Vous êtes sur la page 1sur 3

#Module : « Guerre »

1)Les causes de la guerre:


la guerre qui s'explique par un conflit armé opposant au moins deux parties ne date pas
d'aujourd'hui .en effet elle est aussi vieille que l'humanité et elle peut se déclencher pour
plusieurs raisons: *En premier lieu , maintes guerres se sont déclenchées pour des causes
religieuses. Et de nos jours , la défense de l'islam continue à intéresser les mouvements de "
fath" et "hamas" en palestine et en liban et à allumer des guerres.
*En deuxième lieu , certaines guerres s'allument dans le monde vu que les richesses sont mal
partagées dans l'univers.En fait, plusieurs pays se noient dans les puits de petrole, d'autres
marchent sur des terres qui fourmillent d'or, diamants..
*En troisième lieu , certaines pays déclarent la guerre contre leurs ennemis pour des raisons
militaires.
*Finalment; plusieurs guerres ont commencé pour des raisons géopolitiques . EN d'autres
termes, ce sont des stratégies dictées par les grandes puissances qui cherchent à subdiviser le
monde selon leurs intérets économiques consistant à controler les richesses mondiales. 2)Les
conséquences de la guerre: * D'abord les guerres ravagent des pays , détruisent des villes de
fond en comble réduisent des villages en cendre , des sociétes ,des ateliers, des écoles. Par
ailleurs , la destruction des richesses privées et nationales tels que les banques, les centres de
recherches tue toute une nation.
*Ensuite, la plupart des victimes de la guerre sont des enfants , des vieux, et des femmes faibles
et innocents . En plus, la guerre est source de famine , de pauvreté , de maladies . En effet , les
enfants privés trés tot des établissement scolaires , de la nourriture , des soins médicaux
sombreront dans la misère et le malheur .
*En outre , plusieurs gens qui ont vécus des moments de guerre sont touchés par la mort de
leurs proches.
*Enfin , les troubles psychologiques à savoir la phobie ; les dépressions , les complexes des gens
qui ont assisté à la guerre sont irréversibles

