Vous êtes sur la page 1sur 9

La méthode d’analyse financière par un bilan financier ou fonctionnel

Le traitement utilise le Bilan Actif et Passif !!


1) Tableau de redressement et reclassement (retraitement financier ou fonctionnel).
2) Etablir le bilan financier ou fonctionnel.
3) Calculer les indicateurs d’équilibre : (à partir les totaux financiers ou fonctionnels !!!)
 Cas de bilan fonctionnel
Fond de Roulement Fonctionnel (FRF) = Financement permanent – Actif Immobilisé
- Si FRF > 0 : Les capitaux permanents arrivent à financer la totalité de l’actif immobilisé avec un excédent.
- Si FRF = 0 : Les capitaux permanents arrivent à financer la totalité de l’actif immobilisé.
- Si FRF < 0 : Les capitaux permanents n’arrivent pas à financer l’actif immobilisé. Cette situation doit être corrigée.
Besoin en Financement Global (BFG) = Actif circulant (Hors trésorerie) – Passif circulant (Hors trésorerie)
Trésorerie nette (TN) = FRF – BFG = Trésorerie Actif – Trésorerie Passif
 Cas de bilan financier
Fond de Roulement Financier (ou liquidité) = Actif circulant (y compris la Trésorerie-Actif) - Passif circulant (y compris
la Trésorerie-Passif) = Financement permanent – Actif Immobilisé
Actif net = Actif réel (Total Actif – Non-valeur*) – Passif exigible (Passif – Capitaux propres)
* Si on n’a pas retranché les non-valeurs
4) Calcul les ratios demandés.
- Ratio d’autonomie financier :
Capitaux propres
Ratio d’Autonomie Financier =
Passif
Si l’Autonomie Financier > 0,5 : l’entreprise est autonome.
- Liquidité Général :
Actif Circulant ( y compris la trésorerie actif)
Ratio de Liquidité Générale =
Passif circulant ( y compris la trésorerie passif)
Si Liquidité Générale > 1 : L’entreprise est capable de rembourser des dettes à court terme, grâce à son actif circulant.
- Liquidité Réduite:
Actif Circulant  Stocks
Ratio de Liquidité Réduite = Actif circulant avec Trésorerie-Actif et sans Stock.
Passif circulant (avec Trésorerie - Passif)
Si Liquidité Réduite > 0,5 : L’entreprise est capable de rembourser des dettes à court terme, grâce à ses créances, ses TVP
et sa disponibilité.
- Liquidité Immédiate :
Trésorerie Actif
Ratio de Liquidité Immédiate =
Passif circulant (avec Trésorerie - Passif)

- Endettement à terme :
Capitaux propres
Ratio d’Endettement à Terme =
Capitaux permanent
Si l’Endettement à terme > 0,5 : L’entreprise dispose d’une capacité endettement.
- Solvabilité :
Actif total
Ratio de la solvabilité =
Dettes total
Si la solvabilité > 1 : L’entreprise est solvable.
5) Commenter la situation.

2
Tableau de redressement et reclassement
Retraitement du Bilan fonctionnel
Actif Actif Trésorerie Capitaux Dettes de Passif Trésorerie
Eléments immobilisé circulant Actif propres financement circulant passif
Total comptables Brut Net Net
Prime de remboursement des
obligations
- -
Total des amortissements et
provisions
+
Ecart de conversion – Actif
(Augmentation des dettes)
-X1 -X2 -X1 -X2
Ecart de conversion – Actif
(Augmentation des dettes)
Ecart de conversion – Passif
-X1
(diminution des créances) -X1 -X2
non couverts par provision -X2
Stock sans valeur non
comptabilisé
- -

Frais d’établissement - -
Effets escomptables non
échus
+ +
+X1
Plus-Value +X1 +X2
+X2
-X1
Moins-Value -X1 -X2
-X2
Disponibilité à Actif circulant
H.T.
- +
Créances irrécouvrables non
comptabilisés
Concoure bancaire - +
Intérêts non échus - +
Dettes de passif circulant
relatives à l’acquisition des + -
immobilisations.
Immobilisations acquises en
Crédit-bail
+ VO +  Amort. + VNA

