Vous êtes sur la page 1sur 5

Universidad Autónoma Juan Misael Saracho

Étudiantes: Valeria Escalante


Ana Gareca
Patricia Jaramillo
Daniela Mayta
Vanessa Silos
Thème : LA SUGGESTOPÉDIE
Sujet : Méthodologie d'enseignement de la langue
française II
Professeur : María René De la Riva
2019
LA SUGGESTOPÉDIE

1. Qu’est-ce que suggestopédie?

La suggestopédie est une méthodologie où l’idée est que les apprenants peuvent
apprendre la langue beaucoup plus rapidement si leurs inhibitions sont supprimées. Des
conditions favorables d’apprentissage comme l’ambiance, des arts et de la musique, sont
utilisées pour stimuler le cerveau et la mémoire inconsciente. En principe, l’apprenant
apprend sans faire attention. Cette théorie utilise les dramatisations, des simulations,
l’imagination, de nouvelles identités pour baisser les barrières psychologiques. La
suggestopédie favorise l’oral mais veut développer les quatre compétences (Cuq & Cruca
2002).

De plus, la suggestopédie sait utiliser la suggestion pour stimuler l’apprentissage. Elle crée
une ambiance accueillante qui, comme la méthode par le mouvement, met à l’aise
l’apprenant. En réalité, la suggestopédie est une version de la méthodologie
traditionnelle. Elle est encore une fois, très difficile à mettre en œuvre et peu réaliste pour
la plupart des ambiances scolaires, n’ayant que douze apprenants par groupe. Les
résultats de cette méthodologie n’ont jamais été vraiment vérifiés. Les séances musicales,
sur lesquelles cette méthodologie est basée en grande partie sont aussi questionnées.

La suggestopédie présente la grammaire immédiatement avec le verbe être au présent de


l’indicatif, et les séances ou phases qui suivent ont des explications grammaticales (Dufeu
1996). Alors, la grammaire est importante dans cette méthodologie.

2. Quelle est l’origine de suggestopédie?

La suggestopédie est une approche pédagogique développée en Bulgarie dans les années
1960-1970, fondée sur les techniques de suggestion. Imaginée et développée par
l'éducateur et psychiatre bulgare Georgi Lozanov (1926-2012), elle a été à l'origine utilisée
comme méthode d'enseignement général dans des écoles primaires.

« Pour Lozanov, le but de la suggestologie est "d'explorer l'individu dans toute la variété et
la complexité de ses interrelations avec son environnement"; la suggestologie s'intéresse
particulièrement à "tout ce qui reste inaperçu, insuffisamment conscient ou totalement
inconscient".

L'attitude est un phénomène complexe relevant à la fois du conscient et de l'inconscient.


Selon Lozanov, on peut former, élaborer l'attitude de manière consciente en parvenant à
agencer consciemment et suggestivement les éléments inconscients qui concourent à sa
formation de façon suggesto-cybernétique. Il s'agit d'organiser systématiquement et
rationnellement l'input qui pénètre dans l'inconscient, mais en l'agençant de telle manière
qu'il y pénètre de façon suggestive et non rationnelle. De là dépend l'efficacité de la
démarche.

L'inconscient n'est pas seulement une "informatique", il "entrepose" les capacités


humaines en réserve ; l'attitude n'est pas seulement le produit de l'information
accumulée et élaborée intérieurement, elle est la clé de l'"activation des réserves du
cerveau humain".»

3. Quel est l’objectif de cette méthode?

La création d’un climat et d’un environnement “magiques” où l’expression d’une curiosité


créatrice peut servir comme moteur pour apprendre et accomplir.

4. Quelles sont les principales caractéristiques de suggestopédie?

 Un cours de désuggestopédie se déroule dans une salle de classe lumineuse et


joyeuse.
 Les élèves choisissent les noms des langues cibles et choisissent de nouvelles
professions. Pendant le cours, ils créent des biographies entières en accord avec
leur nouvelle identité.

5. Quels sont les types d'activités ?

Aménagement de la salle de classe: Fauteuil - Tout est lumineux et coloré -

Le professeur parle avec confiance; Diverses activités impliquant le dialogue: questions-


réponses, répétition, traduction..; Intégrer les suggestions positives indirectes et les plus
directes donne aux élèves l'impression que l'apprentissage est facile et agréable.

