Vous êtes sur la page 1sur 31

NORME

STANDARD

NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25


This standard is valid when there is a reference to it.
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

RENAULT
TRUCKS
01 50 4011 / H

SOUDURE ELECTRIQUE A L’ARC

AIDE A LA CONCEPTION ET SPECIFICATIONS DES PLANS

Normalisation / Standardization RENAULT V.I. (S.A.S)


© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 2/31

Ce document est un tout indissociable; sa reproduction et sa communication sont interdites sans l'accord de Renault Trucks.
This document is as a inseparable whole; its copying and communication are prohibited without the Renault Trucks' consent.
Document applicable particularly to the entire "Renault Trucks SAS area".

CREATION - MODIFICATIONS :
Date version ind. Objet - Subject
Mars 1994 A 1ère édition (R. MIALON)
Octobre 1997 B Modification pour la désignation de la soudure dans § 3
Janvier 2000 C Prise en compte de besoins de Blainville - Réactualisation
Mars 2000 D Prise en compte des remarques service Achats
Octobre 2000 E Tolérances trous et boutonnières bruts pour trous bouchés
Juin 2001 F Réorganisation des paragraphes - Ajout d’indications au §11
Février 2005 G Ajout de la mention "NOT FOR NEW DESIGN"
Octobre 2005 H Mise à jour de l'étiquette en exemple dans le § 11.5. (N° de norme ISO)

PUBLICATION : "NCE"

DOCUMENTS CITES / RELEVANT DOCUMENTS : (références)


Recherche documents : Attention aux documents d'origine RENAULT Automobiles devenus spécifiques
RENAULT V.I. signalés par un 4 en supplément dans leur numéro de référence tel que : "N° XX XX 4XXX"

Normes / Standards 00.30.4107, 01.50.4101, 01.50.4102


Cahiers des charges / Technical specifications
Procédures d'essai / Test procedures
Méthodes d'essai / Test methods
Autres (origine / ref.) / Others

MODALITES D'APPLICATION ETUDES / ENGINEERING MODES OF ENFORCEMENT :

Valid and Not For New Design

NOTA :

VERSION : (signed original) (month/year) : 10 / 2005

Auteur - rédacteur de la version;/ version author - writer : R. MIALON

Examen / examination Approbation / approval

M. CROS R. MARTIN
Normalisation Engineering Stds,

Réexamen du document recommandé tous les 5 ans / Recommended reexamination every 5 years ::
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 3/31

SOMMAIRE

1. OBJET - DEFINITION / TERMINOLOGIE 4


2. TYPES D’ASSEMBLAGE ET CONFIGURANTS 5
2.1. POSITION DES SOUDURES 5
2.2. REPRESENTATIONS NORMALISEES SUR LE PLAN. A PLAT EN 2D 6
2.2.1. Vue en coupe (métal déposé) 6
2.2.2. Vue de dessus ou axonométrique 6
3. TYPES DE JOINTS UTILISES 7
3.1. ELEMENTS DE TOLERIE ET DE CAROSSERIE, EPAISSEUR 0,6 À 2 MM 7
3.2. PIECES MECANO SOUDEES ÉPAISSEUR > À 2 MM 8
3.3. HAUTEURS DE BORDS MINIMALES POUR E > 2 MM 9
4. SOUDAGE PAR POINTS ET EN BOUCHON 10
4.1. CAS D’UN ASSEMBLAGE SEFG 10
4.2. POINÇONNAGES PRECONISES POUR SOUDURE 11
5. NATURE DES MATERIAUX A SOUDER 12
5.1. ACIERS NON REVETUES 12
5.2. TOLES REVETUES 12
5.3. AUTRES ÉLÉMENTS NUISIBLES AU SOUDAGE 12
6. CARACTERISTIQUES DIMENSIONNELLES 13
6.1. LONGUEURS DES CORDONS 13
6.2. CARACTERISTIQUES DE LA SECTION DES CORDONS 13
6.3. TYPES DE CORDONS 13
6.3.1. Cordons courts 13
6.3.2. Cordons longs 14
7. CARACTERISTIQUES MECANIQUES 15
7.1. SOUDAGE D’ANGLE 15
7.2. SOUDAGE A CLIN 16
8. PRINCIPES DE CONCEPTION DES ENSEMBLES SOUDES 16
8.1. DISPOSITIONS DES CORDONS 17
9. TRAITEMENT DE PARACHEVEMENT / ASPECT 18
9.1. INCONVÉNIENTS INHÉRENTS AU PROCÉDÉ MAG (PIÈCES D’ASPECT, CORROSION) 18
10. CONTRAINTES OPÉRATOIRES 19
10.1. CONTRAINTES OPÉRATOIRES SUR LE PRODUIT 19
10.2. CONTRAINTES OPERATOIRES SUR LA POSITION DES TORCHES 20
11. INDICATIONS A PORTER AU PLAN 21
11.1. TOUTE SOUDURE SUR UN PLAN DOIT ETRE SPECIFIEE DE LA FAÇON SUIVANTE 21
11.2. TABLEAU POUR LA MISE A JOUR DU METAL D’APPORT 21
11.3. ACCEPTABILITE 21
11.4. CRITICITE 21
11.5. SYNTHESE DE LA DEFINITION 22
12. SPECIFICATIONS CABINES : 23
13. INDICATIONS ET DESIGNATION DES CORDONS 24
13.1. CABINES 24
13.2. AUTRE QUE CABINES 25
13.3. CONDITIONS PRÉALABLES POUR LES CABINES 25
14. DIMENSIONS DES PRINCIPAUX JOINTS A SOUDER 26
14.1. DIMENSIONS DES ASSEMBLAGES A CLIN SUR BORDS COURTS 26
14.2. DIMENSIONS DES ASSEMBLAGES A CLIN SUR BORD SOYE 27
15. DISPERSIONS GEOMETRIQUES DES PIECES A SOUDER (POUR ROBOTIQUE) 28
ANNEXE 1 29
ANNEXE 2 30
ANNEXE 3 31
* * *
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 4/31

