Vous êtes sur la page 1sur 16

Volume LxxxvIii n°2

- Le journal indépendant de l’Université d’Ottawa -

Trouvez l'enfant...

www.larotonde.ca LaRotonde @LaRotonde La RotondeVideo journal_larotonde


section

éditorial Emmanuelle Gingras


redaction@larotonde.ca
Rédactrice en chef

D'autres chats à fouetter que de voter !


l'étudiant.e électeur et la politique. Leurs they Mean for Canada and the World ? n’ont proposé que très peu d’activités,
EMMANUELLE GINGRAS
dernières activités remontent seulement », ayant lieu après la date limite des élec- pas de débat à date, pas de concours;
RÉDACTRICE EN CHEF à avril 2016 où ils avaient organisé une tions ! Ces deux événements ne servent presque rien. Si quoi que ce soit est or-
Plus que jamais, notre voix est impor- discussion avec Justin Trudeau concer- pas d’encadrement, ce qui devrait être la ganisé, tic toc, les élections se terminent
tante, qu’y disent. Nous sommes la géné- nant la jeunesse et leur engagement po- priorité. dans deux semaines. Des démarches au-
ration de demain, qu’y disent. Jeunesse, litique. raient dû être mises en place bien avant,
Pardon ! Ne soyons pas trop pessimistes;
votez, qu’y disent. Si nous sommes si peu considérant d’autant plus que la période
Certaines initiatives informatives sont le Syndicat étudiant de l'Université d’Ot-
à voter, comment se fait-il que l’Univer- d’examen de mi-session arrive à grand
organisées par les groupes politiques de tawa (SÉUO) a partagé à La Rotonde
sité d’Ottawa (U d’O) ne nous laisse que pas, facteur qui pourrait empêcher les
l'U d’O, dont les Jeunes libéraux de l'U qu’ils tenteront d'organiser, dernière mi-
si peu d’outils pour le faire ? universitaires de voter.
d’O. Toutefois, Trevor Stewart, directeur nute, un débat avec les candidats d’Ot-
En entrevue avec La Rotonde au début du bilinguisme du groupe, affirme lui- tawa-Vanier avant les élections du 21 Effet cycle de vie
du semestre, Jacques Frémont, recteur même que ; « [...] l’Université devrait octobre. C’est encore à savoir si cela aura
de l'U d'O, s’est adressé à la communau- avoir plus de mesures en place pour pro- lieu… Il est aussi à considérer que ceux qui
té étudiante en affirmant : « il y a des peuvent voter pour la première ou deu-
élections qui s’en viennent. Vous êtes des xième fois représentent encore un taux
citoyens. Exercez votre droit de vote. [...] inférieur d’électeur comparativement
C’est important pour la démocratie, puis aux autres groupes d’âge, si l’on se fie aux
c’est important que la voix des jeunes se dernières élections de 2015. Il y aurait
fasse entendre ». un phénomène récurrent appelé « l'effet
cycle de vie » expliquant que les jeunes
Juste avant, celui-ci mentionnait qu’il sont moins susceptibles de voter, mais
est important que les étudiant.e.s pro-
que cela vient avec le temps. Toutefois,
fitent de leur campus et des occasions
comme mentionné sur le site d’Élection
qui leur sont données. Toutefois, où se
Canada, ce serait de moins en moins le
trouvent les occasions de s’informer sur
cas. Ce qui est des plus alarmant.
les élections fédérales sur le campus? Et
ce, de façon accessible. Les raisons varient entre le manque de
temps des jeunes, leur transition vers la
Art de mal encadrer maturité plus lente que les générations
précédentes, leurs désintérêt en géné-
Il semble y avoir cette tendance de dire
ral ou leurs groupes et contextes. Un
que plus que jamais, la voix de la jeu-
consensus est toutefois fait chez les ex-
nesse est importante.
perts ; les jeunes ont moins de connais-
S’informer au niveau politique devrait sances politiques, en plus d’une plus
être une responsabilité fondamentale de grande méfiance quant au système que
tout citoyen, mais ne soyons pas dupe; par le passé. Considérant ces faits, l’U
le faire est une initiative qui prend effort d’O devrait prendre toute les mesure
et temps, considérant toute la recherche pour semer l’intérêt de ses électeurs.
ILLUSTRATION: ANDREY GOSSE
de contexte qui se doit d’être faite. La
période universitaire est connue comme À l'Université, nous apprenons comment
l’une des plus occupée d’une vie, limitant un jour contribue directement à la socié-
le temps pour voter. Quand même, notre té de par notre voix. Toutefois, en « ap-
lieu de consécration ne nous donne mouvoir le vote étudiant. L’Université À savoir les démarches concrètes de l’U prenant » à être des citoyens, comment
presqu'aucun outil ou séance d’informa- devrait avoir des employé.e.s à temps d’O concernant l’enjeu; aucun suivi de se contenter de théoriser alors que nous
tion concernant les élections fédérales. partiel qui, lors de la saison électorale, leur part. avons la chance de faire une différence
encouragent les jeunes à voter ». à l'instant ? Et surtout, considérant que
La Rotonde a contacté Élection Cana- Il est quand même ironique que les
des changements doivent être faits de fa-
da, qui ont mentionné leurs mesures de Il y a sinon l’accès au vote sur campus du jeunes du primaire et du secondaire au
çon pressante.
sensibilisation à l’Université. Ceux-ci 5 au 9 octobre au Complexe résidentiel, Canada aient plus d'encadrement et
nous ont pointé l’Institut des finances 90 University, à l'U d’O, initiative d’Élec- d’informations sur le vote avec l’initia- Ainsi, bien beau monsieur Frémont de
publiques et de la démocratie (IFPD), tion Canada. Il y aussi une conférence tive Vote étudiant. Pour ce qui en est de nous encourager à voter, mais nous don-
organisme encadrant entre autres mul- concernant le résultat des élections inti- nous; « arrangez-vous ! ». Il n’y a pas ner des opportunités accessibles pour
tiples activités servant de pont entre tulée « 2019 Election Results - What do dire; l’U d’O, promouvant la démocratie, nous informer devrait être une priorité.

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

ACTUALITÉS Maeve Burbridge


actualites@larotonde.ca
Cheffe de pupitre

Changement climatique

Quel avenir pour le climat du Canada ?


réchauffer de 2,5 à 3 degrés dans Pour Katz-Rosene, le change- de la lutte contre le changement
MAEVE BURBRIDGE les prochaines décennies. À ce ment qui pourrait avoir l’effet climatique, celui-ci affirme rece-
CHEFFE DU PUPITRE ACTUALITÉS le plus important au niveau du voir un financement largement
point-ci, le spécialiste déclare
Vers quel avenir avance-t-on que chaque dixième de degrés changement climatique serait inadéquat de la part du minis-
? Est-ce que le niveau d’in- peut causer énormément de dé- d’éventuellement pouvoir uti- tère de l’environnement, sous
vestissement monétaire et gâts environnementaux. liser des sources d’énergie re- l’administration libérale cou-
social pour le changement cli- nouvelables ou à émission de rante. Le gouvernement libéral
La température moyenne au Ca- carbone faible pour produire n’investirait pas assez au niveau
matique actuel est adéquat
nada aurait augmenté 3 fois plus l’électricité du pays. de la recherche dans le domaine
? Quelles sont les autres op-
que l’augmentation moyenne du changement climatique.
tions en terme de politiques Altosaar, climatologue et profes-
sur terre, précise Katz-Rosene.
climatiques au Canada ? La seur à l’U d’O, explique comme Le plan climatique du gouver-
Au nord du Canada, le niveau
Rotonde s’est entretenue avec solution potentielle la planta- nement libéral se focalise sur
d’augmentation de la tempéra-
deux experts dans le domaine tion d’arbres. Ceux-ci peuvent la taxation de la pollution pour
ture moyenne serait même plus
de la recherche en changement absorber beaucoup du dioxyde décourager les grandes compa-
que 5 fois la moyenne terrestre.
climatique; Ryan Katz-Rosene de carbone qui réchauffe l’at- gnies d’utiliser des moyens de
À cause de ce changement de
et Illimar Altosaar, pour explo- mosphère. D’ailleurs, le Premier production polluants. D’après
rer l’enjeu. température, le climat de toutes
ministre canadien Justin Tru- le Plan climatique canadien,
les régions du Canada change.
deau a annoncé, le 27 septembre document officiel expliquant les
D’après Katz-Rosene, spécialiste Chaque région est affectée de dernier, que son gouvernement mesures prises par le gouver-
en politique environnemen- manière différente, mais Ka- compte planter 2 milliards nement contre le changement
tale et professeur à l’Université tz-Rosene note que les incendies d’arbres dans la prochaine dé- climatique, 40 % des émissions
d’Ottawa (U d’O), le Canada est de forêt, l’apparition de nou- cennie. de gaz à effet de serre au Canada
présentement loin d’atteindre veaux parasites, la fonte du per-
sont causés par les activités in-
son objectif d’une réduction des gélisol et de glaces marines ainsi Altosaar rappelle que l’inven-
tion et l’adaptation humaine vis- dustrielles.
émissions de gaz à effet de serre que les éboulements sont parmi
de 30 %, d’ici 2030. les effets les plus prononcés au à-vis le changement climatique Le Parti néo-démocrate et le
sont continues et sans limites. Parti vert proposent des visions
Canada.
Le Canada, très affecté Pour l’instant, Altosaar et son alternatives vis-à-vis la politique
« La grande majorité des chan- équipe travaillent sur une mo- climatique. Ces partis veulent
Le Canada a réussi à baisser
gements climatiques peuvent dification génétique au niveau
ses émissions de gaz à effet continuer à taxer les activités
être attribués à la combustion de plantes qui les permettra
de serre de 2 % depuis 2005, polluantes, tout en annulant les
de combustibles fossiles. C’est d’absorber l’oxyde nitreux dans
mais récemment, elles restent subventions fédérales pour les
autour de 70 % à 80 %. Si on l’atmosphère, un gaz à effet de
à un niveau stable, explique Ka- compagnies de combustibles
pouvait arrêter d’utiliser des serre qui cause 398 fois plus de
tz-Rosene. Plusieurs autres pays fossiles et de pétrole au Canada,
combustibles fossiles et le char- réchauffement par tonne que le
ainsi que les projets de pipeline
développés ont, toutefois, pu ré- dioxyde de carbone.
bon comme source d’énergie, canadiens. Pour ce qui en est du
duire leurs émissions de 20 % à
on verrait une différence im- Parti conservateur, l’unique en-
40 % depuis 2005. initiatives politiques ?
mense », partage Katz-Rosene. gagement concret est de couper
Katz-Rosene explique que si Les combustibles fossiles et le Malgré le travail d’Altosaar et les taxes sur la pollution pour
tous les pays agissaient comme charbon sont utilisés pour pro- son équipe, voulant mener à une investir dans des « technologies
le Canada, la terre pourrait se duire l’électricité. solution importante au niveau vertes ».

