tape des pieds.

352 Un enfant sans enfance p. 124


L’action se passe il y a cent ans.

353 Chercheurs d’or p. 124


La ruée vers l’or a eu lieu aux États-Unis, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

355 Les élections au village p. 125


Les élections des députés sont des élections législatives.
L’élection du président de la République est l’élection présidentielle.

356 L’évolution d’un métier p. 125


1) La longue hache était sans cesse en mouvement, s’abattant régulièrement sur le
tronc des arbres ; longue scie à lame large, munie d’une poignée à chaque bout.
2) bûche – bûchette – bûcher.
3) entaillait.

34

450 dictees CORRECTIONS .indd 34 25/11/10 12:52


4) bûcherons : nom commun, complément du nom travail.
dernières : adjectif qualificatif, épithète du nom années.
Aujourd’hui : adverbe, complément circonstanciel de temps du verbe remplacer.
hache : nom commun, c.o.d. du verbe remplacer.
5) Autrefois, les cognées volaient et entaillaient le bois ; les passe-partout mordaient les
arbres qui tremblaient peu à peu, se penchaient, puis s’abattaient dans des craquements
sinistres.

365 Le doute, moteur de la science p. 128


La glaciologie : étude de la glace, des glaciers et des régions glaciaires.
La botanique : étude des végétaux.
La biologie : étude de la vie et de la reproduction des espèces vivantes.
L’hydrographie : étude des eaux marines et douces.
L’ethnologie : étude des peuples et de leur évolution.

368 Le téléphone portable p. 129


1) Nous les utilisons tous les jours.
2) porter – portatif – porteur ; miniature – miniaturiser.
3) notre : déterminant possessif, détermine le nom quotidien.
mobiles : adjectif qualificatif, épithète du nom téléphones.
images : nom commun, c.o.d. des verbes envoyer et recevoir.
monde : nom commun, complément circonstanciel de lieu du verbe se tenir (au courant).
On : pronom personnel, 3e personne du singulier, sujet du verbe avoir (besoin).
4) deux propositions indépendantes.
5) on en avait besoin à tout moment – on en aura besoin à tout moment.

369 L’ordinateur écologique p. 129


La forêt des Landes est la plus grande de France.
La forêt amazonienne est la plus grande d’Amérique du Sud.

371 La planète Neptune p. 130


Mercure – Vénus – Mars – Jupiter – Saturne – Uranus.

372 Les centrales nucléaires p. 130


énergie solaire (soleil) – énergie marémotrice (marées) – énergie éolienne (vent) –
énergie géothermique (eau chaude) – énergie hydraulique (barrages)…

35

450 dictees CORRECTIONS .indd 35 25/11/10 12:52


373 La recherche scientifique p. 130
Le clonage : c’est reproduire à l’identique un être vivant à partir de cellules de ce même
être ; technique consistant à obtenir, à partir d’une cellule unique, une multitude
d’autres cellules identiques à la première.
Les OGM : ce sont des organismes génétiquement modifiés, c’est-à-dire plantes (ou
tout organisme vivant) dont les scientifiques ont modifié certains caractères naturels
afin de les rendre plus performantes (exemple : meilleurs rendements des plantes
cultivées).

375 La ferme du futur p. 131


1) exploiter : tirer profit abusivement.
2) la physique – la mécanique – la botanique – l’aéronautique…
3) leur : déterminant possessif, détermine le nom ferme.
tâches : nom commun, sujet du verbe rester.
contraignantes : adjectif qualificatif, attribut du sujet tâches.
les (traire) : pronom personnel, 3e personne du pluriel, c.o.d. du verbe traire.
les (vergers) : article défini, détermine le nom vergers.
4) je serai – tu seras – il sera – nous serons – vous serez – ils seront.
je saurai – tu sauras – il saura – nous saurons – vous saurez – ils sauront.
je cueillerai – tu cueilleras – il cueillera – nous cueillerons – vous cueillerez –
ils cueilleront.

380 L’espace, une grande aventure p. 133


1) Un satellite artificiel est un engin placé par une fusée (ou une navette) dans l’orbite
d’une planète.
2) Soviétiques : nom propre, sujet du verbe lancer.
artificiel : adjectif qualificatif, épithète du nom satellite.
Au cours des années suivantes : groupe nominal, complément circonstanciel de temps
du verbe partir.
y : adverbe, complément circonstanciel de lieu du verbe rester.
ont appris : verbe apprendre, 3e groupe, 3e personne du pluriel du passé composé, voix
active.
3) ils apprennent – ils apprenaient – ils apprirent – ils apprendront – ils ont appris –
ils avaient appris – ils eurent appris – ils auront appris.
Exploitation :
1) 21 juillet 1969 : premier homme sur la Lune ;
1975 : première mission russo-américaine ;
1979 : Ariane 1, première fusée européenne ;
1981 : première navette spatiale ;

36

450 dictees CORRECTIONS .indd 36 25/11/10 12:52


1982 : premier vol d’un spationaute français, Jean-Loup Chrétien ;
2000 : équipage américain-russe vers la station spatiale internationale.
2) la Lune habitée, un homme sur Mars…

383 Une erreur d’orientation p. 134


1) La rose des vents
N
NO NE

O E

SO SE
S

2) La boussole donne le nord.


3) Les sentiers de grande randonnée (GR) sillonnent la France.

384 La randonnée pédestre p. 134


une veste chaude et coupe-vent – une cape – des chaussures montantes – un pantalon
de randonnée (ou un short) – un tee-shirt respirant – des gants – un bonnet (ou un
chapeau de soleil) – un sac à dos – une gourde – des lunettes de soleil.

387 Quatre cents mètres aux Jeux olympiques


le 100 m – le 110 m haies – le 200 m – le 400 m – le 800 m – le 1 500 m – le 3 000 m –
le 5 000 m – le 10 000 m – le marathon.

390 L’exploit p. 136


1) Il accélérait.
2) vitesse ; sommet.
La voiture filait à toute allure. Dans ses vêtements trop grands, cet homme avait une
drôle d’allure.
3) Personne : pronom indéfini, sujet du verbe passer.
silencieuse : adjectif qualificatif, attribut du sujet foule.
admiration : nom commun, complément du nom murmure.
talus : nom commun, complément du nom crête.
coup : nom commun, c.o.d. du verbe donner.
4) Soudain, la foule se fait plus silencieuse, puis c’est un murmure d’admiration.
Soudain, la foule se fera plus silencieuse, puis ce sera un murmure d’admiration.

37

450 dictees CORRECTIONS .indd 37 25/11/10 12:52


391 Les planches à voile p. 137
1) La mer est comparée à un théâtre, car les véliplanchistes semblent donner un
véritable spectacle devant les vacanciers.
2) amateur : qui aime, qui a du goût pour quelque chose (un amateur de gâteaux) ; qui
pratique sans en faire profession (pratiquer le football en amateur) ; qui manque de
zèle, de conviction, de sérieux (travailler en amateur).
3) de planche à voile – du rivage – d’écume.
4) à toute vitesse : groupe nominal, complément circonstanciel de manière du verbe
filer.
figure : nom commun, c.o.d. du verbe réussir.
pour assister à ce fantastique ballet : proposition, complément circonstanciel de but du
verbe se presser.
vacanciers : nom commun, sujet du verbe se presser.
5) je fais – tu fais – il fait – nous faisons – vous faites – ils font.

392 Le joueur de tennis de table p. 137


1) l’adresse, l’habileté ; le pouvoir, le don d’agir par avance.
2) la dextérité, la concentration et la faculté d’anticipation.
3) sport : nom commun, attribut du sujet tennis de table.
le : pronom personnel, 3e personne du singulier, c.o.d. du verbe pratiquer.
qualités : nom commun, c.o.d. du verbe demander.
adversaire : nom commun, complément du nom coups.
sphère : nom commun, c.o.i. du verbe donner.
4) il faut – il fallait – il faudra.
5) je dois – tu dois – il doit – nous devons – vous devez – ils doivent.

394 L’origine du biathlon p. 138


1) Il y a bien longtemps, les hommes se déplaçaient sur la neige avec des armes pour
plusieurs raisons : la chasse, les jeux et compétitions entre eux, la guerre.
2) décrire – suggérer.
3) hiver : nom commun, complément circonstanciel de temps du verbe pratiquer.
compétitions : nom commun, c.o.d. du verbe organiser.
ancestrales : adjectif qualificatif, épithète du nom pratiques.
des : article indéfini, détermine le nom raisons.
4) Ces chasseurs organisaient même des compétitions pour désigner les meilleurs
d’entre eux.
Les pratiques ancestrales du biathlon avaient donc des raisons multiples.

38

450 dictees CORRECTIONS .indd 38 25/11/10 12:52


5) Les pratiques ancestrales du biathlon auront donc des raisons multiples.
Les pratiques ancestrales du biathlon ont donc eu des raisons multiples.
Les pratiques ancestrales du biathlon eurent donc des raisons multiples.