1. OBJET - DEFINITION / TERMINOLOGIE

Cette norme a pour objet la description :


• des types d’assemblage et procédés SEFG - SBEFG - SEE - SEFF,
• de la représentation normalisée des cordons de soudure,
• des caractéristiques dimensionnelles,
• des conditions à respecter pour un soudage avec fil consommable sous une protection gazeuse
et soudage électrique avec électrode enrobée.

Le soudage électrique à l’arc avec fil électrode consommable, sous une protection gazeuse (SEFG et
SBEFG MIG) existe selon deux procédés.

Procédé MIG (Métal Inert Gas) :

Soudage avec fil électrode sous une protection de gaz inerte :

• argon, hélium ou mélange de ces deux gaz.

Le procédé MIG est employé pour le soudage homogène des aciers inoxydables et des métaux non ferreux
(Al, Cu, Ni ) ou pour le soudo - brasage des aciers doux revêtus de zinc.

Procédé MAG (Métal Active Gas) :

Soudage avec fil électrode sous une protection de gaz actif :

• CO² pur ou mélange (Exemple : Argon/CO²/Oxygène - Argon, CO², etc.)

Le procédé MAG est généralement employé pour le soudage des aciers doux.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 5/31

2. TYPES D’ASSEMBLAGE ET CONFIGURANTS

2.1. POSITION DES SOUDURES


SOUDAGE EN BOUT

A PLAT
AU PLAFOND
(à proscrire voir § 10.2)

En CORNICHE VERTICALE

SOUDAGE D'ANGLE

A PLAT
AU PLAFOND
(à proscrire voir § 10.2)

En GOUTTIERE VERTICALE

SOUDAGE A CLIN

C'est une soudure d'angle sur l'épaisseur de tôle. Elle peut aussi être à plat, au plafond, etc.....
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 6/31

2.2. REPRESENTATIONS NORMALISEES SUR LE PLAN. A PLAT EN 2D

2.2.1. Vue en coupe (métal déposé)

Exemple de représentation dans le plan

Bouchon sur
clin Bord relevé
support subsistant

Bords relevés de chant Sur boutonnière ou trou

2.2.2. Vue de dessus ou axonométrique

ou ou
Cordon SEFG

Nota : la longueur représentée est la longueur visible avec une tolérance de + ou - 2.5 mm.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 7/31

3. TYPES DE JOINTS UTILISES


3.1. ELEMENTS DE TOLERIE ET DE CAROSSERIE, EPAISSEUR 0,6 À 2 MM
Dans tous les types d’assemblage d’épaisseurs différentes, l’épaisseur maxi ne doit pas excédée 3 * l’épaisseur mini.
CONFIGURATIONS ET JOINTS STANDARD CONFIGURATIONS DEVANT ÊTRE SPECIFIEES AVEC
A clin L’ACCORD DU CTI SOUDURE
A clin
E2
E1 E2
E1
E1 = E2
E1 / E2 ≤ 3 E1 < E2
A clin soyé E3
E2
E1
X X ó2 mm

