Vous êtes sur la page 1sur 4

L-P-Bourguiba de Tunis Durée : 2 H

Devoir de Mathématiques n°1


Date : 9/11/2018 Classes : 4M3-4M5

EXERCICE 1 :(4 points)




Dans le plan rapporté à un repère orthonormé. o, i , j 
On considère la fonction f définie sur R et la fonction g définie sur 0, 

On donne :la représentation graphique Cf de la fonction f Ou (O, j) est un axe de symétrie


de Cf et la représentation graphique Cg de la fonction g .
on considère la fonction h =gof.

Par une lecture graphique :


1. Déterminer l’ensemble de définition Dh de la fonction h.
2.Déterminer les limites suivantes : lim h(x) et lim h(x)
1 1
3. a .Calculer h(0) et montrer que h est paire
b. Étudier les variations de h
4.Soit n un entier naturel non nul.
1
a. Montrer que l’équation h(x)= - admet deux solutions α n et -α n
2n

b. Donner une procédure de construction de α1 sur (O,i). (ANNEXE 1)
EXERCICE 2 : (8 points)
1 3
Soit f la fonction définie sur R* par : f (x) = (x + )
2 x

On note Cf la représentation graphique de la fonction f dans un repère orthonormé (O,i, j).
1. Étudier les variations de f .
2. Étudier les branches infinies de Cf
3. Montrer que pour tout réel x x ³ 3 , on a: 3 £ f (x) £ x
4. Soit( U ) la suite définie par: Uo =3 et pour tout n de N, Un+1 =f(Un)
On donne la représentation graphique Cf de f.( ANNEXE 1)
Placer sur l'axe des abscisses les termes U0, U1, et U2 . Que peut on conjecturer ?
5 a. Montrer que pour tout n de N : 3 £ Un+1 £ U n £ 3
1
b. Montrer que pour tout n de N : 0 £ U n+1 - 3 £ (U n - 3) )
2
1
c. En déduire que pour tout n de N : 0 £ U n - 3 £ ( )n (U0 - 3)
2
d. Déterminer la limite de Un et donner une valeur approchée r de 3 à 10-2près
n
6. On pose Sn = åU1
k

Sn
Montrer que pour tout n de N* 0 £ Sn - n 3 £ 2 et en déduire lim
n ®+¥ n

EXERCICE 3 : (8 points)

(O,u,v). est un repère orthonormé direct du plan
Soit A le point d’affixe 1+i. Soit f l’application du plan dans le plan
1
qui à tout point M d’affixe z , on associe le point M’ d’affixe z’ = (z + iz)
2
1.a. Montrer que M’ appartient à la droite (OA).
b. Montrer que fof(M)=M’.
 
c. Démontrer que MM' et OA sont orthogonaux
2. On considère l’équation E :z2-2cos q z+1=0 avec q est un réel de l'intervalle ]-p,p]
a. Résoudre dans C l’équation E.
b. Soit z = eiq ou q est un réel de l'intervalle ]-p, p] .
Déterminer et construire l’image du cercle unité par f.
c. Écrire la forme exponentielle de z’.
p
3.Soit r la rotation de centre O et d’angle .M1 le point d’affixe z1 image de M par r,
2
M2 d’affixe z2= z et M3 le point d’affixe z3=z1+z2.
a. Exprimer z1en fonction de z puis z3 en fonction de z.
b. Construire M1 ,M2 et M3 (ANNEXE 2)
et Montrer que le quadrilatère OM1M3M2 est un losange.
1 1
c. Vérifier z'-z = iz 3 et en déduire que MM' = OM 3
2 2
4.a. Démontrer que M ,M1, M3 et M2 appartiennent à un même cercle de centre O
1
si et seulement si MM' = OM .
2
b. Donner alors la mesure en radian de l’angle géométrique M’OM
ANNEXE 1: Nom :………………………Prénom :…………………….Classe :…………
ANNEXE 2 :