395 Le champion p. 139


1) sa séduction, son éclat, son influence ; sombre tristesse.
2) Alors Mario s’ennuya : proposition indépendante ;
et la mélancolie mit des couleurs grises dans ses yeux : proposition indépendante,
coordonnée à la précédente par la conjonction de coordination et.
3) son : déterminant possessif, masculin singulier, détermine le nom prestige.
véloce : adjectif qualificatif, masculin singulier, attribut du sujet il.
cette : déterminant démonstratif, féminin singulier, détermine le nom supériorité.
banale : adjectif qualificatif, féminin singulier, épithète du nom chose.
couleurs : nom commun, féminin pluriel, c.o.d. du verbe mettre.
4) je discutai – tu discutas – il discuta – nous discutâmes – vous discutâtes –
ils discutèrent.

398 La passion de la lecture p. 140


Un roman est un long récit qui raconte une histoire imaginée.
Un conte est un récit d’aventures merveilleuses.
Un livre documentaire est un ouvrage d’informations sur certains sujets, souvent très
illustré (photos et dessins).
Une encyclopédie est un ouvrage dans lequel est classé l’ensemble des connaissances
humaines.

399 Pliages chinois p. 140


1) Une présentation d’objets, différente de ce que l’on a l’habitude de voir ; quelques
plis mal réalisés, aux mauvais endroits.
2) Radical : pli. – plier, pliure, plissement.
3) exposition : nom commun, c.o.d. du verbe visiter.
technique : nom commun, c.o.d. du verbe maîtriser.
ardeur : nom commun, complément circonstanciel de manière du verbe travailler.
papier : nom commun, complément du nom feuille.
4) Il a plié, assemblé, travaillé avec ardeur.
Il pliera, assemblera, travaillera avec ardeur.

404 Un concert p. 142


un trio – un quatuor – un quintette.

39

450 dictees CORRECTIONS .indd 39 25/11/10 12:52


405 Le cinéma p. 142
1) Au cours des dizaines d’années qui passaient ; les images qui s’animent en reproduisant
la vie sur l’écran semblent irréelles ; ce prodige semble être un travail d’illusionniste.
2) Radical : circ. – cercle, encercler.
3) changements : nom commun, sujet du verbe apporter.
tournage : nom commun, complément du nom techniques.
plat : adjectif qualificatif, épithète du nom écran.
des : déterminant défini contracté (de les), détermine le nom images.
fascination : nom commun, c.o.d. du verbe exercer.
4) nous sommes restés(ées) – vous êtes restés(ées) – ils sont restés – elles sont restées.
nous avons exercé – vous avez exercé – ils ont exercé.

407 Une exposition originale p. 143


L’imagination, la fantaisie, un esprit créatif capable de s’adapter à différents supports
(affiche, mur…)

408 Le magicien p. 143


1) de façon savante ; très vif étonnement.
Elle décora savamment la table pour le repas de Noël.
À notre stupéfaction, la neige avait tout recouvert durant la nuit.
2) magie – magique.
3) il : pronom personnel, 3e personne du singulier, sujet du verbe prendre.
journal : nom commun, c.o.d. du verbe prendre.
lentement : adverbe, complément circonstanciel de manière du verbe déchirer.
intact : adjectif qualificatif, attribut du sujet qui.
4) Tu pris un journal, le déchiras lentement et savamment dans tous les sens.
Vous prîtes un journal, le déchirâtes lentement et savamment dans tous les sens.

410 Le carnaval p. 144


C’est Rio de Janeiro, au Brésil.

411 En scène ! p. 144


La rigueur, la persévérance, l’imagination. Il a de grandes capacités de mémorisation,
doit savoir maîtriser sa voix, la placer, respirer. Le courage.

40

450 dictees CORRECTIONS .indd 40 25/11/10 12:52


412 Nos déchets p. 145
1) essentiel, nécessaire, primordial.
2) de vie (complément du nom modes) ; de produits (complément du nom sortes) ;
d’emballages (complément du nom sortes) ; de la Terre (complément du nom ressources) ;
de tri (complément du nom consignes).
3) faudrait : présent du conditionnel.
C’est une possibilité, pas la réalité. Il y a une condition : Si on en produisait moins, on
en aurait moins à valoriser.
4) nous : pronom personnel, 1re personne du pluriel, sujet du verbe accumuler.
énergie : nom commun, c.o.d. du verbe économiser.
organiques : adjectif qualificatif, épithète du nom déchets.
points : nom commun, complément circonstanciel de lieu du verbe apporter.
nos : déterminant possessif, détermine le nom déchets.

413 Notre planète en danger p. 145


la pollution de l’air – la pollution de l’eau – l’effet de serre – les inondations.

414 La pollution p. 146


l’infiltration des pesticides agricoles, les eaux usées des villes, les déversements nocifs
des usines, etc.

415 Une équipe de chocs p. 146


Pour combattre l’accumulation des déchets :
– diminution des emballages ;
– utilisation de matériaux facilement recyclables ;
– tri sélectif.
Pour valorer les déchets :
– recycler des déchets pour récupérer des matières utilisées comme matières premières
pour fabriquer des objets neufs ;
– récupérer des déchets organiques (compostage) pour les cultures ou le chauffage.

422 Une éruption p. 148


1) l’Etna et le Vésuve (Italie).
2) C’est le Plomb du Cantal.
3) La Soufrière en Guadeloupe et le piton de la Fournaise sur l’île de La Réunion.

41

450 dictees CORRECTIONS .indd 41 25/11/10 12:52


428 Léonard de Vinci p. 150
1) Il est italien (1452-1519).
2) Époque de la Renaissance : Machiavel, Fra Angelico, Raphaël, Michel-Ange, Ronsard,
du Bellay, Rabelais…

430 Les châteaux forts p. 151


1) Actions de piller, c’est-à-dire voler et saccager un lieu ; le château était situé au-dessus
de la vallée et permettait de voir très loin.
2) Un chef-d’œuvre est un terme qui souligne la perfection d’une œuvre (maîtrise,
imagination.).
Quelques exemples :
– peinture : La Joconde (Léonard de Vinci) ;
– architecture : les cathédrales ;
– musique : 5e symphonie de Beethoven.
3) châteaux forts : nom commun, sujet inversé du verbe s’élever.
époque : nom commun, complément circonstanciel de temps du verbe être.
épaisses : adjectif qualificatif, épithète du nom murailles.
alentours : nom commun, c.o.d. du verbe dominer.
4) Ces chefs-d’œuvre furent la fierté de leurs bâtisseurs.
Ces chefs-d’œuvre ont été la fierté de leurs bâtisseurs.

433 Les paysans du Nil p. 152


L’action se déroule en Égypte, pays dirigé par les pharaons.

434 La naissance du jeu d’échecs p. 152


1) Un chamelier est celui qui soigne et conduit les chameaux.
2) se dépêcher – s’activer.
3) simple : adjectif qualificatif, épithète du nom chamelier.
jeu : nom commun, c.o.d. du verbe offrir.
roi : nom commun, c.o.s. du verbe offrir.
lui : pronom personnel, 3e personne du singulier, c.o.i. du verbe proposer.
chamelier : nom commun, sujet du verbe répondre.
4) empresse-toi – empressons-nous – empressez-vous.
5) j’offre – tu offres – il offre – nous offrons – vous offrez – ils offrent.
j’offrais – tu offrais – il offrait – nous offrions – vous offriez – ils offraient.
j’ai offert – tu as offert – il a offert – nous avons offert – vous avez offert – ils ont offert.
Exploitation :
1) 1re case : 2 ; 2e case : 4, c’est 2 x 2 ; 3e case : 16, c’est 4 x 4 ; 4e case : 16 x 16 = 256 ;
5e case : 256 x 256 = 65 536 ; 6e case : 65 536 x 65 536 = 4 294 967 296.

42

450 dictees CORRECTIONS .indd 42 25/11/10 12:52


2) le carré.
3) les pions – la tour – le cavalier – le fou – la reine – le roi.

439 Les paysages de France p. 154


montagnes jeunes : les Alpes, les Pyrénées ; massifs anciens : les Vosges, le Massif
central ; des régions de collines : le Massif armoricain ; des plaines : le Bassin parisien,
le Bassin aquitain.

440 Visiter les fjords de Norvège p. 154


1) Un fjord est un endroit de la côte, étroit, où la mer avance dans l’intérieur des terres.
2) Scandinavie : Norvège – Suède – Danemark – Finlande.

441 L’Australie p. 154


1) Superficie de la France : 550 000 km2.
Donc, superficie de l’Australie : 550 000 x 14 = 7 700 000 km2.
Densité de population : 20 000 000 divisé par 7 700 000 Æ 2,60 par défaut.
3) Représentants de la faune australienne : opposum, koala, wallaby, ornithorynque,
dingo, cassar...