E1 = E2 = E3
Sans support subsistant Sur bord relevé de chant
(bouchonnage)
X
E2
E1
E1 E2
E1 / E2 = 2 E2 = 1,2 mm
x = 3 mm
Sur bords relevés Bord droit

r<4 r<4

Sur angle intérieur bord droit


Sur angle droit

≤ 60 °
E2

En contact
E1 CCOCONTA

Boutonnière ou trou (voir § 4.2) Points par transparence

E2
E1

(tôles en contact sans jeu)


© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 8/31

3.2. PIECES MECANO SOUDEES ÉPAISSEUR > À 2 MM

Les types de joints, à spécifier avec l’accord du CTI Soudure, définis au paragraphe 3.1 sont
admis, sauf ceux de type (points par transparence).

De plus, pour :
- les joints de type bord à bord :

• faire un chanfrein de 60° pour E > 4

60°

• E 1 > 3 x E 2 à proscrire (voir paragraphe 3.1)

E1 E2

- les joints de type angle extérieur bord droit :

• faire un recouvrement R supérieur au 1/3 de E 1

e2 E 2
R
e1
E1
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 9/31

3.3. HAUTEURS DE BORDS MINIMALES POUR E > 2 MM

Soudage d’angle sur bord court : différence maximale entre les épaisseurs E 1 et E 2 = 30 %

h mini : E 1 + 4 mm
E1

E2

E1

E2 h mini : E 1 + 6 mm

NOTA : L’intégrité du bord de tôle E 2 ne peut pas toujours être garantie, notamment pour les
soudures circulaires avec recouvrement.

Soudage d’angle sur barres : 8 mm < ∅ D < 30 mm

E ne doit pas être inférieure à D / 5


E h = E + 2 mm en axe vertical
h = E + 4 mm en axe horizontal
Jeu admis : 0,1 mm à 0,5 mm au
D
diamètre. D

Si l’axe ne doit pas dépasser la tôle (h < E + 2 mm), il est préférable d’adopter la configuration
suivante :

D
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 10/31

4. SOUDAGE PAR POINTS ET EN BOUCHON

Le soudage par points, par transparence, qui consiste à traverser une tôle avec l’arc pour la souder sur une
deuxième est fortement déconseillé. En effet, l’importance du défaut d’accostage est telle que seule une
tôle fine sur une autre au moins deux fois plus épaisse, avec possibilité d’assurer un bon accostage, peut
présenter un niveau de fiabilité suffisant.

Il est préférable de souder dans une boutonnière c’est à dire d’effectuer un soudage en bouchon (ou en
entaille)

Les boutonnières doivent être les plus longues possible. Celles recommandées pour ce type de soudure
sont définies dans le tableau : « POINÇONNAGES PRECONISES POUR SOUDURE »

Ce type de soudure n’assure aucune étanchéité.

4.1. CAS D’UN ASSEMBLAGE SEFG


EN COMPLEMENT D’UNE LIGNE DE POINTS DE SOUDURE PAR RESISTANCE (SR)

Bord mini pour E = 0,7 mm : 20 mm + rayon

Cas de bord étroit : il est préférable de réaliser une


encoche plutôt qu’une boutonnière.

SR

Pour les tôles d’épaisseur 1,5 mm ≤ E ≤ 2,5 mm,


l’implantation, de boutonnières 8,2 x 16,2 ou
10,2 x 20,2, est possible.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 11/31

4.2. POINÇONNAGES PRECONISES POUR SOUDURE

Dimensions préconisées Dimensions préconisées


Suivant norme Renault V.I Suivant norme Renault V.I
01.50.4102 * 01.50.4101 *

Trou circulaire
Epaisseur de la Trou circulaire
Boutonnière Mini pour soudage d’angle
Tôle à perforer pour bouchonnage
Valeur mini
0,6 à 0,9 8,2 x 16,2
1 à 1,5 ∅4 ∅ 12,2
1,8 à 2,5 10,2 x 20,2
0,6 à 2 3 x 20 ∅4 ∅ 14,5

2à3 5 x 30 ∅4 ∅ 18,5
Mini ∅ 6,2
3à 4 12,2 x 25,2 ∅ 24,5
Maxi ∅ 10,2
Mini ∅ 8,2
5 13,2 x 26,2 ∅ 24,5
Maxi ∅ 10,2
6 16,2 x 28,2 / ∅ 30

7 16,2 x 32,2 / ∅ 35

8 16,2 x 39,2 / ∅ 35

9 20,2 x 46,2 / ∅ 40

10 20,2 x 46,2 / ∅ 40

NOTA : Consulter le C.T.I Soudure pour déterminer l’épaisseur de la tôle support admissible pour
chaque cas.

