Vous êtes sur la page 1sur 37

Tom: Bienvenue à tous dans Impact Theory.

Vous êtes ici parce que, comme moi, vous croyez que le potentiel humain est presque illimité,
mais vous

Sachez qu'avoir du potentiel n'est pas la même chose que de faire quelque chose avec.

Notre objectif avec ce spectacle et cette compagnie est de vous présenter les gens et les idées
qui vont vous aider à réaliser vos rêves.

Très bien, l’invité d’aujourd’hui est l’un des commentateurs et écrivains d’opinion les plus
populaires de la télévision. Pour CNN et sa marque unique de conseils bruts et fiables, en ont
fait l’une des plus recherchées après les orateurs et les personnalités des médias.

En la regardant, vous avez le sentiment que cette mère de trois enfants commence tout juste.

Ses idées bien documentées et vraiment puissantes sur ce que signifie être un être humain sont
emballées à la fois scientifique et charmante du centre-ouest, ce qui lui permet de passer au
travers des formalités

du jargon des affaires typique et saisir son public par les émotions.

Elle s'est fait un nom en étant; brutal, sans complexe et pourtant totalement vulnérable.

Elle dit ce que tout le monde pense déjà mais a juste un peu trop peur pour le dire et

ça fait que les gens l'aiment absolument.

Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi son Ted Talk s’est intitulé; comment arrêter de
se faire prendre

est l’un des Ted Talks les plus regardés de tous les temps.

Il est également facile de comprendre pourquoi elle est une animatrice de radio primée à qui
on fait confiance.

certaines des plus grandes marques de la planète pour motiver et conseiller leurs équipes.

Elle est apparue sur tout, de Good Morning America et The Today Show à Dr. Phil et

Oprah.

D'une manière ou d'une autre, elle a également pris le temps de créer un site d'informations
stimulant appelé inspire52.com.
et trouver et vendre une entreprise de vente au détail et de technologie Internet.

S'il vous plaît, aidez-moi à souhaiter la bienvenue à l'ancien avocat de la défense pénale qui a
été qualifié d'explosion

d'inspiration.

L'auteur à succès avec un tout nouveau livre intitulé; La règle 5 secondes.

Le maître de la motivation elle-même; Mel Robbins.

C'est vraiment bien de vous avoir dans la série.

Mel: Oh mon dieu merci.

Tom: Absolument.

Mel: Tu m'as appelé le maître de la motivation et je pense que la motivation est un pur déchet

alors peut-être devrions-nous commencer par là.

Tom: C’est un endroit parfait pour commencer, alors je suis tout à fait d’accord avec vous,
mais pourquoi dites-vous ça?

Mel: Tu fais?

Tom: Je fais à 100%.

Maintenant, j’ai dit que dans l’esprit de Je sais ce que vous essayez de faire, il s’agit donc de

révérence, mais pourquoi dites-vous que c'est des ordures?

Mel: Eh bien, nous en reparlerons beaucoup, mais je pense que c’est un déchet, car à certains

point nous avons tous acheté dans ce mensonge que vous devez vous sentir prêt pour changer.

Nous avons compris dans ce mensonge que, à un moment donné, vous aurez le courage,

à un moment donné, vous allez avoir la confiance et c'est franchement la totale connerie.

Sommes-nous autorisés à jurer sur ce spectacle?

Mel: Absolument.

Tom: D'accord, c'est un déchet complet, il y a tellement de monde dans le monde et vous
pouvez
être regarder ce moment et vous avez ces idées incroyables et ce que vous pensez est manquant

est la motivation et ce n'est pas vrai.

Parce que la façon dont notre esprit est câblé et le fait que nous sommes des êtres humains est
que nous sommes

pas conçu pour faire des choses inconfortables ou effrayantes ou difficiles.

Nos cerveaux sont conçus pour nous protéger de ces choses, parce que nos cerveaux essaient

pour nous garder en vie.

Pour changer, pour fonder une entreprise, pour être le meilleur parent, le meilleur conjoint

faire toutes les choses que vous savez que vous voulez faire avec votre vie, avec votre travail,
avec

vos rêves, vous allez devoir faire des choses qui sont; difficile, incertain ou effrayant.

Ce qui met en place ce problème pour nous tous, vous ne le ressentirez jamais.

La motivation est un déchet, vous ne vous sentez motivé que pour faire des choses faciles,
n'est-ce pas?

Tom: Pourquoi tu penses que c'est?

Mel: Je sais exactement pourquoi c'est parce que j'ai tellement étudié ça, parce que pour moi
l'un des

les choses les plus difficiles à comprendre étaient pourquoi est-il si difficile de faire les petites
choses qui

améliorer ma vie.

Ce que j’ai compris et dont nous parlerons beaucoup aujourd’hui, c’est que la façon dont

nos esprits sont conçus est nos esprits sont conçus pour vous empêcher à tout prix de faire quoi
que ce soit

cela pourrait vous faire mal.

La façon dont tout cela se produit est que tout commence par quelque chose de super subtil
qu'aucun de nous
jamais attrapé et c’est avec cette habitude que nous avons tous et dont personne ne parle.

Nous avons tous l'habitude d'hésiter.

Nous avons une idée que vous êtes assis dans une réunion vous avez cette idée incroyable et à
la place

de simplement le dire tu t'arrêtes et tu hésites.

Maintenant, ce que personne d’entre nous ne réalise, c’est que lorsque vous hésitez à ce
moment précis,

cette petite hésitation envoie un signal de stress à votre cerveau.

Cela réveille votre cerveau et celui-ci dit tout à coup: «Attendez une minute, pourquoi

il hésitait, il n'hésitait pas quand il chaussait ses baskets épineuses, il ne

hésite avec le pantalon de survêtement vraiment cool, il n'hésite pas avec un t-shirt de la NASA
maintenant

il hésite à dire que quelque chose doit être en place.

Ensuite, votre cerveau se met au travail pour vous protéger, il dispose d'un million de façons
différentes de protéger

l'un d'entre eux s'appelle l'effet Spotlight.

C'est un phénomène connu où votre cerveau amplifie les risques, pourquoi?

Pour vous éloigner de quelque chose qu'il perçoit comme un problème.

Vous pouvez vraiment suivre chaque problème ou plainte de votre vie dans le silence et
l'hésitation,

ce sont des décisions.

Ce que je fais et ce qui a changé, ma vie se réveille et réalise que la motivation est

ordures je ne vais jamais avoir envie de faire les choses qui sont; difficile ou difficile ou

incertain ou effrayant ou nouveau donc je dois arrêter d'attendre jusqu'à ce que j'en ai envie.

Numéro deux, je suis à une décision de moins; un mariage totalement différent, un mariage
totalement différent
vie, un travail totalement différent, un revenu totalement différent, une relation totalement
différente avec

mes enfants.

Pas comme une décision que je vous divorcer dans un exemple de mariage mais une décision
sur,

vous pourriez avoir une conversation avec votre conjoint et vous sentez que vos émotions
montent

et dans une toute petite fenêtre, ces émotions peuvent prendre le dessus et avoir un impact sur
la façon dont votre mariage

va.

