Vous êtes sur la page 1sur 20

Pr.

SAMIRA BOUNID
 La consolidation est destinée à présenter la situation
financière d'un groupe de sociétés comme si celles-ci ne
formaient qu'une seule entité.
 Elle constitue une obligation pour les entreprises
commerciales qui contrôlent de manière exclusive
d'autres entreprises ou qui exercent une influence
notable sur elles.
 Le périmètre de consolidation englobe la société mère et
ses filiales consolidées.
 La consolidation a pour but de substituer la situation
active et passive des filiales consolidées au montant
comptable des titres de participation au bilan de la
société mère.
 Les états financiers consolidés (ou « comptes »
consolidés), dont le bilan consolidé et le compte de
résultat (CPC) consolidé, sont établis comme s’il
s’agissait d’une seule et même entreprise.
 La société mère est l’entreprise qui est placée à la tête
d’un groupe.
 Lorsqu’une société possède plus de la ½ du capital d’une
autre société, la seconde est considérée comme une
filiale de la première.
 Lorsqu’une société possède dans une autre société une
fraction comprise entre 10% et 50% du capital, la
première est considérée comme ayant une
participation dans la seconde.
Pourcentage de contrôle et Pourcentage d’intérêts

 Le pourcentage d’intérêts de la société mère dans une


filiale exprime la fraction du capital de la filiale qui
appartient directement ou indirectement à la société mère.
 Le pourcentage de contrôle de la société mère dans une
filiale exprime le pourcentage de droits de vote dont
dispose la société mère à chaque assemblée générale. Ce
pourcentage représente le contrôle exercé par une société
mère dans ses filiales et sous-filiales.
 On distinguera trois types de contrôles différents : contrôle
exclusif, contrôle conjoint et influence notable.
Les méthodes de consolidation
 La méthode de consolidation à suivre dépend du pourcentage de
contrôle qu’une société mère a sur la société concernée.

Pourcentage de
Méthode de
contrôle détenu par Type de contrôle
consolidation
la SM

Filiale Plus de 50% Exclusif Intégration globale

Entreprise sous Intégration


Partage de contrôle Conjoint
contrôle conjoint proportionnelle

Entreprise Mise en
20% ≤ contrôle < 50% Influence notable
associée équivalence
Consolidation par Intégration globale
 Les comptes d'une filiale sont consolidés par intégration globale lorsque la société
mère en détient le contrôle exclusif, c'est-à-dire en général la majorité du capital ou
de droits de vote.

 L'intégration globale consiste, comme son nom l'indique, à reprendre pour leur
intégralité, au bilan de la société mère, tous les éléments qui constituent l'actif et le
passif de la filiale, et au compte des produits et charges, toutes les charges et tous les
produits qui en déterminent le résultat net.

 Les éléments patrimoniaux viennent ainsi se substituer aux titres de participation


détenus par la société mère, lesquels disparaissent de son bilan.

 Cependant, lorsque la filiale n'est pas contrôlée à 100% par la société mère, il convient
de faire apparaître au bilan et au compte de résultat consolidés les droits des autres
actionnaires, dits minoritaires, sur les capitaux propres et les résultats de la filiale.
Exercice :
 Les bilans et les CPC de la société mère (SM) et de la filiale
(F) se présentent comme suit :
 Bilan de la SM :
Actif Montant Passif Montant

Immob. Incorp. 30,000 Capital social 720,000


Immob. corp. 570,000 Réserve légale 72,000
Titres de participation* 420,000 Autres réserves 48,000
Stocks 90,000 Résultat net de l’exercice + 60,000
Créances 60,000 Dettes de financement 75,000
Trésorerie actif 30,000 Provisions pour RC 45,000
Dettes de passif circulant 180,000

TOTAL 1,200,000 TOTAL 1,200,000

 *4,200 actions de F acquises à 100 DH l’une.


 CPC de la SM :

Charges d’exp. 450,000 Produits d’exp. 570,000


Charges fin. 13,500 Produits fin. 7,500
Charges N.C. 45,000 Produits N.C. 22,500
Impôt sur résultat 31,500
Résultat net 60,000
TOTAL 600,000 TOTAL 600,000
 Bilan de F :

Actif Montant Passif Montant

Immob. Incorp. 60,000 Capital social * 600,000


Immob. corp. 660,000 Réserve légale 60,000
Stocks 132,000 Autres réserves 120,000
Créances 108,000 Résultat net de l’exercice +120,000
Trésorerie actif 120,000 Dettes de financement 135,000
Dettes de passif circulant 45,000

TOTAL 1,080,000 TOTAL 1,080,000

 * : 6000 actions de 100 DH


 CPC de F:

Charges d’exp. 402,000 Produits d’exp. 600,000


Charges fin. 28,500 Produits fin. 18,000
Charges N.C. 45,000 Produits N.C. 42,000
Impôt sur résultat 64,500
Résultat net 120,000
TOTAL 660,000 TOTAL 660,000

