Vous êtes sur la page 1sur 28

BASES HYDRAULIQUES,

LES POMPES A ENGRENAGES

Centre de perfectionnement Codification


FRANCIS MONNOYEUR 484 S
Ce document est la propriété de BERGERAT MONNOYEUR TRAVAUX PUBLICS et ne peut être communiqué sans son autorisation.
Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Préface

Ce document présente les différentes technologies utilisées dans les pompes à engrenages.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 2


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Table des matières

Présentation......................................................................................................................................... 4
Fonctionnement................................................................................................................................... 6
Les rainures de progressivité ............................................................................................................. 8
Effet de la pression.............................................................................................................................. 10
Le rattrapage des jeux axiaux............................................................................................................. 12
Exemple de montage de jumelles de compensation......................................................................... 14
Exemple de pompes simples .............................................................................................................. 16
Les pompes "DUO" ............................................................................................................................. 18
Les pompes équipées d'accessoire ................................................................................................... 20
Les pompes multiples ......................................................................................................................... 22
La pompe à engrenages internes simples ......................................................................................... 24
La pompe à engrenages internes et croissants ................................................................................ 26
Notes personnelles.............................................................................................................................. 28

Rédigé par : Vérifié par : Approuvé par :


Roger LECULLIEZ
Référence document : Version : Page :
CPFM
484 S 3
Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Présentation

Description.

Un pignon entraîné par le moteur engrène sur un pignon fou.

Un carter étanche enveloppe avec un jeu très faible les deux pignons sur la périphérie et sur les flancs

Les axes des engrenages sont guidés par des bagues.

Deux orifices permettent la circulation de l'huile, suivant le sens de rotation, l'un des orifices sera
l'alimentation (le plus gros), l'autre le refoulement (le plus petit).

Ce type de pompe existe en petite cylindrée, 0,25 cm3/tr et grosse cylindrée, ≈ 250 cm3/tr.

La pression de service dépend beaucoup de la technologie de la pompe et de sa taille,


- Pompe simple, ≈ 10 000 kPa
- Pompe avec compensation, ≈ 25 000 kPa

Plus la cylindrée est importante, plus les surfaces sur lesquelles la pression agie sont importantes et
plus les forces hydrauliques deviennent importantes.

La vitesse de rotation de ce type de pompe est généralement de 2 000 à 3 000 tr/mn, certaines pompes
(de petite taille) peuvent supporter 7 000 tr/mn.

Les petites pompes acceptent mieux les grandes vitesses qui améliorent leur rendement volumétrique.

Les pompes à engrenages acceptent une pression d'aspiration minimum à 70 kPa.

Le drainage est interne, en relation avec l'aspiration.

La pompe à engrenages existe en différentes variantes, elles fonctionnent toutes sur le même principe ;
- à denture extérieure,
- à denture intérieure simple,
- à denture intérieure avec croissant,

Remarque :

La pompe à engrenage peut être symétrique ce qui autorise deux sens de flux.

Attention cependant au drainage; un drainage interne en relation avec l'aspiration ne permet pas le
double sens de débit.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 4


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Présentation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 5


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Fonctionnement

Alimentation.

Dans leur mouvement de rotation les dents se désengrènent, le volume situé entre deux dents en prise
augmente et provoque une aspiration de l'huile.

Transfert.

L'huile aspirée est isolée de la zone d'alimentation par le sommet et les flancs des dents.

Le mouvement de rotation transporte l'huile vers la zone de refoulement.

Les volumes d'huiles se déplacent contre la paroi de chaque côté de la pompe.

Refoulement.

Le mouvement de rotation engrène les dents, le volume situé entre les dents en prise diminue et
provoque le refoulement de l'huile.

Remarque.

L'étanchéité radiale est réalisée par le faible jeu entre les flancs du pignon et les flasques.

L'étanchéité axiale est réalisée par le faible jeu entre le sommet des dents et le carter.

Le contact continu entre les dents assure l'étanchéité entre les zones d'aspiration et de refoulement.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 6


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Fonctionnement

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 7


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Les rainures de progressivité

Le désengrènement réalise une augmentation de volume fermé devant les dents complètement en prise.

Cette augmentation de volume installe une zone de cavitation.

La dépression est brutalement comblée par une aspiration d'huile lorsque ce volume s'ouvre sur la
chambre d'alimentation.

L'engrènement réalise une diminution de volume fermé en arrière des dents complètement en prise.

