Vous êtes sur la page 1sur 1

Antithrombine III

Sommaire

1. Conditions de prélèvement
2. Intérêt du dosage
3. Valeurs normales
4. Variations pathologiques

Conditions de prélèvement
Prélèvement de sang veineux (en général au pli du coude) sur un tube contenant un
anticoagulant. Le prélèvement doit être réalisé en évitant la pose d'un garrot trop prolongée.

Intérêt du dosage
L'antithrombine III est une protéine existant à l'état physiologique et dont le rôle est de limiter
le processus de coagulation afin d'éviter l'apparition de thromboses veineuses ou artérielles. Il
est possible de doser le taux plasmatique d'antithrombine III mais aussi de déterminer son
activité fonctionnelle. La diminution des taux d'antithrombine III entraîne un risque de
maladie thrombo-embolique. Elle peut être dosée dans le cadre de thromboses récidivantes
avec inefficacité du traitement héparinique.

Valeurs normales
Dosage : 0.21 - 0.35 g /l
Activité : 80 - 120 %

Variations pathologiques
 Diminution :
Déficit génétique constitutionnel en antithrombine III
Syndrome néphrotique
Oestroprogestatifs (pilule contraceptive)
Insuffisance hépatique
Thrombose veineuse
Coagulation intra-vasculaire disséminée
Traitement par l'héparine ou par la L-Asparaginase
 Augmentation :
Syndrome inflammatoire
Traitement par pénicilline G, anabolisants

Ecrit par:

Dr Marie-Françoise Odou