 TAF : Etablir Le Bilan consolidé et le CPC consolidé et


passer les écritures nécessaires au journal de la
consolidation.
Solution :
 Calcul du pourcentage du contrôle :
SM possède 4200 actions de F sur 6000 soit : 70% du capital (contrôle exclusif)
 Evaluation des Titres de participation F détenues par SM:
Part des
Eléments du bilan de F Part du groupe 70%
minoritaires 30%
Capital social : 600,000 420,000 180,000
Réserve légale : 60,000 42,000 18,000
Autres réserves: 120,000 84,000 36,000
546,000 : 234,000 :
représente la valeur Représente les
Total :
réelle des titres F intérêts
détenues par SM. minoritaires
 L’écart entre la valeur réelle des Titres et leur valeur au bilan de SM est de:
126,000 = (546,000-420,00) . Cet écart est appelé différence de consolidation (plus-
values sur titres intégrée aux réserves consolidées).
 Les réserves consolidées représente la somme des réserves
de la SM ainsi que la part du groupe dans les réserves de F.
 𝑅é𝑠𝑒𝑟𝑣𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑜𝑙𝑖𝑑é𝑒𝑠 = (72,000 + 48,000) + (42,000 + 84,000) = 246,000
 Droit de SM sur le résultat de F:

Part des minoritaires


Part du groupe 70%
30%

Résultat net de 120,000 84,000 36,000

 Le résultat consolidé est la somme du résultat de la SM et


le résultat de F revenant au groupe.
 𝑅é𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑡 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑜𝑙𝑖𝑑é = 60,000 + 84,000 = 144,000
 Les intérêts minoritaires sont la part des capitaux propres
consolidés et des résultats net consolidés des actionnaires
minoritaires (part hors groupe)
 𝐼𝑛𝑡é𝑟ê𝑡𝑠 𝑚𝑖𝑛𝑜𝑟𝑖𝑡𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠 = 234,000 + 36,000 = 270,000
 Bilan consolidé :
Actif Montant Passif Montant
Immob. Incorp. 90,000 Capital social 720,000
Immob. corp. 1,230,000 Réserves consolidées 246,000
Stocks 222,000 Résultat Consolidé 144,000
Créances 168,000 Intérêts minoritaires 270,000
Trésorerie actif 150,000 Dettes de financement 210,000
Prov. Pour RC 45,000
Dettes de passif circulant 225,000

TOTAL 1,860,000 TOTAL 1,860,000


CPC consolidé :
Charges d’exp. 852,000 Produits d’exp. 1,170,000
Charges fin. 42,000 Produits fin. 25,500
Charges N.C. 90,000 Produits N.C. 64,500
Impôt sur résultat 96,000
Résultat Consolidé 144,000
Résultat des minoritaires 36,000

TOTAL 1,260,000 TOTAL 1,260,000


Journal de la consolidation
Immob. Incorp.(SM) 30,000
Immob. corp.(SM) 570,000
Titres de participation (SM) 420,000
Stocks (SM) 90,000
Créances (SM) 60,000
Trésorerie actif (SM) 30,000
Capital social (SM) 720,000
Réserve légale (SM) 72,000
Autres réserves (SM) 48,000
Résultat net de l’exercice (SM) + 60,000
Dettes de financement (SM) 75,000
Provisions pour RC (SM) 45,000
Dettes de passif circulant (SM) 180,000

Reprise du Bilan de SM
Immob. Incorp.(F) 60,000
Immob. corp.(F) 660,000
Stocks (F) 132,000
Créances (F) 108,000
Trésorerie actif (F) 120,000
600,000
Capital social (F)
60,000
Réserve légale (F)
120,000
Autres réserves (F)
+120,000
Résultat net de l’exercice (F)
135,000
Dettes de financement (F)
45,000
Dettes de passif circulant (F)

Reprise du Bilan de F
Charges d’exp.(SM) 450,000
Charges fin.(SM) 13,500
Charges N.C.(SM) 45,000
Impôt sur résultat (SM) 31,500
Résultat net (SM) 60,000
Produits d’exp.(SM) 570,000
Produits fin.(SM) 7,500
Produits N.C.(SM) 22,500

Reprise du CPC de SM

Charges d’exp.(F) 402,000


Charges fin.(F) 28,500
Charges N.C.(F) 45,000
Impôt sur résultat (F) 64,500
Résultat net (F) 120,000
Produits d’exp.(F) 600,000
Produits fin.(F) 18,000
Produits N.C.(F) 42,000

Reprise du CPC de F
Capital social (F) 600,000
Réserve légale (F) 60,000
Autres réserves (F) 120,000
Réserves consolidées (F) 126,000
Intérêts minoritaires 234,000
Titres de participation(SM) 420,000

Annulation des Titres de participation et partage de l’actif

Résultat net (SM) 60,000


Résultat net (F) 120,000
Résultat consolidé 144,000
Intérêts minoritaires 36,000

Détermination du résultat consolidé

*: Réserves consolidées (F) = 70% × 60,000 + 120,000 = 126,000


Consolidation par Intégration
proportionnelle
 On utilise la méthode de consolidation par intégration
proportionnelle en cas de contrôle « conjoint » de la
société mère et d'un petit nombre d'associés.
 On applique la même démarche que dans le cadre de
l'intégration globale, mais au prorata du pourcentage
d'intérêt de la société mère sur sa filiale.
Consolidation par Mise en
équivalence
 Quand la société mère exerce une influence notable (a priori
plus de 20 % des droits de vote) sur sa filiale, on a recours à
l'intégration par mise en équivalence.
 La valeur comptable des titres de participation est remplacée par
la part des capitaux propres (résultat compris) que détient la
société mère.
 Cette méthode revient en réalité à réévaluer chaque année ces
mêmes titres.
 Au compte de résultat (CPC) du groupe apparaît la quote-part
dans le résultat de la filiale sous « résultat mis en équivalence ».