442 Venise p. 155


Murano – Burano – Giudecca – Lido – Torcello – San Clemente – Chioggia –
San Giorgio Maggiore…

443 Un peuple nomade p. 155


1) sédentaire.
2) On les surnomme « hommes bleus » : proposition indépendante ;
car ils portent souvent des robes bleu foncé : proposition principale coordonnée à la
précédente par la conjonction car ;
qui déteignent sur leur peau : proposition subordonnée relative introduite par le
pronom relatif qui.
3) bergers : nom commun, masculin pluriel, complément du nom peuple.
longues : adjectif qualificatif, féminin pluriel, épithète du nom tuniques.
On : pronom personnel, 3e personne du singulier, sujet du verbe surnommer.
les : pronom personnel, 3e personne du pluriel, c.o.d. du verbe surnommer.
4) je mène – tu mènes – il mène – nous menons – vous menez – ils mènent.
je protège – tu protèges – il protège – nous protégeons – vous protégez – ils protègent.

43

450 dictees CORRECTIONS .indd 43 25/11/10 12:52


Exploitation :
les Lapons : nord de la Scandinavie (Laponie) ; les Inuits : régions arctiques (Groenland…) ;
les Pygmées : Afrique équatoriale (Zaïre, Gabon…) ; les Massaïs : Afrique de l’Est (Kenya,
Tanzanie) ; les Papous : Papouasie, Nouvelle-Guinée (Océanie).

444 Le Transsibérien p. 156


1) La Russie est un immense pays dont une toute petite partie se situe en Europe. Une
autre partie, beaucoup plus importante, est en Asie.
2) réunir – joindre
3) la voix (son) ; un dessert (en fin de repas).
4) Cette : déterminant démonstratif, détermine le nom voie.
longue : adjectif qualificatif, apposé au nom ligne.
partie : nom commun, c.o.d. du verbe traverser.
voyage : nom commun, complément du nom durée.
Le : article défini, détermine le nom tracé.
5) nous reliions – vous reliiez – ils reliaient.
nous subissions – vous subissiez – ils subissaient.

445 La construction d’un igloo p. 156


1) petits intervalles, petits espaces ; un sommet en forme de demi-sphère.
2) Puis il la tailla pour en faire un grand bloc : proposition principale ;
qu’il souleva : proposition subordonnée relative, introduite par le pronom relatif qu’ ;
et posa sur la neige : proposition subordonnée relative, coordonnée à la précédente par
la conjonction et.
3) la : pronom personnel, 3e personne du singulier, c.o.d. du verbe tailler.
en cercle : groupe nominal, complément circonstanciel de manière du verbe disposer.
avec de la neige fine : groupe nominal, complément circonstanciel de moyen du verbe
boucher.
Chaque : déterminant indéfini, détermine le nom bloc.
4) neiger – neigeux – enneigé – déneiger.

44

450 dictees CORRECTIONS .indd 44 25/11/10 12:52


446 En camion dans le désert p. 157
1) Il s’agit d’un sable dur en surface ; arriver à se sortir d’une situation difficile.
2) sablier – ensablement.
3) problèmes : nom commun, c.o.d. du verbe rencontrer.
long : adjectif qualificatif, attribut du sujet apprentissage.
beaucoup de sérieux : groupe nominal, c.o.d. du verbe demander.
Rectificatif dans le livre de l’élève (1re édition) : souligner également beaucoup de.
Son : déterminant possessif, détermine le nom courage.
4) L’apprentissage était (sera) long et demandait (demandera) beaucoup de sérieux
et de mémoire ; la moindre erreur de conduite dans un passage difficile et le désert
se montrait (montrera) impitoyable : il fallait (faudra) sortir les plaques et les pelles,
et sous la chaleur écrasante, mobiliser son courage et ses forces pour cette fois encore
gagner la bataille.

45

450 dictees CORRECTIONS .indd 45 25/11/10 12:52


III DICTÉES QUOTIDIENNES

1 Les voies navigables françaises représentent environ neuf mille kilomètres, dont cinq
mille de canaux.

2 Un petit déjeuner équilibré est important pour bien commencer la journée avec
énergie ; l’organisme doit prendre des forces.

3 Curieuse étoile de mer ! Si on lui coupe un bras, celui-ci repousse quatre fois plus
gros.
4 Certaines matières plastiques dégagent des gaz toxiques en brûlant : il est dangereux
de les respirer.
5 Le mouton a une bouche étroite et des lèvres minces et souples. Cela lui permet de
trier les parties délicates des plantes.
6 Les chiens de chasse sont très proches de leur maître. S’ils sont bien éduqués, ils
deviendront fidèles et obéissants.
7 Le hérisson, redoutable tueur de vipères, ne se connaît aujourd’hui qu’un seul ennemi :
l’automobiliste.
8 Les arbres fruitiers donnent d’abord des fleurs, puis des fruits. Ils poussent dans un
verger.
9 L’arachide présente la particularité d’enfoncer ses fleurs dans le sable. Ses fruits, les
cacahuètes, se forment donc à l’intérieur du sol.
10 L’écorce terrestre contient à peu près deux mille minéraux. Actuellement, l’industrie
n’en exploite qu’une centaine.
11 Au Tibet, la plupart du temps, on mange chinois. Un grand plateau contenant de
petits bols est posé au centre d’une table ronde. Il y en a pour tous les goûts.
12 Sous le règne de Charlemagne, les seigneurs et les évêques constituent et dirigent de
grands domaines qui rassemblent plusieurs villages d’agriculteurs et d’artisans.
É. Beaumont, L’histoire de France, coll. « Imagia », © Fleurus, 2010.

46

450 dictees CORRECTIONS .indd 46 25/11/10 12:52


13 On a supposé pendant longtemps que les poissons étaient muets. Pourtant les
poissons émettent de nombreux sons, parfois audibles par l’oreille humaine.
14 Le coton est cultivé pour sa fibre depuis plus de cinq mille ans. On découvre à
présent que ses graines pourraient nourrir deux cents millions de personnes par an.
15 Dans chaque pays, il existe des règles appelées « lois ». Chaque loi concerne un
domaine précis de la vie des Français : la famille, l’éducation, la santé, le travail, etc.
16 Les rongeurs sont des animaux de petite taille, agiles et actifs, qui ont beaucoup
de petits. Ils se nourrissent de plantes et certains peuvent commettre beaucoup de dégâts.

17 Depuis toujours, dans les pays du Sud, on cultive la vigne et l’olivier : ils poussent
bien au soleil. La vigne donne du raisin : on en fait du vin. Les oliviers donnent des olives :
on en fait de l’huile.
Mon premier Larousse de la Nature, © Larousse, 2010.

18 Moi, j’aime surtout les ruisseaux. Ils frétillent le long des sentiers comme des lézards.
Ils glissent sur des lits d’herbe brillante.

19 D’après une étude très sérieuse, nous passons six années de notre vie à manger, six
années à faire la queue ou encore cinq mois à attendre que les feux passent au vert.

20 Tous les mercredis, en fin d’après-midi, nous passons deux heures à la bibliothèque.
C’est une grande pièce remplie d’ordinateurs, de journaux, de documents savants et de
biographies de personnages importants.
D. Demers, Une gouvernante épatante, © Gallimard Jeunesse, 2010.

21 Le style de l’exploration change au xviiie siècle. De nouveaux explorateurs


apparaissent, ayant pour objectif de faire des découvertes scientifiques, de connaître et de
comprendre le monde vivant, les richesses naturelles de la Terre.
M. Pelloté, À la rencontre des explorateurs, © Castor poche – Flammarion, 2004.

22 C’est dans l’est de l’Afrique que les archéologues ont trouvé les plus anciennes traces
d’ossements humains, vieilles d’environ trois millions d’années.

23 Pour fabriquer du verre, il faut du sable, de la chaux et de la soude. En portant


ce mélange à très haute température, on obtient une pâte molle qui, une fois travaillée,
donnera du verre.

24 Durant la guerre de Cent Ans, des soldats des troupes françaises ou anglaises, des
aventuriers de toutes sortes se formaient en bandes et pillaient pour leur propre compte.
On les appelait les routiers ou les grandes compagnies.

47

450 dictees CORRECTIONS .indd 47 25/11/10 12:52


25 Les volcans et les tremblements de terre jouent le rôle d’un bouchon d’autocuiseur :
ils évacuent une faible partie de l’énergie de la Terre, soit sous forme de chaleur, soit sous
forme de mouvement.

26 Si on blesse quelqu’un, d’ailleurs pas seulement sur la route, et même sans le faire
exprès, parce qu’on a eu un comportement dangereux, on se rend coupable de « coups et
blessures involontaires ».
S. De Mathuisieulx, L’homme au ciré jaune, © Hatier Jeunesse, 2010.