Vous pouvez apprendre à prendre le contrôle de ce micro moment et à prendre la décision


d'agir

une manière qui change réellement votre mariage.

Votre vie dépend de vos décisions et si vous changez vos décisions, vous allez changer

tout.

Tom: Ce concept fondamental est si puissant dans votre livre qui est phénoménal et je voudrais

adore si tu prends une seconde pour raconter aux gens l’histoire de comment, et par la façon
dont je

portait la chemise de la NASA à cause des images.

Mel: Oh c'est pour ça que tu l'as porté?

Tom: bien sûr.

Mel: Oh mon Dieu, j'aime bien laisser tomber mes lunettes, c'est que je ne l'ai même pas eu.

J'allais vous demander pourquoi vous portiez cette chemise oh mon Dieu, waouh.

Tom: Décompose-le.

Mel: Tu fais vraiment tes devoirs.

Tom: Bien sûr, Mel absolument.


Mel: Laisse-moi juste te ramener en arrière. Ce dont tu parles, c'est de la règle des cinq
secondes.

qui est devenu littéralement le travail de ma vie et ce fut une erreur gigantesque.

J'ai lu sur toi aussi et je comprends comment une quête est née de la misère.

La règle des cinq secondes et ma vie maintenant et mes 20 ans de mariage et tout ce que je suis

faire et les entreprises que j'ai construites et vendues et l'entreprise que je construis maintenant,

tout revient à un point de ma vie qui a complètement et complètement soufflé.

J'avais 41 ans, j'étais au chômage, mon mari avait démarré une entreprise de restauration qui
était

son rêve c'est en fait une histoire amusante.

Quand il a été licencié d'un grand boulot dans la haute technologie et que je pense qu'il était
vraiment soulagé, vous

Nous savons à quel point nous sommes nombreux à attendre de quitter notre emploi, puis nous
sommes mis à pied et nous disons «Oui».

Il a dit: «Je ne vais pas chercher un travail, je vais aller au restaurant

affaires », et je pense avoir dit les lignes les plus célèbres de notre mariage à ce moment-là.

Je l'ai regardé et j'ai dit: «Écoutez l'inspiration de mon pote, c'est pour les étrangers que vous
obtenez votre

retournez à cet emploi et vous payez l'hypothèque.

Encore une fois micro moment où… Tom: C'est incroyable.

Mel: ... Je suis un imbécile au lieu d'être une femme de soutien.

C’est un exemple de cas où il a dit qu’il n’allait pas aller chercher un emploi mais qu’il était

va commencer une entreprise, la première chose qui était il y avait la peur.

La peur prenait la décision pour moi.

Tom: Mon Dieu, j'adore que tu puisses partager ça, c'est tellement puissant.
Mel: Ce qui s'est passé c'est que le premier restaurant était un home run et bien sûr que faites-
vous

quand les choses réussissent?

Vous le cultivez, vous le cultivez vraiment gros.

Ils ont décidé de collecter des fonds et nous avons ajouté notre ligne de valeur nette, le collège
des enfants.

économies, ils ont essayé d'ouvrir un deuxième et troisième et au même point une épicerie

chaîne.

Je les ai encouragés à se lancer dans le commerce de gros.

et la roue a commencé à se détacher.

Ils se sont tellement dégonflés que le deuxième restaurant a échoué et ils l'ont gardé trop
longtemps

comme beaucoup d'entre nous.

C'est un autre tour que notre cerveau joue sur nous et qui s'appelle [inaudible 00:09:18].

Quand on jette une tonne de temps et une tonne d’argent sur quelque chose, il est vraiment
difficile de laisser

allez-y et si vous ne l'avez pas fait dans les affaires, nous avons tous eu une relation dans notre
passé est resté

Bien trop longtemps, c'était un tour que ton cerveau t'avait joué.

Au moment de la fermeture du deuxième restaurant, la perte était de 800 000 $.

Tom: Whoa.

Mel: Je veux dire que cela signifiait que notre ligne de capital à la maison avait disparu.

Cela signifiait le collège des enfants, j'ai juste étouffé en pensant à quel point c'était terrifiant.

Je me suis retrouvé à l'âge de 41 ans comme se sentir juste comme un échec complet et ainsi

Chris.
Pour aggraver la situation, non seulement nous avions perdu toutes nos économies, mais autant
d'amis et de membres de notre famille.

les membres avaient investi alors il y avait cette vraie tension entre la vérité de ce qui se passait

et ce que vous deviez faire en public parce que c’était une affaire publique; honte, échec, gêne

et le lien a commencé à frapper la maison.

Le téléphone a commencé à sonner et ce n’était que des appels de collecte.

Je me souviens juste de ressentir cette honte incroyable et à un moment donné, je pense que
nous avons tous atteint ce

moment dans la vie où les choses ne vont tout simplement pas comme vous pensiez qu'elles
iraient.

Ce qui est étonnant dans ces moments, c'est que nous réagissons tous très différemment.

Mon mari, il sortirait du lit et se dirigerait directement vers cette porte à six heures

le matin et il irait rencontrer son partenaire et ils iraient à la banque et ils seraient

creuser et ils feraient face à leurs problèmes.

Il est aussi un gars intelligent, je veux dire, il ne voulait pas être à la maison quand le tien s'est
vraiment réveillé

parce que j'étais une chienne déchaînée à ce stade de nos vies.

La raison en est que quand vous avez peur et que vous avez peur et que vous êtes jaloux et

vous êtes submergé par les émotions, il est tellement plus facile de pointer du doigt les autres.

C’est une décision de la façon dont vous ne le savez peut-être pas mais que vous êtes

toujours le faire.

Ce qui m'arriverait, c’est exactement le contraire: si Chris serait parti, l’alarme serait
déclenchée

à six heures du matin et je resterais là.

Je penserais au lien sur la maison et je penserais à la faillite

nous faisions face et je penserais à combien nous avions combattu la nuit avant et je
penserait au fait que j'étais au chômage.

Je voudrais appuyer sur le bouton snooze Je veux dire, pourquoi voudriez-vous vous lever
quand votre vie est comme ça?

Pourquoi voudrais-tu?

J'avais besoin de confiance, j'avais besoin de courage, j'étais tellement mis à l'écart.

Dans le schéma de la vie, appuyer sur le bouton de répétition n’est pas si grave, mais voici le

chose à propos de la vie; Aucun de nous ne se réveille et dit: «Aujourd'hui est le jour où je
détruis ma vie."

Ce que nous faisons est que nous vérifions en quelque sorte parce que nous nous sentons
accablés ou que nous vérifions parce que

nous avons peur ou nous vérifions parce que nous commençons à écouter le doute de soi, puis
nous

prendre ces décisions minuscules toute la journée et nous ne le réalisons même pas.

Décision de ne pas se lever à l'heure, une décision de ne pas manger la bonne chose, une
décision de

attraper vos enfants, une décision de ne pas parler lors d’une réunion, une décision de ne pas
chercher un

travail, une décision de ne pas traiter avec vos finances, une décision de ne pas appeler vos
parents comme vous voulez

il est.

