Vous êtes sur la page 1sur 20

FA122358 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 523


Janvier 2004

Indice de classement : P 18-160

ICS : 77.140.75 ; 91.080.40

Gaines en feuillard d'acier pour câbles


de précontrainte
Terminologie, prescriptions,
contrôle de qualité

E : Steel strip sheaths for prestressing tendons —


Terminology, requirements, quality control
D : Hüllrohre aus Bandstahl für Spannglieder —
Begriffe, Anforderungen, Güteüberwachung
© AFNOR 2004 — Tous droits réservés

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d'AFNOR le 20 décembre 2003 pour prendre effet
le 20 janvier 2004.
Remplace la norme homologuée NF EN 523, d’août 1997.

Correspondance La Norme européenne EN 523:2003 a le statut d’une norme française.

Analyse Le présent document spécifie les prescriptions relatives aux gaines cylindriques en
acier, non revêtues et nervurées, d’un diamètre nominal intérieur de 130 mm
maximum et à leurs raccords (manchons de raccordement) qui sont assemblés pour
former des conduits destinés aux câbles de précontrainte dans des structures en
béton précontraint par post-tension.

Descripteurs Thésaurus International Technique : béton précontraint, câble, gaine de


protection, feuillard, acier, plastique, classification, exigence, résistance mécanique,
étanchéité, dimension, contrôle de qualité, marquage, document technique.

Modifications Par rapport au document remplacé, ajout de l’Annexe ZA.

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, avenue Francis de Pressensé — 93571 Saint-Denis La Plaine Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.fr

© AFNOR 2004 AFNOR 2004 1er tirage 2004-01-F


Armatures de précontrainte BN Acier BNAC 19-20

Membres de la commission de normalisation


Président : M CRETON
Secrétariat : BN ACIER

M BOIS CGPC / MIGOA


M CHABERT BNSR / LCPC
M CHAUSSIN MISOA
MME CHAUVEL EDF / SEPTEN
M CRETON BN ACIER
M DE MATTEIS BNSR / SETRA
M DEMONTE FONTAINUNION
MME GRISAUD SETRA
M HENRY BNIB / CERIB
M HESLING AFNOR
M HUYNH-TUONG FREYSSINET INTERNATIONAL ET CIE
M JACQUES BNSR / LCPC
M JARTOUX SEDIP
M LAPOSTOLLE ISPAT TREFILEUROPE
M LE GALL PCB
M OLIVIE BNSR / LCPC
M PERNIER DAEI / MRN
M PINCON BNTEC / FNB
M VERPLAETSE ETIC

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :
EN 524-1 : NF EN 524-1 (indice de classement : P 18-161)
EN 524-2 : NF EN 524-2 (indice de classement : P 18-162)
EN 524-3 : NF EN 524-3 (indice de classement : P 18-163)
EN 524-4 : NF EN 524-4 (indice de classement: P 18-164)
EN 524-5 : NF EN 524-5 (indice de classement : P 18-165)
EN 524-6 : NF EN 524-6 (indice de classement : P 18-166)
EN 10139 : NF EN 10139 (indice de classement : A 37-501)
ENV 13670-1 : XP ENV 13670-1 (indice de classement : P 18-450-1)

L’autre norme mentionnée à l'article «Références normatives» qui n'a pas de correspondance dans la collection
des normes françaises est la suivante (elle peut être obtenue auprès d'AFNOR) :
ISO 6932
NORME EUROPÉENNE EN 523
EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Août 2003

ICS : 01.040.77 ; 77.140.75 ; 91.080.40 Remplace EN 523:1997

Version française

Gaines en feuillard d'acier pour câbles de précontrainte —


Terminologie, prescriptions, contrôle de qualité

Hüllrohre aus Bandstahl für Spannglieder — Steel strip sheaths for prestressing tendons —
Begriffe, Anforderungen, Güteüberwachung Terminology, requirements, quality control

La présente norme européenne a été adoptée par le CEN le 11 mars 2003.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Secrétariat Central ou auprès des membres du CEN.

La présente norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version faite
dans une autre langue par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale, et
notifiée au Secrétariat Central, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Malte,
Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Secrétariat Central : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 2003 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 523:2003 F
Page 2
EN 523:2003

Sommaire
Page

Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

1 Domaine d'application ...................................................................................................................... 4

2 Références normatives .................................................................................................................... 4

3 Définitions ......................................................................................................................................... 5

4 Classification ..................................................................................................................................... 5

5 Prescriptions ..................................................................................................................................... 5

6 Documentation technique, bordereau de livraison, marquage et étiquetage ............................. 9

7 Stockage .......................................................................................................................................... 10

8 Procédures pour l’évaluation de la conformité ............................................................................ 10

Annexe A (informative) Notes explicatives .................................................................................................. 13


A.1 Utilisation avec câbles en post-tension ............................................................................................. 13
A.2 Forme des gaines ............................................................................................................................. 13
A.3 Application des catégories ................................................................................................................ 13
A.4 Coefficient de remplissage ................................................................................................................ 14
A.5 Manchons de raccordement .............................................................................................................. 14
A.6 Gaines en plastique .......................................................................................................................... 14

