Vous êtes sur la page 1sur 1

LUCIEN

Lucien était douillettement recroquevillé sur lui-même. C'était sa position favorite. Il ne s'était
jamais senti aussi détendu, heureux de vivre. Tout son corps était au repos, léger, presque
aérien. Il si sentait flotter. Pourtant, il n'avait absorbé aucune drogue pour accéder à cette sorte
de béatitude. Lucien était calme et serein naturellement ; bien dans sa peau, comme on dit. Un
bonheur égoïste, somme toute.

La nuit même, le malheureux fut réveillé pas des douleurs épouvantables. Il était pris dans un
étau, broyé par les mâchoires féroces de quelque fléau. Quel était ce mal qui lui fondait dessus ?
Et pourquoi sur lui plutôt que sur un autre ? Quelle punition lui était infligée ? « C'est la fin », se
dit-il.

Il s'abandonna à la souffrance en fermant les yeux, incapable de résister ce flot qui le


submergeait, l'entraînant loin des rivages familiers. Il n'avait plus la force de bouger. Un carcan
l'emprisonnait de la tête aux pieds. Il se sentait emporté vers un territoire inconnu qui l'effrayait
déjà. Il crut entendre une musique abyssale. Sa résistance faiblissait. Le néant l'attirait.

Un sentiment de solitude l'envahit. Il était seul dans son épreuve. Personne ne pouvait l'aider. Il
devrait franchir le passage en solitaire. P as moyen de faire autrement.

« C'est la fin », se répéta-t-il.

La douleur finit par être si forte qu'il faillit perdre la raison et soudain ce fut comme un
déchirement en lui. Et puis, soudain, ce fut lumière intense l'aveugla. Ses poumons
s'embrasèrent. Il poussa un cri.
En le tirant par les pieds, la sage-femme s'exclama, d'une voix tonitruante : « C'est un garçon ! »
Lucien était né

Claude Bourgeyx, « Lucien », in Les Petits Outrages,

Question s

1)A quelle personne le texte est-il écrit ? Quel est le point de vue adopté ? Justifiez votre réponse.

2)Combien de personnages sont mis en scène ?

3)Relevez les termes qui désignent le personnage principal tout au long du texte et précisez leur nature ?

4)a)Dans les lignes 1 à 6,quel est le champ lexical dominant ? Relevez les termes qui le constituent .
b)Quel est le temps dominant ? Précisez sa valeur.

5)a)Quelle expression introduit la rupture? Précisez sa nature et sa fonction.


b)A quel temps sont les verbes qui marquent cette rupture ? Précisez sa valeur ?

6)Quelles sensations successives le personnage principal éprouve-t-il ?

7)Dans les lignes 7 à 10,comment la subjectivité du personnage s'exprime-t-elle ? Quel est l'effet produit ?

8)Dans les lignes 11 à 17,relevez une comparaison et une métaphore. Précisez les termes qui les constituent et
expliquez-les.

9)Dans les lignes 7 à 10 et 18 à 22,à quelle conclusion le personnage parvient-il ? Quelles sont les deux significations
possibles de cette phrase ?

10)En quoi la fin du texte est-elle importante ? Comment appelle-t-on ce type de récit ?

11) S'agit-il d'une nouvelle réaliste ? fantastique ? Justifiez votre réponse.

Réécriture
Depuis La nuit même (L.7) jusqu'à (l.17), remplacez le malheureux par les malheureuses.
Vous ferez choisir les changements qui s'imposent.

Vous aimerez peut-être aussi