Tout au long de la journée, ces minuscules décisions qui vous emmènent si loin du chemin,
puis vous vous réveillez

comme je l'ai fait et vous regardez votre vie et vous pensez: «Comment diable suis-je arrivé
ici,"

et plus important encore, comment y retournez-vous sans que vous en ayez la moindre idée?

J'étais trop attaché et je sais d'après votre histoire que vous avez ressenti la même chose, comme
si vous saviez que
il y avait plus en réserve pour vous, mais vous ne pouvez pas comprendre comment vous
comblez cet écart.

Comment trouvez-vous le pouvoir qui est en vous, comment découvrez-vous votre grandeur,
comment

vous résolvez ces problèmes, je me sens tellement accablant.

Quand tu peux… je veux dire, je vais au magasin d’épicerie et les articles sont numérisés et

Je serais assis en train de préparer mon excuse car il n’y avait aucune chance que ma carte de
chèque se passe

nettoyer.

Tom: Wow.

Mel: J'ai eu cette lutte avec moi-même dans laquelle beaucoup d'entre nous se retrouvent et
c'est

vous êtes pris au piège de ce que j'appelle le fossé savoir-action.

Vous savez quoi faire mais vous semblez ne pas pouvoir vous faire faire cela.

Je veux dire que chacun de nous est à une recherche Google d'une liste d'instructions si vous

suivez n'importe lequel d'entre eux… Tom: C'est un très bon point.

Mel: ... ça va changer ta vie.

Comment sortir de votre tête et arrêter de penser à ce que vous devez faire et réellement faire

il.

Dans mon cas, ces choses étaient assez faciles. se lever à l'heure, préparer le petit-déjeuner
pour les enfants,

dans le bus, commence à chercher un emploi, sois plus gentil avec Chris, ne bois pas trop.

Au lieu de vous isoler, décrochez le téléphone et appelez un ami, sortez vous

dans les bois et allez vous promener, recommencez à courir.

Comme toutes ces petites choses dont j'étais capable mais que je ne pouvais pas sortir d'ici,

ne pas sortir d'ici et si vous êtes coincé c'est le problème.


Le problème est que vous êtes dans votre tête, votre pensée.

C’est le problème universel et tout commence avec cette connaissance de ce qu’il faut faire,
puis

vous hésitez et vous vous demandez si vous avez envie de le faire ou non.

Pendant quelques mois, j'étais vraiment coincé, Chris se levait à six heures

et puis je me suis mis à faire la sieste et ensuite je me suis mis à la sieste, les enfants rateraient
le bus.

Puis, chaque soir, je ferais la même chose qu'au lit: une de ces nuits

probablement avant de commencer votre entreprise où vous iriez au lit et vous êtes comme,
"Tous

à droite Tom ça y est demain c'est le nouveau moi, demain.

Demain je vais me lever à l'heure, je vais au gym, je vais regarder

pour un travail, je ne vais pas boire autant que ça va être incroyable.

Le nouveau moi, le futur moi à qui nous allons faire cela, non?

Ensuite, vous allez au lit et vous vous réveillez sept heures plus tard et vous vous dites: «Je ne
me sens pas

comme le nouveau moi. "

Tom: Qui était-ce?

Mel: Qui est-ce qui est le plus stupide… Voir la motivation est de la foutaise, ce n'est jamais

quand vous en avez besoin

Voici ce qui m'est arrivé et merci d'avoir porté le t-shirt de la NASA.

Tom: bien sûr.

Mel: C'est une histoire vraiment stupide.

Tom: C'est une histoire puissante.

Mel: Un soir, Chris s'était couché, j'avais du mal à rester, nous avions toujours la même chose.
problèmes.

Je nous avions toujours le lien sur la maison, toujours au bord de la faillite, se battant toujours
comme un fou,

J'étais encore au chômage.

Ils n'avaient toujours pas trouvé la solution pour l'entreprise et j'étais sur le point de me tourner

de la télé.

Il y avait à la télé ce lancement de fusée et je me suis dit: «Oh, mon Dieu, ça y est.

Je vais me lancer hors du lit comme une fusée comme la NASA ici et lancer

moi hors de ce lit.

Je vais aller si vite que je ne pense pas.

Je vais me battre la tête. "

Maintenant, voici un point très intéressant, je parle beaucoup de vos instincts et intérieurs

la sagesse et nous pouvons entrer dans cela un peu plus tard.

Nous sommes nombreux à parler du fait que vous avez un pressentiment, mais toutes ces
recherches

que j'ai fait pour le livre et tous les discours que je fais.

Ce que j’ai découvert c’est fascinant, c’est quand vous vous fixez des objectifs, quand vous
avez

une intention sur quelque chose que vous voulez changer dans votre vie, votre cerveau vous
aide.

Cela ouvre une liste de contrôle, puis votre cerveau se met au travail en essayant de le rappeler.

vous de cette intention que vous définissez.

Il est vraiment important de développer la compétence et je dis ce mot avec détermination, la


compétence

de savoir comment entendre cette sagesse intérieure et cette intention en se penchant et en se


penchant dans
ça rapidement.

Pour moi, mon cerveau me disait: "Ça y est, bouge aussi vite que la fusée Mel", je voulais

changer ma vie.

Je pense que la plupart des gens qui sont misérables ou qui meurent d'envie d'être grands et
mourants

avoir plus; nous voulons changer, nous voulons vivre une vie meilleure, nous voulons créer
plus

pour nos familles, nous voulons être plus heureux.

Le désir est là encore, il s'agit de savoir comment passer de la connaissance à l'action.

La première chose qui est importante dans cette histoire est de réaliser que la réponse était en
moi et

mon esprit me disait: "Fais attention."

C’était peut-être aussi le bourbon, je veux dire, j’avais eu deux Manhattan cette nuit-là.

Quoi qu'il en soit, le lendemain matin, l'alarme se déclenche et je prétends que la NASA était
présente.

C'est l'histoire la plus stupide à laquelle je suis littéralement allé; cinq, quatre, trois, deux, un
que j'ai compté

fort puis je me suis levé.

Je n'oublierai jamais d'être dans ma chambre il faisait noir, il faisait froid, c'était l'hiver

Boston.

Pour la première fois en trois mois, j'avais dépassé mon habitude d'appuyer sur le bouton de
répétition.

Je ne pouvais pas y croire et je pensais: «Attendez une minute en comptant à rebours c'est le
plus stupide

chose que j'ai jamais entendu de toute ma vie. "

Le lendemain matin, je l’ai utilisé à nouveau et cela a fonctionné.


Le lendemain matin, je l'ai utilisé à nouveau et cela a fonctionné.

Le lendemain matin, je l'ai utilisé et cela a fonctionné.

Puis j'ai commencé à remarquer quelque chose de vraiment intéressant, il y a eu des moments
toute la journée

tout comme ce moment de cinq secondes au lit où je savais ce que je devais faire.

Si je ne bougeais pas dans les cinq secondes, mon cerveau interviendrait et en sortirait.

Chaque être humain a une fenêtre de cinq secondes pourrait même être plus court pour vous,
vous avez environ

une fenêtre de cinq secondes dans laquelle vous pouvez passer de l'idée à l'action avant que
votre cerveau ne batte

en pleine vitesse et sabote tout changement de comportement.