Annexe ZA (informative) Paragraphes de la présente Norme européenne concernant les dispositions


de la Directive UE Produits de Construction ............................................................................ 15
ZA.1 Domaine d’application et caractéristiques pertinentes ...................................................................... 15
ZA.2 Procédure(s) pour l’attestation de conformité des gaines en feuillard d’acier
pour câbles de précontrainte ............................................................................................................. 16
ZA.3 Marquage CE et étiquetage .............................................................................................................. 17
Page 3
EN 523:2003

Avant-propos

Le présent document EN 523:2003 a été élaboré par le Comité Technique CEN/TC 104 «Béton et produits
connexes», dont le secrétariat est tenu par DIN.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique, soit
par entérinement, au plus tard en février 2004, et toutes les normes nationales en contradiction devront être
retirées au plus tard en février 2004.
Le présent document remplace l’EN 523:1997.
Le présent document a été élaboré dans le cadre d'un mandat donné au CEN par la Commission Européenne
et l'Association Européenne de Libre Échange et vient à l'appui des exigences essentielles de la (de)
Directive(s) UE.
Pour la relation avec la (les) Directive(s) UE, voir l'Annexe ZA, informative, qui fait partie intégrante du présent
document.
La présente Norme européenne s’applique avec les normes de la série EN 524 qui concernent les méthodes
d’essai pour les gaines.
L’annexe A est informative.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne,
Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Portugal,
République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse.
Page 4
EN 523:2003

1 Domaine d'application
La présente Norme européenne est applicable aux gaines en acier cylindriques, non revêtues, nervurées, d'un
diamètre nominal intérieur de 130 mm maximum et à leurs raccords (manchons de raccordement) qui sont assem-
blés pour former des conduits destinés aux câbles de précontrainte dans des structures en béton précontraint par
post-tension. Elle est uniquement applicable aux gaines et aux raccords en feuillard d'acier agrafés ou soudés 1).
Elle ne couvre pas les gaines plastiques 2).
L'étanchéité exigée entre les gaines et les raccords n'est pas couverte par la présente norme.

2 Références normatives
Cette Norme européenne comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publications. Ces
références normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées
ci-après. Pour les références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelconque de ces
publications ne s'appliquent à cette Norme européenne que s'ils y ont été incorporés par amendement ou révision.
Pour les références non datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s'applique
(y compris les amendements).

EN 524-1, Gaines en feuillard d'acier pour câbles de précontrainte — Méthodes d'essai — Partie 1 : Détermination
de la forme et des dimensions.

EN 524-2, Gaines en feuillard d'acier pour câbles de précontrainte — Méthodes d'essai — Partie 2 : Détermination
du comportement à la flexion.

EN 524-3, Gaines en feuillard d'acier pour câbles de précontrainte — Méthodes d'essai — Partie 3 : Essai de
flexion dans les deux sens.

EN 524-4, Gaines en feuillard d'acier pour câbles de précontrainte — Méthodes d'essai — Partie 4 : Détermination
de la résistance aux charges latérales.

EN 524-5, Gaines en feuillard d'acier pour câbles de précontrainte — Méthodes d'essai — Partie 5 : Détermination
de la résistance à la traction.

EN 524-6, Gaines en feuillard d'acier pour câbles de précontrainte — Méthodes d'essai — Partie 6 : Détermination
de l'étanchéité (détermination des pertes en eau).
EN 10139, Feuillards non revêtus laminés à froid en aciers doux pour formage à froid — Conditions techniques
de livraison.
ENV 13670-1, Exécution des ouvrages en béton — Partie 1 : Tronc commun.

ISO 6932, Feuillards en acier au carbone laminés à froid avec teneur maximale en carbone égale à 0,25 %.

1) Pour les aciers revêtus ou galvanisés, il convient de considérer des prescriptions complémentaires qui ne sont
pas couvertes par la présente norme. Les prescriptions complémentaires peuvent être conformes aux
dispositions pertinentes sur le lieu d’utilisation du produit.
2) Pour les gaines plastiques, voir annexe A.
Page 5
EN 523:2003

3 Définitions
Pour les besoins de la présente Norme européenne, les termes et définitions suivants s’appliquent.

3.1
type de gaine
les gaines sont conçues par le fabricant selon une forme de livraison particulière possédant certaines caractéris-
tiques, par exemple procédure de production (soudage ou agrafage), forme du profil, etc.

3.2
raccords (manchons de raccordement)
les raccords sont des dispositifs spécifiques destinés à assembler les tronçons de gaine. Ils sont généralement
fabriqués à partir d’extrémités coupées de gaines ayant le même type de profil mais un diamètre plus grand
(voir 5.2).

3.3
grand raidisseur
Un élément supplémentaire dont le but est d'augmenter la résistance aux charges latérales des gaines aux points
d'appui, par exemple les sections de gaine semi-circulaires placées entre les supports et les câbles

4 Classification
Les gaines sont classées selon les prescriptions données dans le Tableau 1.
— catégorie 1 (gaines normales) ;
— catégorie 2 (gaines rigides).

