Vous êtes sur la page 1sur 38

CENTRE AFRICAIN D’ETUDES SUPERIEURES EN GESTION

*********
CESAG
******
INSTITUT SUPERIEUR DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES ET AUTRES ORGANISATIONS
DESS -GRH

Professeur : Mr Amadou BA

COMPTABILITE ANALYTIQUE

Programme
Chapitre 1 : Les Principes généraux
Chapitre 2 : La répartition des charges indirectes par la méthode des sections homogènes
Chapitre 3 : Calcul des coûts et prix de revient par la méthode du coût complet
Chapitre 4 : Variabilité des charges
 Tableau d’exploitation par variabilité
 Seuil de rentabilité
Introduction générale :
Les objectifs principaux de la comptabilité générale sont :
 D’établir la situation active et passive du patrimoine de l’Entreprise ;
 De déterminer le résultat ;
 D’établir éventuellement le T.A.F.I.R.E (Tableau Financier des Ressources et des emplois).
Bien qu’indispensable, la comptabilité générale ne permet pas souvent d’éclairer les responsables sur la
participation des produits sur la formation du résultat global de l’Entreprise.
En comptabilité générale les charges et les produits sont classés par nature ce qui ne permet pas d’avoir un
résultat par produit alors que la comptabilité analytique permet d’analyser les charges et les produits suivant des
critères propres à chaque entreprise en charges et produits par fonctions et ensuite en charges et en produits liés a
chaque bien fabriqué.
Application :
Une Entreprise fabrique deux produits P1 et P2 ; son compte d’exploitation s’établit comme suit :
TABLEAU D’EXPLOITATION
Achat de matières et fourniture 1 200 000
∆ S des matières et fourniture (SC) 800 000
Transport 50 000
Frais de personnel 200 000
Amortissement 150 000
Vente 1 500 000
1) Déterminer le résultat de la comptabilité générale :
Reclassement Analytique :
P1 P2
Charges 70 % 30 %
Produits 20 % 80 %
2) Déterminer le résultat par produit :
3) Déterminer le résultat global
SOLUTION
1) Compte de résultat
PRODUITS MONTANT CHARGES MONTANT
602 Achat de matières & fourniture 1 200 000 707 Vente 1 500 000
603 ∆ S des matières & fourniture (SC) -800 000
611Transport 50 000
66 Frais de personnel 200 000
68 Amortissement 150 000
131 Résultat +700 000
TOTAL CHARGES 800 000 TOTAL PRODUITS 1 500 000

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 2


2) Le résultat sur produit
P1
Charges = 800 000 X 70% = 560 000
Produits = 1 500 000 X 20% = 300 000
P2
Charges = 800 000 X 30 % = 240 000
Produits = 1 500 000 X 80% = 1 200 000
Résultat analytique par produit
P1 : 300 000 – 560 000 = - 260 000
P2 : 1 200 000 – 240 000 = 960 000
3) Le Résultat global
Le Résultat global = Résultat Analytique P1 + Résultat Analytique P2
R= - 260 000 + 960 000 = 700 000
Résultat global = 700 000

Cet exemple montre l’importance que revêt l’établissement d’une comptabilité analytique dans une entreprise.
Les objectifs essentiels de la comptabilité analytique sont :
Evaluation de certains éléments du patrimoine tel que le stock de produits finis ou de produits en
cours ;
Détermination des résultats par produit, biens ou services ;
Enfin concordance entre Résultat analytique et résultat de la comptabilité générale.
CHAPITRE 1 / LES PRINCIPES GENERAUX
I. LES RESULTATS PAR PRODUITS
La mise en place d’une comptabilité analytique passe par la subdivision de l’activité de l’entreprise en
fonctions.
Dans une entreprise toutes les actions qui concourent au même but constituent une fonction. Les
principales fonctions d’une entreprise sont : Fonction Approvisionnement, fonction Production, fonction
Administration et fonction de Distribution.
Après avoir subdivisé l’Entreprise en fonctions, il s’agit de reclasser les charges par nature de la compta
générale en charges par fonction.
A. Les éléments constitutifs de coûts et prix de revient (CRP) :
Un coût est une somme de charges s’appliquant à un moyen d’exploitation à un produit ou à un stade
d’élaboration d’‘un produit, alors qu’une charge est un emploi définitif.
En cas de plusieurs matières premières, on détermine un coût d’achat pour chacune.
De même s’il y a plusieurs produits on détermine un coût de production pour chaque produit.
Les charges de la fonction Administration sont après réparties dans les autres fonctions

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 3


B. Les différentes étapes du calcul des CPR :

1/ Coût d’achat = PA + charges d’approvisionnement

2/ Coût de production = coût d’achat des matières consommées


+ charges de production

3/ Prix de revient (coût de revient) = coût de production des produit vendus + charges de distribution

