Vous êtes sur la page 1sur 2

CLÉ DE DÉTERMINATION 3 paires

ET CLASSIFICATION de pattes
DES ANIMAUX DU SOL

D’après G. MOLINATTI, B. URGELLI et C. CHARRON


Mise en forme : C. MARCINIAK

Présence de pattes
Caractère utilisé : Caractère :
avec articulations 4 paires Pas d’antennes :
Nombre de pattes division
facilement identifiables de pattes ARACHNIDES
du corps

plus de 3
paires

Entre 4 et 15
Présence Caractère utilisé : paires de pattes
de pattes articulations
Plus de Caractère utilisé :
4 paires nombre de pattes

Plus de 15
paires de pattes

Pattes réduites
à articulations
non identifiables

Caractère utilisé :
UN ANIMAL Organes locomoteurs
DU SOL (permettant de
se déplacer)

Corps annelé
(présentant
des anneaux)

Pas de Caractère utilisé :


pattes description du corps
2 paires de tentacules

Corps sans Caractère utilisé :


anneaux Présence de
tentacules sur la tête

Pas de tentacules
1 paire d’antennes : INSECTES
Plus d’un million d’espèces. Dans le sol on trouve par exemple :
- adultes d’environ 1 mm : Collemboles
- larves de Henneton (communément appelées “Vers blancs”)

ACARIENS : Plusieurs milliers d’espèces, 200 000 indiv.par m2,


Corps sans parasites (se nourrissant aux dépens d’un autre
division nette être vivant), prédateurs ou se nourrissant de débris. Ils jouent
un rôle très important dans la transformation de la litière.

Abdomen divisé Présence d’un aiguillon venimeux recourbé à l’extrémité de


en 2 parties l’abdomen ; “pattes” situées autour de la bouche avec pinces :
SCORPIONS
Corps divisé Caractère utilisé :
en 2 parties division de Animal avec PSEUDOSCORPIONS
l’abdomen pinces 2000 espèces, se nourrissent de Collemboles et d’Acariens

Abdomen non divisé Caractère utilisé :


en 2 parties Présence de pinces

Animal sans ARAIGNÉES


pinces 35 000 espèces, se nourrissent d’autres animaux (zoophages)

2 paires d’antennes, corps aplati : CRUSTACÉS ISOPODES


5 000 espèces. Ils se nourrissent de feuilles mortes, de détritus,
de plantes et d’excréments d’autres animaux.
Ex : Cloporte

1 paire d’antennes : MYRIAPODES


Ils se nourrissent de débris, ou d’animaux ou de végétaux.
Ex : Lithobie

PARARTHROPODES TARDIGRADES
300 espèces environ, 10 000 à 20 000 par m2,
se nourrissent de végétaux et d’animaux.

Pas d’antennes, lèvres autour de la bouche (pas de pièces dures


permettant de manger), pas d’orifice respiratoire visible :
ANNÉLIDES à peu de soies
Ils aiment l’humidité, ils entraînent les débris végétaux
en profondeur. Ex : Lombric (ver de terre)

MOLLUSQUES GASTÉROPODES
50 000 espèces différentes, se nourrissent de végétaux.
Ex : Escargot

NÉMATODES
150 000 à 20 millions par m2
Parasites des racines ; se nourrissent également
de débris ou attrapent des proies.

Vous aimerez peut-être aussi