Vous êtes sur la page 1sur 40

CIRCUIT DE CLIMATISATION

Centre de perfectionnement Codification


FRANCIS MONNOYEUR 826 S
Ce document est la propriété de BERGERAT MONNOYEUR TRAVAUX PUBLICS et ne peut être communiqué sans son autorisation.
CIRCUIT DE CLIMATISATION TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION............................................................................................................................................................................ 2
ELEMENTS CONSTITUTIFS......................................................................................................................................................... 3
CHANGEMENT D'ETAT - TRANSFERT ....................................................................................................................................... 4
PRINCIPE DE TRANSFERT DE CHALEUR ................................................................................................................................. 5
PRINCIPE CALORIFIQUE............................................................................................................................................................. 6
CHANGEMENT D'ETAT DE L'EAU .............................................................................................................................................. 7
POINT D'EBULITION DE L'EAU ................................................................................................................................................... 8
INFLUENCE DE LA PRESSION ................................................................................................................................................... 9
FLUIDE DE CLIMATISATION ..................................................................................................................................................... 10
RELATION PRESSION/TEMPERATURE ................................................................................................................................... 11
PARTICULARITE DU FLUIDE .................................................................................................................................................... 12
CHANGEMENT D'ETAT DU FLUIDE.......................................................................................................................................... 13
LES COMPOSANTS DU CIRCUIT .............................................................................................................................................. 14
LE COMPRESSEUR ................................................................................................................................................................... 15
LE CONDENSEUR ...................................................................................................................................................................... 17
LE DESHYDRATEUR.................................................................................................................................................................. 18
LE DETENDEUR THERMOSTATIQUE....................................................................................................................................... 19
LE DETENDEUR THERMOSTATIQUE EN "H".......................................................................................................................... 20
L'EVAPORATEUR....................................................................................................................................................................... 21
L'ACCUMULATEUR.................................................................................................................................................................... 22
LES CONTACTEURS THERMOSTATIQUE ............................................................................................................................... 23
L'EMBRAYAGE ELECTROMAGNETIQUE................................................................................................................................. 24
CONTACTEUR DE SECURITE ................................................................................................................................................... 25
LES HUILES ................................................................................................................................................................................ 26
Précautions ............................................................................................................................................................ 26
LES PRESSIONS CARACTERISTIQUES................................................................................................................................... 27
Pression de fonctionnement normale..................................................................................................................... 27
ENTRETIEN – CAUSES DE PANNES ........................................................................................................................................ 28
Contrôle périodique ................................................................................................................................................ 28
Causes de pannes ................................................................................................................................................. 28
SCHEMAS ELECTRIQUES D11N - 826C ................................................................................................................................... 29
SCHEMA ELECTRIQUE 994....................................................................................................................................................... 30
SCHEMA ELECTRIQUE PELLES 312B A 345B ........................................................................................................................ 31
OUTILLAGE INDISPENSABLE................................................................................................................................................... 32
CONTROLE DE FONCTIONNEMENT ........................................................................................................................................ 33
RECUPERATION ET RECYCLAGE............................................................................................................................................ 34
MISE SOUS VIDE DU CIRCUIT .................................................................................................................................................. 35
CHARGE DU CIRCUIT PAR L'ETAT LIQUIDE........................................................................................................................... 36
CHARGE DU CIRCUIT PAR L'ETAT GAZEUX .......................................................................................................................... 37
MISE EN GARDE ET RECONVERTION ..................................................................................................................................... 38
DOCUMENTATIONS COMPLEMENTAIRES.............................................................................................................................. 39

Rédigé par : Vérifié par : Approuvé par :


A. VDB - Marc de TAEVERNIER Marc DE TAEVERNIER - Anne COUTURE Jean Louis DALLOZ
Référence document : Version : Page :
CPFM
826 1
CIRCUIT DE CLIMATISATION INTRODUCTION

Destinataires

Ce document s'adresse à tous les intervenants ayant reçu une formation et l'habilitation pour intervenir
sur les circuits de climatisation Caterpillar.

Il a pour objet de servir d'aide mémoire quant au fonctionnement et aux méthodes de récupération, de
charge et de contrôles des circuits.

Climatisation

Principe de fonctionnement

Le circuit de climatisation est basé sur le principe thermodynamique de conservation d'énergie dans un
circuit fermé et étanche.

La quantité de fluide frigorigène décrit un cycle fermé en échangeant du travail ou de la chaleur avec
son environnement. Pour transmettre à l'extérieur de l'énergie provenant du fluide, le mécanisme ne
peut mettre en jeu que les forces de pression. Ceci implique nécessairement qu'à l'intérieur des organes
les mouvements du fluide ne soient pas permanents.

Le circuit fonctionne suivant un cycle qui comporte une phase gazeuse et une phase liquide. Ces deux
phases sont chacune divisibles en deux circuits, ces circuits se différenciant par la pression du fluide qui
circule à l'intérieur de ceux-ci.

On distingue un circuit à l'intérieur duquel le fluide est à l'état gazeux sous basse pression, un circuit où
il est à l'état gazeux sous haute pression, un circuit où il est à l'état liquide sous haute pression et un
circuit où il est à l'état liquide sous basse pression.

