Vous êtes sur la page 1sur 2

P

O
U
Colorants liquides R
à base de dispersions pigmentaires
E
N
par Daniel WYART
Ingénieur chimiste CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers)
Directeur Marketing
S
BASF Coatings S.A.
A
Constructeurs-Fournisseurs V
Colorants liquides
BASF Coatings S.A. (marques Liqui-Kolor, Sicopurol )
O
Métacol Sarl.
Plasti-Couleur.
I
Sté Nouvelle de Chimie Industrielle SNCI.
2 RC.
R
Pompes doseuses
BASF Coatings S.A. : pompe Koloris (injection et extrusion), figure A.
Métacol Sarl : pompe CM 4 000 (injection et extrusion), figure B. P
Rématique : pompe Mediacolor (injection et extrusion), figure C.

Figure B – Pompe CM 4000 de Métacol Sarl


L
U
S

Figure A – Pompe Koloris de BASF Coatings S.A. Figure C – Pompe Médiacolor de Rématique

Données économiques
La comparaison de prix que l’on peut donner en 2001 est la suivante : La part du marché des colorants liquides pour polymères injectés est actuel-
— mélanges-maîtres .......................................................................... 1,3 à 1,5 lement estimée à 15 % en volume du total des colorants utilisés en injection et
en injection-soufflage (coloration du PET).
— colorants liquides ........................................................................... 1,2 à 1,3
— pigments secs ................................................................................. base 1

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie


est strictement interdite. − © Techniques de l’Ingénieur, traité Plastiques et Composites Doc. AM 3 235 − 1
P COLORANTS LIQUIDES À BASE DE DISPERSIONS PIGMENTAIRES ________________________________________________________________________________
O
U Bibliographie
R Dans les Techniques de l’Ingénieur DE CHAMPS (F.). – Plastiques au contact de l’eau, NAUDIN (C.-A.). – Nomenclature, classification et for-
DEFOSSE (R.). – Colorants et pigments. A 3 233. des aliments et pour la santé. AM 3 840. Traité mules chimiques des polymères. A 3 035. Traité
Traité Plastiques et Composites (1991). Plastiques et Composites (1999). Plastiques et Composites (1995).
LABROSSE (M.). – Plastiques. Essais normalisés. GARDETTE (J.-L.). – Caractérisation des polymères

E E s s a i s d ’ e n v i r o n n e m e n t . A 3 5 2 1 . Tr a i t é
Plastiques et Composites (1996).
LUMARET (C.). – Symboles. A 3 012. Traité Plastiques
et Composites (1992).
par spectrométrie optique. P 3 762. Traité Analyse
et Caractérisation (1996).

N
Normalisation
Association française de Normalisation AFNOR NF T 51-165 juil. 1980 Plastiques. Méthodes d’exposition aux intem-
S Normes citées dans le texte
péries (cette norme comporte en annexe un
dépliant).

A NF EN ISO 183 sept. 1999 Matières plastiques. Évaluation qualitative de


l’exsudation des colorants. (remplace :
NT T 51-185 oct. 1979 Plastiques. Détermination des changements
de coloration et des variations de caractéristi-
ques après exposition à la lumière naturelle
NF T 51-028 : 1965). Indice de classement :
V T51-028.

T 51-195 déc. 1982


sous verre, aux agents atmosphériques, à la
lumière artificielle, ou à d’autres expositions.
Plastiques. Guide pour les essais comportant
O NF EN ISO 4892-2 oct. 1999 Plastiques. Méthodes d’exposition à des
sources lumineuses de laboratoire. Partie 2 :
sources à arc au xénon. X 08-000 déc. 1975
une exposition à la lumière artificielle.
Dictionnaire de colorimétrie théorique et

I NF T 51-058 janv. 1969 Évaluation de la solidité de couleur par expo-


sition à la lumière. X 08-001
technique.

sept. 1973 Couleurs. Notions de base.

P
L
U
S

Toute reproduction sans autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie


Doc. AM 3 235 − 2 est strictement interdite. − © Techniques de l’Ingénieur, traité Plastiques et Composites