Vous êtes sur la page 1sur 6

B.14.

Dimensionnement de l’échafaudage 235

• Résistance du boulons à l’interaction cisaillement traction. on doit vérifier que,

Ks ∗ µ ∗ n ∗ (Fp − 0, 8 ∗ Ft,sd )
Fvsd ≤ Fvr = (B.151)
γM

avec, µ = 0, 5, Ks = 1, γM = 1, 25, n=1

Nsd 38, 09
Ft,sd = = = 19, 045KN
2 2
- effort de cisaillement par bulon.

Ved 32, 37
Fvsd = = = 3, 237KN.
n 10

- effort réistant de l’interaction cisaillement - traction.

0, 5 ∗ (87, 92 − (0, 8 ∗ 19, 045))


Fvr = = 29, 07KN
1, 25

Fvsd = 3, 237KN ≤ Fvr = 29, 07KN

la condition est vérifiée.


• vérification au poinçonnement
il faut vérifier que :
B prd ≥ Ft,sd

avec, B prd = O, 6π ∗ dm ∗ t p ∗ γfmbu


80
= 0, 6 ∗ π ∗ 23, 7 ∗ 20 ∗ 1,25 = 57, 18N

B prd ≥ Ft,sd

la condition précédente est vérifiée.

B.14 Dimensionnement de l’échafaudage


D’après l’eurocode 1 partie 1-1, nous avons :
- Charge d’exploitation du plancher : qk = 1, 5KN/m2
- Escalier charge d’exploitation : qk = 2KN/m2

Rédigé par:CHACHA, NDJENG, TANEYEM 235 Construction Industrielle 2017/2018


c
B.14. Dimensionnement de l’échafaudage 236

- Charges d’exploitation sur le garde corps : 0, 2KN/m

B.14.1 Calcul de la poutre de plancher

En prédimensionnement, nous choisirons un IPE80 comme poutre de plancher.


- Modélisation

F IGURE B.49 – modélisation poutre plancher

- Descente des charges sur la poutre du plancher :


• poids propre de la poutre : G0 = 6daN/m
• poids des toles : G1 = 35, 1daN/m2
• charge d’exploitation du plancher : qk = 200daN/m2
la combinaison des charges est donnée par :

P = 1, 35 ∗ (G0 + G1 ) + 1, 5 ∗ qk ∗ 1, 3

P = 445, 485daN/m

Pl 2
. Le moment de flexion de la poutre donne par : M f = 8 = 846, 98daN.m.
La condition de résistance nous permet d’avoir : Wel,y = 3600mm3 ≤ 20∗103 mm3 La vérification
5∗q∗l 4
de la flèche est donnée par : f = 384∗E∗Iy = 7, 35 ∗ 10−4 ≤ 15, 6mm
- Classification de la section
C 46,2
• Semelle comprimée : tf = 5,2 = 4, 423 ≤ 10 ∗ ε
Donc la semelle est de classe 1.
d 59,6
• âme fléchie : tw = 3,8 = 15, 68 ≤ 72 ∗ ε
donc l’ame est de classe 1 ., Notre section est de classe 1
Wpl
. La condition de résistance plastique est donnée par : Mmax ≤ M pl = γM0
γM0 ∗Mmax
=⇒ Wpl ≥ fy = 3, 6 ∗ 103 mm3

Rédigé par:CHACHA, NDJENG, TANEYEM 236 Construction Industrielle 2017/2018


c
B.14. Dimensionnement de l’échafaudage 237

Wpl (IPE80) = 25, 2 ∗ 103 mm3 ≥ 3, 6 ∗ 103 mm3


donc notre IPE80 ok.

B.14.2 Calcul de la poutre principale

- chargement de la poutre
• couverture du plancher : 27daN/m2 ∗ 3,9
2 = 52, 65daN/m

• poids propre des solives : 34, 72daN/m

• petite solive : 110, 6daN/m

• charge d’exploitation ; qk = 390daN/m


En prédimensionnement, nous opterons pour un IPE100 avec , G = 8, 1daN/m

P = 1, 35(52, 65 + 34, 72 + 110, 6 + 8, 1) + 390 ∗ 1, 5

P = 873, 6daN/m

F IGURE B.50 – modélisation poutre principale

P∗L2
Le moment de flexion donnée par : M f = 8 = 2412, 23daN.m
donc nous choisirons comme poutre principale, un IPE160

- classification de la section :
* semelle comprimée :
C 44
tf = 7,4 = 5, 5 ≤ 10 ∗ ε.
La semelle est de classe1.