Le cycle débute lorsque le fluide frigorigène est à l'état gazeux sous basse pression et à basse
température. Il est ensuite comprimé sous haute pression et voit ainsi sa température augmentée
fortement. Cette chaleur supplémentaire contenue dans la vapeur est ensuite évacuée par condensation
à l'intérieur d'un échangeur de température (condenseur). Après s'être condensé, le fluide devient
liquide sous haute pression et à haute température pour ensuite être brutalement détendu à l'intérieur
d'un second échangeur (évaporateur) où il va atteindre une température très basse.

Parallèlement, de l'air pulsé traverse cet échangeur et se refroidit en cédant sa chaleur au fluide
circulant à l'intérieur de celui-ci. C'est cet échange de température qui va provoquer la création de l'air
froid qui, à l'origine, était à température ambiante.

Ensuite, le fluide retrouve son état initial de gaz sous basse pression et à faible température pour qu'un
nouveau cycle puisse être réalisé.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 2


CIRCUIT DE CLIMATISATION ELEMENTS CONSTITUTIFS

LES ELEMENTS QUI COMPOSENT UN CIRCUIT DE CLIMATISATION

Les composants, qui réalisent le circuit de climatisation, sont interdépendants.


Ils peuvent réaliser cet abaissement de la température de l'air grâce aux spécificités du gaz qui est
utilisé.

Un circuit de base se compose de cinq éléments essentiels et de flexibles qui les relient.
- un compresseur,
- un condenseur,
- un déshydrateur muni d'un tube capillaire,
- un évaporateur,
- un accumulateur.

Condense
Compress

Déshydrat

Tube

Evaporate
Accumulat

LES PRINCIPES DE L'AIR CLIMATISE

Avant d'expliquer le principe de la climatisation, nous allons voir quels sont les principes fondamentaux
des changements d'état de l'eau, ce qui sera plus facile pour la compréhension des changements d'état
du fluide de climatisation.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 3


CIRCUIT DE CLIMATISATION CHANGEMENT D'ETAT - TRANSFERT

Pour faire bouillir de l'eau il faut apporter de la chaleur (le feu de la gazinière).

L'eau se charge en calories et passe de L'ETAT LIQUIDE A L'ETAT GAZEUX ; on obtient ainsi un
changement d'état.

Si on veut maintenir l'eau à un état d'ébullition permanent, il faut maintenir la quantité de calories afin
que le changement d'état soit continu (passage de l'état liquide à l'état gazeux).

Lorsque l'eau boue, elle a emmagasiné suffisamment de calories, alors s'opère un changement d'état
qui est la vapeur.

Il en sera de même pour le circuit de climatisation, à la seule différence que le changement d'état n'a
pas lieu à la même température.

Pour maintenir le gaz de climatisation à un état de vapeur on utilise une valve d'expansion.

Evaporateur

LES CALORIES

Le feu de la gazinière émet des calories.

Un glaçon reçoit des calories lorsqu'il fond.

Un circuit de refroidissement reçoit puis émet des calories.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 4


CIRCUIT DE CLIMATISATION PRINCIPE DE TRANSFERT DE CHALEUR

Une calorie est égale à 4.18 Joules.

La calorie est la quantité de chaleur nécessaire pour élever 1 gr d'eau de 1°C.

Le joule est la quantité de chaleur nécessaire pour élever 1 gr d'air de 1°C.

LA CHALEUR

La température de l'eau peut être mesurée à l'aide d'un thermomètre ; c'est la chaleur.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 5


CIRCUIT DE CLIMATISATION PRINCIPE CALORIFIQUE

En fonction des calories apportées, on modifie la température.

Pour amener un volume de 1 litre d'eau à 100°C, il faut 418000 Joules ou 418 kJ.

Ou pour 0.473 litres il faut 180 BTU (BRITISH THERMAL UNIT), soit 1 BTU est égale à 1055 Joules.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 6


CIRCUIT DE CLIMATISATION CHANGEMENT D'ETAT DE L'EAU

CHANGEMENT D'ETAT

Lorsqu'un glaçon fond, il emmagasine des calories.

En emmagasinant des calories, le glaçon passe par un changement d'état qui est celui de l'état solide à
l'état liquide.

Si on installe un thermomètre dans le glaçon et qu'il absorbe des calories, il fond. Par contre tant qu'il
reste un morceau de glaçon, la température est toujours la même, soit 0°C.

La température de l'eau du glaçon sera égale aux calories absorbées, le tout étant dépendant de la
température extérieure.

On constate que l'eau peut changer d'état : de l'état solide à l'état liquide à l'état gazeux.

Pour l'eau, le premier changement d'état a lieu à 0°C, passage du glaçon à l'eau.

Le second changement a lieu à 100°C, passage de l'eau à l'état de vapeur.

Ceci n'est valable qu'à la pression atmosphérique. (1.010 kpa)

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 7


CIRCUIT DE CLIMATISATION POINT D'EBULITION DE L'EAU

L'INFLUENCE DE LA PRESSION SUR LE POINT D'EBULLITION

Si maintenant on fait bouillir l'eau sous des pressions différentes, on obtient des points d'ébullition
différents.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 8


CIRCUIT DE CLIMATISATION INFLUENCE DE LA PRESSION

Si on maintient une dépression de 5 kpa dans un récipient contenant de l'eau on obtient un point
d'ébullition à 21.1°C.

Eau

Pompe à vide

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 9


CIRCUIT DE CLIMATISATION FLUIDE DE CLIMATISATION

LE FLUIDE DE CLIMATISATION

On peut trouver deux fluides de climatisation le R12 et le R134a.