* : les tolérances préconisées sont celles des trous bruts (T.B.) de la norme 01.50.4101 et des
boutonnières brutes (B.B.) de la norme 01.50.4102.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 12/31

5. NATURE DES MATERIAUX A SOUDER

Pour les matériaux non cités dans les paragraphes 5.1 et 5.2, il est nécessaire de consulter le
C.T.I. Soudure.

5.1. ACIERS NON REVETUES

Les aciers (doux) soudables sont des aciers dont :


• le carbone est inférieur à 0,40 %
• le phosphore est inférieur à 0,09 %
• le soufre est inférieur à 0,05 %
• le plomb est inférieur à 0,05 %
Le cumul du phosphore, du soufre et du plomb ne doit pas être supérieur à 0,18%.

5.2. TOLES REVETUES

Les tôles revêtues sont des tôles électrozinguées, galvanisées, galvanisées alliées ou aluminiées.

La soudabilité est fonction de la nature du revêtement et de son épaisseur.

Les revêtements standard chez RENAULT V.I. sont :

• électrozingué : +ZE 75/75 (épaisseur de 7,5 µm par face)

• galvanisée : +Z 100 (poids de couche de 100g/m² pour les 2 faces)

• galvanisée alliée : +ZF 110 (poids de couche de 110g/m² pour les 2 faces)

Ces revêtements provoquent de fortes perturbations de l’arc, un accroissement des


projections, de nombreuses soufflures et une réduction de la vitesse de soudage soit
environ 30 %. Ces inconvénients peuvent être limités par :

- une absence de revêtement à l’interface du joint,

- un emploi de soudobrasage MIG avec alliage cuivreux et gaz inerte argon - hélium.

5.3. AUTRES ÉLÉMENTS NUISIBLES AU SOUDAGE

Des éléments présents sur la surface des pièces sont nuisibles au soudage, à savoir :
• oxyde, calamine,
• eau,
• colles,
• peintures,
• huiles, graisses.
NOTA : Les traitements de surface tels que la cémentation, la nitruration, la phosphatation, le
nickelage, etc., doivent être considérés au cas par cas selon l’importance et la nature du
traitement.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 13/31

6. CARACTERISTIQUES DIMENSIONNELLES

6.1. LONGUEURS DES CORDONS

Vue en coupe

Départ Longueur utile Fin

Vue en dessus

Longueur visible

Seule la longueur visible est cotée avec une tolérance de ± 2,5 mm.

La longueur utile (pénétration correcte) est inférieure à la longueur visible car la zone de début de
soudure présente le plus souvent un collage, et en fin de soudure, le cratère forme un creux.

6.2. CARACTERISTIQUES DE LA SECTION DES CORDONS

Les dimensions des cordons figurent dans le tableau : « SOUDAGE D’ANGLE »

A titre indicatif : la tolérance sur ces dimensions est de ± 15 %.

a : valeur de gorge

H : largeur (ou côté)

S : pénétration normale

6.3. TYPES DE CORDONS

6.3.1. Cordons courts

Ce sont des cordons dont la longueur utile est comprise entre 20 et 40 mm.

Les cordons de 20 mm sont recommandés pour les tôles fines.


© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 14/31

6.3.2. Cordons longs

Les longueurs maximales en automatique sont de :


• 40 mm sur une tôle d’épaisseur inférieure à 1,5 mm.