Total Fonctionnel

X1 : Eléments d’Actif immobilisé


X2 : Eléments d’Actif circulant

3
Tableau de redressement et reclassement
Retraitement du bilan financier
Actif Créances Trésorerie Capitaux
Eléments Stock D.L.M.T D.C.T
immobilisé et TVP Actif propres
Total comptables
Actif fictif (Immob. en non-valeur) – –
+ ou – values sur les immobilisations + ou - + ou –
Amort. réels > Amort. comptables – –
Amort. réels < Amort. comptables + +
Actif à moins d’un an – +
Actif à plus d’un an + –
Ecarts de conversion Actif sur
– –
éléments durables
Ecarts de conversion Actif sur
– –
éléments circulants
Ecarts de conversion Passif sur
+ –
éléments durables
Ecarts de conversion Passif sur
+ –
éléments circulaire
Crédit-bail – VNA – VNA
+ ou – values sur l’actif circulant + ou – + ou –
+ ou – values sur les stocks + ou – + ou –
Stock outil + –
TP facilement négociables – +
TVP facilement négociables – +
TVP facilement négociables : +V – + +
TVP facilement négociables : –V – + –
TVP difficilement négociables + –
TVP difficilement négociables : +V + – +
TVP difficilement négociables : –V + – –
Provision sur clients – –
Créances renouvelables + –
Effets à recevoir – +
Avances clients renouvelables + –
Avances fournisseurs renouvelables + –
Dettes fournisseurs renouvelables + –
Compte d’associés créditeurs + –
Emprunt a cout terme – +
Billets abimés – –
Prêt encaissable dans moins 1 an – +
Effet escomptables ou bancables – +
Créances perdues (irrécouvrables) – –
Dividendes distribués – +
Provision durable pour risque et
– +
charges moins plus d’un an
Provision durable pour risque et + Reste + Impôt
– VC
charges annulé et imposé 70% 30%
Provision momentanée pour risque et
+ –
charges à payer
Provision momentanée pour risque et
+ –
charges devenue plus d’un an
Total financier
4
La méthode de Tableau de Financement :
Le traitement utilise le Bilan Actif et Passif !!
1) Traitement des informations (s’il y a des informations qui doivent traiter sur les annexes ; confer les exercices de
Tableau de financement) :
Tableau des immobilisations B2, Amortissement B2 Bis, Provision B5, Plus-value ou moins-value sur cession ou retrait
des immobilisations B3, Tableau des dettes …
2) Calcul la CAF (Capacité d’autofinancement « Méthode additive »).
3) Etablir la synthèse des masses.
4) Etablir Tableau d’emploi et ressources.
5) Commenter la situation (si les commentaires sont demandés ; expliquer le FRF, BFG et TN).
Quelques calculs justificatifs pour le Tableau de Financement :
 Augmentation de capital = (Montant N) – (Montant N-1)
 Souscription des dettes de financement = Valeur Fin – Valeur début – Remboursement
 Emploi en non-valeur : Acquisition ou augmentation des éléments des immobilisations en non-valeur.

Exercice Variation (a-b)


Exercice
Masses précèdent Emplois Ressources
(a)
(b) (c) (d)
1 Financement permanent (Ressources) - +
2 Moins actifs immobilisé (Emploi) + -
FONDS DE ROULEMENT FONCTIONNEL (A=1-2)
3
(A) (Ressources) - +
4 Actifs Circulant (Emploi) + -
5 Moins passif circulant (Ressources) - +
BESOIN DE FINANCEMENT GLOBAL (B=4-5) (B)
6
(Emploi) + -
TRESORERIE NETTE (actif - passif = A-B)
7
(Emploi) + -
Si la variation de :
- Financement Permanent > 0 ==> Ressource
- Financement Permanent < 0 ==> Emploi
- Actif Immobilisé > 0 ==> Emploi
- Actif Immobilisé > 0 ==> Ressource
- Fond de Roulement Fonctionnel > 0 ==> Ressource
- Fond de Roulement Fonctionnel < 0 ==> Emploi
- Actif Circulant > 0 ==> Emploi
- Actif Circulant < 0 ==> Ressource
- Passif Circulant > 0 ==> Ressource
- Passif Circulant < 0 ==> Emploi
- Besoin de Financement Globale > 0 ==> Emploi
- Besoin de Financement Globale < 0 ==> Ressource
- Trésorerie Nette ==> Emploi
- Trésorerie Nette ==> Ressource

5
TABLEAU DE FINANCEMENT DE L'EXERCICE
(MODEL NORMAL)
1 – SYNTHESE DES MASSES

Exercice Variation (a-b)


Masses Exercice (a) précèdent Ressources
(b) Emplois (c)
(d)
1 Financement permanent
2 Moins actifs immobilisé
FONDS DE ROULEMENT
3
FONCTIONNEL (A=1-2) (A)
4 Actifs Circulant
5 Moins passif circulant
BESOIN DE
6 FINANCEMENT GLOBAL
(B=4-5) (B)
TRESORERIE NETTE
7
(actif - passif = A-B)
2 – EMPLOIS ET RESSOURCES
Exercice Exercice précèdent
1. Ressources Stables de l'exercice (flux) Emplois Ressources Emplois Ressources