Le R12 ou Fréon n'est actuellement plus fabriqué, et ne reste en circulation que les réserves actuelles
de gaz ou de la récupération des circuits utilisant du Fréon.

Le R12 a été interdit pour la protection de l'environnement, car il détruit la couche d'ozone, il peut être
remplacé par un gaz de substitution, le R413.

Le R12 a un point d'ébullition -30°C.

Au contact de l'huile et des métaux ; il peut fabriquer de l'acide chlorhydrique ou fluorhydrique. Ceci peut
entraîner des phénomènes de corrosion dans le circuit.

Il peut au contact de l'humidité dans le circuit, créer de la glace.

Le R134a a un point d'ébullition de -26°C et présente l'avantage de ne pas détruire la couche d'ozone.

R12 ou Fréon

-30C

R12
-273°C

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 10


CIRCUIT DE CLIMATISATION RELATION PRESSION/TEMPERATURE

P atmophérique : 1.013 bar


Pression Pression
Température
absolue en relative en
en °C
bar bar
-100 0.006 -1.007
-90 0.017 -0.996
-80 0.039 -0.974
-70 0.083 -0.930
-65 0.117 -0.895
-60 0.163 -0.850
-55 0.223 -0.790
-50 0.229 -0.714
-45 0.396 -0.617
-40 0.516 -0.497
-35 0.665 -0.347
-30 0.847 -0.166
-27 0.974 -0.039
-26 1.020 -0.007
-25 1.067 0.054
-20 1.330 0.317
-15 1.641 0.628
-10 2.007 0.994
-5 2.434 1.421
0 2.928 1.915
5 3.496 2.483
10 4.145 3.132
15 4.883 3.370
20 5.7169 4.703
25 6.653 5.540
30 7.701 6.688
35 8.868 7.855
40 10.164 9.151
45 11.597 10.583
50 13176 12.163
55 14.912 13.899
60 16.813 15.800
65 18.893 17.880
70 21.162 20.149
75 23.634 22.621
80 26.324 25.311
85 29.250 28.237
90 32.435 31.422

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 11


CIRCUIT DE CLIMATISATION PARTICULARITE DU FLUIDE

Si le R134a est entreposé dans un récipient à la pression atmosphérique, il va absorber des calories et
se transformer en vapeur car son point d'ébullition est de -26°C.

On réalise un changement d'état par l'absorption de chaleur. ETAT LIQUIDE VERS L'ETAT GAZEUX.

Si la vapeur du R134a est récupérée par une pompe, et qu'elle est comprimée dans un autre récipient,
elle change d'état.

Le second changement d'état est réalisé par la modification de la pression, donc du point d'ébullition.

L'évacuation des calories emmagasinées sous haute pression, entraîne le phénomène inverse, on
passe de l'état gazeux à l'état liquide.

En plus de l'évacuation des calories du R134a qu'il faut pour passer de L'ETAT GAZEUX A LIQUIDE, il
faut évacuer la chaleur du compresseur, qui échauffe le gaz en le comprimant.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 12


CIRCUIT DE CLIMATISATION CHANGEMENT D'ETAT DU FLUIDE

Compresseur

Haute Basse
pression

La vapeur chargée en calories est aspirée par le compresseur et transformée en liquide par la
modification de la pression et de l'évacuation des calories.

En reliant le récipient de R134a qui est à l 'état liquide au récipient de R134a qui est à l'état de vapeur,
et en s'assurant d'un changement d'état grâce à un orifice calibré, on obtient un circuit de climatisation.

Le principe reste identique pour le R12 et le R413.

Compresseur

Haute Basse
pression

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 13


CIRCUIT DE CLIMATISATION LES COMPOSANTS DU CIRCUIT

LES COMPOSANTS D'UNE CLIMATISATION

Un circuit de base se compose de cinq éléments essentiels et de flexibles qui les relient.

- un compresseur,

- un condenseur,

- un déshydrateur,

- une valve d'expansion,

- un évaporateur.

Condense
Compress

Déshydrat

Tube

Evaporate
Accumulat

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 14


CIRCUIT DE CLIMATISATION LE COMPRESSEUR

LE COMPRESSEUR

Le rôle du compresseur est d'aspirer le fluide de climatisation à l'état de vapeur sous basse température
et de le comprimer sous haute pression et haute température.

Les compresseurs fonctionnant avec du R12 sont lubrifiés avec de l'huile minérale, tandis que ceux
fonctionnant avec le R134A sont lubrifiés avec de l'huile P.A.G. (Poly Alkylene Glycol).

Il existe différents types de compresseur, le plus courant étant un compresseur axial alternatif (pompe
hydraulique). Les autres systèmes sont de type alternatif (moteur) ou à palettes.

1 - corps du compresseur
2 - rotor
3 - disque
4 - piston
5 - engrenage de guide
6 - bouchon de remplissage
7 - culasse
8 - plaque de support des clapets
9 - joint de culasse
10 - clapets
11 - moyeu
12 - joint d'étanchéité
13 - joint d'étanchéité haute pression
14 - roulement à aiguilles
15 - raccords
16 - valve de charge

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 15


CIRCUIT DE CLIMATISATION LE COMPRESSEUR

Compresseur alternatif à

Compresseur à palettes

Compresseur à plaques oscillantes

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 16


CIRCUIT DE CLIMATISATION LE CONDENSEUR

LE CONDENSEUR

Le rôle du condenseur est d'évacuer les calories du fluide de climatisation en haute pression.