• Sans limite sur une tôle dont l’épaisseur est supérieure ou égale à 1,5 mm à condition de
respecter les dispersions. Les cordons d’une longueur supérieure à 40 mm effectués sur des
joints présentant des dispersions géométriques importantes sont réalisables en manuel.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 15/31

7. CARACTERISTIQUES MECANIQUES

Résistance d’un cordon


Cordon longitudinal Cordon transversal

Effet de cisaillement Effet de traction

Un cordon est dit longitudinal quand les efforts supportés sont parallèles à l’axe de la soudure. Il
est dit transversal quand ces efforts s’exercent perpendiculairement à l’axe de la soudure.
Un cordon longitudinal (ou latéral) subit des efforts de cisaillement.
Un cordon transversal ( ou frontal) subit des efforts de traction.
Le premier travaille toujours dans des conditions plus difficiles que le deuxième.
Pour les cas d’applications simples, le tableau ci-après donne en fonction de la largeur (H) ou de
la gorge (a) du cordon d’angle, la résistance approximative à la rupture de ce cordon en daN/mm
de longueur.
7.1. SOUDAGE D’ANGLE

S
EPAISSEUR en mm
0,6 à 1,2 1,5 à 2 2,5 3 4 5 6
DE LA TOLE LA PLUS FAIBLE
Côté du cordon en mm (H) cote mini 2,5 3 4 5 6 7 8
Gorge du cordon en mm (a) cote mini 1,7 2,1 2,8 3,5 4,2 4,9 5,7
Résistance à la rupture :
Cordon longitudinal daN/mm cote mini 58 78 97 122
Résistance à la rupture :
Cordon transversal daN/mm cote mini 72 94 118 140

Pénétration normale (S) cote 0,3 0,5 0,8 1 1,3 1,6 2


mini

Nota : la pénétration (S) cote mini est donnée à titre indicatif.


© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 16/31

7.2. SOUDAGE A CLIN

EPAISSEUR en mm
0,6 à 1,2 1,5 à 2 2,5 3 4 5 6
DE LA TOLE LA PLUS FAIBLE

l minimum 4 5 6 7 10 10 11

h minimum 1,2 2 2,5 3 4 5 6

Résistance à la rupture :
Cordon longitudinal daN/mm 52 72 86 125
Résistance à la rupture :
Cordon transversal daN/mm 65 90 108 144

8. PRINCIPES DE CONCEPTION DES ENSEMBLES SOUDES

Il est préférable :

- d’avoir plusieurs cordons courts plutôt qu’un long,

- de disposer les cordons symétriquement afin de compenser les déformations dues au


retrait,

- de ne pas avoir une variation brutale de direction ou de section ( fig.1),

- d’éviter :

◊ la rencontre de 3 cordons ou plus (fig. 2) (écart mini : 50 mm)

◊ les effets d’entaille,

◊ un cordon en bordure d’une pièce au voisinage d’un changement de direction (fig.3)

◊ de souder dans une zone fortement écrouie (ex. : rayon d’emboutissage)


© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 17/31

8.1. DISPOSITIONS DES CORDONS

Figures 3

Déconseillé Souhaitable
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 18/31

9. TRAITEMENT DE PARACHEVEMENT / ASPECT

Dans le cas de soudures fortement sollicitées en fatigue, un traitement de parachèvement destiné à


augmenter la tenue en endurance de l’assemblage, peut être effectué (grenaillage, martelage, meulage,
refusions, doublement du cordon, etc.)

Il est fortement déconseillé de meuler les soudures faites sur des tôles pré-revêtues car les porosités
débouchantes ou non induites par les vapeurs métalliques ont déjà réduit la résistance mécanique du joint
et altéré son aspect.

Dans tous les cas, le CTI Soudure doit être consulté.

9.1. INCONVÉNIENTS INHÉRENTS AU PROCÉDÉ MAG (PIÈCES D’ASPECT, CORROSION)

• Des billes de métal sont expulsées en dehors du cordon. Elles peuvent adhérer de façon plus
ou moins tenace sur les pièces et outillages de soudages.

• Des dépôts vitrifiés (silicates), issus des éléments contenus dans le fil de soudage et dans le
métal de base, apparaissent à la surface des cordons. L’adhérence et la fréquence d’apparition
de ce phénomène est fonction de nombreux paramètres.

• Ces silicates n’affectent pas la santé du cordon, mais provoquent par leurs décollements après
peinture des points de corrosion.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 19/31

10. CONTRAINTES OPÉRATOIRES

10.1. CONTRAINTES OPÉRATOIRES SUR LE PRODUIT

Lors de la conception du plan de pièce et d’assemblage, il est indispensable de tenir compte du


passage nécessaire pour la buse de gaz notamment pour les torches aspirantes et pour
l’ensemble torche mécanisée portant un système de recalage (demander l’accord du CTI)

Attention : la buse gaz peut passer mais il existe un risque de gêne lié au déport du fil et de l’arc vis à vis de
la proximité d’un bord.