Autofinancement (A)
capacité d'auto financement
distribution de bénéfices
Cession et réductions d'immobilisations (B)
Cession d'immobilisations Incorporelles
Cession d'immobilisations corporelles
Cession d'immobilisations financières
Récupération sur créances immobilisations
Augmentation des capitaux propres et assimilés
(C)
Augmentation du capital : apports
Subvention d'investissement
Augmentation des dettes de financement (D)
(Nettes de prime de rembourse.)
Total1 = Ressources Stables (A+B+C+D)
2. Emplois Stables de l'exercice (flux)
Acquisition et augment des immobilisations (E)
Acquisition d'immobilisations Incorporelles
Acquisition d'immobilisations corporelles
Acquisition d'immobilisations financières
Augmentation des créances immobilisations
Remboursement des Capitaux Propres (F)
Remboursement des Dettes de Financement (G)
Emplois en Non-Valeur (H)
Total2 = Emplois Stables (E+F+G+H)
3. Variation du besoin de financement global
(BFG)
4. Variation de la trésorerie
Total Général

6
La méthode d’Etat des Soldes de Gestion
Le traitement utilise le Compte de Produit et Charges CPC !!
1) Retraitement de CPC (S’il est demandé)
Autre
Achats consom. de Charges de Dotation Charges Chiffre
Eléments charges
matière et fournitures Personnel d’exploitation financière d’affaire
externes
Rémunération de
+ -
Personnel
Charges de sous-traitance
 Mains d’œuvre + -
 Matières + -
Subvention d’exploitation +
Redevance de Crédit-bail - +  Amort. + Intérêts

2) Etablir l’Etat des Soldes de Gestion.


 Tableau de Formation des Résultats (T.F.R)
 La Capacité d’Autofinancement «méthode additive »
3) Calcul de la CAF « Méthode soustractive (s’il est demandé !!!) »

Eléments (–) Montant Eléments (+) Montant


- Autres charges d'exploitation - E.B.E
- Dotation d’exploitation sur éléments - Autres produits d'exploitation
circulants (61) - Transferts de charges (7197)
- charges financières (sauf DFD) (63) - Reprise d’exploitation sur éléments
- charges non courants (sauf DNCD et circulants (719)
VNA) (65) - Produits financiers (sauf RFD) (73)
- impôts sur les résultats - produits non courants (sauf RNCD et PC)
Total B Total A
Remarque :
- Dotation d’exploitation (sauf la dotation des immobilisations et les éléments durables).
- Charges financières (sauf la dotation des immobilisations et les éléments durables).
- Charges non courants (sauf la dotation des immobilisations, les éléments durables et la VNA).
- Reprise d’exploitation (sauf la reprise des immobilisations et les éléments durables).
- Produits financière (sauf la reprise des immobilisations et les éléments durables).
- Produit non courants (sauf la reprise des immobilisations, les éléments durables et le PC).

Annexe d’Etat des Soldes de Gestion (la page précèdent)

7
ETAT DE SOLDE DE GESTION
EXERCICE Clos le 31/12/…...
I - TABLEAU DE FORMATION DES RESULTATS (T.F.R)
EXERCICE
EXERCICE
PRECEDENT
1 Ventes de marchandises (en l'état)
2 - Achat revendus de marchandises
I = MARGE BRUT SUR VENTES EN L'état
+ PRODUCTION DE L'EXERCICE : (3+4+5)
3
II Ventes de biens et services produits
4 Variation stocks de produits
5 Immobilisation produites par l'entreprise pour elle même
- CONSOMMATION DE L'EXERCICE : (6+7)
6
III Achat consommés de matières et fourniture
7 Autres charges externes
IV = VALEUR AJOUTEE (I+II+III)
8 + Subventions d'exploitation
V 9 - Impôts et taxes
10 - Charges de personnel
= EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION (EBE)
= OU INSUFFISANCE BRUT D'EXPLOITATION (IBE)
11 + Autres produits d'exploitation
12 - Autres charges d'exploitation
13 + Reprises d'exploitation : transferts de charges
14 - Dotation d'exploitation
VI = RESULTAT D'EXPLOITATION (+OU-)
VII + RESULTAT FINANCIER
VIII = RESULTAT COURANT (+OU-)
XI +RESULTAT NON COURANT
15 -Impôts sur les résultats
RESULTAT NET DE L'EXERCICE (+OU-)
II - CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (C.A.F.) - AUTOFINANCEMENT
1 Résultat net de l'exercice
Bénéfice +
Perte -
2 + Dotation d'exploitation
3 + Dotation financières
4 + Dotation non courant
5 - Reprises d'exploitation
6 - Reprises financières
7 - Reprises non courant
8 - Produits des cessions d'immobilisation
9 + Valeurs nettes d'amortissements des immobilisations cédées
I CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT (C.A.F.)
10 - Distributions de bénéfices
II AUTOFINANCEMENT
(1) A l’exclusion des éléments relatives aux actifs et passifs circulants et à la trésorerie.
(2) A l’exclusion des éléments relatives aux actifs et passifs circulants et à la trésorerie.
(3) Y compris reprise sur subventions d’investissement.