5 Prescriptions

5.1 Gaines
5.1.1 Prescriptions générales
Les gaines doivent avoir une résistance suffisante vis-à-vis des actions mécaniques et de l’exposition à l’environ-
nement pendant le stockage, le transport et la période de construction.
Les gaines sont considérées être résistantes contre :
— les actions mécaniques, si elles respectent les prescriptions des paragraphes 5.1.5 à 5.1.8 ;
— l’exposition à l’environnement si les prescriptions du 5.1.2 et de l’article 7 sont respectées et les mesures
recommandées pour la manutention des gaines sur site selon ENV 13670-1 sont prises en compte.
Les gaines doivent être nervurées (voir Figure 1) de manière à assurer une adhérence suffisante avec le béton,
extérieurement, et avec le coulis, intérieurement.
Les gaines doivent être étanches (voir 5.1.9). Les gaines et leurs raccords doivent être conçus de manière à
permettre cette étanchéité correcte des joints.

5.1.2 Feuillard d'acier


Les gaines doivent être fabriquées à partir de feuillards en acier laminés conformes à l’EN 10139, l'ISO 6932 ou
en acier spécifié ayant des caractéristiques analogues. L'épaisseur nominale du feuillard d'acier ne doit pas être
inférieure aux valeurs données au Tableau 1, lignes 1a et 1b.
Page 6
EN 523:2003

5.1.3 Tolérances (ovalisation)


Les écarts par rapport aux valeurs moyennes du diamètre intérieur de toute section transversale des gaines,
déterminés selon l'EN 524-1, ne doivent pas dépasser la plus grande des deux valeurs suivantes ± 1 %
ou ± 0,5 mm.

5.1.4 Volume relatif du profil


Le volume relatif du profil Vrel déterminé conformément à l'EN 524-1 ne doit pas être inférieur à 0,08 cm3/cm2.
Pour des diamètres nominaux intérieurs supérieurs à 25 mm, la hauteur du profil ne doit pas être inférieure
à 2,5 mm (voir l'EN 524-1).

5.1.5 Comportement à la flexion


La charge relative Frel = Fpl/d1 en N/mm et la charge Fpl au début de la déformation plastique doivent être
déterminées conformément à l'EN 524-2.
La charge relative Frel pour la catégorie 2 ne doit pas être inférieure aux valeurs données au Tableau 1, ligne 2.
La catégorie 1 ne fait l'objet d'aucune prescription mais les résultats des essais doivent être fournis à l'utilisateur,
à titre d'information, dans les documents correspondants (voir 6.2).

5.1.6 Flexibilité
Quand elle est évaluée au moyen de l'essai de pliage dans les deux sens décrit dans l'EN 524-3, la flexibilité est
suffisante si, après l'essai de pliage, les nervures ne présentent aucune déformation importante empêchant le
gabarit d'être enfoncé dans l'éprouvette sur toute sa longueur. Un redressement de l'éprouvette au moyen de
l'essai de traction (voir l'EN 524-5) est admis.

5.1.7 Résistance aux charges latérales


La diminution irréversible du diamètre intérieur ne doit pas dépasser la plus petite des deux valeurs suivantes
10 % ou 5 mm, lorsque les charges données dans le Tableau 1, lignes 4a à 4c sont appliquées selon l'EN 524-4.
Si un type quelconque de gaine de la catégorie 1 supporte la charge F1 = 1 500 N sans raidisseur, il est inutile
d'effectuer un essai avec des forces inférieures selon le Tableau 1, ligne 4a.

5.1.8 Résistance aux charges de traction


Lors de l'application de la charge conformément à l'EN 524-5, la résistance à la traction est suffisante si l'assem-
blage (comprenant les gaines et le manchon de raccordement corrrespondant) ne se sépare pas complètement
sous l'effet des charges d'essai spécifiées dans le Tableau 1, ligne 5.

5.1.9 Étanchéité
Lorsque les essais sont effectués conformément à l'EN 524-6, en utilisant une éprouvette précédemment soumise
à des essais de flexibilité, de résistance aux charges latérales et de résistance aux charges de traction, la perte
en eau ne doit pas dépasser les valeurs données dans le Tableau 1, ligne 6.

5.2 Raccords (manchons de raccordement)


5.2.1 Prescriptions générales
Les manchons de raccordement réalisés à partir de gaines en feuillard métallique à nervures doivent satisfaire
aux prescriptions données en 5.1.1.
Page 7
EN 523:2003

5.2.2 Longueur minimale


La longueur des manchons de raccordement doit être égale au moins à trois fois le diamètre nominal intérieur des
gaines, mais ne doit pas être inférieure à 150 mm.

5.2.3 Diamètre nominal intérieur et épaisseur de paroi des manchons de raccordement


Quand il est mesuré conformément à l'EN 524-1, le diamètre nominal intérieur des manchons de raccordement
d1,c ne doit pas dépasser une valeur de :
d1,c = d1,s + 8 ts + c (pour des gaines agrafées)
d1,c = d1,s + 3 ts + c (pour des gaines soudées).
où (voir également Figure 1) :
d1,s est le diamètre nominal intérieur de la gaine (en mm) ;
ts est l'épaisseur nominale de paroi de la gaine (en mm) ;
c est le jeu entre la surface extérieure de la gaine et la surface intérieure du manchon de raccordement, en
tenant compte de l'augmentation due aux plis ou aux soudures (en mm).