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 4


FORMULES DE CALCULS

Coût d’Achat Prix d’Achat + charges d’approvisionnement

Coût de Production Coût d’achat des matières consommées + charges de production

Prix de Revient Coût de production des produits vendus + charges de distribution


(coût de revient)
Coût d’achat des Coût d’achat matières achetées – variation de stock (∆s)
matières premières ou = (Quantité consommée x CMP) ou F.I.F.O
consommées
Coût de production Coût de production produits finis – ∆s
des produits finis ou = (Quantité vendue x CMP) ou méthode F.I.F.O
vendus
Prix de revient Coût production produits finis vendus + charges de distribution
Application :
Un fabriquant vend deux produits P1 et P2.
Soient les éléments tirés de la comptabilité générale (en milliers de francs)
 Achat de matières premières 7 400
 Charge de personnel 2 400
 Impôts et taxes 400
 Autres achats 1 560
 Transport 140
 Charges diverses 1 660
 Frais financiers et charges financières 60
 Dotation aux amortissements 1 300
 Vente des produits 17 650
En fonction des secteurs d’activités les renseignements suivants sont donnés
Les achats de matières premières sont répartis entre P1 et P2 proportionnellement aux quantités de produits
fabriqués.
Soit le tableau suivant :
Intitulés P1 P2
Charges approvisionnements 260 740
Charge de fabrication 3 400 2 600
Charges de distributions 200 320

Vente pour P1 : Vente 950 à 9 F l’unité Pour P2 : Ventes 700 unités à 13 F l’une
Quantité produites pour P1 : 1 000 unités Quantité produite pour P2 : 800 unités
Stock initial 50 unités valant 350 F Stock initial 100 unités à 12 F l’une

T.A.F :
1) Pour chaque produit déterminer le coût d’achat des matières premières consommées, le coût de production et
le prix de revient.
2) Pour chaque produit calculer le résultat global
3) Déterminer le résultat global
SOLUTION
1) Pour chaque produit déterminons
Achat matières premières = 7400

Achat matière 1ére P1 = Achat matière P2 = 7 400


1000 800 1800

Achat matière P1 = Achat matière P1 =


1
Achat matière P2 = Achat matière P2 =
2
le coût d’achat de matières premières consommées du produit P1
Prix d’achat + charges d’approvisionnement
le coût d’achat des matières premières du produit P2
Prix d’achat + charges d’approvisionnement
- coût d’achat des matières premières consommées
Etablissement P1 P2

Prix d’achat
Charges d’approvisionnement
Coût d’achat des matières 1ére
consommées

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 7


coût de production de P.F
P1 P2
1 000 800
LIBELLE
Coût d’achat matières 1ére charges
de fabrication

Coût production P.F

CMP = SI + COÜT DE PRODUCTION/ QSI+ Q PRODUITE

PRODUIT P1 :
AN : CMP =

PRODUIT P2 :
AN : CMP =

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 8


LIBELLE P1 P2

C. P

Coût de production des P.F vendus

Coût de revient et résultat analytique


LIBELLE P1 P2

C. P PFV
Frais de distribution

C.R

C.A

R.A

Valorisation en utilisant la méthode FIFO


P1 : Prix unitaire SI P2 : Prix unitaire SI

P1: FIFO = P2: FIFO =

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 9


LIBELLE P1 P2

C. P

Coût de production des P.F vendus

Coût de revient et résultat analytique


LIBELLE P1 P2

C. P PFV
Frais de distribution

C.R

C.A

R.A

II. ANALYSE DES CHARGES


La comptabilité analytique puise ses informations dans la comptabilité générale. Cependant certaines charges
enregistrées en compta générale ne seront pas prises en compte alors que d’autres charges inconnues en compta générale
seront prises en compte dans le calcul des (CPR).
Les charges qui sont prises en compte et incorporées en compta analytique sont appelées des charges
incorporables
A. Les différents types de charges :
1) Les charges non incorporables :
Certaines charges et pertes enregistrées en compta générale ne sont pas prises en compta en comptabilité
analytique dans le calcul des (CPR) : il s’agit généralement des charges à caractère exceptionnelle qui ne seraient pas
logiquement justifiées de prendre en compte pour la détermination des (CPR) sous peine de fausser le calcul des coûts et
par conséquent la fixation du prix de ventes.
Les charges non incorporables peuvent être :
des charges exceptionnelles par leur nature (HAO) classe 8
les charges qui ne relèvent pas de l’exploitation courante
(amende, manquant, contravention)

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 10


Des charges de « sous activité » dans le cas où le niveau d’activités de la période considéré est inférieure au
niveau d’activités normale compte tenu donc des structures de l’entreprise.
En résumé les charges non incorporables comprennent toutes les charges HAO
(Classe 8) et une partie des charges A.O (classe 6).
2) Les charges supplétives
Ce sont des charges non enregistrées en compta générale Ou ne pouvant être considérées comme des charges
suivant les principes comptables et qui sont prises en compte dans la détermination des CPR. Il s’agit :
Les charges correspondantes à la rémunération théorique des capitaux propres
De la charge correspondante à la rémunération théorique de l’exploitant dans une entreprise
individuelle.
3) Les charges de substitution
Dans le calcul des (CPR) on peut substituer (remplacer certaines charges comptables par les charges
économiques)
EX : Substitution des amortissements calculés sur des valeurs d’origine par des amortissements calculés sur les
valeurs de remplacement.
4) Les charges incorporables : (CI)
Les charges incorporables sont l’ensemble des charges utilisées dans le calcul des (CPR)
CI : Charges comptabilité générale – Charges non incorporables + charges supplétives

B. Classification des charges :


Après avoir détermine les charges incorporables il s’agit maintenant de les classer en charges directes et en
charges indirectes.
1) Les charges directes :
Ce sont les charges qui peuvent être sans ambiguïté affectées aux (CPR).
EX : consommation matières premières, nombre d’heures de main d’œuvre directe nécessaire à la production d’un
produit, commission payée pour la vente d’un produit.