8
3) Calculer les ratios :
* Les ratios de Rentabilité :
Marge Brut sur vente
Ratio de rentabilité d’exploitation
Vente de Marchendises (H.T.)
EBE
Ratio de Rentabilité Economique
Ciffre d' affaire (H.T.)
Résultat de l' exercice
Ratio de Rentabilité Financière
Capitaux propres
* Les ratios de Gestion :
Ratio de Rotation des Stocks
Stock moyen de marcahndis es
 Entreprise commerciale
Achats revendus de matière
 Entreprise industrielle
Stock moyen des matières premières, matières et Stock moyen de M.1er , Mat.et Fourn.
fournitures consommables Achats consommé
Stock moyen de produit finis
Stock de produit finis
Production
En - cours client
Ratio de Rotation de Créance Commerciales
Vente TTC
En - cours fournisseur
Ratio de rotation de Crédit Fournisseurs
Achat TTC
En-cours Fournisseur = Fournisseurs et comptes rattachés – Fournisseurs débiteurs, avances et acomptes
En-cours Clients = Clients et comptes rattachés – Clients créditeurs, avances et acomptes
* Les ratios de Productivité :
Valeur ajouté Valeur ajouté
Effectif moyen Production
E.B.E
 Taux d’EBE
C.A(H.T)
Résultat d' exploitation
 Taux de rentabilité nette d’exploitation
C.A(H.T)
 Taux de marge commerciale (Ratio de Marge brute sur vente en l' état
marge brute) Vente de marchandis es (H.T)

9
La méthode de Besoin en Fond de Roulement Normative
Le traitement utilise le Compte de Produit et Charges CPC !!
1) Retraitement de CPC (S’il est demandé)

Durée Jours de CA
Eléments du BFR Coefficients de pondération Besoin à Ressources de
d’écoulement financer financement
Stock de Matière première Nombre des jours …
Stock de Produit finis …
Clients ou …
Fournisseurs …
Rémunération du personnel Durée  le pourcentage …
Charges sociales (s’il est demandé). …
TVA …
Besoin en Fond de Roulement normatif = …. = ….
Jour de C.A = Besoin à financer – Ressources de financement
Ou :
Jour de C.A = C.A / 360
Besoin en Fond de Roulement normatif = Chiffre d’affaire (H.T.)  BFR (jours) / 360

Coût de production (ou de revient) = Total des charges


Exemple : Achat de M 1er + V.S des matières + Autre charges externes + Impôts et Taxes + Charges de personnel +
Charges sociales + Dotation d’amortissement
Coefficient de pondération pour le Stock de matière première = (Achat de M 1er + V.S des matières) / Chiffre d’affaire
(H.T)
Coefficient de pondération pour le Stock de Produit finis = Coût de Production (ou de revient) / Chiffre d’affaire (H.T)
Coefficients de pondération pour clients : Chiffre d’affaire (TTC)/ Chiffre d’affaire (H.T)
Coefficient de pondération pour les Fournisseurs :
(Achat de M 1er – autres charges externes)  1,2 / Chiffre d’affaire (H.T)
Coefficient de pondération pour la Rémunération du personnel : Charges de personnel / Chiffre d’affaire (H.T)
Coefficient de pondération pour la Charges sociales: Charges sociales / Chiffre d’affaire (H.T)
Coefficient de pondération pour la TVA :
(C.A(HT)  0,2) – (Achat de M 1er + autres charges externes)  0,2 / Chiffre d’affaire (H.T)
Les durées d’écoulement :
Stock moyen de marcahndis es
Stock de marchandises  360
Achats revendus de matière
Stock moyen des matières premières, Stock moyen de M.1er , Mat.et Fourn.
 360
matières et fournitures consommables Achats consommé
Stock moyen de produit finis
Stock de produit finis  360
Production vendue au prix de revient
En - cours client
Crédit client  360
Vente TTC
En - cours fournisseur
Crédit fournisseurs  360
Achat TTC

Interprétation : (comparer le fond de roulement avec le chiffre d’affaire)


- Fond de roulement > C.A ==> le BFR est suffisant
- Fond de roulement < C.A ==> le BFR est insuffisant, il faut réduire les besoins et augmenter les
ressources.
10