Apprentissage périphérique: Cette technique est basée sur l'idée que nous percevons
beaucoup plus dans notre environnement que ce à quoi nous nous intéressons
consciemment.

Beaux-arts (musique - peintures) Une des façons de stimuler les réserves mentales des
élèves

Choisir une nouvelle identité: Il donne aux étudiants un sentiment de sécurité et leur
permet d'apprendre facilement.

Concert actif: L'enseignant présente une histoire liée au dialogue et attire l'attention des
élèves sur certains points grammaticaux particuliers qui Le professeur lit le dialogue dans
la langue cible avec de la musique. L'enseignant commence une lecture lente et
dramatique, synchronisée, après que la voix de l'enseignant s'élève et tombe avec la
musique.
Concert passif: Les élèves n'écoutent que le professeur qui lit le dialogue avec un
accompagnement musical et une vitesse normale.

Activation primaire: Les élèves relisent à voix haute, individuellement ou en groupe, le


dialogue de la langue cible. On demande aux élèves de lire le dialogue d'une manière
particulière : avec tristesse, colère et gaieté.

Adaptation créative: Les élèves s'engagent dans diverses activités conçues pour les aider
à apprendre le nouveau matériel et à l'utiliser spontanément. Les activités
particulièrement recommandées pour cette phase comprennent le chant, la danse, les
pièces de théâtre et les jeux.

6. Quelle est la relation avec la langue maternelle ?

 Utiliser la langue maternelle pour rendre le dialogue clair.


 Petit à petit, le professeur utilise de moins en moins la langue maternelle.
 L'évaluation se fait habituellement en fonction du rendement normal des élèves en
classe, et non au moyen de tests.
 Les erreurs des élèves sont corrigées en douceur, le professeur utilisant une voix
douce.

7. Comment se déroule l’évaluation?

Il n'y a pas de tests parce qu'ils causent de l'anxiété chez les élèves et l'évaluation est
basée sur la participation en classe.

8. Quelle est la relation enseignant-élève?

La relation entre l'enseignant et l'élève est fondamentale pour réaliser une classe qui
permet le développement des connaissances souhaitées

L'autorité de l'enseignant est donnée par son prestige à dominer les contenus de la
matière, ainsi que par son habileté à les transmettre.

La croissance de l'estime de soi chez les élèves dépendra directement de la façon dont
l'enseignante ou l'enseignant s'adresse à eux et leur donne confiance. Il est important que
les élèves perçoivent leur enseignant comme une personne qui facilite l'apprentissage de
façon équitable et non comme quelqu'un qui le rend difficile.

9. Quels sont les aspects positifs?

 Gain en rapidité d’assimilation de 200 % à 300%


 La rétention d’information est plus longue (preuves par des témoignages
isolés)
 Instaure une plus grande confiance
 Amène une meilleure santé
 Favorise un sommeil plus profound
 Pour les entreprises, renforcement de la cohésion des équipes
 Les stagiaires apprennent à apprendre et à repérer leur propre fonctionnement
intéllectuel
 Les participants deviennent plus communicatifs et y prennent plaisir

10. Quels sont les aspects négatifs?

 Donne plus d'importance à l'aspect émotionnel qu'au contenu


 Traitement des élèves d'une manière enfantine
 C'est une méthode totalement centrée sur la communication qui ignore les aspects
fondamentaux de l'apprentissage des langues.

11. Quel est le rôle de l’enseignant et de l’élève?

Le rôle de l’enseingnat: Etre l’architecte d’un environnement où les élèves s’inspirent les
uns les autres par la créativité qu’ils partagent et où ils s’étonnent constamment par la
découverte perpétuelle de leurs propres capacités.

Etre l’ingénieur perceptuel qui met tout en place – la disposition et le décor de la salle, la
nature et l’ordre des activités – pour stimuler, encourager et inspirer les élèves.

Le rôle de l’élève: L'élève a un rôle passif (ne pas essayer de découvrir, manipuler ou
étudier le matériel présenté, mais maintenir un état pseudo-passif, qui permet au matériel
de l'envelopper) et un rôle actif en même temps, puisque, dans les activités concrètes, sa
participation active est encouragée.