Légende
1 Gaine
2 Manchon de raccordement

Figure 1 — Dimensions des manchons de raccordement

Le jeu c ne doit pas dépasser 2,0 mm pour les gaines dont le diamètre intérieur est de 55 mm maximum, et 3,0 mm
pour les diamètres plus importants.
Les feuillards d'acier qui constituent le manchon de raccordement doivent satisfaire aux prescriptions minimales
relatives à l'épaisseur de paroi des gaines qui doivent être raccordées (voir Tableau 1, lignes 1a et 1b).

5.3 Raidisseurs
Il doit être possible de renforcer localement les gaines qui ne possèdent pas la résistance aux charges latérales
augmentée, spécifiée au Tableau 1, ligne 4b. La dimension des raidisseurs ne doit pas dépasser la moitié de la
circonférence de la gaine et doit être conçue de façon que, après bétonnage, aucune cavité pouvant avoir des
effets préjudiciables ne subsiste entre la gaine et le raidisseur. Cette prescription peut être satisfaite en utilisant,
par exemple le même profil et au moins la même épaisseur de paroi pour le raidisseur et la gaine.
La longueur des raidisseurs ne doit pas dépasser la plus grande des deux valeurs suivantes : 1,5 fois le diamètre
nominal intérieur des gaines ou 10 cm.
EN 523:2003
Page 8
Tableau 1 — Prescriptions minimales

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Diamètre nominal intérieur d1 en mm


Caractéristiques Catégorie
≤ 25 > 25 à 35 > 35 à 45 > 45 à 55 > 55 à 65 > 65 à 75 > 75 à 85 > 85 à 100 > 100 à 130

1a 1 0,20 0,25 0,25 0,30 0,30 0,35 0,35 0,40 ≥ 0,40


Épaisseur nominale du feuillard d'acier
en mm
1b 2 — — 0,40 0,45 0,45 0,50 0,50 0,60 ≥ 0,60

2 Charge relative Fpl/d1 en N/mm 2 3,0 3,5 4,0 4,0 4,5 5,0 5,5 6,0 6,5

3a 1 750 750 750 750 750 750 750 900 1 000


Rayon r pour l'essai de flexibilité en mm
(valeurs maximales)
3b 2 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 800 1 800

4a sans raidisseur 1 500 600 750 750 950 950 950 1 050 1 050

4b Charge latérale F1 en N avec raidisseurs 1 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500

4c sans raidisseur 2 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500 1 500

5 Charge de traction F2 en N 1 et 2 250 400 600 900 1 100 1 400 1 600 1 900 2 200

6 Étanchéité 1 et 2 Perte d'eau ≤ 1,5 % en volume


Page 9
EN 523:2003

6 Documentation technique, bordereau de livraison, marquage et étiquetage

6.1 Documentation technique


Le fabricant doit établir la documentation technique dans laquelle les informations suivantes doivent être données
pour les gaines et les manchons de raccordement correspondants :
— marque ou marque commerciale ;
— dimensions et tolérances ;
— épaisseur nominale du feuillard d'acier ;
— dessin de la forme du profil ;
— volume relatif du profil ;
— comportement à la flexion Fp2 ;
— masse nominale ;
— rayon choisi, pour l'essai de pliage ;
— charges latérales (avec et sans raidisseur) ;
— type, forme et dimensions des raidisseurs exigés pour les gaines afin de satisfaire aux prescriptions spécifiées
au Tableau 1, ligne 4 (le cas échéant).

6.2 Bordereau de livraison


Les informations suivantes doivent être données sur le bordereau de livraison et doivent correspondre à celles
données dans la documentation technique :
— nom du fabricant ;
— marque du producteur ;
— numéro de la présente Norme européenne, EN 523 ;
— diamètre intérieur nominal, classification, type ;
— type de gaine (voir 3.1) ;
— classification de la gaine (voir article 4) ;
— diamètre intérieur nominal.
Dans le cas de manchons de raccordement et raidisseurs, il doit être fait référence aux gaines avec lesquelles ils
doivent être utilisés.

6.3 Marquage et étiquetage


6.3.1 Généralités
Lorsque les gaines sont livrées, un marquage clair avec les informations pertinentes doit être apposé sur chaque
unité d’emballage, chaque fardeau constitué pour le transport et sur les gaines elles-mêmes.
Le marquage doit comporter la marque du producteur ou la marque commerciale, la référence à l’EN 523, la
classification conformément à l’article 4, le diamètre intérieur nominal et lorsque cela est nécessaire, le type des
gaines.
NOTE Pour le marquage CE et l’étiquetage voir l’article ZA.3.
Page 10
EN 523:2003

6.3.2 Désignation des gaines


Les gaines en feuillard d’acier pour câbles de précontrainte doivent être désignées par :
a) le numéro de la présente norme EN 523 ;
b) le titre de la présente norme dans une langue compréhensible dans le pays de destination ;
c) la classification de la gaine conformément à l’article 4 ;
d) acier conforme à : Numéro de la norme ou de la spécification (voir 5.1.2).
EXEMPLE EN 523 ; Gaine en feuillard d’acier pour câbles de précontrainte (Catégorie 2) ; Acier ISO 6932.

7 Stockage
Les gaines doivent être stockées de manière à éviter tout dommage ou toute corrosion, et qu'il ne puisse être pos-
sible à l'eau ou à d'autres substances préjudiciables pour l'acier de précontrainte, de pénétrer dans celles-ci.