27 Louis XIV pensait que les Français lui devaient une totale obéissance, que leurs
biens, leur vie même, lui appartenaient. Par sa seule volonté, il faisait la loi.

28 La Chine est un des plus grands pays du monde. C’est le plus peuplé de la planète.
Au nord du pays, les déserts sont chauds le jour et froids la nuit. De hautes montagnes et
des plaines venteuses occupent l’ouest.
L. Pratt, La Chine, trad. V. Clausel, © Usborne, 2009.

29 Une partie de la pluie qui tombe s’infiltre dans le sol, une autre ruisselle jusqu’à une
rivière et une troisième s’évapore.

30 Le congre est un poisson dangereux. Avec sa puissante denture, il est capable, d’un
seul coup, de sectionner quelques doigts au pêcheur amateur.

31 Le gorille africain est un gourmet ! Il sélectionne avec soin ses aliments et les apprête
longuement avant de les consommer.

32 L’éléphant de mer a failli disparaître en raison de la chasse intensive qui lui était
faite : on peut extraire de sa graisse plus de mille litres d’huile.

33 Les animaux sauvages ne sont pas « méchants ». Ils tuent pour manger. Si parfois ils
griffent ou attaquent, c’est pour se défendre ou protéger leurs petits.

34 Aussitôt, le plancher de la cabane s’est mis à descendre comme un ascenseur et je


me suis retrouvé devant l’entrée d’une boutique de jardinage souterraine.
A. Didier, Émilien et le terreau magique, © Bayard Jeunesse, 2010.

35 Au Moyen Âge, le braconnier était l’homme chargé de dresser les braques, les chiens
de chasse du seigneur qui, seul, avait le droit de chasser.

36 Les algues sont les premiers êtres vivants à avoir colonisé les mers. Les algues vertes
ont évolué pour donner naissance aux plantes terrestres.
M. Carriou, Chroniques bretonnes : au fil des saisons, © Équinoxe, 2003.

48

450 dictees CORRECTIONS .indd 48 25/11/10 12:52


37 Ils (les villageois) savaient bien qu’Aymeri le jongleur était le plus grand contorsionniste
de tous les temps, et que son tour le plus connu était de se faire enchaîner et de se libérer
de ses chaînes sous l’eau.
É. Brisou-Pellen, Le jongleur le plus maladroit, © Nathan Jeunesse, 2005.

38 Tout à coup, le navire fit un bruit épouvantable. Il craquait de partout… On aurait


dit qu’une main géante cherchait à l’écraser.
A.-P. Mignot, Lygaya, © Éditions Hurtubise INC., 2006.

39 À l’âge de 15 ans, les anguilles descendent les rivières jusqu’à la mer ; elles traversent
l’océan pour pondre leurs œufs là où elles sont nées.

40 Certaines espèces animales ont disparu depuis fort longtemps, mais d’autres
descendent d’animaux qui ont vécu il y a plusieurs millions d’années. C’est par exemple le
cas des grenouilles, des escargots ou des oursins.

41 Le point culminant du Japon est le mont Fuji. C’est un volcan sacré. Lors de sa
dernière éruption, au xviiie siècle, ses cendres ont enseveli la ville de Tokyo, pourtant
éloignée de plus de 100 km.

42 En un instant, il fut sur le quai. Il y déposa sa valise, grimpa à nouveau dans le


wagon, car il avait oublié son chapeau dans le compartiment, redescendit, saisit son bagage
et courut vers la sortie.

43 Le drapeau européen est le symbole de l’Union européenne. Des étoiles dorées


disposées en cercle représentent la solidarité et l’harmonie entre les peuples d’Europe.

44 Dès le mois d’avril, au bord des chemins et dans les prés, éclosent les boutons d’or
à l’éclatant coloris. Chaque soir, les brillantes corolles se referment pour s’ouvrir à nouveau
quand paraît le soleil.

45 Le paquet – une boîte en carton – était maintenant posé sur la table du salon.
En l’examinant attentivement, on pouvait y discerner une sorte de petite grille derrière
laquelle se trouvait une forme sombre, immobile.
D. King-Smith, trad. M. Esclapez, Harry est fou, © Gallimard Jeunesse, 2008.

46 L’Américain Thomas Edison est le père de plus de 2 000 inventions. Il est notamment
le premier à entendre le son de sa propre voix sur son phonographe en 1877. Ce jour-là, il
se contente d’un simple « bonjour ».
La première fois que l’on a pu, trad. V. Cantin, C. Checconi, F. Paban, © Chronique, 2007.

47 Les fines gouttelettes d’eau en suspension dans l’air se réunissent pour former des
gouttes plus grosses. Lorsque leur diamètre dépasse un demi-millimètre, les gouttes trop
lourdes ne peuvent plus flotter dans l’air. Elles tombent : il pleut.

49

450 dictees CORRECTIONS .indd 49 25/11/10 12:53


48 La haute montagne n’est pas un milieu de vie naturel pour l’homme. C’est pourquoi,
pendant des siècles, l’unique rôle de cette énorme masse minérale fut de barrer le passage.

49 Il existe de nombreuses sortes d’algues : vertes comme la salade, longues comme des
lanières, fines comme des cheveux. Elles ont de minuscules crampons qui leur permettent
de s’agripper aux rochers.

50 La rue longeait un vaste parc. Dans le parc se trouvait une riche demeure entourée
d’un jardin dans lequel poussaient des plantes inconnues et des arbres étranges.
J. Dalrymple, Le trésor de Piet, © Bayard Jeunesse, 2010.

51 Chez la vache, l’herbe, avalée sans avoir été mâchée, s’accumule d’abord dans la
panse, énorme garde-manger ayant la capacité d’un tonneau de deux cents litres.

52 Les terres cultivées ne couvrent qu’un dixième des terres émergées. Le reste du globe
est en grande partie recouvert de forêts et de déserts, de glaciers polaires et de montagnes,
de prairies et, enfin, de villes, de routes, de zones industrielles.

53 Il lui arrivait sans arrêt des accidents stupides : renverser le vase précieux de sa mère,
s’asseoir sur le dernier CD de sa sœur, crever le fond du sac à provisions (où se trouvaient
naturellement les œufs ) en revenant du supermarché.
S. Manes, trad. C. Westberg, Comment devenir parfait en trois jours, © Rageot, 2006.

54 En Afrique, un arbre étrange, le baobab, a lui aussi une histoire. Peu élevé, son tronc
peut atteindre jusqu’à vingt mètres de circonférence. Or, d’après une légende du Mali, cet
arbre énorme a un secret qu’il garde jalousement.
B. Clavel, Légendes des montagnes et forêts, © Le Livre de Poche Jeunesse, 2008.

55 Des centaines d’icebergs blancs ou bleus, de toutes formes et de toutes tailles,


se déplacent lentement au large du Groenland. Les marins redoutent de rencontrer ces
forteresses de glace dont n’est visible que la partie émergée.

56 Les tribus indiennes des plaines parlent toutes des langues différentes. Pour se
comprendre, elles ont inventé un système de signes que même les Blancs ont fini par apprendre.
N. Grenier, Sur les traces des Indiens d’Amérique, © Gallimard Jeunesse, 1996.

57 Tout dans le physique du chat est lié à sa fonction de chasseur. Souplesse, rapidité,
don de l’observation le rendent très efficace dans cette activité. Il peut parfaitement voir
dans la pénombre.

58 Une épaisse fumée noire sortait par la porte de la pharmacie. Par bonheur, les
pompiers arrivèrent quelques instants plus tard et ils noyèrent facilement ce début
d’incendie provoqué par le chat qui avait dû briser certains bocaux contenant des produits
inflammables.
H. Winterfeld, Les enfants de Timpelbach, Trad. O. Séchan, © Hachette Jeunesse, 2008.

50

450 dictees CORRECTIONS .indd 50 25/11/10 12:53


59 Le soleil était brûlant ; il n’y avait pas un nuage au ciel. Le vent soulevait la poussière
sur la route où se pressaient les gens qui allaient à la ville, en voiture, à cheval ou à pied.
Ils avaient tous bien chaud, et il n’y avait pas d’ombre.
H. C. Andersen, Poucette et autres contes, © Gallimard Jeunesse, 2008.

60 Médecins du Monde réunit des médecins et des membres du corps de santé,


volontaires pour porter assistance aux populations éprouvées par les cataclysmes, les
conflits armés ou des conditions de vie particulièrement difficiles.

61 Dans la nuit du 20 mars 2010, un volcan islandais est entré en éruption, en


projetant des cendres et de la lave. Poussées par les vents, ces cendres ont provoqué une
immense perturbation dans l’espace aérien de toute l’Europe du Nord tout d’abord, puis
jusqu’en Espagne.