2) Les charges indirectes :


Ce sont des charges communes à plusieurs coûts
EX : salaire du D.G et en général les charges administratives. Les charges indirectes doivent être réparties dans les centres
d’analyse avant d’être imputées aux (CPR).

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 11


CHAPITRE 2 / LA REPARTITION DES CHARGES INDIRECTES PAR LA METHODE DES SECTIONS
HOMOGENES

I. DEFINITION DES SECTIONS HOMOGENES

Une section homogène est une division de l entreprise ou sont groupées des charges indirectes ayant une activité
autonome et mesurable par une même unité
EX : administration, atelier 1, atelier de finition, atelier de coupe, etc.

II. CLASSIFICATION DES SECTIONS HOMOGENES

Le premier travail à faire est de répartir les charges indirectes aux différentes sections de l’Entreprise : cette
première répartition est appelée répartition primaire.
En suite certaines sections sont réparties aux autres sections : cette 2e répartition est appelée répartition
secondaire ainsi on trouve deux types de section.
Les sections auxiliaires : ce sont les sections dont les prestations sont réparties aux autres sections
EX : administration, gestion du personnel, entretien, etc.
Les sections principales : ce sont les sections qui reçoivent les prestations des sections auxiliaires.

Ex : distribution, atelier 1, section de distribution et d’approvisionnement.


L’activité de chaque section principale est mesurée par rapport à une unité d’œuvre (U.O)

EX : Heure de main d’œuvre directe (H.M.O.D), heure machine (H.M), nombre de produits fabriqués, nombre de
produits vendus, Kg de matières achetées, etc.

L’unité d’œuvre est un critère qui mesure une seule catégorie d’opération ou un groupe d’opérations semblables
au sein d’une section homogène.

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 12


Application : soit le tableau de répartition des charges indirectes d’une menuiserie du 1/05 au 31/05/00.
Sections homogènes
Charges parn nature Auxiliaire Principales
Montants Administration Traçage Usinage Finition Distribution
Autres achats 7 600 000 5% 10 % 60 % 20 % 5%
Transport 3 200 000 10 % - - - 90 %
Services extérieurs 1 200 000 10 % 20 % 40 % 20 % 10 %
Autres charges 800 000 20 % - - - 80 %
Charges de personnel
Dotations aux 1 000 000 10 % 20 % 20 % 10 % 40 %
amortissements

10 000 - 5% 80 % 15 % -

13 810 000

Renseignements complémentaires :
La fonction administration est à répartir également dans les autres sections de l’Etablissement :
15 % à traçage
15 % à usinage
15 % à finition
55 % à distribution
Dans la section traçage l’activité est le travail des ouvriers qui ont effectué dans le mois 1 500 heures (nature de
l’unité d’œuvre HMOD)
Dans la section usinage l’activité est le travail des machines qui ont tourné 3 000 heures/machines (HM)
(nature unité d’œuvre HM)
Dans la section finition l’activité est le travail des ouvriers qui ont effectué 3 000 heures (nature unité d’œuvre
HMOD)
Dans la section distribution l’activité est mesurée par rapport à chaque 100 F du chiffre d’affaire qui s’élève à
2 400 000.f

T.A.F : Etablir le tableau de répartition des charges indirectes par la méthode des sections homogènes en mettant
en évidence la nature de l’unité d’œuvre, le nombre d’unités d’œuvres, le coût de l’unité d’œuvre.

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 13


Etablissons le tableau de répartition des charges indirectes par la méthode des sections homogènes
Sections homogènes
Charges en nature Auxiliaire Principales
Montants Administration Traçage Usinage Finition Distribution
Autres achats 7 600 000
Transport 3 200 000
Services extérieurs 1 200 000
Autres charges 800 000
Charges de personnel 1 000 000
Dotations aux 10 000
amortissements
Répartition primaire 13 810 000

Administration -

Répartition secondaire 13 810 000 0


Nature unité d’œuvre - -

Nombre d’unité d’œuvre - -

CUO - -

Coût unité d’œuvre = Total répartition secondaire


Nombre unités d’œuvre

Distribution :
C.A : Nature U.O :

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 14


Nombre U.O :

Exercice d’Application n° 2 :
1) Coût d’achat de la matière M = Achat + charges d’approvisionnement
AN =

C M PM
AN :

Coût de production du produit A : Coût d’achat de la matière M + charges de production


AN :

Coût de production du produit B : Coût d’achat de la matière M + charges de production


AN

C M P du produit A :
AN :

C M P du produit B :
AN :

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 15


3) Le coût de revient du produit A vendus : (C.R A) = coût de production A vendus + charges de distribution
AN :