8 Procédures pour l’évaluation de la conformité

8.1 Généralités
La production des gaines en feuillard d'acier doit être soumise aux procédures d’évaluation de la conformité
suivantes.

8.2 Essais de type initiaux


Les essais de type initiaux doivent être réalisés par le producteur de la gaine pour prouver la conformité de la
gaine aux prescriptions de la présente norme dans les circonstances suivantes :
a) pour chaque type et chaque diamètre nominal, pour lesquels la conformité à la présente norme doit être
démontrée ;
b) lorsqu’il y a une modification du matériau de base (feuillard d’acier) ou d’équipement de production qui peut
avoir un effet significatif sur la performance de la gaine.
Les essais de type initiaux doivent comporter tous les essais et vérifications conformément aux 5.1.2 à 5.1.9, et,
pour les manchons de raccordement conformément aux 5.2 et 5.3.
Toutes les données pertinentes se rapportant aux essais de type initiaux doivent être enregistrées.

8.3 Contrôle de production en usine


8.3.1 Généralités
Le contrôle de production en usine comporte toutes les mesures nécessaires pour obtenir la qualité des gaines
en feuillard d'acier, en conformité avec les prescriptions spécifiées. Il comporte les vérifications et les essais de
l'équipement de production, des matériaux de base (acier) et des gaines finies.
Le contrôle de la production en usine doit être exécuté par le fabricant.
Toutes les données se rapportant au contrôle de la production en usine doivent être enregistrées.
Page 11
EN 523:2003

8.3.2 Vérification de l'équipement de production et du procédé de fabrication


L'équipement de production et le procédé de fabrication doivent être vérifiés avant de commencer la production
de manière à assurer une fabrication correcte des gaines.

8.3.3 Vérification des matériaux de base (feuillard d'acier)


Le bon de livraison du feuillard d'acier approvisionné doit être vérifié afin de s'assurer qu'il est en conformité avec
les caractéristiques exigées pour la production envisagée de gaines. Les vérifications et les essais conformément
au Tableau 2, lignes 1 et 2, doivent être exécutés par le fabricant des gaines afin de vérifier que le feuillard d'acier
approvisionné satisfait aux caractéristiques déclarées sur le bon de livraison et qui sont en relation avec le
procédé de fabrication.

8.3.4 Vérification de routine de la production courante


Le Tableau 2, lignes 3 à 7, spécifie le type et la fréquence des essais qui doivent être effectués pour les vérifica-
tions de routine de la production courante. Les vérifications et si nécessaire, les résultats des essais doivent être
enregistrés. La conformité avec les prescriptions doit être confirmée dans tous les cas.
Le Tableau 2 spécifie le nombre minimal de vérifications à exécuter.
Pour la détermination de l'étanchéité, d'autres essais simplifiés peuvent être effectués lorsque l'éprouvette a subi
de manière satisfaisante l'essai de flexibilité décrit dans l'EN 524-3. Lorsqu’une méthode plus simple est
appliquée, cela doit être décrit dans les documents techniques.

8.3.5 Contrôle de la qualité des gaines finies


Le respect des prescriptions indiquées à l'article 5 et la conformité avec les spécifications données dans l'article 6
doivent être vérifiés par le fabricant sur des échantillons prélevés séparément au hasard. Ces vérifications doivent
être effectuées indépendamment des vérifications de routine de la production.
Le nombre d'échantillons doit être fonction des types et des diamètres intérieurs nominaux des gaines comme
suit :
— essai initial pour chaque type et chaque diamètre intérieur nominal ;
— pour une production d'au plus quatre diamètres intérieurs nominaux différents : deux diamètres intérieurs
nominaux par type et par an ;
— pour une production de plus de quatre diamètres intérieurs nominaux différents : un diamètre intérieur nominal
sur quatre, mais avec au moins trois diamètres intérieurs nominaux par an.
Le nombre d'échantillons prélevés au hasard, soumis aux essais ne doit pas être inférieur à un par mois et par
machine.
Les gaines qui sont fabriquées séparément pour être utilisées pour la production de manchons de raccordement
doivent être traitées comme ayant des diamètres intérieurs nominaux distincts.
EN 523:2003
Page 12
Tableau 2 — Vérifications de routine pour le contrôle de production en usine

Inspection/Essais
Produits
Vérification Prescriptions Fréquence
à essayer Mode
Caractéristiques
opératoire

1 2 3 4 5 6

1 Inspection Feuillard d'acier Résistance à la traction. Vérification du certificat Conformément aux documents À la livraison
du matériau d'usine de la commande
Allongement à la rupture
approvisionné

2 Dimensions (épaisseur) Mesure Conformément aux documents À la livraison mais au moins une fois
de la commande par lot de livraison

3 Production Dimensions (et, selon le cas, Mesure Conformément Après chaque changement de bobine
le matériau) (vérifier le marquage) aux informations données et, le cas échéant, après chaque
dans les instructions changement de type de gaine
techniques d'utilisation ou de diamètre intérieur nominal

4 Gaines Dimensions (diamètre EN 524-1 Conformément aux Après chaque modification du réglage
intérieur, hauteur, forme informations données de la machine a) et, selon le cas après
et pas du profil) dans la documentation chaque changement de bobine
technique

5 Flexibilité et étanchéité EN 524-3 Conformément au 5.1.6 Après chaque modification du réglage


et 5.1.9 de la machine a) et, selon le cas après
EN 524-6
chaque changement de bobine

6 Comportement en flexion EN 524-2 Conformément au 5.1.5 Après chaque modification du réglage


(pour la catégorie 2 de la machine a) et, selon le cas après
uniquement) chaque changement de bobine

7 Inspection finale Marquage Inspection visuelle Article 6 Chaque livraison


avant livraison
8 au client Protection pendant Article 7 Chaque livraison
le transport et adéquation
des véhicules utilisés
pour le transport

a) Au moins une fois par équipe et par machine.