M
auvais conseiller
- amorçage du fil hors du joint, - angle de torche correct.
- angle de torche incorrect.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 20/31

10.2. CONTRAINTES OPERATOIRES SUR LA POSITION DES TORCHES

• Positions idéales .............................. verticale avec le « bain de soudure » en gouttière.


Cela doit être respecté quand la pièce peut être
orientée (voir schéma ci-après)

• Positions à éviter .............................. positions comprises entre 60° et 120° par rapport
à un axe vertical (voir schéma ci-après)

• Positions à proscrire ......................... positions comprises entre 120° et 180° par


rapport à un axe vertical (voir schéma ci-après),
car l’encrassement des torches nécessite un
nettoyage fréquent, incompatible pour un
soudage en série.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 21/31

11. INDICATIONS A PORTER AU PLAN

11.1. TOUTE SOUDURE SUR UN PLAN DOIT ETRE SPECIFIEE DE LA FAÇON SUIVANTE

• définition du procédé par sa symbolisation


Ex. : SEFG MAG

• la nuance du métal d’apport et la référence à la norme européenne


Ex. : fil G3 Si 1 EN 440

• La cote a
La cote a d’un cordon d’angle est l’épaisseur du cordon en mm sur la bissectrice de cet angle.
La valeur de cette cote est fonction des épaisseurs des éléments à souder. Celles-ci sont
données dans le tableau du paragraphe :
« CARACTERISTIQUES MECANIQUES - SOUDAGE D’ANGLE et SOUDAGE A CLIN »

11.2. TABLEAU POUR LA MISE A JOUR DU METAL D’APPORT

Ce paragraphe ne s’applique que pour la mise à jour des plans sur lesquels la soudure est déjà
validée. La soudure étant un point délicat, nous vous demandons pour toute nouvelle définition de
contacter votre CTI Soudure qui saura vous donner la solution la plus adaptée.

ANCIENNE DEFINITION NOUVELLE DEFINITION

GS2 suivant NFA 81-311 G3Si1 suivant EN 440

GS2 suivant NFA 81-311 G2Ti suivant EN 440

M-Z 19 9 L Si suivant NFA 81-313 G19.9 L Si suivant EN 12072

E 435 / 4 B 26 BH suivant NFA 81-309 E 38 2 B 32 H5 suivant EN 499

11.3. ACCEPTABILITE

Le niveau d’acceptation des défauts est défini selon la norme NF EN 25817.

L’exigence de base retenue est le niveau D (exigence modérée)


En cas d’absence d’exigence au plan, la soudure est, par défaut, de niveau D.
Pour un niveau d’acceptation autre que D, le concepteur l’indiquera au plan :
• exigence moyenne, symbolisation : niveau C,
• exigence élevée, symbolisation : niveau B.

Il peut être nécessaire de spécifier des niveaux différents sur un même assemblage ou d’ajouter des
exigences particulières (ex : étanchéité)

11.4. CRITICITE
Si nécessaire la criticité est définie selon la norme 00.10.4021.
Si vous avez besoin d’aide pour l’analyse criticité, contacter les CTI Soudure.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 22/31

11.5. SYNTHESE DE LA DEFINITION

A cette définition :

• on représentera le lieu du cordon,

• on indiquera sa longueur,

• on donnera éventuellement le pas

La vignette ‘’SOUDUREMAG’’ est à votre disposition dans le standard 4000.

Exemple de vignette :

SOUDURE SUIVANT NORME 01.50.4011

SEFG MAG FIL G3 Si 1 suivant "EN 440"

a = ‘’. .’’ Niveau d’acceptation : (niveau D par défaut)

CONTRÔLE SUIVANT "NF EN ISO 5817"

En cas de difficultés, consulter votre CTI Soudure ou le Pilote Technique Soudure.

RAPPEL : la définition des différents procédés de soudure se trouve dans la norme 00.30.4107.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 23/31