3) Le coût de revient du produit B vendus : (C.R B) = de production A vendus + charges de distribution

AN :

4) Le résultat analytique du produit A = Prix de vente – C.R A


AN :

Le résultat analytique du produit B = Prix de vente – C.R B


AN :
5) Le résultat net global du mois : R A A + R A B
AN :

CALCUL SOUS FORME DE TABLEAU


1. Coût Achat et C.U.M.P de matière M

Intitulé Quantité Prix unitaire Montants


P.A Charge Appro
C.A
S.I
S.G
Sortie ( )

SF

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 16


2. coût de production et C.M.P

Intitulé Quantité Prix U Montants Quantité Prix u Montants

Cons matières
Charges de pro
C.P
S.I
S.G
Sortie (C P PV)

SF

3. C.R et résultat analytique


A B
Intitulé Quantité Prix U Montants Quantité Prix u Montants

C P des P. V
Charges de dist
C.R
P.V
R.A

Résultat global

III. PRESTATIONS RECIPROQUES OU CROISEES


Il y’a prestation réciproque ou croisée quand 2 ou plusieurs sections auxiliaires se donnent mutuellement les
prestations.
Il faudrait déterminer dans ce cas les montants définitifs à répartir aux autres sections principales en posant le
système d’équation suivante :
COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 17
Si AD représente le montant détenu par l’administration et E représente le montant de l’entretien et que AD donne
20 % à EE donne 10 % à AD

{AD = montant répartition 1ère + 0,1 E


{E = montant répartition 1ère + 0,2 AD

Application : soit le tableau de répartition suivante

Intitulés Total ADM Entré appro At 1 At 2 Condi Distribution


Répartition 1ère 3 273 000 660 000 375 000 40 000 820 000 610 000 336 000 432 000
ADM - ↔ 10 % 5% 20 % 20 % 20 % 25 %
Entrée - 20 % ↔ 5% 20 % 10 % 20 % 25 %
Répartition 2nd

T.A.F :
1) Déterminer les montants définitifs à répartir de A.D et E
2) Achever le tableau de répartition en calculant les montants répartition secondaire.
SOLUTION:
1 Déterminons les montants définitifs à répartir de AD et E soit le Système suivant
1) {AD = 660 000 + 20 % E 1) {AD = 660 000 + 0,2 E
↔ {
2) {E = 375 000 + 10 % AD 2) {E = 375 000 + 0,1 AD

↔ Méthode de substitution:
(1) AD = 660 000 + 0,2 ↔ AD = 660 000 + 0,2 (375 000 + 0,1AD)
↔ AD = 660 000 + 75 000 + 0,02 AD
↔ AD - 0, 02 AD = 660 000 + 75 000
↔ 0, 98 AD = 735 000
↔ AD = 750 000

↔ (2) E = 375 000 + 0, 1 (750 000)


↔ E = 375 000 + 75 000
↔ E = 450 000

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 18


2) Achevons le tableau de répartition en calculant les montant de la répartition 2

Intitulés Total ADM Entré appro At 1 At 2 Condi Distributi


on
Répartition 1ère 3 273 000 660 000 375 000 40 000 820 000 610 000 336 000 432 000

Administration - 750 000 75 000 37 500 150 000 150 000 150 000 187 500
Entretien - 20 000 450 000 22 500 90 000 45 000 90 000 112 500
Répartition 3 273 000 0 0 100 000 1 060 000 850 000 576 000 732 000
secondaire
Nat U.O 1 000 F/PA HMO HMO 1 boîte 100 F/C.A
Nombre UO des matières 212 322 32 000 54 800
C.U.O Achetées 5000 2500 18 13,36
1207
32

Suite de l’application :
L’Entreprise fabrique 2 produits chimiques A et B à partir d’une matière M d’un solvant N et d’un réactif R.
- Charges directes :
Atelier 1 : 212 h de MOD
Atelier 2 : 322 h de MOD
Atelier de conditionnement 500 h de MOD qui ont permis à l’atelier de mettre en boîte de 3g de 96kg de produits A et de
produit B
- Vente du mois :
20 000 boîtes du produit A à 155 F l’unité
7 000 boîtes du produit B à 340 F l’unité
- Achat du mois :
M : 100 Kg à 11 000 F le Kg
N : 300 L à 70 F le litre
R : 2 Kg à 43 000 F le Kg

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 19


T.A.F
Déterminer le C.U.O pour chaque section principale
Déterminer les coûts d’achats de M, N et R sous forme de tableau

- Nombre d’unités d’œuvre :


Approvisionnement : 1000/PA ↔
Atelier 1 : 212 Atelier 2 :
Conditionnement :
Distribution :
- Le C.U.O ↔ dans le tableau :

82 13
Frais résiduels ↔ 1026 - - ↔ 19 600

Frais résiduels = Total répartition 2nd - (Nombre U.O X C.U.O arrondi)

Déterminons le coût d’achat de M, N et R sous forme de tableau

Coût d’achat
M N R
Intitulés Q P.U Montants Q P.U Montants Q P.U Montants
PA
Charges
d’appro
Coût
d’achat
S.I
S.G
Sortie