w w w. l a r o t o n d e .c a
4 actualités l laar ro ot to onnd de e lluenmd ai r7 doi c2t9o bmraer s2 021091 6

résumé de ce que les étudiant.e.s doivent Pour aider les étudiant.e.s à faire un vote informé reflétant leurs valeurs
MAEVE BURBRIDGE le 21 octobre prochain, La Rotonde fait le bilan des plateformes du Parti
CHEFFE DU PUPITRE ACTUALITÉS conservateur, libéral, néo-démocrate et vert avec l'aide des groupes poli-
tiques du campus.

Parti conservateur Parti libéral


Candidat: Andrew Scheer Candidat: Justin Trudeau
Fils de l'ancien premier ministre
Scheer a servi la circonscription saska- Pierre Elliott Trudeau, Justin Trudeau
tchewanaise de Régina-Qu’Appelle est le premier ministre du Canada de-
puis 2015. Son gouvernement est re-
en tant que député fédéral de 2004 à
connu pour s’être déclaré ouvertement
2011. À 32 ans, il devient le président féministe ainsi que pour avoir légalisé
de la Chambre le plus jeune dans l’his- la marijuana au Canada. Il est aussi
connu pour sa participation dans le
toire du Canada. Scheer est un diplô-
scandal SNC-Lavalin, ainsi que sa dé-
mé de l’Université d’Ottawa (U d'O), où il obtient son baccalauréat en histoire, cision d’appuyer le projet de la pipeline Trans Mountain.
en 2008.
Enjeux sociaux
Enjeux sociaux Les libéraux de Trudeau s’engagent à s’attaquer aux enjeux de l’immigration, de
la discrimination, des soins de santé abordables, et de la réconciliation avec les
La plateforme officielle des conservateurs n’est toujours pas disponible, mais le peuples des Premières Nations du Canada.
Parti a publié des documents qui expliquent les intentions de Scheer et de son D’après Hannah Soekor, représentante des jeunes libéraux, club étudiant
équipe. uOttavien qui appuie le Parti libéral; les libéraux continueront à être ouverts
à l’immigration, mais « de façon responsable, en mettant l'accent sur l'accueil
D’après Hannah Anstey, présidente du regroupement étudiant Conservateur de personnes hautement qualifiées ». Elle précise que ceux-ci ont l’intention
d’augmenter le taux d’immigration, mais modestement. En l'augmentant, les
d’uOttawa, une des priorités des conservateurs sous Scheer serait de réduire les
libéraux ont aussi l’intention d’investir davantage d’argent du fédéral dans les
taxes personnelles, en particulier pour les familles à bas revenu. initiatives anti-discrimination et pro-diversité au Canada.

De plus, Scheer affirme que la sécurité des Canadien.ne.s est prioritaire pour le Au niveau de la réconciliation, la plateforme libérale dit vouloir offrir davantage
de soutien aux Premières Nations du Canada, tout en laissant ces communautés
parti. Il mettra en place des punitions plus strictes vis-à-vis l’activité criminelle choisir vers où elles veulent avancer. Ils s’engagent à fournir de l’eau potable
au Canada. Les punitions associées au trafic de drogues, d’armes à feux, et aux chez toutes les communautés autochtones d’ici 2021, ainsi que de subvenir à
activités illégales liées aux gangs de rue seront plus sévères. tous leurs besoins relatifs à l’infrastructure, d’ici 2030.

De plus, Soekor explique qu’une des premières priorités du Parti serait d’ « éta-
Politique climatique blir des normes nationales claires pour l'accès aux services de santé mentale
afin que les Canadien.ne.s puissent obtenir rapidement le soutien dont ils ont
Selon Anstey, le plan climatique des conservateurs serait axé sur la recherche dans besoin ». L’obtention de médicaments à un prix abordable serait également une
priorité promettant un régime d’assurance-médicament universel.
le domaine des technologies vertes, tout en se débarrassant des taxes sur la pollu-
tion imposées par le gouvernement libéral actuel. De plus, les Canadien.ne.s qui Politique climatique
voudraient rénover leur maison dans le but de la rendre plus écologique recevraient
Pour ce qui en est du climat, les libéraux ont comme objectif de n'émettre au-
un crédit d’impôt. cune émission de dioxyde de carbone d’ici 2050, c’est-à-dire d’effectuer une
transition complète vers l’énergie verte. De plus, Trudeau a annoncé la plan-
Économie tation de 2 milliards d'arbres dans les prochains dix ans. Soekor ajoute que le
plastique à usage unique sera banni au Canada d’ici 2021.
Au niveau de l’économie, le plan conservateur se focalise sur la réduction de
Économie
la dette du Canada. Comme l’a expliqué Anstey, « un déficit qui ne finit plus et
aucun plan pour repayer nos dettes peut conduire qu’à deux choses; une aug- Les libéraux ont affirmé leur volonté de baisser le niveau de taxation des Cana-
dien.ne.s ayant des revenus bas. Sous les libéraux, les Canadien.ne.s ne paie-
mentation des taxes ou bien des coupures au niveau de programmes sociaux ou raient aucune taxe fédérale sur le premier 15 00o$ de leur revenu.
au niveau des soins de santé ».
Par ailleurs, les libéraux promettent d’augmenter les investissements aux ni-
veaux de programmes sociaux tout en maintenant bas un ratio dette/PIB du
Anstey fait savoir que pour éviter ces éventualités, le Parti conservateur s’en-
Canada. Ceux-ci veulent mesurer la qualité de vie des Canadien.ne.s par l'en-
gage à payer les dépenses de son gouvernement potentiel qu’avec de l’argent tremise de variables allant au-delà des indicateurs financiers et ne semblent pas
déjà économisé au niveau du gouvernement, et non par des prêts. avoir l'intention de se concentrer activement sur la dette actuelle du pays.

Étudiant.e.s et post-secondaire Étudiant.e.s et post-secondaire


D’après Soekor, « [Les libéraux] donneront aux étudiant.e.s à temps plein et
Sous un gouvernement conservateur, le fédéral contribuera davantage au finan- à temps partiel jusqu'à 1 200$ de plus par année, grâce à l'augmentation des
cement des études post-secondaires. Il a pour objectif d'allouer davantage de subventions pour étudiant.e.s [...] et les diplômé.e.s n'auront pas à commencer
à rembourser leur prêt avant d'avoir gagné au moins 35 000$ ». Les libéraux
bourses pour donner un coup de main aux étudiant.e.s vis-à-vis le paiement des vont aussi créer davantage de bourses pour étudiant.e.s, destinées à alléger le
droits de scolarité, d’après Anstey. fardeau financier des études.

w w w. l a r o t o n d e .c a
actualités la rotonde numéro 2 5

savoir concernant les élections fédérales


Votez sur le campus de l'Université d'Ottawa, le 7, 8 et 9 otobre, de 10 am à 10 : 30 pm. Au complexe résidentiel,rue 90 Universié, chambre 140.
À apporter; preuve d'identité et toute autre carte du gouvernement canadien avec photo, nom et adresse actuelle OU deux preuves d'identité (carte
d'information de l'électeur et état de compte bancaire et facture d'un service public et carte d'identité d'étudiant)

Parti Néo-Démocrate Parti vert


Candidat: Jagmeet Singh Candidate: Elizabeth May
Singh est député fédéral pour la cir- May est députée fédérale pour la cir-
conscription Burnaby-Sud, en Colom- conscription de Saanich-Îles du Golfe
bie Britannique, depuis février de 2019. en Colombie-Britannique, depuis
Il a été député provincial pour la cir- 2011. Elle a aussi été la directrice exé-
conscription de Bramalea-Gore-Mal-
cutive de la fondation environnemen-
ton de 2011 à 2017. Singh est la pre-
tale Sierra Club Canada, de 1989 à
mière personne issue d'une minorité
ILLUSTRATIONS: ANDREY GOSSE 2006. May a des études en droit, elle
visible à être élue comme chef d’un
parti politique majeur au Canada. a travaillé dans le domaine du droit
Avant son entrée sur la scène politique, il était avocat de la défense en matière environnemental depuis les années
criminelle. 1980.