De ce fait, une partie du fluide (≈ 80 %) passe de l'état gazeux à l'état liquide.

Ce changement d'état s'effectue à pression constante.

Le condenseur est généralement placé en premier dans le cycle de refroidissement par l'air.

Il peut être refroidi par un ventilateur entraîné par le moteur ou parfois par des ventilateurs électriques
(953 ou 825).

Il est réalisé avec de petits tubes circulaires, comme un radiateur classique ou bien sous la forme d'un
serpentin, qui tend à se généraliser sur les machines.

Condenseur

Compresseur

Déshydrat

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 17


CIRCUIT DE CLIMATISATION LE DESHYDRATEUR

LE DESHYDRATEUR

Le rôle du déshydrateur ou filtre sécheur doit, comme son nom l'indique retenir l'humidité, mais aussi les
particules qui peuvent venir du compresseur ou des impuretés lors du montage.

Le déshydrateur est pourvu d'un produit capable d'absorber l'humidité tout en laissant passer le fluide
de climatisation.

On trouve généralement sur le déshydrateur un indicateur d'humidité. Par conséquent, quand vous
montez un déshydrateur, enlevez les bouchons de protection au dernier moment et essayez de le
monter à la même température qu'à l'extérieur afin d'éviter la condensation.

Il peut avoir un troisième rôle qui est de servir de décanteur afin d'être sûr que le fluide de climatisation
soit bien liquide avant l'évaporateur.

Il dispose d'un voyant permettant de visualiser le fluide sous pression pour le R12 et il peut être
positionné verticalement ou horizontalement.

Caterpillar préconise son remplacement une fois par an.

De nombreuses climatisations CATERPILLAR sont équipées d'un TUBE CAPILLAIRE.

Dans ce cas, cet orifice calibré fait partie du déshydrateur, ce montage économique permet de réaliser
une différence de pression entre le circuit haute pression et le circuit basse pression, tout en assurant la
vaporisation du liquide nécessaire au changement d'état du gaz.

Il peut être associé dans certains cas à la valve d'expansion pour favoriser la vaporisation du fluide de
climatisation.
Paquet asséchant (dessiccateur)
Push-pull de sortie

Push-pull
Indicateur
Tube capillaire

Joints
Orifice

Tamis Guide de
Tamis

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 18


CIRCUIT DE CLIMATISATION LE DETENDEUR THERMOSTATIQUE

DETENDEUR OU VALVE D'EXPANSION THERMOSTATIQUE

Le rôle de la valve d'expansion est de réaliser une différence de pression entre le circuit haute pression
et le circuit basse pression, tout en assurant la vaporisation du liquide nécessaire au changement d'état
du gaz pour que le compresseur aspire de la vapeur et pour que le transfert de calories puisse avoir
lieu.

La valve d'expansion est plus précise que le tube capillaire, elle règle le débit du fluide de climatisation
en fonction de la chaleur emmagasinée lors de la vaporisation.

Plus le fluide de climatisation est chargé en calories ; plus elle permet un débit important dans la valve
d'expansion

Ceci permet d'avoir une puissance frigorifique relativement constante.

Plus la température du fluide de climatisation est élevée à la sortie de l'évaporateur, plus la valve
d'expansion laisse passer du débit afin de mieux réfrigérer, et inversement.

La valve d'expansion contrôle :


- le débit du fluide de climatisation
- la température d'évaporation
- la pression d'évaporation

On trouve différents types de valve d'expansion thermostatique :

- valve d'expansion thermostatique simple,


- valve d'expansion thermostatique à égalisation de pression interne,
- valve d'expansion thermostatique à égalisation de pression externe,
- valve d'expansion thermostatique monobloc en H,

VALVE D'EXPANSION A VALVE D'EXPANSION A


EGALISATION INTERNE EGALISATION EXTERNE

Tube Tube

Membrane Membrane

Axe
Entrée Entrée
Canal
d'équilibrage Canal
Orifice d'équilibrage Orifice
Siège
Siège
Ressort Axe
Ressort

Sonde thermostatique Sortie Sonde thermostatique Sortie


à bulbe à bulbe

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 19


CIRCUIT DE CLIMATISATION LE DETENDEUR THERMOSTATIQUE EN "H"

VALVE D'EXPANSION THERMOSTATIQUE MONOBLOC EN "H"

Membrane
Bulbe thermostatique

EVAPORATEUR CCOMPRESSEUR

Tige

EVAPORATEUR
CONDENSEUR

Bille et ressort

Condenseur

Déshydrateur

Evaporateur

Valve
d'expansion en
H

Ventilateur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 20


CIRCUIT DE CLIMATISATION L'EVAPORATEUR

L'EVAPORATEUR

Le rôle de l'évaporateur est d'emmagasiner les calories de l'habitacle.

Le fluide de climatisation ainsi chargé en calories finit de se transformer en état gazeux avant d'être à
nouveau aspiré par le compresseur.

Le circuit est ainsi bouclé et le cycle peut recommencer.

Le fonctionnement de l'évaporateur est opposé à celui du condenseur.

Le fait de récupérer les calories de l'air ambiant occasionne de la condensation sur l'évaporateur qui
devra être évacuée.