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 20


Chapitre 3 / CALCUL DES C.P.R PAR LA METHODE DES COÛTS COMPLETS
La méthode des coûts complets consiste à inclure dans le calcul des coûts toutes les charges incorporables.
Après avoir établi le tableau de répartition les différentes étapes du calcul des P.C.R sont les suivantes :
Tableau de répartition
Approvisionnement ADM Distribution
2nd répartition X X X
Nat. U.O X X X
Nombre U.O X X X
C.U.O X X X
- Coût d’achat et Inventaire permanent
M N

Intitulés Q P.U Montants Q P.U Montants


P. A Charges appro C.U.O app C.U.O app
C.Â
S.I
S.G
Sortie
Stock Final théorique
Stock Final reel
Différence d’inventaire
Différence d’inventaire = stock Final théorique – Stock Final réel
- Coût de production P1 P2

Intitulés Q P.U Montants Q P.U Montants


Cons M
Cons N
Charges de M.O.D
Charges indirectes
At1
Nature C.U.O At1 C.U.O At2
At2
U.O

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 21


C. production
S.I
S.G C.M.P
Sortie
Stock Fi théorique
Stock Fi réel
Différence
d’inventaire
- Prix de revient
P1 P2

Intitulés Q P.U Montants Q P.U Montants


C Production P.F.V

Charges de
distribution

Prix de revient
P.V Nat U.O C.U.O C.U.O
distribution distribution
Résultat analytique
Application
Concordance des résultats
La concordance ses résultats consiste à retrouver le résultat de la comptabilité générale à partir du résultat
Analytique en tenant compte des différences d’imputations.
Les Différences d’imputations sont :
CHARGES .NON INCORPORABLES (CNI)
CHARGES Supplétives (C.S)
Frais résiduels de section
Différence d’inventaire
 Manquants (S.F.T › S.F.R)
 Excédents (S.F.T ‹ S.F.R)
a. Après la concordance des résultats on fait un tableau de résultat suivant.
b. Détermination du Résultat net de la compta analytique

Débit Crédit

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 22


C.N.I X Résultat Ana P1 X
Manquants X Résultat Ana P2 X
Frais résiduels X E/S C.S X
Excédents X

OU
Solde : SC = RNCA Solde : SD = RMCA

Solution: tableau de la répartition 2nd des charges indirectes


Section Section Section Section Section de
Approvisionnement Atelier A Atelier B Atelier C Distribution
Répartition 2nd

Nat de l’U.O

Nombre d’U.O

C.U.O

- Coût d’achat d’inventaire permanent des matières M1 et M2


Matières 1éres M1 M2

Intitulés Q P.U Montants Q P.U Montants

Achat de matières
Charges d’appro
Coût d’Achat
Stock Initial
Stock Général
Sorties
Stock Final

- Coût de production des produits P1 et P2


P1 P2

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 23


Intitulés Q P.U Montants Q P.U Montants

Consommation M1
Consommation M2
M.O.D
Atelier A
Atelier B
Atelier C
Coût de production
Stock Initial
Stock Global
Sorties

Stock Final

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 24


P1 P2
Intitulés Q P.U Montants Q P.U Montants
C Production P.F.V

Charges de distribution

Prix de revient P.R

Prix de vente P.V


Résultat analytique

Prix de revient et résultat analytique des produits P1 et P2

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 25


Soient les informations suivantes :
 Charges supplétives : 1 500 000
 CMI : 800 000
 Manquant /stock : 190 000
 Excédent/stock : 70 000
Faire la concordance du résultat ou bien déterminer le résulta ne de la comptabilité analytique.

Débit Montants Crédits Montants


C.M.C 800 000 Résultat ana P1
Manquant/stock 190 000
Résultat ana P2

Charges Supplétives

Excédent/stock
Solde créditeur RMCA

TOTAUX

CHAPITRE 4 / LA VARIABILITE DES CHARGES

Application :
Une entreprise fabrique un produit P unique dans un seul atelier à partir d’une matière M.
La capacité de production peut varier de 4 000 à 8 000 produits par mois.
L’étude des charges de production par niveau d’activité à donné les résultats suivants.

Eléments des coûts Niveau d’activité


P 4 000 5 000 6 000 7 000 8 000
Matières Consommées 16 000 20 000 24 000 28 000 32 000

M.O.D 20 000 25 000 30 000 35 000 40 000

Amortissements 30 000 30 000 30 000 30 000 30 000

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 26


Autres charges 8 000 8 500 9 000 9 500 10 000

I L’analyse de la structure des coûts :

L’examen des éléments constitutifs des coûts de production des différents niveaux d’activité fait ressortir :
- Les charges matières premières et M.O.D : varient de manière directement proportionnelle par rapport au niveau
d’activité. Elles sont appelées charges variables (opérationnelles)

Le rapport des charges et le niveau d’activité correspondant sont constants ou fixes.

- Les amortissements ne varient pas en fonction des niveaux d’activité : ce sont des charges fixes ou charges de
structures.

- Certaines charges semblent varier sans être proportionnelles à l’activité : elles sont appelées charges semi variables
car elles sont constituées de charges fixes et de charges variables Exemple : autres charge.