Enjeux sociaux Enjeux sociaux


D’après James Casey, Co-Président du Nouveau Parti démocratique (NPD) de Le Parti vert est très impliqué au niveau des soins de santé. Premièrement,
l’U d’O, le Parti néo-démocrate est prêt à se consacrer à la construction d’un le Parti s’engage à fournir une assurance-médicament complètement gratuite
Canada plus égalitaire. d’ici 2020. De plus, les verts veulent porter une attention particulière aux soins
de santé auxquels les communautés autochtones ont accès, pour améliorer leur
Le NPD souhaite mettre en vigueur les recommandations de la Déclaration des
droits des peuples autochtones de l’Organisation des Nations unies (ONU), qui qualité et leur accessibilité. De surcroît, le Parti voudrait aborder la crise des
vise à protéger les droits de la personne des communautés autochtones à tra- opioïdes au Canada comme une crise de santé pour se focaliser sur la guérison
vers le monde, ainsi que préserver leurs langues et cultures. Le NPD mettrait et la réhabilitation des personnes affectées.
également sur pied toutes les recommandations du rapport sur les meurtres et
Le Parti vert a également l’intention de s’attaquer au problème de la pauvreté,
les disparitions de femmes autochtones au Canada.
en garantissant un salaire minimum de 15$ de l’heure. D’ailleurs, le Parti s’en-
Le NPD propose aussi une gamme de politiques relatives à l’équité. Entre autres, gage à fournir un meilleur accès aux logements abordables et sécuritaires pour
il s’engage à éliminer l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes, les Canadien.ne.s à bas revenu.
à mettre fin à la thérapie de conversion des personnes LGBTQ+2 au Canada et
à interdire les contrôles d’identité par la police fédérale. Comme les néo-démocrates, le Parti vert s’engage à respecter les recommanda-
tions de la Déclaration des droits des peuples autochtones de l’ONU et suivrait
Politique climatique les recommandations du rapport sur les meurtres et les disparitions de femmes
autochtones du Canada.
Le NPD vise une production d’électricité à 100% sans carbone d’ici 2030. De
plus, le Parti promet de fournir un transport en commun gratuit qui sera com-
plètement électrique d’ici 2030. Pour réaliser cet objectif, le Parti de Singh vou-
Politique climatique
drait travailler avec les provinces et municipalités pour créer des systèmes de Billy Stradhee, représentant des verts de l’U d' O explique que le Parti vert vise
transport en commun qui sont efficaces pour les Canadien.ne.s.
à réduire les émissions canadiennes de dioxyde de carbone de 60% d’ici 2030,
Casey affirme que le NPD s’est déclaré anti-pipeline. Les Néo-Démocrates an- et ensuite de 100% d’ici 2050. Les verts veulent améliorer l’accès aux véhicules
nuleront toute subvention fédérale pour les compagnies de gaz naturel et de pé- électriques et aux transports en commun électriques, à l’aide de subventions.
trole au Canada, tout en continuant le plan courant de taxation de la pollution.
Aucun nouveau projet de pipeline, de production de pétrole ou de charbon
Économie ne sera approuvé. De plus, l’importation de combustibles fossiles au Canada
cesserait d’être une réalité. Le Parti subventionnerait également la rénovation
Par rapport à l’économie, les politiques néo-démocrates visent à réduire les d’édifices pour les rendre éco-efficaces.
inégalités socio-économiques de la société canadienne, selon Casey. D’abord, le
salaire minimum serait fixé à 15$ de l’heure. Économie
« Le NPD veut exiger que les grandes compagnies paient plus d’impôts, puis on Le Parti vert prône une approche verte vis-à-vis l’économie. Le secteur de la
va éliminer l’aide financière aux entreprises parasites », explique-t-il. Une taxa-
production de pétrole et de combustibles fossiles verra une transition vers
tion plus poussée des grandes compagnies et des citoyen.ne.s très riches viserait
la production d’énergie verte. En imposant des taxes plus importantes aux
à générer les fonds nécessaires pour offrir un régime d’assurance-médicament
grandes compagnies et en montant le salaire minimum à 15$, « le plan des
universel et des soins dentaires gratuits.
verts va réduire la pauvreté, ce qui ajoutera beaucoup d’argent à l’économie et
Étudiant.e.s et post-secondaire stimuler celle-ci », d’après Stradhee.

Pour les étudiant.e.s, le NPD va éliminer la collecte d’intérêt sur les prêts des- Étudiant.e.s et post-secondaire
tinés au paiement des droits de scolarité. Un gouvernement néo-démocrate,
d’après Casey, subventionnera les institutions post-secondaire pour réduire le La promesse du Parti vert envers les étudiant.e.s est simple: l’abolition des frais
fardeau financier des étudiant.e.s. de scolarité dans les universités canadiennes.

w w w. l a r o t o n d e .c a
6 actualités l laar ro ot to onnd de e lluenmd ai r7 doi c2t9o bmraer s2 021091 6

Politique fédérale

Bleue ou rouge ? Quelle pilule avaleriez-vous ?


soit 18, selon Qc125. Le Nouveau Parti et 30 % pour les conservateurs, selon la tous le 50 % d’intentions de vote. Leur
PASCAL VACHON
démocratique (NPD) et le Parti vert les firme Léger. principale compétition n'a réussi qu'à ré-
JOURNALISTE
suivraient avec 13 et 3 sièges. Le Parti colter entre 15 % et 20 % des intentions
Si la tendance se maintient, c’est un gou- Qc125 compte 15 comtés ontariens sur
populaire du Canada et son chef Maxime de vote.
vernement minoritaire qu’auront les 26 dans lesquels les libéraux sont en
Bernier seraient, d'après les sondages de
canadiens.ne.s le 21 octobre prochain. danger de perdre leur premier rang. 42 Ottawa rouge
Qc125, en danger de perdre leur siège
La Rotonde, a exploré les diférents son­ % des Ontarien.ne.s se disent moins sus-
dans leur comté de Beauce. Toutes les Qc125 a analysé que la région d’Ottawa
dages et analyses efectués par quelques ceptibles de voter pour Andrew Scheer à
firmes de sondage donnent entre 11 % devrait rester rouge le 21 octobre pro-
maisons de sondage afin de forger un cause de Doug Ford, selon un sondage
et 14 % d’intentions de vote au NPD. Le chain. Le site de projections électorales
portrait des résultats finaux. d’Angus Reid.
Parti vert et le Bloc québécois pourraient prévoit une réélection facile pour la
La réponse change de jour en jour, mais ministre de l’environnement Cathe-
un constat est clair ; il s’agira proba- rine McKenna dans la circonscription
blement d’un gouvernement libéral ou d’Ottawa-Centre avec près de 44 % des
ILLUSTRATION: ANDREY GOSSE
conservateur. Pour l’instant, les deux intentions de vote. Ottawa-Vanier, la cir-
partis seraient encore loin des 170 sièges conscription dans laquelle est située le
nécessaires pour obtenir la majorité, campus de l’Université d’Ottawa, devrait
alors que près de 160 sièges seraient aussi rester sous la bannière rouge.
rouges contre 140 sièges bleus.
Le comté de Kanata-Carleton pro-
Coude à coude met une lutte entre la libérale Karen
McCrimmon et la conservatrice Jus-
Plusieurs firmes de sondages ont avan-
tina McCaffrey. Pour l’instant, Mc-
cé qu’un peu plus de 60 % des électeurs
Crimmon mène la course avec près
se partageront les votes entre le Parti
de 4 % d’avance, avec une marge de
conservateur et le Parti libéral. Les li-
manoeuvre de près de 7 %. La région
béraux, en avance avec 34 % et 31 % des
de Carleton est l’exception puisque le
votes, si l'on se fie aux scénarios avancés
progressiste-conservateur Pierre Poi-
par les firmes Ekos et Forum.
lievre devrait garder son siège acquis
Les maisons de sondages Nanos, Ipsos en 2015.
et Angus Reid prévoient une avance du
Les victoires libérales dans les circons-
Parti conservateur qui bascule entre le 3
criptions ottaviennes devraient donner
% et le 7 % sur le gouvernement libéral.
récolter entre 5 % et 11 % des voix. Les Maritimes et le Québec seraient pour au Parti libéral près de six sièges au Par-
Des sondages effectués par les firmes
les libéraux avec environ 40 % des inten- lement.
Léger et Mainstreet mettent le Parti li-
En Ontario et ailleurs tions de vote. Les provinces de l’Ouest
béral et le Parti conservateur sous un
tendent vers les conservateurs, surtout Comme en 2015 ?
pied d’égalité avec 34 % des intentions L’Ontario est la province qui pourrait
dans les Prairies canadiennes où le parti
de vote. faire pencher la balance en faveur d’un En 2015, les sondages en début de cam-
d’Andrew Scheer pourrait récolter entre
gouvernement Trudeau ou Scheer. En pagne donnaient au NPD, au Parti li-
Le site de projections électo- 50 % et 65 % des voix. Il est toutefois à
2015, 39 circonscriptions bleues sous le béral et aux conservateurs l'égalité. À
rales Qc125 avance que les libéraux noter que les libéraux ont gagné du che-
gouvernement Harper sont passées au mesure que la campagne avançait, les
auraient 38 % de chances de sortir des min depuis le début de la campagne dans
rouge. libéraux et les conservateurs ont pris les
élections avec un gouvernement majori- les Prairies, sans toutefois inquiéter les
devants dans les sondages. Dans les deux
taire contre un 15 %, de chances pour les Lors des élections provinciales onta- conservateurs.
dernières semaines de la campagne, les
conservateurs. riennes de 2018, 29 de ces circonscrip-
En Outaouais, les libéraux semblent être libéraux ont vu leurs intentions de vote
tions sont passées au bleu, sous Doug
Le système électoral ferait toutefois en en voie de continuer leur lancée de 2015. augmenter de façon considérable. Les
Ford. En date du 2 octobre, 39 % des
sorte que le Bloc québécois serait le troi- Les candidat.e.s de Justin Trudeau dans libéraux l’avaient finalement emporté
Ontarien.ne.s comptaient voter rouge
sième parti à récolter le plus de sièges, Hull-Aylmer, Pontiac et Gatineau frôlent majoritairement.