L'évaporateur est réalisé avec de petits tubes circulaires, mais le fluide de climatisation est divisé en 3
ou 4 afin d'augmenter son pouvoir de diffusion.

EVAPORATE
UR

Tube
capillaire ou

Compresseur

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 21


CIRCUIT DE CLIMATISATION L'ACCUMULATEUR

L'ACCUMULATEUR

Généralement lié aux circuits équipés d'un tube capillaire, l'accumulateur fonctionne comme un
décanteur et comme un amortisseur en retenant une charge de fluide plus ou moins élevée.

L'accumulation de fluide dépend du débit qui varie en permanence avec le régime du moteur Diesel.

L'accumulateur protège le compresseur en évitant que celui-ci n'aspire le fluide de climatisation sous
forme liquide.

Pour cela il est généralement positionné verticalement juste avant le compresseur sur la ligne
d'aspiration.

AVEC DESSICATEUR SANS DESSICATEUR


Chapeau

ENTREE ENTREE

Tube

Orifice calibré
Paquet assècheur d'aspiration

SORTIE SORTIE

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 22


CIRCUIT DE CLIMATISATION LES CONTACTEURS THERMOSTATIQUE

THERMOSTAT

Le rôle du contacteur thermostatique est de permettre l'engagement du compresseur de climatisation, à


une température choisie. Il règle la température des ailettes de l'évaporateur entre deux limites
prédéterminées pour éviter le givrage.

Plusieurs type de thermostats peuvent être rencontrés :

- thermostat mécanique à réglage fixe


- thermostat mécanique à réglage variable
- thermostat électronique

Le thermostat prend l'information de température avec un bulbe, au niveau des ailettes de l'évaporateur.

Si son réglage n'est pas variable, il est situé à côté de l'évaporateur. Celui-ci ne fonctionne que dans
des limites de température définie (-1.1°C à 2.2°C) par le réglage usine.

Si son réglage est variable, il est accessible à partir du tableau de bord de la machine.

Bulbe (sonde de
température)

Support articulé Diaphragme

Point de contact Vis de réglage de T°C

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 23


CIRCUIT DE CLIMATISATION L'EMBRAYAGE ELECTROMAGNETIQUE

EMBRAYAGE

Le rôle de l'embrayage est de transmettre le mouvement de la poulie moteur à la poulie du


compresseur.

La poulie sert de rémanence magnétique et de masse d'inertie lors de l'engagement de l'embrayage.

La bobine ne tourne pas.

Il est parfois possible de trouver des amortisseurs sur le disque d'embrayage.

Poulie

Disque

Moyeu

Arbre du compresseur

Roulement

Electro-aimant

Dans certains cas une diode de roue libre permet Diode de


d'annuler les effets de self du bobinage roue libre Bobinage

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 24


CIRCUIT DE CLIMATISATION CONTACTEUR DE SECURITE

PRESSOSTATS OU MANOCONTACT

Un manocontact haute pression est généralement monté sur le circuit HP (refoulement) pour ouvrir le
circuit électrique de l'embrayage lorsque la pression atteint 2700 kPa environ.

Un manocontact basse pression peut être localisé sur le circuit BP (aspiration) pour couper le
compresseur en cas de chute anormale de pression.

Un manocontact unique peut assurer deux fonctions, basse et haute pression.

Certains circuits peuvent être munis d'un manocontact de commande des ventilateurs du condenseur
pour assurer leur fonctionnement à grande vitesse lorsque la pression atteint 1700 kPa.

Un manocontact unique peut assurer trois fonctions, seuil basse pression, seuil haute pression et seuil
de grande vitesse des ventilateurs.

Sur les circuits qui ne sont pas équipés de manocontact haute pression, le compresseur comporte un
limiteur de pression pour protéger le circuit à une pression maximum de 3450 kPa.

Manocontact HP Limiteur de pression

Les pressostats peuvent être montés, soit sur le compresseur, soit sur le déshydrateur.

Un indicateur d'humidité peut être placé sur le circuit haute pression pour indiquer par un changement
de couleur, si le circuit est saturé en humidité.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 25


CIRCUIT DE CLIMATISATION LES HUILES

• L'HUILE POUR LE R12 EST MINERALE

• L'HUILE POUR LE R134a EST SYNTHETIQUE (POLYAKYLENEGLYCOL) PAG SP 20,


viscosité 100 REF : 4C2959.

Notes : ces deux types d'huile ne doivent pas être mélangés.

Une charge initiale d'huile est placée dans le compresseur pour assurer la lubrification des pièces en
mouvement. Pendant le fonctionnement, elle se déplace dans tout le circuit et chaque composant peut
en contenir en plus ou moins grande quantité. Un complément systématique doit être effectué avant de
procéder au remplissage du circuit.

Exemple de répartition après fonctionnement du circuit :

Compresseur 67% Evaporateur 16 %


Condenseur 6% Déshydrateur 6%
Canalisation 5%

Capacité d'huile préconisée par Caterpillar lors du remplacement des composants suivants :

Compresseur (voir manuel ≈ 300 ml) Evaporateur 60 ml


Condenseur 90 ml Déshydrateur 30 ml
Accumulateur 30 ml

Trop d'huile diminue les performances de l'installation.

Pas assez d'huile, il y a risque de grippage du compresseur.