I. ETUDE DE LA VARIATION DES CHARGES EN FONCTION DU NIVEAU D’ACTIVITE

Pour décrire la variabilité des charges on prend comme niveau d’activité le chiffre d’affaire, la quantité de
produits, etc.

1) Les charges variables :

X : le niveau d’activité
Y1 : représente les CV totales ↔ Y1 = ax
A : le coût variable unitaire

N.A 4 000 6 000 8 000

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 27


CV Matière Cons

M.OD

AN : A = 36 000 = 54 000 = 72 000 = 9


4 000 6 000 8 000

↔ y1 = 9x x équation du C.V total


Si Y : équation du CV unitaire alors y2 = a
Le coût variable unitaire est fixe
2) les charges fixes :
Y1 : représente les C.F total ↔ l’équation des C.F
X: le niveau d’activité
B : les charges fixes totales ↔ la valeur des charges fixes
Y2 : représente la C.F unitaire
Y1 = b ↔ y1 = 30 000
Y2 = b
X

Le coût fixe unitaire est variable

Exemple : 30 000 ≠ 30 000 ≠ 30 000 ≠ 30 000 ≠ 30 000


4 000 5 000 6 000 7 000 8 000
7,5 ≠ 6 ≠ 5 ≠ 4,28

3) les charges semi- variables :

Y1 : représente les charges semi- variables


X : représente le niveau d’activité
A : représente le coût variable unitaire
B : représente les charges fixes totales.

Pour 4 000 U  CV = 4 000 X O,5  2 000 + 6 000 = 8 000 = coût total (CT)
Pour 5 000 U  CV = 5 000 X O,5  2 500 + 6 000 = 8 500 = coût total (CT)
Pour 8 000 U  CV = 8 000 X O,5  4 000 + 6 000 = 10 000 = coût total (CT)
4) Les charges totales :
Y : Représente les charges totales
X : Niveau d’activité
b : Total des charges fixes
COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 28
a : Coût variable unitaire

CV C.F C.S.V
+ +

Y1 + Y1 = Y1 = 0,5x + 6 000

Y= = CV + CF + CSV

Tableau Récapitulatif des charges :

Eléments des coûts Niveau d’activité


P
Charges variables

Charge fixes

Charges totales dont


C.V.U = 9,5
Charges fixes 36 000

Coût moyen = charges total


N.A
N.A = 4 000 ↔ CM

C.M = a x + b = a x + b = a + b
x x x x

C.M = C.V.U + C.F.U


AN:C.M =

II. TABLEAU D’EXPLOITATION PAR VARIABILITE


C’est un tableau appelé aussi tableau d’exploitation différentielle (T.E.D). Il met en évidence :
le chiffre d’affaire net (C.A)
le coût variable (C.V)
la marge sur coûts variables (M.S.C.V)

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 29


les charges fixes (C.F)
le résultat d’exploitation (R.E)

T.E.D
C.A ……………………………..

C.V ………………………………... C.V


C.A

M.S.C.V ………………………………….. M.S.C.V


C.A

C.F …………………………………..

R.E …………………………………..

Application
- supposons qu’on retient dans l’exercice précédent le niveau d’activité (N.A) = 4 000 qui correspond à un C.A de
95 000 F établir le T.E.D correspondant :

Eléments montants %

C.A 95 000

C.V 38 000 40 %

M.S.C.V (95 000 – 38 000) = 57 000 60 %

C.F 36 000

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 30


R.E (57 000 – 36 000) = 21 000

↔ Résultat brut
↔ Résultat Net
Application : suivant l’application précédente :
 établir les T.E.D suivants : C.A 150 000 C.A = 55 000
 établir le T.E.D pour lequel le résultat égal à zéro (o)
Etablissons le T.E.D pour le C.A = 150 000
Eléments montants %
C.A

C.V

M.S.C.V

C.F

R.E

Etablissons le T.E.D pour le C.A = 55 000

Eléments montants %

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 31


C.A

C.V

M.S.C.V

C.F

R.E

Etablissons le T.E.D pour lun résultat = 0

Eléments montants %
C.A

C.V 40 %

M.S.C.V 60 %

C.F

R.E

C.V = 40 % C.A
M.S.C.V = 60 % C.A
36 000 = 0,6 C.A
C.A = 36 000/ 0,6 = 60 000
0 = 36 000 – 36 000

NB : Le C.A correspondant à un résultat nul est appelé seuil de rentabilité (S.R)


↔ S.R = 60 000
C. A › 60 000 ↔ bénéfice
C.A ‹ 60 000 ↔ Perte
COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 32
III. ETUDE DU SEUIL DE RENTABILITE (S.R) :
Exemple : soit le T.E.D suivant