Cette diminution de volume installe une zone de haute pression qui à tendance à verrouiller la rotation
de la pompe.

L'huile est chassée en force à travers les jeux de fonctionnement.

Ce phénomène réduit les rendements mécaniques et volumétriques ce qui entraîne un laminage et par
conséquent une destruction de l'huile et une production de chaleur.

Ces causes de mauvais fonctionnement sont supprimées par des rainures de progressivité taillées dans
les flancs du carter.

Les chambres d'aspiration et de refoulement sont ainsi prolongées pour les relier avec les espaces
fermés.

Ces rainures atténuent les variations brutales de pression, il en résulte un fonctionnement plus doux,
plus silencieux et le rendement de la pompe est amélioré.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 8


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Les rainures de progressivité

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 9


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Effet de la pression

Sur l'illustration, la courbe enveloppant les pignons illustre l'augmentation de la pression dans les
chambres de transfert pendant la rotation.

Cette pression installe des forces de frottement sur les surfaces de contact des axes / bagues et
accélère l'usure des bagues.

L'usure des bagues rapproche le sommet des dents vers le carter de chaque côté de la zone
d'aspiration puis provoque un rabotage du carter par le sommet des dents.

Les rendements mécanique et volumétrique diminuent avec les conséquences habituelles.

Le circuit hydraulique est pollué.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 10


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Effet de la pression

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 11


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Le rattrapage des jeux axiaux

La pression supportée par la pompe agit dans la chambre de refoulement, des forces hydrauliques
agissent sur les côtés du carter qui tendent à s'écarter.

Les jeux de fonctionnement augmentent et permettent des fuites internes sur les flancs des engrenages.

Le rendement volumétrique de la pompe à engrenage est amélioré par un système de rattrapage des
jeux axiaux.

Dans ce type de pompe les engrenages sont encadrés par deux flasques de poussée couramment
appelés jumelles ou lunettes.

La pression de refoulement se fait sentir sur l'arrière des jumelles sur une surface délimitée par un joint
d'étanchéité.

La surface d'action de la pression est en opposition de la zone de refoulement, les forces hydrauliques
s'équilibrent.

La force qui s'exerce sur la jumelle contre le flanc des engrenages assure un rattrapage du jeu axial.

La force hydrostatique a été calculée pour éviter le grippage des pignons tout en maintenant une fuite
minimum nécessaire à la lubrification de la pompe.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 12


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Le rattrapage des jeux axiaux

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 13


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Exemple de montage de jumelles de compensation

Les jumelles de compensation existent en différentes épaisseurs.

Cela permet d'installer des engrenages plus ou moins large dans un carter unique, la largeur des
jumelles est adaptée pour conserver l'encombrement du carter.

Il existe des pompes de cylindrée différente pour un encombrement de carter identique.

Le démontage remontage de ces pompes ne présente pas de grandes difficultés mais attention au sens
de montage des jumelles ou plaques et joints et contre joints.

Les pièces peuvent être inversées recto verso ou côté aspiration refoulement.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 14


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Exemple de montage de jumelles de compensation

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 15


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES La pompe à engrenage interne et à croissant

Les jumelles de compensation sont minces.

Particularité, le carter est équipé des deux joints à lèvre montés en opposition.

Le joint intérieur arête les fuites internes de lubrification des axes.

Le joint extérieur arête l'huile de lubrification de l'entraînement.

Un canal de drainage situé entre les deux joints évite une montée en pression dans ce volume.

Il supprime ainsi la possibilité de passage d'un circuit vers l'autre.

L'écoulement d'huile par l'orifice extérieur protégé par un tamis ou un bouchon plastique signale la
défaillance d'un joint.

L'orifice de drainage est toujours orienté vers le bas.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 16


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES La pompe à engrenage interne et à croissant

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 17


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Les pompes "Duo"

Le terme Duo est utilisé par le constructeur Bosch pour désigner une pompe composée de deux paires
d'engrenage décalée d'une demi-dent.

Cette technique est utilisée par plusieurs constructeurs.

Elle est utilisée dans la pompe de transmission des gros tracteurs sur chaînes, D10 et D11.

Une plaque intermédiaire sépare les deux paires de pignons.

L'ensemble se comporte comme deux pompes avec une aspiration commune et un refoulement
commun.

La pulsation des débits est décalée et l'amplitude résultante se trouve divisée par quatre.

Ce type de pompe permet également de réduire le niveau sonore de fonctionnement de l'installation.