Précautions

L'huile est avide d'humidité, faire attention au stockage et aux manipulations, ne pas laisser un circuit
ouvert, ne pas mélanger les huiles de marques ou de caractéristiques différentes.

La présence d'eau dans l'huile favorise la création d'acide.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 26


CIRCUIT DE CLIMATISATION LES PRESSIONS CARACTERISTIQUES

La pression du fluide varie en fonction de la température ambiante. Ainsi lorsqu'une bouteille est
stockée à une température ambiante de 20°C la pression à l'intérieur de celle-ci, est de 469 kPa. A
40°C la pression est de 911 kPa et cela, quelle que soit la quantité dans la bouteille.

Donc la pression ne peut pas garantir un volume, mais grâce au tableau suivant nous pouvons
interpréter l'état de fonctionnement du circuit.

Pression de fonctionnement normale

Plage de pression Gaz R134a


Température de Pression BP Pression HP kPa
l'air ambiant °C kPa
21 °C 70 à 138 kPa 820 à 1300 kPa
27 °C 70 à 173 kPa 950 à 1450 kPa
32 °C 105 à 210 kPa 1175 à 1650 kPa
38 °C 105 à 210 kPa 1300 à 1850 kPa
43 °C 105 à 210 kPa 1450 à 2075 kPa

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 27


CIRCUIT DE CLIMATISATION ENTRETIEN – CAUSES DE PANNES

Contrôle périodique

Remplacement des filtres au minimum une fois par an.

Vérification annuelle des performances, recherche de fuites.

Nettoyage du condenseur avant la saison chaude.

Nettoyage de l'évaporateur une fois tous les deux ans.

Changement conseillé de la bouteille filtre déshydrateur, une fois tous les deux ans.

Causes de pannes

DEFAUT CONSTATE CAUSES


- Ventilation habitacle défaillante.
- Actionneur de volet d'air défaillant.
- Vanne d'eau bloquée ouverte.
- Filtre d'entrée d'air colmaté.
- Compresseur défaillant.
- Embrayage du compresseur défaillant.
Manque - Manque de fluide.
- Trop de fluide.
de - Trop d'huile.
- Câblage électrique défaillant.
froid - Circuit obstrué.
- Pressostat défaillant.
- Thermostat défaillant.
- Condenseur encrassé.
- Chauffage défaillant.
- Présence d'air dans le circuit.
- Présence d'humidité dans le circuit

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 28


CIRCUIT DE CLIMATISATION SCHEMAS ELECTRIQUES D11N - 826C

QUELQUES EXEMPLES DE CIRCUITS ELECTRIQUES DE CLIMATISATION

D11N

- + + - Interrupteur de
mise en marche
ventilateur et clim.

Electro-aimant
d'embrayage

Pressostat HP

Thermostat
Moteur

Ventilateur Résistance

826C

Condenseur
- + + -

Ventilateur
Moteur Moteur

Moteur

Résistance
Thermostat

Interrupteur de
Electro-aimant commande du
d'embrayage ventilateur
Pressostat HP

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 29


CIRCUIT DE CLIMATISATION SCHEMA ELECTRIQUE 994

994

- + + - Interrupteur de
mise en marche
ventilateur et clim.

Electro-aimant
d'embrayage 1
2 3 2

5
4
3
Pressostat HP T°C
Thermostat

Moteur

Ventilateur Résistance

Schéma de la climatisation automatique des pelles 312B jusqu'à 345B page suivante.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 30


CIRCUIT DE CLIMATISATION SCHEMA ELECTRIQUE PELLES 312B A 345B

Masse Contrôleur de vitesse du ventilateur


1<
150-1390
112-PK-14 15A 2< Alim. 24V
3< Signal vitesse ventilateur du module
4< Masse (PWM) pulsée mot. ventilateur
5< 24V vers le module
6< Alimentation du moteur de ventilateur
Masse > 200-A53 BK-14
C585-A3-BR-14 1< Moteur
Alim 24V module ventilateur > C585-A1 BR-14
C586-A1-GY-14 2<
Signal de vitesse ventilateur > C584-A1 WH-16

Alim 24V > C583-A1 GN-16

Communication afficheur > C549-A32 BR-16


C550-A33 GY-16 1< Ligne de communication
Communication afficheur >
C548-A34 PK-16 2< Ligne de communication
Alim12V afficheur >
C538-A31 OR-16 3< 12V module Afficheur
Capteur de luminosité >
4< Masse 150-1388 ATC_A/C
C537-A30 GN-16
Capteur de luminosité
C551-A14 GN-16
> 1<
C581-A1 PU-16 2<
Capteur de T°C ambiante >
C579-A1 YL-16
Capteur de T°C C580-A1 YL-16 Capteur de
ambiante > C554-A1 PK-16 luminosité
Capteur de T°C cabine C582-A1 PU-16 1<
2<
> C579-A2 YL-16
C580-A2 YL-16
Capteur de T°C cabine Sonde de T°C
A526-A22 PK-16 ambiante
>
A527-A23 BU-16 1
Capteur de T°C A528-A24 YL-16
2
évaporateur > A529-A25 WH-16
Capteur de T°C A530-A26 OR-16 Sonde de T°C
évaporateur > C504-A20 PK-16 cabine
Capteur de T°C eau C505-A21 BU-16 1<
2<
moteur > C502-A18 PK-16
C503-A19 BU-16 Sonde de T°C
Capteur de T°C eau
moteur >
C500-A7 PK-16 évaporateur
C501-A8 BU-16
Moteur électrovanne d'eau > 1<
2<
Module de
commande Sonde de T°C eau
1<
moteur
Pressostat BP 2<
114-5333 3<
4<
>1
5<
>2
6<
Electrovanne d'eau
141-3025
1<
2<

Actionneur volet d'air int. / ext.


