Vous êtes sur la page 1sur 8

1/Les articles

Il y a J’aime

Une fleur Les vacances

Des habitudes L’été

Un ami Le camping

La nature

Je vais

à Paris

au marché

à la piscine

Aux bains douches

2/ quelle qu’elle quelles qu’elles

Quelle heure est-il s’il vous plaît ?

Quelle jolie jeune fille !

Il faut qu’elle travaille plus.

Quelles sont vos motivations ?

Croyez vous qu’elles nous verront ?

3/Complétez avec quand quant qu’en

Quand partez vous ?

Et vos bagages qu’en faites vous ?

Les enfants quant à eux iront en colonie.

1
4/ complétez avec ces ses c’est sait cet cette.

C’est mercredi, je suis de repos.

Cette montre ne fonctionne plus.

Il part à la gare avec ses bagages personnels.

Personne ne sait ce que demain sera.

Ces fleurs, dans le jardin sont magnifiques.

Pourquoi cet arbre ne pousse t-il pas ?

5/ Complétez avec la, l'a, l'as, là

Ce film, est-ce que tu l’as vu ?

Reste là et ne bouge pas !

Je suis las ce soir, tout ce bruit m’a fatigué. Las

Ta formule est fausse, il te faut la revoir.

6/ sens / sent s'en sans cent sang sens

Tu t’es trompé de sens fais demi-tour.

Il se sent bien aujourd’hui, tant mieux.

Son sac sur le dos, elle s’en va lentement.

Je me suis fait un sang d’encre en ne te voyant pas.

Là c’était sans compter sur moi.

Cette robe est cent fois mieux que l’autre.

Sens-tu le parfum de cette fleur ?

7/ tends / tend t'en tant temps

Ne t’en fais pas tout ira bien.

Il y a tant de monde dans ce magasin !

Je fais un footing tous les jours quel que soit le temps

L’ambiance tend à s’améliorer en ce moment.

2
Mais tends- moi cette corde s’il te plaît !

8/Barrez les noms féminins :

un homme la danseuse l’armoire une galette

le filet le piano un chemin la pomme l’oreille

9/ Barrez les noms masculins :

un jour une journée la salle le salon une cuillère

une fourchette l’homme une vache l’été

10/Trouve le féminin qui correspond :

mon père / ma mère; mon frère / ma soeur;

mon oncle / ma tante ; mon cousin / ma cousine ;

mon grand-père / ma grand-mère

11/ Trouve le masculin qui correspond :

une chatte /un chat ; une cane / un canard;

une lapine / un lapin; une poule / un coq ;

une jument / un cheval; Une vache / un bœuf/taureau

12/ Entourez la bonne réponse :

Voici les bonnes réponses, qu'il fallait entourer:


Peux-tu me prêter ta cassette samedi ?

Les pneus de son vélo sont dégonflés.

Il a de nombreux livres dans sa bibliothèque.

Combien possèdes-tu de disques ?

3
A marée basse, nous ramasserons des coquillages.

Regarde ces hiboux sur l’arbre.

13/ Ecrivez chaque phrase au pluriel :

Le cheval galope.

Les chevaux galopent.

La vipère rampe sous les feuilles sèches.

Les vipères rampent sous les feuilles sèches.

La chenille se transforme en papillon.

Les chenilles se transforment en papillons.

Elle continue à jouer avec son chat.

Elles continuent à jouer avec leurs chats.

Notre petit hamster emmagasine des graines dans ses bajoues.

Nos petits hamsters emmagasinent des graines dans leurs bajoues.

L’enfant a construit un château de sable.

Les enfants ont construit des châteaux de sable.

Il aura son cadeau tout à l’heure.

Ils auront leurs cadeaux tout à l’heure.

Mon neveu habite Lyon.

Mes neveux habitent Lyon.

Qu’il est appétissant, ce gâteau à la crème !

Qu’ils sont appétissants, ces gâteaux à la crème !

14/ Transposez ce texte du singulier au pluriel.

Elles sont françaises et pendant leurs vacances elles sont allées en Angleterre où
elles ont visité plusieurs villes qu’elles ne connaissaient pas. Elles ont appris de
nombreuses choses qu’elles avaient oubliées car elles avaient lu cela
dans leurs livres. Elles qui ne connaissaient pas leurs verbes irréguliers ont dû les

4
utiliser sans faire de fautes, ce qui les a rendues très fières d’elles-mêmes. Par la
suite leurs professeurs les ont félicitées.

15/ Mettez ces phrases affirmatives à la forme négative :

Je vais au marché. Je ne vais pas au marché.

Ce matin je fais du vélo. Ce matin je ne fais pas de vélo.

J’aimerais devenir grand . Je n’aimerais pas devenir grand.