Page 13
EN 523:2003

Annexe A
(informative)
Notes explicatives

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

A.1 Utilisation avec câbles en post-tension


Les gaines métalliques réalisées à partir de feuillard d'acier sont utilisées depuis de nombreuses années et
l'expérience a montré qu'ils apportent une contribution importante à la pérennité de structures en béton précon-
traint par post-tension. Les connaissances sur les caractéristiques requises de telles gaines se sont accumulées
pendant ce temps et un ensemble de méthodes d'essai simples ont été mises au point pour le contrôle de qualité
en usine ainsi que sur le site de construction. Il a donc été possible d'élaborer un projet de Norme européenne
pour les gaines en se fondant sur les spécifications nationales existantes, pour intégration dans la collection des
Normes européennes.
Il convient que les gaines destinées à la précontrainte par post-tension permettent l'allongement des câbles
pendant leur mise en tension avec un frottement aussi réduit que possible. C'est pourquoi les gaines en question
ne peuvent pas présenter de flèches, déviations locales ou détériorations inacceptables.
Il convient qu’elles possèdent une capacité importante de résistance aux charges pendant la fabrication, le
transport, l'installation et le bétonnage.
Il convient, en particulier, qu'elles restent étanches de manière à empêcher que l'humidité et la laitance pénètrent
dans les gaines pendant le bétonnage, l'humidité dans les gaines pouvant entraîner non seulement la corrosion
des armatures de précontrainte, mais également une augmentation très importante des pertes par frottement si
le bétonnage et la mise en tension des câbles sont séparés par un intervalle relativement long.

A.2 Forme des gaines


En outre, il convient que les gaines soient conçues de manière à ce que leur forme permette le remplissage
complet des cavités entre le câble et la gaine avec du coulis de manière à garantir une protection permanente des
armatures de précontrainte contre la corrosion ainsi que l’adhérence nécessaire pour le transfert de la charge du
câble à la gaine et de la gaine à la structure en béton environnante.
Les effets suivants peuvent être obtenus grâce à une configuration spéciale du profil :
— une hauteur de profil adéquate assure l'adhérence nécessaire ;
— un volume de profil suffisamment important garantit que toutes les bulles d'air peuvent être rassemblées et être
maintenues à distance de la surface des armatures de précontrainte ;
— une surface appropriée supportant les armatures de précontrainte sur une gaine incurvée a une influence
positive sur la pression latérale, diminuant ainsi les pertes par frottement.

A.3 Application des catégories


Le critère de distinction entre les catégories se caractérise par l'épaisseur du feuillard d'acier constituant la gaine.
La plupart des systèmes de précontrainte par post-tension recommandent d'utiliser une gaine dont le feuillard est
d'épaisseur normale. Cette catégorie de gaine (gaine de catégorie 1) est largement utilisée dans le monde entier.
Page 14
EN 523:2003

Outre ce type de gaine, une gaine plus robuste est utilisée dans les cas nécessitant une gaine plus rigide. Cette
gaine de catégorie 2 a été utilisée avec succès lorsque les gaines vides doivent être placées dans le coffrage pour
réduire l'influence des angles de déviation non intentionnels (pour réduire «l'effet de feston» ou «wobble effect»).
En l'absence d'élément raidisseur avant de couler le béton, il faut s'attendre à des déviations importantes de la
gaine à l'occasion du bétonnage et l'utilisation de gaines de catégorie 1 n'est donc pas recommandée dans ce cas.
Les gaines de catégorie 2, dites également «rigides» ne nécessitent généralement pas une grande flexibilité car
elles ne sont pas mises en place à partir de rouleaux et de tambours. Les gaines rigides ont été notamment
utilisées avec succès lorsqu'il n'est pas possible d'éviter de marcher sur celles-ci lors de la mise en place.

A.4 Coefficient de remplissage


Il convient de mentionner ici un point d'ordre général qui n'a pas été inclus dans les spécifications de la présente
norme, mais dont il convient néanmoins de se souvenir lors du choix des gaines ou lors de la fabrication de
tronçons de gaines : dans le cas de câbles de précontrainte constitués de torons, il convient que le taux de
remplissage, c'est-à-dire le rapport de la section du câble de précontrainte à la section de la gaine, ne dépasse
pas 0,5. Ceci empêche une augmentation des pertes par frottement et permet une injection correcte du coulis.