Eléments montants %

C.A

C.V

M.S.C.V

C.F

R.E

Le S.R
On pose :
CA =
C.A =
S.R : si C.F = M.S.C.V

SSI
S.R = C.A

S.R = C.F
T.MS.CV

C.F X C.A = S.R CA


S.R (CA = C.F ) M.S.C.V

M.S.C.V =
C.A

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 33


Eléments montants %

C.A

C.V

M.S.C.V

C.F

R.E

AN :
S.R C.A =
- A quelle date le S. R est atteint :
S.R T = C.F X 360 =
M.S.C.V

6 000 000 ↔ 12 mois


3 500 000 ↔ x ?
X=
Le S.R sera atteint le
La date à laquelle le S.R est atteint est appelé « point mort » (P.M)

P.M = 12 mois X S.R


C.A annuel
Ou
P.M = 360 X S.R
C. A

Si l’établissement travaille 11 mois sur 12 ↔ P.M = (12 – 1 mois) X S.R


C.A annuel

AN : 11 X 3 500 000 = 6,45 = 6 mois + (0,45 X 30 jours) = 6 mois 13,5 jours


6 000 000

JA F M A M J J A S O N D

P.M =

Parce que l’ENTREPRISE ne travaille pas le mois de juin

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 34


TRAVAUX DIRIGES

COÛTS ET PRIX DE REVIENT

EXERCICE 1
Dans une entreprise industrielle, on fabrique deux types de produis A et B à partir d’une matière unique M.

Renseignements concernant le mois de janvier :

1 Stocks au 1er janvier : matière M : 200 kg à 390 F le kg


Produit A : 700 produits pour 40 200 F
Produit B : 800 produits pour 55 320 F
2 Achat du mois : matière M : 800 kg à 380 F le kg
3 Consommation de matière M : 420 kg pour A
360 kg pour B
4 Charges enregistrées en comptabilité générale : 793 300 F, dont une dotation aux provisions de 10 000 F considérée
comme non incorporable aux coûts.

Affectations Charges Charges de Charges de


d’approvisionnement production distribution
Matière M 18 000
Produit A 330 000 81 600
Produit B 276 000 77 700

5 Production : 8 300 produits A


6 000 produits B
6 Ventes : 8 000 produits A à 84 F l’un
6 000 produits B à 110 F l’un
Travail à faire :
A calculer :
1. Le coût d’achat et le coût unitaire moyen pondéré de la matière M.
2. Le coût de production et le coût unitaire moyen pondéré des produits A et B.
3. Le coût de revient des produits A et B.
4. Les résultats analytiques sur les produits A et B
5. Le résultat net global du mois.

Exercice n° 2

L’entreprise Senetex fabrique deux séries de produits P1 et P2 dans trois ateliers A, B, et C, à partir de deux matières
premières M1 et M2.
Pour le premier trimestre 2000, on dispose de renseignements suivants tirés de la comptabilité générale.
1 – Achats de la période :
- matière première M1 : 1 000 kg à 2 500f le kg
- matière premiéreM2 : 2 500 kg à 7 260f le kg
2 – consommations de matières premières :
- Pour P1 : 500 kg de M1 et 1 200 kg de M2.
- Pour P2 : 700 kg de M1 et 1 600 kg de M2.

3 – le comptable a procédé à la repartitiondes charges indirectes pour la période considérée et vous fournit le
tableau suivant après la réparation secondaire :
COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 35
Section Section Atelier Section Atelier Section Atelier Section
Approvision- A B C Distribution
-nement
Totaux après
réparation
Secondaire… 770 000 1 600 000 4 000 000 6 000 000 1 176 000

Nature de
l’unité kg de matière kg de matière h de MOD h – machine 1 000f de
d’œuvres achetée utilisée ventes

Nombre
d’unité
d’œuvre

Coût de l’unité
d’œuvre
………… …………. ………….. ………….. ……………

4 – coût horaire de la MOD : 2 000f


1 000h ont été consommées pour P1 dont 400 dans l’atelier B.
1 200h ont été consommées pour P2 dint 600 dans l’atelier B.
5 – les heures- machines se répartissent entre les produits à raison de 80h pour P1 et 120h pour P2.
6 – Il a été fabriqué au cours du premier trimestre 00, 1 000 unités de P1 et 1 500 unités de P2.
7 – Les ventes pour cette même période ont été les suivantes :
- P1 : 1 100 unités à 24 000f pièce.
- P2 : 1 800 unités à 18 000f pièce.
8 – Au début du mois de Janvier, les stocks se présenta lent comme suit :
- Matière M1 : 1 000 kg à 5 500f le kg
- Matière M2 : 1 500 kg à 7 400f le kg
- Produit P1 : 400 unités à 18 000f l’unité
- Produit P2 : 500 unités à 19 000f l’unité
NOTA : toutes les sorties sont évaluées selon la méthode du CMP.
Travail à faire : calculer successivement, sous forme de tableau, les coûts de production, les prix de revient et les
résultats analytiques sur P1 et P2.
Exercice 3 : CALCUL DES COUTS ET PRIX DE REVIENT
Une société fabrique deux produits P1et P2 dans deux ateliers successivement : une unité du produit P1 est obtenue a
partir de 1kg de matière A et 1,5 kg de matière C
Une unité du produit P2 est obtenue a partir de 1kg de matière A et 2kg de matière C.