Je souhaite encore vous rencontrer. Je ne souhaite plus vous rencontrer.

16/ Faut-il « c/s/ss/ç /cc » ?

La course vient de se terminer. Tous les participants semblent épuisés.

Une ambulance de premiers secours est sur place. Un jeune garçon les a rejoints.
Les secouristes pensent qu’il est trop fatigué pour rentrer seul chez lui. Ils lui
proposent de le raccompagner. Si vous aviez vu avec quel empressement l’enfant
accepta.

17/ les temps du passé (rédigez ce texte au passé)

Quand j’ai eu huit ans, mes parents ont décidé de faire un voyage en Angleterre.
Ma sœur et moi étions ravis car nous n’étions encore jamais allésen Europe en
famille, mais mes parents connaissaient déjà Londres. Nous avons pris l'avion et
pendant le voyage, ils nous parlaient de leurs périples précédents. Ma mère nous a
demandé ce que nous désirions voir. Ma soeur avait envie de voir la Tour de
Londres dont elle avait vu des photos à l'école. Moi, je préférais rencontrer la
Reine.

18/ Pronoms relatifs et prépositions

C'est Thomas avec qui je m’amuse toujours

Laurent et yann, jouent aux jeux vidéo qu’ils ont créés.

Nous avons une amie chez qui nous nous réunissons.

Ludovic est un ami dont je suis fier.

Laurent est un professeur pour lequel j’ai beaucoup de respect.

J’ai écrit un texte qui est maintenant publié.

19/ Corrigez les fautes

5
Lorsque Christophe Colomb aborde Watling puis Cuba, il est persuadé d’arriver en
Chine. A son retour en Espagne, on lui reproche de n’avoir ramené ni or ni épices.
Il est même mis en prison au retour de son deuxième voyage. Lorsqu’il meurt en
1506, plus personne ne parle de lui. On n’a pas encore compris qu’il avait
découvert le « Nouveau Monde ». (télérama junior n°38)

20/ mettre ces phrases à la voix passive

J’ai mangé tout le chocolat

C’est moi qui ai mangé tout le chocolat.

Tous les élèves respectent leur professeur.

Le professeur est respecté de tous ses élèves.

Véronique a partagé le gâteau

Le gâteau a été partagé par Véronique.

On interdit de courir au bord de la piscine

Courir au bord de la piscine est interdit.

21/Cet adjectif est-il épithète ou attribut ?

Le jeune garçon joue dans la cour. Epithète

Ce texte me semble intéressant à lire. Attribut

Ces yeux paraissent rieurs. Attribut

Les grands philosophes font avancer le monde. Epithète

22/Conjuguez les verbes au temps indiqué à la personne demandée

(avoir) passé composé => Nous avons eu

(courir) futur simple => Tu courras

(partager) passé simple => Vous partageâtes

(finir) présent simple => Elles finissent

(espérer) futur antérieur => Il aura espéré

(pouvoir) imparfait => Nous pouvions

(vouloir) conditionnel présent => Je voudrais

6
(partir) impératif 2ème personne du pluriel => partez !

(vendre) plus que parfait => J’ avais vendu

23/ accordez ces participes passés (raconté par une fille)

Après avoir bu mon café, je suis allée dans mon jardin où j'ai cueilli des fleurs que
j'ai posées sur la table du salon que j'avais nettoyée avant de sortir.

Ensuite, j'ai cherché un vase mais je me suis souvenue que je l'avais cassé le jour
où j’étais tombée sur le chemin verglacé et m’étais tordu la
cheville. J'avais appelé le médecin qui m'avait soulagée et après
l’avoir payé il était reparti avec les fleurs que j'avais coupées avant l’accident.

24/ pour se détendre : Que signifient ces expressions idiomatiques :

Jeter l’argent par la fenêtre. Dépenser son argent à tort et à travers.

Ne pas être dans son assiette. Ne pas se sentir en forme.

Manger de la vache enragée. Vivre une période difficile dans sa vie.

Faire avaler des couleuvres. Mentir.

Piquer du nez. Tomber de sommeil.

En avoir pour son argent. Avoir obtenu beaucoup.

N’y voir que du feu. Ne pas voir ce qui se passe, se trame.

Être sur le pied de guerre. Être prêt à démarrer une action.

25/ Corrigez ces phrases :

Je me suis en allé tout de suite. Je suis parti tout de suite.

J'y vais en bicyclette. J'y vais à bicyclette.

C’est qui qu'a gagné ? Qui est-ce qui a gagné?

Donne-moi le! Donne-le moi!

J’ai lu ça sur le journal. J'ai lu ça dans le journal.

C’est le pull à Julien. C'est le pull de Julien.