w w w. l a r o t o n d e .c a
actualités la rotonde numéro 2 7

chronique

L'art de ne plus correctement s'informerl’élection de Trump, que la popula- ce qu’il ou elle veut sur les réseaux Bref, le monde post-truth est un
MAEVE BURBRIDGE tion américaine faisait de moins en et quand l’information est fausse, il monde dans lequel il est impos-
CHEFFE DU PUPITRE ACTUALITÉS
moins confiance aux scientifiques, n’y a personne pour le signaler. sible de s’informer. C’est un monde
Les élections fédérales canadiennes chercheurs académiques et politi- dans lequel l’électeur a abandonné
Selon Pierre Bélanger, professeur
du 21 octobre seront un moment dé- ciens. Pourquoi ? Parce que ceux- sa quête pour la vérité à cause de
titulaire en communications à l’Uni- la myriade d’informations erronées
cisif pour le Canada, puisque la gé- ci sont perçu.e.s comme étant des
versité d’Ottawa, « les rumeurs et les qu’il y a pour chaque renseigne-
nération des milléniaux sera, pour élites corrompues. Leur but serait
mensonges ont toujours existé, c’est ment véridique. 
la première fois, la génération qui de « contrôler » l’opinion publique
la vitesse de circulation de ceux-ci
représente la plus grande tranche d’une façon ou d’une autre, et donc
Notre outil d’information qu’est
qui ont changé ». D’après lui, c’est
d'électeurs. Nous, les jeunes cana- la théorie des élites versus le peuple
l’internet, est-il devenu une arme
dien.ne.s avons la chance de faire ce qui est préoccupant vis-à-vis le
se répandrait.
contre nous ? Maintenant, quel
de cette élection un moment char- fait d’utiliser les réseaux comme
Remettre en question l’importance pouvoir a le citoyen s’il décide vo-
nière dans la politique canadienne, source d’information principale.
du journalisme et la fiabilité de la lontairement de ne pas s’informer,
si nous nous présentons aux bul- de peur d’être trompé ? 
recherche scientifique est désta- De plus, les algorithmes qu’em-
letins de vote suffisamment infor-
bilisant. Il faut alors se demander ploient ces réseaux nous montrent
mé.e.s. D'après Bélanger, moins on est in-
à qui on peut faire confiance pour toujours plus ce qu’on aime voir,
formé.e.s, plus on est facile à mani-
On sait tous que cest important de occuper la fonction primordiale de ce qui a comme effet de créer une
puler. On ne peut pas revendiquer
voter. Mais il est encore plus im- porteurs de faits dans notre monde. chambre d’écho. On a le choix de
nos droits sans s’informer. On ne
portant de faire un choix informé et La réponse n’est pas évidente. S’il voir que ce que l’on veut consom-
peut pas participer à la démocra-
non biaisé par les publications des est question de nier l’expertise des mer. Il y a donc moyen d’éviter tous tie sans s’informer. « C’est notre
réseaux sociaux de gens avec qui on scientifiques et des journalistes, le points de vue qui contredisent le devoir, en tant que citoyen.ne.s, de
est ami, mais pas vraiment. C’est vers qui se retourner ? nôtre. chercher la vérité », affirme le pro-
particulièrement dangereux voter fesseur, même à travers le brouil-
mal informé.e cette année, consi- Informé.e.s par les médias vers un mode post-truth ? lard d’informations semi-véri-
dérant les grands enjeux qui nous diques que sont les réseaux sociaux.
En même temps, l’information ac- Selon le dictionnaire Oxford,
concernent plus que jamais. Mais
cessible sur les réseaux sociaux le terme post-truth désigne un Dans les semaines avant le 21, il
surtout, qui auront des impacts à si
devient la source principale de concept politique et philosophique faut faire sa recherche intelligem-
long terme.
nouvelles relatives à l’actualité po- caractérisé par la disparition de ment. La santé de notre démocra-
litique, alors que les journaux tra- standards objectifs de la vérité ain- tie et, plus précisément, le chan-
ère des fausses nouvelles
ditionnels périssent. Le problème si qu’un brouillage des lignes qui gement politique en dépend. On
Le terme « fausses nouvelles » a été avec les réseaux sociaux, c’est qu’ils séparent la vérité, les non-vérités, ne peut pas voter pour les besoins
popularisé par le Président amé- n’embauchent ni journalistes ni les croyances, les faits et les opi- de la société, si on ne prend pas la
ricain Donald Trump, qui déclare correcteurs. Chacun.e peut publier nions. peine d'en comprendre les enjeux.
depuis son élection en 2016 que les
informations publiées à son égard,
le faisant mal paraître publique-
ment, sont fausses. 

Le fait de miner l’importance du


journalisme a bouleversé le monde
politique parce que les journalistes
occupent une fonction de première
importance dans les sociétés démo-
cratiques. Ils se doivent d’être por-
teurs de faits véridiques.

S’ajoute à cela une attitude de mé-


fiance et de suspicion vis-à-vis ceux
à qui on est censé faire confiance
pour être informé. Un article du
journal The Guardian de Nick ILLUSTRATION:
ILLUSTRATION: ANDREY GOSSE
ANDREY GOSSE
Enfield  signalait, deux ans après

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

Arts et culture Clémence Roy-Darisse


culture@larotonde.ca
Cheffe de pupitre

Que proposent vos candidat.e.s en arts et culture ?


À l’occasion de notre numéro papier sur la politique, La Rotonde (LR) a inter-

CLÉMENCE ROY-DARISSE rogé les député.e.s du Nouveau Parti démocratique, du Parti libéral et du Parti
CHEFFE DU PUPITRE ARTS ET CULTURE vert d’Ottawa-Vanier sur leurs propositions et points de vue en terme d’arts et

culture.

LR : Que propose votre parti en terme d’arts et culture ?