N'oubliez pas que votre cerveau est câblé pour vous empêcher de faire des choses
inconfortables ou incertaines

ou effrayant.

C’est votre travail d’apprendre à passer de ces idées qui pourraient tout changer en

agissant sur eux dans le plus petit moment.

Tom: Pour ceux qui pensent comme ça à la maison, cela semble trop simple, trop facile.

Parlez un peu de votre communauté, car la lecture de certains de leurs commentaires, il est fou
combien

les gens aiment le volume des personnes que vous citez dans votre livre.

Si vous allez également en ligne et que vous regardez les personnes qui vous contactent
directement,

c'est une avalanche de personnes qui ont des histoires autour de la règle des cinq secondes.

Mel: L'une des raisons pour lesquelles je suis si enthousiaste à propos de ce livre et regarde, tu
n'as pas

pour acheter le livre c'est une idée que vous pouvez utiliser c'est gratuit c'est soutenu par la
science,
plus de huit millions de personnes à travers le monde l'ont découvert.

Vous parlez du nombre de personnes de plus de cent mille personnes que nous avons entendues

des gens dans 80 pays… Tom: C'est fou.

Mel: ... qui utilise cette règle.

Nous connaissons 11 personnes qui se sont empêchées de se tuer en appliquant cette règle.

Tom: J'ai vu une de ces campagnes qui est…

Mel: Il y a un gars que Steve nous a écrit et qui était un ancien combattant.

Il souffrait de trouble de stress post-traumatique, il est monté à bord d’un traversier à l’étranger
avec

l'intention de sauter par-dessus.

Il marcha sur la rambarde et sa sagesse intérieure se manifesta.

En ce moment, la règle des cinq secondes; cinq, quatre, trois, deux, un comptant en arrière
déplacé

loin de la rambarde a demandé de l'aide a sauvé sa vie.

Son histoire a inspiré d'innombrables personnes qui m'ont entendu dans les discours que j'ai

donner à travers le monde à propos de cet outil.

La chose qui est si cool à ce sujet, et je devrais vous dire la science derrière cela, car

Je vais être honnête avec vous c'est stupide.

Si j'avais jamais pensé que je me retrouverais huit ans après l'avoir découvert en dépensant

mes journées à parler aux gens de la règle des cinq secondes, tout d’abord, j’aurais choisi un
autre

nom parce qu'il vous rappelle celui où vous devez ramasser de la nourriture en cinq secondes

le plancher.

Tom: Ouais.

Mel: C'était mon arme secrète, c'est quelque chose que j'ai fait, je n'avais jamais eu l'intention
de le dire à personne.
Je suis passé de lever à l'heure et me réveiller à l'heure à secouer toute ma vie.

Parce que quand vous comprenez le pouvoir d’une décision de cinq secondes et que vous
comprenez que

vous avez toujours le choix de passer du pilote automatique au décideur tout dans votre vie

changera.

Vous serez un négociateur différent, vous aurez des ventes différentes, vous serez imparable

sur le gymnase parce que vous réaliserez la quantité de déchets que vous avez mis dans le
chemin; de votre

espoirs, de vos rêves, de votre potentiel, de votre confiance, de votre courage.

Tout se résume à la décision que vous prenez.

Nous savons tous ce qu'il faut faire, aucun d'entre nous ne sait comment s'y prendre.

J'ai commencé à faire des recherches pour savoir pourquoi quelque chose d'aussi stupide
fonctionne, pourquoi?

Pourquoi quelque chose d'aussi stupide crée-t-il un changement aussi puissant et profond?

Eh bien voici pourquoi, la règle est une forme de métacognition.

La métacognition est un terme de fantaisie qui signifie quelque chose de très simple; vous
pouvez sortir votre smart

propre cerveau dans la poursuite des objectifs.

Tom: D'accord.

Mel: Il y a des astuces que vous pouvez utiliser pour déjouer les astuces de votre cerveau

sur toi.

Dans le but d'atteindre un objectif plus élevé, nous le savons tous, vous pouvez vous retenir si
vous

sont dans une situation qui l’appelle.

Vous pouvez sauter dans une rivière en furie pour sauver votre chien ou votre enfant, vous
pouvez vous diriger dans
façons si c'est important pour vous.

La règle est qu’il fait quelque chose de vraiment remarquable.

Quand vous comptez à rebours cinq, quatre, trois, deux, un, ce que vous êtes en train de faire,
c'est vous

interrompent ce que les chercheurs appellent des boucles d’habitude qui sont codées en tant
que modèles de boucle proche

dans vos ganglions de la base.

C'est la partie du cerveau où vos sentiments, où vos émotions chaque habitude

que vous avez qui n'est rien de plus que le comportement que vous répétez que vous ne pensez
même pas

sur.

Tom: J'ai entendu dire qu'il s'agissait d'une boîte à engrenages, parce que vous déplacez votre
attention de

[inaudible 00:23:28].

Mel: Oui, alors quand tu y vas; cinq, quatre, trois, deux, un, il interrompt ce qui se passe ici

ça tourne sans que vous réfléchissiez et ça bouge et réveille votre cortex préfrontal.

Lorsque vous en rencontrez une, votre habitude a été interrompue, vous avez donc interrompu
le doute sur vous-même, vous avez

interrompu peut-être en prenant des clichés à vos enfants, vous avez interrompu le désir de
prendre un verre,

vous avez interrompu la procrastination.

En comptant en arrière une action, vous éveillez votre cortex préfrontal.

c'est la partie du cerveau qui est éveillée lorsque vous modifiez le comportement, lorsque vous
êtes

apprendre de nouvelles choses.

Lorsque vous en frappez un, c'est aussi une invite.


Dans le langage de la recherche, vous entendrez parler de rituels de départ, c’est-à-dire

quelque chose qui a fait ses preuves pour vous aider à apprendre une nouvelle habitude.

La règle des cinq secondes lorsque vous le répétez devient un rituel de départ qui vous incite à
agir

avec confiance, cela vous déclenche qu'il s'agit d'un moment de courage, qui vous déclenche

pour changer de vitesse.

Parce que vous avez également fait le travail manuel d’éveil de la partie du cerveau que vous
avez

besoin de changer, vous vous êtes préparé pour le succès.

Cela ne fonctionne pas si vous comptez parce que vous pouvez continuer et que compter ne
fait pas

besoin d'un focus.

Si vous comptez à rebours, cinq, quatre, trois, deux, un réveille à nouveau le cortex préfrontal

et cela vous invite à bouger.

Quand vous commencerez à l'utiliser et que vous lirez à ce sujet, vous verrez qu'il est utilisé

partout; ils l'utilisent dans les forces armées afin d'aligner leurs troupes et d'obtenir

qu’ils commencent un exercice, ils l’utilisent dans les écoles primaires; cinq, quatre, trois,
deux,

un dans les grandes assemblées pour faire en sorte que la grande salle remplie d'enfants arrête
de parler.

Tom: Exactement, un exemple très simple et intéressant, oui.

Mel: Parce qu'il faut que tu te concentres, ce n'est pas une habitude.