La société vous fournit a cet effet les informations ci-après relatives au mois de juin 2000 :

1- Stocks au 01/06/00
 matière A : 300kg pour 170.000f
 matière C : 700kg pour 682.680f
 produit P1 : 200 unités pour 1.337.300f
 produit P2 : 125 unités à 7000f l’unité
2- Achats du mois :
 matière A : 500kg a 450f le kg
 matière C : 1020kg a 850f le kg
3- Consommation du mois :
 matière A : ?
 matière C : ?
4- Production du mois
COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 36
 Produit P1 : 400 unités
 Produit P2 : 275 unités
5- main d’œuvre directe
 . Atelier 1 : 1200 heures a 850f ( dont 800h pour P1)
 -Atelier 2 :800 heures a 940f ( dont 500h pour P1)
6- Ventes du mois
 .Produit P1 :500 unités à 7600 f l’unité
 .Produit P2 : 300 unités à 5100 f l’unité
7- Charges Indirectes :
libellés approvisionnement Atelier 1 Atelier 2 distribution
Totaux secondaire 604.960 225.600 339.525 496.000
Unités d’œuvre kg de matière kg de matière nombre de 1 produit vendu
achetée consommé produits
fabriqués

Travail à faire
 Achever le tableau de répartition
 Calculer les coûts et prix de revient des produits P1 et P2
 Déterminer les résultats analytiques de P1 et P2
NB : Les sorties sont valorisées au coût moyen pondéré.
Exercice 4

Une entreprise fabrique les produits P1 et P2 à partir des matières 1éres M1 ,M2, M3 les matières sont traitées dans un
atelier 1 et la finition est assurée par un atelier 2 pour la période du mois d’octobre 02 on vous communique les
renseignements suivants :

Stocks au 1/10/02
Matières première M1 100 tonnes valant 540 000f
Matières première M2 250 tonnes valant 600 000f
Matières première M3 90 tonnes valant 310 000f
Produits P1 400 unités valant 30 000f l unité
Produits P2 120 unités valant 12 000f l unité

Achat de la période
Matières première M1 300tonnes valant 1 600 000f
Matières premières M2 660 tonnes valant 1800.000f
Matières premières M3 180 tonnes valant 1080.000f

Consommation de matières premières


Pour fabriquer 100 unités de P1 il faut 150 tonnes de M1, 200tonnes de M2 et 50 tonnes de M3
Pour fabriquer 50 unités de produits P2 il faut 10 tonnes de M1 et 30 tonnes de M3

Production de la période
Produits P1 150 unités
ProduitsP2 100 unités

Ventes de la période
Produit P1 450 unités à 35 000f l’unité
Produit P2 130 unité à 20 000f l unité

Main d’œuvre directe de l’atelier 2


Production de P1 300 heures à 1500f / heure
Produit de P2 150 heures à 2000f / heure

Charges indirectes

Administ Entre - Transport Approv Atelier 1 Attelier2 Distribution


COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 37
tien
Ttx prix 130 000 170000 285000 950000 900000 880000 950 000
Administrat 10% 20% 20% 30% 20%
Entretien 10% 20% 30% 40%
Transport 10% 50% 40%
Unités d’œuvre 1 tonne Produit 1 heure 10.000f
achetée fabriqué de chiffre
MOD…. affaire

Stock au 31/10/02
Matières première M1 150 tonnes produits P1 : 99 unités
Matières première M2 609 tonnes
Matières première M 3 137 tonnes produits P2 : 91 unités
Taf
1/ Déterminer les coûts et prix de revient et les résultats analytiques
2/ Déterminer le résultat net de la compta analytique d’exploitation sachant que, charges non incorporables 85000f
et les capitaux propres s’élèvent à 14.400.000f ( le taux d’intérêt annuel est de 10% )

3/ Donner en quelques lignes les différences entre les comptabilités générale et analytique

VARIABILITE DES CHARGES

EXERCICE 1

Une société réalise un chiffre d affaires de 1200 000f représentant 1000 produits au prix de vente de 1200f. La période de
calcul est le mois. Les charges fixes sont de 220 000f. Les charges variables s’élèvent à 900.000f.

T.A. F
1 – Calculer le seuil de rentabilité. Quel nombre de produits faut- il vendre pour atteindre ce seuil de
rentabilité.

2- Etablir le TED pour un CA de 500 000f

3- Une modification des conditions de production permettant de diminuer les charges variables de 4 % est
engagée ; mais les charges fixes subissent une augmentation de 60.000f. Calculer le Seuil de rentabilité.
EXERCICE 2 :

Une entreprise réalise un CA de 10 000 000f. Le taux de marge sur coût variable (T MSCV) 375%. Les charges fixes
s’élèvent à 2.625 000f. Le chiffre d’affaire annuel est représente comme suit :
Janvier : 200 000 fév. 400 000 Mars 400 000
Avril : 800.000 Mai 700.000 Juin 1500.000
Juillet : 750.000 Août 1 650 000 Septembre : 1 600 000

Octobre : 350.000 Novembre : 1 500 000 Décembre : 150 000

TAF
1 Etablir le TED
2 déterminer le SR
3 déterminer le point mort.
4

COURS COMPTABILITE ANALYTIQUE DESS-GRH- CESAG 38