>1 130-7198
>2
1< 1<
2< 2<
Compresseur
3E-1906 (312 - 330) Masse Actionneur ouïes siège. Actionneur volet ouïes AR
moteur
141-9676 (345) 130-7198 130-7198

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 31


CIRCUIT DE CLIMATISATION OUTILLAGE INDISPENSABLE

L'INDISPENSABLE DE LA CLIMATISATION

• Station de recyclage et de charge


• Pompe à vide
• Thermomètre digital
• Appareil de détection de fuite
Traceur et lampe UV
Détecteur électronique
• Joints spécifiques climatisation
• Valves "Shrader" (obus)
• Bouchons pour prise de charge Bouteille de


R134a récupération
Outils raccords "Springlock"
• Etiquettes
• Fluides frigorigènes R134a
• Huiles synthétique PAG
• Nettoyant évaporateur
• Bouteille d'azote

Kit de contrôle Cylindre de


charge

Station de charge combinée

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 32


CIRCUIT DE CLIMATISATION CONTROLE DE FONCTIONNEMENT

PRINCIPALES ETAPES A EFFECTUER POUR CONTROLER UNE INSTALLATION

1. - Vérifier le fonctionnement du circuit électrique

2. - Brancher les manomètres

3. - Contrôler les écarts de pression et la température aux bouches de sortie proches de l'évaporateur

4. - Vérifier l'étanchéité et l'état de l'installation

5. - Si le circuit est vide remettre un peu de gaz et pressuriser à 2000 kPa avec de l'azote pour
localiser la fuite

6. - Récupérer le gaz ou vider l'installation si vous avez mis de l'azote

7. - Faire le vide

8. - Vérifier le niveau d'huile du compresseur

9. - Profiter de la dépression occasionnée par le vide pour faire un complément d'huile et ajouter un
traceur

10. - Recharger la quantité de gaz nécessaire

11. - Contrôler le fonctionnement du circuit

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 33


CIRCUIT DE CLIMATISATION RECUPERATION ET RECYCLAGE

Station de récupération

- Connecter le flexible d'aspiration entre la station de recyclage et le circuit de climatisation.

- S'assurer que le flexible connecté sur le circuit de climatisation dispose d'un dépresseur pour pousser
la valve "SHRADER", (obus dans le raccord).

- Connecter le flexible de sortie entre la station de recyclage et le bas du cylindre de charge.

- Le cylindre de charge doit disposer de suffisamment de volume pour récupérer le gaz du circuit de
climatisation.

- Contrôler la quantité de gaz dans le cylindre de charge avant la récupération. Cela permettra de
quantifier le complément de gaz à effectuer lors de la charge en gaz.

- Effectuer le recyclage du gaz dans le cylindre de charge.

- La station de recyclage s'arrêtera seule, une fois le recyclage terminé.

- Contrôler la quantité de gaz récupérer dans le cylindre de charge.

- Contrôler le niveau d'huile du compresseur.

- Récupérer l'huile usagée de la station de recyclage.

- Effectuer l'intervention sur le circuit de climatisation en obturant les composants démontés pour éviter
l'intrusion d'humidité et de poussières.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 34


CIRCUIT DE CLIMATISATION MISE SOUS VIDE DU CIRCUIT

- Contrôler le niveau
d'huile de la pompe à vide.

- Toutes les vannes de la station de charge sont fermées au départ.

- Le circuit doit être absolument vide de gaz de climatisation avant la mise sous vide.

- Purger le bloc central par la vanne JAUNE avant de connecter le flexible de la pompe à vide.

- Connecter le flexible entre la pompe à vide et le raccord du bloc central (sous la vanne jaune).

- Connecter un flexible entre le circuit de climatisation B.P. et le raccord de B.P. sur la station de charge
(sous la vanne bleue).

- Ouvrir la vanne JAUNE puis la vanne NOIRE du manomètre à dépression.

- Puis ouvrir la vanne BLEUE du circuit B.P.

- Mettre la pompe à vide en marche.

- Mettre le cylindre de charge à chauffer si une charge en gaz doit être effectuée.

- Le chauffage du cylindre de charge ne peut être effectué que la pompe à vide en marche.

- Effectuer le vide pendant ½ heure, si le circuit contenait du gaz lors de la récupération.

- Effectuer le vide pendant 1 heure et plus, si le circuit ne contenait plus de gaz.

- Contrôler l'étanchéité du circuit de climatisation en fermant la vanne JAUNE.

- Arrêter la pompe à vide et contrôler le maintien du vide dans le circuit de climatisation à l'aide du
manomètre à dépression.

- Se servir de l'aiguille mobile du manomètre à dépression pour repérer la position de dépression.

- Attendre environ 5 min., les deux aiguilles doivent être proches l'une de l'autre.

- Dans le cas contraire, effectuer une recherche de fuite.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 35


CIRCUIT DE CLIMATISATION CHARGE DU CIRCUIT PAR L'ETAT LIQUIDE

- Toutes les vannes de la station de charge sont fermées au départ.