Mona Fortier - Libéral Stéphanie Mercier - NPD
Au cours des quatre dernières années, notre gouvernement a vraiment mis de Nous, on veut protéger notre patrimoine puis appuyer des industries canadiennes
l’avant une vision en matière de culture et patrimoine qui était de remettre les fortes et indépendantes. On veut veiller à ce que les talents canadiens puissent
pendules à l’heure. On a réinvestit de façon très importante dans un secteur qui s'épanouir sur les plateformes numériques et traditionnelles, ici comme ailleurs
avait été négligé durant les années Harper. Au départ, quand on a pris le pouvoir, dans le monde. On croit que les artistes doivent pouvoir vivre décemment de leur
le Conseil des arts n'avait pas eu, depuis 2006, du financement additionnel alors arts.
nous, on a doublé le financement. [...] Au niveau local, on a investi massivement
dans le Centre national des Arts (CNA) mais aussi les autres institutions majeures
comme Téléfilm Canada et l’Office national du film. 114 millions, par exemple, Oriana Ngabirano - Parti vert
pour le CNA. 13,5 million pour l’Office national du film. Un montant de 5 million
Rares sont les secteurs qui ont une empreinte écologique aussi restreinte que celui
a été investi aussi pour la nouvelle Galerie d’art d’Ottawa.
des arts et de la culture, tout en offrant des avantages aussi variés à nos commu-
Pour l’élection de 2019, nous commencerons par renforcer le mandat de Ra- nautés et à notre identité nationale. Un gouvernement vert s'assurera qu'ils soient
dio-Canada et nous fournirons un appui soutenu à Téléfilm Canada. De plus, nous partie intégrante de l'économie verte.
adopterons une loi qui encouragera les fournisseurs de contenu à faire de la place
[Concrètement, le Parti vert a pour objectif] d’ accroître le financement pour tous
au contenu canadien. Nous ferons des investissements pour permettre aux jeunes
les organismes artistiques et culturels du Canada, y compris pour le Conseil des
d'avoir un accès plus facile à la culture, et mettrons pleinement en application la
arts du Canada, l’Office national du film et Téléfilm Canada. [Il souhaite aussi]
Loi sur les langues autochtones pour préserver et revitaliser les langues autoch-
examiner les incitatifs fiscaux pour les productions cinématographiques pour
tones au Canada. Ainsi, nous aiderons les Canadien.ne.s à avoir plus facilement
s’assurer que toutes les régions du Canada soient concurrentielles et attrayantes
accès à la culture canadienne et soutiendrons les artistes qui nous représentent à
pour l’industrie en augmentant les incitatifs lorsque des talents artistiques et tech-
travers le monde.
niques canadiens sont employés. [Ainsi que de] mettre en place un crédit d’impôt
fédéral sur le revenu pour les dépenses de restauration afin d’encourager la par-
Joel Bernard - Conservateur ticipation du secteur privé à la préservation du patrimoine canadien. Enfin, ils
souhaitent mettre en place des crédits d'impôt pour don de bienfaisance pour les
Après plusieurs tentatives de contact, monsieur Joel Bernard n’a pas communi-
dons privés de servitudes sur des propriétés patrimoniales à des organismes de
qué avec l’équipe de La Rotonde. Aucune plateforme en ligne du parti conserva-
charité ou à des gouvernements locaux.
teur n’a été trouvé par l'équipe.

LR : Quelle place occupe l’art dans une communauté, selon vous ?


Mona Fortier - Libéral Stéphanie Mercier - NPD
C’est le coeur d’une communauté, ça lui donne son identité, ça lui donne sa façon Pour nous autres, les arts et la culture sont au coeur de ce que nous sommes
d’interpréter son histoire, son futur. Pour moi, ça permet vraiment de démontrer comme canadiens et canadiennes puis c’est grâce à eux qu’on est capable de nous
le dynamisme d’une région, d’une société. écouter pis de nous comprendre mieux. Ça joue un rôle assez important dans
notre communauté.
Joel Bernard - Conservateur
Oriana Ngabirano - Parti vert
Après plusieurs tentatives de contact, monsieur Joel Bernard n’a pas communi-
qué avec l’équipe de La Rotonde. Aucune plateforme en ligne du parti conserva- L’art est une partie intégrale de l’épanouissement de toute communauté. J’encou-
teur n’a été trouvé par l'équipe. rage et je soutiens toutes les initiatives artistiques.

LR : Comment entendez-vous appuyer les minorités linguistiques, par exemple les francophones ?
Joel Bernard - Conservateur Oriana Ngabirano - Parti vert
Le parti vert augmentera le financement aux organismes artistiques et culturels
Après plusieurs tentatives de contact, monsieur Joel Bernard n’a pas communi-
fédéraux.
qué avec l’équipe de La Rotonde. Aucune plateforme en ligne du parti conserva-
teur n’a été trouvé par l'équipe.

w w w. l a r o t o n d e .c a
A R T S e t C U LT U R E la rotonde numéro 2 9

Mona Fortier - Libéral Stéphanie Mercier - NPD


Je dirais que vraiment dans les quatre dernières années, on a investi massivement Comme députée, pour moi, ça va être [...] important d’avoir les intérêts des fran-
sur le plan des langues officielles, pis on a répondu à l’appel des francophones en cophones à coeur, parce que moi je suis francophone. Je vais travailler à moderni-
Ontario mais aussi à travers le pays pour remettre en promotion et en force l’im- ser la Loi sur les langues officielles, pour faire en sorte que plus de services soient
portance des deux langues officielles à travers le pays. On a aussi favorisé avec un disponibles en français. Une des affaires importantes pour moi c’est les services
projet de loi sur les langues autochtones à la fin juin. Maintenant qu’on a une loi, en français à l’hôpital. On veut aussi faire en sorte que le système juridique soit
il  va falloir la mettre en oeuvre. On va passer à l’action. On va écouter les peuples disponible en français. 
autochtones pour qu’ils puissent nous dire comment mettre en oeuvre cette loi-là. 

LR : Comment entendez-vous faire de la diversité une richesse ? 


Mona Fortier - Libéral Stéphanie Mercier - NPD
Je pense entre autre au fait qu’on a mis en place un nouveau programme multi- Une des grosses choses qui nous distinguent de tous les partis c’est qu’on s’est
culturel pour justement encourager les différents groupes à participer. C’était avec assuré, avec une politique, qu’on avait des candidats d’équité. On voulait des
Patrimoine Canada. Il y a une très grande demande qui a été faite donc on voit que femmes, des membres de la communauté LGBTIQ2+, des gens de toutes les eth-
les gens savent qu’ils peuvent réaliser leurs projets avec l’appui du gouvernement. nies, des francophones et des anglophones. On est pour la diversité, on veut se
Je pense que les arts permettent de la célébrer et aident à faire comprendre quels battre pour les droits de tout le monde. Je pense que la meilleure façon de faire ça,
sont les défis [auxquels] nous devons trouver des solutions. Je regarde entre autre c’est d’avoir des gens qui comprennent exactement les problématiques.
dans la région d’Ottawa-Vanier la richesse des communautés autochtones, des
Premières Nations et des Inuits. Parce qu’on a une très bonne population, ici à Ot- Je pense que quand on pense à la crise climatique il faut permettre à la voix au-
tawa-Vanier avec le Centre Wabano, le Odawa Native Friendship Centre. On peut tochtone de leader le chemin parce que, eux, ils prennent soin de la terre depuis
souvent avoir cette démonstration-là; de l’identité et de la culture et c’est partagé toujours pis ils savent comment le faire. Avoir l’art et la culture autochtone au
partout dans la région.  centre pour sensibiliser les gens, pour les inciter à prendre action, ce serait vrai-
ment bien. Un gouvernement néo-démocrate appuiera financièrement le théâtre
autochtone du CNA dans le cadre de notre volonté d’honorer et de soutenir les
arts autochtones. 
Oriana Ngabirano - Parti vert
Joel Bernard - Conservateur
La circonscription Ottawa-Vanier est une circonscription riche en diversité. Je
crois que les politiques sociales et économiques du Parti vert bénéficieront à tous, Après plusieurs tentatives de contact, monsieur Joel Bernard n’a pas communi-
permettant à chaque citoyen de s’épanouir pleinement. qué avec l’équipe de La Rotonde. Aucune plateforme en ligne du parti conserva-
teur n’a été trouvé par l'équipe.

LR : Quels sont les enjeux culturels auxquels fait face votre circonscription, selon vous ?
Mona Fortier - Libéral Stéphanie Mercier - NPD
Je te dirais qu’on a cette possibilité dans Ottawa Vanier d’avoir des musées na- On est très multiculturel. Si on parle de la langue francophone, anglophone, on
tionaux, on a des établissements culturels comme La Nouvelle Scène, je pense a tout de suite un enjeu. On a aussi pleins d’autres langues, on a des nouveaux
que c’est important de continuer à encourager les membres de la population à y arrivé.e.s qui sont pas capable de trouver des maisons abordables et ça complique
participer activement. leur intégration.

Le fait qu’on a aussi des écoles spécialisées, je pense que c’est important de les
supporter. Il faut s’assurer qu’ils aient les outils nécessaires pour continuer l’ex-
cellent travail qu’ils font.
Oriana Ngabirano - Parti vert
La circonscription d'Ottawa-Vanier est très multiculturelle [...]. Par exemple, elle
Joel Bernard - Conservateur contient la plus grande population d'Inuit avec le sud de l'arctique. Afin de ré-
pondre aux besoins des peuples autochtones, la réconciliation avec ceux-ci est
Après plusieurs tentatives de contact, monsieur Joel Bernard n’a pas communi-
un des piliers de notre plateforme. De plus, la circonscription Ottawa-Vanier est
qué avec l’équipe de La Rotonde. Aucune plateforme en ligne du parti conserva-
composée d’une grande population francophone. Dans ces deux cas, nous devons
teur n’a été trouvé par l'équipe.
protéger les droits des minorités linguistiques.