12. SPECIFICATIONS CABINES :


ENSEMBLES, SOUS - ENSEMBLES, SOUDAGE AUTOMATIQUE ET ROBOTIQUE

DERRIERE LE PLAN 3D (CABINES) POSITION VEHICULE POUR PERMETTRE LA MODELISATION ET


LA PROGRAMMATION HORS LIGNE

Donner la position théorique du cordon représenté par un brisé ayant la longueur « Utile » avec son point de
départ « O ». Voir exemple en annexe.
Point de départ suivant configuration Ô O

o
E2
E1

à clin 2 épaisseurs à clin 3 épaisseurs, 1 passe avec balayage

O O

sur tangente dans bords tombés sur chant

O O

sur boutonnière ou trou bouchon ou transparence

O
O
O

tangente sur bord relevé angle extérieur angle intérieur


© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 24/31

13. INDICATIONS ET DESIGNATION DES CORDONS

13.1. CABINES

Informations à retrouver sur ces plans

INFORMATIONS / Pièces mécano 0,6 à 2 mm


CARACTERISTIQUES
OBLIGATOIRES FACULTATIVES
Flèche sur cordons x
Désignation du procédé x
N° du cordon * x
Longueur du cordon x
largeur du cordon ou H x
Valeur de gorge « a » x
Configuration des pièces x
Type d’assemblage x
Nuance du métal d’apport x
Classe et criticité x
Table des variantes x
Remarques, parachèvement x
Référence à la recommandation x

* Numérotation du cordon (pour cabines)

1 2 3 4 5
1er chiffre = type de cabines O = H800

1 = M800
2 = M820
3 = 880
ème
2 chiffre = N° unit est un numéro sous-ensemble de la cabine, référencé par le Bureau
d’Etudes
3.4.5 = N° ordre en différenciant droit et gauche.

Nota : Le N° de cordon change quand l’épaisseur, la nature ou le revêtement change.


Quand la position géométrique change.
Exemple :
Cordon 09-049 (cordon côté droit)

049 à N° d’ordre du cordon

9 à N° d’unit : assemblage général


0 à Type de cabine : H 800.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 25/31

Cordon 09-050 (cordon symétrique au cordon 09-049).

13.2. AUTRE QUE CABINES

INFORMATIONS /
OBLIGATOIRES FACULTATIVES
CARACTERISTIQUES

Désignation du procédé x
Largeur du cordon ou H x
Valeur de gorge « a » x
Nuance du métal d’apport x
Acceptabilité
Criticité x
Remarques, parachèvement x

13.3. CONDITIONS PRÉALABLES POUR LES CABINES

1. Effectuer la cotation fonctionnelle des accostages et des pièces entre elles pour tous les
bords à souder.

2. Préciser sur les dossiers géométriques des pièces nues, les bords qui sont concernés par la
soudure.

3. La tolérance des bords de rives en forme et position ne doit pas dépasser 0,5 mm par
rapport aux références XYZ.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 26/31

14. DIMENSIONS DES PRINCIPAUX JOINTS A SOUDER

SOUDAGE S.E.F.G DE TÔLES EN ACIER DOUX AVEC DU FIL ACIER FAIBLEMENT ALLIE EN
POSITION D’EXECUTION A PLAT, EN GOUTTIERE, EN CORNICHE.

14.1. DIMENSIONS DES ASSEMBLAGES A CLIN SUR BORDS COURTS

A B
D L

A, B et L : longueurs minimales et non nominales (attention aux dispersions).


D : défaut d’accostage maximal pour une vitesse de soudage 70 cm/min.
L : Distance minimale torche (tube - contact)/pièce.
r : Valeur de rayon définie par les emboutisseurs.

E2 mm

4 3 6 3 6 3 6 3 6 3 7 3 7
0.8 16 0.8 16 0.8 18 0.8 18 0.8 18 0.8 18
3 6 3 6 3 6 3 6 3 6 3 6 3 6
3 0.8 14 0.8 14 0.8 14 0.8 16 0.8 16 0.8 18 0.8 18
3 7 3 6 3 6 3 6 3 6 3 6 3 6 3 6
2.5 0.8 12 0.8 12 0.8 14 0.8 14 0.8 16 0.8 16 0.8 18 0.8 18
5 7 4 7 4 6 4 6 4 6 4 6 4 6 4 6 4 6
2 0.7 12 1 12 1 12 1 14 1 14 1 16 1 16 0.8 18 0.8 18
5 7 5 7 5 6 5 6 5 6 5 6 5 6 5 6 5 6
1.8 0.6 12 1 12 1 12 1 12 1 14 1 14 1 16 1 16 1 18
4 7 5 7 5 6 5 6 5 6 5 6 6 5 6 5 6 5
1.5 0.6 12 1 12 1 12 1 12 1 14 1 14 1 16 1 16 1 16
4 7 5 7 5 6 5 6 6 6 6 6 6 5 6 5 6 5
1.25 0.4 12 0.5 12 0.5 12 0.5 12 1 14 1 14 0.8 16 0.8 16 0.8 16
4 8 4 8 5 6 5 6 6 6 6 5 6 5 6 5 6 516
1 0.4 12 0.5 12 0.5 12 0.5 12 1 14 1 14 0.8 16 0.8 16 0.8
5 8 5 8 5 7 6 7 7 6 7 5 7 5 7 5
0.7 0.4 12 0.4 12 0.5 12 0.5 12 0.6 14 0.7 14 0.7 14 0.7 16
0.7 1 1.25 1.5 1.8 2 2.5 3 4 E1 mm
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 27/31