62 Dans le solfège, les notes de musique sont écrites sur une portée (ensemble de cinq
lignes horizontales) afin d’être lues par le musicien-interprète. Chaque note représente par
sa forme une durée et sa position sur la portée représente une hauteur.

63 Des femmes et des enfants se précipitaient pour servir les chevaliers et les druides
de viandes variées délicieuses, de bière et de vin. Une ambiance mystérieuse était créée par
la musique fluide et envoûtante des lyres.
S. Marvaud, Vercingétorix in « Le Bibliobus Historique CE2 – L’Antiquité, n° 21 »,
© Hachette Éducation, 2007.

64 Dans les grandes villes, au xixe siècle, des épidémies de typhus emportaient des
dizaines de milliers de personnes. Les scientifiques ont alors pris conscience du lien qui
existait entre ces épidémies et les conditions d’hygiène insuffisantes. Peu à peu, le savon
de toilette fut utilisé.

65 Le fusil en bandoulière, il gravit la montagne avec l’agilité d’un félin. Ses bottes de
cuir souple semblaient frôler le sol. Un nouveau bruit. Le garçon pointa son fusil, scruta
la végétation… et se figea.
N. Vannier, Loup, Nathan, 2009.

51

450 dictees CORRECTIONS .indd 51 25/11/10 12:53


IV DICTÉES

Rappel : ne sont indiqués que les temps qui reviennent le plus souvent
dans la dictée et les points d’orthographe qui doivent faire l’objet
d’une attention particulière.

66 Journée d’anniversaire
• présent Charlotte est assise au milieu de sa chambre, parmi les jouets éparpillés
de l’indicatif et le papier cadeau déchiré. Ce soir, elle a un peu mal à la tête, car
• passé composé toute la journée, avec ses meilleures amies, elle a fêté son anniversaire.
•a/à Morgane lui a apporté deux CD et Sandra lui a offert un album de
bandes dessinées.

67 La montagne
• présent Les conditions de vie en montagne, surtout à haute altitude, sont
de l’indicatif toujours très dures. Les écarts de température sont importants. Le
• accords vent souffle avec violence, l’oxygène se raréfie, le rayonnement solaire
des adjectifs est intense ; des averses brutales ravinent les sols, provoquent des
qualificatifs glissements de terrain catastrophiques.

68 La Renaissance
• présent Il est bien fini le temps des châteaux forts solidement défendus mais
de l’indicatif inconfortables. Le roi et les grands seigneurs, qui aiment profiter des
• accord plaisirs de la vie, s’installent sur les bords de la Loire, réputés pour
des adjectifs la douceur du climat. Ils y font construire des résidences agréables,
qualificatifs éclairées de grandes fenêtres, donnant sur des parcs et des jardins
• accord du soigneusement dessinés et entretenus.
participe passé É. Beaumont, L’histoire de France, coll. « Imagia », © Fleurus, 2010.

69 Premier essai
• présent Silencieusement, l’homme s’est glissé dans la pièce. Il ne sait pas si
de l’indicatif l’objet qu’il cherche s’y trouve encore. Avec sa lampe, il balaie l’espace
• si / s’y autour de lui. Le pinceau lumineux glisse sur l’angle de la cheminée et
soudain s’y arrête. L’homme part alors d’un grand rire…
Lumière. « Très bien, Patrick, commente le réalisateur, mais si on la
refaisait ? »

52

450 dictees CORRECTIONS .indd 52 25/11/10 12:53


70 Quel gourmand !
Petit Pierre ouvre la porte de la cuisine. C’est l’odeur qui l’a alerté. Et • présent
quelle odeur ! Un doux parfum de pommes chaudes et sucrées… Il de l’indicatif
hésite un instant, mais aperçoit la tarte toute blonde posée au beau • quel / quelle /
milieu de la table. Il est certain qu’elle le provoque. Quel toupet ! Petit qu’elle
Pierre n’a plus de scrupules : il doit la manger.

71 Les vacances
Quand on leur parle des vacances, les gens pensent le plus souvent à la • présent
mer, aux plages de sable, au soleil brûlant. Ainsi, on oublie facilement de l’indicatif
ceux qui ont choisi de passer leurs congés à la montagne ou à la • on /ont
campagne. On ne pense pas non plus aux agriculteurs qui ne peuvent
abandonner leur exploitation, mais aussi beaucoup trop de familles
citadines pour qui les vacances restent un rêve.

72 L’eau
La Terre a beau être la planète bleue à cause de l’eau, seule une infime • présent
partie de cette eau est utilisable par l’homme. Pour rendre les choses de l’indicatif
encore plus compliquées, le peu d’eau douce n’est pas réparti de façon •a/à
égale à la surface du globe. Or, depuis un siècle, la consommation
d’eau a beaucoup augmenté et la pollution la rend imbuvable…
E. Paroissien, L’écologie, © Fleurus, 2009.

73 Règles de vie
[…] Règles à suivre aux grands repas pour ne pas rendre les parents fous : • présent
[…] Mastiquer lentement, la bouche fermée, sans faire de bruit, de l’indicatif
Dire que c’est délicieux, même si ça n’est pas bon, • participe passé
Ne jamais toucher un aliment avec ses doigts, propres ou pas, en -é ou infinitif
Ne jamais poser ses coudes sur la table, même si on ne sait pas pourquoi, en -er
Éviter de tousser ou d’éternuer,
Écouter la conversation, même si c’est ennuyeux,
Parler seulement pour dire quelque chose d’important […].
D. Demers, Une gouvernante épatante, © Gallimard Jeunesse, 2010.

74 Le nid
• présent
Au printemps, l’oiseau construit son nid. Il va chercher des brindilles, de l’indicatif
des herbes et de la mousse. Ensuite, la femelle y pond ses œufs. Ils se • futur simple
confondent avec le feuillage de l’arbre. La femelle reste alors de longs • participe passé
jours pour couver ses œufs. Quand les oisillons sortiront de l’œuf, ils en -é ou infinitif
seront affamés. Les parents devront alors leur apporter des insectes. en -er

53

450 dictees CORRECTIONS .indd 53 25/11/10 12:53


75 Grand prix
• présent Bientôt les bolides vont se lancer dans une course effrénée. Déjà, les
de l’indicatif moteurs rugissent. Sur ce circuit tortueux, chaque pilote doit prendre un
• participe passé excellent départ pour s’octroyer une bonne place, car il est difficile par
en –é ou infinitif la suite de doubler. Nous allons donc assister à une lutte passionnante.
en –er Concentrés, les pilotes attendent. Enfin le feu passe au vert.

76 Les hippopotames
• présent Les hippopotames passent la plus grande partie de la journée dans
de l’indicatif l’eau, où ils peuvent rester immergés deux ou trois minutes avant
• participe passé de remonter à la surface pour respirer ou bâiller, ouvrant alors toute
en –é ou infinitif grande leur gigantesque gueule armée de crocs impressionnants. Ils ne
en –er se nourrissent pas dans le fleuve ou la mare et doivent aller chercher
sur les berges et dans les pâturages environnants les cent kilos de
fourrage de leur ration quotidienne, ou plutôt nocturne, puisqu’ils
profitent de l’obscurité pour manger.

77 Les microbes
• présent Les microbes sont des êtres vivants, infiniment petits, qui vivent
de l’indicatif dans le sol, dans l’eau, dans le corps de l’être humain, des animaux
• et / est et des plantes. On ne connaît leur existence que depuis le xviie siècle
grâce à l’invention du microscope. Tous les microbes se multiplient
rapidement. En quelques heures, ils passent de quelques milliers à
plusieurs millions ! Un virus est un microbe et chaque maladie
infectieuse est causée par un virus.

78 La mer
• présent On nous a beaucoup conté la mer. Son immensité, sa violence, ses
de l’indicatif couleurs, ses odeurs, ses hommes, les richesses qu’elle offre et parfois
• accord du verbe : reprend… Elle est un monde. Elle sépare les continents, mais aussi
sujet éloigné elle les réunit. Elle est d’humeur tempétueuse ou douce. La danse
inépuisable de ses vagues attire l’œil et le charme.

79 Reboisement
• présent Dans le massif des Maures, des milliers d’arbres sont en train de
de l’indicatif disparaître. Abandonnés par l’homme, ils meurent d’étouffement par
• passé composé manque de soins et d’entretien. Et pourtant, ils nous offrent le bois
• accord du verbe : avec lequel nous nous chauffons, l’oxygène que nous respirons ! Aussi,
sujet éloigné une grande opération de reboisement a eu lieu ce dimanche. On nous
a remis à chacun un arbre minuscule ; nous l’avons planté et arrosé
avec le sentiment d’avoir fait un petit geste pour notre planète !