LR : Comment allez-vous répondre à ces enjeux ? 


mona Fortier - Libéral Stéphanie Mercier - NPD
Je pense qu’il faut continuer à appuyer les industries culturelles, patrimoniales Pour faciliter l’intégration de ces personnes-là, on va s’assurer que tout soit abor-
et artistiques. Je pense à la Nouvelle Scène, notamment, où on peut voir toutes dable. Entre autres, l’accès à des maison qui soient abordables. On a une straté-
sortes de disciplines différentes. [...] On devient un partenaire central à ces insti- gie pour avoir plus de logements, on veut bâtir 500 000 logements abordables
tutions-là.  au Canada qui répondent aussi aux exigences environnementales. On veut aussi
travailler avec les provinces pour élaborer une stratégie de sécurité alimentaire,
Je garde un lien avec ces institutions-là, afin d’entraider le réseau une assurance pour les médicaments et des soins en santé mentale. On veut aussi
encourager l’art et la culture pour permettre aux nouveaux arrivant.e.s de s’expri-
MoOriana Ngabirano - Parti vert mer.

Au cours de la première année de la prochaine législature, promouvoir et mettre Joel Bernard - Conservateur
en œuvre une Loi sur les langues officielles modernisée pour protéger les deux
langues nationales. [On peut aussi] assurer un financement pour protéger les lan- Après plusieurs tentatives de contact, monsieur Joel Bernard n’a pas communi-
gues autochtones qui risquent de disparaitre au Canada qué avec l’équipe de La Rotonde. Aucune plateforme en ligne du parti conserva-
teur n’a été trouvé par l'équipe.

w w w. l a r o t o n d e .c a
10 A R T S e t C U LT U R E l al ar or toot no dn ed e l le umnad ri d7i o2c9t m
o barres 22001196

chronique

Être une artiste alors que tout s'effondre de me plani­fier un avenir alors que Je me regarde dans le miroir : mon re- doit plus que jamais revendiquer un
CLÉMENCE ROY-DARISSE flet n’a pas celui d’une Greta et je vois
notre exis­tence même est en jeu ?  discours politique. 
CHEFFE DU PUPITRE ARTS ET CULTURE
mal comment je pour­rais chan­ger les
Le 27 septembre dernier, j’ai mani­ Je relis le texte sur lequel je travaille ; En ce sens, l’art autochtone adopte de-
choses. 
il trace le portrait de deux jeunes meil- puis longtemps un discours engagé, non
festé contre le réchauf­fe­ment clima­
leures amies. Camille meurt du cancer Je me rappelle alors de cette phrase, seulement en dénonçant les ravages
tique. Ce n’était pas une ques­tion de
et Laurence tente de survivre au deuil à l’époque reçue légè­re­ment ; «  nous du colonialisme, mais aussi en expri-
prin­cipe, mais une ques­tion de survie;
de cette dernière. Elles enchaînent sommes en 2034, la situa­
tion sur la mant une vision du territoire distincte
survie de l’es­pèce humaine, de notre
monologue après monologue sur la terre est presque catas­
tro­
phique, la que l’on gagnerait à écouter. Plusieurs
géné­
ra­
tion et pour le faible espoir
difficulté de vivre l’une sans l’autre. couche d’ozone a complè­te­ment été peuples des premières nations expri-
d’avoir des enfants. La même journée
Laurence tombe dans une profonde détruite par les gaz carbo­niques, les ment depuis longtemps une concep­
je travaillais sur un nouveau texte de
dépression  et Camille, juchée au ciel, indus­tries chimiques et le poush poush tion de la vie humaine interdépendante
théâtre sur la thématique de l’amitié. 
tentera de la faire changer d’avis. Leurs en cacanne », du film Dans une galaxie des animaux, plantes, miné­raux et hu-
Portée par le message d’une jeune préoccupations me semblent anachro- près de chez vous.  Le rap du Romano mains. Ce quicontraste avec notre or-
femme de 16 ans et plusieurs autres de niques. Éprises dans leurs malheurs Fafard prend aujourd’­hui tout son sens; ganisation pyra­mi­dale des écosys­tèmes
son âge d’ailleurs, je suivais la masse individuels, elles ne réfléchissent pas à je ne pour­rai peut-être pas sauver le qui nous fait défaut.
humaine se dressant devant le Parle- la collectivité.  vais­seau, mais je peux chan­ter l’ave­nir,
C’est le cas de l’au­teure innu Nata­sha
ment aux sons des cris du cœur. J’avais l’écrire, le dire, le rappe­ler, jouer le rôle
Comment aujourd’hui, pouvons-nous Kanapé Fontaine, origi­naire de Pessa­
espoir.  du prophète.
réfléchir à l’avenir sans considérer le mit sur la Côte-Nord, qui dans son livre
Le même jour, je me décide à aller sur Camille et Laurence pourraient bien poétique « Manifeste Assi » écrit: « ma
sort de la planète entière ? Bien sûr,
le web pour en apprendre davantage. crier leurs espoirs d’un monde meil- terre je la prendrai dans ma main, je la
nous allons toujours vivre le deuil de
Je google: «  va-t-on tous mourir ? ». leur, dénoncer l’inertie de la classe po- soignerai, avec un pan, ma jupe, essuie-
l’autre, peut-être même plus fréquem-
Étran­ge­ment, j’ai la faible appré­hen­ litique. C’est à moi de créer des person- ra ses larmes noires ». 
ment, mais le sort de ce dernier chan-
sion de trou­ver quelque chose de posi­ nages qui dérangent, de construire ce
gera, se multipliera.  Peut-être que plusieurs artistes aussi
tif. Très vite, j’au­rais dû comprendre que j’aimerais voir dans ce monde et de
Il sera question d’un deuil collectif d’un préfèrent le goût du déni à celui amer de
que non. brosser les contours de ce qui me bous-
mode de vie perdu. Pourquoi peindre la peur. Ils préfèrent parler de soi plutôt
cule, de ce qui nous bouscule. 
« Nous allons tous mourir; l’apocalypse ce monde s’il changera drastiquement que de nous, ils prennent la scène pour
due aux changements climatiques aura dans les années à venir? Pour que ceux Art dans l’apocalypse un confessionnal de consolation. 
lieu en 2050 » et « quand allons-nous qui lisent mes textes s’y accrochent Le rôle de l’artiste est justement de ne Je ferme la fenêtre de mon texte « Ca-
mourir : les statistiques de l’extinction encore plus et se sentent davantage pas rester seul dans son bateau, dans mille et Laurence  » et j’en ouvre une
de l’espèce humaine » sont les premiers tiraillés lors de l’apocalypse ?  Ne pas sa folie, d’en emporter d’autres qui sont autre. J’écris «  Être une artiste alors
résultats qui s’affichent sur mon écran aborder le changement climatique dans épris de leur confort ordinaire. L’art que tout s'effondre ».
de verre.  mes textes me paraît, à la limite, clima-
to-sceptique.
Je parcours ma chambre des yeux; mon
calendrier de classe me semble obso- Je me projette dans les scéna­rios
lète. Je retourne à l’écran, poussée par catas­trophes décrits, ramant dans une
l’adrénaline, la peur, mais aussi mon barque avec mes voisins pour fuir les
optimisme ou peut-être devrais-je dire; inon­
da­
tions, trou­
ver une terre viable
ma naïveté.  suite à l’épui­se­ment des ressources;
qu’est-ce que je vais faire ? Jaser ? Réci-
Qu’est-ce que je peux bien y faire? 
ter des vers ? Répéter aux troupes « on
C’est peu dire, une vague d’écoanxiété peut le faire gang ça va bien aller ! »,
me prend. Je me dis ; à quoi ça sert de personne ne voudra d’une cheerleader.
vivre dans un tel monde, de donner la Mes cours de théâtre et mes manuels ne ILLUSTRATION: ANDREY GOSSE
vie, de faire ses devoirs, d’al­ler à l’école, m’ont pas donné d’outils pour survivre.

w w w. l a r o t o n d e .c a
section

sports et bien-être Maxime Jolicoeur


sports@larotonde.ca
Chef de pupitre

chronique

Le nouveau guide alimentaire, accessible ?