Rédigé par:CHACHA, NDJENG, TANEYEM 237 Construction Industrielle 2017/2018


c
B.14. Dimensionnement de l’échafaudage 238

* âme fléchie.
d 127,2
tw = 5 = 25, 44 ≤ 70 ∗ ε
donc l’âme est de classe1. d’où :
Wpl ∗ fy
Mmax ≤ M pl = γM0
γM0 ∗Mmax
Wpl ≥ fy = 95, 05 ∗ 103 mm3
Wpl (IPE160 = 124) ≥ 95, 05 ∗ 103 mm3 .
donc comme poteau de rive du plancher, on prendra un IPEA160.
l
La condition sur la flèche est donnée par : f ≤ 250 = 3mm
Pl 4
avec, f = 192∗E∗Iy = 10, 7 ∗ 10−3 mm.
La condition de flèche est vérifiée.

B.14.3 Calcul du poteau

- chargement de la poutre
• couverture du plancher : 247, 455daN

• poids propre des solives : 124, 8daN

• poutre de rive : 74, 25daN

• poutre de garde corps : 9, 35daN

• support de garde corps : 1833daN


La charge total qui s’applique sur le poteau est donnée par :

P = 1, 35 ∗ G + 1, 5 ∗ q = 3294, 09daN = Ned

Rédigé par:CHACHA, NDJENG, TANEYEM 238 Construction Industrielle 2017/2018


c
B.14. Dimensionnement de l’échafaudage 239

F IGURE B.51 – modélisation poteau

Le poteau doit vérifier : Ned ≤ N = fy ∗ A


Ned 3294,09
=⇒ A≥ fy = 235
donc A≥ 140, 17mm2
ce qui nous renvoit à un HEA100 (21, 2 ∗ 102 mm2 )
en tenant compte du poids propre de la section choisit, la nouvelle charge appliquée est :P =
3327, 9daN.
Ned
La vérification donne : A ≥ fy = 1, 416 ∗ 102 mm2 donc la section choisie passe.

B.14.3.1 vérification du poteau au flambement

- la charge critique de flambement est donnée par :

4
Imin 5 133, 8 ∗ 10
Ncr = π 2 ∗ E = (3, 14)2
∗ 2, 1 ∗ 10 ∗
(µ ∗ h)2 (1 ∗ 1500)2

Ncr = 2, 5 ∗ 106 N.

- Classification de la section
56
• âme comprimée : tdw = 5 ≤ 33 ∗ ε

C 100,2
• semelle comprimée : tf = 8 = 6, 25 ≤ 10 ∗ ε

Rédigé par:CHACHA, NDJENG, TANEYEM 239 Construction Industrielle 2017/2018


c
B.14. Dimensionnement de l’échafaudage 240

on conclut que notre section est de classe 1.

- élancement réduit

fy 0,5 235
λ − = (βA ∗ A ∗ ) = (1 ∗ 21, 2 ∗ 102 ∗ )0.5
Ncr 2, 5 ∗ 106

λ − = 0, 446

h
- b ≤ 1, 2, axe de flambement y − y, d’après la courbe de flambement, le facteur d’imperfec-
tion est donné par : α = 0, 34 .

- coefficient φ = 0, 5 ∗ (1 + α ∗ (λ − − 0, 2) + λ −2
nous obtenons : φ = 0, 64

- coefficient de réduction :
1
χ= = 0, 91
φ + (φ 2 − λ −2 )0,5
- la sollicitation à la compression N doit satisfaire l’inégalité :

fy
N ≤ Nadm = χ ∗ βA ∗ A ∗
γM1

235
Nadm = 0, 91 ∗ 1 ∗ 21, 2 ∗ 102 ∗ = 41214, 72N
1, 1
or , N = 33279N on a donc : N ≤ Nadm

B.14.4 Calcul des assemblages

B.14.4.1 poutre principale - poteau

F IGURE B.52 – assemblage poutre principale - poteau

Rédigé par:CHACHA, NDJENG, TANEYEM 240 Construction Industrielle 2017/2018


c

Vous aimerez peut-être aussi