A.5 Manchons de raccordement


Les tronçons de gaine sont généralement reliés au moyen de manchons de raccordement vissés pour confection-
ner des gaines de la longueur requise. Toutefois, et à moins qu’ils ne soient fournis avec une protection
supplémentaire, les assemblages réalisés au moyen de manchons de raccordement vissés ne sont pas étanches
à l'eau. Il convient donc qu'ils soient toujours rendus très soigneusement étanches, par exemple en les entourant
de bandes constituées d'un matériau approprié étanche à l'eau.

A.6 Gaines en plastique


Les gaines pour câbles ne sont toutefois pas uniquement constituées de feuillard d'acier. Il convient de noter
l'évolution récente des conduits en plastique. Alors que leur forme et leurs dimensions, leurs applications
possibles et leurs conditions d'utilisation correspondent à celles du gainage métallique traditionnel, il convient de
mentionner plusieurs différences d'ordre technique (par exemple, protection contre la corrosion, le risque de
corrosion par frottement de l'armature de précontrainte). Aucune expérience adéquate ou à long terme n'étant
disponible pour l'instant, il convient de programmer la normalisation des gaines en plastique pour l'avenir.
Page 15
EN 523:2003

Annexe ZA
(informative)
Paragraphes de la présente Norme européenne concernant les dispositions
de la Directive UE Produits de Construction

Init numérotation des tableaux d’annexe [B]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [B]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [B]!!!

ZA.1 Domaine d’application et caractéristiques pertinentes


La présente Norme européenne et la présente annexe ZA ont été élaborées sous mandat M/115 «Aciers pour
l’armature et la précontrainte (du béton)» donné au CEN par la Commission Européenne et l’Association
Européenne de Libre Échange.
Les paragraphes de la présente Norme européenne figurant dans le Tableau ZA.1 satisfont aux exigences de ce
mandat donné dans le cadre de la Directive UE «Produits de construction» (89/106/CEE).
La conformité à ces paragraphes confère présomption d’aptitude à l’emploi des produits couverts par la présente
annexe pour leurs usages prévus ci-indiqués ; il doit être fait référence aux informations accompagnant le
marquage CE.

AVERTISSEMENT D’autres exigences et d’autres Directives UE, n’affectant pas l’aptitude à l’emploi
pour les usages prévus, peuvent s’appliquer aux produits de construction couverts par le domaine
d'application de la présente Norme européenne.
NOTE 1 En complément des articles spécifiques relatifs aux substances dangereuses éventuellement contenus dans la
présente norme, il peut exister d’autres exigences applicables aux produits couverts par son domaine d’application (par
exemple transposition de réglementation européenne, lois et réglementations nationales, dispositions administratives
nationales). Pour être conforme aux dispositions de la Directive UE «Produits de construction», il est nécessaire de
respecter également ces exigences, où et quand elles s’appliquent.

NOTE 2 Une base de données informative sur les dispositions européennes et nationales concernant les substances
dangereuses est disponible sur le site EUROPA (CREATE accessible à l’adresse http://europa.eu.int.).

La présente annexe établit les conditions pour le marquage CE des gaines en feuillard d’acier pour câbles de
précontrainte destinées aux utilisations indiquées dans le Tableau ZA.1 et indique les paragraphes pertinents
applicables.
Le domaine d’application de cette annexe est défini dans le Tableau ZA.1.

Tableau ZA.1 — Domaine d'application et paragraphes applicables

Produit : Gaines en feuillard d'acier


Utilisation prévue : Pour câbles de précontrainte

Paragraphes Niveau(x)
Caractéristiques essentielles de prescription ou classe(s) Observations
dans la présente norme mandaté(s)

Étanchéité à l’eau 5.1.9 et Tableau 1 Aucune Les prescriptions sont des bornes
supérieures.

Comportement en flexion 5.1.5 et Tableau 1 Aucune Les prescriptions sont des bornes
supérieures.

Résistance aux charges latérales 5.1.7 et Tableau 1 Aucune Les prescriptions sont des bornes
inférieures.

Résistance aux charges 5.1.8 et Tableau 1 Aucune Les prescriptions sont des bornes
de traction inférieures.
Page 16
EN 523:2003

L’exigence relative à une caractéristique donnée ne s’applique pas dans les Etats membres où il n’existe pas de
réglementation portant sur cette caractéristique pour l’usage prévu du produit. Dans ce cas, les fabricants qui
permettent leurs produits sur le marché de ces Etats membres ne sont pas tenus de déterminer ou de déclarer
les performances de leurs produits, relatives à cette caractéristique, et dans l’option «Performance non
déterminée» (NPD), les informations qui accompagnent le marquage CE (voir article ZA.3) peuvent être utilisées.
L’option NPD n’est pas utilisable lorsqu’un seuil s’applique à la caractéristique.

ZA.2 Procédure(s) pour l’attestation de conformité des gaines en feuillard d’acier


pour câbles de précontrainte
ZA.2.1 Système d’attestation de conformité
Le système d’attestation de conformité pour les gaines en feuillard d’acier pour câbles de précontrainte
mentionnées dans le Tableau ZA.1 conformément à la décision de la Commission du 14-07-1997, tel qu’indiqué
dans l’annexe III du mandat M 115 «Aciers pour l’armature et la précontrainte (du béton)» est indiqué dans le
Tableau ZA.2 pour l’utilisation prévue mentionnée.