Cela deviendra une habitude qui vous incitera à avoir confiance en vous et à avoir du courage,
mais au début

il interrompt les schémas de comportement que vous faites sur le pilote automatique, il vous
aide à affirmer le contrôle
et cela vous apprend à devenir le genre de personne qui ne pense pas à quelque chose

pour le faire réellement.

Tom: C'est incroyable alors il y a tellement de choses dans cette histoire et les gars que je
raconte

Vous allez adorer la profondeur de la recherche sur le cerveau décrite dans le livre.

C'est vraiment extraordinaire que vous ayez vraiment une incroyable prise sur le cerveau et

vraiment, vraiment passé dans le livre.

Pour moi, c’était un merveilleux équilibre entre l’émotion brute des personnes qui écrivaient
et

certaines des histoires que vous partagez et les images du vaisseau spatial que vous êtes

très ouvert sur.

C'est une sorte de métaphore visuelle stupide, mais parce que c'est efficace que la bêtise est

un peu pertinent.

Mel: Ce qui est incroyable, c'est que dans cinq secondes, le doute de soi peut prendre le dessus
et vous voler

de votre pouvoir et vous priver de joie et vous priver de votre potentiel ou en cinq secondes à
plat

vous pouvez réellement utiliser un petit truc stupide pour vous pousser à le saisir.

Tom: Ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est que vous peignez si bien le tableau que vous êtes
aussi.

juste un bon écrivain, de sorte que vous peignez le tableau comme je pouvais sentir l'air frais
d'hiver de

Boston vous guette hors de la couette.

Je pouvais vraiment sentir que j'étais là avec vous, car les affaires de Chris sont en difficulté,
alors

vous sentez vraiment tout cela.


Le moment où vous faites le compte à rebours vous ressortez du lit et vous êtes presque comme
prendre

vous-même par surprise et vous êtes comme bouger avant de le réaliser.

Mais vous le lisez du point de vue de je savais déjà qui vous étiez, donc c'était

ça m'a donné des frissons.

Il était plus difficile de vous imaginer coincé que de savoir: «Je sais où elle va."

J'avais déjà vu le Ted Talk au moment où j'ai lu le livre, je savais ce que tu faisais

Du point de vue des médias, je savais combien de personnes et d'entreprises vous aideriez.

Pour moi, c’était comme regarder en arrière, alors je le regarde de la sécurité de «Je

sais qu'elle écrase », donc si c'est la chose et j'aime que ce n'est pas votre première

livre.

C'était le secret que vous aviez prévu de garder pour toujours dans le tiroir.

Mel: Ouais je n'allais le dire à personne parce que c'était stupide et que ça marchait aussi

c'était mon truc et ce n'est pas ton truc.

Voyez ce qui m’est arrivé et c’est vraiment important.

sujet pour moi, est qu'il y a quand vous parlez de personnalité donc extravertis, introvertis

Je sais que beaucoup d’entre nous ont fait cela et j’avais tort de savoir ce que la confiance
voulait dire.

Je pensais que la confiance était un trait de personnalité.

Tom: J'aime ça, dis m'en plus.

Mel: Je pensais que les gens sortants étaient confiants et que la vérité était la confiance

n'est pas du tout un trait de personnalité, c'est une compétence.

Un grand nombre de personnes extraverties que vous connaissez sont en réalité très peu sûres,
je devenais

d'eux.
J'avais l'habitude d'être le genre de bouche forte de classe autoritaire; qui ne croyait pas en moi,
que

ne croyais pas en mes idées, qui n’avaient pas la confiance et le courage de vraiment

sois le vrai moi; qui je suis, qui je ne suis pas des défauts et tous.

Il y a énormément de personnes introverties qui se sentent mal à l'aise de mettre le

attention sur eux-mêmes, mais ils sont très très confiants dans leurs idées.

Ils croient vraiment en eux-mêmes.

Quand vous commencez à séparer la confiance non pas en tant que question de personnalité
mais en tant que compétence

que vous pouvez acquérir parce que la confiance est la capacité de bouger à mon avis de pensée

à l'action.

Parce que quand vous êtes une personne confiante, vous croyez suffisamment en vous et en
votre capacité

que vous êtes prêt à essayer, que vous êtes prêt à partager.

Pour moi, la confiance n’est pas l’assurance que cela s’avère, c’est la volonté d’essayer

et ce fut une grande perspicacité pour moi.

Qu'est-ce que beaucoup de gens ne savent pas de moi alors que je partage ceci sur scène et que
je suis extrêmement

ouverte à ce sujet parce que c'est un sujet qui est vraiment important pour moi.

L'utilisation la plus profonde de la règle des cinq secondes est le contrôle de l'esprit et je le dis
en tant qu'avocat.

Je vais vous dire, vous pouvez utiliser cette astuce stupide pour vous guérir de l'anxiété.

Tom: Ouais je voulais parler de ça, alors tu as lutté très profondément avec anxiété

alors expliquez-nous comment vous utilisez la règle des cinq secondes.

Je pense, donc mon hypothèse et la raison pour laquelle nous avons fondé Impact Theory est
que le monde est
vivre à travers deux pandémies; la pandémie du corps que tout le monde comprend parce que

c'est tellement visuel; l'embonpoint, la mort de maladies liées au régime alimentaire telles que
le diabète.

Parce que la seconde pandémie de la pensée est invisible, les gens ne réalisent pas

à quel point le suicide est omniprésent et je pense que c'est la principale cause de décès chez
les jeunes hommes

Je veux dire c'est fou.

Ensuite, qu’il existe des moyens de s’attaquer à cela et de résoudre le problème,

alors guide-nous à travers ça.

Mel: Bien sûr, j'aimerais bien.

Tout d’abord, j’ai littéralement lutté contre l’anxiété toute ma vie et pour cette angoisse.

La conversation telle que je la définis est l'habitude de s'inquiéter et de devenir incontrôlable.

Vous pouvez dire que vous êtes un inquiet, ce n'est pas vrai, vous avez l'habitude de vous
inquiéter.

Une habitude est un comportement ou une pensée que vous répétez sans vous en rendre compte.

L'inquiétude se produit lorsque cette tendance à s'inquiéter de choses devient incontrôlable et


maintenant

il commence à se marier et à se manifester avec des sensations physiques aussi, c'est tout ce
que

il est.

Je sais que j'ai dit que c'est tout ce que c'est.

Personnellement, je me suis battu avec anxiété. Je pense que toute ma vie, c’est devenu assez
aigu quand

J'étais à la fin de l'adolescence et au début de la vingtaine.

J'ai commencé à prendre des médicaments au milieu de ma faculté de droit et j'ai suivi Zoloft
pendant deux décennies.
A la naissance de notre première fille, qui a maintenant 17 ans, la dépression post-partum et la
cascade

La panique était si terrible que non seulement je prenais des médicaments et ne pouvais pas
allaiter, mais

Je ne pouvais pas rester seule avec elle.

Tom: Wow.

Mel: Quand je dis que tu peux te guérir de l'anxiété, je ne dis pas cela à la légère.