- Connecter les flexibles B.P. et H.P. entre le circuit de climatisation et la station de charge.

- Charger le cylindre de charge :


- Connecter la bouteille de gaz sur le bas du cylindre de charge.
- Positionner la bouteille de gaz de façon à charger en gaz liquide.
- Ouvrir la vanne inférieure du cylindre de charge ainsi que la vanne de la bouteille.
- Mettre la quantité de gaz souhaitée dans le cylindre de charge.
- Pour faciliter le remplissage du cylindre de charge, évacuer par le haut du cylindre un peu de
gaz.

- Il est possible de charger le cylindre de charge en utilisant la station de recyclage en connectant la


bouteille de gaz sur l'entrée de la station (Positionner la bouteille de gaz de façon à charger à l'état
liquide).
- La sortie de la station de recyclage sera connectée au cylindre de charge.
- Ne pas remplir le cylindre de charge complètement pour permettre la dilatation du gaz lors de la
montée en température.
- Fermer la vanne du cylindre de charge ainsi que celle de la bouteille.
- Rechercher la quantité de gaz préconisée pour le circuit de la machine.
- Mettre un repère sur le cylindre de charge pour quantifier le volume à admettre.
- S'assurer que l'échelle de volume de gaz du cylindre de charge est positionnée sur la pression régnant
dans le cylindre.
- Insérer un "Traceur" lors de la charge en gaz de climatisation.
- Le "Traceur" facilitera la recherche de fuite lors du prochain contrôle.
- Toutes les vannes de la station de charge sont fermées au départ.
- Ouvrir la vanne ROUGE du circuit H.P.
- Ouvrir la vanne NOIRE du bloc central et la vanne du cylindre pour charger la quantité de gaz
souhaitée dans le circuit de climatisation.
- Contrôler visuellement la quantité de gaz admit grâce au tube voyant dans le cylindre de charge.
- Fermer la vanne NOIRE et ROUGE une fois le circuit de climatisation rempli.
- Si la quantité de gaz à admettre ne peut être atteint, réaliser un complément de charge par la basse
pression (voir procédure de "Complément de charge").
- Mettre en marche la climatisation et contrôler les pressions et les températures.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 36


CIRCUIT DE CLIMATISATION CHARGE DU CIRCUIT PAR L'ETAT GAZEUX

- Pour effectuer un complément de charge sur les circuits de climatisation fonctionnant au R12, on peut
se servir du regard situé sur le déshydrateur du circuit de la machine.

- Le complément de charge pourra être aussi effectué en cas de difficultés à remplir le circuit par l'état
liquide du gaz de climatisation.

- Fermer toutes les vannes de la station de charge.

- Connecter les flexibles B.P. et H.P. entre le circuit de climatisation et la station de charge.

- Le cylindre de charge doit être rempli (Voir procédure ci dessus).

- Court-circuiter le mano-contact de sécurité basse pression si la pression circuit est insuffisante.

- Mettre la climatisation en marche.

- Ouvrir la vanne BLEUE du circuit basse pression.

- Puis ouvrir la vanne NOIRE du bloc central lentement pour créer une vaporisation du gaz
pendant la marche du compresseur.

- Refermer la vanne NOIRE à chaque arrêt du compresseur.

- Contrôler par le voyant central près de la vanne NOIRE la vaporisation du gaz.

- Charger le circuit de climatisation jusqu'à ce que la quantité de gaz soit admise. Pour le R12, charger
tant que des bulles restent visibles sur le regard du déshydrateur.

- Contrôler les pressions et les températures.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 37


CIRCUIT DE CLIMATISATION MISE EN GARDE ET RECONVERTION

• LE GAZ R12 NE DOIT PLUS ETRE UTILISE

- IL N'EST PLUS COMERCIALISE DEPUIS DECEMBRE 2000

• L'HUILE POUR LE R12 EST MINERAL


• L'HUILE POUR LE R134a EST SYNTHETIQUE
- PAG SP20 (Viscosité 100) référence : 4C2959

- ELLES NE SONT PAS MISSIBLES

• RECONVERSION R12 ì R134a. - REMPLACER :


- LE COMPRESSEUR
- LE DESHYDRATEUR
- LES FLEXIBLES
- LES JOINTS
- LE CONDENSEUR (DANS CERTAINS CAS)
- LES PRISES DE CHARGES

• LORS DES INTERVENTIONS SUR LE CIRCUIT


- LE GAZ DOIT ETRE RECUPERE AVANT D'INTERVENIR

- TOUS LES ORIFICES DOIVENT ETRE BOUCHES


HERMETIQUEMENT POUR EMPECHER QUE L'HUMIDITE NE
PENETRE DANS LE CIRCUIT

- EAU + HUILE = ACIDE

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 38


CIRCUIT DE CLIMATISATION DOCUMENTATIONS COMPLEMENTAIRES

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENT VOIR :

- SERVICE MANUEL climatisation et chauffage SFNR5664-04 (Juillet 1998)

- SERVICE MANUEL pelle RENR1976-01 (Septembre 2000)

- DOCUMENT CPFM 827 S climatisation automatique des pelles.

- TOOLS GUIDE section 20-1 à 20-28 "Air conditionning tools"

- SIS

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 826 S 39

Vous aimerez peut-être aussi