comme vous voulez ! facile à dire, mais qui est coûteuse. Par d’un enfant de 7 ans.
MAXIME JOLICOEUR
CHEF DU PUPITRE SPORTS exemple, un parent monoparental n’au-
En raison de la sensibilité morale de Lorsque nous cliquons sur une de ses
ra peut-être pas toujours les moyens de
Le guide alimentaire canadien n’a pas notre société, le gouvernement semble sections, une page remplie d’hyperliens
se procurer ces produits, donc pourquoi
toujours fait l’unanimité chez les ci- avoir été forcé de faire quelques chan- apparaît sur nos écrans. Nous devons
est-ce que le gouvernement n’a pas in-
toyen.ne.s canadien.ne.s. En janvier gements. Par exemple, il y a beaucoup ensuite cliquer sur chacun des liens
clus une section avec des aliments santé
dernier, le nouveau guide a finalement moins d’attention portée vers les pro- pour nous informer. En fin de compte,
qui sont abordables ? Une section qui
vu le jour. L’ancien datait de 2007, oui, duits laitiers… En même temps de la il y a 7 pages d’ouvertes sur notre Goo-
serait bénéfique pour plusieurs familles
vous avez bien lu. Il faut se rappeler montée du mouvement végane. Heu- gle Chrome. Seuls mes grands-parents
à travers le pays.
que les Sénateurs d’Ottawa étaient reusement, le guide n’indique pas qu’il ne voient pas de problème avec cela.
en finale de la Coupe Stanley cette faut entièrement arrêter de consommer Site web pas pratique
Le changement du guide alimentaire
année-là, donc ça ne date pas d’hier.
des produits laitiers ! Prix élevés, une
Le nouveau guide alimentaire est divisé n’était pas ce que plusieurs avaient en-
Cependant, ce nouveau guide a dû
erreur du gouvernement
en cinq sous-sections sur le site web du visagé. Un site internet qui manque de
s’adapter à plusieurs nouveaux styles

de vie qui n’existaient pas pour tous en Le gouvernement du Canada a aussi gouvernement canadien; choix alimen- créativité et d’organisation, qui coor-

2007. ajouté au guide alimentaire quelques taires, habitudes alimentaires, recettes donne un peu trop avec des tendances à

nouveaux aliments qui ne sont pas (attention, Ricardo, tu as de la compé- la mode en plus d’aucune portion indi-
Changements questionnables nécessairement abordables. « Utilisez quée. Pas nécessairement la recette au
tition), conseils et ressources. Ces sec-

Dans le nouveau guide alimentaire, le des ingrédients qui contiennent peu ou tions sont facilement accessibles pour succès ! Mais comptez-vous chanceux,

gouvernement canadien a décidé de se pas de sodium, sucres ou gras saturés les Canadiens et Canadiennes, même si des recettes, il y en a en masse sur ce

défaire des portions exactes. Mangez ajoutés [...] »; une proposition qui est le site web ressemble à un site internet nouveau guide alimentaire.

Rencontrez nos professeurs, employés


et étudiants et découvrez nos programmes : 9 novembre 2019
• Communications sociales • Études de conflits
10 h à 14 h
• Counselling et • Innovation sociale
psychothérapie • Leadership transformatif REMISE DE
• Droit canonique • Relations humaines 4 BOURSES
• Éthique, justice sociale • Soins Palliatifs DE 1 000 $ !
et service public • Théologie

Inscrivez-vous en ligne !

ustpaul.ca/portesouvertes
223, rue Main, Ottawa ON | 1-800-637-6859

ftyli

w w w. l a r o t o n d e .c a
12 A RSTpSo re t sC eU tLTBUi Re En - ê t r e llalaarrorotototonondndedee l le umnl aud nri d7i o27c9ot m
oc tbaorrbesr22e002119061 9

Pedro restera sur le campus de l’Université


1er quart. Après 15 minutes de jeu, les
MAXIME JOLICOEUR Gee-Gees tiraient de l’arrière 3-1. 
CHEF DU PUPITRE SPORTS
Attaque en panne sèche
Le début de l’automne signifie que les Le botteur des Ravens, Keiran Flanne-
couleurs des feuilles changent, que la ry-Fleck, a débuté le 2e quart en ratant
température tombe et que le match un 2e botté de placement. Les Ravens
Panda est à nos portes. Les Gee-Gees ont ensuite surpris les Gee-Gees en
et les Ravens se sont affrontés pour allant pour le tout pour le tout, sur un
une 51e fois samedi dernier à la Place 3e essai et 9 verges. Cela leur a per-
TD devant environ 25 000 spectateurs. mis d’ensuite marcher dans la zone
Les deux clubs n’ont pas eu un début des buts des Gee-Gees pour inscrire le
de saison exceptionnel; Ottawa avait premier touché de la rencontre avec un
une fiche de 3 victoires et 2 défaites peu moins de 5 minutes à faire à la pre-
(3-2) avant la rencontre et les Ravens mière demi. Une passe du quart-arrière
avaient une fiche de 2 victoires et 3 dé- Tanner Dejong des Ravens à Quinton
faites (2-3).   Soares pour donner une avance de 9
points aux Ravens.  À la mi-temps, les
Alex Trebek, l’ancien de l’Université Gee-Gees n’avaient qu’un petit point
d’Ottawa (U d’O), a fait le tirage au sort au tableau indicateur tandis que l’Uni-
au centre du terrain avant la rencontre. versité Carleton en avait 10. Heureu-
L’animateur de la fameuse émission sement pour les Gee-Gees, le botteur
Jeopardy se portait bien, lui qui est at- Kieran Flannery-Fleck de Carleton a
teint d’un cancer sévère. Il était accom- terminé la demi avec un seul botté de
pagné de Jacques Frémont et Lewis placement complété et deux de ratés. 
Ward, l'ancien botteur des Gee-Gees,
qui détient le record pour le plus de Défensive prend le contrôle
bottés de placement consécutifs dans le
football professionnel.  En début de 3e quart, les Ravens ont in-
tercepté une passe de Maracle pour une
Début de match fébrile deuxième fois dans le match. Le pro-
blème pour les Ravens ? L’interception
Les Ravens ont débuté la rencontre était à une verge de leur zone de buts.
avec le ballon, mais la défensive otta- Dès le premier jeu offensif, le porteur
vienne n'a pas alloué un premier jeu et de ballon Nathan Carter des Ravens a
l’offense du quart-arrière Ben Maracle échappé le ballon dans sa zone de buts
est embarqué sur le terrain à la ligne de et Tramayne Stephen des Gee-Gees a
55. Le botteur du gris et grenat Cam- récupéré le ballon pour inscrire le pre-
pbell Fair a ensuite raté un botté de mier touché des siens. La marque était
placement de 42 verges pour donner de 10-10 avec moins de 9 minutes à
une avance de 1-0 aux Ravens avec 11 jouer au troisième quart. Les Gee-Gees
minutes à jouer au 1er quart. L’attaque ont aussi ajouté au jeu leur 2e quart-ar-
de l’Université Carleton a cependant rière, Matt Maher, suite à ce que Ben
surpris la défense des Gee-Gees lors de Maracle ait eu de la difficulté en lançant
leur deuxième possession en traversant que pour 60 verges. 
le terrain jusqu’à la ligne de 20. Mais
les Ravens ont dû se contenter d’un La défensive du gris et grenat est en-
botté de placement raté et les Gee-Gees core venue aider son équipe avec un
ont marqué leur premier point de la sac du quart de Réshaun Davis envers
rencontre, 3-1. Du côté de l’attaque des Dejong qui a échappé le ballon et Fran-
Gee-Gees, elle était en panne sèche. cis Perron a récupéré le ballon et l'a
amené dans la zone des buts adverse
Les unités spéciales des Gee-Gees ont pour donner une avance de 18-10 aux
aussi aidé les leurs en bloquant un bot- Gee-Gees, avec 4 minutes restantes au
té de placement des Ravens en fin de troisième quart.  

