Vous êtes sur la page 1sur 14

Département : Génie Eléctrique

Thème : Application sur Cisco Packet Tracer

Réalisé par :
ZINEDDINE EL MEHDI

Encadré par :
Mr. Hicham JAKJOUD
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

Sommaire
Introduction à Cisco Packet Tracer

- Définition
- Pourquoi Packet Tracer

- simulation

- simulation en temps réel

Les principaux équipements d’interconnexions réseaux

- Les commutateurs
- Les routeurs

Exemple d’initiation

- Configuration de routeur R1
 Configuration d’interface F0/0
 Configuration d’interface F1/0
 Configuration d’interface Se2/0
- Distribution des @IP par DHCP
- La table de routage R1.

- Configuration de routeur R2
 Configuration d’interface Se2/0
 Configuration d’interface F0/0
- Distribution des @IP par DHCP
- La table de routage R2

Conclusion

2
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

Introduction à Cisco Packet Tracer


Définition
Packet Tracer est un programme puissant qui permet aux étudiants d’expérimenter le
comportement du réseau. L’utilisateur construit son réseau a l’aide des équipements tels
que les routeurs, les commutateurs ou des ordinateurs. Une fois l’ensemble des
équipements est relié via des câbles, il est possible pour chacun d’entre eux, de configurer
les adresses IP, les services disponibles, etc. . . .
En bref, Packet Tracer fournit la simulation, la visualisation, la création, l’évaluation et
les capacités de collaboration et facilite l’enseignement et l’apprentissage des concepts
technologiques complexes.

Pourquoi Packet Tracer ?

Packet Tracer est un outil de simulation d’équipement Cisco.


Il permet aux stagiaires de pratiquer même à domicile.
Il permet de visualiser le fonctionnement du réseau en temps réel.
Il permet des échanges de configuration entre périphériques physiques et les
équipements en Packet Tracer.

Fenêtre générale de Packet Tracer :

3
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

Simulation

Packet Tracer permet de simuler le fonctionnement d’un réseau par l’échange de trames
Ethernet et la visualisation de celles-ci.
Il existe deux modes de simulation :

• la simulation en temps réel (REALTIME): elle visionne immédiatement tous les séquences
qui se produisent en temps réel.

• la simulation permet de visualiser les séquences au ralenti entre deux ou plusieurs

Equipements.

Simulation en temps réel


Réalisation d’un PING :

Un Ping fait appel au protocole ICMP avec le message n°8. Packet Tracer permet de faire

un Ping rapidement avec l’outil Add Simple PDU.

Sélectionner l’outil
• Cliquer sur l’ordinateur émetteur du PING
• Cliquer ensuite sur l’ordinateur Destinataire du PING
• La fenêtre d’état informera de la réussite (Successfull) ou de l’échec (Failed) de la
transaction

Les principaux équipements d’interconnexion des réseaux :

4
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

- Les commutateurs.
- Les routeurs.
Sous le concept de transfert de paquets, deux techniques existent:
La commutation de paquets et le routage de paquets.

Commutateur :
Le Switch permet de connecter des appareils faisant partie d'une même classe
d'adresse en IP ou d'un même sous-réseau.
Au démarrage, un Switch va construire une table de correspondance adresse
MAC - numéro de port de connexion, cette table est une mémoire interne du Switch.

Routeur :
Le routeur permet la communication entre machines de classes différentes. De
plus, comme les adresses des sites INTERNET peuvent être pratiquement dans
toutes les plages d'adresses A et de classe B, le raccordement d'un réseau interne à
INTERNET passe obligatoirement par un routeur.

Packet tracer (exemple d’initiation )


Dans cette partie on va présenter une architecture réseau (réseau d’une
entreprise de X avec une liaison de celle de Y).Ce réseau est configuré sur Cisco
Packet Tracer.

5
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

Probléme :
On dispose de quatre réseaux de classe C, configurés dans la plage d’adresses
192.168.11.0 et 192.168.10.0,192.168.20.0, 192.168.21.0, ces réseaux sont routés
par des routeurs. On va créer une liaison entre eux et on la configure de telle sorte
que les quatre réseaux puissent communiquer.