Il y a quatre ans, après avoir utilisé la règle des cinq secondes pour changer de comportement;
Comment

J'ai parlé à mon mari, comment je négociais des réunions de travail, comment je conduisais les
ventes,

type de parent que je suis, mes habitudes en matière de santé, mes habitudes alimentaires, la
consommation d'alcool.

J'ai pensé: «Je me demande si je peux utiliser ceci; cinq, quatre, trois, deux, une chose à prendre
en main

de mes modes de pensée. "

Pas mes comportements, mes schémas de pensée, oui, vous le pouvez.

Tom: Wow.

Mel: Nous allons construire cette conversation parce que je veux commencer par quelque chose
qui

nous pouvons tous comprendre et c'est comment arrêtez-vous de vous inquiéter et comment
arrêtez-vous d'écouter

à se douter de soi, voici comment vous allez le faire.

Toute la journée, vous allez avoir des moments où vos pensées dérivent et j'utilise ce mot

exprès.

Parce que pour moi, il y a une sensation physique lorsque vous commencez à utiliser la règle
des cinq secondes
et vous commencez à vous réveiller, non seulement à l'heure prévue dans la matinée, mais à
votre vie

et les opportunités dans votre vie.

Vos pensées dérivent, comme si vous traîniez avec vos amis et vos amis.

et tout à coup, vous vous dites: «Je ne suis plus sûr que cette personne m'aime plus.

Je n'ai pas entendu parler de mes enfants ces derniers temps, je me demande s'ils sont morts ou
si j'allais vérifier.

vous commencez juste à vous soucier de choses pourquoi?

Parce que c'est une habitude.

Parce que quand vous ne faites pas attention, votre cerveau se déplace de votre décision

fabricant et en prêtant attention à vous simplement dépenser des choses sur le pilote
automatique et l'une de vos habitudes

est inquiétant.

À la seconde où vous vous réveillez et que vous remarquez, «vache sacrée, je parle de déchets
négatifs à

moi-même en ce moment ", cinq, quatre, trois, deux, un que vous venez de déplacer la partie
de la

cerveau que vous utilisez.

Vous vous êtes déplacé des ganglions de la base, c’est là que vos boucles habituelles tournent
et

vous avez réveillé votre cortex préfrontal.

Vous avez également interrompu ce schéma.

Maintenant ce que vous allez faire parce que votre esprit est réellement prêt à recevoir un autre

pensé à cause du comptage, maintenant vous pouvez mettre dans une pensée d'ancre.

Comme si vous avez un mantra, si vous avez une vision de la façon dont va votre entreprise

à tourner dans cinq ans.


Si vous avez juste une pensée qui vous rend vraiment heureux et fier, insérez-le.

Maintenant, pourquoi ça marche?

Cela fonctionne à cause du comptage et je ne plaisante pas.

D'après nos recherches, nous savons que la pensée positive seule n'est pas efficace.

Dans certains cas, essayer de vous forcer à penser positivement peut réellement rendre les
inquiétudes

pire, pourquoi?

La raison en est qu’il est très difficile de changer de chaîne, ce que nous avons

à faire est d’abord de l’interrompre et d’éteindre le téléviseur, puis de le rallumer avec

le cortex préfrontal s'est réveillé, le comptage est donc essentiel.

Vous pouvez commencer à utiliser cela aujourd'hui, vous vous surprenez à parler des ordures
à vous-même parce que

nous savons tous que si je devais mettre un haut-parleur sur votre tête et diffuser, vous ne seriez
pas

assis ici dans le public, vous seriez dans un asile d'aliénés parce que la merde qui

vous vous dites est fou.

Le problème, c’est que nous l’écoutons, vous participerez à une réunion de vente et vous
saperez

vous-même, "Ils ne vont pas acheter oh mon Dieu, je suis en difficulté", vous n'êtes même pas

présent; cinq, quatre, trois, deux, un le remettent en place.

Revenez à la vision que vous avez sur le succès de votre succès ou de ce client étant

vraiment heureux ou vous être fier de vous.

Quelle que soit cette vision, vous pouvez contrôler vos pensées et nous ne parlons pas
seulement

à ce sujet, c’est un outil que vous pouvez utiliser.

Allons un peu plus loin, si inquiet si vous le laissez aller sans contrôle ce qui va arriver
est-ce que vous allez vous habituer à vous inquiéter.

Vous vous habituerez à vivre dans un état où vous êtes légèrement agité tout le temps.

Permettez-moi de parler un peu de l'agitation, donc ce que nous savons sur la base de la
recherche est que

physiquement dans votre corps si physiologiquement être excité est exactement la même chose
que d'être

peur.

Permettez-moi de le répéter parce que c'est si important. dans votre corps étant excité est
exactement le même

chose comme avoir peur.

Votre corps ne sait pas la fichue différence; votre coeur bat, vos aisselles transpirent, vous

peut devenir serré dans la gorge, vous pouvez que vos joues deviennent rose comme le mien
quand je reçois

excité.

La seule différence entre l'excitation et la peur est ce que dit votre cerveau et le problème

est si vous avez l'habitude de vous inquiéter, devinez ce que vous allez vous dire va

sur ce que vous êtes en train de paniquer.

Que tu n'es pas excité que quelque chose soit faux, oh ça alors pourquoi dirais-tu quelque chose

est faux parce que vous avez l'habitude de le dire tout le temps.

Même quand je suis devenu conférencier pour gagner ma vie sur CNN quand j'ai commencé à
le faire

je paniquerais dans l’arrière-scène.

Même si, comme la semaine dernière, il est sur le point d’aller sur 8 000 spectateurs; cœur

courses, aisselles transpirent, mes mains deviennent moites Je ne suis pas nerveux mais pas du
tout je suis

excité.
J'ai développé cette technique et mes recherches à Harvard, non pas en fonction de ma
technique, mais de quelque chose

des preuves très similaires que si, fondamentalement, vous êtes sur le point de faire quelque
chose;

faire un test, faire une course, parler au public, négocier, demander à quelqu'un de se marier

vous.

Quoi qu’il en soit, votre cœur s’emballe, faites-le: «Je suis excité.

Je suis excité de faire ce discours, je suis excité de le lui demander, je suis excité de le faire

course, je suis excité. "

Qu'est-ce qui se passe est que vous donnez le contexte de votre cerveau pour que votre cerveau
n'escalade pas les choses

passe dans votre corps, votre cerveau n'est pas inquiet a un sens?

Tom: Ouais.

Mel: Vous pouvez combiner cela avec la règle des cinq secondes.

Nous savons comment faire en vous inquiétant de capter vos pensées à travers un; cinq, quatre,
trois, deux,

une pensée d'ancre.

Si vous commencez à sentir votre cœur s'emballer; cinq, quatre, trois, deux, un pour réveiller
le préfrontal

cortex et puis commencer à aller, "Je suis vraiment excité pour faire cela."

Une autre technique que vous pouvez utiliser est demander, je pense qu'ils appellent ça des
questions interrogatives

Où au lieu de vous donner un discours d'encouragement, dites: «Eh bien, pourquoi suis-je prêt
à le faire?

Pourquoi je suis prêt?