54

450 dictees CORRECTIONS .indd 54 25/11/10 12:53


80 Le théâtre
Dès l’Antiquité, les Grecs connaissent le théâtre. Ils viennent assister • présent
aux comédies et aux tragédies, sur des gradins de bois ou de pierre, de l’indicatif
en plein air. Ces pièces mettent en scène des héros de légende. • pluriel
Au xvie  siècle, en Italie, les acteurs deviennent à la fois chanteurs, des noms
musiciens, danseurs et acrobates. Ils jouent dans les châteaux pour
les princes et dans la rue pour le peuple. Ils improvisent souvent leur
texte.

81 La vie moderne
Dans notre société moderne, nous courons après le temps. Le matin, • présent
dès que le réveil a sonné, il faut se dépêcher : déjeuner, se laver, de l’indicatif
s’habiller, emmener les enfants à l’école, puis se rendre à son travail. • se / ce
Ce n’est pas en fin d’après-midi que l’on se repose puisqu’il faut se
hâter de rentrer chez soi, s’occuper des leçons des enfants et manger.
Ce n’est que le soir venu que l’on peut savourer quelques instants de
tranquillité avant de se coucher.

82 Récompense
Le jour tant attendu est enfin arrivé. Thomas vient de recevoir sa • présent
récompense pour son passage en sixième : un magnifique vélo tout de l’indicatif
terrain. L’enfant est heureux et contemple l’objet si longtemps • et / est
convoité avant de monter dessus. Il a fière allure avec ses couleurs
fluorescentes vert et jaune. Tout l’été, Thomas pourra se promener en
forêt et partir à la découverte de nouveaux sentiers.

83 Le coyote
Le coyote est plus petit que le loup auquel il ressemble ; comme lui, • présent
c’est un ancêtre du chien. Il vit sur le continent nord-américain, un de l’indicatif
peu partout. Il préfère les grandes prairies et les régions boisées et • accord
montagneuses. Il craint l’homme ; cependant, il vit parfois dans les des adjectifs
régions habitées et s’aventure près des villes pour se nourrir. qualificatifs

84 Un village de montagne • présent


de l’indicatif
Le village est bâti très haut, à presque deux mille mètres. Toutes les • accord
maisons sont en bois, sauf l’église, construite en pierre. Les habitations des adjectifs
sont petites, serrées les unes contre les autres comme pour se tenir qualificatifs
chaud et tournées vers le soleil ; elles semblent d’un autre siècle. Elles • accord du
sont séparées par d’étroites ruelles. participe passé

55

450 dictees CORRECTIONS .indd 55 25/11/10 12:53


85 Conseil de classe
• présent Une dame aux cheveux décolorés et coiffés avec art parle. Ses yeux
de l’indicatif sont verts sous des paupières bleues. Elle fait de longues phrases que
• quel / qu’elle les enfants ont peine à suivre. Elle agite gracieusement des mains aux
• accord ongles longs et nacrés. On sent qu’elle écoute avec satisfaction sa
des adjectifs propre voix et qu’elle apprécie les mots compliqués qu’elle emploie.
qualificatifs

86 La multiplication
• présent L’institutrice poursuit sa leçon de mathématiques. Elle multiplie deux
de l’indicatif nombres et, petit à petit, le tableau se couvre de chiffres. Vincent
paraît songeur. La régularité du mécanisme le surprend. Si la maîtresse
s’interrompt et l’appelle, il rejette la tête en arrière comme pour mieux
s’imprégner du mystère de la multiplication. Cette opération le séduit.

87 L’enfant malade
• présent Marion est couchée depuis deux jours. Elle est toute pâle et ne prend
de l’indicatif presque plus de nourriture. Elle reste immobile dans son lit. Elle ne
• accord du verbe : sourit plus, ne joue plus. Quand le médecin vient, il demande si la
sujet éloigné fièvre diminue, essuie la sueur qui ruisselle sur le front de la petite fille,
prescrit un nouveau médicament et rassure sa maman :
« Elle guérit doucement. »

88 Un après-midi pluvieux
• présent Il pleut. Valentin s’ennuie. Il décide alors de faire du tri dans ses
de l’indicatif livres de bibliothèque. Il travaille avec ardeur, essaie de réaliser des
• nom ou verbe ? piles différentes : ceux-ci feront l’objet d’un envoi à sa jeune cousine,
ceux-là, il les proposera à son institutrice, enfin, les derniers, il désire
les conserver. Il contemple son travail et pousse un long soupir de
soulagement : il a oublié son ennui. Il soupire encore une fois et ouvre
avec délice un vieux livre.

89 L’agriculture romaine
• imparfait Les Romains s’intéressaient beaucoup à l’amélioration des méthodes
de l’indicatif de culture. Les fermiers s’adaptaient aux différents types de sol et
• pluriel utilisaient des engrais pour améliorer le rendement de la terre. Ils
des noms savaient, comme aujourd’hui, varier les cultures afin de ne pas épuiser
le sol. Un même champ n’était pas ensemencé deux années de suite
avec les mêmes graines.

56

450 dictees CORRECTIONS .indd 56 25/11/10 12:53


90 Un revenant
Nous étions sans nouvelles de lui depuis près d’un an, quand un soir, • imparfait
sans prévenir, il sonna à la porte de notre maison. Il s’en était allé de l’indicatif
pour, disait-il, « voir le monde, parler aux gens, découvrir d’autres • passé simple
paysages ». Il revenait aujourd’hui avec dans les yeux et sur les lèvres
• dans / d’en
un sourire indéfinissable. Il nous parla longtemps. Il avait encore dans sans / s’en
la tête tellement d’images, tellement d’émotions, qu’il rêvait d’en faire
profiter tout le village.

91 Paysans au siècle dernier


Il y a encore un siècle, on vivait misérablement dans certaines • imparfait
campagnes. Les maisons paysannes, basses, n’avaient souvent qu’une de l’indicatif
pièce et un sol en terre battue. Pour tout mobilier, une grande table,
deux bancs, un ou deux coffres et des lits. On ne mangeait pas d’autre
viande que celle du porc que l’on tuait une fois l’an. La pomme de
terre, le chou vert, le pain et quelques laitages complétaient l’ordinaire.

92 Jeux d’hiver
Je me souviens des hivers de mon enfance lorsque nous attendions • imparfait
les premières neiges. Quand, enfin, la blancheur tombée du ciel nous de l’indicatif
invitait à la fêter, c’était une troupe impatiente qui s’élançait dans • c’était / c’étaient
les rues. C’étaient alors les rires, les glissades. Plus tard, lorsque nous
étions rassasiés de cris et de bousculades, nous nous retrouvions pour
donner forme au Père Hiver : c’était notre bonhomme de neige.

93 Un montreur d’ours
L’homme marchait d’un pas ferme sur le sentier à peine tracé, trouant • imparfait
la forêt en ligne droite. Ses pieds chaussés de larges bottes s’enfonçaient de l’indicatif
dans la boue et dans les tas de feuilles gisantes, jaunies par l’automne. • accord du
Il marchait. Son corps était couvert d’une épaisse tunique de peau, participe passé
serrée à la taille par une ceinture où pendait une longue épée enfoncée
dans son fourreau.
B. Solet, Jehan de Loin, © Le Livre de Poche Jeunesse, 2008.

94 L’automne s’étire
Novembre finissait, dans un tiède rayonnement de ce soleil qui • imparfait
s’attarde toujours très longtemps ici, sur les pentes pyrénéennes. de l’indicatif
Depuis des jours, dans le Pays basque, durait ce même ciel lumineux • accord
et pur, au-dessus des bois à demi effeuillés, au-dessus des montagnes de l’adjectif
rougies de la teinte ardente des fougères. Au bord des chemins qualificatif
montaient de hautes graminées.
P. Loti, Ramuntcho, © Gallimard, 1990.

57

450 dictees CORRECTIONS .indd 57 25/11/10 12:53


95 L’incendie
• imparfait Vers midi, le feu prenait à la lisière de la pinède qui devenait peu à
de l’indicatif peu la proie des flammes. Poussées par le mistral, elles dévoraient des
hectares entiers de pins. Puis, comme le vent changeait de direction, le
foyer se déplaça vers le village où la peur s’installait. Tous les pompiers
des alentours étaient mobilisés. Arrivés très vite sur les lieux, ils ne
pouvaient pourtant maîtriser l’incendie.

96 Dans la cage aux lions


• imparfait Jim était en son milieu et les fauves, autour de lui, Félix le comprit
de l’indicatif tout de suite, ne paraissaient pas être dans un bon jour. Ils tournaient,
• se / ce refusaient de prendre place sur les tabourets et Jim devait se servir du
• accord du verbe : fouet, de la fourche. On le sentait mécontent, furieux. D’abord de
sujet éloigné cette indiscipline et puis de ce qu’il ne pouvait pas montrer, par la
faute des bêtes, ce qu’il était capable de faire.