w w w. l a r o t o n d e .c a
Sports et Bien-être la rotonde numéro12 13

d’Ottawa pour au moins une autre année


Le botteur des Gee-Gees, Campbell Fair, eux qui célébraient une deuxième vic-
a continué à éprouver de la difficulté toire de suite au match Panda. Avec la
pendant la deuxième demie en ratant défaite, les Ravens ont maintenant une
un botté de placement de 40 verges en fiche de 2 victoires et 4 défaites (2-4).  
fin de 3e quart. Son troisième botté raté.
La défensive des Gee-Gees avait la tâche Décisions qui portent fruit
difficile d'arrêter l’attaque des Ravens
avec 8 minutes restantes à la rencontre.  «  Nous avons donné autant de répéti-
tion à Ben [Maracle] et à Matt [Mahler]
Défensive brille encore pendant la semaine d’entrainement.
Quand j’ai enlevé Ben, je voulais simple-
Avec 7 minutes à faire, la défensive a ment qu’il regarde une possession pour
encore fait son boulot lorsqu'elle a inter- voir les tendances de la défensive des
cepté une passe du quart-arrière des Ra- Ravens » a indiqué l'entraîneur-chef
vens, DeJong. La deuxième interception des Gee-Gees, Jamie Barresi, après la
du match pour le gris et grenat. Encore rencontre. « Matt était très rapide et
une fois pour les Gee-Gees, un place- c’était important pour nous, il était en-
ment raté de Campbell Fair, son 4e de la core loin de ce que j’aimerais qu’il soit et
rencontre et l’U d’O menait encore avec nous devrions quand même lui mettre
une courte possession du ballon 18-10. des restrictions, mais il a fait quelques
En fin de rencontre, l’Université Carle- jeux importants à la fin pour nous pro-
ton avait la possession du ballon sur leur curer la victoire » a-t-il indiqué. Il ne
ligne de 29 verges. Sur un premier essai voulait pas dévoiler son quart partant
et 10 verges, le quart-arrière DeJong a pour la semaine prochaine non plus. Il
lancé sa troisième interception, cette faut aussi se rappeler que les Gee-Gees
fois-ci, c’était Luke Griese qui a permis tiraient de l’arrière 10-1 à la mi-temps et
à la troupe ottavienne de reprendre pos- l’attaque était en panne sèche. Barresi
session du ballon.  n’a pas eu le temps de parler avec son
équipe pendant ce temps là. « Peut-être
L’attaque du gris et grenat a traversé
que je ne devrais plus leur parler pen-
facilement les 32 verges avant la zone
dant les mi-temps dorénavant », a-t-il
des buts des Ravens et le porteur de
dit en rigolant. 
ballon Jordan Burgher a terminé le tout
avec une petite course d’une verge pour Thomas Carrier, lui qui a intercepté
donner les devants 25-10 aux siens. Les le ballon au quatrième quart, dit que
Ravens de l’Université Carleton ont dû la victoire est plus importante qu’elle
prendre contrôle du ballon en fin de le semble pour plusieurs. «  C’était un
match en tirant de l’arrière par deux match important, pas seulement parce
possessions du ballon. La défensive ot- qu’il y avait 25 000 personnes présentes,
tavienne n’a pas permis aux Ravens de mais bien parce que nous venions de
traverser les 10 verges nécessaires pour perdre 33-6 lors du dernier match.
obtenir un premier jeu, donc le gris et Nous avons traité ce match comme un
grenat a repris le ballon en territoire ad- match normal et je crois que c’est cela
verse, un touché mettait le match hors qui nous a permis de gagner » a indi-
des mains de l’Université Carleton. Le qué le natif de Baie-Comeau qui est
porteur de ballon des Gee-Gees, Do- déménagé à Gatineau en 2002.
nald Shaw, a marqué pour donner une
avance de 32-10 à l’U d’O, portant ain- Le gris et grenat aura une semaine de
si le match hors des mains des Ravens. congé la semaine prochaine, mais au-
31 points sans réplique pour la troupe ront toute une tâche le 19 octobre pro-
de Jamie Barresi. Le terrain de la Place chain lorsqu’ils visiteront les Mustangs
TD était rempli d’étudiant.e.s de l’U d’O, de l'Université Western.

PHOTOS: LOÏC GAUTHIER LE COZ, GREG MASON, GREG KOLZ

w w w. l a r o t o n d e .c a
BÉDÉISTE: ANDREY GOSSE

w w w. l a r o t o n d e .c a
Rédactrice en chef WEB
Les horoscopes du mois Emmanuelle Gingras
redaction@larotonde.ca
Maria Princene Dagba
Mathilde Schöpfel
web@larotonde.ca
Par Horace Scoppe Secrétaire de rédaction
Marguerite Friend journalistes
correction@larotonde.ca Miléna Frachebois
informations@larotonde.ca
Directrice de production


Balance – 24 sept. au 23 oct. Bélier – 21 mars au 20 avril Caroline Fabre Pascal Vachon


production@larotonde.ca reportage@larotonde.ca

Loin semblent les malheurs, mais la calom- Attention! Vous vous sentez de plus en Actualités Noémie Calderon Tremblay
nie approche dans votre angle mort. Aban- plus embourbé par la dichotomie du Maeve Burbridge nouvelles@larotonde.ca
donnez vos êtres chers et achetez-vous une bien et du mal. Prenez la bonne déci- actualites@larotonde.ca
pirogue. La vie de pêcheur est votre desti- sion, elle vous mènera vers la gloire. Si
vous êtes tracassé, ne dormez pas, res- Arts et culture Vidéaste
née. Vous rapporterez à la berge le plus beau Nicholas Monette
narval. tez éveillé le plus longtemps possible. Clémence Roy-Darisse videaste@larotonde.ca
culture@larotonde.ca

sports Photographe
Taureau – 21 avril au 20 mai Loïc Gauthier Le Coz
Maxime Jolicoeur photographe@larotonde.ca

♏ ♉
Scorpion – 24 oct. au 22 nov. sports@larotonde.ca

Les problèmes financiers ne font que s’em-


Direction générale
Merveilleuse nouvelle ! Vous trouverez Directeur artistique Mathieu Tovar-Poitras
l’âme soeur dans une boîte de céréales. piler, la banque risque de saisir vos posses- Andrey Gosse direction@larotonde.ca
Tous vos désirs seront comblés sauf un : sions si vous ne changez pas drastiquement direction.artistique@larotonde.ca
le sentiment de complétude. Ne perdez votre vie. Ne tardez pas à vendre vos reins
pas espoir, certaines choses prennent du sur le marché noir. Votre portefeuille en dé-
temps. pend.

La Rotonde est le journal étudiant de l’Université d’Ottawa, publié chaque


mois par Les Publications de La Rotonde Inc., et distribué à 1 500 copies
Sagittaire – 23 nov. au 20 déc. Gémeaux – 21 mai au 21 juin dans la région d’Ottawa. Il est financé en partie par les membres de la SÉUO

♐ ♊
et ceux de l’Association des étudiant.e.s diplômé.e.s. La Rotonde n’est pas
responsable de l’emploi à des fins diffamatoires de ses articles ou éléments
graphiques, en totalité ou en partie.
Méfiez-vous des conseils de votre médecin Le monde tourne autour de vous. Vous êtes
de famille. Ne vous débarrassez surtout pas plus important que le soleil. Grâce à vos
de cette vilaine dysenterie. Tous vos amis pouvoirs d’incantations maléfiques, vous
vous laisseront tomber cette semaine. La renierez l’astre qui nous réchauffe et vous
maladie est la seule chose qui vous reste. causerez le prochain air de glace. Bien joué ! Notre prochaine parution papier por-
tera sur la question

♑ ♋
Cancer – 22 juin au 23 juil.
Capricorne – 21 déc. au 20 janv.
des tabous liés à la sexualité.
Vous adopterez un pigeon que vous nom- La guerre est votre seule motivation. N’hé-
merez Monseigneur. Soignez-le, donnez-lui sitez pas à entrer en conflit avec l’ennemi.
du lait de brebis et tricotez-lui un bonnet. Il C’est votre seul échappatoire. Vous trou-
saura vous récompenser en vous servant de
la bonne soupe froide aux concombres.
verez la chance dans la souffrance de votre
prochain et dans l’agonie du plus faible.
Rendez-vous le 4 novembre

♒ ♌
Verseau – 21 janv. au 19 fév. Lion – 24 juil. au 23 août

Gare aux branles brancards indiscrets, ils


Ne vous trahissez pas. Une partie de billard
ne vous apporteront que du malheur et des
clandestine vous mènera à rencontrer un
tourments. Étroit est le chemin vers le suc-
mystérieux vieillard du nom de Jean-Guy. Il
cès. Les plaisirs charnels sont à portée de
vous offrira les clés de sa voiture de sport.
main, mais c’est dans la chasteté que vous
Ne partez pas l'engin, vous êtes saoul.
trouverez le nirvana.

♓ ♍
Poisson – 20 fév. au 20 mars Vierge - 24 août au 23 sept.

Toutes voiles dehors ! La bonne fortune est Vous êtes de plus en plus fatigué par
en route pour celui qui sait la reconnaître. cette routine incessante. Abandonnez vos
La paresse vous sied bien et la procrastina- croyances et devenez un loup. La vraie joie
tion est votre ivresse. Rien ne sert de courir, se retrouve dans la liberté, dans l’effort de
prenez du poids. meute et dans la viande de caribou.

ILLUSTRATION : EMMANUELLE GINGRAS


Université d’Ottawa | University of Ottawa

LIBÉREZ L’ARTISTE EN VOUS...


ET COUREZ LA CHANCE DE
GAGNER 2000 $! Que signifie pour vous l’innovation?
Montrez-le-nous à l’aide d’une œuvre d’art.

L’Université d’Ottawa achètera l’œuvre gagnante


au prix de 2000 $, et celle-ci ornera la carte
de vœux des Fêtes envoyée par le vice-recteur
à la recherche.
Qui peut participer? Tous les étudiants
et étudiantes inscrits à temps partiel et à temps
plein à l’Université d’Ottawa.
Comment? Nous invitons les participants
à envoyer des photos de trois œuvres originales
au maximum (dessins, peintures, sculptures,
etc.), ainsi qu’un court texte expliquant
comment leur travail représente l’innovation
à innovation@uOttawa.ca.
Date limite : Lundi 4 novembre 2019

Memories of Home par Nic Cooper, Faculté des arts, lauréate de 2018

Pour plus d'information :


www.recherche.uOttawa.ca/voeux

w w w. l a r o t o n d e .c a

Vous aimerez peut-être aussi