# Français :
Module ; « guerre »
depuis un temps immémorial, les hommes se sont entretués sans cesse , cela a eu bien entendu
dans l'histoire humaine des répercutions affreuses sur tous les plans : humaines, matériels et
naturelle, voyons alors quels peuvent être les dangers de la guerres :
- la guerre tue : c'est un vrai crime contre l'humanité, elle n'épargne personne, ni enfants, ni
femmes, ni vieux qui sont tous des victimes innocentes.
- la guerre entraine le désordre économique, la destruction de l'infrastructur¬e freine toute
possibilité de développement.
- elle provoque aussi le désordre social : orphelinat, veuves, handicapés blessés de guerre , vole
,viole banditisme....b¬ref il n'y a plus de sécurité et on a peur de tout
- les cultures, les arts et les sciences sont menacés : il est très difficile en période de guerre
d'assurer le développement de ces domaines
- la guerre bloque aussi toute forme d'échange nationaux ou internationaux,¬ en effet , la peur
des citoyens et la destruction de l'infrastructur¬e font sque les gens ne peuvent plus faire des
échanges en toute sécurité
- la guerre c'est aussi l'apologie de la haine et de la vengeance . En fait, les citoyens en guerre
ou les pays qui s'entretuent ne peuvent pas du tout être solidaire les uns avec les autres
- en fin , on voit clairement pour toutes ces raisons que la guerre c'est l'enfer , puisque on vit
dans la terreur personne ne souhaiterai vraiment un seul jour de guerre
thème guerre et paix
La guerre permet aussi de lever des budgets colossaux pour des recherches sur les armes,la
biologie,les transports,
budgets qui ne seraient pas admis en temps de paix.
la guerre a des conséquences graves sur la santé des individus et l'environnement:
-la santé: blessures, cicatrices, handicap, déformation du corps, mutilation, parfois des problèmes
respiratoires à cause de la pollution de l'air.
-l'environnement: Désastres écologiques, catastrophes humanitaire, pollution, mort des animaux,
manque des espaces du pâturage, la biodiversité décline....
* destruction de l'infrastructure, pauvreté, mort des innocents, séparation des membres de la
famille, handicap, corps mutilés, l'effondrement économique , le terrorisme, la torture, les
crimes,vols, la pollution, les terres sont conquises ou perdues, des tensions internationales
naissent, des peuples souffrent
******avantages:
La guerre devient nécessaire et vitale quand les économies intérieures sont saturées, ainsi par la
guerre un pays peut compter sur la conquête de nouveaux marchés en exportant son capital
financier par la force des armes et trouver ainsi de nouveaux débouchés.
La guerre permet aussi de freiner la sur-croissance de la population,et après une guerre,il faut
tout reconstruire:donc elle permet aussi une fois finie une relance de l'économie.
http://www.facebook.com/Bac.sciences.experimentales.session.2013
Essai 1: « Les discordes virulentes entre les hommes ont, de tout temps, dégénéré en conflits
sanglants et des guerres désastreuses », affirment certaines voix pessimistes. Partagez-vous ce
point de vue ?
Rédigez un texte argumentatif illustré d'exemples précis tirés de vos lectures et de la réalité
quotidienne
---------redaction----------
Nombreux sont ceux qui adoptent une vision très pessimiste sur l'avenir de l'humanité à cause «
des discordes virulentes entre les hommes (qui) ont, de tout temps, dégénéré en conflits
sanglants et des guerres désastreuses ». Hélas ! Tout ce qui s'est passé et ce qui se passe
encore, un peu partout dans les quatre coins du monde, à cause de ces « cassures »
irréparables dans les relations humaines ne peut que donner raison à ces gens noyés dans un
profond océan de désespoir amer.
En effet, il semble que, depuis la nuit des temps, la contagion des « discordes virulentes » entre
les humains a été si grande et si rapide que la première étincelle a fait un grand embrasement en
gagnant, à une vitesse de croisière, toutes les maison, tous les pays et tous les continents
mettant ainsi l'univers tout entier en grand danger. D'ailleurs, il y a eu toujours de nouvelles
guerres atroces qui ont ravagé les villes et décimé les innocents : Guerre de cent ans, Guerre de
Trois Jours, guerre de Ceylan. Première Guerre Mondiale ; puis une deuxième, plus cruelle.
Guerre « éclair », Tempête du désert. Des conflits sanglants ont déstabilisé les nations : Guerre
civile en Algérie, en Irak et au Soudan,...Par conséquent, des milliers de personnes ont été
massacrées à Hiroshima, en Palestine et au Rwanda...Mais qui saura, ma foi, arrêter le chiffre
exact des dégâts matériels et humains ? Des milliers d'handicapés et de blessés au Vietnam, au
Liban et au Zimbabwe... Des milliards de dollars, d'euros ou de dinars, chacun sa devise- ont été
dilapidés pour envenimer les désaccords et semer la mort! Puis, -quelle folie- le double ou le
triple est gaspillé pour reconstruire et restaurer!
Pire encore, en échouant continuellement à désarmer les rancunes féroces des mortels, le
spectre d'une troisième guerre planétaire n'arrête point d'hanter les esprits! Pourtant, quelle
absurdité ! Le monde entier continue à chanter la même litanie : « vengeance, vengeance,
vengeance », sans répit !
Pourquoi donc tant de cruautés et de barbaries ? Pourquoi autant d'animosités et de boucheries
? L'homme est-il devenu à ce point affamé de guerre et de sang ? L'homme doit-il demeurer ainsi
l'éternel ennemi de son semblable ?
Quand commencera-t-on à apprendre à nos enfants « le vol des insectes, les couleurs du ciel et
les douceurs de l'eau » ? Qui leur composera une chanson d'amour et de paix ? Car, de nos
jours plus que jamais, la responsabilité de la guerre « a cessé d'être l'affaire exclusive des mâles
et des mâles adultes », comme l'a bien expliqué Maurice DURON dans son œuvre Lettres d'un
Européen. Dorénavant, elle ne fera plus de distinction entre les sexes et les âges. En fait, elle
concerne aussi bien les hommes que les femmes, aussi bien les pères que les mères qui ne
doivent plus tarder à apprendre à leurs progénitures les valeurs de l'altruisme, de la tolérance et
du respect mutuel, seuls garants de vivre dans la Paix et la Dignité. Voici l'unique voix de la
délivrance.
Hâtons-nous donc de nous engager dans cette voix si l'on veut vraiment freiner cette exécrable
métamorphose de l'homme en redoutable « loup pour l'homme » et éviter de sombrer dans une «
nuit apocalyptique que n'abolirait aucun jour »?