97 Le château de Versailles
• imparfait La grande cour pavée du château retentissait de coups de marteau et
de l’indicatif des cris que les contremaîtres lançaient aux ouvriers. Les deux jeunes
• accord du verbe : filles n’avaient encore rien vu de tel. Le château, encore en chantier,
sujet éloigné était grandiose. Le bâtiment principal en «  U  », prolongé de deux
ailes, entourait une esplanade immense, tandis qu’une autre aile
perpendiculaire au château rompait la symétrie sur leur gauche.
A. Jay, Complot à Versailles, © Le Livre de Poche Jeunesse, 2007.

98 Au temps de la marine à voile


• imparfait Il faisait un froid terrible qui nous coupait le visage et les poignets
de l’indicatif quand il nous fallait replier la toile dans la mâture. Nous étions revêtus
de grosses blouses de toile huilée et cette toile durcie par les embruns
nous mordait les chairs et nous causait des brûlures intolérables. C’est
durant ce rude hiver de navigation que je fis, je peux le dire, mon
apprentissage de matelot.
P. Mac Orlan, Les clients du Bon Chien jaune, © Gallimard Jeunesse, 2008.

99 Au Moyen Âge
• imparfait Au Moyen Âge, les moines voyageaient à travers l’Europe et bâtissaient
de l’indicatif des monastères. On a retrouvé en Irlande les ruines d’églises datant du
•a/à vie siècle. Les monastères possédaient de magnifiques bibliothèques.
• pluriel des noms Bien avant l’invention de l’imprimerie, les moines passaient des heures
à copier à la main des textes en latin sur des feuilles de parchemin.
M. Pope Osborne, L’attaque des Vikings, série « La Cabane Magique, volume 10 »,
© Bayard Jeunesse, 2005.

58

450 dictees CORRECTIONS .indd 58 25/11/10 12:53


100 Un curieux coiffeur
Le coiffeur avait l’air grave et sévère, boudiné dans sa blouse grise • imparfait
comme un directeur d’école des anciens livres d’images ! Et puis, pour de l’indicatif
tout dire, un coiffeur chauve, cela n’inspirait pas confiance à Antoine. • accord
Surtout quand il affûtait son grand rasoir… de l’adjectif
qualificatif

101 L’armée romaine


Les légionnaires s’engageaient pour dix ans et pouvaient ensuite • imparfait
prolonger leur engagement. Ils recevaient un salaire annuel, une de l’indicatif
solde, dont plus de la moitié passait en nourriture, vêtements, armes • pluriel des noms
et cuirasses. Mais cette solde pouvait être améliorée grâce aux parts du
butin pris à l’ennemi.

102 Ils étaient trop sages


Depuis un quart d’heure, maman les trouvait bizarres. Maintenant, • imparfait
elle comprenait. Samuel et Julien tournaient autour d’elle. Ils lui de l’indicatif
proposaient de l’aider, lui rappelaient leurs dernières bonnes notes à • accord du verbe :
l’école. Maman les regardait, un petit sourire amusé au coin des lèvres. sujet éloigné
Enfin, ils se décidèrent :
– Maman, s’il te plaît, pouvons-nous regarder la télévision ?

103 La Grande Muraille


Il y a plus de de 2 000 ans, le premier empereur de Chine fit • imparfait
construire la Grande Muraille. Puis, elle fut agrandie au fil du temps de l’indicatif
par les empereurs suivants. Elle servait à empêcher les armées du Nord • passé simple
d’envahir le pays. Quand un homme de guet aperçevait des ennemis,
il allumait un feu en haut d’une tour. Ce signal transmis de tour en
tour avertissait les soldats de se préparer au combat.

104 Soir de Noël


Avec décembre, le vieux bonhomme de Noël était revenu. Il avait fait • imparfait
son apparition dès les premières maisons de la ville de Nuremberg, de l’indicatif
et les enfants n’ignoraient pas qu’il commençait, le soir même, sa • pluriel des noms
tournée de tous les ans. On avait dit qu’il portait, cette fois encore,
une besace bien garnie de jouets et de sucreries.
E.T.A. Hoffmann, Casse-Noisette in « Le Bibliobus CM – La Belle et la Bête, n° 4 »,
© Hachette Éducation, 2004.

59

450 dictees CORRECTIONS .indd 59 25/11/10 12:53


105 De dures journées
• imparfait Au xixe siècle, dans les usines, les ouvriers travaillaient durement.
de l’indicatif Les journées de travail duraient douze heures et les salaires étaient
extrêmement bas. La seule journée de congé de la semaine était le
dimanche. Lorsqu’ils étaient trop vieux pour travailler, ils n’avaient
pas de retraite et ils étaient alors à la charge de leurs enfants.

106 Danger !
• passé simple Ils dévalèrent la pente à moitié en glissant, à moitié en courant, jusqu’à
• accord ce que leurs pieds s’enfoncent dans le sol gorgé d’eau. De gigantesques
des adjectifs conifères se dressaient de tous les côtés ; des fougères géantes leur
qualificatifs frôlaient la joue. D’énormes champignons criblés de points jaunes et
violets attirèrent l’attention de Théo. Ils poussaient sur une souche
monumentale.
R. Stone, La grotte des dinosaures. L’attaque du T-Rex, © Pocket Jeunesse, 2009.

107 Émile
• présent Émile était donc un garçon modèle. Mais il n’appartenait pas à ce
de l’indicatif genre de garçons modèles qui ne le sont que par lâcheté ou par intérêt,
• imparfait ou parce qu’ils sont vieux avant l’âge. C’était un garçon modèle parce
de l’indicatif qu’il voulait en être un. Il s’était promis cela, comme on se promet par
exemple de ne plus aller au cinéma ou de ne plus manger de bonbons.
E. Kästner, trad. A. Georges, Émile et les détectives,
© Le Livre de Poche Jeunesse, 2007.

108 Un coup de vent


• passé composé Le ciel est devenu tout à coup très sombre et menaçant. Un vent violent
• pluriel des noms : s’est alors levé. Aussitôt les quelques cerfs-volants qui évoluaient se
difficultés sont entortillés avant de piquer vers le sol. Sur la plage, la débandade
a commencé dès que sont apparues les premières gouttes de pluie.
Les parents et grands-parents ont rassemblé tout leur monde pour
courir se mettre à l’abri. Les maîtres nageurs et les sapeurs-pompiers
surveillaient les va-et-vient, prêts à intervenir.

109 L’industrie maîtrisée


• présent Autrefois, les usines crachaient une épaisse fumée noire chargée de gaz
de l’indicatif polluants, de charbon ou de pétrole pas complètement brûlés. Elles
• imparfait reversaient leurs eaux sales dans les rivières ou la mer. Aujourd’hui,
de l’indicatif les usines ont placé des filtres au-dessus de leurs cheminées ou des
• accord du arroseurs qui mouillent les poussières et elles nettoient l’eau polluée
participe passé avant de la renvoyer dans la nature.
E. Paroissien, É. Beaumont, L’écologie, coll. « Pourquoi, comment ? », Fleurus, 2009.

60

450 dictees CORRECTIONS .indd 60 25/11/10 12:53


110 Un peintre exceptionnel
Ses pinceaux étaient pour lui comme des doigts et de chaque touche • imparfait
de couleur coulait doucement comme une goutte de son propre sang. de l’indicatif
Quant aux paysages qu’il imaginait, qui sait où il avait bien pu les • pluriel des noms
voir  : lui-même n’en savait rien. Peut-être n’existaient-ils en aucun
lieu de ce monde, en aucun rêve d’homme ; pourtant, quand on les
regardait, c’était comme si la terre peinte était vraie, on la touchait, on
sentait son parfum […].
R. Piumini, trad. A. Monjo, La verluisette, Le Livre de Poche Jeunesse, 2007.

111 Un prince en danger


À minuit passé, un énorme nuage de poussière tourbillonna. Une pluie • passé simple
torrentielle s’abattit, accompagnée d’éclairs et de coups de tonnerre
assourdissants. Le jeune homme eut si peur qu’il abandonna ses armes
et s’enfuit à toutes jambes. Le dragon cueillit la pomme et s’en alla.
A. Uzunoglu-Ocherbauer, Le pommier in « 10 contes de Turquie »,
trad. A. Georges, Castor Poche – Flammarion, 2004.

112 La tempête
À dix heures, le vent avait atteint la force de l’ouragan. Les vagues • imparfait
déchaînées frappaient continuellement mon petit navire. Sans faiblir, il de l’indicatif
poursuivait son chemin au travers des éléments démontés. Tout à coup, • passé simple
de l’horizon, je vis arriver une vague énorme. Elle fonçait sur moi avec un
roulement de tonnerre. J’eus juste le temps de monter dans le gréement.
A. Gerbault, Seul à travers l’Atlantique, © Grasset, 1991.

