Vous êtes sur la page 1sur 6

UNIVERSITE MONTPELLIER

DU- TRAITEMENT DE L’INFORMATION ET INTELLIGENCE

ECONOMIQUE

BASE DE DONNÉES AVS


Introduction

Sous la supervision de : Mr MONINO

Préparé par : Mr FADIGA

28 MARS 2018
Table des matières
I. Présentation de l’étude ............................................................................................. 2

II. Critique du questionnaire .......................................................................................... 3

III. Propositions des modifications .............................................................................. 4

IV. Synthèse................................................................................................................ 4

V. Webographie ............................................................................................................ 5

1
I. Présentation de l’étude

Le handicap dans la société française a une origine très ancienne. Si à un moment donné de son

histoire il était considéré comme une malédiction divine. L’évolution des pensées a permis de

faire rentrer cette question d’handicap dans une nouvelle phase avec de nouvelles perceptions

dans la société.

Durant des années, l’Etat Français a accordé un intérêt croissant à la question du handicap dans

le milieu scolaire et a publié plusieurs textes législatifs afin de favoriser leur scolarisation dans

le milieu ordinaire et de promouvoir un enseignement adapté à leurs besoins particuliers.

En effet, la scolarisation des élèves en situation du handicap a commencé à se frayer un chemin

dans le système scolaire français à partir de la loi de 1975. Selon cette loi, l’intégration en milieu

ordinaire de scolarisation doit être une priorité à chaque fois que les aptitudes des personnes

handicapées permettent de travailler dans un cadre ordinaire (Gillig, 2006)1.

Une seconde loi, promulguée en 2005, a conforté la première. C’est ainsi au niveau de la

scolarisation des enfants, les écoles (les plus proches du domicile) ont désormais l’obligation

d’accepter des élèves handicapés et de leur proposer un parcours scolaire continu et adapté, ce

qui a des conséquences sur l’organisation des établissements tant d’un point de vue matériel

qu’humain. C’est dans ce contexte qu’on a assisté à un engouement progressif des chercheurs,

et des différents gouvernants pour une meilleure prise en compte du handicap en général et dans

le milieu scolaire en particulier.

1
Hayek, H. (2013). L’intégration des enfants handicapés en milieu scolaire ordinaire-Le cas particulier de
l’autisme.

2
Cette préoccupation s’inscrit en droite ligne dans la logique de cette étude sur laquelle nous

sommes chargés de porter notre analyse. Il s’agit d’une étude dont la problématique principale

est :

Comment intégrer les élèves en situation d’handicap dans le système éducatif français ?

Notons que cette étude est repartie en 9 bases de données, chacune présentant des questions

liées à la vie de l’élève en situation d’handicap à l’école et dans son environnement.

Nous avons choisi de travailler sur la base de données AVS « Auxiliaire de Vie Scolaire », et

qui a concerné 3 académies à savoir Aix Marseille, Besançon et Nancy –Metz.

II. Critique du questionnaire

Dans cette base de données AVS, nous avons relevé 38 questions posées et 57 personnes ont

répondu. Il est important de noter, que lorsque nous avons commencé notre travail d’analyse

sur cette thématique, nous avons été confrontés à un certains nombres de difficultés qu’ils

fallaient traiter avant L’analyse, ce qu’on a appelé le « nettoyage de la base de données ».

D’une manière générale, ce nettoyage portait sur des problèmes d’homogénéités dans les

réponses renseignées où nous avons observé des données quantitatives et qualitatives dans une

même cellule, des problèmes liés à certaines questions se déclinant à trois niveaux : d’une part

la longueur de ces questions, et l’incompréhension des questions et d’autre part l’association

de deux questions à la fois, ce qui a probablement entrainé des erreurs dans les réponses

données. Nous avons aussi constaté de nombreuses cellules vides. Enfin nous pouvons indiquer

également l’incohérence de certaines réponses face à la question posée, sans risque de se

tromper nous estimons que cela est peut-être dû à la façon dont la question a été posée.

3
III. Propositions des modifications

Comme rappelé ci-dessus, nous avons été contraints d’apporter certains changements lors de

ce nettoyage de la base de données, pour permettre son analyse.

En effet, ces modifications ont concerné tout d’abord, la correction des cellules vides en les

remplaçant par NR « Non Renseigné ». Par la suite, nous avons harmonisé les réponses dans

certains cas pour les rendre homogènes en ne maintenant que les données quantitatives et

supprimer les données qualitatives sans pour autant transformer le sens de la réponse donnée.

Il a été également question d’homogénéiser certains textes exprimant la même la chose et dont

les écritures étaient faites différemment, par exemple : utilisation des majuscules pour certaines

et minuscules pour d’autres, ou encore utilisations des caractères spéciaux pour certains et non

pour d’autres. Nous avons aussi fait des calculs manuels sur une question particulière

concernant les heures de travail en arrondissant à la valeur supérieure ou en additionnant quand

cela était nécessaire. Nous avons également fait des conversions de l’année en mois concernant

la question du temps d’exercice de la fonction.

IV. Synthèse

Dans le traitement de cette base de données, le principal problème que nous pouvons pointer

porte sur les questionnaires. Car si une question posée est sujet à confusion ou

d’incompréhension ou mal posée, elle se reflète automatiquement dans les réponses recueillies.

Cette situation peut se traduire, par une réelle difficulté dans le traitement des données, avec

son corollaire de biaiser les résultat par conséquent ne pas aboutir aux objectifs recherchés.

Nous avons également fait le choix, dans l’analyse de cette base de données, de ne pas traiter

les questions qualitatives car demandant un mode de traitement particulier.

4
V. Webographie

https://informations.handicap.fr/art-histoire-874-6026.php

https://www2.espe.u-bourgogne.fr/doc/memoire/mem2004/04_03STA00110.pdf

http://dcalin.fr/cerpe/cerpe39.html

http://www.esen.education.fr/?a=71&cHash=2357aeb82d&id=79

http://www.education.gouv.fr/cid207/la-scolarisation-des-eleves-en-situation-de-

handicap.html

http://www.cnesco.fr/fr/dossier-handicap/

http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/02/12/handicap-a-l-ecole-peut-mieux-

faire_4863978_3224.html

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01097480/document

Retour base de données