Tableau ZA.2 — Système d’attestation de la conformité

Niveau(x) Système(s) d’attestation


Produit(s) Utilisation prévue
ou classe(s) de la conformité

Gaines en feuillard d'acier Pour câbles de précontrainte — 4

Système 4 : Voir Directive 89/106/CEE (DPC) Annexe III.2.(ii), 3e possibilité.

L’attestation de conformité des gaines en feuillard d’acier pour câbles de précontrainte mentionnées dans le
Tableau ZA.1 doit être basée sur les procédures d’évaluation de la conformité indiquées dans le Tableau ZA.3
résultant de l’application des paragraphes de la présente ou d’autres Normes européennes, qui y sont
mentionnés.

Tableau ZA.3 — Attribution des tâches d’évaluation de la conformité


pour les gaines en feuillard d'acier pour câbles de précontrainte

Paragraphes
Tâches Contenu de la tâche
à appliquer

Contrôle de production en usine Paramètres relatifs à toutes les carac- 8.3


(FPC) téristiques pertinentes du Tableau ZA.1
Tâches
pour le producteur
Essais de type initiaux Toutes les caractéristiques pertinentes 8.2
du Tableau ZA.1
Page 17
EN 523:2003

ZA.2.2 Déclaration de conformité CE


Lorsque la conformité aux conditions de la présente annexe est obtenue, le producteur ou son représentant
autorisé, établi dans l’EEE, doit préparer et conserver une déclaration de conformité, qui autorise le producteur à
apposer le marquage CE. Cette déclaration doit comporter :
— les nom et adresse du producteur, ou de son représentant autorisé établi dans l’EEE, et le lieu de production :
— la description du produit (marque commerciale, type, identification, utilisation) et une copie des renseigne-
ments accompagnant le marquage CE ;
— les dispositions auxquelles le produit est conforme (par exemple, Annexe ZA de la présente Norme
européenne) ;
— les conditions particulières applicables à l’utilisation du produit par exemple, dispositions pour l’utilisation du
produits dans certaines conditions, etc. ;
— les nom et position de la personne habilitée à signer la déclaration au nom du producteur ou de son représen-
tant autorisé.
La déclaration mentionnée ci-avant doit être présentée dans la (les) langue(s) officielle(s) de l’État membre dans
lequel le produit est à utiliser.

ZA.3 Marquage CE et étiquetage


Le producteur ou son représentant autorisé établi dans l’UE ou l’AELE est responsable de l’apposition du
marquage CE. L’apposition du marquage doit être faite sur l’unité d’emballage, le fardeau destiné au transport ou
les gaines elles-mêmes (lorsque cela n’est pas possible, elle doit être faite sur les documents d’accompagnement,
par exemple le bordereau de livraison). Les renseignements suivants sur les produits et leurs caractéristiques
essentielles pertinentes doivent accompagner le symbole du marquage CE :
— le nom ou la marque d’identification du producteur et l’adresse enregistrée du producteur ;
— les deux derniers chiffres de l’année au cours de laquelle le marquage est apposé ;
— la référence de la présente Norme européenne ;
— la description du produit : nom générique, matériau, dimensions … et utilisation prévue ;
— les informations sur les caractéristiques essentielles pertinentes indiquées dans le Tableau ZA.1 :
- les valeurs, et le cas échéant, niveau ou classe à déclarer pour chaque caractéristique essentielle comme
indiqué dans la colonne «Observation» du Tableau ZA.1 ;
- à titre d’alternative, valeurs présentées sous forme de désignations standards ;
- option «Aucune performance déterminée» (NPD), le cas échéant.
L’option «Aucune performance déterminée» (NPD) ne peut pas être utilisée lorsque la caractéristique fait l’objet
d’un seuil. Sinon l’option NPD peut être utilisée quand et où la caractéristique pour une utilisation prévue, donnée
ne fait pas l’objet de prescriptions réglementaires.
En complément des éventuelles informations spécifiques relatives aux substances dangereuses apparaissant
ci-dessus, il convient, en accompagnement du produit, là et quand cela est exigé et dans la forme appropriée, qu’il
soit fait mention, de toute autre réglementation relative aux substances dangereuses à laquelle le produit est
prétendu conforme, ainsi que de toute information exigée par cette réglementation.
NOTE Il n'est pas nécessaire de citer les réglementations européennes s’il n’y a pas de dérogations nationales.
Page 18
EN 523:2003

Format du marquage CE et des informations l’accompagnant :


Pour les gaines en feuillard d’acier pour câbles de précontrainte, les informations suivantes doivent accompagner
le symbole du marquage CE :
À titre d’exemple :

Marquage CE de conformité,
constitué du symbole «E»
donné dans le Directive 93/68/CEE

AnyCo Ltd, PO Box 21, B-1050 Nom ou marque d’identification


et adresse enregistrée du producteur

00 Deux derniers chiffres de l’année d’apposition


du marquage

EN 523 Référence de la Norme européenne

Gaine en feuillard d’acier pour câbles Description


de précontrainte

Catégorie : ................................................... et
Diamètre intérieur nominal : ................. mm
informations sur le produit et les caractéristiques
Acier : ISO 6932 réglementées (voir le N.B. ci-avant)

Figure ZA.1 — Exemple des informations accompagnant le marquage CE