113 La tomate
On connaît 1 700 variétés de tomates. Elle est originaire du Mexique • présent
et ce sont les grands navigateurs qui l’ont fait connaître à l’Europe de l’indicatif
au xvie siècle. Les Italiens ont adopté assez vite le fruit rouge et l’ont • passé composé
utilisé dans leur cuisine. Les Français, au contraire, ont longtemps cru • accord du
qu’il était toxique et s’en servaient plutôt comme plante ornementale. participe passé

114 En Afrique
On lui offrit pour déjeuner une assiette de bouillie de mil qu’il trouva • imparfait
bonne. Dodo expliqua que le village connaissait un grand maheur car de l’indicatif
il ne pleuvait plus depuis de longs mois et l’eau se faisait très rare. La • passé simple
source était presque tarie et les bêtes n’avaient plus rien à boire.
S. Recouvrance, Les contes du petit mousse, © Jean-Paul Gisserot, 2004.

61

450 dictees CORRECTIONS .indd 61 25/11/10 12:53


115 Deux femmes courageuses
• passé simple Les femmes marchèrent jusque tard dans la nuit. Elles n’étaient pas
• accord du arrivées très loin, mais elles étaient toutes deux épuisées et il leur
participe passé semblait qu’elles marchaient depuis toujours. Décidant de camper,
elles creusèrent des trous profonds dans la neige et les remplirent
de rameaux de sapin. Puis elles bâtirent un feu, remirent la viande
d’écureuil à bouillir et en burent le bouillon.
V. Wallis, Le cadeau du froid : un conte de l’Alaska, trad. G. Messadié, © Lattès, 2009.

116 Un repas de famille


• imparfait Nous étions dimanche. La table semblait n’attendre que nous pour le
de l’indicatif déjeuner avec sa nappe colorée, ses petits verres devant chaque assiette
• accord et ses couverts disposés avec goût. Un gigantesque platane tempérait la
des adjectifs chaleur montante du soleil. Les cigales grinçaient. On nous appela et
qualificatifs nous savions que le repas s’éterniserait jusqu’au milieu de l’après-midi.

117 Un bruit étrange


• passé simple Il était en train de couper les branches basses d’un sapin quand un
• accord du verbe : bruit lui fit dresser la tête. Au-dessus de lui, sur l’aplomb rocheux, une
sujet éloigné ombre passa. Un renard ? Un élan ? Sergueï voulut savoir. Le fusil en
bandoulière, il gravit la montagne avec l’agilité d’un félin. Ses bottes
en cuir souple semblaient frôler le sol. Un nouveau bruit. Le garçon
pointa son fusil, scruta la végétation... et se figea.
N. Vannier, Loup, © Nathan, 2009.

118 La création des hommes


• imparfait La paix était revenue. La vie avait repris son cours sur la terre. Les
de l’indicatif fleurs s’épanouissaient. Les blés prenaient une couleur d’or sous le
• pluriel des noms soleil. Des vols d’oiseaux sinuaient dans le ciel. Les poissons nageaient
tranquillement dans le vaste océan. Des troupeaux paissaient dans les
prairies. Mais il manquait une présence.
A. Dag’Naud, Prométhée et la conquête du feu in « Le Bibliobus Mythologie CM –
La mythologie grecque, n° 31 », © Hachette Éducation, 2010.

119 Petit Jules


• imparfait Jules avait dit un jour : « Papa ». On avait cru qu’il allait se mettre à parler.
• on / on n’ Mais cela avait été une fausse alerte. Les parents avaient fait tant d’histoires
en annonçant que bébé parlait, qu’on ne l’y avait pas repris. Il gardait ses
pensées pour lui. Comme cela, on ne risque pas d’ennui. Il n’avait pas
beaucoup de dents, pas beaucoup de cheveux non plus. Mais il aimait bien
ce qu’il avait. Quand on n’est pas très riche, on apprécie mieux ce qu’on a.
C. Roy, La maison qui s’envole, © Gallimard Jeunesse, 2008.

62

450 dictees CORRECTIONS .indd 62 25/11/10 12:53


120 Tour de magie
« Écoutez-moi bien, commença le magicien. Vous prendrez un papier • futur simple
sur cette table, vous y noterez l’objet que vous aurez choisi, vous le
plierez et le déposerez dans l’urne que voici. Je la secouerai, puis l’un
de vous l’ouvrira. Alors, toujours les yeux bandés, je placerai chaque
papier devant le bon objet… »
Le public se taisait, attentif. Il semblait que chacun cherchait à deviner
l’astuce.

121 Bulletin météorologique


Demain, la matinée sera assez fraîche avec des vents modérés. Le ciel sera • futur simple
dégagé. De légères brumes s’installeront sur les hauteurs pour disparaître • pluriel des noms
vers le milieu de la journée. Dans le courant de l’après-midi, il faut
craindre la venue d’une perturbation. Le ciel se couvrira progressivement,
les pluies arriveront de l’ouest. On notera alors une baisse sensible des
températures. En fin de semaine, on pourra espérer une petite amélioration
avec quelques éclaircies qui deviendront plus importantes dimanche.

122 L’Atlantide
Nous savons aujourd’hui que l’Atlantide a vraiment existé. C’était • indicatif
une île de la Méditerranée, au large de la Grèce. Nous la connaissons
désormais sous le nom de Santorin. La disparition partielle de
l’Atlantide est due à une succession d’éruptions volcaniques qui
finirent par faire sombrer dans la mer une bonne partie de l’île. Un
gigantesque raz de marée se produisit alors et les poussières volcaniques
plongèrent l’Égypte dans l’ombre durant trois jours.

123 Le cheval
L’ancêtre du cheval domestique est apparu en Amérique il y a un • passé composé
million d’années. Il s’est ensuite répandu en Asie puis en Europe. On • accord
a découvert des peintures le représentant et datant de 20 000 ans dans des adjectifs
la grotte de Lascaux, en France. Il devait exister plusieurs formes de qualificatifs
chevaux sauvages : des petits chevaux à la crinière dressée, en milieu • pluriel des noms
découvert, et des chevaux plus massifs, en forêt.

124 Course folle


Toute la ville est inquiète. Un grand singe s’est échappé du zoo. Il • présent
faut absolument le capturer avant qu’il ne morde quelqu’un. La police de l’indicatif
municipale et même les sapeurs-pompiers participent aux recherches. • passé composé
On a aperçu l’animal dans un arbre du jardin public, mais alors qu’on
tentait de l’encercler, il a sauté de branche en branche pour finalement
s’introduire dans le hall d’un immeuble.

63

450 dictees CORRECTIONS .indd 63 25/11/10 12:53


125 La grotte
• conditionnel Les trois enfants ont décidé de s’engager dans le long tunnel. Ils
présent arrivent dans une grotte. Le plus âgé commence à douter de la
• ses /ces conduite à tenir. Peut-être vaudrait-il mieux faire demi-tour et revenir
un autre jour, équipés au moins de lampes torches. Ils auraient alors
le loisir d’admirer ces stalactites, ces stalagmites et autres merveilles.
Ils visiteraient dans ses moindres détails la caverne et toutes ses cavités
sans risque de se perdre.

126 Le clown
• imparfait Je ne saurais plus reconstituer aujourd’hui le sujet de sa pantomime. Je
de l’indicatif me rappelle seulement que dès son arrivée dans le cirque, après s’être
• conditionnel vainement et désespérément retenu sur les pieds, il tomba. Il eut beau
présent se relever, c’était plus fort que lui, il tombait. Il ne cessait de tomber. Il
s’embarrassait dans quatre chaises à la fois. Il entraînait dans sa chute
une table énorme qu’on avait apportée sur la piste.
Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes, © Hachette Éducation, 2010.

127 Pleine lune


• imparfait Pendant un instant, la reine resta debout au milieu de la chambre
de l’indicatif et regarda par la fenêtre. C’était une nuit de pleine lune et elle s’en
• passé simple réjouit. Elle savait que le magicien s’en féliciterait, lui aussi. Allez
savoir pourquoi, ses sortilèges fonctionnaient toujours mieux quand
la lune était pleine, et celle-ci paraissait énorme.
A. Horowitz, Le diable et son valet, trad. A. Le Goyat,
Le Livre de Poche Jeunesse, 2007.

128 Une bonne pêche


• imparfait Il y eut soudain un grand brouhaha dans l’entrée, et quelques instants
de l’indicatif plus tard, Kévin, son frère, plus âgé d’un an, fit irruption dans la
• passé simple chambre de Cannelle :
• impératif – Regarde ce qu’on a attrapé, dit-il en brandissant un bar qu’il tenait
par la queue.
•a/à
Le garçon était très fier d’exhiber le produit de sa pêche. Il se pavanait,
le poisson à la main, devant Cannelle.
– Va le mettre à la cuisine, conseilla la fillette, tu vas faire des gouttes
partout.
A. Duvert, Cannelle et le lutin, © Éditions Buissonnières, 2003.

64

450 dictees CORRECTIONS .indd 64 25/11/10 12:53