Illustration ci-dessous, pompe de transmission du D11R.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 18


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Les pompes "Duo"

Illustration d'origine Bosch.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 19


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Les pompes équipées d'accessoires

Les constructeurs de pompes proposent une solution pour réduire les canalisations et facilitée
l'implantation de composants tels que les limiteurs de pression ou les valves de contrôle de débit.

La flasque de fermeture reçoit un ou deux composants directement en relation avec le refoulement.

- un limiteur de pression,
- un régulateur de débit 3 voies,
- les deux composants.

Le débit excédentaire est soit réinjecté à l'aspiration soit dirigé vers l'alimentation d'un autre circuit,
refroidissement par exemple.

Exemple d'application, circuit de direction d'une pelle hydraulique sur pneus.

La pompe est équipée d'un régulateur de débit, le débit principal est utilisé pour faire fonctionner la
direction, le débit secondaire est utilisé pour participer au refroidissement de l'installation.

Circuit hydraulique de direction de pelle M300.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 20


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Les pompes équipées d'accessoires

Extrait d'un catalogue Bosch.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 21


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Les pompes multiples

Une installation hydraulique nécessite parfois l'usage de plusieurs pompes.

L'installation de plusieurs pompes peu nécessiter un transfert, solution encombrante, complexe et


coûteuse.

Une solution simple consiste à installer les pompes bout à bout sur le même entraînement.

Les constructeurs de pompes hydrauliques aménagent l'extrémité de l'arbre menant de la pompe pour
permettre l'entraînement d'une autre pompe.

La flasque de fermeture est prévue pour recevoir le carter d'une autre pompe.

Attention, l'arbre d'entraînement de la première pompe doit être calculé pour supporter le couple
d'entraînement de la deuxième et éventuellement d'une troisième et plus.

Une illustration de pompe multiple, transmission gros tracteurs sur chaînes, figure page 18.

Ci dessous extrait d'un document Bosch.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 22


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Les pompes multiples

Pompe de pilotage et direction / refroidissement de pelles hydraulique sur pneus.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 23


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES La pompe à engrenage interne simple

Ce type de pompe utilise un engrenage à denture interne, (couronne libre en rotation) dans lequel se
trouve un engrenage à denture externe solidaire de l'entraînement, les axes sont excentrés.

La pompe à engrenage interne est souvent utilisée en pompe de gavage, parfois en pilotage et
lubrification.

La couronne à une dent de plus que le pignon, la couronne tourne donc moins vite que le pignon.

La forme très particulière des dentures permet un contact permanent de chaque dent du pignon sur la
couronne.

La forme des dents permet également un grand volume d'aspiration et de refoulement pour obtenir un
débit important.

Les orifices d'alimentation et de refoulement sont généralement pratiqués sur les flasques.

Il existe deux types de pompes ;

- le pignon extérieur est tournant, l'arbre du pignon intérieur, menant, tourne sur un axe longitudinal fixe,

- le pignon extérieur est fixe, l'arbre entraîne le pignon intérieur à distance généralement par des
cannelures sphériques, l'arbre décrit un mouvement d'oscillation pour suivre l'excentricité (cas des
moteurs orbitrols).

Le principe de fonctionnement est identique à celui de la pompe à engrenage à dentures externe.

Les deux éléments tournent dans le même sens, la circulation de l'huile se fait que sur un côté.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 24


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES La pompe à engrenage interne simple

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 25


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES La pompe à engrenage interne et à croissant

Ce type de pompe utilise un engrenage à denture interne, (couronne libre en rotation) dans lequel se
trouve un engrenage de petite taille à denture externe solidaire de l'entraînement, les axes sont
excentrés.

La différence de diamètre est telle que le pignon n'est en prise que sur quelques dents de la couronne.

Un élément séparateur en forme de croissant est installé entre les deux engrenages, il est solidaire de
l'un des flancs du carter ou positionné par une butée sur laquelle il s'appuie.

Les orifices d'alimentation et de refoulement sont généralement pratiqués sur les flasques.

Le principe de fonctionnement est identique à celui de la pompe à engrenage à dentures externe.

Les deux éléments tournent dans le même sens, la circulation de l'huile se fait que sur un côté.

La zone de transfert se situe sur les flancs du séparateur, ½ débit par côté.

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 26


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES La pompe à engrenage interne et à croissant

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 27


Les pompes à engrenage
BASES HYDRAULIQUES Notes personnelles

Centre de Perfectionnement Francis Monnoyeur 484 S 28