Parce que cela vous obligera à répondre à la question qui vous convainc ensuite.
"Pourquoi je suis prêt à conclure cette vente, pourquoi je suis prêt à prononcer ce discours,
pourquoi je suis

Je suis prêt?

Ce sont deux stratégies que vous pouvez utiliser, appuyées par la science, qui ont fait leurs
preuves

améliorez votre performance.

Passons maintenant à l’anxiété.

L’anxiété est ce qui se produit lorsque l’habitude de s’inquiéter devient incontrôlable, votre
corps devient

vraiment agité et vous laissez ensuite votre esprit dégénérer en une véritable attaque de
panique.

Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas eu le plaisir d’avoir une crise de panique, laissez-moi
vous expliquer ce

c'est comme.

Avez-vous déjà été dans votre voiture et vous conduisez sur la route et vous allez changer

voies et puis tout d'un coup il y a comme oh mon Dieu il y a une voiture juste ici.

Vous vous écartez un peu, puis votre coeur est comme et vous pouvez transpirer un peu et

vous tenez la roue très serrée et vous êtes super bloqué sur la route devant vous.

Ensuite, cette voiture s’éloigne et le scénario du quasi-accident passe et votre esprit commence
à partir,

"D'accord, tu vas bien maintenant, c'est ça."

C’est ce qu’une attaque de panique signifie seulement que cela se produit lorsque vous vous
tenez devant votre café.

pot, sérieusement.

Vous avez la même chose, "Oh mon Dieu [inaudible 00:38:55]", et votre cœur s'emballe et

le problème pour votre cerveau est que votre cerveau ne peut pas regarder autour de lui et dire:
presque été frappé par une voiture. "

Votre cerveau dit: «Qu'est-ce qui ne va pas avec elle, elle prépare du café et elle

est en train de paniquer », alors maintenant votre cerveau est le problème, car quel est le travail
de notre cerveau

il est conçu pour vous protéger.

Votre cerveau va maintenant faire tout ce qui est en son pouvoir pour amplifier le problème,
rappelez-vous que nous en avons parlé

l'effet de projecteur.

Il va commencer à vous raconter toutes sortes de choses folles parce qu'il ne peut pas
comprendre le contexte,

«Qu'est-ce qui se passe, elle ne fait que préparer du café maintenant que son cœur bat la
chamade et qu'elle

respire vraiment, vache sacrée peut-être qu'elle a une crise cardiaque. "

Beaucoup de gens qui ont des attaques de panique disent: «Je pense que je meurs oh mon Dieu
qu'est-ce

passe, "ou vous les voyez faire le cerf dans la chose phares où ils ont à

sors de la pièce.

C’est l’effet phare dans votre cerveau qui prend maintenant le contrôle et magnifie tout

pour vous sortir de quoi que ce soit.

Voici comment vous utilisez la deuxième règle. vous l'utilisez pour stabiliser vos pensées avant
la panique

escalade.

Ensuite, ce qui se passe, c’est que cela dérive dans l’inquiétude, puis cela disparaît.

Dès que vous vous inquiétez, vous vous entraînez, vous vous entraînez à le faire.

Si vous commencez à sentir votre chaleur s'emballer, vous le pouvez; cinq, quatre, trois, deux,

un et utiliser le «Je suis excité, je suis excité."


Si cela ne fonctionne pas littéralement; cinq, quatre, trois, deux, un et juste vous donner un

L'ancre pensait littéralement que vous alliez bien.

Je vais vous donner un autre exemple rapide, car nous en avons un nombre considérable.

de succès avec et les gens qui entendent l'exemple l'utilisent immédiatement et sont
époustouflés.

J'avais peur de voler, terrifié chaque bosse que je paniquais.

J'ai commencé à utiliser cette stratégie avec l'avion, donc à la seconde où vous vous sentez
vous-même

nerveux; cinq, quatre, trois, deux, un, puis votre pensée d'ancre est une vision de ce que vous

vont faire quand vous arrivez à où vous allez.

Quand je prendrai l'avion demain pour rentrer à Boston, je penserai à marcher dans la

la maison et l'endroit est comme un désastre.

On dirait que les trucs de tout le monde ont été chargés dans une canette puis renvoyés partout

le premier étage.

Si nous frappons la turbulence; cinq, quatre, trois, deux, un, je vais réfléchir à cette vision parce
que

cognitivement pour mon cerveau si je marche dans la maison et c'est une catastrophe l'avion

fait que c'est le pouvoir de cela.

C'est incroyable.

Tom: Ce que j'aime chez toi Mel, c’est ça, j’aime la façon dont tu es brut et réel

propre situation qui… Parce que les gens vont vous regarder et la première chose qu'ils

vont vouloir faire est de vous faire extraordinaire façon de ne pas avoir à la hauteur de votre
norme

parce que ce que vous avez accompli est vraiment étonnant et de vous voir sur scène est

incroyable.

Tu es si bon à ça et je sais que ça vient de travailler ton cul mais wow c'est
très très impressionnant.

Mel: Merci.

Tom: Ensuite, que vous utilisiez des techniques comme celle-ci, vous avez des réponses à
comment ai-je pu faire cela?

Je l'ai fait comme ça et je me suis dit que ce n'était pas leur intérêt.

Comme ils ont fait des choses vraiment extraordinaires de leur vie mais ils semblent tout à fait
comme

aveugle à la façon dont ils l'ont fait.

Le fait que vous puissiez guider les gens à travers c'est tellement cool.

Mel: Eh bien, je pense que nous sommes tous défectueux et c'est la beauté de qui vous êtes.

Au lieu d’essayer de vous perfectionner dans tous les domaines, c’est tellement plus facile de

accepter les choses que vous êtes terrible à ou qui sont vos faiblesses ou qui sont des choses

à propos de votre câblage.

Regardez, si j'étais diabétique, je prendrais de l'insuline, je suis quelqu'un qui est câblé pour

anxiété pas grave.

Comprendre comment au lieu de lutter contre ces choses-là tromper réellement, parce que la
vérité

est-ce que vous ne vous sentirez jamais prêt à faire ces changements.

Vous n'allez jamais avoir envie de les faire, mais vous pouvez toujours prendre une décision
qui

toujours sous votre contrôle.

Rester avec quelqu'un qui vous traite comme des ordures est une décision, c'est le cas.

Rester à un travail que vous détestez est une décision.

Rester dans le corps dont vous n'êtes pas fier est une décision.

Est-ce que ça va être facile?


Non, ce ne sera pas facile de changer, c’est simple, faire une recherche sur Google puis utiliser
le

règle des cinq secondes pour vous forcer à faire ce genre de choses.

Le changement se résume à cinq secondes décisions et c'est pourquoi la règle des cinq secondes
est importante

pour que tout le monde sache.

C'est votre travail de vous pousser et je m'en fiche si vous êtes le Dr. Martin Luther King Junior

ou vous êtes Michel-Ange ou vous êtes Lin-Manuel Miranda qui a écrit Hamilton vous allez
lutter

avec le doute de soi.

Tout le monde que vous admirez tout le monde et la liste est la même; Oprah Winfrey et moi
voulons

être comme Tom et je veux être comme Branson et je veux être comme Jay-Z et je veux comme

… Tout le monde est répertorié comme un Bill Gates.