Configuration de routeur R1
Le routeur R1 dispose de 3 interfaces deux interfaces FastEthernet et un serial.

 Mode de commande CLI

CLI : Command Line Interface

Ce système est administrable en lignes de commandes, propres aux équipements de


Cisco Systems.
Les différents modes d’utilisateurs :

6
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

 On passe de mode utilisateur en mode privilégié puis en mode de


configuration terminale par la commande :

 Configuration d’interface F0/0 :

Après on passe en mode de configuration d’interface (F0/0) et on spécifie l’adresse


de passerelle par défaut et son masque (192.168.11.1 255.255.255.0) afin d’activer
l’interface :

Distribution des @ IP par DHCP :


Pour les stations on effectue une configuration DHCP à partir de routeur de sorte que
les stations de ce réseau reçoivent des @IP automatique.

La passerelle par défaut de réseau

7
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

Comme vous voyez ici la station PC1 qui est connectée à l’interface F0/0
reçoit l’adresse DHCP automatique.

 Configuration d’interface F1/0 :

L’interface F0/1 sera la passerelle par défaut de réseau 192.168.10.0, la


configuration de cette interface sera comme suite :

Les stations de ce réseau aussi reçoivent des @IP par le serveur DHCP

8
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

Ainsi on obtient les paramétrages IP de la machine comme l’indique la figure


suivante :

 Configuration d’interface Se2/0 :


En suite on a besoin de configurer le réseau entre les deux routeurs, d’après
l’interface serial Se2/0 on spécifie l’adresse IP, activation de l’interface enfin la
configuration de l’horloge qui va synchroniser la communication entre les routeurs.la
valeur standard de l’horloge c’est 56000.

La configuration n’est pas terminée car on n’a pas déterminé la table de routage au
niveau de routeurR1, ce table est utilisé par le routeur pour trouver une route assortie
et acheminer le paquet vers sa destination finale ou vers une passerelle qui le
rapproche de sa destination. On utilise la configuration de routage statique. Dans
notre réseau il faut que le routeurR1de Fès connaitre les adresses réseaux de
Rabat (192.168.20.0 et 192.168.21.0) et la passerelle d’où va sortir (20.0.0.2).la
commande c’est la suivante :

9
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

La table de routage est la suivante :

Configuration de routeur R2

 Configuration d’interface Se2/0 :

Pour l’interface serial Se2/0 elle a besoin d’une adresse IP et une activation,
mais pour l’horloge on a déjà configuré au niveau de routeurR1.

10
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

 Configuration d’interface F0/0 :

On spécifie l’adresse de passerelle par défaut (192.168.20.1) et son masque


(255.255.255.0) afin d’activer l’interface.

Comme on a indiqué dans les étapes précédentes, la configuration de DHCP au


niveau de routeur.

La station reçoit son adresse IP et son masque ainsi la passerelle par


défaut.DNS server on n’a pas le spécifie son adresse dans la configuration au
niveau de routeurR2, c’est pour cela son champ est vide.

11
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

 Maintenant on configure la table de routage de R2 toujours par le routage


statique. Il faut qu’il connaitre les réseaux 192.168.11.0 et 192.168.10.0.

La table de routage R2 est la suivante :

NB
La configuration del’interface F1/0 c’est la même
procédure que d’interface F0/0. Sauf on change l’@IP de
réseau -192.168.21.0- et sa passerelle -192.168.21.1

12
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

Conclusion

En conséquence toutes les stations doivent être en communication entre eux,


alors on va montrer que la configuration de notre réseau est juste, et ne possède
aucun problème.

On vérifie que le PING si ça marche ou pas entre les machines de réseau.

13
ENSA-Agadir Année 2019- 2020

Ici on voie que la station de réseau 192.168.11.0 a pu communiquer avec celle


de réseau 192.168.21.0

14

Vous aimerez peut-être aussi