14.2. DIMENSIONS DES ASSEMBLAGES A CLIN SUR BORD SOYE

A B
D L

A, B et L : longueurs minimales et non nominales (attention aux dispersions).


D : défaut d’accostage maximal pour une vitesse de soudage 70 cm/min.
Pour vitesses > à 70 cm/min, D max. = 0,5 mm.
L : distance minimale torche (tube - contact)/pièce.
So : à définir par les emboutisseurs.

E2 mm

4 3 8 3 8 3 8 3 8 3 8 3 8
0.7 16 0.7 16 0.8 18 0.8 18 0.8 18 0.8 18
3 7 3 7 3 7 3 6 3 6 3 6 3 6
3 0.7 14 0.7 14 0.7 14 0.8 16 0.8 16 0.8 16 0.8 16
2 6 2 6 2 6 2 6 3 6 3 6 3 6 3 6
2.5 0.7 12 0.7 12 0.7 14 0.7 14 0.8 16 0.8 16 0.8 18 0.8 18
2 6 2 6 2 6 2 6 2 6 2 6 3 6 3 6 3 6
2 0.7 12 1 12 1 12 1 14 1 14 1 16 1 16 0.8 18 0.8 18
2 5 2 5 2 5 2 5 2 5 2 5 3 6 3 6 3 6
1.8 0.7 12 1 12 1 12 1 14 1 14 1 16 1 16 1 18 1 18
2 5 2 5 2 5 2 5 2 5 2 5 2 6 3 6 3 6
1.5 0.4 12 0.5 12 0.5 12 0.5 12 1 14 1 14 1 16 1 16 1 16
2 5 2 5 2 5 2 5 2 5 2 5 2 6 2 6
1.25 0.5 12 0.5 12 0.5 12 0.5 12 1 14 1 14 1 16 1 16
1 5 1 5 1 5 2 5 2 5 2 5 2 6
1 0.4 12 0.4 12 0.5 12 0.5 12 1 14 1 14 0.8 16
1 5 1 5 1 5 1 5 1 5 1 6
0.7 0.4 12 0.4 12 0.5 12 0.5 12 1 14 1 14
0.7 1 1.25 1.5 1.8 2 2.5 3 4
E1 mm
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 28/31

15. DISPERSIONS GEOMETRIQUES DES PIECES A SOUDER (POUR ROBOTIQUE)

Géométrie et position des pièces par rapport à une référence fixe, sur le montage d’assemblage, prêtes à
être soudées :

0: position théorique du joint à souder sur le moyen de soudage

A: détourage

B: accostage

C: altitude

Le joint à souder doit être situé dans un parallélépipède de section 2 d x 2 d, dont l’axe coïncide avec la
position théorique du joint défini sur le moyen de soudage.

• d = 0,5 mm pour E ≤ 1,25 mm

E
• d= mm pour E ≤ 3 mm
3
• d = 1 mm pour E ≤ 6 mm

sachant que « E » est l’épaisseur de la tôle la plus fine.

Le défaut d’accostage maximal est admis à condition que les deux faces à souder soient situées dans les
limites précitées.
(Voir pages 27 et 28 dans les paragraphes « DIMENSIONS DES ASSEMBLAGES A CLIN » selon
épaisseurs.)

Le défaut d’accostage est la distance entre les deux tôles sans tenir compte des bavures de découpe.

La bavure maximale admise est : 0.3 mm

NOTA : le carré de + ou - d mm doit tenir compte des défauts de forme sur toute la longueur du joint, de la
rectitude de la rive et de la planéité des faces.
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 29/31

ANNEXE 1
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 30/31

ANNEXE 2
© RENAULT TRUCKS NOT FOR NEW DESIGN AS OF 2005-02-25
This standard is valid when there is a reference to it.
N° 01.50.4011 / H
”Not for new design” is only an indication to our design departments.

Page 31/31

ANNEXE 3