Savez-vous ce que ces gens font, ils n'ont pas l'habitude d'hésiter, ils ont confiance

se.

Tom: Maintenant, vite, avant que nous allions nous parler des matinées et des décors d’un
million de dollars

vous-même.

Mel: Oui, j'ai un cadeau.

Voici la chose que j'ai faite autre chose que la règle des cinq secondes qui a changé ma vie,

mon mariage tout.

Je n'ai pas le téléphone dans ma chambre.

Le téléphone est conçu par des personnes telles que votre téléphone, vous ne devriez pas l'avoir
dans votre téléphone.
chambre à coucher et voici pourquoi; parce que ce qui est sur votre téléphone n’est pas votre
rêve.

Ce qui se trouve sur ton téléphone contient des éléments conçus par des personnes qui ont
étudié la théorie des jeux.

Vous savez pourquoi vous consultez votre courrier tout le temps?

Vous savez pourquoi vous regardez constamment votre téléphone?

C'est ce qu'on appelle des récompenses aléatoires.

C'est un principe psychologique qui explique pourquoi nous tirons les machines à sous, parce
que tous les six

ou sept fois nous obtenons une petite récompense aléatoire alors nous continuons.

Je sais que la plupart des courriels explosent, mais de temps en temps, vous obtenez un bon
message qui explique pourquoi vous

continuer de regarder.

J'ai créé ce cours appelé The Million Dollar Morning; si vous voulez faire un million

dollars par an ou un matin ou si vous voulez vous réveiller et se sentir comme un million

dollars.

C’est la stratégie étayée par la science pour savoir comment se réveiller parce que ce n’est pas

quand vous vous réveillez, c'est important comment vous vous réveillez.

Nous l'avons filmé à la maison, je vous guide à travers toute la science, je vous montre toute
la routine

et nous le donnons gratuitement à votre public.

Tom: Wow merci.

Mel: Je vous en prie, car je veux que vous utilisiez les choses.

C'est une chose de parler, de parler, de parler et de penser que c'est une autre chose de prendre
des mesures concrètes.

Le plus que vous pouvez fournir, que je peux fournir qui montre aux gens quoi faire et la
plus d'outils que nous pouvons donner aux gens à sortir de leur tête et à l'action plus

plus le monde s'améliorera, plus votre vie s'améliorera.

Tom: D'accord, j'ai l'impression que tout ce temps a répondu à cette question.

question mais je vais le demander quand même; quel est l'impact que vous voulez avoir

sur le monde?

Mel: L'impact que je veux avoir est que je veux apprendre aux gens à découvrir le pouvoir

c'est à l'intérieur d'eux.

Vivre pleinement à l'air libre et se partager; qui ils sont, qui ils ne sont pas comme là

est tellement peur que nous vivons avec.

Je veux apprendre aux gens à vivre avec plus de courage parce que le courage n'est rien de plus
que

la capacité de faire des choses qui sont incertaines.

Dans le monde actuel, nous avons Internet, vous pouvez littéralement apprendre, lancer, faire
n'importe quoi.

La seule chose qui vous empêche vraiment, ce sont les schémas limitatifs que vous pensez;

le doute de soi, la peur, les habitudes que vous avez et vous pouvez les briser.

Vous pouvez les interrompre cinq secondes à la fois.

L’impact que je veux avoir est que je veux enseigner aux gens un moyen simple de découvrir
le

pouvoir qui est enfermé à l'intérieur d'eux, puis de le lâcher et de sortir et de vivre la vie

ils ont toujours rêvé.

Tom: Génial Mel, merci beaucoup pour [diaphonie 00:47:07].

Mel: Je veux un câlin, viens là-bas.

Tom: J'ai compris.

Les gars que vous allez vouloir plonger dans les eaux très chaudes qui sont le monde de cette
femme.
Il est absolument étonnant que je parle de vulnérabilité brute mais ce que j’aime n’importe

comme elle est stupide de dire certaines choses, elles sont incroyablement puissantes.

Vous verrez sa communauté, ils vont tendre la main, vous les verrez parler de la façon dont ils

ont changé en temps réel, qu'il s'agisse de prendre du recul et de ne pas faire une catastrophe

Mauvaise Décision.

S’il s’agit vraiment de sauter du lit et d’attaquer leur vie, de libérer le pouvoir

qu'ils ont en eux-mêmes pour vivre la vie qu'ils étaient censés vivre, pour finalement posséder

ce qu’ils veulent réellement, c’est quelque chose qu’elle encourage vraiment, vraiment

à faire en particulier notre communauté.

C'est incroyable et vous bénéficierez énormément de quelqu'un qui est capable

pour faire la différence entre la motivation qui est des conneries et l'action qui est réelle.

C’est là où elle s’est fait un nom. Elle est centrée sur l’action, les gars.

Entendu aujourd'hui, elle décompose les choses en pas toujours facile mais toujours simple

étapes et si vous suivez ces étapes, vous serez en mesure de transformer votre vie vraiment en
cinq

secondes ou moins.

C'est à couper le souffle, elle soutient tout avec la science.

Mel, où peuvent-ils vous trouver en ligne?

Mel: N'importe où, juste Google Mel Robbins au sérieux; Je suis sur Insta, je suis sur Facebook,
je suis sur

Twitter, nous sommes sur Snap, nous sommes sur LinkedIn, le site Web est melrobbins.com
ou écrivez-moi sans blague

bonjour@melrobbins.com.

Donnez-nous quelques jours pour répondre mais nous vous répondons donc allez-y et ne trollez
pas

moi.
Regardez, je suis sur CNN les gens parlent du cou de la dinde, ils écrivent rien mais trash trucs
tout

le temps, alors n'y allez pas.

Si vous écrivez vous avez besoin d'aide, vous avez besoin de plus de conseils et nous avons
tellement de contenu gratuit; tant

vidéos, tellement d'articles, allez sur melrobbins.com et vous trouverez toutes sortes de trucs
sympas.

Tom: Va y faire un tour les gars et mène la vie que tu as toujours voulue.

Une fois de plus, aidez-moi à remercier cette femme incroyable avec les incroyables chaussures
Mel

quel plaisir je viens pour un merci de plus.

Ok les gars c'est un spectacle hebdomadaire assurez-vous de vous abonner et à la prochaine


fois mes amis

soyez légendaire, prenez soin de vous.

Bonjour à tous, merci beaucoup de vous joindre à nous pour un autre épisode d'Impact Theory.

Si ce contenu ajoute de la valeur à votre vie, tout ce que je veux vous demander, c'est d'aller
sur iTunes et Stitcher.

et taux et avis.

Non seulement cela nous aide à construire cette communauté qui, au bout du compte, est notre
seule préoccupation

à propos de, mais cela nous aide également à obtenir encore plus d'invités extraordinaires ici
pour partager leurs connaissances

avec nous tous.

Merci beaucoup de faire partie de cette communauté et d’être légendaire la prochaine fois

mes amies.

Comment avons nous fait?


Si vous évaluez cette transcription 3 ou moins, cet agent ne fonctionnera pas sur vos futures
commandes